Écrit par : Gnostic Instructor          Catégorie : Transformation de l’Énergie

Le texte suivant a été utilisé comme base de discussion dans une conférence du cours en ligne gratuit sur la Transformation de l’Énergie.

Ain Soph (Shiva-Shakti)

Les Cinq Aspects de la Mère Divine Devi-Kundalini

1. La KUNDALINI immanifestée

2. L’ineffable ISIS, la Chaste Diane (Sagesse, Amour, Pouvoir).

3. La Grecque HECATE, l’Égyptien PROSERPINE, l’Aztèque COATLICUE (La Reine des Enfers et de la Mort. Terreur de l’Amour et de la Loi).

4. LA MÈRE NATURE PARTICULIÈRE INDIVIDUELLE (Celle qui a créé notre corps physique).

5. La Magicienne Élémentale Instinctive (Celle qui est à l’origine de nos instincts). – Les Trois Montagnes de Samael Aun Weor

Tentation du Bouddha

« Les trois filles de MARA (les trois GUNAS perverties) ont tenté le Bodhisattva, mais il n’y prêta aucune attention, et quand MARA vit qu’il ne pouvait susciter aucun désir dans le cœur du SRAMANA victorieux, il ordonna à tous les mauvais esprits à son ordre de l’attaquer et de surprendre le grand MUNI.

« Mais le Béni du Ciel les regardait comme on regardait les jeux inoffensifs des enfants. Toute la haine féroce des mauvais esprits était sans effet. Les flammes de l’enfer sont devenues des brises saines de parfum, et les foudres en colère ont été transformées en fleurs de lotus.

« Quand MARA (le Dragon des Ténèbres) a vu cela, il s’est enfui avec son armée de l’arbre Bodhi, tandis que d’en haut une pluie de fleurs célestes tombait, et des voix de bons esprits se faisaient entendre:

« Voici le grand MUNI! son cœur insensible à la haine. L’armée du méchant Mara (les Diables rouges qui constituent le fameux ego) n’a pas prévalu contre lui. Il est pur et sage, aimant et plein de miséricorde.

« De même que les rayons du soleil noient les ténèbres du monde, ainsi celui qui persévère dans sa recherche trouvera la vérité et la vérité l’illuminera. » – Évangile du Seigneur Bouddha

« Et j’ai vu trois esprits impurs comme des grenouilles sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète; car ce sont les esprits des démons, qui accomplissent des miracles, qui vont vers les rois de la terre et du monde entier, pour les rassembler à la bataille de ce grand jour du Dieu Tout-Puissant. Apocalypse: 16: 13-14. – Le Parsifal Dévoilé par Samael Aun Weor

Sermon sur la Montagne

Renonciation, le Chemin Octuple

« Saches que le Bodhisattva qui change la libération pour la renonciation pour endosser les misères de la « Vie Secrète », est appelé « trois fois Honoré », ô toi candidat au malheur tout au long des cycles.

« Le CHEMIN est un, Disciple, mais à la fin, double. Ses étapes sont marquées par quatre et sept Portails. À une extrémité – la félicité immédiate, et à l’autre – la félicité différée. Les deux méritent la récompense: le choix t’appartient.

« Le Un devient le deux, l’Ouvert et le Secret. Le premier conduit au but, le second à l’Auto-immolation.

« Quand au Permanent est sacrifié le Mutable, le prix est à toi: la goutte revient d’où elle est venue. Le CHEMIN Ouvert mène au changement immuable – le Nirvana, l’état glorieux d’Absoluité, la Béatitude au-delà de la pensée humaine.

« Ainsi, le premier Chemin est LIBÉRATION.

« Mais le Second Chemin est – RENONCIATION, et donc appelé le « Chemin du Malheur ».

« Ce Chemin Secret conduit les Arhan à un malheur mental indescriptible; malheur pour les Morts-vivants, et pitié impuissante pour les hommes de douleur karmique, fruit du Karma, les Sages n’osent pas s’immobiliser.

