Écrit par : Gnostic Instructor  Catégorie : Sacrements de l’Église Gnostique

Le sacrement de confirmation doit être compris comme le sacrement de l’initiation. En effet, ce sacrement devrait être administré pendant la période de l’adolescence où les aspects sexuels de notre vie liés à la puberté nous affectent fortement. La confirmation est la continuation et l’achèvement du Baptême ou de la grâce baptismale. Le sacrement du Baptême peut être accompli par un prêtre, mais la confirmation doit être effectuée par un évêque, comme nous l’avons dit dans les conférences précédentes. L’onction d’huile dans le sacrement de la confirmation symbolise le nettoyage et la guérison de l’âme qui reçoit le sceau du Saint-Esprit au moyen de la transmutation sexuelle; en conséquence, l’âme est plus pleinement unie aux forces Christiques, liant ainsi l’âme avec les forces supérieures de l’Église Gnostique de Daath. Alors, le néophyte confirmé ou initié reçoit le pouvoir de transférer les forces supérieures du Christ aux gens, ou comme notre Seigneur le Christ l’a déclaré:

« Si tu veux être parfait, va vendre ce que tu as, et donne aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel: et viens et suis-moi. » – Matthieu 19:21

Donc, être confirmé ou initié est une étape sérieuse pour l’Église Gnostique des Mondes Supérieurs. Rappelez-vous que la Bible déclare que le moment où nous devons être confirmés – en tant que jeune, en tant qu’adolescent, en tant qu’adolescente – est représenté dans ce jeune homme riche qui a demandé à Jésus: « Quelle bonne chose dois-je faire, afin que je puisse avoir la vie éternelle? » En d’autres termes, que devons-nous faire pour être confirmés dans notre foi? Maître Jésus a dit:

« Si tu veux entrer dans la vie, garde les commandements. »

Il (le jeune) lui dit (Jésus): « Lequel? »

Jésus a dit: « Tu ne tueras pas, tu ne commettras pas d’adultère, tu ne voleras pas, tu ne porteras pas de faux témoignage, honore ton père et ta mère; et, tu aimeras ton prochain comme toi-même. » – Matthieu 19: 16-19

Les précédents commandements sont intimement liés au développement de la force sexuelle au moment de l’adolescence; c’est très important. Malheureusement, cela est inconnu de l’humanité.

Le jeune homme répondit:

« J’ai accomplis toutes ces choses depuis ma jeunesse (jusqu’à cet âge): que me manque-t-il encore? » – Matthieu 19:20

À l’adolescence, à la puberté, la troisième couche du tissu testiculaire des garçons commence à construire des zoospermes et les jeunes femmes commencent à avoir leurs règles parce que leurs ovaires commencent à produire l’ovule; ainsi, à l’adolescence, les forces de Vénus commencent à affecter le corps physique des deux sexes. Les hormones sexuelles provoquent une transformation drastique dans le mental et le cœur des adolescents, en raison de la force sexuelle de Vénus. C’est quelque chose de très important que nous devons étudier, car malheureusement, l’humanité ignore la relation des forces du cosmos, du système solaire, avec notre développement sexuel.

Comme nous l’avons dit dans les conférences précédentes, les sacrements sont liés aux trois Amens, qui à cet âge commencent à agir très fortement à travers les forces sexuelles, et si nous ne savons pas comment prendre soin des forces sexuelles de notre corps physique, alors nous tombons dans de nombreuses erreurs. Il est donc important d’étudier et d’apprendre la relation de la force sexuelle avec notre propre divinité particulière.

L’ensemble de cette relation du divin avec l’humain est écrit dans le livre de la Genèse, mais malheureusement, le livre de la Genèse n’est compris que lorsque nous connaissons la Kabbale et l’Alchimie; sinon, nous interprétons à tort ses histoires et ses contes et tombons dans de nombreuses interprétations erronées. Ainsi, nous devons être des initiés pour le comprendre. Le sacrement de confirmation est en effet une initiation ou une étape sérieuse que l’âme prend pour pénétrer davantage dans les mystères de Daath – c’est-à-dire dans l’Église Gnostique – et comme vous le savez, Daath est l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, lié aux forces de Yesod (sexe), qui pendant l’adolescence sont très fortes.

Donc, en relation avec cela, il est très important de comprendre que dans le Gnosticisme, lorsque nous parlons de feu, nous mentionnons les trois Génies, ou Logoi, qui sont liés au feu et qui sont liés à la hiérarchie supérieure du cosmos. L’Arbre de Vie est lié aux planètes, aux étoiles. Ainsi, selon la conjuration du feu, le prêtre nomme toujours trois Génies. La conjuration du feu est très simple; c’est comme suit:

« MICHAEL, Roi du Soleil et de la Foudre,

SAMAEL, Roi des volcans et des tremblements de terre,

ANAEL, Prince de la Lumière Astrale, obéissez-moi salamandres du feu. »

C’est l’invocation pour l’exorcisme du feu. Nous nommons trois Génies: Michael, Samael et Anael.

Michael est le Génie du soleil, et dans l’Arbre de Vie, dans l’ésotérisme ou la Kabbale Gnostique Initiatique, le Soleil est lié à Tiphereth et Geburah.

Vénus est liée à Anael le rayon positif de Vénus; Anael est le Prince de la Lumière Astrale. Anael représente le rayon positif de la planète Vénus; le rayon négatif de la planète Vénus est appelée Lilith [לילית]. Ceci est très important, car conformément à l’ésotérisme Gnostique ou à la Kabbale Gnostique, Vénus est également liée à Tiphereth, tout comme Samael (Mars), qui est lié à Geburah et Chesed.

Ainsi, nous constatons que les trois Génies du feu sont:

  1. Michael dans Geburah et Tiphereth
  2. Samael dans Geburah et Chesed
  3. Anael, le Prince de la Lumière Astrale dans Tiphereth

Ainsi, nous constatons que Tiphereth et Geburah, ces deux Sephiroth de l’Arbre de Vie, sont directement liés dans l’organisme humain à l’âme. L’âme fait partie de la Monade, le deuxième triangle sur l’Arbre de Vie.

La Monade est un trio:

  1. Chesed, l’esprit
  2. Geburah, l’âme divine, qui est féminine
  3. Tiphereth, l’âme humaine, qui est masculine

Ainsi, nous constatons que le feu – qui est lié aux trois Génies: Michael, Anael et Samael – est lié à Chesed, Geburah et Tiphereth. Lorsque nous nous référons au corps physique, nous affirmons que Tiphereth est lié au cœur et que Geburah (l’aspect féminin qui est comme un vase d’albâtre fin et transparent dans lequel la flamme de Prajna – Chesed – brûle) est également lié au cœur, et les deux sont liés au feu, qui dans la Kabbale est représenté par la lettre ש Shin.

ש Shin est la « flamme à trois langues » qui ne meurt jamais; c’est la triade spirituelle immortelle – Atman-Buddhi-Manas. C’est le crocodile sacré Sebek (ou septième Sephirah, Chesed). Maître H.P.B. a cité ce qui suit dans le Livre des Morts et les Mystères de Ro-stan:

« Je suis la Flamme à trois méches et mes mèches sont immortelles,

J’entre dans le domaine de Sekhem et

J’entre dans la région des Flammes qui ont détruit leurs adversaires. »

Dans la Kabbale, nous déclarons que les trois lettres mères Hébraïques (Aleph, Shin et Mem) sont liées aux trois éléments:

  • א Aleph à l’air
  • ש Shin au feu
  • מ Mem à l’eau

Les étudiants demandent toujours: « Quel est le lien entre l’élément terre et les lettres Hébraïques? » L’élément terre est lié à la lettre Hébraïque נ Nun, le spermatozoïde, qui est le résultat de ces trois éléments, symbolisés par les trois lettres mères. L’élément terre est lié à la lettre Nun, qui est le zoosperme ou l’ovule, qui est le résultat de ces trois lettres mères comme suit:

א Aleph est lié à l’air, à l’oxygène que nous respirons par le nez. L’atome du Père est précisément à la racine du nez. L’oxygène purifie le sang, qui est représenté par la lettre ש Shin. Ainsi, nous appelons le sang purifié שמים Schamayim, les eaux supérieures, le sang dans le cœur. Bien sûr, nous le répétons, c’est ש Shin, la lettre Hébraïque qui représente le feu. En fait, pour écrire le mot « feu » en Hébreu, vous le faites avec deux lettres, אש Aleph et Shin, qui sont liés respectivement à la tête et au cœur, ainsi ces deux lettres forment ensemble le mot Shin, qui est feu en langue Hébraïque. « Shin » ou feu est dans le sang, car Aleph et Shin unis sont l’oxygène et le feu respectivement dans le sang, qui finalement quand ils se cristallisent dans Yesod deviennent מ Mem, qui contient נ Nun, le feu sexuel dans la matière sexuelle; Mem est le fluide sexuel ou semen.

Deux Trimurtis ou Trinités

Tout cela est la transformation d’Aleph. Lorsque vous écrivez la lettre א Aleph, vous constatez que sa forme est formée de trois lignes: une au milieu, une au-dessus et une en dessous. Ces trois lignes représentent les trois forces primaires du premier triangle, les trois Amens: Père, Fils et Saint-Esprit. Ce sont les trois souffles Akashiques qui entrent dans le sang et deviennent le feu de Daath, le feu de l’Église Gnostique. Le feu (la lettre Shin) a aussi trois éléments ou mèches.

La lettre ש Shin représente également une autre Trimurti ou Trinité de Père, Fils et Saint-Esprit, mais liée au cœur, au feu.

Ainsi, sous la forme des lettres Aleph et Shin, nous trouvons les deux Trimurtis dont nous parlions dans les conférences précédentes et discutés par Samael Aun Weor dans ses livres. La première Trimurti (Père, Fils et Saint-Esprit) est dans א Aleph. La deuxième Trimurti (Père, Mère et Fils / Tiphereth) est dans ש Shin, qui dans la Kabbale est liéa à Briah, le monde de la création.

Les forces d’Aleph et de Shin descendent dans Yesod, qui est l’énergie sexuelle, le Mem, l’Ens Seminis dans lequel nous trouvons le Nun, qui est l’élément physique, chimique à l’intérieur duquel se trouvent les éléments dont nous avons besoin pour créer un corps physique ou les corps internes.

Le premier triangle de l’Arbre de Vie est lié à Aleph. Le deuxième triangle est lié à Shin. Le troisième triangle est lié à Mem. Ainsi, Aleph, Shin et Mem sont liés aux éléments alchimiques dont nous parlons ici: Air, Feu et Eau, tandis que la Terre est Malkuth tout en bas, qui est liée à la lettre Nun, le Messiah.

Le Nom

Maintenant, voyez: si vous observez clairement ces trois lettres Aleph, Shin et Mem, elles forment un mot: א ש ם « le Nom ». Il existe une phrase rituelle prononcée de manière Kabbalistique dans la langue Hébraïque qui est « Baruch Ashem », qui signifie « le Nom sacré ». Baruch est un mot pour « sacré », et le mot « le Nom » est formé par les lettres Aleph, Shin et Mem, et sont lus Ashem, qui signifie « le Nom ». C’est pourquoi de nombreux Kabbalistes au lieu de dire « Iod, Hei, Vav, Hei » (qui sont liés à l’Arbre de Vie entier) disent à la place « Ashem » – « le Nom ». Ainsi, quand ils disent « Ashem », ils prononcent les lettres Aleph, Shin et Mem du « le Nom ». En synthèse,l’arbre entier est « Ashem » et l’ensemble du « Ashem », « la Parole » est caché à l’intérieur du « Nun ».

