S’Échapper de Sodome et Gomorrhe Partie Deux

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Prophéties des Jours à Venir

Pompei

À la suite de la séquence de la conférence précédente, s’Echapper de Sodome et Gomorrhe, Partie Un, nous allons expliquer comment nous pouvons échapper à la mort imminente dans laquelle nous sommes impliqués.

Pour commencer, rappelons-nous les trois lettres mères de l’alphabet Hébreu:

  • Aleph א: air
  • Shin ש: feu
  • Mem מ: eau

Et, nous avons déclaré que la lettre Tav dans sa forme ancienne (+) représente la Terre. Pourquoi la terre est-elle représentée comme la croix? Parce que la terre rassemble tous les sels de l’Alchimie pour travailler dans le magistère de la sublimation de ces sels, que nous devons comprendre; les sels liés à la lettre Iod.

Deux Types de Personnes

Les trois lettres א Aleph, ש Shin et מ Mem sont cachées dans le mot האנשים Ha’Enoshim. Ce mot se rapporte à ce que la Bible dans la Genèse appelle Enosh, qui signifie être humain. Ha’Enoshim est la forme plurielle de Enosh.

Dans le graphique, nous avons le mot Ha’Enoshim האנשים deux fois au fond de l’Arbre de Vie. Sur le côté droit, Ha’Enoshim est écrit avec une couleur bleu clair et sur la gauche avec le rouge car Ha’Enoshim se réfère à deux types d’êtres humains décrits par le livre de la Genèse.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-4

Lorsque nous lisons l’histoire de Sodome et Gomorrhe, nous lisons que trois Ha’Enoshim apparaissent à Abraham quand il était assis à la porte de sa tente à midi. Le midi est le zénith, le nord, qui correspond à Abraham. Donc, à ce moment-là, quand le Soleil est fort, trois Enoshim apparaissent; plus tard, le livre de la Genèse se réfère à eux comme des מלאכים Malachim, traduit par «anges», mais le mot מלכים Malekim signifie «rois ou reines». Le mot מלאכים Malachim ainsi que מלכים Malekim se rapportent à la sephirah Tiphereth.

Le mot מלכים Malekim signifie «rois». Les trois מלכים Malekim, rois, se rapportent à la sephirah Chesed, Geburah et Tiphereth, le deuxième triangle de l’Arbre de Vie.

«Lorsque nous avons formé notre Christ intérieur, il entre dans tous nos véhicules à travers de la glande pinéale (le nord). Le Christ intérieur a la forme d’un petit enfant. Il sort de l’intérieur de son utérus éthérique pour entrer dans notre corps physique à travers la glande pinéale. C’est la descente du Christ dans les enfers atomiques de l’être humain. C’est la Nativité du cœur. «C’est ainsi que nous commençons à nous transformer en Christs. La nature ne fait pas de saut; c’est pourquoi notre Christ intérieur naît à l’intérieur de nous comme un petit enfant.

«Les trois (אנשים Enoshim, ou) sages (Roi Mage, les מלכים Malekim) l’adorent et lui offrent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Ces trois Rois-Mages sont: (Chesed, Geburah et Tiphereth) l’Intime, l’Âme Divine et l’Âme Humaine (Atman-Buddhi-Manas).

«L’Étoile de Bethlehem est (Ha הא) le Soleil Central; c’est le Grand Souffle Universel de Vie. Notre Christ intérieur est une particule de (Ha הא) ce Soleil Central Spirituel. L’univers entier de Pleroma, toute la pensée de Dieu, se reflète dans notre Christ intérieur. Notre Christ intérieur est la Parole.» – Kundalini Yoga par Samael Aun Weor

Les האנשים Ha’Enoshim peuvent également représenter des anges déchus ou des humains dégénérés de Sodome et Gomorrhe dans Klipoth, au fond de l’Arbre de Vie. Comme il est écrit:

«Et ils (les trois Malachim) ont frappé les hommes (les האנשים Ha’Enoshim) qui étaient à la porte de la maison avec aveuglement, petits et grands: de sorte qu’ils se sont fatigués pour trouver la porte.» – Genèse 19: 11

Les אנשים Ha’Enoshim du côté droit de l’Arbre de Vie sont les trois anges ou trois Malachim מלאכים. Mais, les hommes (les האנשים Ha’Enoshim) du côté gauche de l’Arbre de Vie, frappés d’aveuglement, sont ces anges déchus dégénérés et êtres humains de Sodome et de Gomorrhe qui ont été détruits par le feu et le soufre.

Il y a donc deux types de rois: Ha’Enoshim de droite et Ha’Enoshim de gauche. Celui en lettres rouges est les Ha’Enoshim de Sodom et Gomorrhe tandis que celui de droite en bleu sont les מלאכים Malachim – les anges – trois d’entre eux.

Les trois אנשים Enoshim ou מלאכים Malachim représentent les trois éléments air, feu et eau. Les trois lettres, Aleph, Shin et Mem, sont dans les mots את השמים Ath Ha-Shamayim, qui signifie «les cieux».

Maintenant, le fils d’Adam, le cerveau, est אנוש «Enosh» qui signifie humain; et le fils de Caïn, le mental, est חנוך «Hanoch», qui signifie «maître». Madame Blavatsky a déclaré: le nom אנוש «Enosh» est lié au nom חנוך «Hanoch». Ainsi, Enoch et Enosh sont le même archétype, le résulat de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal. Comme il est écrit:

«Et Caïn (le mental) connu sa femme (les organes génitaux), et elle conçut, et enfanta Enoch (maître).» – Genèse 4: 17

«Et Adam (le cerveau) connu de nouveau sa femme (les organes génitaux), et elle enfanta un fils, et appela son nom שת Seth. Car (le Ruach) Elohim, a-t-elle (les organes génitaux) dit, m’a donné une autre graîne à la place d’Abel, que Caïn a tué. Et à שת Seth, il y eu aussi un fils, et il a appelé son nom אנוש Enosh (humain): parce qu’il a commencé à vocaliser בשם יהוה le nom IAOh.» – Genèse 4: 25, 26

«Le son des trois puissantes voyelles doit être prolongé comme ceci: IIIIIIIIIII, AAAAAAAAAA, OOOOOOOOOO, c’est-à-dire étendre le son de chaque voyelle. L’air est inhalé pour remplir les poumons, puis on l’exhale. On inhale en comptant jusqu’à vingt, on retient l’air en comptant jusqu’à vingt, puis on exhale en vocalisant la lettre I. En expirant, on compte aussi jusqu’à vingt. Répétez la même procédure pour la lettre A et continuez avec la lettre O. Faites cela sept fois. Après cela, continuez avec les puissants mantras archaïques: Kawlakaw, Sawlasaw, Zeesar.» – Le Mariage Parfait par Samael Aun Weor

«Etמי Mi (qui) comprend cette connaissance!

Etמי Mi (qui) comprennent ces mots!… קו לקו צו לצו זעיר שר Kawlakaw, Tzawlasaw, Zeesar? – Ésaïe 28: 9, 10

Kawlakaw (קו לקו) fait vibrer l’esprit humain. Sawlasaw (צו לצו) vibre la personnalité humaine terrestre. Zeesar (זעיר שר) fait vibrer le Corps Astral de l’être humain. Ce sont des mantras très anciens.» – Le Mariage Parfait par Samael Aun Weor

Ainsi, Enoch «Maître» Enosh «Être humain» se réfère toujours au même archétype, ce qui signifie que les alchimistes qui deviennent des êtres humains en vocalisant בשם יהוה le nom IAOh pendant l’Alliance de la transmutation des Sels d’Alchimie.

«Cain קין a un Fils חנוך Enoch, et Seth un Fils אנוש Enosh. Dans la ligne Cainite, Enoch engendre Irad, Irad Mehujael, ce dernier Methusael et Methusael, Lamech. Dans la ligne Sethite, Enoch engendre קינן Cainan, et celui-ci Mahaleel, qui donne naissance à Jared; Jared à חנוך Enoch, qui produit Methuselah, et enfin Lamech ferme la liste. Maintenant, tous ces noms sont des symboles (kabalistiques) des années solaires et lunaires, des périodes astronomiques et des fonctions physiologiques (phalliques), comme dans toute autre croyance symbolique païenne. Cela a été prouvé par un grand nombre d’écrivains. – Doctrine Secrète de H.P.B.

Nous trouvons donc que le Sethite représente les Ha’Enoshim de la droite. Tandis que les Cainites représentent les Ha’Enoshim, les démons de la gauche qui se rapportent à Sodom & Gomorrhe dans Klipoth. Esotériquement et spirituellement, Enoichion signifie le «Voyant de l’Oeil Ouvert». Khanoch, ou Hanoch, ou Enoch signifie le «Initiateur» et «Maître», ainsi que le «Fils de l’Homme».

«Et Enoch marcha avec Elohim: et il n’était pas, car Elohim l’a emmené.» – Genèse 5: 24

En d’autres termes, selon Genèse 5: 24, Enoch ou Enosh était le premier êtres humains enlevé par Dieu ou יהוה אלהים Iod-Havah Elohim. Par conséquent, le Livre Kabbalistique d’Enoch ou Enosh était la production inspirée du «Fils de l’Homme», ce patriarche antédiluvien.

Les Ha’Enoshim de la droite sont ceux qui entrent dans le chemin de l’initiation et montent au premier triangle de l’Arbre de Vie en incarnant Kether / Chokmah / Binah, Père / Fils / Saint-Esprit, représenté dans la lettre א Aleph ; c’est ainsi que les Malekim מלכים deviennent Malachim, Anges.

Les Ha’Enoshim qui ne travaillent pas avec ces sels, mais qui, à travers leur orgasme bestial, gaspillent les sels des trois principales lettres mères sont les Ha’Enoshim de la gauche qui se rapportent à Sodome et Gomorrhe, ils sont les Benhamites בן-העמיני, les enfants incestueux d’Ammon, les Pédophiles qui adorent מולך Moloch. Nous devons les conjurer comme suit:

Par les saints Elohim et les noms des Genies Cashiel, Sehaltiel, Aphiel et Zarahiel, au commandement d’Orifiel, détourne-toi de nous de Moloch! Nous ne te donnerons pas nos enfants à dévorer!

«Il est commode d’approfondir un peu plus par rapport à notre psyché. Nous avons beaucoup parlé de l’ego, du Moi, du soi-même, mais aujourd’hui, nous allons pénétrer dans des aspects encore plus profonds…

«Ahriman était adoré dans la Perse antique. Sans aucun doute, le culte d’Ahriman n’appartient pas aux Aryens, mais à un certain nombre de personnes, des survivants de l’Atlantide submergée. Je veux aborder avec détermination les Turaniens. Incontestablement pour eux, Ahriman était le centre de leur culte. Steiner parle de «forces Ahrimaniques» et de nombreux autres auteurs étudient de telles forces.

«Lucifer est le porteur de lumière, l’archange faiseur de lumière [c–à-d Prométhée]. Lucifer n’est pas cette créature anthropomorphique que les clergés dogmatiques ignorants nous présentent. Certes, chacun d’entre nous a son propre Lucifer, qui en soi est le reflet du Logos ou de notre Logoi Intérieur dans les profondeurs de notre psyché – l’ombre, disons-nous, de notre Logoi, au fond de notre propre psyché.

«Il est évident que lorsque nous étions non tombés, quand nous vivions encore dans l’Eden, ce Lucifer intérieur brillait glorieusement dans nos profondeurs. Mais quand nous avons commis l’erreur de manger le fruit défendu dont on nous a dit: «Vous ne le mangerez pas», alors notre Lucifer intime est tombé et est devenu le Diable que tous les théogonies parlent.

«Maintenant, nous devons «blanchir le Diable», c’est vrai. Nous devons mourir en nous-mêmes, ici et maintenant. Lorsque nous parvenons à la dissolution de l’ «ego» de manière radicale, ce Diable des mythologies est blanchi, resplendissant, il se transforme en Lucifer, porteur de lumière. Quand il se mêle à notre âme et à notre Esprit, il nous transforme, pour cette raison, en glorieux archanges [Malachim].

«Ahriman est quelque chose de très différent, mes frères et sœurs bien-aimés. Ahriman est le côté opposé de la pièce de Lucifer, c’est l’aspect négatif. Il est exprimé sous la forme (de ce Feu Ahrimanique) des anciens Turaniens de Perse. C’est la fatalité, les puissances ténébreuses de ce monde.» – Kabbale et la Création de l’Homme par Samael Aun Weor

Être Enlevé au Ciel

À ce jour, nous entendons très souvent «l’Enlèvement», où les gens sont amenés au ciel. De toute évidence, l’Enlèvement se rapporte au côté droit, car rappelez-vous qu’Enoch, ainsi que Elijah, tels qu’ils sont écrits dans la Bible, ont été pris physiquement dans le ciel. Afin de comprendre cela nous devons comprendre que seuls les Ha’Enoshim de la droite sont pris au ciel parce qu’ils passent le processus de transmutation ou de transformation, non seulement psychologiquement et spirituellement, mais aussi physiquement.

«Et il arriva, comme ils continuaient, et parlaient, et voici, il apparut un (מרכבה אש Mercabah Esh) char de feu, et des chevaux de feu, et les sépara tous les deux; et אליהו le Dieu-IAO est monté par un tourbillon dans le ciel. Et אלישע Elisha l’a vu, et il a crié, אבי Abbi, אבי Abbi, le char d’Israël et ses cavaliers.» – 2 מלכים Malekim 2: 11, 12

«Dans le monde de Kether, nous comprenons que la grande loi contrôle tout ce qui est créé. Depuis le monde de l’Ancien des Jours, nous voyons les multitudes humaines comme des feuilles lancées par le tourbillon.

Le Grand Tourbillon est la terrible loi de l’Ancien des Jours. «Vox Populi Vox Dei». Une révolte sociale envisagée dans le monde de l’Ancien des Jours est une loi en action. Chaque personne, toute la multitude, ressemble à des feuilles détachées des arbres, lancées par le vent terrible de l’Ancien des Jours.

Les gens ne connaissent pas ces choses. Les gens sont seulement préoccupés par l’acquisition d’argent et plus d’argent. C’est l’humanité pauvre et souffrante, qui ne sont que des feuilles misérables lancées par le grand tourbillon, des feuilles misérables lancées par la grande loi.

Notre être authentique dans sa racine essentielle est l’Ancien des Jours. Il est (אבי Abbi) le Père en nous. Il est notre véritable Être. Nos disciples doivent maintenant se concentrer et méditer très profondément sur l’Ancien des Jours. L’extase, Samadhi, doit être induite pendant la méditation.

Que la paix règne dans tous les cœurs; n’oublions pas que la paix est lumière. N’oublions pas que la paix est une essence émanée de l’Absolu. C’est la lumière émanée de l’Absolu. Cette lumière est la lumière de l’Ancien des Jours. Le Christ a déclaré:

«La paix, je te laisse, ma paix je te donne.» – Jean 14:27, – Tarot et Kabbale par Samael Aun Weor

Il y a bien sûr beaucoup de gens qui croient en l’Enlèvement et ils disent que le temps viendra où – comme le Prophète אליהו Eliao – ils seront également pris physiquement dans le ciel. Ceci est absurde, bien sûr, parce que les Ha’Enoshim qui sont pris au ciel – qui signifie dans la quatrième dimension (Eden) et dans l’état de Jinn – sont ceux dont Chesed, אל «El», Dieu, au moyen du Mantra יהו IAO, sont complètement propres de leur בעלים Baalim ou egos, à savoir l’orgeuil, la luxure, la colère, l’envie, la gourmandise, la paresse, la cupidité, etc. C’est impossible pour ceux qui ont l’ego vivant, c’est-à-dire les אבי-מואב Moabites qui se nourrissent de l’orgasme, de la Fornication, de l’adultère, de la prostitution, etc., de Baal Phegor, d’être pris au ciel simplement parce qu’ils croient en Jésus ou simplement parce qu’ils croient en leur religion.

Nous allons expliquer comment «l’Enlèvement» se passe afin de comprendre que ce n’est pas seulement en croyant que nous allons entrer dans le ciel; l’Enlèvement est un processus de résurrection, d’initiation, qui se produit seulement chez les Ha’Enoshim de la droite, ceux qui finallement deviennent des Malachim (rois et reines).

«Et la terre était sans forme et vide et les ténèbres étaient sur la surface des profondeurs.»

Ceci est lié aux gens de la gauche; leur «terre» est sans forme et vide.

Les gens de la droite ont leur «terre» (physicalité) formée et remplie de nombreux éléments divins. C’est pourquoi ils sont appelés «anges». Les opposés des anges sont sur la gauche et ils sont appelés démons, les Ha’Enoshim qui, en eux-mêmes, sont sans forme, ce qui signifie qu’il n’y a rien de divin formé à l’intérieur d’eux, et comme le dit la Bible, «les ténèbres était sur la surface des profondeurs». Ces ténèbres sont, bien sûr, l’ego: les défauts et les vices que nous avons sont très abondants.

Néanmoins, la Bible dit:

«… et le Ruach Elohim planait sur la surface des eaux.»

Le Ruach Elohim est Abraham, l’Esprit, l’Intime que chacun d’entre nous a à l’intérieur. Les «eaux» se rapportent à notre semen, dans lequel tous les sels du ciel se cristallisent et que nous devons profiter.

Comprenons cette différence. La plupart des gens de cette Terre sont «sans forme et vide» et remplis de ténèbres dans leur subconscience, tandis que les anges ne sont pas remplis de ténèbres mais de lumière et ont formé des vertus et des corps solaires (le «habit de noce», le merkabah, le char des dieux) à l’intérieur d’eux-mêmes.

En ce qui concerne l’évasion de Sodome et Gomorrhe, nous trouvons qu’Abraham se réfère à ces trois anges qui apparaissent venant du Nord dans le ciel et s’approchent de lui. Ils lui disent qu’ils vont à Sodome dans le but de le détruire. Il est écrit:

abraham-and-the-three-angels-1

«Et (האנשים Ha’Enoshim) les hommes s’éloignèrent, et allèrent vers Sodome: mais Abraham se tint encore en présence deיהוה et Abraham s’approcha, et dit: Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant? Peut-être y a-t-il cinquante justes à l’intérieur de la ville: les feras-tu périr aussi, et ne pardonneras-tu pas à la ville à cause des cinquante justes qui sont à l’intérieur d’elle? Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir! loin de toi! Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice? Et יהוה dit: Si je trouve dans Sodome cinquante justes à l’intérieur de la ville, j’épargnerai toute la place à cause d’eux. Et Abraham reprit et dit: Voici, j’ai osé parler à יהוה, moi qui ne suis que poussières et cendres. Peut-être des cinquante justes en manquera-t-il cinq: pour cinq, détruiras-tu toute la ville? Et יהוה dit: Je ne la détruirai point, si j’y trouve quarante-cinq justes. Et Abraham continua de lui parler, et dit: Peut-être s’y trouvera-t-il quarante justes. Et יהוה dit: Je ne ferai rien, à cause de ces quarante. Et Abraham dit: Queיהוה ne s’irrite point, et je parlerai. Peut-être s’y trouvera-t-il trente justes. Et יהוה dit: Je ne ferai rien, si j’y trouve trente justes. Et Abraham dit: Voici, j’ai osé parler à יהוה . Peut-être s’y trouvera-t-il vingt justes. Et יהוה dit: Je ne la détruirai point, à cause de ces vingt. Et Abraham dit: Que יהוה ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes. Et יהוה dit: Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes. Et יהוה s’en alla lorsqu’il eut achevé de parler à Abraham. Et Abraham retourna à sa place.» – Genèse 18: 22-33

Le Iod et le Sel

… «et Abraham retourna à sa place» est la sephirah Chesed. C’est très intéressant, n’est-ce pas! Dix était le dernier nombre. Pour comprendre le dix, nous devons étudier l’Arbre de Vie, les dix sephiroth, les dix commandements, la lettre Iod (IO-D) qui est le nombre 10 de l’alphabet Hébreu. Tout cela indique la lettre Iod. La lettre Iod représente le sel de la terre ou le sel caché dans le soufre qui est le feu ou le sel caché dans le Mem qui est l’eau ou le sel qui est également dans l’air qui est Aleph.

En ce qui concerne le «sel de la terre», Maître Jésus de Nazareth a déclaré:

«Vous êtes le sel de la terre; mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il est dès lors bon pour rien, sauf à être jetté, et à être foulé aux pieds des hommes. Vous êtes la lumière du monde. Une ville qui se trouve sur une colline ne peut pas être cachée. Les hommes n’allument pas non plus une bougie et la mettent sous un boisseau, mais sur un chandelier; et il donne la lumière à tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière brille aussi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et glorifient votre Père qui est au ciel. Ne pensez pas que je suis venu détruire la loi, ni les prophètes: je ne suis pas venu pour détruire, mais pour accomplir. Car en vérité, je vous le dis, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.» – Matthieu 5: 13-20

Jésus parle du sel de la terre, et nous nous demandons parce qu’il dit: «Vous êtes le sel de la terre.» À quoi se référait-il quand il a dit que nous sommes le sel de la terre? Chacun d’entre nous est né sous différents signes zodiacaux. Les douze signes zodiacaux sont liés aux douze tribus d’Israël, et chaque tribu se rapporte à un sel. Il y a douze sels:

1. Silice

2. Sulfate de Calcium

3. Sulfate de Sodium

4. Phosphate de Nitron

5. Phosphate de Magnésium

6. Phosphate de Sodium

7. Chlorure de Potassium

8. Phosphate Ferreux

9. Phosphate de Potassium

10. Fluorure de Calcium

11. Phosphate de Calcium

12. Chlorure de Sodium

Ce sont les douze sels liés aux douze signes du zodiaque que la Bible appelle les douze tribus d’Israël.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-5

Qu’est-ce que le sel? Le sel est la lumière, le feu qui provient des étoiles, et principalement du Soleil, dans l’atmosphère de la Terre et qui se transforme en sel dans les océans, l’air et la terre de notre planète. Ces douze sels sont les éléments physiques qui entrent dans nos corps à travers ce que nous respirons, mangeons et même les impressions que nous recevons à travers les sens. Le dernier voyage de tous ces sels (des douze constellations, plus le sel qui est le feu du Soleil) qui se cristallisent en nous, physiquement parlant, sont synthétisés dans notre semen, qui signifie littéralement «graine» que ce soit la graine de l’homme ou de la femme. C’est-à-dire, le sel est dans notre énergie sexuelle. C’est pourquoi, lorsque nous étudions l’Alchimie, nous devons apprendre à sublimer ces sels. Lorsque nous disons «semen», nous ne parlons pas seulement de l’énergie sexuelle de l’homme, mais aussi de la femme. En Alchimie, le semen est appliqué à l’énergie sexuelle de l’homme et à l’énergie sexuelle de la femme. Donc ces douze sels sont, bien sûr, dans notre organisme.

C’est pourquoi nous mourons, nous renaissons dans les différents signes zodiacaux afin que notre psyché devienne «arrondie» avec les éléments dont nous avons besoin pour développer ces douze aspects que la Bible appelle les douze tribus d’Israël, qui sont les résultat du semen, car, comme vous le savez, ces douze tribus se rapportent aux enfants de Jacob, et Jacob est Is-ra-el, qui est représenté dans Tiphereth. Toutes les tribus d’Israël (qui est Tiphereth) descendent à travers le pouvoir du Soleil dans la terre; ce sont les douze sels de l’Alchimie.

C’est pourquoi, lorsque nous étudions la lettre Iod qui a la valeur kabbalistique de 10, nous voyons qu’elle se rapporte à Kether, la première sephirah de l’Arbre de Vie, car Iod est la première lettre du saint nom de Dieu, Iod Hei Vav Hei. Iod est aussi le nombre 10, la dixième lettre de l’alphabet Hébreu, ainsi il se rapporte à Malkuth, la dixième sephirah, qui représente notre physicalité. C’est ainsi que nous voyons comment la lettre Iod (qui est dans les lettres Aleph, Shin et Mem, représentées dans le premier triangle de l’Arbre de Vie) descend à travers la lumière du Soleil (Tiphereth) dans la Terre (Malkuth, notre physicalité) et le sexe (Yesod, la «fondation» de la vie). Si vous observez le mot יסוד Yesod, il cache un secret: c’est le mot Iod, qui est le nom de la lettre יוד Iod, portant dans son ventre la lettre ס Samech, qui est l’Ouroboros, le Serpent d’Airain qui guérit les Israélites dans במדבר bemidbar (dans le désert, qui signifie aussi par le pouvoir de la Parole de Dieu).

«Maintenant, le terme במדבר bemidbar («dans le désert» ou «nombres») dans son sens réel est «par la Parole», puisque tout ce qui leur a été fait a été fait par la Parole de (IAOh) le Seigneur. Et c’est vrai en général.» – Zohar

«Par la parole – בדבר יהוה be’dabar IAOh – où les cieux ont été faient; et toute leurs armées par le Ruach de sa bouche.» – Prophète 33: 6
Iod י: l’éternel principe masculin (le sel)

Hei ה: l’éternel principe féminin (la physicalité)

Vav ו: principe masculin phallique; le lingam

Hei ה: principe féminin; l’utérus, la yoni

Iod Hei Vav Hei יהוה (dont la valeur kabbalistique somme 26, 2 + 6 = 8, est égale à la valeur kabbalistique de Yesod יסוד qui somme 80, 8 + 0 = 8. Le יוד Iod de יסוד Yesod) est réduit à ס Samech, Ssssssssssssssssssssssssss. Ces quatre lettres יהוה Iod Hei Vav Hei sont en elles-mêmes d’un énorme pouvoir sacerdotal. Elles doivent être prononcés comme s’il s’agissait d’imiter le hurlement d’une tornade qui se trouve dans les collines, ou comme si elles imitent le vent. Quand on veut guérir une personne malade ou invoquer une divinité, elles doivent être prononcée doucement. Elles servent également pour la méditation. Dans ces quatre lettres, les deux principes féminins et masculins du macrocosme et du microcosme sont représentés: le roseau, le principe masculin et la coupe, principe féminin. Le principe de l’Éternel est dans ces quatre lettres qui ne doivent pas être prononcées en vain. – Tarot et Kabbale par Samael Aun Weor

Le pouvoir du mot יהוה IAOh est le pouvoir de la lumière du Soleil, qui est cachée comme un serpent (ס Samech) dans la lettre Iod. Ainsi, le י Iod est le – סוד sod – secret de י-סוד Yesod dans le Sabbath, Malkuth, la septième des sept sephiroth. C’est pourquoi, lorsque nous parlons de la lettre Iod, nous parlons de Malkuth et Yesod ensemble, le roi et la reine dans l’acte sexuel; cela se rapporte aux dix commandements dont nous parlons toujours. Et le mot Iod lui-même signifie aussi «main». C’est pourquoi vous voyez dans les peintures de tous les initiés qu’ils montrent toujours la main, comme les mains de Dieu et Adam presque se touchants. C’est parce que tout ce qui est créé se rapporte à la lettre Iod.

Les Dix

«Et toi (lettre Iod de בית Beth), בית-לחם Beth-Lehem אפתה Ephatah (soit ouvert), Petite (lettre Iod י) parmi les chefs de יהודה Judah (ou constellation du Lion, la maison du Soleil)! De toi à moi, il sort (la lumière), pour être le régent en Israël (Tiphereth, le cœur), et ses allées venues sont anciennes, depuis les jours de l’antiquité.» – Micah 5: 2

«Et regardant vers le ciel, Jésus a soupiré, et lui a dit: אפתה Ephatah, c’est-à-dire, soit ouvert. – Marc 7: 34

La lettre Hébraïque י Iod représente le sel de la terre. Comme Jésus a dit: «Vous êtes le sel de la terre.» Où trouvez-vous votre distillation, la synthèse de tout ce qui vous concerne? Dans votre graine sexuelle. Votre sel est votre graine (semen). Donc, c’est en transmutant les douze sels sexuels que nous développons à l’intérieur de nous-mêmes les douze enfants de Jacob, qui sont les douze sels zodiacaux ou archétypes cachés dans le י Iod du ש Shin (feu) de אל El, le Dieu ר Ra, יש- ר-אל Ish-ra-el ou ישראל Israël qui, dans la Sephirah Tiphereth représente Rah, le Soleil

Tel est le sens des derniers mots d’Abraham à l’Ange אדני Adonaï quand il a dit:

«Oh ne laissez pas אדני Adonaï être en colère, et je ne parlerai plus que cette fois: Peut-être dix seront trouvés là. Et ויאמר י le Iod, אדן Adon, le Seigneur, a dit, je ne détruirai pas, à cause de ces dix.» – Genèse 18:32

Cela signifie que les personnes qui seront sauvés sont ceux qui comprennent la valeur de la lettre י Iod dans אדני Adonaï, qui est le – סוד sod – secret de יסוד Yesod, la fondation de notre travail sexuel alchimique.

«Ainsi parle אדני Adonaï, יהוה IAOh, Voici, je mets en Sion une יסוד Yesod, fondation d’une pierre, une pierre éprouvée, une pierre angulaire précieuse, uneיסוד Yesod, fondation sûre: celui qui croit ne se hâtera pas.» – Esaïe 28: 16

La lettre Iod contient la lumière de IAOh de יהוה Iod Hei Vav Hei, dans יסוד Yesod-sexe. Les gens qui comprennent ce précepte alchimique sont dans la Chasteté. Ils transmutent le semen en énergie et garde la lumière du Iod à l’intérieur d’eux-mêmes, et commencent à créer à l’intérieur d’eux-mêmes ce que la Genèse appelle «les גברים Geborim,» corps solaires internes. Donc, c’est ce que «je ne vais pas la détruire à cause de ces dix» signifie.

Les Vingt

Mais, rappelez-vous que, avant les dix, Abraham dit:

«Voici, j’ai osé parler au י Iod de אדני Adonaï, le Seigneur, peut-être qu’on y trouvera vingt? Etויאמר י le Iod, אדן Adon, le Seigneur, a dit, je ne la détruirai pas, à cause de ces vingt.»

En suivant la séquence de ces nombres kabbalistiques du bas vers le haut, nous constatons que vingt est la valeur de la lettre Kaf, qui est après la lettre Iod, et Kaf se rapporte au mot Koach qui signifie «pouvoir». La lettre Kaf est écrite avec 2 lettres, כף Kaf et Peh. La lettre Peh a la valeur de 80 et la lettre Kaf a la valeur de 20. Si nous faisons l’addition de 20 + 80, nous avons 100, et si nous réduisons ce 100 en ajoutant 1 + 0 + 0 nous avons le nombre 1. Kabbalistiquement le nombre 1 se rapporte à Kether qui est représenté par la lettre Iod qui est le nombre 10 aussi. De plus, Kaf signifie «la paume de la main,» donc parfois nous trouvons dans la Bible que Kaf se réfère à la main, et c’est très significatif que Iod signifie aussi «main». Kaf est «main», mais une main qui «donne et prend.» Quand vous voulez donner quelque chose, vous faites la forme d’une lettre כ Kaf (avec la main) parce que vous tenez quelque chose que vous donnez. Voilà pourquoi il est écrit:

«Et ויאמר י le Iod, de יהוה Jehovah dit à Moïse: étends ta main (יד Iod), et prendre le serpent par la queue (le י Iod). Et il étendit sa main (יד Iod), et le saisit, et il est devenu une verge dans sa main (כף Kaf).» – Exode 4: 3

Comme nous le voyons, Moïse étend sa main (יד Iod) pour attraper le serpent, mais quand il le tient, il le tient comme une verge avec sa main (כף Kaf).

Prophecies of the Days to Come 07 Escape from Sodom and Gomorrah Part Two (1)-6

Nous voyons aussi comment la lettre Kaf se rapporte au nombre 10, qui est aussi les dix commandements, les dix Sephiroth. Kaf maintient le י Iod, le -סוד sod – secret de י-סוד Yesod. Kaf maintient le feu du dragon, le serpent, la Koach כח, la puissance de חכ-מה Chok-mah, le potentiel shakti, le feu, le Shin, l’aspect supérieur intérieur de Iod, par la queue. Ainsi, la lettre כ Kaf se rapporte au feu de la lumière astrale dans le monde de Hod, le Corps Astral, qui est développé en élevant, à partir de Mah מה dans Malkuth, le feu sexuel, le כח Koach de חכ-מה Chok-mah à travers la colonne vertébrale, la verge, le Vav, la moelle épinière, l’Arbre de Vie.