« Car il est écrit: « Enseigne à éviter toutes les causes; l’ondulation de l’effet, comme le grand raz-de-marée, tu la laisseras suivre son cours. »

« La « Voie Ouverte », dès que tu auras atteint son but, te conduira à rejeter le corps Bodhisattvique, et te fera entrer dans l’état trois fois glorieux de Dharmakaya qui est l’oubli du Monde et des hommes pour toujours.

« La « Voie Secrète » mène aussi à la félicité Paranirvanique – mais à la fin des Kalpas sans nombre; des Nirvanas gagnés et perdus pour la pitié et la compassion sans bornes pour le monde des mortels trompés.

« Mais il est dit: « Le dernier sera le plus grand ». Samyak Sambuddha, le Maître de Perfection, a abandonné son SOI pour le salut du Monde, en s’arrêtant au seuil du Nirvana – l’état pur. » – La Voix du Silence

Bouddhisme: 1. Compréhension / Vision Spirituelle Droite

Christianisme: Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Daath / Binah

« Si vous m’aimez, gardez mes commandements. Et je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur pour qu’il demeure avec vous pour toujours; l’Esprit de vérité que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit pas, ni ne le connaît; mais vous le connaissez, car il habite avec vous et sera en vous. Je ne vous laisserai pas sans consolation: je viendrai à vous. » – Jean 14: 15-18

Bouddhisme: 2. Amour / Paix / Méditation Droits

Christianisme: Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Gedulah – Amour/ Chesed – Miséricorde

« Et voici, docteur de la loi s’est levé pour le mettre à l’épreuve, en disant: « Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle? » Il lui dit: « Qu’est-ce qui est écrit dans la loi? Comment lis-tu? » Et il répondit: « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même. » Et il lui dit: « Tu as bien répondu; fais ceci, et tu vivras. » Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: « Et qui est mon prochain? » Jésus répondit: « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il est tombé parmi les voleurs, qui l’ont dépouillé et battu, et est parti, le laissant à moitié mort. Or, par hasard, un prêtre descendait cette route; et quand il a vu il passa de l’autre côté. De même un Lévite, quand il est venu à l’endroit et l’a vu, il est passé de l’autre côté. Mais un Samaritain, en voyageant, est venu là où il était; et quand il le vit, il eut compassion, et alla vers lui et pansa ses blessures, versant de l’huile et du vin; puis il le plaça sur sa propre bête, l’amena dans une auberge et prit soin de lui. Et le lendemain, il prit deux deniers et les donna à l’aubergiste en disant: Prends soin de lui; et quoi que vous dépensiez de plus, je vous le rembourserai à mon retour. Lequel de ces trois, pensez-vous, s’est avéré le prochain de l’homme qui est tombé parmi les voleurs? » Il a dit: « Celui qui lui a fait miséricorde. » Et Jésus lui dit: « Vas et fais de même. » – Luc 10 : 25 – 37

Bouddhisme: 3. Pleine Conscience / Attention – Conscience Droite

Christianisme: Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés. La Loi / Geburah – Compréhension

« Ne pensez pas que je sois venu pour détruire la loi, ou les prophètes: je ne suis pas venu pour détruire, mais pour accomplir. Car en vérité, je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un tout petit morceau ne passera en aucun cas de la loi, jusqu’à ce que tout soit accompli. Quiconque donc enfreindra l’un de ces moindres commandements et enseignera ainsi aux hommes sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais quiconque les fera et les enseignera sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car je vous dis que si votre justice n’excède pas la justice des scribes et des Pharisiens, vous n’entrerez en aucun cas dans le royaume des cieux. Vous avez entendu qu’ils ont dit autrefois: Tu ne tueras pas; et quiconque tuera sera en danger de jugement. Mais moi, je vous le dis, Quiconque se met en colère contre son frère sans cause sera en danger de jugement; et quiconque dira à son frère: « tu ne vaux rien », sera en danger du conseil; mais quiconque dira: « insensé », sera en danger du feu de l’enfer. Par conséquent, si vous apportez votre don à l’autel, et que là, vous vous souvenez que votre frère a quelque chose contre vous; laissez là votre offrande devant l’autel, et partez; soyez d’abord réconcilié avec votre frère, puis venez offrir votre offrande. Convenez rapidement avec votre adversaire, pendant que vous êtes sur le chemin avec lui; de peur qu’en aucun temps l’adversaire ne vous livre au juge, et que le juge ne vous livre à l’officier, et que vous ne soyez jeté en prison. En vérité, je vous le dis: vous ne sortirez en aucun cas de là, jusqu’à ce que vous ayez payé le dernier sou. – Matthieu 5: 17- 26

