Le Feu de la Kundalini

En ces temps, la plupart des gens spirituellement inclinés ont entendu le mot Kundalini. La Kundalini est mentionnée tout au long de nos conférences et des livres de Samaël Aun Weor. Il est important pour tous les chercheurs spirituels sincères et sérieux d’avoir une très bonne compréhension de ce qu’est la Kundalini parce que c’est l’énergie qui facilite tout le développement spirituel. La Kundalini est à la base de toute existence. C’est l’énergie fondamentale brute que le chercheur spirituel veut cultiver, développer, ou éveiller, selon la tradition ou les termes qu’ils utilisent.

Le mot Kundalini est le plus connu de la langue Sanskrit, mais il est encore plus ancien que cette langue; il a des racines qui remontent à l’Atlantide et au-delà.

La Kundalini se réfère à une force cosmique, une énergie qui n’est pas comme n’importe énergie que nous connaissons physiquement. La Kundalini n’est pas simplement de l’électricité ou du magnétisme ou de la chaleur, mais est la source d’eux tous. La Kundalini est une sorte de force ou d’énergie qui est pure, divine, potentialité brute, qui est ensuite modifiée en fonction de son état. C’est le fait essentiel qui fait souvent défaut dans de nombreux textes ou écoles de l’Hindouisme ou du Bouddhisme qui parlent de la Kundalini.

pentecost-fireEn Occident, la Kundalini est également un aspect fondamental basique de la religion, mais elle est plus voilée. Dans la tradition Judéo-Chrétienne, elle est symbolisée par le feu du Saint-Esprit ou cette colonne de feu qui a conduit les Israélites dans leur grand exode.

En réalité, n’importe quelle pratique spirituelle que nous effectuons, n’importe quel genre, que ce soit la récitation de mantras, la Méditation, la prière, le chant dévotionnel, le Karma Yoga ou le service désintéressé (Seva), toutes ces pratiques spirituelles, peu importe de quelle tradition elle vient, a comme intention l’éveil de cette force cosmique à l’intérieur de nous. Il n’y a pas d’exception à cela. L’objet même de la religion ou du yoga est d’éveiller cette énergie à l’intérieur de la personne. Nous cherchons à activer cette force, parce que cette énergie nous relie au divin. Elle produit en nous ce que l’on peut appeler l’illumination ou la libération – cependant, ne confondez pas avec la réalisation, qui dépend de la connaissance, de la sagesse, de la compréhension.

L’énergie de la Kundalini n’est pas active chez les gens aujourd’hui. En effet, les conditions qui l’activent ne sont pas satisfaites. Comme toute énergie ou force dans la nature, l’énergie de la Kundalini (Saint-Esprit) fonctionne selon les lois de la nature. Elle fonctionne selon la cause et l’effet. Tout dans la nature, même Dieu, respecte la loi de cause à effet. Le Karma, cette loi d’action et conséquence, modifie tout. Chaque chose manifestée est soumise à la cause et effet. La Kundalini ne fait pas exception.

Faits et Fantaisies au sujet de la Kundalini

Malheureusement, il y a beaucoup d’écoles, d’enseignants et de livres qui ont beaucoup d’idées fantaisistes au sujet de la Kundalini et de son éveil, mais qui sont tous basées sur des mensonges, des théories et des rêves. L’éveil de la Kundalini est possible, mais seulement lorsque les causes qui créent cet effet sont produits. Malheureusement, peu connaissent les conditions requises exactes, et à la place enseignent ce qui sonne bien ou ce que les gens veulent entendre.

La montée de la Kundalini fonctionne comme n’importe quelle loi dans la nature: lorsque les causes sont remplies, les effets résultent. Voilà pourquoi, lorsque l’on observe la société et le monde, nous voyons le niveau psychologique et spirituel de l’humanité, où il est, en raison de cause à effet. L’humanité est là où elle est parce que l’humanité a créé les causes. Notre situation actuelle, que ce soit social, économique ou politique, tous les aspects de notre vie est comme elle est à cause de nos actions. Il n’y a pas d’exception à cela. Il n’y a rien qui nous est imposée de l’extérieur. Tout ce que nous vivons est le résultat de ce que nous sommes à l’intérieur. La même chose est vraie pour l’éveil de la Kundalini. Cela ne peut se produire par l’intervention d’une force extérieure.

demon-tail-lgIl y a de nombreuses traditions qui enseignent qu’un gourou peut éveiller votre Kundalini pour vous ou si vous payez une certaine somme d’argent ou si vous portez une certaine robe ou achetez certains appareils, machines, ou huiles, toutes sortes de choses fantastiques que vous devez acheter ou payer ou accepter, que d’une certaine manière – comme par magie – cette intervention extérieure va éveiller votre Kundalini. Ou que simplement en faisant un certain mantra ou en pratiquant un certain nombre de fois va éveiller la Kundalini. Tout cela est à cent pour cent faux. Ils peuvent vous aider à éveiller une énergie qu’ils appellent Kundalini – mais ce n’est pas la Kundalini. C’est autre chose. Ce qu’ils enseignent c’est comment s’éveiller comme un démon. Au lieu de guider l’étudiant à devenir pur afin que l’énergie puisse monter en eux, ils enseignent comment faire descendre le feu. C’est facile et se fait en se livrant au désir, à l’orgueil, à l’envie, etc.

Il y a des groupes qui déclarent que la Kundalini est dangereux, qu’elle peut être éveillé par accident. C’est faux. C’est impossible. Pourquoi? Parce que la Kundalini est l’intelligence de Dieu. Dieu n’agit pas par accident. L’illumination ou la libération ne vient pas par accident. L’illumination est le résultat de causes précises. Produire ces causes nécessite beaucoup d’efforts et beaucoup de connaissances. Dieu, la divinité, la Mère Divine, n’illumine pas quelqu’un au hasard, par accident, ou sur un coup de tête.

Par conséquent, nous pouvons passer par une vaste étendue de livres, de théories, d’écoles et d’enseignants qui répètent toutes ces bêtises au sujet de la Kundalini. Ce que nous devrions faire c’est d’étudier les écritures réelles, les expériences de ceux qui ont vraiment travaillé avec cette énergie (et qui ont les signes correspondants: la pureté brillante, la sagesse et l’intelligence rayonnante), et compter sur leur orientation. Nous devons mettre de côté ces gens qui tentent simplement de faire de l’argent, rassembler des disciples, ou devenir célèbre.

saint-kundaliniLorsque nous examinons les Écritures et les grands maîtres, passés et présents, nous découvrons que cette force de la Kundalini (l’Esprit Saint) est extrêmement puissante, mais aussi très exigeante. Elle illumine seulement ceux qui le méritent. Ceux qui méritent la présence de cette force entrent dans une expérience très différente de la vie. Quelqu’un qui a cette énergie active à l’intérieur de lui ne voit pas la vie comme le fait une personne ordinaire.

Un grand maître qui explique très bien la nature de ce mystérieux pouvoir de la Kundalini est Swami Sivananda. Swami Sivananda était un médecin indien qui était ami avec Samaël Aun Weor. Swami Sivananda vécu en Inde et fonda la Société de la Vie Divine. Ses écrits sont brillamment clair sur la nature de la Kundalini et les exigences de cette énergie divine. Il explique dans un de ses livres l’expérience d’avoir cette force active. Il la décrit de cette façon:

    « Des visions super-sensuelles apparaissent devant l’œil mental de l’aspirant, de nouveaux mondes avec des merveilles et des charmes indescriptibles se déroulent devant le Yogi, plans après plans révèlent leur existence et leur grandeur au pratiquant et le Yogi obtient la connaissance divine, la puissance et le bonheur, en degrés croissants, lorsque la Kundalini traverse chakra après chakra, ce qui les fleuri dans toute leur gloire qui, avant le contact de la Kundalini, ne donnent pas leurs pouvoirs, émanant leur lumière et parfum divin et révélant les secrets et les phénomènes divins qui sont cachés aux yeux des gens mondains qui refuseraient même de croire à leur existence « .

En d’autres termes, cette force ouvre nos yeux spirituels. Nombreux sont ceux qui prétendent avoir ce spectacle et qui décrivent de nombreuses visions fantastiques, qui donnent des prophéties et des visions, mais qui contredisent les plus vénérables et belles écritures de l’humanité. Nous devons compter sur les écritures et sur les grands maîtres, non pas sur les visions fantaisistes de rêveurs, des gens qui sont hypnotisés par leur propre orgueil. À la place, nous avons besoin de nous éveiller nous-mêmes, de ne pas compter sur les mots des autres, les rêves et les promesses des autres, mais d’éveiller notre propre Conscience, et de voir les faits par nous-mêmes. Il est très difficile de savoir si quelqu’un d’autre est un rêveur ou un véritable clairvoyant, il est donc difficile de savoir qui peut être invoqué. Ainsi, il est préférable de nous appuyer sur les plus grands prophètes, et suivre leurs conseils. Il est nécessaire pour nous d’être sérieux au sujet de faire le travail nous-mêmes.

L’humanité en ce moment est comme quelqu’un qui dort dans un lit et qui rêve d’apprendre à nager à travers le fleuve de l’existence, de traverser vers l’autre rive, vers le ciel, vers le nirvana. Nous sommes cet homme qui dort et rêve de spiritualité. Nous avons beaucoup d’idées à ce sujet, beaucoup de notions fantaisistes que nous avons adoptés des autres, des idées que nous avons concoctés par nous-mêmes, des fantaisies, des rêveries, des projections de nos désirs. Nous imaginons le ciel, le nirvana, ou le développement spirituel comme être quelque chose qui convient à notre ego, qui soutient notre sens de soi, qui renforce nos traumatismes psychologiques. La réalité est que nous sommes endormis. Nous ne voyons pas l’Éden, le nirvana, le ciel, la vérité, mais nous devons. Nous pouvons étudier la spiritualité, nous pouvons même méditer, nous pouvons faire des pratiques, mais aussi longtemps que nous restons endormis et en train de rêver de spiritualité, nous rêvons. Nous vivons dans une terre de fantasme.

