Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Kabbale de la Genèse

Lucifer

« J’ai fait trembler les Goyim (גוים) au son de sa chute, quand je l’ai jeté en enfer avec ceux qui descendent dans le puits: et tous les arbres de l’Éden, le choix et le meilleur du Liban (לב-נון, ‘leb’ cœur et ‘Nun’, poisson, spermatozoïde), tous ceux qui boivent de l’eau, seront réconfortés dans les parties inférieures de la terre. Ils sont aussi descendus en enfer avec lui, vers ceux qui ont été tués par l’épée; et par son semen (וזרעו), qui demeurait sous son ombre au milieu des Goyim (גוים).

À qui (« M i » מי, le Saint-Esprit) es ta ressemblance (Damuth דמות) dans la gloire et dans la grandeur parmi les arbres de l’Éden, tu seras cependant descendu avec les arbres de l’Éden jusqu’aux parties inférieures de la terre: tu coucheras au milieu des incirconcis avec ceux (les fornicateurs) tués par l’épée. C’est Pharoah (פרעה) et toute sa multitude, dit Adonia Jahoveh (אדני יהוה). » – Ézéchiel 31: 16-18

Dans cette conférence, nous discuterons des dix plaies en Égypte.

Il faut distinguer HaSatan השטן et Hillel Ben Shahar הילל בן־שחר, le glorieux fils de l’aurore, qui est le Lucifer Latin. HaSatan השטן est le diable, qui est noir comme le carbone, la gloire tombée, Hillel הילל, Lucifer. Nous devons blanchir le diable. Ceci n’est possible qu’en pratiquant intensément la magie sexuelle et en désintégrant l’ego. L’humanité a Hillel הילל, Lucifer converti en diable. Chacun de nous doit blanchir son diable particulier afin de le convertir en Hillel הילל, Lucifer. Lorsque Lucifer brille à l’intérieur de nous, il se convertit en notre propre Moïse individuel.

« Heureux est celui qui s’intègre à son propre Moïse. Moïse, descendant du Sinaï, avec les cornes lumineuses sur son (מצח Metzach) front mérite d’être ciselé par Michael-Ange. La doctrine de Moïse, est la doctrine de (Hillel הילל), Lucifer. » – Samael Aun Weor

Ainsi, lorsque nous parlons du Pharaon (פרעה) et de Moïse, Hébreu Moshe משה, nous devons comprendre que le mot Pharaon פרעה, en lettres Hébraïques, commence par la lettre Peh פ, qui symbolise le pouvoir de la Bouche, Peh (פה) dans Daath, la gorge, représentée par la première lettre Hei (ה) de Iod-Hei-Vav-Hei (יהוה), le nom sacré d’Elohim, qui en tant que Theomertmalogos s’est manifesté comme « Au commencement, Elohim créa (בראשית ברא אלהים). » On trouve alors dans les lettres Hébraïques de Pha-raoh (פרעה) que l’autre syllabe est composée de Rah רע, Reish-Ayin. Nous trouvons ce mot Rah רע dans le livre de la Genèse comme Tob VeRah טוב ורע, qui signifie « bien et mal ». En Hébreu, les lettres Reish ר et Ayin ע forment le mot Rah רע. Cependant, à la fin du mot Pharaon פרעה, ainsi qu’au début de HaSatan השטן, nous trouvons la lettre Hei ה; le même Hei ה de Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, le nom sacré de Dieu. Ainsi, le mot Pharaon פרעה dans la Bible décrit l’activité de Peh פה, la bouche, dans Daath, à travers le « mal » (Rah רע) dans le Hei ה (la gorge de Malkuth, notre physicalité), qui est représenté sur le Pha -raoh (פרעה) de Mitzrahim (מצרים) Égypte. Cependant, parmi les 4 mondes de la Kabbale, l’Égypte est Assiah עשיה, représenté par le Hei final du Saint Nom, Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, communément traduit par Jehovah. Nous prononçons Iod-Hei-Vav-Hei יהוה comme Iod-Havah.

Dans le Livre de l’Exode, nous trouvons les 10 plaies que Moïse, en Hébreu Moshe משה, a déchaîné contre le Pharaon פרעה selon les commandements de Iod-Havah יהוה, Jehovah. Vous trouvez dans le livre de l’Exode que Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, Jehovah, a envoyé Moïse, Moshe משה, pour libérer Israël de la servitude, et que celui qui a Israël sous la servitude est le Pharaon פרעה. Il est écrit que Iod-Havah יהוה, Jehovah, en parlant à Moïse, a dit:

« Vois, j’ai fait de toi un Elohim אלהים pour Pharaon: et Aaron, ton frère, sera ton prophète. Tu diras tout ce que je te commande, et Aaron, ton frère, dira à Pharaon, qu’il envoie les enfants d’Israël hors de son pays. Et j’endurcirai le cœur de Pharaon, et je multiplierai mes signes et mes prodiges dans le pays d’Égypte. Mais Pharaon ne vous écoutera pas, afin que je puisse imposer ma main sur l’Égypte, et faire sortir mes armées (צבאת Yzabaoth) et mon peuple (עמ Am) les enfants d’Israël, hors du pays d’Égypte par de grands jugements. Et les Égyptiens sauront que Je suis Iod-Havah (כי־אני יהוה), lorsque j’étends ma main sur l’Égypte, et que j’en fais sortir les enfants d’Israël. » – Exode 7: 1-5

« Et j’endurcirai le cœur de Pharaon », ainsi, Iod-Havah יהוה endurci le cœur de Pharaon encore et encore. Il est très clair ici que Moïse, Moshe משה, a voulu libérer le peuple d’Égypte et fait ces signes et merveilles devant le Pharaon פרעה, mais Jehovah יהוה travaille aussi à l’intérieur du Pharaon פרעה endurcissant son cœur et disant: « Je ne laisserai pas ton peuple partir. »

Donc, vous voyez ici clairement que celui derrière le Pharaon פרעה ne permettant pas à Moïse, Moshe משה, de libérer le peuple d’Israël est le même Jehovah יהוה. Et, que le même Pharaon פרעה est HaSatan השטן, en d’autres termes l’ombre de Jehovah יהוה, parce que Satan est le roi de Mitzrahim מצרים, qui dans la Bible est traduit par Égypte. Alors, qui est le roi de Mitzrahim מצרים? Le Pharaon פרעה, qui dans ce cas est HaSatan השטן, qui a asservi toutes les forces de lumière d’Israël.

Expliquons, selon l’Arbre de Vie, comment cela s’est passé, car nous devons comprendre qui Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, Jehovah est, et qui est HaSatan השטן. Dans une conférence précédente, nous avons expliqué que Kristus Lucifer est Hillel Ben Shahar הילל בן־שחר, le glorieux fils de l’aurore. Lucifer est l’aspect brillant de HaSatan השטן, quand il n’est pas tombé; ainsi, HaSatan השטן n’est, comme l’explique le Maître Samael Aun Weor, rien d’autre que le Lucifer tombé. C’est cette énergie piégée dans la matière.

Lorsque nous étudions l’Arbre de Vie et les quatre mondes qu’il contient, nous constatons que le monde d’Atziluth, qui est le monde des splendeurs, le monde des archétypes, se rapporte au premier triangle de l’Arbre de Vie: Kether-Chokmah-Binah qui sont dans le Christianisme appelés Père, Fils et Saint-Esprit. Dans les conférences précédentes, nous avons expliqué que ces trois forces primaires sont symbolisées par le Iod-Hei-Vav יהו Hébreu du saint nom de Dieu.

  • Kether se rapporte à la lettre Iod י
  • Chokmah à la lettre Hei ה
  • et Binah à la lettre Vav ו

Ainsi, Iod-Hei-Vav יהו sont les trois lettres Hébraïques du Saint Nom. En Latin, ces trois forces primaires sont appelées I-A-O, car en Hébreu original, il n’y avait pas de voyelles, elles ont été inventées plus tard et signifiées avec des points et des lignes autour des lettres.

« Le grand IAO (Iod-Hei-Vav- יהו) est le pouvoir du Logos lui-même. Le petit IAO (Iod-Hei-Vav- יהו) est le pouvoir de l’être humain. Le grand IAO est le pouvoir du Surhomme. Le petit IAO est le pouvoir de l’homme. » – La Pistis Sophia Dévoilée par Samael Aun Weor

Lorsque nous écrivons Iod-Hei-Vav יהו en un seul mot, que lisons-nous? Nous lisons le mot I-E-W, Juif en d’autres termes; Iod-Hei-Vav יהו est le singulier du mot Juifs. Il est très remarquable de voir comment la Bible cache la signification de IAO. En d’autres termes, les trois forces primaires Kether-Chokmah-Binah, en relation avec le Saint Nom d’Elohim Iod-Hei-Vav יהו, est YEW, Juif.

« Quand dans le sanctum sanctorum du Temple de Salomon, le Grand Prêtre a chanté le formidable mantra I.A.O., les tambours du temple sonnaient pour empêcher les profanes d’entendre le sublime I.A.O. » – Samael Aun Weor

Cela signifie que ce mot sacré I.A.O. ou Yew יהו implique le monde d’Atziluth (אצילות), le monde raffiné de la lumière. Quand nous lisons la Pistis Sophia écrite par les apôtres, et dictée par Maître Jésus, nous trouvons:

« Yew (יהו), le nom profondément sacré, est lié à la lumière et à la clairvoyance. Il est écrit: que Jésus, le divin, grand prêtre Gnostique, a chanté un délicieux chant de louange au grand nom, et Jésus a dit à ses disciples: Approchez-vous de moi! Et ils s’approchèrent de lui. Puis il s’est tourné vers les quatre coins du monde, il a étendu son regard calme, et a prononcé le nom profondément sacré: YEW (יהו). Il les a bénis et a soufflé dans leurs yeux. Et Jésus leur a dit: Regardez en haut! Maintenant, vous êtes clairvoyants! »

Ainsi, Jésus a prononcé le Saint Nom sacré, YEW, JUIF יהו, et a dit à ses disciples, « maintenant vous êtes clairvoyant », parce que cette lumière nous permet de voir les mystères de IAO ou Yew (יהו).

« Voici, je les ferai de la synagogue de Satan, qui dit qu’ils sont Juifs (יהודים Jehudim), et ne le sont pas, mais mentent. » – Apocalypse 3: 9

« Les Juifs authentiques (יהודים Jehudim) sont seulement les enfants du lion de la tribu de Judah (יהודה), c’est-à-dire les Christifiés (dans Atziluth- אצילות). Ceux qui disent qu’ils sont Juifs (illuminés) et ne le sont pas, mentent. » – Samael Aun Weor

Ainsi, lorsque les Gnostiques veulent se sceller avec l’étoile à cinq pointes, ils ouvrent leurs jambes et forment avec leurs bras étendus l’étoile à cinq pointes, ensuite, ils forment un triangle IAO en touchant les doigts de leurs mains au-dessus de leur tête, ainsi, formant le monde mystérieux d’Atziluth (אצילות) représenté dans le premier triangle Kether-Chokmah-Binah, YEW, Juif יהו. Ce YEW ou JUIF représente les trois forces primaires descendant de l’Absolu Solaire, le monde d’Ain Soph Aur. Donc, en Hébreu, nous dirons que la lumière de YEW יהו, vient de l’Ain Soph Aur; ainsi, il a deux extrêmes qui sont unis par la mystérieuse lettre Vav ו, qui est symbolisée par une ligne verticale.

  • Un extrême est dans la lumière divine inconnaissable, qui est l’Ain Soph Aur, la lumière primordiale, la première manifestation de la lumière de l’Espace Abstrait Absolu et qui est représentée par la dernière lettre Hei ה de Iod-Hei-Vav-Hei יהוה.
  • L’autre extrême est appelé Kether, le centre de gravité de IAO יהו, le triangle Logoïque, qui est la lumière manifestée dans l’univers. C’est pourquoi Kether signifie « couronne » et est représenté comme une aura de lumière sur la tête. C’est simplement de l’énergie.

De Kether émerge Chokmah, qui est la sagesse et la première manifestation de cette lumière dans l’univers. C’est pourquoi Chokmah est appelé le Fils. Chokmah-reshit, en Hébreu, « le commencement ». Ensuite vient Binah, qui signifie « intelligence ». Lorsque nous effectuons l’étoile à cinq pointes et que nous levons les bras au-dessus de notre tête, nous formons ce triangle. Dans cette pratique, nous imaginons que la lumière de l’Ain Soph Aur, du divin inconnaissable, descend complètement sur notre tête, en commençant par la couronne. C’est ainsi que cela s’est passé au commencement de la création, comment cette lumière est descendue dans IAO יהו, le premier triangle et c’est pourquoi ce triangle est appelé Arikh Anpin אריך אנפין qui est un mot Chaldéen qui signifie « l’énorme tête, le visage ». Comme vous le voyez, lorsque vous effectuez ce triangle, votre tête reste au milieu de ce triangle, c’est bien l’énorme tête, qui représente Arikh Anpin.