Bouddhisme: 4. Action – Volonté Droite

Christianisme: Heureux les doux, car ils hériteront de la terre. Beauté / Volonté de Dieu – Tiphereth

« Et Jésus leur a dit: « Vous tomberez tous, car il est écrit: Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées. » Mais une fois ressuscité, j’irai devant vous en Galilée. » Pierre lui a dit: « Même s’ils tombent tous, je ne le ferai pas. » Et Jésus lui a dit: « En vérité, je te le dis, cette nuit même, avant que le coq ne chante deux fois, tu me renieras trois fois. » Mais il a dit avec véhémence: « Si je dois mourir avec vous, je ne vous renierai pas. » Et ils ont tous dit la même chose. Et ils allèrent à un endroit qui s’appelait Gethsémané; et il a dit à ses disciples: « Asseyez-vous ici, pendant que je prie. » Et il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et commença à être profondément affligé et troublé. Et il leur a dit: « Mon âme est très triste, même à mort; restez ici, et veillez. » Et allant un peu plus loin, il tomba par terre et pria pour que, si c’était possible, l’heure s’échappe de lui. Et il a dit: « Abba, Père, tout t’est possible; ôte de moi cette coupe; mais que ce ne soit pas ce que je veux, mais ce que tu veux qui soit accompli. » Et il vint et les trouva endormis, et il dit à Pierre: « Simon, tu dors? Tu ne pouvais pas veiller une heure? Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. » Et de nouveau il s’en alla et pria, disant les mêmes paroles. Et de nouveau il revint et les trouva endormis, car leurs yeux étaient très lourds; et ils ne savaient que répondre. Et il est venu pour la troisième fois et leur a dit: « Êtes-vous toujours en train de dormir et de vous reposer? C’est assez; l’heure est venue; le Fils de l’Homme est livré aux mains des pécheurs. Levez-vous, allons-y; voyez, mon traître est proche. » – Marc 14: 27 – 42

Bouddhisme: 5. Pensée Droite / Motivation de Noûs

Christianisme: Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux. Humilité / Foi Netzah

« Et alors qu’il entreprenait son voyage, un homme s’est mis à genoux devant lui et lui a demandé: « Bon Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle? » Et Jésus lui a dit: « Pourquoi m’appelles-tu bon? Personne n’est bon sauf Dieu seul. Tu connais les commandements: Ne tue pas, ne commets pas d’adultère, ne vole pas, ne porte pas de faux témoignage, ne fraude pas, Honore ton père et ta mère. » Et il lui a dit: « Maître, tout cela, j’ai observé depuis ma jeunesse. Et Jésus, le regardant, l’aimait et lui a dit: « Une chose te manque; va, vends ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel; et viens, suis-moi. » À ce dire, sa physionomie tomba et il s’en alla triste; car il avait de grandes possessions. Et Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples: « Comme il sera difficile pour ceux qui ont des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu! » Et les disciples furent stupéfaits de ses paroles. Mais Jésus leur a dit encore: « Enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu! Il est plus facile pour un chameau de passer par le trou d’une aiguille que pour un homme riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » Et ils furent extrêmement étonnés, et lui dirent: « Alors qui peut être sauvé? » Jésus les regarda et dit: « Aux hommes, c’est impossible, mais pas à Dieu; car tout est possible à Dieu. » Pierre commença à lui dire: « Voici, nous avons tout laissé et nous t’avons suivi. » Jésus a dit: « En vérité, je te le dis, il n’y a personne qui ait quitté la maison ou les frères ou les sœurs ou la mère ou le père ou les enfants ou les terres, pour moi et pour l’Évangile, qui ne recevront pas au centuple maintenant en ce temps, maisons et frères et sœurs et mères et enfants et terres, avec des persécutions, et dans l’âge à venir la vie éternelle. Mais beaucoup de ceux qui sont premiers seront les derniers, et les derniers premiers. » ) Marc 10: 17 – 31

