Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Kabbale de la Genèse

Chesed-Geburah-Tiphereth

Les prophètes qui apparaissent dans la Bible sont des symboles, des archétypes. Pour nous, les Gnostiques, les noms trouvés dans la Bible et de nombreux livres sacrés sont des symboles. Nous ne disons pas que ces prophètes et grands maîtres n’ont pas existé, ils existent. Mais, chacun d’eux est venu pour représenter et donner la sagesse liée à leur archétype particulier.

Par exemple, Jésus-Christ, le Grand Maître, le plus élevé de tous les Maîtres qui sont venus sur cette planète, symbolise un archétype que nous avons à l’intérieur, qui est notre propre Jésus Christ. Bouddha est un autre archétype; Moïse est un autre archétype.

Quand nous étudions tous ces maîtres, nous devons aller au plus profond de notre Conscience pour découvrir et développer ce que chacun d’eux a enseigné. Comme nous l’avons expliqué dans les deux conférences précédentes, Jacob, le prophète, le patriarche, est le Bodhisattva d’un grand ange dont le nom est Israël. Israël est un ange, un Vénérable Maître de la Loge Blanche. Mais, à l’intérieur de chacun de nous, Israël représente cette partie de l’âme à l’intérieur de laquelle nous avons ces archétypes que nous devons développer. C’est pourquoi nos conférences sont liées aux symboles-archétypes. Si nous lisons la Bible telle qu’elle est écrite, littéralement, nous trouvons beaucoup de contradictions dues au fait que nous lisons le livre sans voir le sens ésotérique.

Pour synthétiser ce que nous disons ici, souvenons-nous des premiers versets de l’Évangile de Jean, dans le Nouveau Testament:

«Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. La même chose était au commencement avec Dieu. Toutes les choses ont été faites par elle; et sans elle aucune chose n’a été faite.»

Quand vous allumez la radio ou la télévision, vous entendez beaucoup d’évangélistes avec la Bible en main qui disent que la Bible est la parole de Dieu. Et bien sûr, nous sommes d’accord avec cela: c’est la parole de Dieu, parce que ces archétypes sont des parties de ce que nous appelons Elohim, et Elohim est un mot qui signifie Dieux et Déesses, qui dans ce cas, du point de vue microcosmique, se rapporte aux différentes parties que chacun de nous a dans les profondeurs de notre Conscience. C’est Elohim; que nous devons développer. Tout dépend de notre volonté, car les archétypes sont là, mais c’est notre volonté de le faire ou de ne pas le faire.

Par exemple, nous, les hommes, avons dans nos testicules des spermatozoïdes – ces spermatozoïdes sont des graines qui sont capables de devenir un corps physique comme celui que nous avons – chacun d’entre eux – et nous en avons des millions. Mais c’est à nous de féconder une femme pour que ce spermatozoïde se développe et devienne un corps physique. Tout les spermatozoïdes que nous avons ne donnera pas un corps, et tous les hommes n’ont pas d’enfants. Mais comme vous le voyez, vous devez faire un acte pour les développer.

La même chose est vraie pour les archétypes à l’intérieur de nous, qui sont des éléments spirituels – il nous appartient de les développer ou ne pas les développer. Pour ceux qui veulent développer ces archétypes, la Bible a été écrite, qui est la parole de Dieu.

Les lettres de l’alphabet Hébreu sont très anciennes. Il est affirmé par les anciens Kabbalistes et Samaël Aun Weor a répété que les 22 lettres Hébraïques ont été apportées à la Terre par le grand prophète Enoch, qui est le Bodhisattva de l’Ange Metatron. Metatron est un autre archétype à l’intérieur de nous.

Les 22 lettres de l’alphabet Hébreu se rapportent au Tarot, ce livre qui est synthétisé dans les 22 lettres ou Arcanes Majeurs.

rosycrossing

Nous étudions la Bible sur la base des lettres Hébraïques. Il y a, par exemple, un symbole lié à ces 22 lettres appelées Rose Croix, dans lesquelles nous trouvons les 22 lettres organisées comme elles devraient l’être. Chaque lettre a une signification comme, je le répète, «au commencement était la Parole», et si vous lisez le Livre de la Genèse, il est écrit que lorsque Dieu a dit la Parole, et que cette parole était «Que la lumière soit», et il la lumière fut.

La Genèse et l’Évangile de Jean déclarent que la parole (Bereshith) est au commencement, ainsi Dieu crée avec le pouvoir de la parole. Les prophètes qui ont activé cette partie de Dieu à l’intérieur d’eux-mêmes ont développé leur maîtrise, et ils ont écrit tous les différents livres de la Bible avec les 22 lettres, l’alphabet Kabbalistique que Metatron, le prophète Enoch, a apporté pour expliquer la Parole de Dieu.

C’est pourquoi il est vraiment triste de voir des évangélistes à la radio ou à la télévision essayer d’expliquer les versets de la Bible en utilisant un dictionnaire Français. Les traductions de l’Hébreu vers le Français – certaines sont très précises, d’autres non. Pour comprendre la signification de chaque paragraphe, chaque verset écrit dans la Bible, nous devons la lire dans son alphabet originel, qui a été apporté par Metatron, le prophète Enoch: les 22 lettres Hébraïques. Chaque lettre est un symbole et a un sens, et quand vous formez un mot dans la langue Hébraïque, ce mot se rapporte à ces lettres et il a des significations différentes. Ce n’est qu’en connaissant ces 22 Arcanes que vous pourrez découvrir les mystères cachés dans le livre de la Genèse.

De nos jours, beaucoup de gens discutent du livre de la Genèse, mais ils ne connaissent pas la signification ésotérique de cela – ils ne sont pas Initiés, donc ils sont perdus. Il n’est pas possible de comprendre la Bible sans connaître l’alphabet Hébreu et la signification de chaque lettre, et sans activer cela à l’intérieur de vous. Parce que, je le répète, les livres de la Genèse et d’autres livres de la Bible sont écrits pour ceux qui veulent développer les archétypes à l’intérieur.

De nos jours, beaucoup de gens ont la Bible et d’autres livres sacrés chez eux mais, malheureusement, ils ne comprennent pas ce qu’ils lisent. C’est pourquoi Samaël Aun Weor a donné la synthèse de cette doctrine pour les personnes qui ne comprennent pas la langue Hébraïque et qui manquent de cette connaissance. Mais, après avoir appris la doctrine de Samaël Aun Weor, nous avons le devoir d’apprendre ces lettres, parce qu’il dit dans son livre Tarot et Kabbale, Chapitre 25: Arcane 3:

«La sagesse est cachée dans les mots Hébreux… Les enseignements de la Neuvième Sphère doivent être montrés à travers la Kabbale afin que les gens connaissent la vérité.» – Tarot et Kabbale

Donc, nous expliquons la Bible et insistons sur l’étude de ces lettres pour comprendre ce que nous expliquons. Et c’est pour aider ceux qui lisent la Bible et qui croient en la Parole de Dieu. Mais souvenez-vous que la Parole de Dieu se cristallise en symboles que vous trouvez dans les plans internes.

Pour recevoir la connaissance, la compréhension, du chemin vers Dieu, nous avons besoin de ce qui est appelé Kabbale dans la langue Hébraïque. Cela vient de kabel, qui est un mot Hébreu qui signifie «recevoir», et pour recevoir le sens de ce que nous étudions, nous devons entrer dans un état contemplatif. Vous pouvez l’appeler Méditation, prière ou concentration, mais votre mental, votre Être tout entier, doit être concentré dans votre Dieu intérieur pour recevoir.

Tous les prophètes étaient des Kabbalistes, ce qui signifie qu’ils ont reçu la Parole de Dieu.

Les 22 lettres sont synthétisées en parole, parce que chaque chose qui est écrite dans la Bible est écrite avec les 22 lettres. Toute la Bible est écrite avec ces lettres que, je le répète, vous trouvez dans les plans internes. C’est ainsi que vous commencez à comprendre la Parole de Dieu. Bien sûr, il y a des symboles plus compliqués à l’intérieur quand vous avez des expériences dans la Méditation.

Ces lettres ont été apportées par l’Ange Metatron, le prophète Enoch, avec l’intention que chacun d’entre nous l’étudie. Les gens pensent que l’alphabet Hébreu n’existe que pour les gens d’Israël au Moyen-Orient pour écrire leur langue. Non, cet alphabet a été livré à l’humanité. C’est la vérité; c’est pourquoi nous l’étudions, que nous soyons Juifs ou non, parce que la Bible a été livrée au monde occidental pour que nous puissions marcher sur le chemin vers Dieu.

Ce n’est pas lié aux croyances, comme les gens le pensent – que si vous croyez ce qui est écrit dans Genèse et Exode et tous les livres de la Bible, vous irez au ciel. Il ne s’agit pas de croyances, il s’agit de l’étudier sérieusement. C’est pourquoi nous sommes d’accord avec ce grand Maître du Moyen Âge, Paracelse. Il a dit: d’abord l’étudiant doit étudier la doctrine et comprendre la doctrine, puis la pratiquer.

Mais, puisque nous manquons de sens ou de clé pour découvrir la parole, c’est pourquoi Samaël Aun Weor a révélé le mystère de Daath – parce que c’est ce que vous trouvez dans l’Arbre de Vie. Daath est cette Sephirah mystérieuse dont personne ne parle et qui est liée à l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal; en Hébreu, Daath signifie connaissance.

