Écrit par: Gnostic InstructorCatégorie: Mystères Gnostiques
baby-moses

Moïse dans les eaux

Pour les Gnostiques, l’Arbre de Vie est une merveilleuse icône cryptique que nous devons savoir utiliser comme les générations actuelles utilisent leurs iPhones.

Comme vous le savez, l’iPhone est un dispositif pratique et c’est une question d’étude pratique pour savoir comment l’utiliser. À cette époque, presque toutes les personnes modernes l’utilisent. Lorsque nous marchons dans les rues, nous observons beaucoup de gens qui apparemment parlent à eux-mêmes en regardant leurs iPhones; Presque tous connaissent ce dispositif. Ainsi, de la même manière que nous avons appris comment utiliser l’iPhone, de même, nous devons apprendre à utiliser l’icône cryptique appelé l’Arbre de Vie. Nous devons donc comprendre que si les symboles kabbalistiques de l’Arbre de Vie ne nous sont pas familiers, c’est parce que nous ne savons pas comment l’utiliser. Mais si nous commençons à l’étudier, alors nous finirons par apprendre comment le gérer comme nous manipulons l’iPhone; alors l’Arbre de Vie deviendra un dispositif facile pour nos études kabbalistiques.

Tree-of-Life-2.0-plain

Arbre de Vie

Cependant, nous devons étudier les symboles de l’Arbre de Vie, non seulement avec notre intellect, mais aussi avec notre intuition. l’Arbre de Vie, ou Otz HaChayim (עץ החיים) en Hébreu, est une icône cryptique kabbalistique qui nous aide à comprendre les secrets de la Bible. Si nous étudions le Zohar, là nous trouverons les conférences ou écrits de רבי שמעון בר יוחאי, Rabbi Shimon Bar Yo’haï – un grand rabbin illuminé, où il explique les livres de Moïse et mentionne les dix Sephiroth de l’Arbre de Vie et l’interprétation facile du livre de la Genèse, qui est en fait un livre de Kabbale et d’Alchimie.

Le mot Kabbale dérive de קבל Kabel, qui est un mot Hébreu qui signifie « recevoir ». Vous recevez des connaissances intellectuelles de notre part et, pour que nous puissions donner la connaissance que vous recevez, nous devons la recevoir intuitivement. Ainsi, il y a deux façons de recevoir; À savoir intellectuellement et intuitivement. Intuition, en effet, est la partie la plus difficile, parce que pour que nous recevons intuitivement nous devons recevoir de Dieu et de la compréhension de nos transgressions par le biais de la Méditation.

Ath את (le Logos), le bien, nous קבל Kabel (recevons), recevons de Elohim; Et Ve-Ath ואת, (le Logos) le mal nous ne קבל Kabel (recevons) pas, recevons (à travers la compréhension)? – Job 2: 10

À travers des pratiques ésotériques, nous apprenons comment recevoir en nous le Prana cosmique, qui est l’énergie que la Conscience utilise pour percevoir ce que nous faisons spirituellement, et donc à comprendre la doctrine gnostique. Dans la Kabbale l’énergie Pranique est synthétisée dans le mot Iod. Parmi les lettres kabbalistiques, la lettre י Iod est juste une tache ou un point; le reste des lettres de l’Alphabet Hébreu sont juste une extension de la lettre י Iod, qui, dans l’Alphabet Hébreu est la lettre numéro 10. Si l’on ajoute la valeur numérique de cette lettre, qui est le numéro 10, nous constatons que 1 + 0 est 1, et c’est parce que la lettre י Iod concerne Kether, la première Sephirahh, qui est au sommet de l’Arbre de Vie, à la canopée de l’Arbre de Vie. Kether signifie couronne. Kether est juste un grain de lumière qui émerge de l’Ain Soph Aur, l’Espace Abstrait Absolu inconnaissable. Kether est le premier point de lumière qui apparaît dans l’univers; dans la Kabbale nous affirmons que Kether est symbolisé par la lettre י Iod – par ce point de lumière. Voilà pourquoi י Iod est la première lettre du nom sacré de Dieu: Iod-Hei-Vav-Hei. Le reste des lettres n’est donc qu’une expansion de ce grain; Par exemple, lorsque nous écrivons, nous commençons par un point, et à partir de ce point, nous écrivons n’importe quelle autre lettre que nous voulons écrire. Ceci, est la raison pour laquelle dans la Kabbale nous affirmons que la lettre י Iod est l’origine de toutes les lettres, car, il est réellement le premier point ou tache de lumière qui apparaît dans l’univers, que nous appelons Kether. Dans le Christianisme Kether est appelé le Père, donc il est merveilleux de comprendre cela parce que ce que nous apprenons ici, dans cette connaissance pratique, est la façon de déplacer la lettre י Iod ou point de lumière dans des directions différentes pour que nous puissions obtenir l’Illumination, pour obtenir la compréhension, l’assimilation de ce que nous devons faire à l’intérieur de nous. Ceci est très important, parce que la lettre י Iod se trouve dans les premiers mots de la Bible, qui sont:

בראשית ברא אלהים את השמים

« Barashyth Bara Elohim Ath Ha-Schamayim »

Au commencement, Elohim créa les Cieux

Le son de la lettre י Iod est (iii) et apparaît trois fois dans בראשית ברא אלהים את השמים. « Bereshit bara Elohim Ath Ha-Schamayim, » Au commencement, Elohim créa les cieux; la première lettre י Iod est la cinquième qui apparaît dans le mot בראשית « Bereshith; » et apparaît à nouveau comme la quatrième lettre du mot אלהים Elohim; et apparaît à nouveau comme la troisième lettre du mot שמים Schamayim, cieux. La lettre י. Iod joue précisément une position kabbalistique très importante dans l’Alphabet Hébreu, parmi les dix Sephiroth, la lettre י Iod appartient à Kether la première Sephirah, mais aussi à Malkuth, car Malkuth est la dixième Sephirah.

Voilà pourquoi, lorsque nous parlons alchimiquement au sujet de la lettre י Iod, nous nous référons à Kether ainsi qu’à Malkuth, la canopée et les racines de l’Arbre de Vie, respectivement. Voilà pourquoi nous affirmons également que l’Arbre de Vie est une extension de la lettre י Iod, puisque nous savons que la valeur de la lettre י Iod est dix, et que l’Arbre de Vie a dix Sephiroth, voilà comment nous comprenons que la lettre י Iod se réfère à tout cela. Voilà pourquoi le Maître Samaël Aun Weor appela Kether le Père de toutes les lumières.

Et toi, Beth-Lehem Ephratah (ouvert), Petite entre les Alephs de Juda! De Toi à Moi, il sort – pour être le souverain en Israël, Et ses allées sont anciennes, De l’ancien des jours. – Micah 5: 2

Ainsi, Kether, le père de toutes les lumières, correspond à nous, à la glande pinéale. Parce que c’est là que nous avons ce chakra couronne qui est nommé en Sanskrit le chakra Sahasrara, qui signifie le chakra couronne, en Sanskrit, parce que couronne en Hébreu est Kether. Donc, le chakra Couronne (chakra Sahasrara) est l’auréole des saints dans le Christianisme; Il est peint comme l’auréole au-dessus de la tête. Donc, lorsque nous transmutons la force sexuelle de Malkuth, notre physicalité, nous élevons le י Iod ou Shakti potentiel de Malkuth vers l’endroit où il appartient, qui est la glande pinéale, qui est Kether.

La transmutation sexuelle est précisément le point principal dans l’Alchimie ; la pratique de la transmutation sexuelle est basée dans la connaissance que la lettre י Iod est la première émanation de l’Ain Soph Aur, l’Espace Abstrait Absolu, et la lettre qui reçoit ou rassemble toutes les forces ou les lumières dans Malkuth ; voilà comment nous comprenons que י Iod est précisément la semence sexuelle dans Malkuth, qui reçoit la lumière avec laquelle nous devons travailler, qui est la lumière, la volonté que nous recevons et donnons dans la Kabbale.

Iod, lumière, forme les lettres des mots que nous trouvons dans la Bible; ainsi, pour comprendre la Bible, nous devons comprendre au moins la signification de la lumière des 22 lettres de l’Alphabet Hébreu, parce que Moïse a écrit avec י Iod les cinq premiers livres de la Bible. Ainsi, lorsque nous lisons le Livre de la Genèse, nous comprenons pourquoi Moïse a dit:

אלה תולדות השמים והארץ

« Ce sont les générations des cieux et de la terre. » – Genèse 2: 4

Voilà pourquoi Bareshith est nommé Genèse par les traducteurs, Genèse de « génération », mais en Hébreu il est nommé Bareshith, un mot qui a plusieurs significations. Si vous allez sur notre site Web, vous verrez comment nous expliquons les nombreuses significations du mystérieux mot Bareshith, qui se rapporte à de nombreuses conférences que nous avons déjà donné. Bereshith ou Genèse est un beau livre d’Alchimie.

Par exemple, le nom Moïse cache la lumière de beaucoup de choses dans le ciel et sur la terre; Si nous lisons Moïse vers l’arrière, nous lisons – Ha-Shem – le nom. Moïse est Moshe (משה) – Mem-Shin-Hei en Hébreu, quand nous lisons Moïse vers l’arrière, nous lisons – Hei-Shin-Mem – qui signifie en Hébreu  השם Ha-Shem « le nom ». Moïse a écrit השם Ha-Shem « le nom » à l’intérieur de différents mots, à l’intérieur de différentes parties de ses livres kabbalistiques alchimiques afin de cacher le sens ou nous dirons pour que ceux, seulement ceux qui travaillent avec l’Alchimie et la Kabbale puissent voir.

Quand nous lisons l’histoire de Moïse dans la Bible, nous lisons dans le livre de l’Exode, qui en Hébreu est appelé Shemoth. Shem signifie nom; Shemoth signifie les noms. Mais parce que dans ce livre Moïse quitte l’Égypte pour la terre Promise, c’est pourquoi il est traduit comme l’Exode, qui est une autre manière alchimique pour que nous puissions comprendre ce qu’est l’Exode, ou ce qu’est la signification de l’Exode, ou ce qu’est la signification de ce qu’est les Israélites quittent l’Égypte vers la terre Promise, au sujet de laquelle en cette époque beaucoup de gens parlent.

Actuellement, les gens pensent que l’Égypte, dont Moïse a parlé, et dont parlent les prophètes dans la Bible, est là en Afrique et que la Terre Promise est l’État d’Israël, au Moyen-Orient. Et c’est pourquoi il y a maintenant beaucoup de combats entre les ignorants, qui essaient d’occuper cette terre. Néanmoins, quand nous lisons le Livre de l’Exode de manière alchimique, nous découvrons beaucoup de choses cachées qui n’ont rien à voir avec une terre ici dans ce monde physique, puisque le peuple d’Israël est le symbole des 12 archétypes zodiacaux. Nous savons qu’un groupe religieux qui, à cette époque, se nomme Israélite existe. Oui, ils existent parce que la Grande Loge Blanche a utilisé cette race pour délivrer la doctrine que nous expliquons maintenant. De même, en Inde, nous trouvons les Brahmanes – ils enseignent le Brahmanisme, qui est semblable à cette science alchimique kabbalistique, mais les gens pensent que les vrais Brahmanes sont ceux qui vivent là en Inde. Puisqu’ils ne connaissent pas la science écrite en code dans le Mahabharata et beaucoup d’autres livres de l’Inde, qui se rapporte au travail alchimique psychologique que nous devons faire.