Bouddhisme: 6. Sentiment Droit / Parole Droite / Vérité

Christianisme: Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu. Hod / Tu ne mentiras pas

« Alors les Juifs vinrent autour de lui, et lui dirent: Combien de temps nous fais-tu douter? Si tu es le Christ, dites-nous clairement. Jésus leur a répondu, je vous l’ai dit, et vous n’avez pas cru: les œuvres que je fais au nom de mon Père, elles rendent témoignage de moi. Mais vous ne croyez pas, parce que vous n’êtes pas de mes brebis, comme je vous l’ai dit. Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent: Et je leur donne la vie éternelle; et ils ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a donnés, est plus grand que tous; et aucun homme ne peut les arracher de la main de mon Père. Moi et mon Père sommes un. Alors les Juifs ont pris des pierres pour le lapider. Jésus leur répondit: Je vous ai montré beaucoup de bonnes œuvres de la part de mon Père; Pour laquelle de ces œuvres me lapidez-vous? Les Juifs lui répondirent: Nous ne te lapiderons pas pour une bonne œuvre; mais pour blasphème; et parce que toi, étant un homme, tu te fais Dieu. Jésus leur répondit, N’est-ce pas écrit dans votre loi, j’ai dit: Vous êtes des dieux? S’il les a appelés dieux, à qui la parole de Dieu est venue, et l’écriture ne peut pas être brisée; Dites de celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde: Vous blasphémez; parce que j’ai dit, je suis le Fils de Dieu? Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas. Mais si je le fais, même si vous ne me croyez pas, croyez aux œuvres, afin que vous sachiez et croyiez que le Père est en moi et moi en lui. » – Jean 10: 24-38

Bouddhisme: 7. Effort Droit – Bobbin-Kandelnosts

Christianisme: Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés enfants de Dieu. Lié à Yesod.

Le souffle de vie (Prana, qui est à l’origine de la vie) se manifeste à travers cinq principes fondamentaux; ceux-ci sont connus sous le nom de Tattwas. Ces Tattwas sont des forces naturelles et subtiles, qui sont des modifications (Vikritis) de la Prakriti.

Chacune de ces modifications agit dans chacun des cinq sens de l’être humain.

Le Soleil et Mars influencent le Tattwa Tejas, le feu, qui est principalement actif à travers les yeux et la vision.

La Lune et Vénus influencent le Tattwa Apas, qui est appliqué au sens du goût.

Jupiter influence le Tattwa Prithvi, la terre, qui régit l’odorat.

Saturne influence le Tattwa Akasa, l’éther, qui est principalement actif dans l’oreille, avec l’ouïe.

Mercure influence le Tattwa Vayu, l’air, le sens du toucher et la parole sont principalement actifs à travers ce Tatwa.

Ainsi, l’univers émerge du déséquilibre des trois Gunas, qui modifie la substance primordiale et se modifie (Vikritis, modifications de la Prakriti) en Tattwas et crée (au moyen des trois forces primaires); la création est soutenue par les Tattwas et elle est dissoute dans les Tattwas. Ainsi, le véritable être humain est l’enfant de ses sens (Tattwas); il vit à cause des sens, il se nourrit des sens et meurt à travers ses sens.

