Écrit par : Gnostic Instructor          Catégorie : Commencer Ici et Maintenant

Les Occidentaux ont cette notion que la spiritualité et la libération sont des choses que vous pouvez inventer, que vous pouvez créer votre propre chemin, que vous pouvez aller à la librairie ou sur Internet et choisir des techniques et des croyances que vous aimez et que celles-ci vous emmèneront au Ciel. Cela ressemble à quelqu’un qui veut aller au Pôle Nord, qui n’y est jamais allé et pense pouvoir s’y retrouver à vélo, sans préparation, sans carte, sans indice. Si vous souhaitez vous rendre à un endroit spécifique, vous avez besoin d’instructions précises et vous devez être parfaitement préparé.

Toutes les religions, toutes les philosophies, toutes les traditions mystiques et toutes les formes de mythologie sont issues de la même racine. Elles sont issues de l’expérience d’une personne qui a vu quelque chose de réelle et de vrai et qui a voulu transmettre cela pour aider les autres à voir la même chose. Alors, ils ont donné un enseignement, une allégorie, un mythe, pour nous aider à comprendre quelque chose que nous-mêmes n’avons pas vu.

Les religions sont comme des cartes. Ce sont des cartes pour une expérience spécifique. Mais au fil du temps, toutes les cartes du monde dégénèrent parce que nous les traitons. Nous, des gens impurs, imparfaits, prenons les cartes, ne comprenons pas la carte et essayons de la rendre plus compréhensible de sorte que lorsque nous la donnons à quelqu’un d’autre, elle puisse mieux la comprendre et chaque fois que nous le faisons, nous la changeons. Et cela se produit depuis des milliers et des milliers d’années, en passant par la politique et la tyrannie et les règnes de la peur et des guerres, lorsque des personnes étaient exécutées en raison de leurs convictions religieuses. Ainsi, à l’ère moderne, nous avons hérité d’une vaste gamme de religions très belles mais très délabrées.

C’est la raison pour laquelle les gens recherchent maintenant quelque chose qui ne repose pas tellement sur l’acceptation des choses avec une foi aveugle ou simplement sur la foi des choses sans pensée critique. Les gens veulent des preuves, des évidences. Nous voulons quelque chose de tangible. Nous voulons savoir avec certitude que cette philosophie ou pratique spirituelle que nous adoptons est réelle et qu’elle fonctionne. C’est une bonne attitude à avoir. Nous ne pouvons pas simplement accepter les choses telles quelles, car il y a de nombreux faux chemins, philosophies trompeuses et techniques inutiles. Pour connaître la vérité, nous devons pouvoir faire l’expérience de la réalité des choses. C’est l’origine ultime de chaque religion: l’expérience de quelqu’un. Donc, si une religion est vraie, alors nous devrions pouvoir reproduire l’expérience de l’enseignant. Mais dans la plupart des religions de nos jours, vous ne pouvez pas reproduire l’expérience de l’enseignant d’origine, et si vous tentez de le faire, ils vous traitent de fous. De nos jours, si vous parlez de l’expérience de Dieu, les gens pensent que vous êtes cinglé.

Mais la vérité est, si un prophète, un saint, a expérimenté Dieu, pourquoi ne pouvons-nous pas? Nous sommes un être humain exactement comme eux. S’ils y parviennent, nous devrions en être capables également et nous le sommes. Et c’est vraiment ce que les religions devraient nous apprendre.

Donc, pour apprendre cela, nous devons dépasser la simple croyance et nous devons pénétrer dans le cœur pratique de chaque grande religion et c’est pourquoi nous étudions ici toutes les religions. Nous examinons toutes les cartes car elles contiennent toutes des éléments de vérité. Elles ont toutes pourri aussi. Mais si nous les comparons toutes et que nous voyons comment elles s’alignent, nous pouvons commencer à voir des choses que nous ne pouvions pas voir auparavant.

Dans notre histoire, nous avons toujours été compartimentés par la géographie, la religion, la classe, la culture et la langue, et maintenant nous n’avons pas ces limitations, et il y a une raison. Ce n’est pas par accident. Ce monde est en train de changer et il va changer davantage. Les gardiens de l’enseignement complet ont fait le choix, la décision, par compassion pour l’humanité, de nous montrer l’enseignement complet. Cela a commencé au milieu du vingtième siècle. C’est pourquoi les choses ont tellement changé dans le monde en relation avec la religion. Des années cinquante aux années soixante aux années soixante-dix, tout a changé pour cette raison et continue de changer. Ce que nous étudierons aujourd’hui, c’est un aperçu de cette révélation.

Cette conférence est intitulé Le Chemin Entier vers la Libération. Même si quelque chose dans cette discussion ne semble pas compatible avec ce que l’on vous a dit ou ce que vous avez lu ou ce que vous croyez, tout ce que je vais vous décrire peut être démontré à travers votre propre expérience. Si vous apprenez à méditer et à utiliser la Conscience avec toutes ses capacités, vous pourrez vérifier la vérité de ces choses par vous-même. Nous ne voulons pas que vous croyez. Nous vous encourageons à vérifier ces choses par vous-même. Et c’est notre objectif ultime, en tant qu’école, de vous apprendre à devenir autonome. Il n’est pas nécessaire de suivre qui que ce soit, de croire quoi que ce soit, de donner de l’argent à qui que ce soit, de donner allégeance à quelqu’un, de porter des vêtements différents ou de porter un petit badge sur votre chemise. Rien de tout cela ne change rien à notre situation fondamentale, à savoir que nous souffrons et que nous devons changer cela.

Où Êtes-Vous Conscient?

Nous devons nous étudier nous-mêmes lorsque nous étudions la religion et le mysticisme. La question la plus profonde que nous puissions poser est: ‘Où sommes-nous conscients?’Si vous voulez vraiment connaître votre niveau spirituel, si vous voulez vraiment connaître la vérité sur qui vous êtes spirituellement, cette question simple y répondra pour vous. Dans quels mondes êtes-vous conscient?

Nous supposons tous que nous sommes conscients dans le monde physique mais nous ne le sommes pas. Et c’est la première chose que nous devrions apprendre dans toute tradition religieuse authentique. Nous sommes endormis. Si vous voulez une preuve de cela, observez-vous. Remarquez combien de fois vous vous contredisez, vous oubliez des choses, vous commencez une chose et vous l’abandonnez rapidement.

D’instant en instant, nous sommes remplis de contradictions, d’incertitudes. Nous errons dans la vie, nous ne savons pas où nous allons. Nous ne savons pas qui nous sommes ni où nous sommes. Nous ne savons pas le but d’être ici. Nous ne savons pas pourquoi nous sommes en vie. Nous avons des croyances. Nous avons des théories, mais nous ne le savons pas de manière définitive et certaine. Nous ne connaissons pas non plus la divinité face à face. Nous croyons peut-être. Nous avons des noms pour Dieu et des histoires sur Dieu et des images sur Dieu. Mais combien d’entre nous ont parlé à la divinité et obtenu une réponse? Pas seulement une chose vague dans votre tête, mais aussi réelle que vous et moi face à face maintenant. Cette expérience est racontée dans toutes les religions du monde, mais combien d’entre nous l’ont vécu? Les religions enseignent que vous pouvez avoir cette expérience, mais l’avez-vous?

Dans quels mondes sommes-nous vraiment éveillés? Sommes-nous éveillés dans le monde physique? Sommes-nous pleinement conscients de nous-mêmes dans tout ce que nous pensons, ressentons et faisons d’instant en instant en ce moment? Sommes-nous toujours pleinement conscients d’utiliser nos yeux et nos oreilles et notre sens du toucher, ainsi que nos pensées, nos émotions et les impulsions qui nous poussent à agir depuis le subconscient? Sommes-nous attentif? Percevons-nous activement tout ce qui entre dans nos sens à tout moment?

Non, car nous rêvons la plupart du temps. Nous fantasmons. Nous sommes à l’ordinateur en train de taper quelque chose, mais notre mental est erre, rêve de quelque chose qui s’est passé il y a dix ans. Nous conduisons notre voiture et notre mental rêve de quelque chose que nous souhaiterions avoir mais que nous n’avons pas. Nous regardons la télévision, mais nous ne voyons pas vraiment l’émission. Nous pensons: « Oh, ça va être si terrible quand ceci et cela se produit », ou « Et si cela se produisait ou si ceci se produisait? »

Nous ne faisons jamais vraiment ce que nous faisons. Nous sommes dans un état constant de distraction, ce qui signifie que nous sommes endormis. Nous rêvons. Nous ne sommes pas éveillés, présents, ici et maintenant, tout le temps.

Être spirituellement engagé, être spirituellement en développement, signifie devenir plus conscient, plus attentif du moment. C’est le tout début. Et c’est pourquoi l’accent est mis sur la pleine Conscience. Être présente. Être ici et maintenant. Pas seulement occasionnellement, mais constamment. Quelqu’un qui a la Conscience en développement, cette habileté, ce sens, qui se développe, de sorte qu’une fois complètement éveillé physiquement, quelqu’un le soit aussi dans ses rêves. Ils ne rêvent plus. Quand le corps dort, ils sont éveillés, hors de leur corps, pleinement conscients d’eux-mêmes. Ne rêvent pas. Ne répètent pas leur vie mécanique. Ne poursuivent pas en vain des désirs à travers leurs rêves ou n’est pas poursuivis par leurs peurs dans leurs rêves. Mais se consacrent consciemment à accomplir toutes les tâches qui doivent être accomplies, pleinement éveillés.

« Quiconque éveille la Conscience ne peut plus rêver ici dans ce plan physique ou dans les mondes internes. Celui qui éveille la Conscience cesse de rêver. Quiconque éveille la Conscience devient un investigateur compétent des mondes supérieurs. Celui qui éveille sa Conscience est un homme illuminé. Quiconque éveille la Conscience peut étudier aux pieds du maître. Quiconque éveille la Conscience peut parler avec les Dieux qui ont initié l’aube de la création. Quiconque éveille la Conscience peut se souvenir de ses innombrables réincarnations. Quiconque éveille la Conscience peut assister consciemment à ses propres initiations cosmiques. Quiconque éveille la Conscience peut étudier dans les temples de la grande Loge Blanche. » – Samel Aun Weor

Arrêter de rêver la nuit et être éveillé hors du corps, c’est être conscient dans les mondes internes des quatrième et cinquième dimensions. Mais il y a plus de dimensions au-delà. Il y a la sixième dimension liée au Monde Causal, où les choses commencent. Vous pouvez développer et renforcer la Conscience à un degré tel qu’elle s’éveille dans la sixième dimension. Dans ce monde, il n’y a pas d’ego. Il n’y a pas de colère. Il n’y a pas d’orgueil. Il n’y a pas de luxure. Il n’y a pas d’envie. Il n’y a pas de douleur. C’est un niveau du Ciel. C’est un type de Nirvana. C’est un monde aussi réel que le monde physique mais qui vibre à un niveau de la Nature dans lequel l’ego ne peut pas entrer.