La lumière dans ce triangle est appelée Atziluth (אצילות), qui est formée par dix archétypes raffinés, qui ont dix noms divins ou dix parties raffinées de cette lumière divine qui n’ont pas de défauts, qui sont de la lumière pure, ces noms sont les suivants:

  1. Eheih Asher Eheih (Kether)
  2. Iod-Hei-Vav-Hei (Chokmah)
  3. Jehovah-Elohim (Binah)
  4. El (Chesed)
  5. Elohim Gibor (Geburah)
  6. Eloah Va Daath Iod Hei Vav Hei (Tiphereth)
  7. Iod Havah Tzabbaoth (Netzach)
  8. Elohim Tzabbaoth (Hod)
  9. Shaddai El Chai (Yesod)
  10. Adonaï (Malkuth)

Ce sont les 10 saints noms des archétypes dans le monde d’Atziluth (אצילות) dont nous avons besoin pour nous auto-réaliser en nous-mêmes, que nous devons développer. Tel est le but. Lorsque nous atteignons ce but, nous sommes comme Elohim, au-delà du bien et du mal, mais faire cela est une tâche ardue.

Continuons à décrire l’étoile à cinq pointes. Après avoir atteint la lumière et formé le triangle avec elle, notre tête au milieu, nous abaissons nos mains sur nos épaules, au niveau de Daath, et les étendons vers la droite et vers la gauche. Cela indique que nous formons la dualité à partir de la trinité. En d’autres termes, nous faisons descendre la lumière du monde d’Atziluth (אצילות) dans le monde de Briah (בריאה), qui est le monde de la création. Ces trois forces primaires, Père-Fils-Saint-Esprit, pour créer, doivent être divisées en deux polarités, deux forces, dont nous avons parlé dans de nombreuses conférences. Celles-ci sont représentées par les bras étendus des épaules gauche et droite. Ces deux forces sont ce que nous appelons Abba et Aima Elohim, Père et Mère, qui sont unis dans la mystérieuse sephirah Daath. Cela renferme le mystère de la création.

Lorsque nous parlons de Père-Mère, « honore ton père et ta mère », nous devons comprendre que ce Père-Mère est le vêtement de la Sainte Trinité. Ils cachent derrière eux le mystère de la Sainte Trinité, car chacun d’eux est le résultat de la Sainte Trinité. Comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences, si nous nous imaginons dans nos trois cerveaux, le cerveau intellectuel, le cerveau émotionnel et le cerveau moteur-instinctif-sexuel, dans un seul corps, nous comprenons comment Elohim est trois en un ou, comme d’autres disent, lié à l’eau :

  • l’eau comme vapeur est le père
  • l’eau comme fluide est le fils
  • l’eau comme de la glace solide est le Saint-Esprit

D’eux émerge la dualité que nous appelons Soleil et Lune. La lumière de la lune dans la Sainte Trinité a sa propre lumière, mais lorsqu’elle descend de la Sainte Trinité, la lumière de la lune dépend de la lumière du Soleil. En d’autres termes, la Mère émerge du Père, Eve émerge d’Adam. C’est ici que commence le problème selon ce mythe Satanique, car comme vous le savez, dans la gorge, c’est là que l’on trouve Daath ou la canopée de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Dans Briah (בריאה), le monde de la création, est l’endroit où nous trouvons la première manifestation de ce que nous appelons Rah רע, qui en Hébreu est un Kliphah קליפה, qui signifie « coquille », une coquille qui apparaît pour la première fois qui est une certaine mécanicité qui cache la lumière. La lumière qui est pure dans le premier monde d’Atziluth (אצילות) devient légèrement mécanique dans le monde de Briah (בריאה), et cette mécanicité est appelée Kliphah קליפה. C’est une mécanicité positive, pas négative.

Le pluriel du mot Hébreu Kliphah קליפה est Klipoth קליפות. Nous devons saisir cela pour comprendre, car lorsque nous lisons la Bible, nous constatons que l’Arbre du Bien et du Mal avait les deux aspects. Donc « bien » est cette lumière pure et « mal » est cette même lumière, mais avec une Kliphah קליפה, une coquille. Un exemple simple: si vous comparez les lumières bien et mal avec un fruit sur l’Arbre du Bien et du Mal, alors vous comprendrez que le jus de ce fruit est à l’intérieur et la graine qui donne vie au fruit est également à l’intérieur, mais la Kliphah קליפה, la coquille qui recouvre ce fruit est à l’extérieur. Tel est le mystère de l’Arbre du Bien et du Mal. Les deux forces sont dans le fruit.

Comme vous pouvez le voir, la graine est toujours la puissance du Saint-Esprit, qui est à l’intérieur. Apprendre à manger ce fruit est précisément le mystère de Daath. Quand vous lisez dans la Bible qu’Elohim a dit à Adam et Eve, « tu ne mangeras pas de ce fruit! » Nous devons comprendre que le commandement signifie que « tu ne devrais pas manger de ce fruit comme un animal ». Lorsqu’un être humain prend une orange, généralement, il enlève la Kliphah קליפה, la peau avant de manger le fruit lui-même. Mais quand on voit un animal manger des fruits, il ne pèle rien, surtout si cet animal est un cochon. Il va tout manger. Nous devons apprendre à sélectionner ce qui n’est pas Klipoth קליפות (coquilles), ce qui n’est pas Kliphah קליפה. Le fruit de l’Arbre du Bien et du Mal est toujours représenté par une pomme, comme quand Eve en prenait le fruit, avec la coquille, la peau et tout. C’est le sens de manger comme une bête. La manière de manger comme un Elohim, comme Dieu, comme être humain, est de savoir comment sélectionner le fruit et comment le rendre, comme disent les Hébreux, casher. Casher signifie sacré, saint, consacré.

La peau de tous les fruits est comme le coquillage de mer (קליפה ים kliphah yam) qui porte Vénus-Aphrodite dans leur graine. De même, la graine humaine porte Vénus-Aphrodite. C’est pourquoi Vénus est associée à Lucifer, car Lucifer est lux + fero, porteur de lumière. Vénus-Lucifer est appelé dans la Kabbale Kliphah Noga קליפה נוגה, ce qui signifie un fruit dont la peau, kliphah קליפה est brillante, noga נוגה- Vénus. Quand nous voyons un fruit brillant aux yeux et bon à manger, que voyons-nous? Nous voyons la lumière d’Atziluth (אצילות) à l’intérieur de lui, à l’intérieur de la graine, car d’elle vient toute la beauté de la vie du fruit. Tel qu’il est écrit:

« Et du sol (du Hei ou de la physicalité d’Adam) HaAdamah האדמה Jehovah Elohim יהוה אלהים fit pousser tout arbre (dont le fruit est Noga נוגה) est agréable (Nahemad נחמד) à la vue, et bon à manger; l’Arbre de Vie aussi au milieu du jardin, et l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal. » – Genèse 2: 9

Le Noga נוגה (« lueur ») est précisément ce qu’Eve a vu quand elle a vu le fruit, symboliquement parlant. Eve a mangé le fruit comme une bête et y a perdu la lumière rougeoyante. Lorsque vous savez comment manger le fruit à la manière casher, cela signifie que vous le mangez en vous souvenant de Dieu; c’est de le manger comme casher, quand vous le mangez comme Dieu, pas comme vous-même. Rappelez-vous que vous êtes un animal, mais que Dieu est à l’intérieur, et c’est pourquoi en SansKrit il y a un mantra que vous prononcez lorsque vous mangez qui est KRIM (prononcé « kriiiiiim ») afin de prendre la Shakti potentielle du fruit. Quel est cette Shakti potentielle? C’est la Mère Divine, la force féminine cachée dans le fruit, la Mère Divine Shakti. Avec cette Shakti potentiel vous nourrissez votre âme, votre esprit, votre propre Dieu. Vous ne mangez pas seulement physiquement mais aussi spirituellement. C’est pourquoi la Bible parle de quelle nourriture est bonne, sainte pour nous, et de ce qui n’est pas saint, parce que dans la nature, vous trouvez des éléments qui sont en train de se transformer et en évolution. Les éléments évolutifs sont bons pour l’âme. Lorsque vous les mangez, vous prononcez le mantra KRIM, vous obtiendrez la Shakti potentielle. Mais si vous mangez un élément qui n’est pas saint, qui est en involution, dégénéré ou frelaté, vous ne pouvez rien gagner de cela puisque c’est déjà Klipoth קליפות, impur.

Dans l’expression Kliphah Noga קליפה נוגה, le mot Noga נוגה se rapporte à la lumière astrale du monde de Hod; la lumière cachée dans n’importe quel élément physique. En nous, ce noga נוגה, Hod, est Vénus, la Shakti potentielle, la Shekinah, qui est caché dans la graine sexuelle ; parce que physiquement nous sommes comme un arbre fruitier. Alors, où trouvons-nous le fruit de notre arbre fruitier? Et où sont la graine et le jus de nos fruits? Tous ces fruits, graines et jus, se trouvent dans nos organes sexuels.

C’est pourquoi nous associons la consommation du fruit défendu à l’acte sexuel. C’est pourquoi, lorsque vous effectuez l’étoile à cinq pointes, en abaissant vos bras étendus de la droite et de la gauche de la canopée de l’arbre, les mains tiennent les fruits ou les pommes du bien et du mal, représentés dans les symboles masculin et féminin de Mars ; sur les bras du pentagramme. En effet, c’est une réplique de la façon dont le feu de Geburah descend de Daath, la canopée de l’arbre, jusqu’au niveau des organes sexuels de l’homme et de la femme à la racine de l’arbre, où nous les croisons l’un sur l’autre; la (יד Iod, « main ») droite sur la (יד Iod, « main ») gauche. La gauche est celle qui porte la croix sur le symbole de Mars, car la gauche porte Obd עבד, le Seraph (שרף) feminin, ou feu serpentin, de Geburah qui doit être contrôlé par Od עד, le Seraph (שרף) masculin, feu serpentin de Geburah. En d’autres termes:

« Femmes, soumettez-vous à vos propres maris, comme au Seigneur. Car le mari est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l’Église: et il est le sauveur du corps. Par conséquent, de même que l’Église est soumise au Christ, que les femmes le soient en tout à leur propre mari. » – Éphésiens 5: 22-24

Ceci nous dit ésotériquement, symboliquement, que nous devons prendre le contrôle du centre sexuel, afin de le mettre au service de notre Dieu Intérieur; que nous, en tant qu’Adam, le cerveau, l’intellect, avons besoin de contrôler notre Eve, le centre sexuel. En effet, pour « Honorer Père et Mère », c’est-à-dire pour profiter de la lumière de notre mère et de notre père, l’Arbre du Bien et du Mal, il faut croiser les feux homme-femme de Geburah dans Yesod, et manger le fruit en transformant la graine et le jus en énergie par l’union sexuelle avec votre épouse. C’est la seule façon. C’est ainsi qu’Elohim crée dans Briah (בריאה). C’est très clair lorsque vous effectuez ce sceau mystérieux, qui s’appelle le pentagramme.

Alors là vous savez que vous devez vous croiser, sexuellement parlant, pour obtenir la lumière de ce jus, afin de nourrir votre âme et votre esprit. Mais si vous le renversez, si vous forniquez, si vous atteignez l’orgasme dans l’acte sexuel, alors du monde de Briah (בריאה), qui est la création, ces forces descendent dans Klipoth קליפות, en enfer, et dans le champ des bêtes (חית השדה Chaioth Hashadah).

« Et le serpent était plus subtil que n’importe laquelle des bêtes des champs (חית השדה Chaioth Hashadah) que Jehovah Elohim יהוה אלהים a fait » – Genèse 3: 1

Dans la Gnose, nous enseignons que le véritable être humain doit être créé à l’intérieur de nous, car l’étoile à cinq pointes est un symbole du véritable humain. Alors, quand nous avons nos deux mains croisées sur notre sexe, nous devons les tirer vers le cœur. Cela signifie transmuter les deux polarités à l’intérieur de nous en Yetzirah (יצירה), le monde de la formation. C’est ainsi que nous mangeons le fruit à travers le principe Foolasnitamnien, en tant qu’Elohim.