Ces Tattwas (ou principes vitaux modifiés cosmiques de la Prakriti) produisent la matière concrète; ils animent tout type de matière avec leurs énergies.

Les Tattwas se reflètent dans les sens et sont modifiés dans les différentes fonctions organiques et régulent leurs manifestations dans tous leurs aspects.

Le sens du toucher appartient au corps physique, le sens du goût au corps vital et son activité dans les fonctions instinctives du corps physique (le Rituel Pancatattwa); le sens de l’odorat au corps des désirs (astral), le sens de l’ouïe au corps mental et la vue à la volonté.

Les cinq sens expriment les cinq modifications (Vikritis) de la substance primordiale (Prakriti); ces cinq modifications s’expriment également à travers: la respiration, la digestion, la circulation, l’excrétion et la reproduction.

Les sens sont les fenêtres du Temple (le corps physique); à travers eux, nous connaissons les modifications extérieures (les Tattwas) du Prana; cependant, la conscience reçoit également la Lumière interne ou les modifications (les Tattwas) du Prana des mondes intérieurs et, grâce à eux, il peut agir sur le monde extérieur.

À travers l’initiation nous transformons, nous éduquons les cinq sens (qui nous enchevêtrent dans le pouvoir de l’illusion), ce qui en fait des instruments utiles de Noûs. Les cinq sens sont les cinq talents de Matthieu 25: 14 – 30.

« Car le royaume des cieux est comme un homme voyageant dans un pays lointain, qui a appelé ses propres serviteurs et leur a livré ses biens.

Et à l’un il donna cinq talents, à deux autres et à un autre; à chaque homme selon ses diverses capacités; et a immédiatement entamé son voyage.

Ensuite, celui qui avait reçu les cinq talents alla les échanger contre eux et leur fit cinq autres talents.

Et de même celui qui en avait reçu deux, il en gagna aussi deux autres.

Mais celui qui en avait reçu un alla creuser la terre et cacha l’argent de son seigneur.

Après un long moment, le maître de ces serviteurs vint et leur demanda le compte.

Et donc celui qui avait reçu cinq talents vint et en amena cinq autres, en disant: Seigneur, tu m’as livré cinq talents; voici, j’ai gagné à côté d’eux cinq autres talents.

Son seigneur lui dit: Bien joué, bon et fidèle serviteur: tu as été fidèle en peu de choses, je t’établirai sur beaucoup de choses: entre dans la joie de ton seigneur.

Celui qui avait reçu deux talents vint et dit: Seigneur, tu m’as livré deux talents: voici, j’ai gagné deux autres talents à côté d’eux.

Son seigneur lui dit: Bien joué, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle sur peu de choses, je t’établirai sur beaucoup de choses: entre dans la joie de ton seigneur.

Alors celui qui avait reçu le seul talent vint et dit: Seigneur, je te savais que tu es un homme dur, moissonnant là où tu n’as pas semé, et ramassant là où tu n’as pas paille:

Et j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre: voici, tu as ce qui est à toi.

Son seigneur répondit et lui dit: Serviteur méchant et paresseux, tu sais que je moissonne là où je n’ai pas semé, et que je ramasse là où je n’ai pas pisé.

Tu aurais donc dû mettre mon argent aux échangeurs, et alors, à mon arrivée, j’aurais reçu le mien avec usure.

Prend de lui donc le talent, et donne-le à celui qui a dix talents.

Car à celui qui a, il sera donné, et il sera en abondance; mais à celui qui n’a pas sera ôté même ce qu’il a.

Et jette le serviteur inutile dans les ténèbres extérieurs: il y aura des pleurs et des grincements de dents. » – Matthieu 25: 14 – 30

Chaque être humain a cinq sens et dans l’initiations nous avons le devoir d’en tirer profit. Chaque sens bien éduqué bénéficie d’un talent interne et c’est ainsi que les cinq talents sont dupliqués avec leur utilisation droite au profit de notre Intime.