Et au-delà, se trouve la septième dimension, représentée par la trinité au sommet de l’Arbre de Vie, ou la dimension zéro, si vous le souhaitez. Et c’est un monde d’une telle Nature élevée, il est incompréhensible pour nous. C’est un monde de causes profondes, d’une profonde sagesse et d’une incroyable subtilité. C’est un monde de Dieux et le type d’intelligence des Dieux, bien au-delà de notre type de mental.

Les mondes déchus s’opposent à tout cela. Les mondes infernaux. Les royaumes de l’Enfer. Ils se caractérisent par toutes les qualités que nous connaissons très bien, telles que l’orgueil, la luxure, la colère, l’envie, la peur, le désespoir, la dépression, la dépendance. Toutes les formes de souffrance.

Donc, si vous deviez vous observer vous-même et dresser un inventaire honnête de ce que vous avez dans la tête, quelle est la source de vos pensées, de vos sentiments et de votre pulsion à l’action? Si vous êtes honnête avec vous-même, vous découvrirez que la grande majorité des impulsions qui émergent dans votre mental sont des formes de souffrance. Nous sommes affligés de pensées de vouloir des choses, de ne pas vouloir de choses, d’impulsions de désir, de luxure, d’envie. Nous voulons ce que les autres ont. Nous ne voulons pas perdre ce que nous avons. Nous avons peur de la mort. Nous avons peur de la vie. Nous avons peur des autres. Nous avons peur de la douleur. Nous avons peur de l’amour. Nous avons peur de la haine. Nous avons peur d’être pauvres. Nous sommes remplis de peurs et de souffrances, qui appartiennent toutes aux mondes infernaux, mais nous en sommes vraiment inconscients. Nous vivons dans une sorte d’état de rêve en nous racontant des histoires sur notre vie spirituelle, en croyant des choses, mais sans preuves ni évidences, ni faits. Nous sommes endormis, rêvant d’être éveillés.

En résumé: votre corps va mourir et votre contenu psychologique déterminera ce qui vous arrivera après la mort. Si vous n’êtes pas profondément conscient de ce qui se passe dans votre mental, vous êtes en difficulté. Si votre mental est rempli d’orgueil, de luxure, d’envie, de colère, de ressentiment et de peur, alors votre mental est dans les mondes infernaux. C’est pourquoi nous souffrons. Qui travaille efficacement, quotidiennement, à changer cela et a la preuve que leurs efforts portent leurs fruits? Beaucoup rêvent d’éliminer leurs défauts, mais pouvez-vous le démontrer par des faits? Pouvez-vous le vérifier dans les faits?

« Si nous voulons nous éveiller afin de voir, d’entendre, de toucher ou de faire l’expérience de toutes les dimensions, comme dialoguer avec les humains solaires ou les maîtres de la Fraternité Blanche, il est nécessaire de détruire totalement Seth, l’ego, les diables rouges, les « Moi » psychologiques. C’est seulement à travers cette annihilation que la Conscience peut s’émanciper, se libérer et s’éveiller radicalement. Lorsque la Conscience s’éveille, nous pouvons voir le chemin secret. Lorsque la Conscience s’éveille, nous pouvons nous mettre en contact avec l’humanité solaire divine qui vit dans les pays des Jinns. Lorsque la Conscience s’éveille, nous pouvons alors nous souvenir de nos réincarnations passées, visiter d’autres planètes habitées ou parler face à face avec les anges solaires du mahamanvantara, etc. Par conséquent, cher lecteur, seule la Conscience éveillée peut avoir une connaissance directe. Par conséquent, tant que nous n’atteignions pas la connaissance directe, nous ne sommes rien d’autre que des ignorants intellectuels qui répètent, comme des perroquets, ce que d’autres disent. est tout. » – Samel Aun Weor, Traité de Psychologie Révolutionnaire

Si nous voulons nous élever au Ciel, tous nos défauts intérieurs doivent être nettoyés, enlevés, détruits, éliminés. Ces défauts ne peuvent pas quitter les mondes infernaux et notre Conscience est emprisonnée en eux. Si nous voulons sortir de l’Enfer, de la souffrance, la seule issue est d’extraire la Conscience de ces défauts. Cela ne se produit pas à cause de ce que nous croyons. Cela arrive à cause de cause à effet. Nous avons produit des actions qui ont conduit à nos souffrances. Ainsi, nous devons produire différentes actions si nous voulons échapper à la souffrance.

C’est ce que toutes nos religions ont essayé de nous enseigner. Toutes les religions du monde ont essayé de nous montrer que le point de départ pour apprendre la religion est l’éthique, comment bien se comporter pour mettre fin aux causes de la souffrance, comment adopter des comportements qui apportent le bonheur et comment aider les autres. C’est l’éthique de base. Mais cette éthique ne se limite pas à notre action physique. Elles sont en action psychologique, ce que nous faisons avec notre mental d’instant en instant.

L’autre chose que nous ne comprenons pas, c’est que ce corps physique n’est pas tout ce qu’il y a. C’est pourquoi dans la Bible, il est dit, dans Corinthiens,

« Il y a des epouranios [corps célestes] et des epigeios [corps terrestres]… » – 1 Corinthiens 15

Il y a des corps célestes et des corps terrestres. Cela nous indique que le corps physique n’est qu’un élément de ce qu’il est possible d’avoir.

« Chaque Christifié a douze corps, douze véhicules reliés à la grande réalité. » – Samel Aun Weor, Le Message du Verseau

  1. En lien avec l’Ain Soph
  2. En lien avec l’Ain Soph Aur
  3. Corps de la Vérité
  4. Corps de Ressource Parfait
  5. Corps de Manifestation
  6. Corps de l’Intime
  7. Corps de la Conscience
  8. Corps Causal
  9. Corps Mental
  10. Corps Astral
  11. Corps de Vitalité
  12. Corps Physique

Ces douze sont mappés sur cette image.

L’Arbre de Vie décrit pour nous non seulement ce que nous sommes maintenant, mais aussi ce que nous avons le potentiel de devenir.

Malkuth, le plus bas des dix Sephiroth, signifie « le Royaume » et symbolise le corps physique que la Nature nous donne gratuitement.

Dans le corps physique, nous avons de l’énergie, qui correspond à Yesod, « la fondation » de la vie.

Nous éprouvons également des émotions, qui correspondent à Hod.

Nous faisons l’expérience de la pensée, qui correspond à Netzach.

Plus profond que toutes ces parties de nous-mêmes, nous avons quelque chose de plus grand, de plus profond.

La Nature, établie par la divinité, plante les graines pour que quelque chose de plus puisse pousser dans la Nature. Cette graine est notre Conscience. C’est pourquoi, dans le Bouddhisme, elle est appelée ‘Tathagatagarbha’. L’embryon de tel. La graine potentielle pour devenir quelque chose de plus. Cette ‘Tathagata-‘ est une référence au Sunyata, l’Espace Absolu et Abstrait. Quand elle émerge, c’est une lumière que, en Occident, nous appelons Christ. En Orient, ils l’appellent Avalokiteshvara, Adi-Buddha, Samanthabadhara.

Ce sont tous des noms pour un type d’intelligence, un type de génie, à la base de tout ce qui vit, et c’est ce sur quoi nous avons médité aujourd’hui. Si vous deviez imaginer la qualité du mental de chaque Être éveillé de l’univers en tant qu’entité collective, chaque Bouddha, chaque Dieu, si vous imaginez tous leur mental, la lumière de ce mental est Avalokiteshvara. Christ. C’est la source racine de tous les êtres vivants. La grande lumière à la base de l’existence. Cette lumière est ce qui manifeste toutes les créations, de sorte que cet arbre décrit également les niveaux de la Nature, des plus subtils aux plus denses. Lorsque cette lumière se dédouble et émerge enfin dans le monde physique, elle plante des graines, et ces graines sont notre Conscience.

Notre Conscience, Tathagatagarbha, est un embryon de Cela, mais elle doit être cultivée, comme toute graine dans la Nature. Elle a besoin des conditions et des circonstances dans lesquelles elle peut s’épanouir. Si nous connaissons la science, nous pouvons faire pousser la graine qui est ici en notre présence en ce moment et au-delà de cet Arbre de Vie. Et c’est pourquoi il est dit ici: « Chaque Christifié a douze corps ». Si nous prenons cette graine qui est en nous, cela peut élever de nouveaux niveaux de vie pour nous spirituellement.

Observez ces douze corps. Combien en avez-vous? Bien, nous en avons deux. Nous avons les derniers. Nous avons le corps physique et le corps de la vitalité. Ils sont vraiment un car ils ne peuvent pas être complètement séparés sans nous tuer, mais en nous ils ont été désorganisés parce que nous sommes un gâchis psychologiquement. Dans une créature qui n’est pas en déséquilibre avec la Nature, c’est-à-dire non tombée, ils sont unis.

Nous avons notre corps physique. Et plus subtil à l’intérieur, le corps de la vitalité qui est notre énergie, nous l’appelons Chi, Ching, Prana. Ce sont des noms différents pour cet aspect.

Mais nous devons créer tous les autres corps, dix de plus. C’est pourquoi Jésus a dit:

« Tout ce qui est né de la chair est chair, tout ce qui est né de l’esprit est esprit. »

Les deux sont des formes de naissance. Les deux reposent sur l’énergie sexuelle, mais sont utilisés d’une manière différente.

Tous les animaux utilisent l’énergie sexuelle pour créer des corps physiques. Tout le monde sait comment faire ça. Personne ne reçoit des instructions pour faire cela. C’est évident. C’est instinctif. La Nature le fait tout seul. Mais pour créer un corps spirituel, seuls des humanoïdes comme nous peuvent le faire, mais nous devons savoir comment. La Nature ne fait pas cela pour nous. Cela doit passer par la science, ce que la religion était censée nous apprendre. C’est le processus de prendre cette même énergie sexuelle et de la convertir en une octave supérieure. Ainsi, au lieu de l’expulser du corps, elle est conservée dans le corps et élevé, rendu spirituel, divin. C’est pourquoi toutes les religions du monde commencent par une règle sexuelle: Chasteté, Brahmacharya, la rétention de l’énergie sexuelle. C’est pourquoi on a dit à tous les débutants de toutes les religions du monde : « préservez votre énergie sexuelle », car elle est sacrée. À l’intérieur se trouve la clé pour développer l’Âme.

Les gens modernes ne savent rien à ce sujet et s’en moquent. Mais cela se voit dans les Écritures dans la religion et c’est parfaitement bien documenté.