«De même que nous portons le sang de notre Père à l’intérieur de nos veines, nous portons également dans notre semen les essences sacrées du (Chokmah חכמה, Binahבינה et Ketherכתר) Christ, Jehovah et le Père.

Nous formons le Moi-Christ (Corps Astral Solaire) avec la substance Christique, et avec lui nous remplaçons le «Moi animal».

Nous formons le Saint-Esprit (Corps Mental Solaire) à l’intérieur de nous-mêmes avec la substance séminale de Jehovah, et avec Lui nous acquérons la sagesse ésotérique et les pouvoirs divins.

Nous renforçons l’Intime avec la substance séminale du Père pour former (le Corps de la Volonté Solaire, le Corps Causal) le Père à l’intérieur de nous-mêmes.

Voilà comment nous formons le Père, le Fils et le Saint-Esprit à l’intérieur de nous-même, et nous sommes convertis en terribles majestés divins de l’univers.» – Rose Ignée par Samaël Aun Weor

Kaf et Iod ensemble épelle le mot Hebreu כי Chi, «car». La forme du mot Hebreu כי est une main qui tient le Iod ou la queue du serpent, qui porte le Chi, l’énergie solaire. Le mot Hébreu Chi nous rappelle cette énergie que les Chinois appellent Qi. Cette énergie se rapporte à la lettre Kaf, qui signifie Koach «pouvoir», le pouvoir de Kaf et Iod ensemble en tant que כי Chi. Le mot Hébreu כי Chi signifie «car» comme il est écrit:

«(Car) כי Chi les montagnes doivent partir, et les collines être enlevées; mais mon חסד Chesed (miséricorde) ne partira pas de toi, ni mon ברית Brith (alliance) de ma paix (שלומי Shalomi) retiré, dit יהוה Iod-Chavah depuis l’intérieur de (מרחמך murhamk) l’utérus (la colonne vertébrale).» – Esaïe 54: 10

Cela signifie qu’à travers le processus de la transmutation du Iod, les sels de Malkuth, nous créons finalement Joseph, le Corps Astral, qui se rapporte à la onzième lettre, Kaf, qui maintient le כי Chi, le pouvoir astral du Iod, le serpent par la queue, c’est ainsi que nous atteignons l’union avec Chesed (miséricorde), notre Intime, en gardant le Iod de l’Alliance dans notre colonne vertébrale: Chasteté. Cela signifie que, en maintenant la lumière solaire astral, qui est à l’intérieur de la coupe de Benjamin, au moyen de la montée de la puissance sexuelle du serpent d’airain dans la colonne vertébrale, nous atteignons l’union avec notre propre Dieu personnel particulier.

«Joseph représente le Corps Astral de l’être humain, et Benjamin représente la (lumière) astrale supérieure, le Divin Chrestos, qui est contenue dans le Corps Astral de l’être humain (comme la coupe d’argent est contenu dans le sac de Benjamin). Proprement dit, le sac est le Corps Astral, et la (lumière) astrale divine ou Benjamin est notre Chrestos, qui est Benjamin lui-même, la (lumière) astrale supérieure. Et c’est au moyen de cette (lumière) astrale divine ou supérieure que nous revenons à notre Père. Joseph a vu à nouveau (אבי Abbi), son père Jacob au moyen de Benjamin.» – Samael Aun Weor

Le nom Hébreu בנימין Benjamin signifie «בני Beni, le fils de mon מין Min (sexe)» ou «בן Ben, fils de ימין Iomin, la main (יד Iod) droit.» Dans la Genèse, Benjamin représente le douzième sel du zodiaque. Il a été nommé בן אוני (Ben-Auny) qui signifie «fils de Iod, ma puissance sexuelle» par sa mère Rachel, mais son père l’a changé en בנימין «Beni בני, le fils de mon מין Min (sexe).» (voyez Genèse 35:18).

Benjamin בנימין est le «fils» des Adeptes de la main droite, parce que le «fils» des Adeptes de Lilith, les Adeptes de la main gauche, est Ben-Ami (littéralement, בן-עמי «fils de mon peuple»), les foules fornicateur du monde.

Si nous inversons la lettre כ Kaf, si nous le mettons à l’envers, sa forme forme une couronne ou une casquette. C’est pourquoi כתר Kether commence par la lettre כ Kaf -כ-תר Kether – qui signifie «couronne». Kether כתר est le chapeau ou כיפה Kippa que les orthodoxes du Judaïsme portent. כיפה Kippa commence aussi avec כף Kaf. Cela signifie un pouvoir qui est au-dessus de la lettre Iod, parce que la lettre Iod est un pouvoir, un sel, mais si vous avez un chapeau, si vous portez une כיפה Kippa, vous déclarez avec cela que vous faites le travail de Dieu, ce qui signifie que vous élevez, l’énergie Iod de Yesod (sexe) jusqu’à כתר Kether («couronne»).Tel est la signification de la כיפה Kippa ou la כתר couronne, chapeau ou turban au dessus de la tête, qui est liée à la lettre כ Kaf, dont la valeur est 20. (Avec cela, nous ne disons pas que ceux qui utilisent la כיפה kippa, chapeau, ou turban, connaissent pratiquement la signification de la valeur alchimique de Kaf.)

Le chapeau, le כף Kaf, représente aussi les mains ou la כתר couronne au-dessus de la tête. Remarquez la couronne, la coupe, כף Kaf, la main dans toutes les peintures et des mosaïques bien connues. Tous ces tableaux sont de bons exemples de la Kabbale comme ils montrent comment les lettres et symboles kabbalistiques hébreux se trouvent à l’intérieur d’eux. Tous dépeignent l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. La plupart d’entre tous cependant, à un niveau individuel, ils pointent tous vers le chemin pratique qui doit être entrepris pour l’autoréalisation de l’Être.

Quand un prophète est oint ou bénit un individu, il met ses mains sur la tête. En mettant les mains ou Kaf sur la tête, cela signifie qu’il couronne cette personne avec Kether afin qu’il soit un roi, puisqu’un prophète ou un roi est un Alchimiste qui est oint par son propre huile qu’il sublime à partir du Iod de Yesod (sexe). C’est précisément ce qui est arrivé avec tous les prophètes dans le livre de la Genèse et tous les rois de la Bible. Les prophètes placaient leurs mains et mettaient de l’huile sur la tête des rois afin de faire le signe que l’énergie du Iod, le כף Kaf, Kether, la couronne, était déjà sur la tête de cet individu. Voilà comment Saul a couronné David, et comment Salomon a été couronné. Cela signifie qu’ils travaillaient avec כף Kaf. Ce n’est pas qu’ils croyaient simplement en Kether, mais qu’ils travaillaient avec l’Alchimie Sexuelle. En d’autres termes, en sublimant le pouvoir de leur Iod, David et Salomon ont attrapé le serpent d’airain par sa queue, et il est devenu le sceptre de leur royaume dans leur main (כף Kaf). David et Salomon ont attrapé le serpent d’airain par sa queue, et il est devenu le sceptre de leur royaume dans leur main (כף Kaf).

Donc, voilà ce que «Je ne la détruirai pas pour le bien des vingt» signifie.

Les Trente

Maintenant, rappelez-vous aussi que, avant les 20, Abraham dit à l’ange Adonaï:

«Oh ne laissez pas le י Iod de אדני Adonaï, le Seigneur, être en colère, et je parlerai: peut-être il y aura trente là. Et ויאמר l’ leי Iod, a dit, je ne le ferai pas, si je trouve trente.»

La lettre ל Lamed a la valeur de trente. Lamed est lié au mot Hébreu לב Leb, «cœur». Voilà pourquoi en Hébreu «un cœur qui comprend la connaissance» est לב מבין דעת Leb Mebin Daath. Leb לב est «cœur» Mebin מבין est «comprendre» et Daath דעת est «connaissance». Comme vous le voyez, ces trois mots commencent par les lettres qui épèlent למד Lamed.

Prophecies of the Days to Come 07 Escape from Sodom and Gomorrah Part Two (1)-7

Seuls les Kabbalistes intuitifs ont des cœurs qui comprennent la connaissance (Daath, Gnose), parce qu’ils obéissent Eloha V’Daath Iod-Hei-Vav-Hei dans Tiphereth. Ainsi, leur Adam (Homme, Manas, Mental) ne mange pas le Iod de Yesod ou le fruit défendu de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal. Le mental des Kabbalistes méchants, les enfants de Lilith et Nahemad, comme des Chaioth du champ, avalent le fruit défendu à travers leur orgasme. Voilà pourquoi il est écrit:

«Le juste connaît la justice des pauvres, les méchants ne comprennent pas la connaissance.» – Proverbe 29: 7

La forme de la lettre Lamed est une autre lettre Kaf jointe au-dessus à gauche par une lettre Vav ; la valeur de Kaf et Vav dans la forme de la lettre Lamed, est de 20 et 6 = 26, ce qui nous montre que Lamed (Kaf et Vav, 26 est égale à la valeur de יהוה Iod-Havah) plus ד Daleth 4, est égale à 30, la valeur numérique du nom יהודה Yehudah.

«Faisons Adam [l’homme, le Manas, le mental solaire, Netzah] à notre image, selon notre ressemblance.» «Faisons Adam.» Ici, la forme plurielle d’expression est utilisée afin de souligner que la création d’Adam [le mental solaire, Netzah] a été effectuée par les deux essences [archétypiques] divines symbolisées comme la masculine et la féminine. «à notre image» dénote le riche, correspondant à [Adam Kadmon 10, 15, 21, 26 = 72] leיהוה masculin; «selon notre ressemblance,» le pauvre ד Daleth 4, qui correspond au féminin. Maintenant, comme ces deux essences divines forment [יהודה Yehudah] un ensemble unique, donc ils [Yehudim, le mental des alchimistes] devrait être parmi ces deux classes, le riche [ceux qui ont des mentals solaires] et le pauvre [ceux qui ont des mentals lunaires], symboles des principes masculin et féminin de la nature divine, pour former [dans chaque initié] un ensemble mutuellement coopératif ou communauté [archétypale] [צבאות יהוה Iod-Havah Tzabaoth dans Netzah].» – Zohar

30 est la valeur numérique de יהודה Yehudah, ainsi que la lettre ל Lamed. Par conséquent, 30 englobe le processus où, au moyen de la Méditation et de l’Alchimie, יהוה 26, le riche remplis ד Daleth, le pauvre. Voilà pourquoi il est écrit:

«Et à l’ange de l’église de Laodicée (la glande pinéale, le siège de l’Âme Humaine) écris; Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu; Je connais tes œuvres, que tu es ni chaud ni froid: Je voudrais que tu sois froid ou chaud. Ainsi, parce que tu es tiède, et ni chaud ni froid, je te vomirai de ma bouche. Parce que tu dis, je suis riche, et je me suis enrichie, et je n’ai besoin de rien; et parce que tu ne sait pas que tu (ton mental) est (ד Daleth, qui signifie) malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu: Je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu (alchimique), afin que tu deviennes riche; et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité (ignorance) ne paraîssent pas; et oindre tes yeux de collyre, afin que tu puisses voir. Autant que j’aime, je reprends et je châtie. Aie donc du zèle, et repens-toi. Voici, je me tiens à la porte, et je frappe: si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, je viendrai pour lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi. À celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône (système nerveux central), comme j’ai vaincu, et je suis assis avec mon Père sur son trône (système nerveux central). Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises.» – Apocalypse 3: 14-22

L’initié met אלוה ודעת יהוה Eloah VaDaath Iod-Hei-Vav-Hei l’énergie du cœur de Tiphereth dans יהוה צבאות Iod-Havah Tzabaoth), son mental, Netzach. Voilà pourquoi la lettre Lamed ל est représentée comme une tour au-dessus de la tête, dont la base est sur le cœur. Un symbole de cela ou un exemple de cela est précisément les couronnes des Pharaons qui ont un aspic, ou cobra, au-dessus de leur couronne. L’aspic représente la lettre Vav qui est le Serpent de Bronze qui monte du coccyx jusqu’au sommet du מצח Metzah, front, cela se rapporte à la Sephirah נצח Netzah, qui représente le mental. Un cœur qui comprend la connaissance est Tiphereth, l’âme des Kabbalistes qui utilisent l’intuition, leur cœur, pour comprendre la connaissance qu’ils ont dans leur tête. La connaissance, Daath, est l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.

Les lettres Lamed, Kaf, et Iod épellent ensemble le mot Hébreu (לכי Lechi). Voilà pourquoi il est écrit:

«Maintenant donc לכי marche, laisse-moi, je te prie, te donner un conseil, pour que tu puisses sauver ta vie, et la vie de ton fils שלמה Salomon.» -1 Rois 01:12

La précédente citation, selon la Bible, est l’endroit où le Roi Salomon, quand il est juste un garçon, est en danger d’être tué, mais grâce aux conseils de Nathan, qui connaît la Kabbale intuitive venant du cœur, dit à Bathsheba, la femme de David, ce qu’il faut faire pour sauver la vie de Salomon et sa propre vie.

30 est lié aux Kabbalistes intuitifs qui, dans le monde du mental élèvent le serpent d’airain, la lettre Vav, à leur Kaf dans la glande pinéale. La lettre Vav représente la colonne vertébrale où le serpent d’airain se dresse et saillie au-dessus de la tête des prophètes comme la langue de feu de la Pentecôte. Voilà pourquoi la sephirah Netzah est également attribuée à Moïse parce que Moïse était celui qui contrôlait le mental (Netzach) avec la volonté (Tiphereth) puisque Moïse représente Tiphereth. Moïse, parce qu’à travers l’Alchimie Sexuelle, nous le tirons hors de l’eau, la lettre Mem.

Mais Lisons ce que Salomon a écrit dans Ecclésiaste 12: 8, 9:

«Vanité des vanités, dit le prédicateur; vanité des vanités tout est vanité.»

Dans le cœur, nous avons la vanité et l’orgueil. Pour recevoir la connaissance, pour comprendre Daath, pour avoir un cœur qui comprend la connaissance, nous devons vaincre l’orgueil et la vanité parce que notre Dieu intérieur ne peut pas se mêler à l’orgueil et à la vanité. Plus nous annihilons la vanité et l’orgueil, plus nous comprenons la connaissance parce que c’est l’Être intérieur qui donne la compréhension de Daath dans le cœur de ce qui est écrit dans la Bible ou tout autre livre sacré, un livre qui se rapporte à la sephirah Chokmah (sagesse). Salomon dit:

«Vanité des vanités, dit le prédicateur; vanité des vanités, tout est vanité. Et d’ailleurs, parce que le prédicateur était (חכמה Chokmah) sage, il continue à ( דעת למד – Lamed Daath) enseigner la connaissance au peuple; oui, il a donné une bonne garde, et a cherché et mis en ordre beaucoup de proverbes.» – Ecclésiaste 12: 8, 9

Comme vous le voyez, quand nous enseignons, tout ce que nous enseignons est dans notre tête, mais le prédicateur, celui qui enseigne, doit suivre Chokmah, dont le royaume est dans son cœur, pour que son intuition lui montrer la voie à son mental, et c’est précisément un mental, un manas, un homme dont le cœur comprend la connaissance לב מבין דעת Leb Mebin Daath. Sagesse, Chokmah est précisément le don que Salomon avait à travers le mot Lamed. Mais pour avoir cela nous devons appliquer לכי Lamed, Kaf et Iod, qui épelle «aller, marcher, vers Daath». Cela ne signifie pas marcher physique, cela signifie que nous devons méditer, parce que les enseignements sont un développement du mental intuitif qui n’est pas le mental ordinaire que nous avons; nous avons un mental intellectuel qui raisonne. Le mental intuitif des sages est précisément le mental que nous parlons ici, par rapport à la lettre למד Lamed, qui en Hébreu signifie apprendre, étudier à enseigner, instruire. Donc, c’est ce que «Je ne vais pas la détruire, si je trouve trente là» signifie.

Les Quarante

Maintenant, rappelez-vous aussi que, avant les trente, Abraham dit à l’ange Adonaï:

«Peut-être qu’il y aura quarante qui s’y trouvent. Et ויאמר le י Iod dit, je ne le ferai pas pour l’amour des ces quarante.»

40 est la lettre suivante, qui est la lettre Mem. Ainsi, enfin, conformément à cette échelle que nous élevons, nous constatons que la lettre Mem se rapporte à Tiphereth, et c’est pourquoi Tiphereth se rapporte à משה Moïse, qui commence par la lettre Mem. Il est écrit que Moïse est né des eaux parce qu’il vient du fond même des eaux de Malkuth, Mitzrayimah, l’Egypte, et va jusqu’à Tiphereth. Dans Tiphereth nous trouvons la lettre Shin, parce que le deuxième triangle de l’Arbre de Vie se rapporte à la lettre Shin. Donc, si nous atteignons Tiphereth, nous atteignons le deuxième triangle, la lettre Shin, et c’est la raison pour laquelle le mot משה Moshe est écrit avec les lettres Mem, Shin et Hei. Le Hei représente l’aspect féminin des eaux; מה Mah est l’aspect féminin des eaux unies à ש Shin qui représente le deuxième triangle de l’Arbre de Vie.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-8

Quand nous parlons de la lettre Mem, nous constatons que la Bible dans la Genèse 2:10 parle de quatre eaux ou quatre fleuves en provenance de Daath (l’Eden supérieur):

«Et Un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin; et de là il se divisait, et est devenu en quatre têtes.»

Le premier des quatre fleuves était appelé Pishon. Cela se rapporte à la sephirah Geburah. Geburah est ce feu qui descend dans Malkuth et devient «l’or du dragon». Cet or est dans le semen, que ce soit féminin ou masculin.

Rappelez-vous que le dragon crache du feu par la bouche. C’est en relation avec la force sexuelle dans Yesod. C’est Pishon, que la Genèse déclare:

«Le nom du premier est פישון Pishon: qui est-ce qui irrigue la terre de Havilah… »

La terre de Havilah est Malkuth, la physicalité:

«… où se trouve l’or; et l’or de ce pays est bon: il y a du bdellium et de la pierre d’onyx. Et le nom du second fleuve est Gihon גיחון [qui se rapporte à la sephirah Chesed] qui est celui qui irrigue toute la terre d’Ethiopie.»

Gihon (Chesed) est l’eau, et Pishon (Geburah) est le feu, en accord avec les éléments ou les 4 eaux de l’Eden. La Genèse dit alors:

«Et le nom du troisième fleuve est חדקל Hiddekel: qui est celui qui va vers l’Est de l’Assyrie…»

… qui est la sephirah Tiphereth.

Et finallement au fond, dans Malkuth «Le quatrième fleuve est פרת Phrat» qui est appelé l’Euphrate, qui en Egypte est nommé le fleuve du Nil. פרת Phrat signifie aussi «vache».

Ce sont les quatre fleuves que nous devons contrôler, les quatre forces des eaux des fleuves de l’Eden que l’initié contrôle. En commençant par פרת Pherath, la vache, Malkuth, Mitzrayimah, l’Egypte, et comme Moïse monte jusqu’à Tiphereth. Il est écrit:

«Joseph, fils d’une vache פרת Pherath (le quatrième fleuve de l’Eden), grimpe sur la fontaine; les filles grimpent sur le taureau.» – Genèse 49: 22

«Moïse (Pherath, פרת le fils du quatrième fleuve) a pris les os de Joseph (le taureau, fils de פרת Pherath, la vache) avec lui.» – Exode 13: 19

Moïse entre dans Tiphereth, et comme nous le savons Tiphereth est lié à Jacob. Donc, nous dirions que Moïse est mêlé à Joseph et Jacob. Et qui est Jacob? C’est Israël. Jacob est celui qui avait quatre femmes. Ces quatre femmes sont une représentation des quatre fleuves de l’Eden que l’initié doit contrôler.

Les trois patriarches que nous appelons Abraham, Isaac et Jacob sont représentés dans le second triangle: Chesed, Geburah et Tiphereth. Les quatre matriarches sont représentés par les quatre fleuves de l’Eden, à savoir, Pishon, Gihon et Hiddekel, qui se rapportent à: Chesed, Geburah et Tiphereth, et le quatrième fleuve, le פרת Phrath est dans Malkuth, Mitzrahimah, Egypte, où Moïse est né. Ainsi, les trois patriarches et les quatre matriarches ou fleuves forment le nombre sept, Kabbalistique et Alchimiquement parlant.

Si nous ajoutons la lettre Mem au mot Hébreu לכי, nous formons le mot מלכי Melechi, qui signifie «roi», comme dans le nom «Melechi-Tzedek.» Tzedek signifie «justice». Quand nous arrivons à ce niveau de Tiphereth, individuellement parlant, nous devenons un Malechi ou un Melech, un roi (ou une reine). La lettre Mem a la valeur de 40. Ainsi, lorsque Abraham dit, «Peut-être qu’il y aura quarante là?» Abraham signifie Malechi, un Melech, un roi ou une reine parmi les habitants de Sodome. Adonaï a répondu: «Je ne la ferai pas pour l’amour des quarante.» Comme vous le voyez, voilà comment les initiations sont développées alchimiquement à travers le travail que nous sommes en train de parler. Voilà pourquoi la Bible dit que Abraham a trouvé Malechi Tsedek, Roi de Shalem, et avec Melchizedek, il a rompu le pain et le vin pour célébrer l’Eucharistie.

«Et מלכי-צדק Melchizedek, roi de Shalem שלם fit apporter du pain et du vin: il est le (כהן Cohen) prêtre du Dieu le plus élevé(אל עליון El Elion). Genèse 14: 18

Selon la Bible et Paul de Tarse, Melchizedek est «celui qui est comme le Fils de Dieu». En effet, lorsque l’Alchimiste atteint le niveau de Tiphereth, le Mem, il devient un roi ou elle devient une reine initiatiquement parlant, et alors ils peuvent décider quel chemin suivre, à savoir le chemin en spirale ou le chemin direct.

Le mot מלכים Malechim qui se termine par Mem final est pluriel pour «rois.» Malechim מלכים fait référence à ces rois qui ont encore l’ego. Voilà pourquoi la Bible déclare:

«Et ce sont les מלכים Malechim (rois) qui règnent dans le pays d’Edom, avant qu’il ne régnât un מלך Melech (roi) sur les enfants d’Israël.» 36 – Genèse: 31

Remarquez que le mot אדום Edom se rapporte également au mot אדם Adam. La seule différence est que אדום Edom a la lettre Vav au milieu, tandis que אדם Adam n’en a pas. Cela signifie que ces alchimistes sont rois parce qu’ils travaillent alchimiquement avec leur colonne vertébrale, la lettre Vav, mais ils ont encore l’ego. Voilà pourquoi nous les appellons מלכים Malechim, parce que ceux sans ego sont appelés מלאכים «Malachim» Anges. Malchim מלאכים a la lettre Aleph, mais מלכים Malechim n’en a pas, parce que Aleph unit les le Soi inférieur et supérieur dans un ensemble pur. Voilà pourquoi les מלכים Malechim ne portent pas le Aleph, parce qu’ils sont toujours sales, même si elles sont au niveau de Tiphereth.

Donc, c’est ce que «Je ne vais pas le faire pour l’amour des quarante.» Signifie.

Continuons à parler de la lettre Mem.

Les Quarante-cinq

Abraham dit:

«Voici, j’ai osé dire à יהוה, moi qui ne suis que poussière et cendre: Peut-être qu’il manque cinq des cinquante justes: détruiras-tu toute la ville faute des cinq? Et ויאמר le י Iod dit, Si je trouve quarante-cinq, je ne la détruirai pas.»

45 dans la Kabbale est Mem (40) et Hei (5): 40 + 5 = 45. Ces quarante-cinq sont directement liés à la sephirah Geburah. «Quarante 40 – ארבעים aurabim -» pointe vers – ארבע auraba – les quatre – ים Yam – les eaux féminines de l’Eden, qui sont les eaux liées à l’aspect féminin, la Mère Divine, la Shekinah, qui, en tant que feu est lié à Geburah, le côté gauche de l’Arbre de Vie. «Et cinq – וחמשה ve’hamashah -» pointe à deux archétypes qui comme – נ Nun – poissons émergent facilement de Mem, le nombre 40, les eaux; ainsi, alchimiquement, וחמשה ve’hamashah – sont Noah נוח et Moïse משה, ils symbolisent ces bodhisattvas qui travaillent avec la gauche, avec מה Mah 45, la Mère Divine, afin d’annihiler ces aspects qui sont liés à notre ego. Il est écrit:

«Mi מי des cieux au-dessus est (50) le pôle le plus élevé, Mah מה des cieux en-dessous est (45), le pôle inférieur, et (40) l’héritage de Jacob (le Mem des Malechim) se situe entre ces extrémités des cieux.» (50 + 40 + 45 = 135 = 9) – Zohar

«Et Lorsque Abram fut quatre-vingt dix-neuf ans (90 + 9 = 18 = 9), יהוה Iod-Havah apparut à Abram, et lui dit: Je suis אל שדי El-Shaddai; marche devant moi et sois parfait.» – Genèse 17: 1

«Ensuite (dans Yesod, la neuvième sphère) tu mettras ton plaisir en יהוה; et je te ferai monter sur les hauts lieux de la terre, et te nourrirai avec l’héritage de Jacob, ton père. Car la bouche de יהוה a parlé.» – Esaïe 58:14

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-9

Mi est מי 50 en-haut et Mah מה est 45 en-bas. Mi מי appartient à la partie supérieure de la colonne de droite, et Mah מה au fond de la colonne de gauche, et au milieu se trouve 40 Tiphereth, qui est Jacob. Cela signifie que l’Alchimiste qui atteint Mah מה dans Geburah travaille avec la Lune et annihile beaucoup d’egos et de défauts en-bas. Par conséquent, ceux qui sont avec 45, Mah, sont ceux qui travaillent avec la lettre Hei du Saint Nom de Dieu, Iod Hei Vav Hei. C’est la lettre Hei qui est ici en-bas dans Malkuth parce que l’or, le feu du fleuve Pishon de Geburah descend dans Malkuth,et c’est le Phrath que Moïse utilise pour monter à Tiphereth en tant que Corps Causal en dominant le mental, en dominant Alchimiquement et Kabbalistiquement tout de lui-même. Voilà donc ce que «Si je trouve quarante cinq, je ne la détruirai pas,» signifie.

Les Cinquante

Abraham dit:

«Peut-être il y a cinquante justes dans la ville: les feras-tu périr aussi, et ne pardonneras-tu pas à la ville à cause des cinquante justes qui sont à l’intérieur d’elle? Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir! loin de toi! Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice? Et ויאמר l’ leי Iod de יהוה dit: Si je trouve dans Sodome cinquante justes dans la ville, je pardonnerai toute la place à cause d’eux.»

Selon l’alphabet Hébreu, cinquante est la valeur de la lettre Nun, qui en Araméen signifie «poisson, anguille», et c’est un poisson qui se trouve dans les eaux de Mem. Madame Blavatsky dit que l’Intime, Atman, Chesed, est dans l’Âme Spirituelle, Geburah, comme dans un verre d’albâtre ou un vase d’albâtre. La flamme qui brûle à l’intérieur de ce vase d’albâtre est Chesed, et en fait le vase est Mah. Comme vous le voyez, le poisson est dans l’eau.

Atteindre Nun (50) signifie être complètement humble: pas d’orgueil, pas de vanité. Voilà pourquoi il est dit que Abraham était très humble. Il se met à genoux devant les anges et commence à leur demander à ce sujet, mais Abraham demande ceci avant l’événement qui a eu lieu dans sa vie. Avant cela son nom était Abram. Mais son Dieu Intérieur lui dit: «Ton nom ne sera plus Abram, mais Abraham, parce que le «Hei» de Iod Hei Vav Hei sera ajouté à ton nom à cause de ton obéissance. Et le deuxième Hei de Iod Hei Vav Hei sera ajouté à Saraï, ta femme, et son nom ne sera plus Saraï, mais Sarah «Voilà comment, alchimiquement parlant, – hamah המה – ils, le ה Hei de שרה Sarah et le ה Hei de אברהם Abraham quand uni avec leurs מ Mem, les eaux de créatrices, deviennent 50. Abraham dans ce cas, alchimiquement parlant, en tant que Chesed, absorbe les Iod des deux Heis unis, le Hei de son nom comme Abraham et le Hei de sa femme, Sarah, à partir de leur Mem, dans l’acte sexuel, c’est la façon dont ils travaillent avec les forces de Iod Hei Vav Hei. Le Iod est le sel de la terre, et le Vav qui est la colonne vertébrale, se trouve en eux deux. Tel est le mystère. Voilà pourquoi Abraham dit, «Peut-être qu’il y a cinquante justes dans la ville?», ce qui signifie des alchimistes qui atteignent le niveau de Jonah (le niveau d’Abraham). Jehovah dit: «Si je trouve dans Sodome cinquante justes dans la ville, je pardonnerai toute la place à cause d’eux.» Combien de Abrahams ou Jonahs pensez-vous que nous pouvons trouver dans cette société actuelle? Maître Samaël a dit: «Pour aller dans l’Exode, nous devons atteindre 50%.» Les 50% et les 50 qu’Abraham a demandé, sont les «cinquante justes dans la ville de Sodome,» les gens avec les deux lettres Hei à l’intérieur d’eux-mêmes. En relation avec les deux Iods ou sels de la terre, le nombre 50 de la lettre Nun.

«Rappelez-vous, cher lecteur, que dans le centre de votre poitrine, vous avez un point magnétique très spécial qui capte les ondes de lumière et de gloire qui viennent de votre Âme Humaine. L’Âme Humaine est Tiphereth (Moïse), le sixième Arcane du Tarot. Écoutez et obéissez aux ordres qui émanent de votre Âme Humaine, agissez conformément à ces impulsions intimes. Travaillez dans la forge des Cyclopes lorsque votre Âme le requière de vous. Si vous apprenez à obéir vous ne périrez pas dans (la neuvième sphère-sexe) le ventre de la baleine (Léviathan). Voici! Vous vous êtes transformé en un (נ Nun) poisson qui travaille dans les eaux chaotiques du premier instant. Maintenant, vous comprendrez pourquoi le cercueil d’Osiris a la forme d’un poisson. – Tarot et Kabbale par Samaël Aun Weor

«Son nom subsistera toujours: son nom (ינין Inun) continuera aussi longtemps que le soleil: et les hommes seront bénis en lui: toutes les nations l’appeleront béni.» Psaume 72: 17

Inun signifie «continue». Celui qui continue après Moïse est Yeshuah, fils de Nun. Il est écrit:

«Et יהושע Yeshua le fils de נון Nun était plein de l’esprit de חכמה Chokmah sagesse; car משה Moïse avait posé ses mains sur lui (vous voyez, son Kaf sur lui), et les enfants d’Israël lui obéirent, et firent comme יהוה avait ordonné à Moïse.» 34 Deutéronome: 9

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-10

Nous devons comprendre que Moïse est le Corps Causal. Si l’initié, le Malechim, prend le chemin direct, alors Yeshuah descend, suivant l’œuvre de Moïse. C’est ce qui est écrit qu’après la mort de Moïse, Yeshuah continue. Yeshuah est Jésus, qui signifie «sauveur.» Voilà donc ce que «Si je trouve dans Sodome cinquante justes dans la ville, je pardonnerai à toute la place à cause d’eux,» signifie.

Comme nous le lisons, l’un des anges s’en alla, dès qu’il avait fini de parler avec Abraham et Abraham retourna à sa place. Ainsi, l’un d’entre eux va avec Abraham et deux descendent dans Sodome. Celui qui va avec Abraham représente la lettre Aleph qui est l’air, l’Esprit, et les deux qui descendent représentent les lettres Shin et Mem. Shin et Mem épellent ensemble le mot שם «Shem» qui signifie «nom». שם Shem «le nom» représentant ces deux anges – feu et eau – est ce qui descend pour juger toute l’humanité. De même, cette humanité actuelle va être détruite par השם Ha’Shem: le feu et l’eau.