Il y a une énorme terre de fantasme au sujet de la Kundalini. La culture occidentale est, sur le côté spirituel des choses, devenue très fascinée par le thème de la Kundalini. La fascination est une forme de fantaisie, une forme d’hypnose. Cela n’a rien de vrai. La réalité au sujet de la Kundalini est complètement différente. Cela n’a rien à voir avec les fantasmes que les gens ont à ce sujet. Il est important pour nous de pénétrer ce fantasme et de l’abolir. Au lieu de se coucher dans notre chambre psychologique et rêver au sujet de la Kundalini, nous avons besoin de se lever. Nous devons sortir de notre maison psychologique. Nous devons voir la réalité de l’endroit où nous sommes psychologiquement et spirituellement, la vérité de notre existence. Nous devons apprendre à nager, entrer dans cette rivière de la Conscience et apprendre à nager à travers elle. Traverser ce courant est très difficile, mais c’est possible.

Nous pouvons apprendre à méditer, comment faire les Pranayamas, ou comment pratiquer le Tantra. Ceux-ci sont nécessaires, mais surtout nous devons éveiller notre Conscience, pour que l’une de ces pratiques puisse avoir une influence ou un effet. Il y a une synthèse qui doit se produire en nous spirituellement et psychologiquement.

milarepaIl y a une grande histoire qui illustre cela, au sujet du Yogi Milarepa. Milarepa était un Tibétain qui a commencé sa vie comme tout un chacun, sans qualités particulières qui étaient remarquables. Il a fait beaucoup d’erreurs et a même fait de la Magie Noire et a fini par tuer des gens pour se venger. Mais, il a réalisé son erreur et a eu la chance de trouver son vrai maître, Marpa, qui lui a enseigné une technique appelée Yoga de la Chaleur Interieure, Tummo Yoga, qui est parmi les six yogas de Naropa ou Nigouma. Cette technique est extrêmement potente et puissante. Elle est liée à ce que nous enseignons dans cette tradition de la Gnose.

Vers la fin de sa vie Milarepa a atteint un développement complet en tant que Bodhisattva. Il a été approché par une personne qui voulait devenir son élève. Milarepa demanda à l’élève: « Quelles sont vos qualifications? Pourquoi devrais-je vous accepter comme étudiant? »

L’étudiant dit: « J’ai développé le parfait Samadhi. Je peux méditer et atteindre la parfaite équanimité absolue en Samadhi. »

Milarépa a dit: « C’est bon, mais cela n’est rien en comparaison avec la Méditation de la chaleur intérieure. » Cela n’était pas dit par orgueil, mais était déclaré comme un fait.

Cette chaleur intérieure est le feu cosmique que nous sommes en train de discuter. Elle est décrite comme une chaleur, car elle peut être ressenti comme une chaleur physique, mais en réalité elle se réfère à une chaleur psychique. C’est une force spirituelle. Elle n’a réellement pas de forme. Ce n’est pas un feu en termes physiques. Elle est électrique, mais pas l’électricité. Elle est énergie, mais elle n’est pas matière. Elle est quelque chose d’insaisissable, mais partout.

Milarepa a enseigné le Yoge de la Chaleur Intérieure à cet étudiant. L’étudiant était Gampopa, qui est devenu son plus grand disciple et a aidé à commencer la tradition Kagyu du Bouddhisme Tibétain, qui existe encore aujourd’hui. Un des coeurs de leurs pratiques sont les Six Yogas de Naropa, et le premier est la chaleur intérieure: Tummo.

tummoQue nous l’appelons Tummo Yoga, Kundalini Yoga, Tantra Yoga, tous ces éléments sont différentes façons d’aborder la même chose. Chacun est approprié pour une psychologie légèrement différente et s’élève à un âge différent, mais ils ont tous aborder la même force.

Dans tous les cas, si nous parlons de la tradition Tibétaine, Hindoue, Chrétienne, ou Juive, toutes ces techniques dans chaque école, pointent finalement vers l’activation et le développement de cette force à l’intérieur de nous.

Le symbole le plus commun de ce pouvoir est un serpent. Ce serpent est universel. Il est symbolisé dans toutes les religions. Dans la tradition Chrétienne, Jésus dit: « Soyez sages comme des serpents, » parce que le serpent de la Kundalini donne la sagesse.

Dans la tradition Juive, dans le Livre des Nombres, nous lisons à propos de Moïse, qui était appelé pour sauver son peuple des serpents qui les mordaient. Dieu lui a dit de lever un serpent sur le poteau. Ce serpent pourrait les guérir. Ici, nous voyons deux serpents différents. Les deux sont des polarisations de ce pouvoir, l’un positif et l’autre négatif. Dans sa racine se trouve la même énergie, mais polarisée.

Cette énergie existe à l’intérieur du corps. Elle n’est pas en dehors de nous. De la même façon que personne ne peut venir de l’extérieur de vous et digérer votre nourriture ou transformer l’air dans vos poumons en oxygène, aucune personne en dehors de vous ne peut manipuler et éveiller votre Kundalini. Elle est en vous, elle est dans votre corps. Vous pouvez recevoir de l’aide, et nous avons besoin d’aide, – mais pas venant d’une personne physique – venant de l’intérieur, venant de notre propre Être, et des maîtres qui travaillent dans les plans internes qui peuvent nous aider. Ils ne peuvent pas nous aider sans que nous produisons les causes.

Beaucoup de ces écoles qui parlent de la Kundalini la décrivent en termes de pouvoirs, que la personne qui éveille la Kundalini gagne de grands pouvoirs spirituels. C’est ce qu’ils utilisent pour attirer les étudiants. Il est vrai que lorsque cette force, cette énergie cosmique est activée à l’intérieur de nous, elle éveille nos sens perdus, nos capacités spirituelles que nous avions autre fois, mais que nous avons perdu, mais ce n’est pas la raison pour laquelle nous éveillons ce pouvoir. Le véritable initié ne cherche pas les pouvoirs, dominer les autres, pour impressionner les autres, ou être spécial. Le véritable initié cherche à échapper à la souffrance. La personne qui est fatiguée de l’ego, qui est fatiguée de la douleur, qui est fatiguée de la mort, est bien qualifiée pour entrer dans cette science. Le véritable initié veut revenir à l’Éden. Le véritable initié a des remords pour son orgueil et sa luxure et veut changer cela. Vous voyez, le pouvoir de la Kundalini est le pouvoir de Dieu. Ce pouvoir est donné seulement à ceux qui le méritent. En d’autres termes, le véritable initié, le pratiquant spirituel réel qui suit la loi droite veut laisser la souffrance, retourner à l’Éden, naître de nouveau. Cette naissance spirituelle est seulement possible à travers la force de la Kundalini.

La nature ne veut pas cela. La nature en dehors de nous et notre corps physique telle qu’elle est, veut seulement perpétuer la nature. Notre instinct est simplement naître, manger, déféquer, se reproduire et mourir. La nature ne se soucie pas de notre art, science, théories ou convictions, ou que nous croyons en Dieu ou non. La nature veut seulement se perpétuer. C’est la raison pour laquelle dans tous les règnes inférieurs c’est la fonction de chaque organisme: perpétuer l’existence de ces organismes. Chacun d’eux joue un rôle dans la perpétuation de la planète. Voilà toute ce que la nature veut. La nature ne veut pas, ne se soucie pas, n’a pas besoin que nous croyons en Dieu ou non.

Le Rôle du Corps Physique

La nature veut notre énergie. Vous voyez, chaque organisme dans la nature transforme l’énergie et transmet de l’énergie. Le corps physique que nous avons n’est pas différent. Chacun d’entre nous en tant qu’organismes physiques sont comme des cellules du corps qui recouvre la peau de cette planète. Les créatures que nous appelons les Êtres humains sont réellement seulement des animaux qui se trouvent à avoir l’intellect, et qui sont comme les cellules d’un organisme qui ingèrent, transforment, et libèrent des forces. Ces forces perpétuent la vie sur cette planète.

Malheureusement, à cause de notre cerveau et à cause du sexe, nous transformons erronément cette énergie et nuisons à la planète. Voilà pourquoi la planète est en train de se révolter contre nous, nous punit, vous pourriez dire. Voilà pourquoi nous souffrons de nouvelles manières, avec de nouvelles maladies, de nouveaux problèmes. Mais à la fin, objectivement parlant, si nous regardons cette planète sans attachement, sans aucune de nos philosophies, nous pouvons voir que la nature ne se soucie pas de nos religions, la nature veut juste notre énergie. Voilà pourquoi dans les temps anciens les gens effectuaient des sacrifices aux dieux. Ces dieux représentent les forces de la nature, les dieux élémentaux. Les gens sacrifiaient différents éléments afin de fournir de l’énergie à la nature de telle sorte que la nature n’aurait pas besoin de leur énergie, de sorte que cette énergie pourrait être utilisée pour les choses spirituelles, pour le développement. Malheureusement, nous avons oublié tout cela. Je ne dis pas que nous devrions effectuer des sacrifices, des animaux ou des sacrifices de n’importe quelle nature, car ce jour-là est passé. Le sacrifice que nous devons faire maintenant est d’ordre psychologique, spirituel et physique à l’intérieur de nous-mêmes. Ce que nous devons apprendre c’est comment exploiter les énergies à l’intérieur de nous et les rediriger par la volonté consciente. Pour ce faire, nous devons comprendre ces énergies, ce qu’elles sont, où elles sont et comment elles travaillent.