Les livres de la Bible, principalement, le Livre de la Genèse ou Barashyth, Exode ou Shemoth et le reste des livres de Moïse, cachent une explication de l’œuvre alchimique que nous devons faire, et de Moïse, qui est celui qui est Allé la faire, ou allé effectuer le travail alchimique à l’intérieur de nous. Mais où est Moïse? Quand nous demandons cela, nous ne nous référons pas au Maître משה Moshe (Moïse) physiquement incarné sur cette planète Terre et qui a écrit les cinq premiers livres de la Bible, mais Moïse l’archétype, qui représente le pouvoir de la volonté que nous avons à l’intérieur.

Comme le Maître Jésus de Nazareth représente un archétype que nous avons à l’intérieur, et que nous devons développer, de même, tous les maîtres, avatars, prophètes sont venus enseigner la partie qui correspond à chacun d’eux en relation avec les archétypes. Les douze tribus d’Israël sont douze archétypes que nous avons tous à l’intérieur, mais en potentialité, pas en activité. Ainsi, Moïse est un archétype que nous devons développer. En clair, Moïse est la volonté. Dans la Méditation, il est toujours dit que nous avons besoin de volonté pour se concentrer, et de l’imagination pour voir.

« La pensée doit être gouvernée par la volonté, et la volonté par la Conscience.

Nous devons ouvrir notre Conscience comme quand un temple est ouvert, pour que le prêtre (l’Intime) puisse officier à son autel, devant la présence de Dieu (le Glorian).

Nous devons dominer nos sept véhicules et cultiver la sérénité pour que la sublime et ineffable majesté du Glorian s’exprime à travers nous.

Lorsque tous les actes de notre vie quotidienne – même les actes les plus insignifiants – deviendront l’expression vivante du Glorian en nous, nous ne serons jamais malades. » – Samaël Aun Weor.

baby_moses

« Et Dieu créa de grands לויתנינם Levithanim », signifiant Leviathan et sa femme (Genèse 1: 21).- Zohar. « Et un fleuve sortait de l’Eden, et de là il se divisait et est devenu en quatre têtes » (Genèse 2: 10). Les quatre fleuves de l’Eden se trouvent dans les deux polarités: les testicules et les ovaires dans les fluides sexuels de l’homme et de la femme. – Samaël Aun Weor « 

La volonté est Moïse. Le livre de l’Exode indique que Moïse est né d’un prêtre et d’une prêtresse de לוי Levi:

Et un homme de la maison deלוי Levi alla prendre une femme, fille de לוי Levi. Et la femme conçut, et enfanta un fils; et, voyant qu’il était un bel enfant, elle le cacha trois mois. Et comme elle ne pouvait plus le cacher, elle prit pour lui une arche de joncs, et la couvrit de boue et de la terre, et y mit l’enfant; Et elle le déposa dans les pagnes au bord de la rivière. Et sa sœur se tint loin, pour savoir ce qui lui serait fait.

Et la fille de Pharaon descendit pour se laver à la rivière; Et ses jeunes filles marchèrent le long du fleuve; Et quand elle vit l’arche parmi les pagnes, elle envoya sa servante pour la chercher. Et quand elle l’eut ouvert, elle vit l’enfant; et voici, le bébé pleura. Et elle eut pitié de lui, et dit: C’est un des enfants des Hébreux. Alors sa sœur dit à la fille du Pharaon, Irai- je appeler pour toi une nourrisse parmi les femmes Hébraïques, qu’elle puisse allaiter l’enfant pour toi? Et la fille du Pharaon lui dit: Va. Et la femme de ménage alla appeler la mère de l’enfant. Et la fille du Pharaon lui dit: Prends cet enfant, et prends-le pour moi, et je te donnerai ton salaire. Et la femme prit l’enfant, et le soigna. Et l’enfant grandit, et elle l’amena à la fille du Pharaon, et il devint son fils. Et elle appela son nom Moïse, et elle dit: Parce que je l’ai tiré de l’eau. – Exode 2: 1-10

A cette époque יהוה  Iod-Havah mis à part la tribu de Levi pour transporter ברית-יהוה  le IT créatif de Iod-Havah, pour se tenir devant יהוה  Iod-Havah pour administrer et pour prononcer les bénédictions en son nom, comme ils le font toujours en היום  Ha-Iom, la lumière. – Deutéronome 10: 8

Donc, nous devons pratiquer בראשית Bareshith, ou la prêtrise de Levi, afin de porter le ברית Brith de יהוה Iod-Havah, en extrayant Bara-Esh בר-אש, le feu créatif, le feu du Iod, le Leviathan, la force sexuelle, à travers le ית IT – la croix ou la lettre Tav, pour que Moïse puisse naître à l’intérieur de nous. Et quelle est la prêtrise de Levi? C’est la prêtrise de l’Alchimie sexuelle au moyen de laquelle nous déplaçons, nous attirons le אש Esh ou le feu du Iod, le dragon, le לויתן Leviathan des eaux de notre corps dans des directions différentes, dans différentes étapes jusqu’à ce que Moïse soit né à l’intérieur de nous.

Quand nous lisons la Bible, nous trouvons que le bébé Moïse est né dans Malkuth, qui est l’Égypte – notre physicalité, que le livre de la Genèse dans la Bible appelle מצרים Mitzrahim. Ainsi, Moïse est le לויתן Leviathan, qui est « tiré » dans les eaux de מצרים Mitzrahim par le prêtre et la prêtresse de Levi qui font l’amour à travers l’Alchimie sexuelle. Moïse est précisément le point principal ici, car en mentionnant Moïse et le לויתן Leviathan et les eaux de différentes façons, nous attirons des tempêtes, des tests, parce que l’eau est précisément l’élément principal de מצרים Mitzrahim, qui est représenté dans la lettre Mem, qui est la première lettre du nom de Moïse.

brahmanarayana

Les eaux de la Genèse apparaissent toujours au début de toute œuvre alchimique. Selon les Puranas, Brahma est né d’une fleur de lotus qui a grandi du nombril de Narayana-Vishnu au début de l’univers. En Sanskrit, un autre nom pour l’eau est Nara. Le Seigneur Suprême Vishnu dont le lieu de repos (‘Ayana’) est ‘Nara’, est donc appelé Narayana.

ורוח אלהים מרחפת על-פני המים

« Et (Brahma) l’Esprit de (Narayana) Elohim planait sur la surface de Ha-Mayim (les eaux) ». – Genèse 1: 2

La citation précédente contient la première fois que le mot Ha-Mayim (המים, les eaux) est mentionné dans la Genèse. Cependant, dans le verset un du premier chapitre de la Genèse nous lisons le mot השמים Ha-Schamayim, qui est traduit par « les cieux », ou les eaux au-dessus. השמים Ha-Schamayim a la lettre Shin entre Ha-Mayim המים. Si nous voulons aborder les eaux en-dessous dans notre physicalité nous disons המים Ha-Mayim, mais, si l’on ajoute la lettre Shin, cela signifie השמים Ha-Schamayim, les eaux du ciel. Ainsi, si nous voulons que Moïse descende du ciel, alors nous devons inverser le mot השמים Ha-Schamayim en tant que « Mi-Moshe » מימשה; Ainsi מי Mi, « Qui, » le Saint-Esprit, apporte la lettre Shin, le feu, vers le bas en « Quoi » מה Mah, la terre, les eaux féminines, parce que la lettre Shin symbolise le feu, et voilà comment משה Moshe, Moïse naît des eaux du ciel et de la terre. Et comme nous l’avons expliqué, la lettre Shin est faite par trois Iods allongés.

Ceci est également très importante lorsqu’on aborde la lettre Iod. En Hébreu Iod signifie la main ou le bras. Voyez-vous comment Moïse a tout caché dans ses livres? Dans le Livre de l’Exode, il est dit que יהוה a dit à Moïse:

« Et remonte ta verge, et étends ta main sur la mer, et divise la…

Et Moïse étendit sa main sur la mer; Et יהוה  a retiré la mer par un fort vent d’est  duרוח Ruach toute cette nuit, et a séché la mer, et les eaux ont été divisées. » – Exode 14: 16, 21

Si nous lisons littéralement, nous dirions: « OK, Moïse tient la verge dans sa main, et il étire sa main sur la mer, et divisant ainsi les eaux avec le pouvoir de יהוה אלהים Iod-Havah Elohim. Mais lorsque nous lisons alchimiquement « étends ton ‘ Iod (main) », nous disons: la lettre י Iod, le grain de lumière, le Shakti potentiel de Malkuth, le corps physique doit être étiré à l’intérieur de la colonne vertébrale ou de la lettre Vav, qui est la signification de étends ta main ou bras. Quand nous étendons leי Iod, nous faisons des miracles, des merveilles à l’intérieur de la colonne vertébrale de notre corps.

Le Maître Samaël Aun Weor déclare:  » Iod-Hei-Vav-Hei symbolise: Iod – le phallus, Hei – l’Utérus, Vav – l’homme, Hei – la femme ». C’est le sens du nom de Elohim.

Ainsi, quand il est écrit Elohim dit: « étends ton י Iod, » Elohim parle à l’homme, parce que Vav est l’homme et Vav est un Iod étiré, c’est à dire, un homme ayant une érection. Et pourquoi l’homme a-t-il une érection? Parce que l’homme va pénétrer ה Hei, la femme, afin de travailler avec l’Alchimie.

Voyez-vous comment alchimiquement tout est si ouvertement clair? Mais quand nous ne connaissons pas, nous sommes coincés dans ces histoires où Moïse séparait la mer rouge, mais quand nous lisons la Bible, il n’y a pas de Mer Rouge, mais Yam Soph ou Mer Roseau ימה סוף. En fait, « mer » est écrit ים Yam Iod-Mem. Voyez- vous la lettre Iod dans le mot ים Yam? Et si nous ne voyons que la lettre מ Mem par lui-même, la lettre Mem dans sa forme a une petite vague au sommet de celle-ci, qui est une lettre Iod ou un Iod allongé, un Vav. Donc, la lettre Mem contient la lettre Iod en soi et Iod avec Mem est ים Yam, qui signifie mer. Mais nous ne lisons pas la Mer Rouge, parce que rouge en Hébreu est Adam venant de Adamoth, qui signifie le sol et aussi la couleur rouge. Mais pourquoi disent-ils que c’est une Mer Rouge? Parce qu’il se réfère à Malkuth – notre physicalité, qui est אדמות Adamoth et de Adamoth vient le nom Adam. Et cette Mer Rouge est précisément notre physicalité; c’est très simple quand vous connaissez l’Alchimie.

Donc, la fin, la Mer Fin, Yamah Soph ימה סוף, est dans Adamoth, Malkuth. Mais, les fanatiques disent: « Oh oui, Adamoth, Malkuth représente aussi la Terre, donc, si l’on voit la carte de la Terre, nous voyons la Mer Rouge en Afrique, la mer qui sépare le Moyen-Orient de l’Afrique. » Mais la Bible ne se réfère pas à cette mer, la bible se réfère à quelque chose d’alchimique et c’est pourquoi les gens le ratent, beaucoup de gens ratent la signification, parce qu’ils ne sont pas des alchimistes pratiques, ils sont simplement en train de s’enchevêtrer dans des croyances, des traditions, ils ne comprennent pas la signification de l’histoire, la signification du mythe… De plus, il y a des gens stupides qui cherchent des réminiscences d’Israël en Égypte pour expliquer comment Moïse a fait ces dix miracles avant d’entrer dans la Mer Rouge et la diviser. Mais quand nous lisons au sujet de la Mer Rouge, nous trouvons Yamah Soph ימה סוף, et Soph סוף signifie « fin », la fin de l’eau. Physiquement nous sommes environ 80% d’eau.