Lot fait face au מלאכים Malachim. Deux des מלאכים Malachim descendent à Sodome et ils trouvent Lot aux portes de la ville. Il se trouve que Lot (l’embryon de l’Âme) n’est même pas à 10%, mais il est quelqu’un qui connaît la connaissance et il essaie de faire quelque chose à l’intérieur de lui-même. Il est toujours en difficulté et, comme l’indique la légende de la Genèse, il s’échappe de Sodome et après cela va dans la montagne dans la grotte et pratique la «sodomie» en «ayant des relations sexuelles avec ses deux filles», ce qui se passe souvent avec beaucoup de gens de cette époque (voyez la conférence précédente pour comprendre ce symbolisme). Mais, ils ont la connaissance et les anges les épargnent. Ils meurent et ils reviennent à un nouveau corps, mais parce qu’ils ne travaillent pas sur eux-mêmes ils effectuent la sodomie, ce qui signifie qu’ils vont avec leurs désirs animaux, représentés par les deux filles, car Lot n’est même pas à 10%. Quel est le pourcentage de conscience éveillée que nous avons dit que nous avons en général? Il est d’environ 3%. Mais comme vous le voyez, Abraham parle avec Dieu au sujet de 50, 45, 40, 30, 20, 10, et quand les anges arrivent à Sodome, ils trouvent Lot à 3%. Donc, vous voyez comment la miséricorde de Dieu est? Même s’il n’est pas de 10%, mais 3%, il dit va et abandonne la ville, car elle sera détruite, qui est précisément le point principal de cette conférence.

Nous savons tous au sujet du travail que nous devons faire pour détruire notre ego, mais nous sommes paresseux et nous n’avancons pas dans notre Chasteté pour atteindre au moins 10%. 10% en accomplissant les dix commandements, en étudiant la Kabbale et en connaissant au sujet de ces dix sephiroth. Tout cela afin d’atteindre au moins le nombre dix. L’ange Adonaï dit: «Si je trouve au moins dix, je ne la détruirai pas.» Mais il ne trouve pas dix, seulement 3%, ce qui signifie Lot et ses deux filles; donc que se passe-t-il? Eh bien, Lot sort de Sodome et Gomorrhe dans les Limbes parce qu’il sait que c’est seulement avec Iod, dix, que vous verrez la miséricorde de Dieu.

Séquentiellement, lorsque notre Intime Abraham acquiert le Nun entre les deux Heis de יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, nous formons le mot הנה «Hanah» qui signifie «voici». Voici le נון Nun qui est écrit avec trois lettres – Nun qui est plié, Vav qui est droit, et Nun final qui est plus long que la lettre Vav. Nous trouvons dans l’orthographe de la lettre נון Nun les trois piliers de l’Arbre de Vie. Le Nun droit représente Chesed, Abraham. Le Nun du milieu représente la colonne vertébrale où Samech l’énergie s’élève, et le Nun sur la gauche à la fin du mot נון Nun. La lettre Nun en tant que Nun Final représente la colonne de gauche qui est purifié. Donc, lorsque Abraham l’Intime réalise cette purification, il absorbe les deux Heis de יהוה et forme le mot הנה «Hanah» qui signifie «voici». L’orthographe de הנה Hanah a la valeur de 60 et correspond à la sephirah Binah.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-11

«Rabbi Isaac a demandé: Pourquoi Lot coure après les anges מלאכים Malachim?, comme il est écrit: «et Lot les voyant se leva pour les rencontrer…»

«Rabbi Chatzakiah ou Rabbi Yesa, un a répondu qu’il avait vu l’image d’Abraham parmi eux; l’autre dit qu’il a vu la Schekinah ou la lettre ס Samech reposant sur eux. Il est écrit ici: «Lot les voyant se leva pour les rencontrer,» et ailleurs «et quand il les vit, il courut à leur rencontre à partir de la porte de la tente…» (Genèse 18: 2). Donc, comme il voit la Schekinah (אדני Adonia) là, il voit la Schekinah (אדני Adonia) ici aussi. C’est la raison pour laquelle «Lot en les voyant coure à leur rencontre… Et il a dit: «(Hanah nah הנה נא) Voici s’il vous plaît (אדני Adonia) mes Seigneurs (dame), épelé: Aleph, Daleth, Nun, Iod. Le verset continue, «(Souru סורו) tournez, je vous prie,» quand il aurait dû être écrit, «approchez, je vous prie.» Qu’est-ce que «tournez?» Il ne voulait pas qu’ils entrent dans la maison de la façon régulière, de sorte que ses villes les gens ne les voient pas. Voilà pourquoi, «(Souru סורו) tournez (votre ס Samech), je vous prie.» – Zohar

C’est la raison pour laquelle «Lot en les voyant courut à leur rencontre… Et il a dit: Hanah» – parce que le Nun représente Abraham et chaque lettre Hei du mot הנה Hanah, les deux Heis de יהוה Iod-Hei-Vav-Hei qui représente la Schekinah des deux anges, ce qui signifie que ce sont des individus qui sont purifiés et qui vont accomplir une mission.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-12

«Voici s’il vous plaît (אדני Adonia) mes seigneurs (dame).» Le Zohar dit en Hébreu אדני Adonia orthographié Aleph, Daleth, Nun, Iod. Ce nom que les gens disent comme Adonaï est réellement un nom féminin et est le nom de Dieu dans Malkuth. Voilà pourquoi nous prononçons Adonia avec les mêmes lettres.

Le verset continue, «(Souru סורו) tournez, je vous prie,» quand il aurait dû être écrit, «approchez, je vous prie.» Qu’est-ce que «tournez?» Il ne voulait pas qu’ils entrent dans la maison de la façon régulière, de sorte que ses villes, les gens ne les voient.» Ainsi, au lieu de dire «près de nous» ou «venez près», il dit, «tournez». La signification ici est laissez la force de votre Schekinah, la force divine, entrer à l’intérieur, tourner à l’intérieur de moi, parce que, autrement dit, cette maison est votre corps, tournez à l’intérieur de moi afin de travailler dans ce travail alchimique.

«Voilà pourquoi «(Souru סורו) tournez (votre ס Samech), je vous prie». Si vous voulez vous échapper de Sodome et Gomorrhe, tournez à l’intérieur les forces de Shin et Mem – feu et eau – qui signifie Shem, le nom. Alors, c’est égal à dire tournez, transmutez votre énergie sexuelle, si vous ne voulez pas être détruit par l’ange de la destruction.

Le Sacrifice d’Abraham

Bien sûr, après tous ces événements que nous lisons dans la Bible, nous constatons que Lot s’échappe de Sodome et Gomorrhe dans les Limbes (Tzoar), et ensuite Abraham a un fils avec Sarah dont le nom est Isaac. Qui est Isaac? Isaac représente le feu de Geburah. C’est le résultat de tout ce travail alchimique que notre Abraham intérieur réalise avec Sah et Rah, la Lune et le Soleil. Isaac est le סוד sod, feu secret, du Samech, à l’intérieur du י Iod de יסוד Yesod (sexe) que chacun d’entre nous doit extraire à travers l’Alchimie Sexuelle afin d’échapper à Sodome et Gomorrhe. Toutes les lettres qui épellent le mot Hébreu יסוד Yesod somme kabbalistiquement 80, 8 + 0 = 8, qui est la même valeur kabbalistique des lettres יהוה Iod-Hei-Vav-Hei qui somment 26, 2 + 6 = 8. Huit est le symbole de l’infini.

«Et il arriva après ces choses, que Elohim אלהים tenta Abraham, et lui dit: Abraham: et ויאמר le י Iod dit: Voici, je suis là. Et ויאמר le י Iod de אלהים Elohim dit: Prends ton fils, ton fils unique Isaac, que tu aimes, entre dans le pays de Moriah, et là offre le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai.» – Genèse 22: 1, 2

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-13

Ainsi, selon la Genèse, Abraham allait sacrifier Isaac en holocauste à Elohim sur l’autel; le passage cache le סוד sod, secret du י Iod de יסוד Yesod (sexe), qui est une œuvre d’Alchimie.

Jehovah Elohim, ainsi que Elohim Gibor, sont sur le pilier gauche de l’Arbre de Vie, à savoir, Binah et Geburah. Ainsi, אלהים Elohim demande à Abraham de donner Isaac, son fils, en holocauste à Geburah car Isaac est toujours mêlé avec les feux impurs de Malkuth. Ainsi, quand Abraham va effectuer cette holocauste dans Geburah, l’ange de Geburah apparaît et l’empêche de la faire. Abraham pense que son offrande est impure et en effet il l’est, parce que les feux de Malkuth sont impurs. Geburah comprend Neschamah, cet aspect de la Monade dans Malkuth qu’Elohim doit absorber pour que Abraham (Chesed, la Monade) puisse atteindre la maîtrise.

Isaac, qui représente le sod סוד, le feu secret du י Iod (le ס Samech ou l’Ouroboros, le serpent de יסוד Yesod-sexe dans Malkuth, le corps physique), n’est pas encore pur. Selon les traducteurs de la Bible, ils pensent qu’Abraham va tuer son fils sur l’autel, mais selon le processus d’Alchimie Abraham ne va tuer personne. Ce qu’Abraham va faire c’est de transférer son travail alchimique de Malkuth à Geburah, qui est réalisée à travers la transmutation sexuelle qu’il réalise avec Sarah. Elohim dit: «offre-moi ton fils», ce qui signifie, la Monade veut absorber Isaac, le feu du ס Samech ou l’Ouroboros, le serpent de יסוד Yesod (sexe) dans Malkuth, et le placer dans Geburah. Ainsi, le déplacement des feux de Malkuth à Geburah accordera la maîtrise à Abraham (Chesed). Abraham atteindra la maîtrise à travers Isaac, la première initiation de Mystères Majeurs.

«Dû, cependant, à l’ajout du Hei supérieur symbolisant la vie divine, à Abram, et du Hei inférieur au nom de Saraï, il est devenu possible d’engendrer et d’enfanter des enfants qui seraient en mesure d’atteindre le même degré d’initiation à la vie divine comme leurs ancêtres, Abraham et Sarah. L’union des deux Hei a produit le Iod, la première lettre du nom d’Isaac (יצחק) emblème du principe masculin, qui à partir du moment de sa naissance, a commencé à s’accroître sur la terre; c’est-à-dire, à partir du moment de la naissance d’Isaac, les humains ont commencé à naître et venir dans le monde qui a vécu la vie supérieure et devine, et il est donc écrit, «car en Isaac tu ta graine sera appelée»(Genèse 21:12)» – Zohar

Ainsi, quand Abraham effectue le transfert de ס Samech sur l’autel alchimique, sur l’autel de l’amour, sur l’autel du sacrifice, il se trouve que l’ange de Geburah (que le Zohar dit est סמאל Samael, à savoir le ס Samech, l’Ouroboros dans le Mem, l’eau du feu Pishon, de El Dieu dans Geburah, Mars) arrête Abraham de faire le travail alchimique, l’holocauste.

«Et (סמאל Samael) l’ange de יהוה l’a appelé des cieux (de Geburah), et dit: Abraham, Abraham: et il a dit: Me voici!»

Ainsi, Abraham pense que le travail qu’il a accompli est sans valeur. Mais, l’ange סמאל Samaël lui dit:

«Ne t’arrête pas d’étirer ta main «Iod» vers le jeune, ni lui faire quelque chose, car maintenant je sais que tu crainds Elohim, et n’a pas retenu (le feu de) ton fils, ton fils unique, venant de Moi.» – Genèse 22:12

Signification, «ne t’arrête pas, continue à faire ton travail. Le travail alchimique avec ton fils est bon. Cependant, nous devons rompre deux aspects qui sont mêlés au feu de ton fils.» Quels sont ces deux aspects qui sont mêlés à ce feu? Ce sont les formations impurs ou les idoles, les feux lascives impurs que nous avons créé à cause de la fornication. Ainsi, donc, quand Abraham fait cela, les gens pensent qu’il va tuer son fils, mais ils ne comprennent pas la Kabbale et l’Alchimie. Donc, le point ici est que Abraham ne va tuer personne, mais il va effectuer une œuvre alchimique pour que son Dieu Intérieur, sa Monade, absorbe les feux de Malkuth, qui représentent Isaac, et les place dans Geburah. Pourquoi il écrit alors:

«Et Abraham leva les yeux (à quel endroit? Au milieu du front, à l’endroit vers lequel tous les yeux regardent. Là se trouve le פתח עינים pethah Einayim, ou l’ouverture des yeux), et regarda, -והנה va-hanah – et voici un bélier (symbole de Geburah) derrière retenu dans un buisson (dans le labyrinthe de son système nerveux central) par ses cornes (force sexuelle): et Abraham alla prendre (la force sexuelle) le bélier, et l’offrit en hollocauste sous son fils.» – Genèse 22:13, – Zohar

La Genèse dit «à la place de son fils,» mais c’est «sous son fils» parce que ce bélier représente l’aspect animal de Geburah sous, dans Malkuth. Le bélier, comme vous le voyez, est l’animal qui représente le Bélier. C’est l’animal qui représente Mars, le bélier. Ainsi, les deux cornes du bélier représentent les deux idoles, à savoir les feux incestueux de Moloch et Baal Peor (alias Peghor), les feux de la gauche que les gens nourrissent et adorent. Alors, évidemment, quand quelqu’un entre sur ce chemin et commence à travailler avec la Transmutation Sexuelle, ils ont ces deux idoles à l’intérieur. Donc, pour que la Monade puisse absorber le feu de leur physicalité, Abraham (l’Intime) doit tuer le bélier qui est la représentation de l’âme animale ou les forces de l’âme animale qui descendent dans Malkuth. En faisant ce sacrifice, Abraham, bien sûr, coupe ou sépare les deux cornes ou idoles d’Isaac, laissant ainsi le feu propre dans Geburah et envoye les autres forces jusqu’à Malkuth. Voilà pourquoi le livre de l’Apocalypse dit:

«Et je vis une autre bête (l’ego) qui monte de la terre, et il avait deux cornes comme un agneau, et il parlait comme un dragon.» – Apocalypse 13: 11

«Réjouissez-vous donc, vous cieux (de Geburah), et vous (monades) qui les habitent. Et malheur aux habitants de la terre (Malkuth) et de la mer (Yesod)! car le Diable est descendu vers vous, ayant une grande colère, parce qu’il sait qu’il a, mais peu de temps.» – Apocalypse 12:12

Le pouvoir méchant de Satan, le Diable, est séparé du ciel et descend sur la terre. Malheur! aux âmes de la terre parce que le pouvoir du méchant Diable est descendu du ciel. C’est l’initiation. C’est l’aspect dans lequel Abraham est sépare le pouvoir méchant du Diable, Satan, d’Isaac, ainsi, le feu pur d’Isaac reste dans Geburah alors que Satan, ou les aspects de ces deux idoles, descendent dans Malkuth. Ils ne sont pas détruits, ils sont coupés du ciel et descendent en nous lorsque nous entrons dans cette initiation. Tel est la signification d’Abraham faisant ce sacrifice.

«Les autres méchants gens (fornicateurs) du monde qui sont appelés «béliers», comme il est écrit: «les béliers איילים de Nevayot seront tes serviteurs» (Esaïe 60: 7). Et cela est traduit par:
«les hauts rangs (aussi: «le peuple orgueilleux») de Nevayot…». «pris dans un buisson…» C’est comme vous pouvez lire: «Toutes les cornes des méchants (les גוליית Goliaths: Peghor et son frère Moloch) j’abattrai aussi, mais les cornes des justes seront éxaltées.» (Psaume 75:10).» – Zohar

Comment est-ce que ce psaume dit que les cornes des justes seront éxaltées et les cornes des méchants coupées? Cela n’est compréhensible que lorsque vous étudiez l’Alchimie, car il y a de nombreux types de cornes. Par exemple, les cornes des justes ou les cornes de lumière que Moïse brilla sur le Mont Sinaï sont également affichés sur le dessus de la tête des Dieux Nordiques. Ce sont les cornes des justes. Les cornes des méchants sont des cornes lascives, les forces animales que nous devons couper comme le fit Abraham là quand il donnait le feu de sa physicalité à Jehovah Elohim. Abraham a fait cette grande œuvre d’Alchimie en coupant les deux cornes du bélier qui représente Mars, Geburah. Ainsi, nous pouvons voir la relation de Mars avec le feu sexuel. Le bélier représente Geburah qui est Mars, qui est Bélier, et Isaac représente Geburah qui est le feu, mais le feu juste dans le ciel. Ainsi, le cas d’Abraham et Isaac au Mont Moriah est lié aux forces de l’âme animale avec lesquelles nous devons travailler et couper.

«La phrase: «et Abraham alla prendre le bélier,» signifie qu’ils (Peghor et Moloch) sont sur le point de passer à travers toutes sortes de mauvaises expériences. Mais les justes, dans le futur, resteront comme les saints anges célestes, pour apporter à l’unisson de Son Nom. Par conséquent, il est écrit: «en ce jour Ha-Shem est un, et Son Nom Un» (Zachariah 14: 9). » – Zohar

Le travail que nous parlons est une œuvre alchimique pour s’échapper de Sodome et Gomorrhe. Nous devons travailler avec notre Intime, notre Abraham intérieur, afin d’atteindre peu à peu tous ces nombres mentionnés dans la Genèse, si nous suivont la séquence des nombres qui y sont écrits:

Nun נ dans Chesed est 50
Mah מה dans Geburah est 45
Mem מ dans Tiphereth est 40
Lamed ל dans Netzach est 30
Kaf כ dans Hod est 20
Iod י dans Yesod est 10

Quand nous les lisons à partir de Tiphereth, les lettres épele le mot מלכי Malechi. Les מלכי Malechi sont des rois, vêtus avec les Geborim גברים ou corps solaires internes royaux, que les alchimistes construisent à travers l’Alchimie Sexuelle. Donc, observez les lettres et vous découvrirez pourquoi les anges sont appelés מלאכים Malachim. C’est à travers l’Alchimie Sexuelle que nous nous échappons de Sodome et Gomorrhe.

La destruction de Sodome et Gomorrhe représente l’annihilation de tous les défauts, vices et erreurs que nous avons dans klipoth. Voilà ce que le livre de l’Apocalypse appelle «la Seconde Mort». Pour échapper à la Seconde Mort, nous devons faire ce travail alchimique, parce que si nous ne le faisons pas, Sodome et Gomorrhe, qui représente Lilith et Nahemah ou les deux filles de Lot, qui sont les âmes animaux incestueux que nous avons à l’intérieur, seront détruits en Enfer. Ainsi, c’est seulement en faisant ce travail alchimique que nous sortons.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-07-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-Part-Two-(1)-14

Questions et Réponses

Étudiant: Il m’est apparu au cours de la conférence que si Hei est 5 et deux Heis ensemble est 10, qui est Iod, quelle est la signification de cela?

Instructeur: Bonne question parce que, comme vous l’avez dit Hei est 5, deux Heis dans le nom de Dieu est 10 uni à la lettre Nun qui est 50, fait 60. La valeur de la lettre Samech qui est l’Ouroboros, le serpent qui se mord la queue, qui est précisément dans le monde de Yesod et est le Iod, l’énergie, qui doit atteindre Chesed. Ce Samech est la Mère Divine Kundalini, le potentiel Shakti du Iod qui est très clair quand vous dites Hanah, «voici» en Hébreu. Alors, quand vous dites Hanah vous pointez à l’Ouroboros qui est cette énergie cachée dans le monde de Yesod, la Mère Divine Kundalini. Mais cela veut dire que la physicalité de l’homme (qui est Hei) avec la physicalité de la femme (qui est Hei) travaille avec le nombre 10, qui est le Iod, le sel. Ce sel se rapporte à la lettre Nun qui représente Chesed, notre Intime, Abraham, qui doit travailler avec le sel car rappelez-vous, il est écrit qu’au commencement Ruach Elohim qui est Chesed / Abraham planait sur la surface des eaux et c’est précisément parce qu’il sublimait les sels des deux Heis ou les deux physicalities de l’homme et de la femme qui sont le septième corps que nous appelons Malkuth (qui commence par Mem). Voilà comment nous développons les archétypes ou les douze sels de la terre à l’intérieur de nous-mêmes: en contrôlant le Hei.

Rappelez-vous que המים Ha-Mayim a la lettre Hei et cela signifie «les eaux». Le mot המים Ha-Mayim a deux Mems, un en-haut et l’autre en-bas, et au milieu de cette מים Mayim vous avez la lettre Iod qui est le sel avec lequel nous devons travailler. Écrivant cela à l’envers nous avons Mi et Mah: Mi représente le Père et Mah représente la Mère.

Ces mots Mi et Mah signifient «qui» et «quoi». Voilà donc comment la signification de cette Alchimie était cachée par les alchimistes en écrivant : «Qui a créé les cieux?» Et les gens pensent qu’ils posent une question, mais ils disent que «Mi» qui est «qui» a créé les cieux. Et «Mah», «quoi» a créé la terre? «Mah» signifie «quoi» qui est l’aspect féminin. Avec nous, vous le lisez comme Ha-Mayim, Mi et Mah, qui se rapporte aux eaux, en-haut et en-bas, et se rapporte à la lettre Nun qui est Chesed, Abraham, parce que Nun est poisson en Araméen et vous trouverez du poisson dans les eaux douces et les eaux salées de l’océan.

Étudiant:… alors de quoi parlons-nous quand nous nous référons aux douze sels et aux douze signes du zodiaque dans Malkuth, une chute ou une descente?

Instructeur: Il est évident que nous recevons toujours les douze sels dans la physicalité que nous avons que nous redescendons ou que nous tombons parce que l’influence de ces sels sont en différents niveaux dans chaque initié. Comme vous l’avez dit les neuf cieux multipliés par douze = 108 vies. C’est parce que ces sels en rapport avec les trois lettres mères primaires de la Kabbale se rapportent aux douze constellations. Les douze constellations sont les douze tribus d’Israël ou les douze sels qui descendent à travers le Soleil et le Soleil est au centre de l’Arbre de Vie et il est toujours attribué à Jacob. C’est parce qu’à travers Jacob – à travers le semen de Jacob – les douze sels descendent dans la terre.

Ces douze sels descendent à travers ses quatre femmes et ces quatre femmes représentent les quatre fleuves de l’Eden avec lesquels l’initié travaille. À chaque niveau, l’initié travaille avec ces quatre fleuves et avec les trois patriarches de la lettre Shin, qui est le Soleil, parce que le Soleil est Shemesh en Hébreu.

Vous voyez le mot «Soleil» est Shin Mem Shin – Shemesh. Voilà comment vous écrivez Soleil – deux Shins et un Mem, qui est l’eau. C’est ainsi que le feu, la lumière du Soleil, entre dans l’atmosphère et se cristallise en ce que nous appelons le sel de la terre que nous devons assimiler et transmuter. Mais si nous éjaculons le semen à travers l’orgasme alors nous n’assimilons pas ces sels.

La clé est de transmuter, sublimer ces sels afin de les garder à l’intérieur de notre femme, Malkuth. Oui, cette femme est notre physicalité appelée Malkuth. Telle est la femme de l’Initié, de l’Alchimiste. Gardez ce semen à l’intérieur de votre femme ne signifie pas éjaculer votre semen dans votre épouse, cela signifie le garder dans votre corps, votre physicalité. C’est votre femme. Voilà pourquoi le neuvième commandement dit : «Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain.» Si vous appliquez «femme» seulement aux femmes, quelqu’un demandera: «quoi, la femme ne convoite pas le corps du voisin?» Mais si vous comprenez que «la femme» pointe à Malkuth, que ce soit masculin ou féminin, le commandement se rapporte aux deux sexes.«Tu ne convoiteras pas la physicalité de ton voisin», n’est-ce pas? Cela signifie que vous ne devez pas désirer sexuellement la physicalité de votre voisin que vous soyez un homme ou une femme. Et c’est le neuvième commandement: «Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain.» Alchimiquement votre femme est votre physicalité, et c’est ce que nous devons comprendre.

Et, bien sûr, 108 fois nous retournons dans ce monde physique et chaque fois que nous retournons nous naissons dans un signe zodiacal différent et nous obtenons le sel de ce signe zodiacal, le sel d’un autre signe zodiacal. Nous devons revenir douze fois afin d’obtenir ces sels, mais nous revenons souvent encore et encore et encore jusqu’à ce que notre corps soit saturé avec la vibration du zodiaque de sorte que lorsque nous entrons dans l’initiation notre corps a déjà douze sels zodiacaux de l’Alchimie et à travers cela, comme Jacob, vous construisez vos douze enfants, qui sont les douze archétypes en sublimant votre semen, votre sel. Ce n’est pas douze enfants qui vont naître dans ce monde physique, mais dans votre âme, parce qu’à l’extérieur dans le monde physique, même les animaux ont beaucoup d’enfants. Les lapins en ont beaucoup, mais ce ne sont pas les douze tribus d’Israël. C’est seulement en sublimant les sels que vous développez les douze enfants d’Israël.

Étudiant: Alors, nous entrons 108 fois dans la grotte, l’utérus de la montagne, le monde de Malkuth?

Instructeur: Précisément, parce que, après 108 fois si vous ne faites rien vous allez vers le bas pour être brûlé avec Sodome et Gomorrhe à travers la Seconde Mort. Mais, si vous êtes comme Lot et connaissez la doctrine et que vous faites 3%, 4%, 5%, cela n’a pas d’importance, aussi longtemps que vous faites le travail vous êtes sélectionné et vous pouvez recevoir comme Lot, un autre corps. La Genèse dit que Lot entra dans une montagne dans une grotte. Cette grotte est l’utérus d’une femme. À l’intérieur de cet utérus d’une femme, il a reçu un nouveau corps, mais malheureusement, il a commis la sodomie là avec ses filles et c’est ce qui arrive à nous tous parce que nous avons beaucoup d’âme animale et nous voulons toujours satisfaire l’âme animale. Mais, si nous avons commencé ce travail dans des vies passées ou dans une vie antérieure, et que nous continuons à étudier la doctrine, nous recevons un autre corps pour continuer ce que nous faisons. 109,110 ou 111. Une fois que vous êtes sélectionné, vous pouvez continuer à travailler afin d’atteindre ce que nous appelons la maîtrise, être un מלאכים Malachim ou מלכי Malechi. Voilà pourquoi Melchizedek est le roi de la terre et toute personne qui fait ce travail devient prêtre conformément à l’ordre de Melchizedek.

Étudiant: Et le signe zodiacal de ce corps sera….?

Instructeur: Eh bien, le prochain corps que vous recevez est le corps dont vous avez besoin dans le signe que vous méritez selon le karma. De toute évidence, parce que ces sels sont absorbés dans votre corps protoplasmique. Rappelez-vous que ces sels sont utilisés par la fille aînée de Lot afin d’avoir un enfant et dans votre nouveau corps la fille cadette de Lot, qui se rapporte à votre Corps Vital, absorbe également les sels. Mais si vous suivez les désirs animaux de la fille cadette de Lot vous avez des enfants dans le monde physique, parce que nous sommes tous des enfants des sels, mais de la manière animale. La doctrine stipule que vous devez tirer parti des sels de votre corps animal qui est votre corps physique, les corps protoplasmiques, qui sont liés et gouverné par la Lune et quand vous faites cela vous volez les sels et contrôlez votre âme animale et atteignez le niveau que nous parlons ici, que Abraham parlait dans le livre de la Genèse.

Étudiant: Y a-t-il beaucoup de niveaux de מלאכים Malachim?

Instructeur: Les מלכי Malechi qui atteignent Tiphereth sont le commencement des מלאכים Malachim, mais après vous continuez dans votre travail que vous allez à Kether et le travail que nous devons faire est dans Daath parce que les niveaux sont atteints à travers l’Arbre de l’Alchimie ou l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. C’est là que nous devons travailler et c’est à travers cet arbre que les מלאכים Malachim se développent sur cette échelle que vous voyez là représenté par les dix sephiroth. De toute évidence, nous atteignons le niveau de מלכי Malechi, une fois que nous avons le Corps Causal. Nous devons avoir créé le Corps Astral, le Corps Mental,et le Corps Causal Solaires afin d’atteindre le niveau de מלכי Malechi. Une fois que vous atteignez ce niveau, vous pouvez monter dans d’autres niveaux plus élevés, car parmi les anges, les מלאכים Malachim il y a beaucoup de degrés. Quelqu’un ici en tant qu’initié qui atteint la cinquième initiation (Tiphereth) est à un niveau inférieur du ciel parce qu’il y a des anges supérieurs. Par exemple, l’ange qui représente Kether est appelé Metatron. Il est l’ange de Kether. L’ange qui représente Chokmah est l’ange Raziel. Ainsi, chaque sephirah a son ange chef dans le monde de Briah ou de création. Nous trouvons beaucoup d’anges dans les différents niveaux de la nature et tous ont les Corps Astral, Mental et Casal Solaires à l’intérieur. Ils sont nés à travers l’Alchimie Sexuelle et ils ont été sélectionnés. Ils ont échappé à la Seconde Mort de Sodome et Gomorrhe. C’est la seule façon d’échapper.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Escape from Sodom and Gomorrah Part Two

S’Échapper de Sodome et Gomorrhe Partie Un

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Prophéties des Jours à Venir

John_Martin_-_Sodom_and_Gomorrah-1200
La Destruction de Sodome et Gomorrhe

Pour comprendre l’histoire biblique de Sodome et de Gomorrhe, rédigée dans le livre de la Genèse, nous devons comprendre et saisir que la Bible elle-même est ce que nous appelons le corps de la doctrine. Cependant, pour comprendre le corps de la doctrine, il faut étudier l’âme de la doctrine et l’esprit de la doctrine. Nous ne pouvons pas comprendre le corps de la doctrine si nous ignorons l’âme et l’esprit de la doctrine. L’âme de la doctrine est la connaissance de la science de l’Alchimie qui, dans l’Arbre de Vie, est représentée par la sephirah Daath, la canopée de l’Arbre de la Connaissance; et l’esprit de la doctrine est la science de la Kabbale, l’Arbre de Vie, représenté dans les dix Sephiroth.

L’esprit de la doctrine, la Kabbale, se rapporte à ce que nous appelons les archétypes, aux différents symboles spirituels qui sont liés aux symboles psychologiques de l’âme de la doctrine qui est l’Alchimie. Le corps de la doctrine est contenu dans ce que nous appelons la Bible; donc, l’âme et l’esprit expliquent le corps ou les différentes histoires que nous trouvons écrites spécialement dans le livre de la Genèse.

L’humanité a le corps de la doctrine, mais des millions d’êtres humains ignorent l’âme de la doctrine et l’esprit de la doctrine. L’âme et l’esprit de la doctrine sont précisément ce que nous enseignons dans ces conférences afin que nous comprenons tous ces symboles, histoires, que nous trouvons écrits dans le corps de la doctrine; les gens qui ignorent l’Alchimie et la kabbale interprètent mal la Bible, c’est pourquoi ces ignorants arrivent à la conclusion que la Bible n’est qu’un livre de contes écrits par des gens qui n’ont pas compris leurs histoires. C’est pourquoi nous donnons ces conférences afin que nous comprenons tous ces récits alchimiques et kabbalistiques de la Bible. Ainsi, l’histoire de Lot et de ses deux filles, qui s’échappent de Sodome et de Gomorrhe, est quelque chose qui se rapporte à notre propre nature psychologique.

Pour commencer, comprenons ce que l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance, qui sont liés à notre propre nature psychosomatique, expliquent au sujet des quatre éléments de la nature. Pour connaître ceci, il faut lire le premier verset du premier chapitre du livre de la Genèse 1: 2, où nous trouvons l’explication de la façon dont tout a commencé. Il est écrit:

בראשית ברא אלהים את השמים ואת הארץ

«Au commencement, Elohim créa le ciel et la terre.»

