Écrit par : Gnostic Instructor          Catégorie : Transformation de l’Énergie

Cette conférence est liée au cours sur la Transformation de l’Énergie. Elle se rapporte à ce que nous avons enseigné dans les quatre conférences précédentes. Donc, si vous n’avez pas lu les quatre conférences précédentes, il est nécessaire que vous le fassiez pour que vous puissiez mieux comprendre cette conférence.

Maintenant, il est nécessaire de saisir et de comprendre ce qu’est le Glorian, afin de saisir et de comprendre ce que nous déclarons sur les cinq causes de maladie. Dans l’Hindouisme et la Théosophie, vous entendez parler de Trimurti, d’Atman, de Buddhi, Manas. Mais, ici, nous parlons de Glorian, qui, il faut le comprendre, est fait par une autre Trimurti qui est au-dessus de la Trimurti d’Atman, Buddhi, Manas).

Glorian est lié au mot Gloire. Dans la Kabbale, en Hébreu, Gloire est Hod, la lumière astrale. Oui en effet, le Glorian est une pure lumière astrale – une lumière spirituelle. Le Glorian se rapporte également au Rayon de l’Okidanokh. La maîtresse Madame Blavatsky déclare dans sa Doctrine Secrète que l’Okidanokh (le Glorian) est un rayon de l’Absolu, profondément inconnaissable à lui-même, profondément mystérieux à lui-même. La compréhension de cette déclaration nous aide à comprendre pourquoi l’univers existe et pourquoi nous existons. Le Glorian est une émanation de l’Ain Soph. Il entre dans l’univers pour découvrir, réaliser, acquérir la connaissance de lui-même.

Imaginez un Glorian; chacun de nous a son propre Glorian. Il y a autant de Glorians dans l’univers qu’il y a d’êtres humains, d’animaux, de plantes. Chacun a son propre Glorian.

Le Glorian, les Cosmocréateurs et l’Intime

Notre Glorian a trois aspects: la sagesse, l’amour et la volonté; ou comme nous le disons dans le Christianisme, le Père, le Fils et le Saint-Esprit – ou comme nous le disons dans la Kabbale: Kether, Chokmah, et Binah – Trois aspects du même rayon. Le Glorian est ce que nous appelons le « Christ Cosmique. »

Ainsi, à l’intérieur de notre Glorian, il existe des possibilités infinies, mais ces possibilités sont latentes et inertes. Il a le pouvoir, mais ces possibilités infinies à l’intérieur de lui n’exercent pas, puisqu’elles ne savent pas comment utiliser le pouvoir du Glorian. En d’autres termes, le rayon au sein de chacune de ces possibilités est incapable d’utiliser ses pouvoirs. Il a de la sagesse, mais dans ces possibilités, il ne sait pas. Ainsi, le Glorian a besoin d’éveiller sa sagesse dans chaque possibilité à l’intérieur de lui-même. Le Glorian a de la volonté. Mais ces possibilités infinies à l’intérieur de lui ne peuvent pas s’exercer. En d’autres termes, la volonté n’est pas active en elles; cependant toutes sont à l’intérieur du Glorian. Les potentialités du Glorian sont ce que nous appelons les possibilités infinies. C’est pourquoi nous affirmons que le Glorian est profondément inconnaissable à lui-même.

C’est comme, par exemple, imaginez quand vous étiez enfant. Vous avez eu la possibilité de devenir médecin. Mais pour devenir médecin, il fallait d’abord aller à l’école primaire, puis au lycée, puis à l’université afin de développer les possibilités d’être médecin. La même chose est vraie de l’Esprit.

C’est ainsi qu’il est représenté dans cette image de Vishnu. Du nombril de Vishnu vient un cordon qui s’étend, et au-dessus de ce cordon ombilical, vous trouvez Brahma. Là, vous voyez trois aspects de Brahma. Ainsi, Brahma est ce dont nous parlons ici. Oui dans Brahma – qui est à l’autre bout du rayon de l’Okidanokh, le Glorian – est l’endroit où Vishnu place ces possibilités infinies. Mais ces possibilités sont endormies – Brahma dort et Brahma a besoin de s’éveiller. Donc, lorsque Brahma apparaît, il a besoin d’aide, il a besoin d’un tuteur, pour qu’il apprenne à éveiller ces possibilités. Et c’est ainsi que nous comprenons que Vishnu existe dans l’univers grâce à l’aide des Cosmocréateurs.

Les Cosmocréateurs sont toujours liés à ce que nous appelons Vishnu dans son aspect manifesté, qui est universel. C’est pourquoi, dans le graphique, Vishnu est allongé sur un serpent. Ce serpent a douze têtes, car il est lié au système solaire. Nous savons que chaque système solaire a douze planètes, avec le soleil – Vishnu – étant le centre. Alors, c’est pourquoi Vishnu est couché là avec douze serpents. Mais nous devons saisir et comprendre que les douze serpents travaillent à travers la Loi du Sept, la loi qui organise, la loi de l’Heptaparaparshinokh.

Lorsqu’un Glorian apparaît dans l’univers, il est immédiatement assisté par les Cosmocréateurs qui y sont symbolisés par Vishnu, le Christ, le Christ manifesté. Donc, c’est ainsi que les Cosmocréateurs fécondent le Glorian et assistent Brahma en plaçant une Monade à l’intérieur du Glorian.

La Monade, notre Intime particulier est un enfant du Cosmocréateur. Mais c’est la même lumière. Si nous allons au fond de celle-ci, nous voyons que c’est du Feu-Lumière. Cette particule du Cosmocréateur est placée dans le Glorian afin d’enseigner au Glorian comment développer ses possibilités infinies. Le Cosmocréateur le sait déjà – c’est pourquoi c’est un Cosmocréateur. Le Cosmocréateur est aussi un Glorian, dont les possibilités infinies sont déjà éveillées. C’est pourquoi un Cosmocréateur a le pouvoir, la capacité d’enseigner à ces Glorians. C’est pourquoi dans l’Hindouisme il est dit que Brahma dort et a besoin de s’éveiller. Telle est la signification de cela.

Notre Intime est notre Père qui est aux Cieux. C’est notre Esprit particulier qui, à travers le Grand Œuvre, devient un avec le Glorian. Notre Glorian le prend. Mais alors, lorsque nous interrogeons et étudions la dernière synthèse de notre Être réel, notre Être réel est notre Glorian, qui a émané de l’Absolu. En lui se trouve l’Intime. Cet Intime est la connexion avec le Cosmocréateur; de cette manière, nous comprenons que nous avons un « Père céleste ». Oui en effet, le Cosmocréateur est un Père qui est aux Cieux. Notre Père qui est aux Cieux est l’un de ces sept Cosmocréateurs, qui appartient aux sept puissants rayons. Ce Cosmocréateur, à travers cette Monade qu’il a placé dans notre Glorian, va aider notre Glorian à acquérir l’éveil de toute sa sagesse, puissance et volonté, ou action.

C’est comme ça que la Monade, sous le contrôle de ce Cosmocréateur, a envoyé une partie d’elle dans n’importe quelle planète afin que notre Glorian apprenne à travers l’évolution comment créer, comment exercer sa volonté et comment développer cette sagesse que notre propre Glorian particulier possède déjà. Alors, voilà comment une partie de cette Monade – qui dans la Kabbale est appelée Neshamah, l’Âme Cosmique – que nous appelons l’essence, la Bouddhata ou une partie du Bouddha, entre en évolution pour apprendre.

Le règne métallique de n’importe quelle planète est un système nerveux où les Cosmocréateurs – à travers leur Ruach Elohim – agissent toujours et aident au développement des possibilités infinies de toutes les Monades qui évoluent à travers le règne minéral, végétal et animal, et enfin, au niveau auquel nous sommes, qui est le règne humain, qui en réalité est le règne animal intellectuel.

Chacun des sept Cosmocréateurs a des légions d’anges, ainsi que d’autres Cosmocréateurs qui aident à l’enseignement, au développement et à l’organisation de ces Monades. C’est ainsi que vous trouvez des légions du premier rayon, des légions du deuxième rayon, etc. De même, il existe des légions liées aux douze Cosmocréateurs, dont chacun est lié à une planète de ce système solaire.

Les Cosmocréateurs travaillent dans les systèmes solaires. Grâce au Glorian, ils sont unis et liés. Nous en parlons beaucoup dans la conférence sur l’agneau à sept cornes et à sept yeux du livre de l’Apocalypse. C’est ainsi que nous devons comprendre qu’à l’intérieur du Glorian, ils sont une flamme, une lumière.

Ainsi donc, à travers l’évolution, et grâce à l’aide de cette intelligence ou Ruach Elohim, qui nous connecte au Cosmocréateur, la Monade apprend, et le Rayon, le Glorian, se développe. C’est ce qu’on appelle Auto-réalisation, qui est le développement de toutes ces possibilités infinies, petit à petit, petit à petit. Chacun de nous doit l’apprendre.

La Trinité dans le Microcosme

Maintenant, nous voici, à ce niveau, dans lequel la nature nous a donné ce corps physique merveilleux. Cette physicalité est toujours le sujet de nos conférences, car nous devons apprendre comment le corps physique et son corps vital – que la nature nous donne – ont toutes ces forces, de manière latente, et comment nous devons en profiter, avec les conseils de notre propre Intime, qui est guidé par le Cosmocréateur, et qui travaille conformément à la volonté de notre propre Glorian particulier.

Chaque Glorian a sa propre volonté, sa propre sagesse, mais il ne se développe que grâce à l’activité de son Cosmocréateur particulier, qui est notre Père qui est aux Cieux. Ainsi, au-delà de ce Cosmocréateur se trouve notre Glorian, qui est notre Rayon particulier; qui, je le répète, est individuel pour chacun de nous. C’est ainsi que nous sommes liés à la lumière. C’est ainsi que la variété est l’unité. Nous devons comprendre cela; nous devons comprendre cela parce que c’est très important.

Dans notre organisme humain, nous constatons que notre Glorian particulier a placé trois atomes – des atomes spirituels, pas des atomes physiques – dans notre tête. Pendant que nous parlons, maintenant, à partir de ce moment même, nous devons imaginer seulement l’être humain, le corps physique, comme un microcosme. Nous devons comprendre que le microcosme est le reflet du macro. Ainsi, quand nous disons « ciel » dans la macro, nous pointons toujours en-haut. Mais maintenant, alors que nous parlons du microcosme, nous pointons le « ciel » – évidemment, c’est notre tête, notre cerveau. C’est notre ciel dans notre cosmos particulier et individuel – le microcosme, l’être humain. Alors là, dans ce ciel, nous trouvons cette Trimurti, ou Trinité.

L’atome du Père (Kether) est placé entre les sourcils. C’est un centre magnétique entre les sourcils. Son royaume est le cerveau. Il reflète ce pouvoir dans le foie.

Ensuite, nous avons l’atome du Fils (Chokmah) dans la glande pituitaire. Son royaume est dans le cœur. Là, Chokmah, le fils de Dieu, a un autre atome, qui est appelé le Fils de l’Homme: l’Atome Noûs. l’Atome Noûs est le Fils de l’Homme qui reçoit les ordres du Fils de Dieu dans la glande pituitaire.

Enfin, dans la glande pinéale, nous avons l’atome du Saint-Esprit (Binah). Le royaume qu’il contrôle est la colonne vertébrale, jusqu’aux organes sexuels.

Ces trois atomes spirituels sont liés aux trois systèmes nerveux.

  • Le système nerveux central, qui est le système nerveux à travers lequel travaille la première force, le Père
  • Le grand sympathique, qui est le système nerveux à travers lequel travaille le Fils
  • Le parasympathique, qui est le système nerveux par lequel le Saint-Esprit agit

Les trois systèmes nerveux ne font qu’un. De même, le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont un: la Trinité – la triple unité. Dans le Christianisme, on dit que ce sont trois personnes en un seul Dieu. Mais en réalité, ce sont trois forces: positive, négative et neutre. C’est ainsi que les trois forces primaires s’expriment dans le corps physique.

Notre Intime doit exercer une domination sur notre corps physique pour acquérir l’Auto-réalisation. Il doit le faire à travers ces systèmes nerveux, sous les forces atomiques que nous avons dans la tête qui agissent à travers l’intelligence (Binah). C’est ainsi que nous le comprenons, c’est-à-dire comment dans notre corps physique traite ce que nous appelons « intelligence ». Le corps physique en dernière synthèse est un mélange où toutes les forces de l’univers sont placées, afin que notre Glorian particulier, à travers l’Intime, puisse gérer toutes ces forces et acquérir l’Auto-réalisation, pour acquérir l’indépendance – car pour le moment, nous ne sommes pas indépendants.

On pourrait penser que nous avons l’individualité, mais l’individualité n’est qu’un patrimoine des dieux, de ceux qui acquièrent l’Auto-réalisation. Avant d’acquérir une telle individualité sacrée, nous sommes soumis au système collectif; notre volonté est soumise au système collectif; notre sagesse est soumise au système collectif. Ainsi, acquérir l’individualité sacrée est précisément le but du Glorian: devenir indépendant, acquérir l’Auto-réalisation, et ainsi revenir dans l’Absolu, se connaître en tant qu’individu, tout en faisant partie du vide.

