Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Runes

futhark-runesCes trois Runes se rapportent aux première, troisième et quatrième lettres du Futharkh Runique. L’alphabet des Runes est appelé Futharkh, qui vient des six premières Runes, de la même manière que nous disons «alphabet», un mot fait d’alpha et de bêta, les deux premières lettres Grecques.

Les Runes ont aussi un nombre spécifique, comme les lettres Hébraïques.

La première lettre du Futharkh est F, qui est liée à la Rune Fa. La dernière lettre est la Rune Othila, semblable à la dernière lettre Grecque, Omega.

Dans l’alphabet Grec il y a deux O. Le premier est l’Omicron ou petit O. Le dernier est l’Oméga, le grand O. Ainsi, de la même manière que dans l’alphabet Grec, nous trouvons à la fois le petit et le grand O, de même dans le Futharkh, il y a deux O. La quatrième Rune (Os) est prononcée O ou A, c’est pourquoi parfois nous appelons la carte de l’alphabet Runique Futhorkh ou Futharkh, afin d’articuler l’un ou l’autre des deux sons de cette lettre de l’alphabet Runique.

Les sons O et A peuvent être vus dans le tableau qui se rapportent à la Rune Os également appelée Ansuz, dont la forme est exactement l’opposé de la première, la Rune Fa. La Rune Fa a les bras levés, alors que la Rune Os ou Ansuz ont les bras vers le bas. La Rune Os est intimement liée à l’autre «O», qui est à la toute fin de l’alphabet et s’appelle Rune Othila.

Nous allons étudier ces deux Runes «O», en relation avec la troisième Rune, appelée Thorn ou Dorn. En Anglais nous l’appelons Thorn, alors qu’en Allemand c’est Dorn.

La forme de Thorn est directement liée à la Rune Othila, qui a cette épine au-dessus du X. Othila est une modification de la Rune Gibor dont nous avons parlé précédemment.

Les positions de ces lettres Runiques viennent de l’Edda, la «Bible Germanique». L’Edda est un poème. Parmi les nombreux chapitres de ce livre, il y en a un appelé «Le Chant Runique d’Odin». La Chant Runique d’Odin a dix-huit versets, et se termine avec la Rune Gibor. C’est pourquoi la plupart des étudiants des Runes affirment que la fin de l’alphabet Runique, le Futharkh, est le G, qui est la Rune Gibor. Cependant, nous trouvons d’autres Runes tout en bas de ce tableau qui se rapportent également au Futharkh. Si vous voyez la Rune Othila, qui est le «O» tout en bas à droite, vous voyez qu’elle est liée au Gibor, le X, avec la seule différence qu’elle a le Thorn en haut. Le «D», qui est devant Othila, est aussi le même Gibor, un «X» au milieu de deux lignes verticales.

Ainsi, les lettres tout en bas de la quatrième ligne horizontale – dont nous avons déjà parlé dans des conférences précédentes – se rapportent aux lettres ci-dessus, les six d’entre elles sont des modifications des dix-huit lettres afin d’expliquer la langue des Runes qui sont écrites dans différents endroits d’Europe et d’Amérique, etc.

a24Nous aimons le tableau de 24 lettres au lieu des 18 lettres. C’est parce que le nombre 24 se rapporte au 24e Arcane, qui est l’Arcane de la Mère Divine, la Tisseuse. Elle tisse dans le métier à tisser de Dieu et, pour tisser dans le métier à tisser de Dieu, elle utilise les 24 lettres de l’alphabet Runique pour créer la Parole; la carte est le métier à tisser, l’utérus de Marie. Rappelez-vous qu’il est écrit qu’au commencement était la Parole, et que l’incarnation de la Parole est le mystère caché dans le métier à tisser ou la matrice de la Mère Divine Marie, Isis, etc. Elle a des noms différents selon les religions. C’est pourquoi, lorsque nous parlons du Futharkh, nous aimons le tableau qui traite de toutes les lettres, les 24 lettres, le 24e Arcane, la Tisseuse.

Maintenant, ces Runes Fa, Dorn et Os – comme nous l’avons souvent expliqué dans ces conférences – se rapportent au centre du Calendrier Aztèque et à la pierre entière. Très clairement, vous pouvez voir la forme de la Rune Dorn, ou cette autre qui s’appelle Othila, liée au centre du Calendrier Aztèque. Vous pouvez voir très clairement le Thorn au sommet de la tête de Tonatiuh. Oui, vous pouvez également voir clairement la forme de la Rune Othila dans le centre «X» de Tonatiuh, le visage du Calendrier Aztèque.

Dans le graphique suivant, nous montrons la position de ces Runes, en relation avec notre physicalité.

fa-dorn-os

Comme vous pouvez le voir, la Rune Fa est physiquement faite quand nous mettons nos bras dans une position horizontale droite avec le corps vertical; le bras gauche un peu plus haut que le droit. Maintenant, la Rune Dorn est représentée avec les deux bras formant deux Thorns, ou deux D. La Rune Dorn, ou Thorn, est la lettre D ou TH. La lettre D dans l’ancien alphabet Hébreu a la forme d’un triangle. Par conséquent, nous voyons deux Daleths ou D ici, le Dorn et Thorn, qui sont représentés par les deux bras, qui forment également la Rune Othila et qui peuvent être effectuées dans différentes formes corporelles.

La Rune Os tel qu’elle est représentée dans le Futharkh est la quatrième lettre ou Rune, qui a les bras pointés vers le bas. C’est pourquoi nous avons dit que la Rune Os est l’opposé de la Rune Fa. Nous allons expliquer, au moyen de la science de l’Alchimie, de quelle manière cette opposition entre ces deux Runes se rapporte à notre propre physicalité et psychologie.

Dans le graphique suivant, nous trouvons la pierre Aztèque qui pointe vers le Nord, le Sud, l’Ouest, l’Est, le Nord-Ouest, le Sud-Ouest, le Sud-Est et le Nord-Est, afin de vous montrer que vous pouvez aussi faire la forme de la Rune Fa, sur la droite en utilisant le Nord-Est et l’Est en tant que bras, et la Rune Os en opposition à l’Ouest, en plaçant les deux bras vers le Sud-Ouest; ceci, afin de former ces deux Runes opposées, pour montrer «Fa» et «Os» d’une manière abstraite. Rappelez-vous que nous affirmons toujours que toutes les lettres sont cachées dans le Calendrier Aztèque, donc nous devons utiliser l’imagination pour les voir de cette façon, cachées. C’est ainsi que les Maîtres ont laissé ces mystères, afin que nous puissions l’étudier.

aztec-calendar-directions

La Rune Fa

faNous étudions généralement la Rune Fa dans sa forme avec les deux bras vers le haut. Mais, en plongeant dans la Rune Fa, nous trouvons parfois une autre forme de cette Rune, où le bras droit dépasse du bas de la ligne verticale, et le bras gauche émerge du milieu. Ceci est une autre modification de cette Rune; elle ressemble à la forme de la lettre ש Shin de l’alphabet Hébreu. La lettre Shin symbolise le feu. Quand nous voyons la lettre Shin, nous voyons le symbole du feu. En Hébreu, pour écrire le mot feu, nous utilisons deux lettres: Aleph et Shin, qui ensemble sont prononcées Esh. La lettre Aleph symbolise l’air, et la lettre Shin est le feu. Il est très significatif que pour écrire le feu en Hébreu, vous utilisez ces deux lettres, qui symbolisent respectivement l’air et le feu. Dans de nombreuses conférences, nous avons expliqué que l’air – Aleph, dont la forme symbolise la Sainte Trinité – qui pénètre par nos narines, représente les trois aspects de la force akashique, ou le feu Akashique, qui est Kether, Chokmah, Binah / Père, Fils, Saint-Esprit; ils entrent par le nez et dans les poumons, ils purifient le Shin, qui est dans le sang, le feu de notre organisme. C’est pourquoi l’air et le feu (Esh) Aleph et Shin, sont toujours ensemble dans notre sang. Donc, de ce point de vue, nous disons que le feu a l’air à l’intérieur, ou en d’autres termes, Shin contient Aleph à l’intérieur. C’est pourquoi, lorsque nous parlons de la Rune Fa, nous parlons aussi de la lettre Aleph, qui est le symbole de l’air. Le feu et l’air sont en-haut, l’eau et la terre sont en-bas.

Dans de nombreuses conférences liées à l’alphabet Hébreu, nous avons parlé d’Aleph, la première lettre Hébraïque. Mais, souvenons-nous en à nouveau, afin de comprendre cette merveilleuse Rune Fa. Quand nous parlons de l’alphabet Grec, nous savons que la première lettre est Alpha, qui a la même forme d’Aleph dans le vieux alefbet Hébreu. Aleph et Alpha viennent tous deux de la même origine. Quand nous prononçons Aleph ou Alpha, nous sentons l’origine de ces mots, ou la racine de ces mots. Nous trouvons que le mot Alpha est fait par deux mots, à savoir, «All» et «Fa»: «tous les [Runes] Fa.» Ainsi, nous trouvons le mot Alpha «Allfa» ou «tout les Fa». Le Fa est tous les feux que nous devons réaliser. Le «Fa», le F, le feu dont nous parlons ici est caché dans l’Alpha, dans Tous-Fa, dans Aleph, Tous-F, tous les feux sont cachés dans «A» (Le souffle éternel profondément inconnu à lui-même)

Le mot «Fohat» a le son de la lettre F; Fohat est feu. En Français le son de la lettre F est dans le mot feu, et aussi en Espagnol comme fuego; ainsi le F, la Rune Fa se rapporte à ce feu divin qui est ce que nous abordons ici.

En Anglais, il est facile de voir que «Fa» est aussi lié à FA-ther, qui est le début ou la force masculine du feu. Il est également lié à FA-mille. Ainsi, la lettre F, la Rune Fa, porte, engendre. Nous y trouvons, comme je l’ai dit, le mélange de l’air et du feu: All-Fa’s.