Si vous observez les lettres Hébraïques des mots qui signifient «les cieux et la terre» en Hébreu, à savoir את השמים ואת הארץ Ath ha’Shamayim Veath Ha’Aretz, en eux sont cachées les lettres principales qui symbolisent les quatre éléments de l’Alchimie. Dans la Kabbale, la lettre א Aleph est le symbole de l’air. La lettre ש Shin est le symbole du feu. La lettre מ Mem est le symbole de l’eau. Maintenant, la lettre ת Tav au fond, est le symbole de la terre. Au début, la lettre Tav était écrite comme une croix, ensuite comme un X, puis plus tard, comme un personnage qui ressemble à la lettre H. Et enfin, la ת Tav moderne dont la forme regroupe une lettre Resh, à la droite de celle-ci, à la lettre Nun à sa gauche; Nun, le poisson est un symbole de la terre. Pourquoi Tav est le symbole de la Terre? Parce que le mot [את Ath] contient la première lettre et la dernière lettre de l’alphabet Hébreu. La lettre Aleph étant le symbole du premier triangle de l’Arbre de Vie, qui est appellé la Sainte Trinité. Et la lettre Tav ou la croix, symbole de Malkuth, la terre, la dernière sephirah, qui est à l’Ouest ou au fond de l’Arbre de Vie.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-2

Donc, lorsque nous voyons l’Arbre de Vie, nous trouvons que l’Est se rapporte à la lettre Hei, qui est appelée dans la Kabbale, Ain Soph, d’où la lumière de Kether – qui est la couronne, première Sephirah de l’Arbre de Vie – émerge. Kether représente le triangle Atzilutique, symbolisé par la lettre Aleph. Le mot Hébreu הא, Ha, contient la lettre Hei et la lettre Aleph ensemble, הא, Ha, signifie Regarde ou Voici, mais en Hébreu Hei-Aleph הא est aussi l’orthographe de la lettre Hei. Ce que nous voulons dire ici, c’est que la lettre Aleph est toujours cachée dans la lettre Hei. Ainsi, Air, Aleph est le souffle toujours caché dans la lettre Hei. Voici, Aleph est le souffle caché dans le ה Hei du mystérieux Tetragrammaton, יהוה Iod-Hei-Vav-Hei. Ainsi, la forme de la lettre א Aleph, symbole de la Trinité Atzilutique, contient également les lettres Iod et Vav du Tetragrammaton, יהוה, qui sont représentées ici, dans le premier triangle de l’Arbre de Vie.

Examinons maintenant les quatre éléments afin de comprendre comment ils sont distribués dans l’Arbre de Vie. Donc, le premier, le triangle Atzilutique est en relation avec la lettre Aleph, l’air. Le second, le triangle Éthique est en relation avec la lettre Shin, le feu. Et le troisième, le triangle de la Prêtrise est en relation avec la lettre Mem, l’eau. Et comme nous l’avons dit, la lettre Tav la dernière lettre de l’alphabet Hébreu, est la croix qui symbolise Malkuth, la Terre, qui se trouve au fond de l’Arbre de Vie. Donc, c’est ainsi que nous devons visualiser les quatre éléments.

Maintenant, les quatre points cardinaux, l’Est, l’Ouest, le Nord et le Sud sur l’Arbre de Vie sont situés comme suit: l’Est est Kether au-dessus et l’Ouest est Malkuth en-dessous. Continuons à lire le livre de la Genèse lié aux quatre éléments: Nous lisons que «Au commencement, Elohim créa les cieux et la terre», et ensuite, «Et la terre – qui est l’Ouest, était sans forme et vide et les ténèbres étaient sur la surface de la profondeur», la profondeur est le Sud. «Et le רוח אלהים Ruach Elohim plana sur la surface des eaux», le רוח אלהים Ruach Elohim qui planait sur la surface des eaux occidentales est le Nord. C’est ainsi que nous visualisons les quatre éléments et les quatre points cardinaux dans l’Arbre de Vie. La terre qui est l’Ouest, qui est sans forme et vide, est notre propre physicité; sans forme et vide parce que nous n’avons pas les éléments nécessaires à la réalisation de l’Arbre de Vie. Habituellement, certains Kabbalistes associent le sud à Chesed, et le nord à Geburah, ce qui est faux. Tout Alchimiste sait très bien que, pour accomplir l’exorcisme du feu, il doit faire face au sud. Et le feu au sud se rapporte à Geburah, et l’eau au nord se rapporte à Chesed. Ces deux éléments sont interdépendants dans les histoires du livre de la Genèse. Et c’est ainsi que nous devons les placer et les voir, parce que le sud, qui est bien sûr, le côté gauche de l’Arbre de Vie descend dans l’Ouest et encore plus loin dans ce qui est appellé Klipoth, qui est le centre de la Terre; c’est là que nous trouvons le feu. C’est pourquoi, en Alchimie, quand nous parlons du sud, nous pointons toujours vers l’Enfer. Et quand nous disons le Nord, nous pointons en haut, qui est bien sûr lorsque le soleil est à son apogée. Tout le monde sait que lorsque le soleil est au zénith, il est au nord; c’est quand le soleil est fort. Mais le sud se rapporte à deux aspects: le côté gauche de l’Arbre de Vie et la profondeur de la terre. C’est pourquoi le Sud et l’Ouest sont interdépendants dans les histoires du livre de Genèse.

Donc, lorsque nous voulons expliquer l’origine de la vie dans l’univers, nous savons toujours que l’Est est bien sûr Kether, et l’Ouest est la terre. Mais il faut aussi comprendre que le Nord est en-haut, et que le Sud est en-bas. De cette façon, nous n’entrons pas dans la confusion, car dans l’histoire d’Abraham, il voyage toujours vers le Sud. C’est pourquoi de nombreux Kabbalistes affirment que, car Abraham voyage toujours vers le Sud, il est le Sud, et c’est faux. Abraham, Chesed est dans le Nord, quand le soleil est au zénith, lorsqu’il est très brillant et fort pendant le jour.

«Et יהוה lui apparut dans les plaines de מים רא Maim re; et il était assis à la porte de la tente dans la chaleur du jour.» – Genèse 18: 1

Le sens ésotérique est le suivant: lorsque Abraham était assis à la porte de sa tente; c’est-à-dire à la porte qui sépare les mondes supérieur (triangle) et inférieur (ou sephiroth), symbolisés par la lettre Aleph, il a ressenti la grande chaleur du jour (le soleil au zénith, le Nord); c’est-à-dire qu’il est devenu illuminé mentalement et spirituellement par la lumière divine de Kether, le Premier Logos (dans Chesed). – Zohar

Lorsque la lumière divine de Kether s’installe dans l’Occident, c’est parce qu’elle est en train de somber, de descendre dans le Sud, alors, quand elle se dirige vers le Sud, elle descend et s’installe dans l’Occident; et continue à Klipoth.

La lumière de Chokmah, le Second Logos, était vue par Isaac (dans Geburah) quand, dans la fraicheur de la soirée, quand le soleil descendait (vers le Sud), il priait pour l’avènement de cette lumière, comme il est écrit : «Et Isaac (Geburah) est sorti pour méditer dans le champ au soir.» Genèse 24: 63 – Zohar

Tout initié, toute Monade, tout Esprit qui veut l’autoréalisation doit voyager de Chesed à Geburah. Chesed symbolise notre Intime, notre Être Intérieur, notre Esprit, Abraham, qui s’asseyent à l’entrée de sa tente dans la chaleur du jour, le Nord, là où le soleil est au zénith; ainsi notre Monade voyager vers le Sud, pour descendre dans Yesod, le centre de la terre. Jamais par exemple, un Alchimiste dira que le Nord est au centre de la terre. Si nous disons, le Sud est au centre de la terre, c’est logique. Et si nous disons que notre tête est dans le Nord, c’est aussi logique. Nous devons appliquer l’Alchimie et la Kabbale en même temps, mais certains Kabbalistes ne sont pas des Alchimistes; ils sont justes des Kabbalistes intellectuels, c’est pourquoi ils errent.

«La descente dans la Neuvième Sphère (le centre de la terre) était, dans les mystères anciens, l’épreuve la plus élevée pour prouver la dignité suprême du hiérophante. Hermes, Bouddha, Dante, Zoroastre, Abraham, etc. ont dû descendre à la Neuvième Sphère (Yesod) pour travailler avec (Geburah-Samael) le feu et (Chesed- Abraham) l’eau, l’origine des mondes, des bêtes, des humains et des Dieux. Toute initiation blanche authentique et légitime commence là (dans le Sud).» – Samael Aun Weor

Il y a deux types de Kabbalistes, à savoir, les Kabbalistes intellectuels, c’est le type fornicateur que nous expliquons ici, ils ne sont pas des Alchimistes positifs. Ils errent ainsi dans leurs interprétations kabbalistiques. Les autres sont les Kabbalistes intuitifs, qui reçoivent une instruction à travers leur cœur dans les mondes internes. De même, il y a des Alchimistes noirs ou négatifs, et des Alchimistes blancs ou positifs. Les Alchimistes blancs, parlant de manière positive, sont ceux qui transforment et travaillent avec les âmes de la Kabbale:

  • Nephesh נפש: Âme Animale
  • Ruach רוח: Âme Pensante
  • Neshamah נשמה: Âme Spirituelle
  • Chaiah חיה: Âme Vivante
  • Yehidah יחודה: Âme Universelle

Ainsi, les Alchimistes positifs travaillent avec toutes les âmes, qui sont les essences psychologiques de l’Arbre de Vie, c’est ainsi qu’ils se développent en tant qu’âmes humaines. En se référant à elles, Jésus a dit:

«Dans votre patience, vous possédez vos âmes.» – Luc 21: 19

Mais, les Alchimistes venant des ténèbres, ils développent et renforcent seulement leur Nephesh ou Âme Animale et leur ego ou agrégats psychologiques, à savoir: Luxure, Colère, Avidité. La fierté, l’envie, la paresse, la gourmandise, etc., à leur sujet, il est écrit:

«Et j’ai vu une autre bête (l’ego) sortir de la terre, et il avait deux (filles) cornes comme un agneau, et il parlait comme un dragon.» – Apocalypse 13: 11

Nous trouvons donc toujours ces deux polarités, positive et négative parmi les Alchimistes, et positive et négative parmi les Kabbalistes. C’est un sujet très délicat, parce que dans l’univers, nous pouvons nous réaliser, cristalliser l’âme humaine, c’est-à-dire s’éveiller de manière positive ou s’éveiller de manière négative sans la cristallisation de l’âme humaine. Ainsi, dans notre conférence, nous allons expliquer ces deux types d’initiés, parce que ces deux types sont les contraires de la philosophie; ceci, afin de savoir comment s’échapper de Sodome et de Gomorrhe.

Par exemple, pour continuer à aborder ce sujet, citons le grand Rabbi de Galilée, Maître Jésus de Nazareth. Nous trouvons dans le livre de Luc chapitre 17 ce qui suit:

«Et quand il fut demandé aux Pharisiens, quand le royaume de Dieu viendrait, il leur répondit: Le royaume de Dieu n’appartient pas à l’observation: Ils ne diront pas non plus: Voici ici! Ou, Voilà là-bas! Car, (הא) voici, le royaume de Dieu est à l’intérieur de vous. Et il dit aux disciples, Les jours viendront, quand vous voudrez voir un des jours (les lumières) du Fils de l’Homme, et vous ne le verrez pas. Et ils vous diront: Voyez ici; Ou, voyez-là (pour Yehidah יחודה Christ): n’allez pas vers eux et ne les suivez pas.

Car, comme l’éclair (de la Kundalini), qui a illuminé (Yesod, qui est), la seule partie sous le ciel et qui brille de (Kether et descend dans Tiphereth) l’autre partie sous le ciel; de même le Fils de l’Homme sera en son temps. Mais d’abord, il doit souffrir beaucoup de choses, et être rejeté de cette génération.» – Luc 17: 20, 25

Ceci est écrit dans Luc, qui est représenté par le taureau ailé, l’Évangile de Malkuth. Ainsi, lorsque nous étudions la citation précédente, le point principal est que Jésus a dit, voici, le royaume de Dieu est à l’intérieur de Malkuth, votre physicalité. «Voici» en Hébreu est (הא) Ha, qui dans l’Arbre de Vie est symbolisé par la lettre ה Hei, l’Ain Soph, dans laquelle est caché Aleph, la Sainte Trinité. Quand Jésus déclare que (הא) Ha, le royaume de Dieu, est à l’intérieur de Malkuth, notre physicalité, nous devons aborder inévitablement les cinq types d’âmes. Si nous ne connaissons rien au sujet de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal, et de la Kabbale ou de l’Arbre de Vie, nous ignorerons qu’il y a cinq types d’âmes. Commençant à partir de Malkuth, le fond, vers Kether, le sommet de l’Arbre de Vie, nous les nommons: Nephesh, l’Âme Animale; Ruach, l’Âme Pensante; Neshamah, l’Âme Spirituelle; Chaiah, l’Âme Vivante; et Yehidah, l’Âme Universelle.

Nous avons une étincelle de toutes ces âmes connectées à notre physicalité, Malkuth. Les Alchimistes positifs travaillent, développent ces cinq types d’âmes au moyen de l’Alchimie Sexuelle. Nous devons donc savoir où se situent ces cinq types d’âmes et comment nous pouvons travailler avec elles. Pour commencer, déclarons que Yehidah en Grec est Christ, qui en Sanskrit est la même Kundalini, la lumière, le serpent d’airain qui s’élève dans la colonne vertébrale. Alors, Yehidah est ce qu’il faut éveiller afin d’intégrer à l’intérieur de nous les autres âmes. Nous devons développer les différents niveaux de Yehidah, l’Âme Universelle qui, dans le Christianisme est appelée Christ, ou que dans l’Hindouisme est appelée Vishnu Krishna. Il a beaucoup de noms dans différentes religions. Dans le Judaïsme est nommée Yehidah. Yehidah est l’endroit où toutes les âmes deviennent une dans Chokmah. Il n’y a pas d’individualité là-bas – la diversité devient l’unité. «Dans votre patience, vous possédez vos âmes» (Luc 21: 19). Organiser ces âmes à l’intérieur de nous est précisément le rôle du Seigneur, le Christ. Alors continuons à lire ce que le Maître Jésus a dit:

«Et comme c’était au temps de Noé, ce sera aussi aux jours du Fils de l’Homme. Ils ont mangé, ils ont bu, ils se sont mariés à des épouses, ils ont été donné en mariage, jusqu’au jour où Noé est entré dans l’arche, et l’inondation est venue, et les a tous détruits.» – Luc 17: 26-27

Si nous étudions judicieusement la citation précédente, nous nous rendrons compte que lorsque le Maître Jésus se réfère de l’inondation universelle de Noé, il se réfère à l’élément eau, la lettre Mem, parce que c’est une déclaration alchimique qui nous aide à comprendre le mariage. Ensuite, il se réfère au feu, la lettre Shin.

«De même, comme c’était aux jours de Lot; ils mangeaient, ils buvaient, ils achetaient, ils vendaient, ils plantaient, ils construisaient; mais le même jour que Lot sortit de Sodome, il a plu du feu et du soufre du ciel et les a tous détruits. De même ainsi sera le jour où le Fils de l’Homme est révélé.» – Luc 17: 28 – 30

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-5

Comme nous lisons, Jésus parle de la révélation, une explication de ce qu’est le Fils de l’Homme ou le Fils d’Adam. Jésus n’a pas dit: le jour où tout le monde va croire au Fils de l’Homme, Jésus a dit: «Au jour où le Fils de l’Homme est révélé». Alors, qui est-ce le Fils d’Adam? Examinons la Genèse pour voir qui est ce Fils d’Adam, il est écrit:

Car יהוה אלהים, Iod-Havah Elohim n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas Adam pour labourer le sol. Mais de là s’élevait – אדו Ado – une brume de la terre, et arrosa toute la surface du sol. – Génèse 2: 5, 6

Moïse (le corps de la volonté) revient, dont il est écrit: «La loi de la vérité était dans sa bouche, et l’iniquité ne se trouvait pas dans ses lèvres: il marchait avec moi en paix et en équité, et se détournait de iniquité.» (Malachie 2: 6); donc personne n’était plus capable de se déployer et d’exposer les mystères divins que Moïse. Quand Moïse revient (mieux dit, lorsque le Corps Causal, le corps de volonté, est formé, ce sera à partir de) «une brume qui sortira de la terre et qui arrosera toute la surface du sol» (Genèse 2: 6); ceci, est, אד Od (une brume). Sera prise d’Adonai (Seigneur de Malkuth, notre physicalité) à travers Vav (notre colonne vertébrale) à partir de Nun (notre spermatozoïde). Quand nous ajoutons ו Vav et ן Nun final à אד od, on épelle אדון Adon, maître ou seigneur de la terre, par qui la terre sera arrosée.» – Zohar

Maître Jésus continue:

«En ce jour-là, celui qui sera sur le toit, et ses affaires dans la maison, qu’il ne descend pas pour l’enlever; et celui qui est sur le champ, qu’il ne revienne pas de même. Rappelez-vous (אדית Edith) la femme de Lot. Quiconque cherche à sauver sa – Chaiah חיה – vie la perdra; et quiconque perdra sa – Chaiah חיה – vie la préservera.» – Luc 17: 31-33

Comprenez-vous la déclaration précédente? Chaiah חיה est le quatrième type d’âme, qui se rapporte à l’énergie sexuelle, אד Od, la brume de Yesod, la demeure de יהוה אלהים Iod-Havah Elohim – Binah dans la terre. Si vous êtes un Alchimiste, et si vous étudiez l’Arbre de l’Alchimie, Daath, l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal, vous comprendrez facilement les citations précédentes, car elles se rapportent à l’Alchimie.

Le livre de Jasher, l’un des Apocryphes – livres interdits qui ne sont pas dans la Bible, parle de cela d’une manière très belle et ouverte; ישר Jasher, qui signifie certainement «honnête», explique:

«Alors le Seigneur a fait pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe et sur toutes ces villes, le soufre et le feu du Seigneur venant du ciel. Et il a renversé ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et ce qui poussait sur la terre; et (אדית Edith) אדו Ado la femme de Lot a regardé en arrière pour voir la destruction des villes, car sa compassion était émue à cause de ses filles qui sont restées à Sodome, car elles ne sont pas allées avec elle. Et quand elle a regardé en arrière, elle est devenue un pillier de sel, et il est encore dans cet endroit jusqu’à ce jour. Et les bœufs בהמות qui se trouvaient dans cet endroit ont léché quotidiennement le sel aux extrémités de ses pieds, et le matin, il jaillit de nouveau, et ils le lèchent encore jusqu’à ce jour.» – Jasher 19: 51-54

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-6

Le livre de Jasher a nommé l’épouse de Lot אדו Ado, qui est aussi Edith, les deux noms dérivent de אד Od, ils ont la même signification.

La précédente citation du livre de Jasher est une déclaration alchimique. Si nous ne connaissons pas l’Alchimie, nous pourrions nous demander, de quoi s’agit-il, «qui se trouvait dans cet endroit, a léché quotidiennement le sel aux extrémités des pieds de Ado?» Qui est אדו Ado ou qui est אדית Edith?» Si nous cherchons la signification de ces noms Hébraïques, nous découvrons qu’ils signifient אד Od, brume.

Donc, «Et – אדו Ado – une brume monta du sol et arrosa toute la surface du sol.»

Clarifions davantage ce qu’est Od, ou cette brume. אד Od se rapportent aux hormones sexuelles qui nourrissent le corps physique, celles-ci montent de Yesod, le sexe. Maintenant, Lot représente l’âme humaine – un embryon de Tiphereth, l’âme humaine qui émerge d’Abraham, Chesed. Lot était un fils de l’un des frères d’Abraham. Et qui est Abraham? Il est notre Intime, notre Monade intérieure, notre Esprit intérieur, notre Elohim intérieur individuel particulier, Abraham est notre רוח אלהים Ruach Elohim, l’Esprit d’Elohim à l’intérieur, le Fils de l’âme Chaiah; si nous nous référons aux cinq âmes, Abraham est רוח אלהים le Ruach Elohim, l’Esprit des Elohim.

Alors, Lot était un fils de l’un des frères d’Abraham. Si nous visualisons notre Être Intérieur, notre Abraham Intérieur, notre Intime, notre Esprit, nous pouvons aussi comprendre que tous les gens ont leur propre Abraham particulier, parce qu’ils ont leur propre Esprit particulier aussi. Ainsi, leur propre Intime, leurs propres Esprits Intérieurs seront des frères de notre propre Esprit, notre propre Abraham. Maintenant, puisque nous en tant qu’âmes vivons dans cette physicalité, nous représentons Lot, le fils de notre Esprit particulier. Maintenant, puisque mon Esprit est en train d’enseigner les âmes – mon Esprit, dans ce cas représentera Abraham, qui vous enseigne, qui enseigne à Lot, qui enseigne l’âme. Ainsi, chaque âme de nous sera Lot, puisque chaque âme est un fils d’un Esprit qui forment ensemble une fraternité. Comprenez-vous cela? C’est simple. C’est pourquoi, dans ce voyage dans lequel nous enseignons cette doctrine, le nom moderne d’Abraham est Samael Aun Weor. Et Lot représente nous tous, les âmes de ce monde physique qui suivent la doctrine, et dont les Esprits forment des disciples.

Comme Abraham avait aussi ses disciples, Lot a aussi les siens, comme il est écrit:

«Et Lot aussi, qui était avec Abram, avait des groupes, des troupeaux et des tentes. Et la terre n’était pas capable de les supporter, afin qu’ils puissent habiter ensemble; car leur substance (אד Od, brume ou) était grande, de sorte qu’ils ne pouvaient pas habiter ensemble.» – Genèse 13: 5, 6

Maintenant, c’est ce que nous devons comprendre et saisir en relation avec les cinq types d’âmes, de groupes et de troupeaux, symbolise Nephesh, l’Âme Animale. C’est tellement simple à comprendre.

Lorsque nous enseignons cette doctrine, nous enseignons à Nephesh. Mais nous devons étudier qui est Nephesh – le plus bas de toutes les âmes – afin de comprendre comment Lot est lié à cela. Les bœufs sont les behemoth, les bêtes de la terre, les taureaux, les vaches, nos agrégats psychiques animaux qui lèchent le sel de אד Od, la femme de Lot, qui est bien sûr notre physicalité. Parce que Lot, l’embryon de l’âme humaine que chacun de nous a à l’intérieur doit travailler avec אד Od, les sécrétions sexuelles de sa femme. אד Od, ou la brume sexuelle se lève de notre physicalité qui représente l’épouse de Lot; proprement dit, אד Od, ou cette brume, est cette sécrétion sexuelle de substance hormonale qui s’élève de notre corps et qui nourrit notre âme, notre psyché.

Lorsque nous étudions l’endocrinologie, nous approfondissons l’Alchimie. Parce que pour développer la psyché, nous devons profiter de nos sécrétions hormonales sexuelles. Quand un couple est dans l’acte sexuel, leur אדו Ado ou אדית Edith (comme on l’appelle aussi) s’élève de leurs organes sexuels et arrosent toutes leurs physicalités, et alors ils deviennent sexuellement éveillés. Et s’ils sont sages, ils profiteront de toutes les hormones de leurs femmes, cela signifie qu’ils profiteront non seulement de אד Od s’élevant de leur physicalité, mais aussi de la physicalité de leur épouse. C’est ainsi que travaillent les Alchimistes. Les deux doivent travailler ensemble, l’Esprit, Abraham avec Lot ensemble, ils doivent travailler. Le livre de la Genèse explique tout cela, mais d’une manière très cryptique, donc, si nous ne savons pas comment le lire, nous entrerons alors dans la confusion.

L’Arbre de Vie a trois piliers, à savoir:

«Trois Sephiroth de יצר Yetzer forme se trouvent dans le Pilier de la Sévérité (Binah, Geburah et Hod).

Trois Sephiroth de אור Aur énergie se trouvent dans le Pilier de la Miséricorde (Chokmah, Chesed et Netzach).

Le Pilier de l’Équilibre est entre ces deux piliers, où tous les niveaux distincts de תודעה Conscience sont trouvés (Kether, Tiphereth, Yesod et Malkuth). – Samael Aun Weor

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-7

Lot est seulement une étincelle, un embryon d’âme humaine, Tiphereth, qui doit travailler avec אד Od, la brume de la Terre.

Le premier triangle de l’Arbre de Vie dans notre physicalité, se rapporte aux quatre éléments. L’air est Kether, le feu est Chokmah et Binah est Mem, l’eau. Chacun d’eux contrôle un triangle ou ciel, et la terre est au fond comme nous l’avons déjà expliqué. Cette terre est Edith, la femme de Lot, qui est aussi appelée Ado – qui signifie vapeur, brume, en d’autres termes, les hormones sexuelles qui montent de la physicalité de chacun d’entre nous. Voilà pourquoi il est écrit:

«Ce sont les générations de (א Aleph, ש Shin et מ Mem) – הא שמים Ha Schamayim – les cieux et la terre où ils ont été créés (b’hibaram בהבראם par Abraham), le jour où יהוה אלהים Jehovah Elohim (Chaiah חיה – Binah) a fait la terre et les cieux, et toutes les plantes du champ avant qu’il ne soit sur la terre, et toutes les herbes des champs avant qu’elle crût: car יהוה אלהים Jehovah Elohim (Chaiah חיה – Binah) n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas Adam אדם pour labourer (h’adamah האדמה) le sol. Et une brume (ואד v’ad) monta de la terre, et arrosa toute la surface du sol (h’adamah האדמה).» – Genèse 2: 4-6

La brume אד Od qui monta de la terre, et arrosa toute la surface du sol – האדמה h’adamah – est אדית Edith ou אדו Ado; האדמה h’adamah est un nom féminin: אד Od ou Ad est directement liée à מה Mah, l’aspect féminin des eaux ou des hormones de nos parties génitales, qui dans Malkuth, notre physicalité est représenté par Yesod. Dans la Kabbale, Malkuth, notre physicalité, est également nommé האדמה h’adamah, parce qu’il est féminin, réceptif. Voilà pourquoi il est écrit:

«Et יהוה אלהים Iod-Havah Elohim forma – יצר האדם ietzer ha’Adam – de la poussière de – האדמה h’adamah – le sol, et souffla dans ses narines – נשמת חיים Neschamah Chayim – le souffle de vie; et Adam est devenu (physiquement) une Âme Vivante.» Genèse 2: 7

Une Âme Vivante – נפש חיה Nephesh Chaiah – voilà comment nous devons visualiser la physicalité d’Adam dans Eden.

«Maintenant, nous constatons qu’Abraham représente Chesed, Isaac représente Geburah et Lot représente Tiphereth, mais Lot est seulement un embryon de l’âme נשמת Neschamah. Lot est une âme humaine dans le processus de développement. Il est un embryon d’âme qui pourrait se développer comme – נשמת חיים Neschamah Chayim – si nous en prenons soin; ainsi, un embryon de l’âme humaine נשמת Neschamah est seulement ce que nous avons. L’âme humaine נשמת Neschamah est ce que Jésus appelle le Fils de l’Homme, autrement dit, le fils de האדם ha’Adam. Alchimiquement parlant, fils de האדם ha’Adam, est le fils de אד Ad ou Od, nos sécrétions hormonales sexuelles, «le filsאד Od (la brume de מה Mah) qui doit être pris à partir de Adonaï (Seigneur de Malkuth, notre physicalité) à travers Vav (notre colonne vertébrale) à partir de Nun (notre spermatozoïde). Lorsque nous ajoutons ו Vav et ן Nun final à אד Ad nous épellons אדון Adon, (Qui est מי Mi, les eaux supérieures du ciel), le maître ou seigneur de la terre, par qui la terre sera arrosées.» – Zohar

Nous sommes en train d’étudier la doctrine de l’Alchimie écrit dans le livre de la Genèse. En tant qu’âme, nous représentons Lot un embryon de l’âme Neschamah.

Or, Sodome et Gomorrhe sont appelés les formations impures, [יצר הרע Yetser Ha’rah]. De nombreux Kabbalistes traduisent יצר הרע Yetser Ha’rah comme Mauvaise Inclination. Nous pouvons aussi l’appeler Mauvaise Inclination puisque ces formations sont toujours inclinées vers notre aspect animal, qui est l’orgasme animal, la fornication. Mais la bonne traduction de הרע יצר Yetser Ha’rah est Formation Impure, parce que tous les יצר yetzer, formations pures ou impures qui existe dans l’univers proviennent ou sont créés par les forces de Binah, l’Esprit Saint, d’une manière mécanique animale, à savoir יצר הרע Yetser Ha’rah, ou d’une manière alchimique יצר הטוב Yetzir Ha’tob, les bonnes formations par l’intervention de Chaiah חיה, l’âme de Binah, notre intelligence. Le livre de Jasher déclare:

«Lot et ses deux filles sont restées dans la grotte, et ils ont fait boire du vin leur père, et elles avaient couché avec lui, car elles ont dit qu’il n’y avait pas d’homme sur la terre qui pourrait élever des graines à partir d’elles, car elles pensaient que la terre entière était détruite par le feu. – Jasher 19: 57

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-8

De même, le livre de la Genèse parle très clairement et ouvertement de la façon dont les deux filles de Lot lui ont donné à boire du vin, comment elles lui ont rendu ivre; et lorsqu’il était ivre, ses filles l’ont séduit. D’abord l’ainée, puis la fille cadette, donc, tous les deux sont devenues enceintes par leur propre père. Si nous lisons cela littérallement, nous disons, c’est l’inceste! Oui, ça l’est, mais une inceste alchimique, psychologique. C’est quelque chose lié à notre nature psychologique animal. Nous devons étudier la façon dont ces deux filles se rapportent à Lot, notre embryon de l’âme נשמת Neschamah. Pour commencer, le nom לוט Lot est écrit avec Lamed-Vav-Teth, ce mot signifie couvrant. Cela signifie que לוט Lot l’embryon de l’âme נשמת Neschamah n’est pas libre; il est enveloppé, piégé dans l’ego animal. Et c’est précisément le point principal de cette conférence.

«Et j’ai trouvé plus amère que la mort la femme (Ha’Ishah האשה, qui signifie, le Esh אש, feu entre les deux ה Hei, le ה Hei de l’homme et le ה Hei de la femme, leurs appareils génitaux), dont le cœur est des pièges et des filets, et ses mains (Iod) comme des bandes: quiconque veut Dieu s’échappera d’elle (la luxure); mais le pécheur sera pris par elle (la luxure).» – Ecclésiaste: 7: 26

Maintenant, nous allons continuer à lire ce que le livre de la Genèse dit pour que nous puissions mieux comprendre.

«Ainsi les deux filles de Lot conçurent de leur père. Et l’ainée enfanta un fils, et appela son nom Moab: le même est le père des Moabites, jusqu’à ce jour. Et la fille cadette, elle enfanta aussi un fils, et appela son nom Benammi: le même est le père des enfants d’Ammon jusqu’à ce jour.» 19 – Genèse: 36-38

La précédente citation ne dit pas: le père des Moabites d’hier, ou le père des enfants d’Ammon des jours passés; elle dit de ce jour, ce qui signifie aujourd’hui et non hier.

Jusqu’à ce jour! Comme nous le voyons ce n’est pas une déclaration d’hier, comme: «Oh c’est arrivé hier, c’est dans le passé, mais aujourd’hui est différent.» Mais qu’est-ce que l’inceste, que nous n’avons pas compris jusqu’à ce jour? Eh bien, nous devons expliquer: qui sont ces deux filles?

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-9

Comme vous le voyez le graphique que nous vous montrons est de mi-humains, des femmes mi-animales. Parce que les deux filles de Lot symbolisent Nephesh נפש, l’Âme Animale. Lot symbolise l’embryon de l’âme נשמת Neschamah, qui pratique l’Alchimie; mais malheureusement Lot est toujours séduit par ses deux filles.