« Car Elohim sait que le jour où vous en mangerez (comme Elohim), alors vos yeux (pinéal et pituitaire) seront ouverts, et vous serez comme Elohim, connaissant le bien et le mal. » – Genèse 3: 5

Combien de mois faut-il à une femme pour former le bébé dans son ventre? 9 mois. Voici le mystère des neuf cieux du monde Kabbalistique de Yetzirah (יצירה), le monde de la formation, dans lequel nous devons entrer en élevant les deux polarités intérieurement. C’est pourquoi, lorsque vous effectuez l’étoile à cinq pointes, vous élevez les deux mains de votre sexe à votre cœur, afin que le caducée de Mercure se forme. Tel est le sens de cette action. Toutes ces forces descendent comme vous le voyez d’Atziluth (אצילות), notre tête, dans le Père et la Mère dans le monde de Briah (בריאה), création, puis dans Adam, le Vav de Yetzirah (יצירה), le monde de la formation. Tel qu’il est écrit:

« Et Jehovah Elohim forma (Yetzir יצר) Adam de la poussière du sol (HaAdamah האדמה), et souffla dans ses narines le souffle de vie; et Adam est devenu une âme vivante. » – Genèse 2: 7

Mais dans Yetzirah (יצירה), le monde de la formation, d’autres coquilles et revêtements sont formés à partir de cette lumière. Nous dirons donc que la lumière d’Atziluth (אצילות), qui est pure, devient enfermée dans le monde de Briah (בריאה) et cette couverture, que nous expliquons liée à la graine et au fruit, en entrant dans le monde de la formation couvre davantage à mesure que sa coquille se dilate. Voici comment la lumière descend comme il est écrit dans le livre de la Genèse:

« Et Elohim fit deux grandes lumières; la grande lumière pour gouverner le jour, et la petite lumière pour gouverner la nuit (qui est le soleil et la lune): il a aussi fait les étoiles. » – Genèse 1:16

Ces deux lumières sont le Père et la Mère, mais dans le même verset du Livre de la Genèse, il est également indiqué qu’il a créé les étoiles. Cela signifie qu’à travers les deux lumières d’en haut, Mère et Père, ont émergé les 12 autres lumières. Ce sont les 12 signes zodiacaux, car lorsque vous voyez les étoiles dans le ciel, la première chose que vous savez quand vous connaissez la Kabbale est d’associer ces étoiles aux signes zodiacaux, aux 12 constellations zodiacales. Ces étoiles sont le symbole du dédoublement de cette lumière originale en de nombreuses lumières. Ces nombreuses lumières ou étoiles sont ce qu’on appelle Israël, IS-RAH-EL. La lumière divisée en de nombreux feux ou ce que la Bible ou la Kabbale Hébraïque appelle Hashim האשים: de nombreux feux, de nombreuses forces, des particules de feu (האש ha’esh) qui sont enfermées dans l’eau (ים yam).

Par exemple, à l’heure actuelle, la science appelle cette lumière (qui est enfermée dans la matière de différents niveaux et manières) des vitamines; les vitamines ne sont que la lumière solaire, cristallisée à différents niveaux et sous différentes formes. Ésotériquement, nous appelons cette lumière les 12 tribus d’Israël, les 12 composants de RAH ou la lettre Reish, symbole de Rosh, qui est la tête ou le premier triangle, la force-lumière qui descend d’Atziluth (אצילות) dans Briah (בריאה), Yetzirah (יצירה) et Assiah עשיה, matière et action, la mère, l’eau, Yam ים.

Donc, du monde de la formation comme vous le voyez, cette lumière, ce feu (ש) descend dans le monde d’Assiah עשיה. Assiah est appelé le monde de l’action, le monde de la matière, la mère, Aimah אימה. Ceci est représenté par la dernière Sephirah Malkuth, qui est une Sephirah tombée. Nous sommes, physiquement parlant, ce Malkuth, Assiah, une Sephirah tombée. En relation avec le nom sacré de Dieu, Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, nous sommes ce deuxième Hei du Saint Nom, tombé du saint Iod-Hei-Vav. Nous avons déséquilibré ce deuxième Hei, parce que Yesod et Malkuth formaient autrefois une seule Sephirah dans l’Éden. La matière qui émerge du sein de la mère, qui est appelée Assiah, la matière en action, doit être sainte. C’est ainsi que dans les temps anciens, cela se produisait lorsque les enfants n’étaient pas créés avec la fornication comme les animaux, ces corps étaient immortels. La durée de vie normale de ces corps était de 2000 ans parce qu’ils étaient dans l’Éden, la quatrième dimension; ces corps sont nés non pas de l’orgasme bestial mais du pouvoir de Kriya-Shakti (volonté et yoga) en nous nourrissant de manière casher, sachant comment nous nourrir avec cette Shakti potentielle de la nourriture. Non seulement la nourriture que nous mangeons à travers la bouche, mais aussi ce que nous mangeons de Yesod, qui est l’acte sexuel humain Foolasnitamnien. Tel qu’il est écrit:

« Et Elohim a dit: Voici, je vous ai donné toute herbe portant une graine (solaire), qui est sur la surface de toute la terre, et tout arbre dans lequel est le fruit d’un arbre produisant une graine (solaire); pour vous, ce sera pour la nourriture. » – Genèse 1:29

Malheureusement, nous mangeons des animaux, car nous avons commencé à absorber leur Nephesh à travers le principe bestial Itoklanos, qui est pour les animaux.

Séquentiellement, comme vous le voyez, comme nous l’avons expliqué dans de nombreuses conférences, dans le monde de la création, Briah (בריאה) est l’endroit où HaSatan השטן apparaît. Ce HaSatan השטן, travaille à travers la Kliphah קליפה, la peau, à travers la peau du fruit, à travers la coquille du fruit. C’est à travers la Kliphah קליפה, la coquille ou la chair humaine, qui est agréable à la vue, et qui couvre notre physicalité, que travaille Hillel Ben Shahar הילל בן־שחר, le glorieux fils de l’aurore, qui est le Lucifer Latin. À travers Kliphah, c’est ainsi que Lucifer est devenu HaSatan השטן et a tenté Chavah חוה, Eve, qui est directement liée aux organes sexuels. Il travaille à travers le serpent de gauche, car rappelez-vous que dans la conférence précédente, nous avons parlé des trois types de serpents. Premièrement, le serpent divin Kundalini, qui s’élève au milieu de la colonne vertébrale, appelée la Shekinah, la gloire de Dieu, la lumière de Dieu. Cette lumière de Dieu est la Shakti potentielle du fruit. Lorsque les Dieux mangent de cette Shakti potentielle, ils se nourrissent des pommes du Jardin des Hespérides, les pommes d’or de ce jardin, mais ils savent comment manger la Shakti potentielle sans répandre la graine du fruit défendu.

« Il y a des femmes qui accumulent sans le savoir de grandes quantités de force Luciférienne. Souvent, ces femmes ne sont pas nécessairement si belles; mais elles tombent sous le service de la force Luciférienne. C’est pourquoi les disciples masculins naïfs sont irrésistiblement tentés par elles; les disciples luttent contre la tentation, mais les faibles finissent par tomber dans les atmosphères de ces femmes et échouent sur leur chemin en se soumettant fatalement à ces tentations. En effet, ces femmes avec leur force Luciférienne hypnotisent et attirent les faibles. » – Samael Aun Weor

Il est évident que l’humanité, Adam et Eve, ne savait pas comment manger cette Shakti potentielle et au lieu de la manger, ils l’ont renversé. Ils ont renversé la graine, le jus du fruit, etc. ils l’ont mangé comme des animaux. Quand ils ont fait cela, ils l’ont fait à travers le serpent gauche, qui est appelé Obd. Quand vous imaginez le caducée de Mercure, vous savez qu’à droite se trouve le serpent Od, qui est solaire, et à gauche se trouve le serpent Obd, qui est lunaire. C’est ce que la Genèse a appelé « bien » (Od), « mal » (Obd), les deux polarités que nous avons dans notre corps. Tout le monde les a à l’intérieur. Ce sont les deux polarités de Binah, le Saint-Esprit.

Ainsi, quand Adam et Eve ont forniqué, quand ils ont mangé du fruit qui leur avait été commandé de ne pas manger à la manière animale, ils l’ont fait à travers le serpent gauche, le serpent de la procréation qui est la Lune, qui est la force lunaire, liée aux organes sexuels, appelée Chavah חוה, la mère de (כל־חי col chai) tous les vivants. C’est ainsi que HaSatan השטן a agi à travers eux, parce que HaSatan השטן est une force qui existe, individuellement parlant, en chacun de nous. Nous dirons qu’il y a autant de HaSatans השטן sur la terre qu’il y a de gens qui forniquent. Le contraire de HaSatan השטן est Lucifer, qui n’est pas un fornicateur. Le Lucifer tombé est HaSatan השטן. Rappelez-vous que « lux » est lumière en Latin et « fer » est feu ou porteur. Par conséquent, Lucifer représente le porteur de la lumière, qui est le feu. Donc, cette lumière brillait à l’intérieur et à travers nous, mais quand nous avons forniqué ce Lucifer s’est transformé en HaSatan השטן.

En d’autres termes, nous sommes les auteurs de la transformation de Lucifer en HaSatan השטן. HaSatan השטן souffre à l’intérieur de nous à cause de nos actions. Maintenant, HaSatan השטן est noir comme le carbone à l’intérieur de nous, mais avant il était un Lucifer brillant, cette lumière, la lumière primordiale, Aur, Lux, la première émanation du divin inconnaissable. Ainsi, la lumière est descendue et a fait descendre avec lui les 12 lumières des 12 constellations, les tribus d’Israël à l’intérieur de nous; le IAO ou YEW (Iod-Hei-Vav- יהו) d’Atziluth (אצילות) jusqu’à la matière mais à travers une matière pécheresse appelée Malkuth, que la Bible transcrit comme Mitzrahim מצרים, qui est l’Égypte.

C’est ainsi que la chute de Lucifer avec toutes les armées d’anges qui étaient avec lui est représentée. En parlant de Lucifer sous son aspect brillant, nous parlons de Chokmah, le Fils, qui est sagesse. Chokmah est cette lumière qui est astrologiquement associée au zodiaque, aux douze constellations, aux étoiles, dont parle le livre de la Genèse. Quand Lucifer est tombé du ciel de Briah (בריאה) en enfer, il a fait descendre avec lui les 12 tribus d’Israël; toute la lumière de Judah est tombée avec lui dans Mitzrahim מצרים, en Égypte en d’autres termes. C’est précisément l’exil de cette lumière dans Malkuth.

C’est le mystère du mythe Satanique que nous lisons à maintes reprises dans la Bible, concernant IAO ou YEW (Iod-Hei-Vav- יהו) ou des particules de lumière d’Atziluth (אצילות) en exil dans Mitzrahim מצרים, Égypte.

Écoutez, physiquement parlant, ce n’est pas comme les gens comprennent littéralement ce mythe Hébraïque Satanique dans la Bible. Les profanes pensent que le peuple d’Israël qui vit maintenant au Moyen-Orient à une certaine époque était physiquement esclave en Égypte… Non! Cela ne s’est jamais produit physiquement, mais allégoriquement. Comme le dit le Zohar:

« L’expression « Congrégation d’Israël », en premier lieu, se réfère aux premiers fils de la Lumière (dans Atziluth אצילות, le monde des archétypes), ou, comme on les appelle dans le Livre de Job, les étoiles du matin, qui, avec les Fils d’Elohim, ont chanté leur chant de louange à (Briah בריאה) le (monde de) la création du monde. Dans un sens étendu, cela inclut les vrais enfants de la lumière (Judah, l’Absolu Solaire) qui ont atteint la Vie Divine. » – Zohar

Ainsi, la réalité, la vérité, de ce mythe Satanique est qu’actuellement les enfants d’Israël en tant qu’archétypes de lumière à l’intérieur de chacun de nous, c’est-à-dire toute la population du monde, sont encore des esclaves psychologiques de l’Égypte, oui, nous tous en tant qu’âmes sont les esclaves de la Sephirah tombée Malkuth Mitzrahim מצרים Égypte, le monde physique, le corps physique dans lequel nous vivons. Écoutez:

« La force sexuelle a deux pôles: positif et négatif. Le positif est le serpent de bronze qui a guéri les Israélites dans le désert. Le négatif est le serpent tentateur d’Éden…

Le liquide céphalo-rachidien et le semen sont les deux pôles de l’énergie sexuelle. L’ange a les deux pôles vers le haut, vers sa tête. Les êtres humains communs et courants et les démons ont un pôle vers le haut et l’autre vers le bas. Ils forment le cerveau avec un pôle et ils forniquent avec l’autre pôle. La Kundalini (le serpent de bronze) de l’ange monte; mais, la queue du démon, le Kundabuffer (le serpent tentateur d’Éden) descend. » – Samael Aun Weor

Par conséquent, la bataille entre Jehovah et le Pharaon (Satan) est dans Malkuth, Mitzrahim מצרים Égypte. Malkuth est une Sephirah tombée, et nous en sommes tous esclaves, esclaves de cette matière physique, parce que Pharaon contrôle le système nerveux central à partir de notre mental pécheur. Jehovah Elohim יהוה אלהים avec Moïse, Moshe משה, sont assis dans la glande pinéale, mais Pharaon est assis sur le trône de Dieu, le système nerveux central et du cerveau, il contrôle les particules raffinées de lumière, les archétypes d’Israël.