Jésus a dit très clairement dans la Bible,

« Avec patience, vous acquériez vos âmes. »

On nous a tous dit, et nous croyons tous, que nous avons une Âme. Lorsque vous étudiez la Kabbale, vous comprenez que ce que nous avons est une Âme animale, qui en Hébreu est appelée Nephesh. C’est la matière brute héritée de l’évolution qui a le potentiel de créer une Âme. C’est la matière brute pour créer une Âme, mais ce n’est pas encore une Âme Humaine. L’Âme Humaine doit être faite, créée.

A notre niveau, nous sommes des animaux intellectuels. Nous sommes sortis du règne animal à travers l’évolution et nous sommes gouvernés par l’instinct. Nous avons des raisonnements, mais nous les utilisons pour justifier nos désirs, pour dominer les autres, pour acquérir du pouvoir, pour être cruels, parfois pour être intelligents, parfois pour inventer des choses, etc., etc., etc. Mais le but ultime de l’intellect est d’organiser la psyché et de la guider vers un niveau d’être plus élevé. Nous ne voyons pas cela sur cette planète. Nous sommes toujours gouvernés par l’instinct, et cela doit changer.

Toutes les religions au cours de l’histoire ont eu leur place et ont eu pour rôle de guider certains groupes de personnes à comprendre la religion à leur niveau de manière à pouvoir élever progressivement leur niveau d’être en conformité avec le temps et le lieu. Mais l’humanité est entrée dans une phase critique. Nous sommes dans ce qu’on appelle le Kali Yuga, l’âge des ténèbres. Il est temps que, pour qu’il y ait une nouvelle naissance, une nouvelle croissance, tout ce qui est vieux doit mourir. Cela signifie qu’il y aura de grands changements sur cette planète et nous les voyons déjà se produire. Tant de problèmes à tous les niveaux. Des changements catastrophiques se produisent à l’échelle de la planète. C’est karmique.

Mais au milieu de cela, comme je l’ai mentionné, les portes ont été ouvertes pour nous permettre de voir la sortie. La façon de prendre notre propre Conscience et de l’étendre rapidement et de la changer afin que nous puissions rester en avance sur la vague qui s’écrase.

Une des choses essentielles à comprendre à ce sujet est qu’il y a un chemin. Il y a un moyen. Il n’est pas nécessaire d’être consommé et aller avec le flux descendant et être recyclé par la Nature, comme le sera la plupart de la planète. Si vous êtes une personne très dévouée et sérieuse et que vous travaillez très dur tous les jours, vous pouvez rester en avance sur cela. Vous pouvez vous transformer radicalement. Vous pouvez éveiller la Conscience non seulement physiquement mais aussi intérieurement. Vous pouvez développer votre Âme. Vous pouvez développer ce que l’on appelle l’immortalité, la capacité à être en vie et à traverser des états de naissance et de mort, à maintenir la Conscience et à ne pas se perdre dans le chaos du recyclage de la Nature.

Les Trois Montagnes

La structure de base pour comprendre cela est la suivante: elle s’appelle les Trois Montagnes. Cela n’a jamais été enseigné publiquement avant les cinquante dernières années.

Les éléments de cela sont dans chaque religion et les symboles qui le représentent sont dans chaque religion mais ils n’ont jamais été expliqués ouvertement. Soyez donc prêt à apprendre quelque chose de nouveau.

Les Trois Montagnes symbolisent les étapes du développement de la Conscience au fur et à mesure qu’elle s’élève hors des mondes inférieurs.

Notre Conscience a été projetée dans la Nature et nous existons maintenant dans des corps physiques. Mais le corps physique n’est qu’une coquille. C’est juste un véhicule qui contient la Conscience brièvement à l’intérieur. Nous avons eu beaucoup de corps physiques. Les corps physiques naissent, ils se maintiennent pendant un petit moment, puis meurent. La Conscience ne meurt pas. C’est une énergie qui change mais qui ne meurt pas. Cependant, il n’est pas conscient de lui-même. Nous en faisons l’expérience tous les jours. Qu’est-ce qui se passe quand vous allez dormir la nuit? Vous vous allongez et vous perdez totalement Conscience de vous-même. Peut-être le matin au réveil, vous vous souviendrez peut-être d’un rêve, d’une petite chose vague, peut-être de rien du tout. Mais six, huit, dix heures ont passé et vous ne vous souvenez plus de ce qui s’est passé. Cela démontre votre niveau spirituel.

Il est tout à fait possible de mettre ce corps physique au repos, de dormir la nuit, mais que la Conscience sort de ce corps et est éveillée, et expérimente le Monde Astral, la cinquième dimension, le monde des rêves, avec plein Conscience, pleinement conscient de ce que vous faites pendant six, huit ou dix heures de sommeil de votre corps physique. Chacun de nous a cette capacité. Vos animaux le font déjà. Les chats, les chiens, tous les animaux qui ne sont pas corrompus d’ego comme nous sont éveillés dans les mondes internes. Nous ne le sommes pas, parce que nous sommes tellement endormis. Notre mental est si lourd, si dense avec les problèmes accumulés que nous avons créés au cours des siècles, psychologiquement.

« Vous devez savoir que dans le plan astral, les choses apparaissent telles qu’elles se trouvent ici dans ce plan physique. C’est pourquoi pendant le sommeil et après la mort, les gens y voient tout sous une forme très semblable à celle de ce monde physique. C’est pourquoi ils ne soupçonnent même pas qu’ils sont en dehors de leur corps physique. Par conséquent, aucune personne décédée ne se croit jamais morte parce qu’elle est fascinée et profondément endormie. Si les morts avaient eu l’habitude de se rappeler d’instant en instant dans leur vie, s’ils avaient lutté contre la fascination des choses du monde, le résultat aurait été l’éveil de leur Conscience. Ils ne rêveraient pas. Ils marcheraient dans les mondes internes avec la Conscience éveillée. Quiconque éveille la Conscience peut étudier toutes les merveilles des mondes supérieurs pendant les heures de sommeil. Quiconque éveille la Conscience vit dans les mondes supérieurs en tant que citoyen du cosmos totalement éveillé. On coexiste alors avec les grands hiérophantes de la Loge Blanche. Quiconque éveille la Conscience ne peut plus rêver ici dans ce plan physique ou dans les Mondes Internes. Celui qui éveille la Conscience cesse de rêver. Quiconque éveille la Conscience devient un investigateur compétent des Mondes Supérieurs. Celui qui éveille sa Conscience est un homme illuminé. Celui qui éveille la Conscience peut étudier aux pieds du maître.” – Samel Aun Weor, Le Mariage Parfait

Le processus de marcher dans les Trois Montagnes est le processus d’éveil de la Conscience en retirant la Conscience de l’esclavage dans l’ego et le karma, en la libérant complètement des conditions qui l’enferment dans les mondes inférieurs. Cela signifie que l’on élimine complètement tout l’ego et tout le karma. Cela signifie que nous devons éliminer l’orgueil, l’envie, la luxure, la cupidité, la gourmandise, l’avarice, la paresse, la peur. Au cours du processus d’ascension des Trois Montagnes, toutes les qualités qui causent tant de souffrances sont complètement détruites et le résultat est que la Conscience est exempte de souffrance: n’a plus de colère, plus d’orgueil, plus d’envie, plus de doute ou de peur, mais a toutes ses caractéristiques naturelles, notamment l’altruisme, le bonheur, l’intelligence, la sagesse, la joie, le contentement, la connaissance, la perspicacité, le pouvoir d’agir. Celles-ci sont toutes naturelles à la Conscience, mais nous ne les avons pas, car nous sommes pris au piège des conséquences de nos erreurs d’action, qui sont l’orgueil et l’envie, la peur et la luxure, toutes ces qualités.

En résumé, les Trois Montagnes ont pour but de réaliser notre plein potentiel, non seulement en libérant la Conscience de l’endroit où elle est piégée, mais aussi en la développant au maximum de ce qu’elle peut devenir. Nous avons des exemples de cette possibilité. Quelqu’un a-t-il déjà entendu parler de Jésus? Bouddha? Krishna? Jeanne d’Arc? Moïse? Ce sont de beaux exemples de ce qu’un être humain peut accomplir, de ce qu’un être humain peut devenir. Mais cela ne se produit pas par accident. Cela ne se produit pas par Dieu en agitant une baguette magique et vous rend parfait. Cela se produit à cause du travail, en changeant, et ce n’est pas facile, mais quoi de plus précieux? Vraiment, une voiture, ou quelques dollars dans votre compte bancaire, est-elle meilleure que d’avoir la capacité d’être consciente après la mort? Je me fiche de mon type de voiture. Je préférerais de beaucoup savoir ce qui se passe après ma mort. Je vais perdre la voiture. Peu importe combien d’argent se trouve dans mon compte bancaire. Je vais la perdre, alors pourquoi être si inquiet à ce sujet? Mais après la mort, je veux être conscient de moi-même. De plus, je veux avoir le contrôle de moi-même et de mon avenir. Je ne veux pas être poussé par le karma, ni par mon orgueil, ni par ma peur, ni par mon désir. Je veux être libéré de ces choses afin qu’après ma mort, je puisse déterminer ma propre trajectoire. C’est possible, mais cela nécessite du travail.

Comment Commencer les Trois Montagnes

Les Trois Montagnes commencent par établir la Chasteté. Lorsque vous établissez la Chasteté en tant que célibataire, vous frappez à la porte de la spiritualité. La divinité se fiche de ce que vous croyez. La préservation de l’énergie sexuelle est ce qui détermine votre vie spirituelle. Quelqu’un qui expulse l’énergie sexuelle à travers l’orgasme ne développe pas sa vie spirituelle de manière honnête. Tout développement spirituel dépend de la purification et de l’élévation de l’énergie sexuelle et c’est pourquoi chaque religion du monde commence par la Chasteté : la préservation et l’élévation de la force sexuelle.

Ce que les Occidentaux appellent le feu de la Pentecôte est également appelé Kundalini ou Candali. C’est de l’énergie sexuelle purifiée. C’est la présence de la divinité en nous. C’est la puissance créatrice de Dieu en nous et cela ne peut pas se mélanger avec la luxure. Si la luxure est là, Dieu ne l’est pas. C’est aussi simple que ça. Qu’est-ce que la divinité? C’est la perfection. Cela ne peut pas se mêler à l’ego, à l’orgueil, au désir, à l’envie, à la peur, car si cela se produisait, ce ne serait plus parfait ni divin. Ainsi, ce qui est vraiment divin, parfait, n’a ni luxure ni fierté. Si vous voulez être rempli de la présence et du pouvoir de Dieu, alors vous devez vous nettoyer de ce qui l’empêche.

C’est pourquoi chaque religion commence par Brahmacharya, la Chasteté, la transmutation sexuelle. En tant que célibataire, en tant que moine, en tant que nonne, en tant que prêtre, en tant que prêtresse, vous apprenez d’abord à contrôler l’énergie sexuelle, à la maîtriser, à la transmuter et à l’élever. Ainsi, au lieu de gaspiller ce pouvoir par un plaisir sensuel, cette énergie est restreinte et constitue le fondement du développement conscient, du développement de l’Âme.