Lorsque nous atteignons le niveau d’humanoïde, ce qui signifie lorsque l’âme acquiert ce corps physique complexe à trois cerveaux, nous avons la possibilité d’atteindre un tel but au moyen des énergies des trois systèmes nerveux et de toutes les parties psychologiques, qui sont les éléments nécessaires placés dans la graine du corps physique. C’est pourquoi nous avons besoin d’un corps physique sain, pas d’un corps physique malade. Et c’est pourquoi nous devons étudier les cinq causes de maladie. Ces maladies ne sont pas seulement des traumatismes physiques, mais aussi des traumatismes psychosomatiques que nous avons à l’intérieur.

Afin de démarrer son Auto-réalisation, l’Intime essaie de contrôler le corps physique en utilisant l’atome du Père qui se trouve au centre magnétique situé entre les sourcils et dont le royaume est dans le cerveau. Le cerveau est le véhicule physique du mental. Lorsque le mental est calme et détendu, c’est parce qu’il est influencé par l’Esprit; cependant, la plupart du temps, le mental est bruyant, en difficulté, car le cerveau est connecté aux cinq sens. Le cerveau est connecté à tous les muscles par lesquels nous recevons les sensations. Le mental est influencé par le monde extérieur. C’est très difficile pour l’Intime d’acquérir l’Auto-réalisation à travers le mental, à travers le cerveau, car le système nerveux central contrôle tout le corps, en union avec les autres centres. Vous pouvez voir cette connaissance dans l’histoire d’Esaü et de Jacob. Ésaü est un chasseur, un symbole du mental – qui est toujours à la recherche de titres, de choses sensuelles de ce monde physique. Alors l’Intime ne peut rien y faire.

Donc, alors l’Intime va à la glande pinéale, où nous trouvons l’atome du Saint-Esprit, qui contrôle toutes les glandes à travers le système nerveux parasympathique. À travers la glande pinéale, le Saint-Esprit contrôle les glandes sexuelles, mais ici nous trouvons l’âme animale inférieure, qui, comme vous le savez, utilise l’énergie sexuelle de la mauvaise manière.

Le Saint-Esprit dans la glande pinéale est lié à ce canal énergétique que nous appelons Ida. L’autre canal énergétique (nadi) que nous appelons Pingala est lié à l’atome du Père, situé entre les sourcils, tandis que la glande pituitaire où nous avons l’atome du Fils est liée au canal Sushumna.

Le canal Ida est lié à la glande pinéale, liée à cette partie supérieure du cerveau, à ces émotions supérieures, liées à l’Esprit, mais dans son aspect inférieur, il est lié au désir sexuel, le désir de procréer; ainsi, malheureusement, à travers la fornication, nous avons introduit dans notre système de nombreux atomes négatifs, que nous appelons « l’ennemi secret ». L’ennemi secret est l’ego, qui est né à cause de l’abus de la force sexuelle, à cause de l’abus d’Ida, qui dans le Christianisme est appelée Eve, comme Pingala est appelé Adam.

Adam (Pingala) est lié au cerveau et à l’atome du Père; c’est pourquoi son royaume est dans la tête. Eve (Ida) est liée au Saint-Esprit dans la glande pinéale et exerce son pouvoir créateur du cerveau à la moelle épinière jusqu’aux organes sexuels – que ce soit chez un homme ou chez une femme. Par conséquent, lorsque les organes sexuels sont mal utilisés – à la manière animale – l’Intime ne peut pas exercer de contrôle ou acquérir l’initiation à travers le système nerveux parasympathique non plus.

Comprenez que l’Intime doit être initié aux Cieux; son âme doit naître de nouveau. l’Intime doit développer toutes les possibilités spirituelles; ceci est atteint grâce à l’initiation. Mécaniquement, la nature nous amène au niveau humanoïde. La nature ne peut pas nous emmener au-delà du niveau humanoïde. Pour cela, nous devons être initiés, afin d’exercer la volonté et la sagesse de notre propre Dieu particulier, ainsi, nous acquérons l’individualité.

Donc, comme vous le voyez, pour que l’Intime puisse surmonter ces deux obstacles – le système nerveux central cérébro-spinal et le système nerveux parasympathique – il doit entrer dans le système nerveux grand sympathique à travers la glande pituitaire, où l’on trouve l’atome du Fils, dont le royaume est dans le cœur, où l’on trouve l’atome Noûs. L’atome Noûs est situé dans le ventricule gauche du cœur. Le cœur est lié aux actions ou mouvements volontaires et involontaires du corps.

Lorsque nous étudions le cerveau, nous constatons qu’il est lié aux mouvements volontaires. Les mouvements volontaires signifient les mouvements que vous exercez par volonté; mouvements auxquels vous pensez, puis effectuez. Ainsi, nous réalisons que ces mouvements volontaires sont sous le commandement du mental, parce que le cerveau est le véhicule physique du mental. Ainsi, le mental exerce un contrôle sur les mouvements volontaires, tandis que les mouvements involontaires – y compris le système digestif, le système circulatoire et toute cette intelligence qui fonctionne à l’intérieur de notre corps physique – sont sous le commandement du Saint-Esprit (Binah) dans la glande pinéale. Ainsi, le seul organe qui partage les deux, les systèmes volontaire et involontaire, est le cœur. Alors, c’est pourquoi le Logos (Glorian) supérieur guide l’Intime – pour qu’il puisse acquérir l’Auto-réalisation – seulement à travers le cœur. Ainsi, à travers le cœur, l’âme obéit à la Monade, et peut contrôler les deux autres systèmes – cela indique que l’Auto-réalisation est l’acquisition du contrôle des trois systèmes.

Ens Astrale

Entrons maintenant dans la première cause de maladie que nous appelons l’Ens Astrale, ou Entité Astrale, qui est liée au système nerveux grand sympathique – au cœur. Comprenez que pendant que vous travaillez avec le grand sympathique, vous travaillez également avec les systèmes parasympathique et nerveux central.

L’Intime (qui est appelé Atman en Sanskrit, notre propre Monade) commande le corps humain à travers le cœur. À travers le sang, le cœur nourrit le mental, le cerveau. C’est pourquoi l’atome dans le cœur est appelé l’atome Noûs. L’atome Noûs est également lié à Manas (Sanskrit: mental) mais manas supérieur, mental supérieur, intellect supérieur, il se rapporte au raisonnement superlatif de l’âme humaine individuelle. Le raisonnement superlatif ne se rapporte pas à l’intellect lunaire que nous avons ici. Le raisonnement superlatif est lié à l’Esprit. Ainsi, l’atome Noûs nourrit le cerveau à travers le sang.

Grâce à l’activité de l’atome Noûs, nous acquérons le mental solaire. L’atome Noûs, le Fils de l’Homme, doit grandir, comme il est écrit:

« Et comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, de même le Fils de l’Homme doit être élevé. » – Jean 3:14

Ainsi atomiquement, nous trouvons également dans le livre de l’Apocalypse le Fils de l’Homme, cet atome Noûs – cette force solaire que nous avons dans le cœur. Je veux associer cette conférence au Fils de l’Homme du Livre de l’Apocalypse afin que vous compreniez comment cette entité astrale, le Fils de l’Homme, devient le Fils de Dieu. Il est dit là au chapitre sept de l’Apocalypse:

« Et après ces choses (initiatiques) j’ai vu quatre anges debout aux quatre coins de la terre, tenant les quatre vents (ou Ruach Elohim) de la terre (corps physique) que le vent ne doit pas souffler sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. » – Apocalypse 7: 1

Ces quatre Ruach Elohim, ou vents, sont liés aux Tattvas. Les tattvas sont des vibrations énergétiques liées aux éléments. Avant que les éléments ne se cristallisent dans le monde physique, ils existent d’abord de manière latente, en potentialité dans la quatrième dimension, en tant que Tattvas, ou vibrations de l’éther. Ces quatre anges ou esprits dont parle le livre de l’Apocalypse sont les quatre souffles de vie liés au feu, à l’eau, à la terre et à l’air, qui sont également liés dans notre propre terre – le corps physique – comme:

  • Tejas, le feu, lié au sens de la vue
  • Apas, l’eau, liée au sens du goût
  • Prithvi, la terre, liée au sens de l’odorat
  • Vayu, l’air, lié au sens du toucher

Parce que comme ce qui est en-haut, ainsi est ce qui est en-bas.

Séquentiellement, l’Écriture dit « que le vent ne doit pas souffler sur la terre (le système nerveux parasympathique), ni sur la mer (système nerveux grand sympathique), ni sur aucun arbre (le système nerveux central). » L’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance sont liés aux systèmes nerveux.

« Et j’ai vu un autre ange… » …le cinquième. C’est le tattva Akasha, qui est cette substance liée à la force sexuelle, à la matière sexuelle située dans les organes génitaux. Akasha est lié à notre sens de l’ouïe – à l’oreille. Akasha est également associé au cinquième chakra, Vishuddha et le cinquième centre, le centre sexuel de la machine humaine.

« Et j’ai vu un autre ange (le cinquième, le tattva Akasha, lié à Neshamah, la Buddhata, notre propre essence particulière qui est sous la direction de l’atome Noûs dans le cœur. L’atome Noûs est lié au Prana. Prana est l’énergie solaire, c’est le Christ) montant de l’Orient (le ventricule gauche du cœur), ayant le sceau du Dieu vivant: et il a crié d’une voix forte aux quatre anges, à qui il a été donné de blesser la terre et la mer, en disant: ni la terre, ni la mer, ni les arbres, jusqu’à ce que nous ayons scellé les serviteurs de notre Dieu sur leur front. » – Apocalypse 7: 2, 3

Ainsi, quand vous lisez « Ne pas blesser la terre, ni la mer, ni les arbres, jusqu’à ce que nous ayons scellé les serviteurs de notre Dieu sur leurs fronts », cela est lié aux trois systèmes nerveux de notre propre terre philosophale, notre terre microcosmique. Ici, microcosmiquement, l’Apocalypse parle de l’initiation ; cependant, ce verset est également lié à d’autres aspects d’une manière macrocosmique.

Le Sceau de Dieu

Le sceau de Dieu est directement lié au cœur. Si vous vous interrogez sur le sceau de Dieu, vous trouvez que dans la Kabbale il est lié à l’Étoile de David. Mais, l’étoile à six pointes n’est pas un patrimoine uniquement de la religion Juive, puisque vous pouvez trouver l’Étoile de David ou l’étoile à six pointes dans de nombreuses religions. C’est à dire dans l’Hindouisme, vous trouvez cette étoile connectée au chakra Anahata (le chakra du cœur). Cette étoile est un symbole phallique. Les deux testicules et le phallus forment un triangle, et les deux ovaires et l’utérus forment un autre triangle. Si vous unissez les deux triangles, alors vous avez l’Étoile de David, à travers laquelle l’atome Noûs travaille pour placer le sceau de Dieu sur nos fronts.

Séquentiellement, le livre de l’Apocalypse déclare:

« Et j’entendis le nombre de ceux qui étaient scellés (parmi les élus): et il y en a eut cent quarante quatre mille de toutes les tribus des enfants d’Israël. » – Apocalypse 7: 4

Dans la Kabbale, 144 000 se rapporte aux lettres Hébraïques « Aleph, Daleth, et Mem » du nom Adam. Chaque lettre Hébraïque a une valeur numérique: Aleph est le nombre un; Daleth est le nombre quatre; Mem est quarante. Donc, 1 + 4 + 40, plus les deux zéros de l’homme et de la femme. Ensemble, cela fait 144 000.

Les zéros sont liés au trois cerveaux des deux entités: la femme et l’homme unis par le neuf. Parce que sans la femme, ou sans l’homme, nous ne pouvons pas faire ce sceau. Oui, l’union sexuelle est nécessaire pour créer l’Adam androgyne; parce qu’Adam n’est ni masculin ni féminin mais androgyne. Le mot Hébreu « Adam » est androgyne.

Ainsi, pour être « un scellé », un élu, vous devez savoir comment manipuler le sceau à six pointes de Dieu. Pour cela, l’Intime doit entrer dans l’initiation à travers l’Atome Noûs. L’atome Noûs doit descendre dans la neuvième sphère (144000 = 9) pour transformer, pour éveiller ses douze pouvoirs (de toutes les tribus des enfants – atomes – d’Ish-Ra-El – le feu du Dieu RA, le Logos).

Les Douze Apôtres dans le Microcosme

Dans notre organisme, nous avons douze pouvoirs. Ou, comme le dit le livre de l’Apocalypse, il y avait douze mille de chaque tribu. Comme vous le lirez, chacune des douze tribus d’Israël est liée à un signe du zodiaque.