« Et tu as dit à Pharaon: Ainsi a dit Jehovah יהוה, Mon fils, Mon premier-né est Israël. » – Exode 4:22

Toutes les 12 tribus d’Israël représentent la lumière zodiacale de Chokmah venant d’Atziluth (אצילות). Jehovah יהוה, notre Elohim אלהים à l’intérieur de nous, est Binah, notre propre Elohim particulier, qui est concerné par toutes ses propres particules de lumière, qui sont incorporées, asservies dans la matière, dans Assiah. Cette lumière est embouteillée dans Assiah, dans Malkuth, conditionnée au monde de la matière et de l’action, qui est ce qu’on appelle Mitzrahim מצרים, l’Égypte dans la Bible.

Alors Moïse, Moshe משה, est venu pour nous apprendre comment libérer ces particules d’Égypte à travers les initiations de lumière et de feu. Moïse (Moshe משה), un grand Avatar, un grand messager, était comme d’autres grands messagers du passé, tels que ceux que nous lisons dans les écrits de l’Inde, Krishna et Brahma. Il y a des gens en Inde appelés « Brahmanes », mais ce ne sont pas de vrais Brahmanes au sens complet du terme, ou de sa signification mythologique, les « Brahmanes » sont les enfants nés de la bouche de Brahma, qui deviennent des divinités qui contrôlent Maya, illusion. Les véritables Brahmanes représentent simplement les personnes qui ont apporté cette connaissance à ce moment-là à travers ces avatars. C’est la même chose avec Moïse, Moshe משה. Ce que Moïse a écrit, ce qu’il a dicté, était lié à la langue Hébraïque. Le problème est qu’à cette époque, les Juifs qui vivent dans ce monde physique croient qu’ils étaient esclaves en Égypte; malheureusement, ils ne comprennent pas qu’ils sont toujours esclaves de l’Égypte. Nous sommes tous aussi des esclaves, parce que les Juifs ou YEWS, sont cette lumière du monde d’Atziluth (אצילות) piégée dans la matière.

Ainsi, comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences, nous devons créer notre propre Moïse, Moshe משה, car Moïse, Moshe משה, représente la volonté ardente des eaux de Mitzrahim מצרים. Égypte. Cette volonté ardente naît dans Yesod, grandit et se développe, et atteint finalement Tiphereth. Quand il atteint Tiphereth, c’est un Moïse grandi et adulte, Moshe משה, ou corps de volonté. Souvenez-vous qu’il est écrit que Moïse, est le fils du feu et de l’eau, Moshe משה; il est né dans le monde de Yesod. Moïse, Moshe משה, est né des eaux sexuelles de Yesod. Toute création, Briah (בריאה), commence dans Yesod comme nous l’avons expliqué avec les mouvements de l’étoile microcosmique. Les étoiles d’Israël descendent du triangle d’Atziluth (אצילות) dans la dualité de Briah (בריאה) que nous symbolisons en abaissant nos mains sur nos épaules, notre Père-Mère dans Daath, les deux Iods de la lettre Aleph. Puis, étendant nos bras et descendant, les croisant sur Yesod, le monde de la formation, nous attirons les étoiles vers le Vav, notre moelle épinière, vers notre cœur, puis Moïse, Moshe משה, apparaît à l’intérieur de nous. Voyez, c’est un processus alchimique sexuel.

Moïse, Moshe משה, en nous-mêmes est le Corps Causal, parce que le Corps Causal est le seul corps à l’intérieur de nous capable d’aller de Tiphereth à Daath, même à Atziluth (אצילות) et au-delà, pour accomplir la volonté de Dieu. C’est pourquoi Moïse, Moshe משה, représente la volonté de Dieu, mais le Pharaon פרעה symbolise HaSatan השטן, le soi-même, qui accomplit la volonté à travers la Kliphah de la matière, à travers la chair, qui est le véhicule de Nephesh, l’âme animal.

Il existe deux types de volontés qui sont accomplies à l’intérieur de nous: la « bonne volonté », qui est liée à l’Arbre du Bien et du Mal, c’est quand nous savons comment manger le fruit de la bonne manière. Ce type de volonté est appelé en Hébreu Ratzon רצון, volonté de Dieu. C’est la volonté que nous utilisons lorsque nous accomplissons tout sous les commandements et les lois de Dieu. L’autre volonté est la volonté personnelle, la volonté que nous utilisons habituellement, liée aux coquilles, liée à Klipoth קליפות.

Il y a de nombreux types de Klipoth קליפות (coquilles) à l’intérieur de nous. Dans la Kabbale, nous disons qu’il existe trois types de Klipoth קליפות impurs à l’intérieur de tout le monde, liés à ces trois démons que nous nommons toujours, les trois traîtres du Christ-Chokmah: Judas, Pilate et Caïphe. Ces trois sont liés à nos trois cerveaux. La volonté personnelle est la manière dont ces trois forces klipothiques transforment la lumière d’Atziluth (אצילות) pour la satisfaction de leurs propres désirs, leur mauvaise volonté. Le désir est la volonté de soi, le contraire de la bonne volonté. Lorsque nous apprenons à différencier la bonne volonté de la mauvaise volonté, alors nous nous alignons sur la bonne volonté et luttons contre la mauvaise volonté. Ce combat est à l’intérieur et non à l’extérieur.

À travers le travail alchimique sexuel que nous devons faire, nous créons notre propre Moïse individuel, Moshe משה. Il est impossible de libérer les particules de lumière qui sont piégées dans Mitzrahim מצרים (Égypte) sans les activités de notre propre Moïse, Moshe משה, qui chez beaucoup d’entre nous n’est qu’une graine. Lorsque nous entrons dans le chemin de la prêtrise et que nous apprenons la prêtrise de Yesod, Hod et Netzach, qui est lié à l’assimilation de la Shakti potentielle, alors cette Shakti potentielle donne naissance à Moïse, Moshe משה, à l’intérieur de nous, petit à petit. Rappelez-vous que, physiquement parlant, nous étions un simple spermatozoïde dans les glandes de notre père et nous avons pu pénétrer dans l’ovule de notre mère et nous nous sommes développés en 9 mois. Ensuite, nous sommes sortis et avons continué à nous développer afin d’atteindre l’âge adulte. Donc, c’est un processus,un processus naturel de la nature, afin de développer un corps physique.

De même, la même chose est vraie avec le développement de notre propre Moïse, Moshe משה, à l’intérieur. En tant que graine, il existe à l’intérieur de nous, mais, pour atteindre la maîtrise, pour développer cette capacité de parler face à face avec notre propre Intime, notre propre Dieu, dépend de notre développement de ce Moïse, Moshe משה, que nous avons tous à l’intérieur. Les gens pensent qu’il est difficile de voir Dieu face à face; si nous voulons voir Dieu avec l’ego que nous avons, avec tous les péchés que nous avons, ce n’est pas possible. Mais, si nous créons notre propre Moïse, Moïse peut le faire. C’est le Corps Causal. Alors, habillés de votre Corps Causal, nous pouvons voir notre propre Dieu et lui parler face à face, et lui demander ses instructions. Alors, il nous commandera et nous dirigera. Nous pouvons même aller au-delà de notre propre Elohim intérieur et comprendre qu’une telle divinité à l’intérieur de nous, est venue de l’Ain Soph, parce que notre propre Moïse, Moshe משה, est capable d’aller même à l’Ain Soph, pour voir sa propre Séité, cette Séité qui est appelée (le Hei de) HAElohim האלהים, qui enverra un rayon de lumière, un Malak מלאך, qui entrera en Moïse, Moshe משה. Ce rayon de lumière, ce Malak מלאך émerge (du Hei) de HAElohim האלהים; c’est un rayon de lumière venant de l’Absolu Solaire, qui émerge de l’Ain Soph la source même de la lumière du Glorian.

« Et l’ange (Malak מלאך) de Iod-Havah יהוה lui apparut dans une flamme de feu du milieu d’un buisson: et il regarda, et voici, le buisson brûla avec feu, et le buisson ne fut pas consumé. » – Exode 3: 2

Un rayon, un Malak מלאך est entré dans Moïse, Moshe משה, alors qu’il était devant le buisson ardent, qui est aussi un symbole de l’Arbre du Bien et du Mal, l’Éden supérieur et inférieur. Puis, sa propre Shekinah, venant du monde de l’Ain Soph, a dit:

« Je suis (Aneki אנכי) l’Ellahi אלהי (la Déesse) de ton père, l’Ellahi אלהי (la Déesse) d’Abraham (Chesed), l’Ellahi אלהי (la Déesse) d’Isaac (Geburah), et l’Ellahi אלהי (la Déesse) de Jacob (Tiphereth). Et Moïse cacha son visage; car il avait peur de regarder (le Hei de) HA’Elohim (האלהים). » – Exode 3: 6

Et le Theomertmalogos, (le Hei de) Iod-Havah יהוה (le Hei de) HA’Elohim (האלהים) lui a ordonné et a dit:

« J’ai sûrement vu l’affliction de mon Am (עמי) Ma’am (מעם) qui est dans (les entrailles de) Mitzrahim מצרים, et leur cri j’ai entendu de leurs visages en raison de leurs chefs de mission (leur ego lubrique) ; car je connais leurs peines; et je suis descendu pour les délivrer de la main (gauche) de Mitzrahim מצרים, et de les amener (à l’Éden) sur la terre (de Nod נוד) vers une bonne terre et une grande, vers une terre où coule du lait et du miel (dans la quatrième dimension). » – Exode 3: 7, 8

Lorsque nous voulons naître de nouveau comme le déclare l’évangile, une telle naissance commence à partir de Malkuth, la Sephirah tombée, Assiah. Nous naissons de nouveau en sachant comment manger, je le répète, comment manger casher, c’est-à-dire comment extraire la Shakti potentielle de tout ce que nous mangeons avec notre bouche, avec nos pensées dans la tête, nos impressions, et surtout en extrayant la Shakti potentielle de Shiva, le Saint-Esprit dans l’acte sexuel.

Rappelez-vous, Moïse, Moshe משה, est né dans Mitzrahim מצרים, a grandi dans Mitzrahim מצרים, et de Mitzrahim מצרים Moïse, Moshe משה, est monté aux dimensions supérieures, qui est le mont Sinaï dans le monde de Briah (בריאה) et au-delà dans l’Absolu, pour recevoir les commandements.

« Descends et libère les autres particules de lumière qui font partie de toi et de moi mais sont piégées dans la matière là-bas dans Mitzrahim (מצרים) Égypte. Libére-les. Je sais », dit Dieu « que tu as besoin de pouvoir, je serai avec toi ». Puis Moïse dit: « Que dois-je leur montrer pour voir que je t’ai parlé? » « Qu’as-tu dans la main? Une verge. » Un symbole de la colonne vertébrale « Jete-la par terre! » Et la verge est devenue un serpent. Un serpent dans la terre sacrée de Dieu, Daath, le monde de Briah (בריאה). Ce serpent était la Mère Divine, le feu serpentin à l’intérieur du serpent d’airain ou de bronze. Tel était la pouvoir de Moïse, il prit le serpent par la queue et il redevint la verge à l’intérieur de lui, ce qui signifie que le pouvoir qu’il montra en tant que serpent était dans sa colonne vertébrale, déjà développé.

Et il est descendu, mais Moïse, Moshe משה, n’était pas un orateur éloquent, alors il a demandé à Dieu de faire parler à sa place quelqu’un d’autre qui était plus articulé, et Dieu a désigné le frère de Moïse Aaron pour cette tâche. Et qui est ce frère Aaron de Moïse? Moïse, Moshe משה, est dans la colonne du milieu de l’Arbre de Vie; il est cette volonté qui émerge de Yesod et se rend à Tiphereth, à Daath, à Kether et au-delà. C’est le seul pouvoir qui peut voir Dieu. Son frère, Aaron, est le serpent de droite, que nous appelons Od, bien. Aaron n’est pas le serpent de gauche, car le gauche est tombé et entre les mains du Pharaoh פרעה.