Notre corps physique est la base de notre capacité à atteindre notre plein développement. Nous avons besoin d’un corps physique, pour atteindre l’illumination. À cette époque, un corps physique est une nécessité, parce que le corps physique est le lieu où toutes les forces des autres dimensions se rejoignent pour qu’elles puissent être transformées.

Le corps physique est le sol à partir duquel nous pouvons atteindre notre plein développement. Ce mot « sol » est important. En Hébreu, C’est Adamah [אדמה]. C’est à partir du sol que Adam [אדמ] est pris. Adam dans ce sens représente notre plein développement en tant qu’Être qui existe dans l’Éden, l’Adam de l’Éden, qui est un Être humain complet, Adam-Christ en d’autres termes. Cet Adam [אדמ] est pris à partir du sol [אדמה], du corps, la Terre Philosophique, notre corps physique, donc nous avons besoin de prendre soin de ce corps physique.

Voilà pourquoi dans le premier niveau de n’importe quelle religion, si vous devenez un pratiquant sérieux de cette religion, vous êtes présentés à toutes sortes de règles, des choses que vous aurez à faire pour créer les conditions qui favoriseront le développement de ces forces . Ces règles incluent habituellement: Ne pas tuer, ne pas voler, ne pas prendre des substances intoxicantes, Ne pas manger de la nourriture impure. En d’autres termes, ne pas mettre des impuretés dans votre corps et ne pas utiliser votre corps de manière à créer des forces nuisibles. Le corps doit être rendu propre, pur et stable. Sinon, cette force qui doit être éveillé ne peut pas s’éveiller.

Ces règles sont les Commandements, le Vinaya, les vœux, toutes les règles de la religion. Elles sont appelées Yama et Niyama en termes Sanskrit. Ces comportements sont des nécessités. Les gens disent toujours: « Je ne veux pas une religion avec des règles. Trop de règles. » Ils ne parviennent pas à comprendre que ces règles sont nécessaires, car elles produisent des causes et des effets. Elles ne sont pas là de façon arbitraire en raison d’un idéal moral. Cela n’a rien à voir avec la morale. Cela a à voir avec la cause et effet.

nervous-system-2Le corps physique est très complexe et comporte de nombreux systèmes interconnectés et interdépendants, et chacun d’entre eux dépendent du système nerveux. C’est le système nerveux qui facilite le fonctionnement du corps physique. Le système nerveux ne peut fonctionner que si la Conscience est reliée au corps. En d’autres termes, le corps physique est une coquille. Dans cette coquille il y a un tas de câblage. Ce câblage reçoit, transforme et transmet de l’énergie, et la racine de cette énergie est connectée à notre Conscience. Ainsi, le système nerveux est l’intermédiaire. C’est le véhicule par lequel fonctionnent toutes ces énergies.

Le système nerveux est très complexe. On en parle comme un système nerveux, mais il est en fait trois systèmes nerveux en un: central, sympathique et parasympathique.

Le principal est le système nerveux central qui est notre colonne vertébrale avec ses 33 vertèbres et le cerveau. Ce sont une chose. Vous ne pouvez pas séparer le cerveau de la colonne vertébrale. Ils sont une chose. Voilà pourquoi une blessure à la colonne vertébrale est si dévastatrice. Le corps tout entier en dépend. Ce système nerveux central et toutes ses fonctions sont symbolisés dans la Bible comme l’Arbre de Vie. C’est parce qu’il est notre propre Arbre de Vie à l’intérieur. Sans lui, nous ne pouvons pas vivre.

Les scientifiques modernes ne comprennent toujours pas le système nerveux central. Il est si compliqué et si mystérieux et a tant de choses que nous ne connaissons même pas ce qu’elles font. Les scientifiques sont perplexes. En outre, ils ont démontré que l’on utilise seulement une fraction de ses capacités. Certains disent 3 pour cent, certains disent 5 pour cent. Qu’en est-il de l’autre 90 pour cent en plus des capacités du cerveau et du système nerveux? Les scientifiques modernes n’ont aucune idée de ce qu’il est fait pour. C’est parce que nos scientifiques ignorent la spiritualité. Mais, les scientifiques ésotériques connaissent très bien ce que tous ces neurones et voies énergétiques sont fait pour. Ils sont pour l’arrivée de la Kundalini, l’éveil de ce pouvoir. Un être pleinement éveillé, comme Jésus, Krishna ou Bouddha, utilise 100% du cerveau.

cauda-equinaLe système nerveux central est la base de ce qui fait que nous soyons une personne, physiquement. Toutes nos forces physiques sont enracinées dans le système nerveux: la reproduction, la digestion, la circulation, la respiration. Tout dépend de lui. Quand on regarde la façon avec laquelle fonctionne  le système nerveux, nous voyons le cerveau au sommet. Le cerveau se connecte à la moelle épinière qui descend à travers le cou vers le bas du dos dans la base de la colonne vertébrale dans la région pelvienne. A la base de la colonne vertébrale se trouve la cauda equina. La cauda equina est un tas de nerfs, des fibres subtiles qui émergent de la fin de la colonne vertébrale. A partir de cela se disperse un incroyable éventail de filaments nerveux. Entre ce réseau de filaments et le cerveau se trouve la colonne vertébrale d’où émergent toutes les autres connexions et canaux. C’est ce qui existe physiquement, mais la même chose existe énergetiquement en nous.

Énergie Statique et Cinétique

Ce que nous voyons physiquement est seulement la moitié de celui-ci. Nous avons perdu la capacité de percevoir l’énergie qui donne la possibilité au corps physique de fonctionner. Cette énergie que nous appelons le Corps Vital. En Tibétain, il est appelé le Corps Subtil. C’est le corps du Chi ou Prana, ou comme on l’appelle parfois, le Corps Éthérique. C’est le corps de l’énergie ou des forces qui donnent au corps physique la capacité d’être en vie. Dans ce corps se trouvent des canaux subtils d’énergie appelés Nadis, le même que les nerfs, mais en Sanskrit. Ce sont des canaux de forces et d’énergie.

Et à l’intérieur de ce corps éthérique ou vital se trouve un corps encore plus subtile qui est le Corps Astral, qui a également toutes ces Nadis, canaux ou voies d’énergie.

Quand nous allons successivement plus profondément à l’intérieur, nous découvrons que nous avons sept corps qui se compénètrent les uns les autres sans se confondre. Ce sont sept niveaux successivement subtiles de la nature et ils ont tous ces voies pour que l’énergie s’écoule et se déplace. Tous sont interconnectés et interdépendants. Pour nous, nous sommes dans ce corps physique et nous ne percevons pas encore ces autres corps. Nous ne les connaissons pas parce que notre Conscience est endormie.

Ce que nous devons comprendre c’est que la façon dont nous utilisons notre énergie ici détermine notre avenir, notre vie, notre santé. Comment nous mangeons, comment nous pensons, comment nous sentons, ce que nous respirons, ce que nous buvons, l’environnement dans lequel nous vivons, tous cela produisent des causes et des effets qui déterminent notre état de santé relatif ou de maladie, psychologiquement aussi, pas seulement physiquement. Voilà pourquoi nous avons des règles, des lignes directrices en matière de religion, parce que si nous voulons sérieusement développer la pleine capacité de ce système en nous, pour gérer l’énergie, nous devons le faire de la bonne manière. Ces forces avec lesquelles nous envisageons de travailler sont très puissantes et requièrent d’incroyable responsabilité de bien les utiliser.

vertebraAu milieu de la colonne vertébrale physique se trouve le canalis centralis. Physiquement, si vous regardez la colonne vertébrale, si vous prenez les vertèbres, vous verrez qu’il y a un trou au centre et à travers ce trou passes la moelle épinière au centre de la colonne vertébrale. À l’intérieur de ce moelle épinière se trouve un canal vide, physiquement, à travers lequel les fluides se déplacent, mais à l’intérieur cela dans le Corps Vital, dans le Corps Astral, dans le Corps Mental, etc., se trouvent des filaments subtils, pas physiques, mais énergiques, subtils. Ils ont de la matière, mais pas de la matière physique; ils sont de la matière vitale, de la matière astrale, de la matière mentale.

C’est par ce canal que la Kundalini peut s’activer et travailler, mais tel que nous sommes maintenant, elle est dormante. Cette énergie n’est pas active. En effet, nous avons été chassés de l’Éden. L’humanité n’a plus ces pouvoirs, mais la capacité pour les récupérer est là.

Ce canal central subtil est appelé Shushumna en Sanskrit. C’est le canal central, pas physique, mais énergétique.

De chaque côté de la colonne vertébrale, nous avons les systèmes nerveux sympathique et parasympathique qui sont une collection de ganglions ou de cordons qui gèrent d’autres aspects de notre physiologie. Ces ganglions ou cordons s’enlacent autour de la colonne vertébrale. Il y en a deux, un pour chacun de ces systèmes nerveux. Ce sont les nerfs qui approvisionnent les organes involontaires comme le cœur, les poumons, les intestins et les reins. Ils travaillent pour et contre l’autre. Le système sympathique stimule ou accélère les forces et le parasympathique les retarde ou inhibe. Donc, ils sont une plus-moins. Ce sont des forces qui s’équilibrent l’une l’autre.

C’est important, parce qu’au milieu se trouve le système nerveux central, qui est l’équilibreur, celui qui balance, et de chaque côté se trouve le sympathique et le parasympathique, un est plus, un est moins. Donc, nous voyons ici trois forces physiquement. Trois forces: plus, moins, neutre. C’est la base de l’électricité. C’est la base de la façon dont l’énergie se déplace dans l’univers, à travers trois forces. Donc, physiquement, cela existe à l’intérieur de nous à travers nos trois systèmes nerveux, mais énergétiquement cela existe aussi à l’intérieur de nous dans le Corps Vital, le Corps Astral, le Corps Mental et ainsi de suite.