« Tout ce qui est né de la chair est chair, mais ce qui est né de l’esprit est esprit. »

L’énergie sexuelle est le pouvoir de l’Esprit Saint. C’est le pouvoir de Shiva-Shakti, lié à Binah sur l’Arbre de Vie. Dans le corps physique, c’est plus notable dans Yesod sur l’Arbre de Vie, qui signifie « fondation ». C’est la fondation du temple. Si vous mettez l’Arbre de Vie sur votre corps, Yesod correspond à votre énergie sexuelle. C’est pourquoi c’est la base de tout le temple, qui est construit dessus.

“Et voici, je compte construire une maison au nom du SEIGNEUR, mon Dieu… Et le roi ordonna: et ils ont apporté de grandes pierres, des pierres précieuses et des pierres de taille, pour poser le יסד Yesod [fondation] de la maison [de Dieu].” – 1 Rois

Quand vous êtes sérieux au sujet de votre vie spirituelle et que vous restreignez l’énergie sexuelle, renoncez à l’orgasme, dédiez votre vie sexuelle à Dieu, pour la purifier, pour qu’elle renonce à la luxure animale, mais pour faire appel à la divinité vous frappez à la porte de l’initiation. Alors, vous commencez à être testé par votre propre divinité intérieure. Ces tests sont appelés les « Neuf Initiations de Mystères Mineurs ».

Initiations des Mystères Mineurs

Dans leur synthèse, ces initiations testent si vous êtes vraiment sérieux ou pas. Ces tests ont d’abord lieu dans vos rêves. Vous êtes testé à travers diverses épreuves psychologiques pour voir comment vous réagissez, pour voir si vous êtes vraiment sérieux. Parfois, ces épreuves peuvent apparaître dans le monde physique, où vous faites face à des circonstances difficiles, à des critiques, à des problèmes, pour tester votre sérénité ou pour tester votre adaptabilité. Et si vous réussissez, vous devrez faire face à un test appelé Le Gardien du Seuil.

Le Gardien du Seuil

Dans un rêve, les divinités qui vous aident vous montre votre ego. Ils placent votre Conscience face à face avec votre ego incarné. La plupart des gens s’enfuient terrifiés parce que personne ne veut se voir tel qu’il est réellement.

La façon dont nous devrions gérer cette expérience est symbolisée dans l’histoire de David et Goliath. Goliath représente l’ego, comme il est fort, et il s’habille comme s’il était honorable, mais en réalité, l’ego est un voleur et un menteur. Une brute. C’est pourquoi, dans la religion, on l’appelle Satan, le Diable. Ce n’est pas en dehors de nous. Satan, le Diable, est notre propre mental, corrompu.

Il est bon de savoir que le nom Hébreu גלית Goliath signifie « exil » [d’Éden] et provient de la racine גלה gala, qui signifie « partir en exil », mais aussi « révéler, découvrir », ce que l’épreuve du Gardien du Seuil fait: en révélant l’ego (Goliath), la Nature de la Conscience (David) est également révélée.

Ainsi, quand la Conscience est montrée à l’ego, c’est David, qui n’est qu’un enfant. Comment l’enfant David vainc-t-il le terrifiant guerrier Goliath? Voyons:

“Et il sortit un champion du camp des Philistins, nommé גלית Goliath, de Gath, dont la hauteur était de six coudées et une portée. Et il avait un casque d’airain sur la tête et il était armé d’un manteau de courrier; et le manteau pesait cinq mille sicles d’airain. Et il avait des jambières d’airain sur les jambes et une cible d’airain entre les épaules. Et le bâton de sa lance ressemblait à une poutre de tisserand; et sa lance avait une tête pesant six cents sicles de fer; quelqu’un portant un bouclier marchait devant lui. Et il se leva et cria aux armées d’Israël et leur dit: Pourquoi sortez-vous pour mettre votre armée en ordre de bataille? Ne suis-je pas un Philistin et vous des serviteurs de Saül? Choisissez-vous un homme parmi vous, et qu’il descende vers moi. S’il peut se battre avec moi et me tuer, alors nous serons vos esclaves ; mais si je l’emporte sur lui et le tue, vous serez nos esclaves et vous nous servirez. Et le Philistin dit: Je défie les armées d’Israël aujourd’hui; donnez-moi un homme, que nous puissions combattre ensemble. Lorsque Saul et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, ils furent consternés et très effrayés…

Et tous les hommes d’Israël, quand ils virent l’homme, s’enfuirent et eurent très peur. Et les hommes d’Israël dirent: Avez-vous vu cet homme qui est monté? C’est sûrement pour défier Israël qu’il est monté; et l’homme qui le tueras, le roi l’enrichira d’une grande richesse, lui donnera sa fille et rendra libre la maison de son père en Israël.

Et David parla aux hommes qui se tenaient à côté de lui, disant:… qui est ce Philistin incirconcis, qu’il défierais les armées du Dieu vivant?…

Et David dit à Saül: Que le cœur de quelqu’un ne tombe pas à cause de lui; ton serviteur ira se battre contre ce Philistin…. Et il prit son bâton à la main, choisit cinq pierres lisses dans le ruisseau et les plaça dans un sac de berger qu’il avait même dans un sac; et sa fronde était dans sa main, et il s’approcha du Philistin.

Le Philistin vint et s’approcha de David ; et l’homme qui portait le bouclier marchait devant lui. Et quand le Philistin regarda autour de lui et vit David, il le dédaigna, car il n’était qu’un adolescent, un garçon impétueux et d’une belle figure. Et le Philistin dit à David: Suis-je un chien, pour que tu viennes à moi avec des bâtons? Et le Philistin maudit David par ses Dieux. Et le Philistin dit à David: Viens vers moi, et je donnerai ta chair aux oiseaux du Ciel et aux bêtes des champs.

Alors David dit au Philistin: Tu viens à moi avec une épée, une lance et un bouclier; mais je viens à toi au nom de Jehovah Tzabaoth, l’Elohim des armées d’Israël, que tu as défié. Ce jour, יהוה Jehovah te livrera entre mes mains; et je te frapperai, et je te prendrai la tête; et je donnerai aujourd’hui les cadavres de l’armée des Philistins aux oiseaux du Ciel et aux bêtes féroces de la terre; afin que toute la terre sache qu’il y a un Elohim en Israël. Et toute cette assemblée saura que יהוה ne sauvera pas avec l’épée et la lance; car la bataille est יהוה, et il vous livrera entre nos mains.

Et il arriva que, lorsque le Philistin se leva et s’approcha pour rencontrer David, David se précipita et courut vers l’armée à la rencontre du Philistin. David posa sa main dans son sac, prit une pierre et la mit en place, et frappa le Philistin à son front. La pierre échoua sur son front et il tomba face contre terre. David domina donc le Philistin d’une fronde et d’une pierre, et frappa le Philistin et le fit mourir ; mais il n’y avait pas d’épée dans la main de David. C’est pourquoi David courut et se plaça sur le Philistin. Il prit son épée et le sortit de son fourreau. Il le fit mourir et lui coupa la tête. Et quand les Philistins virent que leur champion était mort, ils s’enfuirent.” – 1 Samuel 17

Notre Conscience, même s’il ne s’agit que d’un enfant, d’un embryon, et même si elle est faible, si nous avons la conviction et la foi, nous avons la capacité, le pouvoir de vaincre notre propre Diable, l’ego, Goliath. Le pouvoir de le faire est dans la pierre. Quelle est la pierre?

« Et Jacob se leva de bon matin et prit la pierre qu’il avait placée pour ses oreillers, il la posa en guise de pilier et versa שמן [shemen] par-dessus. » – Genèse 28:18

« Et cette pierre, que j’ai fixée pour un pilier, sera la maison de Dieu… » – Genèse 28:22

La pierre est le Mercure de l’Alchimie, l’énergie sexuelle. C’est pourquoi en Angleterre, ils appellent les testicules « les pierres ». Cela représente le pouvoir de la Conscience de vaincre l’ego.

Si nous avons le courage et la foi de surmonter ces épreuves, nous serons tester encore plus.

Les Quatre Éléments

Tous les tests psychologiques du développement spirituel, à travers tous les niveaux, possèdent les qualités des éléments.

  • Feu: sérénité pendant la persécution, critiques, commérages
  • Air: sérénité pendant la perte; détachement des choses matérielles
  • Eau: adaptabilité aux circonstances; compassion et générosité
  • Terre: sérénité dans les inconvénients de la vie

D’abord, le test se déroule dans vos rêves, dans les mondes internes. Si vous ne vous connaissez pas, vous allez réagir mécaniquement et échouer au test. Lorsque vous échouez à un test, cela se produit dans le monde physique. Si nous échouons et que nous échouons à plusieurs reprises, les tests deviennent de plus en plus difficiles et ils se manifestent dans le monde physique, dans notre vie physique.

Nous sommes testés avec notre sérénité, notre adaptabilité, notre altruisme et notre générosité.

En d’autres termes, la divinité nous donne des tests afin que nous puissions voir les egos qui causent nos souffrances. Si nous sommes sérieux au sujet de notre développement spirituel, nous reconnaîtrons les egos pour ce qu’ils sont et nous les vaincrons. Mais quand nous ne serons pas sérieux, nous nous justifierons, nous nous échapperons de l’ego. Nous dirons: « Je ne peux pas gérer ça. C’est accablant pour moi. C’est trop douloureux. C’est leur faute. C’était la faute des autres. J’ai été traumatisé. J’ai été maltraité. Le malheureux c’est moi. » Nous ne prendrons aucune responsabilité. Nous allons blâmer les autres et nous nous justifierons nous-mêmes.

Le sérieux, celui qui comprend la connaissance, verra chaque test comme un beau cadeau, comme une divinité disant: « Tu vois cette chose qui fait mal? Tu vois cette douleur que tu ressens dans ton cœur? C’est ta fierté. C’est ce qui te fait mal. C’est ce que tu dois éliminer. Médite sur cela et élimine-le. »

Quoi de plus précieux que Dieu vous disant directement: ‘Corrigez ce problème’ pour que vous puissiez avancer? C’est à cela que servent les tests, afin que nous puissions régler nos problèmes et avancer. Ainsi, n’ayez pas peur des tests. Bienvenue à eux! Mais soyez prêt.

Si nous parvenons à réussir ces neuf initiations mineures et le premier gardien, nous pouvons espérer entrer dans La Montagne de l’Initiation.

La Montagne de l’Initiation

C’est la Première Montagne.

La seule façon d’entrer dans la Première Montagne est dans le mariage, l’union de l’homme et de la femme, car ce n’est que dans l’union sexuelle que les forces du masculin et du féminin se combinent et que nous avons donc le pouvoir de créer la vie. Un homme seul ne peut pas créer la vie et une femme seule ne peut pas créer la vie. Physiquement, ils ne peuvent pas. Spirituellement, ils ne peuvent pas non plus.