C’est pourquoi il est déclaré que נ Nun est le Messiah, car Nun contient en lui-même le Tzalem d’Elohim (l’Image de Dieu) ou trois forces primaires d’Aleph, Shin et Mem. La lettre Nun représente le zoosperme et l’ovule qui commencent à se développer à l’âge de l’adolescence, à l’âge de la puberté.

« Celui qui verse le sang d’Adam, par Adam, son sang sera versé (cause et effet > Karma): car à l’image (Tzalem) d’Elohim (Aleph), il a fait Adam (le sang purifié). » – Genèse 9: 6

Voyez pourquoi il est nécessaire de comprendre tout cela, pourquoi il est nécessaire de comprendre « Ashem », la Parole, le Nom. Iod, Hei, Vav, Hei est traduit ou expliqué comme:

  1. Iod, le Phallus
  2. Hei, la Yoni ou organe sexuel féminin
  3. Vav l’Homme
  4. Hei, la Femme

C’est l’explication en Alchimie de Iod, Hei, Vav, Hei, qui est synthétisée dans Ashem, « le Nom ».

Père et Mère, Homme et Femme

Nous avons également expliqué que les polarités féminine et masculine dans les forces supérieures de l’Arbre de Vie se trouvent dans Daath, où nous trouvons l’Église Gnostique. Les deux forces primaires du Père et de la Mère, Abba et Aima, sont représentées dans le Prêtre et la Prêtresse de l’Église de Daath, l’Éden supérieur. Ces deux forces sont représentées par les lettres Hébraïques « Iod » et « Hei ».

Iod et Hei sont les deux lettres qui représentent Abba et Aima, Père et Mère, qui se rapportent à l’un des commandements que Jésus a mentionnés au jeune homme dans Matthieu 19:19:

« Tu honoreras ton père et ta mère. »

Pour honorer Père et Mère, vous devez savoir que toutes les forces de l’Arbre de Vie sont synthétisées dans Daath, parce que la Gnose explique le mystère de Daath – Père et Mère unis – qui se manifeste dans l’Église Gnostique dans ces forces supérieures de Daath, c’est là qu’ils s’unissent.

Voilà comment et pourquoi les lettres Iod et Hei, avec Aleph et Shin, deviennent en langue Hébraïque, « homme » et « femme ». Le livre de la Genèse explique cela lorsque vous le lisez en Hébreu, et non lorsque vous lisez une traduction. Ainsi, vous trouvez homme et femme, Adam et Eve, écrits de différentes manières, car dans la Genèse tout est synthétisé.

Alors, comment écrit-on le mot « homme » qui se prononce « Ish » en Hébreu, dans la Kabbale ? Simple: prenez simplement la lettre י Iod – qui représente le Père dans Daath – et placez-la au milieu du mot pour feu: אש Aleph et Shin. Le résultat est איש Aleph-Iod-Shin, et se prononce toujours « Ish », mais en lisant l’orthographe du mot, cela signifie « mâle ». N’oubliez pas que ce « Iod » du Saint Nom יהוה « Iod, Hei, Vav, Hei » symbolise le phallus. C’est pourquoi le mot « homme » en Hébreu est écrit avec Aleph, Iod et Shin.

Cependant, si, au lieu de prendre la lettre Iod du Saint Nom de Dieu, vous prenez la lettre ה « Hei » (le symbole Hébreu de l’utérus) et la placez après אש Aleph et Shin, alors vous formez le mot אשה Aleph-Shin-Hei, qui se prononce « Isha » et signifie « femme » en Hébreu.

Ainsi, vous pouvez voir très clairement que la dualité de Daath divise le feu « Shin » en deux polarités. C’est ainsi que le feu d’Abba et d’Aima dans Daath est lié à l’homme et à la femme dans Yesod. Si vous connaissez cette clé, c’est-à-dire le feu lié à « Iod et Hei » des lettres Hébraïques, alors vous pouvez comprendre la signification de tout le livre de la Genèse, parce que la sagesse (Chokmah) est cachée dans la langue Hébraïque. C’est ainsi que les Maîtres ont livré leur sagesse, et c’est pourquoi l’Ange Métatron – qui nous a donné les 22 lettres de l’alphabet Hébreu – les a livrées à l’humanité. C’est ainsi que Moïse a écrit le livre de la Genèse. Si vous ne connaissez pas l’Hébreu, si vous ne connaissez pas la Kabbale et l’Alchimie, vous vous perdez dans le livre de la Genèse, parce que chaque mot est lié à l’Arbre de Vie et à l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal.

La Division des Feux

Il y a donc un autre aspect que nous devons comprendre à la puberté, c’est-à-dire comment l’âme féminine et la division des sexes se sont produites.

Dans le deuxième triangle de l’Arbre de Vie, nous trouvons les deux aspects de l’âme:

  • Le masculin qui est Tiphereth
  • Le féminin qui est Geburah, qui est lié à Mars-Samael

Samael travaille à travers Geburah. Samael dans Geburah est lié au guerrier, à la Valkyrie. Samael est lié aux forces supérieures qui doivent descendre dans notre physicalité afin de diviser les forces du feu.

« Geburah – L’Âme Spirituelle féminine, Buddhi. C’est la conscience superlative de l’Être. C’est le principe de justice, la Loi. Chaque fois que l’on parle de conscience, cela fait référence à Buddhi, les Elohim qui disent: « Combattez pour moi (dans mon foie) au nom du Tetragrammaton. » – Samael Aun Weor

Samael est un Archange qui régit deux signes zodiacaux:

  • Bélier qui régit la tête = Adam
  • Scorpion qui régit l’énergie sexuelle et est directement lié à nos organes génitaux, Yesod = Eve

C’est quelque chose que nous devons comprendre soigneusement, afin de ne pas tomber dans la confusion. Dans les conférences précédentes, nous avons déclaré que des particules de ce feu Samaélien, de cette force Samaélienne liée à Geburah, existent à l’intérieur de chacun de nous dans la tête et dans le sexe. Le Microcosme est le reflet du Macrocosme; Samael est un Archange dans le Macrocosme, tandis que dans le Microcosme Samael est en potentialité dans notre corps physique; ainsi, Samael peut réaliser des merveilles si nous travaillons avec lui. C’est ce que nous devons comprendre lorsque nous lisons la Kabbale ou Genèse. Donc, une chose est Samael là-bas sur la planète Mars en tant que Logos, en tant que force, en tant qu’Archange; et une autre est la force que nous avons dans le corps physique, qui est un don, pourrait-on dire, que l’Archange Samael place dans la nature et à l’intérieur de nous. Nous pouvons donc utiliser cette force Samaélienne de manière positive ou négative. N’oubliez pas que toutes les forces cosmiques ont deux polarités ou deux rayons; c’est pourquoi, dans la Conjuration des Sept, nous conjurons toujours les aspects négatifs par le pouvoir des aspects positifs.

Ainsi, Samael en tant que force – ainsi que Michael, Anael et toutes les forces cosmiques dans la nature – peuvent devenir positifs ou négatifs.

Comment le feu pénètre-t-il dans le corps physique, puisque nous avons déclaré que nous sommes le microcosme du macrocosme?

Lumière Astrale

En plus de Samael, les forces du feu sont également liées à Anael, qui représente les forces du rayon positif de Vénus. Anael est le Prince de la Lumière Astrale, qui est cette énergie solaire qui est suspendue dans l’atmosphère; ainsi, cette lumière astrale du Prince Anael nous entoure.

Lumière Solaire

Le Soleil, qui est Michael (Tiphereth), place la lumière solaire dans l’atmosphère tous les jours. Mais comment extraire cette énergie venant du Soleil? Lorsque nous allons nous coucher, dormir, le corps vital (qui est lié à Yesod, l’aspect supérieur de notre corps physique) extrait la lumière astrale de l’atmosphère et à travers la rate (qui est cet organe que nous avons à gauche de notre abdomen) que la lumière solaire pénètre dans tous les organes, dans le corps physique, par le biais du système nerveux. La rate est située près de l’estomac. Elle est composée de ganglions lymphatiques et de vaisseaux sanguins. Elle filtre la lumière solaire et stocke les globules rouges et détruit les anciens, et produit des globules blancs qui aident à la guérison du corps. Grâce à la rate, la lumière astrale pénètre dans le corps physique et fait des miracles dans tout le métabolisme, dans toute l’évolution ou le développement de notre corps physique, en particulier à l’adolescence. À cet âge, les forces de Vénus influencent les gonades sexuelles à travers la rate; elles activent la troisième couche des testicules de l’homme afin de créer des zoospermes, et activent les ovaires chez la femme afin de décharger l’ovule à l’âge de la puberté.

Feu Sexuel

Mais, quelque chose de plus se produit à l’âge de la puberté, car malheureusement, comme vous le savez, nous entrons dans ce monde à travers la fornication, nous avons donc dans notre sang l’héritage de nos parents, grands-parents et de tous nos ancêtres ou arrières-parents du passé à travers ce sang que nous avons pris à notre mère physique. Nous avons également l’influence que notre foie produit conformément à l’hérédité de nos corps protoplasmiques.

Il y a deux aspects ici:

  • Héritage à travers les relations du sang
  • Héritage à travers Nephesh (âme animale)

Le sang du corps physique porte l’influence des corps protoplasmiques que nous apportons de la nature, qui est lié à notre aspect animal ou à notre héritage. Dans la Kabbale, cela est appelé Nephesh (âme animale), et c’est ce que la Bible Hébraïque appelle « Nephesh Chaiah » (créatures vivantes ou âmes), qui sont des forces à l’intérieur du corps.

À cause de la fornication, nous avons créé des agrégats psychologiques dans les corps protoplasmiques. Ces agrégats psychologiques (éléments animaux) s’agrègent à l’âme et infectent le sang à travers le foie.

Le foie est lié à Mars; le foie est un organe glandulaire brun rougeâtre situé dans la partie supérieure droite de la cavité abdominale qui convertit ces substances animales nocives et régule la quantité de sang dans le corps. Le foie synthétise nos substances héréditaires animales impliquées dans la coagulation du sang.

Le foie est influencé par les forces Christiques de Samael. À travers le sang, les forces Samaéliennes entrent dans le corps pour se développer sous l’influence de Geburah (la loi du Karma). Geburah est lié aux forces supérieures de Mars qui pénètrent dans le corps à travers le foie. C’est ainsi que les forces Christiques de Samael agissent dans le corps. À travers le foie, Samael pénètre dans le sang et à la puberté commence le développement complet des organes sexuels et du pouvoir sexuelle (qui en Hébreu est Aun) que ce soit chez l’homme ou chez la femme. C’est ainsi que le feu Christique de Samael qui descend d’en haut entre dans le corps.

Malheureusement, comme vous le savez, les forces divines Christiques de Samael qui traversent le foie sont mélangées, mêlées à notre passé animal, non seulement lorsque nous étions des animaux irrationnels mais aussi en tant qu’animaux intellectuels.

« Les médecins appellent le foie « l’organe des cinq ». Les Kabbalistes savent que les cinq c’est le nombre de Geburah, la rigueur, la loi.

De nombreux mystiques affirment que le Christ est crucifié dans le foie. Il ne fait aucun doute que le foie est le siège des appétits et des désirs. De ce point de vue, nous pouvons réellement affirmer que nous avons le Christ crucifié dans le foie. » – Endocrinologie et Criminologie par Samael Aun Weor

Les forces Christiques de Samael sont liées au serpent (force sexuelle) dont parle le livre de la Genèse.

Lorsque toutes ces forces Christiques pénètrent dans le corps à travers le foie et la rate, en combinaison, elles développent la sexualité de l’organisme adolescent.