Si vous regardez la forme de la Rune Fa, vous découvrez que la ligne verticale se rapporte à Sushumna dans votre colonne vertébrale et les deux bras qui dépassent de cette colonne vertébrale sont les deux cordes – Ida et Pingala. Nous avons mentionné ces deux cordes dans de nombreuses conférences. À travers Ida, Pingala et Sushumna, les trois forces primaires créent à l’intérieur de nous. Les trois forces primaires descendent de l’Absolu, et entrent dans nos narines, dans notre physicalité – ce sont les trois forces Akashiques – une action qui se produit mécaniquement, dans n’importe quel être humain.

Pour une meilleure compréhension de la Rune Fa, nous devons parler de l’octave cosmique en relation avec le Rayon de l’Okidanokh. L’octave cosmique liée aux sept notes de l’échelle musicale Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Ti (ou Si, si vous voulez).

Le point principal ici est la note Fa, qui est la quatrième parmi les sept notes; la note Fa est directement liée à la Rune Fa, qui se rapporte – comme nous l’avons déjà dit – à notre moelle épinière (Sushumna) et aux deux cordes Ida et Pingala; ce sont les trois souffles forces Akashiques de la Parole. C’est ainsi que nous devons percevoir cette Rune.

De plus, il est profondément significatif que pour dire le mot «main» en Hébreu, nous disons Yad, et pour dire le mot bras, vous dites aussi Yad. Donc, le même mot Yad signifie bras et main. Yad ou Yod (יד) est le nom de la première lettre du Saint Nom du Dieu, Yod-Hei-Vav-Hei. Nous avons souvent expliqué la relation de ce Saint Nom avec notre colonne vertébrale. Ceci est très profond, nous devons donc nous concentrer sur l’explication suivante afin de comprendre la beauté de la Rune Fa.

ray-of-creationLe Rayon de la Création, Okidanokh, émane comme vous vous en souvenez de l’Ain Soph Aur.

L’Absolu a trois aspects: l’Ain, qui en Hébreu signifie «Néant», l’Ain Soph qui en Hébreu signifie «Illimité» et l’Ain Soph Aur, qui en Hébreu signifie «Lumière Illimitée» et d’où émerge le Rayon de l’Okidanokh, le Rayon de la Création, dans lequel résonnent les sept notes de l’Heptaparaparshinokh.

Il est dit que la première note-son vibre dans l’Absolu Solaire, qui est la note Do. Cependant, puisque ce Rayon descend dans la matière, pas montant, nous ne pouvons pas dire que dans sa descente il vibre comme Do-Re-Mi-Fa-Sol-La-Si, mais comme Do-Si-La-Sol-Fa-Mi-Re-Do. C’est à l’envers, parce que c’est la descente du Rayon de la Création.

Donc, la note Do correspond à tous les Soleils, qui forment ensemble l’Absolu Solaire dans l’Espace Abstrait. La note Si de cette échelle cosmique se rapporte au son, à la Parole (souvenez-vous qu’au commencement était la Parole); Si se rapporte à l’Infini. La note suivante dans cette octave cosmique est la note La, qui se rapporte à la galaxie. Toute galaxie en elle-même (qui vibre avec la note La) fait partie de l’Infini, qui vibre avec la note Si.

Dans la galaxie, nous trouvons notre système solaire, et tout système solaire, vibre avec la note Sol. Maintenant, ce rayon descend plus bas, afin de faire vibrer sa prochaine note dans la zone planétaire. Ainsi, n’importe quelle planète vibre avec la note Fa. Ainsi, Fa vibre dans notre zone planétaire à l’intérieur de cette échelle cosmique descendante de ce merveilleux Rayon de la Création.

Mais, pour qu’une planète de l’Infini, de la galaxie ou du système solaire, transforme cette force solaire, ce que nous appelons le Christ Cosmique (souvenez-vous que le Christ Cosmique est précisément l’autre nom que nous donnons au rayon de l’Okidanokh, ou Rayon de la Création: le Créateur Cosmique, qui est l’origine de tout,) une telle planète a besoin d’une vie organique. Il n’est pas possible de transformer la force solaire sans la vie organique, que nous synthétisons dans les quatre règnes: minéral, végétal, animal et humain. C’est pourquoi la Terre elle-même, ou n’importe quelle planète, s’appelle Malkuth (Hébreu pour «Royaume»).

Nous faisons partie de la vie organique de la Terre, qui est nécessaire pour que cette planète transforme les forces solaires, qui viennent de l’Absolu, de l’Infini, du Macrocosme ou de la galaxie et du système solaire ou des planètes. Sans la vie organique, il serait impossible de transformer l’énergie cosmique.

Par conséquent, notre vie organique, dans ce cas, notre physicalité notre corps physique, vibre avec la note Mi. Nous vibrions avec la note Mi.

Mais, le Rayon de la Création doit descendre plus bas, jusqu’au centre même de la Terre, pour que résonne la dernière note de cette octave cosmique, qui est la note Re, qui vibre dans les mondes infernaux ou dimensions inférieures.

Rappelons-nous les lois liées à cette échelle cosmique; nous trouvons que l’Absolu, qui vibre avec la note Do, est gouverné par une loi.

L’Infini, qui est formé par toutes les galaxies ensemble, est régi par trois lois et vibre avec la note Si.

Le Macrocosmos, la galaxie, qui vibre avec la note La est régi par six lois.

Le système solaire qui vibre avec la note Sol est gouverné par douze lois.

La zone planétaire, la planète, qui vibre avec la note Fa, est régie par 24 lois.

Notre corps planétaire vibre avec la note Mi et est régi par 48 lois. C’est pourquoi Samaël Aun Weor a expliqué très clairement que ces 48 lois dans notre micro-organisme sont liées aux 48 chromosomes (46 sont physiques et deux sont vitaux / éthériques).

Enfin, la note Re venant des énergies vibrantes du Rayon Solaire finit en Enfer, ou dans les infra-dimensions; ce sont des dimensions infernaux, mot qui dérive du mot inférieur. L’Enfer vibre avec 96 lois.

Ainsi, nous trouvons que nous (nos corps planétaires) sommes entre la zone planétaire qui transforme toutes les forces du Megalocosmos à travers la vie organique: le règne minéral, le règne végétal, le règne animal et le règne humanoïde; oui, nous en tant que Tetartocosmos transformons également les forces du Megalocosmos. Rappelez-vous que les 96 lois sont liées à nos corps protoplasmiques.

Nous avons au-delà de notre physicalité, d’autres corps subtils. Ces autres corps sont appelés Corps Mental et Corps Émotionnel, qui sont respectivement atomiques et moléculaires, et qui se rapportent à la mécanicité de la Nature. Ces corps subtils vibrent avec la note Re, la Nature en a besoin pour transformer et donner la consistance du roc à l’intérieur de la planète sur laquelle nous vivons; cela se produit non seulement sur la planète Terre, puisque ces 96 lois sont partout, à l’intérieur de chaque planète.

C’est ainsi que vous comprenez et saisissez que le corps physique que nous avons, plus les corps protoplasmiques atomiques et moléculaires, du mental et de l’émotion, appartiennent à la Nature. Nous avons eu ces corps internes, des corps protoplasmiques depuis le début de l’évolution, à travers le règne minéral, jusqu’à ce niveau humanoïde dans lequel nous sommes. L’évolution de cette physicalité vient aussi du règne minéral jusqu’au niveau où nous sommes.

Oui, nous appartenons à la Terre, à la vie organique de la Terre, non seulement physiquement, mais aussi intérieurement. Donc, nous sommes justes des transformateurs d’énergie.

Samaël Aun Weor a déclaré dans de nombreuses conférences que nous sommes des transformateurs d’énergie, physiquement et psychologiquement parlant. Donc, ce que nous faisons, notre vie, n’est qu’un service pour cette planète, pour que le Rayon de la Création se manifeste. Tout nous arrive, selon cette octave cosmique. Notre mission est de faire de cette octave cosmique une action consciente, non mécanique. C’est précisément ce que nous appelons l’Auto-Réalisation, dans chacune de ces notes. Cela implique, comme l’ont expliqué Samaël Aun Weor et d’autres Maîtres, deux chocs: un premier choc et un second choc.

Nous allons parler spécifiquement du premier choc, car c’est ce qui est important pour nous. Vous pouvez aussi parler du second, mais le principal est ici, qui se produit entre la note Fa et la note Mi. En d’autres termes, entre la planète et moi-même, entre cette force solaire, qui est dans la planète, et moi-même, qui est une machine organique et pour en profiter. Cette énergie entre mécaniquement dans tout le corps, et personne n’en profite. C’est précisément la connaissance qui enseigne comment tirer parti de cette lumière solaire, de ce Christ. Rappelez-vous qu’il est écrit que seul le Christ nous sauve de cette mécanicité dans laquelle nous sommes. Il ne s’agit pas de croire en cette force cosmique, mais de faire de cette force cosmique la source principale de notre propre transformation.

C’est pourquoi la Rune Fa est la première qui apparaît dans le Futharkh, parce que la note «fa» nous donne la clé, comme si elle disait: «Vous voulez être aidé? Eh bien, la Rune Fa vous aidera, mais vous devez comprendre la relation de cette Rune avec votre physicalité, votre psychologie et l’univers.» Ceci n’est possible que si nous recevons un choc dans notre Conscience. C’est parce que, habituellement, nous recevons cette énergie comme les arbres la reçoivent, les animaux la reçoivent, parce que chaque organisme est une antenne dans la vie organique de la planète. La planète a besoin de nous (organismes) pour transformer les énergies venant d’en haut, venant des autres cosmos, qu’on le veuille ou non; c’est la Loi Cosmique Commune de Trogoautoegocrate. C’est pourquoi il est écrit que quand quelqu’un commence à travailler consciemment, à devenir conscient de cette octave cosmique en lui-même, l’univers entier va se battre contre lui. Nous devons faire revenir la lumière vers le haut, ne pas lui permettre de descendre, en Enfer, dans les couches inférieures et nous désintégrer en tant que matière, parce que c’est la mécanicité. Après cette longue descente du rayon dans l’Enfer, nous retrouvons l’Absolu, qui est le Néant, le Tout, en d’autres termes; ainsi, à la fin, le Rayon retourne dans la source de All, All-Fa, tous les feux, l’Alpha.

