Écrit par Samael Aun Weor          Catégorie: Médecine Ésotérique et Magie Pratique

L’Église Gnostique est l’église authentique de notre Seigneur le Christ. C’est le temple des initiations et il est situé dans le plan astral. Notre Seigneur le Christ et les Saints Maîtres y officient.

Quiconque lit nos livres et pratiques la magie sexuelle sera en relation interne avec ce temple. Le disciple peut également y aller avec son corps de chair et d’os chaque fois qu’il le souhaite. Cela peut être fait en pratiquant la procédure que j’enseigne au chapitre cinq, « Les Humains et les Terres dans l’État Jinn ».

Les Vendredis et Dimanches, le disciple peut assister le « Pretor » pour recevoir la Sainte Onction du pain et du vin et afin d’être guéri de toute maladie. Cette église compte 11 000 vestales. Les vingt-quatre anciens de l’Apocalypse (Révélation) y résident.

Cette église a des salles d’instruction ésotériques pour les disciples, dans lesquelles les Maîtres enseignent et instruisent.

Quiconque veut s’unir à son Intime doit nécessairement passer par les neuf arcades des neuf Initiations des Mystères Mineurs. Les aspirants de chacun initiation ont des salles pour leur instruction ésotérique.

Chaque initiation a ses degrés, et chaque degré ses épreuves. L’être humain est uni à son Intime dans la Haute Initiation. C’est ainsi qu’il se convertit en Maître des Mystères Majeurs (lisez mon livre Le Mariage Parfait).

Les Maîtres de la Sainte Église Gnostique viennent au chevet des malades pour les guérir. Il y a une prière Gnostique que chaque malade doit prononcer pour demander l’aide des Maîtres. Voici, la prière :

Prière Gnostique

« Oh toi, Logos Solaire, émanation ignée, substance et conscience du Christ, vie puissante où tout avance, vient à moi et pénètre-moi, illumine-moi, baigne-moi, passe à travers moi et éveille en mon Être toutes ces substances ineffables qui font autant partie de Toi que de moi.

Force universelle et cosmique, énergie mystérieuse, je Te conjure, viens à moi, remédie à mon affliction, guéris-moi de cette maladie et écarte de moi cette souffrance pour que je puisse avoir l’harmonie, la paix et la santé.

Je Te demande en ton nom sacré, que les mystères et l’Église Gnostique m’ont appris, afin que tu puisses faire vibrer avec moi tous les mystères de ce plan et des plans supérieurs, et que toutes ces forces ensemble puissent accomplir le miracle de ma guérison. Ainsi soit-il. »

L’Église Gnostique est particulièrement concernée par le sexe.

Tous ceux qui pensent que les pratiques absurdes de la Théosophie, de l’Ordre Rosicrucien ou du Spiritisme sont nécessaires pour être Gnostique se trompent. Que tous les « Tyriens et Troyens » sachent qu’il n’y a pas de gens anormaux dans notre église. Ainsi, quiconque veut être Gnostique doit vivre une vie saine et équilibrée.

Il y a des vieilles femmes décrépites et des vieillards sexuellement épuisés qui nous critiquent parce que nous aimons le sexe sacré. Ces vieux fornicateurs et ces vieilles femmes pieuses n’appartiennent pas à l’Église Gnostique, parce que le Mouvement Gnostique étudie particulièrement l’amour et est fondée sur la force sexuelle, la force avec laquelle Dieu a fait l’univers.

Des individus anormaux existent partout, ceux qui se vantent d’eux-mêmes parce qu’ils ont des facultés médiumniques (à travers lesquelles s’expriment certaines larves qui polluent le plan astral). Ces personnes disent qu’elles reçoivent des messages de notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi, ils ont trouvé des loges et des sociétés avec des vieillards décrépits et ignorants. Avec leur manque de respect pour l’Être le plus grand et le plus sublime qui soit venu au monde, ils ont atteint le point de rupture en tant qu’imposteurs.

Lorsque nous, les Gnostiques, entrons dans l’église du Christ, qui est la Sainte Église Gnostique, combien il est difficile d’obtenir le privilège de ne toucher que le gland des sandales du Maître. Quelle tâche difficile et laborieuse d’avoir le droit de baiser les pieds de sa divine majesté, notre Seigneur le Christ ! Néanmoins, les médiums (channelers) sont ceux qui, trompés par les larves astrales, disent qu’ils ont une communication avec le Logos Solaire, le Christ. Quels individus idiots!

Mettons-nous à l’écart des Spirites et avançons sur le thème. Ce qui est important pour un homme, c’est d’apprendre à aimer, à adorer la femme, à se délecter de la joie du sexe sans éjaculer le semen (sans atteindre l’orgasme).

L’homme a été fait pour la femme et vice versa, la femme pour l’homme. Homme et femme s’unissent sexuellement, avec la différence divine de ne pas éjaculer le semen (sans atteindre l’orgasme), en apprenant à se retirer à temps; cela les sépare des brutes.

Donc, tout comme il y a des canaux pour éjaculer le semen, il y a aussi des canaux pour sa transmutation, afin de le faire remonter à la tête dans l’organisme humain. Il est nécessaire d’apprendre à utiliser ces canaux ascendants, d’apprendre à manipuler le serpent et à arracher la bête passionnée. Il y a le besoin d’échanger la passion pour la force, pour le pouvoir.

Ce chapitre est tiré de Médecine Ésotérique et Magie Pratique (1978) par Samael Aun Weor. Les éditions imprimée et numérique de Glorian Publishing (une organisation à but non lucratif) sont illustrées pour vous aider à comprendre et comprennent des fonctionnalités telles qu’un glossaire et un index. Achetez le livre, et vous-même et les autres en bénéficierez.