Nous avons récemment entendu des conférences liées à la signification de Daath, qui est vraiment très profonde. L’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal est lié aux deux polarités, Adam et Eve, qui sont les deux polarités – homme et femme, positive et négative, masculine et féminine – et se rapportent à de nombreux symboles. Quand vous commencez à pratiquer les mystères de Daath, vous commencez à comprendre la signification des 22 lettres. Daath contient en lui-même tout cela.

Ainsi, en pratiquant le mystère de Daath, vous commencez à le découvrir et à recevoir la Kabbale, puis vous marchez sur le chemin. C’est pourquoi le Grand Maître Samaël Aun Weor a déclaré:

«Moi, Samaël Aun Weor, l’Avatar authentique et légitime de la nouvelle ère du Verseau, déclare que toutes les sciences de l’univers sont réduites à la Kabbale et à l’Alchimie. Quiconque veut être un Magicien doit être un Alchimiste et un Kabbaliste.» – Tarot et Kabbale Chapitre 44, Arcane 22

L’Alchimie est la science de Daath, l’Arbre de la Connaissance. La Kabbale est la science de l’Arbre de Vie.

Daath est l’Alchimie, qui signifie la transformation des forces du corps physique en forces supérieures – la transformation de l’être humain en un être surhumain. C’est une science pratique, et la Kabbale est le symbole, la connaissance que nous devons développer intérieurement et extérieurement.

C’est pourquoi, en différentes étapes, nous expliquons ce symbole mystérieux d’Israël qui se rapporte à trois prophètes: Abraham, Isaac et Jacob. Cela me rappelle une déclaration du Maître Jésus de Nazareth concernant la résurrection. Il dit aux gens:

«Vous vous trompez, ne connaissant pas les Écritures, ni la puissance de Dieu. Car dans la résurrection, ils ne se marient pas, ni ne sont donnés en mariage, mais sont comme les anges de Dieu dans les cieux. Mais en ce qui concerne la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce qui vous a été dit par Dieu, disant: Je suis le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob? Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.» – Matthieu 22: 29-32

Avez-vous déjà lu à ce sujet? Jésus a dit dans les Écritures que la résurrection est pour les vivants et non pour les morts. Il dit les vivants, parce que Dieu a dit: Je suis le Dieu d’Abraham, je suis le Dieu d’Isaac, je suis le Dieu de Jacob.

Les morts sont ceux qui n’ont pas en activité à l’intérieur d’eux ces trois archétypes: Abraham, Isaac et Jacob. Les vivants sont ceux au sein desquels ces trois archétypes sont actifs.

Si vous n’avez pas ces archétypes vivants à l’intérieur de vous, alors spirituellement vous êtes morts, parce que ce sont ces archétypes qui font de nous des entités vivantes, spirituellement parlant. Physiquement, nous sommes vivants, mais nous parlons ici du point de vue spirituel, du point de vue microcosmique, qui n’implique pas seulement le corps physique, mais sept corps. Le corps physique est le premier, le Corps Vital est le second, le troisième est le Corps Astral ou encore le corps émotionnel, puis le Corps Mental, puis le corps de la volonté, puis le corps de la Conscience et l’Esprit. Ce sont les sept corps qui sont représentés dans l’alphabet Hébreu par les sept lettres doubles.

Ils sont appelés sept lettres doubles parce que chaque lettre a deux prononciations, deux sons.

Ces sept lettres sont dans la Rose Croix. Au milieu de la Rose Croix, nous voyons les trois lettres mères: Aleph, Shin et Mem. Aleph est la lettre A; Shin est parfois Sh, parfois S, et Mem est la lettre M. Les trois lettres mères représentent les trois forces primaires qui s’expriment à travers nos trois cerveaux : le cerveau intellectuel, le cerveau émotionnel et le cerveau moteur-instinctif-sexuel.

1.Le cerveau intellectuel est situé dans la tête.

2. L’émotion est entre le cœur et le nombril.

3. Le moteur est au sommet du cou, l’instinctif est au bas de la colonne vertébrale, et le centre sexuel est dans les organes sexuels. Ces trois parties sont appelées ensemble le cerveau moteur-instinctif-sexuel, lié aux mouvements et à l’activité de l’énergie sexuelle.

La lettre Aleph, qui symbolise l’air, est liée à la pensée, au mental. Le cerveau intellectuel est le véhicule physique du mental. Le cerveau n’est pas le mental, c’est juste le véhicule physique. Quand vous jouez du violon, la musique n’est pas dans le violon, elle passe à travers le violon. De même, le violon est comme le cerveau; la musique est le mental qui apporte les notes, les sons des accords. Au-dessus du cou et dans la tête nous avons l’air. Nous respirons par le nez et l’air pénètre dans les poumons; cette zone se rapporte à Aleph, le souffle de Dieu.

Le cerveau émotionnel est lié à la lettre Shin, feu, située entre le cœur et le nombril. Cette zone est la zone du feu, du cœur au nombril.

La lettre Mem symbolise l’eau; elle est liée aux eaux qui circulent dans le corps physique mais qui sont principalement placées dans les organes sexuels.

Ce sont les trois forces primaires dans le corps physique. Ces trois forces primaires se rapportent aux sept corps de l’être humain, symbolisés par les sept lettres doubles de l’alphabet Hébreu, qui sont affichées sur la Rose Croix autour des trois lettres mères. Les sept lettres doubles sont Kaph, Tav, Pei, Reish, Beth, Daleth et Gimel. Voyez le graphique de la Rose Croix et étudiez ces sept lettres.

Les lettres qui sont sur les pétales de la Rose Croix sont le reste des lettres de l’alphabet, qui sont 12. Ces lettres se rapportent aux douze signes du Zodiaque, aux douze tribus d’Israël, aux douze apôtres du Christ.

Les 22 Arcanes symbolisent les archétypes synthétisés dans l’âme dont le symbole est la rose. La rose rouge est un symbole de l’âme, l’âme qui a activé tous ces éléments. Par conséquent, les lettres sont impressionnées dans la psyché, dans l’âme. Elles sont là, à l’intérieur – et puisqu’elles sont à l’intérieur, quand cette âme est auto-réalisée, elle comprend la parole de Dieu de l’intérieur vers l’extérieur, et de l’extérieur vers l’intérieur. C’est le symbole de la Rose Croix.

La Rose Croix est la croix des éléments. Aleph est l’air, Shin le feu, Mem l’eau, et la terre est l’être humain, le corps physique qui est le résultat de ces trois forces. Le corps physique (Hébreu : Adamah, la terre) a trois cerveaux ; ici vous avez les quatre éléments. La terre est matière, l’eau est la force sexuelle, le feu est dans cette zone du centre émotionnel entre le nombril et le cœur, et l’air est dans la tête.

Nous avons tous ces 22 archétypes à l’intérieur, mais pas développés. C’est pourquoi il est écrit qu’il y a 22 commandements de Dieu. Moïse en a livré dix qui sont communément connus, et deux autres qui ne sont pas communément connus, mais en réalité il y a 22 commandements. Les autres commandements sont livrés à la Conscience, à l’initié quand il marche sur le chemin.

Cette humanité ne comprend même pas les dix premiers commandements. Ils égarent les dix commandements et les numérotent à tort parce qu’ils ne connaissent pas la Kabbale. Par conséquent, ils sont perdus dans ce cas.

Les 22 commandements sont dans le mystère de Chokmah, qui est le Christ. Chokmah signifie sagesse en Hébreu.

Chacun de nous reçoit ces archétypes, ces éléments, afin de se développer. C’est pourquoi la Bible a été écrite: afin de guider l’âme dans son voyage. La descente de ces forces dans ce plan physique est symbolisée par Abraham et Lot, son neveu. Rappelez-vous la Bible, dans la Genèse, il est dit que Dieu a dit à Abraham:

«Sors de ton pays, de ta patrie et de la maison de ton père, vers le pays que je te montrerai.» – Genèse 12: 1

Abraham est sorti d’Ur (AUR = Aleph, Vav, Reish, est prononcé «Or», qui signifie lumière) des Chaldéens et est descendu en Égypte, et avec lui est venu son neveu, dont le nom était Lot. C’est un symbole de la descente de l’Esprit et de l’Âme dans le corps physique. C’est le commencement – parce que l’Âme et l’Esprit quittent «Or», qui est lumière, et descendent dans la matière pour commencer leur développement.

En d’autres termes, lorsque le corps physique a commencé à se développer dans l’utérus de notre mère, Abraham et Lot sont descendus, mais de manière archétypale, signifiant qu’Abraham n’est pas vraiment Abraham, mais Abram, parce que c’est précisément le commencement. Le nom de ce prophète au commencement était Abram. Plus tard, quand il a été initié, il a changé son nom d’Abram à Abraham. La différence est juste la lettre Hei de l’alphabet Hébreu, qui est liée au saint nom de Dieu, Iod Hei Vav Hei, qui est traduit par Jehovah. La lettre Hei est féminine. Quand vous placez la lettre Hei dans le nom Abram, alors vous dites Abraham, et cela signifie la descente de l’Esprit dans Hei, qui est la partie inférieure de l’Arbre de Vie – Malkuth. Quand vous étudiez l’Arbre de Vie, les dix Sephiroth, celle qui se trouve tout en bas est Malkuth. Cela est associé à la deuxième lettre Hei du saint nom.