Ainsi, à travers cette échelle cosmique, à travers Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si en nous-mêmes, nous devons retourner la lumière; en commençant par le corps physique. Cela implique un grand effort, et vous devez voir pourquoi. Notre physicalité a ses sens physiques. Ce monde physique existe pour nous grâce à nos cinq sens physiques. La Lumière Solaire est son, «Au commencement était la Parole». Vous entendez le son du feu, ce fohat, à travers vos oreilles. Vous le voyez à travers vos yeux. Vous le sentez à travers le nez. Vous le goûtez à travers votre langue et vous le touchez à travers votre peau, vos bras, vos mains et tous vos organes qui se trouvent à la surface de votre corps. Donc, voyez le monde physique pour nous est une transformation de la lumière que nous recevons mécaniquement. Sans les cinq sens, nous ne percevrions pas ce monde physique; vous ne le saurriez pas. Oui, grâce aux cinq sens, nous savons que le monde physique existe.

Il est écrit dans le livre de la Genèse, que Dieu, qui est la manifestation de cette force cosmique modifiée à différents niveaux, a créé le Jardin d’Eden. Souvent, nous avons déclaré que le jardin d’Eden est la vie organique, mieux dit, la lumière solaire qui est transformée par la vie organique. Ainsi, nous sommes dedans, nous sommes cette vie organique. C’est pourquoi, le livre de la Genèse déclare:

«Et de la terre Iod-Havah Elohim a fait pousser chaque arbre qui est agréable à la vue, et bon pour la nourriture; l’Arbre de Vie aussi au milieu du jardin, et l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal.» – Genèse 2: 9

La lumière solaire s’exprime à différents niveaux; selon nos sens, il y a certaines lumières qui ne sont pas perçues à travers les sens physiques, les lumières qui sont au-dessus des vibrations de cette physicalité, et aussi en bas.

En ce qui concerne les vibrations inférieures de la lumière, quand les gens parlent de l’Enfer, ils veulent le trouver dans ce monde physique, et c’est faux, c’est ridicule. Enfer, infernal, inférieur, sont ces mondes qui vibrent avec cette lumière en-dessous des 48 lois, en-dessous de la physicalité, en-dessous de la perception de nos sens physiques.

Donc, les lois inférieures, liées à l’infernal, se rapportent aux corps protoplasmiques. Seuls les corps protoplasmiques ont les sens pour les voir, à moins que vous ne développiez dans ce monde physique certains sens qui vous permettraient de voir non seulement la lumière infrarouge mais aussi la lumière ultraviolette. Tout est vibration. La lumière vibre dans différentes matières; c’est ainsi que nous la percevons à travers chaque arbre agréable à la vue. Le mot «agréable» en Hébreu est (נחמד) Nahemad, mais il est aussi appelé Nahemah. C’est pourquoi ce monde physique est appelé le monde de Nahemah (נחמה), la beauté méchante, la lumière qui nous attire, et dont nous tombons amoureux. Si vous voyez une jeune personne, cette lumière donne à cette personne la beauté, dans sa physicalité. C’est un arbre, agréable à la vue. C’est comme n’importe quel arbre dans le règne végétal, il est agréable à la vue quand il est plein d’énergie solaire: fleurs, roses, fruits, parfums, etc. Nous apprécions cela, la Nature nous donne cela pour nous séduire. Ainsi, nous percevons la lumière tous les jours, chaque créature reçoit la lumière.

Eh bien, la Rune Fa, vibre avec la note «Fa» qui se rapporte au premier choc que nous devons avoir, pour donner à notre Conscience. La Rune Fa nous enseigne que nous devons prendre la lumière pour notre but. Pour un tel but, nous devons faire un super effort, donc nous avons besoin de Thelema, de la volonté. Nous avons besoin de la Rune Thorn, Dorn; parce que sans Thelema qui est une vertu liée à la Conscience, nous ne pouvons recevoir aucun choc. Thelema est nécessaire pour recevoir des chocs, car ce n’est pas quelque chose qui va se produire mécaniquement. Beaucoup de gens pensent que la Kundalini s’éveillera mécaniquement, tout à coup. Nous devons étudier l’octave cosmique, afin de savoir pourquoi nous devons exercer des chocs dans notre Conscience.

Le Rayon de la Création se termine en Enfer. C’est pourquoi nous disons que le centre même de l’Enfer, l’Averne, est la Neuvième Sphère. Nous parlons toujours de la Neuvième Sphère, qui est le centre de la Terre. C’est la fin du Rayon de la Création. Mais, dans notre physicalité, la Neuvième Sphère se rapporte à notre sexualité. Oui, c’est dans notre sexe, qui est la Neuvième Sphère, Yesod, que nous trouvons le centre même de notre propre Microcosmos, notre physicalité. Si nous laissons la Nature aller mécaniquement à travers nous, qu’allons-nous faire de notre force sexuelle qui se rapporte à la même vibration de la Neuvième Sphère, à la note Re? Nous allons multiplier nos espèces. C’est ce que font les animaux, ce que font les plantes; multiplication de la vie organique pour que cette planète continue d’exister dans l’espace. La reproduction vient du désir, de notre propre nature mécanique à l’intérieur. Il est donc nécessaire d’aller jusqu’au bout de ce Rayon, qui est la Neuvième Sphère, et retourner cette lumière par la volonté, pour notre propre bénéfice. C’est pourquoi il est écrit qu’il est nécessaire de descendre dans la Neuvième Sphère pour recevoir l’Initiation. Mais, cette descente doit être consciente, par notre propre volonté.

Descendre dans la Neuvième Sphère signifie entrer dans l’acte sexuel, c’est aller jusqu’au fond du Rayon de la Création. La Neuvième Sphère est la demeure de Lucifer, «lumière et feu».

Que devons-nous faire dans la Neuvième Sphère? Nous devons retourner le feu, ne pas lui permettre de descendre mécaniquement comme il le fait, et être dissous dans l’Enfer. Au lieu de cela, nous voulons le rendre, c’est-à-dire éveiller la Kundalini, éveiller le Christ, la Lumière à l’intérieur de nous, dans notre colonne vertébrale, en utilisant Thelema. C’est difficile, parce que toutes les forces centripètes qui vont de la périphérie au centre de la Terre vont se battre contre nous, parce que nous luttons contre les forces centripètes de notre zone planétaire et de l’univers. Nous voulons faire que le Rayon Cosmique vibre en nous de façon centrifuge, afin de faire retentir les notes Do, Re, Mi, Fa, Sol, La, Si dans notre colonne vertébrale. Ce n’est pas facile. Nous devons lutter contre notre propre nature animale. Cette Nature est notre propre physicalité, notre propre mental, nos propres émotions; cette Nature qui veut procréer pour son propre but mécanique.

Le graphique suivant et la citation sont liés à la Rune Fa; nous y trouvons les sept notes Do, Re, Mi, Fa, Sol, La, Si, en relation avec les sept chakras, ou les sept églises du livre de l’Apocalypse, et les deux cordes appelées Ida et Pingala, qui forment deux mains qui pointent sur «Yod», la première lettre du nom de Dieu. Yod est le commencement de l’Initiation.

hands

«Les mains de Zerubabel ont jeté les bases de cette maison; ses mains la finiront aussi; et tu sauras que Yod-Havah Zabaoth (יהוה צבאות) m’a envoyé vers toi.» – Zachariah 4: 9

Qui est Zerubbabel? Zorobabel est lié au Rayon de la Création, à cette force, le Christ Cosmique qui descend à travers la moelle épinière, et a posé le fondement (Yesod) de notre propre physicalité (Babel). Cependant, si nous voulons créer quelque chose à l’intérieur, «Ses mains l’achèveront aussi, et tu sauras que Iod-Chavah Sabbaoth m’ (la lumière Christique) a envoyé à toi.» De quelle manière les mains de Dieu finiraient-elles son travail? Écoutez, cette physicalité a été créée mécaniquement, mais maintenant la création que nous voulons terminer doit être faite consciemment par les mains de Dieu.

Dans une conférence précédente, je vous ai dit que j’ai vu dans les plans internes les mains de quelqu’un d’autre. Quand j’ai vu les mains, j’ai dit: «Ce sont les mains d’un Maître, d’un Dieu.» Écoutez, comprenez que ces mains ne sont pas des mains physiques, elles se rapportent à Ida et Pingala, aux deux témoins du livre de l’Apocalypse. Ida et Pingala sont les mains que Dieu utilise pour finir sa maison. Ida et Pingala sont les deux Yods de Dieu. C’est pourquoi, lorsque nous désignons Ida et Pingala dans l’Étoile Microcosmique, le Pentagramme, nous trouvons qu’ils sont liés au Soleil et à la Lune, au Père/Soleil et à la Mère/Lune.

Dans La Pistis Sophia, Maître Jésus parle de ces deux mains comme deux Êtres, deux Anges, à savoir, l’ange Michael, qui est le Soleil, et l’ange Gabriel, qui est la Lune. Jésus a dit:

«Michael et Gabriel, qui ont servi et apporté le courant de lumière dans le chaos, leur donneront les mystères de la Lumière; ce sont eux à qui le courant de lumière a été confié, que je leur ai donné et introduit dans le chaos [Yesod, la Neuvième Sphère].» – Pistis Sophia 64

Michael et Gabriel sont les anges qui sont en charge du courant de lumière à travers lequel l’œuvre alchimique du salut doit être faite. Vous devez comprendre et saisir que ces deux bras, ou mains, ou ces deux anges, Gabriel et Michael, sont vos deux cordes: Ida et Pingala, dont nous avons parlé plusieurs fois dans des conférences différentes; Michael et Gabriel, le Soleil et la Lune.

