Écrit par Samael Aun Weor          Catégorie: Médecine Ésotérique et Magie Pratique

Nous sommes dans un endroit solitaire d’une forêt tropicale. Ici tout respire un air profond et mystérieux. Il y a longtemps, une race de sages illuminés vivait autrefois dans cet endroit, avant que nos bien-aimées Amériques ne soient envahies par les hordes Espagnoles.

À cette place nommée Coveñas, dans l’État de Bolivar près de la ville de San Andrés, en Colombie, vivent encore quelques sages Gnostiques d’une race indigène. Nous sommes à la perspective d’un puits enchanté. Un silvester, une créature rampante effrayante appelée « cienpies » (mille-pattes) par les indigènes de cette région se promène autour du puits, puis disparaît dans les eaux.

Tout est saturé d’un air mystérieux. Certaines momies qui se sont pétrifiées au fil des siècles semblent espionner toutes nos actions.

Nous sommes devant la présence d’un sanctuaire de guérison.

Certains pèlerins venus de pays lointains en quête de santé marmonnent des prières de pitié. C’est ainsi qu’ils demandent la permission au défunt Mama qui guérit d’entrer dans son sanctuaire où sa momie semble sourire.

C’est une obligation essentielle pour tous les pèlerins de demander la permission du défunt pour avancer. Lorsque le pèlerin viole ce précepte, alors le ciel se remplit de gros nuages denses et noirs et une terrible tempête se déchaîne. Il semble comme si le Mama indigné fouette la région avec son fouet enflammé.

Certaines richesses (que personne n’ose toucher parce qu’elles sont enchantées) existent à cette place.

A l’approche de la momie, ces pèlerins ramassent des plantes, de la terre ou des métaux, avec lesquels ils sont miraculeusement guéris…

Ce Mama, bien qu’il soit mort, continue de commander et de guérir. Sans aucun doute, il est un roi et un prêtre de l’univers.

C’est ce qu’est un prêtre Gnostique, c’est un roi et un prêtre de l’univers, qui sait commander et bénir.

Le sanctuaire de guérison de chaque médecin Gnostique doit avoir son autel en bois de cyprès ou en bois parfumé. Il est nécessaire de laver l’autel en bois avec de l’eau chaude et du savon parfumé avant qu’il ne soit consacré.

La table de l’autel est consacrée lorsqu’elle est frottée avec une éponge imbibée d’eau de rose et lorsqu’elle est enduite d’un mastic à base de cire vierge blanche, de résine à feuilles persistantes, d’encens, d’aloès, de thym, de résine de pin et d’encens smyrna.

L’autel-table peut également être en bois de cèdre, qui est le bois de Joseph l’initié, le père de Jésus de Nazareth. Le cèdre a de grands pouvoirs occultes.

Les gigantesques cèdres des forêts communiquent entre eux au moyen de bruits lugubres qui résonnent dans des sites éloignés les jeudis saints et les vendredis saints.

Une nappe doit toujours être sur la table de l’autel du sanctuaire de guérison et sur celle-ci une nappe pliée est placée qui est brodée avec des images qui représentent des drames de la passion du Christ. Ces nappes brodées sont semblables au caporal de l’Église Romaine.

Les coupes et les calices sacrés, ainsi que les récipients remplis de substances végétales qui sont données à boire aux malades, doivent être placés sur la nappe brodée.

La fiole remplie de parfums (qui est une coupe cylindrique et prismatique métallique, avec une base ou un pied de gobelet) ne doit pas non plus manquer sur cette table de l’autel. Cette fiole doit avoir sur son couvercle une petite tour métallique ou un petit drapeau métallique en étain ou en cuivre, qui sont les métaux de Jupiter et de Vénus.

Pour guérir le malade, le patient doit être entouré de parfums intenses. L’encens est le principal véhicule des ondes curatives du mental du médecin-magicien, en combinaison avec les élémentaux végétaux.

Certaines plantes aromatiques peuvent être ajoutées à l’encens comme les fleurs de chypré, le nard, le safran, l’ambre, le calamus, l’aloès et la poudre d’épices.

Le médecin Gnostique n’utilisera jamais de parfums ou de substances parfumées contenant des substances minérales, car ceux-ci sont utilisés pour effectuer la magie noire.

Les parfums seront bénis avec la prière suivante :

« Loué sois-tu, ô Seigneur notre Dieu, Roi du monde, qui a créé toutes les espèces d’arômes. »

La médecine Tibétaine divise les essences parfumées en cinq groupes: répugnantes, pénétrantes, piquantes, aromatiques, rances et salées.

Les personnes malades qui ont besoin de parfums curatifs seront soignées avec l’ustensile pour parfums.

Les bougies parfumées ne manqueront jamais sur l’autel du médecin Gnostique, car le feu des bougies agit de manière efficace sur le subconscient du malade. Au Tibet, le philosophe Mahayana a écrit tout un livre sur la préparation des bougies parfumées.

Le médecin Gnostique doit éteindre le feu d’une bougie dans une coupe de vin après chaque opération curative. C’est une action de grâce aux dieux du feu.

Dans chaque sanctuaire de guérison, douze boules de tissu remplies d’herbes aromatiques doivent être suspendues au plafond. Chaque boule contiendra les herbes correspondantes liées au signe zodiacal. Par conséquent, les douze boules contiendront les herbes des douze signes zodiacaux.

Une personne malade ressentira une amélioration de sa santé dès l’inhalation des parfums curatifs de son signe zodiacal.

Le folkloriste Garay décrit dans son livre Traditions et Chants de Panama comment les chamans enveloppent les malades de parfums et comment ces chamans leur chantent des mantras pendant qu’ils sont médicamentés.

Les sanctuaires de guérison doivent avoir un sol de carreaux blancs et noirs et le médecin Gnostique doit utiliser une robe colorée dans son sanctuaire. Les mauvaises pensées ne doivent jamais profaner le sanctuaire dont le portail doit porter cette inscription:

« Toi Qui Entre, Laisse Derrière Toi Tes Mauvaises Pensées. »

Ce chapitre est tiré de Médecine Ésotérique et Magie Pratique (1978) par Samael Aun Weor. Les éditions imprimée et numérique de Glorian Publishing (une organisation à but non lucratif) sont illustrées pour vous aider à comprendre et comprennent des fonctionnalités telles qu’un glossaire et un index. Achetez le livre, et vous-même et les autres en bénéficierez.