Lorsque Lot, l’embryon de l’âme נשמת Neschamah est détachée du רוח אלהים Ruach Elohim, l’Esprit de Dieu, de la Monade, il descend dans האדמה h’adamah, la matière, et est enveloppée couverte de ce que nous appelons, les corps protoplasmiques lunaires. Alors Lot, l’embryon de l’âme נשמת Neschamah, la psyché que nous avons conformément à la loi de l’évolution provient du règne minéral, du règne végétal, du règne animal et atteint enfin le règne humanoïde, ou le règne de l’animal intellectuel. Cette évolution de l’embryon de l’âme נשמת Neschamah dans les corps protoplasmiques lunaires se produit dans la cinquième dimension. Ces corps protoplasmiques lunaires est ce que la Genèse appelle la fille ainée de Lot. Elle est appelée la fille ainée parce que les corps protoplasmiques lunaires sont Nephesh נפש ou âme animale, autrement dit, ce sont יצר הרע Yetser ha-rah, formations impures qui se développent à partir du règne minéral, du règne végétal, jusqu’à atteindre le règne animal. Ces formations impures ou formations lunaires se comportent mécaniquement chez tous les animaux, y compris l’animal intellectuel erronément appelé homme.

Donc, la fille aînée de Lot est ce que nous avons tous à l’intérieur, parce que nous avons tous les corps protoplasmiques lunaires liés à nos émotions et à un type de רוח חית Ruach Chaioth, l’âme raisonnante ou pensante qui est animale et non humaine; ce mental lunaire ou רוח חית Ruach Chaioth est ce que la Genèse appelle Caïn, le fils de Lilith, la Lune noire, qui a séduit Adam, l’âme humaine, à commettre l’inceste, qui est, manger des fruits de l’Arbre de la Connaissance, sa mère, la force sexuelle de האדמה h’adamah, le sol, que יהוה אלהים Iod-Havah Elohim – Binah, son père, avait pris de la poussière ou des archétypes solaires afin de faire de lui une âme humaine. Cain est le רוח חית Ruach Chaioth, le raisonnement animal, qui contrôle le système nerveux central, au lieu du רוח אלהים Ruach Elohim, l’Esprit de Dieu, Abraham.

Quand nous dormons physiquement, notre âme sort de האדמה h’adamah, notre physicalité, enveloppée avec nos corps protoplasmiques, des émotions et pensées, qui se comportent comme des animaux parce que les corps protoplasmiques lunaires sont Nephesh נפש, Âme Animal. Ainsi, ces formations protoplasmiques lunaires appartiennent à Lilith, la fille aînée de Lot, étant donné que ces formations lunaires sont très anciennes.

Mais, la fille cadette de Lot est différente. La fille cadette de Lot est cet élément Nephesh נפש ou animal qui réside dans le corps vital, qui est la partie supérieure du corps physique. Pour que nous puissions exister physiquement en tant qu’animaux, nous avons besoin de Nephesh Chaiah, la puissance vitale de l’âme du corps vital ou corps éthérique. Ce pouvoir vital de l’âme du corps est une force vitale lunaire que la Genèse appelle אד Od, une brume qui monte de la terre, et qui arrose l’ensemble de la surface du sol. Du sol Iod-Havah Elohim fit croître chaque corps humain qui est נחמד Nahemad, agréable à la vue, et bon pour la nourriture. Ainsi, ce corps éthérique n’est pas divin, il est Nephesh נפש, animal. Et il se comporte selon les impulsions animales de la fille aînée de Lot. Voilà pourquoi la fille aînée dit à la plus jeune, donnons du vin à notre père. La fille aînée dit cela à la fille cadette parce qu’elle a besoin de l’activité des hormones vitales du corps vital pour séduire Lot, car la physicalité de l’embryon de l’âme humaine, qui est Lot, a besoin d’être arrosé par אד Od, la brume hormonale sexuelle qui monte de Yesod, et qui arrose l’ensemble de la surface de האדמה h’adamah, le sol. De plus, malheureusement, Lot est piégé dans ce que nous appelons la luxure, la colère, l’orgueil, l’avarice, l’envie, la vanité, la paresse, etc. Tout cela est ce que nous appelons Satan.

Voilà pourquoi certains Kabbalistes disent, Lot était Satan. Non! Lot n’est pas Satan, Lot est l’embryon de l’âme נשמת Neschamah piégé à l’intérieur de Satan, qui est l’ego, ou ce que nous appelons les agrégats psychologiques lunaires, les enfants de Lilith et Nahemad. Les forces vitales hormonales ardentes de Yesod-sexe qui arrose l’ensemble de la surface de האדמה h’adamah, le sol, et qui pousse dans chaque corps humain qui est agréable à la vue et bon pour la nourriture, descendent des feux de Elohim Gibor, Samaël, Geburah. Voilà pourquoi il est alchimiquement déclaré que Samael a séduit Eve, les parties génitales, Yesod-sexe, la mère de toutes les formations vivantes.

Alors, imaginez: où sommes-nous au milieu de tout cela? Nous sommes la Conscience, l’embryon de l’âme נשמת Neschamah qui veut être libre de Lilith et Nahemad ou Sodome et Gomorrhe, puisque Sodome et Gomorrhe sont à l’intérieur de nous; nous les portons à l’intérieur. La plupart du temps, nous disons: cette société est Sodome et Gomorrhe, regardez comment ils se comportent; mais nous oublions que la société est l’expansion de l’individu. Ainsi, si la société est comme Sodome et Gomorrhe, c’est parce que Sodome et Gomorrhe sont à l’intérieur de chaque individu. C’est ce que nous devons comprendre et saisir, parce que nous devons échapper à Sodome et Gomorrhe, mais celles-ci ne sont pas à l’extérieur, mais à l’intérieur de chacun d’entre nous.

Rappelez-vous ce que Jésus a dit: «(הא) voici, le royaume de Dieu est à l’intérieur de vous.» Ainsi, afin de pénétrer dans le Royaume de Dieu – qui est à l’intérieur de nous – nous devons annihiler l’Enfer, qui est à l’intérieur de nous. Voilà comment nous nous échappons, mais cette évasion est une évasion psychologique, qui n’est pas facile. Mais nous enseignons la méthode ici, qui est comment s’échapper de Sodome et Gomorrhe. Ainsi comprenez que les enfants de Lilith et Nahemad sont les Moabites, les enfants de Moab, et les fils d’Ammon, qui sont des démons à l’intérieur de nous. Certains Kabbalistes disent, Ne pas prononcez pas ces noms! Ne prononcez pas ces noms parce que vous attirez les démons. Eh bien, la vérité est que vous n’attirez aucun d’entre eux, puisque vous avez déjà ces démons à l’intérieur. Et c’est précisément ce que nous devons comprendre, parce que le Zohar dit, les Moabites adorent une idole. Ils ont l’idole et cette idole est appelée בעל פעור Baal Phegor ou Baal Peor. Peor פעור signifie grande bouche et בעל Baal signifie Monsieur. Pe פ est la bouche, et עור Or a la signification de la chair, votre peau.

Selon de nombreux Kabbalistes, les Israélites adoraient cette idole. Lorsque vous lisez cela dans la Bible, les Israélites adoraient Baal Peor, vous pensez immédiatement: Oh les anciens Israélites qui étaient là physiquement dans le désert. Non, les Israélites sont les archétypes que nous avons à l’intérieur: des éléments psychologiques, des éléments spirituels que nous devons développer. Mais quand nous ne connaissons pas comment, nous finissons par adorer Baal Pheor. Baal signifie seigneur, seigneur de la grande bouche, un démon lié à la Sephirah Chesed. Vous voyez, qui est Chesed? Chesed signifie miséricorde, charité, [Ratson L’tet], la volonté de donner; c’est notre Esprit. Mais l’opposé de Chesed est dans Klipoth. Baal Phegor lié à la prostitution, à la pornographie, et tout de cette force klipothique que d’une manière très négative réalise la charité pour notre propre נפש Nephesh psychologique notre animalité. Parce que la luxure est notre désir sexuel, le désir physique sexuelle, qui trouve satisfaction dans la prostitution. Voilà pourquoi, en ce jour, la pornographie est très commun, très populaire. Pourquoi? Parce que tout le monde porte Baal Phegor à l’intérieur, qui est obscène. Il est appelé l’idole obscène de Moab, bien sûr Baal Phegor réalise la charité pour Nephesh נפש notre animalité, dans Klipoth.

Maintenant, l’autre idole que les enfants d’Ammon adore est appelé Malcom ou מולך Moloch. Mais ce Malcom ou Moloch est caché, dissimulé. Il ne se montre pas comme Baal Phegor. Lorsque vous allez dehors dans les rues, vous trouverez tous les disciples de Baal Phegor – qui aiment la pornographie et la prostitution – ils parlent de l’amour libre; ils adorent cette idole, qui est le fils de la fille cadette de Lot. Quand nous sommes jeunes et que nous montrons notre chair, notre peau, les hormones de notre corps, nous nous exhibons parce que nous sommes agréables à voir et bons à manger. Bien sûr, l’extrême de ce נחמד Nahemad, douce satisfaction du désir, la prostitution, est la pédophilie, qui est très fréquent en ce jour parmi les Benhamites בן-העמיני adeptes de Lilith, ils adorent cette autre idole qui est Moloch, nous devons les conjurer comme suit: Par les saints Elohim et aux noms des Génies Cashiel, Sehaltiel, Aphiel et Zarahiel, au commandement de Orifiel, détourne-toi de nous Moloch! Nous te donnerons pas nos enfants à dévorer! Qui sont ces enfants? Ben-Ami qui signifie l’enfant de mon peuple.

Cela est arrivé dans ma mémoire un jour où je faisais des recherches sur quelque chose ésotériquement dans les plans internes. Et j’invoquais les forces négatives, l’aspect gauche de Geburah. Ainsi, j’ai vu quelqu’un qui vient de l’Enfer – chevauchant un étalon blanc et avec une tunique blanche – ouvrant son chemin à travers les foules qui étaient bien sûr à l’intérieur de la terre. C’était Moloch, ainsi, il, selon la conversation que j’ai eu avec lui – enseigne le Tantra noir. Il enseigne aux Israélites comment s’éveiller dans le mal et pour le mal. Comment tirer parti de la force sexuelle, mais pas comme Baal Phegor, mais de la manière tantrique païenne. Les enfants de Moloch prient quand ils accomplissent l’acte sexuel, ils prononcent de nombreux mantras ou prières, mais au moment où ils culminent l’acte sexuel, ils atteignent l’orgasme,le spasme des bêtes. Et voilà comment ils développent l’organe Kundartiguateur, la queue de Satan. Et voilà comment l’individu s’éveille, mais enfermé à l’intérieur de l’ego, l’individu s’éveille dans le mal et pour le mal. J’ai trouvé beaucoup d’entre eux dans les plans internes qui s’éveillent de cette façon. Et ils aiment toujours montrer qu’ils sont éveillées. Mais quand vous examinez ce qu’ils pratiquent, ils pratiquent le Tantra noir ou l’Alchimie noire. Et quelques fois, ils se déguisent avec des prières kabbalistiques; ils sont très religieux, très Pharisiens fanatiques. Mais, au cours de l’acte sexuel, ils atteignent l’orgasme, mais après avoir prononcé toutes ces prières merveilleuses afin d’éveiller la queue, afin de développer la queue, que nous appelons l’organe Kundartiguateur.Tous leurs procédés ténébreux sont cachés. Mais, maintenant, ils sont également ouverts, parce que quand nous allons sur Internet, et voyons, nous constatons que cette personne X pratique la sorcellerie, ou pratique le chamanisme, le Tantra noir. Bien sûr, les gens qui parlent de ces questions occultes souvent ne savent pas ce dont ils parlent. Mais c’est vrai. Il y a beaucoup de ces personnes dans le monde qui développent l’organe Kundartiguateur et qui savent s’éveiller dans la sphère de Lilith, la fille aînée de Lot. Ainsi, parce qu’ils s’éveillent dans le mal et pour le mal, ils pensent: Nous sommes accomplis, puisque nous sommes éveillés.

J’ai eu beaucoup d’expériences astrales avec beaucoup d’entre eux dans les plans internes. Ils viennent et essaient de m’hypnotiser, pour me forcer à oublier ce que je sais, comme si je connaîs cette doctrine seulement intellectuellement; ils ignorent que je suis une personne pratique, et je ne peux pas oublier ce que je pratique tous les jours, ce que je réalise tous les jours. Toute cette doctrine vient de l’intérieur du royaume de Dieu. Et ils sont, bien sûr, effrayés que nous parlons ouvertement de cela, car ils guident faussement aussi leurs propres partisans disant que ce qu’ils font est positif, et pensant qu’ils s’élèvent et éveillent les cinq types d’âmes que nous avons déjà mentionné. Cependant, ils fortifient seulement leur Nephesh נפש, Âme Animale et Satan, ces éléments animaux qui couvrent Lot. Ainsi, ils finissent seulement par éveiller leur Lot dans le mal et pour le mal. Et c’est précisément le problème avec la fille aînée de Lot, parce que nous avons la luxure de vies anciennes, des vies passées. Ce désir est la fille aînée de Lot, qui est notre psyché.

Maintenant, l’aspect vital lunaire ou supérieure du corps physique que nous avons construit des hormones sexuelles chaque jour, ces hormones vont et s’élèvent et arrose notre organisme, c’est ainsi que nous nous sentons excités; c’est positif lorsque cet arrosage est guidé par le רוח אלהים Ruach Elohim, l’Esprit de Dieu, Abraham.

Nous devons transformer Nephesh נפש, l’Âme Animale, ou comme disent mythologues Grecs, nous devons transformer l’âne en un être humain. Mais ce n’est pas facile; pour transformer l’âne en un être humain, nous devons avoir beaucoup de volonté, nous devons nous battre contre les deux filles de Lot qui ont tendance à aller se multiplier. Parce qu’il est écrit:

Et la fille aînée dit à la plus jeune: Notre père est vieux, et il n’y a aucun homme pour être un mari pour nous à la manière naturelle: Viens, donnons à notre père du vin, et nous irons dans son lit, de sorte que nous pouvons avoir une descendance par notre père. Genèse 19: 31, 32

Ce désir de progéniture est justement plus notoire dans le corps féminin. L’anxiété ou le désir d’avoir un enfant, résulte des instincts psychologiques animaux de la fille aînée ainsi que des hormones de la fille cadette. Ainsi, elles utilisent cette envie de multiplication comme une arme.

Rappelez-vous l’histoire d’Abraham, que Sarah était stérile physiquement parlant, mais intérieurement et spirituellement, était très fertile. Alors que Hagar, liée au monde physique se multipliait. Ceci est la relation avec notre physicalité. Voilà pourquoi il est très rare de trouver Madame Blavatsky ou Jeanne d’Arc chez les femmes, parce qu’il y a toujours la pulsion, ou ce désir d’être une mère. Et elles exigent cela de leur mari. Il n’y a rien de mal à être une mère et un père, mais si vous voulez être un Alchimiste, vous devez sacrifier vos nombreux instincts animaux qui causent la perpétuation instinctuelle de notre comportement animal à travers notre progéniture. C’est pourquoi pas tout le monde veut sortir de Sodome et Gomorrhe. Rappelez-vous que Jésus a dit:

«Quiconque aime (parentalité) son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et quiconque aime (éducation des enfants) son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi. Et celui qui ne prend pas sa croix (mariage), et me suit, n’est pas digne de moi.» – Matthieu 10: 37, 38

«Et il a dit, car la cause (de la kundalini, la Schekinah) sera un homme (le système animal progenitif de) quitera son père et sa mère, et s’unira à sa femme: et les deux (phallus et utérus) sera (INRI) un (feu dans la croix de la) chair. Ainsi ils ne sont plus deux (forces génétiques), mais (INRI) un (feu dans la croix de la) chair. Ce que Dieu (INRI) a uni (au moyen de la croix), que l’homme ne le sépare pas.» – Matthieu 19: 5, 6; le phallus uni à l’utérus constitue le signe sacré de la croix.

Et voilà pourquoi le Roi David nous rappelle que nous sommes juste des formations impures:

«Comme un père a compassion de ses enfants, יהוה a pitié de ceux (alchimistes) qui le craignent. Car il sait (que l’ego, הרע יצר Yetser ha-ra, la formation impure est) notre créateur.» – Psaume 103, 13-14

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-10

De plus, il est écrit:

Alors Jésus dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité d’Abraham, et ne furent jamais esclaves de personne; comment dis-tu: Vous deviendrez libres?

Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Quiconque commet le péché est le serviteur du péché. Et le serviteur ne demeure pas dans la maison pour toujours: mais le Fils demeure à jamais. Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Je sais que vous êtes la postérité d’Abraham; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous. Je dis ce que je l’ai vu avec mon Père, et vous faites ce que vous avez vu avec votre père.

Ils répondirent et lui dirent: Abraham est notre père. Jésus leur dit: Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les œuvres d’Abraham. Mais maintenant vous cherchez à me tuer, un homme qui vous a dit la vérité, que j’ai entendu parler de Dieu : ce n’était pas Abraham. Vous faites les œuvres de votre père.

Puis ils lui dirent: Nous ne sommes pas nés de la fornication; nous avons un seul Père, Dieu.

Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez: car je suis sorti et suis venu de Dieu; ni je ne suis venu de moi-même, mais il m’a envoyé. Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole.

Vous êtes de votre père le diable, et les désirs de votre père vous faites. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne demeure pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Quand il parle un mensonge, il parle de lui-même, car il est menteur et le père de celui-ci. Et parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. – Jean 8: 31-45

Cependant, lorsque Jésus se réfère au diable, il ne se réfère pas à une entité en dehors de vous, mais la luxure à l’intérieur de vous. Un tel diable est l’ego lubrique à l’intérieur, que nous devons combattre. Et c’est précisément le problème avec Lot, comme la plupart d’entre nous, puisque nous sommes toujours séduits par nos propres filles lascives particulières hormonales psychologiques. Psychologiquement, nous sommes tous des enfants de l’inceste. Et c’est précisément notre problème. Dans le Zohar, nous trouvons cela, Rabbi Yehouda dit:

Une personne doit se sanctifier lors des rapports sexuels afin de produire des saints enfants, enfants avec des attributs saints qui n’ont pas peur de la formation impure. Ceci selon le versé:

«Vous observerez mes sabbaths, et respecterez mon sanctuaire; יהוה אוני. » Lévitique 19:30

La volonté de garder רצון לשמור Ratson l’Shamar, est faire la volonté de Dieu. Nous parlons dans de nombreuses conférences au sujet de, רצון לקבל Ratson l’Kabel, la volonté de recevoir et רצון לתת Ratson l’tet, la volonté de donner. Mais la volonté que nous devons suivre entre la gauche et la droite est la volonté de garder רצון לשמור Ratson l’shamar. Garder l’énergie sexuelle afin de produire, développer, Giborim, les enfants de la lumière, les corps solaires, à l’intérieur. C’est garder le Sabbath, le septième corps, Malkuth, saint. Le sanctuaire est la puissance sexuelle, און Aun. Ani אני est Auni אוני, notre propre puissance sexuelle.

Qu’est-ce que le jour du Sabbath? Aujourd’hui est Samedi, n’est-ce pas? Le septième jour de la semaine. Quand nous parlons de création, nous parlons de deux lois: la loi du trois qui crée – Père, Fils et Saint-Esprit – qui est Aleph, Shin, Mem, alchimiquement parlant. Cela se rapporte à nos trois cerveaux, le cerveau intellectuel, le cerveau émotionnel et le cerveau moteur-instinctif-sexuel. Ce sont les trois forces dans notre corps, la loi du trois. Mais la loi du sept organise. Ainsi, la loi du trois, le premier triangle de l’Arbre de Vie, doit travailler dans les sept Sephiroth inférieur, ou les sept corps de l’être humain véritable. Le premier est Abraham, l’Esprit. Il est la première émanation de la Trinité. Et le dernier, le septième, est Malkuth, notre physicalité – Sabbath se rapporte au septième corps. Donc, garder le Sabbath saint c’est garder l’énergie sexuelle de votre physicalité, Malkuth, la septième sephirah, saint. Il y a beaucoup de gens qui gardent le septième jour saint, chaque semaine. Mais néanmoins, ils forniquent tous les samedis, de sorte qu’ils ne gardent pas leur septième corps saint. Gardez le! Il dit gardez. Garder signifie conserver, ne pas libérer. Ceux qui atteignent l’orgasme des bêtes, libèrent la puissance d’Ani אני, qui est Auni אוני, la puissance sexuelle de יהוה. Voilà pourquoi le Zohar continue:

«Rabbi Abba demanda: Quel est la signification de: «Et sanctifiez mes שבתות Shabbatoth (Hébreu Pluriel), et ils seront un signe entre moi et vous, que vous puissiez savoir que אני יהוה Je suis votre Elohim.»? – Ezechiel 20:20

Quand les physicalités d’un homme et d’une femme sont sexuellement unies, ils sont שבתות Shabbatoth, bien nous devons vénérer le sanctuaire de Shabbatoth, les organes sexuels. La femme et l’homme unis sexuellement, sont deux Sabbaths, deux physicalités, שבתות Shabbatoth. Donc, sanctifier mes Shabbatoth c’est garder l’énergie sexuelle dans l’acte sexuel, autrement dit, garder אני יהוה Ani Iod-Havah, qui est la puissance sexuelle, garder le Iod, ne pas éjaculer. Le י Iod est le – סוד sod – secret de י-סוד Yesod dans le Sabbath, Malkuth. Voilà pourquoi il est écrit:

«Et Elohim dit, que les eaux (sexuelles) produisent en abondance – ‫חיה‬ ‫נפש‬ Nephesh Chaiah – l’Âme Vivante (venant des spermatozoïdes et des ovules), de sorte que les oiseaux volent au-dessus de la terre dans le firmament du ciel.» – Genèse 01:20

Quand vous lisez la précédente citation littéralement, vous pourriez dire: les oiseaux que les eaux produisent en abondance, peut se référer à des pingouins, mais les pingouins ne volent pas au-dessus dans le firmament du ciel, comme les corbeaux et les aigles le font, donc, qu’est-ce que c’est? Les gens lisent de cette façon, mécaniquement; mais pourquoi la Genèse, un livre d’Alchimie, expliquera les choses alchimiques de cette façon? C’est précisément parce qu’elle se réfère à l’oiseau phénix – cet oiseau que nous devons éveiller – c’est Hadith le serpent ailé de lumière, qui doit s’éveiller ici, et nous donner les ailes des anges. Donc, ce sont des oiseaux ou des anges qui émergent des eaux sexuelles. C’est ce que la Genèse 1:20 déclare alchimiquement. Le Zohar continue:

«Cela signifie (aussi) que la «période d’accouplement» des sages est chronométrée chaque Sabbath. Et Il les avertit que parce que le rapport sexuel est un précepte, «sanctifiez» signifie que vous devez sanctifier (אוני Auni ma virilité à l’intérieur) de vous pendant (l’accouplement de) mes שבתות Shabbatoth (Hébreu Pluriel) à travers le précepte de l’accouplement.» – Zohar.

«Sabbath Sabbath est pour votre – און Aun – pulsion sexuelle et pour témoigner à את Ath (le Logos) vos âmes dans la neuvième (sphère, Yesod-sexe); pour rajeunir à jamais; de jamais à jamais (deux) שבתות Sabbatoth (comme un) שבת-כם accord de Sabbath. – Lévitique 23: 32

Nous trouvons une autre pensée très belle quand nous étions en train de lire au sujet des oiseaux dans le Zohar, qui est la suivante:

«Quand Rabbi Abba a vu (דעת Daath) un arbre dont le fruit s’est transformé en un oiseau et a volé loin, il a pleuré et a dit: Si les hommes savaient seulement à quoi ces choses faisaient allusion, ils déchirerais leurs vêtements!» – Zohar

Quand vous ne mangez pas le fruit de l’Arbre de la Connaissance, quand vous transmutez, quand vous gardez les fruits et ne mangez pas comme les bêtes le font, ce fruit est transformé à l’intérieur de vous en un oiseau. C’est ce que Rabbi Abba dit; cela se produit tout simplement à travers l’acte sexuel, et à travers l’Alchimie, quand vous gardez le Sabbath saint.

«Rabbi Abba a alors demandé: Pourquoi est-il écrit: «Le עלוקה sangsue (l’ego) a deux filles, criant: Donne, donne.» (Proverbes 30:15)

Celles-ci se réfèrent aux deux filles de Lot, qui correspondent à la Nephesh lubrique et la Nephesh qui participe dans le corps et poursuit constamment la (עלוקה sangsue, la) Formation Impure (à travers les rêves humides, l’imagination et la fantaisie).

Avez-vous compris la précédente citation? Les deux filles que nous avons à l’intérieur disent toujours: Donne, donne, parce qu’il est naturel pour l’Âme Animale d’aspirer notre vitalité. C’est quelque chose de naturel, mécanique. Mais parce que, elles ne savent rien au sujet de la spiritualité, elles ne demandent pas à l’Esprit, mais à l’ego, donne, donne, et l’ego leur donne la luxure, les rêves humides, et elles sont satisfaites. Ainsi, c’est la façon dont les deux filles de Lot tombent enceintes avec l’impureté à l’intérieur de nous. En d’autres termes, l’ego que nous avons, les agrégats psychologiques que nous avons sont les résultats de l’inceste entre l’embryon d’âme humain et les deux Âmes Animales Nephesh que nous portons à l’intérieur.

«Rabbi Joshua dit: A propos de לוט Lot, il est écrit, «il avait peur de rester à Tzoar.» Il y est également écrit que «la sangsue a deux filles, criant: donne, donne. » La valeur numérique de la peur est égale à celle de עלוקה «sangsue». Rabbi Isaac dit: S’il avait peur, alors pourquoi la Formation Impure vienne-t-elle guider erronnément les gens? Mais, cela est en effet la voie des méchants. Quand il voit l’impureté, sa peur ne dure qu’un moment. Il retourne immédiatement à ses voies méchantes et n’a peur de rien. De même, lorsque la Formation Impure (l’ego) voit les méchants punis (en enfer), il a peur. Mais dès qu’il quitte (les Limbes), il n’a peur de rien.» – Zohar.

Il est important d’expliquer ce qu’est Tzoar, auquel Rabbi Joshua se réfère. Ne confondez pas Tzoar avec Zohar; ce sont deux mots différents. Tôt ou tard, nous allons tous mourir, mais parce que nous avons beaucoup d’impuretés, nous irons à Tzoar, les Limbes. Qu’est-ce que les Limbes? Les Limbes est ce que le Zohar et la Bible appellent Tzoar, qui signifie douleur, souffrance, angoisse.

Alors, quand vous lisez cette conférence, vous dites: «S’il vous plaît aidez-moi, je veux être libre de mes propres Sodome et Gomorrhe,» n’est-ce pas? Mais nous ne sommes pas physiquement immortel. Tôt ou tard, nous allons mourir, et nous irons dans les Limbes, que la Bible appelle Tzoar; Lot est allé là-bas. Par exemple, nous avons peur car nous savons que cette humanité sera détruite, condamnée à l’Enfer. Mais nous ne voulons pas aller en Enfer pour expérimenter la seconde mort, nous voulons monter. Alors que faisons-nous? Nous travaillons dur, n’est-ce pas? Mais nous finirons par mourir, et nous n’effectuons pas tout le travail. Où allons-nous aller? Nous irons dans les Limbes. Car après les Limbes, si nous sommes dégénérés et ne voulons rien faire de spirituel, nous descendrons dans les autres sphères après les Limbes. Mais ceux qui suivent la doctrine iront aux Limbes, et finalement, ils sortiront de Tzoar, afin de continuer leur travail alchimique psychologique dans une montagne.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-12

Parce que quand il était dans Sodome, l’ange dit: «Nous allons détruire ce lieu, parce que leur cri est monté devant la face de Jehovah, et Jehovah nous a envoyé pour le détruire,» parce que tout de cette humanité est pollué. Ils adorent tout simplement Satan, ils sont très dégénérés. Si vous voulez être sauvé, marchez alchimiquement et ne revenez pas en arrière. Cela signifie n’allez pas de nouveau dans vos habitudes et coutumes pécheresses fornicatrices. Mais, la femme de Lot – selon ses impulsions hormonales animales – s’est retournée et a été transformé en une statue de sel – dans le règne minéral. Il est écrit que Lot a dit:

«Voici maintenant, ton serviteur a trouvé grâce à tes yeux, et tu as magnifié ta miséricorde, que tu m’as montré pour sauver ma vie; et je ne peux pas m’échapper à la montagne, de peur que quelque mal me prenne, et que je meurs: Voici maintenant, cette ville est proche de s’enfuir, et elle est une petite: Oh, laissez-moi m’échapper de là, n’est-elle pas une petite? et mon âme vivra. Et l’ange lui dit: Vois, je t’ai accepté au sujet de cette chose aussi, que je ne détruirai pas la ville, dont tu as parlé. Hâte-toi, de t’y réfugier; car je ne peux pas faire quelque chose jusqu’à ce que tu n’y sois arrivé. Par conséquent, le nom de la ville était appelé Tzoar. Le soleil se leva sur la terre, lorsque Lot entra dans Tzoar (Limbes)… Mais sa femme qui était derrière lui a regardé en arrière, et elle est devenue un pilier de sel.» – Genèse 19: 19-23, 26

Ainsi, « Le soleil se levait sur la terre, lorsque Lot entra dans Tzoar», autrement dit, la kundalini s’était levée dans la physicalité de Lot, sa femme – qui est retournée à la fornication, laissant derrière sa Chasteté – alors, Lot est mort physiquement et est entré dans les Limbes. Lot sortit de Sodome et Gomorrhe avec ses deux filles dans Tzoar (Limbes). Mais ces deux filles appartenaient à Sodome et Gomorrhe, parce qu’il vivait dans Sodome et Gomorrhe. C’est important à comprendre. Le fait que nous allons être sauvés, et être capables d’aider les autres, ne veut pas dire que nous ne portons pas Lilith et Nahemad à l’intérieur.

«Et Lot sortit de Tzoar, et a habité dans la montagne, et ses deux filles avec lui; car il craignait de rester dans Tzoar, et il a habité dans une grotte, lui et ses deux filles.» 19 – Genèse: 30

Alors, Lot est allé dans les Limbes, et ensuite, immédiatement, une nouvelle opportunité de renaître dans un nouveau corps physique est venue à lui, donc, Lot est sorti des Limbes dans une montagne avec ses deux filles. Cette montagne est une nouvelle physicalité, c’est ce que la montagne signifie. Lot, l’embryon de l’âme נשמת Neschamah, avec ses deux filles sont entrés dans une nouvelle physicalité, la nouvelle fille cadette construite dans cette grotte ou utérus, la nouvelle physicalité selon le karma, en fonction de la fille aînée que Lot a porté depuis les temps anciens. Et bien sûr, car ce sont des âmes animales, elles sont à l’intérieur de lui pour suivre la voie animale. Et ainsi, il a commis l’inceste dans la grotte dans la montagne avec ses deux filles; c’est ce qui se passe à l’intérieur de chacun d’entre nous. Nous sommes Lot, nous avons deux filles, qui se multiplent toujours, satisfaisant nos désirs animaux, nos âmes animales. Nous devons comprendre cela parce que la sangsue qui couvre Lot est Satan, la sangsue, l’ego qui suce l’énergie à l’intérieur de nous. Le Zohar dit,

«Et לוט Lot sortit de Tzoar (Limbes)….» À cause des hormones (désir) de la reine (דמלכא d’Malka), un peu d’ordure, qui porte une image gravée est séparé du côté droit et s’accroche à l’ordure de (l’ensemble de la terre de Havilah, notre physicalité, où il y a) de l’or qui vient du côté gauche. Et elle (l’image gravée) réside dans l’ «impiété», qui était façonnée à l’image de (le serpent tentateur dans) l’arbre (de la connaissance).»