La rate est liée à la Sephirah Hod, que de nombreux Kabbalistes affirment à tort qu’elle est dirigée par Mercure, mais ils ont tort, car Hod est gouverné par la Lune. Tout Kabbaliste Gnostique sait que Hod est gouverné par la Lune. L’atmosphère ici sur Terre est chargée de la lumière astrale du Soleil, mais est contrôlée et influencée par la Lune. La lune contrôle les forces de la Terre; la lune contrôle l’atmosphère de la planète entière. C’est pourquoi de nombreux Kabbalistes se trompent avec Hod, car ils ne comprennent pas la transformation de l’énergie en relation avec ces forces cosmiques. C’est pourquoi lorsque nous parlons de Hod, nous parlons de la Lune.

Nous parlons également de Hod lié à la lumière astrale qui vient de Vénus dans la Terre. Chaque lever de soleil est précédé de Vénus, et chaque coucher de soleil est également précédé de Vénus, car Vénus est le premier corps céleste à apparaître dans le ciel, l’intermédiaire de la lumière astrale ou la force solaire qui est placée dans l’atmosphère par la force de gravité qui est régie par la lune. Hod, la lumière astrale du Soleil, vient à travers Vénus mais est placée dans l’atmosphère grâce à la lune, elle est donc dirigée par la lune.

Toute cette lumière astrale est absorbée ou mélangée dans les corps protoplasmiques lunaires, qui à travers le foie et la rate se retrouvent dans le sang. En Hébreu, le sang est « dam » (Daleth, Mem). Lorsque la lettre « Aleph » – qui représente les trois forces primaires: Père, Fils et Saint-Esprit – descend sur ce « dam », le sang, le résultat est le mot « Adam » (Alpeh-Daleth-Mem) qui est précisément le prototype fait à l’image de Dieu, et qui circule dans le sang purifié; oui, dans le sang purifié.

Nahemah / Naamah

Le corps absorbe la lumière astrale en relation avec la Lune. À cause de la fornication, nous absorbons l’aspect négatif de la lune qui est lié à Na’amah, comme l’indique la Bible:

« Tsilah (l’ombre de la lune) a ensuite donné naissance à Tuval-Cain (le mental animal), qui a instruit les artificiers du laiton (cuivre, le métal de Vénus, mêlé au zinc) et du fer (le métal de Mars). La sœur de Tuval-Cain était נעמה Na’amah (la lumière astrale toxique de la lune). » – Genèse 4:22

Nahemah (comme nous disons dans la Kabbale) est cet aspect dans la psyché de chaque être humain – ou mieux, de chaque animal intellectuel – qui tombe dans la fornication. La Bible déclare que Na’amah (la lumière astrale toxique de la lune) était la sœur de Tuval-Cain, qui n’est rien d’autre que l’évolution à travers le temps de Caïn (le mental animal), à travers le sang veineux. Tuval-Cain est le résultat de la morosité de l’intellect animal; c’est le raisonnement subjectif, l’ombre de cet élément que nous appelons Nahemah.

Nahemah est nommée comme la beauté maligne. Rappelez-vous qu’en Hébreu, le mot pour « beauté » est Tiphereth. Nahemah indique la conscience, l’âme, mêlée aux ténèbres de l’adultère, de la fornication et de tout l’héritage animal que nous apportons du passé.

Maître Jésus a dit au jeune: « Tu ne commettras pas d’adultère », parce que l’adultère est lié à Nahemah. Lorsque les forces de la lumière astrale pénètrent dans le corps, elles sont déformées par nos ego d’adultère et de fornication, rendant ainsi la beauté « maligne », cette beauté dans le corps physique ou cet leurre animal qui attire les deux sexes.

À l’adolescence, toute la beauté (lumière solaire) de Tiphereth, toute la beauté de Vénus, l’âme, s’exprime dans la jeunesse du corps physique à travers Yesod (sexe), car les hormones sexuelles des zoospermes et de l’ovule mettent en activité tout le métabolisme du corps physique qui, une fois complètement transformé, est la façon dont l’homme acquiert sa masculinité et la femme sa féminité.

La beauté que nous voyons chez la femme à cet âge ainsi que chez l’homme est précisément le résultat de la transformation de cette lumière astrale à travers leurs organes sexuels, le foie et la rate. C’est l’époque de Roméo et Juliette où nous ressentons cette attirance, cette force et où, malheureusement, nous tombons sous l’attrait de cette « beauté maligne ». Elle est appelée « beauté maligne » parce que notre ego lunaire prend le contrôle de cette force solaire, devenant ainsi Nahemah.

Il est très rare de trouver une personne à cet âge dont la psyché prend le contrôle de sa force sexuelle solaire et n’est pas impliquée ou attirée par Nahemah. En d’autres termes, il est très rare de trouver une personne qui n’est pas identifiée à la physicalité, et qui voit au-delà de cette attirance animale liée à Nahemah [נעמה] et Lilith [לילית].

« Samael – le pouvoir sexuel de Geburah (l’épée de la justice) pénètre dans le corps à travers le foie où il trouve Lilith, notre animalité qui, à travers le sang veineux, tente notre cerveau (Adam) et nos organes sexuels (Eve) »

Lilith

לילית Lilith est liée à Netzach (le mental) qui se rapporte au sang veineux du foie, car il est dit que Lilith est un esprit de l’air:

« Lilith est un animal sauvage, ou un mauvais esprit, ou, comme certains le disent, un oiseau qui vole seul la nuit et remplit l’air de gémissements. » – David de Pomis (Venise, 1587 CE)

« Lilith pousse à partir du vent tout comme le salamandre se développe à partir du feu. Lilith représente l’exemple classique de la succube dans la mythologie Juive. L’incube est un esprit qui, prenant l’apparence d’un homme, a des rapports sexuels avec des femmes mortelles. La succube est un esprit similaire qui, sous la forme d’une femme, se comporte de la même manière avec les hommes mortels. La Lilith Hébraïque était considérée comme la reine des succubes par les théologiens qui ont passé beaucoup de temps à investiguer sur de telles questions. » – Salomon ben Abraham (Salerne, 1160 CE)

Saint Augustin a déclaré que « les démons (de Lilith) collectent effectivement du semen humain, grâce auquel ils sont capables de produire des effets corporels ».

Les incubes et les succubes sont donc des agrégats psychologiques qui polluent la psyché de l’humanité actuelle. À propos de Lilith, Samael Aun Weor a déclaré:

« Le Soleil et la Lune représentent les pôles positifs et négatifs du son. Le Soleil et la Lune sont à l’origine de la création. Le Soleil est positif et la Lune négative. Le Soleil est le mari et la Lune la femme; le diable Lilith se met entre les deux et nuit au grand œuvre; comme ce qui est en-haut ainsi est ce qui est en-bas. L’homme est le Soleil et la femme la Lune. Lilith est le Satan qui les séduit tous les deux et les conduit à la fornication et à l’abîme. Lilith est la Lune Noire, l’aspect sombre de la Lune Blanche, à l’origine du « Moi » et de l’individualité séparée. » – Samael Aun Weor

Comment Lilith influence-t-elle la création du « Moi », de ce « Moi » psychologique, ces succubes et incubes contre lesquels nous, les Gnostiques, travaillons? À travers le foie.

Dans de nombreux livres Kabbalistiques, ils déclarent qu’au commencement Samael (Scorpion) avait une épouse, une amante, et le nom d’une telle amante était Lilith. Comment comprenons-nous cela?

Lorsque nous étudions la Kabbale, nous découvrons Lilith. Ainsi, selon Klipoth, Lilith est liée à Binah. Dans Klipoth, la morosité de la lune (Binah) se rapporte à Lilith chez l’homme et Ashmedai chez la femme. À travers le sang veineux, Lilith ou Ashmedai fournit le corps du serpent (instinct animal), tandis que Samael venant de Geburah fournit le feu créateur du Soleil (puissance sexuelle).

C’est pourquoi il est dit que Lilith est une huitième sphère tombée. Quelle est cette huitième sphère tombée dont parlent les Kabbalistes? Dans l’Arbre de Vie, la huitième sphère comptant vers le bas est la Sephirah Hod. Il est dit que Hod est tombé à cause de la force astrale qui est utilisée seulement pour l’aspect animal, uniquement pour l’animalité, car selon les Kabbalistes il n’y a pas une goutte de sang humain dans Lilith. Comment comprenons-nous cela?

Selon les Kabbalistes, avant qu’Adam n’engendre Seth à l’intérieur d’Eve, Adam avait Lilith comme épouse, alors comment comprenons-nous cette déclaration des Kabbalistes du Zohar?

« Comme il est écrit: « Et Adam vécut cent trente ans, et engendra un fils à sa ressemblance, selon son image; et il appela son nom Seth » (Genèse 5: 3), ce qui n’était pas vrai puisque Caïn et Abel, ses fils sont nés avant. Car au commencement, AVANT EVE, il avait une autre union, AVEC LILITH, comme expliqué, jusqu’à ce qu’Eve vienne. Pour le Saint, béni soit-Il a préparé Eve pour Adam, et ils (Adam et Eve) étaient unis face à face. Par conséquent, il est écrit: « Celle-ci sera appelée ‘femme’ » (Genèse 2:23). Mais l’autre, Lilith, n’est pas ainsi appelée, comme cela a été expliqué. »

Cela s’explique lorsque nous connaissons le métabolisme du corps physique lié à la création, lié à la Genèse, car Lilith est liée au sang impur du foie. Les actions du sang impur venant du foie ont commencé avec Lilith et continuent avec Caïn et avec d’autres personnages que nous trouvons dans le livre de la Genèse, qui se rapportent au sang impur. Ceci est également explicable et compréhensible lorsque nous comprenons que le pouvoir créateur sexuel de Samael qui pénètre par le foie se mêle d’abord à l’aspect animal qui n’a rien à voir avec l’aspect humain. Pourquoi? Parce que le sang du foie est דם « DAM » (Daleth-Mem), qui devient אדם « Adam » (Aleph-Daleth-Mem), lorsque nous respirons l’oxygène (א Aleph, air), ainsi « Adam » est dans le sang humain, qui est le sang purifié. Mais, le sang toxique venant du foie qui n’est pas purifié est lié à notre aspect animal, à Lilith.

C’est pourquoi dans la Kabbale, il est dit qu’au commencement Samael – la force sexuelle de Geburah qui pénètre dans le corps par le foie – a épousé Lilith, et qu’Adam, de même, était marié à Lilith. Le mot racine Hébreu pour « Adam » signifie « rouge » qui est lié à « Dam », le sang. Mais, Adam en soi est la lettre « Iod » qui représente le cerveau, et son développement ou son évolution dans la race humaine.

Division des Sexes

Au commencement, lorsque les forces du Saint-Esprit à travers Binah ont créé l’être humain, comme on s’en souvient dans la Genèse, ils étaient hermaphrodites:

« Ainsi, Dieu a créé l’homme à son image, à l’image de Dieu, il l’a créé; homme et femme il les ont créés. » – Genèse 1:27

À travers le temps où la division des sexes a eu lieu, c’était quand, précisément, Samael a commencé à agir, comme il est expliqué dans le livre de la Genèse:

Genèse: 2: 15 – 25: Voir Arbre de Vie

« Et Jah-Chavah Elohim (la puissance sexuelle du Saint-Esprit) a pris Adam (le Nun, le prototype Humain le zoosperme et l’ovule du sang purifié = Aleph-Shin-Mem), et l’a mis dans (l’utérus) le Jardin d’Éden pour l’habiller et le garder. (Il s’agit de la descente des forces supérieures de Daath pour créer l’hermaphrodite.) »

La division des sexes se fait par le pouvoir de Samael. Mars régit dans Geburah, qui est l’aspect féminin de l’âme, c’est ce « Hei » que l’on retrouve dans la psyché, dans l’âme. C’est pourquoi il est dit dans la Kabbale que Samael est celui qui interfère avec Adam et Eve, lorsque les deux polarités se sont séparées, car c’est un processus qui s’est produit à travers le foie, à travers le sang, à travers l’évolution. C’est ainsi que Lilith, notre aspect animal, commence à influencer l’adolescence, car le corps physique récapitule, répète l’évolution, dans l’utérus de notre mère.