« Et Shiva forma le corps physique à partir des modifications (les Tattwas) de la poussière (les Gunas de sa Prakriti) du sol (la substance primordiale), et insuffla dans ses narines le souffle de vie (Prana); et l’être humain a développé ses sens à travers cette âme vivante (Prana) de Dieu. »

Ainsi, Prana, le souffle de vie est le créateur de nos cinq sens. Le Tattwa Tejas développe la vue. La vue est un sentiment d’une importance vitale. L’initié doit pratiquer afin de voir la lumière interne de la vérité émanant de l’Intime, ainsi, il/elle illumine toutes ses pensées et aspirations mentales afin de les modifier à travers sa vue intérieure.

« La lumière du corps est l’œil (de la Glande Pinéale ou de l’intérieur): si donc ton œil est sincère, ton corps tout entier sera plein de lumière. Mais si ton œil est mauvais, tout ton corps sera rempli de ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, quelle est cette obscurité! » – Matthieu 6:22, 23.

La vue intérieure est l’imagination positive ou la foi au moyen de laquelle le Christ Intérieur (Prana) accomplit des miracles à l’intérieur de nous.

Cette lumière (Christ-Prana) influence notre mental et à travers notre imagination (Noûs), la foi nous aide à devenir enfants de Dieu; ainsi puisque nos pensées sont influencées par nos sentiments (notre cœur), ce sera le fondement de notre comportement.

De même, ce que nous sommes, ressentons et pensons de nous-mêmes modifie notre vision intérieure et extérieure. Le bonheur, la disgrâce, la beauté, la laideur, etc., existent dans nos sentiments intérieurs. C’est pourquoi deux personnes perçoivent ou voient les mêmes choses ou circonstances différemment.

L’initié doit acquérir la parfaite vision externe et interne dans tous ses actes. Extérieurement, nous devons regarder et contempler tout ce qui peut élever notre âme dans les mondes supérieurs: Belles peintures, paysages, fleurs et toutes les belles choses que Dame Nature nous offre.

Intérieurement, nous devons visualiser tout ce qui est constructif, afin d’avoir toujours l’œil intérieur lumineux, ainsi nous pouvons illuminer notre chemin et le chemin de notre prochain.

Une visualisation dense et basse assombrit l’œil interne ou la Glande Pinéale. Nous ne devons pas mal interpréter ce que nous voyons chez notre prochain.

Toute activité extérieure est l’expression de notre vision intérieure. Chaque initiation est toujours révélé par la vision intérieure. Les aléas extérieurs se manifestent à nous dans la même mesure que les idées fausses sur les choses que nous possédons intérieurement.

La visualisation positive est le pouvoir entre les mains de l’initié. Tout type d’aléa extérieur disparaît devant la vision parfaite qui nous guide dans notre développement interne.

Le premier talent est la connaissance interne et parfaite des choses.

Un mental mauvais est un obstacle pour visualiser la connaissance interne et parfaite des choses.

Le deuxième talent est l’oreille. Nous déterminons ce que nous pensons et croyons par l’écoute de l’oreille. Ce que nous entendons donne une base solide et une confiance dans toutes ses manifestations. Cependant, la meilleure connaissance est celle qui vient de la voix de l’Intime, qui nous parle toujours à travers le cœur (Noûs) à travers l’intuition.

Évitez la calomnie, la vitupération, la critique et tout ce qui peut nuire à la nature humaine. Écoutons la voix du silence, la voix d’Intime quand le mental est silencieux.

La vue intérieure nous donne la conscience de la vérité qui construit la foi et révèle pour nous la volonté de notre Dieu et l’audition intérieure nous donne la compréhension de cette vérité, qui nous donne la compréhension de cette foi et de cette volonté. Le sens du toucher libère pour nous le pouvoir de l’amour (Yesod, El-Shaddai, le Ruach, le vent, Vayu) qui augmente notre foi et notre volonté, nos mains sont les messagers de notre Intime (Gedulah, Amour) à travers un mental silencieux. Nous devons apprendre à toucher moralement le prochain pour ne pas lui faire de mal.