Lire une autre citation:

«Qui montera sur la colline de יהוה? Ou qui se tiendra dans son lieu saint? Celui qui a les mains (כף kaph) propres et un cœur pur; qui n’a pas élevé son âme à la vanité, et n’a pas juré avec tromperie. Il recevra la bénédiction de יהוה, et la justice venant d’Elohim Jesus (אלהים יהשוה – le Sauveur).» – Psaume 24: 3-5

Two-Witnesses2Monter à la colline, qu’est-ce que c’est? C’est monter sur la colline de Jod-Chavah, Jehovah le Saint-Esprit. Monter là-haut signifie élever la lumière dans la glande pinéale. Élever la force sexuelle à la glande pinéale, parce que la glande pinéale est au sommet. Rappelez-vous que nous avons dit que dans la glande pinéale nous avons l’atome du Saint-Esprit, dans notre physiologie. C’est seulement avec des mains propres que nous pouvons aller là. Les gens avaient l’habitude de se laver les mains dans différents rituels pour accomplir la pratique de ce rituel, selon leur religion. Cependant, avoir les mains propres ne signifie pas nettoyer vos mains physiques. Cela signifie nettoyer vos deux cordes, vos deux canaux, Ida et Pingala, les deux bras, les deux mains (Yads), ce sont eux qui doivent être nettoyés. Si nous sommes fornicateurs, si nous permettons à notre nature animale de nous traverser comme n’importe quel animal, alors nous n’avons pas de mains propres, parce que celui qui fait l’univers interne en chacun de nous est le Ruach Elohim qui plane sur les eaux, Mayim ; le Ruach Elohim est le «Yod» (la main de Dieu) qui est entre les deux eaux ou Mems de «Mayim» (מים).

Les deux Mems de Mayim sont dans notre sexualité; ceux-ci sont dans les deux testicules ou les deux ovaires. Le Yod est la force solaire qui descend de Yod-Havah au-dessus de nos eaux sexuelles physiques. Voyez la nécessité du Pranayama.

Beaucoup d’étudiants dans le passé, quand ils ont découvert que ces deux cordes sont liées aux testicules et aux ovaires, ont cherché à conserver cette Force Solaire du spermatozoïde et de l’ovule à travers le célibat, et c’est faux. La simple rétention ou suppression n’est pas la réponse. Ce dont nous avons besoin c’est de transmuter, de transformer la force sexuelle solaire à travers le Pranayama et la Magie Sexuelle, ceci, afin de libérer à l’intérieur de nous le Rayon de la Création. Ce n’est qu’en créant que nous pouvons remonter l’échelle septénaire, et ceux qui créent sont ces trois forces: Sushumna, Ida et Pingala à travers notre colonne vertébrale. C’est à travers eux que nous devons nous éveiller, et c’est le mystère de la Rune Fa la ligne verticale avec ses deux bras. Nous devons la retourner vers le haut. C’est pourquoi il est écrit:

«Car il donnera à ses anges des ordres sur toi pour te garder dans toutes tes voies; ils te soutiendront dans leurs mains (כף kaph), de peur que tu ne heurtes ton pied contre une pierre.» – Psaume 91: 11, 12

Comme vous pouvez le voir, les versets précédents sont répétés dans les Évangiles quand Satan tente Jésus:

«Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas, car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges pour toi, et ils te porteront dans leurs mains, de peur que tu ne heurtes ton pied contre une pierre.» – Matthieu 4: 6

Puisque Jésus n’était pas un ignorant, Il lui dit:

«Il est écrit de nouveau, tu ne tenteras pasיהוה ton Elohim.» – Deutéronome 6:16

C’est parce que יהוה est notre Elohim Intérieur qui à travers Ida et Pingala (les Anges Gabriel et Michael) soutient la lumière (Christ) dans le Sushumna de la colonne vertébrale. Ainsi, nous pouvons descendre dans la Neuvième Sphère mais ne pas forniquer, ne pas renverser, ne pas atteindre l’orgasme.

Mais, Satan, notre mental protoplasmique nous tente toujours… «Faites cela, suivez la voie mécanique, forniquez.» Ce chemin est difficile, parce que les tentations de Satan agissent à travers les corps protoplasmiques que nous avons à l’intérieur. Nous devons vaincre Satan dans Daath.

C’est le Grand Oeuvre. Nous devons descendre en Enfer. Chaque fois que nous voulons atteindre une autre octave, dans cette octave cosmique, nous devons descendre en Enfer. Pourquoi? Parce que c’est à partir de l’Enfer que nous devons prendre la force, parce que notre sexualité, la Neuvième Sphère est la fin du Rayon de la Création. C’est à partir de l’Enfer que nous devons arracher la lumière, pour monter.

Les gens pensent qu’ils peuvent monter simplement en priant, ou simplement en croyant; misérables, ils ont tort. Ils ignorent que nous devons descendre au centre de la Terre pour monter chaque fois: sept fois. Il y a sept notes, sept corps, sept octaves. Tout cela est ce que nous appelons la première crise; c’est le nom que Samaël Aun Weor lui donne dans La Révolution de la Dialectique. C’est un long processus de création, dans lequel nous utilisons les deux forces masculine et féminine, montrées sur cette merveilleuse Rune Fa.

Maintenant, immergeons nous plus et comprenons pourquoi la Rune Fa nous montre que le bras gauche est un peu au-dessus de la droite. Pourquoi? C’est parce que c’est le cordon gauche, Ida, qui relie la sexualité à la glande pinéale. C’est le cordon droit, Pingala, le bras droit de Dieu, qui relie le sexe à la racine du nez. La racine du nez est la fin du Pingala, qui est la racine du Père. Cependant, la Mère, le Saint-Esprit, est dans la glande pinéale. C’est pourquoi la posture sacrée de la Rune Fa est ce que nous adoptons pour prier:

«Forces merveilleuses de l’amour, ranime mes feux sacrés afin que ma Conscience s’éveille.»

Quand nous récitons cette prière, nous devons être conscients de ce que nous faisons. Ces forces merveilleuses de l’amour sont les forces solaires créatrices qui pénètrent par nos narines et qui sont diffusées à travers toute notre physicalité et qui, dans leur descente finale, sont transformées, concentrées en spermatozoïdes ou en ovules, en semen. C’est ce que nous devons comprendre. Ainsi, lorsque nous accomplissons la Rune Fa, nous sommes en train, avec les forces solaires du Père, de féconder notre propre nature, consciemment; avec les forces solaires du Père, nous éveillons notre propre Conscience. Ainsi, ce que la lumière solaire fait mécaniquement dans la nature, nous devons le faire consciemment, puisque tout le monde le fait mécaniquement.

Quand vous levez les bras devant le Soleil, comme la Rune Fa, vous devez comprendre que ces deux mains symbolisent votre Ida et Pingala, et qu’à travers ces deux forces vous invoquez les trois niveaux de ce feu, de ce Père à entrer à travers vos narines, dans Ida, Pingala et Sushumna, afin d’éveiller votre Conscience. C’est le premier choc conscient, en relation avec cette Rune, mais ce n’est pas seulement avec cette Rune que vous effectuez le premier choc conscient à l’intérieur de vous, c’est-à-dire un choc entre Mi et Fa.

Nous, en tant que vie organique, sommes la note Mi et la zone planétaire est Fa. Nous ne voulons pas être une simple vie organique et mécanique, et tomber dans l’Enfer comme c’est le cas si nous suivons cette mécanique. Au lieu de cela, nous voulons nous éveiller dans l’Absolu; ainsi, pour cela, nous devons recevoir un choc conscient, entre Mi et Fa. Qu’est-ce qui est entre Fa et Mi? C’est notre Conscience. Ainsi, ce que la Nature fait mécaniquement chez tout le monde, dans tous les arbres ou minéraux, nous allons maintenant le faire consciemment. Nous attirerons volontairement plus d’énergie solaire dans notre corps à travers nos bras, à travers nos mains, qui sont Ida et Pingala, et atteindre notre Conscience à son éveil et lui apprendre à retourner ce feu à l’Absolu, parce que nous voulons devenir conscients de la vie. Nous voulons rendre ce Rayon à l’intérieur de nous congnisant, conscient. Le premier choc est lié au rappel de soi. Nous devons nous rappeler de notre Soi.

Mais, si vous pensez que votre Soi est votre mental, alors la Nature se moque de vous, parce que votre mental est un déchet protoplasmique, un mental protoplasmique que la Nature utilise pour son propre but. Si vous pensez que vous êtes des émotions égoïstes, à savoir «mon amour-propre, mon orgueil, ma vanité», alors vous n’avez pas les mains propres et un cœur pur; vous jurez avec tromperie parce que vous avez élevé votre âme à la vanité, vous êtes trop identifié à votre physicalité, et pensez que c’est vous-même, ainsi, vous avez tort. C’est le faux soi.

Le faux soi est ce que Bouddha a appelé le désir. À travers les arbres agréables à la vue, vous nourrissez votre désir, qui est la nature mécanique. Chaque fois que vous nourrissez le désir, vous vous sentez bien, vous percevez le plaisir, mais c’est la nature animale.

Maintenant, nous devons apprendre à recevoir des sensations avec de la volonté. La sensation de volonté signifie recevoir, ressentir la même énergie mais avec la Conscience, et ressentir ce plaisir ou ravissement avec notre Âme. Mais, pour cela, nous devons nous rappeler de notre Soi. Le vrai Soi est notre Monade, c’est notre Être. Nous devons nous rappeler de l’Intime, notre Dieu, et observer – auto-observation.

Il est écrit que le premier choc se rapporte au rappel de soi – se rappeler du Soi, se rappelant de Dieu – et auto-observation, observer le mental, ce mental qui pense que qu’il est le Soi, mais qui ne l’est pas, ce cœur qui sent qu’il est le Soi, mais qui ne l’est pas. Nous avons trop d’égos qui appartiennent à la mécanicité de la Nature, qui font le travail de la Nature. De nos jours, tout le monde nourrit ces egos, en suivant la mécanique de la nature. Ils peuvent également recevoir la force solaire à travers ces egos, oui, mais les egos gaspilleront la force solaire, vous le savez.

Ainsi, en accomplissant la Rune Fa, tout en vous rappelant de votre Soi et en observant votre mental, vous prononcez la prière devant la lumière solaire, qui est le Christ. Comprenez que le Christ n’est pas une personne; c’est une force qui est partout.

Alors, quand vous invoquez les merveilleuses forces de l’amour, imaginez-les pénétrer à travers vos mains, à travers vos narines, votre vue, vos oreilles et être ici et maintenant, afin que votre Conscience en prenne soin. Parce que si vous oubliez votre Soi alors la mécanicité de la nature, qui est à l’intérieur de vous, qui est votre mental et vos émotions, prendra soin d’elle et nourrira vos désirs. Ainsi, gros avec beaucoup de désir, vous plongerez dans la note Re, qui vibre dans toutes les couches de l’Enfer pour que la Nature prenne cette énergie, pour donner la consistance du roc à l’intérieur de la planète. Si c’est ce que vous voulez, alors suivez la mécanicité du Rayon de la Création, qui vous amènera en bas.