Nous devons comprendre que lorsque nous étudions le développement du corps physique, nous étudions alors l’évolution de la race humaine depuis le commencement sur cette planète, sur cette terre physique et chimique, dans cette partie de l’évolution. Le corps physique représente la matière physico-chimique dans ce monde tridimensionnel; mais souvenez-vous que la vie a commencé dans les dimensions supérieures, elle était liée à d’autres forces supérieures des dimensions supérieures. La doctrine ésotérique déclare qu’avant nous (la race racine Aryenne), il y avait d’autres races racine, à savoir la race racine Protoplasmique, la race racine Hyperboréenne, la race racine Lémurienne et la race racine Atlante. Ainsi, l’organisme humain récapitule dans l’utérus de notre mère toutes ces évolutions des races racines précédentes.

Lorsque nous étudions le gamète, le zoosperme dans l’utérus de notre mère, nous découvrons qu’au début ce gamète est hermaphrodite, donc nous ne savons pas s’il va être masculin ou féminin. En génétique moderne, ils ne savent toujours pas si le fœtus sera un homme ou une femme, car au début un tel gamète a les deux possibilités; la possibilité de devenir homme ou femme, en d’autres termes un tel gamète est hermaphrodite. En termes Kabbalistiques, nous pourrions dire qu’un tel gamète a « Iod et Hei » ensemble dans le ventre de notre mère. N’oubliez pas que « Iod » est le phallus et « Hei » est l’utérus ou l’organe sexuel féminin. Ces lettres Kabbalistiques « Iod » et « Hei » sont représentées de nos jours dans la génétique comme « Y » et « X ». Donc « Y » est un homme et « X » est féminin. Ainsi, si le fœtus développe deux « X », alors il va être féminin, une fille; mais, s’il développe un « Y » et un « X », alors il va être masculin, un garçon. Tout cela est une répétition dans l’utérus de notre mère de l’évolution de « Y » et « X », Adam et Eve comme décrit dans Genèse:

Et Jah-Chavah Elohim a dit, il n’est pas bon qu’Adam (le cerveau) soit seul; Je lui ferai une compagne pour lui.

Et du sol (Adamah) Jah-Chavah Elohim forma chaque bête (Chaioth) du champ (Shidah), et chaque oiseau de l’air (Schamayim); et les a amenés à Adam (le cerveau) pour voir comment allait-il les appeler: et tout ce qu’Adam (le cerveau) a appelé chaque créature (Nephesh) vivante (Chaiah), c’était son nom.

Et Adam (le cerveau) a donné des noms à tout le bétail (Behemoth) et aux oiseaux de l’air (Schamayim), et à chaque bête (Chaioth) du champ; mais pour Adam (le cerveau), aucune compagne n’a été trouvée pour lui.

Et Jah-Chavah Elohim (la puissance sexuelle du Saint-Esprit) a provoqué (dans l’utérus et de 7 à 21 ans) un sommeil profond sur Adam (le cerveau, à travers « Dam », le sang) et il a dormi:

Et il a pris (dans Geburah) une de ses côtes (c’est-à-dire le développement de l’âme céleste masculine ou féminine dans la nature animale d’Adam), et (dans le corps physique) a fermé la chair (masculine ou féminine) à la place de celle-ci;

Et la côte (Geburah, l’âme féminine, régit par Mars et le Soleil) que Jah-Chavah Elohim (Binah dans Daath) avait prise à Adam, il fit d’elle (à travers Samael) une femme (Isha, organe sexuel dans Yesod, Scorpion) et l’a amenée (à travers le sang) à l’homme (Adam, le cerveau). » – Genèse 2: 18-22

Ainsi peu à peu Eve, la sexualité, masculine ou féminine, apparaît chez le fœtus; mais, le développement de la sexualité ne s’arrête pas lorsque le fœtus sort de l’utérus. Lorsque le bébé commence à grandir en tant que garçon ou fille, le développement ou l’évolution de l’organe sexuel qui s’est produit dans notre passé racial se produit en dehors de l’utérus. Selon l’évolution, un tel développement a commencé dans les dimensions supérieures et avec le temps, il s’est cristallisé et a commencé son développement dans le monde physique tridimensionnel, ce que les scientifiques ignorent.

Le développement des organes sexuels commence dans l’utérus et continue son évolution dans le monde extérieur, en dehors de l’utérus maternel. Une telle évolution perdure de la naissance à la puberté et au-delà. C’est pourquoi il est indiqué que le développement physique final complet de l’organe sexuel commence à l’époque de l’adolescence, qui est de 14 à 21 ans. Ainsi, pour qu’un couple (homme et femme) commence les rapports sexuels, c’est-à-dire: pour accomplir le sacrement du mariage, ils doivent avoir leurs organes sexuels complètement développés conformément aux forces de la mère nature.

Malheureusement, et c’est le gros problème ici, à un tel âge, nous développons les influences que nous avons reçues de Lilith et Nahemah par héritage de nos parents, grands-parents et de la nature.

L’Influence de Lilith

Avant d’atteindre l’âge adulte, avant de devenir complètement développé en tant qu’humain physique, qui signifie un Adam complètement mature ou une Eve complètement mature, avant cette maturité, le cerveau est influencé par les forces négatives de la sexualité; lisez avec attention, car c’est ici que vous trouvez comment ces choses sont cachées dans le livre de la Genèse.

Adam représente le cerveau et Eve représente la sexualité, les organes sexuels, les organes génitaux. Ceci est très important parce qu’Adam et Eve dans la Genèse ont ces significations symboliques importantes et d’autres.

« Et Adam (la tête, le cerveau) a dit, cet (organe sexuel) est maintenant l’os de mes os, et la chair de ma chair: elle (l’organe sexuel) sera appelée Femme (Isha), parce qu’elle (le « Iod » « Y » le lingam, ou « Hei » « X » l » yoni) a été retirée de (Iod-Hei-Vav-Hei, le prototype hermaphrodite) l’Homme (qui dans l’utérus est né avec essentiellement deux ensembles de proto-structures > qui peut devenir homme ou femme. »

Ainsi, voici comment:

אש ESH le feu sexuel de יהוה JAH-CHAVAH est devenu איש Ish, HOMME ou אשה Isha, FEMME.

« Par conséquent, un (Ish) homme (ו le Vav) de יהוה quittera son père et sa mère (ou l’état hermaphrodite; quitte יה, Shiva-Shakti, le feu androgyne de יהוה Jah-Chavah dans Daath), et devra (honorer le père et la mère dans Yesod, c’est-à-dire que ו Vav-Tiphereth) s’attachera à (Hei) sa femme אשה Isha dans Yesod – sexe): et les (יה Iod-Hei) deux (lingam-yoni) seront (יהוה Iod-Hei-Vav-Hei) une chair (dans Yesod, l’acte sexuel).

Et ils étaient tous deux nus, l’homme (ו le Vav-Tiphereth-Adam, le prêtre, le Meleck) et sa femme (ה le « Hei », la prêtresse, Malka, Malkuth), et n’avaient pas honte (parce que י Iod, le Père et ה Hei la Mère étaient avec eux car ils étaient chastes). » – Genèse: 2: 23-25

Le cerveau ainsi que les organes génitaux sont complètement matures, complètement développés, à l’âge de 21 ans. Par conséquent, juste parce qu’un adolescent a commencé à créer des zoospermes dans ses testicules et parce que l’adolescente a ses règles, cela ne signifie pas qu’ils sont assez mature pour un contact sexuel. Leurs organes sexuels développent respectivement des zoospermes et des ovules, mais, ces gamètes ne sont complètement matures qu’à 21 ans, alors, ces gamètes masculins et féminins sont prêts pour la multiplication ou la transmutation. Les femmes mûrissent plus vite que les hommes, atteignant la maturité avant l’âge de 21 ans (étudiez l’Arcane 21) car l’organisme féminin se développe plus rapidement que le masculin. Les femmes sont prêtes pour le contact sexuel à l’âge de 18 ans (étudiez l’Arcane 18). Ceci est caché dans la Genèse comme suit:

« Et Jah-Chavah Elohim commanda à Adam (le cerveau), disant: De chaque arbre du jardin (corps physique) tu peux manger librement: mais de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal (sexe), tu n’en mangeras pas : car le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement. » – Genèse 2: 1, 17

Par conséquent, toute activité sexuelle avant de tels âges est liée à Nahemah et Lilith. C’est pourquoi il est dit dans la Kabbale qu’Adam (le cerveau) avait deux femmes (Lilith et Nahemah) avant d’avoir des rapports sexuels (union divine) avec Eve dans Yesod (organes sexuels); car au début, Adam et Eve à l’intérieur de l’hermaphrodite ont été créés ensemble, comme il est écrit: « Homme et femme, Il les a créés et les a bénis ». – Genèse 5: 2

Ainsi, Yesod manifeste l’expansion d’Abba et d’Aima de Daath, c’est-à-dire la création d’Eve séparée d’Adam par le pouvoir de Jehovah-Elohim-Binah.

« Matthieu 19: 6: c’est pourquoi (dans l’acte sexuel) ils ne sont plus deux (יה Iod-Hei), mais (יהוה Iod-Hei-Vav-Hei) un (יהוה Jah-Chavah dans la) chair. Ce que Dieu (Shaddai-El-Chai dans Yesod) a donc réuni, que l’homme (fornicateur ou adultère) ne sépare. »

Ainsi, alors que cette Eve était dans la tête de Dieu comme il est écrit:

« Et Jah-Chavah Elohim a dit, il n’est pas bon qu’Adam soit seul; je lui ferai (de 14 à 21) une compagne pour lui. » – Genèse 2:18

Donc, avant que la compagne d’Adam (le cerveau) n’apparaisse, le cerveau était en développement et les forces sexuelles étaient également en développement, mais malheureusement, ils ont toutes deux été infectées par ces deux forces appelées deux forces féminines Nahemah et Lilith.

« Et du sol (אדמה Adamah) Jah-Chavah Elohim forma chaque bête (Nahemah) du champ (שדה Shiddah), et chaque oiseau (Lilith) de l’air; et les a amenés à Adam (le cerveau) pour voir comment il les appellerait. » – Genèse 2:19 (C’est pourquoi il est dit qu’Adam avait deux épouses Lilith et Nahemah.) »

Par conséquent, Lilith influence le cerveau au moment même où nous entrons dans la puberté; c’est-à-dire lorsque les hormones sexuelles masculines chez l’homme commencent à se développer, alors il veut des réponses à ses questions concernant la force sexuelle qui se développe dans ses testicules et qui influence son mental et son cœur, alors que faire?

Malheureusement, il trouve des amis, etc., qui l’invitent à satisfaire à travers Lilith ce désir qui est dans ses organes sexuels; ils lui conseillent donc de se masturber, car Lilith séduit la sensation sexuelle, la sensation sexuelle animale. Ne sachant pas gérer sagement de telles énergies, les jeunes sont amenés à la masturbation, c’est ainsi qu’ils finissent par s’associer sexuellement avec Lilith.