Le Pharaon פרעה habite au pays de Nod נוד, à l’est de l’Éden. Le Pharaon פרעה est le même Caïn, le fils de HaSatan השטן, qui était dans le jardin et est tombé, traînant avec lui cette lumière du côté gauche, Obd, qui est le serpent lunaire féminin, en enfer. Une fois en enfer, HaSatan השטן a transformé ce serpent lunaire, qui est appelé Ida en SansKrit, et il est devenu l’organe Kundabuffer, la queue de HaSatan השטן, le pouvoir de HaSatan השטן en enfer. C’est Lilith, le pouvoir serpentin tombé, le feu inversé, le feu pécheur. Ainsi, Moïse, Moshe משה, descend pour affronter HaSatan השטן, le feu inversé, qui est le roi du monde.

Maintenant, écoutez, Jehovah ne lui a pas dit d’aller voir HaSatan השטן et de l’insulter, de le condamner ou de lui faire savoir qu’il est un démon et qu’il ira en enfer, etc. Si vous lisez la Bible, vous verrez comment Moïse (volonté solaire) et Aaron (mental solaire) vont voir (le sinistre mental animal intellectuel) le Pharaon פרעה et lui dit respectueusement:

« Ainsi dit Jehovah Elohim יהוה אלהים d’Israël (ישראל): Laisse aller mon peuple, afin qu’il puisse célèbre une fête à moi dans le désert. » – Exode 5: 1

Je viens à toi, j’apporte la parole de YEW Iod-Hei-Vav (יהו) pour te dire que IAO Iod-Hei-Vav (יהו) m’a dit de libérer mon peuple, les particules de lumière de YEW (יהו) qui sont piégés dans la matière, dans Klipoth (קליפות), qui est ton royaume parce que nous voulons adorer YEW Iod-Hei-Vav (יהו), notre Elohim, notre Elohim אלהים individuel.

« Et Pharaon (פרעה, c’est-à-dire HaSatan השטן) dit: Qui (מי Mi) est יהוה (YEW Iod-Hei-Vav – יהו), que je devrais obéir à sa voix pour laisser partir Israël? Je ne connais pas יהוה (YEW Iod-Hei-Vav – יהו), je ne laisserai pas non plus Israël partir. »

En d’autres termes: « Je ne connais pas יהוה (YEW Iod-Hei-Vav – יהו) » signifie, le pouvoir de IAO est au-dessus, pas ici-bas. « Je commande HaSatan (השטן) ici, je suis son ombre, et je le connais en haut mais pas ici en bas. Je le connais là-bas dans le ciel. Au ciel, il a le pouvoir, mais ici en enfer, je suis le chef. Et vous pensez que je vais vous donner les particules de lumière juste parce qu’il l’a dit? Montrez-moi votre pouvoir! » Et qu’ont fait Moïse et Aaron?

« Ils firent comme יהוה (IAOH) l’avait ordonné: et Aaron jeta sa verge devant Pharaon et devant ses serviteurs, et elle devint un serpent. Alors Pharaon appela aussi les sages et les sorciers: maintenant les scribes (intellectuels) d’Égypte, ils firent aussi de même dans leurs passions. Car ils ont jeté chacun leurs verges, et elles sont devenues des serpents; mais la verge d’Aaron a englouti leurs verges. » – Exode 7: 11, 12

Le serpent d’Aaron est Od, le bon serpent, car il venait du côté droit du caducée de Mercure. HaSatan השטן, le Pharaoh פרעה, n’a pas été impressionné. « Quel est le gros problème? Je peux faire de même » Et il a laissé tomber la verge, représentant la même force mais inversée et tous les sorciers qui étaient avec lui et qui suivaient la fornication et le Tantra noir, ont transformé leurs verges en serpents tombés, en la force Kundabuffer, l’Obd, le serpent tombé.

Mais ce qui s’est passé alors, le serpent d’Aaron a avalé les serpents des sorciers de Mitzrahim מצרים, (Égypte). De cette façon, Moïse montrait au Pharaon פרעה, HaSatan השטן qu’il avait déjà le pouvoir de יהוה (IAOH), et peu importe ce que le Pharaon פרעה fait, il a déjà avalé son pouvoir, car si le serpent d’Aaron avale tout les serpents du Pharaon, c’est-à-dire qu’au moyen de la transmutation sexuelle, le côté droit exerce plus de pouvoir sur le côté gauche. Mais, ce n’est pas facile de vaincre HaSatan השטן, le roi de ce monde, comme vous le voyez. Après cela, Moïse accomplit les 10 plaies, les dix merveilles, devant le Pharaon פרעה, HaSatan השטן, pour le vaincre. C’est le même mythe que celui que l’on retrouve avec Michael combattant le dragon.

Le livre de l’Exode décrit ce combat de manière détaillée, il nous montre comment Jehovah instruit Moïse et comment après avoir ordonné à Moïse d’accomplir chaque tâche devant le Pharaon פרעה, Jehovah vient de derrière et travaille à travers son ombre, en tant que HaSatan השטן. Comme il est écrit: « J’endurcirai le cœur du Pharaon פרעה et je ne laisserai pas ces particules d’Elohim être libérées. »

Donc, comme nous le voyons ici, il y a un soi-disant « double-jeu »; tandis qu’il ordonne à Moïse de défier le Pharaon פרעה, en même temps il entre dans le cœur du Pharaon פרעה et renforce sa résolution de ne pas laisser partir le peuple. Donc, c’est la même force, mais que veut une telle force? Quel est son objectif? Le but de Jehovah est de faire de Moïse un grand être, un archange, en développant à l’intérieur de lui toutes ces forces, ou en absorbant en lui toute cette lumière et cette ombre, ou bien et mal, si vous voulez.

Tel est le but de la création: faire de nous un archange. Un archange est un être qui est au-delà du bien et du mal. Un archange n’est pas un esclave du bien ou du mal. Un Archange est celui qui contrôle HaSatan השטן, comme Michael (« qui est comme Dieu »), contrôle le dragon. Mais, si nous ne pouvons pas contrôler le dragon, nous ne pouvons pas devenir un archange. Moïse est la représentation vivante d’un archange, car après avoir vaincu le Pharaon פרעה. Il est allé dans le désert avec toutes ses particules déjà libérées du monde de Malkuth, du monde d’Assiah. Mais, Lucifer, HaSatan השטן, est un être qui n’a pas seulement le contrôle d’Assiah; il contrôle les deux, le ciel et la terre, comme il est écrit dans la Bible. Après avoir vaincu le Pharaon פרעה, il a absorbé ces forces et est allé dans le désert pendant 40 ans et vous le savez très bien si vous lisez le livre de l’Exode. Il combattait les forces de Lucifer ou HaSatan השטן dans le désert ainsi que d’autres forces. Ceux-ci sont liés au monde de Yetzirah (יצירה).

Premièrement, l’initié doit triompher dans le monde d’Assiah, ce sont les dix plaies dans le monde d’Assiah. Après cela, avec tout ce pouvoir gagné, il doit affronter d’autres puissances obscures dans les cieux de Yetzirah (יצירה), que le maître Samael Aun Weor décrit dans les Trois Montagnes. Ce sont d’autres éléments psychologiques qui doivent être désintégrés jusqu’à ce que nous triomphions contre le dragon.

« Et il y eut la guerre dans le ciel: Michael et ses anges combattirent le dragon; et le dragon et ses anges combattirent, et ne vainquirent pas; et leur place n’a plus été trouvée dans le ciel. » – Apocalypse 12: 7, 8

Enfin יהוה (IAOH) Elohim, Binah, absorbe complètement l’initié et fait de cet individu un maître ressuscité, un individu qui s’est vaincu lui-même non seulement sur la Terre mais aussi dans les cieux, tout cela est lié à la conscience. Parlons maintenant de la première merveille que Moïse et Aaron ont faite devant le Pharaon (פרעה):

« Ainsi dit יהוה (IAOH), En ceci tu sauras que je suis יהוה (IAOH): voici, je frapperai avec la verge qui est dans ma main sur les eaux qui sont dans le fleuve, et elles seront changées en sang. » – Exode 7:17

Ainsi, Aaron touche l’eau du Nil avec sa verge et la convertit en sang, de sorte que les Égyptiens ne peuvent pas boire l’eau. Seuls les Hébreux peuvent boire ce type d’eau. De quoi est-ce un symbole? Aaron est celui qui fait cela, car Aaron appartient au côté droit, au côté du bien. Toucher le fleuve avec la verge signifie toucher le fleuve sexuelle par le pouvoir de יהוה (IAOH) Elohim. Mais quel est ce pouvoir? Si vous vous en souvenez, la puissance du Père est dans le souffle. Lorsque nous respirons Aleph, nous purifions le sang. Ce sang entre alors dans le sexe, nous le transmutons, et une transformation de l’eau de la création en sang se produit, transformée en sang purifié qui tuera les Égyptiens, parce que les Égyptiens sont le résultat de HaSatan השטן et se nourrissent des eaux de fornication, les eaux lubriques, les eaux dégénérées. Un initié ne boit pas cette eau. C’est le premier miracle.

De même, nous devons faire pour vaincre le Pharaon – qui nous contrôle en ce moment. En faisant cela, bien sûr, nous développons l’aura ou Shekinah, qui se rapporte à Kether, la couronne. C’est ainsi que nous recevons la force quand nous savons comment sélectionner et comment manger notre nourriture, comment respirer, comment transmuter la force sexuelle et la purifier. Alors que nous transmutons les eaux sexuelles de la création en nous de plus en plus, le sang s’enrichit d’hormones et ces Hashim האשים, forces de la lumière, qui sont dans le sang, se libèrent contre les forces du Pharaon פרעה, et ils ne peuvent pas boire cela, parce que les ego lubriques ne boivent que les eaux de la fornication, les eaux lubriques.

Cela ne suffit cependant pas. Jehovah entre dans le cœur de HaSatan השטן et dit: « Non, nous ne laisserons pas partir vos particules parce que je ne le connais pas, je peux faire la même chose! » HaSatan השטן accomplit le même miracle mais inversé.

Ensuite, Moïse, Moshe משה, commence à travailler dans Yesod. Le premier miracle du sang est dans Malkuth. Cela se produit dans le corps physique, mais le suivant est lié à Yesod; c’est dans le même corps physique, mais en relation avec Yesod, le corps vital, le sexe, l’aspect supérieur de celui-ci.

« Et יהוה (IAOH) parla à Moïse: Dis à Aaron: Étends ta main avec ta verge sur les ruisseaux, sur les rivières et sur les étangs, et fais monter des grenouilles sur le pays d’Égypte. Et Aaron étendit sa main sur les eaux de l’Égypte; et les grenouilles montèrent et couvrirent le pays d’Égypte. Et les magiciens l’ont fait avec leurs enchantements, et ont élevé des grenouilles sur la terre d’Égypte. » – Exode 8: 5-7

C’était pour multiplier la grenouille, un animal qui était sacré dans l’Égypte antique des Pharaons. La grenouille représente les forces lunaires de la vie liées à la Mère Divine que nous devons apprendre à transmuter. La grenouille représente la force lunaire, la force divine de la Mère Divine, qui doit remplir notre cerveau. Lorsque ce cerveau est alimenté par ces forces, c’est lorsque ces grenouilles sont libérées à l’intérieur de nous qui agit contre le Pharaon פרעה, parce que cette force est de la Mère Divine et elle se multiplie à l’intérieur de nous et fait la vie de notre propre HaSatan particulier השטן, qui contrôle les forces lunaires, misérable. Nous devons accomplir ce miracle avec notre propre Moïse; nous devons apprendre à contrôler les grenouilles, les forces lunaires de Yesod.

Mais alors, Jehovah endurcit à nouveau le cœur du Pharaon פרעה pour qu’il ne laisse pas partir le peuple. Et que se passe-t-il? Moïse accomplit le miracle de Hod.

« Et יהוה (IAOH) dit à Moïse: Dis à Aaron: Étends ta verge, et frappe la poussière (עפר) du pays, afin qu’elle devienne des poux dans tout le pays d’Égypte. Et ils l’ont fait; car Aaron étendit la main avec sa verge, et frappa la poussière (עפר opher) de la terre, et elle devint des poux dans Adam et dans béhéma (bête); toute la poussière (עפר opher) du pays est devenue des poux dans tout le pays d’Égypte. Et les magiciens l’ont fait avec leurs enchantements pour produire des poux, mais ils n’ont pas pu: il y avait donc des poux sur Adam (dans le cœur) et sur behemah (bête intellectuelle). » – Exode 8: 16-18

Souvenez-vous: « Et יהוה אלהים forma Adam de la poussière (עפר opher) du sol, et souffla dans ses narines le souffle de vie; et Adam est devenu une âme vivante. » – Genèse 2: 7

Voyez-vous comment cela fonctionne? Le triangle de Yetzirah (יצירה), Yesod-Hod-Netzach, est lié aux trois cerveaux: le sexe, le cœur et la tête, respectivement.