La conscience est ce que l’Absolu veut; c’est pourquoi cet univers a été créé. Entre l’Ain Soph – d’où le Rayon de la Création a émergé – et ce qui est après l’Enfer, l’Ain (Néant), se trouve le Rayon de la Création, qui est le Fils. C’est ce qu’on appelle «le cercle de la terrible nécessité». Pourquoi l’appelle-t-on le cercle, ou en d’autres termes, le cycle de la terrible nécessité? C’est parce que l’Absolu Solaire veut créer la conscience, il veut en prendre Conscience, en chacun de nous. Ainsi, la descente du Fils, de l’Absolu à l’Enfer, est nécessaire. C’est une nécessité pour le Rayon de la Création, car pour que nous soyons conscients, conscients de cela, nous devons retourner dans chaque sphère, jusqu’à atteindre à nouveau l’Absolu. Quand nous atteignons l’Absolu, nous sommes alors conscients de cela à travers le Rayon. Nous atteignons alors la l’auto-réalisation; mais l’auto-réalisation de quoi? L’auto-réalisation de cela à l’intérieur de vous; cela implique la création. Nous devons créer.

La Rune Fa se rapporte à la création, mais la Rune Fa, qui symbolise la colonne vertébrale et les bras (Ida, Pingala et Sushumna), est le Fa en vous, le Fa en moi, et le Fa en tout. C’est pourquoi le commencement est appelé Alpha, ou All-Fa, et la fin Omega ou «OM». Aaaaaooooommmm. Voyez-vous comment Alpha et Omega sont cachés dans le beau mantra AOM: A-Omega? AOM commence avec Aleph, qui est le All-F. Les All-Fa, l’Alpha est le All-Fathers (Tout-Pères). J’ai mon Père, vous avez votre Père, votre Fa.

Alpha, All-Fa est le Christ, qui est appelé le Père de toute Paternité, le «Fa» de Tout-les-Fa. C’est pourquoi le All est le tout, qui est aussi Saint. Le Saint est le Tout, qui est le Père, l’Absolu qui entre en nous et qui est l’Alpha, à savoir, Toutes les Runes Fa: ma Rune Fa, votre Rune Fa et la Rune Fa de tout le monde. C’est comme ça que vous devez comprendre cette merveilleuse Rune Fa.

La Rune Os

osMaintenant, observons la Rune Os. La Rune Fa est en opposition avec la Rune Os. Si la Rune Fa a les bras tendus vers le haut, la Rune Os a les bras étendus vers le bas, ce qui nous dit que pour pouvoir profiter de la force solaire qui entre par la Rune Fa, le Père, nous devons adorer la Mère, le O.

Cela vient dans mon mental: IO, l’androgyne Solaire-Lunaire. «I» est le Père, «O» est la Mère, et nous trouvons «IO» dans la première lettre du saint nom de Dieu : Iod-Chavah.

Ainsi, la Rune Os est l’utérus; elle se rapporte à notre utérus individuel particulier. La Rune Os nous montre exactement cela avec ses bras pointés au niveau du sexe. Rappelez-vous que nous en avons parlé dans les conférences précédentes, en ce qui concerne les autres Runes, à savoir, la Rune Laf, qui est la vie, mais la Rune Laf a les paumes des mains levées, elle a un autre sens. Aussi, la Rune Yr, qui est la Rune du Y, le Z, dans l’alphabet Runique, qui a les bras ouverts, mais aussi avec les paumes tournées vers le haut. Cependant, cette Rune Os a les paumes vers le bas. Cela implique de la puissance de la terre, de l’utérus, de la femme. La Rune Os est l’utérus, la femme, la terre, parce que toutes les forces que la femme reçoit du Fa (le soleil), développent le fœtus dans son utérus, la terre, à l’intérieur du Os. Ainsi, nous devons profiter de la Rune Fa, le Père, et la Rune Os, la Mère, dans chacun de nous. Ces deux polarités (Père-Mère) se rapportent toujours à Sushumna, Ida et Pingala – le Père, Sushumna, Ida et Pingala – la Mère Sushumna, Ida et Pingala, mais en opposition. Souvent, nous vous avons montré et vous avons dit que cette dualité, Père-Mère, émerge de la Trinité. Dans la Rune Fa et la Rune Os, la Trinité est représentée dans la colonne vertébrale avec les deux bras, vers le haut ou vers le bas. Gardez cela à l’esprit. Comprenez cela, parce que c’est ce que le Seigneur a dit:

«Je suis l’Alpha (All-Fa) et l’Oméga (le «OM», l’utérus), le commencement et la fin, dit le Seigneur, qui est, et qui était et qui sera, le Tout-Puissant (all-might’s).» – Apocalypse 1: 8

Le Tout-Puissant contient la force de tous les pouvoirs, en Hébreu s’appelle El Shaddai, la force sexuelle. Ainsi, quand vous voyez cet Alpha et Omega, vous voyez qu’il est lié dans le Futharkh avec la Rune Fa et la Rune Os, liés à votre propre physicalité.

Maintenant, en ce qui concerne la Rune Os, permettez-moi de vous raconter une expérience astrale, car cela me vient à l’esprit maintenant. Dans le monde physique, j’étudiais comment Samaël Aun Weor explique l’exécution de la Rune Os. Avant d’écouter ma narration, regardez attentivement les deux Runes «O» – la Rune Os et la Rune Othila – afin de comprendre comment effectuer les mouvements de la Rune Os. Regardez aussi les graphiques – vous trouvez trois corps humains: la première position du corps avec une main-bras reposant sur la taille effectue la Rune Thorn ou Dorn; la deuxième position du corps avec les deux bras pointés vers le bas effectue la Rune Os; et la troisième position du corps avec les deux mains sur la taille effectue la Rune Othila. Maintenant, dans son livre «La Magie Gnostique des Runes», Samaël Aun Weor décrit l’exercice de la manière suivante:

«Au cours de ces pratiques ésotériques, il est nécessaire d’alterner successivement les mouvements en plaçant les bras dans la première position (vers le bas), puis dans la deuxième position (en plaçant les bras sur la taille comme dans la Rune Dorn ou Thorn). Je répète, examinez très attentivement les deux diagrammes de la Rune Os.» – Samaël Aun Weor, La Magie Gnostique des Runes

Je lisais et lisais ceci, parce que personnellement, j’ai oublié de parler avec le Maître Samael à ce sujet, alors j’ai dit: «Je vais méditer dessus, et je demanderai à mon propre Maître, «Montrez-moi, la relation de la Rune Os avec la Rune Fa et la Rune Thorn et avec le mantra THORN.» Le mantra de la Rune Os est un mantra pour la volonté, le mantra Thoooorrrrrnnnn!

Eh bien, jusqu’à maintenant, je vous ai déjà enseigné ce que mon Être m’a enseigné dans ma Méditation. Cependant, au cours de cette Méditation, j’ai reçu toutes ces informations et, à la fin, j’ai vu un symbole qui, dans le plan astral, ressemblait à un Jésus qui tournait et qui pénétrait la terre.

Vous pourriez me dire, «Oh, le Maître Jésus, Aberamentho, qui vivait il y a deux mille ans, tournait devant vous?» Non! Je ne dis pas ça; écoutez, quand je dis que j’ai vu un Jésus qui tourne, je comprends que Yeshua signifie «sauveur», le Fils de la Lumière, et est un archétype, pas une personne, mais – sur cette planète Terre – cet archétype prend la forme du Maître Jésus pour enseigner, parce que Maître Jésus de Nazareth est un véhicule, un Maître de la Lumière. Un tel archétype aurait aussi pu prendre la forme du Maître Samaël, car lui aussi est un véhicule de la Lumière; oui, Maître Samael est un véhicule de Yeshua, Sauveur. Le Sauveur est la lumière astrale, que nous expliquons ici, qui est le flux de lumière qui doit revenir à travers vos épines afin d’éveiller votre Conscience.

Donc, j’ai vu que Jésus retournant, pénétrant dans la Terre, il brillait, alors, j’ai demandé, «Quel est le sens de ceci?» et à ce moment-là, je suis retourné dans mon corps physique. Il était deux heures du matin, et à partir de là, j’ai commencé à recevoir dans mon mental tout un film d’informations; c’était comme si mon Père me disait: «C’est ce dont votre cerveau a besoin et qu’il doit savoir maintenant, parce que si je vous dis dans les mondes internes, peut-être que vous oublierez.» Ainsi, j’ai compris. Alors, de deux heures à quatre heures, je recevais et recevais des informations, et je disais: «Oh mon Dieu, j’ai besoin de dormir. Mais j’ai dit à mon Dieu «Ne vous offusquez pas, continuez à le faire, je vous ai demandé, et maintenant vous me le dites, qu’il en soit ainsi.» Puis j’ai demandé : «Qu’est-ce que ce Jésus tournant? qu’est-ce que c’est?» Alors intérieurement il me montre. C’était si simple, mais je ne l’ai pas vu. «La Rune Othila a deux Thorns, et elle a la forme d’une clé.»

Voyons voir: les bras de la Rune Othila ont la forme de la partie supérieure d’une clé, ses jambes sont la partie inférieure que nous devons mettre à l’intérieur du trou de la serrure, afin d’ouvrir le dooooor (n). Oui, de la Rune Dorn vient la racine du mot «door» (porte)», un mot qui a d’ailleurs deux O. Mais, vous ne prononcez pas duur, vous dites door (porte), parce que vous ouvrez cette porte avec les forces du sexe, les deux O, l’homme et la femme. Quand vous faites cela, vous tournez la clé; le mot «tourner» est enraciné dans Thoooorrrrrnnnnn… Quand vous vocaliserez «Thorn» vous tournez, parce que si vous mettez la clé dans le trou de la serrure, et que vous ne la tournez pas, vous n’ouvrez pas la porte. De même que je dois tourner la clé pour ouvrir la porte, vous aussi devez retourner les forces que vous avez dans votre colonne vertébrale; tournez la clé, transmutez votre force sexuelle, afin d’ouvrir la porte de l’Eden.