C’est l’explication alchimique. Lot sort des limbes, la première sphère de l’Enfer, parce qu’il veut l’autoréalisation. Et parce qu’il sait que l’or dont il a besoin pour développer des corps solaires est sur le côté gauche, dans ces images que nous avons, qui sont les enfants de ses deux filles. Et voilà pourquoi il va dans Sodome à nouveau, car il effectue la Sodomie parce qu’il la porte à l’intérieur. Parce que le serpent tentateur – qui est la queue de Satan – le guide.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-13

Rappelez-vous que Eve, les parties génitales, a reçu le fruit du serpent tentateur. Le serpent tentateur est le désir sexuel animal des deux âmes animales, les deux filles de Lot. Le fruit est le Iod, le sel de la terre que les bêtes aiment sucer. Ainsi, les deux filles donnent toujours le fruit à Eve, qui est notre appareil génital. C’est Eve, et Adam est le cerveau. Le serpent tentateur offre le fruit à l’organe sexuel: multipliez! Vous avez besoin d’enfants. Et tel que nous sommes, nous sommes tentés dans la vie à répéter la même chose. Mais nous revenons, parce que dans des vies passées, nous avons reçu la doctrine et nous voulons voler l’or venant du côté gauche, comme tout cet or est dans Sodome. Et Sodome est toute la dégénérescence que nous portons à l’intérieur. Nous devons la tuer et prendre la lumière, l’or, hors d’elle; comme Abraham, nous devons collecter cet or et détruire Sodome et Gomorrhe. Voilà pourquoi il est écrit:

«(À travers l’orgasme) le Serpent (tentateur) primordial pénétra les fruits de (Daath) cet Arbre (de la connaissance), ce étant le vin que Lot a bu. Et il engendra deux grades (klipothiques) qui sont interreliés et entourent le côté de l’impieté… Ces types d’éléments d’impieté (klipothique) étaient séparés (par Abraham dans le mont Moriah) et sortit, autour de la Grande Mer (ימא Yma dans Yesod), et tout et chaque aspect de (קליפות Klipoth) se tourne vers l’impureté (גיהנום Gehinnom) sa place. De la même manière, en bas (dans Yesod). Lot (l’embryon de l’âme נשמת Neschamah), se sépara de (גיחון Guihon, qui est Chesed) Abraham et demeura parmi les (or des) gens de Sodome. Lorsque le jugement était éveillé, et ils ont été renversés, (Binah) se souvint d’Abraham, et sauva (Lot). Ainsi, (voilà comment) Lot (l’embryon de l’âme נשמת Neschamah) a été séparé de (Sodome et Gomorrhe).» – Zohar.

Vous souvenez-vous qu’il est écrit que Dieu a tenté Abraham:

«Et il arriva après ces choses, que Elohim (Gibor à partir de Geburah) a tenté Abraham, et lui dit, Abraham: et il dit: Voici, je suis là. Et il dit: Prends ton fils, ton fils unique Isaac, que tu aimes, et entrez dans le pays de Moriah; et là offre-le holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai.» Genèse 22: 1, 2

Il y a beaucoup de peintures à ce sujet. Ce qu’Abraham a fait alchimiquement dans le pays de Moriah, en utilisant le couteau de la Conscience, est de couper d’Isaac les idoles de Moab et d’Ammon, les forces démoniaques que nous tous portons à l’intérieur. Il les coupe d’Isaac au moyen du feu, qui est symbolisé par le bouc ou l’agneau qu’il a sacrifié à la place de son fils. Cela signifie que son fils, le résultat de la Chasteté et de l’Alchimie, a été séparé de ces deux idoles. C’est ce que nous devons comprendre au sujet d’Abraham sacrifiant Isaac. Il ne sacrifie pas Isaac, mais sacrifie ces forces qui sont unis à Isaac, qui est le résultat de la Chasteté. Le Zohar continue en disant à propos de Lot:

«Ses filles, les filles de Lot, lui fit boire du vin et elles l’ont porté deux nations. L’un a été nommé Ammon, qui est caché, et l’autre Moab, qui est révélé. Le grade d’Ammon est מלכום Malcom ou Moloch, le conseiller de la dissimulation.» – Zohar.

Quel type de vin a bu Lot de la coupe que ses filles incestueuses lui offrirent? L’Apocalypse répond:

«Et la femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or et de pierres précieuses et de perles, une coupe d’or dans sa main remplie d’abominations et d’impuretés de sa fornication.» – Apocalypse 17: 4

Cette femme est la fille aînée de Lot qui n’est pas à l’extérieur mais à l’intérieur de nous. Elle offre toujours à Lot du vin à boire. Rappelez-vous les deux idoles, adorées par les deux enfants des filles de Lot. L’un est caché et l’autre est révélé, les deux d’entre eux sont à l’intérieur de nous. Les gens disent, je ne suis pas un idolâtre parce qu’ils pensent qu’être un idolâtre signifie avoir une statue de quelqu’un dans leur maison. Non! Un idolâtre est celui qui a l’ego à l’intérieur. Ne pas être un idolâtre c’est se débarrasser de ces éléments que nous avons à l’intérieur. Le Zohar déclare:

«Le grade de מואב Moab est פעור Peor, qui est complètement révélée – la prostitution, l’adultère, la fornication, les libertés sexuelles qui sont communes en ce jour. Ses filles se sont comportés de la même manière. On a dit, «Ben-Ami (littéralement. בן-עמי «fils de mon peuple») J’ai un fils de ma nation», mais il n’a pas le nom du père. Voilà pourquoi il est lié à l’aspect caché. L’autre fille a dit: «Moab, il est venu de mon père מואב – Me’ab). J’ai enfanté un fils de mon père.» Ainsi, le grade de ce fils est פעור Pheor, l’aspect non dissimulé (de notre propre psychologie).» – Zohar.

Prophecies-of-the-Days-to-Come-06-Escape-from-Sodom-and-Gomorrah-15

Nous avons donc beaucoup qui est cachée à l’intérieur de nous, que les Kabbalistes appellent aussi Lilith. Et celle qui est révélée et très évidente est Naamah ou Nahemad. Ce sont les deux lunes psychologiques, la lune blanche Nahemad se révèle – la prostitution, l’adultère, la Fornication – mais Lilith, la lune noire ou Isis noire, est cachée – sorcellerie, Tantra noir. Les personnes qui s’éveillent dans le mal et pour le mal et regardent simplement pour faire de mauvaises choses, du mal à l’humanité.

En synthèse, Lot représente notre embryon de Conscience humaine piégé dans l’ego. Sa fille aînée représente la qualité mécanique, lunaire, égoïste, conscient de nos corps protoplasmiques émotionnel, mental qui a évolué à partir des règnes minéral, végétal, animal dans la cinquième dimension inverse; sa fille cadette représente la qualité mécanique, lunaire, consciente égoïste de notre corps éthérique intellectuel vital animal qui tourne 108 fois dans la quatrième dimension; les deux constituent le plan (blueprint) de notre nature physique animale dans Malkuth, notre monde tridimensionnelle d’Euclide.

Questions et Réponses

Public: Comment pouvons-nous comprendre la relation de la sephirah Daath ou Arbre de la Connaissance dans la gorge en relation avec Yesod dans les parties génitales avec les piliers gauche et droit, ou bien et mal avec les différents niveaux de Conscience du pilier du centre dont la canopée est Kether et dont les racines s’enfoncent dans Klipoth – Enfer?

Instructeur: Quand nous parlons de l’Arbre de Vie, nous parlons de trois branches. En général, nous disons trois piliers: pilier de la droite, pilier de la gauche, et pilier de l’équilibre qui est au centre. Le pilier de l’équilibre est là où nous (en tant qu’initiés) commencons comme animaux, Nephesh. Nous commençons par Nephesh, l’Âme Animale. Nous devons cesser de penser comme de nombreux néophytes initiés qui entrent dans la pratique de l’Alchimie et dire: «Oh, je dois être très saint dans l’acte sexuel.» Oui, nous devons être très saint, mais cela demande une grande quantité de travail alchimique psychologique pour surmonter notre Âme Animale, qui est à la racine du pilier de l’équilibre, parce que Lilith et Nahemad sont en-bas de Malkuth dans Klipoth. Et dans toutes ces conférences où nous parlons des deux filles de Lot, Il faut comprendre que celles-ci sont liés à Klipoth, l’Âme Animale – comportement animal – que nous devons contrôler et finalement complètement surmonter.

«Et donc il est écrit, Le premier Adam devint une Âme Vivante; le dernier Adam est devenu un Esprit Vivifiant. Bien que ce qui est spirituel n’est pas le premier, mais ce qui est animal; et ensuite vient ce qui est spirituel.

Le premier Adam est de la terre, terrestre: le second Adam est le Seigneur du ciel. Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. Et comme nous avons porté (dans notre appareil génital) l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

Ce que je dis, frères, que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu; la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. Voici, je vous dis un mystère; Nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette: car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous serons changés.

Car ce corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité. Alors, quand ce corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire. O mort, où est ton aiguillon? O tombe, où est ta victoire? L’aiguillon de la (seconde) mort est le péché; et la force du péché est la loi (du karma).» – 1 Corinthiens 15: 45-56

Rappelez-vous ce les Kabbalistes déclarent: Klipoth est synthétisé en deux sphères: Lilith et Nahemad. Nous dirons, individuellement parlant, notre enfer particulier individuel est synthétisé dans les deux filles de Lot. Nous sommes la psyché, et ces deux filles sont Lilith et Nahemad, qui sont à l’intérieur. Donc, nous devons les surmonter en nous afin de sortir de Sodome et Gomorrhe.

Sortir de Sodome et Gomorrhe signifie sortir de l’Enfer, notre infraconscience particulière individuelle. Et le chemin est au milieu, la colonne centrale, parce que c’est la colonne de l’équilibre dans laquelle la gauche et la droite sont équilibrées. Le bien que vous recevrez de Chesed.

Rappelez-vous que l’objectif est de créer un Elohim, connaissant le bien et le mal. Bien sûr, nous pourrions dire: D’où allons-nous recevoir la connaissance du mal? Nous répondons, ne vous inquiétez pas, du mal que vous avez beaucoup! Marchez juste au milieu et le côté gauche, les filles de Lot vous montreront votre propre mal. Elles vous tentent, parce que nos aspects féminins nous incite toujours à recevoir la satisfaction de notre ego. Donc, vous devez marcher au milieu, qui est la Conscience. Cependant, la droite est Ratson L’tet; la gauche est Ratson L’kabel – donner et recevoir, mais en équilibre – et pour cela vous devez garder le Sabbath saint.

Public: Je me demandais quelle est exactement la différence entre les cinq âmes différentes, et les trois âmes qui sont dans la Kabbale – l’Âme Humaine, l’Âme Divine et l’Âme Spirituelle? Ensuite, vous avez ces cinq autres âmes qui sont similaires mais pas exactement la même chose.

Instructeur: Quand nous parlons de cinq âmes dans la Kabbale, je peux les montrer par rapport à votre corps. Je pense que je n’ai pas besoin d’expliquer l’Âme Animale, Nephesh. C’est ce qui vous pousse à se comporter comme des animaux que nous sommes, mais nous voulons être des humains, donc nous devons vaincre l’Âme Animale.

Le Ruach, l’Âme Pensante, se développe aussi à l’intérieur de nous à travers l’évolution, et maintenant, c’est l’intellect. Ainsi, le mental dans le règne minéral est très innocent; la même chose pour le règne végétal. Les élémentaux qui grandissent et se développent dans ces règnes ont un mental qui obéit à des anges un peu mécaniquement, mais ils le font quand même.

La même chose vaut pour le règne animal. Les animaux forniquent d’une manière ignorante, ils atteignent l’orgasme et perdent alors leur énergie parce qu’ils agissent à l’instinct; leurs mentals ne connaissent pas la différence entre le bien et le mal. Cependant, lorsque nous atteignons le niveau auquel nous sommes – l’Animal Intellectuel – nous connaissons la différence entre le bien et le mal. Pour cela, il nous a été donné les commandements, les règles et les règlements à suivre pour atteindre le niveau humain, n’est-ce pas? Et c’est précisément le type de Ruach que nous avons en ce moment.

Mais malheureusement, ce Ruach est lunaire, est Caïn et est aussi sale. Si vous investiguez sur la façon dont vous pensez – parce que cette culture et société vous apprend seulement des choses mécaniques qui sont contre la spiritualité; si vous êtes athée ils vous adorent parce que vous êtes très intelligent – c’est le Ruach ou mentalité que les gens ont développé ce jour.

Maintenant Neschamah est Lot, mais seulement un embryon. Il a la possibilité de se développer, mais malheureusement, cet embryon de Neschamah est emprisonné dans l’ego ou tous les différents vices et erreurs que nous avons à l’intérieur. Notre embryon de Neschamah, est piégé, malheureusement, à l’intérieur de Sodome et Gomorrhe.

Maintenant Chaiah, l’Âme Vivante, est l’Esprit Saint. C’est la force sexuelle que l’animal utilise de la mauvaise façon. Cependant, nous apprenons comment utiliser cette force sexuelle dans la façon correcte. Instinctivement, notre Nephesh veut profiter de cette Âme Vivante, Chaiah, pour satisfaire la luxure, pour se multiplier comme les animaux, pour avoir des enfants,…

Si nous profitons de Chaiah, alors nous éveillons Yehidah dans la colonne vertébrale. Et cela finira par aller à différents niveaux et degrés pour nous unir au Père Universel. Cependant, c’est un long processus. En d’autres termes, nous avons tous ces – Nephesh, Ruach, Neschamah et Chaiah – dans notre physicalité. Cependant, cela dépend de nous de développer Yehidah; c’est ce que la Bible appelle Christ, la Lumière. Malheureusement, ce n’est pas quelque chose que nous avons, mais nous pouvons l’avoir. Si nous gardons le Sabbath saint, alors Yehidah se développera dans les différents niveaux, et enfin, il nous emènera à l’absolu.

Public: Est-ce que les quatre premières sont toutes dans Malkuth ou dans le Yesod aussi?

Instructeur: Toutes. Nephesh est dans Malkuth, c’est ce qui façonne notre propre physicalité. La physicalité que nous avons est le résultat de Nephesh. Le Ruach est le résultat de l’évolution et des enseignements que nous recevons dans cette société. Elles sont régites par des animaux qui se disent humains. Neshamah est l’embryon de l’âme qui est à l’intérieur de tout le monde – les minéraux, les plantes, les animaux, les animaux intellectuels ont une étincelle de neshamah.

Public: La buddhatha ou buddhadhatu est le même chose?

Instructeur: La buddhatha ou buddhadhatu est la même embryon d’âme. Et Chaiah, l’Âme Vivante, est la force de l’Esprit Saint qui les crée toutes, toutes les formes. Mais nous devons travailler avec Chaiah, d’une manière très sage, à la différence des animaux. Parce que si nous suivons l’instinct, Chaiah nous donnera des enfants. Mais nous voulons des enfants de sagesse à l’intérieur de nous – ceux-ci sont appelés Giborim. Et ceci est dans la physicalité aussi.

Lorsque vous éveillez la kundalini, la Schekinah dans le monde physique, c’est Yehidah. Mais vous devez éveiller la kundalini dans le Corps Physique, Corps Vital, Corps Astral, Corps Mental, Corps Causal, le Corps Bouddhique, Corps Atmique. Et après cela, les serpents de lumière, et c’est Yehidah, tout cela est Yehidah.

Public: Nous avons donc Yehidah en potentialité? Ce n’est pas que nous ne l’avons pas, mais il est là comme une graine?

Instructeur: Exactement! Yehidah est en potentialité, mais pas en activité. Le reste sont actifs à des degrés divers.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Escape from Sodom and Gomorrah Part One

Grande Sélection d’Âmes ou Psychés (2)

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Prophéties des Jours à Venir

Le 27 octobre 1955, le Christ Rouge du Verseau dont le nom est Samael, s’est incarné dans son Bodhisattva dont le nom est Aun Weor, et depuis ce temps, Samael Aun Weor a commencé le dévoilement de tous les mystères de la connaissance (Gnose) pour le Monde Occidental et finalement pour le monde entier.

Bodhisattva est un mot Sanskrit qui signifie «un véhicule de sagesse». Samael Aun Weor s’est incarné avec la mission de donner à l’humanité les outils, les clés, pour le développement de la psyché et de l’Esprit. Il a écrit de nombreux livres, a donné de nombreuses conférences, et cette école lui appartient, parce que nous sommes assistés par sa force.

Sa mission implique différents aspects. Il a dit que, pour la sélection des psyches ou la sélection des âmes, il a écrit de nombreux livres pour que les gens étudient la doctrine et comprennent le chemin de l’Autoréalisation de l’Être Intérieur.

Sa mission n’a pas abouti à sa mort physique en 1977, comme beaucoup le pensent, parce qu’il est physiquement mort et qu’il est entré dans une transition appelée résurrection, qui est un thème ou un sujet que nous ne parlerons pas aujourd’hui. Néanmoins, depuis cette date, quand il est entré dans sa résurrection, les gens pensent qu’il a disparu et n’est plus actif, mais ils ont tort.

Avant sa mort, il a rencontré des gens spéciales, des Maîtres ressuscités, des êtres immortels, avec des corps physiques – non seulement de cette planète Terre, mais avec des extraterrestres, puisqu’il a eu une rencontre physique avec les Maîtres des autres planètes. Ainsi, la suite de cette conférence va être liée à cette rencontre, afin que nous comprenons et saisissions «La Grande Sélection des âmes» qui repose sur ses épaules. Mais, il n’est pas seul; de nombreux maîtres sont derrière aidant dans la sélection pour l’Âge d’Or futur que nous avons expliqué dans la conférence précédente.

Donc, lorsqu’il était physiquement vivant au Mexique en 1976, il nous a raconté plusieurs fois une rencontre qu’il avait avec ces êtres. Il a raconté cet événement pour nous afin de méditer et de comprendre la signification profonde du message qu’il a reçu et qui était lié à son développement et à sa mission, qu’actuellement lui et nous sommes en train de faire à l’heure actuelle.

À cette époque – 1975 ou 1976, autour de ces années – il a décidé d’aller dans une forêt qui se trouve dans la ville de Mexico; le nom de cette forêt est Le Désert des Lions. Ce n’est pas un désert, c’est une forêt, mais il a ce nom étrange. Le nom est associé, je crois, aux gens qui vivaient là-bas dans cette région: leur nom de famille était Lion – en quelque sorte, le propriétaire avait ce nom de famille. Alors, il avait l’habitude d’aller là-bas parce qu’il s’agissait d’une belle forêt, afin de méditer et de réfléchir sur sa mission et de recevoir plus d’illumination et d’informations sur les sujets et les événements qui arriveraient à cette humanité.

Connaissons-le par ses propres mots:

Un jour, peu importe lequel, en résidant dans le District Fédéral de Mexico, j’ai visiter «El Desierto de los Leones» (Parc National du Désert des Lions). Je voulais rester là pacifiquement, même si c’est pendant quelques heures; je voulais me livrer au plus calme des réflexions.

Tout à coup, je me sentais attiré vers un certain endroit dans la forêt. J’ai vu un espace là-bas, entre les bois. Je ne sais pas pourquoi j’ai eu le sentiment de me diriger personnellement vers cet endroit, même si j’ai trouvé un énorme Vaisseau cosmique debout sur un trépied en acier.

De toute évidence, je vous avoue que je me sentais complètement confus, perturbé; cette découverte m’a laissé absolument étonné. Cependant, l’histoire ne se termine pas ici: une trappe métallique s’est ouverte, et j’ai vu le chef ou le capitaine descendre de ce Vaisseau… l’équipage est venu derrière lui. Naturellement, je me suis adressé au chef, le capitaine; je l’ai salué et il a répondu à mon salut en Espagnol parfait…

«Bonjour», lui dis-je.

«Bonjour», a répondu le capitaine…

En d’autres termes, le capitaine et l’équipage avaient ce que l’on appelle aujourd’hui «le pouvoir des langues», ce qui signifie la capacité de parler n’importe quelle langue de n’importe quelle partie de l’univers, de n’importe quelle planète. De nombreux maîtres sur cette planète Terre ont un tel pouvoir; qui, encore une fois, s’appelle le pouvoir des langues.

Parmi l’équipage, j’ai vu deux dames âgées. Quel âge pourraient-ils avoir? Je ne sais pas. Incontestablement, leur âge devrait correspondre à d’autres temps, pas à notre temps terrestre.

Le Maître Samael a déclaré que leur âge était indescriptible, mais ils n’avaient pas l’air physiquement vieux. Il a dit que c’est comme lorsque vous regardez le visage de quelqu’un et vous savez que cette âme est très ancienne, très ancienne, mais son corps ne semble pas vieux mais jeune. Tous avaient l’air jeunes.

J’ai parlé au capitaine en disant: «Monsieur, j’aimerais connaître la planète Mars, puisque mon germe-graine spirituel, divin et étincelant se rapporte à cette planète de l’espace infini.» (Ma Monade, disons-nous, parlant dans le style de Leibnitz, qui s’occupait tellement des Monades…

Après quelques minutes, le capitaine chargé de ce Vaisseau a pris la parole et a déclaré: «À Mars est ce que vous avez dit?»

«Oui, j’aimerais connaître la planète Mars, et j’aimerais que vous me conduisez là-bas. Je suis prêt à aller avec vous maintenant, immédiatement; rien ne peut me tenir sur la planète Terre.»

«À Mars», m’a dit le capitaine, «une telle planète est juste là; en effet, ce monde est très proche.»

Ainsi, en parlant de cette manière, j’ai compris que ma demande, ou que ma prétention était trop faible. Je croyais avoir demandé quelque chose de très génial, mais alors… pourquoi mentir? Ma demande avait bien été très faible… Par certains signes intuitifs, ils m’ont fait comprendre que le Vaisseau qui me semblait si magnifique était descendu d’un Vaisseau-mère qui était caché en orbite sur la Terre.

Notre système solaire – connu sous le nom de «système solaire d’Ors» – n’était nullement inconnu du capitaine, mais ce n’était qu’un des systèmes solaires de l’inaltérable infini… Sans aucun doute, je me suis retrouvé devant des voyageurs intergalactiques, des personnes qui voyagent de galaxie à galaxie, des individus sages et conscients.

«Je suis écrivain, lui dis-je, et j’aimerais être amené à d’autres planètes habitées, pour écrire et donner un témoignage convaincant à cette humanité à propos de l’existence d’autres planètes habitées… Je suis un homme, lui ai-je dit: «Je ne suis pas un simple animal intellectuel; la demande que je fais à vous n’est pas pour moi, mais pour cette humanité en général. J’aimerais en quelque sorte contribuer à la culture générale de ce monde dans lequel je vis…»

Bref, j’ai mis en évidence de nombreux concepts, néanmoins, ce capitaine gardait le silence. Je me suis même attaché à ce trépied d’acier, dans le but de ne pas l’abandonner jusqu’à ce qu’ils acceptent de me mettre à l’intérieur du Vaisseau et de décoller avec moi; mais tout était inutile: ils se tenaient silencieux…

J’ai examiné cet homme et tout l’équipage: ils étaient des personnages d’une couleur de cuivre, un front ample, un corps mince, une taille d’environ un mètre et vingt, trente ou quarante centimètres [3.8 à 4.4 pieds], au plus…

L’équipage s’est finalement assis sur des troncs en bois qui se trouvaient dans la forêt. Les dames étaient deux anciennes vénérables, et je ne pouvais pas faire moins que d’observer des créatures si étranges…

Je ne pouvais pas y voir notre perversité terrestre. J’ai soigneusement noté le sens de la responsabilité humaine qu’ils avaient. Ils ont peu parlé, parce qu’ils ont un concept très élevé du mot; ils ne parlent pas comme nous: ils parlent peu et disent beaucoup; pour eux, la parole est d’or, d’or en poudre; ils l’utilisent seulement dans des cas très indispensables…

Je n’ai pas vu le visage des assassins sur eux, comme le nôtre, les terriens, et je n’ai pas vu non plus cette apparence machiavélique (avec lequel beaucoup de films particuliers sont ornés). Dans ces créatures étranges, il y avait seulement de la sagesse, de l’amour et le pouvoir. Ce sont des humains, mais des véritables humains, dans le sens le plus complet du terme.

Aucun d’entre eux ne voulait m’abduire; au contraire, je me suis trop battue, en leur demandant qu’ils me prennent; je suis sûr que s’ils m’avaient accordé une telle demande, en aucun cas, ils m’auraient fait un «cochon d’inde pour leur laboratoire». Les terriens sont autre chose; si, par hasard, nous avons réussi à attraper un extraterrestre, il est certain qu’il irait immédiatement au laboratoire, et, en ce qui concerne le Vaisseau, nous le confisquerons, et avec lui, comme un modèle, nous pourrions construire beaucoup d’autres navires pour bombarder des villes sans défense, pour conquérir d’autres mondes par la force, et faire des choses diaboliques et plus, parce que nous, les Terriens – à commencer par moi, sommes vraiment terriblement pervers; c’est la crue réalité des faits.

En aucun cas, je suis venu ici pour «me laver les mains» devant vous, et dire que je suis un doux agneau; non! Nous sommes tous ici «coupés avec les mêmes ciseaux», donc les défauts que j’ai, vous les avez aussi, et vice versa…

Par conséquent, je vous assure que le témoignage que je donne à propos de ces personnes est sincère, vraiment sincère; je ne tente pas de déformer le témoignage, de déformer la vérité.

Finalement, de ceux de l’équipage qui étaient assis sur les troncs de bois, une des dames se leva, et au nom de l’équipage, elle descend au sol et dit:

Adam-Eve-and-Raphael

 

«Si nous placons une plante qui n’est pas aromatique à côté d’une autre aromatique, celle qui n’est pas aromatique serait imprégnée de l’arôme de celle aromatique.»

Bientôt elle continua: «Il en va de même dans les planètes habitées; les mondes qui précédemment avancaient pauvrement, avec des humanités pervers, ont été peu à peu transformés par l’arôme, la vibration, des planètes voisines. Mais, comme vous le voyez, nous venons juste d’arriver ici sur cette planète Terre, et nous ne voyons pas que cela se passe ici. Que se passe-t-il sur cette planète?

Eh bien, la question qu’ils m’ont demandé était énorme, et je devais donner une réponse de haute qualité… Ainsi, sans beaucoup réfléchir, mais bien sûr, je fais très bien attention à la parole, j’ai dit: «Cette planète Terre est une erreur des Dieux…» Mais bientôt je l’ai complété, clarifiant le concept le mieux possible et j’ai dit: «C’est ainsi qu’est le Karma du monde.»

Karma est un mot qui représente ou qui signifie cause et effet: telle cause, tel effet. La Terre a des causes qui l’ont créé, et si ces causes sont plus ou moins érronées, l’effet doit aussi érroné»…

Ainsi, en disant: «C’est ainsi qu’est le Karma du monde», avec un grand étonnement, j’ai vu que la dame aînée qui avait parlé convenait, inclinant sa tête avec un arc respectueux; elle n’a rien dit, mais a simplement accepté. L’autre femme âgée a fait de même: elle a fait un arc respectueux, et tout l’équipage, dans une genuflexion modérée, a accepté.

Eh bien, je vous dirai: je pensais qu’ils allaient me tirer par mes oreilles, parce que pour donner une réponse aux personnes qui voyagent de galaxie en galaxie, un pauvre diable comme moi, était terrible, mais je l’ai fait; je l’ai fait, ma réponse a fonctionné, et cela m’a remonté le moral…

Bien sûr, j’ai décidé de tirer le meilleur parti d’un tel assentiment. Ainsi, je me suis dit: «Eh bien, c’est le moment», je suis retourné pour réitérer ma demande d’être emmené dans une autre planète de l’espace infini afin de témoigner aux gens de la réalité d’autres planètes habitées…

«Je suis écrivain», leur ai-je dit. «Et ce n’est pas pour moi, c’est pour cette humanité; amenez-moi…»

En vain, mes demandes n’étaient pas utiles. Le silence était terrible. Enfin, le capitaine a prononcé une phrase, rien que cela, parce qu’ils parlent peu et ils disent beaucoup, ils ne prononcent jamais la parole s’ils ne vont pas l’accomplir; ils ne sont pas comme nous; c’est-à-dire que nous avons tendance à dire à un ami: «Demain, nous nous rencontrerons le matin à neuf heures dans le café afin que nous puissions converser sur l’affaire», et l’ami n’arrive pas, et s’il arrive, il apparaît vers dix heures ou onze, Ou douze…

Donc, ces gens parlent peu et disent beaucoup; il semble que ces personnages soient vraiment des Dieux avec des corps humains (ils m’ont donné cette impression lors de leur conversation)… Ainsi, j’ai obtenu une réponse, et dès qu’ils me l’ont donné, il est clair que j’étais satisfait. «Sur le chemin», a déclaré le capitaine, «nous verrons…»

Rien de plus, c’était la seule chose qu’il m’a dit, mais cela pour moi était définitif. Si un Terrien m’avait dit la même chose, j’aurais simplement considéré ces mots comme un échappatoire, comme une évasion, par exemple comme lorsque l’on demande un travail, et ils te disent: «Nous vous tiendrons compte quand il y aura une vacance.» (En recevant une telle réponse de Terrien on a l’impression de courir cinq cent kilomètres par heure, car nous pouvons être sûrs d’avoir échoué dans la demande…)

Mais, je ne parlais pas avec des Terriens, mais des extraterrestres. «En chemin, nous verrons.» De quel chemin le capitaine a-t-il parlé? Le chemin ésotérique de l’initiation, le chemin que je suis en train de suivre, et que beaucoup suivent; le chemin qui mène au Surhomme: ce chemin droit, étroit et difficile dont parle le Christ, ce chemin mystérieux emprunté par Dante, Hermes Trismegiste ou Jésus de Nazareth. Je suis un tel chemin; par conséquent, les mots de ce capitaine m’ont rempli de force.

Eh bien, il m’a donné sa main (sa main droite), puis il a embarqué sur le Vaisseau par un escalier, ceux de l’équipage sont aussi montés. J’ai compris que je devrais me retirer, ainsi, je l’ai fait; je ne voulais pas que mon corps soit instantanément désintégré par la force de ce Vaisseau.

Spaceship

Ainsi, je me suis retiré d’une certaine distance pour que je puisse observer, à travers les arbres, le moment où le Vaisseau a décollé; il est monté lentement, jusqu’à un certain point, et bientôt il s’est précipité dans l’espace infini, sans faire aucun type de bruit…

C’était alors la fin de la narration. Le Maître a dit que nous devons méditer sur ce sujet afin de comprendre tous les mots, le message caché dans cet événement.

Samael les vit et remarqua qu’ils étaient des êtres comme nous, la même forme – et pas comme Hollywood et d’autres cinémas les décrivent toujours, comme des monstres. Ils étaient vraiment, dit Samael, des êtres magnifiquement façonnés, avec la même forme humaine que nous avons, mais plus parfaite. Et ils ne parlaient pas. Ils se tenaient toujours en silence, prononçant des mots quand c’était nécessaire. Mais bien sûr, il s’est étonné parce que, jusqu’à ce moment-là, il n’avait jamais eu de rencontre intergalactique physique sur la planète Terre.

Nous comprenons donc que ces voyageurs intergalactiques allaient prendre le Maître Samael après sa résurrection afin d’aider l’humanité – à cette époque – par de nombreux moyens, que nous expérimentons maintenant.

«Depuis ce jour», a déclaré le Maître Samael, «j’attends, et je sais qu’ils vont m’aider, et ils viendront pour vous aider».

Ils sont des Maîtres Immortels. Leurs corps sont liés à un autre temps, pas au temps de cette planète Terre. Nous avons sur cette planète un temps où nos corps grandissent, vieillissent et meurent, mais ils sont soumis à d’autres temps, d’autres temps que nous ignorons.

Donc, lorsque nous étudions cela dans la Meditation, nous découvrons différents aspects de la sélection des âmes dont nous parlons toujours. C’est un monde physique. Nous devons comprendre que le monde tridimensionnel n’est pas le seul monde des nombreuses dimensions qu’a la vie. Dans le Gnosticisme, nous étudions sept dimensions fondamentales et nous savons qu’il y a de la vie dans chacune d’elles. Nous parlons souvent de dimensions supérieures et de dimensions inférieures. Et lorsque nous disons supérieures, nous parlons de ces dimensions au-dessus du monde tridimensionnel dans lequel nous vivons. Lorsque nous disons inférieures, nous parlons des dimensions inférieures à ce monde tridimensionnel dans lequel nous vivons.