Cette exigence est symbolisée par le premier miracle de Jésus, qui était lors d’un mariage. Pour que les miracles du Christ commencent, nous devons être dans une relation sérieuse basée sur l’amour.

Pour commencer la Première Montagne, il faut un mariage. Par mariage, nous n’entendons pas la convention sociale ou légale, mais le mariage tel que défini par la Nature. Et qu’est ce que c’est?

« C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme; et ils seront une seule chair. » – Genèse 2:24

« Et dit: Pour cette raison, un homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme; et ils seront une seule chair? » – Matthieu 19: 5-6

« Et les deux seront une seule chair; ils ne seront donc plus deux, mais une seule chair. » – Marc 10: 8

« Quoi? Ne savez-vous pas que celui qui est lié à une prostituée est un seul corps? Car deux, dit-il, seront une seule chair.” – 1 Corinthiens 6:16

L’acte sexuel crée le mariage. Ainsi, une fois que l’acte sexuel est accompli, les deux ne forment qu’un: c’est le mariage.

Mais, l’union sexuelle en soi ne suffit pas. Il doit aussi y avoir de l’amour.

Il est intéressant de savoir que l’avancement dans l’initiation ne signifie pas que les deux membres du mariage doivent être dans la Chasteté. Celui qui veut l’initiation, celui qui veut grandir spirituellement doit être dans la Chasteté, mais ils peuvent être amoureux et être mariés à quelqu’un qui ne l’est pas.

La chose principale qui définit un mariage spirituel pour la personne qui tente de progresser spirituellement, consciemment, est, d’une part, leur propre Chasteté et, d’autre part, leur amour. S’il n’y a pas d’amour, cela n’arrivera pas. S’il n’y a pas de Chasteté, cela n’arrivera pas. C’est l’environnement de l’amour qui crée une atmosphère dans laquelle la Conscience peut s’épanouir.

Cela signifie qu’un mariage spirituel ne peut être créé par simple commodité ou par hasard. Alors, disons par exemple, vous rencontrez quelqu’un qui veut aussi du développement spirituel et vous dites: « OK, Bien, nous sommes un homme et une femme, marions-nous simplement et agissons. » Rien ne va se passer car ils ne s’aiment pas l’un de l’autre. Ils ont juste une ambition spirituelle. Ils ne pourront pas avancer. L’avancement a lieu lorsqu’un mariage est un sacrement. Si vous étudiez les sacrements, les vrais sacrements, ce sont des étapes de l’initiation dans les institutions spirituelles.

Les Sacrements

  1. Baptême: Chasteté ; préservation de l’énergie sexuelle
  2. Pénitence: compréhension des causes de la souffrance (egos, défauts, vices)
  3. Communion: eucharistie, ingérer de la nourriture et des boissons bénies
  4. Confirmation: preuve que les sacrements précédents ont été célébrés
  5. Mariage: union de l’homme et de la femme pour créer la deuxième naissance
  6. Prêtrise: pouvoir direct d’aider les autres
  7. Extrême Onction: guérir les malades

Le mariage doit être construit sur les sacrements précédents, sinon il ne produit rien. Et remarquez que pour devenir prêtre ou prêtresse, il faut d’abord être marié. Pourquoi? Parce que par l’union sexuelle, on reçoit le pouvoir de Dieu pour créer la vie.

Si quelqu’un travaille avec un partenaire dans un environnement d’amour, avec l’acte sexuel, homme et femme ensemble, ils ont le pouvoir créateur de Dieu. Ils peuvent utiliser ce pouvoir pour créer un enfant physique. C’est ce que font la plupart des gens ; ils font juste des enfants. Ils ne créent rien de spirituel. Mais s’ils retiennent cette énergie et au lieu d’utiliser l’acte sexuel pour nourrir la luxure et éprouver un plaisir sensuel bref et temporaire, ils reconvertissent cette union en son pouvoir originel, qui est quelque chose de sacré, de divin, d’extrêmement beau, cette énergie a le pouvoir de donner une vitalité et une élaboration dramatiques à la Conscience.

Si vous avez déjà entendu parler du Tantra ou de l’Alchimie, c’est ce que sont ces enseignements. Ce sont des enseignements sur l’utilisation du sexe comme un acte rituel de prière pour développer la Conscience, non pas pour la luxure, ni pour le plaisir, mais comme une dévotion spirituelle, comme quelque chose de sacré.

Dans un mariage, dans ce contexte, mobilisant ces énergies, chaque fois que le couple accomplit l’acte sexuel de cette manière, ils deviennent ce qu’on appelle « Elohim ». Et dans La Bible, ce mot Hébreu Elohim signifie « Dieu et Déesse ». C’est un mot au pluriel qui signifie Dieu-Déesse (El et Elah) en tant que puissance créatrice (Elohim). Ainsi, un homme et une femme qui participent à l’acte sexuel ont le pouvoir de la divinité dans cette atmosphère, car ils peuvent créer un enfant. C’est le pouvoir le plus formidable que nous ayons, physiquement, de créer la vie par le sexe. Mais ce pouvoir est mineur comparé au pouvoir de restreindre cette énergie sexuelle et de l’utiliser pour ne pas créer physiquement, mais pour créer intérieurement, pour créer spirituellement, et ce processus commence ici, dans la Première Montagne.

Les Serpents de Feu

Lorsque l’énergie sexuelle est restreinte et transmutée, au lieu d’être gaspillée et jetée hors du corps physique, elle est préservée et elle commence à créer quelque chose à l’intérieur, quelque chose de spirituel. Les atomes de l’homme et de la femme s’unissent et il y a une étincelle extraordinaire, et cette énergie produit une réaction puissante dans le système nerveux et dans la psyché. Si le couple travaille à travers ces tests, médite, passe les tests, travaille sur lui-même et accroît sa capacité à vaincre les tromperies de l’ego, cette énergie se confond en une chose appelée Kundalini ou feu de la Pentecôte. Qui se rassemble dans la colonne vertébrale qui, sur L’Arbre de Vie est la colonne centrale de votre corps. Elle commence à la racine de la colonne vertébrale, dans la cauda equina, en relation avec le chakra muladhara.

Cette étincelle crée une lumière, un feu dans le corps physique. Cette énergie veut monter dans la colonne vertébrale, mais elle doit traverser chaque vertèbre de la colonne vertébrale. Il y en a trente-trois et chacune est accompagnée de tests. Les tests psychologiques doivent être réussis. Les tests éthiques doivent être réussis.

Pourquoi? Parce que cette énergie est le pouvoir de Dieu. Quand elle émerge, elle donne du pouvoir. Au début, le pouvoir est petit, mais au fur et à mesure qu’il grandit, la Conscience se développe et devient capable de voir, de comprendre et de faire plus. Cependant, comme vous le savez, plus de pouvoir entraîne plus de conséquences. Si nous abusons du pouvoir, nous créons de plus grandes conséquences.

Ainsi, recevoir le pouvoir de la divinité n’est pas un jeu. Le pouvoir spirituel n’est pas quelque chose à montrer. Recevoir le pouvoir de la divinité est une chose très très sacrée et puissante, et la divinité ne le donnera pas à quelqu’un qui en abusera.

La Kundalini doit être gagnée. Celui qui a la prudence, l’intelligence, la sagesse, le dévouement, l’humilité la méritera, pas celui qui a l’ambition, l’orgueil, la vanité, la cupidité.

« L’éthique est le facteur déterminant du progrès, du développement et de l’évolution de la Kundalini. » – Samael Aun Weor, La Révolution de Belzébuth

« Personne ne peut actualiser les aspects supérieurs de la Kundalini sans une sainteté parfaite. Il est donc faux de dire que l’actualisation prématurée de la Kundalini offre des possibilités désastreuses. Cette affirmation est fausse car l’actualisation prématurée du feu ne peut pas se produire. La Kundalini ne peut être actualisée que sur la base de la sanctification. La Kundalini ne s’élève même pas d’une vertèbre si les conditions de sainteté requises pour cette vertèbre n’ont pas été acquises. Chaque vertèbre a ses conditions morales de sainteté. Il est faux et stupide de dire que la Kundalini peut éveiller l’ambition ou l’orgueil, ou intensifier toutes les qualités brutes et les passions animales de l’ego animal. Quiconque utilise ces tactiques alarmistes pour tenir les étudiants à l’écart du chemin réel est vraiment ignorant, car la Kundalini éveillée avec la Magie Sexuelle blanche ne peut pas progresser même d’un degré si la véritable sainteté n’existe pas. La Kundalini n’est pas une force aveugle. La Kundalini n’est pas une force mécanique. La Kundalini est contrôlée par les feux du cœur et ne peut être développée que sur la base de la Magie Sexuelle et de la sainteté. » – Samel Aun Weor, Le Mariage Parfait

Ce feu monte progressivement, vertèbre par vertèbre, en remontant la colonne vertébrale, au fil des tests. Une fois que vous l’avez élevé au sommet de la colonne vertébrale une fois, vous avez réalisé le premier serpent de feu dans le corps physique. C’est un serpent de Kundalini, qui est lié au corps physique.

Il y a sept serpents de feu. Ils correspondent aux sept Sephiroth inférieurs de l’Arbre de Vie. Ils sont élevés un à un, dans l’ordre, en passant des tests.

Ultérieurement, octave par octave, ce feu peut être levé dans le Corps Vital (Yesod), puis dans le Corps Astral (Hod). Lorsque ce serpent de feu est élevé dans le Corps Astral, c’est ici que quelque chose de vraiment nouveau commence.

Nous avons déjà un corps physique et vital, que je vous ai expliqué sur cette carte des douze corps de l’Être. Nous n’avons pas encore de Corps Astral proprement dit ; au lieu de cela, nous avons un spectre astral, une forme astrale lunaire. Quel véhicule utilisez-vous lorsque vous rêvez? Lorsque vous couchez votre corps la nuit et que vous commencez à rêver, vous voyagez. Vous faites des choses. Vous allez partout et parlez et agissant avec la Nature à ce niveau, mais vous n’utilisez pas votre corps physique. Vous utilisez ce qui semble être le Corps Astral, mais ce n’est pas le vrai Corps Astral, car il appartient à la Nature et il est complètement saturé de désirs, de peurs et de traumatismes. C’est un Corps Astral lunaire. C’est le kama rupa: le corps du désir.

Lorsque vous élevez le serpent du Corps Astral, qui est le troisième serpent de feu, vous créez un nouveau corps. C’est la naissance de quelque chose de tout à fait nouveau à l’intérieur de nous, psychologiquement et matériellement. Un Corps Astral solaire est créé à travers la transmutation d’une forme très élevée d’énergie sexuelle.