Rappelez-vous la vidéo, Sexe, la Porte Secrète de l’Eden – bien, le sexe est la porte. Pierre dans la glande pinéale a les clés; nous en avons déjà parlé. Les clés du Ciel sont dans les mains (Yads) de Pierre, ainsi, Pierre dans la glande pinéale a le pouvoir d’ouvrir et de fermer les portes du Ciel. Maître Jésus de Nazareth, le Christ, a dit à Pierre:

«Et je te dis aussi que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes de l’Enfer ne prévaudront pas contre elle, et je te donnerai les clefs du royaume des cieux, et tout ce que tu lieras sur la terre, sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.» – Matthieu 16:18, 19

peters-keys

Nous avons déjà expliqué que les clés sont Ida et Pingala. Nous devons apprendre à utiliser ces clés qui sont entre les mains de Pierre dans la glande pinéale. Nous avons expliqué cela plusieurs fois. Il est écrit:

«Quand Jésus arriva dans les côtes de Caesarea Philippi, il demanda à ses disciples: Qui sont les hommes qui disent que je suis le Fils de l’homme? Et ils ont dit, certains disent que tu es Jean-Baptiste: certains, Elijah; et d’autres, Jeremiah ou l’un des prophètes (nous avons toujours une opinion). Il leur dit: Mais qui dites-vous que je suis? (Vous voyez, cette question est directement à votre Conscience, ainsi, la seule réponse correcte vient de la Conscience): Et (de la glande pinéale, qui, comme nous l’avons toujours dit, est le siège de Pierre, ainsi,) Simon Pierre répondit et lui dit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Et Jésus lui répondit: Tu es heureux, Simon Barjonah (Bar-Jonah signifie Fils de la Colombe, l’Esprit Saint), car la chair et le sang ne t’ont pas révélé cela, mais mon Père (le Saint-Esprit) qui est au ciel (la glande pinéale).» – Matthieu 16: 13-17

Le Saint-Esprit est le révélateur, ainsi toute révélation spirituelle est reçue par Pierre. Pierre a dit: «Tu es le Fils du Dieu Vivant» parce qu’à travers la glande pinéale nous pouvons percevoir la Lumière Intérieure, le Christ, la Lumière Solaire. Ainsi, Jésus a dit: Je te donnerai les clefs du royaume des cieux.

Nous savons que Pierre a été crucifié sur la croix à l’envers, afin d’indiquer que Thelema, la volonté, dans notre glande pinéale doit contrôler nos forces sexuelles, ceci, afin d’ouvrir les portes du Ciel. Beaucoup d’entre vous savent que l’Église Catholique déclare que lorsque les Chrétiens mourront, Pierre les attendra au Ciel, et nous, les Gnostiques, disons oui, c’est juste – parce que quand nous mourons psychologiquement, Pierre attend là dans la glande pinéale pour que notre Conscience libérée entre au ciel.

En effet, chaque fois que j’ai, personnellement, expérimenté Samadhi, je suis entré dans l’enlèvement à travers ma glande pinéale, qui est la porte du ciel; là je vois ce que je vois. Chacun de vous peut entrer dans les Cieux par l’intermédiaire de votre glande pinéale, parce que cette glande est le siège de l’âme. Le Fils de l’Homme est l’âme unie au Christ, qui est le feu. Pierre est dans la glande pinéale, et le siège de l’âme est la glande pinéale, voyez-vous? L’Âme Humaine, Thelema, repose sur la glande pinéale, siège de l’âme (selon Descartes). Dans la glande pinéale se trouve également Pierre, l’Apôtre et le Fils de l’Homme (l’âme unie avec le Christ) est également là. Comprenez-vous maintenant pourquoi dans ce verset, Pierre est celui qui a dit: «Tu es le Fils du Dieu vivant» et que le Saint-Esprit de Dieu lui a révélé?

Ainsi, comprenons que pour entrer dans les niveaux du Ciel, nous devons travailler dans l’Alchimie à l’aide des clés de Pierre. Pierre construira notre temple intérieur, notre église intérieure, avec la force sexuelle du Saint-Esprit que nous devons contrôler avec la glande pinéale avec Thelema (la volonté).

Le premier choc est lié à la force sexuelle, puisque la glande pinéale – qui est activée à travers elle – est liée au rappel de soi et à l’auto-observation, de sorte que nous pouvons mourir psychologiquement; de même, la glande pinéale est activée lorsque nous méditons et que nous comprenons l’ego.

Les Runes Fa et Os contiennent les mystères des deux clés qui ouvrent le Ciel. Puisque la Rune Fa est l’Alpha, et que la Rune Os est l’Oméga, qui sont entre les mains de Pierre. Le Christ manifeste son pouvoir créateur à travers ces deux clés; le Christ a dit:

«Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier… et j’ai les clés de l’Enfer et de la mort.» – Apocalypse 1: 8, 18

«Ces choses disent que celui qui est saint, celui qui est vrai, celui qui a la clé de David, celui qui ouvre, et celui qui ferme; et ferme, et personne n’ouvre; Je connais tes œuvres; voici, j’ai mis devant toi une porte ouverte, et personne ne peut la fermer; car tu as peu de force, et tu as gardé ma parole, et tu n’as pas renié mon nom.» – Apocalypse 3: 7, 8

La clé de David se rapporte à l’étoile à six pointes formée par deux triangles. Deux triangles sont liés à la Rune Othila; comme vous pouvez le voir Othila est la deuxième variation des deux Runes «O». Au fond, l’Othila a un angle ouvert à l’envers formé par deux lignes. Othila est à la toute fin du Futharkh et est liée à l’Omega Grec, le grand O. Le grand O, l’Othila est faite de la manière suivante: ouvrez vos jambes et mettez votre main sur votre taille, de telle sorte que vous formez deux triangles avec vos bras et vos coudes. En d’autres termes, avec vos bras et vos coudes, vous formez deux Daleths, c’est-à-dire deux triangles comme dans l’ancien alphabet Hébreu. Je parle du Daleth de l’ancien alphabet Hébreu parce que dans le présent, la forme de Daleth est différente. Cet ancien Daleth dérive de la Rune Dorn, qui, en tant que D de l’alphabet Hébreu ancien, est un triangle. Maintenant, si vous faites deux D ou deux triangles, formés par vos deux bras et vos coudes, qu’avez-vous entre ces deux D, ou deux bras et coudes? Ce que vous avez, c’est votre colonne vertébrale qui, selon l’alphabet Hébreu, est symbolisée par la lettre Vav ou symbolisée par la Rune Is selon le Futharkh, n’est-ce pas?

Quoi qu’il en soit, ce que nous voyons kabbalistiquement dans la forme humaine de la Rune Othila est: Daleth, Vav, Daleth ; Deux Daleths et un Vav ; ou un triangle et un autre triangle ayant au milieu une ligne verticale, la lettre Runique Is ou le Vav Hébreu qui se termine par un angle ouvert droit, qui représente également la lettre V à l’envers formée par les deux jambes de la Rune Othila. Donc le mot que nous lisons en Hébreu est David: Daleth, Vav, Daleth est la façon dont «David» est orthographié en Hébreu. Ainsi, David est symbolisé dans la forme de la Rune Othila, et c’est pourquoi il est écrit:

«Et il arrivera en ce jour-là que j’appellerai mon serviteur Eliakim, fils de Hilkijah: Je le revêtirai de ton manteau, je le fortifierai de ta ceinture, et je remettrai entre ses mains ton gouvernement. Sois un père pour les habitants de Jérusalem et pour la maison de Judah. Et la clé de la maison de David (Othila) sera sur ses épaules; ainsi il ouvrira, et personne ne fermera; et il fermera, et personne n’ouvrira.» – Esaïe 22: 22, 23

«Et à l’ange de l’église de Philadelphie, écris; Ces choses dit celui qui est saint, celui qui est vrai, celui qui a la clé de David (Othila), celui qui ouvre, et personne ne ferme; et ferme, et personne n’ouvre.» – Apocalypse 3: 7

Qui ouvre, et personne ne ferme; et ferme, et personne n’ouvre? N’est-ce pas Pierre? Il est écrit: «Je te donnerai les clés du royaume des cieux; tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. Ainsi, Pierre et le Christ sont liés par les deux clés, les deux Runes Fa et Os, Alpha et Oméga; qui ont entre le mystère de la parole.

Se référant séquentiellement à mon expérience astrale, vous pouvez voir maintenant pourquoi Jésus, le Sauveur, la force vitale solaire du Christ, le Christ cosmique, pénétrant dans la Terre. Cette Terre est le grand O, l’Oméga, Othila, mais le petit O représente votre corps, ainsi que la femme. Si l’homme veut pénétrer la femme, comme le soleil pénètre dans le grand O, la terre, alors vous devez être une clé (Alpha), parce que la femme est l’autre clé (Omega). Lorsque les deux clés, Alpha et Omega, sont unies, alors nous trouvons le mystère de la clé de David. Tournez, re-tournez l’énergie vers le haut, parce que si vous renversez la Force Christique Solaire, cachée dans votre sperme, votre ovule, c’est-à-dire, si vous atteignez l’orgasme, vous perdez. Nous devons nous éveiller.

C’est ainsi que j’ai compris ce que Samaël Aun Weor a déclaré dans ses livres. Mon sens interne m’a montré. Nous devons combiner la Runique Thorn avec la Rune Othila et Os en mouvement.

Premièrement, effectuez la Rune Thorn ou Dorn en plaçant votre main droite sur votre taille, formant ainsi la bonne Thorn (bonne volonté) qui signifie volonté, Thelema.

Deuxièmement, effectuez la Rune Os en plaçant vos deux bras droits vers le bas tout en tournant votre tronc vers la gauche; les deux bras représentent Ida et Pingala, la partie inférieure de la clé.