Nous expliquons toujours que la fin des quatre fleuves de l’Eden desquelles la Genèse parle est au sujet de Malkuth, le jardin:

Et un fleuve sortit d’Eden pour abreuver le jardin; Et משם M’Shem, du nom qu’il s’est séparé, et est devenu dans quatre têtes. Genèse 2: 10

Ensuite, la Genèse donne le nom – שם Shem en Hébreu – de chacune des quatre têtes: deux têtes d’eaux, un en haut et l’autre en bas pour l’homme, et deux têtes d’eaux pour la femme. Euphrate se rapporte à la force sexuelle féminine de Malkuth, la reine, Eve, la femme. La force sexuelle de Eve est la fin de la trajectoire des eaux du Ciel en Malkuth, qui est l’Egypte et ce que l’Exode appelle ימה סוף Yamah-Soph – la Mer Fin, et non pas la Mer Rouge. Quand nous connaissons la Kabbale et l’Alchimie, nous connaissons que la création se termine en Malkuth, la femme.

L’histoire de l’Exode nous dit comment sortir de Malkuth, la misère dans laquelle nous sommes, parce que nous sommes en Égypte, cette physicalité. En tant qu’âmes, nous entrons dans Malkuth, et en tant qu’âmes, nous devons partir. Mais comment pouvons-nous partir? Eh bien, Moïse doit venir et faire les miracles en face du Pharaon. Et qui est ce Pharaon dont Moïse a parlé? C’est toi; C’est notre mental, פה-רע Phe-Ra, la bouche perverse; Dans le Bouddhisme, c’est ce singe qui nous dérange quand nous méditons – le singe qui ne nous permet pas de faire le travail, le singe qui nous dérange toujours. פה-רע Phe-Ra dit: « Je peux faire de meilleurs miracles que votre Moïse intérieur », et il commence à mettre des images dans votre mental et dit: « regardez, par exemple, le cellulaire que vous avez – je l’ai inventé », Vous devenez fasciné par lui. C’est פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche de votre intellect que vous avez dans votre tête.

Selon la Kabbale Moïse est celui qui contrôle le mental, qui est appelé Netzach – le mental. Les gens demandent: « Comment Moïse contrôle-t-il Netzach (le mental)? » C’est parce que Moïse est lié à la glande pinéale. N’est-ce pas Moïse qui voit Dieu face à face? Il est écrit:

Et il ne s’éleva plus en Israël un prophète semblable à Moïse, queיהוה connaissait face à face. – Deutéronome 34: 10

Oui, il n’y a plus un prophète plus haut que Moïse, mais les gens ne comprennent pas que les cieux, השמים Ha-Schamayim est – « Mi-Moshe » מימשה – qui est Moïse, car ils sont toujours coincés avec des personnalités terrestres. Ils disent: « Oh, oui, Moïse, celui qui est apparu il y a des milliers d’années et qui a écrit cinq livres. » Écoutez, le maître qui a écrit ces cinq livres savait que Moïse en tant qu’archétype est à l’intérieur de nous, un archétype que nous devons développer. Quand nous développons notre Moïse archétypique, alors nous verrons Dieu face à face dans השמים Ha-Schamayim, les cieux. Mais développer le Moïse archétypique n’est pas facile, parce que Moïse est la force de volonté; Et quel est le contraire de Moïse? C’est פה-רע Phe-Ra, la bouche perverse, c’est le mental. Et quelle est l’arme du mental? C’est ce qu’on appelle le désir.

Dans la Kabbale, il y a deux mots Hébreu qui décrit Moïse, à savoir, Ratzon l’kabel – volonté de recevoir. Ratzon l’kabel est Moïse, qui reçoit de השמים Ha-Schamayim. Mais quand notre mental -פה-רע Phe-Ra, la bouche perverse – reçoit, il est appelé désir de recevoir. Il y a beaucoup de Kabbalistes qui sont coincés dans leur פה-רע Phe-Ra, leur bouche perverse. Ils pensent que juste en recevant la connaissance intellectuelle et la richesse de la terre ils finiront par exploser avec beaucoup de lumière. Leur ego, פה-רע Phe-Ra à travers l’intellect accumule beaucoup de connaissances, mais seulement Moïse peut prendre les particules de lumière ou peuple d’Israël qui sont piégés à l’intérieur de notre physicalité, car Israël (les douze tribus d’Israël) sont les archétypes qui sont prisonniers de notre luxure, de notre colère, de notre orgueil, de notre envie, de notre vanité, de notre paresse, de notre gourmandise, et de tous ces défauts qui sont très abondants à l’intérieur de nous, qui appartiennent à פה-רע Phe-Ra, qui appartiennent à l’adversaire. Le Maître Samael Aun Weor a déclaré:

metamorphosis

Nous ne pourrions jamais libérer l’Essence sans préalablement désintégrer le Moi psychologique.

La Religion, le Bouddha, la Sagesse, les particules dans la douleur de notre Père qui est au ciel, et toutes les informations dont nous avons besoin pour la réalisation de notre Être Intime, de notre Être Intérieur, sont à l’intérieur de l’Essence.

Moïse ne serait jamais capable de libérer les particules d’Israël si nous ne méditons pas, parce que le Iod, l’étincelle de lumière du Père, Kether, qui est au ciel, est emprisonné en Égypte, Malkuth, notre physicalité. Donc, nous devons libérer Israël pour aller dans l’Exode vers la terre promise, qui est bien sûr Yesod, la Sephirah au-dessus de Malkuth. Pour y aller, il faut séparer les eaux de Yesod, qui se rapporte à la force sexuelle. Si vous observez le mot Yesod, il contient la lettre Samech, qui est l’Ouroboros, le serpent à l’intérieur du mot Iod. Donc, le mot Iod, la mystérieuse lettre Iod est aussi dans l’orthographe de Yesod, et est lié au serpent, l’Ouroboros – Samech.

Comme vous le voyez, c’est en connaissant la Kabbale et l’Alchimie que nous sommes autorisés à dévoiler les mystères écrits dans la Genèse et ce qui est écrit dans l’Exode, parce que dans cette époque, nous affirmons qu’un nouvel exode est en train de venir. Mais ce n’est pas que nous allons être physiquement enlevés en croyant en la Gnose ou comme certaines personnes pensent que les extraterrestres vont venir nous prendre avec toute notre misère psychologique vers une terre promise. Les extraterrestres (les gens au-delà de Malkuth) peuvent venir et viendront pour nous aider; oui, ils viendront, mais seulement si nous travaillons psychologiquement; ils viendront pour nous aider à comprendre que, pour se débarrasser de notre misère psychologique, nous devons faire ce que Moïse a fait, comme nous l’expliquons ici en pratique, qui est, en étirant l’énergie Iod en haut et en bas.

En étirant l’énergie Iod nous faisons de la lumière sur la terre, et en l’élevant vers le haut, nous faisons des lumières dans les cieux.

בראשית בר אאלהים את השמים

« Barashyth Bar Ælohim Ath Ha-Schamayim »

Au commencement, le Fils de Ælohim Ath dans les Cieux.

Il dit ce qu’il lit alchimiquement – Au commencement, le Fils de Ælohim Ath (le Logos) Moïse dans la Mer. Vous pourriez vous demander, Moïse est-il dans les cieux? Si vous lisez le mot Hébreu Ha-Schamayim – les cieux vers l’arrière, alors en le lisant vers l’arrière, nous lisons « Mi-Moshe » מימשה Qui? Moïse? Ath את est le Logos et Ha-Schamayim השמים les cieux est Qui Moïse; Ainsi, nous constatons que le Saint Moïse est dans le ciel avec le Logos. Moïse est un archétype.

À travers qui est le Saint fait-il tout le travail? Le Saint le fait à travers Moïse. Qui?Moïse? La lecture vers l’arrière de Ha-Schamayim, les cieux. De même Moïse, משה Moshe lu vers l’arrière est השם Ha-Shem, le nom.

Le mot Hébreu Mi מי s’épelle Mem et Iod et signifie qui? Mais quand on permute les lettres, il se lit ים Yam, qui signifie Mer. Voilà pourquoi le Livre de Zohar dit:

Mi des cieux en haut est le pôle supérieur, Mah des cieux en bas est le pôle inférieur, et (Shin ש) l’héritage de Jacob (Israël) se dresse entre ces extrémités des cieux Mi (qui) et Mah (quoi). – Zohar

Le mystère de la création est caché entre Mi et Mah. Mais qui est Mi et qui est Mah? Ils sont המים Ha-Mayim – les eaux, lu vers l’arrière.

Oui, המים Ha-Mayim est מימה mimah lu vers l’arrière. Et qu’est-ce que signifie מימה mimah quand nous lisons de cette façon? Cela signifie מי Mi Qui? et מה Mah Quoi? Donc, nous constatons que Isaïe dit dans la Bible:

Levez vos yeux en haut, et voyez qui a créé ces derniers. – Esaïe 40: 26

« Qui a créé les cieux? » Les gens demandent: « Oh, est-ce une question? » Non! Ce n’en est pas une; c’est une déclaration. Nous affirmons que « qui » a créé les cieux – Mi מי, le Mem et le Iod, a créé ces derniers. Et vous pourriez demander: « Alors, qui a créé la Terre? »

Il, (qui) révèle les choses profondes et secrètes, connaît מה Mah « quoi » est dans les ténèbres, et la lumière habite (aussi) עמה avec Mah. – Daniel 2: 22

Mah מה s’épelle Mem et Hei. Alors מי Mi et מה Mah sont les deux seuls mots que nous voyons toujours très facilement lié avec l’Alchimie – מי Mi Qui? et מה Mah Quoi?, qui lu vers l’arrière signifieהמים Ha-Mayim (les eaux).

Ainsi, en chacun de nous, alchimiquement parlant, מי Mi, qui, est masculin et se rapporte à notre liquide céphalo-rachidien, le système nerveux central. Et ce qui est מה Mah concerne nos eaux féminines, notre liquide séminal dans nos glandes sexuelles. Alors, quand nous lisons המים Ha-Mayim, nous nous référons effectivement aux deux types d’eaux – le positif et le négatif ou le masculin et le féminin à l’intérieur des organes masculins et féminins.

Qui d’entre vous a compris cela? Est-ce que vous me suivez? Je veux dire qui a compris cette conférence – ne me suivez pas, mais qui. Vous avez compris, non? Voilà pourquoi nous insistons que nous devons apprendre les lettres hébraïques pour que vous compreniez מי Mi et מה Mah, les mystères des eaux.

Donc, quand vous comprenez מי Mi et מה Mah vous savez alors comment Moïse sépara la Mer Roseau, parce que le mot Soph, qui en Hébreu signifie Fin signifie aussi ROSEAU. Où avons-nous notre Roseau? Dans notre dos, n’est-ce pas? C’est là que notre roseau, notre colonne vertébrale, se trouve. La colonne vertébrale est notre roseau. Ainsi, lorsque nous travaillons avec le Iod, lorsque nous étirons le Iod dans la colonne vertébrale de notre physicalité, alors ce Iod s’élève en tant que lumière dans notre roseau de notre propre Yamah Soph ימה סוף Mer Fin particulier, qui en Hébreu signifie aussi « Mer Roseau. »

Donc, si vous voulez savoir comment Moïse sépara המים Ha-Mayim les eaux, alors allez dans votre roseau, votre colonne vertébrale. Tout d’abord, Yamah Soph ימה סוף Mer roseau, implique la pluralité. N’avez-vous jamais vu une mer de roseaux? Si l’on compte le roseau de chacun d’entre nous ici – parce que chacun a un roseau derrière (la colonne vertébrale) – si nous prenons tous nos roseaux ensemble, alors nous avons une Mer Roseau. Alors, qui sépare les eaux de Yamah Soph ימה סוף mer roseau? Nous répondons, qui, sépare, et qui, est la volonté; qui, est Moïse. Ainsi, c’est en séparant המים Ha-Mayim les eaux que nous allons marcher sur la terre ferme au milieu de Yamah Soph ימה סוף  mer roseau – notre Yamah Soph ימה סוף mer roseau particulière, nos eaux Akashiques particulières de Yesod-sexe.