Alors, lorsque la dame s’adressait au maître à l’exemple des plantes, elle s’adressait non seulement au monde tridimensionnel, mais à l’inférieur et au supérieur, parce que le maître est un Bodhisattva éveillé et qu’il n’était pas fasciné par ce monde tridimensionnel.

Nous savons que ce monde tridimensionnel est le résultat de nombreuses évolutions, de nombreux développements de forces différentes des dimensions supérieures. Regardez cet organisme par exemple – le corps physique s’appelle un organisme – mais nous savons qu’il y a de nombreux organismes sur cette planète. Les animaux sont des organismes différents, les plantes, ainsi que les minéraux, sont d’autres organismes. Mais tous, qu’ils soient du règne minéral, végétal, animal ou humain, sont cellulaires. C’est donc précisément la différence. Cette vie tridimensionnelle ou les organismes de cette planète tridimensionnelle sont cellulaires. Et chaque cellule est formée par des molécules, et chaque molécule par des atomes, etc. C’est donc ce que nous devons comprendre et saisir.

Pourquoi ce corps physique s’appelle-t-il un «organisme»? C’est parce qu’il est constitué par de nombreux organes. Nous avons beaucoup d’organes: l’estomac est un organe, le foie est un organe, les yeux sont des organes, les poumons, etc. Il y a de nombreux systèmes organiques compliqués dans ce corps physique, qu’on appelle un organisme car il est constitué par de nombreux organes. Bien sûr, chaque organe est fabriqué par des cellules et c’est pourquoi il est dit que le monde physique est un monde cellulaire.

Dans le Gnosticisme, nous étudions la cellule pour comprendre ce que la dame extraterrestre disait au Maître, c’est-à-dire que certaines cellules qui ne sont pas aromatiques sur certaines plantes, lorsqu’elles sont imprégnées par les vibrations du parfum, le parfum d’une plante qui émet un arôme, les autres plantes deviennent également parfumées. C’est précisément ce qui se passe dans chaque organisme.

Nous émettons des vibrations – comme en ce moment, je donne cette conférence avec cet organisme qui s’appelle un corps physique et je prononce des mots. Ce sont les vibrations que vous capturez avec vos oreilles et donc le mot entre dans votre cerveau et vous analysez avec votre cerveau le sujet dont je parle. Les pensées sont également émises, et vous le savez parce que vous pensez, mais, si vous êtes une personne très sensible, vous ressentirez des pensées dans le plexus solaire, où nous avons le chakra télépathique qui capture les pensées des gens. Dans notre doctrine, nous enseignons la façon de développer un tel chakra afin de communiquer télépatiquement à distance. Il y a beaucoup d’autres sens que malheureusement les gens n’ont pas développés, mais que nous enseignons comment développer.

La principale chose ici est de comprendre et saisir la cellule. Comme je vous l’ai dit dans la conférence précédente, chaque cellule a 48 chromosomes. La science conventionnelle indique qu’il y seulement 46 car ils voient seulement 23 paires de chromosomes, mais ils ignorent qu’il y a une autre paire de chromosomes liés au Corps Vital, l’aspect supérieur du corps physique qui, en Russie, a été baptisé sous le nom de «Bio-plastique». En d’autres termes, nous avons une partie tétra-dimensionnelle, une partie de la quatrième dimension, qui se rapporte à ce corps tridimensionnel que nous avons. Lorsque nous nous référons au corps physique, nous nous référons toujours à cet aspect supérieur, et c’est pourquoi nous indiquons que la cellule a 48 et non 46 chromosomes.

Chaque chromosome est un fil linéaire que la science de ce jour appelle ADN (acide désoxyribonucléique). Chaque chromosome (Grecque khrōma couleur + sōma corps) se compose de deux longs brins connectés s’enroulant comme des mains courantes parallèles; ils sont complémentaires l’un de l’autre et forment ce qu’on appelle le chromosome en soi – qui est l’ADN, qui code le secret de la façon dont les informations génétiques sont stockées, transférées et copiées. Dans l’ADN se trouvent les gènes. Les gènes relient la cellule aux dimensions supérieures, et c’est quelque chose que la science conventionnelle ignore.

Dans la conférence précédente, nous avons parlé des corps protoplasmiques et nous avons souligné que les corps protoplasmiques sont liés au mental et aux émotions que nous avons à l’intérieur, et que nous sentons toujours à l’intérieur, mais nous ne les voyons pas parce qu’ils sont moléculaires et atomiques, Tandis que le corps physique est cellulaire. C’est la connexion que nous devons comprendre et saisir, ce qui, dans la conférence précédente, a été appelé le génotype.

Geno – se rapporte aux gènes; les gènes auxquels je fais allusion sont précisément dans l’ADN, qui sont le souvenir de l’héritage que nous apportons lorsque nous allons créer un nouveau corps physique.

Les gènes de l’ADN sont liés aux corps protoplasmiques. C’est quelque chose que nous devons comprendre et saisir. Dans les corps protoplasmiques, nous avons ce que nous appelons l’héritage: l’héritage ou l’héritage cosmique que nous avons vécu lorsque nous étions des animaux, lorsque nous étions des plantes, lorsque nous étions minéraux.

Les corps protoplasmiques ont évolué du règne minéral au règne végétal, puis au règne animal, et enfin au règne humanoïde. Dans tous les règnes, ces corps protoplasmiques projetent cet héritage dans la construction du corps physique, quel que soit le règne (minéral, végétal ou animal). Dans les corps protoplasmiques, l’Essence, la Conscience de ce que nous appellons l’intelligence qui est directement liée à l’Esprit, est reliée à celle que nous avons appelée Noumenon dans la conférence précédente, l’intelligence qui créera ce phénomène. En science, le phénomène s’appelle phénotype.

Notre génotype est la cause de notre phénotype; le phénotype est le résultat du génotype. En d’autres termes, les gènes sont à l’origine du phénomène que nous appelons notre organisme. Dans ce monde physique, il y a de nombreux phénomènes; chaque organisme est un phénomène, le corps physique est un phénomène, un arbre est un phénomène.

Lorsque nous allons au-delà de la cellule, nous trouvons le génome, qui est un mot qui est un mélange de gène avec chromosome – lorsque nous prenons tous les gènes de tous les chromosomes du centre de la cellule, nous formons alors ce que les scientifiques appellent Génome.

Chacun d’entre nous possède un génome unique, car le génome est basé sur l’héritage tiré des corps protoplasmiques. Comme je vous l’ai dit, les gènes et les chromosomes sont fabriqués par des molécules, ces molécules sont directement liées aux corps moléculaires, les corps protoplasmiques, qui sont précisément la cause de notre corps physique.

Dans la conférence précédente, je vous ai dit que l’origine de ces corps protoplasmiques provient des temps très anciens. L’évolution de cette planète Terre vient de l’époque Saturienne, une époque très ancienne. Pendant l’époque Lémurienne (qui est expliqué dans la Bible comme la chute de l’humanité d’Adam et Eve) certains Cosmo-Créateurs ou individus sacrés sont venus sur cette planète Terre depuis d’autres mondes afin d’aider au développement de notre génome, ce qui signifie afin de modifier la structure de la cellule du corps physique de l’époque. Tout cela était profondément sexuel.

Il est clair que nous transmettons notre génome, notre héritage, à travers l’acte sexuel. L’acte sexuel est nécessaire pour que l’organisme humain modifie le génome. Quand un homme et une femme sont unis et que le spermatozoïde quitte l’organe physique de l’homme et féconde l’ovule de la femme, nous avons alors la première cellule qui est l’union de deux causes: l’homme et la femme.

Comprenez que notre héritage – pris de nos parents – est également influencé par l’héritage que nous avons dans nos corps protoplasmiques, et c’est précisément ce que nous appelons génotype.

Le génotype est influencé par le père, la mère et par les corps protoplasmiques que chaque âme a intérieurement, psychologiquement.

Lorsque vous voyez le développement de la cellule dans l’utérus de la femme, elle se divise en quatre, les quatre en huit, les huit en seize et, finalement, elle devient un fœtus puis un bébé, qui sera le résultat de deux phénotypes ou deux phénomènes. La femme est un phénomène, l’homme, physiquement parlant, est l’autre phénomène, et ils créent un autre phénomène: c’est le phénotype.

Le phénotype résultant développera une individualité différente des parents, qui est précisément liée aux corps protoplasmiques, à la Conscience et à la Monade intérieure de chacun de nous. C’est quelque chose que nous devons comprendre, car une chose est un héritage et une autre chose est l’individualité.

Nous recevons un héritage mécanique: vous savez que de la naissance à l’âge de sept, huit ou neuf ans, l’enfant est vraiment un double de son père ou de sa mère parce que le génome multiplie ou projette son influence dans ce corps, le nouveau phénotype. Mais ce phénotype – l’enfant – va développer une personnalité qui lui donnera une certaine sorte d’individualité liée à l’héritage qu’il a reçu de ses parents et de ses propres forces cosmiques héritées qu’il a dans ses corps protoplasmiques.

Dans ce cas, la Monade est liée à sa quasi-individualité; la Monade, l’Esprit, le Noumenon, selon la cause et l’effet, selon le karma, dirige le développement du nouveau corps. À l’intérieur de l’utérus de la mère, la Monade qui crée le nouveau corps physique lutte très fort contre l’héritage mécanique de la nature.

L’héritage karmique que nous avons dans nos gènes est très fort et, lorsque l’enfant sort du ventre de la mère, la Monade a encore le pouvoir de changer l’essence et changer le génome de ce garçon ou de cette fille pendant les neuf premières années d’âge. C’est ainsi que vous voyez que la présence de la Monade et de l’Essence est très évidente à cet âge.

Mais, au fur et à mesure que le garçon ou la fille développe cette quasi-individualité que nous appelons «personnalité» – qui est un autre véhicule dans le corps physique – cette créature acquiert des habitudes à travers le centre moteur et tous les exemples qu’il voit de son père et de sa mère. Et pendant l’enfance, je le répète, il y a une lutte, une bataille, entre la Monade et les héritages qu’il reçoit à travers les sens.

Comme la femme extraterrestre l’a expliqué au Maître, la plante aromatique imprègne avec son arôme la plante qui n’est pas aromatique. C’est ce qui se passe avec le garçon, avec la fille, quand ils sont petits, quand ils sont des bébés, sept, huit et neuf ans, ils reçoivent l’arôme, l’odeur ou la puanteur de leurs parents et, malheureusement, c’est la façon dont la personnalité est développée et imprégnée de bonnes choses et de mauvaises choses. Nous absorbons un tel héritage dans les corps protoplasmiques. Oui, les corps protoplasmiques absorbent la puanteur d’imprégnation de la vibration des parents, des soeurs, des frères et des proches, à cette époque, les corps protoplasmiques absorbent cela.

En d’autres termes, ces impressions sont internalisées et finalement elles sont extériorisées pour être manifestées à travers la personnalité. C’est ce que nous devons comprendre et saisir: comment le génome d’une cellule d’un nouvel organisme reçoit des impressions pour être un individu.

Ainsi, malheureusement, les exemples que l’enfant reçoit des adultes ne créent qu’une fausse personnalité, car la plupart du temps, nous transmettons notre propre héritage égoïste; les gens s’identifient trop à leur héritage égoïste.

Notre mission, à ce niveau d’humanoïdes, est de devenir des individus cosmiques, de développer notre propre individualité, notre propre sagesse, notre propre idiosyncrasie, c’est-à-dire exprimer l’Être, exprimer la Monade, l’Esprit en nous. Devenir ce qu’on appelle un hu-man: un manas, un mental, un homme, qui exprime son HU, son esprit, sa propre individualité, en lui-même. À l’intérieur de nous, il y a une lutte entre l’individualité de l’Être et la quasi-individualité de la personnalité qui reçoit son influence du monde extérieur et des corps protoplasmiques – qui extériorise les impressions antérieures non seulement de cette vie, mais de la vie antérieure.

Nous devons donc comprendre et saisir: toutes les impressions que nous recevons dans ce corps physique sont internalisées et cristallisées dans les corps protoplasmiques. Quand une personne meurt, le corps physique meurt, mais l’internalisation des impressions qu’il a reçues ne meurt pas, elles retournent dans un nouveau corps. Lorsque ce nouveau corps est créé, il est basé sur les impressions qui ont été internalisées dans les corps protoplasmiques, plus l’héritage que le garçon ou la fille reçoit de ses nouveaux parents physiques.

C’est ainsi que nous comprenons ce que la dame disait au Maître. Les vibrations du parfum de la plante imprégnent l’autre plante qui n’est pas aromatique. Mais ces vibrations de cette plante ne sont pas seulement physiques, elles sont liées à la vibration que la plante tire du cosmos, de l’environnement, de la nature et de la vibration que cette plante reçoit de son Noumenon individuel particulier (Monade ou Esprit).

Lorsque vous êtes en contact avec une plante ou un animal, vous n’êtes pas seulement en contact avec l’élément physique, avec l’organisme cellulaire, mais avec les corps protoplasmiques de l’animal et l’Esprit ou le Noumenon de cet animal particulier, ce qui fait la somme des vibrations totales des gènes, ou le génome que nous disons, de cet élément particulier.

En Lémurie, au moment où l’humanité n’était pas tombée, les gènes étaient parfaits, purs, parce qu’ils ne manifestaient pas les vibrations de l’héritage des corps protoplasmiques, mais les vibrations des Êtres qui étaient alors des Maîtres. Le gène était pur; il n’y avait pas de luxure, de colère, d’orgueil, de vanité, de paresse, dans les corps protoplasmiques. Les vibrations qui provenaient de ces corps étaient des vibrations spirituelles, des vibrations psychologiques parfaites – et comme elles étaient interrelacionnées, elles exprimaient l’harmonie, la paix, la sagesse, la connaissance.

Mais comme vous le savez, je ne veux pas répéter en détail l’événement qui a eu lieu en Lémurie, je veux juste vous dire que leur génome a été modifié par l’activité d’un certain archétype, un élément que nous appelons Lucifer.

Lucifer est la puissance sexuelle qui agit dans l’acte sexuel. Ainsi, par ce que nous appelons l’orgasme ou spasme – le fait de manger du fruit défendu – le génome de ces Lémuriens a été modifié.

Par conséquent, par un calcul objectif erroné, le génome a été modifié. Après cet événement, après l’erreur tout a été fixé à ce moment-là en Lémurie, une nouvelle nature est née dans les corps protoplasmiques de ces personnes, qui est cette nature psychologique à l’envers que nous appelons l’ego et qu’au Tibet, ils appellent agrégats psychologiques, ce qui signifie que certains éléments psychiques ont été ajoutés au corps protoplasmiques, ce qui signifie que nous avons un double type de psyché, et ceci est notre problème.

Lorsque le génome d’autres humanités qui reçoivent une telle aide est modifiée, ils commencent également l’identification ou l’acquisition d’un comportement différent lorsqu’ils se manifestent dans le monde.

Néanmoins, à cause de cette modification, les corps protoplasmiques des Lémuriens ont été modifiés. En conséquence, les Lémuriens ont commencé à développer dans leur physicalié l’organe Kundartiguateur.

L’altération du génotype est fait à travers l’acte sexuel – c’est la seule façon qu’il peut être modifié. Bien sûr, à travers l’acte sexuel notre présent génome peut être avantageusement modifié. Ainsi, à travers la sélection naturelle, nous transformons notre phénotype, notre phénomène, notre corps physique, en changeant notre façon de penser avec la transformation Gnostique, avec les pratiques de transmutation sexuelle que nous faisons, etc., donc à terme nos gènes sexuels sont modifiés. Finalement, les enfants que nous avons seront les résultats des différentes influences que notre corps physique – qui est notre phénotype – reçoit.

Séquentiellement dans l’histoire, il y avait une erreur de calcul mathématique – une erreur mathématique transfinie – et malheureusement cette modification dans le génome a été corrigé trop tard, au mauvais moment; il s’est passé trop longtemps au-delà des calculs de temps objectif, normal. Avec d’autres humanités où cette altération est faite (parce que cette modification se produit non seulement sur la planète Terre, elle arrive aussi sur d’autres planètes) l’humanité commence à connaître ce que nous appelons le «mal» ou de mauvaises choses, la mort, l’involution, puis les vibrations des autres humanités, d’autres planètes, commencent à imprégner le psychisme, les corps – corps cellulaires protoplasmiques de ces humanités et ils changent, ils se transforment en bien, ils deviennent aromatiques. Ils deviennent aromatiques comme les autres planètes, comme les autres humanités qui ont une belle odeur psychologique.

Mais de telle imprégnation ne se produit pas sur cette planète. Pourquoi nous ne sommes pas transformés? Pourquoi l’humanité de cette planète ne transforme pas son génome afin d’avoir de beaux corps et un autre type de psychisme? La réponse est, tout d’abord: à cause d’une erreur, faite dans la Lémurie, et la seconde: à cause du Karma hérité que nous avons porté d’autres jours cosmiques dans notre corps protoplasmique.

Lorsque vous lisez le livre La Révolution de Belzébuth, vous découvrez que Belzébuth était un Être qui venait de l’époque Saturnienne: trois jours cosmiques plutôt. Oui, il se soutenait avec ces corps protoplasmiques qu’il avait depuis le temps de l’époque Saturnienne, l’époque Solaire et l’époque Lunaire. Les corps protoplasmiques de Belzébuth n’appartiennent pas à ce monde tridimensionnel, mais à la cinquième dimension, comme notre corps protoplasmique appartiennent à la cinquième dimension.

Alors comprenons: une personne qui développe l’organe Kundartiguateur acquiert certaines capacités ou pouvoirs: ses corps protoplasmiques peuvent manœuvrer les énergies lunaires, peuvent se soutenir ainsi pendant plusieurs jours cosmiques avec les corps protoplasmiques lorsque la vie se cristallise vers le bas. Lorsque la vie descend des mondes supérieurs. Mais quand l’involution cosmique atteint le fond – qui est le monde tridimensionnel dans lequel nous vivons – alors de ce monde tridimensionnel la vie commence à tourner et retourner vers les hauteurs.

L’involution de la planète va comme ceci: d’abord, plan mental dans la cinquième dimension, ensuite plan astral dans la même cinquième dimension, puis le plan éthérique dans la quatrième dimension, et enfin le plan cellulaire, le plan physique, dans la troisième dimension. Donc, ici, physiquement, à cet instant, nous sommes au fond.

epochs-and-planes

Donc, comme vous voyez ce monde cellulaire où nous sommes en ce moment, cette terre chimique est le résultat de trois développements précédents de la planète dans d’autres dimensions, la descente à travers la ligne gauche du «v». Maintenant, la planète doit devenir éthérique encore une fois, elle doit revenir dans la quatrième dimension et, finalement, dans la cinquième dimension dans l’astral et le mental – elle doit revenir vers le haut pour monter à travers la ligne droite du «v».

Belzébuth, dans l’exemple que nous donnons ici, est descendu de l’Époque Saturnienne, l’Époque Solaire, l’Époque Etherique, dans cette Époque Physique – mais il ne peut pas continuer d’exister avec ses corps protoplasmiques parce que maintenant l’évolution cosmique ne descend pas, mais monte, et les corps protoplasmiques lunaires ne peuvent pas monter, ils descendent seulement – ainsi, ils doivent nécessairement être désintégrés. Si Belzébuth n’était pas entré dans la Loge Blanche, il aurait été désintégré, parce que de cette planète Terre, de ce monde en trois dimensions, seules les dimensions inférieures, Klipoth, la désintégration protoplasmique est ce qui subsiste, et c’est ainsi; donc, il n’y a plus d’avenir pour les corps protoplasmiques dans cette ronde et les rondes à venir.

Quand une planète commence à monter vers la lumière, les corps protoplasmiques doivent être désintégrés, et seuls les Corps Solaires peuvent rester; c’est quelque chose que beaucoup d’étudiants ignorent.

Par conséquent, comme vous le voyez, malheureusement le karma que nous avons apporté à travers nos corps protoplasmiques vient d’une époque très ancienne, c’est l’héritage que nous portons dans nos corps protoplasmiques: à savoir, dans notre mental et émotions. C’est ce qui est appelé les cinq skandhas dans le Bouddhisme Tibétain.

L’héritage-causal de notre corps protoplasmique est très ancien; nous la prenons chaque fois quand ils sont créés à nouveau: l’héritage karmique planétaire que nous héritons, le karma des corps protoplasmiques de la cinquième dimension. Donc, pour modifier cela nous devons travailler avec le génome, nous devons travailler avec le génotype; si nous ne travaillons pas avec le génotype pour modifier les gènes de nos cellules, alors que le travail psychologique ne peut pas se produire – ou cette révolution, cette transformation – est impossible. Voilà pourquoi nous avons besoin de ce corps physique afin de commencer à nous transformer à partir du bas, et la seule façon est en modifiant notre propre génome particulier individuel qui est lié au génotype, qui est seulement possible à modifier avec le sexe. L’énergie sexuelle est la seule qui peut le transformer.

Dans le cas contraire, si nous continuons avec la dégénérescence, le génome devient plus dégénéré. Les gènes, en cette époque, dans cette population que nous avons sur cette planète Terre, sont complètement altérés, dégénérés. Si nous entrons dans les gènes d’une cellule d’un organisme humain physique et nous voyons la connexion, si nous voyons d’une manière clairvoyante, des gènes aux corps protoplasmiques, nous découvrons alors que dans ces corps protoplasmiques, se trouve le karma, la cause de cette cellule et que cette cause a une origine très ancienne.

En outre, dans les corps protoplasmiques nous avons la luxure, la colère, l’avarice, l’orgueil, l’envie, la paresse, la gourmandise, et bien d’autres défauts, parce que l’ego est moléculaire. L’ego est fait par de nombreux organismes. Écoutez attentivement: de nombreux organismes. Comme notre corps physique est un organisme, mais il est un organisme cellulaire, de même, les egos ou les skandhas, sont faites par différents organismes. Mais ces organismes ne sont pas cellulaires, ils sont moléculaires, et beaucoup d’autres sont des organismes atomiques – car seule la matière moléculaire ou atomique peut demeurer à l’intérieur des corps protoplasmiques.

Ces éléments ou aggrégats psychologiques s’expriment à travers le cerveau. Notre cerveau physique est le véhicule physique du mental, le mental protoplasmique.

Dans le plexus solaire, du cœur vers le nombril, nous avons le cerveau émotionnel qui exprime les éléments moléculaires des corps protoplasmiques, que nous appelons désirs – kama Rupa.

Ainsi donc ici vous trouvez que nous modifions toujours notre physicalité avec les vibrations de notre mental et les émotions ainsi que l’héritage que nous avons reçu de nos parents et de l’environnement. Voilà pourquoi nous disons qu’en tant que phénomènes, nous sommes le résultat du phénotype, du génotype et du paratype. Le génotype que nous parlons ici est le génome, les gènes de nos cellules. Le phénotype, qui est lié au corps physique et les influences que nous recevons d’autres corps physiques à l’école, à l’université, etc., tout cela va dans la personnalité, et quand cela est internalisé alors ils deviennent des agrégats psychologiques.

Ce qui est pire est ceci: nous avons des agrégats psychologiques liés au Christianisme, Bouddhisme, Islam, à beaucoup de religions, et à la science, car ces éléments sont toutes des informations, des connaissances que nous recevons à travers les sens, à travers les sens physiques; nous les internalisons, mais nous ne les comprenons pas. Lorsque la connaissance, lorsque l’information, lorsque la vibration est capturée par les sens du corps physique et n’est pas comprise dans la Conscience, dans le Noumenon – parce que chacun de nous a son propre Noumenon particulier – alors qu’est-ce qui se passe? Elle devient un autre agrégat psychologique qui influe sur l’héritage. Ainsi donc, quand nous nous incarnons à nouveau dans un nouveau corps, nous avons dans cet élément psychologique ces éléments qui nous font intégrer psychologiquement à certaines familles de certaines idiosyncrasies.

Par exemple, il y a des gens qui savent très bien que l’héritage est transmis par le sang. Dans le ventricule gauche du cœur, nous avons l’atome Noûs, qui est connecté à la Monade. Le seul élément dans notre physicalité qui se connecte à notre Esprit, à notre Monade, est l’atome Noûs dans le ventricule gauche du cœur. À travers l’atome Noûs l’Esprit transmet des ordres dans le corps. Avez-vous entendu que le corps physique est le temple de Dieu? Et que Dieu demeure dans le corps? Eh bien, voilà comment c’est, parce que la vie vient du Noumenon, l’Esprit, à travers l’atome Noûs, et à travers le sang se répand à travers le corps. Mais, malheureusement, dans le sang, nous trouvons aussi l’héritage que nous recevons du foie qui est lié aux corps protoplasmiques, ainsi, dans le sang de notre organisme il y a une bataille où les forces supérieures de la Monade luttent contre les forces inférieures de notre héritage protoplasmique.

Il y a certaines personnes si identifiées avec leur héritage protoplasmique qu’ils ne permettent pas leur Monade, leur Esprit, de se développer parce qu’ils pensent que leur héritage protoplasmique est plus important, a une plus grande priorité sur l’Esprit, comme ce qui est arrivé avec Belzébuth. Il existent des gens qui n’entendent jamais l’influence de l’Esprit Intérieur – leur propre Noumenon, leur Esprit, leur propre Monade parce qu’ils ne suivent que les traditions liées aux centres moteurs instinctives, leur héritage, qui est lié aux corps protoplasmiques.

Lorsque le génotype est transmis dans l’acte sexuel, le résultat est le phénotype, le phénomène. Si cette information que le psychisme reçoit à travers l’influence des autres sera expliquée et comprise dans la Conscience, alors l’individu se développe intérieurement, spirituellement. Le problème est que dans le corps physique – le phénotype – nous recevons beaucoup d’informations sur la religion qui crée un autre agrégat psychologique que la Bible appelle le Pharisien hypocrite.

Le Pharisien hypocrite est précisément cet élément psychologique que tout le monde porte dans leur corps protoplasmique. Un tel Pharisien hypocrite pourrait être lié au Christianisme, Judaïsme, Islam, Bouddhisme, au Zoroastrisme, à une religion, ou même à la science – mais dans ce cas, nous allons l’appeler un «scribe»: un élément qui est lié pas à l’esprit mais à la connaissance de la religion, mais seulement à la science sans croire au Noumenon, sans croire à l’Esprit.

Donc, il y a des gens qui, malheureusement, quand ils obtiennent leur nouveau corps, ils retournent pour suivre leurs mêmes traditions, mais qui sont maintenant modifiés. Comme Maître Jésus leur dit:

Pourquoi transgressez-vous aussi le commandement de Dieu par votre tradition? Car Dieu a commandé, en disant: Honore ton père et ta mère: et, Celui qui maudira son père ou sa mère, qu’il soit condamer à mort. Mais vous dites, celui qui dira à son père ou sa mère: Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi le commandement de Dieu d’au profit de votre tradition. Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé de vous, en disant: Ce peuple m’honore avec leur bouche, et m’honore avec leurs lèvres; mais leur cœur est loin de moi. Mais en vain qu’ils m’adorent, en enseignant des doctrines qui sont des commandements d’hommes. Matthieu 15: 3-9

Ainsi, lorsque vous suivez seulement les traditions, qui signifie votre héritage qui est complètement altéré, alors vous faites de la religion une idole.

Les personnes qui veulent devenir spirituel ou qui veulent se développer, faire la révolution de la Conscience, ils doivent lutter contre leur mauvais héritage. Ils doivent étudier attentivement et méditer sur tous ces éléments, tous les concepts liés à leur religion ou tous ces concepts liés à la science afin de les comprendre avec leur Conscience et les internaliser dans la Conscience, non pas dans les corps protoplasmiques.

Lorsque nous intérnalisons ou capturons une connaissance et que nous ne comprenons pas dans la Conscience, non seulement elle est stockée dans les corps protoplasmiques, mais par ailleurs, nous formons un agrégat psychologique qui est un obstacle à l’amélioration du génome afin de faire un élément supérieur. La justification ou la condamnation de ces éléments n’aident pas. Malheureusement, les gens de cette époque justifient ces éléments.

Notre planète physique, comme vous le savez, cette humanité, est complètement altérée. Nous pensons que nous sommes en train d’évoluer, mais en réalité, nous sommes en train d’involuer. Le génome est en train d’involuer. Certaines créatures ont plus de 48 chromosomes, ils ont 49 il y a plus de luxure, plus de densité; nous avons besoin de nettoyer les corps protoplasmiques, nous devons créer des organismes supérieurs afin d’avoir cette transformation que nous espérons.

Voilà donc comment nous comprenons, comment nous saisissons, comment une plante aromatique imprégnant la plante qui est non aromatique. De nombreux maîtres sont venus dans le passé sur cette planète afin d’imprégner leurs bonnes vibrations au génome, la psyché, l’esprit de beaucoup de créatures sur cette planète Terre. Malheureusement, les gens contemporains comme dans les temps anciens sont si attachés à leur héritage qu’ils n’entendent pas les pensées solaires, les idées solaires, et ils pensent que leur manière de penser, leur manière de sentir, est la meilleure, ignorant qu’une telle manière de penser et sentir est liée à leur héritage protoplasmique qui tôt ou tard descend dans Klipoth, dans les dimensions inférieures.

L’altération du corps physique de la manière positive, la mutation de notre corps physique, est seulement possible en modifiant à travers l’acte sexuel notre propre génome particulier individuel par l’activité de l’énergie sexuelle; c’est précisément ce que nous appelons la transformation du génotype: transmutation, transformation. Voilà pourquoi tous les messagers des temps anciens de toutes les religions ont toujours insisté sur la transformation des individus à travers trois facteurs.

Maître Samaël Aun Weor nous a dit que nous portons l’héritage dans notre sang, dans nos os, car il est dans chaque cellule. En allant à l’intérieur de notre propre corps particulier, nous nous connectons aux corps protoplasmiques et pouvons découvrir les anciennes civilisations de l’Antiquité, parce que tout est enregistré, les données sont dans les corps protoplasmiques, qui sont transmises à la cellule. Ensuite, nous pouvons découvrir et voir la réalité, les défauts et les vices, les erreurs que nous devons corriger.

Ce n’est pas en croyant en quelque chose que nous allons faire cette transformation; c’est en intériorisant nous-mêmes, en allant profondément dans la cause même de cette erreur qui a été faite ou qui se sont produits sur cette planète depuis l’époque de la Lémurie.

Mais je le répète: l’erreur était parce que les trois jours cosmiques précédents ont un effet très faible dans le génome de ce corps physique – trop de karma, trop de personnes dans ces époques qui sont devenues dégénérée et ont transmis leur dégénérescence dans les nouveaux corps protoplasmiques à travers l’évolution mécanique de la nature.

Ainsi, la seule façon de nous transformer est en le faisant consciemment, c’est-à-dire, en faisant une transformation intérieure à partir du fond même de notre Être, qui est notre Monade. Voilà comment cette transformation est transmise et expliquée par de nombreux livres sacrés que dans cette époque, malheureusement les gens ne comprennent pas, ils ne saisissent pas. C’est-à-dire en ce moment il me vient à l’esprit, la Genèse. Ce mot vient de la racine même de gènes, génération, génotype, génome, etc. et bien sûr, l’ignorance de cela est la raison pour laquelle il y a une grande différence entre la science conventionnelle et la religion parce que les deux ignorent les dimensions supérieures et les dimensions inférieures. Toutefois, lorsque vous étudiez Gnostiquement le livre de la Genèse, alors vous découvrirez que chaque récit, chaque histoire est liée à des symboles différents, archétypes interprétés de différentes manières, de sept manières.

En relation avec cette conférence, il me vient à l’esprit, par exemple, Abraham. Abraham en Hébreu signifie «père exalté». Abraham est lié à Chesed ou Gedulah dans l’Arbre de Vie. Chesed, Gedulah, est notre propre Monade particulière; c’est ce que nous appelons dans la Genèse Abraham – c’est ce que Moïse a écrit dans la Genèse.

Il y est écrit que Abraham est venu de la ville d’Ur, des Chaldéens. Lorsque vous lisez cela litérallement, vous ne recevez rien. Mais quand vous lisez dans les lettres Hébreux le mot Ur – la bonne traduction devrait être «lumière». Abraham est venu de la Lumière. Voilà comment vous écrivez lumière en Hébreu : Aleph, Vav, Reish: Aur et qui dans la Bible en Français est traduit par Ur.