Troisièmement, effectuez la Rune Othila en retournant à la première position avec les deux mains sur la taille.

rune-os-movements

Dans la première et la troisième position, vous effectuez la partie supérieure de la clé, et dans la deuxième position, la partie inférieure de la clé. Lorsque vous effectuez la deuxième position, la Rune Os (deux bras droits vers le bas) vous tournez à gauche, car la gauche est le petit O (Ida); la gauche est la femme. La droite est le A (Pingala), la droite est l’homme. Gabriel est la Lune, la gauche; Michael est le soleil, la droite. Donc, nous commençons avec Thelema (Rune Thorn ou Dorn); puis nous tournons vers la gauche, nous tournons juste le tronc vers la gauche pour ouvrir la porte (la porte de l’Eden). Nous devons tourner la clé; le retournement et le retournement de la clé s’appellent Olin (Othila), mouvement.

A chaque tour, nous prononçons: Toooooooooooorrrrrrrrrrrrrrrnnnnnnnnnnnnnn. C’est le mantra.

Dorn est la porte; Thorn est le tour, ce qui signifie, d’abord, nous faisons la Rune Thorn afin d’effectuer le tour, et avec elle nous ouvrons la porte (Dorn). Les deux O du mot door (porte) [Dorn] sont représentés dans la Rune Os et Othila. C’est ce qui m’a été montré.

En Anglais, le mot «door» a deux Os, mais sa prononciation est une exception à la règle. Mais, de manière ésotérique, cela a du sens, car le mot «door» montre deux Os, deux forces, deux polarités, les sexes masculin et féminin.

Rappelez-vous, nous ne tournons pas nos jambes et nos pieds, seulement le tronc. Ensuite, nous continuons à effectuer la pratique de façon séquentielle en plaçant non pas une main mais les deux mains sur la taille, et ce faisant, nous faisons la forme de la clé. Quand nous faisons la première position, nous respirons; nous faisons le Pranayama. Puis nous tournons vers la gauche, et prononcons, «Tooooooooorrrrrrrrnnnnnnnnnnn».

Rappelez-vous, nous tournons vers la gauche parce que dans l’Arbre de Vie la gauche se termine dans le grand O, qui est la zone planétaire (Malkuth) où le Christ Solaire se couche, afin de se mélanger avec les feux de la terre.

Cependant, lorsque vous revenez à la position initiale, le corps droit et les mains sur la taille, vous transmutez et renvoyez la force du Christ Solaire qui est entré dans la terre, pour revenir du centre, à travers votre colonne vertébrale. C’est la clé de la pratique de la Rune Os. À chaque tour, nous prononçons toujours le mantra TORN. Nous prononçons le mantra lorsque nos mains sont pointées vers le bas, et vers la gauche. Après avoir prononcé le mantra, vous revenez à la position d’origine et respirez, puis vous tournez de nouveau à gauche, afin que la clé ouvre votre volonté. Vous pouvez effectuer cela autant de fois que vous le souhaitez. Avez-vous compris?

En outre, étant un bon exercice pour la transmutation sexuelle, il nous aide à perdre de la graisse dans notre taille. C’est ainsi que les célibataires transmutent leur force sexuelle et fécondent leur volonté avec la force solaire. Nous devons nous souvenir du Soi; nous devons observer le Soi. Rappelez-vous qu’à travers le mouvement des bras, en bas et en haut comme des Thorns, nous déplaçons les forces d’Ida et de Pingala, c’est de cette manière que nous devons le comprendre. Ida et Pingala sont les bras, les mains que nous utilisons. Vous utilisez vos mains physiques, mais vous devez comprendre que lorsque vous faites cette pratique, vos mains sont connectées aux mains de Dieu, les deux témoins, Ida et Pingala. Selon certains ésotéristes, les deux témoins se rapportent à Moïse et Élie. Élie est le Soleil; Helios et Moïse est la Lune.

En effectuant cet exercice de transmutation, nous utilisons les mains de Dieu. Les deux témoins nous aident à prophétiser. Les deux témoins ont le pouvoir de prophétie, de voir les choses, parce qu’ils ont le pouvoir d’ouvrir les sept chakras, les sept notes de l’échelle; Do, Re, Mi, Fa, Sol, La, Si, à l’intérieur de nous. C’est le premier choc. Cela doit être répété sept fois, parce que les corps du véritable homme sont sept.

La Rune Othila

Rune-Ollin-and-OsÉtudions les autres formes ou apparences de la Rune O, à savoir, la Rune Othila, la combinaison des Runes Os et Olin Aztèque. Par exemple, quand nous faisons la vocalisation des sept voyelles, nous formons physiquement la Rune Othila comme suit: nous ouvrons nos jambes et nous unissons les paumes de nos mains au-dessus de la tête. Ceci est une variante de la Rune Othila. Dans l’exercice de mouvement de la Rune O que nous avons déjà expliqué, nous faisons la forme de la Rune Othila avec les jambes fermées et les mains sur la taille, qui est une autre variation de la même Rune O. Une autre variante de la même Rune Othila est constituée lorsque nous ouvrons les jambes et plaçons les mains sur notre taille.

Ainsi, en ce qui concerne la position du corps physique, il y a de nombreuses variations sur la façon d’accomplir la Rune Othila, à savoir: les mains au-dessus de la tête ou les mains sur la taille avec les jambes fermées ou ouvertes. Tous ceux-ci sont la position de la même Rune O en combinaison avec la Rune Thorn ou Dorn (qui en Allemand signifie épine).

Dorn est la racine de Donner (tonnerre en Allemand), le fils d’Odin; Donner est le Dieu du Tonnerre. Le tonnerre est le mantra «Torn» émergeant de l’éclair qui vient d’en haut et qui finira par s’élever dans notre colonne vertébrale. L’éclair de Donner est le Rayon de la Création, la lumière Christique qui descend d’en haut pour illuminer notre corps, notre âme et notre esprit.

Pour devenir illuminé, nous devons retourner vers le haut l’éclair de la création, afin de féconder notre Conscience. Pourquoi? C’est parce que le siège de l’âme est la glande pinéale. Gardez à l’esprit que pour nous souvenir de notre Soi, nous devons le faire à partir de la glande pinéale parce que c’est le siège de notre âme. Lorsque nous nous souvenons de Notre Soi, lorsque nous observons notre soi, le chakra Sahasrara tourne; c’est ainsi que nous devenons conscients de nous-mêmes, mieux dit, c’est ainsi que nous développons l’auto-cognisance. Il vaut mieux dire auto-cognisant que auto-conscient, car en Anglais «self-conscious» signifie aussi «excessivement et inconfortablement sensible à votre apparence ou à votre comportement».

Nous devenons auto-cognisant dans la glande pinéale. Lorsque nous pratiquons le rappel de soi et l’auto-observation, nous fortifions la glande pinéale. Maintenant, avec ces deux clés, nous comprenons pourquoi il est écrit:

«Et le cinquième ange sonna de la trompette, et je vis une étoile tomber du ciel sur la terre; et on lui donna la clé du puits sans fond.» – Apocalypse 9: 1

Quelle clé? Vous savez ce que la clé signifiait. La clé du puits sans fond se rapporte à Ida, Pingala et Sushumna.

«Et je vis un ange descendre du ciel, ayant la clé du puits sans fond et une grande chaîne dans sa main, et il saisit le dragon, ce serpent ancien, qui est le diable, et Satan, mille ans [Pour prendre possession du Diable et de Satan, nous devons contrôler nos émotions et notre mental, nous devons éveiller en nous cette énergie qui vient du ciel], et le jeta dans le puits sans fond et le fit taire, et scella sur lui, afin qu’il ne trompe plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans soient accomplis. Et après cela il doit être délié un peu de saison.» – Apocalypse 20: 1-3

Ésotériquement parlant, le premier choc est lié aux 96 lois. Si nous voulons éviter que notre Conscience ne tombe dans les 96 lois de la note Re, cela vient après Do, Si, La, Sol, Fa, Mi de l’octave cosmique descendante; alors annihilez ce Re, annihilez ces egos qui appartiennent aux 96 lois à l’intérieur de vous. Après cet annihilation, vous pouvez revenir triomphant des premières crises, le premier choc. C’est un long processus. Alors, seulement alors vous êtes prêt pour la deuxième crise, le deuxième choc dans l’échelle cosmique ascendante, à savoir l’échelle de Do, Re, Mi, Fa, Sol, La, Si; mais c’est une étape très avancé. Ici, nous parlons de la manière très ésotérique des Runes, puisque le deuxième choc est entre Si et Do après sept octaves. Do, Re, Mi, Fa, Sol, La Si…. Do, Re, Mi, Fa, Sol, La, Si… – sept octaves. Néanmoins, le deuxième choc, entre Si et Do, se produit également dans les niveaux inférieurs; il y a un second choc dans chaque initiation.

Mais, nous, en tant que débutants, avons besoin du premier choc, qui se produit entre Fa et Mi; puisque pourquoi voudrions-nous effectuer le deuxième choc quand le premier que nous devons accomplir n’a pas été effectué? Les deux chocs se rapportent au retour de l’énergie sexuelle.

C’est pourquoi de nombreux pratiquants de l’ésotérisme – qui veulent éveiller leur Conscience – commettent l’erreur de la Fornication, répandant la force sexuelle, atteignant l’orgasme, tout en pratiquant les différentes clés. Ils ne comprennent pas que celui qui donne les deux chocs est l’Absolu Solaire, le Rayon de la Création, le Christ Cosmique, qui est Fa, le Feu, le Père et la Mère «Os»; ainsi, c’est seulement en le retournant, qui est Lumière et Feu (INRI) que nous pouvons nous éveiller…

Le Seigneur, le Christ Cosmique incarné en Jésus de Nazareth, a dit: «Je suis la lumière du monde».

La Force Solaire est la lumière du monde qui est transformée à travers n’importe quel arbre, à travers n’importe quel animal, à travers n’importe quel minéral, le Christ est la Lumière Solaire qui vibre avec la note Fa, le Christ est Alpha et Oméga, la force sexuelle créatrice. Donc, pour donner le premier choc à notre Conscience, nous devons effectuer une transmutation sexuelle.