Le saint nom de Dieu a quatre lettres, liées à Quatre Mondes. Les trois mondes supérieurs au-dessus de la matière sont appelés «espaces» dans La Pistis Sophia. Les trois espaces de la Kabbale sont: Atziluth, Briah et Yetzirah. Ils sont liés au saint nom de Dieu, Iod Hei Vav. Quand le monde de Malkuth (le corps physique) apparaît, alors l’autre lettre Hei est ajoutée, qui se rapporte au monde d’Assiah, le monde physique.

Dans le nom de Dieu, vous trouvez, en synthèse, Quatre Mondes :

1. Atziluth: le monde des Archétypes

2. Briah: le monde de la Création

3. Yetzirah: le monde de la Formation

4. Assiah: le monde de la matière

Ils ont des noms différents dans différents livres parmi les Gnostiques. Dans ces Quatre Mondes, il y a beaucoup de sagesse liée aux 22 lettres.

Mais maintenant nous ne parlons que du dernier monde, qui est matière et s’appelle Assiah, et est lié à la quatrième lettre, Hei. La lettre Hei est répétée dans le nom de Dieu. Diodore de Sicile, le grand théologien, a dit que le Dieu de Moïse était I A O – trois lettres. Ce sont Iod He Vav, en d’autres termes; en Hébreu Iod Hei Vav est prononcé I A O. En effet, le nom de Dieu n’a que trois lettres, parce que la quatrième lettre, Hei, est répétée. I A O c’est ainsi que nous, les Gnostiques, le disons. Quand nous nommons le Dieu I A O, nous nommons les trois forces primaires.

Quand en Hébreu vous ajoutez la lettre Hei au nom d’Abraham, alors vous comprenez que l’esprit travaille déjà dans le corps physique, dans l’initiation. Le Hei est là grâce à Sarai sa femme. Son nom a aussi une autre signification. Son nom au début est Sarai, mais quand elle commence dans l’initiation, elle devient Sarah. Ils prennent une lettre d’elle, qui est la lettre Iod, et mettent une autre lettre à la place, qui est Hei. Cela signifie qu’ils ont commencé à travailler dans le corps physique.

Nous avons tous Abram et Sarai à l’intérieur. Mais c’est à nous de transformer Abram et Saraï en Abraham et Sarah – en connaissant le mystère.

Il y a un autre mystère ici lié au neveu d’Abraham qui est venu avec lui. Son nom est Lot, qui symbolise l’inclinaison animale de l’esprit et de l’âme envers la génération animale. C’est simplement expliqué ici dans la Genèse, chapitre 13, versets 7 à 10:

Abraham-and-Lot

«Il y eut une querelle entre les bergers des troupeaux d’Abram et les bergers des troupeaux de Lot; et les Cananéens et les Phéréziens habitaient alors dans le pays.
Et Abram dit à Lot: Qu’il n’y ait point de querelle entre moi et toi, et entre mes bergers et tes bergers; car nous sommes frères.
Toute la terre n’est-elle pas devant toi? Sépare-toi de moi, je te prie; si tu prends la gauche, j’irai à droite; ou si tu pars à droite, j’irai à gauche.
(Lot et Abram à cette époque avaient beaucoup d’hommes et de bétail et ils se battaient – ainsi Abraham dit à Lot, c’est assez! Si tu va à droite, je vais à gauche! Et c’est ainsi que Lot a quitté Abraham.)
Lot leva les yeux, et contempla toute la plaine du Jourdain, qui était bien arrosée partout, avant que Jehovah ne détruisît Sodome et Gomorrhe, et qu’il voyait le pays de Sodome et de Gomorrhe, comme le jardin du Seigneur, comme le pays de Matzarim (qui est traduit comme l’Égypte), comme tu viens à Tsoar.»

Quand il est écrit que Lot leva les yeux et vit la plaine du Jourdain, nous devons comprendre que – lorsque nous appliquons ce symbolisme – ce sont précisément les deux parties de l’esprit: Abram, qui est en rapport avec la vie du corps physique, lié à tous ces éléments que nous devons développer. Et Lot représente l’inclination animale envers ces attributs, à se comporter comme un animal – parce que nous avons tous cela à l’intérieur.

Nous avons Abram à l’intérieur qui peut nous conduire vers le Seigneur d’une manière positive, mais nous avons aussi son neveu, qui représente en nous l’inclination animale que nous héritons de l’Égypte, qui est Matzarim en Hébreu, ou Mizrahim. Ce mot commence par M et se termine par M, ce qui signifie que c’est un endroit dans l’eau. Et c’est pourquoi dans ce verset nous lisons que Lot est parti dans la plaine du Jourdain, qui est Mizrahim, ou l’Égypte – qui est un symbole.

En d’autres termes, le corps physique est arrosé par la même énergie qui irrigue les corps internes. L’âme dans ce cas est entre deux eaux. Rappelez-vous que lorsque le livre de la Genèse parle d’eau? Il parle de deux types d’eaux: l’inférieur et le supérieur. Le deuxième jour, Dieu sépare les deux eaux, l’inférieure de la supérieure, et la supérieure de l’inférieure, afin de faire le miracle d’une chose, qui est le ciel, en nous.

Lot a choisi les eaux inférieures du Jourdain, parce qu’après cela il est écrit: «Avant que Jehovah (qui est un symbole du Saint-Esprit, la force sexuelle) détruise Sodome et Gomorrhe.» Sodome et Gomorrhe sont un symbole du corps physique, l’inclinaison animale de l’âme vers l’animalité, ce que Lot a choisi. Cela signifie qu’en nous il y a toujours cette division – si nous allons et utilisons les eaux de manière positive ou négative – et que les conflits sont toujours à l’intérieur. C’est pourquoi Sodome et Gomorrhe ont été détruites. C’est lié à cette physicalité qui tend à aller au comportement animal. Nous avons tous cette spiritualité à l’intérieur, mais quand nous choisissons, il y a toujours ce conflit dans notre psyché: nous voulons suivre Dieu qui est Abram (Chesed), mais Lot est aussi là qui veut suivre le niveau animal. Nous sommes donc toujours entre les deux: que choisir?

Si vous choisissez Lot, alors vous allez à Sodome et Gomorrhe; vous savez qu’à Sodome et à Gomorrhe il y avait la dégénérescence. C’étaient les villes ou les terres que Dieu a détruites par le feu. Microcosmiquement parlant, cela se rapporte à nous. Physiquement parlant, ne mettez pas votre esprit là en Asie ou au Moyen-Orient selon l’histoire, mais mettez votre psyché dans votre corps. Alors vous comprendrez que Sodome et Gomorrhe sont à l’intérieur; cette dégénérescence est à l’intérieur. Tout le monde la porte. Le corps physique et le Corps Vital sont un seul corps qui symbolise l’Eden, mais si vous choisissez de suivre Lot, qui est ce mauvais penchant, alors vous suivez Sodome et Gomorrhe.

Si vous lisez Genèse, vous verrez que le seul qui a été trouvé juste avant la destruction de Sodome et Gomorrhe était Lot – cette partie de l’âme qui est malheureusement liée à l’animalité, que nous avons tous; parce que cette animalité est héritée du règne animal. Puisqu’ici sur la terre, dans Malkuth, c’est là que nous évoluons. Dans d’autres conférences, nous avons déclaré que cette âme qui vient d’en haut, de la lumière, entre dans ce plan physique et évolue. Elle évolue du minéral à la plante à l’animal et à l’animal intellectuel, c’est-à-dire à l’évolution de l’âme au sein des corps protoplasmiques. Cette évolution est le voyage d’Abram. Mais quand cette âme vient du règne animal dans le règne animal intellectuel, cet animal intellectuel a encore ces habitudes instinctives d’être un animal; parce que si vous observez cette humanité de cette époque, il n’y a pas de différence entre nous, en tant qu’animaux intellectuels, et les animaux. Pire encore, nous nous comportons moins bien que les animaux irrationnels: tuer, forniquer, adultérer – parce que tous ces comportements animaux d’adultère, de fornication et de meurtre, tout cela est un comportement animal. Quand vous étudiez n’importe quel animal vous voyez qu’ils forniquent, ils dégénèrent, ils adultèrent – c’est normal qu’ils adultèrent – c’est normal qu’ils tuent pour survivre. C’est ce que vous appelez être en servitude. Quand vous lisez dans la Bible, il est dit:

«Je suis Iod-Havah ton Elohim, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude.» – Exode 20: 2

La servitude est l’esclavage. L’évolution et l’involution sont un type d’esclavage – parce que ces monades ou forces spirituelles que nous avons à l’intérieur sont soumises au Démiurge. Qui est ce Démiurge? Cela se rapporte à tous les anges, archanges et grands maîtres qui contrôlent les forces de la nature et qui contrôlent les règnes inférieurs: le règne animal, le règne végétal et le règne minéral. Malheureusement, nous sommes toujours dans le règne animal. Nous sommes des animaux intellectuels – oui, c’est la seule différence entre l’animal irrationnel et l’animal intellectuel rationnel. Donc, nous sommes toujours des animaux, puisque nous nous comportons comme des animaux; nous nous multiplions comme des animaux. Ainsi, l’intellect est la seule différence.

Par conséquent, le Démiurge (un symbole de beaucoup de maîtres, d’anges, d’archanges) qui contrôle la nature nous contrôle toujours à la manière animale; ceci est représenté par le pharaon dans le livre de l’Exode. Ils nous contrôlent, mais nous devons nous libérer de ces forces. Ils sont les forces mécaniques de la nature; les forces évolutives et involutives de la nature. Ces éléments ou archétypes d’Israël, qui commencent à descendre avec Abraham dans le plan physique, sont ceux qui commencent à faire le travail mécanique dans la mécanique de la nature. C’est pourquoi lorsque l’initié commence à développer sa propre spiritualité, il doit se battre contre Lot, cette inclination animale.