Lilith est précisément cet élément qui, au commencement, a été créé ou absorbé dans la psyché à cause de la chute de l’homme. De nombreux grands Avatars (messagers) s’opposent à cet élément psychologique afin d’aider l’humanité à rejeter Lilith. Néanmoins, les gens pensent que Lilith est à l’extérieur dans le monde, mais non! Lilith est dans la psyché de chaque être humain, mieux dit, de chaque animal intellectuel. Ainsi, si nous permettons à Lilith d’entrer dans notre mental à travers le sang veineux (désir), et si nous ne la contrôlons pas, alors nous tombons amoureux d’elle, alors nous commençons à créer ces éléments qui sont appelés incubes et succubes, qui sont ces éléments qui se forment avec la masturbation. C’est pourquoi il est indiqué que Lilith est stérile; c’est-à-dire, elle ne peut pas accoucher dans le monde physique car elle se nourrit des fumées ou des vibrations de l’énergie sexuelle déversée, à travers l’orgasme de l’animal en train de se masturber.

De nombreux Kabbalistes, en particulier Eliphas Levi, ont déclaré que l’aspect masculin de Lilith est Ashmedai. Ashmedai est l’aspect masculin de cette animalité de Lilith, qui influence les femmes.

De nos jours, Lilith et Ashmedai influencent les jeunes, car tous aiment la masturbation. En ces temps, Lilith influence le mental des gens; elle crée la folie à travers « les oiseaux de l’air » – qui symbolise l’aspect négatif de Netzach (leur mental), comme nous l’avons dit, Lilith est liée à l’air, qui signifie le mental – Lilith infecte le mental, la psyché.

Lilith crée des appareils et des gadgets innombrables, des inventions, c’est-à-dire des préservatifs, etc., pour satisfaire l’animalité des jeunes; ainsi leur cerveau (Adam) tombe facilement sous l’influence de Lilith. Peu à peu, Lilith transforme le corps humain et la psyché en un individu dégénéré qui recherche toujours la sensation animale, car c’est ce qu’est Lilith.

Il est écrit dans la Kabbale que Lilith n’a pas une seule goutte de sang humain. Cela signifie que le sang purifié du cœur n’a rien à voir avec Lilith. Lilith n’est liée qu’au foie. C’est pourquoi cette sensation ou sensation sexuelle dans la zone du foie, de la rate et du sexe vous incite à satisfaire la sensation sexuelle, et est très forte à l’âge de l’adolescence, lorsque nous sommes adolescents, et se poursuit jusqu’à l’âge adulte.

Malheureusement, de nos jours, l’humanité est esclave de la sensation sexuelle, la sensation sexuelle animale. Ainsi, les gens pensent qu’ils devraient profiter de la vie en satisfaisant Lilith et Ashmedai, c’est-à-dire en satisfaisant uniquement la sensation sexuelle animale, qui n’a rien à voir avec l’amour, bien qu’ils l’appellent amour. Ce n’est rien d’autre que Lilith, l’aspect négatif de l’amour. Donc, ce démon est très fort de nos jours. Lilith influence comme vous le savez l’homosexualité, le lesbianisme et tout type de violence contre la nature, la violence contre la nature sexuelle.

Mais, il existe également d’autres plaisirs sexuels qui se rapportent à cet autre aspect de l’animalité ou de la beauté maligne de Nahemah, qui est également lié à cet attrait que les jeunes ressentent envers la physicalité, l’attirance, le magnétisme animal, ce leurre de Nahemah, qui est lié à la prostitution et à l’adultère. C’est pourquoi Maître Jésus a dit au jeune:

« Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne voleras pas (ce qui est lié à la Sephirah Netzach, ne pas voler les forces de la nature pour la satisfaction de Lilith ou Nahemah), tu ne porteras pas de faux témoignage (c’est-à-dire, ne pas créer de justifications pour satisfaire l’animalité de notre corps physique, afin de ne pas tomber dans la dégénérescence), Honore ton père et ta mère: et, Tu aimeras ton prochain comme toi-même. C’est-à-dire, va vendre ce que tu as et donne aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel: et viens et suis-moi. » – Matthieu 19: 16-19

Suivre Jésus le Christ, c’est garder pendant notre adolescence la chasteté que nous avons apprise dans les sacrements du Baptême, de la Pénitence et de l’Eucharistie, car la chasteté est très difficile à cet âge, qui est l’âge des réjouissances, lorsque nous devenons des rebelles, qui malheureusement, de nos jours, trouvent toutes leurs réponses liées à leur sexualité avec Lilith et Nahemah. Maintenant, l’influence de Lilith se multiplie et augmente de manière écrasante, car l’homosexualité et le lesbianisme sont considérés comme « normaux ». Les gens le justifient parce qu’ils pensent que c’est normal, mais ils ignorent qu’il s’agit de comportements animaux liés à Lilith, c’est-à-dire au sang impur, au sang veineux créé par le foie (karma). De même, Nahemah infecte le sang lié à la lumière astrale qui pénètre à travers la rate et également la psyché en relation avec l’adultère et la prostitution.

Confirmation

Vous comprenez maintenant pourquoi, à cet âge, vous devez être confirmé sur le chemin, si vous avez reçu ces mystères depuis l’enfance. Malheureusement, de nos jours, les personnes qui entrent dans nos enseignements Gnostiques ne sont pas liées à l’Église Gnostique ou à aucune église dans les plans internes, donc, elles doivent être confirmées ou initiées.

Il y a beaucoup de Catholiques et d’Orthodoxes qui accomplissent bon nombre de ces rituels afin d’être en union avec leur propre religion particulière, cependant, avant même qu’ils ne deviennent adolescents, ils se prostituent et gaspillent leur énergie sexuelle, il n’y a donc pas d’union du Christ avec leur psyché, avec leur âme ; c’est très triste. Néanmoins, ils pensent que parce qu’ils ont célébré le Baptême et tous les sacrements dans leur église, ils sont déjà connectés à Dieu, mais ils ignorent que les forces des sacrements ne fonctionnent que si vous gardez votre chasteté, si vous continuez à travailler sur vous-même psychologiquement. Ils croient qu’ils iront au ciel parce qu’ils ont célébré tous les sacrements; c’est-à-dire qu’ils ont accompli les cérémonies de leur religion particulière dans leurs temples, mais dans leurs maisons ils commettent l’adultère, forniquent, se masturbent. Ceci, bien sûr, est très courant, car tout le monde le fait. Il n’y a donc pas une telle union. Mais, il peut y avoir si nous sommes très bien guidés, comme indiqué ici dans la Bible lorsque le jeune homme a dit à Jésus:

« J’ai effectué toutes ces choses depuis ma jeunesse: que me manque-t-il encore? » – Matthieu 19:20

Cela signifie que le jeune homme savait ce que sont vraiment le Baptême, la Pénitence et l’Eucharistie, et quand il entrait dans son adolescence, il était prêt à aller de l’avant dans les sacrements, mais Maître Jésus a dit: « Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne tueras pas », parce que le meurtre est également lié au foie.

« Celui qui verse le sang d’Adam, par Adam, son sang sera versé (cause et effet > Karma): car à l’image (Tzalem) d’Elohim (Aleph), il a fait Adam (le sang purifié). » – Genèse 9: 6

Il est écrit: « Quiconque verse le sang de l’homme par l’homme, son sang sera versé » (Beresheet 9: 6). Celui qui verse du sang est considéré comme s’il diminue l’image et la ressemblance céleste en-haut, ce qui signifie qu’il ne diminue pas l’image de l’homme EN-BAS, mais une autre image (le Tzalem de Dieu, qui est dans le sang), et c’est l’interprétation du verset: « Quiconque verse (le Tzalem de Dieu, qui est dans) le sang de l’homme par (la loi de) l’homme (supérieur), son sang sera versé (karma) ». Les dégâts qu’il fait en versant du sang atteignent l’homme céleste. Pourquoi? « … car à l’image d’Elohim (le Tzalem de Dieu, qui est dans le sang) L’a fait (l’homme en-bas). » Par conséquent, ils sont interdépendants, LE PREMIER COMMANDEMENT (Tu aimeras ton Dieu par-dessus tout) DÉPEND DE « TU NE TUERA PAS. » – Zohar

Les forces du foie sont contrôlées par Mars, par Samael, dont les forces – si vous ne les contrôlez pas – se mêlent au sang impur. Alors, vous assassinez votre propre âme. En d’autres termes, Caïn, votre mental animal, le résultat de la fornication, assassine Abel, votre propre âme. Caïn est le résultat de ce sang impur. Quand Adam et Eve ont mangé du fruit de l’arbre du bien et du mal, c’est-à-dire lorsqu’ils ont forniqué, ils sont tombés sous l’influence du serpent ou de la méchanceté du serpent, qui est liée à Lilith et Nahemah. C’est pourquoi il est dit qu’après la chute d’Adam qui a connu sa femme, il a créé Caïn et Caïn a tué Abel, qui est l’âme. Ce qui s’est produit dans le passé se répète dans notre enfance jusqu’à l’adolescence.

Genèse 1 représente la création initiatique de l’homme et de la femme à l’intérieur, en tant qu’être hermaphrodite, par le biais de la transmutation sexuelle dans le sacrement du mariage.

Celui qui tombe dans la tentation fait revivre Lilith dans la psyché, et abandonne alors l’âme divine, la vraie compagne (comme décrit dans Genèse 2). Genèse 2 représente également l’Adam androgyne dont la nature a subi une métamorphose sexuelle divisionnaire, quand Eve (sa sexualité) a subi un androgynisme ou pseudohermaphrodisme, symbolisé dans la fabrication d’Eve (ses organes génitaux) à partir de ses côtes (Geburah), et a été donnée à Adam (le cerveau) comme une « compagne » pour lui.

Lilith et Nahemah captivent de nombreux jeunes. Elles sourient avec succès sur des visages juvéniles et ensuite, par leur étreinte sexuelle, elles les emmènent dans l’abîme.

Lilith vit comme succube ou incube dans la psyché des hommes et des femmes. Lilith en tant que succube ou incube s’accouple à travers la masturbation avec des hommes et des femmes (qui vivent également des rêves humides avec elle). Ces démons lubriques de Lilith (succubes et incubes) se forment dans la psyché à partir des émanations du semen (énergie sexuelle) masculin ou féminin répandu. C’est ainsi que notre nature animale s’imprègne d’entités psychologiques, lascives et démoniaques. Ce processus se produit également avec ceux qui tentent le célibat sans sublimer leur libido sexuelle. L’absence de transmutation sexuelle rend l’âme vulnérable à Lilith (masturbation et rêves humides) et Nahemah (adultère et prostitution).

C’est pourquoi de la naissance à sept ans et de sept à quatorze ans, c’est-à-dire à l’adolescence, Abel, votre âme a déjà été tuée, car Caïn, l’intellect animal, fils de Lilith et Nahemah, est très bien développé. Ainsi, Adam, le cerveau (dans lequel est caché Caïn), Adam tombé, ne veut pas coopérer avec le Seigneur. Cela se produit lorsque vous atteignez l’âge de treize ans, qui est précisément l’âge le plus difficile, le début de l’adolescence. Après treize ans vient quatorze, quinze, seize, dix-sept, dix-huit, dix-neuf ans – ainsi pendant toutes ces années d’adolescence nous devenons rebelles, et notre cerveau (Adam) ne veut pas coopérer avec le sexe (Eve) de manière positive. Ainsi, le cerveau (Adam) préfère aller avec Lilith ou avec Nahemah, qui sont très populaires à cette époque.

De nos jours, si vous parlez de sexe avec un jeune, vous découvrez que les garçons sont déjà mariés à Lilith et les filles sont déjà mariées à Ashmedai dans leur foie; c’est-à-dire qu’ils satisfont les aspects animaux de leur foie. Ainsi, ils parlent de la façon de satisfaire leur désir sexuel de différentes manières et ils plaisantent sur le sexe, etc. Ils ne savent rien des aspects positifs de la sexualité, qu’ils soient Catholiques, Orthodoxes, Protestants, Juifs, etc., ils ne le savent pas, car s’ils savaient à quel point le sexe est sacré, ils ne se masturbent pas ou ne satisfont et ne fortifient pas Lilith en eux-mêmes, ou commettent l’adultère avec Nahemah et se justifient de différentes manières.