Maintenant, nous comprenons pourquoi l’Archange Samaël a la clé de la fosse sans fond. Samael gouverne Bélier, la tête. Bélier gouverne la tête. Dans la tête est la glande pinéale. Dans la glande pinéale se trouve Pierre. Dans la glande pinéale se trouve le Saint-Esprit. Pierre a les clefs du ciel dans la tête. Samael a aussi les clés, l’Alpha et l’Oméga, parce que Samael gouverne aussi le signe du Scorpion. Scorpion gouverne les organes génitaux sexuels. Donc, Samael gouverne deux signes zodiacaux: Bélier et Scorpion. Bélier est Alpha et Scorpion est Omega. C’est pourquoi seul Samael peut ouvrir et donner les mystères d’Alpha et Omega, les clés de la fosse sans fond. La fosse sans fond vibre avec la note Re.

Vous tomberez dans Re si vous ne savez pas comment manipuler les clés. Ces clés sont également liées à Pierre et David (qui est le symbole de votre corps). À cette fin, si vous lisez le livre de l’Apocalypse, vous trouverez au chapitre 1, versets 8-18, tout le mystère des deux clés, Alpha et Oméga, et vous pouvez trouver les pratiques des Runes Fa et Os dans le livre, «La Magie Gnostique des Runes» par le Maître Samaël Aun Weor.

Questions et Réponses

Public: Vous dites toujours que les lois des sphères inférieures nous pénètrent déjà, en raison de l’abus de la planète, de l’abus de la psyché, comment cela nous affecte-t-il en termes de lois qui nous pénètrent?

Instructeur: Vous voulez dire les 96 lois?

Public: Oui.

Instructeur: Eh bien, dans de nombreuses conférences, nous avons dit que nous devons en être conscients. Puisque maintenant, en ce qui concerne la Conscience, nous appartenons à la note Re, les 96 lois. Combien avons-nous de ces 96 lois à l’intérieur? Nous avons un peu plus de 96, 97%; 97 parties de l’ego. Combien avons-nous de la note Mi? Nous avons trois pour cent.

C’est pourquoi, quand vous vous souvenez de Mi, quand vous vous souvenez de vous, vous le fais avec trois pour cent de Conscience. Vous devez utiliser beaucoup de volonté, et lutter contre le dragon, qui est «Re» 97% plus fort que vous (Mi). Le rappel de soi, l’auto-observation, l’annihilation de l’ego sont essentiels, pour se débarrasser des lois auxquelles nous appartenons subconsciemment.

Dieu merci, nous avons le corps physique qui appartient à la note Mi, les 48 lois. Mais, qui utilise ces 48 lois du corps physique? Ce n’est pas l’ego, peut-être? Voyez l’histoire de cette planète, les calamités qui se produisent autour de nous. L’Enfer contrôle le monde physique, notre physicalité. Il est rare de trouver un Être dont la physicalité utilise la Force Solaire des lois au-dessus des 48, par exemple, les 24 ou 12, comme le Dalaï Lama, par exemple. Le Dalaï Lama utilise les forces supérieures dans le monde physique, mais il se bat contre des millions de corps physiques qui canalisent les 96 lois, et même plus, venant des mondes infernaux.

Les gens pensent qu’à travers la cupidité, la luxure, l’orgueil, l’estime de soi est la façon dont vous vous développez. Oui, vous développez votre Self-ish, votre ego, mais pas votre vrai Soi. Donc, c’est malheureux. Donc, nous devons nous battre très fort.

Le choc que nous devons nous donner est d’instant en instant, d’instant en instant, parce que les forces contre lesquelles nous devons lutter sont à l’intérieur de nous et à l’extérieur; ainsi, si vous vous vainquez à l’intérieur, les forces extérieures seront également vaincues. Mais, les gens veulent seulement vaincre ce qui est à l’extérieur; ils pensent que parce qu’ils ont formé de grands groupes, ils ont vaincu ce qui est à l’extérieur, donc ils pensent qu’ils vont mieux. Non! Si vous ne vous vainquez pas à l’intérieur, peu importe si vous avez des millions d’adeptes.

Mais, s’il y en a un qui fait ce que nous devons faire, c’est-à-dire effectuer le premier choc; la chasteté, et la mort psychologiquement, c’est le choc entre Fa et Mi, entre Mi et la planète, c’est bien. Mais, si nous permettons à la planète de continuer mécaniquement la suite des forces dans notre corps, alors nous descendrons comme les millions qui descendent.

Ce travail est individuel; tout le monde par lui-même. Mais, il n’y en a qu’un qui puisse nous aider; le Christ, et le Christ est la lumière qui pénètre chaque fois à travers ce que nous mangeons, ce que nous respirons, pensons, les impressions.

Public: Je n’ai pas réalisé les pratiques impliquées… allant d’un bras à la taille, et les deux bras à la taille?

Instructeur: Lorsque vous commencez la pratique de la Rune Os, vous placez la main droite sur votre taille et l’autre bras droit. C’est la Rune Thorn, c’est ainsi que vous commencez. Puis vous respirez (inspirez), et ensuite vous tournez votre tronc vers la gauche et étendez vos deux bras vers le bas, faisant ainsi la forme de la Rune Os, et prononcez le mantra Thooooooorrrrrrrrrnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Maintenant, quand vous revenez pour effectuer la première position à nouveau, au lieu de placer une main, vous placez les deux mains sur votre tour de taille – en effectuant la forme de la Rune Othila – et respirez (inspirez); puis, vous continuez à tourner votre tronc vers la gauche et à étendre vos deux bras vers le bas – formant la forme de la Rune Os – et prononcez le mantra Thooooooorrrrrrrrrnnnnnnnnnn à nouveau; et une autre, et une autre.

Nous commençons par le bras droit, parce que c’est la position de la Rune Thorn; qui montre qu’avec le Pouvoir Solaire de Pingala, c’est comme ça que nous commençons à faire ce travail Runique, et ensuite nous effectuons la Rune Os. Nous ne continuons pas avec Thorn mais avec les deux bras coudés d’Othila pour indiquer que nous élevons les deux polarités, Ida et Pingala – qui nous soutiendront, afin de ne pas nous blesser contre les forces de l’Enfer. Une fois que vous le faites plusieurs fois, pour le finir, vous rendez grâce à votre Dieu pour la transmutation.

Pendant l’exercice, pendant la prononciation du mantra «Thooorrrrrnnnnn», nous devons imaginer la lumière du Christ Solaire descendant à travers nos narines dans Ida et Pingala, dans notre Conscience, Subconscience, Infra- Conscience, pour nous éveiller. Nous devons nous éveiller. Lisez La Magie Gnostique des Runes par le Maître Samaël Aun Weor, où il explique clairement ceci.

Le tournant que je vous avais enseigné m’a été montré, enseigné intérieurement, quand j’essayais de comprendre le mouvement de la Rune Olin. Auparavant, je lisais et lisais mais je ne savais pas comment tourner mon corps.

D’autres Gnostiques ont mis leur jambe droite dehors, mais j’ai pensé, «si je dois mettre ma jambe droite dehors et mes deux bras vers le bas est-ce cela la Rune O? Alors, comment je le fais? J’étais confus, et je ne voulais pas enseigner quelque chose de confus dans ma conférence. Ainsi, j’ai demandé à mon Intime de m’apprendre la bonne chose, ainsi, il l’a fait, et j’ai dit, «Oh, eh bien, c’est si simple, que je ne l’ai pas vu.» Mais, il a placé ses mains sur ma tête, et j’ai dit: «Oui, maintenant, je sais.»

Public: Devons-nous le faire vers l’Est?

Instructeur: Face à l’Est toujours. Rappelez-vous que nous adorons le Christ Cosmique. Rappelez-vous que notre Soleil particulier est l’un des Soleils de l’Absolu Solaire. Lorsqu’il est lié à l’Absolu Solaire, sa note est Do. Lorsqu’il est lié au Megalocosmos, sa note est Si. En relation avec la Voie Lactée, sa note est La. Le Soleil que nous avons, par rapport au système solaire, sa note est Sol, quand ce Soleil se rapporte à notre zone planétaire, sa note est Fa. Quand il entre en nous, sa note est Mi.

Mais alors nous disons: «S’il te plaît Seigneur, commence par la note Do, l’Absolu Solaire en moi, afin de faire Do-Re-Mi-Fa-Sol-La-Si, et de revenir illuminé.» Oui, le Seigneur peut immédiatement tourner une autre octave en vous. Si vous ne le faites pas, alors vous descendez mécaniquement selon le Rayon de Création.

Le grand but de toutes les Monades est de prendre conscience du Rayon de la Création, à l’intérieur de chacun de nous, qui est l’Auto-réalisation du Christ à l’intérieur.

Public: J’ai un type de question non ésotérique; initialement, vous semblez faire référence à la Rune Othila aussi comme Dorn?

Instructeur: Oui, la Rune Othila se rapporte à la Rune Dorn et à la Rune Os ensemble, c’est un mélange d’Os et de Dorn. Othila est, comme nous l’avons dit dans l’alphabet Grec, le grand Omega, le Mega O. L’Omicron est le petit O.

Dans cette pratique, nous utilisons l’Omicron, le petit O, qui est la Rune Os, et le grand O, Othila. Les trois lignes en forme de Rune Os nous montrent que ce petit O (Omicron) que nous avons se rapporte à Ida, Pingala et Sushumna. Mais, quand nous accomplissons la Rune Othila, nous formons le grand O, l’Oméga, et ce grand O est précisément formé par l’union de la volonté des deux O. Le Seigneur est le grand O, Oméga, nous sommes le petit O. Lorsque nous effectuons cette transmutation Runique, nous travaillons avec les deux forces de volonté du O, représentées dans la forme de la Rune Othila; regardez-les représentées dans la Rune Dorn ou Thorn, qui est la volonté, des deux côtés d’Othila. C’est pourquoi la Rune Thorn est combinée avec le mouvement, qui en langue Aztèque est appelé Olin. C’est pourquoi dans le Futharkh Runique, la Rune Os est liée aux trois lignes de la Rune Fa, A, All-Fa et O, Olin.

Rappelez-vous que le mot «El» (Dieu, en Hébreu) est écrit avec Aleph et Lamed (AL); donc Alpha est Al-Fa «Dieu le Fa-ther», c’est la Rune Fa, qui est connectée à la Rune Os (le «O», l’utérus et le «S», le Sig), «OS» l’Utérus du Dieu-S; le Dieu-S, la DéEsse, la Mère, l’Osssssssssssss.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Runes Fa, Dorn and Os

Catégories : Runes