Hod lié au cœur. Dans Hod, nous trouvons ces particules de feu astral appelées Hashim האשים, qui sont les forces dans les fruits. Ce sont les forces dans les eaux sexuelles que nous devons libérer. Quand nous faisons cela, alors ces particules de feu sont libérées et remontent, à travers Hod, à travers la transmutation, à travers l’Eucharistie. La véritable et vraie Eucharistie est libérée et nourrit le cœur et monte jusqu’au cerveau. C’est ce qu’on appelle les poux, la plaie des poux, car les poux pénètrent dans les cheveux, dans votre tête. Un simple symbole de ces particules de lumière allant à votre cerveau comme le doigt (אצבע) d’Elohim qui accusent notre comportement animal, et rendent la vie ou notre vie animale intellectuelle misérable. Parce qu’alors notre mental commence à recevoir du cœur la connaissance spirituelle cachée dans ces particules qui accusent notre ignorance, cela ne va pas avec notre intellect. Vous percevez des choses que vous ne comprenez pas, mais qui intuitent avec votre cœur, et c’est bien. Ce sont les poux, le troisième plaie qui est libéré par Aaron et Moïse. Mais alors, le Pharaon פרעה est endurci davantage dans le cœur, car Moïse doit maintenant accomplir le miracle de Netzach.

Netzach est le mental dans la tête. En Hébreu, ce mot Netzach écrit à la place avec « M », est Metzach, qui signifie front et est lié à Netzach (victoire) sur Caïn le mental animal qui est né d’ereb (ערב le soir, Malkuth). C’est ici que Moïse accomplit le miracle d’ereb (ערב) appelé l’essaim de mouches. Ce symbole peut être n’importe quel type d’insecte, mais disons des mouches. Les mouches symbolisent les hypocrites. Ces mouches s’envolent et vont contre ces individus qui prétendent être des apôtres ou des initiés, mais elles entrent dans la confusion. Ceux qui sont à droite sont le matin, boquer (בקר), et ceux qui sont à gauche sont le soir, Ereb (ערב).

« Je connais tes œuvres, et ton travail (le matin-boquer בקר), et ta patience, et comment tu ne peux pas supporter ceux qui sont mauvais (le soir-ereb ערב): et tu as éprouvé ceux qui disent qu’ils sont apôtres, et ne le sont pas, et je les ai trouvés menteurs. » – Apocalypse 2: 2

Si un essaim d’abeilles ou de mouches est présent devant nous en ce moment, ils attaqueront notre tête, notre front. De la même manière, nous dirons que notre sagesse, la connaissance de Daath, a agacé ces individus qui sont hypocrites, scribes et Pharisiens, qui s’assoient sur le siège de Moïse, la glande pinéale, le mental, et proclament être de vrais apôtres, mais ils ne le sont pas parce qu’ils ne savent pas contrôler le mental. Contrôler le mental, c’est contrôler le soir, l’essaim ou les forces des moustiques dans le mental des hypocrites.

Ici, nous donnons cette connaissance, et, comme les mouches, cette connaissance peut agir sur le mental de nombreuses personnes hypocrites et les irriter, les déranger. C’est l’autre plaie qui dérange le mental de notre propre HaSatan השטן et celui des autres personnes. Mais même avec cet acte, le cœur des Pharaons reste endurci.

Ensuite, Moïse entre dans le monde ou le triangle de la morale ou de l’éthique. Cela commence avec Tiphereth. Encore une fois, si nous regardons ce triangle, Tiphereth-Geburah-Chesed, vous y placez également les trois cerveaux: le sexe, le cœur et le mental: Tiphereth se rapporte au sexe, Geburah avec le cœur et Chesed avec la tête. La plaie suivante est la peste, Tiphereth, où nous trouvons le Saint Nom de Dieu, qui est la volonté, car voici Moïse. Moïse lui-même est dans Tiphereth, le centre de l’Arbre de Vie. La Bible dit ceci en relation avec cette plaie de la peste.

« Voici, la main (Iod) de Jehovah יהוה est sur ton bétail qui est dans le champ (Shaddah שדה), sur les chevaux, sur les ânes, sur les chameaux, sur les bœufs et sur les moutons: il y aura un peste très grave. » – Exode 9: 3

Comment interpréte-t-on cela? Physiquement, littéralement, c’est facile à comprendre, mais psychologiquement, ésotériquement, cela signifie la main (Iod en Hébreu) de Jehovah, qui est le phallus, la virilité sexuelle, la puissance sexuelle de Tiphereth, qui est dans la volonté, la bonne volonté de Dieu contre toutes les forces de Shaddah. Shaddah est Yesod, toutes les graines qui involuent. Toutes ces graines animales qui jouissent de l’orgasme, seront détruites à l’intérieur de vous. C’est ce que votre HaSatan השטן commande, à savoir, les chevaux, les ânes, les moutons, les chameaux, le bétail, etc., parce que tous forniquent même de la bonne manière. Mais la puissance de Dieu inverse cela, et maintenant la lumière doit monter, afin d’extraire cette puissance de ces animaux, forces, que vous commandez et ils mourront parce que sans les forces de Dieu, aucun animal ne peut vivre à l’intérieur de vous. C’est ainsi que la puissance sexuelle de l’animal commence à mourir à l’intérieur; comme chez l’initié, de même à l’intérieur de vous, avec ce contrôle. Souvenez-vous que la main de Jehovah est le Iod, le phallus de Dieu ou la volonté de Dieu, la virilité en d’autres termes.

Mais même lorsque l’initié acquiert le pouvoir sur son propre HaSatan השטן à ce niveau, même lorsque son HaSatan השטן n’a aucun pouvoir sur les forces animales de Shaddah ou les forces démoniaques de Yesod, du pouvoir sexuel, le Pharaon פרעה dit: « Je ne laisserai pas ton peuple partir! Parce qu’il y a encore d’autres forces que Moïse doit vaincre et que Dieu veut qu’il les vainc. C’est la lutte de l’initié sur le chemin quand il désintègre un ego, et en trouve encore un autre et un autre. Il dit: « Quand vais-je gagner cette bataille contre HaSatan? Il a des légions! La conscience y est piégée. Moïse travaille ensuite avec Geburah.

Ensuite, il prend la poussière de la Terre, ou mieux dit les cendres, de certains endroits et elle entre dans la chair des Égyptiens, comme des furoncles, des ulcères. Geburah est la loi et si vous placez cette Geburah dans votre cœur, vous pouvez voir comment le soleil, la force solaire, agit à travers la loi. C’est ainsi que l’initié subit des situations très douloureuses à cause de son karma. Il y a certains éléments à l’intérieur de nous qui ont besoin de souffrir. Quand vous avez des furoncles dans votre chair, vous souffrez, c’est une souffrance physique à cause de vos erreurs. La colère, par exemple, est entre les mains de HaSatan השטן, quand vous essayez de la contrôler, elle sort et détruit votre foie et vous développez des ulcères même physiquement, nous pouvons le prouver. Ce feu de colère détruit vraiment vos organes intérieurs et même votre chair, c’est le type de karma dont souffrent les gens de nos jours parce qu’ils ne savent pas comment contrôler HaSatan השטן et ses légions.

Ainsi donc, en contrôlant Geburah, nous contrôlons les forces de Hod, qui sont le feu. Bien que nous subissions physiquement les conséquences karmiques, sur le chemin du Bodhisattva, HaSatan dit toujours: « Je ne laisserai PAS partir ton peuple! » Vous voulez continuer à libérer votre essence et vous découvrez que vous devez souffrir dans Chesed. Là vous trouvez la plaie de la grêle mêlé de feu. Cela signifie que Chesed s’est mêlé à Geburah, la même force karmique. L’eau est liée à Chesed avec des éléments moraux et émotionnels que nous avons karmiquement liés au feu dans Geburah. Ce que vous souffrez physiquement dans votre foie à cause de votre colère, vous devez maintenant souffrir émotionnellement dans votre cœur à cause de votre tête, car Chesed est la tête du système nerveux céphalo-rachidien. Cette combinaison de grêle et de feu est une douleur karmique physique et émotionnelle, en raison des transgressions de la loi dans cette vie et dans les vies passées. En subissant ce type de souffrance volontairement et parce que vous vous battez contre le Pharaon פרעה par votre propre volonté, et que vous suivez la volonté de Dieu, le Pharaon פרעה a toujours une volonté incassable, il dit: « OK, nous avons atteint Chesed, mais nous avons trois autres Sephiroth à parcourir au-dessus. Je ne laisserai pas ton peuple partir! »

Et le combat contre HaSatan se poursuit dans Binah, qui se rapporte à la plaie suivante, les sauterelles.

Les sauterelles sont libérées par la puissance de Jehovah Elohim, Binah. En relation avec cette plaie, nous dirons que Moïse a fait ceci.

« Et il (Moïse) ouvrit (Yesod) l’abîme (de Klipoth); et il s’éleva une fumée (libertine) du puits, comme la fumée d’une grande fournaise (de feu sexuel libertin); et le soleil (de la compréhension, Binah dans la glande pinéale) et l’air (de l’intellectualisme) étaient obscurcis à cause de la fumée (libertine) du puits (sexuel ardent qui pénétrait dans le système nerveux central). Et il est sorti des sauterelles de fumée (libertines, entités lubriques insatiables) sur la terre (la physicalité des fornicateurs): et à eux (les entités lubriques insatiables) a été donné le pouvoir (karmique sexuel), comme ont les scorpions de la terre. Et il leur a été commandé (les entités insatiables lubriques) de ne pas blesser l’herbe de la terre (l’herbe est la chair – עור aur- de la terre, qui transforme la lumière solaire – אור aur – et devient la nourriture du bétail et le bétail représente Malkuth, notre physicalité, alors ne pas blesser l’herbe signifie ne pas blesser la chair de ceux qui nourrissent leur âme avec la lumière solaire), ni aucune chose verte (sens qui perçoit la lumière solaire), ni aucun arbre (aucun corps solaire de l’initié qui est né dans la lumière et pour la lumière); mais seulement ces hommes (fornicateurs) qui n’ont pas le sceau de Dieu sur leur front (c’est-à-dire qui n’ont pas séminisé leur cerveau, Metzach). Et à eux (ces insatiables entités lubriques) il a été donné qu’ils ne devraient pas les tuer, mais qu’ils devraient être tourmentés cinq mois (dans Klipoth, enfer, avec kamaduro et karmasaya): et leur tourment (ou l’agonie de leur seconde mort dans Klipoth) était comme le tourment d’un scorpion, quand il frappa un homme (fornicateur). Et en ces jours (dans l’enfer de Klipoth) les hommes chercheront (la seconde) mort, et ne la trouveront pas; et désireront mourir, et (la seconde) mort les fuira (jusqu’à ce qu’ils payent leurs dettes karmiques de kamaduro et karmasaya). Et les formes des sauterelles (ou entités insatiables lubriques) ressemblaient à des chevaux (respirant et expirant avec fougue leur puanteur libertine engloutie) préparés au combat; et sur leurs têtes étaient pour ainsi dire des couronnes comme de l’or, et leurs visages étaient comme des visages d’hommes (parce qu’ils étaient des animaux intellectuels). Et ils avaient des cheveux comme les cheveux de (deux) femmes (lilith et nahemah), et leurs dents (Shin-feu) étaient comme les dents (Shin-feu) de lions (du karma, pour les tourmenter, leurs créateurs).