Maintenant, afin d’expliquer comment, il faut mentionner deux mots Sanscrits, qui se rapportent à deux types d’énergies créatrices ou deux polarités dynamiques qui émergent de nos eaux sexuelles dans notre corps. Deux cordons énergétiques émergent de nos eaux sexuelles; ceux-ci sont enracinés dans les testicules ou les ovaires et remontent vers la racine de notre nez, les narines, et s’enlacent le long de la colonne vertébrale, formant la forme du Saint-Huit. Nous savons qu’en Sanskrit ces deux cordons qui s’enlacent dans le roseau vertébral sont appelés Ida et Pingala, mais c’est du Sanskrit. Maintenant, comment ces deux cordons sont nommés dans la Genèse? La Genèse les nomma Adam et Eve, aussi simple que cela.

Il est précisé que toute cette race qui existe sur la planète Terre est née d’Adam et Eve. L’humanité a germé à partir d’Adam et Eve parce que Adam et Eve sont les deux polarités sexuelles enracinées dans les testicules ou les ovaires. Ainsi, alchimiquement parlant, chacun d’entre nous est un enfant d’Adam et Eve, même dans la façon de forniquer, de la façon animale. Ainsi, lorsque la Genèse affirme que les parents de toutes ces générations de la Terre sont Adam et Eve, elle ne ment pas. C’est la vérité même, alchimiquement parlant.

Mais, si nous pensons que Eve était une seule femme et Adam un seul homme, physiquement parlant, vivant dans un petit jardin il y a quelques milliers d’années et que cette humanité, ici et maintenant, est le résultat de ce couple, alors cette déclaration est épouvantablement ridicule. C’est la raison pour laquelle il y a beaucoup d’athés qui contredisent cette croyance, parce que cette croyance n’a pas de sens. Nous savons que les gens ignorent que Adam et Eve sont des symboles alchimiques, donc ils ne savent pas ce qu’ils lisent. Mais nous les alchimistes savons ce que nous lisons, parce que les livres de Moïse sont des livres d’Alchimie. Il est écrit:

Donc, il chassa Adam; et il mit à l’orient du jardin d’Éden (Yesod) des Cherubim, et une חרבה Charabah flamboyante, épée qui tournait dans tous les sens, pour garder le chemin de l’Arbre de Vie. – Genèse 3: 24

Et Moïse étendit son יד  « Iod » (phallus) main sur הים Ha-Yam, la mer (de Yesod); et יהוה provoqua הים Ha-Yam, la mer (de Yesod) de se retirer par un fort רוח Rouah, vent (esprit) toute cette nuit (alchimique sexuelle), et fait (de) הים Ha-Yam, la mer, חרבה une Charabah, une épée, et les eaux se fendirent. – Exode 14: 21

Qui-Moïse « Mi-Moshe » מימשה de השמים Ha-Schamayim, les Cieux, fendit les eaux de la Mer Roseau en soufflant de ses narines le רוח Ruach, le vent, l’esprit. Neschamah נשמה signifie aussi Esprit et Souffle; Ainsi, nous pouvons dire aussi: et יהוה souffla dans ses narines le souffle (de l’arbre) de vie; et les eaux se fendirent.

Ainsi, en connaissant ce qu’est le souffle, lorsque nous tous réalisons notre Pranayama, lorsque nous sommes debout ou assis et respirons alternativement d’une narine à l’autre et imaginons l’énergie sexuelle fluant vers le cerveau, nous sommes tous en train de fendre la Mer Roseau, parce que nous conduisons le souffle à travers nos narines, qui est le souffle de Dieu, parce que Dieu souffla dans les narines d’Adam le souffle de vie, et Adam devint une âme vivante. Alors, lorsque nous faisons le Pranayama, nous travaillons pratiquement avec notre propre Elohim particulier. « Qui » respire le souffle de vie à travers nos narines, et fend la Mer Rouge.

Nonobstant, c’est un long processus alchimique; car pour que vous puissiez marcher au milieu de la Mer Roseau, sachez que c’est aussi comme marcher sur la mer, qui est comme marcher sur votre Roseau, la colonne vertébrale, à travers les initiations. Ainsi, voici comment les Israélites, qui sont les archétypes, les prototypes de l’âme qui sont piégés dans l’ego marchaient vers la terre promise, qui est une longue marche. Moïse a écrit d’autres livres que maintenant nous ne voulons pas mentionner, parce qu’ils sont en relation avec le travail alchimique que nous avons à accomplir. L’Alchimie est liée à la science de la respiration que nous effectuons ici; à savoir, Pranayama, qui est également réalisé au cours de l’acte sexuel, qui est appelé Alchimie Sexuelle, où nous devons être plus prudents avec notre souffle, car il est lié à la division de nos propres eaux; l’Alchimie Sexuelle est une œuvre puissante car deux forces de souffle agissent là – Adam et Eve, travaillant ensemble au sein des forces de respiration, mieux dit, à l’intérieur des respirations suprêmes de l’archétypique Adam Kadmon. Voilà pourquoi le Livre de Zohar déclare:

« Ceci est (Genèse) le livre des générations d’Adam. Le jour où Elohim créa Adam, à la ressemblance de Elohim il le fit; Homme et femme il les créa; et les bénit, et a appelé leur nom Adam, au jour où ils ont été créés. « (Genèse 5: 1, 2)

Des termes homme et femme, nous recueillons que chaque figure qui ne porte pas la forme de homme ou femme, ne sont pas à l’image et à la ressemblance d’Adam Kadmon, l’idéal humain primordial dont nous avons parlé précédemment. Notez que dans un endroit de l’écriture où l’homme et la femme ne sont pas trouvés (sexuellement) unis ensemble, le Saint est dit n’habite pas ou n’est pas présent avec Sa bénédiction et le nom Adam est utilisé uniquement lorsque tel est le cas. » – Zohar

Adam est symbolisé par la lettre י Iod, parce י Iod est précisément la première émanation de l’Absolu. Ce י Iod est la tête d’Adam Kadmon, la lumière primordiale, Adam primordial. Ainsi, quand nous disons Iod, nous disons Adam, et c’est parce que י Iod signifie aussi phallus, et Adam représente le phallus. En Hébreu Chavah חוה (Chet-Vav-Hei) est Eve, parce ח Chet est la vie germant depuis וה Vav-Hei, homme femme; voilà pourquoi elle est אם Em, mère, parce que Chavah חוה signifie expérimenter חיה Chaiah, la vie.

Quand nous lisons les livres de Moïse, nous trouvons qu’il est toujours celui qui fait tout le travail, parce que מי Mi, la volonté de השמים Ha-Schamayim est toujours unies à משה Moshe, Moïse. Donc, pour que nous puissions naître de המים Ha-Mayim, l’eau et l’esprit, nous avons besoin d’extraire le י Iod de המים Ha-Mayim, les eaux. Au début, nous commençons à travailler avec le désir, mais durant l’acte sexuel nous devons faire des supers efforts pour surmonter le désir, en extrayant la puissance de י Iod, qui est, par extraction, la volonté de Dieu, leי Iod de המים Ha-Mayim, les eaux sexuelles. Le ש Shin de משה Moshe, Moïse doit naître dans מה Mah, en bas ici à l’intérieur de nous, de sorte que מי Mi, la volonté de השם Ha-Shem, le nom, est faite sur la terre comme elle l’est dans השמים Ha-Schamayim, les Cieux.

Et pourquoi voulons-nous que משה Moshe, Moïse naisse en nous? Parce que nous voulons qu’il réalise l’Exode en nous, parce que משה Moshe, Moïse est celui qui nous mènera à l’Exode. Mais משה Moshe, Moïse est dans השמים Ha-Schamayim, les cieux; משה Moshe, Moïse est en relation avec מי Mi, les forces de השמים Ha-Schamayim, les cieux. Donc, nous devons faire la volonté de השם Ha-Shem, le nom, ici, dans notre physicalité.

A travers les pratiques runiques que nous effectuons, nous prions toujours pour que l’énergie céleste, cette énergie Iod, ce Iod venant du ciel, descende pour nourrir notre psyché, notre âme, parce que nous voulons que Moïse naisse en nous. Ce prototype ou cet archétype est très élevé. Pour qu’il naisse en nous, nous devons travailler avec le Livre de la Genèse. Peu à peu il va se développer et lorsque nous sommes prêts pour l’Exode, il naît pour effectuer Shemoth.

Dans la conférence Zohar Ha Adam nous avons écrit les mantras que Moïse a donné dans le Livre des Nombres Chapitre 10, verset 35, que nous devrions tous pratiquer, car c’est la façon dont Moïse l’a enseigné dans le livre des Nombres, qui en Hébreu est Bemidbar.

Maintenant, le terme Bamidbar (dans le désert ou Nombres) dans son sens réel est « par le Verbe ou Logos, » et tout ce qui leur était fait a été fait par le Verbe du Seigneur. Et cela est vrai généralement. – Zohar

Après le Livre des Nombres, nous avons un autre livre appelé Deutéronome qui en Hébreu est appelé Debarim, qui signifie les mots. Tout est caché dans Bamidbar et Debarim; tout est caché dans Dabar, le mot (les mots, les choses que nous avons à apprendre). Les gens ne lisent pas la Bible Hébraïque; ils lisent seulement les traductions que les gens qui connaissaient l’Hébreu ont fait en anglais et d’autres langues, des gens qui ne sont pas des alchimistes, des gens qui ne sont pas initiés; ils traduisaient tout à la lettre, parce que même ceux qui connaissent seulement l’Hébreu ne l’étaient pas, parce que, pour l’être, vous devez travailler avec le Iod, vous devez étirer le Iod à l’intérieur de vous. Par exemple, le saint nom de Elohim est Iod Hei Vav Hei et les kabbalistes disent que Iod Hei Vav Hei est un nom imprononçable. Oui, il est imprononçable parce que sa prononciation se rapporte à quelque « chose » de pratique. Nous devons pratiquer avec ces quatre lettres. Si vous étirez la lettre Iod caché dans la lettre ה Hei du saint nom de Elohim (Iod Hei Vav Hei), qu’est-ce qui se passe?

Il arrive que la lettre ה Hei dont la forme est faite par une ligne horizontale reliée à une ligne verticale droite et avec une lettre Iod en bas à gauche (en dessous de la ligne horizontale) devient une lettre Chet. Encore une fois, si nous étendons le Iod de la lettre Hei vers le haut, qu’est-ce qui se passe? La lettre Hei disparaît et apparaît une autre lettre, qui est appelée Chet. Hei ה et ח Chet sont très semblables, n’est-ce pas? Donc, si nous pratiquons cet étirement, si nous étendons notre Iod, qui est, si nous commençons à pratiquer l’étirement de Iod, que ce soit à travers le Pranayama ou la Magie sexuelle, qui signifie, en extrayant le Shakti potentiel de notre énergie sexuelle dans notre corps, nous étirons le Iod, la lumière de Kether à l’intérieur de nous. La lettre Hei symbolise l’organe sexuel féminin, et si vous étirez la lettre Iod de la lettre ה Hei, qui symbolise l’organe sexuel, elle n’est plus ה Hei, mais ח Chet. Et que signifie Chet? Chet signifie la vie, la forme du Chet est composée de deux lettres: la lettre Vav, qui symbolise l’homme, et la lettre Zayin qui symbolise la femme, unis par la lettre Iod.