« De la tribu de Judah (Lion) ont été scellés douze mille. De la tribu de Ruben (Poissons) ont été scellés douze mille. De la tribu de Gad (Scorpion) ont été scellés douze mille. De la tribu d’Aser (Vierge) ont été scellés douze mille. De la tribu de Nepthalim (Verseau) ont été scellés douze mille. De la tribu de Manassé (Balance) ont été scellés douze mille. De la tribu de Siméon (Capricorne) ont été scellés douze mille. De la tribu de Lévi (Gémeaux) ont été scellés douze mille. De la tribu d’Issachar (Taureau) ont été scellés douze mille. De la tribu de Zabulon (Cancer) ont été scellés douze mille. De la tribu de Joseph (Sagittaire) ont été scellés douze mille. De la tribu de Benjamin (Bélier) ont été scellés douze mille. » – Apocalypse 7: 5-8

Tous sont associés à différentes vertus astrales, et pour les développer, nous devons passer des épreuves.

Les douze tribus d’Israël se rapportent aux douze signes du zodiaque. Dans le Tarot, ceux-ci sont représentés dans l’Arcane Douze qui s’appelle l’Apostolat. L’Apostolat ou les douze Apôtres sont liés à douze ingénieurs qui obéissent à l’Atome Noûs. Ces douze ingénieurs obéissent à l’Atome Noûs, et l’Atome Noûs obéit à un atome Architecte, qui communique tout à l’Intime, notre propre Monade particulière.

Alors, voyez comment tout fonctionne: l’atome architecte – depuis notre propre Intime – est celui qui sait tout en relation avec notre propre création Microcosmique particulière. Ainsi, l’Atome Architecte transmet des ordres à l’Atome Noûs qui à son tour saura quoi transmettre à ses douze ingénieurs principaux. Il existe de nombreux ingénieurs atomiques, mais ces douze sont les principaux, qui sont liés aux douze Apôtres.

C’est ainsi que l’ordre de l’Intime entre dans le corps physique à travers le sang. Cycliquement à travers le sang, l’Atome Noûs reçoit les ordres de l’Intime. À travers le sang, l’Atome Noûs transmet ces informations à ses ingénieurs – les douze Apôtres. Les douze Apôtres représentent douze pouvoirs que nous devons développer, non seulement dans le monde physique, mais dans tous les mondes internes. C’est ainsi que le Christ se développe à l’intérieur de nous. C’est ainsi que les forces astrales divines du Christ travaillent à travers l’Atome Noûs.

Le Christ, le Glorian, est la loi et la racine incognito de l’être humain. Quand l’être humain obéit au Christ, à la loi, au Glorian, il devient immortel. La mort et la souffrance surviennent à cause de la désobéissance à la loi.

Le Christ, le Glorian, commande à travers l’Intime. L’Intime commande via l’Atome architecte, qui commande l’Atome Noûs. L’Atome Noûs commande aux ingénieurs, aux douze Apôtres, pour que nous puissions faire tout ce que nous devons faire dans notre corps physique. C’est ainsi que nous tirons parti de la lumière solaire qui contient les forces spirituelles du Christ et ainsi développer ce que nous avons à développer.

Ce que les fils sont à l’électricité, les nerfs le sont au fluide vital; le système nerveux central est le trône de l’Intime, l’Esprit. Le système nerveux grand sympathique est le grand diocèse du corps astral de l’être humain.

De même que le Soleil envoie toute sa puissance à toutes les planètes et terres, le cœur envoie son Esprit (lumière solaire) à tout le corps. C’est pourquoi nous déclarons que le Christ est crucifié dans le cœur. La croix est un symbole des quatre éléments – les quatre vents, les quatre Tattvas. À travers le sang, les Tattvas entrent dans les différents systèmes et sont finalement transformés en fluide Akashique (semen). Ainsi, chaque organe a en lui-même son propre devoir, afin de traiter la lumière solaire, alors que nous transmutons et effectuons notre Auto-réalisation, c’est-à-dire la création de l’homme solaire.

À ce propos, nous trouvons les premiers apôtres qui travaillent dans le système nerveux grand sympathique, qui est lié au système nerveux parasympathique. Lorsque nous parlons du système parasympathique, il faut noter qu’il est directement lié à la régulation intelligente de la fonction de nombreuses glandes. Le grand sympathique est lié à l’énergie solaire qui est distribuée à travers le cœur et qui délivre cette intelligence dans les glandes. C’est ainsi que nous devons le voir.

Pierre et André

Dans la glande pinéale, nous avons Pierre, qui est lié à la foi. Le contraire de la foi est le doute ou le scepticisme. Si Pierre est actif, c’est parce que nous mettons la glande pinéale en activité avec les hormones sexuelles. C’est pourquoi quand vous lisez la Bible, vous constatez que lorsque Pierre apparaît, il apparaît avec son frère André. André travaille dans les glandes surrénales ou adrénales, qui sont au-dessus des reins; c’est pourquoi la croix de Saint André est un « X », car il est lié aux deux reins, et c’est ce qui nous donne la force sexuelle.

Pierre et André doivent travailler ensemble: Pierre de la glande pinéale et André dans les glandes surrénales. En ce moment même, une déclaration du livre de l’Apocalypse me vient à l’esprit:

« Je suis Celui (le Christ, la lumière solaire) qui sonde les reins et les cœurs: et je vous donnerai à chacun de vous selon vos œuvres. » – Apocalypse 2:23

L’Atome Noûs (le Christ) est celui qui, au fond du cœur, sait comment travaillent ses ingénieurs. André (l’un de ses douze ingénieurs) souffre beaucoup car – au-dessus des reins – sur chaque glande surrénale se trouve un chakra, liés à la chasteté. Si l’individu est un fornicateur, alors ces chakras sont rouge sang. Ainsi, André dit à l’Atome Noûs si l’individu transmute ses énergies sexuelles ou non. Ainsi, l’ingénieur – l’apôtre André – sait très bien comment nous agissons sexuellement, car la force sexuelle repose sur les reins.

Dans la médecine Taoïste, vous étudiez la relation entre les glandes surrénales ou adrénales et les glandes sexuelles, ainsi que la relation de la glande pinéale avec les glandes sexuelles – tout est lié.

Maintenant, l’histoire de Samson me vient à l’esprit. La force de Samson réside dans les reins, dans les glandes surrénales, car il est chaste, comme le montrent ses longs cheveux. Ses cheveux sont une émanation, ou le rayonnement de sa glande pinéale, qui grandit avec sa force sexuelle. C’est pourquoi Pierre (qui se rapporte à la glande pinéale) est crucifié à l’envers, en disant: nous devons placer notre foi sur notre force, nous devons développer notre glande pinéale au moyen de la transmutation sexuelle, et pour cela nous devons descendre à la neuvième sphère.

Jacques et Jean

Étudions les autres paires, par exemple Jacques le Majeur et son frère Jean. Jacques le Majeur est situé dans l’estomac. Il est lié au pancréas, qui est la glande qui assiste le système digestif. En parlant de Jacques le Majeur, rappelons-nous ce que le Maître Jésus a dit:

« Et il leur dit: Êtes-vous aussi sans intelligence? Ne voyez-vous pas que quoi que ce soit du dehors entre dans l’homme, cela ne peut le souiller; parce que cela n’entre pas dans son cœur, mais dans le ventre, et sort dans le lieu secret, purgeant toutes les nourritures? Et il dit: C’est ce qui sort de l’homme qui souille l’homme. Car de l’intérieur du cœur des hommes sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, les vols, la convoitise, la méchanceté, la tromperie, la lascivité, le mauvais œil, le blasphème, l’orgueil, la folie: toutes ces mauvaises choses viennent de l’intérieur (du fond de l’estomac et passent par le cœur), et souillent l’homme. » – Marc 7: 18-23

Jacques le Majeur est lié au ventre. Car ici, dans la région, le fond même de l’estomac, selon le Livre de l’Apocalypse, nous y avons le siège de Satan:

« Et à l’ange de l’église de Pergame (plexus solaire) écris; Voici ce que dit celui qui a l’épée tranchante à deux tranchants; Je connais tes œuvres et où tu habites, là même où se trouve le siège de Satan; et tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même en ces jours où Antipas était mon fidèle martyr, qui a été tué parmi vous, où Satan habite.

Mais j’ai quelques choses contre toi, parce que tu as là ceux qui détiennent la doctrine de Balaam, qui a enseigné à Balac à jeter une pierre d’achoppement devant les enfants d’Israël, à manger des choses sacrifiées aux idoles, et à commettre la fornication.

Ainsi as-tu aussi ceux qui détiennent la doctrine des Nicolaïtes, ce que je déteste. Repens-toi; ou bien j’irai bientôt vers toi, et je combattrai contre eux par l’épée de ma bouche.

Que celui qui a une oreille écoute ce que l’Esprit dit aux églises; À celui qui vaincra, je donnerai à manger de la manne cachée, et je lui donnerai une pierre blanche, et dans la pierre un nouveau nom écrit, que personne ne connaît, sauf celui qui la reçoit. » – Apocalypse 2: 12-17

Du fond même de l’estomac (là où se trouve le siège de Satan) viennent les désirs qui sortent du cœur des hommes. La gourmandise, la colère, la haine, l’estime de soi, l’auto-importance, l’orgueil, ce sont tous des désirs, tous ces appétits animaux se situent au fond de l’estomac.

L’Épître ou la Lettre de Jacques dans la Bible dit:

« Voici, nous mettons des mors dans la bouche des chevaux, afin qu’ils nous obéissent; et nous dirigeons tout leur corps.

Voyez aussi les navires, qui, bien qu’ils soient si grands et qui soient poussés par des vents violents, sont pourtant dirigés avec une toute petite barre, partout où le gouvernail le dirige.

Même ainsi, la langue est un petit membre et se vante de grandes choses. Voici, comme c’est grand un petit feu allumé! Et la langue est un feu, un monde d’iniquité: ainsi est la langue parmi nos membres, qu’elle souille tout le corps et met le feu au cours de la nature; et il est incendié par l’enfer.

Car toutes les espèces de bêtes, d’oiseaux, de serpents et de choses de la mer sont apprivoisées et ont été apprivoisées par les hommes. Mais personne ne peut apprivoiser la langue; c’est un mal indiscipliné, plein de poison mortel. Avec elle, nous bénissons Dieu, même le Père; et avec elle nous maudissons les hommes, qui sont faits à l’image de Dieu. » – Jacques 3: 3-9

Oui, tout ce qui vient de l’intérieur de cette région est mauvais, un monde d’iniquité. Comme le dit Jacques:

« C’est pourquoi, mes bien-aimés frères, que chacun soit prompt à entendre, lent à parler, lent à la colère. »

En d’autres termes, comme le fait le frère de Jacques, Jean, il vaut mieux que nous parlions à partir du cœur et non à partir de l’estomac ou du foie.

Jean est lié à la glande thymus. Jean est également lié à la Parole – « au commencement était la Parole ». La glande thymus, comme vous le voyez, se trouve derrière le cœur. C’est pourquoi il est dit que Jean a posé sa tête sur le cœur de Jésus (l’Atome Noûs). Parmi les apôtres, Jean est le plus jeune, car en effet le thymus est lié à l’enfance. Il est déclaré que généralement la glande thymus se détériore lorsque l’on atteint la puberté, et par la suite elle ne fonctionne plus. Néanmoins, cela continue de fonctionner si vous transmutez votre force sexuelle, car le thymus est lié à la Lune (Yesod), la glande thymus est également liée au mental lunaire, que nous devons mettre au service de l’Atome Noûs.

Si vous placez votre mental lunaire mécanique sur le cœur de Jésus, sur Noûs, alors vous le rendez solaire, en imitant Jean. Nous devons transformer notre mental lunaire en mental solaire ou intuitif. C’est le travail de Jean.

Lisez l’évangile de Jean qui explique comment la Parole Divine descend dans la matière:

« Et la Parole s’est faite chair et a habité parmi nous. » – Jean 1:14

En d’autres termes, le Logos s’incarne dans « Manas », l’homme. Même le livre de l’Apocalypse de Jean nous montre comment un tel homme devient Divin. Ainsi, vous y découvrirez comment un tel mental (Jean) est transformé en le Seigneur.

Si le Seigneur acquiert le contrôle de Jean, le thymus, Jean acquerra l’immortalité; dans la glande thymus, nous avons les atomes de la jeunesse. Alors, voilà la relation de Jean avec Noûs et Jacques le Majeur.

Philippe et Barthélemy

Au-dessus de Jean dans le thymus, nous avons deux apôtres dont la Bible parle. Ce sont l’apôtre Philippe dans la thyroïde, et son frère, Barthélemy, ou Nathaniel, comme on l’appelle aussi, dans le pituitaire.

Philippe est lié à la racine de notre langue et à la glande thyroïde. La glande thyroïde est liée au pouvoir cryptique de la parole. La parole, à la racine de notre langue, est pouvoir. C’est pourquoi lorsque vous lisez l’évangile de Jean, vous constatez que lorsque Philippe trouve Nathaniel, il lui dit:

« Nous l’avons trouvé, celui dont Moïse dans la loi et les prophètes ont écrit, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. » – Jean 1:45

Philippe comprend ce que les prophètes ont écrit dans les Écritures. En d’autres termes, si vous voulez comprendre ce qui est écrit dans la Bible, ou dans tout autre livre sacré, vous devez développer la glande thyroïde. La glande thyroïde vous donne ce pouvoir, appelé clairaudience, et est lié à la clarté de l’ouïe – la capacité de comprendre ce qui est écrit cryptiquement.