Notre contact psychologique doit être fait avec prudence, habileté et amour afin d’acquérir le troisième talent de notre Intime. C’est pourquoi nos actions doivent être touchées d’un amour impersonnel, sans attendre aucun type de récompense: « Mais quand vous faites l’aumône (quelque chose donné pour aider les nécessiteux physiques, émotionnels, mentaux et spirituels), ne laissez pas votre main gauche savoir ce que votre main droite fait: afin que vos aumônes (aides) soient secrètes: et votre Père qui voit lui-même en secret vous récompensera ouvertement. » Matthieu 6: 3, 4

Le quatrième talent appartient au sens du goût. Le goût est un garde intelligent ou le sens qui représente l’ange gardien qui choisit intelligemment notre nourriture afin de garder notre corps en bonne santé; de même, nous devons choisir et rechercher le goût spirituel individuel, ou la Shakti des choses.

Une personne au goût spirituel est celle qui a transcendé la vulgarité des choses et acquis l’exquisité des choses supérieures ou élevées afin de contrôler ses instincts qui doivent être apprivoisés et contrôlés par son Intime. N’oubliez pas que le sens du goût est lié à notre centre instinctif.

Le cinquième talent est le sens de l’odorat qui est très lié au sens du goût. Sur l’odorat est basée la science du Pranayama, qui a une forte influence sur notre développement spirituel. Nous devons purifier notre mental afin de respirer les atomes purs de lumière de notre Intime.

Bouddhisme: 8. Moyens de Subsistance Droits – Survivre

Christianisme: Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux. Mode de vie droit