Rappelez-vous qu’il est écrit qu’il a choisi d’aller à Sodome et Gomorrhe, cette plaine du Jourdain, qui en symbologie signifie le sexe animal, car il dit lR: Sodome et Gomorrhe, «même comme le jardin du Seigneur.» Quel est le jardin du Seigneur? Le jardin du Seigneur est le jardin d’Eden – le jardin d’Eden est arrosé par la force sexuelle de Dieu. Mais Sodome et Gomorrhe sont aussi le corps physique qui est également arrosé par la vie de Dieu, parce que ce corps physique est soutenu par la vie de Dieu.

Malheureusement, parce que nous sommes dans Sodome et dans Gomorrhe, nous gaspillons la vie (l’eau) que Dieu nous a donnée. Mais si nous choisissons de suivre Abraham, alors nous utilisons cette eau d’une manière spirituelle. C’est pourquoi Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe – la physicalité. Quand Dieu dit: «Je suis malade et fatigué des hommes de cette planète, de cette terre», Dieu se réfère à l’homme physique, pas à l’homme spirituel.

Dieu a détruit l’homme physique au temps de Noah, et au temps de Sodome et de Gomorrhe, Dieu a également détruit leur physicalité. Mais l’homme spirituel, la Monade, n’est jamais détruit; Chesed survit toujours. La Monade est l’entité vivante représentée dans Abraham, Isaac et Jacob, dans l’initiation.

Par conséquent, la Genèse dit «même comme le jardin du Seigneur, comme la terre d’Égypte.» Si vous allez dans la terre d’Égypte, l’Égypte physique, vous voyez que l’Égypte est arrosée par le Nil. L’Égypte n’a jamais eu besoin d’être arrosée par la pluie du ciel, parce qu’ils prenaient l’eau du Nil, comme le jardin du Seigneur (Eden) a été arrosé par le fleuve qui vient du ciel (Schamayim).

Et Lot leva les yeux, et contempla toute la plaine du Jourdain, qui était bien arrosée partout, avant que Jehovah ne détruisît Sodome et Gomorrhe, et qu’il voyait le pays de Sodome et de Gomorrhe, comme le jardin de Jehovah. (Eden), comme la terre de Mizrahim (qui est traduit comme l’Égypte), comme tu viens à Tsoar. (Ici, l’Égypte est un symbole du corps physique).

En d’autres termes, nous sommes divisés. La partie supérieure du corps physique, qui est le Corps Vital, se situe dans la quatrième dimension, où nous avons notre propre Eden individuel. Mais ici, dans cette physicalité, dans ce monde tridimensionnel, nous avons la partie inférieure qui est l’Égypte, ou Mizrahim, comme il est dit dans la Bible. La partie qui est détruite est la physicalité, jamais les forces intérieures; elles sont supérieures. Cette physicalité est comme le jardin du Seigneur, le jardin d’Eden.

Dans la quatrième dimension, nous avons cette vitalité qui, si nous l’utilisons, peut construire le véritable être humain à l’intérieur. Mais dans ce plan physique, qui est aussi arrosé par cette vie de Dieu, si nous choisissons de suivre Lot, l’animalité, nous détruisons notre vie. C’est ainsi que de nos jours on trouve beaucoup de gens qui justifient Sodome et Gomorrhe, qui signifie animalité, dégénérescence.

Ceux qui choisissent la voie de Lot vont dans la destruction, parce que Sodome et Gomorrhe ont été détruites par le feu, et ce feu est le feu des éléments – comme l’Atlantide a été détruite par l’eau, car cette humanité est également détruite physiquement par les éléments. Ainsi, si nous ne faisons rien à l’intérieur, si nous sommes victimes de ces forces de la nature, si nous mourons physiquement, où va notre âme? En haut ou en bas. C’est à nous de décider – si nous voulons monter, nous devons travailler avec les forces de Daath, qui sont les mystères du sexe; parce qu’Eden est le point principal ici – la force de vie de Mizrahim (notre physicalité) dont nous parlons ici – notre vitalité.

C’est pourquoi, après que Lot a quitté Abram, Dieu parle à Abram, et dit:

«Lève tes yeux, et regarde du haut de la place (Yesod, centre de la croix sexuelle) où tu es vers le nord, le sud, vers l’orient et l’occident: Car tout le pays que tu vois (à partir de Yesod, le centre de la croix sexuelle), à toi je le donnerai, et à ta semence (qui est Christ) pour toujours. Et je ferai (les archétypes de) ta semence comme la poussière de la terre (l’Arcane 22): de sorte que si un homme peut compter la poussière de la terre (l’Arcane 22), alors ta semence sera aussi numérotée.» – Genèse 13: 14-16

promised land

«Et il l’emmena dehord, et dit: Ophanim, tournez et resplendissez!), Regarde maintenant vers (le) ciel (de Chokmah, le zodiaque), et dis aux étoiles (ou archétypes), si tu peux les numéroter (dans les 12 constellations): et il lui dit: Toi aussi (les 12 Archétypes d’Ish-Ra-El) ta semence sera. Et il croyait en Iod-Havah; et il l’a compté pour la justice. Et il lui dit: Je suis Iod-Havah (Chokmah dans Atziluth) qui t’a fait sortir d’Ur (la lumière) des (Oracles, les) Chaldéens, pour te donner ce pays pour en hériter.» – Genèse 15: 5-7

La Terre Promise n’est pas Israël au Moyen-Orient. La Terre Promise est à l’intérieur; elle se rapporte aux différentes parties de cet être humain à l’image de Dieu que nous devons créer – cela se rapporte aux corps solaires que nous devons développer, et seul Abraham peut le faire avec Sarah – qui symbolisent les deux polarités (Abba et Aima) à l’intérieur de nous – afin d’hériter la Terre Promise.

Les gens dans ce monde physique sont identifiés à la traduction littérale de la Bible. Ils pensent que la Terre Promise est au Moyen-Orient quelque part dans la région Méditerranéenne. Ils ne comprennent pas que les prophètes ont écrit dans des symboles pour que les initiés puissent comprendre.

Maintenant, toute l’humanité est au milieu: soit ils hériteront de la Terre Promise, qui est le développement de l’Esprit et l’entrée dans les dimensions supérieures, soit ils seront détruits, parce que nous sommes à la fin de notre voyage cosmique. À la fin de tout voyage cosmique, il y a toujours un grand cataclysme, où l’humanité physique est détruite, afin de commencer une nouvelle humanité physique pour un autre développement.

C’est pourquoi la connaissance (Daath-Gnose) est ouverte au public juste avant que cette destruction ne se produise, afin qu’ils puissent choisir comment utiliser leur physicalité. Nous avons les deux eaux à l’intérieur: supérieure / inférieure, ici et maintenant, dans notre propre personne physique, les douze tribus d’Israël: les archétypes, les forces que nous devons développer. C’est ainsi que petit à petit, à mesure que nous entrons dans le chemin, nous développons notre spiritualité, nous naissons de nouveau, comme le déclare le Christianisme, parce que nous développons la Conscience, l’âme.

Isaac

Isaac-blessing-Jacob

Isaac bénissant Jacob

L’âme purifiée est symbolisée dans la Bible par le fils unique de Sarah, qui est Isaac. Lorsque vous choisissez de suivre votre Abram, votre propre Esprit, au lieu de suivre Lot à Sodome et Gomorrhe, alors Abraham et Sarah ont un enfant qui s’appelle Isaac. Cet Isaac est un symbole des forces spirituelles qui se développent dans la colonne vertébrale, qui est appelée la Kundalini dans le corps physique.

Lorsque ces forces spirituelles commencent à se développer dans la colonne vertébrale avec les sept chakras, et lorsqu’elles atteignent finalement le sommet de la tête, alors l’Âme Divine et l’Esprit sont unis dans le ciel. C’est la Seconde Naissance enseignée par Jésus – s’unir et renaître par l’eau et le feu, ou l’eau et l’esprit.

C’est une déclaration alchimique; il ne s’agit pas de croire en ce qui est écrit là; vous devez le faire; si vous êtes seulement un auditeur de la parole, et non un faiseur de la parole, alors vous êtes perdu. Il y a beaucoup de gens qui entendent la parole, mais très peu qui font la parole. Faire la parole, c’est développer ces archétypes (les 22 lettres) à l’intérieur de vous. C’est pourquoi il est écrit:

«Je vous dis que de même la joie sera dans les cieux pour un seul pécheur qui se repent, plus que quatre-vingt-dix-neuf justes, qui n’ont pas besoin de repentance.» – Luc 15: 7

Qui est un pécheur repentant? Un pécheur suit le chemin animal, comme Lot le suivait, comme il est écrit dans la Genèse, le chemin de Sodome et de Gomorrhe. Mais quand un pécheur se repent et commence à se développer à l’intérieur, il y a plus de bonheur dans le ciel que pour mille hommes ou âmes justes, qui n’ont pas besoin de repentance. C’est notre choix.

Quand la naissance d’Isaac arrive, quand il naît dans notre psyché, le Maître naît dans le ciel. C’est la première initiation des mystères majeurs. C’est ainsi que nous suivons le pacte de Dieu avec Abraham et Isaac. Ensuite, lorsque nous créons Isaac à l’intérieur, Isaac continue le chemin à l’intérieur de nous et développe un autre archétype, qui est Jacob.