Le frère de Philippe, Barthélemy (Nathaniel) est lié à la glande pituitaire – la clairvoyance. C’est pourquoi, lorsque Philippe trouve Nathaniel, il lui dit:

« Nous l’avons trouvé, celui dont Moïse dans la loi et les prophètes ont écrit, Jésus de Nazareth, le fils de Joseph (IO-Céphas). »

Barthélemy (Nathaniel) ne croit pas Philippe,

« Et Nathanaël lui dit: Peut-il y avoir quelque chose de bon de Nazareth (le Chakra Ajna, la racine du nez)?

Philippe lui dit: Viens et vois » (car Barthélemy est celui qui, dans la glande pituitaire, voit par clairvoyance).

Jésus a vu Nathanael venir à lui (ou mieux dit, l’Atome Noûs a vu Nathanael venir à lui), et a dit de lui: Voici vraiment un Israélite, en qui il n’y a pas de fraude!

Nathanaël lui dit: D’où me connais-tu? Jésus répondit et lui dit: Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu.

Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu; tu es le Roi d’Israël.

Jésus répondit et lui dit: Parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier, crois-tu? Tu verras des choses plus grandes que celles-ci. » – Jean 1: 46-50

Le figuier représente le système nerveux parasympathique, sous le commandement de la glande pinéale, qui nourrit la glande pituitaire. La glande pituitaire est le porteur de lumière de la glande pinéale. C’est pourquoi Barthélemy (Nathaniel) a dit à Jésus « tu es (dans la glande pituitaire) le (atome du) Fils de Dieu; tu es (Noûs dans le cœur qui est) le Roi d’Israël (Ish-Ra-El, le feu du Dieu RA, le Christ).

Donc, c’est ainsi que Barthélemy – grâce à Jésus, le Fils de l’Homme, l’atome Noûs – voit et se rapporte au Christ, le Fils de Dieu.

Il est dit que Barthélemy a également été crucifié à l’envers. Et c’est parce qu’il est lié à la tête. Si certains disent que Thomas ou Matthieu ont été crucifiés la tête en bas, nous comprendrons aussi, car Thomas et Matthieu sont également liés à la tête.

Barthélemy est crucifié à l’envers. Mais avant sa crucifixion, ils l’ont écorché vivant. Être écorché vif puis crucifié à l’envers n’est pas très agréable. Cependant, il y a un sens derrière ce récit que nous devons comprendre. Nous avons entendu le dicton: « cette personne a vraiment écorché vivant cette autre personne. » Écorcher vivant quelqu’un, c’est supprimer l’image physique afin de montrer l’image psychologique qui se cache derrière la peau humaine, qui n’est perceptible que par le sens clairvoyant. Basé sur le sens clairvoyant, cette personne X critique toujours cette personne Z, la personne X parle toujours contre la personne Z. Cela ne pouvait être motivé que par le désir d’infliger des douleurs et des souffrances mentales et émotionnelles. C’est pourquoi Michel-Ange, dans sa fresque au plafond de la Chapelle Sixtine, peint Barthélemy avec un morceau de peau humaine suspendu à sa main. Les traits de Barthélemy reflètent le propre visage de Michel-Ange. Les gens se demandent pourquoi Michel-Ange peindrait Barthélemy avec son propre visage, et quelle est la signification de cette peau humaine suspendue à sa main? Eh bien, le sens est la clairvoyance. Chaque peintre éveillé, en particulier Michel-Ange, était un clairvoyant.

Ceux qui blessent les autres avec leur clairvoyance [imagination, fantaisie] sont cruels. Ce type de cruauté est à l’origine de la cécité dans les vies ultérieures. Il faut donc savoir combiner Barthélemy avec Philippe pour dire exactement ce qu’il faut.

Barthélemy voit les images astrales, tandis que Philippe comprend la signification de ces images. Lorsque les clairvoyants ont une grande gueule, ils parlent rapidement de leurs expériences, de ce qu’ils ont vu dans le plan astral. Sur la base de leurs interprétations erronées, ils accusent à tort les autres, c’est-à-dire « cette personne est un fornicateur, un adultère ou une sorcière, cet autre est un magicien noir », etc. L’ego de tout le monde dans ce monde est un démon; ainsi, nous avons tous le mal (l’ego) à l’intérieur. Néanmoins, tout le monde accuse les autres de malfaiteurs, comme si nous étions des saints! C’est ainsi que nous utilisons la clairvoyance de la mauvaise manière et nous finissons par « écorcher vivant d’autres personnes ».

Malheureusement, c’est courant parmi les « Gnostiques novices » qui accusent toujours les autres, c’est-à-dire « Cette personne X fait du mal à notre groupe à cause de ceci ou à cause de cela. » Écoutez, si une personne cause vraiment des problèmes à un groupe, vous devez traiter avec cette personne en privé. Vous ne devriez pas la mépriser ouvertement devant tout le monde, car c’est « l’écorcher vivant » en public, et c’est de la cruauté. Cela revient à affirmer qu’une telle personne est mauvaise et que nous sommes saints. Nous sommes tous pourris. Personne n’est saint ici. Oui, nous devons apprendre et savoir comment contrôler et défendre nos groupes ésotériques, néanmoins, cela ne se fait pas en accusant publiquement les autres ou en disant publiquement « cette personne est un magicien noir, cette personne est une sorcière », etc., car chaque dévot porte l’ego de la sorcellerie à l’intérieur. Oui, chaque dévot a un sorcier à l’intérieur, puisque chaque dévot a un démon, l’ego, à l’intérieur. Donc, nous devons être prudents avec notre jugement.

Si nous voulons accuser quelqu’un de quelque chose de doctrinalement faux, nous devons accuser ses concepts – comme le Maître Samael conseille dans ses livres – selon ce qu’il ou elle a enseigné doctrinalement. Ainsi, si son concept concernant la doctrine est faux, expliquez-lui correctement la doctrine et signalez l’erreur. Mais ne dites jamais « cette personne est un magicien noir », car vous êtes aussi un magicien noir; et considérez, si Belzébuth s’est repenti, donc cette personne peut aussi se repentir. Le passé est le passé.

Par conséquent, si nous écorchons vivant quelqu’un, nous sommes cruels et nous récoltons du karma – en utilisant notre propre Barthélemy, ou Nathaniel, de la mauvaise manière.

Philippe (compréhension de la parole) doit toujours être avec nous. Si vous lisez le livre La Pistis Sophia, vous lirez que Philippe est celui qui interprète les paroles du Seigneur.

Matthieu et Thomas

Dans la tête, nous avons deux autres apôtres, Matthieu et Thomas, qui sont liés aux deux hémisphères du cerveau. Thomas est lié à la partie droite du cerveau et Matthieu à la gauche. Thomas est lié à la vraie sagesse et Matthieu à la volonté, mais pas à la volonté égoïste mais à la volonté utilisée avec l’intelligence.

C’est pourquoi Matthieu est représenté par un ange et a écrit sur la généalogie de Jésus. Son évangile est lié à la parole de Yesod, la parole d’intelligence, qui est représenté par un être humain ou un ange. C’est pourquoi il dit que derrière lui il y avait toujours un ange, lui conseillant comment écrire. C’est le sens de l’Évangile de Matthieu.

  • l’Évangile de Matthieu est lié à l’Eau
  • l’Évangile de Luc est lié à la Terre
  • l’Évangile de Jean est lié à l’Air
  • l’Évangile de Marc est lié au Feu

Il y a quatre éléments et quatre Évangiles. Le cinquième est l’éther – l’évangile de Samael Aun Weor, qui synthétise les quatre, qui explique tout des quatre.

La sagesse de Thomas est liée à l’intuition, et est liée aux expériences directes dans d’autres mondes. Thomas ne croit pas aveuglément.

« Alors les autres disciples lui dirent: « Nous avons vu le Seigneur. » Mais il leur dit: « À moins que je ne voie dans ses mains l’empreinte des clous, et que je mette mon doigt dans la marque des clous, et que je mette ma main dans son côté, je ne croirai pas (car Thomas dans le cerveau sait très bien les tours mythomane du mental subconscient). » – Jean 20:25

Thomas exige la preuve avec la conscience.

Il y a beaucoup de croyants qui acceptent les choses avec leur mental intermédiaire sans le vérifier avec la conscience. Dans la compréhension, Thomas donne toujours le dernier mot. Si un fidèle avoue ceci ou cela, Thomas dit « d’accord, je veux le voir (l’appréhender) pour le croire », c’est-à-dire le saisir, le comprendre, l’appréhender avec les sens de l’âme pour croire, c’est, pour être absolument sûr à 100%…

Dans l’autre hémisphère du cerveau se trouve Matthieu, l’intelligence qui enseigne et étudie la doctrine. Matthieu est lié à la partie gauche du cerveau et aux sens. Matthieu est un collecteur d’impôts. Comment un collecteur d’impôts peut-il être parmi les apôtres de Jésus ou les apôtres de Noûs? C’est parce que Matthieu sait que nous devons manger et avoir une maison. Matthieu sait vivre, mais sagement, sous le commandement du Seigneur. C’est pourquoi il suit le Seigneur. Au début, Matthieu fait la mauvaise chose. Mais quand il commence à suivre Jésus, Matthieu fait une bonne chose.

Nous devons travailler ensemble avec Matthieu et Thomas pour faire ce qu’il faut avec les évangiles, ou la connaissance, la doctrine. Matthieu sait que dans ce monde, nous devons résoudre une équation, qui est l’équation de l’Auto-réalisation. Néanmoins, cette équation est divisée en deux moitiés. La première moitié de l’équation est: j’ai besoin de manger, j’ai besoin de vivre, j’ai besoin de m’habiller. La seconde moitié est liée au développement de l’Esprit. Les gens résolvent toujours la première moitié de l’équation, mais laissent la seconde moitié non résolue. C’est parce qu’ils s’identifient trop à la première moitié de l’équation. Matthieu sait ce que nous devons faire pour vivre; il sait combiner dans notre vie les deux moitiés de l’équation; car nous avons besoin de savoir comment survivre dans cette jungle.

Jacques le Mineur et Judas Thaddée

Ensuite, nous avons les deux autres Entités Astrales: Jacques le Mineur et Judas Thaddée – comme ils apparaissent toujours par paires. Si vous lisez les Évangiles, vous verrez qu’ils apparaissent toujours par deux.

Jacques le Mineur est lié à l’appendice, cet organe que certains médecins et scientifiques considèrent comme inutile – ils disent que vous pouvez le couper et que cela n’a pas d’importance. Ils croient que c’est juste un morceau de viande là, suspendu aux intestins. Nous sommes en désaccord avec cette façon de penser, puisque l’appendice est le siège de Jacques le Mineur, qui est l’intelligence qui s’occupe du système immunitaire. Il contrôle les bactéries que nous avons dans le côlon et les intestins, de sorte que les bactéries ne pénètrent pas dans la circulation sanguine. Les personnes dont les appendices ont été enlevés ont un problème, car de nombreuses toxines pénètrent dans leur circulation sanguine. Même dans le cas de ceux qui ont des appendices, de nombreuses toxines entrent encore dans le sang, car il y a beaucoup d’atomes indolents dans le sang qui malheureusement ne fonctionnent pas très bien, donc leur sang est toujours sale.

Le sang ne va pas bien de nos jours. Le sida a infecté de nombreuses personnes, car les gens ne savent pas comment vivre. Nous pouvons nettoyer notre sang si nous ne buvons pas d’alcool, si nous mangeons ce que nous sommes censés manger, au lieu de déchets comme la malbouffe; nous sommes désolés, mais nous n’allons pas faire de la propagande en faveur d’un tel type de nourriture, car ce sont des ordures. Il faut savoir manger.

Si vous savez comment bien manger, alors Jacques le Mineur fera un excellent travail dans votre système immunitaire: l’ordre est le mot clé de Jacques le Mineur. Il doit y avoir de l’ordre, non seulement dans le monde physique, mais dans les organes internes que contrôle Jacques le Mineur. Ainsi, s’il y a un désordre dans l’organisme, de nombreuses maladies y pénètrent. Cette intelligence astrale, cet ingénieur, contrôle le système immunitaire. C’est pourquoi il est nécessaire de nettoyer les intestins, puisque l’élimination est contrôlée par Judas Thaddée. Judas est situé dans le sacrum; ainsi, à travers le sacrum, Judas Thaddée travaille dans les intestins.

Il y a beaucoup de gens qui mangent beaucoup d’ordures, et donc dans leurs intestins il y a beaucoup de choses qui ne devraient pas être là. Les coliques sont bonnes pour les personnes qui mettent beaucoup de déchets dans leur corps. Le maître Samael Aun Weor donne beaucoup de purges dans son livre Médecine Ésotérique et Magie Pratique pour nettoyer les intestins.