AdamEve

Encore une fois, la lettre Iod est partout en Alchimie. Alors Chet est l’homme-femme sexuellement unis par l’énergie י Iod, le Shakti potentiel, l’énergie sexuelle. Cette transformation de Iod-Havah en Iod-Chavah arrive pratiquement à travers l’Alchimie Sexuelle. Lorsque cela arrive, alors nous ne prononçons plus Iod Hei Vav Hei, mais Iod-Chet-Vav-Hei : Iod-Chavah יחוה signifie,  expérimenter. Il est écrit:

« Jours après jour, ils (Adam et Eve) prononcent la parole, et nuit après nuit, ils (Adam et Eve) יחוה-דעת  expérimentent la connaissance. – Psaume 19: 2

Au nom de l’ange Anaël, par la puissance d’Adam et Eve, qui sont יחוה Iod-Chavah, retire-toi Lilith! Laisse-nous en paix, Nahemah! – Solomon Meleck

« Le duad est l’unité se multipliant dans le but de créer, et donc dans le symbolisme sacré חוה Chavah, Eve est issue du sein intime d’Adam (leי Iod). Adam est le יהוה tetragramme humain, ajouté dans le mystérieux י Iod, un type de phallus kabbalistique. En ajoutant à ce י Iod le nom triadique de חוה Chavah, Eve, le nom de יהוה Iod-Havah est formé, le Divin Tetragramme, qui est le mot éminemment kabbalistique et magique, יהוה, étant ce que le grand-prêtre dans le temple prononçait יחוה Iod -CHAVAH. » – Eliphas Levi

Alors alchimiquement, Iod-Chavah יחוה signifie Adam et Eve, parce Iod est Adam et Hava est Eve, mais le mot יחוה Iod-Chet-Vav- Hei en lui-même signifie expérimenter. Expérimenter quoi? Expérimenter la puissance de י Iod venant de חוה Chavah au moyen d’Alchimie Sexuelle, parce י Iod est Adam, le cerveau, et חוה Chavah est Eve, les organes sexuels. Voilà pourquoi dans beaucoup de nos conférences, nous disons Iod-Chavah et parfois nous disons Iod-Havah. Pourquoi? Eh bien, parce que י Iod est un point alchimique que nous ne devons pas manquer sexuellement. Pour ne pas le manquer, nous devons déplacer l’énergieי Iod, le Shakti potentiel, l’énergie sexuelle vers le cerveau; puis en le déplaçant, nous devenons un kabbaliste pratique. Et ce mouvement se produit lorsque nous prononçons le mantra, donnée par Moïse. Il est écrit:

Et il arriva, quand l’arche partait, Moïse dit:

קומה יהוה ויפצו איביך וינסו משנאיך מפניך

Kumah, Iod-Chavah, Veyafutzu Oyevehha, Veyanusu Misanehha Mipanehha.

Lève-toi Iod-Chavah et que tes ennemis soient dispersés; et que ceux qui te haïssent fuient devant toi. – Nombres 10: 35

Puisque Moïse le dit, alors nous devons utiliser la volonté pour le dire, parce que Moïse est la volonté et pour transmuter notre énergie sexuelle et contrôler le désir, nous devons utiliser la volonté. Ainsi, avec Moïse à l’intérieur, qui est notre volonté, nous prononçons ces 7 mantras Araméen, et nous sentirons le feu, qui est, nous sentirons le Iod s’étirer le long de notre colonne vertébrale.

Quand nous disons: « Kuma, Iod-Chavah, » nous prononçons le nom de Elohim avec Chet; ces mots signifient: Lève-toi Iod de ma המים Ha-Mayim, parce Chavah (Eve) se réfère à מה Mah, les lettres מ Mem et ה Hei, de מצרימה Mitsrayimah-Egypte, les fluides féminins dans nos organes sexuels en Malkuth, notre physicalité. Dans de nombreuses conférences, nous avons expliqué que Chavah (Eve) représente les organes sexuels, et Adam représente le cerveau et la moelle épinière, que nous soyons homme ou femme. Observez la syllabe מה Mah dans קומה « Kumah. » Ce mot signifie lève; c’est ce que nous disons avec la volonté. Moïse dit: « Kumah Iod-Chavah. » Si nous connaissons l’Alchimie, nous comprenons que Moïse est travaille évidemment avec le י Iod de המים Ha-Mayim, et en disant ces mots Moïse nous montre aussi qu’il lève le י Iod de מצרימה Mitsrayimah-Egypte le long du, צר Tzar, chemin en lame de rasoir, de la colonne vertébrale, en faisant cette œuvre alchimique à l’intérieur de soi-même.

Les gens à travers leur fantaisie fanatique disent: « Oh, oui, cette prière a dispersé les ennemis de Moïse et ceux qui détestent יחוה Iod-Havah, qui sont les mêmes ennemis et ceux qui haïssent Israël, qui étaient dans le pays à cette époque, donc lorsque Moïse avait dit cette prière, Moïse a tué, détruit tous les ennemis de Elohim sur ces champs, ces champs physiques du Moyen-orient ». Oui, Moïse récitait cette prière sur le champ physique, pendant l’Alchimie Sexuelle, parce que ce champ est Yesod dans son aspect physique, parce qu’il était un alchimiste. Voici comment tous ses ennemis, les ennemis de son Christ interne, étaient dispersés, éliminés de son cœur, Tiphereth, au milieu, à l’Est, de son Arbre de Vie.

sexual_alchemy

Ainsi, quand nous disons « Kumah Iod-Chavah, » nous invoquons le י Iod de notre Chavah sexuelle, notre énergie sexuelle, à s’élever le long de notre colonne vertébrale. Nous prononçons ensuite le reste des mots comme suit: « Veyafutzu Oyevehha » signifie disperse  tes ennemis, mieux dit, « Kumah Iod-Chavah, Veyafutzu Oyevehha » – lève י Iod de mon Chavah contre tes ennemis.

Observez l’orthographe Hébreu des mots qui sont prononcés: « Veyafutzu Oyevehha » איביך ויפצו les deux ont la lettre Iod en eux. Veyafutzu Oyevehha sont des mantras que lorsque nous les prononçons, nos ennemis fuient loin de nous. Quels ennemis? Ce ne sont pas les ennemis que vous avez dans votre maison, ville ou pays? Non non Non. Voici, les ennemis de Dieu sont à l’intérieur de nous; ils représentent nos défauts psychologiques. Ce sont nos ennemis intérieurs luxurieux, la luxure animal qui dans l’acte sexuel vous pousse à éjaculer le י Iod, le Shakti potentiel de יהוה אלהים Iod-Havah Elohim. Donc, nous nous battons contre notre luxure quand nous disons: « Kumah Iod-Havah Veyafutzu Oyevehha » – élève י Iod de mon Chavah contre tes ennemis; les ennemis, s’enfuient!

the_struggle_between_good_and_evil_by_johfra_bosschart

Nous sentons alors comment leי Iod, l’énergie créatrice de אדני Adonaï, le Seigneur, s’élève. Ensuite, nous continuons à réciter le reste des mantras et disons: « Veyanusu Misanehha Mipanehha » מפניך  וינסומשנאיך , « Veyanusu » וינסו à travers la colonne vertébrale nous essayons d’élever l’énergie encore plus, vers notre cerveau et disons: Misanehha Mipanehha – « Que ceux qui te haïssent fuient de  ton visage », c’est la signification en Araméen.

Observez מי Mi Qui, les lettres Mem et י Iod dans les mots משנאיך מפניך Misanehha Mipanehha; les lettres Mem et Iod sont toujours présents en face de nous. Donc, Misanehha Mipanehha, sont les deux derniers mots de cette prière mantrique que Moïse a écrit. La traduction complète de la prière est: « Lève-toi Iod-Chavah et que tes ennemis soient dispersés, et que ceux qui te haïssent fuient devant ta face. » Sept mantras au total.

Mémoriser ces sept mantras est très important, parce que si nous répétons cette prière avec foi, nous allons forcer nos ennemis à apparaître depuis l’intérieur de notre subconscient. Nous pourrions commencer à avoir certain type d’expériences dans nos rêves, certaines ne seraient pas très agréables, parce que nous invoquons la force de notre Dieu Intérieur pour lutter contre nos ennemis, qui sont à l’intérieur de nous.

Telle est la pratique alchimique que Moïse a donné pour que ces alchimistes qui font le travail eux-mêmes sachent ce qu’ils ont à travailler contre, ce sont les ennemis (ennemis psychologiques) qui sont à l’intérieur de nous. Donc, si vous prononcez ces mantras, lorsque vous faites votre Pranayama ou lorsque vous faites votre Alchimie Sexuelle, je vous préviens, vos ennemis psychologiques internes apparaîtront à l’intérieur de vous. Demandez-le comme suit: « Je dois faire le grand œuvre. Dieu aide-moi à voir contre qui je dois me battre, pas à l’extérieur, mais à l’intérieur. » Et puis vous prononcez les mantras, quand vous faites le Pranayama ou pendant l’Alchimie Sexuelle. Kuma Iod-Havah Veyafutzu Oyevehha, Veyanusu Misanehha Mipanehha. Sept sont les mantras de cette prière de Moïse qui travaillent quand nous sommes dans la Chasteté, quand nous faisons notre travail dans le Sabbath, qui est notre physicalité; Malkuth est notre Sabbath. Adorer le sabbath ne signifie pas adorer votre physicalité, mais activer le Iod, qui est dans les eaux de Malkuth, מצרימה Mitsrayimah-Egypte, votre physicalité. Tel est la signification de garder le Sabbath saint. Votre physicalité – gardez la sainte.

Garder le Sabbath saint n’est pas facile, parce que nous ne sommes pas saints. Seul Moïse est saint. Voilà pourquoi nous disons: « Saint soit ton nom, » qui est, saint Moïse, aide-moi ». Parce que Moïse en Hébreu est Moshe (משה) – Mem-Shin-Hei que lorsque lu vers l’arrière est Hei-Shin-Mem השם Ha-Shem « le nom. »

Ha-Shem השם, le nom, envoie מי Mi à partir de, Ha-Schamayim השמים, les Cieux. Qui est celui que Ha-Shem השם envoie aux Israélites pour les libérer de la servitude, de l’esclavage? Ce Qui est משה Moïse, la volonté.

Nous souffrons; nous sommes réellement en danger de tomber dans klipoth, l’enfer; ainsi, nous voulons libérer notre Conscience, de sorte que la volonté, Moïse est la réponse. Peu à peu il va grandir à l’intérieur, et quand il atteint cet âge que nous lisons dans la Bible, alors vous verrez que tous ces événements que vous avez lu dans la Bible dans le livre de l’Exode se produisent à l’intérieur de vous. Et alors vous allez dire: « Maintenant, je comprends pourquoi Moïse est le seul qui peut voir Dieu face à face, parce que Moïse est ma volonté, le Corps Causal que j’ai développé jusqu’à présent et maintenant Moïse est grand en moi et maintenant je dois lutter encore plus contre mes ennemis ». Donc, ce sont les mantras que Moïse a donné, et rappelez-vous que Moïse était celui qui divise la mer Roseau. La mer Roseau est la colonne vertébrale; qui est le Roseau que Moïse a divisé, parce que la volonté est la force qui sépare les eaux de la fornication des eaux de la Chasteté. Ainsi, c’est ainsi que vous allez dans l’Exode. C’est un travail alchimique psychologique. Étudier toujours les deux polarités de המים Ha-Mayim, מי Mi et מה Mah, masculin et féminin, et apprenez à travailler avec ces deux polarités à travers le Pranayama et de même durant l’Alchimie sexuelle où nous travaillons réellement avec ces deux polarités, parce que la femme représente la force féminine et l’homme, la masculine, et à l’intérieur l’homme et la femme sont aussi les deux polarités représentées dans leur système nerveux central. Voilà ce qu’est l’alchimie.