Énergétiquement, Shushumna est un canal vacant. Il est vide; la Kundalini doit être là, mais cette énergie est dormante, de sorte que le canal est vide. Tel est le pouvoir qui équilibre, mais il n’est pas actif.

Énergétiquement, Ida et Pingala en Sanskrit sont le plus et le moins, masculin-féminin, Yin-Yang, Od et Ob en termes kabbalistiques, ou Adam et Eve. Ce sont des canaux énergétiques figurant dans le Caducée de Mercure et de nombreux symboles à travers le monde, ces deux serpents symboliques qui sont assis ou enlacés autour d’un serpent central. Ce sont des symboles de forces, d’énergies. Ida et Pingala ne sont pas les systèmes nerveux physiques. Ils sont des réflexions, ils sont semblables. Ils leur sont liés, mais ils ne sont pas la même chose. De même Shushumna n’est pas le système nerveux central, mais il lui est lié.
mercury-caduceus
J’ai mentionné la cauda equina à la base de la colonne vertébrale physique, où il y a une masse de filaments subtils. Il y a une contrepartie astral, subtile, appelée le Kanda. Donc vous pouvez voir que nous avons un aspect subtil correspondant à chaque aspect physique. Vous pouvez voir que cela devient assez complexe. Je vous donne simplement le jardin d’enfants de cela. Il y a beaucoup plus à son sujet. C’est quelque chose que vous devez revenir et étudier à plusieurs reprises, afin de le saisir pleinement.

Le Kanda est un centre énergétique où les énergies sont transformées et transmises. De la même manière que le cerveau au sommet de la colonne vertébrale est un transformateur et émetteur d’énergie et la colonne vertébrale est un transformateur et émetteur d’énergie, de même la cauda equina, physiquement et le Kanda astralement ou vitalement. Il est dans les corps internes, les corps subtils. Il est la jonction ou l’intermédiaire entre Shushumna et le Chakra Muladhara.

Chakra est un mot Sanskrit pour roue ou disque. Chakra se réfère à un centre énergétique, pas physique. C’est un lieu où l’énergie est en mouvement et se transforme. Il y a beaucoup de chakras dans chaque corps. Souvent, les gens parlent de chakras comme étant physique ou étant astral. La vérité est que, chaque organisme existant est rempli de chakras. Ce sont seulement des centres d’énergie, des transformateurs d’énergie. Ils sont physiques dans notre corps physique. Nous transformons les énergies dans le corps physique. Ils ont une contrepartie physique, nous les appelons les glandes et les organes. Dans le Corps Vital, ils sont les mêmes, mais dans le Corps Vital, ils sont des transformateurs énergétiques. Le même existe dans le Corps Astral. Chacun de nos corps internes a des chakras. Ces chakras ont leurs aspects dans les autres corps.

chakrasLorsque nous étudions la Kundalini et l’éveil de la Conscience, il y a sept chakras fondamentaux que nous étudions sur les centaines ou milliers de chakras qui existent; nous étudions les sept principaux. Le plus important pour nous au début est appelé Muladhara en Sanskrit. Ce chakra est lié aux organes sexuels. Pourquoi est-ce si important? Parce que la vie émerge du sexe. Toute la vie, y compris la vie spirituelle, est sexuelle. C’est l’organe que nous utilisons pour perpétuer la vie, que nous utilisons pour nourrir la nature. De même, si nous voulons naître de nouveau, nous utilisons le même organe, mais d’une manière différente. Voilà pourquoi Jésus a dit que c’est une chose d’être né du corps et une autre chose d’être né de l’esprit. Les deux sont des formes de naissance, les deux sont sexuelles, mais l’utilisation de l’énergie est différente.

La chose importante ici est que l’énergie qui va éveiller la Conscience et nous donnera la perspicacité spirituelle dont nous avons besoin est enfermée à l’intérieur du Muladhara, piégée, endormie. C’est là que la Kundalini se repose et attend que nous venions pour l’éveiller. Elle est dans le centre énergétique appelé Muladhara, qui est près de nos organes sexuels.

Cette force dormante est représentée symboliquement comme un serpent qui est enroulé trois fois et demi et en train de dormir. Pourquoi? Tout d’abord, le mot Kundalini vient de Kunda en Sanskrit, qui signifie enroulé. Un serpent dort enroulé. Il dort dans le Muladhara, nous attendant pour le réveiller.

Cette énergie, quand elle est éveillée, utilise le Kanda pour entrer dans Shushumna, le canal de la colonne vertébrale. Lorsque cette force s’éveille, elle s’élève vertèbre par vertèbre, petit à petit s’activant et s’éveillant. Lors de son passage à travers la colonne vertébrale, elle active les chakras ou centres énergétiques et leurs fonctions correspondantes. Beaucoup les appellent des pouvoirs, mais réellement, ce sont des fonctions naturelles. De la même manière que notre respiration et notre digestion, tout ce qui nous est physiquement naturel, les chakras sont naturels. Ils devraient être actifs, ils devraient être fonctionnels, mais ils ne le sont pas en raison des causes et des conditions que nous avons produites.

Cette énergie qui dort dans le Muladhara est la Kundalini. Elle est symbolisée par un serpent. Ce pouvoir, cette force est l’énergie fondamentale de toute existence. La Kundalini est l’énergie primordiale dans tout. Elle est appelée Shakti en Sanskrit. C’est le pouvoir ou la lumière qui donne vie à tout ce qui existe. Pour comprendre cette force, nous devons vraiment l’aborder scientifiquement, ne pas simplement accepter les théories. Nous avons besoin d’envisager comment les choses fonctionnent dans la nature et comprendre que les choses spirituelles fonctionnent de la même façon, juste à d’autres niveaux.

Lorsque nous étudions l’énergie physique, nous voyons qu’il y a une variété de modifications de l’énergie. L’énergie fonctionne conformément aux lois. Nous savons que l’énergie et la matière sont inséparables et totalement liées et qu’elles ne sont que différentes modifications de la même chose. L’énergie et la matière sont un grand et très beau mystère. Lorsque ces forces se manifestent sous forme d’énergie, cette énergie est modifiée en fonction de son conditionnement. L’énergie peut être statique ou dynamique. En d’autres termes, elle peut être latente sous forme potentielle, ou sous une forme active. Donc, au sein de nos cellules, par exemple, nous avons l’énergie potentielle et l’énergie active. Au sein de notre corps, il y a l’énergie potentielle et il y a l’énergie dynamique. La Kundalini elle-même est double, en fonction de son conditionnement.

Chaque partie de nous a la Kundalini, le Prana, mais statique, potentielle, pas active. Chaque atome dans l’existence a cette force en son sein, tout, sans exception, parce que c’est le feu qui crée la vie. Mais, elle n’a pas été activée. Elle est statique.

Quand on parle de Kundalini en tant que feu, ce n’est pas le feu physique. C’est spirituel. C’est de l’énergie, mais pas physique, C’est autre chose. Dans l’Hindouisme ils l’appellent Shakti. Réellement Shakti signifie simplement énergie, mais Shakti est généralement représentée comme une mère, comme une femme, une déesse. L’univers est son corps. Nous sommes toutes les particules de cela. La Divine Mère est l’énergie pure, nous pouvons comprendre. Nous sommes tous ici et existons au sein de ce corps d’énergie, l’univers. Cette racine est en nous, mais pas complètement développée. Elle aspire au développement. Dans notre corps, cette force est condensée, synthétisée comme une semence dans le Muladhara, dans ce chakra en nous. L’exposant physique de cette semence est dans nos organes sexuels. Voilà pourquoi le Muladhara est à côté des organes sexuels.

Nous utilisons le pouvoir de la Shakti physiquement pour créer des enfants. Telle est le pouvoir de Dieu: créer. Ce pouvoir vient de la Kundalini dans le sens ultime. Ce n’est pas de la Kundalini éveillée ou développée, mais c’est due à ce pouvoir.

Le Pouvoir de Créer la Vie

Lorsque nous parlons de Kundalini, réellement nous parlons de la Mère Divine. Nous parlons de la déesse, et vous pouvez l’appeler Isis, Marie, Tara, Athena, Minerva, quel que soit le nom que vous voulez, mais elle est la cause de l’existence. Son corps est l’énergie et sa pure potentialité nous attend dans notre corps.
siva-sakti

Dans l’Hindouisme, la déesse Shakti a un époux: Shiva. Masculin et féminin, deux forces. Shiva peut créer ou détruire. Shakti est le pouvoir de Shiva. Ces figures symbolisent des forces, des énergies. Shiva n’est pas un individu, mais une force, une intelligence.

La Kundalini est la puissance cosmique. Selon les conditions avec lesquelles l’univers s’est dédoublé et les corps physiques étaient créés, cette énergie entre en activité par degrés. Lorsque nous étudions l’énergie, physiquement, nous voyons que l’énergie se manifeste toujours comme polarités, comme bande. Par exemple, il existe un énorme éventail de lumière qui existe dans l’univers. Nos yeux physiques perçoivent seulement une bande extrêmement étroite de cette lumière. Avec certains outils nous avons découvert qu’il existe une incroyable variété ou extension de cette polarité de la lumière. Ceci est mesurée par des longueurs d’onde allant de longueurs d’onde très rapides à des longueurs d’onde très lentes; c’est une polarité qui se prolonge, on peut dire, de haut en bas. La même chose est vraie pour le magnétisme. Les choses sont positives ou négatives. La même chose est vraie pour l’acidité, quelque chose est soit alcaline soit acide. La même chose est vraie pour la gravité. Chaque énergie se manifeste de cette façon. La Kundalini ne fait pas exception. C’est l’une des grandes idées fausses dans un grand nombre de groupes spirituels et de groupes scientifiques qui croient même que l’énergie ne peut que monter. Tous ces groupes qui enseignent la Kundalini Yoga et qui fantasment et rêvent d’éveil tout en profitant toujours de leur luxure et ils jouissent encore de leur orgueil, ils continuent à protéger leur peur et leur envie, ne réalisant pas que ce pouvoir de la Kundalini non seulement peut monter, mais elle peut descendre aussi. Elle peut créer et elle peut détruire.

athena-medusaLa déesse Shakti peut se polariser comme Kali Ma. Chaque déesse a son opposée. Athena est opposée à Medusa. Dans l’Hindouisme, Kali Ma peut être une déesse positive qui libère et elle peut aussi être la déesse de la mort, la déesse de l’enfer.