Ainsi, lorsque vous aidez votre glande pinéale à travers la transmutation sexuelle et que vous aidez d’autres glandes en vous contrôlant, vous devez également aider Jacques le Mineur, et à son tour aide également Judas Thaddée, en éliminant les éléments désagréables de votre corps. Il faut comprendre beaucoup de choses pour les éliminer, car c’est ainsi que fonctionnent ces intelligences aux niveaux inférieurs ou supérieurs. Ne pensez pas que la fonction d’évacuation du fumier humain dans les toilettes est simplement mécanique. Il y a là une intelligence qui agit sous le contrôle de l’Atome Noûs.

Simon le Zélote et Judas Iscariot

Enfin, nous avons les dernières entités astrales [apôtres]: Simon le Zélote et Judas Iscariot. Judas Iscariot est le grand maître qui est venu il y a 2000 ans pour représenter notre propre Judas Iscariot que nous avons dans les glandes sexuelles. Judas Iscariot contrôle les glandes sexuelles – qu’elles soient féminines ou masculines.

Simon le Zélote est situé dans le bulbe rachidien, qui est située derrière le cerveau. Simon le Zélote contrôle ce qui entre dans le corps depuis les mondes internes.

Malheureusement, dans notre subconscience, notre inconscience et notre infra- conscience nous avons beaucoup de déchets, d’éléments, d’ego, que nous avons créé dans des vies antérieures. C’est ici que nous constatons que Simon le Zélote est celui qui contrôle la moelle épinière et essaie d’empêcher les mauvais souvenirs d’entrer dans le cerveau. Mais nous en avons tellement que maintenant nous sommes psychologiquement infectés.

Le bulbe rachidien se trouve sous le cervelet. Le cervelet est lié à la subconscience, aux expériences que nous avons lorsque nous sommes hors du corps. Tous les souvenirs que nous avons du monde astral entrent dans le cervelet et vont dans le cerveau au moyen des activités de cette entité astrale nommée Simon le Zélote.

En-bas, dans les glandes sexuelles, nous avons Judas Iscariot, qui trahit malheureusement le Seigneur. Eh bien, les glandes sexuelles sont vraiment les glandes que nous devons contrôler. Ainsi, nous avons besoin de Judas Iscariot. C’est une intelligence astrale que l’Atome Noûs doit contrôler. C’est pourquoi Judas Iscariot entre dans les douze: parce que nous avons besoin de Judas Iscariot.

Ens Veneri

Vous savez maintenant comment nous créons ces entités astrales (ego), ou l’autre Ens Astrale qui empoisonne notre psyché et notre corps physique. Si vous étudiez attentivement chaque apôtre, vous vivrez une vie saine. Mais l’essentiel ici est l’Ens Veneri. Du mot Veneri, ou l’entité de Vénus, vient le mot « vénérien » ou l’énergie sexuelle.

Et voilà! Nous entrons maintenant dans la compréhension de l’Ens Veneri: l’entité du sexe.

C’est à travers la matière sexuelle, comme vous le savez, que nous arrivons à entrer dans ce monde. À travers l’énergie sexuelle, nous sommes placés, selon la loi du retour et de la récurrence, dans ce monde. Et à travers le sexe, nous héritons des gènes de notre père et de notre mère; c’est ainsi que nous avons dans le corps physique ces gènes que nous devons contrôler à travers l’acte sexuel.

Il existe deux formes principales de karma (cause et effet) par lesquelles agissent les maladies de l’Ens Veneri. Ce sont Karmasaya et Kamaduro. Karmasaya et Kamaduro sont le résultat des actions de notre propre Judas Iscariot intérieur. C’est pourquoi durant le chemin de l’Auto-réalisation, vous avez beaucoup d’ennemis, d’ego, et le principal ennemi est la luxure. Mais il faut être patient. Judas doit être pendu et tué. Mais le Seigneur doit aussi mourir. Et si vous suivez la séquence des douze Apôtres, vous découvrez comment chacun d’eux a une mort tragique. Ceci est lié au chemin que nous étudions ici.

Kamaduro est le karma de la fornication.

Karmasaya est le karma de l’adultère, dans lequel l’énergie sexuelle est utilisée sans intelligence. Vous trouvez Karmasaya dans l’image liée aux tentations de Saint Antoine, dans laquelle de nombreuses femmes tentent de l’avoir. C’est un symbole de tous les liens sexuels que nous avons noués dans le passé et que nous devons effacer. Ils sont liés à Karmasaya. Nous devons beaucoup souffrir pour effacer ce karma. Ce n’est pas facile, car ces ego sont liés au Karmasaya, qui est un karma impardonnable. Quand nous payons le Karmasaya, alors nous désintégrons cet ego. Nous devons en payer les conséquences de bien des manières. La plupart du Karmasaya est lié à la douleur émotionnelle.

L’ego est une substance mentale. Il prend différentes formes. Ces formes constituent des conditions. Il se transforme avec la force sexuelle. Ces transformations ou modifications sexuelles sont les ondes de pensée, les tourbillons ou les conditions du mental. À travers l’adultère, l’ego provoque des liens psychosomatiques. L’effet karmique de cette cause psychosomatique se forme dans le mental. Cet effet s’installera et une autre condition se formera lorsqu’il sera impliqué avec un autre partenaire. D’innombrables conditions ont surgi et se sont calmées dans notre mental au cours de nombreuses vies. Ces conditions provoquent une agitation psychosomatique.

Pourquoi des conditions psychosomatiques surviennent-elles? En raison du retour et de la récurrence. Si nous annihilons tous les ego, toutes les conditions disparaîtront. Mais ce type de Karmasaya n’est annihilé qu’après en avoir subi les conséquences. Pas avant. C’est un karma non négociable. Si nous blessons quelqu’un à travers l’adultère dans nos vies passées, nous devons maintenant être blessés. Nous sommes soumis à la loi du retour et de la récurrence.

Quand une condition psychosomatique sexuelle s’installe, elle laisse une impression sexuelle psychosomatique définie dans le mental subconscient. C’est ce qu’on appelle l’impression sexuelle psychosomatique ou latente. L’impression sexuelle latente psychosomatique crée un « Karmasaya » ou un réceptacle d’effets karmiques. C’est un Karma non négociable.

Quand à la mort l’ego quitte le corps physique, il porte ce karma négatif lié au Karmasaya vers le plan mental.

Karmasaya ne peut être payé que par une grande souffrance psychosomatique, à travers l’initiation.

Les valeurs astrales positives apportent santé et joie. Les valeurs astrales négatives se matérialisent en maladies et en amertume. Ainsi, à cause de l’abus des énergies sexuelles, nous avons créé beaucoup de valeurs astrales négatives, des défauts, comme vous le voyez dans les peintures de Saint Antoine où il est entouré de nombreuses créatures étranges. Ce sont des personnifications de nos propres défauts, des vices qui existent dans l’inconscience, la subconscience de chacun de nous. Nous voulons être des saints, comme Saint Antoine voulait être un saint. Mais, malheureusement, ces entités étranges le dérangent toujours, car elles nous dérangent, toute la journée. Il faut donc être patient et continuer d’avancer, les comprendre pour les éliminer.

Dans d’autres peintures, vous trouvez Saint Antoine essayant de travailler avec le Seigneur, mais au lieu du Seigneur sur la croix, il voit une femme crucifiée. Sa subconscience le trahit, et c’est à cause de Kamaduro. C’est le dernier karma que l’initié doit payer, à cause des abus sexuels passés.

Kamaduro est le résultat d’un conflit entre le feu divin du Christ et le désir enflammé du mental ou de l’ego. Les émanations toxiques générées par le Soufre toxique (luxure) mettent en action une énergie débridée, Kamaduro. En d’autres termes, la nature psychosomatique de l’individu n’est pas en harmonie avec le feu divin (INRI). Le feu divin cherche à réconcilier les éléments psychosomatiques disparates, mais le désir paralyse le feu divin, alors Kamaduro se produit. En d’autres termes, la nature psychosomatique de l’individu n’est pas en harmonie avec le feu divin de son Glorian. Le feu divin de son Glorian cherche à réconcilier les éléments psychosomatiques disparates, mais le désir paralyse l’activité du Glorian, et Kamaduro se produit. Ainsi, pour que le Glorian s’installe enfin dans cet individu, l’individu doit passer par la mort. Ce n’est qu’avec la mort que nous pouvons tuer la mort. C’est la cause des maladies qui proviennent de l’abus sexuel. Ces maladies sont nombreuses: Le sida et le cancer existent en raison de l’abus sexuel. La pauvreté est également le résultat d’abus sexuels. Donc, nous devons apprendre à transmuter l’énergie sexuelle.

Ens Nature

L’Ens Nature est lié à la partie supérieure du corps physique: le corps vital, le corps éthérique, qui est lié à la sephirah Yesod. Ici, nous constatons que le corps vital est directement lié à la rate.

La rate reçoit l’énergie solaire lorsque nous dormons physiquement. Le corps vital place cette lumière solaire dans le corps physique à travers la rate. La rate distribue cette lumière solaire à travers le plexus solaire dans le système nerveux parasympathique. La rate transforme les globules blancs en globules rouges dans le sang.

Le corps vital ou éthérique est également lié à Yesod, les glandes sexuelles. C’est pourquoi nous ne pouvons transmuter ou nous transformer qu’à travers les glandes sexuelles.

Michael, le Logos du Soleil, est lié au plexus solaire. Michael est celui qui place le Prana, celui qui dépose l’énergie solaire dans l’atmosphère de la Terre, que le corps vital recueille et à travers la rate la distribue dans notre organisme.

Dans la Conjuration des Sept, il est dit « au nom de Michael, que Jehovah te commande et t’éloigne d’ici, Chavajoth! » Chavajoth est l’aspect négatif de la lune, tandis que Jehovah est son aspect positif.

La lune régit Yesod ; elle gouverne les plans éthérique et astral. C’est pourquoi il est déclaré que Michael est le régent de la religion lunaire Juive. Selon la Bible, le messager de Michael qui s’est incarné était EL-IAO, ou Elijah, le prophète. C’est pourquoi il est écrit qu’il est nécessaire qu’Élie vienne en premier, pour que le Seigneur soit baptisé. Michael représente le feu, le Soufre et Élie, en tant que messager de Michael, est le messager du Logos Solaire.

Certains étudiants du Gnosticisme pensent à tort que Jésus de Nazareth est le Logos du Soleil, ou le centre du système solaire. Pour clarifier, Jésus est un avec le Logos, le Christ Cosmique, mais il n’est pas le Logos du Soleil. Jésus de Nazareth, le Maître Aberamentho, est un Paramarthasatya, un Être dont la demeure est dans l’Absolu, et sait y voyager. Mais, pour travailler sur cette planète Terre et pour aider les Monades de cette planète Terre, il a besoin de la permission du Logos de cette planète Terre, et le Logos du Soleil, Michael. C’est pourquoi il est dit qu’Élie s’est réincarné en Jean-Baptiste, afin d’accueillir le Seigneur, le Paramarthasatya Aberamentho, pour faire Son œuvre sur cette planète; parce qu’Élie, en tant que Jean-Baptiste, est un messager de Michael, le Logos du Soleil.

C’est pourquoi Jean-Baptiste dit à Jésus: « J’ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi? » De toute évidence, tout le monde a besoin d’être baptisé par le feu du Christ. Mais, l’Atome Noûs, étant meilleur et en contact avec la Monade, avec le Glorian, doit descendre dans la neuvième sphère, pour être baptisé avec les eaux de Marie.

Cela me rappelle la lettre Hébraïque Mem, le symbole de l’eau dans la Kabbale. Mem est également représentative de Marie, ou Miriam, la mère de Yeshua, qui est le phallus, Iod. Vous voyez aussi par exemple, le mari de Marie est Joseph, ou IO-Céphas, le phallus dans la pierre. Dans la conférence précédente, l’orateur a parlé de la pierre en relation avec le phallus, « Hermès », IO-Cephas, IO, Iod ; vous voyez donc dans « IO », comment les deux polarités sont liées. Vous avez besoin de Marie, l’eau (Mem), pour naître de nouveau dans Yesod. C’est pourquoi Jésus est écrit avec Iod, parce qu’en Hébreu, vous écrivez le nom de Jésus avec Iod au début. Ce Iod est le phallus.

Le phallus ne peut rien acquérir sans la vulve, et c’est pourquoi Marie-Madeleine est nécessaire; Marie-Madeleine était l’épouse de Jésus. Les ignorants disent: « Non, non, non, Jésus était célibataire. » Non, écoutez, Jésus n’aurait pas pu atteindre le niveau du Fils de Dieu sans une femme, parce que Dieu est Homme-Femme. Au commencement, Dieu créa l’homme à son image, « homme-femme, il les créa », parce que Dieu est les deux. Si vous voulez être un Fils de Dieu avec juste un corps masculin, alors vous n’êtes que la moitié. Ces personnes qui pensent que Dieu est un homme sont à moitié athées, parce que Dieu est Homme-Femme.

« Marie » représente la matière première du grand œuvre. Marie est l’Akasha pur que l’univers utilise pour créer.