Mémorisez ces mantras, et je sais que si nous les connaissons par cœur, c’est parce que nous les prononçons quotidiennement. Maintenant, étudiez la Kabbale, étudiez le Zohar. Ces mantras sont en relation avec le roseau. Le roseau dans la Bible, dans la Kabbale, concerne la lettre Vav, qui représente le roseau. Et voilà pourquoi parmi les orthodoxes dans le Judaïsme il y a une cérémonie qui se pratique tous les samedis; ils exécutent ce qu’ils appellent le Mikveh מקוה. Le Mikveh מקוה est une piscine faite avec la forme de la lettre Vav ou Hei ; ainsi, dans les eaux de la piscine, de ce Mikveh מקוה, Vav – Hei, l’homme et la femme se submergent et prononcent ces mantras, quand ils sont submergés, ceci, afin de se nettoyer des larves ou de se nettoyer de quelque putridité qu’ils pensent leur causer un préjudice. Nous ne savons pas s’ils savent que le Mikveh מקוה représente un travail alchimique lié à la psychologie (psyché-âme et logos-verbe) quand nous sommes dans la Chasteté. S’ils le savent, alors ils sauront que se plonger dans le Mikveh מקוה, signifie se submerger dans המים Ha-Mayim, mieux dit, dans Mem et Kuf, vos propres eaux sexuelles céphalo-spinales ou fluides, pendant l’Alchimie sexuelle afin de prononcer ces mantras, parce que la plupart d’entre eux connaissent ces mantras par cœur. Mais sont-ils vraiment, קומה Kumah, « levant » leur énergie sexuelle de leur מקוה Mikveh? Est-ce qu’ils savent vraiment comment appliquer ces mantras? Notez que קומה Kumah et Mikveh מקוה sont écrits avec les mêmes lettres. Quand j’ai commencé à prononcer ces mantras dans l’Alchimie sexuelle, j’ai vraiment reçu une grosse surprise. Je voyais ma souillure ou putride sortant de mes plus profondes eaux psychologiques. J’ai dis: « Ceci est un autre ego luxurieux, puisque je suis en train de méditer, demandant l’annihilation de ma luxure, parce que le Iod est la même énergie qui monte et détruit les ennemis de Dieu pas en dehors de nous, mais à l’intérieur de nous. Nous avons des ennemis à l’extérieur. Je ne sais pas combien vous avez, mais je sais que j’ai beaucoup d’ennemis à l’extérieur, mais je ne m’inquiète pas pour eux; je m’inquiète seulement de mes propres ennemis psychologiques intérieurs.

Donc, c’est une pratique qui est effectuée dans une piscine sacrée – le Mikveh מקוה, avec la forme de la lettre Vav ou Hei. Ce type de pratique dans les piscines sacrées était également pratiquée à Rome, dans le temps de ce que les gens appellent le paganisme. Les Romains avaient aussi des piscines sacrées, peu d’entre eux connaissaient la signification de celle-ci; comme dans le Christianisme, rares sont ceux qui connaissent précisément la signification du baptême, qui est, quand ils vont et se submergent et ils sont baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Toutes ces cérémonies religieuses aqueuses ont la même signification. Ils plongent dans les eaux et ils le font symboliquement, mais ils ne l’ont jamais expérimenté pratiquement, parce que personne ne leur a appris au sujet de l’Alchimie sexuelle. Donc, nous sommes les chanceux qui connaissent le symbole de ces cérémonies aqueuses  et voilà pourquoi nous les enseignons publiquement, afin de tirer parti de celles-ci. Je pense que pour l’instant, cela suffit.

Public: Est-ce que Moïse est entré dans la Terre Promise?

Instructeur: Eh bien, le premier qui est entré dans la Terre Promise était Moïse, parce qu’il est mort. Un autre qui est entré dans la Terre Promise était Jésus. Pourquoi? Parce qu’il est mort. La mort est un autre symbole. Mais les gens ignorent pourquoi le tombeau de Moïse n’a jamais été retrouvé. Et c’est parce qu’ils ne savent pas que Moïse est un prototype, un archétype que tout le monde a à l’intérieur. Moïse a disparu avec tous les archétypes, ses archétypes. Mais ces initiés qui le suivaient, ils n’étaient pas prêts à entrer dans la Terre Promise, parce qu’ils avaient des problèmes avec leurs ennemis intérieurs. C’est comme en ces temps, dans cette époque, le Maître Samaël Aun Weor nous a appris à éliminer l’ego. Il est mort en 1977; il est allé dans la Terre Promise. Mais seul lui l’a fait. Maintenant, il nous aide internement, afin d’effectuer le même travail alchimique. Comme Moïse, il est mort et a disparu. Mais si nous ne faisons pas ce qu’il a fait, comment allons-nous entrer dans la Terre Promise? Ceci est quelque chose que nous devons étudier kabbalistiquement, Alchimiquement. Ne lisez pas la Bible littéralement, et ne pensez pas comme le font les gens dans cette époque, lorsque des millions de gens croient encore que les Israélites sont venus de l’Egypte vers le Moyen-Orient. Cela n’est pas le message. L’Exode est quelque chose d’alchimique que nous devons accomplir. Si ces fanatiques triomphent finalement et s’établissent physiquement, avec leur très gros ego, avec leur « Moi » de la taille d’un gorille, sur cette au Moyen-Orient appelée Israël, nous ne voyons pas comment cela va être quelque chose de bon pour l’humanité.

Public: Donc, le processus de transmutation est la séparation de l’aspect raréfié ou raffiné de l’énergie sexuelle de la racine de l’aspect brut de celle-ci. Et cela est la séparation des eaux dont nous parlons. Mais pourriez-vous nous expliquer un peu plus sur la signification de la terre sèche? Est-ce la même terre sèche qui sont apparus dans les sept jours de la Genèse?

Instructeur: Eh bien, la terre sèche dans notre système nerveux central est la colonne vertébrale, parce que le Iod en tant que le feu pur de la lumière se lève dans les eaux de la colonne vertébrale. Le feu, l’Ouroboros, le serpent, le Iod va au-delà de Yesod, il va jusqu’à Kether. Ce Iod sépare les eaux des eaux, mais cette séparation des eaux des eaux se produit au deuxième et la terre sèche apparaît au troisième jour de la Genèse, comme il est écrit:

Et Elohim dit: Qu’il y ait un firmament (des lumières), au milieu des eaux, et qu’elle sépare les eaux des eaux.

Et Elohim dit: Que les eaux sous le ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse: et il en fut ainsi.

La terre sèche du troisième jour de la Genèse, dans ce cas, signifie le Corps Astral, le Corps Mental et le Corps Causal que nous devons créer pour atteindre le niveau de l’être humain. En fait, le Corps Causal est Moïse, mais c’est un long processus alchimique. Nous avons tous la volonté, qui est ici dans Tiphereth, et cette volonté est liée à ce que nous appelons l’Essence, l’embryon d’âme, qui dans le Bouddhisme est le Buddhadhatu. Voilà l’élément avec lequel nous devons travailler pour que Moïse apparaisse finalement. Tout cela se fait en étapes, initiations. Et celui qui reçoit des initiations est Abraham. Abraham est Chesed, et nous savons cela parce que Moïse a dit cela pour nous, parce que Moïse a écrit à ce sujet dans la Genèse. Qui a écrit la Genèse? Moïse le fit. Et il l’a écrit parce qu’il savait à ce sujet. Abraham est Chesed, le Ruach, qui signifie, vent et aussi Esprit:

hovering_upon_the_waters

« Et le Ruach Elohim planait sur la surface de המים Ha-Mayim, les eaux ». – Genèse 1: 2

Nous savons déjà que מי Mi et מה Mah sont המים Ha-Mayim, les eaux au sujet desquelles Moïse parlait. Le Ruach Elohim de la Genèse est le même Ruach qui est nommé vent dans le livre de l’Exode:

Et Moïse étendit son « Iod » main sur הים Ha-Yam, la mer; et יהוה Iod-Havah a fait revenir הים Ha-Yam, la mer, par un fort « Ruach » vent d’Est toute la nuit, et a fait הים Ha-Yam, la mer, la terre ferme, et המים Ha-Mayim, les eaux, ont été séparées. – Exode 14: 21

En Hébreu, nous lisons Ruach, qui signifie vent ou esprit. Eh bien, celui qui sépara les eaux, est le vent qui soufflait à travers les narines des Elohim, ce vent était Chesed, séparant les eaux, mais c’est une œuvre alchimique. Et vous le faites, quand vous faites votre Pranayama et en alternant les narines; vous êtes en train de séparer les eaux et en jouant avec les polarités afin de libérer l’âme du mercure. Voici ce que les alchimistes appellent – l’âme du mercure. Et quel est l’âme du mercure? C’est le Shakti potentiel de la lettre Iod. Vous devez le libérer, pour l’étendre dans de nombreuses manières. Dans la Rune Man nous étendons nos Iod, nos mains, physiquement parlant, afin d’attirer le Iod du ciel dans notre corps.

Public: Si vous étudiez la Bible en Hébreu, combien de la difficile Alchimie se perd dans la traduction?

Instructeur: Eh bien, je ne sais pas combien est perdu dans les traductions, parce que, malheureusement, il y a beaucoup d’interprètes de la manière kabbalistique aussi; certains kabbalistes confondent ratzon l’kabel (la volonté de recevoir), qui est Moïse, avec le désir de recevoir. Les Kabbalistes intellectuels prêchent le désir de recevoir, ce qui est complètement faux. Et cela parce que ratzon est à la fois la volonté et le désir, mais si vous connaissez l’Alchimie, vous savez comment appliquer le même mot de deux façons différentes. Et bien sûr, pour comprendre ce qui est écrit dans la Bible, vous devez être pratique, ce qui signifie que vous devez être Alchimiste. Si vous perdez le Iod de votre énergie sexuelle de quelque façon que ce soit, vous perdez la lumière qui donne la compréhension de ce que vous lisez. Donc, je vous conseille de toujours méditer sur ce que vous lisez et de comprendre que la Chasteté est essentielle, parce que les livres de Moïse; à savoir, la Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et le Deutéronome, sont des orientations pour les alchimistes, des conseils pour ceux qui transmutent l’énergie sexuelle. La même chose arrive avec le livre de l’Apocalypse.

Public: Nous sommes déjà en train d’apprendre plusieurs pratiques ici pour obtenir le même genre de but. Si quelqu’un s’approche du travail, expérimente, s’initie, et tombe, proposeriez-vous de regarder la méthode différente ou de quitter le travail qu’ils faisaient et de l’aborder sous un autre angle ou tout simplement élargir leur horizon dans plusieurs vues?

Instructeur: Eh bien, si vous tombez dans le travail, c’est parce que votre propre ego vous fait tomber.

Public: Oui, et puis si vous avez, alors y a-t-il une autre façon?

Instructeur: Oui, comprendre l’ego. Comprendre cet ego, parce que si l’ego continue à être vivant à l’intérieur de vous, vous échouerez toujours. Et soyez patient, parce que l’ennemi principal de l’alchimiste est appelé LUXURE, cette luxure que tout le monde a à l’intérieur. La luxure est l’ennemi, qui n’est pas à l’extérieur, mais à l’intérieur. Et la luxure n’est pas un, mais plusieurs. Par exemple, nous avons parlé l’autre jour au sujet du symbole de la Méduse qui a beaucoup de vipères sur sa tête. Cette Méduse est chacun de nous; c’est notre propre ego. Chaque vipère est un ego luxurieux et si nous nous identifions à ces vipères de la Méduse, alors souvenez-vous, elle a le pouvoir de nous transformer en pierre – ce qui signifie, l’involution au niveau minéral. Donc, nous devons nous battre contre la Méduse. Mais ne pas s’identifier à la Méduse, ce qui signifie ne pas s’identifier à votre luxure. Quelle luxure? Eh bien, n’importe laquelle des vipères qui finira par émerger dans votre tête. Soyez patient et travaillez petit à petit jusqu’à ce que toutes ces vipères soient annihilées, parce que lorsque vous êtes en train de les annihiler petit à petit, vous êtes toujours en train d’avancer, d’avancer. Ne regardez pas en arrière. Rappelez-vous ce qui est arrivé à la femme de Lot. Elle a regardé en arrière, ce qui signifie, elle est retournée dans sa même vie de péché, quel que soit ce fut, et elle devint une statue de sel, minéral; la même involution, la même signification. Il y a quelque chose qui est très profonde liée à l’histoire de Lot, qui était le seul qui est sorti de Sodome et Gomorrhe, ou la dépravation sexuelle, qui est en fait très forte dans tous les pays du monde.