Cette dualité du pouvoir cosmique est très clairement représentée dans l’Hindouisme et le Bouddhisme et pourtant tant de chercheurs spirituels l’ignorent avec cette idée de fantastique-land que s’ils ont de bonnes intentions, ils doivent être naturellement éveillés positivement. Ils ignorent les faits, n’étant pas scientifique, mais étant endormis dans leurs fantasmes.

Ce pouvoir ou cette énergie est une polarité, et peut être utilisé de différentes manières en fonction de son conditionnement. C’est le point important. De plus, comme n’importe quelle énergie, elle a des degrés de manifestation. Nous savons, par exemple, que quelque chose peut être plus ou moins magnétique. Quelque chose peut être plus ou moins acide. La gravité, jusqu’à présent, nous avons cru qu’elle ne change pas beaucoup, mais nous avons commencé à réaliser que même la gravité a des niveaux. La gravité n’a pas une valeur fixe, comme nous avions l’habitude de penser. Toute énergie est soumise à modification. La Kundalini n’est pas différente.

Quand les gent parlent de l’éveil de la Kundalini, il y a une idée que vous tournez un commutateur et la Kundalini est entièrement développée. Réellement, c’est une blague triste. Rien dans la nature ne fonctionne de cette façon. Ce qui se passe c’est que cette énergie peut apparaître et disparaître de la même manière que vous allumez une allumette. Lorsque vous allumez une allumette, la flamme sort apparemment de nulle part, nous pensons, mais en réalité, cette lumière vient des atomes libérés dans l’allumette. Cette flamme brûlera aussi longtemps qu’il y a de l’énergie là. Lorsque cette énergie est épuisée, cette flamme s’éteint. Elle sort, part. La Kundalini fonctionne de la même manière.

Les gens qui méditent ou qui apprennent les Pranayamas ou même qui apprennent le Tantra peuvent éprouver ces types d’éveils, d’éclairs. Dans la Méditation, vous avez peut-être eu une brève expérience extatique, puis elle s’en va. Cette expérience est due à l’énergie; nous pouvons dire que c’est un bref éclair de Kundalini. C’est une énergie qui est brièvement là et produit une illumination et de la lumière, mais elle s’en va, parce qu’il n’y a plus de carburant. Voilà pourquoi, parfois, quand nous méditons, nous n’avons aucune expérience, parce qu’il n’y a pas d’énergie. Peut-être qu’il n’y a pas de carburant pour allumer le feu. Voilà pourquoi, dans cette tradition, nous vous enseignons comment exploiter ces feu, la façon de les utiliser.

C’est la base du Tummo Yoga. Il utilise ce qu’on appelle une technique de vase respiratoire. C’est une forme de Pranayama que je ne peux pas vous enseigner; vous devez être initiés dans cette tradition, mais elle est liée aux Pranayamas et à d’autres exercices que nous enseignons dans la Gnose. Grâce à cette pratique, l’étudiant exploite les forces dans le corps. Ces forces produisent une illumination. Voilà pourquoi Milarepa dit à Gampopa: ta Méditation peut être belle, mais ce n’est rien par rapport à la chaleur intérieure, parce que le Yoga de chaleur interne fournit de l’énergie qui produit une illumination qui ne peut pas être comparée à un Samadhi typique. C’est pourquoi le travail avec l’énergie est si important. Encore une fois, il ne s’agit pas d’avoir de pouvoirs ou de chercher des expériences extatiques. Il s’agit de connaître la vérité. De comprendre pourquoi nous souffrons. Nous ne pouvons le faire qu’en voyant les causes de la souffrance, non pas par des théories, pas par le biais des croyances. Les causes de la souffrance ne peuvent pas être vus avec les yeux physiques. Nous devons aller en profondeur dans les racines du mental.

Cette énergie est latente là, en train de nous attendre pour l’activer. Nous avons certaines règles que nous devons appliquer, pour que les conditions se mettent en place. La règle basique c’est de travailler à la sainteté. Sainteté signifie pureté, propreté. Ce n’est pas physique, même si elle lui est liée. Nous ne devrions pas être un sale porc physiquement. Notre corps doit être soigné et propre. Mais, le caractère sacré dont nous avons besoin est d’ordre psychologique. Pourquoi donc? Parce que notre Mère Divine émergera selon les conditions.

Les gens qui pratiquent le Tantra tout en étant enveloppés dans leur luxure et désir animal, invoquent leur Mère Divine à travers la luxure, ainsi, elle apparaît en tant que la force impure de Kali Ma, la Mère Mort, et elle va les éveiller en tant que Magicien Noirs.

Le pur initier, le Tantrika blanc, nettoye le mental de la luxure, peur, envie, orgueil, et invoque leur Mère Divine qui peut émerger en eux dans la sainteté en tant que la vierge. Kali est virginal. Athena est une vierge. Vesta est une vierge. La déesse, la déesse pure, la vraie déesse n’a rien à voir avec la luxure. Sans exception. Mais, l’invoquer demande de l’énergie sexuelle. C’est son pouvoir: le sexe.

temple-of-vesta

Nous devons appliquer certaines règles pour créer les conditions qui soutiendront notre objectif. Voilà pourquoi nous apprenons à méditer, à nous auto-observer, à regarder notre mental, à corriger notre comportement, à éviter les impuretés psychologiquement, à rejeter de notre vie, de notre mental, de notre cœur toute fornication, adultère, luxure, orgueil, envie . Toutes ces qualités sont des impuretés qui empêchent Dieu d’émerger, d’apparaître. En d’autres termes, nous avons besoin de nettoyer le temple, notre mental, notre cœur, alors Dieu peut émerger.

Ce pouvoir de la Kundalini est le pouvoir de Dieu. Il fut un temps où l’humanité connaissait directement cela. L’humanité a marché avec Dieu, a parlé avec Dieu, et pouvait voir le ciel. Ceci est symbolisé dans la Bible comme l’homme et la femme dans le jardin d’Éden avant la chute, avant la tentation et l’abus du fruit. Mais quand l’humanité a été séduite par le désir, l’humanité a été chassée de L’Éden. Nous en avons discuté longuement dans de nombreuses conférences et livres, mais en synthèse nous regardons toujours en nous-mêmes et nous voyons que Adam représente, dans ce contexte, notre cerveau, tandis que Eve, dans ce contexte, représente nos organes sexuels, et le serpent est celui qui donne la connaissance à travers le sexe. Le serpent est Lucifer, « porteur de lumière » en Latin, c’est le serviteur de la Mère Divine, le représentant de la Mère Divine, le préposé qui fait sa volonté. Les gens pensent que Lucifer est le diable. Il est un diable en nous parce que nous l’avons rendu ainsi, mais lorsqu’il est libéré de l’ego, il est Prométhée, notre meilleur ami, qui nous donne le feu.
adam-and-eve-currents

Eve est tentée par sa propre désir. Le serpent ne dit même pas: Mangez-le. Le serpent pose juste des questions, mais Eve voit le fruit et sent le désir, elle sent ce désir de manger et elle le fait. Ce fruit est l’orgasme de la sexualité animale. Nous savons et nous avons expliqué longuement pourquoi il en est ainsi. Il y a des cours ou des conférences sur Daath, sur Adam et Eve, le Jardin d’Éden, de nombreuses conférences. Le résultat est que, après avoir mangé, Adam et Eve ont découvert qu’ils sont nus et Dieu vient à eux et dit: « Qu’est-ce que vous avez fait? » La femme dit: « Le serpent m’a séduit et j’ai mangé. » Ce sont les organes sexuels qui ont fait cela. Dieu dit au serpent:

    « Parce que tu as fait cela, maudit soit-tu plus que tout le bétail et plus de toutes les bêtes des champs. Tu marcheras sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Et je mettrai l’inimitié entre toi et la femme et ta postérité et sa postérité. Elle écrasera ta tête et tu lui mordras le talon ».

Quand Adam et Eve étaient dans l’Éden avant de manger le fruit, Adam et Eve pouvaient percevoir Dieu directement et parler avec Dieu qui est dans l’histoire. Dieu pose une question et Adam et Eve peuvent répondre. Cela représente l’humanité. En outre, cela nous représente. Il fut un temps où nous pouvions voir Dieu et parler à Dieu. Mais ensuite nous avons abusé du fruit, de sorte que Dieu dit au serpent: Je te maudis plus que les bétails et les bêtes. Pourquoi? Parce que le bétail, les bêtes des champs, les animaux, forniquent. Mais, ils forniquent seulement par instinct, en suivant les lois de la nature en fonction de leur propre niveau de développement. Mais nous forniquons à cause du désir, et donc Dieu dit: « Vous êtes pire que les animaux. » Nous sommes pire, c’est vrai.