« Magdalene » est un mot intéressant. Si vous allez maintenant au Moyen-Orient, vous trouverez une ville appelée Magdalene, ou quelque chose de similaire. À l’époque de Jésus, cette ville n’existait pas, parce que le mot « Magdalene » venait du mot « Mag » qui signifie prêtre ou prêtresse. « Dalene, ou Dalan » signifie vallée, un mot en Celtique ancien, issu de la race blanche. Mag-dalene signifie donc: une prêtresse adepte d’autres terres ou vallées: une femme prêtresse blanche.

Jésus était Juif du côté de sa mère Marie. Son père, physiquement parlant, était Celtique. L’épouse de Jésus, Marie-Madeleine, était également de race blanche. Sa femme n’était pas une femme Juive. C’était précisément le problème là-bas à cette époque, car Marie, l’épouse de Jésus, était originaire du pays des Blancs. C’était une « Dalene », une prêtresse de race blanche. Elle était également une grande initiée. Mais, bien sûr, la tradition Juive de l’époque ne pouvait pas admettre la diffusion de la connaissance secrète (Daath) de la Kabbale parmi les païens, les blancs. Et c’est précisément le problème qui existe encore de nos jours.

Penser que Jésus n’était pas marié est de l’ignorance. Jésus avait besoin des gènes, de la force sexuelle de la nature. La nature est dans la femme. Si une femme veut se réaliser, elle a besoin d’un homme, et si un homme veut se réaliser, il a besoin d’une femme.

Mais, le corps de la femme exprime plus la Nature que l’homme, cela est démontré par le fait que l’utérus de la femme crée le bébé au cours de neuf mois (Yesod). Ainsi, un utérus est ce dont Jésus avait besoin pour être baptisé dans l’Ens Nature, une femme. Cette femme était représentée par « MM » et c’est Marie-Madeleine, la prêtresse de la race blanche.

Dans l’utérus, dans Malkuth, vous découvrez comment Judas entre en action. Judas, lié aux glandes sexuelles, a trahi le Seigneur dans le sexe. Judas (Judah) était très jaloux, car Marie-Madeleine était une femme blanche.

« Puis Marie (Madeleine) prit une livre de pommade de nard (le parfum de Tiphereth), très coûteux, et oint les pieds (Malkuth, corps physique) de Jésus, et essuya ses pieds avec ses cheveux (Alchimie sexuelle): et la maison était remplie de l’odeur de la pommade (de chasteté).

Alors un de ses disciples, Judas Iscariot (dans les glandes sexuelles), le fils de Simon, qui devrait le trahir a dit, pourquoi cette pommade (force solaire féminine de cette femme) n’a-t-elle pas été vendue trois cents (Shin, feu) pence, et donné aux pauvres (en esprit)? Il a dit cela, non qu’il se souciait des pauvres (en esprit); mais parce qu’il était un voleur (un fornicateur), et avait le sac (testicules ou ovaires), et porta (le Shin, le feu) ce qui y a été mis.

Alors Jésus a dit: Laissez-la tranquille: contre le jour de mon enterrement, elle a gardé ceci (Shin, Feu). Car les pauvres, vous les avez toujours avec vous; mais moi, vous ne m’avez pas toujours. » – Jean 12: 3-8

C’était donc le gros problème à l’époque; parce que le problème de l’initié est toujours lié au sexe. Ceci est écrit de manière cryptique dans la Bible; d’autres versets très explicites ont été retirés par les Pharisiens. Oui, le sexe est la chose principale ici; et comment les hommes de Judah ont été déçus; oui, il est écrit là dans certaines parties de la Bible comment les Pharisiens ont été déçus de Jésus quand Marie, symboliquement, oint ses pieds, qui est Malkuth (le corps physique).

« Et l’un des Pharisiens lui a demandé de manger avec lui. Et il entra dans la maison du Pharisien, et s’assit pour manger.

Et voici, une femme dans la ville, qui était une pécheresse (toute personne avec l’ego vivant est une pécheresse), quand elle a su que Jésus était assis pour manger dans la maison du Pharisien, a apporté une boîte d’albâtre de pommade (symbole clair de l’utérus féminin), et s’est tenue à ses pieds derrière lui en pleurant, et a commencé à laver ses pieds avec larmes (symbole de la transmutation sexuelle), et les a essuyées avec les cheveux (émanations solaires) de sa tête, et a embrassé ses pieds, et les a oints avec la pommade (féminine, du sexe).

Or, quand le Pharisien qui lui avait demandé le vit, il parla en lui-même, disant: Cet homme, s’il avait été prophète, aurait su qui et quelle sorte de femme (païenne) (non Juive) celle qui le touche: car elle est une pécheresse.

Et Jésus répondant lui dit: Simon, j’ai quelque chose à te dire.

Et il dit, Maître, dites.

Il y avait un certain créancier qui avait deux débiteurs: l’un devait cinq cents deniers et l’autre cinquante. Et quand ils n’avaient rien à payer, il leur pardonnait franchement tous les deux. Dis-moi donc, lequel d’entre eux l’aimera le plus?

Simon répondit et dit: Je suppose que c’est celui à qui il a le plus pardonné. Et il lui dit: Tu as bien jugé.

Et il se tourna vers la femme, et dit à Simon: Vois-tu cette femme? Je suis entré dans ta maison, tu ne m’as pas donné d’eau pour mes pieds; mais elle a lavé mes pieds avec des larmes, et les a essuyés avec les cheveux de sa tête. Tu ne m’as donné aucun baiser: mais cette femme, depuis que je suis entré, n’a cessé de m’embrasser les pieds. Tu n’as pas oint ma tête d’huile; mais cette femme a oint mes pieds de pommade.

C’est pourquoi je te le dis, ses péchés, qui sont nombreux, sont pardonnés; car elle a beaucoup aimé: mais à qui peu est pardonné, celui aime peu. Et il lui dit: Tes péchés sont pardonnés. » – Luc 7: 36-48

En d’autres termes, Marie-Madeleine l’aide dans son initiation. Ils ont dit: Si cet homme était un prophète, il saurait que cette femme n’est pas Juive, mais païenne, qui ne sait rien de notre tradition. C’est pourquoi ils accusent Marie d’être de mauvaise vie – mais, la réalité est que toute femme, dans cette vie, a des défauts, des vices; et en tant qu’hommes, nous devons travailler avec les eaux féminines pour s’élever.

L’atome Noûs ou le Fils de l’Homme a besoin de l’aide de Marie – « Mem » les eaux – il faut descendre en Béthanie (la maison des figues) dans les glandes sexuelles féminines afin de recevoir les eaux du baptême – la science secrète de Jean-Baptiste. Ainsi, après cette onction, il monte des eaux, et par la suite il apparaît comme notre Jésus, le Christ. Le baptême sans la transmutation des eaux féminines sexuelles est impossible.

Vous comprenez maintenant comment les maladies se cristallisent dans le corps physique à cause d’une mauvaise utilisation du sexe. Le corps vital « Ens Nature » est fortifié par la force sexuelle de différentes manières, afin que nous ayons également un corps physique sain. Dans le corps vital, nous avons les racines du cancer, du Sida. Ainsi, si nous traitons le corps vital, au moins nous pouvons nous aider. Nous ne déclarons pas ici que nous éliminerons Kamaduro, car cela est impossible. Mais au moins pour nous guérir en attendant l’initiation, afin de payer ce Kamaduro dans d’autres vies. Il existe de nombreuses façons de le payer.

Maintenant, vous comprenez aussi pourquoi aucun prophète, homme prophète, n’aurait pu devenir prophète sans épouse. Jésus n’aurait pas pu être Jésus sans Marie-Madeleine. Marie-Madeleine et Jésus ne font qu’un. C’est pourquoi vous trouvez dans le livre Pistis Sophia comment Marie comprend mieux la Parole de Jésus que les douze Apôtres; parce que Marie et Jésus sont un, comme Adam et Eve sont un. Eve a été enlevée à Adam, et avant qu’Ève ne soit enlevée à Adam, elle était dans Adam. Et maintenant, bien sûr, Adam, étant célibataire, a de nouveau besoin d’Ève pour retourner à l’Androgyne Divin.

Ens Nature a sa base dans les glandes sexuelles et la rate, et en sachant comment dormir, comment se reposer.

Dans le corps vital, nous avons notre propre Jean-Baptiste et nous avons aussi une autre dame – que le Maître dans son livre de Médecine Ésotérique et Magie Pratique appelle « la Demoiselle des Souvenirs ». C’est parce que le corps vital est lié aux Tattvas. En synthèse, nous affirmons que le corps vital est lié aux quatre éthers.

  • L’éther de vie, lié au sexe
  • L’éther chimique, lié au métabolisme du corps physique
  • L’éther réfléchissant
  • L’éther lumineux

Ces deux éthers supérieurs – réfléchissant et lumineux – sont liés à la Demoiselle des Souvenirs. Si vous voulez vous souvenir de tout ce qui se passe dans les mondes internes, vous devez demander à votre Intime d’apporter la Demoiselle des Souvenirs, qui est cette partie de l’être qui réside généralement dans le monde éthérique. Cette Demoiselle des Souvenirs est liée à l’aspect féminin et ne fonctionne que dans l’union sexuelle du mari et de la femme. C’est ainsi que nous séparons les éthers, ou le corps vital, et nous apprenons à être en bonne santé, à la fois physiquement et psychologiquement. Donc, nous avons besoin de cet aspect féminin de la Nature.

Ainsi, dans notre Ens Nature, notre Entité individuelle de la Nature, le corps vital, se trouve la troisième cause de maladie. Mais, nous découvrons maintenant que nous trouvons également dans la Nature l’Ens Espirituale, l’entité de l’Esprit, qui se rapporte aux mêmes forces de la Nature.

Ens Espirituale

Le monde éthérique est lié aux Tattvas.

  • Le Tattva Tejas (vibration ardente) est lié aux salamandres
  • Le Tattva Apas (vibration liquide) est lié aux Néréides, ou Sirènes de l’eau
  • Le Tattva Prithvi (vibration solide ou terrestre) est lié aux Gnomes et aux Pygmées
  • Le Tattva Vayu (vibration gazeuse) est lié aux Sylphes de l’air

Il y a des modifications de l’Akasha.

En ce qui concerne Ens Espirituale, vous trouvez Moïse. C’est parce que, Bibliquement parlant, c’est lui qui représente le pouvoir de l’Esprit. Moïse fait des merveilles, des prodiges, devant le Pharaon. Pourquoi? Parce qu’il a élevé la Kundalini ou serpent de bronze, comme il est écrit:

« Et comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’Homme (l’atome Noûs) soit élevé. » – Jean 3:14

Ainsi, lorsque vous ferez ce que nous expliquons ici, vous développerez les pouvoirs des apôtres. Vous développerez les pouvoirs des prophètes, alors vous pourrez commander à la Nature. Ces éléments: les Salamandres, les Sylphes, les Gnomes et les Pygmées, et les Ondines et les Néréides, sont liés aux quatre éléments. Les Quatre Vents, comme le dit le livre de l’Apocalypse, agissent non seulement sur la planète, mais dans le corps physique. C’est ainsi que vous pouvez guérir, et effectuer ce que Moïse – comme il est écrit dans la Bible – a effectué devant le Pharaon, qui est une transformation psychologique.

Néanmoins, nous devons comprendre que dans ce monde, il existe aussi l’opposé de la Kundalini, l’opposé du Serpent de Bronze qui a guéri les Israélites dans le désert. Cet opposé est l’organe Kundabuffer, qui est le serpent tentateur de l’Éden, que les sorcières et les magiciens noirs développent. Quiconque éveille les pouvoirs maléfiques le fait à travers l’organe Kundabuffer, le serpent tentateur de l’Éden; une telle personne peut devenir un chaman noir. Comme ici dans le nord, nous disons: « c’est un chaman noir qui fournit des médicaments noirs. » C’est ce que les indigènes du nord ont dit. Eh bien, la médecine est quelque chose de bien. Mais si le chaman utilise la magie noire, il utilise le terme « médecine noire » au lieu du terme « magie noire ». Parce qu’un bon chaman, disent-ils, fournit de bons médicaments.

Dans Ens Espirituale, vous découvrez Circé. Dans le livre d’Homère,L’Odyssée, vous lisez comment, grâce à sa magie, Circé transformait les hommes en cochons, en animaux. La sorcellerie de Circé est à l’intérieur de chaque femme. Chaque femme a le pouvoir de transformer les hommes en porcs, lorsqu’ils s’identifient à leur sexualité. Odysseus est celui qui la contrôle et ne fornique pas. Il contrôle Circé. Nonobstant, ces gens qui aiment forniquer et commettre l’adultère deviennent comme des porcs, comme des animaux. C’est le symbole caché à l’intérieur de lui, car, lorsque vous êtes conduit par Nahemah, l’aspect pervers du sexe, vous devenez la Prostituée qui est assise sur ce dragon à sept têtes dans le livre de l’Apocalypse.

Néanmoins, il existe différentes maladies causées par la sorcellerie, qui ne peuvent être guéries qu’avec les mêmes pouvoirs, qui sont les pouvoirs positifs développés par Moïse, et aussi le Fils de l’Homme dans le cœur peut le faire.

