Écrit par Samael Aun Weor          Catégorie: Médecine Ésotérique et Magie Pratique

« Si une femme quitte son mari, alors elle n’est pas libérée de lui, ni lui d’elle non plus, car lorsqu’une union conjugale est déjà établie, cela reste pour toute l’éternité. » – Homunculis, Paracelse

Réellement, la personnalité humaine est contenu dans le semen, parce que le semen est le liquide astral de l’être humain. Pour cette raison, toute union sexuelle est indissoluble.

L’homme qui a un contact sexuel avec une femme mariée reste dans un lien permanent avec une partie du karma de son mari, pour cette raison. Fluidiquement, les deux maris de la femme sont liés par le sexe.

Quand le semen tombe en dehors de l’utérus, alors à cause de ses sels corrompus, certains parasites se forment. Ces parasites adhèrent au Corps Astral de celui qui les a créés. Ainsi, de cette manière, ils absorbent la vie de leurs créateurs.

Les hommes qui se masturbent engendrent des « succubes » et les femmes qui se masturbent engendrent des « incubes ». Ces larves incitent leurs créateurs à répéter sans cesse l’acte de masturbation qui leur a donné la vie. Elles ont la même couleur que l’air, elles ne peuvent donc pas être vus par une simple vue. Un remède efficace pour se libérer de ces larves est de transporter de la poudre de soufre à l’intérieur de nos chaussures. Les vapeurs éthériques du soufre les désintègrent.

En abandonnant le corps physique à cause de sa mort, l’âme prend toutes ses valeurs conscientes. En se réincarnant dans un nouveau corps physique, l’âme apporte alors toutes ses valeurs conscientes; elles peuvent être aussi bien bonnes que mauvaises. Ces valeurs sont des énergies positives et négatives. Chaque être humain commun et ordinaire a une culture de larves dans son atmosphère astrale. Celles-ci ont des formes si étranges qui sont trop étranges pour être conçues mentalement.

Les valeurs positives apportent santé et joie. Les valeurs négatives se matérialisent en maladies et en amertume. La variole est le résultat de la haine. Le cancer est le résultat de fornication. Les mensonges défigurent la figure humaine, engendrant ainsi des enfants monstrueux. L’égoïsme dans son extrême produit la lèpre. Une personne naît aveugle à cause des cruautés du passé. La tuberculose est la fille de l’athéisme. Par conséquent, chaque défaut humain est un venin pour l’organisme.

Ce chapitre est tiré de Médecine Ésotérique et Magie Pratique (1978) par Samael Aun Weor. Les éditions imprimée et numérique de Glorian Publishing (une organisation à but non lucratif) sont illustrées pour vous aider à comprendre et comprennent des fonctionnalités telles qu’un glossaire et un index. Achetez le livre, et vous-même et les autres en bénéficierez.