Maintenant, si vous y réfléchissez, votre corps physique et votre Corps Vital ont été créés à travers la fornication, à travers la luxure, de vos parents. Il a grandi et a été saturé d’un environnement d’influences égoïstes pour tout son développement. Mais le Corps Astral solaire n’est pas né dans cet environnement. Il est créé dans une atmosphère d’énergie sexuelle pure et de dévotion. C’est un nouveau type d’entité, né dans Hod sur l’Arbre de Vie, dans la cinquième dimension.

Lorsque vous avez terminé, vous avez acquis un nouveau type de véhicule psychologiquement, spirituellement et même matériellement. Cela signifie qu’avec ce corps, vous pouvez, quand vous voulez, aller dans la cinquième dimension, conscient, éveillé, totalement conscient, de la même manière que vous utilisez votre corps physique maintenant, mais dans la cinquième dimension, un autre monde de rêves.

« Les gens ont l’habitude de penser que le Monde Astral est un monde vague, fluide, vaporeux, intangible et immatériel. Considérant qu’ils ne sont que des théoriciens, il ne leur vient pas à l’esprit de le vérifier. Le Corps Astral est matériel. Et c’est un organisme dense comme le corps physique. Mais, il appartient à un autre département du royaume… On sait qu’on a un Corps Astral quand on peut l’utiliser. Comme on sait qu’on a des pieds parce qu’on peut marcher avec eux, ou des mains parce qu’on peut les utiliser, de même on sait qu’on a un Corps Astral quand on peut voyager avec lui. » – Samael Aun Weor

Beaucoup de gens qui prétendent être spirituels disent: « Je pense avoir mon Corps Astral. J’ai peut-être mon Corps Astral. » Vous savez que vous l’avez quand vous pouvez l’utiliser.

« Les deux ailes du Caducée de Mercure signifient le pouvoir de voyager dans le Corps Astral, le pouvoir de voyager dans le Corps Mental, le pouvoir de voyager dans les véhicules Causal, Conscient et Spirituel. Le Feu donne à ceux qui suivent le Chemin du Fil du Rasoir le pouvoir de quitter le corps physique à volonté. La Kundalini a le pouvoir d’éveiller la Conscience de l’être humain. Nous restons complètement éveillés dans les mondes supérieurs avec le feu. Tous ceux qui se sont éveillés dans les mondes supérieurs vivent absolument conscients en dehors du corps physique pendant les heures de sommeil. Quiconque éveille la Conscience ne peut plus jamais rêver. Ils deviennent en fait, et à juste titre, des citoyens absolument conscients des mondes supérieurs. Ils travaillent avec la Loge Blanche pendant que leur corps physique dort. » – Samael Aun Weor, Le Mariage Parfait

Une fois que vous avez élevé le serpent de feu du Corps Astral, vous passez à la prochaine octave pour créer un Corps Mental solaire, puis à la prochaine octave pour créer un Corps Causal solaire. Ce sont trois véhicules distincts. Lorsque vous avez établi cela, vous avez une Âme: une Âme Humaine. Vous êtes un citoyen conscient des mondes internes. Vous avez la capacité de sortir de votre corps physique pour entrer dans les cinquième et sixième dimensions à tout moment et êtes actif dans ces mondes internes de la même manière que vous êtes actif ici physiquement, avec votre corps physique. Cependant, vous êtes un débutant, car vous avez toujours l’ego. La création des corps solaires ne détruit pas l’ego.

Les corps solaires sont symbolisés dans toutes les religions par le char d’Ézéchiel, le char de Krishna, la Merkabah des Kabbalistes. C’est le bateau solaire des Égyptiens, ce sont les beaux vêtements qui sont portés par le toréador dans la corrida. Cela symbolise les corps solaires. Ainsi, dans toutes ces traditions, nous voyons ces choses symbolisées mais jamais explicitement expliquées. Les corps solaires sont les armures et les armes des grands héros, tels que Persée, Thésée, Héraclès, etc. Chaque héros représente l’Âme Humaine portant les vêtements solaires nécessaires pour pouvoir accomplir des actes héroïques.

« L’animal intellectuel n’a pas encore d’Âme. Quiconque veut incarner son Âme, quiconque aspire à être humain avec une Âme, doit avoir les Corps Astral, Mental et Causal. L’être humain de cette époque n’a toujours pas ces véhicules internes. Le spectre Astral, le spectre Mental et le spectre Causal ne sont que des spectres. La majorité des occultistes croient que ces spectres intérieurs sont les véritables véhicules ; néanmoins, ils se trompent beaucoup. Nous devons naître dans les mondes supérieurs. Ce sujet de la naissance est un problème sexuel. Aucun être humain n’est né de la théorie. Pas même un simple microbe ne peut naître de théories. Personne ne naît par les narines ni par la bouche. Tout être vivant est né du sexe. « Comme ce qui est en-haut, ainsi est ce qui est en-bas. » Si l’être humain est né du sexe ici dans ce monde physique, il est logique qu’en-haut, dans les mondes internes, le processus est analogue. » – Samel Aun Weor

Le Chemin Spiral ou Direct

Lorsque vous avez presque terminé la cinquième initiation de feu (Tiphereth), vous êtes confronté à un choix.

Permettez-moi de souligner de nouveau que quelqu’un qui a réussi est éveillé. Ils sont éveillés physiquement, dans la troisième dimension, ils sont éveillés dans la quatrième dimension, ils sont éveillés dans la cinquième dimension et ils ont des éveils dans la sixième dimension. Ils ne sont pas comme nous, totalement endormis. Ce sont des gens qui ont Conscience d’être dans d’autres mondes. Pas comme nous.

À la toute fin du processus de création du corps solaire Causal, qui est le cinquième serpent des Mystères Majeurs, cette Âme est sur le point de devenir un véritable être humain. En fait, ils seront un maître, un nouveau maître, ils seront donc un débutant dans la maîtrise. Il y a des niveaux et des niveaux de maîtres.

Mais à ce stade, l’initié est confronté à un choix: continuer à marcher de manière graduelle pour parvenir à son plein développement, ou entrera-t-il dans la Chemin Direct?

Le Chemin Direct est le chemin du Bodhisattva. Le chemin du Bodhisattva est ce que Jésus est venu démontrer avec sa vie. Un Bodhisattva est une personne très différente d’un saint ou d’un Bouddha. Un saint peut être très humble, très saint et enseigner de belles choses, mais ils n’ont pas une urgence et ils n’atteignent pas de plus grandes réalisations que le cinquième degré de Mystères Majeurs. Ils peuvent être très beaux et enseigner de belles choses, mais un Bodhisattva est différent, car un Bodhisattva est révolutionnaire.

Quand quelqu’un choisit de s’engager dans le Chemin du Bodhisattva, il s’efforce d’atteindre le développement complet et le plein potentiel de l’être humain le plus rapidement possible, ce qui signifie qu’il faut nettoyer toute la subconscience des défauts (colère, orgueil, luxure, etc.) et payez la totalité du karma accumulé au cours de toutes vos vies précédentes, maintenant. C’est pourquoi la vie de Jésus était si intense et que la vie de Jeanne d’Arc était si intense. C’est un chemin très puissant, très rapide, très exigeant, que peu de gens empruntent.

C’est à la fin du cinquième serpent de feu que l’on fait ce choix: continuer sur le Chemin Spiral graduel et facile ou entrer dans le Chemin Droit, le Chemin Direct, et devenir un Bodhisattva.

En Orient, l’énergie du Chemin de Bodhisattva s’exprime à travers le symbole d’Avalokiteshvara, qui montre ici ses mille bras qui s’étendent pour tenter d’aider tous les Êtres qui souffrent. C’est la caractéristique qui définit un Bodhisattva. Ils ont tellement d’amour pour l’humanité qu’ils ne se soucient pas de leurs propres souffrances. Ils ne se soucient pas de savoir s’il sera difficile d’atteindre ce développement. Ils doivent le faire, car tant de personnes, tant d’Êtres souffrent et ont besoin d’aide. Et c’est pourquoi quelqu’un entre dans le Chemin du Bodhisattva : par amour pour les autres.

Lorsque ce choix est fait, le Christ (Avalokiteshvara) naît au sein de l’initié afin de le sauver. C’est ce qu’on appelle la Naissance du Christ. C’est pourquoi, dans le symbolisme Chrétien, le Christ naît dans une mangeoire, dans une grange, entouré d’animaux. Notre mental est une grange pleine d’animaux impurs et sales, et le Christ naît dans cette atmosphère comme un petit enfant vient sauver cet initié de son ego et de son karma. C’est ce qui est représenté ici.

La personne qui entre dans le Chemin Direct entre alors dans une nouvelle gamme d’initiations. Celui qui entre dans le Chemin Spiral n’entre pas dans cela. Tout ce que je vais expliquer, s’applique uniquement à ceux qui entrent dans le Chemin Direct. Ceux qui entrent dans le Chemin Spiral vont juste avancer graduellement en tant que saints, Bouddhas mineurs. Et très lentement, ils montent et descendent en fonction des courants qui les déplacent. Seul le Bodhisattva entre ensuite dans les serpents de lumière.

Les Serpents de Lumière

Dans les serpents de feu, dans la première partie de la Première Montagne, les serpents de Kundalini ont été élevés dans ces corps afin de créer les corps solaires et ont établi l’Âme sur le chemin; maintenant, ils retournent au début pour Christifier ces corps, pour les rendre parfaits. Dans chacun de ces processus, il y a de nombreux tests et épreuves, et de nombreuses souffrances pour l’ego, faisant face à la fierté et à la luxure, à l’envie, à la colère et au sacrifice pour les autres.

Dans les serpents de lumière, également appelés Initiations Vénustes, nous vivons les symboles que Jésus a vécus dans sa vie. Ce grand maître que nous appelons Jésus est venu et a représenté physiquement ce qui se passe intérieurement dans chaque Bodhisattva. Jésus est venu nous montrer avec sa vie physique quelque chose qui se passe dans tous les univers, dans tous les coins de l’existence, dans l’Âme et dans l’esprit. C’est lui qui est venu le montrer physiquement.