 

Jacob-Israel-Gustave_Moreau

Jacob se battant avec Elohim Gibor

Jacob se développe dans notre propre Yesod particulier, notre propre vitalité particulière, et devient cet homme céleste qui se bat avec אלהים גיבור Elohim Gibor – l’ange de גברה Geburah, le Elohim des גברים Giborim, le עם אלהים גיבור Om Elohim Gibor ou l’ange qui guide le עם Om (semence sexuelle) dans tous les animaux, le désir sexuel de tous les animaux dans le règne animal, ועם אנשים le Om des animaux intellectuels. Ainsi, si vous vainquez cet archange à l’intérieur de vous, alors vous construirez à l’intérieur de vous, votre Jacob, votre propre Jacob particulier, qui est cet Israël dans עם אנשים Om Enoshim, votre semence. C’est ainsi que vous commencez à développer les archétypes à l’intérieur.

Il est écrit que Jacob a mis sa tête sur un rocher et il a vu dans un rêve que les anges de Dieu descendaient et montaient sur une échelle – quand il dormait avec la tête sur un rocher. Ce rocher est le rocher de Yesod – la Kaaba, comme l’appellent les Musulmans. Le rocher est le sexe, sur lequel nous devons construire notre église.

On l’appelle la pierre cubique de Yesod dans la Kabbale : la fondation symbolique, parce que Yesod dans la Kabbale signifie fondation. Jacob construit la psyché humaine. Jacob commence la construction de ce que nous appelons l’âme humaine (Tiphereth), parce que la première initiation majeure – quand Abraham engendre Isaac – est l’union de l’Âme Divine (Geburah) avec l’Esprit (Gedulah), en-haut.

Quand nous commençons à développer Jacob, nous commençons alors à développer l’âme humaine. Nous avons tous un embryon d’âme, mais c’est à nous de développer cet embryon en une âme humaine. Avec cela, nous affirmons que nous sommes des animaux intellectuels, pas des êtres humains. Pour devenir un être humain, cet embryon doit être développé, comme l’a fait Jacob quand il se battait avec un ange. Ce combat est dans l’acte sexuel, puisque c’est dans l’acte sexuel qu’on se bat contre les forces animales. C’est dans l’acte sexuel qu’on suit Lot ou Abraham. Nous développons Jacob ou suivons Esaü, qui est aussi l’aspect animal. Dans la Bible, il y a plusieurs niveaux pour expliquer cela.

La pouvoir sexuel, la puissance sexuelle, en chacun de nous, est donnée par un archange dont le nom est Samaël Aun Weor – c’est le sens de son nom. Samael donne la force sexuelle dans le règne animal pour qu’ils se reproduisent. Quand nous atteignons ce niveau d’animal intellectuel, Samael nous donne l’opportunité de le vaincre afin de construire l’aspect supérieur si nous le vainquons. Il est là quand nous avons la force sexuelle – quand les hommes ont l’érection sexuelle: c’est la force de Samael.

«Et Jacob resta seul ; et là lutta un homme avec lui jusqu’au levé du jour. Et quand il vit qu’il ne l’emporta pas contre lui, il toucha le creux de sa cuisse; et le creux de la cuisse de Jacob se démit, comme il luttait avec lui. Et il a dit: Laisse-moi partir, car le jour se lève. Et il a dit: Je ne te laisserai pas partir, à moins que tu ne me bénisses. Et il lui dit: Quel est ton nom? Et il a dit, Jacob. Et il dit: Ton nom ne sera plus appelé Jacob, mais Israël; car tu as exercé la puissance d’un prince avec Dieu et avec les hommes, et tu l’as emporté.» – Genèse 32: 24-28

«Il a touché le creux de sa cuisse; et le creux de la cuisse de Jacob s’était démit», l’ange a fait cela pour libérer Jacob de l’orgasme animal. Il a touché Jacob dans sa cuisse, qui symbolise le sexe, parce que le combat était précisément dans Yesod. C’est ce que Jacob a ressenti dans cette région, dans Yesod, lorsqu’il se battait avec l’ange. Ainsi, à la fin, l’ange dit à Jacob: «Ton nom ne sera plus appelé Jacob, mais Israël: car comme un prince tu as un pouvoir avec Dieu et avec les hommes (en d’autres termes, avec les forces sexuelles de Dieu et des hommes) et as prévalu.»

Nous devons tous faire ce combat; ce n’est pas comme les gens pensent, que nous devons naître dans la race Juive pour être un Israélite ou des douze tribus de Jacob ou d’Israël. Vous devez vous battre pour cela. Le combat est dans l’acte sexuel. Si vous vainquez cette puissance sexuelle et la transmutez en évitant le spasme des animaux, l’orgasme des animaux – si vous évitez l’éjaculation du semen et transmutez cela en énergie, alors votre propre ange (Israël en tant qu’archétype) particulier se développera à l’intérieur de vous. C’est le commencement de la création de l’âme humaine. L’âme humaine est cette partie archétypale qui doit venir de Yesod jusqu’à Dieu.

Moses-and-the-Pharaoh

Moïse

Après ce développement vient la troisième initiation, la quatrième initiation, la cinquième initiation. Dans la cinquième initiation, Moïse apparaît. Moïse naît dans le Nil – en d’autres termes, il est livré dans le Nil. Ce Nil est la force sexuelle qui soutient le corps physique; il est en Égypte. C’est pourquoi Moïse signifie «celui qui est né du feu et de l’eau» ou né de l’eau; c’est la signification du nom de Moïse. Tiphereth (le fils de l’homme) est notre propre Moïse individuel que nous devons développer après que les trois archétypes Abraham, Isaac et Jacob soient développés à l’intérieur de nous. Abraham doit être développé, Isaac doit être développé, Jacob doit être développé. Ainsi, lorsque ces trois archétypes sont développés à l’intérieur de chacun d’entre nous, alors vient Moïse, qui est le symbole de la volonté.

«Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.» – Jean 3: 14, 15

Ainsi, Moïse nous prend de Yesod – qui est l’endroit où l’âme humaine naît, qui est le sexe – vers Daath, qui est le sommet de l’initiation, afin de voir Dieu face à face – votre propre Dieu individuel particulier que vous avez. Le corps de la volonté le fait.

Pour développer le corps de la volonté, vous devez auparavant développer le Mental Solaire. Avant de développer le Mental Solaire, vous devez développer le Corps Émotionnel Solaire ou le Corps Astral, et avant cela, vous devez créer le début du développement de la Bodhichitta dans Yesod, qui est symbolisé par Jacob.

Quand – en tant qu’enfant – le corps de la volonté est déposé dans Yesod «les drapeaux au bord du fleuve», il est appellé Moïse (Hébreu Moshe = Mem-Shin-Hei), parce qu’il est tiré du «Mem» les eaux de Yesod – le Nil -, et parce que – comme un prince – en lui se trouve (la lettre Shin) Abraham, Isaac et Jacob, et parce que quand il est cultivé, il apparaît en Égypte (en Hébreu Mitzrahim, le monde physique, symbolisée par la lettre «Hei»). Ce sont les quatre créatures saintes enseignées par Ezéchiel: Abraham est le lion, Isaac est le taureau ailé, ou le bœuf, l’aigle est Jacob, et l’être humain à l’image de Dieu, qui apparaît après eux, est Moïse – le Corps Causal. Ainsi, quand ce Corps Causal est développé, alors nous pouvons aller à la montagne et voir Dieu face à face, comme l’a fait Moïse.

C’est le chemin que vous choisissez lorsque vous suivez la puissance sexuelle, parce que chaque initiation écrite dans la Bible est liée aux eaux. Rappelez-vous que Moïse est né et a été livré dans le Nil et du Nil ils l’ont pris et il est devenu un prince de l’Égypte – cela signifie un pouvoir dans Mizrahim-Egypte, le corps physique. Il n’était pas un esclave, il était un prince. Nous sommes tous des esclaves de cette Égypte ou de Mizrahim, parce que nous suivons la mécanicité de l’évolution ou de l’involution. C’est pourquoi quand Moïse atteint le sommet de la montagne du Sinaï, il trouve Dieu – son propre Dieu individuel. Ou, mieux si nous disons, son propre Christ particulier individuel. Puis avec ce Corps Causal – qui est Moïse – il parle à Dieu, et Dieu dit:

«J’ai certainement vu l’affliction de mon peuple (les archétypes) qui sont en Égypte, et j’ai entendu leur cri en raison de leurs taskmasters (lois mécaniques); car je connais leurs chagrins; et je suis descendu pour les délivrer de la main des Égyptiens, et pour les faire sortir de ce pays vers un bon et un grand pays, vers un pays où coulent le lait et le miel; à la place des Cananéens, des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens. Et maintenant, voici, le cri des enfants d’Israël (les archétypes) est venu à moi; et j’ai vu aussi l’oppression par laquelle les Égyptiens les oppriment. Viens donc maintenant, et je t’enverrai vers Pharaon (car la volonté est ce dont nous avons besoin pour prendre tous ces archétypes),afin que tu puisses faire sortir mon peuple les enfants d’Israël (les archétypes) hors d’Égypte.» – Exode 3: 7-10

Ainsi, lorsque Moïse atteint ce niveau, c’est parce qu’il est déjà développé. Personne ne peut aller au sommet de Dieu s’il n’est pas complètement développé dans le Corps Causal ; ainsi, le corps de la volonté doit être développé.