Public: Est-ce que ces mantras aident, même si vous ne transmutez pas votre énergie sexuelle?

Instructeur: Vous devez transmuter l’énergie sexuelle lorsque vous prononcez ces mantras, parce que vous devez vous immerger dans votre propre Vav, votre propre roseau. Vous devez séparer les eaux, donc lorsque vous faites cela, répétez le mantra pour que votre Dieu puisse vous aider à comprendre le type d’ego que vous avez besoin de comprendre. Pour cela, vous devez mémoriser les mantras. Il aide si vous étudiez les lettres de ces mantras, parce que si vous ne connaissez pas les lettres Hébreuses, vous ne comprendrez pas. Mais permettez-moi de vous parler seulement du premier mot, Kumah, qui signifie lève. Kumah קומה commence par la lettre ק Kuf, dont la forme se rapporte au cerveau et au roseau. Juste en disant « Kumah » et en observant qu’il commence par la lettre Kuf, qui signifie singe, vous comprenez beaucoup de choses. Je n’accuse personne ici, mais rappelez-vous que l’anthropologie matérialiste déclare que Adam vient du singe, ou l’homme vient du singe. De manière alchimique nous travaillons avec notre Kuf, qui en Hébreu signifie singe, et si nous avons finalement créer l’homme, eh bien, cet homme a été créé, est venu, à partir de votre système nerveux central, votre ק Kuf. Alors, quand vous dites Kumah, la lettre Kuf vous montre que vous travaillez avec votre système nerveux central. Vous voyez aussi la syllabe מה Mah dans le mot, qui est le fluide sexuel. La lettre ו Vav de Kumah vous dit alchimiquement, travaillez avec votre force sexuelle dans votre système nerveux central -Kumah Iod-Chavah, parce que nous devons expérimenter Iod-Chavah avec connaissance. Et quand vous vous concentrez sur cela et priez cela à votre Dieu Intérieur -Kumah Iod-Chavah- ce Iod monte le long de votre colonne vertébrale. Et quand vous prononcez les autres mantras, alors vous vous battez contre vos ennemis. Ces mantras vous aident également à transmuter votre énergie sexuelle, surtout si vous faites l’Alchimie sexuelle. Le Pranayama est facile parce que vous n’avez pas le problème de faire face à Lucifer ou Satan. Dans l’acte sexuel Satan est là, vous offrant le fruit – mangez, mangez! Et en disant les mantras vous êtes réellement en train de dire: « Retire- toi de moi Satan », qui est à l’intérieur de vous. Ne pensez pas que Satan vient de l’extérieur. Satan vient de l’intérieur de vous; Satan est à l’intérieur de vous. En d’autres termes, votre mental est Satan.

Public: Peut-on incarner Moïse sans avoir complètement éliminé l’ego?

Instructeur: Oui, bien sûr, puisque Moïse est celui qui va vous aider à éliminer l’ensemble de l’ego.

Public: Dans ce cas, cela pourrait-il dire si je comprends bien que nous n’avons pas besoin d’atteindre Tiphereth ?

Instructeur: Eh bien, pour que Moïse naisse en nous, nous devons d’abord travailler avec Abraham, et Abraham doit donner naissance à Isaac, puis Isaac doit donner naissance à Jacob, et les douze frères, les enfants de Jacob doivent faire la mauvaise chose – qui est de vendre Joseph aux Ismaélites pour que Joseph puisse descendre en Égypte, etc. Tous cela sont des symboles des initiations. Ainsi, enfin, lorsque les alchimistes travaillent dans la troisième initiation des Mystères Majeurs, alors un prêtre de Levi et une prêtresse de Levi donnent naissance à Moïse, car nous avons besoin de contrôler le mental. Oui, Netzach est la tâche la plus difficile. Et seul Moïse peut le faire avec de la volonté, mais parce que Moïse travaille sous le pouvoir de Elohim à l’intérieur de vous, et que Moïse accomplit les commandements qu’il reçoit intérieurement de Iod-Chavah et en se développant, en se développant, en se développant, et finalement ils traversent les eaux sales de la Mer Roseau avec les eaux qui sont sur la droite, qui sont les eaux pures de la chasteté, et finalement ils vont de l’autre côté. Et à travers ce travail, toute l’armée, tous les chars de פה-רע Phe-Ra, la bouche mauvaise, et tous ces fornicateurs qui le suivent sont détruits par les eaux -ils sont noyés à l’intérieur de vous. Et puis vous continuez à travailler, car il y a plus d’ennemis à vaincre. Si vous lisez la Bible, vous trouverez que, après que tous les fornicateurs de פה-רע Phe-Ra se sont noyés il y a plus d’ennemis devant, et Moïse est toujours en train de faire un grand travail avec ses deux mains, en élevant ses deux Iod, les deux polarités à l’intérieur de lui. Tout cela est un travail psychologique.

Public: Une fois que Moïse libère Israël de l’intérieur, de l’ego, est-ce parce que nous savons qu’une fois que la résurrection se produit c’est lorsque nous éliminons la totalité de l’ego, et c’est lorsque nous ressuscitons, pas avant. Est-ce correct?

Instructeur: Eh bien, il y a une résurrection initiatique, une résurrection dans le feu, une résurrection dans la lumière, et la résurrection dans la Terre Promise, qui est Eden. Vous ne pouvez pas expérimenter la dernière résurrection si vous n’effectuez pas la première, la deuxième et la troisième. La première est réalisée dans la troisième initiation des Mystères Majeurs -c’est une résurrection initiatique. Tout au sujet des différents types de résurrections est déjà écrit dans les livres du Maître Samaël Aun Weor, qui a effectué la dernière résurrection, la principale, en lui-même. C’est la résurrection que Jésus de Nazareth a représenté avec sa propre vie, qui est la résurrection avec le corps physique de la libération. Telle est la dernière. Ne vous attendez pas à ce que vous allez ressusciter physiquement juste parce que; c’est un long processus. C’est la raison pour laquelle nous venons de parler, de le toucher, un peu, pas trop, parce que nous devons commencer à partir du niveau dans lequel nous sommes. À l’heure actuelle, nous sommes au niveau de מצרימה Mitsrayimah-Egypte, et nous sommes esclaves de nos propres péchés. Qui est le vrai père du péché? Il est appelé Caïn. Mais si vous ressuscitez Abel, qui dans ce cas est le tout-puissant Moïse, ce sera différent. Mais maintenant, Abel est mort en nous, mais il peut ressusciter. Il ressuscite en tant que Moïse.

Dans la boutique de notre site Web, vous trouverez tous les livres du Maître Samaël Aun Weor et beaucoup d’autres livres des maîtres du passé que vous pouvez acheter (ou lire); nonobstant, ce type de connaissances que nous enseignons ici est juste pour ces types de personnes qui travaillent vraiment en eux-mêmes. Nous le publions également sur notre site, mais en ce qui concerne cela, je parlais avec un ami à moi et il dit: « Je ne sais pas si nous devrions parler de cela, parce que peut-être il y a des gens qui ne comprennent pas cela. » Parce qu’il pourrait y avoir quelqu’un qui ne sait pas que l’on doit être un alchimiste pour comprendre cela et qui ne sait même pas ce qu’est l’alchimie. Mais nous sommes dans les temps de la fin de cette race racine et la connaissance nous est donnée afin de la livrer au peuple, parce qu’ils en ont besoin. Nous ne pouvons pas la cacher maintenant. Il n’y a aucun moyen de la cacher, parce qu’ils ont besoin de savoir au moins ces choses basiques pour qu’ils puissent savoir que le travail est à l’intérieur – tout ce qui est écrit est à l’intérieur – et ne pas s’identifier avec tous les millions de Juifs, Chrétiens, Musulmans, etc., qui interprètent tout à la lettre et qui font un gâchis de notre planète, et qui la rendent pire pour faire des affaires. Malheureusement, c’est ce qui se passe dans cette époque. Donc, si cette conférence que nous dictons en ce moment est transcrite, elle finira par aller dans mes mains et je ferai ce que je fais toujours – la mettre à jour.

Public: La doubler.

Instructeur: La doubler pour que les gens en profitent et la comprennent, je l’espère.

Public: Pourriez-vous répéter les mantras une fois de plus?

Instructeur: Kumah Iod-Havah Veyafutzu Oyevehha, Veyanusu Misanehha Mipanehha. Avez-vous remarqué que les deux derniers mantras ont Mem et Iod en eux? Quand vous lisez en Hébreu, vous trouverez la lettre Iod, mais caché dans la lettre Mem. C’est toujours comme ça. C’est ainsi que Moïse l’a écrit dans le but de cacher les choses au profanes et profanateurs.

Public: Donc dans la conférence, vous avez parlé de מי Mi et מה Mah. Et מי Mi représente les eaux masculines, parce que l’eau est représentée par Mem, et elle est combinée avec le Iod masculin, puis le מה Mah, représente les eaux féminines, parce qu’ici Mem est combiné avec le Hei féminin, mais vous avez parlé aussi de la manière avec laquelle מי Mi, crée les cieux et מה Mah la Terre. Pourriez-vous préciser ce que sont les Cieux et la Terre dans ce contexte et pourquoi l’un est créé par le masculin et l’autre par le féminin?

Instructeur: le ciel et la terre sont tous les deux créés par ces deux polarités. השמים Ha-Schamayim est le premier mot où המים Ha-Mayim apparaît, qui est, מי Mi et מה Mah, mais unis à la lettre ש Shin, qui est le feu. Il y a le feu et l’eau dans השמים Ha-Schamayim. Si nous traduisons השמים Ha-Schamayim alchimiquement, cela signifie: le feu et les eaux. Si nous lisons le Aleph caché dans la lettre Hei, il se lit Ha-Esh-Mayim. C’est un beau mot. Avant השמים Ha-Schamayim il est écrit un autre beau mot alchimique qui cache beaucoup, c’est le mot את Ath. Oui, tout ce qui y est, est écrit en symboles, comme dans la manière Bouddhiste, ici, dans ces peintures murales que nous avons autour. Donc, comprenez que: Au commencement Elohim créa à travers את Ath les Cieux et la Terre. ואת הארץ Va-Ath Ha-Aretz, et la Terre: Ve-Ath ואת. Vav est le roseau en vous, et vous êtes la terre, et את Ath est le Logos. Mais il y a quelque chose de très beau ici sous le premier triangle de l’Arbre de Vie, voyez-vous cette Sephirah jaune ici?

Public: Daath דעת.

Instructeur: Oui, Daath דעת est situé au niveau de la gorge, car il se rapporte à את Ath, le Logos. Daath דעת signifie connaissance. Et Daath est lié à את Ath, deux lettres. La première lettre et la dernière lettre de l’Alphabet Hébreu – Aleph Tav – qui est traduit par « Le ». Mais ne soyez pas confus – Daath דעת est écrit avec Ayin, mais le mot את Ath, auquel je me réfère, symbolise le Logos. Il y a deux « a » dans l’Alphabet Hébreu- Aleph et Ayin. את Ath – Aleph-Tav – est écrit au tout début de la Bible. Il dit: « Bereshith bara Elohim את Ath Ha-Shamayim, ואת Ve-Ath Ha’Aretz ». את Ath concerne cette mystérieuse Sephirah Daath, qui se rapporte à l’Alchimie. את Ath contient la première et la dernière lettre de l’Alphabet Hébreu. את Ath est l’Alpha et l’Oméga Grec, de את Ath vient tous les mots, les Hébreux.