Les Serpents de Lumière / Initiations Vénustes

  1. Christification du Corps Physique: Naissance
  2. Christification du Corps Vital: Baptême
  3. Christification du Corps Astral : Transfiguration
  4. Christification du Corps Mental : Entrée dans Jérusalem
  5. Christification du Corps Causal : Baptême
  6. Christification du corps Bouddhique
  7. Christification du Corps Atmique: Crucifixion

Sa naissance, son baptême, sa transfiguration, l’entrée dans Jérusalem, tout au long de la crucifixion sont symboliques des processus de Christification ou d’amener la présence du Christ (Avalokiteshvara) dans chacun de ces aspects de notre Âme. Ainsi, au moment où nous avons atteint le septième serpent de lumière, la présence du Christ est établie dans toutes les parties de l’Âme. Cela signifie que lorsque cette personne marche, discute, parle, pense, ressent, c’est le Christ en elle. Ce n’est pas une personne quelconque. Rappelez-vous que cette personne est déjà éveillée dans les mondes internes. Ils sont déjà éveillés dans les mondes Astral, Mental et Causal. Mais maintenant, ils ont la présence du Christ parlant à travers eux, agissant à travers eux. Pas pour eux, pas pour eux-mêmes, mais pour les autres, au profit de l’humanité, aider. C’est un grand maître. C’est une personne dotée d’un pouvoir extraordinaire, mais pas d’un pouvoir personnel. Ce n’est pas un pouvoir de la personnalité ou du magnétisme. C’est un pouvoir divin de la présence du Christ (Avalokiteshvara, Apollon). Une divinité solaire s’exprimant à travers cette entité, cette Âme Humaine.

S’ils terminent la Christification des corps inférieurs, ils peuvent alors entrer dans la Seconde Montagne.

La Seconde Montagne

Dans la Seconde Montagne, il n’y a plus d’initiations. Au lieu de cela, c’est un long travail de purification profonde. Dans ce processus, l’Âme commence au bas de l’Arbre de Vie, Malkuth, et a maintenant une tâche énorme à accomplir. Cette Âme, éveillée, doit maintenant descendre dans chaque domaine de leur subconscience (enfers internes). Premièrement, ils commencent par les limbes, le premier niveau. C’est là que nous sommes habituellement quand nous rêvons et quand nous mourons. Ils doivent aller dans ce monde éveillé et détruire chacun de leurs egos dans ce domaine. Ils doivent les trouver, les comprendre et les détruire. Cela se produit à travers la Méditation et en exploitant le pouvoir de l’énergie sexuelle.

« J’ai compris que pour avoir le droit de monter dans le Ciel Lunaire (Astral supérieur), je devrais d’abord descendre dans les Enfers Séléniens (l’Astral inférieur) [pour éliminer mes défauts lunaires]… » – Samel Aun Weor

Quand ils ont complètement purgé ce niveau le plus superficiel de leur subconscience, ils ont gagné le premier Ciel. Cela signifie que non seulement ils sont complètement éveillés du côté inférieur, mais du côté supérieur. À ce niveau du mental, ils sont complètement purs. Il n’y a pas d’ego dans ce domaine, en eux. C’est une sorte de pureté incroyable.

Et ils doivent aller de monde en monde, nettoyant un Enfer en eux-mêmes pour gagner un Ciel. Ces « Cieux » représentent les niveaux de Conscience en nous. Ils sont symboliquement liés à neuf planètes:

  1. Ciel de la Lune, le Monde Astral
  2. Ciel de Mercure, le Monde Mental
  3. Ciel de Vénus, le Monde Causal
  4. Ciel du Soleil, le Monde Bouddhique ou Intuitif
  5. Ciel de Mars, le Monde Atmique, région de l’Atma
  6. Ciel de Jupiter ou Nirvana
  7. Ciel de Saturne, le Monde Paranirvanique
  8. Ciel d’Uranus, le Monde Mahaparanirvanique
  9. Ciel de Neptune, le Monde Empyréen

Ces travaux sont grandement simplifiés ici, afin de les rendre compréhensibles pour nous. Leur réalité est incroyablement difficile à comprendre pour les personnes de notre niveau. Néanmoins, ils sont représentés dans les heures d’Apollonius, dans les travaux d’Héraklès et dans les Repentances de Pistis Sophia. Si vous avez étudié des religions, vous en avez peut-être entendu parler. Tous ces éléments représentent ce processus de descente dans sa propre subconscience, niveau par niveau.

Ce processus n’est pas vague. Ce n’est pas quelque chose que l’on devine. Ce n’est pas quelque chose qui vient d’être imaginé. Cela se fait consciemment en pleine Conscience, en dehors du corps physique, en travaillant dans ces domaines pour les purifier complètement du karma et de l’ego. Travailler dans la Seconde Montagne, c’est être profondément éveillé et acquérir des degrés d’éveil plus profonds.

Donc, ce processus continue dans les enfers, chaque Enfer nettoyé ouvrant un Ciel.

Finalement, on atteint les profondeurs, la plus sombre, la partie la plus basse de notre subconscience, où nous avons toutes les qualités les plus inimaginablement horribles, les actes horribles que nous avons accomplis dans le passé et que nous devons rectifier.

Examen

Lorsque l’intégralité du mental est complètement nettoyée, l’initié doit être testé à nouveau, et c’est ce qui est représenté dans Le Livre de Job. Rappelez-vous que dans Le Livre de Job, dans la Bible, Lucifer s’adresse à Dieu et lui dit: « Regardez cet homme qui est parfait dans toutes vos lois et statuts, qui vous aime pleinement, mais vous lui avez tout donné. Pas étonnant qu’il vous aime tellement. Enlevez tout cela de lui. Laissez-moi le tester. » Et Dieu dit à Lucifer: ‘OK. Testez-le’.

Cela représente ce qui se passe ensuite dans la Seconde Montagne. L’Âme s’est déjà totalement nettoyée. Elle n’a pas d’ego. Elle n’a pas d’orgueil, pas de désir, pas d’envie, pas de colère, rien de tout ça. Elle est complètement pure et totalement exploitée au maximum de son potentiel. C’est une représentation stellaire et incroyable de la divinité dans un corps humain. Mais elle doit être testé. Cette personne est testée pendant les huit années de Job. Ce sont littéralement huit ans, physiquement. La personne est testée très intensément dans sa vie physique pour s’assurer qu’il n’y a aucune trace d’ego. Aucune. Et c’est difficile. Tests difficiles. S’ils se prouvent et se purifient parfaitement, ils gagnent le droit d’entrer dans l’étape finale: la mort.

La Mort

Pour compléter la Seconde Montagne, il faut mourir physiquement. Pourquoi?Parce que tout le reste est propre, mais le corps physique ne l’est pas. Le corps physique est né du péché, dans un environnement de péché saturé de péché. Il faut l’enlever pour que l’Âme Humaine devienne vraiment parfaite, elle a aussi besoin d’un corps physique parfait. Alors ce corps physique meurt. Et, il meurt à cause du dernier résidu de karma que cette Âme doit, qui est lié au péché originel, le péché commis par Adam et Ève quand ils ont quitté l’Eden, qui est la fornication, le mauvais usage de l’énergie sexuelle. Ainsi, cette Âme subira généralement un type de souffrance, un type de douleur, un type de maladie liée à cela, et ils mourront physiquement.

Tout le monde dans le monde pense maintenant qu’une fois devenu vraiment spirituel, il n’est pas nécessaire de mourir, mais ils ne réalisent pas que les fondateurs de toutes les religions du monde sont également morts physiquement. Jésus est mort. Chaque grand maître a montré par sa vie et sa mort qu’elle était nécessaire pour nous. Nous devons aussi mourir. C’est naturel, c’est nécessaire. Cela fait partie du processus de purification.

Si vous pouvez traverser votre mort en ayant pleinement développé votre Conscience pure à cent pour cent, vous serez ressuscité. Vous naîtrez de nouveau. Et c’est ce que Jésus a montré dans sa vie. Il est mort, oui. Mais il n’est pas mort de la mort d’un animal. Il est mort de la mort d’un grand maître, comme Bouddha, qui est également mort, mais est mort de la mort d’un grand maître.

Une fois que la mort survient, la résurrection se produit. Avec la résurrection, l’initié a maintenant un corps physique parfait. Ils sont maintenant un maître ressuscité. Il y a plusieurs niveaux de maîtrise. Ce n’est pas parce que quelqu’un dit qu’un tel est un maître. C’est une chose d’être un maître. Être un maître est une chose et être un maître parfait en est une autre, et un maître ressuscité est le plus élevé. Ce sont des maîtres comme Jésus, comme Bouddha, comme [Padmasambava]. Ce sont des êtres humains extrêmement purs et beaux.

« En effet, il n’y a pas de résurrection sans mort ni d’aurore dans la Nature (ou dans l’être humain) sans les ténèbres, les douleurs et l’agonie nocturne qui les précèdent, ce qui rend leur lumière plus adorable. » – Samel Aun Weor, Les Trois Montagnes

« Après la résurrection, le maître ne meurt plus. Il est éternel. Avec ce corps immortel, il peut apparaître et disparaître instantanément. Les maîtres peuvent se rendre visibles à volonté dans le monde physique.

“Jésus le Christ est un Maître ressuscité qui a eu son corps physique pendant trois jours dans le Saint-Sépulcre. Après la résurrection, Jésus est apparu devant les disciples qui se rendaient au village d’Emmaüs et ont dîné avec eux. Après cela, il se retrouva devant Thomas, l’incroyant, qui ne croyait qu’en plaçant ses doigts dans les plaies du corps sacré du grand maître.

« Hermès, Cagliostro, Paracelse, Nicolas Flamel, Quetzalcoatl, Saint-Germain, Babaji, etc. ont préservé leur corps physique il y a des milliers, voire des millions d’années, sans que la mort ne leur porte préjudice. Ce sont des maîtres ressuscités.” – Samel Aun Weor, Tarot et Kabbale

La Troisième Montagne

Après la résurrection, les maîtres ressuscités pénètrent dans la Troisième Montagne, La Montagne de l’Ascension.

Dans ce processus, ils doivent maintenant se perfectionner au plus haut niveau de l’Arbre de Vie, en relation avec:

  • Nirmanakaya
  • Sambogakaya
  • Dharmakaya
  • Corps de l’Ain Soph Aur
  • Corps de l’Ain Soph

Ces matières sont très abstraites. Nous n’en discuterons donc pas aujourd’hui, car je sais que c’est difficile à comprendre. Mais comprenez simplement que même après la résurrection, il y a du travail à faire. C’est la Montagne de l’Ascension, où cette Âme Humaine, maintenant ressuscitée, doit atteindre des niveaux de développement plus élevés dans ces niveaux.

Ce type d’Âme possède le pouvoir et l’intelligence suffisants pour créer des systèmes solaires, des galaxies. Ici, nous luttons pour faire des choses même simples. Ces types de maîtres vont bien au-delà de notre compréhension…

1) Il a le pouvoir de voir et d’entendre dans tous les mondes internes.
2) Il a le pouvoir de manipuler les mystères de la vie et de la mort.
3) Il a le pouvoir de juger les morts-vivants (l’humanité tout entière).
4) On naît à volonté et se désincarne à volonté.
5) On a le pouvoir de calmer les tempêtes ou de les déchaîner, à volonté.
6) Le pouvoir de faire trembler la terre et de couler des continents à volonté.
7) Pouvoirs sur le feu et les ouragans, etc.