Alors, Moïse choisit le chemin direct. Il descend et en tant qu’un Bodhisattva prend tout le peuple d’Israël – toute sa psyché qui est piégée – et les libère. Nous devons faire la même chose ; si nous atteignons ce niveau, nous descendons, pour prendre un par un tous les archétypes, nous quittons l’Égypte et entrons dans la Terre Promise, et c’est un long voyage.

C’est pourquoi il est écrit que quand Moïse a finalement pris toutes les parties de son Être qui étaient symbolisées par Israël, dans le désert, et quand toutes ces parties étaient avec lui, alors Dieu a dit à Moïse:

«Descends, charge le peuple, de peur que le Seigneur les perde de vue, et que beaucoup d’entre eux périssent. Et que les sacrificateurs qui s’approchent de Jehovah se sanctifient, de peur que Jehovah ne les attaque.» – Exode 19: 21 22

Signification: vous êtes ici avec tous les gens qui sont mon peuple, qui sont des parties de moi, mais nous devons encore travailler sur ces éléments. Et puis il a dit à Moïse:

«Je suis Iod-Havah ton Elohim, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude. Tu n’auras pas d’autre Elohim devant moi, etc…, (les Dix Commandements). – Exode 20.

Les gens lisent ceci, de nos jours, littéralement; ils pensent que le peuple d’Israël sont les Juifs du Moyen-Orient, les gens qui ont été retirés du pays d’Égypte dans la Terre Promise, qui est le Moyen-Orient, et c’est tout – interprétant tout littéralement. Mais ceci est une initiation. Quand Moïse est devant Dieu et que Dieu dit: «Je t’ai fait sortir d’Égypte», c’est parce que nous sommes déjà sortis de cette Roue du Samsara – les lois de la mécanicité, de l’évolution et de l’involution, auxquelles nous sommes soumis, parce que nous sommes esclaves de ce monde de Malkuth appelé Égypte en symbologie – la physicalité de nous tous.

Si un tremblement de terre se produit en ce moment même, qui est capable d’arrêter le tremblement de la terre – ou un tsunami – qui est capable de contrôler un tsunami? Êtes-vous capables? Lisez la Bible et voyez comment Moïse l’a fait. Moïse faisait des merveilles avec la nature devant le Pharaon, à l’intérieur de lui. Mais si cela arrivait en ce moment, vous voyez malheureusement toutes les catastrophes qui se produisent de nos jours: tremblements de terre, tsunamis, ouragans, tout le monde est victime, parce qu’il n’a pas le corps de la volonté, du moins pour savoir quand cela arrivera afin de quitter la zone. Tout le monde est un esclave, une victime, parce que nous sommes soumis, comme les animaux et les plantes, à cette loi mécanique de la nature – et le tsunami vient et efface toutes les plantes, animaux, minéraux et aussi les animaux intellectuels.

L’Exode

Nous sommes soumis à cette mécanicité, nous devons donc quitter l’Egypte. Mais quitter cette mécanicité d’évolution et d’involution de ce monde physique, ce n’est pas croire ou appartenir à ce groupe ou à cet autre groupe. C’est en travaillant psychologiquement en vous-même, alchimiquement en vous-même. Rappelez-vous qu’Israël était 430 ans en Égypte.

«Or, le séjour des enfants d’Israël en Égypte fut de quatre cent trente ans. Et il arriva qu’à la fin des quatre cent trente ans, le même jour, il arriva que toutes les armées de Jehovah sortaient du pays d’Égypte.» – Exode 12: 40, 41

430 est un âge Kabbalistique et ésotérique. Après avoir atteint 430 ans, vous pouvez partir, en commençant à utiliser votre volonté pour laisser cette mécanique de ce monde dans la Terre Promise. Mais alors vous devez faire un travail supérieur – parce que le but est l’auto-réalisation de l’Être, écrite là dans la symbologie du Livre de la Genèse et de l’Exode.

«Le Feu Sacré est entré dans la Chambre trente et un de ta colonne vertébrale. Tu as été soumis à toutes sortes de tests, et tu as émergé triomphant. Marche avec l’Enfant de ta Volonté Christifiée dans tes bras, vers l’Église Gnostique. La couronne des saints brille de chaque côté de ta tête. Entre dans le temple pour célébrer l’occasion, mon frère…

Tu es devant deux chemins. L’un de ces chemins est le chemin Logoïque et l’autre est le chemin des cieux étoilés, le chemin en spirale du firmament.

Le chemin qui nous mène à l’entrée réelle de l’ABSOLU est le chemin du devoir long et amer.

Swami Vivekamanda a dit que lorsque l’Initié tente de pénétrer l’ABSOLU, des Dieux tentateurs apparaissent devant lui et lui proposent de faire de lui le roi des zones déterminées de l’univers, afin de l’empêcher d’atteindre sa liberté. Ces Dieux tentateurs ont été incapables de devenir libres, et jaloux de leur propre hiérarchie tentent les bodhisattvas afin d’arrêter leur entrée dans l’ABSOLU. Ces Êtres sont mille fois plus dangereux que les humains.

Un grand hiérarque divin vient à ta rencontre lorsque tu arrive au point de départ des deux chemin (la trente et unième vertèbre du Corps Causal)). Cet Être a une apparence terrifiante, et il te montre les deux chemins.

Le chemin Nirvanique est un bon travail, et le chemin de l’ABSOLU est un travail supérieur. Le chemin Nirvanique suit la spirale de la vie. Le chemin de l’ABSOLU est le chemin du devoir long et amer. Le chemin Nirvanique est plein de Paradis. Mais, le chemin de l’ABSOLU est le désert des Dieux.» – Volonté Christ par Samaël Aun Weor

L’Exode est quelque chose que nous devons accomplir psychologiquement. Ne pensez pas que l’Exode est seulement arrivé physiquement. L’Exode arrive aussi physiquement, mais c’est en accord avec votre niveau d’Être. Vous devez atteindre un certain niveau psychologique pour que vous puissiez appartenir à l’Exode physique. C’est pourquoi le maître Samaël Aun Weor nous a dit dans une de ses conférences en 1975, au sujet de l’Exode, et il y déclare que nous devons atteindre 50% pour partir à l’Exode. Mais ceci est Kabbalistique – et ensuite il parle de l’incarnation du Christ. Quand vous lisez la Bible, cela dit la même chose.

Quand Moïse, qui est le Corps Causal, est pleinement développé, il va au sommet de la montagne et voit Dieu. C’est précisément le moment où il décide. Dieu, son Être Intérieur, dit:

«Viens maintenant, et je t’enverrai vers Pharaon, afin que tu puisses faire sortir mon peuple, les enfants d’Israël, d’Égypte.
Et Moïse dit à Dieu : Qui suis-je, que je m’en aille à Pharaon, et que je fasse sortir les enfants d’Israël hors d’Egypte?
Et il a dit: Certainement je (Christ – Iod, Hei, Vav, Hei) serai avec toi (le Bodhisattva); et cela sera pour toi un signe que je t’ai envoyé. Quand tu auras fait sortir le peuple d’Egypte, tu serviras Dieu sur cette montagne (la sixième dimension).» – Exode 3: 10 -14

La même chose arrive avec nous. Nous devons sortir toutes les parties de l’Être hors du corps physique, par servitude de Klipoth – et c’est la très grande œuvre que nous devons accomplir.

Rappelez-vous, l’Exode est arrivé, s’est produit, après que Moïse ait vu Dieu face à face. C’est ce que vous devez comprendre. Si vous voulez aussi entrer dans l’Exode, vous devez travailler très dur dans votre propre psyché, dans votre propre esprit. Et je le répète, toutes les clés sont écrites là dans le livre de la Genèse et dans le livre de l’Exode. Mais, nous devons savoir comment l’interpréter, comment le lire, comment le comprendre parce que, je le répète, ces livres sont écrits avec les 22 lettres (Arcanes) de l’alphabet Hébreu et chaque mot dit quelque chose que vous devez comprendre. Nous vous l’expliquons dans des conférences parce que nous aimons cette humanité et nous savons que cette humanité n’a que peu de temps pour faire ce genre d’études et les suivre après avoir obtenu le droit.

La nature avance – les catastrophes anéantissent cette humanité, alors nous donnons et nous parlons clairement, pour que vous choisissiez, très vite, et nous indiquons les choses principales, qui sont les lettres Hébraïques. Tout ce qui a été écrit dans la Bible sont des commandements pour ceux qui suivent le chemin. Ce n’est pas pour croire – bien sûr au début vous les étudiez et vous les croyez, mais ne le laissez pas comme ça – non. Être un auditeur de la parole ne suffit pas. Vous devez être un faiseur de la parole, et c’est l’Initiation.
Le chemin direct vers la libération est écrit dans le Livre de l’Exode. Rappelez-vous, vers la libération – c’est pourquoi Moïse a été appelé le libérateur ou rédempteur parce qu’il est celui qui fait le travail avec l’aide de Dieu. Moïse représente l’âme humaine pleinement développée, unie à Jehovah qui, de Kabbalistiquement, est la Christ – Chokmah – sagesse. C’est ainsi que nous travaillons et c’est pourquoi nous avons des livres écrits et toute la sagesse que nous livrons ici – pour que vous compreniez cela.

Avez-vous des questions?