Par conséquent, le cerveau des jeunes (Adam) ignore Chavah (Eve). Autrement dit, ils ignorent pratiquement le développement naturel de leurs organes sexuels et au lieu de cela dégénèrent avec Lilith et Nahemah. Ainsi plus tard, s’ils continuent à pratiquer la masturbation, l’adultère ou la promiscuité sexuelle, l’air noir de Lilith pénètre et pollue leur cerveau.

Lorsqu’un individu commet la fornication, Lilith (qui est liée à l’air noir de la lune) pénètre par les organes sexuels et infecte le cerveau, infecte Adam. C’est ainsi qu’Adam (le cerveau) a engendré ses traumatismes; ainsi un adolescent dont Adam (le cerveau) est pollué par la masturbation a dans son mental l’air pollué de Lilith. Ce Caïn (qui est son mental) devient Tuval-Caïn qui développe une sœur dont le nom est Nahemah ou Na’amah, et avec elle il se pollue davantage. Ainsi, ce Caïn fini par aller tuer des gens ou se pendre ou se suicider, parce que leur cerveau n’a pas de réponse; ils ne connaissent pas la vie, comme il est écrit:

« Et Adam (le cerveau) a appelé (ses organes génitaux, c’est-à-dire) le nom de sa femme חוה (Eve, Chavah, de Chaiah – vie); parce qu’elle (les organes génitaux) était la mère de tous les vivants. » – Genèse 3:20

Ainsi, ils développent une dépression parce qu’ils sont déconnectés de Dieu, bien que certains d’entre eux puissent croire en Dieu. Il y a beaucoup d’adolescents qui sont très sérieux au sujet de la religion; ils ont beaucoup de foi en Dieu, ils croient en Dieu, mais malheureusement ils rejettent le Dieu tout-puissant vivant (Shaddai-El-Chai) par leurs actions sexuelles. Par conséquent, le Dieu tout-puissant vivant n’est pas avec eux. C’est pourquoi ils sont faibles. Ainsi, ils trouvent des réponses dans le suicide et dans de nombreuses autres manies, tuant même d’autres personnes. Mais, il est écrit: « Tu ne tueras pas ». Lorsque vous recevez de la Gnose, la connaissance, alors vous comprenez ce qu’est la vie en vous, alors vous respectez la vie, mais quand vous ne respectez pas votre propre vie dans votre propre sexualité, comment allez-vous alors respecter la vie des autres? Comment allez-vous respecter Dieu, qui est la vie, quand vous allez tuer au nom de la religion?

C’est ainsi que les fornicateurs deviennent des fanatiques; leur fanatisme est lié à Lilith et Nahemah, car ils justifient leur adultère, leur fornication, et même célèbrent l’homosexualité, mais physiquement, psychologiquement, ils sont déconnectés de Dieu. Les gens peuvent croire ce qu’ils veulent. Lilith est ce type de psychologie qui place dans le cerveau de nombreuses justifications; oui, les gens justifient leur animalité de suivre Ashmedai ou Lilith. Ils se justifient par la science, par l’évolution, en pensant que l’animalité est l’amour humain, que l’animalité est naturelle. mais, écoutez: une telle sexualité animale n’est pas naturelle (inhumaine), car il n’y a pas une seule goutte de sang humain dans Lilith.

Dans Nahemah, oui, il y a juste un peu d’humanité; c’est pourquoi il est dit qu’il y a un espoir de rédemption pour ceux qui suivent Nahemah plutôt que Lilith. Rappelez-vous: ces deux forces sont à l’intérieur mêlées à notre psyché. Tout le monde les porte à l’intérieur, mais quand Lilith prend le contrôle total de votre conscience, alors il est très difficile de transformer le soi à moins de développer une puissante volonté. Nous n’affirmons pas que vous ne pouvez pas vous transformer, car la rédemption dépend de votre volonté, non de ma volonté, non de la volonté du prochain ou de la volonté de l’Église Gnostique, mais de votre volonté. Lilith est très forte lorsqu’elle prend le contrôle de votre psyché, c’est-à-dire que Lilith est très puissante chez un homosexuel ou une lesbienne, ainsi que chez ceux qui aiment la masturbation, donc ces personnes doivent faire de super efforts pour contrôler et éviter l’influence de Lilith.

Il y a des gens qui ont de bonnes manières, de bonnes coutumes, qui ne tombent pas dans l’abîme de Lilith, mais malheureusement, quand ils se marient, ils forniquent ou commettent l’adultère ou tombent dans les bras de la prostitution; nonobstant, ils ont plus d’opportunités de se transformer, car ils ne sont pas sous l’influence de Lilith mais seulement sous l’influence de Nahemah. Par conséquent, il y a plus d’opportunités pour ceux qui sont sous l’influence de Nahemah que ceux qui sont sous l’influence de Lilith.

« Le sexe était abhorré et détesté pendant l’Âge des Poissons qui avait un ascétisme retardé régressif. »

Dans le Caucase, il existe encore des vestiges d’une secte qui déteste mortellement le sexe. Quiconque entrait dans cette secte devait se castrer avec un bâton de fer chauffé jusqu’au rouge. Les lèvres mineures de la vulve des femmes étaient enlevées; ce fut la première étape. Dans la deuxième étape, les hommes s’amputaient le phallus d’eux-mêmes et aux femmes, un sein était coupé lors d’une cérémonie religieuse. Ils buvaient du sang et mangeaient de la chair. Ensuite, chaque femme s’allongeait dans un parterre de fleurs. C’est monstrueux, abominable. Cela appartient à la sphère de Lilith. Voyez par vous-même où l’horreur envers le sexe atteint.

La tradition Kabbalistique stipule qu’Adam avait deux femmes: Lilith, qui est la mère des avortements, de l’homosexualité et de la haine envers le sexe, et en revanche, Nahemah, qui est la mère de la beauté maligne, mère de la passion, de l’adultère, de la luxure et de tout ce qui est liés à l’abus de la sexualité.

La secte Caucasienne appartient à Lilith. Ils abhorrent le Troisième Logos, le Saint-Esprit.

Voyez par vous-même comment la haine envers le sexe rejette la Pierre Philosophale. Ceci est absurde; néanmoins, ils pensaient qu’ils s’en sortaient très bien.

Les autorités sont intervenues dans une autre secte, où chaque année un homme était crucifié jusqu’à la mort, afin de se souvenir du grand Maître Jésus. Ce sont des types de barbarie qui appartenaient à l’Ère des Poissons. » – Samael Aun Weor

Lorsque vous entrez dans ce travail psychologique Gnostique, vous devez d’abord annihiler les agrégats liés à Nahemah, puis les agrégats liés à Lilith, qui sont ces éléments qui sont cachés dans l’aspect psychologique sombre de tout le monde, qui ne peut pas être vu à l’œil nu.

« Et pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, mais ne considère-tu pas la poutre qui est dans ton œil? Ou comment veux-tu dire à ton frère: Laisse-moi retirer la paille de ton œil; et voici, une poutre est dans ton œil? Hypocrite, jette d’abord la poutre hors de ton œil; et alors tu verras clairement pour enlever la paille des yeux de ton frère. » – Matthieu 7: 3-5

C’est pourquoi nous ne devons viser personne – c’est-à-dire un homosexuel ou une lesbienne ou quelqu’un qui est déjà l’esclave de leur propre aspect psychologique sombre de Lilith – en disant que « ils ne peuvent pas changer ». Nous ne devons pas les pointer du doigt, car en nous-mêmes nous avons aussi en potentialité les éléments de Lilith; leur capacité inhérente à être peut ne pas s’être épanouie, ils ne sont donc pas en surface.

Lorsque vous permettez à ces éléments abyssaux d’atteindre la surface de votre psyché, puis agissez sous leur influence et les justifiez, vous êtes alors perdu par votre propre volonté. Certaines personnes déclarent: « Je suis homosexuel; j’étais dans le placard, mais maintenant je le déclare publiquement ». Ensuite, tout le monde les applaudit. Quelle est cette attitude, c’est-à-dire applaudir celui qui avoue être dégénéré? Cela ne mérite pas des applaudissements mais de la compassion, car l’action qu’ils confessent est nuisible et une forme de violence contre nature.

Lilith est quelque chose que vous devez surmonter à l’intérieur de vous-même. Si vous êtes sous l’influence de Lilith et que vous ne changez pas d’avis, mais justifiez plutôt votre comportement, alors vous justifiez votre propre dégénérescence, votre propre sang impur, ainsi vous oubliez « Aleph », les trois forces primaires de l’Air, le Souffle Akashique de Dieu qui peut vous aider.

Il y a toujours de l’espoir, car toutes les portes sont fermées aux indignes sauf la porte du repentir. Comprenez: une telle repentance doit être montrée sexuellement. Rappelez-vous cela, parce que le sexe, Yesod, est le fondement de l’Église. Donc, si vous voulez montrer que vous êtes vraiment repenti, montrez-le avec votre sexualité; faites des efforts pour changer, avec patience, ainsi vous serez confirmé, vous recevrez le sacrement de confirmation qui est, nous le répétons, lié à l’initiation.

Par conséquent, lorsque vous entrez dans ce sacrement initiatique, c’est parce que vous connaissez déjà la gravité de l’énergie sexuelle avec votre psyché, avec votre cerveau, avec vous-même, avec votre corps physique.

Comprenez: il ne s’agit pas de croire en quelque chose; c’est un travail pratique qui commence par notre physicalité sexuelle et par notre psychisme. Si vous allez à l’école, à l’université ou au collège et écoutez des fornicateurs ou des enseignants homosexuels ou lesbiens qui vous apprennent qu’il est normal que vous vous masturbiez et qu’il n’y ait rien de mal à l’homosexualité et au lesbianisme, que chaque perversité est « ok ». alors vous commencerez à justifier votre propre dégénérescence et finirez par entrer dans l’abîme de la souffrance et de la douleur.

En effet, il nous faut apprendre la sexualité pour être confirmé sur ce chemin. C’est ainsi qu’il est écrit et c’est ainsi que vous devez le comprendre: c’est-à-dire comment l’Ish et l’Isha se transforment et deviennent une transformation qui se produit en eux lorsqu’ils prennent soin de leur force sexuelle qu’ils produisent pendant leur adolescence.

Si les adolescents, les adolescentes, les jeunes prennent le contrôle de leur sexualité, s’ils prennent le contrôle de leur propre énergie sexuelle, c’est la meilleure chose qu’ils peuvent faire pour eux-mêmes; ainsi, quand ils entreront dans l’âge adulte, ils continueront leur chemin avec facilité. En ce moment où nous enseignons cette doctrine, de nombreux adolescents, beaucoup d’adolescents entrent dans cette connaissance, et malheureusement ils sont habitués à la masturbation et à d’autres perversités violentes contre le sexe (adultère, pornographie, etc.) donc le changement est très difficile pour eux, mais pas impossible. Souvenez-vous de la déclaration du Maître Jésus: « Dans votre patience, vous possédez vos âmes. » (Luc 21:19) C’est ce que le Seigneur a dit.