Ils sont éveillés dans tous les mondes. Ils sont éveillés dans tous les cieux. Et leurs enfers, psychologiquement, sont vides. Et à ces niveaux, ils ont le pouvoir de déplacer des galaxies pleines d’Êtres et de les influencer sans effort. C’est tout le pouvoir que nous avons en potentialité. La Conscience en nous a la capacité de devenir cela, mais cela ne se produit pas du jour au lendemain et cela ne se produit pas par hasard. Cela se produit à travers le travail psychologique. Travail très intense, très précis.

Vous pouvez confirmer tout cela par vous-même. Vous n’avez pas à me croire. Apprenez à méditer. Apprenez à conserver votre énergie sexuelle et utilisez-la dans un but plus élevé. Apprenez à sortir de votre corps consciemment. Vous pouvez le faire maintenant, même sans Corps Astral solaire. Nous sortons tous du corps tous les soirs quand nous dormons. Nous n’en sommes tout simplement pas conscients. Apprenez à le faire consciemment, prenez ces informations et allez ensuite les étudier vous-même. Ne me croyez pas. Allez demander. Si vous vous éveillez hors de votre corps, priez simplement votre Mère Divine: « Montre-moi s’il te plaît, est-ce vrai? Est-ce le chemin? Montre-moi Les Trois Montagnes et montre-moi ce que je dois faire.” Et vous apprendrez, vous le verrez. Je ne l’invente pas. Les Trois Montagnes sont le processus de notre propre Tathagatagarbha, cet embryon d’Âme que nous avons à l’intérieur pour atteindre le plein développement de son potentiel en imitant la vie d’un grand maître, comme le maître Jésus, afin d’incarner cette intelligence du divin que nous appelons Christ ou Avalokiteshvara.

Et vous voyez que cette intelligence dans la Nature est la partie supérieure de l’Arbre de Vie. C’est cette lumière qui émane du vide au profit de tous les Êtres. C’est un type de compassion qui dépasse tellement ce que nous imaginons qu’elle est. Un Être qui est à ce niveau, qui a ce type de développement, regarde et voit tous les Êtres qui souffrent en même temps, où ils se trouvent, comment ils souffrent, sans aucun effort. Ils n’ont pas à se forcer pour le voir. C’est sans effort. En outre, ils voient comment les aider et, en plus, ils se tournent vers eux pour les aider. Et c’est pourquoi Avalokiteshvara est montré avec mille bras et tous les niveaux de Conscience de cet Être.

Quand quelqu’un suit le Chemin du Bodhisattva et incarne le Christ, il devient une partie du Christ. Ils deviennent une extension du Christ. Ils ne sont plus un individu. Ils font partie de quelque chose de plus grand. Ils ont quelque chose qui dépasse de loin l’individualité. Ils ont une personnalité centrée sur le Christ, un type d’intelligence, de sagesse et de perspicacité qui dépasse de loin l’individu. Ils deviennent des représentants actifs du Christ. Et plus ils sont purs, plus ils atteignent un stade élevé de leur propre processus de développement, plus ils se rapprochent du cœur du Christ et plus ils peuvent exprimer leur pouvoir par leurs actions pour le compte d’autrui.

C’est la caractéristique clé: un Bodhisattva est une incarnation du Christ qui ne fait rien pour lui-même. Chaque pensée, chaque sentiment, chaque action est pour les autres, c’est pour aider ceux qui souffrent. Vous voyez cela dans la vie de Jésus. Dans toute l’histoire de la vie de Jésus, quand a-t-il dit une chose qu’il voulait? Jamais. Ou le Bouddha. Pas une fois. Chaque mot qu’ils disent est pour les autres. Chaque action, chaque regard, chaque mouvement est d’aider les autres. C’est le signe d’un Bodhisattva. Un très grand Être purifié.

Nous devons revenir à la question avec laquelle nous avons commencé: dans quels mondes sommes-nous conscients? Quel est notre propre niveau de développement? La réponse est triste, mais nous devons être honnêtes et nous pouvons changer. Si nous ne sommes pas honnêtes avec nous-mêmes, nous ne pouvons pas changer. Si nous continuons à nous mentir, nous ne changerons pas. Si vous voulez vraiment changer, si vous voulez vraiment vivre et comprendre cela, vous devez commencer à être honnête avec vous-même. Apprenez à vous éveiller ici et maintenant dans le monde physique. Commencez par là. Épargnez votre énergie et élevez-la dans un but plus élevé. Abandonnez l’égoïsme et l’égocentrisme et développez votre vision. Étudiez le problème de la souffrance. Donc, s’il vous plaît, si vous avez des questions, demandez.

Questions et Réponses

Public: Sait-on à quel niveau de Conscience on se trouve lorsqu’on avance dans le… [?]

Instructeur: Bien sûr. C’est le point entier. Vous ne pouvez pas nettoyer un niveau de l’Enfer en vous-même à moins d’en être conscient. Nous n’avons donc même pas Conscience du monde physique. Donc, si vous voulez nettoyer votre subonscience de toutes ses impuretés, vous devez devenir conscient de ces mondes et pouvoir y entrer consciemment. Vous apprenez cela en prenant Conscience physiquement, en apprenant à méditer et en apprenant à sortir de votre corps. Les trois travaillent ensemble très étroitement. Vous ne pouvez pas les faire séparément. Vous devez apprendre à être présent, constamment présent et conscient. Apprenez à méditer, où vous concentrez cette Conscience, puis apprenez à sortir du corps consciemment, ce qui est une extension supplémentaire de celle-ci. La Conscience. Ensuite, vous commencez à vous éveiller dans vos rêves et vous pouvez aussi commencer à travailler dans ce monde, non seulement dans le monde physique, mais aussi dans les rêves.

Il y a beaucoup de travail à faire. C’est aussi extrêmement enrichissant. Quand vous reconnaîtrez un défaut en vous-même pour ce qu’il est, vous réaliserez: « Pourquoi est-ce que je porte cette chose stupide avec moi depuis tout ce temps? Cela me fait souffrir, cela fait souffrir tous les autres. J’en ai tellement marre. Laisse-moi le tuer maintenant et en finir avec pour toujours. Tuez cette colère, cet orgueil, cette envie, ce désir, et soyez en libre. Et quand cette chose est tuée, quand elle est détruite, la Conscience qui y était emprisonnée est libérée et restaurée. C’est comme ça que vous vous éveillez. Vous libérez ce qui est pris au piège dans des cages de douleur dans votre subconscience. Ainsi, petit à petit, vous restaurez ce que vous avez perdu autrefois. Et puis, une fois entièrement restauré, vous pourrez la développer et monter très haut sur l’Arbre de vie.

Donc, vous ne pouvez pas dire: « Peut-être que je suis à ce niveau… » Nous avons entendu des gens dire: « Peut-être que je suis à la cinquième initiation… » Si vous dites peut-être c’est que vous ne l’êtes pas. C’est aussi simple que ça. Si vous dites peut-être, alors ne dites rien. Fermez votre bouche. Travaillez, changez et expérimentez pour savoir exactement où vous êtes. Les gens qui disent « Peut-être que je suis ici, peut-être que je suis là, je pense que je suis ici, je pense que je suis là » se trompent.

Nous aimons tous penser que nous en sommes à des niveaux de développement très élevés, mais les faits prouvent le contraire. Si nous sommes endormis physiquement, si nous ne pouvons pas comprendre les enseignements, si nous ne pouvons pas nous comprendre nous-mêmes, nous n’avons rien de spirituel. Quelqu’un qui travaille à travers les initiations a la connaissance. La Gnose. Ils savent. Il n’y a aucune question. Choses certaines, quand vous les expérimentez et que vous les connaissez, vous ne pouvez pas les ignorer. Ils sont justes des faits pour vous. Donc, pour travailler à travers ces niveaux, vous devez savoir ce que vous faites.

Vous ne pouvez pas créer l’Âme sans savoir que vous le faites. Vous ne pouvez pas éliminer un ego sans savoir que vous le faites. Les personnes qui pensent à leur niveau de développement spirituel sont comme si quelqu’un disait: « Je compose des symphonies, mais je suis sourd depuis la naissance ». Comment allez-vous devenir compositeur de musique ou musicien si vous ne pouvez pas entendre l’instrument que vous jouez?

C’est logique, n’est-ce pas? C’est simple. Si vous allez travailler à éliminer un ego, vous devez voir cet ego. Vous devez travailler sur cet ego, voir et expérimenter la chose et le voir mourir. Si vous ne le voyez pas en voie de destruction et d’élimination, alors que faites-vous? Vous ne savez pas ce que vous faites.

La véritable spiritualité est un travail de perception consciente et de compréhension. Si vous n’avez pas une perception consciente de ce que vous faites, vous ne faites probablement rien. Personne n’aime entendre cela, mais nous devons être bien établis dans les faits car nous n’avons pas beaucoup de temps. Le temps presse pour nous, en tant qu’individus et pour cette planète. Et si nous ne prenons pas au sérieux cette question maintenant et établissons des faits, nous n’aurons aucune chance.

« On n’atteint pas ces hauteurs à travers l’évolution mécanique de la Nature. L’Évolution est le mouvement de la Vie Universelle, mais cela ne mène personne à l’état angélique. La Nature ne s’intéresse pas au surhumain. La Nature contient toutes les possibilités, mais le surhumain est contraire à ses propres intérêts. Les forces les plus terribles de la Nature s’opposent à la naissance du surhumain. L’Ange, le surhumain, est le résultat d’une formidable révolution de la Conscience. Personne n’est obligé d’aider l’individu dans la révolution. C’est un sujet très intime pour chacun d’entre nous. Le problème est absolument sexuel. L’épée doit être dégainée et nous devons combattre les terribles forces de la Nature qui s’opposent à la naissance du surhumain. » – Samel Aun Weor, Le Mariage Parfait

Pour apprendre davantage, étudiez:

La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée par Samaël Aun Weor
Le Mariage Parfait par Samaël Aun Weor
La Révolution de Belzébuth par Samaël Aun Weor
Les Trois Montagnes par Samaël Aun Weor

COMMENCEZ AVEC L’ÉTUDE DE LA GNOSE

En Regardant le Mystère

Nouveau à la Gnose? Ce livre est un bon endroit pour commencer.

Fondamentaux de l’Éducation Gnostique

Savoir penser est plus important que ce que vous pensez.

Introduction à la Gnose

La méthodologie de base pour que les gens dans le monde d’aujourd’hui commencent à approcher les plus grands mystères des Gnostiques.

La Grande Rébellion

Notre monde a besoin de changement réel, de changement intérieur. Ce livre montre comment vous pouvez y arriver.

Traité de Psychologie Révolutionnaire

Avec les conseils pratiques dans ce livre, n’importe qui peut s’éveiller pour voir la lumière du Divin par eux-mêmes.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : The Entire Path of Liberation

Commencer la Méditation - Théorie et Pratique
Parsufim, les Nombreux Visages de Dieu
Catégories : Commencer Ici et Maintenant