Q: Juste pour mentionner, que la nature accélère les catastrophes à cause de l’état dans lequel nous sommes, est-ce que cela peut aussi être étendu aux événements financiers et politiques autour de nous maintenant?

R: Oui, bien sûr, tout cela fonctionne ensemble. Vous savez, il y a un mot que nous répétons toujours et c’est le mot karma – cause et effet. Le karma agit à tous les niveaux de la société; les crises économiques que nous vivons sont liées au karma.

Les tsunamis, les tremblements de terre, les ouragans, sont liés au karma. Petit à petit, cette humanité sera anéantie parce que, petit à petit, nous devons payer ce que nous devons. Ne pensez pas que si vous mourez jeune tout de suite, vous ne paierez pas ce que vous devez, parce que c’est l’âme qui a ces dettes à l’intérieur. Il est écrit que c’est dans le mental de chacun d’entre nous, dans les atomes du mental, que les seigneurs du karma ou les anges du destin placent ce que nous devons, le karma que nous avons. Si vous mourez physiquement, c’est dans votre mental que ce karma reste et vous devez encore le payer.

C’est pourquoi il est écrit que ceux qui ne paient pas ce qu’ils doivent ici dans ce monde physique, ils paient là-bas dans Klipoth. Klipoth est appelé l’enfer ou infernos, les dimensions inférieures de la nature, un endroit pour niveler la balance. Si vous avez beaucoup de dettes, de mauvaises dettes, vous devez y aller pour payer ce que vous devez, jusqu’à ce que votre balance soit égale.
Personne ne peut se moquer de la loi. Quelqu’un peut tuer et se cacher de la justice physique – mais, après sa mort physique, la justice cosmique prendra soin de lui en lui appliquant la loi. Ainsi, personne ne peut se moquer de la loi.

Donc, par conséquent, cette économie que nous connaissons en ce moment, est la loi du karma. Nous travaillons sur tous les éléments qui sont en cause parce que nous avons tous contribué à la crise dans laquelle nous nous trouvons maintenant. Nous sommes tous coupables à différents niveaux. Ou, comme on dit, chacun d’entre nous a mis son grain de sable dans cette crise. Chacun de nous met le grain de sable dans cette calamité qui se passe dans le monde avec les forces de la nature.

Nous avons le moyen de payer, ou de vivre, comme l’a dit le Maître Samaël Aun Weor, de vivre l’apocalypse ou ce qui est écrit dans le livre de l’Apocalypse avec l’humanité, ou de choisir le chemin de l’initiation et de payer ce que nous devons à notre propre manière et développer la sagesse. C’est pourquoi nous livrons la doctrine. Mais vous devez choisir – pratiquer et payer ce que vous devez par votre propre travail ou suivre la mécanique de la nature et être effacé par les forces de la nature.

Q: Pouvons-nous payer la dette, le karma que nous avons à travers les forces sexuelles?

R: La façon de payer le karma que nous devons est à travers les trois facteurs de la révolution de la Conscience. Le premier est à travers l’Alchimie sexuelle, en construisant spirituellement. En désintégrant l’aspect animal à l’intérieur de chacun de nous, qui est l’ego – c’est le second aspect. Détruire l’animalité à l’intérieur de nous, construire la spiritualité, voilà comment on essuie le karma petit à petit. Mais c’est aussi à travers ce troisième aspect, le troisième facteur, qui est la charité – vous devez faire beaucoup de bien à l’humanité. En faisant le bien, vous payez vos dettes.

Donc, trois facteurs: la mort, la naissance et la charité. Donner la vie pour cette humanité à votre niveau. En travaillant avec les trois facteurs de la révolution de la Conscience, nous payons notre karma dans initiation, petit à petit, petit à petit.

Q: Vous avez dit qu’on doit atteindre 50% et vous n’avez pas mentionné 50% de quoi.

R: Exactement. Je l’ai dit – j’ai dit 430, mais c’est Kabbalistiquement. La chose est ceci – quel est le 50%? C’est une bonne question. Mais, j’évite toujours d’expliquer cela, parce que tout le monde le veut gratuitement, comme un cadeau. Mais, vous devez le gagner. Quelle est la moitié de l’Arbre de Vie? Voyez l’image de l’Arbre de Vie – quelle est la moitié? Où est la moitié, ou dans quelle Sephirah trouve-t-on la moitié? Tiphereth. Tiphereth est exactement au centre de l’Arbre de Vie.

Tiphereth est la Conscience, la Conscience Humaine. Comptez Tiphereth à partir du bas – en accord avec l’initiation, Malkuth, Yesod, Hod, Netzach – Tiphereth – c’est le cinquième. Les cinquante pour cent, c’est ça – Tiphereth vous aide à atteindre ces 50%. Oui, c’est trop facile de le dire. C’est le 50%. Personne ne peut entrer dans l’Exode s’il n’atteint pas les 50%; c’est clair – Kabbalistiquement.

Tous les Gnostiques qui lisent cela ou qui ont écouté cette conférence par le Maître Samael, demandent: «qu’est-ce que les 50%?» Pourquoi? Parce qu’ils n’étudient pas la Kabbale, mais, s’ils voient Tiphereth au milieu, ils disent que c’est évident, c’est le milieu, c’est Tiphereth – l’âme humaine, le Corps Causal, la cinquième initiation des mystères majeurs. Parce que quand vous atteignez ce niveau, vous êtes un être humain – mais à moitié – parce que vous avez encore de l’animalité à l’intérieur de vous – un centaure, un hasnamuss, en d’autres termes. Cinquante-cinquante. Si vous n’annulez pas la partie 50 qu’est l’animalité, même si vous construisez votre partie humaine qui est les 50%, cela ne fonctionne pas. Vous devez annihiler complètement le 100%. Mais, si vous atteignez les 50%, il y a de l’espoir là.

Il y a de l’espoir parce que vous avez la connexion avec votre propre Monade.

Q: Je pense que ce qu’elle dit est 50% de l’élimination des Moi.

R: Pour atteindre la cinquième initiation des mystères majeurs, pour construire le Corps Causal, vous devez éliminer beaucoup d’ego sur ce voyage. Quand vous y arrivez et que vous avez votre âme humaine, votre Corps Causal déjà développé, vous avez encore l’ego, mais vous avez beaucoup éliminé. Et souvenez-vous, la Conscience éveillée dont parlent les Maîtres est liée à Tiphereth, à la Monade, pas à la personne ici dans le plan physique.

C’est Tiphereth, l’âme humaine, qui marche sur le chemin. Ici, dans le plan physique, la personne a encore sa personnalité, son égo, même si son Être intérieur atteint la maîtrise, il a encore de l’égo et peut commettre beaucoup d’erreurs. Vous devez comprendre cela. Mais, bien sûr, pour atteindre ce niveau, vous devez détruire beaucoup d’ego. Mais regardez du point de vue symbolique. Si vous avez déjà créé vos Corps Solaires, vous en êtes la moitié parce que vous avez toujours votre ego. C’est la mesure. Je crois que j’en ai trop dit. Mais de toute façon, c’est dit.

Q: Plus tôt, lorsque vous parliez de charité, faites-vous référence à la charité donnée dans les mondes internes ou est-ce aussi une référence à la charité physique…

R: La charité c’est l’amour. L’amour est loi, mais l’amour conscient. Cela signifie que vous devez faire le bien, mais sachez comment le faire. Parce que s’il y a, par exemple, un mendiant qui demande l’aumône et que ce mendiant demande de l’argent pour acheter de la marijuana ou de la cocaïne et que vous lui donnez de l’argent, vous faites le bien de la mauvaise manière.

Donc, faire le bien, c’est le faire de la bonne manière. Pointer, mettre le doigt dans la plaie, et même causer de la douleur à la personne, parfois c’est bien. Parfois, les gens n’aiment pas entendre que nous sommes dégénérés, que nous sommes des gens pécheurs. Lorsque nous expliquons cela et que nous disons «vous êtes sales, à cause de cela», et cela fait mal. Cela fait du bien, mais vous devez savoir comment le faire.

Et bien sûr, d’autres types de bien qui sont bons pour l’âme – aider quelqu’un qui a faim, de leur donner du pain, c’est bien. Donner de l’argent à quelqu’un qui en a vraiment besoin, c’est bien aussi. Mais, je le répète, si vous faites le bien de la mauvaise façon, ce n’est pas bon. En fin de compte c’est mauvais. Donc, vous devez vous éveiller pour faire le bien. L’amour conscient – et c’est la charité.

Si votre charité aide le royaume de Dieu, c’est la charité; ça c’est bien. Parce que la charité est Chesed, vous voyez? C’est comme ça que vous le dites en Hébreu. Chesed est la charité, Chesed est spirituel, Chesed est Abraham, en chacun de nous. Vous faites de la charité? Si vous le faites pour Chesed, pour l’Esprit de Dieu – bien! Ensuite, vous construisez des trésors dans le ciel. Mais il y a beaucoup de gens qui aiment construire des trésors sur terre – mais c’est à eux de décider.

Q: Que fait-on pour éliminer le Moi?

R: Pour éliminer le Moi, vous devez savoir comment méditer, comment comprendre ce Moi – parce que ce Moi, ou ego, est un élément qui piège la Conscience. Cette Conscience qui est piégée dans cet ego agit de la mauvaise manière, comme nous l’avons dit dans l’explication précédente – faisant du bien parfois de la mauvaise manière. Mais en comprenant l’ego dans la Méditation, alors vous mettez en activité votre Conscience pour que cette Conscience fasse le bien de la bonne manière, ou si elle faisait le mal, pour faire le bien qui est le contraire – parce que l’ego, ou le Moi, n’est rien d’autre qu’un mauvais usage de la Conscience, la Conscience agissant mal, faisant un mauvais comportement.