N’oubliez pas qu’à l’âge de l’adolescence et au-delà, nous devons étudier notre propre sexualité et en parler aux autres, car c’est précisément la responsabilité des parrains et marraines. Si tous les parrains et marraines devaient connaître ces mystères de la Bible, ils enseigneraient alors aux adolescents lorsqu’ils atteignent la puberté et leur diraient:

« Viens, je vais t’apprendre le sexe, mais ne pense pas que je vais parler de ces déchets que tu apprends dans ton école où ils t’apprennent que tu dois avoir des « relations sexuelles sûres » et commencer à te donner des préservatifs, non! Parce que c’est de la bêtise; ce que je veux t’enseigner concerne la sexualité droite ou la relation de Dieu avec tes testicules ou tes ovaires et avec ta psyché, afin que tu le saches; ainsi, si après cette explication que je t’apprendrai, tu préféreras aller avec Lilith ou Nahemah, eh bien c’est ta propre liberté, tu peux le faire, parce que je ne peux pas t’arrêter, c’est ta propre volonté; mais si tu veux entrer dans les mystères et ne pas tomber dans l’abîme, alors je peux t’aider à avancer sur ton chemin de Religare, Religion, union, Yug avec Dieu. »

« De peur qu’il n’y ait un fornicateur, ou une personne profane, comme Ésaü (le sang veineux), qui pour un morceau de viande a vendu son droit d’aînesse. » – Hébreux 12:16

Questions et Réponses

Q. Y a-t-il des niveaux de confirmation?

R. Oui, la confirmation et les pénitences se produisent à chaque initiation du chemin de l’auto-réalisation.

Dans le monde physique, dans l’Église Gnostique, nous célébrons une cérémonie initiatique de confirmation pour les étudiants, qu’ils soient adolescents, adultes ou aînés, afin qu’ils reçoivent l’aide de l’Église Gnostique des mondes supérieurs. Une telle cérémonie est une confirmation qui est une cérémonie d’initiation très spéciale, physiquement parlant. L’évêque qui est connecté à l’Église Gnostique des mondes internes donnera cette force, cette union au néophyte, ainsi ils sont initiés; à partir de ce moment, l’initié commence à aider l’humanité, car son âme est connectée à l’Église Gnostique. Dans cette initiation ou confirmation, nous unissons les quatre éléments, les forces du Christ – que nous avons expliquées au début de cette conférence – à l’âme, afin que l’âme avance dans son travail.

Si vous vous conduisez mal, vous pouvez briser ou réduire une telle union que l’évêque accomplit en votre nom dans l’Église Gnostique, car la seule chose que l’évêque fait dans la confirmation est d’unir les forces supérieures à l’âme.

L’évêque peut effectuer une telle cérémonie pour les adolescents (s’ils viennent de leur enfance avec la connaissance Gnostique). C’est pourquoi les enfants sont autorisés à entrer dans les chambres supérieures de l’Église Gnostique avant l’âge de treize ans; quand ils atteignent l’âge de treize ans, l’évêque leur dit: « Je suis désolé mais vous ne pouvez plus entrer dans les chambres secrètes de cette église jusqu’à ce que vous soyez confirmé, jusqu’à ce que vous soyez initié. Voulez-vous continuer votre initiation ? Voulez-vous prendre soin de votre énergie sexuelle? Si oui, alors vous pouvez continuer à venir après avoir été confirmé, mais si vous ne le faites pas, alors désolé, mais vous n’êtes pas autorisé à entrer. Vous pouvez venir aux conférences, mais pas dans les chambres secrètes. » Cela se produit lorsque le jeune entre dans sa puberté.

Q. Y a-t-il quelque chose que l’étudiant peut faire lorsque la luxure attaque très fortement?

R. Toute la doctrine du Gnosticisme se rapporte à cela, à savoir: la méditation, les études, les prières, les conjurations. Il y a beaucoup d’outils.

Lorsque les gens commencent à écouter des conférences, à lire des sites Web ou à lire des livres Gnostiques, ils pensent que nous, ceux qui enseignons, qui sommes responsables de ce groupe, sommes déjà au ciel et que nous n’avons pas de pénitences, que nous n’avons pas des épreuves ou des tests avec notre luxure, donc nous sommes « ok », et nous nous reposons juste très à l’aise sur nos lits, mais non! Écoutez: Lilith et Nahemah sont liés aux quarante-neuf niveaux du mental. Il y a quarante-neuf parce que chaque corps a sept niveaux; nous avons sept corps, donc sept fois sept est égal à quarante-neuf. L’ensemble du travail Gnostique est effectué à travers les première et seconde montagnes. Donc, ne pensez pas que nous ne sommes pas testés; nous avons les outils pour surmonter ces tests qui à chaque fois deviennent de plus en plus subtils et de plus en plus forts.

Au début, ce travail est très difficile car tout le monde vient du monde de Lilith ou Nahemah et veut entrer dans l’Église Gnostique. Le seul conseil que nous pouvons vous donner est d’étudier la doctrine, d’étudier les livres du Maître Samael Aun Weor, et de ne pas tomber dans la stupidité de croire que seulement cinq livres sont suffisants, car la doctrine est donnée dans tous ses livres pour que vous l’étudier, afin de ne pas tomber dans les erreurs, ni dans la folie. Et bien sûr, faites beaucoup de méditation. Grâce à la méditation, vous découvrirez vos erreurs, et grâce à la méditation, vous comprendrez vos propres défauts liés à Nahemah ou Lilith, qui sont invisibles pour votre psyché. Le Pranayama est également indispensable.

Au moment où Lilith ou Nahemah envahissent votre mental, priez le Pater Noster (Notre Père). En ce qui concerne ce sujet, je me souviens quand j’ai parlé avec le Maître Samael, et il m’a conseillé: « N’oubliez jamais votre Être Intérieur. » Autrement dit, n’oubliez jamais votre Aleph qui vient à travers votre respiration dans votre sang. Lorsque Lilith ou Nahemah à travers votre sang impur vous tentent à travers votre mental, alors vous devez amener les forces supérieures. Lilith vient d’en bas, du foie et de la rate, du sang impur qui va à votre cœur, donc votre cœur le purifie. Mais si vous laissez le sang impur infecter votre mental (Caïn), votre cerveau (Adam), vous ressentez bien sûr beaucoup de force négative, beaucoup de tentation. Alors, que devez-vous faire? Ce que vous devez faire, c’est vous souvenir de votre Dieu.

Ainsi, le Maître Samael nous a dit:

« Il y a des femmes qui accumulent sans le savoir de grandes quantités de force Luciférienne. Souvent, ces femmes ne sont pas nécessairement si belles; mais elles tombent au service de la force Luciférienne. C’est pourquoi les disciples masculins naïfs deviennent irrésistiblement tentés par elles; les disciples luttent contre la tentation, mais les faibles finissent par tomber dans l’atmosphère de ces femmes et échouent sur leur chemin en se soumettant fatalement à ces tentations. En effet, ces femmes avec leur force Luciférienne hypnotisent et attirent les faibles.

Néanmoins, il existe une clé sacrée pour nous défendre de ces terribles tentations: c’est le « Pater Noster ». Par conséquent, la Prière du Seigneur priée et méditée avec ferveur sans hâte et avec une grande volonté est la clé. » – Samael Aun Weor

« Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié. Que ton règne vienne; Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien, et pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas en tentation, mais délivre-nous du mal. Car à toi appartient le royaume, la puissance et la gloire pour toujours. Amen. »

N’oubliez pas que le pain quotidien est le souffle, l’« Aleph », le vent, l’Esprit qui purifie votre sang. Cela vous aide complètement; lorsque vous priez le Pater Noster, vous devez vous concentrer sur votre Dieu Intérieur et faire l’effort de lutter contre Lilith et Nahemah qui sont à l’intérieur. Malheureusement, ces deux forces sont à l’intérieur et à l’extérieur; c’est pourquoi nous devons amener Dieu à l’intérieur, c’est pourquoi nous vous conseillons d’aller occasionnellement dans la forêt, à la campagne, afin de recevoir les forces de la nature, car dans les villes Lilith et Nahemah sont partout, qui influencent votre propre Lilith et Nahemah intérieures.

Q. Si la lune est une planète morte, comment se fait-il qu’elle contrôle l’atmosphère de la terre?

R. Scientifiquement, il est prouvé que la lune est une planète morte. La lune influence les morts, comme le dit Kabbalistiquement la Bible. Les morts sont ceux qui sont influencés par Lilith et Nahemah. Rappelez-vous que Klipoth, les Abîmes, est divisé en deux sphères, Lilith et Nahemah, qui forment ensemble la roue du Samsara, la roue des morts qui porte l’héritage karmique des morts, qui vient de la lune, qui vient du passé, et la lune noire est Lilith qui infecte la lumière astrale qui pénètre dans le corps. Les corps protoplasmiques lunaires sont également les morts liés à la lune. C’est pourquoi les gens se transforment en fous (luna-tiques) quand il y a une pleine lune, car les corps protoplasmiques lunaires reçoivent beaucoup de force de la lune, et à travers ces corps lunaires le corps physique reçoit le sang impur qui transforme les gens en fous, ainsi ils finissent par servir Lilith et Nahemah.

Le Logos de la Lune est l’Ange Gabriel, qui est en relation avec les forces positives de Jehovah, qui travaillent en relation avec la Gnose, avec Daath. Ainsi, lorsque nous entrons dans les enseignements Gnostiques, nous commençons à travailler sous l’influence de Jehovah et Gabriel, qui travaillent à travers l’aspect positif de la lune et la lumière astrale d’Anael. Nous commençons à polariser la lumière astrale d’Anael, l’Ange de l’amour, à travers Jehovah, le Saint-Esprit, et la lumière astrale est liée à Hod.

Q. Qu’en est-il du mental Netzach?

R. Le plan mental est lié à la cinquième dimension, à Netzach, le mental, où malheureusement, Lilith a beaucoup de pouvoir, parce que Lilith sont ces démons du mental, qui sont connus comme les incubes et les succubes que nous créons dans l’enfance à travers la masturbation, et aussi de nombreux autres démons ou agrégats psychologiques que nous apportons des vies passées, ceux-ci sont dans Netzach, dans le mental. C’est pourquoi nous disons que la tanière de l’ego, les agrégats psychologiques, nos défauts et nos erreurs, sont dans le mental-Caïn. Et si nous permettons malheureusement à Lilith de prendre le contrôle de notre mental, nous-mêmes, alors nous commençons à faire des bêtises.

Donc, tout le travail Gnostique est contre Lilith et Nahemah. C’est pourquoi dans la Kabbale, si vous voulez vous protéger contre Lilith et Nahemah, vous devez prier Shaddai.

« Dès l’heure où la mort a été décrétée sur Adam et sur le monde entier, il a dit: ‘Pourquoi devrais-je engendrer des enfants pour la terreur?’ et instantanément séparé de sa femme. ‘Et deux esprits féminins [Lilith et Naamah] sont venus copuler avec lui et porter des enfants. Et ceux qu’elles portaient sont les mauvais esprits du monde qui sont appelés les Fléaux de l’Humanité. Et ils conduisent les fils de l’homme à l’égarement et habitent dans l’entrée de la maison, dans les citernes et dans les latrines…. Mais si le saint nom Shaddai avec des couronnes éternelles se trouve dans l’entrée de la maison d’un homme, ils s’enfuient tous et partent de là. » – Maître Yose.

C’est pourquoi les Kabbalistes placent à l’entrée de leur maison le nom de Dieu lié à Yesod dans le monde d’Atziluth qui est « Shaddai-El-Chai ». Ainsi, ils écrivent seulement « Shaddai », le Saint Nom de Dieu dans Yesod, afin de rejeter Lilith et Nahemah. C’est pourquoi dans la Conjuration des Sept, nous prononçons la conjuration suivant du roi Salomon:

« Par le nom divin et humain de Shaddai et au nom de l’Ange Anael, par les pouvoirs d’Adam et Eve qui sont Jah-Chavah, éloigne-toi Lilith; laisse-nous en paix, Nahemah ou (Na’ama). »

Nous disons, « nom divin et humain de Shaddai », parce que nous comprenons que le divin descend dans le sexe et devient humain à travers le sang humain; c’est Shaddai par rapport à Yesod.