Regardez l’humanité. Nous sommes pire que des animaux. Nous sommes asservis par le désir. Asservis, impuissants, à cause du désir. Nous nous détruisons non seulement les uns les autres, mais la planète aussi. Aucun animal ne le fait. Les animaux respectent la loi, mais nous ne le faisons pas. Nous ne nous respectons pas nous-même. Nous nous détruisons à cause du désir. Chaque douleur, chaque souffrance, tous les problèmes que vous avez dans votre vie est à cause de vos propres désirs.

Alors le serpent est tombé. Là où nous avions autrefois cette énergie active en nous, ce serpent est tombé, petit à petit, au fil du temps. Ce ne fut pas un événement du jour au lendemain, cela s’est produit au fil des générations, il y a longtemps. Le résultat est que l’énergie a diminué et est devenue inactive en termes de force verticale positive. À la place, cette énergie s’est inversée elle-même. La polarité opposée a émergé. Ceci est représenté dans d’autres histoires de Caïn et Abel et tous les problèmes qui sont venus après.

Voilà pourquoi Dieu dit: « Tu marcheras sur ton ventre. » Voilà comment nous nous comportons, comment nous avançons dans la vie, comment on passe d’une chose à l’autre. Le serpent dépend du ventre, de la gourmandise, du désir, de la consommation. Le serpent est maudit comme une bête avec le désir animal, qui dépend de son désir et subsiste sur le désir. Voilà pourquoi nous avons tant de désirs. Voilà pourquoi nous voulons toujours nourrir nos désirs. C’est cette énergie qui veut être nourrie, ce serpent en nous. Voilà pourquoi nous sommes tellement accro à l’orgasme.

Vous voyez, ce qui est intéressant ici c’est, comme je l’ai mentionné, cette énergie est une polarité,elle est une grande force cosmique. A l’origine, quand l’humanité a fait cette erreur, ce fut la première fois que l’orgasme a été découvert. Avant cela, l’orgasme n’existait pas parmi l’humanité. Il était interdit. Tel est le sens de ne pas manger de l’Arbre de la Connaissance. Dans le règne animal, lorsque les âmes ou la Conscience évoluait à partir des règnes inférieurs, elle atteint le règne animal, l’orgasme est une partie du développement de ce niveau de la nature, mais en entrant dans le règne humanoïde, l’orgasme doit être abandonné, pour monter à un nouveau niveau. Alors les premiers humanoïdes n’ont pas commis cette erreur. Voilà pourquoi ils ont donné ce commandement, « tu ne forniqueras pas. » Tu ne mangeras pas de ce fruit. Malheureusement, à cause de cette tentation, qui est, en détails, une très longue histoire, l’humanité a découvert cette énergie, l’orgasme.

Lorsque nous entrons dans l’acte sexuel, nous connectons deux organismes très complexes. Nous les connectons là où sont les énergies les plus puissantes dans le corps, les organes sexuels. Dans ces organes se trouvent les forces profondes de la création, les pouvoirs de Dieu. Normalement, lorsque nous ne sommes pas dans l’acte sexuel, tous les pouvoirs qui viennent en nous, le pouvoir d’être en vie descend à travers ces trois systèmes nerveux, les trois forces – Père, Fils, Saint-Esprit; Brahma, Vishnou, Shiva. Ces forces viennent à travers nos trois systèmes nerveux, mais l’expression ultime de cette énergie est sexuelle. L’expression ultime de la créativité de Dieu en nous vient à travers le sexe au niveau mécanique. Le niveau ultime est spirituelle, évidemment. Simplement physiquement, le plus haut degré est la création sexuelle. Ainsi, lorsque nous unissons sexuellement deux corps physiques, l’homme et la femme, ce feu est allumé. C’est lorsque les causes sont là pour que le feu émerge. Ce feu est le sexe. Telle est le pouvoir créateur de Dieu. Ce pouvoir est le sexe. C’est la raison pour laquelle nous voyons Shiva-Shakti, dieu et déesse, les Elohim, qui signifie dieu et déesse. Abba et Aima, père-mère, Yab-Yum. Ces symboles représentent le pouvoir créateur de Dieu qui se reflète en nous sexuellement.

Ainsi, lorsque nous entrons dans la connexion sexuelle, toutes ces forces chargent les organes sexuels et le chakra en rapport avec les organes sexuels, Muladhara. Cette énergie est intense. De plus, c’est l’énergie de l’Éden, qui est de l’Hébreu pour « volupté. » Voilà pourquoi nous sentons du plaisir. Tous ces nerfs, tous ces ganglions des trois systèmes nerveux recueillent là.

Celui qui gère cette énergie, celui qui pousse cette énergie, est le canal énergétique d’Eve (Ida), qui voit ce fruit et veut le goûter. Qu’est-ce que c’est? Ida, le serpent féminin. La responsabilité de ce canal énergétique, psychologique est la procréation. C’est le pilote racine pour le sexe. Voilà pourquoi la nature nous pousse à avoir des relations sexuelles, à procréer. La nature nous tente; en d’autres termes, la force de la Kundalini, la Mère Divine, fonctionne grâce à Lucifer qui tente notre Eve, Ida, notre envie de procréation. Nous nous unissons sexuellement et les énergies créatrices émergent.

Dans le passé, cette énergie a été mis à profit et utilisée spirituellement et renvoyée à travers le Kanda, jusqu’à la colonne vertébrale à travers Shushumna afin d’animer Adam, le cerveau. Comme le corps physique de l’homme et de la femme (Adam et Eve) ont travaillé ensemble sexuellement, notre propre Adam et Eve intérieurs (cerveau et organes sexuels) ont travaillé ensemble, pour que ces forces reviennent à Dieu, pour que cette femme (Isha) soit l’offrande de feu (Ishe) que nous avons discuté dans les conférences sur Daath.

Malheureusement, il y a longtemps l’humanité a été tentée d’avoir des enfants par leur propre volonté sans les conseils des Elohim. Lorsque cette énergie est devenue très chargée dans les organes sexuels et dans les Corps Vital et Astral, et que les Elohim ne sont pas présents pour guider l’acte sexuel, l’énergie s’est trop accumulée, alors ces transformateurs d’énergie, les chakras et les organes sexuels se sont court-circuités. Vous voyez, un conducteur a seulement une capacité limitée. N’importe quel conducteur d’énergie est comme un canal ou un tube à travers lequel l’énergie peut se déplacer. Lorsque vous mettez trop d’énergie là, vous le court-circuiter. Cela surcharges le circuit et l’énergie s’échappe dans d’autres zones. Voici ce qu’est l’orgasme. C’est une surcharge d’énergie.

L’orgasme est une explosion d’énergie qui s’échappe des conducteurs qui doivent la gérer. Ce surcharge se déverse hors des organes sexuels, hors des chakras, et entre dans les ganglions environnants, dans les nadis. Nous pensons que c’est agréable, parce que l’énergie racine vient de l’Éden (volupté), mais ce que nous ne réalisons pas c’est que c’est un court-circuit qui détruit l’organisme. Il détruit l’organisme, progressivement. C’est la raison pour laquelle les gens qui ont beaucoup de sexe, perdent progressivement leur puissance sexuelle. Les gens qui répètent l’orgasme perdent progressivement la capacité de le faire. Ils deviennent impuissants ou deviennent indifférents au sexe parce que leurs centres énergétiques deviennent brûlés. Maintenant, c’est la raison pour laquelle tout le monde prend des produits chimiques pour stimuler leur libido. Voilà pourquoi la pornographie est devenue si populaire, parce qu’elle est une stimulation artificielle de l’énergie sexuelle.

Le problème est que les gens sont tellement accro à cette sensation qu’ils ne se rendent pas compte que l’énergie est en train de les détruire. Cette énergie est mise dans les mauvais endroits. Cette énergie qui est extrêmement haute tension est mise dans des endroits qui ne peuvent pas la gérer. Les gens deviennent fous. Le cerveau est foiré. Le système nerveux est appauvri. Voilà pourquoi les gens qui sont accros à la masturbation et au sexe développent toutes sortes de problèmes mentaux et émotionnels. Beaucoup d’entre eux se retrouvent dans des sanatoriums. Nous ne parlons pas de cela dans les médias, mais si vous y allez, vous le découvrirez. Quiconque a travaillé dans un hôpital psychiatrique vous dira que la plupart des gens là-bas sont accro à la masturbation. Pourquoi? À cause du désir de folie meurtrière.

Comme les explosions de cette énergie détruisent les nerfs et les organes, il faut plus d’énergie pour sentir quelque chose. Les gens deviennent insensibles, donc ils cherchent des formes de stimulation de plus en plus fortes, en d’autres termes, les pratiques sexuelles extrêmes, petit à petit, de vie en vie, petit à petit. Par la suite, le mental dégénère, le cœur dégénère. La personne devient de plus en plus animal. Vous pouvez regarder partout dans le monde et vous verrez la preuve. Ainsi, le serpent est condamné à marcher sur le ventre. Pire encore, Dieu dit:

    « Et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. »

Quelle est cette poussière? Cette poussière est la poussière qui vient d’Adam. Rappelez-vous que Adam est tiré de la poussière et retournera à la poussière. Cette poussière ne concerne pas seulement Adamah, le sol, le corps, c’est également les archétypes de l’âme. Vous voyez, le serpent est condamné. Nous ne pouvons pas percevoir les mondes supérieurs, parce que notre serpent tombé a consommé le potentiel pour les réaliser. Cette citation scripturaire est une phrase kabbalistique subtile qui dit essentiellement: L’énergie sexuelle, lorsqu’elle est polarisée négativement, emprisonne la Conscience en enfer. Les archétypes que nous devrions utiliser pour créer l’âme, sont piégés à l’intérieur de l’ego. Ainsi le serpent mange la poussière.