Donc, quand vous commencez à vous comporter correctement, cet ego est vide. Et quand l’ego est vide, vous pouvez détruire cette bouteille. Mais s’il n’y a pas de compréhension, cette Conscience est toujours dans la bouteille – le génie de la lampe est toujours là, piégé. Vous devez libérer le génie et détruire la lampe après cela. Pour cela bien sûr, nous enseignons la Méditation – vous devez comprendre – personne ne peut faire cela pour vous; vous devez comprendre votre propre psyché. Et vous devez prier votre propre Déesse, la Divine Mère Kundalini, afin de le détruire. C’est ainsi que la Conscience est libérée. Vous devez utiliser votre volonté pour contrôler ce mental. En d’autres termes, Moïse doit naître à l’intérieur de vous petit à petit – c’est un processus – afin de développer la volonté.

Q: Pourrait-on atteindre Tiphereth individuellement, ou a-t-on besoin d’une âme sœur?

R: Dans chaque vie de ces prophètes dont nous parlons dans la Bible: Abraham avait une femme, Isaac avait une femme, Jacob avait une femme, Moïse avait une femme – tous avaient une femme. Nous avons donc tous besoin d’un partenaire ; personne ne peut transformer l’énergie sexuelle sans partenaire. Par exemple, physiquement, vous voulez un enfant, vous voulez un fils ou une fille, vous avez besoin d’une femme. Sinon, vous ne pouvez pas, parce que la femme a la maison, vous avez la graine. De même, la même chose internement: vous en tant qu’homme, vous voulez renaître à l’intérieur? Vous avez besoin d’une femme. Vous devez transmuter cette force sexuelle qui donnera la naissance éventuelle à l’intérieur de vous. Sinon, c’est impossible.

En tant que célibataire, vous pouvez atteindre un certain niveau. Parce qu’il y a des initiations de mystères mineurs pour les célibataires qui peuvent se développer avec leur propre sexualité. Mais quand ils atteignent le sommet de ce niveau, ils doivent se marier pour aller de l’avant; sinon ils ne peuvent pas avancer..

Q:… pour atteindre les 50%…

R: Oui, pour atteindre les 50% dont nous parlons ici. Bien sûr, si nous parlons de l’annihilation de l’ego, vous pouvez annihiler beaucoup d’ego en tant que célibataire. Mais rappelez-vous ceci: Yogananda, ce grand yogi, a annihilé beaucoup d’ego et a éveillé la Conscience – mais il n’est pas allé dans l’Exode, il est allé dans les limbes, en enfer. Pourquoi? Parce qu’il n’a pas construit ses Corps Solaires; il n’a pas atteint les 50%, parce que les 50% sont ensemble.

Mais rappelez-vous, toujours, pour atteindre ces niveaux, n’hésitez pas: Oh, je dois le faire dans cette vie! Si vous êtes capable de le faire dans cette vie, faites-le. Mais si vous n’êtes pas capable, continuez d’avancer, et faites tout ce que vous pouvez pour que les Maîtres vous donnent un autre corps afin d’aller de l’avant, parce que vous êtes sérieux. Il y a beaucoup d’initiés qui prennent des vies pour atteindre les cinquante pour cent. Bien sûr, si vous consacrez votre vie au travail, vous pouvez le faire dans cette vie et aller de l’avant. Ne perdez pas espoir parce que ce que le Dieu Intérieur et les Maîtres recherchent toujours, ce sont des gens sérieux qui font le travail.

Q: Faut-il être initié pour commencer la transmutation?

R:Non. En fait, l’initiation signifie cela. Initiation signifie comprendre, comprendre comment transmuter l’énergie sexuelle aussi longtemps que vous avez commencé. Si vous commencez aujourd’hui, vous êtes déjà initié dans votre propre monde individuel particulier. Les autres initiations que nous effectuons dans différentes cérémonies physiques, ne sont que des symboles – symboles de ce que vous devez faire à l’intérieur.

C’est pourquoi nous conseillons toujours à ceux qui sont réellement intéressés de savoir comment transmuter cette force sexuelle de lire Le Mariage Parfait, qui est le livre que Maître Samael a écrit au début. Il y explique comment transformer l’énergie sexuelle pour être initié. L’initiation se rapporte seulement aux mondes internes – vous saurez à quel niveau vous êtes dans votre initiation, quand vous commencez à vous développer. Vous entendez, par exemple, les conférenciers qui donnent des conférences – mais personne ne sait à quel niveau nous sommes parce que c’est très sacré et très privé.

Bien sûr, nous avons des groupes ici qui se réunissent et enseignent la Méditation, etc., mais c’est une orientation pour que vous marchez sur votre chemin individuel particulier. Et c’est ce que nous devons comprendre. Et rappelez-vous, la Bible est un livre pour étudier et méditer – mieux si nous connaissons l’alphabet Hébreu et de l’étudier, même avec un dictionnaire, afin de savoir ce que nous lisons. Sinon, nous tombons dans la confusion.

Q:… souligne que l’Alchimie n’est pas une activité physique – il doit y avoir de l’amour dans cet acte – parce que beaucoup de Gnostiques semblent désespérés…

R: Exactement, c’est une bonne question. Il dit que nous devons comprendre que l’Alchimie n’est pas seulement l’acte sexuel en soi, il doit y avoir de l’amour. Vous devez aimer votre partenaire dans le plan physique, dans le plan vital, dans le plan astral, dans le plan mental, dans le plan causal, pour ressentir cette union dans tous les plans. Parce que si vous commencez à le faire avec quelqu’un d’autre que vous n’aimez même pas, après cela, vous partez, et ce n’est pas bien. Et vous gagnez du karma à cause de cela parce que c’est quelque chose de sérieux.

Donc, si vous êtes célibataire et que vous voulez travailler sérieusement, vous devez trouver, si vous êtes un homme, une femme qui aimerait vraiment travailler – pas seulement pour une semaine ou un mois – pour toute la vie. C’est précisément l’engagement.

Bien sûr, tout cela dépend aussi du karma de chacun d’entre nous.

Q:… beaucoup de gens vont sur les sites de rencontre sur Internet pour essayer de trouver un partenaire, mais en réalité, nous devrions juste travailler sur nous-mêmes, rien de plus… et alors notre partenaire viendra.

R: Oui, bien sûr. Beaucoup de gens vont sur ces sites à la recherche de partenaires. Il y a beaucoup de sites Web où vous écrivez et les gens communiquent et ils se marient après cela. Et j’ai même vu à la télé qu’il y a beaucoup de gens qui se sont rencontrés comme ça et qui sont mariés, qui sont heureux – mais ils ne sont pas des initiés; ils ne font que forniquer comme n’importe quel animal.

Pourquoi pensez-vous que le mariage a été institué par le Christ et les autres Maîtres? Parce que le mariage signifie l’union de deux Êtres qui connaissent le secret de Daath ; mais voyez tous les mariages dans le monde – ils célèbrent la cérémonie dans leur religion mais, après cela, ils se comportent sexuellement comme des animaux. Quelle est la différence? Comme ils fécondent leurs enfants, les animaux fécondent aussi leurs enfants. Et ils livrent leurs enfants de la même manière. Quelle est la différence alors?

«Mariage: appelez donc moi la volonté du double pour créer celui qui est plus que ceux qui l’ont créé. La révérence l’un pour l’autre comme ceux qui exercent une telle volonté, appelle le mariage. Que ce soit la signification et la vérité de ton mariage.

Mais ce que beaucoup appellent le mariage, ces superflus, ah, comment l’appellerais-je?

Ah, la pauvreté de l’âme dans le couple! Ah, la saleté d’âme dans le couple! Ah, l’autosatisfaction pitoyable dans le couple!

Le mariage, ils l’appellent tous; et ils disent que leurs mariages sont faits dans le ciel.

Eh bien, je ne l’aime pas, ce ciel de superflu! Non, je ne les aime pas, ces animaux emmêlés dans les toiles célestes!

Loin de moi, aussi, que Dieu soit là pour bénir ce qu’il n’a pas égalé!» – Ainsi Parla Zarathoustra

Ainsi, le Saint Mariage est saint parce que ceux qui se marient sont des initiés qui savent déjà qu’ils doivent transmuter l’énergie sexuelle, alors ils se marient pour accomplir cet engagement et commencer à travailler dans le vœu sacré du mariage.

Mais juste être marié afin d’avoir des enfants, c’est bien si vous voulez célébrer cela lors d’une cérémonie mais ce n’est pas le sens de la cérémonie du mariage qui nous a été donnée. Parce que les chiens ne se marient pas – à moins que vous ne le sachiez, il y a beaucoup de gens qui ont beaucoup d’argent et qui épousent des chiens, avec des chiens parce qu’ils ont l’argent pour célébrer cela – et ils transmettent même leur héritage aux chiens. Et pourquoi pas, hein?

Mais écoutez, le saint mariage a été institué pour les animaux intellectuels afin qu’ils puissent commencer le chemin que nous expliquons ici.

«Le mariage est honorable en tous et le lit sans tache; mais les marchands de malédictions et les adultères, Dieu jugera.» – Hébreux 13: 4

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Israel’s Entrance Into Nukva (3)

Catégories : Kabbale de la Genèse