Public: Daath représente les eaux supérieures et Yesod les eaux inférieures, et Moïse est Tiphereth, n’est-ce pas? Est-ce de Tiphereth que Moïse sépare les eaux supérieures et inférieures?

Instructeur: Oui, Moïse descend de Tiphereth afin de séparer les eaux de la droite des eaux de la gauche, les eaux supérieures des eaux inférieures, parce que Moïse est dans השמים Ha-Schamayim, les cieux de Tiphereth. Moïse est connecté à מי Mi « Qui, » le Iod, la volonté qui sépare les eaux. Moïse est celui qui est, là-haut, connecté à מי Mi, la volonté de השם Ha-Shem. Ainsi, la loi de Dieu, la volonté de השם Ha-Shem est faite dans le Ciel. Ainsi, vous devez faire descendre Moïse dans le but de faire la loi de Dieu, la volonté de השם Ha-Shem, sur Terre. Moïse est celui qui est la volonté. La volonté, la volonté de השם Ha-Shem est faite dans le Ciel, mais pas sur la Terre. Pour que cela se produise Moïse doit naître. Moïse est la volonté. Il est la puissance électrique de l’énergie sexuelle qui effectue toutes ces choses merveilleuses contre le Pharaon, qui sont écrites dans le livre de l’Exode. Donc, tous les ennemis de Dieu, tous les ennemis de notre Elohim intérieur doivent être détruits par Moïse. Et où sont ces ennemis? Vous êtes les ennemis. Je suis l’un d’entre eux aussi. Nous devons mourir, psychologiquement parlant.

Public: Quelle est la différence entre Moïse et Jésus-Christ?

Instructeur: La différence entre Moïse et Jésus-Christ est que chacun d’entre eux représente un archétype différent. Moïse représente Tiphereth, la volonté, mais Jésus représente Chokmah, d’où l’archétype, qui est appelé Yeshuah -sauveur-descend dans Moïse. En d’autres termes, nous devons également développer Yeshuah à l’intérieur de nous (le sauveur). C’est ce que Jésus représente, il est venu pour représenter cet archétype. Mais tout est par étapes. De toute évidence, Moïse a incarné le Christ, c’est la raison pour laquelle je parle maintenant du Maître Moïse, un autre archétype. Le Maître Moïse est le fondateur du Judaïsme, il a incarné le Christ, et représenté Tiphereth, qui est l’archétype dans lequel le sauveur se manifeste. Mais Jésus est venu et a représenté un autre archétype qui est Chokmah, supérieur à Moïse, qui représente Tiphereth. Mais maintenant n’allons pas en parler. Mais, il est écrit:

Ath את (le Logos), le bien, allons-nous קבל Kabel, recevoir de Elohim; et Ve-Ath ואת, (le Logos) le mal n’allons-nous pas קבל Kabel, recevoir (à travers la compréhension)? – Job 2: 10

Sur le site on parle de différents archétypes. C’est ainsi que les Gnostiques connaissent la doctrine dans sa plus pure symbolique. Malheureusement, le problème de cette époque est que l’humanité a la Bible, mais ils ne savent pas lire, et c’est triste. Et il y a beaucoup de gens là-bas qui attendent la venue du Messie, c’est bien, mais ils n’ont même pas Moïse développé à l’intérieur d’eux. Construisez Moïse d’abord et ensuite nous verrons si Joshua, le Messie descend ici de Chokmah. Notez que le livre de Josué (Jésus) apparaît après les cinq livres de Moïse. Nous savons très bien que dans son existence passée, Jésus était Josué, fils de Nun.

Public: Ceci est une question au sujet de la Gnose. Parlant récemment avec quelques amis du Catholicisme le mot Gnosticisme a été mentionné et le mot hérésie a également été mentionné. Mais j’ai appris aussi qu’il semble être de notoriété publique que Jean-Paul II était lui-même un mystique et je me demande où est l’hérésie (d’où l’idée de l’hérésie) vient-elle? De l’église elle-même ou tout simplement de l’ignorance dans un environnement exotérique?

Instructeur: Ignorance, parce que ce combat contre les ténèbres est toujours là. Si j’avais donné cette conférence à l’époque du Moyen Age, je serais en ce moment sur le bûcher. Et je dirais: « Au revoir » à tout le monde. Mais Dieu merci, nous ne sommes pas au Moyen Age. Mais, le fanatisme existe toujours et est même pire…

Public: Dans la bible tout est par étapes comme indiqué dans le livre de la Genèse par rapport à la psychologie et l’Alchimie. Les livres du Nouveau Testament sont-ils liés à l’Alchimie sexuelle et montrent-ils toutes les étapes aussi?

Instructeur: Tous les livres de la Bible sont kabbalistiques et alchimiques -tous- mais, écrit dans différentes époques. Moïse a écrit les premiers, et croyez-moi, j’admire ses écrits; ils sont si pleins de lumière. Maintenant, rappelez-vous la transfiguration de Jésus où Moïse est venu et a brillé à sa droite et à sa gauche Élie. Jésus a étudié et enseigné ce que nous enseignons ici. Cette science hermétique n’est pas quelque chose que nous faisons parce que nous avons tergiversé. Nous étudions aussi cette science dans le nouveau testament.

Au Moyen Age, cette science hermétique est passé du monde Arabe vers les terres de l’Europe, l’enthousiasme pour l’art hermétique se réveilla partout. Dans la doctrine d’Hermès est contenue – tant en essence qu’en puissance – les plus grandes clés et la connaissance la plus pure qui nous permet de marcher sur le « chemin étroit » mentionné par Joshua Ben Pandira, Jésus le Christ. Nous savons très bien que dans son existence passée, avant de remplir sa mission dans la terre sainte, le grand Kabir Jésus était Joshua, le Fils de Nun. – Samaël Aun Weor

Ainsi, Jésus est un maître ressuscité comme l’est Moïse et il y a aussi beaucoup d’autres maîtres des autres religions. Mohamed est un maître ressuscité. Personnellement, je n’a jamais étudié le Coran, parce qu’il n’est pas écrit en Hébreu, il est écrit en Arabe, mais c’est aussi un livre symbolique kabbalistique alchimique…

Public: Vous avez mentionné que ces mantras doivent être utilisés, lorsque vous appliquez cela pratiquement et vous allez voir tous ces vices de l’intérieur que vous devez combattre. Mais sans ces mantras vous voyez beaucoup d’entre eux et vous avez du mal à les comprendre. Est-il utile d’utiliser cela à partir du certain niveau?

Instructeur: Eh bien, ces mantras en valent la peine, parce que grâce à eux, vous demandez l’aide de Dieu, afin de lutter contre l’ego avec lequel vous êtes aux prises. Ici, nous vous apprenons à méditer pour comprendre ce que vous devez comprendre. Mais, avec ces mantras vous invoquez les forces de Dieu. Soyons conscients que votre volonté intérieure n’est pas encore aussi forte comme Moïse, mais vous devez commencer à travailler avec le peu de volonté que vous avez, parce que Moïse ne va pas venir de l’air. Il doit naître d’un prêtre et d’une prêtresse. Et pour cela, vous devez être un alchimiste – prêtre et prêtresse de l’Alchimie en Yesod. Comme il est écrit:

jacob-wrestling-the-might-of-ysod

Et Jacob resta seul; et là lutta contre un איש « Iod ardent »  jusqu’au lever du jour. Et quand il a vu [sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs] qu’il ne gagnait pas contre lui, il a touché le creux de sa cuisse; et le creux de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui. Et il dit: Laisse-moi aller, car l’aurore se lève. Et il dit: Je ne te laisserai point aller, sauf si tu me bénis. Et il lui dit: Quel est ton nom? Et il a dit, Jacob. Et il dit: Ton nom ne sera plus appelé Jacob, mais Israël: car [dans les fluides de Yesod-sexe du Scorpion] tu t’es immerger avec Elohim (Gibor) et avec les hommes, et tu as prévalu. Et Jacob lui a demandé, et dit: Dites-moi, je te prie, ton nom. Et il dit: Pourquoi est-ce que tu demandes mon nom? Et il le bénit avec le nom. Et Jacob appela le nom du lieu פניאל Pinéale, en disant: car j’ai (sublimés l’énergie Iod vers la פניאל glande pinéale et avec le troisième œil, j’ai) vu (פני-אל Pheni-El, le Dieu) face à face, et mon âme a été sauvée (par אל-הים El-Hayam, le Dieu de la Mer qui plane sur la surface des eaux).- Genèse 32: 24-30

Ainsi, comme Jacob lutta contre un איש « Iod ardent », de même lorsque nous pratiquons, lorsque nous nous immergeons dans les fluides de l’Alchimie sexuelle, nous développons la volonté du Roi des rois, et Seigneur des seigneurs, petit à petit, dans les différents niveaux. Jusqu’à ce qu’un jour Moïse apparaît en nous, mais nous devons commencer dès maintenant. Dans la Genèse, Moïse a laissé beaucoup de connaissances pour tous les gens qui veulent faire ce travail alchimique sexuel, et les mantras, les mots, dans « Bemidbar – Nombres » que nous vous enseignons. Tout orthodoxe dans le Judaïsme (les gens qui pratiquent le Judaïsme) pratiquent ces mantras, mais symboliquement, je crois, comme ils les prononcent dans le Mikveh מקוה, où ils vont tous les samedis. Dans le Mikveh מקוה ils prononcent tous ces mantras. Quand j’étais en Israël parlant de ce Mikveh Minith מקוה מינית, bain alchimique sexuel, avec un de mes amis, il dit: « Eh bien, permet-moi de te dire. Lorsque c’est un jour très chaud, je vais dans la Mer Méditerranée, dans les vagues. Et quand je suis dans les vagues, je prononce les mantras ». Je lui ai dit: « C’est bien. » Dieu est plus présent là que partout ailleurs, à l’intérieur des forces des eaux. Mais rappelles-toi j’ai dit: « Si tu n’es pas en Chasteté, si tu prononce les mantras et que tu éjacule ta force séminale, il est juste sans valeur. » Ces mantras travaillent lorsque vous êtes en Chasteté à votre niveau, rappelez-vous cela, à votre propre niveau. Parce que si vous commencez à penser, « Oh, je dois faire tous ces miracles devant le Pharaon, » si vous n’êtes pas à ce niveau, ne vous inquiétez pas à ce sujet. Laissez le Pharaon travailler avec vous de différentes façons. Tout le monde commence à travailler dans différents niveaux, différentes étapes.

Public: Ces mantras sont-ils à la fois offensifs et défensifs, en d’autres termes, apportent-ils les ennemis afin de les voir et aussi pour vous protéger d’eux?

Instructeur: Oui, bien sûr. Il vous aide à vous protéger contre vos propres ennemis, mais aussi selon ma propre expérience, il vient et vous montre psychologiquement avec quoi vous devez travailler. Et parfois, cela n’est pas agréable, parce que les ennemis de Dieu sont très sales et ils ne sont pas à l’extérieur, ils sont à l’intérieur de vous; à l’intérieur, et non pas à l’extérieur. Oubliez les autres qui sont en dehors. S’ils aiment se vautrer dans la boue, laissez-les se vautrer dans la boue, mais vous travaillez en vous-même et dites: « Je dois tuer tous ces cochons que j’ai en moi ». Ce sont nos egos, qui sont trois, sept et des milliers. Dix mille. Rappelez-vous le Roi David, qui a tué des dizaines de milliers.

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Alchemical Bath

Zohar Ha-Adam : L'Homme des Splendeurs
Métamorphose Alchimique
Catégories : Mystères Gnostiques