Nous disons, « et au nom de l’Ange Anael », qui commande la lumière astrale à travers le rayon positif de Vénus, « par les pouvoirs d’Adam et Eve, qui sont Jah-Chavah », c’est-à-dire les forces supérieures Abba et Aima qui sont Jah-Chavah, Jah le Père et Chavah la Mère, donc Adam et Eve qui sont Jah-Chavah dans Yesod, afin de rejeter les forces négatives de la lune dans Yesod, c’est-à-dire, « éloigne-toi Lilith, laisse-nous en paix Nahemah. »

Ainsi, lorsque nous prononçons cette conjuration, nous devons savoir ce que nous faisons. Nous rejetons les forces de Lilith et Nahemah par les pouvoirs d’Anael et d’Adam et Eve qui sont Jah-Chavah et par Shaddai qui est complètement lié à la force sexuelle.

Q. Shaddai est-il lié à la Pâque, au sang de l’agneau sur la porte, et aussi à l’Eucharistie?

R. Oui, le sang du Christ qui descend d’en haut lorsque Aleph et Shin pénètre dans notre sexe en tant que Mem (eaux sexuelles) et si nous transmutons le Nun (le spermatozoïde) de notre énergie sexuelle, il devient Shaddai ou le sang de l’agneau, le sang de Dieu qui nous protège contre l’ange de la destruction. De même, le sang du Christ qui descend d’en haut en tant qu’Aleph et Shin va également dans le pain et le vin de l’Eucharistie et si nous prenons cette Eucharistie de la manière que nous enseignons ici, alors cela devient le sang du Christ qui nous protège contre Lilith et Nahemah.

Vous comprenez maintenant pourquoi nous avons besoin de l’Eucharistie, car sans l’aide d’Aleph et Shin, qui sont le Christ, comment allons-nous lutter contre nos propres puissantes forces bestiales négatives de notre sang impur que nous avons dans la région de l’abdomen, un peu au-dessus de Yesod (sexe), qui sont Lilith et Nahemah? Si vous voulez savoir où trouver Lilith et Nahemah dans votre corps, eh bien elles sont dans cette zone de notre abdomen; elles influencent malheureusement l’utérus. C’est pourquoi il est conseillé aux femmes enceintes de prier beaucoup afin de rejeter l’influence négative de Lilith qui provient du sang impur et qui influence leurs enfants. Il y a beaucoup d’informations dans la Kabbale liés à cela. Ceci est lié aux forces créatrices de Samael en Scorpion qui sont infectées par Lilith à cause de notre transgression, de notre dégénérescence.

Alors, rappelez-vous ceci: ce n’est pas la faute de Samael, c’est plutôt vous-même qui avez infecté et pollué les forces créatrices de Samael dans votre sexe lorsque vous forniquez, lorsque vous vous masturbez, lorsque vous commettez l’adultère. Samael peut vous donner la liberté, la puissance, afin d’unir votre âme à Dieu, mais si vous polluez votre sexe, vous polluez les forces, le cadeau que cet Archange confère à votre corps, ainsi vous vous convertissez en démon. C’est pourquoi lorsque vous prononcez « Samael Sabaoth », vous rejetez Andrameleck, qui est ce hasnamuss qui est lié à Klipoth, qui, en d’autres termes, vous représente.

Q. Les incubes et les succubes peuvent-ils être annihilés en chantant Belilin?

R. Les incubes et les succubes ne peuvent pas être retirés au moyen de conjurations, mais seulement si vous transmutez votre énergie sexuelle.

Si vous chantez:

« Belilin… Belilin… Belilin…

Amphore du salut.

J’aimerais être à côté de toi;

Le matérialisme n’a aucun pouvoir sur moi.

Belilin… Belilin… Belilin… »

Cela peut vous aider à rejeter les influences de Lilith et Nahemah qui viennent dans votre cerveau et de votre bas-ventre; car, très souvent, le mental est infecté par Lilith et Nahemah, qui sont liés à ces éléments infra-psychologiques liés à notre sexualité. Ainsi, notre mental écoute toujours les stupidités que nous avons malheureusement créées, que nous y avons placées à cause de notre ignorance, donc si nous les conjurons, alors nous conjurons nos soi-même et les soi-même du monde extérieur, en n’obtenant pas l’influence ou ne pas s’attacher à ces éléments psychologiques. Cela ne signifie pas que ces éléments psychologiques seront désintégrés.

Si vous voulez désintégrer vos éléments psychologiques, alors asseyez-vous et méditez. Dans la méditation, comprenez cette pensée polluée ou cette action polluée que vous aviez, et demandez ensuite à votre Mère Divine de l’annihiler.

Demandez l’annihilation après une profonde compréhension en méditation ; ne commettez pas l’erreur de penser que votre Mère Divine va annihiler vos incubes et succubes simplement en vous promenant, juste en pratiquant ce sophisme erroné de distraction qui s’appelle « Mort en mouvement », car la mort psychologique ne se produit pas mécaniquement. La Mère Divine n’est pas mécanique, elle est très exigeante: elle est Sagesse, Amour, Pouvoir.

La compréhension est égale à la conscience. Lorsque vous sortez la conscience de l’intérieur de l’ego, c’est parce que vous le comprenez, et alors vous pouvez demander l’annihilation. Mais n’agissez pas mécaniquement. Si on vous a appris que la Mère Divine agit mécaniquement, alors on vous a appris de fausses informations.

Ainsi, les conjurations, les invocations et les prières aident à rejeter l’influence de l’ego au moment même où elles surviennent, mais elles n’annihilent pas l’ego s’il n’y a pas de compréhension.

S’il n’y a pas de compréhension, il ne peut y avoir d’annihilation.

Q. Que signifient les sept années de treize à dix-neuf ans?

R. Permettez-moi de vous lire quelque chose:

Il est écrit:

Adam-Cerveau, Cain-Mental, Abel-Âme

« Pendant 130 ans, Adam est resté séparé de sa femme et n’a pas engendré. Après que Caïn ait tué Abel, Adam n’a pas voulu copuler avec sa femme. »

Cela signifie que de la naissance à treize ans, Adam (le cerveau) est resté séparé de l’activité d’Eve (ses organes génitaux) et n’a pas engendré (car il n’y a ni zoospermes ni ovules), mais depuis la naissance à treize ans Caïn (le mental animal) tue Abel (l’âme humaine), Adam (le cerveau) a perdu sa relation psychique intérieure avec Eve (puissance sexuelle).

Ainsi, selon la Kabbale :

« Adam (le cerveau à travers « Dam » le sang) avait une femme avant le développement d’Eve (ses organes génitaux), dont le nom était Lilith (le sang impur venant du foie). Refusant de se soumettre à Adam, elle (à travers la fornication) a quitté le Paradis (Yesod) pour une région de l’air (Netzach). Lilith hante la nuit comme un spectre lubrique et est particulièrement hostile (à travers le foie) aux nouveau-nés. Ainsi, pas même une goutte de sang de Lilith, la première épouse d’Adam est humaine… Mais elle est faite comme une bonne douce femme. »

Ainsi à l’âge de 13 ans (130 selon la Kabbale) Adam (le cerveau) s’implique avec Lilith et Nahemah, car Adam (le cerveau) devient rebelle, il refuse de transmuter les forces de Chavah, Eve, sa sexualité. Il préfère la fornication et les multiples justifications. Alors quand Adam, le cerveau, atteint 21 ans, il est déjà pollué par Lilith et Nahemah.

Alors maintenant, notre Adam (le cerveau) – déjà pollué – veut travailler avec Eve (transmutation sexuelle), car il y a toujours la porte du repentir; puisque, maintenant que vous connaissez les mystères Gnostiques, travaillez avec votre femme, votre Eve, votre sexualité, vos organes génitaux, de la bonne manière. Mais n’oubliez pas que votre cerveau (Adam) doit se battre contre Lilith et Nahemah car il était amoureux et faisait l’amour avec elles avant Eve.

Étudiez les lettres Hébraïques pour comprendre et mieux saisir les mystères de la Bible.

En Hébreu, Ish est feu, Ish est l’homme, Isha est la femme.

Dans la Kabbale, la lettre Iod représente le phallus et la lettre Hei représente la yoni, mais dans Daath la lettre Iod est le Père et la lettre Hei est la Mère.

La combinaison des lettres Aleph et Shin épelle le mot « feu » et lorsque ces deux lettres Aleph et Shin sont combinées avec les lettres Iod et Hei, elles épellent respectivement les mots Hébreux « homme et femme ».

C’est donc bien si vous obtenez le livre de la Genèse en Hébreu écrit de manière parallèle au Français. Alors, vous apprendrez qu’Adam fait référence au cerveau et au sang purifié, etc., Caïn est lié au sang impur et au mental animal, etc., le serpent tentateur se rapporte au sang impur, à Lilith, à Esaü, etc,

Vous vainquez le serpent tentateur lorsque vous purifiez tous les effets de votre sang impur au moyen des effets de votre sang purifié à travers la transmutation sexuelle, car le serpent tentateur se rapporte au sang impur qui vient du foie. C’est pourquoi il est dit que les forces créatrices supérieures de Samael-Geburah qui entrent par le foie chevauchaient le serpent tentateur de l’Éden – c’est-à-dire que les forces créatrices de Samael en entrant dans le corps chevauchaient le sang impur du foie. Samael gouverne le pouvoir sexuel de Yesod en Scorpion et à travers le sang impur a tenté Eve, les organes sexuels.

Lorsque vous lisez au sujet du serpent, souvenez-vous, cela est lié à votre sang, il est lié à votre sexe, que vous le ressentiez dans l’utérus ou dans les testicules, c’est juste votre sang impur, le serpent y allant. Alors si vous vous sentez tenté, écoutez: ce sont les effets de votre sang vénéneux qui vous tentent.

Alors effectuez votre Pranayama, qui est la pratique de la transmutation sexuelle par le souffle. En respirant, vous absorbez l’oxygène, l’Aleph des trois forces primaires, puis vous placez cet oxygène que vous respirez à travers Ida et Pingala de la racine de votre nez dans vos testicules ou vos ovaires. Avec cet oxygène, vous vous battez contre Lilith et Nahemah. Lorsque vous transmutez la force sexuelle, c’est ainsi que Lilith et Nahemah sont temporairement vaincues, car le lendemain matin, le lendemain, la force sexuelle vient et se reconstruit. C’est le processus naturel, le corps se régénère toujours, sa puissance sexuelle, tous les jours. Malheureusement, nous avons tous pollué notre force sexuelle avec Lilith et Nahemah, nous devons donc nous battre contre elles. Rappelez-vous que le souffle est le secret, parce que c’est par le souffle que le souffle de Dieu, Aleph, pénètre dans votre corps et purifie votre sang, votre âme.

Ainsi, à travers le Pranayama, les pratiques de la respiration, vous transmutez votre énergie sexuelle avec l’aide de Dieu.

Cela est lié au sacrement de confirmation parce que, à travers le Pranayama, les adolescents apprennent la transmutation sexuelle et, dans la magie sexuelle, les couples mariés apprennent à avoir un rythme dans leur respiration afin de transmuter leurs sécrétions sexuelles dans le sacrement du mariage. Le souffle de Dieu qui pénètre par les narines aide à transmuter l’énergie sexuelle dans l’acte sexuel et la parole de Dieu IAO aide également, les trois forces primaires en-haut vibrent avec l’IAO à travers la gorge et les trois forces primaires en-bas vibrent dans l’union du lingam avec la yoni au moyen du feu sexuel du Saint-Esprit. Donc, c’est ainsi que nous travaillons avec Abba et Aima de l’Église Gnostique dans Daath, et Adam et Eve dans l’acte sexuel, dans Yesod.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Sacrament of Confirmation

Sacrement de Communion
Sacrement du Mariage