Et il est dit: « Et je met l’inimitié entre toi et la femme et ta postérité et sa postérité. » C’est cet éternel conflit douloureux que nous avons dans le sexe à cause du désir, cette inimitié, ce conflit que nous avons toujours sexuellement. Nous sommes dans et hors des relations, dans et hors de l’amour ou la luxure ou quelque soit que nous pensons qu’il est. Satisfait un instant et insatisfait le suivant. Ne trouvant jamais ce que nous cherchons.

Tout cela s’est accru dans les années 1960. Lorsque l’aube de l’âge du Verseau et de nouvelles forces cosmiques ont été propulsées contre cette planète, les forces du Verseau, qui sont très révolutionnaires, nous avons vu la société tout entière tournée à l’envers. Pourquoi? Deux grandes choses ont émergé, l’aspiration spirituelle, le rejet des anciennes manières spirituelles, et le désir sexuel. C’est parce que les deux sont totalement liés, vous ne pouvez pas les séparer. Vous ne pouvez pas séparer le sexe de la religion. Lorsque cette force du Verseau a frappé l’humanité, tout d’un coup l’humanité dit: Où est la vraie religion? Où est la satisfaction sexuelle réelle? Ces deux questions ont émergé en même temps. C’est à cause de la force du Verseau qui pousse l’humanité à commencer une nouvelle ère.

Malheureusement, parce que le serpent en nous est polarisé dans le mauvais sens, nous avons commencé à expérimenter avec le sexe et avec la religion et avec des médicaments et avec le désir. Nous avons eu cette soi-disant « libération sexuelle », ce qui en fait a causé plus de souffrances et de problèmes que toute sorte de libération. Il y a eu plus de douleur créée à partir de cela que toute autre chose. La même chose est vraie pour cette spiritualité erronée qui a émergé depuis les années soixante, car les gens pensent, depuis les années 60, vous pouvez faire ce que vous voulez, vous pouvez penser à votre propre religion et atteindre Dieu, mais c’est un mensonge. Les religions anciennes sont anciennes, car elles ont des vérités qui ne peuvent être évitées.

En synthèse, ayant compris certains des paramètres de cette énergie, nous commençons à comprendre qu’il est possible de revenir à l’Éden. Il existe une méthode. Il y a un moyen. Tout espoir n’est pas perdu. Cette méthode est tout à l’intérieur de nous. Elle ne dépend de rien qui soit à l’extérieur. Elle est psychologique. Elle est spirituelle. Pour ce faire, il faut que nous retournions à respecter la loi: Ne pas forniquer. Ne pas manger le fruit de l’Arbre de la Connaissance. Nous devons apprendre à utiliser ces forces avec respect, de cette façon nous invoquons la Mère Divine pour nous guider que nous soyons célibataires ou mariés. C’est notre travail.

Les célibataires peuvent utiliser toutes les pratiques spirituelles, la prière, la Méditation, le Pranayama, les runes, de nombreuses techniques. Mais s’ils évitent la partie psychologique, ils ne gagneront rien ou auront tout simplement plus de souffrance. Nous devons préparer un environnement pour que la Mère Divine y habite. Cet environnement est à l’intérieur de nous psychologiquement.

Voilà pourquoi Jésus dans la Bible dit:

    « Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. »

Le serpent et la colombe sont les symboles de l’Esprit Saint. Être aussi sage comme un serpent c’est d’avoir cette sagesse ou la connaissance de la polarité de la Kundalini et de savoir comment l’utiliser. Être aussi inoffensif que la colombe c’est respecter la loi, suivre la direction de Dieu, et non pas notre propre volonté égoïste.

serpent-of-brassJésus a aussi dit que nous devons élever le serpent sur le bâton comme Moïse. Nous faisons cela en suivant la loi. Moïse éleva le serpent, le serpent de feu, c’est dit dans la Bible, au sujet du bâton. Voilà comment nous travaillons à travers Moïse – la volonté – pour élever le serpent le long de Shushumna jusqu’au cerveau. Au fur et à mesure qu’il monte, il récupère tous les sens perdus afin que nous puissions voir Dieu à nouveau. Ce processus se produit par degrés, de nombreux degrés, 33 degrés dans chaque corps. Seuls Adam et Eve en coopération peuvent le faire. En d’autres termes, un couple marié.

Seul un couple marié combinant leurs deux corps peuvent créer et produire suffisamment d’énergie pour éveiller le serpent endormi. Une personne travaillant par elle-même ne peut pas faire cela. C’est impossible, parce qu’une personne par elle-même ne peut pas corriger l’erreur que nous avons fait dans l’Éden. Cette erreur peut seulement être corrigée par un homme et une femme qui coopèrent entre eux.

Mais, que ce soit un célibataire ou un homme et une femme travaillant ensemble peuvent profiter de cette énergie. Il existe plusieurs types d’expériences qui peuvent émerger.

Quand on parle de l’éveil de la Kundalini dans la tradition Gnostique, nous parlons de la naissance spirituelle. Dans d’autres traditions, l’Hindouisme et le Bouddhisme en particulier, ils parlent de l’éveil de la Kundalini et disent que même un célibataire peut l’éveiller. En fait, même Sivananda dit cela, mais il ne parle pas de la deuxième naissance. Il ne parle pas de naître de nouveau, c’est ce que nous parlons dans la Gnose. Lorsque Samaël Aun Weor parle de l’éveil de la Kundalini, il parle de la deuxième naissance. Lorsque Sivananda ou Naropa ou Marpa ou l’un de ces enseignants parlent d’éveiller Tummo ou la Kundalini, ils parlent d’expérimenter cette énergie, autant que vous allumez une bougie ou une allumette. Lorsque vous méditez et que vous pratiquez, vous apportez ces conditions ensemble de sorte que la flamme puisse émerger, c’est une prise de conscience, mais c’est temporaire. Elle sera là, s’il y a du fuel et des conditions. Voilà comment vous pouvez avoir des expériences dans la Méditation. Vous pouvez avoir la compréhension, l’intuition, la perspicacité, des expériences de votre corps. Toutes ces choses sont produites par cela, mais ne confondez pas la lumière d’une allumette avec la création d’un soleil. La lumière qui vient d’une allumette est petite et temporaire. Un soleil, d’autre part, est un tout autre niveau. Voilà ce qu’est une seconde naissance. La seconde naissance est le retour vers l’Éden. Cet éveil est complètement différent des étincelles ou des éclairs de l’énergie de la Kundalini activant un chakra. Soyons clair sur cette distinction.

Il y a beaucoup de gens qui parlent d’avoir des expériences de la Kundalini éveillée, mais nous avons besoin de le comprendre dans son contexte. Ils peuvent avoir des expériences, mais cela ne signifie pas qu’ils ont des expériences positives. Ils peuvent avoir des expériences négatives. Ils peuvent également être en train de fantasmer. Ils peuvent également être en train de mentir, mais cela n’a pas d’importance. La seule chose qui importe c’est ce que vous faites, ce que vous ressentez, ce que vous créez.

En tant que célibataire, vous pouvez créer des étincelles d’énergie et avoir des expériences de perspicacité. Pour cela, vous devez apprendre à conserver votre énergie sexuelle, c’est la règle dans toutes les pures traditions. Il n’y a pas moyen de contourner cela. Si vous avez l’énergie conservée, et que vous connaissez les techniques pour se concentrer et utilisez et  dirigez cette énergie, vous pouvez avoir des expériences, de belles expériences.

Nous avons besoin d’expériences. Sinon, nous n’allons pas croire à tout cela. Je vous promets, si vous appliquez la science, vous les aurez. Cette science est réelle. Voilà pourquoi Milarepa dit que cette pratique est mieux que n’importe quel Samadhi, n’importe quelle autre tradition typique ou technique comme le Zen ou le Chan ou des pratiques de Méditation typiques. Quand vous apprenez comment exploiter ce feu, vous aurez des expériences, mais vous devez savoir comment les comprendre et comment les créer par la volonté. Cela ne se produit que si vous savez comment travailler avec l’énergie.

Question: Y a-t-il un régime alimentaire spécifique, de la nourriture que nous devrons incorporer pour…?

Réponse: Oui, il y a quelques directives diététiques. Chaque tradition a des variétés. L’idée de base dans la Gnose est que, d’une part, vous ne devriez pas manger de porc. La raison est que cette chair provient d’un animal qui a certaines vibrations dans ce qui peut influencer négativement votre psyché. Il est préférable de l’éviter. Vous ne devriez pas prendre de l’alcool, des drogues, fumer des cigarettes, qui mettent des stimulants dans le système nerveux. Ces stimulations vous empêchent de voir les perceptions les plus subtiles ou les forces les plus subtiles qui sont actives. Ils interfèrent avec elles. L’alcool, les cigarettes et les drogues interfèrent avec le fonctionnement normal du système nerveux. Donc, ceux ci ont besoin d’être abandonné.

On doit manger un régime alimentaire très sain, la meilleure nourriture que vous pouvez obtenir. Ne pas manger de la malbouffe, ne pas manger les ordures. Si vous mettez les choses dans votre temple, vous voulez mettre les meilleures choses que vous pouvez. Ce n’est pas de manger cher, mais bien manger, manger de la nourriture pure, pas des produits chimiques. Nous essayons donc de recommander que vous mangez de la nourriture la plus pure que vous pouvez obtenir. Cela inclut d’éviter les aliments en conserve, des aliments greffés ou hybrides, qui sont « Frankenfruit. » Vous ne devriez pas manger cela, parce qu’il y a des choses qui se passent dans cette nourriture que nous ne percevons pas physiquement. Ces aliments ne contiennent pas la vitalité que nous avons besoin. (Comme Frankenstein; Frankenfruit est une blague.)

Vous devez boire beaucoup d’eau pour maintenir hydraté le corps.

Avant que vous méditez ou dormez, ne mangez pas des repas lourds. Mangez léger le soir.