Cela se fait en manipulant habilement les plantes; les plantes sont les véhicules physiques sains de ces forces spirituelles. Rappelez-vous que les Cosmocréateurs guident les Monades qui évoluent dans le règne minéral, le règne végétal et le règne animal. Les Anges commandent ces Monades dans leur évolution. Ainsi, les anges contrôlent des légions de Monades, d’élémentaux ou de fées. Cependant, les magiciens noirs – lorsqu’ils s’éveillent – savent aussi comment les commander, puisque les élémentaux ne connaissent pas la différence entre le bien et le mal. Les élémentaux obéissent simplement aux pouvoirs qui sont au-dessus d’eux. Ainsi, un magicien noir, un sorcier, une sorcière peut faire cela et causer du tort, mentalement, physiquement et psychosomatiquement – à n’importe qui.

C’est pourquoi le Maître a écrit ses livres Médecine Ésotérique et Magie Pratique, Rose Ignée, et de nombreux autres livres qui nous apprennent à nous défendre contre les sorcières et les sorciers, qui sont aussi nombreux que le sable sur une plage. Ils sont nombreuses. Beaucoup d’entre eux entrent dans cette connaissance et se repentent. Mais beaucoup d’entre eux ne se repentent pas. Vous devez donc apprendre à vous défendre contre eux, c’est-à-dire que vous devez apprendre à vous guérir, car je le répète: il y a beaucoup de maladies qui ne sont pas dues au karma, qui ne sont pas à cause de votre mauvais comportement, mais qui sont à l’origine par ces entités perverses.

Ens Dei

NÉMÉSIS

Les actions mauvaises ou érronées sont à l’origine de la cinquième cause de maladie, l’Ens Dei, l’entité de Dieu, qui dans ce cas se rapporte aux lois du karma, de la cause et de l’effet. En effet, nos dettes sont si nombreuses; notre ego est si formidable que si nous voulons payer ce que nous devons, nous avons vraiment besoin d’une vie de travail conscient. Néanmoins, pour les personnes qui vivent communément, sans entrer dans l’initiation, la loi du karma, la loi de Dieu est miséricordieuse. Si les Dieux, qui travaillent à travers la loi, voulaient collecter tout le karma de tous les gens en une seule vie, ils tueraient tout le monde. Il n’y aurait pas d’humanité ici. C’est pourquoi ils nous donnent la possibilité, grâce à cette connaissance, de payer ce que nous devons. Et c’est l’Ens Dei.

Les Elohim nous donnent la possibilité de payer à travers l’initiation, mais l’Ens Dei s’accomplit aussi en Enfer, ou dans les Infradimensions. Tout le karma doit être payé; personne ne peut se moquer de la loi. Si vous avez beaucoup de karma, rappelez-vous que le karma peut être payé par des maladies physiques, c’est-à-dire que le cancer est le karma de la fornication. La tuberculose est le karma du scepticisme, de l’athéisme. La lèpre est aussi le karma de la fornication. La cruauté, comme nous l’avons déjà expliqué – lorsque vous utilisez la clairvoyance de la mauvaise manière et que vous écorchez vivant votre prochain – si vous êtes émotionnellement et physiquement cruel envers une personne, cela peut vous faire naître aveugle. C’est pourquoi nous disons, quand nous voyons les choses avec clairvoyance, avant de parler, nous devons tout comprendre, et si cela ne concerne pas notre vie, il vaut mieux se taire, car nous pouvons nuire aux gens; ainsi, ne pensez pas que parce que nous sommes des initiés et parce que nous faisons ceci ou faisons cela que nous ne pouvons pas gagner beaucoup de karma, parce que la diffamation est de la cruauté. Rappelez-vous, tout le monde est mauvais ici. Si nous entrons ici dans ce chemin, c’est parce que nous voulons changer.

Nonobstant, ceux qui ne veulent pas changer, qui ne veulent pas payer leur karma à travers l’initiation, eh bien, l’Ens Dei est également accompli dans les neuf couches infra de la nature. Les neuf Infradimensions, appelées Enfer ou Inferno, sont faites pour cela. Pour que vous puissiez petit à petit, payez ce que vous devez. Tous les cent ans en enfer, vous payez une dette. Ainsi, lorsque vous atteignez la neuvième sphère, vous avez terminé, donc, petit à petit, dans chaque couche, vous payez une dette karmique. Mais laissez-moi vous dire, c’est mille fois mieux de payer votre karma ici à travers l’initiation que de tomber là-bas et de le payer dans les Infradimensions de la nature, car cela est très douloureux.

À travers le karma, la loi vous enseigne; voilà comment – à travers la douleur – l’essence apprend et l’Intime absorbe la sapience du péché et apprend à travers la douleur. Mais à la place, nous pouvons le faire à travers l’Initiation.

Voilà donc les cinq causes de maladie. Si quelqu’un est né aveugle, c’est parce qu’il a été cruel dans des vies antérieures. Si quelqu’un est un bébé qui a besoin d’une transplantation hépatique, d’une greffe de rein ou d’une transplantation cardiaque, c’est parce que l’âme a abusé de ces parties intelligentes de son intelligence divine – qui sont les douze Apôtres, liés à ces organes – dans d’anciens corps, dans des vies antérieures. Tout dépend de la façon dont nous utilisons la force solaire, puisque la réaction ou l’effet dans un nouveau corps est basé sur cette cause. C’est ce qu’on appelle le karma, ou Ens Dei.

Questions et Réponses

Q: Pouvez-vous expliquer la relation entre les trois âmes de la Kabbale : Ruach, Nephesh, Neshamah et les douze Apôtres.

R: Neshamah est une entité spirituelle, liée à notre Monade, à notre Intime, et une partie de cela descend et évolue sur la Terre. Telle est l’essence, la Buddhata. Les autres âmes, Ruach et Nephesh, sont liés aux corps protoplasmiques. Connaissances, expériences de la conscience, liés au règne minéral, au règne végétal, au règne animal, qui, malheureusement, dans cet état dans lequel nous nous trouvons, sont mal utilisés. Et c’est ainsi que nous créons la disharmonie. L’harmonie est créée lorsque Nephesh et Ruach, l’âme animal et l’âme pensante, commencent à obéir à Noûs, ce qui signifie lorsque Jean place sa tête – ce mental animal – sur le cœur de Jésus.

L’instinct, Nephesh, est sous le contrôle de Judas, parce que Nephesh agit à travers les sens, les muscles et les désirs. Nous devons transformer Nephesh; c’est le comprendre, mettre toutes ces forces atomiques de Nephesh au service de l’Intime – notre mental, notre mental pensant doit également être au service de Noûs, doit passer par une transformation. Et bien sûr, nous devons tuer les ego pour acquérir cela. Rappelez-vous que la partie de Neshamah qui apprend de Noûs est l’essence.

Q: Quelle est la cause du bégaiement? Egos ou karma?

R: C’est quand quelqu’un a utilisé la parole de la mauvaise manière. Symboliquement, tout le monde bégaye. Jésus a fait parler ceux qui ne peuvent pas parler, ceux qui ne peuvent pas entendre.

Qu’en est-il de ceux qui ne peuvent pas comprendre cette conférence, qui ne peuvent pas en comprendre le sens? Eh bien, leur Philippe est vraiment mort – la glande thyroïde. Ils doivent mettre en activité leur Philippe intérieur. Philippe comprend ce qui est écrit dans les Écritures. Et ils doivent éveiller Barthélemy, mais ne pas écorcher les gens vivants, car c’est mauvais. Sachez comment utiliser ces pouvoirs ensemble, et vous verrez alors, parce que tout le monde est aveugle, spirituellement parlant. Tout le monde est muet et bégaye. Vous voulez communiquer cette connaissance, mais vous bégayez. Eh bien, travaillez beaucoup avec le son « Eh » comme mantra. Cela éveille un peu Philippe, mais il ne s’éveillera complètement qu’avec chasteté.

Q: Le Temple d’Alden, que demandons-nous pour cela? Est-ce une assistance médicale?

R: Le Temple d’Alden est un temple de la médecine, situé dans le plan astral. Là, les maîtres de la médecine aident toute personne malade, physiquement ou intérieurement.

Q: Peuvent-ils remplacer le karma?

R: Non. Dans le Gnosticisme, nous avons beaucoup de travail magique dans lequel vous pouvez invoquer les anges, les maîtres de la médecine afin de vous guérir, de guérir votre corps astral, votre corps vital ou votre corps mental. Mais, les maîtres ne peuvent aider que si la maladie n’est pas karmique. Plusieurs fois, nous demandons la guérison d’une personne X – parce que nous demandons même la guérison de personnes de toutes les parties du monde qui ne sont même pas Gnostiques. Ainsi, par compassion, nous demandons qu’il soit guéri, peut-être parce qu’il est un parent. Mais si sa maladie concerne Kamaduro, Karmasaya, vous pouvez demander mille fois et cette personne ne peut pas être guérie, car les maîtres de la médecine obéissent à la loi. Ils arrivent à l’endroit où se trouve la personne malade, et si les Maîtres de la loi du karma disent « non », alors ils partent. Mais ils essaient toujours. Si cette maladie est guérissable, palors ils effectueront leur médecine spirituelle dans le corps vital afin de guérir le corps physique. S’il est lié au corps astral, ils le placeront là, et finalement ils seront guéris.

Nous devons étudier la psychologie, la Kabbale, l’Alchimie, afin de ne pas continuer à faire la même cause et effet; parce que si nous sommes malades, c’est à cause de notre stupidité. Ainsi pour avoir la bonne réponse, il faut éveiller la sagesse, l’intelligence sur le chemin.

Q: J’ai entendu dire que le Temple d’Alden se trouve dans le plan astral en Allemagne, et j’ai également entendu d’autres personnes dire qu’Alden est le Temple Cœur de Mercure. Lequel est correct?

R: Ils mentionnent Mercure parce que l’archange Raphael est l’ange de la médecine, de la science. Alden est le Temple où tous les maîtres – Paracelse, Gallien, Hippocrate, l’ange Adonaï et de nombreux autres grands médecins aident cette humanité de nos jours. Maintenant, si le temple est en Allemagne, je ne sais vraiment pas. Je n’ai jamais investigué là-dessus. La seule chose que je veux quand j’ai besoin d’être guéri est d’y aller, et l’Intime vous y emmène toujours.

Si vous allez consciemment dans le plan astral et que vous dites « Mon Père, mon Dieu, s’il vous plaît, emmenez-moi au Temple d’Alden », Il vous conduira au Temple d’Alden, car l’Intime sait. Cependant, si vous voulez connaître l’adresse, vous pouvez aller la demander. Mais si vous êtes malade, pourquoi voudriez-vous demander cela? C’est peut-être en Allemagne, je ne sais vraiment pas. Je n’ai jamais demandé où se trouve le Temple d’Alden. Mais que c’est lié à Mercure? Oui, ça l’est.

Q: Si on a le dharma, peut-on négocier pour guérir une maladie?

R: Bien sûr. Le Maître a également expliqué, si vous voulez être guéri, guérissez les autres. Travaillez pour les autres. Tout ce que vous demandez, vous devez payer. C’est la loi. Rien n’est donné gratuitement. C’est pourquoi l’un des trois facteurs de la révolution de la conscience est sacrifice pour l’humanité. Donner est la façon dont nous payons ce que nous devons. C’est pourquoi les gens qui se sacrifient pendant des années et des années et des années dans cette connaissance, ils disent « Mais je suis au même niveau, et je ne reçois pas, je ne vois pas », eh bien c’est parce que vous payez ce que vous devez. Vous ne méritez rien. Ainsi, lorsque vous atteignez et approchez le niveau de l’Auto-réalisation ne dites pas: « Eh bien, je mérite ça. » C’est pourquoi le Maître Jésus a dit:

« De même vous, lorsque vous aurez fait toutes les choses qui vous ont été commandées, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles: nous avons fait ce qui était de notre devoir. » – Luc 17:10

Ainsi, ce que nous avons fait est ce que nous aurions dû faire. C’est ça. Nous ne méritons aucun éloge, car tout le monde doit s’auto-réaliser ici.

Nous voulons entrer dans l’Absolu en tant que conquérant. Notre Glorian veut éveiller toutes les possibilités infinies. Maintenant, Samael, Michael, Raphael, Zachariel et tous ces Archanges, ou Cosmocréateurs, l’ont déjà fait, et ils veulent nous aider. C’est pourquoi ils nous donnent l’Intime, pour que nous puissions travailler et développer notre Glorian. Quand nous retournons dans l’Absolu en tant que Maître auto-réalisé, alors l’Ain Soph dira: « Eh bien, maintenant vous devez apparaître dans le prochain Mahamanvantara et aider les autres comme vous avez été aidé. » C’est la loi.

Si nous réussissons, nous entrerons peut-être dans le treizième Aéon et nous nous reposerons. Jésus l’a fait. Il est entré dans le treizième Aéon. La plupart des maîtres qui s’auto-réalisent entrent dans le douzième, qui est l’Ain Soph. Jésus est entré dans le treizième, et il y a renoncé par compassion. Donc, il est un Paramarthasatya; il n’a pas besoin d’être ici sur cette Terre. Mais il est ici par compassion.