Et ils avaient des cuirasses (gonflées d’arrogance et de suffisance), comme des cuirasses de fer (comme les valkyries de Geburah); et le bruit de leurs ailes (pensées) était comme le bruit des chars de nombreux chevaux (inspirant et expirant avec fougue leur puanteur libertine engloutie) courant au combat. Et ils avaient des queues (instincts animaux) semblables à des scorpions, et il y avait des piqûres (venins) dans leurs queues (kundabuffer): et leur pouvoir était de blesser les hommes (fornicateurs) cinq mois (karma). Et (dans Klipoth) ils avaient un roi sur eux, qui est l’ange du puits sans fond, dont le nom dans la langue Hébraïque est Abaddon, mais (dans Yesod, le vénérable Chaos Microcosmique du sexe à partir duquel – Kabbalistiquement – est expliqué comment l’être humain est formé,) dans la langue Grecque a son nom Απολλυων Apollyon. » – Apocalypse 9: 2-11

Ces sauterelles sont relâchées à l’intérieur de vous et à l’extérieur de vous. Bien sûr, cela se rapporte à la connaissance que nous donnons, la doctrine que nous donnons, et la connaissance qui se multiplie à l’intérieur de vous afin de détruire toute la végétation, tout ce qui est lié à votre propre HaSatan השטן jusqu’à ce que tout de ces Hashim האשים ou Shakti potentielle des pouvoirs liés à votre ego, même à votre personnalité, vous est enlevé par cet essaim de sauterelles. Cela développe à l’intérieur de vous un entendement, une compréhension, un type d’entendement et de compréhension qui vous permettra de connaître et d’interpréter ce que vous recevez à l’intérieur. Beaucoup de gens lisent le passage des Bibles et pensent qu’il y avait littéralement des sauterelles en Égypte comme ils le pensent de nos jours, ils pensent que le symbole de ces sauterelles représente des hélicoptères; mais c’est une connaissance qui a été transmise à travers ce mythe pour les initiés afin de savoir ce qu’ils doivent traverser s’ils empruntent le chemin direct.

Mais là encore, le Pharaon פרעה dit: « Non, je ne laisserai pas partir ton peuple! »

« Et Jehovah dit à Moïse, étends ta main vers le ciel, afin qu’il y ait des ténèbres sur le pays de Mitzrahim (מצרים) Égypte, des ténèbres qui peuvent même être ressenties… et il y avait des ténèbres épais dans tout le pays d’Égypte trois jours. »

En d’autres termes:

« Et le cinquième ange versa sa fiole (sa connaissance et sa sagesse) sur le siège de la bête (l’intellect); et son royaume était plein de ténèbres; et (quand ils virent leur ignorance) ils se rongèrent la langue de douleur, et blasphémèrent le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs plaies, et ne se repentirent pas de leurs actes. » – Apocalypse 16: 10, 11

Ou comme l’Évangile de Matthieu le déclare également:

« Maintenant, à partir de la sixième heure, il y eut des ténèbres sur tout le pays jusqu’à la neuvième heure. » – Matthieu 27:45

Les ténèbres Égyptiennes est un mystère. Maître Samael Aun Weor parle des ténèbres Égyptiennes.

« Les ténèbres Égyptiennes sont une phrase allégorique et archaïque. Les Égyptiens, lorsqu’ils se couvraient de leur manteau et fermaient les yeux sur le monde physique, restent dans les ténèbres du monde, mais dans les splendeurs de la lumière de l’esprit. » – Samael Aun Weor, Le Mariage Parfait

Voilà donc le sens des ténèbres Égyptiennes. Lorsque, comme nous le sommes maintenant physiquement, nous sommes dans les ténèbres de Mitzrahim מצרים (Égypte), où spirituellement nous ne voyons rien, nous ne voulons rien comprendre. Mais, lorsque nous ne pouvons pas comprendre ce qui est à l’extérieur et que nous fermons les yeux en méditation, alors la lumière de l’esprit brille en nous et nous voyons la lumière, la vérité, cachée dans ces particules de Chokmah, dans l’hémisphère droit du cerveau. Tel est le miracle lié à Chokmah, les ténèbres. Souvenez-vous, nous avons parlé des ténèbres en relation avec la lumière. Il est dit que Chokmah est les ténèbres ou, comme le disent les Égyptiens, Osiris est un Dieu sombre. Ces ténèbres sont incompréhensibles pour ceux qui ne connaissent pas le chemin; en effet, il n’est compréhensible que pour ceux qui ouvrent la vue intérieure, ceux qui voient la lumière des trois particules d’Atziluth (אצילות) et au-delà de laquelle se trouve l’Ain Soph Aur. De telles personnes voient cette lumière alors que les yeux physiques sont fermés, mais lorsque les profanes ferment les yeux, ils ne voient que les ténèbres Égyptiennes. Ou comme Jésus l’a dit:

« La lumière du corps est l’œil (pinéal): si donc ton œil (pinéal) est parfait, tout ton corps sera plein de lumière. Mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera rempli de ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est (de la gauche) ténèbres, qu’ils sont grands ces ténèbres! » – Matthieu 6: 22, 23

Lorsque nous atteignons ce niveau, physiquement parlant, notre vue spirituelle est ouverte dans notre corps physique, HaSatan השטן n’est qu’à un pas d’être détruit dans Mitzrahim מצרים (Égypte), ainsi, HaSatan השטן en tant que Pharaon פרעה dit à Moïse:

« Éloigne-toi de moi, prends garde à toi, ne vois plus mon visage; car en ce jour-là tu verras ma face, tu mourras. Et Moïse dit: Tu as bien parlé, je ne reverrai plus ta face. » – Exode 10: 28, 29

« Et Jehovah dit à Moïse: J’apporterai encore une plaie sur Pharaon (פרעה) et sur Mitzrahim (מצרים) Égypte ; après il vous laissera partir d’ici: quand il vous laissera partir, il vous chassera sûrement d’ici tout à fait…..

Et Moïse a dit: Ainsi dit Jehovah: Vers minuit, je sortirai au milieu de Mitzrahim (מצרים) Égypte: Et tous les premiers-nés dans le pays de Mitzrahim (מצרים) Égypte mourront, du premier-né de Pharaon (פרעה) qui est assis sur son trône, jusqu’au premier-né de la servante qui est derrière le moulin; et tous les premiers-nés des bêtes. Et il y aura un grand cri dans tout le pays de Mitzrahim (מצרים) Égypte, tel qu’il n’y en avait aucun comme lui, ni ne lui ressemblera plus. » – Exode 11: 1, 4-6

Si nous lisons ceci littéralement, nous pouvons être induits en confusion. Qui est le premier né? Le premier né est Kether. Nous atteignons la dernière des merveilles. Kether est la première émanation, le premier né, qui nous conduit à Chokmah, le premier dans le livre de la Genèse; Berashyth Chokmah, le « commencement de la sagesse » comme il est dit dans les Psaumes. Le commencement de la sagesse est la crainte de Iod-Hei-Vav-Hei. Le nom de Iod-Hei-Vav-Hei apparaît dans Chokmah. Ainsi, le commencement de la sagesse est de craindre le premier engendré de Kether, qui est cette sagesse qui est Lucifer, la lumière Iod-Hei-Vav-Hei. Mais qui est celui qui est le premier né du Pharaoh פרעה, qui est Caïn, HaSatan השטן, le mental animal? Ce premier né est Tubal Caïn (תובל קין), le mental animal en évolution, le premier né de Tzila (צלה), la servante du Pharaoh פרעה. Et qui est la servante du Pharaoh? Elle est Obd, le serpent de gauche qui lui a permis de forniquer; la mauvaise volonté. Et qui est le premier serviteur du bétail? Le bétail est lié aux forces de Shedd Naamah (נעמה) ou Nahemah dans Yesod, le sexe. Les trois cerveaux y sont nommés. Le Pharaoh פרעה, le premier né dans la tête, la servante qui est dans le cœur, qui est le fils faible, et dans le sexe. Le Christianisme appelle ces trois-là: Judas, sexe; Caïphe, cœur; et Pilate, mental. Ceux-ci doivent être détruits. Ce sont les premiers nés ou les trois forces klipothiques impures que nous avons tous à l’intérieur, les trois forces lunaires des corps protoplasmiques que nous portons à l’intérieur et que nous apportons du règne animal.

Dans le règne animal, ces trois particules forniquaient, maintenant au niveau où nous sommes, la fornication est la honte de HaSatan השטן, l’ombre de Dieu. Quand nous arrivons à ce moment, à la fin d’Assiah, Mitzrahim מצרים (Égypte), et que nous sortons dans l’Exode, nous devons vaincre ces trois premières particules de HaSatan השטן à l’intérieur de nous. Ils doivent être désintégrés, ils ne peuvent pas être purifiés. Nous devons les désintégrer.

Ensuite, quand ils sont tous désintégrés, toutes les particules de feu, Hashim האשים, les Jewdi ou les Juifs, ces feux à l’intérieur de nous, s’unissent à Moïse. Alors, Moïse devient Moïse-Tzabbaoth, l’armée de Moïse, alors qu’il quitte l’Égypte pour affronter d’autres dangers, parce que Moïse a besoin de triompher et d’aller au mont Sinaï pour descendre avec les cornes de Lucifer qui brillent sur son front. Ces cornes sont le signe qui montre qu’il a triomphé du dragon. Mais pour ce faire, il doit voyager avec toutes ces particules et faire attention, car il y a encore d’autres forces dont il faut être conscient. Ces forces n’appartiennent pas à Pharaon פרעה, qui a été complètement vaincu. Nous dirons, à ce niveau, que le Pharaon פרעה a été absorbé par Moïse et que Moïse peut maintenant être vu comme une combinaison de Moïse et de Pharaon פרעה, ensemble. Tous deux vont plus loin pour triompher et ne faire qu’un avec les forces de Lucifer.

Questions et Réponses

Public: Diriez-vous que ce mythe est lié à d’autres mythologies comme les mythologies Grecques, etc.

Réponse: Vous avez demandé si l’histoire de Moïse était liée à d’autres mythes comme les mythes Gréco-Romains sur la descente dans le monde de Pluton pour libérer Perséphone? Oui, c’est le même mythe. Premièrement, l’initié doit vaincre l’enfer dans le monde d’Assiah. Faire cela est une grande tâche. Pour cela, bien sûr, vous devez entrer dans l’initiation, car c’est ainsi que la Bible décrit les dix merveilles que Moïse a accomplies devant HaSatan השטן qui, dans ce cas, est très cachée, et se rapporte au Pharaon פרעה.

Néanmoins, je ne dis pas ici que tous les Pharaons historiques d’Égypte étaient HaSatan השטן. Non! Ce que nous déclarons ici, c’est que tous les Pharaons d’Égypte possédaient le pouvoir d’Assiah, parce qu’ils avaient vaincu leur propre HaSatan השטן, tout comme Moïse.

Comme je l’ai dit, Moïse a absorbé son propre Pharaon פרעה et est devenu un Moïse-Pharaon משה-פרעה, un roi (Melek מלך) ou un ange (Malak מלאך) d’Égypte, car vaincre le roi (Melek מלך) d’Égypte, c’est régner sur le roi (Melek מלך) d’Égypte, pour dominer notre mauvaise Nature par volonté et devenir un Ange (Malak מלאך). C’est le mystère de Moïse.

Tous les Pharaons qui étaient avant lui étaient bien sûr des rois (Melekim מלכים) qui combattaient contre le dragon; c’est ainsi qu’ils sont devenus des Pharaons ou des anges, Malakim מלאכים. Mais dans la propre doctrine de Moïse, puisqu’il est sorti de la décadence de l’Égypte à Jérusalem, il a également combattu les forces négatives qui étaient à l’intérieur de lui, qui étaient représentées par le Pharaon פרעה. C’est comme nous devions le dire, par exemple à notre époque, tout président ou roi (Melek מלך ou Molok) représente la tête des forces négatives dans lesquelles nous sommes tous empêtrés, et dans lesquelles nous sommes dégénérés. Si nous nous battons, nous pourrions symboliquement dire que, à mon époque, j’ai battu le président des États-Unis. Cela ne veut pas dire que je me battais contre le président en tant que personne terrestre, littéralement, mais contre moi-même, les forces négatives à l’intérieur de moi que nous pourrions représenter à la tête de n’importe quelle nation de cette époque, tout comme dans l’exemple de Moïse. Par exemple, si je vivais au Royaume-Uni, nous dirions que je me battais contre la reine ou la mauvaise nature. C’est ainsi que nous interprétons les livres saints.

Question: Cette conférence est-elle essentiellement une description de la première initiation des mystères majeurs?

Réponse: La première initiation des mystères majeurs ne décrit qu’une partie de cette histoire, car pour faire ce que nous avons expliqué ici, Moïse doit naître à l’intérieur. Moïse naît à la 5e initiation des mystères majeurs. Donc avant que Moïse n’atteigne l’âge adulte, nous devons travailler dans la 4e, 3e, 2e, etc. Ce n’est pas la première initiation des mystères majeurs, mais le premier travail que l’initié doit accomplir avec son propre Moïse. La 1e initiation des mystères majeurs est le début de l’élaboration de la volonté, qui est représentée dans la Bible par Isaac. Donc, Isaac doit naître en nous, Jacob doit naître en nous, Joseph doit naître en nous, pour que Moïse puisse naître en nous. C’est un processus initiatique. Moïse est le résultat de toutes les autres forces. Ainsi, quand vous voyez Moïse, en lui se trouve Jacob, en lui se trouve Joseph, parce qu’il est écrit que lorsque Moïse a quitté l’Égypte, il a pris les os de Joseph avec lui. Ce n’est pas qu’il a creusé et emporté les os dans un cercueil avec lui. Non. Cela signifie que toutes ces valeurs de Joseph ont déjà été développées à l’intérieur de lui, et parce qu’il a développé les valeurs de Jacob en lui, Isaac et Abraham; en fait, toutes ces forces, ces archétypes étaient en lui. Moïse est le résultat final de la Genèse.