« Aucun homme ne peut servir deux maîtres: car ou il haïra l’un et aimera l’autre; ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir Dieu et Mammon. » Matthieu 6: 24 Incontestablement, Mammon et Dionysos (le Dieu du vin de la transsubstantiation) ne peuvent jamais être conciliés parce qu’ils sont incompatibles dans leurs résumés ainsi que dans leur contenu. De manière axiomatique irréfutable, nous pouvons et même devons définir Mammon avec deux termes: A) Intellectualisme B) Argent (or, richesse matérielle). Il est urgent de définir correctement Dionysos de la manière précise et directe suivante: A.) La transmutation volontaire de la libido sexuelle B.) Extase Mystique Transcendantal. Pole Positif Dionysien: plaisir sexuel subliminal; transmutation volontaire de l’entité du semen ; conscience éveillée ; connaissance objective; intuition superlative; musique transcendantale des grands maîtres classiques, etc., etc., etc. Pôle Négatif Dionysien: dégénérescence sexuelle; infra-sexualité de nombreux types; l’homosexualité, le lesbianisme; plaisirs démoniaques dans les mondes infernaux au moyen des drogues, des champignons, d’alcool, etc., de musique infernale comme la « musique » de ces temps modernes, etc., etc., etc. Les Gnostiques et les Hippies du Nouvel Âge étaient agacés par le vain intellectualisme de Mammon. Ils s’ennuyaient avec tant de théories. Ils sont arrivés à la conclusion que le mental, en tant qu’instrument d’investigation, est abondamment misérable… Zen? Gnana Yoga? Ce sont des superlatifs. Les facultés de cognition, infiniment supérieures au mental, existent à l’état latent à l’intérieur de nous. Nous pouvons expérimenter ce qui est la réalité, ce qui n’est pas du temps, de manière directe au moyen de ces facultés. Malheureusement, les Hippies du Nouvel Âge ont préféré l’enfer de la drogue. Indubitablement, ils se définissaient de manière perverse. Nous, les Gnostiques, manifestement déçus par l’intellectualisme obstiné de Mammon, buvons le vin de méditation de la coupe de la concentration parfaite. Des changements psychologiques radicaux et profonds sont urgents lorsque nous sommes déçus par les scélérats du mental. Revenir au point de départ initial est ce qui est sage. Ce n’est qu’ainsi qu’une transformation radicale est possible. Sexologie? Bénis mon âme oh Dieu et je vous salue Marie! Ce thème horrifie les puritains… Il est écrit dans les écritures sacrées avec des paroles de feu que le sexe est une pierre d’achoppement et un rocher d’offense… La preuve ressort; nous ne sommes le fruit d’aucune théorie, école ou secte. Dans la racine grossière de notre existence, nous ne trouvons que le coït d’un homme et d’une femme… Nous sommes nés nus, quelqu’un a coupé notre cordon ombilical, nous avons pleuré, puis nous avons cherché le sein maternel… Des vêtements? Écoles? Théories? Érudition? Argent, etc., etc., etc.? Tous ces éléments sont venus plus tard, en complément. Des croyances de tous types existent partout. Cependant, la force unique qui peut nous transformer de manière intégrale et unitaire est la force qui nous a placés sur le tapis de l’existence. Je fais référence à l’énergie créatrice du premier instant, à la puissance sexuelle. L’amour délicieux, la jouissance érotique est par suite logique la plus grande joie… Savoir copuler sagement est indispensable lorsqu’un changement psychologique définitif est sincèrement souhaité. Les « Hippies du Nouvel Âge » présageaient tout cela lorsqu’ils se sont révoltés contre Mammon, mais ils se sont trompés sur leur chemin. Ils ne savaient pas se synchroniser avec le pôle positif de Dionysos. Nous, les Gnostiques, sommes différents, nous savons profiter. Transmuter et sublimer la libido est agréable pour nous. Ce n’est pas un crime. Les Hippies du Nouvel Âge et les suivants marchent résolument sur le chemin involutif et descendant de l’infra-sexualité. Les Institutions Gnostiques Chrétiennes Internationales Universelles progressent victorieusement sur la voie révolutionnaire ascendante de la supra-sexualité. » -Les Trois Montagnes par Samael Aun Weor.

« C’est pourquoi je vous dis: Ne vous souciez pas de votre vie, de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez; ni encore pour votre corps, qu’allez-vous mettre. La vie n’est-elle pas plus que nourriture, et le corps que vêtement? Voyez les oiseaux du ciel: car ils ne sèment pas, ils ne moissonnent pas et ne rassemblent pas dans des greniers; pourtant votre Père céleste les nourrit. N’êtes-vous pas beaucoup mieux qu’eux? Lequel d’entre vous, en réfléchissant, peut ajouter une coudée à sa stature? Et pourquoi avez-vous pensé au vêtement? Considérez les lis des champs, comment ils poussent; ils ne peinent pas, et ils ne filent pas; et pourtant je vous dis que même Salomon dans toute sa gloire n’était pas vêtu comme l’un d’eux. Pourquoi, si Dieu habille ainsi l’herbe des champs, qui est aujourd’hui, et demain est jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas beaucoup plus, vous de peu de foi? Ne réfléchissez donc pas, disant: Que mangerons-nous? Ou que boirons-nous? Ou, de quoi serons-nous vêtus? (Car après toutes ces choses, les Païens recherchent:) car votre Père céleste sait que vous avez besoin de toutes ces choses; mais cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous souciez donc pas du lendemain: car le lendemain pensera aux choses de lui-même. Son mal suffit jusqu’au jour.) – Matthieu 6: 25-34

Par conséquent: Heureux êtes-vous (sur le chemin de l’Initiation), quand les hommes vous blâmeront, vous persécuteront, et diront faussement toutes sortes de mal contre vous, à cause de moi (l’Atome Noûs). Réjouissez-vous et soyez heureux, car votre récompense est grande dans le ciel, car ils ont ainsi persécuté les prophètes qui étaient avant vous.