Malheureusement, l’humanité n’a pas compris sa mission, ils pensent qu’il est mort ou qu’il a été tué il y a deux mille ans, et ils croient que quiconque « croit en lui » est sauvé; mais qu’en est-il de notre développement? Et notre Glorian? Vous pensez que le Glorian se développera simplement en y croyant? Si un homme a une femme et dit « D’accord, épouse, assois-toi là et crois que tu vas être enceinte. » Elle dira: « Attends une minute, que veux-tu dire? » Mais, l’homme lui dira: « Si tu crois cela, tu seras enceinte. » Incongru, n’est-ce pas? Écoutez, Joseph devait agir sexuellement avec Marie, mais de manière chaste. C’est pourquoi c’est caché.

Q: Vous avez dit qu’il y avait un apôtre qui doutait toujours –

R: Thomas.

Q: Oui. En quoi est-ce différent du scepticisme et du doute dont vous parliez?

R: Eh bien, ce n’est pas que Thomas soit sceptique. Thomas veut être sûr parce qu’il est dans la partie droite du cerveau, lié aux expériences, à l’intuition, aux plans internes, à la polyvoyance, à l’intuition superlative. À titre d’exemple, si une image nous apparaît et dit: « Je suis un maître ». Thomas dit: « Oh oui? Je vais tester cela. Si cette image n’est pas projetée par le mental de ce mythomane là-bas, si c’est vraiment le Glorian qui atteint l’Auto-réalisation, permettez-moi de le prouver. Et s’il y voit quelque chose de bizarre, il dit: « Ah, tu es une image, une projection! »

Il est écrit que vous ne ferez aucune image de Dieu; pendant ce temps, votre mental crée quelque chose là-bas, qui est inquiétant, qui ressemble à Jésus mais n’est pas Jésus. Vous n’êtes pas un maître, vous êtes un mythomane. Ainsi, seul Thomas peut dire si l’on est maître ou non.

Souvent sur le chemin, vous penserez que vous êtes un maître, ou que vous avez atteint tel ou tel niveau, car votre propre ego peut vous tromper, vous trahir et vous pouvez tomber dans des erreurs. Cela se produit souvent dans le mouvement Gnostique; quiconque entre dans le mouvement Gnostique entre avec l’ego. Si vous n’êtes pas attentif, l’ego peut vous tromper et vous dire que vous êtes le maître de ceci ou cela, et vous retournez dans votre corps, et lorsque vous analysez les choses, votre Thomas intérieur peut vous dire la vérité. Thomas n’achète pas les choses très facilement. Thomas est le dernier mot, il prouve la vérité, et c’est pourquoi nous avons besoin de Thomas.

Q: Si Thomas est lié à l’expérience directe, pourquoi Jésus a-t-il dit à Thomas qu’il valait mieux croire sans voir?

R: Il vaut mieux croire sans voir. Au début, nous commençons aveugles. Tout le monde entre en tant qu’aveugle. Ici, vous écoutez tout cela – pouvez-vous le prouver? Votre Thomas peut-il le prouver? Votre Thomas n’est pas actif! Alors Jésus dit, eh bien, il vaut mieux croire avant de développer son propre Thomas. Mais Thomas est un grand apôtre. Si vous lisez La Pistis Sophia, vous verrez comment Thomas donne des explications sur les choses, car Thomas est vraiment conscient et lié à des expériences vives. Avant que notre Thomas n’atteigne le niveau de la conscience, nous avons le droit et le devoir de croire sans voir.

Tout ce que j’ai dit dans cette conférence vient du Maître Samael Aun Weor et du maître Adonaï. Ils m’ont enseigné. Si vous lisez Les Trois Montagnes, vous découvrirez comment le Maître Samael dit « mon grand ami, l’ange Adonai. » Eh bien, tous ces aspects physiques des glandes sont du Maître Adonaï – ils ne sont pas mon invention. J’apprends de lui et j’expérimente, et je sais que Maître Adonaï est un Maître, est un Ange. J’ai déjà vécu beaucoup de ces choses et j’ai foi. Mon Thomas en est sûr. Mais votre Thomas intérieur sait-il ces choses? Je ne connais pas votre Thomas; chacun a son propre Thomas.

Q: Donc nous pouvons éveiller les apôtres avec des mantras et la transmutation?

R: Éveiller les douze Apôtres est le l’Auto-réalisation de l’Être. Dans le Livre de l’Apocalypse, vous trouvez que la Jérusalem Céleste qui descend de Dieu a douze portes. Ceux-ci sont liés aux douze Apôtres. L’Auto-réalisation est le développement complet de Jésus et de ses douze Apôtres, qui sont liés au soleil et aux douze planètes, c’est toutes les forces cosmiques en harmonie dans le Glorian.

Nous devons commencer dans le plan physique. Nous devons savoir comment les apôtres sont liés aux glandes pour que nous puissions travailler sagement.

J’étais, par exemple, en train d’étudier l’appendice, et de nombreux médecins ici disent, conformément à l’évolution subjective, « l’appendice n’est rien, vous pouvez l’opérer et le retirer », comme si c’était juste un morceau de chair accroché là depuis les intestins. Ce n’est pas le cas. Tout a le droit d’être là dans le corps. C’est le système nerveux grand sympathique.

Q: Pouvez-vous donner des exemples de maux physiques liés à l’Ens Astrale?

R: Parlons de Jacques le Majeur, dont la lettre (épître) peut être étudiée dans le Nouveau Testament, dans la Bible. Il dit que vous devez contrôler votre langue, car les gens utilisent leur langue de la mauvaise manière depuis ce centre, depuis le creux de l’estomac. La personne qui agit et utilise cette force de la mauvaise manière crée des poisons et des ego au niveau astral, qui transforment cette énergie de la mauvaise manière et provoquent différentes maladies dans cette région de l’estomac, comme des ulcères. De la colère, par exemple. Si vous parlez toujours avec colère, le foie devient un problème, l’estomac aussi avec des ulcères, etc.

De nombreux types de maladies de nos jours surviennent parce que la lumière astrale dans cette partie ou cette zone de ce corps est empoisonnée par de mauvaises substances que nous mangeons. Par exemple, les problèmes ou les maladies du cerveau sont liés à ce que vous mettez dans votre système, qui est lié par exemple à Simon le Zélote. Vous savez ce que c’est d’être un fanatique, non? Être jaloux uniquement des choses de Dieu. Mais il y a des gens qui pensent: « Oh, fumer de la marijuana, c’est bien! Prendre des champignons, c’est bien aussi. Prenez cette drogue ou autre pour vous éveiller. Si vous mettez ces choses dans votre système afin d’éveiller la subconscience, Simon le Zélote ne vous admettra pas d’aller dans les mondes supérieurs et d’expérimenter les mondes supérieurs. Il vous enverra en enfer. Ensuite, vous vous retrouvez avec une maladie du cerveau. Cela se produit à cause de la cocaïne et de nombreuses autres drogues.

Chaque fonction des apôtres est en relation avec nos organes. La lumière astrale se transforme en poison à cause de notre mauvaise activité. Dans la lumière astrale, il y a une bataille entre les magiciens noirs et blancs; Kundabuffer et Kundalini. Malheureusement, nous avons beaucoup de Kundabuffer, de Soufre empoisonné, de force empoisonnée, qui se transforment de la mauvaise manière. C’est en relation avec notre transformation des impressions. C’est pourquoi l’Intime ne fait pas son auto-réalisation à travers le mental. Ésaü est rejeté, mais Jacob et ses douze enfants sont pris. Ici vous pouvez voir la signification des 12 également.

Q: Dans la Médecine Ésotérique et Magie Pratique, il existe de nombreuses formules pour protéger ou annuler la magie noire. Quelles sont les formules faciles pour annuler la magie noire? Un grand nombre des plantes mentionnées dans le texte sont difficiles à trouver.

R: Oui, c’est précisément l’un des problèmes. Dans le passé, j’ai expérimenté que lorsque vous vous éveillez, vous voyez de nombreuses entités perverses qui font du mal à cause d’un gain, parce qu’elles aiment le faire, elles ne vous détestent même pas, elles veulent juste voir si vous pratiquez ce que vous enseignez, vous savez ? Plusieurs fois, les gens m’ont fait du mal de cette façon, et je me défends toujours avec un citronnier. Le citronnier est le meilleur! Je ne sais pas si vous savez comment travailler avec le citronnier, mais vous pouvez l’apprendre dans Les Mystères Majeurs. Le travail avec le citronnier afin de tuer tout type de magie noire. C’est le meilleur.

Bien sûr, il existe d’autres procédures, dont le Maître parle. Une autre plante est l’Aloe Vera; ces élémentaux sont très forts. Il y en a beaucoup que le Maître explique dans le livre Médecine Ésotérique et Magie Pratique, afin de vous défendre.

Et bien, si vous vivez dans une région froide, vous devez avoir une serre, et vous devez savoir comment la gérer car il y a beaucoup de plantes tropicales qui ne peuvent pas survivre par temps froid.

Q: Quel est la prière Alpha?

A: Le prière Fons Alpha et Oméga aide à rejeter toute force négative, mais vous devez le faire tous les jours, ou jusqu’à ce que vous connaissiez la cause de la force négative, car cette mantra montre la source du problème, ou comment l’énergie négative qui vient agira. Ainsi, lorsque vous découvrez cela, c’est-à-dire lorsque vous découvrez la source, alors vous travaillez de manière spirituelle, afin de vous défendre. Il vous révèle la source du mal intérieur.

Q: Comment exactement?

R: Physiquement, ou dans vos expériences, vous voyez, puisque vous êtes le seul à pouvoir le voir, parce que vous êtes celui qui a prononcé le mantra. Vous êtes le seul à pouvoir voir d’où vient cette mauvaise vibration. Parfois, la vibration négative est faite volontairement. Parfois, c’est involontairement. Il y a beaucoup d’ego à l’intérieur des gens liés à la sorcellerie. Ces ego travaillent parfois indépendamment, et parfois la personne qui est propriétaire de l’ego ne le sait pas. C’est pourquoi j’ai dit, utilisez votre Barthélemy de la bonne manière. Parfois, si vous accusez quelqu’un parce que vous voyez quelque chose intérieurement, vous devez être sûr que la personne est consciente de ce que son ego fait. Sinon, nous tombons dans la cruauté.

Q: Quelle est la différence entre dire une prière et pratiquer avec une plante?

R: Eh bien, avec la prière, vous rejetez la force et essayez de voir pour ne pas être blessé. La plante est également une protection, mais vous pouvez également l’utiliser pour guérir si le corps physique est déjà blessé. Ainsi, avec la plante, vous pouvez également protéger et guérir votre corps physique.

Je vous conseille d’étudier la Médecine Ésotérique et Magie Pratique et Rose Ignée. Ce sont les deux livres où le Maître enseigne tout cela. Et bien sûr, méditez beaucoup. Et étudiez cette conférence plusieurs fois, afin de comprendre votre nature physique.

Q: Quand vous dites étudiez, peut-on vraiment étudier la Médecine Ésotérique et Magie Pratique?

R: Oui.

Q: Mémorise-t-on chaque prière? Qu’entendez-vous par étudiez?

R: Méditez dessus. Un véritable initié, un véritable magicien, connaît la Conjuration des Sept, des Quatre, l’Invocation de Salomon et les Exorcismes de l’Air, de l’Eau, de la Terre et du Feu par cœur. Fons Alpha et Oméga, par cœur aussi. Parce que si vous êtes dans le plan astral et que vous êtes en danger, où est le livre de médecine? Vous devez connaître ces choses. Cela doit être dans votre mental. Sinon, le magicien noir vous regardera, comme un démon vous attaque, et vous direz: « Au nom de… » et il dira: « Ha, tu ne te souviens même pas », ou vous pourriez dire: « attends Je vais retourner dans le plan physique pour lire le livre, puis je retournerai dans le plan astral pour te conjurer. Et puis le magicien noir dira « Oh oui, fais-le, mais en attendant je te botterai les fesses. » Donc, vous devez connaître les choses par cœur.

Q: Mais quel est l’avantage de demander de l’aide à votre Être lorsque vous êtes attaqué dans le plan astral?

R: Parfois, dans les plans internes, je veux conjurer quelqu’un, puis mon ego agit contre moi. J’ai l’impression de bégayer. Je me rends compte que c’est mon ego, une partie de moi qui me fait mal. Alors je prie: « Mon Père, mon Dieu, Notre Père qui es aux Cieux, que ton nom soit sanctifié, etc. » alors toute la force vient de l’Intime et rejette cette chose négative que vous voyez, qui la plupart du temps se rapporte à votre propre ego. L’ennemi secret est à l’intérieur. Il est également à l’extérieur, mais plus souvent à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Maintenant vous pouvez comprendre pourquoi nous utilisons beaucoup d’images, car elles aident à visualiser, à comprendre, de quoi nous parlons. Lisez cette conférence plusieurs fois jusqu’à ce que vous compreniez.