Question: Comment devient-on initié?

Réponse: En initiant votre chemin. Initiation signifie commencer. Comment commençons-nous? Nous commençons par manger casher, kabbalistiquement parlant; ce qui veut dire, tout ce que vous faites, tout ce que vous pensez, tout ce que vous ressentez doit être avec Dieu. La principale chose que vous avez à faire avec le rappel de Dieu est l’acte sexuel. Au moment où vous êtes dans l’acte sexuel, vous avez besoin de ressentir avec Dieu, et de transmuter, afin de manger le fruit de l’Arbre du Bien et du Mal comme Dieu, de le manger de la bonne manière, pas de la manière Satanique, parce que c’est la manière des animaux. C’est ainsi que tout le monde le mange. Tel est le commencement de l’initiation. C’est parce que chaque initiation commence dans Yesod, la 9e sphère, dit le Maître Samael. C’est ici que tout le monde est testé. C’est là que vous trouvez la porte de l’initiation.

Lorsque nous apprenons à manger de l’Arbre du Bien et du Mal de la manière correcte, lorsque nous libérons les particules de Dieu à l’intérieur, alors nous commençons le chemin. Bien sûr, nous devons également apprendre à libérer ces forces dans le cœur, en contrôlant nos émotions négatives. De même, nous devons apprendre, à travers la méditation, comment libérer ces parties de notre psyché qui sont piégées dans tous ces ego que nous avons à l’intérieur, dans le monde de Klipoth קליפות. C’est l’initiation : les trois facteurs de la révolution de la conscience. C’est apprendre à cesser d’être un animal, à des degrés différents, et à devenir humain à des degrés différents, jusqu’à ce que nous atteignions cet Adam fait à l’image et à la ressemblance d’Elohim, qui est représenté en Moïse, un avec des pouvoirs sur la Nature.

Question: Pouvez-vous expliquer « Puissances du royaume soyez sous mon pied gauche et dans ma main droite »?

Réponse: La question concerne l’invocation de Salomon. Les puissances du royaume sont le royaume de Malkuth, sous mon pied gauche, vous voyez que la gauche est le côté par lequel nous sommes tombés. Avoir « les puissances du royaume sous mon pied gauche » signifie les contrôler. Et « dans ma main droite », qui est la droite ou les deux polarités du bien et du mal. C’est précisément dans l’invocation de Salomon: « Puissances du royaume soyez sous mon pied gauche et dans ma main droite ». C’est le contrôle de ces forces… mais nous sommes des fornicateurs, ces puissances obscures du royaume ne sont pas sous notre pied gauche mais au-dessus de notre tête, malheureusement. Nous devons transmuter, pour les contrôler, toutes les forces négatives de Klipoth קליפות, et la main droite est Dieu lui-même, et HaSatan השטן est la gauche. Vous devez savoir comment. C’est ici que vous apprenez.

Question: Est-on un initié lorsqu’on poursuit Dieu?

Réponse: Eh bien, être initié, c’est vraiment commencer dans Yesod. C’est la vérité. Avoir l’aspiration de suivre Dieu est bien, mais ce n’est pas suffisant. Il y a beaucoup de gens qui sont « de bonnes personnes », mais ce bon élément est lié à Klipoth קליפות, mieux dit, la manière dont ils sont bons est très pratique pour HaSatan השטן. Il y a beaucoup de Satans à l’intérieur de nous qui sont « bons » ou qui semblent bons, mais ils ne sont pas du bon côté de Dieu. Faire du bien aux yeux de Dieu, c’est accomplir ses commandements et commencer par ne pas manger le fruit sexuel de la manière bestiale. C’est le commencement, car le commencement de la chute d’Adam était l’orgasme. C’est alors que nous avons commencé à suivre HaSatan השטן et que nous sommes tombés dans Mitzrahim מצרים, Égypte. Si nous continuons à répandre la graine, en mangeant le fruit de la manière que HaSatan השטן enseigne aux animaux, nous ne sommes pas des initiés de Dieu, mais suivant le chemin gauche de HaSatan השטן. Pour suivre Dieu, nous devons aller à droite, et c’est ainsi que nous apprenons à transmuter notre force sexuelle. C’est le commencement pour que ces espoirs et aspiration du cœur se concrétisent; ils ne peuvent rester que de bonnes intentions.

Comprenez, à travers l’orgasme bestial de Naamah (נעמה) ou Nahemah, l’âme des fornicateurs est séparée de l’atome du Saint-Esprit dans la glande pinéale, leur ciel, et crée Caïn dans leur cerveau; ils descendent ensuite à travers leur moelle épinière, et de là dans leur système nerveux sympathique, ainsi, habillés de kama rupa ou de corps de désirs animaux, ils deviennent des habitants de Nod נוד, le centre émotionnel inférieur. Ainsi, sous le commandement de la reine de la nuit, Lilith, et au moyen du principe bestial Itoklanos, leur linga sarira (corps vital) et sthulla sarira (corps physique) prennent la forme de bêtes humanoïdes intellectuelles.

Maintenant, si l’un de nous veut entrer dans l’état humain béni dans la glande pinéale et s’unir au Saint-Esprit, nous devons pénétrer notre moelle épinière par la porte de Yesod, sexe, afin de naître en tant que Moïse, et puis pénétrez dans Tiphereth, au moyen de la cinquième initiation interne solaire, et atteindre à nouveau la glande pinéale, afin de recevoir les commandements de Jehovah Elohim, le Saint-Esprit. En tant que Moïse, nous devons descendre dans notre cerveau et affronter notre Caïn, notre Pharaon, Roi d’Assiah, Klipoth, les mondes infernaux, et libérer les particules de lumière ou le peuple d’Israël qui nous serviront de tremplins pour notre ascension dans le monde de Yetzirah, Éden (la terre promise) pour ensuite aller avec eux en tant que Moïse Tzabaoth, à Aelohim, le Père immanifesté dans l’Absolu Solaire, l’Ain Soph Aur.

Question: Quand quelqu’un est en fait un initié, qu’est-ce que cela signifie?

Réponse: Comment définissons-nous ce qu’est un initié? Eh bien, quelqu’un qui initie le chemin. Le chemin, la question est, qu’est-ce qu’un initié en soi, non? C’est quelqu’un qui travaille avec les trois facteurs de la révolution de la conscience. Travailler avec la transmutation, avec l’annihilation de votre ego animal et faisant du bien pour l’humanité à différents niveaux. C’est un initié blanc, car on trouve aussi des initiations noires et des initiés qui font le contraire, sur le côté gauche. Ils s’éveillent dans le mal et pour le mal. Ainsi, il y a deux types d’initiés, blancs et noirs, ceux dans la lumière et ceux dans les ténèbres, ceux qui suivent Dieu et ceux qui suivent Son ombre; la bonne volonté et la mauvaise volonté. Nous sommes au milieu. Nous avons la liberté de choisir: monter ou descendre. Nous sommes dans Assiah, dans Malkuth, dans le corps physique. La doctrine vous est donnée. Vous pouvez monter ou descendre. En haut se trouve l’Arbre de Vie, en bas se trouve l’ombre de l’Arbre de Vie, appelé Klipoth קליפות. Les deux côtés sont à l’intérieur de nous. Le Zohar explique cela comme suit:

« Et toi mon troupeau, le troupeau de mon pâturage, tu es Adam, et je suis ton Elohim אלהיכם, dit Adonia Jehovah אדני יהוה. » – Ézéchiel 34:31

Cela signifie que vous (qui construisez le Soma Heliakon) êtes appelé par le nom d’Adam (אדם). Ceci, cependant, ne s’applique pas aux nations idolâtres (ou au fornicateur Goyim גוים). »

Tout esprit vivant (Chesed, Geburah, Tiphereth) est donc appelé Adam, car il (la Monade) est une émanation divine dont le corps (le Soma Heliakon) est un vêtement ou une couverture, comme il est écrit plus loin: « Tu m’as habillé avec une peau de chair » (Job 10: 11), montrant que (le Soma Heliakon) la chair des humains n’est qu’un vêtement et ne constitue pas HaAdam.

Maintenant, les âmes qui se sont incarnées sur le plan terrestre dans les animaux sont (Nephesh) sous une forme similaire au vêtement qui les recouvre, certains d’entre eux étant des animaux purs (en évolution) comme mentionné dans les Écritures, le bœuf, le mouton, le cerf, le bouc sauvage, girafe et autres (à forme humaine).

Ces âmes qui ont été créées (à travers l’alchimie sexuelle) et qui apparaissent comme Adam prennent sur elles la forme humaine (dans leurs corps astral, mental et causal) et sont appelées âmes humaines, tandis que les dizaines (à forme humaine qui s’appellent Goyim גוים), a) « chair de bête » signifie que l’âme qui s’est incarnée sous cette forme (humaine) a le nom, les qualités et la nature d’une bête. Par exemple, le bœuf est une âme sous forme de bœuf, la chair étant son vêtement. Cela vaut également pour le reste des animaux, et comme les nations idolâtres (avec une forme humaine qui s’appellent Goyim גוים) ne sont pas appelées Adam dans les écritures, de même ces âmes impures (qui se reproduisent à travers le principe bestial Itoklanos, c’est-à-dire à travers l’orgasme) n’ont rien de commun avec le véritable être humain. » – Zohar

Question: Dans la conférence sur la dissolution du Moi, Samael parle de découvrir l’ego et d’y travailler jour et nuit. Que signifierait travailler sur l’ego jour et nuit?

Réponse: Que signifierait travailler sur l’ego jour et nuit? Comment désintégrer un ego animal, par exemple, de l’estime de soi, qui nous dérange, comme dans ce cas de Maître Samael qui travaillait sur son ego jour et nuit jusqu’à ce qu’il se désintègre? Nous devons comprendre que certains ego sont liés à certaines forces du karma, certains éléments que nous avons, en particulier l’estime de soi dans le cœur. Ils ne peuvent pas être désintégrés tant que nous ne subissons pas les conséquences que nous avons provoquées dans des événements passés, des vies passées, qui sont liées à l’estime de soi, où vous voulez être aimé mais il y a de la haine contre vous. C’est en relation avec les furoncles ou les ulcères qui sont libérés lorsque les cendres sont jetées en l’air. Vous devez subir les conséquences de certains éléments en vous. Les particules de Dieu à l’intérieur de vous ne souffrent pas que parce qu’elles sont libres, elles sont pures, mais les éléments que nous avons et qui sont piégés à l’intérieur de nous souffrent, et nous souffrons à cause de cela.

Ainsi, l’estime de soi est étroitement liée à cela, car beaucoup d’entre nous souffrent à cause de l’estime de soi. L’estime de soi est la racine de nombreux ego. La racine de la colère, la racine de la haine, la racine de la luxure, et de nombreux autres égos que nous avons à l’intérieur sont empêtrés en lui. Pour désintégrer ces types d’ego, vous devez saisir et comprendre comment cet ego est lié à d’autres agrégats psychologiques. Vous ne pouvez pas découvrir ces défauts sans vos relations avec les personnes qui vous entourent, avec votre famille, vos amis, etc. Vous devez être attentif, jour et nuit, non seulement dans ce plan mais dans les plans internes. Bien sûr, travailler la nuit implique de sortir de son corps et d’étudier ses rêves. Lorsque vous comprenez un ego, ne soyez pas confondu car cet ego peut être lié à d’autres ego, à d’autres agrégats. N’oubliez pas que si quelqu’un vous insulte, vous vous sentez blessé et si vous réagissez avec colère, c’est de la colère enracinée dans votre estime de soi, mais si vous ne répondez pas de cette manière et que vous la retenez, et que vous vous souvenez de cette douleur, c’est du ressentiment enraciné dans l’estime de soi. «Après tout le bien que je lui ai fait, elle m’a fait ça!? » Comprendre ces éléments nécessite beaucoup de méditation et d’observation dans notre vie quotidienne; et, nous saurons si ces éléments psychologiques négatifs restent à l’intérieur de nous, en étant attentifs et en nous étudiant dans notre vie quotidienne et dans nos rêves.

Merci beaucoup.

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : The Hebraic Satanic Myth Part 3

Le Mythe Satanique Hébraïque, Partie 2
Catégories : Kabbale de la Genèse