En outre, vous devez apprendre par vous-même la bonne quantité de viande à manger, mais dans la tradition tantrique, vous mangez de la viande. En effet, dans la viande il y a des forces que vous avez besoin, afin de travailler avec ce feu.

Question: Pourquoi le processus d’éveil est différent pour tout le monde, car ce que nous appelons Dieu respecte la cause et l’effet?

Réponse: La question semble être à propos de ce qui implique qu’il y a une différence dans la façon dont tout le monde s’éveille. La seule différence entre le chemin que toute personne prendra est déterminée par leur propre Karma et leur propre idiosyncrasie psychologiquement et spirituellement. Le chemin est le même. A titre d’exemple, pour allumer une bougie, vous avez besoin de l’air, du carburant et l’élément combustible. Cela est vrai, peu importe où vous voulez allumer un feu, peu importe quelle langue vous parlez. Mais ces éléments peuvent être un peu différent. Vous pouvez utiliser une pierre et un silex, vous pouvez utiliser deux bâtons, vous pouvez utiliser une allumette, vous pouvez utiliser un briquet. Donc, il existe différentes techniques. Voilà pourquoi nous regardons, par exemple, le Tantra Hindou et le Tantra Bouddhiste, et il y a des différences dans la pratique, des différences dans la façon dont ils décrivent la physiologie occulte, mais en fin de compte, si vous appliquez la technique, vous arrivez au but. Vous voyez, chacun de ces différents groupes a une idiosyncrasie légèrement différente, un besoin légèrement différent et aussi un Karma différent. Le chemin est un chemin. Voici ce que dit Jésus dans l’Évangile: Il y a une porte. Mais la porte pourrait sembler un peu différent pour nous, juste à cause de notre propre idiosyncrasie.

Question: Vous avez dit quelque chose à propos de Lucifer, qu’une fois que l’on se débarrasse de l’ego, Lucifer est notre meilleur ami. Je me souviens dans une conférence précédente un instructeur gnostique dit que Satan est menteur.

Réponse: Exactement.

Question: J’ai toujours eu l’impression que Lucifer et Satan était une seule et même chose, vous savez, que Lucifer est tombé et est devenu Satan. Pourriez-vous préciser cela pour moi?

Réponse: Il y a une différence entre Lucifer et Satan. Le mot Satan vient du mot Shatan en Hébreu qui signifie « adversaire ». Lucifer est du Latin pour « porteur de lumière », et est la force cosmique qui transporte le feu. Ce feu est la Kundalini, mais quand ce feu est pris au piège dans l’ego, ce feu est polarisé négativement et devient Satan, l’adversaire ou l’opposé de Dieu. Tant que ce feu est pris au piège dans le désir, dans l’ego, il est Satan, il est le diable. Il n’est pas en dehors de nous. C’est notre mental. Mais quand cette force est libérée, il est le porteur de lumière. Il est le plus grand ange dans la hiérarchie de notre propre Conscience. Donc, il est notre meilleur ami.

Question: Comment la nature peut-elle souffrir à cause de nous si elle ne veut que notre énergie?

Réponse: Parce que nous détruisons la nature. Dans le passé, l’humanité vivait en harmonie avec la nature. L’humanité a respecté la loi. Cela est symbolisé dans le jardin d’Éden, où l’humanité marchait et parlait avec Dieu et il y avait la paix partout. Il n’y avait pas de guerre. Il n’y avait pas de faim. Il n’y avait pas de mort dans le sens que nous connaissons. La nature survit toujours basée sur les énergies qui sont créées et synthétisées par des organismes qui sont à l’intérieur. Nous sommes l’un de ces organismes. Malheureusement, notre organisme est devenu cancéreux. Nous détruisons notre hôte, qui est la nature. Voilà pourquoi la nature se rebelle contre nous, en commençant par nous punir pour cela, en essayant de se purger de l’infection. C’est tout ce que la nature essaie de faire. La nature tente de se sauver de nous.

Question: Pourquoi avoir besoin de si grand nombre de ces corps lorsque nous travaillons…

Réponse: Nous avons beaucoup de corps subtils parce que la nature s’est dédoublée en niveaux de la même manière que l’océan a de grandes profondeurs. Il en est de même pour notre Conscience, notre Âme. La nature est non seulement la matière physique, elle est beaucoup plus que cela. Nos corps internes correspondent à ces autres niveaux de la nature. Nous expérimentons ces niveaux de la nature quand nous rêvons, quand nous ne sommes pas dans notre corps physique, mais nous voyageons dans d’autres endroits, et peut-être même à un autre temps, rêvant des choses différentes. Ce sont des expériences d’autres dimensions. Nous expérimentons cela par le biais d’autres corps que nous avons. En fin de compte, notre objectif est d’éveiller et de perfectionner ces corps afin que nous puissions voyager à travers ces régions consciemment à volonté et être un citoyen conscient de l’univers, être un participant conscient dans les hiérarchies qui existent dans l’univers entier. Cette planète est un grain de poussière dans une vaste belle infinie. Il y a des intelligences et des civilisations que nous ne pouvons même pas imaginer, qui sont tout autour de nous. Elles sont là en train de nous attendre de devenir une partie de celle-ci. Nous pouvons. Premièrement, nous devons revenir à l’Éden et respecter la loi. Après avoir fait cela et avoir atteint la seconde naissance, nous avons un choix. Nous avons un choix de la voie à prendre. Comment aller plus loin au-delà du fait d’être restauré à l’Éden comme un être humain normal. Vous voyez, en ce moment nous ne sommes pas normal. Nous sommes très anormal. Voilà pourquoi nous sommes isolés du reste de l’univers. Nous sommes visités physiquement et intérieurement par d’autres intelligences, d’autres races, mais ils nous ont isolé, parce que nous sommes trop dangereux. Nous sommes le cancer. Nous sommes une maladie dans le corps de l’univers. Jusqu’à ce que la maladie soit guérie, nous devons être isolés pour notre propre bien et pour le bien du reste du corps. Ce corps est le corps du Christ. Il est toutes les races qui existent dans cet infini.

Donc, si nous nous restaurons, nous nous purgons de la maladie psychologique et spirituelle que nous avons, qui est l’ego, nous pouvons revenir encore une fois à notre place, qui est à la porte d’entrée pour se développer tout au long de ces régions. Pour ce faire, vous ne pouvez pas être limité à votre corps physique, parce que ces régions ne sont pas seulement physiques. Certains d’entre elles sont d’ordre physique, et d’autres existent dans d’autres niveaux. Nous avons besoin de la capacité et de l’habilité, primo, de les voir et, deuzio, d’interagir avec elles. Un grand saint ou un grand maître ou un avatar a accompli cela. Voilà pourquoi ils reviennent et nous racontent des histoires de tous ces royaumes et des paradis et des mondes qu’ils ont vus et visités. Si vous écoutez ou entendez ces histoires, vous seriez surpris, mais comme l’a dit Sivananda, la plupart des gens ici ne croient même pas que ce soit vrai. Ils croient que c’est pur fantasme. Pourtant, c’est à l’opposé. Voilà ce qui est réel; nos fantasmes sont un mensonge. La réalité est là en attente et elle est à l’intérieur de nous à attendre.

Question: En ce même thème cela pourrait provenir d’une mauvaise compréhension de Samaël Aun Weor. Il semblait décrire que dans les rondes précédentes de la création et dans les rondes subséquentes à celle-ci, que la réalité physique n’existait pas, sauf seulement peut-être comme vers le monde astral ou vers le bas dans le monde mental ou quelque chose comme ça. Vous avez décrit dans cette belle leçon comment nous avons besoin du corps physique, afin de parvenir à ce type de développement. Comment cela peut-il être réalisé?

Réponse: Bonne question. Les deux sont vrais. J’étais en train de synthétiser pour le rendre un peu plus simple. Le monde physique s’est cristallisé et a émergé au cours de l’âge Lémurien. Ce fut le moment où l’humanité a été tentée et est tombée. L’âge Lémurien est le jardin d’Éden, c’était cette époque. Avant l’âge Lémurien il y avaient les âges Hyperboréens et Polaires, etc., c’est quand l’humanité n’était pas physique. Pendant l’ère Lémurienne, l’humanité a commencé à émerger dans le monde physique. En d’autres termes, toute la création descendait et se cristallisait de plus en plus dans la matière. Au cours de ce processus, ce qui doit arriver, c’est que le corps physique est créé et émerge. C’est lorsque l’organe Kundartiguateur a été introduit. Ce fut pendant ce moment-là que la tentation a eu lieu, lorsque le corps physique commençait à se cristalliser, lorsque l’humanité a commencé à entrer dans le monde physique. C’est ce que cela signifie quand il dit: « Leurs yeux se sont ouverts. » Ils ont commencé à développer la vue physique.

C’est un processus progressif de l’évolution cosmique qui se produit dans tous les coins de l’univers. Petit à petit, la matière se dépose à partir des formes plus raréfiées dans des formes plus concrètes. La matière physique, en trois dimensions est la fin de ce processus, et à partir de ce stade, tout retourne vers le haut. A cette époque, dans le développement de cette planète, nous sommes dans une étape (physique) terrestre, et donc avons besoin de corps physiques. À d’autres moments, nous avons besoin de tout corps qui correspond à l’étape actuelle du développement.

À l’heure actuelle, nous avons besoin du corps physique tant en termes de l’évolution cosmique qu’en termes de notre évolution personnelle. Alors ce corps émerge seulement à ce stade du développement de n’importe quelle humanité. Auparavant, il y a d’autres niveaux de travail qui se passe là-bas. Et, dans le prochain âge, qui sera éthérique, nous aurons besoin de corps éthérique pour progresser spirituellement.

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Fire of Kundalini