Notre Monade particulière (Chesed ou Gedulah), que la Bible appelle Abraham, est une étincelle de l’un des sept Cosmo-Créateurs qui sont liés à l’Ain Soph Aur, qui est le rayon de l’Okidanokh, le rayon de la création – cela afin de créer se divise lui-même en sept aspects (les sept Esprits), et le cinquième de ces sept Esprits est l’ange Samael – le Cosmo-Créateur Samael.

Chacun d’entre nous, individuellement parlant, est venu comme un rayon de lumière de l’Absolu. Ce rayon de lumière est ce que nous appelons Glorian, Okidanokh. Abraham est venu de l’Okidanokh, Abraham est venu de Glorian, la ville d’Ur comme il est écrit dans la Bible. Nous dirons que vraiment cette ville est Okidanokh, parce que chacun d’entre nous, sans exception, du point de vue Noumenon, est venu de l’Ain Soph Aur comme l’éclair, un rayon de lumière, mais un rayon inconscient de la lumière. Afin d’acquérir la Conscience ou l’individualité, la connaissance de soi-même, les sept Cosmo-Créateurs imprègnent chaque rayon avec notre propre Abraham personnel particulier – donc il y a autant d’Abrahams dans le ciel qu’il y a des gens sur la terre. Abraham est une étincelle de lumière qui venait de la ville de Aur ou Ur, qui signifie lumière.

Les sept Cosmo-Créateurs que nous sommes en train d’expliquer ici se développent dans le monde de Briah, le monde de la création, et ils sont liés à la Sephirah Chokmah. Chokmah est la deuxième Sephirah dans l’Arbre de Vie qui dans le monde d’Atziluth reçoit le nom de Iod Hei Vav Hei ou Jehovah, en d’autres termes, traduit en Français, le nom de Dieu dans Chokmah, dans le monde d’Atziluth. Chokmah est liée à la création dans le monde de Briah, qui est divisé en sept Esprits. Voilà pourquoi il est écrit dans le livre de l’Apocalypse que l’Agneau de Dieu, Chokmah (sagesse), a sept cornes et sept yeux.

Ainsi donc, celui qui (dans la Genèse 12: 1) dit à Abraham: «Sors de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, vers le pays que je te montrerai» est Jehovah, que dans la Bible est traduit par: «maintenant le SEIGNEUR (Iod Hei Vav Hei. Chokmah.) dit à Abram.» Jehovah est le rayon de lumière, le Glorian, que chacun de nous a à l’intérieur, parce que notre propre Glorian particulier est connecté à l’un des sept Glorians qui sont liés directement à Chokmah dans le monde de Briah.

Donc, celui qui dit à Abraham descend de cette lumière et va dans un endroit que je vais te montrer est précisément Jehovah-Chokmah dans le monde de Briah, qui est le monde de la création.

Abraham descend avec Sarah (Saraï) L’aspect féminin de cette lumière, qui est appelé la Shechinah, vers le bas dans Malkuth. Comment? Comme je l’ai expliqué dans cette conférence. La Monade (Abraham) commande les forces en fonction du karma afin de créer dans le monde physique (Mizrahim, Egypte) ou Malkuth. Mais dans Malkuth – il y a deux modes de création, c’est pourquoi Mizrahim (Egypte) a l’autre aspect qui est Agar, qui est la façon dont nous nous multiplions physiquement. Tout le monde se multiplie ici physiquement – je n’ai pas besoin d’expliquer comment – dans l’explication précédente, nous avons expliqué comment tout est transmis, physiquement parlant.

À partir de l’orgasme physique naît ce que nous appelons Ishmaël. Ishmaël, le feu de Dieu dans l’activité de Mère Nature. Chacun d’entre nous, en ce sens, est Ishmaël. Mais Jehovah, Chokmah, le Glorian n’a rien avoir à cette procréation ou multiplication particulière; qui est seulement à travers l’héritage. Ce que nous voulons c’est de naître d’Isaac, qui est précisément la première initiation des Mystères Majeurs dans laquelle la Monade supérieure que nous appelons Geburah est unie à Chesed qui est aussi appelé Gedulah. Lorsque Geburah et Gedulah sont unis le résultat est un Maître.

Voilà pourquoi, dans la Kabbale nous disons que Abraham et Isaac sont un. La femme d’Abraham, Sarah, est égale à la femme d’Isaac. Mais c’est la façon dont nous utilisons la nature dans Malkuth afin de transmuter l’énergie sexuelle et faire cette transformation du génome à l’intérieur de nous. Le résultat de cette transformation ou mutation ou transmutation sexuelle d’Abraham est Isaac, qui est celui qui est le résultat des forces solaires de Jehovah à l’intérieur de nous.

Lorsque la Bible parle de cette façon au sujet d’Abraham et Isaac, elle est liée à la première initiation des Mystères Majeurs où l’individu commence à transformer sa propre force sexuelle afin de naître – écoutez – naître pour la première fois dans les mondes supérieurs en tant que Maître. Cela est possible quand Buddhi est uni à Atman, ou quand Isaac qui symbolise Geburah est uni à Abraham, qui est Chesed.

Toute l’histoire de la Genèse explique cette mutation, mais les gens pensent qu’en croyant en ce qui est écrit le mutant va apparaître. Voilà pourquoi il est écrit que Hagar avait Ishmaël:

Et l’ange de Jehovah lui dit: Je multiplierai ta graîne, qu’il ne pourra pas être compter. Et l’ange de Jehovah lui dit: Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu donneras le nom d’Ishmaël; parce que Jehovah t’a entendu dans ton affliction. Et il sera un homme sauvage; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui; et il habitera en présence de tous ses frères. – Genèse 16: 10-12

Ainsi, Ishmaël est le résultat de l’ensemble de ce monde physique mécanique, cette humanité qui reçoit aussi des bénédictions, mais qui n’a rien à voir avec naître de nouveau intérieurement.

Mieux dit, comme Paul dit dans le Nouveau Testament:

Car il est écrit, qu’Abraham eut deux fils, l’un par une servante, et l’autre par une femme libre. Mais celui qui était de la servante est né selon la chair (fornication); mais celui qui était de la femme libre par la promesse (Chasteté). Ces choses sont allégoriques; car ces femmes sont deux alliances; l’une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, qui est Agar (la roue du Samsara). Car cette Agar est le mont Sinaï en Arabie, et à la Jerusalem (Malkuth) qui est maintenant, et est dans la servitude avec ses enfants.

Mais Jerusalem qui est en haut est libre, qui est la mère de tous. Car il est écrit: Réjouis-toi, stérile qui n’enfantes pas; éclate et pleure, toi qui ne travail pas l’enfantement, car la désolé a beaucoup plus d’enfants que celle qui a un mari. Maintenant, nous, frères, comme Isaac, sommes des enfants de la promesse (transmutation sexuelle). – Galates 4: 22-28

Donc, il y a deux alliances: une alliance se multiplie physiquement, et l’autre alliance pour se multiplier intérieurement avec la transmutation, avec la graine du Christ, Chokmah, avec la graine du Christ, qui est Jehovah dans le monde d’Atziluth – c’est l’explication complète.

Les Chrétiens savent très bien que la Bible parle des deux alliances, les deux épouses d’Abraham, Sarah et Hagar, les deux enfants d’Abraham: Isaac et Ishmaël. Mais ils ignorent que quand Isaac est né, qui est la partie supérieure de la Conscience que nous appelons Neschamah, il doit aussi se multiplier afin de créer le véritable Être humain à l’intérieur.

Ainsi, la première initiation des Mystères Majeurs n’est pas la fin de cette mutation, car le corps vital qui est la partie supérieure du corps physique doit aussi être influencée par la Monade.

La Monade est un trio de Chesed, Geburah et Tiphereth – et Tiphereth est lié à cet élément de la Bible appelé Jacob. Jacob apparaît à travers la transmutation, la transformation dans le monde de Yesod. Yesod est lié à l’eau, et de nombreux grands Kabbalistes symbolisent Yesod comme un homme, un être humain, et tous les grands hommes qui apparaissent dans Yesod sont en relation avec cet homme, avec cette volonté, dirons-nous, car Tiphereth est lié à Yesod en relation avec la volonté.

Voilà pourquoi vous trouvez que Isaac a deux enfants: Jacob et Esaü. Ici encore l’héritage. Lorsque vous commencez à avancer dans cette transformation qui est écrit dans la Genèse, après la première initiation des Mystères Majeurs, vous entrez dans une autre initiation – mais, il y a une division – une alteration dirons-nous dans le soi, dans le soi physique. Parce qu’alors, Esaü apparaît d’abord, qui est cette transformation que nous acquérons avec cette science – se mêle avec les corps protoplasmiques, se mêle à l’héritage que nous avons à travers le sang, le sang impur ou le sang venin. Mais nous devons suivre notre propre volonté pour surmonter Esaü qui est le résultat de l’héritage protoplasmique.

Notre héritage protoplasmique nous suit dans les différentes étapes, et nous devons nous battre contre lui. La première étape est l’altération du corps physique, une mutation dans le corps de l’initié, mais Dieu ne veut rien à voir avec une telle altération du corps physique parce qu’il continue influencé par le monde physique. Ce que nous avons besoin est le résultat d’Isaac qui est le feu solaire montant dans le monde de Yesod pour que la volonté de Dieu puisse apparaître – qui est ce beau aspect de l’Essence lié à Tiphereth à l’intérieur duquel l’Essence doit se développer au moyen de la chasteté.

L’histoire de Jacob raconte cet aspect. Il est écrit que Jacob est celui qui se bat contre un ange dans ce monde de Yesod ; cet ange est la puissance, la Aun, la puissance du sexe que nous devons surmonter, parce que c’est malheureusement l’héritage protoplasmique, l’héritage animal que nous avons hérité à travers l’acte sexuel. Ainsi, dans l’acte sexuel, nous devons surmonter Esaü à nouveau, afin de donner notre premier droit à Jacob.

Il est écrit dans la Bible que Jacob posa sa tête sur la pierre. En étudiant la Kabbale nous découvrons que Jacob (Tiphereth) s’exprime dans la glande pinéale. Plusieurs fois nous avons dit que la glande pinéale est le siège de l’âme – Quelle âme? – l’âme volonté – l’âme humaine qui est Jacob. Même si elle est liée à Tiphereth elle s’exprime dans la glande pinéale qui est dans la tête.

Quand vous lisez dans la Bible que Jacob posa sa tête sur la pierre, cela signifie qu’il commence la seconde initiation – l’initié commence la deuxième initiation où il va Christifier le corps vital en mettant sa tête (glande pinéale) sur la pierre, qui est dans ce cas, le sexe qui représente le coccyx.

Le coccyx est la pierre de Yesod, qui est connecté aux organes sexuels. Mettre la tête sur la pierre signifie commencer à transmuter l’énergie sexuelle à ce niveau. Et voilà pourquoi il est écrit:

«Et Jacob se leva tôt le matin, et prit la pierre dont il avait fait ses oreillers, et la mis en place pour un pilier, et versa de l’huile sur le dessus.» – Genèse 28: 12

Le pilier de Jacob est la colonne vertébrale. Construire ce pilier signifie faire monter l’énergie de Yesod jusqu’à Kether – dans la tête, dans la glande pinéale, où Jacob se trouve. Et cela implique une lutte contre le Seigneur de Yesod qui est Lucifer, la puissance sexuelle que nous devons transmuter, parce que si vous ne le faites pas, vous allez vers le bas.

Il est écrit dans la Genèse que Jacob oint la pierre, sur le dessus, avec de l’huile. Oindre la pierre avec de l’huile signifie transmuter l’énergie sexuelle et l’élever à travers la colonne, pilier, à la tête. Toute l’énergie sexuelle du monde de Yesod va à la tête afin de fortifier l’âme, qui est dans la glande pinéale, qui est Jacob.

La même chose est symbolisé dans l’Hindouisme dans le lingam de Shiva. Le lingam de Shiva est la puissance du Saint-Esprit dans le lingam – qui est la pierre où ils versent de l’huile sur le dessus de celui-ci – le même symbole ici de Jacob versant de l’huile sur la pierre de Yesod signifie verser de l’huile sur le Shiva-lingam ou le lingam de Shiva en d’autres termes.

Shiva est le Saint-Esprit, qui est l’énergie sexuelle, c’est ainsi qu’en oignant la pierre à travers la transmutation sexuelle, à travers le Tantra Blanc, Jacob découvre qu’il y a une échelle de la matière à l’esprit. L’échelle, sur laquelle les anges montent et descendent, est la colonne vertébrale. C’est à travers la colonne vertébrale que vous vous élevez en degrés, les trente-trois degrés de la Maçonnerie, et acquérir une initiation et une autre initiation, voilà comment Jacob a découvert pour qu’il puisse grandir en tant qu’une âme humaine, il doit développer cela.

La troisième initiation des Mystères Majeurs, qui est dans le Plan Astral est lié à Hod, vient après Jacob. Ainsi, quand Jacob découvre cela, il devient le véhicule de l’ange Israël – en d’autres termes son propre Monade, son Glorian dont le nom est Ish (feu) Ra (la force Solaire) El (Dieu).

Israël a douze fils. Ceci est un mystère lié aux transformations où toutes les forces du zodiaque, liées aux douze tribus, entrent à nouveau dans le génome du corps physique et font une autre transformation, parce qu’ils vont en Egypte. Cela vient d’en haut dans le corps protoplasmique dans les forces protoplasmiques pour aller en Egypte pour faire une autre transformation, qui est la création du Corps Astral Solaire que le Maître Samael explique dans Les Sept Paroles.

Le Corps Astral Solaire est en relation avec Joseph et Ephraïm. Ephraïm et Joseph sont en relation avec le Corps Astral Solaire que le Maître explique dans Les Sept Paroles. Mais avant ce qui est en relation avec Joseph arrive la Christification du corps vital.

Il y a seulement trois entités vivantes qui suivent la loi de Dieu dans les cieux, qui sont: Abraham, Isaac et Jacob – Chesed, Geburah, Tiphereth. Ils forment la Monade. Voilà pourquoi Jésus a dit : Dieu, Jehovah, le Glorian, n’est pas le Dieu des morts, mais le Dieu des vivants. Qui sont ces «vivants»? Ces vivants sont Chesed, Geburah et Tiphereth – Abraham, Isaac et Jacob. Ce sont les trois éléments vivants que chacun d’entre nous porte à l’intérieur, mais que nous devons développer. Ils doivent descendre dans la matière, dans Malkuth, et effectuer cette mutation que nous expliquons ici.

Voilà comment l’arôme supérieur de la Monade imprégnera «la plante», qui est le monde physique, qui est notre propre génome particulier, et la transformation se produit, qui est la mutation spirituelle individuelle qui sera comme ces voyageurs de l’espace.

De nombreux grands messagers sont venus et ont donné cette connaissance à l’humanité dans le passé, mais ils étaient si attachés à leur héritage protoplasmique, à leurs traditions, ils ne suivent pas les règles. Nous trouvons encore dans cette époque des gens qui sont attachés à leur religion – même à la Gnose. Être attaché à la Gnose est mauvaise. Nous devons rendre consciente cette connaissance; nous devons méditer, comprendre, afin de ne pas être un fanatique, de ne pas faire un agrégat psychologique de la Gnose, parce que cela va devenir un héritage protoplasmique et nous allons modifier notre génome de la mauvaise manière. La bonne façon de le modifier est en faisant en rendant consciente cette connaissance que nous recevons et c’est écrit énigmatiquement, comme vous le voyez, dans la Bible.

La pierre de Jacob quand il posa sa tête est Yesod, les organes sexuels, le coccyx qui est exactement en sous la tête – car il dit qu’il a mis une pierre sous sa tête. Et si vous voyez votre tête, votre crâne, ce que vous avez au fond même est le coccyx. Telle est la pierre de Jacob. Si vous y allez, vous verrez l’échelle, qui est la colonne vertébrale où vous pouvez aller au ciel en sachant comment transmuter l’énergie sexuelle. Tel est le mystère de Jacob. Voilà pourquoi il est écrit dans les histoires qui se rapportent au génotype et phénotype – qui sont les altérations initiatiques ou processus individuels à travers l’initiation.

En d’autres termes, ce que nous voulons dans la Gnose c’est modifier notre génome, et la seule façon de le faire c’est à travers les initiations. Ces initiations sont faites à travers la transmutation sexuelle entre l’homme et la femme. Nous avons besoin d’une coopération sexuelle afin d’acquérir l’individualisation que nous voulons de la personne, la psyché.

La quasi-individualition que nous avons dans la personnalité est perdue quand nous mourons physiquement, parce que la personnalité se désintègre après notre mort physique.

Beaucoup de gens ont cette quasi individualité dans leur personnalité et ils adorent cette personnalité, qui est le résultat de l’héritage protoplasmique. Comme Esaü, ils chassent afin de rendre cette personnalité de plus en plus forte – qui devient évidemment un obstacle à l’individualisation de la psyché. À la fin, nous devenons des échecs, parce que le corps physique n’est pas éternel – il meurt et la personnalité meurt aussi en son temps. Ainsi, si nous avons une autre occasion, un autre retour, nous hériterons de ce génome que nous acquérons à travers notre phénotype et à travers le génotype de nos futurs parents.

Donc, suivez-vous cela? Comprenez-vous cela? Voilà comment il est écrit dans la Bible, le Livre de la Genèse – c’est un livre pour méditer pour aller plonger à l’intérieur afin d’obtenir la sagesse qui a été écrite par Moïse. Malheureusement, elle a été modifiée – comme je l’ai dit, Abraham est venu de la lumière, mais ils l’ont écrit comme la ville d’Ur, qui a existé, mais tout est lié à certains symboles dans le plan physique pour que ceux qui sont indignes soient perdus et n’acquièrent pas la connaissance.

Public: L’état de Jinn, est-elle une loi applicable à certaines dimensions? Pourquoi les êtres extra-terrestres voyagent dans des vaisseaux spatiaux? Pourquoi ne voyagent-ils pas juste en état de Jinn?

Instructeur: La question est la suivante: Pourquoi les extraterrestres ne voyage-t-ils pas en état de Jinn et non à bord des vaisseaux cosmiques? Parce que, afin d’aider toute l’humanité sur d’autres planètes, ils ont besoin d’équipement, ils ont besoin des éléments qui ne peuvent pas prendre dans la quatrième dimension. La technologie est liée à la science. La technologie des extraterrestres est unie à la religion, mais pas la religion que les gens comprennent: croire en quelque chose. Leur religion est au sens de religare: étant déjà unis, le génome physique avec leur propre Monade donc par conséquent, ils ont la capacité de se manifester dans toutes les dimensions et ils peuvent aussi avoir des pouvoirs de la science Jinn. Mais afin de se manifester avec vous, ils doivent le faire physiquement. Et ils ont des vaisseaux qui peuvent voyager plus vite que la vitesse de la lumière.

Ce sont des humanités dont le génome est exactement comme le notre au sens de la forme. Cette humanité a malheureusement l’habitude de penser que les extraterrestres ont évolué de manières différentes et ils ont différentes formes comme des monstres, comme des poulets, comme poulpes ou quelque chose du genre – qui est très stupide en passant. Ils ne tiennent pas compte que l’origine, la graine d’un être humain est dans le Monade. La Monade s’exprime elle-même – cet exemple ou ce plan – sur toute planète. Malheureusement, sur cette planète, le génome est modifié, complètement modifié, il est malade et devient de plus en plus malade, de plus en plus, au fur et à mesure que le temps passe.

Alors bien sûr, pour aider cette humanité, ces extraterrestres ont leurs vaisseaux cosmiques et vaisseaux mères afin qu’ils puissent le faire. Malheureusement, quand ils viennent vers le bas pour aider ils renoncent même à leur immortalité dans leur corps physique et s’incarnent avec un corps – ils héritent le corps physique de la Terre afin d’aider. Et quand ils grandissent et qu’ils commencent à enseigner ce qu’ils doivent enseigner afin d’aider et d’enseigner cette humanité, l’humanité les prend et leur donne du poison, comme Socrate – même le Bouddha a été empoisonné, Jésus a été crucifié. Et beaucoup d’autres grands Êtres Solaires qui sont venus pour aider, ils les tuent sur cette planète. Et quand ils viennent dans leurs vaisseaux cosmiques afin de nous aider, etc., ils sont persécutées avec des avions, des mitrailleuses, afin de les abattre.

Ils essaient donc d’aider et ils sont toujours compatissant, mais malheureusement, cette humanité pense qu’ils viennent pour nous conquérir.

Ici, bien sûr, nous faisons le dernier effort pour aider.

Ils peuvent venir en état de Jinn, mais pour cela vous devez travailler dur pour le gagner.

Rappelez-vous, le génome de ce corps physique doit être imprégné de bonnes vibrations. Voilà pourquoi le Maître Samael a enseigné des exercices Tibétains, des Runes, et de nombreuses pratiques afin de modifier le génome, afin de renforcer le phénotype, et de provoquer une transformation dans le génotype, dans le sexe, afin de transmuter et provoquer une transformation.

Mais les gens, au lieu de le faire, ils aiment aller dans les bars, cantines et boire de l’alcool ou fumer de la marijuana, prendre de la drogue ou écouter de la musique rock and roll et toutes ces vibrations qui modifient leur phénotype, et les conséquences sont des gènes dégénérés terribles qui se transmettent aux enfants.

Comment allons-nous avoir un Âge d’Or lorsque le génome est complètement modifié d’une manière très pourrie?

Nous devons transformer notre corps physique. Nous avons un corps physique, transformons et obtenons de bonnes vibrations pour être aromatique, parce que nous puons. Nous devons être aromatiques et pour cela nous devons prendre de bonnes vibrations dans la psyché, dans le mental, les émotions, partout – et commencer à transmuter, transformant l’humanité à partir d’un niveau sexuel.

Public: Qu’en est-il du croisement de sang. L’Amérique est vraiment une nation de–

Instructeur: Bien sûr, le croisement de sang est très important. Nous devons choisir, toujours. Les gènes sont la cristallisation finale du sang, mais aussi de notre héritage. Voilà pourquoi dans les temps anciens lorsque les gènes ne sont pas si dégénérés, je vous ai expliqué dans d’autres conférences au sujet de l’époque Atlante, lorsque les Hyperboréens se sont mélangés avec la quatrième sous-race des Atlantes, et ils ont interdit la progéniture à s’entremêler, croiser leur sang, faire l’acte sexuel, avec d’autres races de l’époque Atlante afin d’avoir cet héritage pur pour la future génération de la race Aryenne.

Mais à cette époque, le génome de cette race Aryenne est tellement dégénéré que nous ne pouvons pas dire: «Oh, ils ne sont pas mélangés avec les autres.» Malheureusement, à travers le sang, à travers les gènes, de nombreuses races, de nombreux groupes ethniques, héritent du fanatisme et sont en train de faire de la religion une arme pour tuer d’autres gens parce qu’ils ne comprennent pas et ils ne saisissent pas que le changement doit être dans la psyché. Ils pensent que leur race est mieux que l’autre et c’est précisément l’ignorance de nombreux groupes ethniques dans cette époque. Les guerres de religion et les guerres raciales sont l’ignorance – seule l’ignorance fait des guerres de religion. Mais quand vous comprenez la religion dans votre psyché et que toutes les religions ont les mêmes principes, vous ne faites pas la guerre, vous ne pensez pas que vous êtes mieux que quiconque.

En cette époque il y a un croisement massif de sang qui se passe afin de former la septième sous-race. La septième sous-race qui sera le résultat de ce croisement est non seulement formé avec le sang des personnes de toutes les races de la Terre, mais avec des extra-terrestres aussi; c’est une aide supplémentaire pour notre génome.

Mais, les grands êtres exigent le nettoyage complet des corps protoplasmiques, et de plus, l’annihilation complète de ces corps protoplasmiques d’une manière très systématique, et la création des Corps Solaires afin d’appartenir à l’Âge d’Or.

Public: Pourquoi est-ce que si je ne peux pas modifier le karma de l’autre personne et que nous deux partageons le karma, je pourrais hériter le leur – à travers l’acte sexuel?

Instructeur: La réponse est là: à travers l’acte sexuel. Précisément parce que l’Adultère est si commun que nous sommes dans l’acte sexuel prenant les valeurs qui puent qui sont dans les corps d’autres personnes. La puanteur psychologique des personnes est transférée à travers l’acte sexuel. Dans tous les actes sexuels vous interagissez non seulement avec les vibrations des corps protoplasmiques, mais du corps physique et de la psyché de la personne. Et si vous croisez sexuellement avec d’autres personnes, vous attirez cela à votre génome et altérez votre corps physique d’une manière très dégénérée. Par conséquent, dans une vie future vous pourriez être célibataire, mais vous avez cet héritage en vous parce que vous avez commis l’Adultère et au sommet de cela vous recevez ces influences de l’autre personne…

Public: Je parle de la pratique de l’Alchimie avec une personne…

Instructeur: Quand vous pratiquez l’Alchimie avec une autre personne, vous commencez à transformer votre propre génome avec votre transmutation. C’est la base que vous voyez; qui est la pierre. Si vous construisez des croyances, qui est le sable des Evangiles, alors vous ne pouvez rien acquérir. Vous devez construire, changer, à partir de la pierre qui est le rocher, qui est le sexe – venant de la Lumière Solaire qui est Okidanokh, qui est le Glorian, qui est le Christ, voilà comment le Christ peut vous transformer – en transmutant. Et bien sûr, vous avez besoin de la coopération du sexe opposé parce que vous avez besoin des vibrations des deux polarités pour créer.

Public: Donc, en ce sens suis-je en train de négocier mon karma? Sommes-nous les deux en train de négocier notre karma?

Instructeur: Non, non – en ce sens chaque individu négocie son propre karma. Mais quand vous êtes unis sexuellement, vous partagez deux karmas. Vous êtes une personne lorsque vous êtes connecté sexuellement: «l’homme abandonnera père et mère et s’attachera à sa femme et les deux seront une seule chair.» Voilà pourquoi un garçon, une fille, un enfant, qui est le résultat de cette union sexuelle a deux influences, héritages, le père et la mère, ainsi que ses corps protoplasmiques.

Ainsi, notre devoir est de changer cet héritage à commencer par cela – sans se soucier si l’autre le fait; vous devez le faire vous-même – c’est la seule façon psychologiquement parlant et alchimiquement parlant. Et vos gènes seront modifiés; le type de spermatozoïde que vous aurez sera différent, et éventuellement quand vous vous multipliez, l’enfant aura un autre type de cellules, d’ADN; nous devons modifier notre propre ADN. Modifier l’ADN est uniquement possible par l’action de la Monade, le Noumenon qui a créé l’ADN. Et si chaque individu fait cela partout, alors un grand changement dans la société et l’humanité va se passer.

Mais, malheureusement, l’humanité ne le fait pas. L’humanité est en train de modifier leur ADN erronnement, leur génome, en se dégénérant sexuellement eux-mêmes. Vous voyez, l’organe sexuel est l’organe le plus puissant qui transmet des forces et des cadeaux, mais si vous unissez votre organe sexuel de la mauvaise manière vous acquérez des éléments qui modifieront votre ADN dans le mauvais sens. SIDA est le résultat de cela, et bien d’autres maladies qui apparaissent dans cette époque – c’est parce que nous ne prenons pas soin de notre énergie sexuelle et nous applaudissons la dégénérescence – nous pensons que la dégénérescence est ok. Elle est ok pour descendre en enfer – mais ce n’est pas correct si vous voulez aller vers le haut dans la révolution de la Conscience.

Si vous voulez involuer, bien continuez, parce que les éléments dégénérés, les éléments protoplasmiques vont en enfer pour être désintégré. Mais, une autre humanité sera développée que nous l’espérons ne pas avoir ce même génome que nous avons maintenant, qui est très dégénérée.

Plus – au sommet de cela, les expériences que des scientifiques sont en train de faire dans leurs laboratoires avec les cellules où ils ne prennent pas en compte le Noumenon, l’Esprit. Ils pensent que l’évolution se rapporte seulement à la cellule, et que la psyché est le résultat des gènes, et tout – ils pensent à l’envers.

Casting-the-legion-in-hell

Ne vous trompez pas : ni les fornicateurs, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni ceux qui abusent d’eux-mêmes avec l’humanité, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le règne de Dieu. – 1 Co 6: 9, 10

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Great Selection of Souls or Psyches (2)

Devins et Prophètes

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Prophéties des Jours à Venir

letter Ayin«Étant donné que les Teraphim (médiums, canalisateurs) ont parlé lascivement et que les devins ont perçu des mensonges et des rêves futiles, ils parlent avec vanité; par conséquent, en tant que troupeau, ils se voyagent, ils sont avilis, car il n’y a personne qui les guide.» – Zacharie 10: 2

Les Devins sont des Kabbalistes intellectuels, tandis que les Prophètes sont des Kabbalistes intuitifs. Dans cette conférence, nous allons expliquer la racine des deux. Les devins sont des magiciens noirs, des sorciers, des divineurs (médiums, canalisateurs). Mais, les prophètes sont les Avatars, les Apôtres. Ainsi, nous devons connaître la différence et comprendre comment nous polariser avec l’aspect positif, ou ce que nous appelons la clairvoyance.

Quand je dis cela, je dois dire ceci: Dieu en tant que souffle de vie, en tant que vent, souffle dans ma tête, afin que la poussière de la terre puisse aller vers le haut, afin d’organiser cette conférence. Plus tard, vous comprendrez pourquoi je dis la poussière de la terre, car n’oubliez pas que le cerveau est Adam. Et il est écrit qu’Adam a été fabriqué à partir de la poussière de la terre.

Tout cela a un sens profond à l’intérieur, nous allons pénétrer cela afin de comprendre pourquoi il est écrit:

«Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. La même chose était au commencement avec Dieu. Tout était fait par lui; et sans lui aucune chose qui a été faite n’aurait été faite.» – Jean 1: 1-3

Comme vous le savez déjà, «au commencement» sont les deux premiers mots écrits dans le Livre de la Genèse, ainsi que dans le Livre de Jean. Bereshith en Hébreu signifie «au commencement». Le Verbe (la Parole) – comme il est expliqué là au début de l’Évangile de Jean – est le Créateur de tout ce qui a été fait – c’est-à-dire l’univers entier. La conférence précédente [Daath : La Porte vers la Connaissance] a expliqué pourquoi Bereshith commence par la lettre Beth, qui est liée à Briah, le monde de la création.

Si nous comptons les lettres de l’alphabet Hébreu, nous savons que le premier est Aleph, le vent. La deuxième lettre est Beth avec laquelle nous écrivons Bereshith «au commencement» dans le Livre de la Genèse. Beth est liée à la Sephirah Chokmah, qui est de l’Hébreu pour «sagesse». C’est pourquoi de nombreux Kabbalistes affirment que lorsque nous disons Bereshith, nous déclarons: «En sagesse» Dieu créa au commencement de l’univers. Chokmah est sagesse en Hébreu et se rapporte à la lettre Beth, puisque Chokmah est la deuxième Sephirah de l’Arbre de Vie.

C’est pourquoi, dans l’ésotérisme, nous déclarons que Chokmah, qui dans le Christianisme s’appelle le Fils, est le Logos (le Verbe, la Parole). Cependant, nous savons que la Sainte Trinité – Père, Fils et Esprit Saint – sont appelés les trois Logoi ou les Trois Paroles, parce que chacun d’eux est une Parole, un Logos. Mais, la responsabilité de la création, selon la Kabbale, repose sur Chokmah, qui est le Fils, et c’est pourquoi Chokmah s’appelle le Verbe, le Logos.

Comme l’explique le Livre de Jean, «et le verbe a été fait chair». Ce verset implique l’incarnation du verbe ou l’incarnation du Christ, l’incarnation du Fils, le deuxième aspect de la Trinité. Le Fils s’appelle «le Verbe», alors quand on parle du Verbe, on parle de Chokmah.

Maintenant, nous comprenons pourquoi dans les conférences précédentes, nous avons expliqué que les archétypes sont à l’intérieur de Chokmah, quels sont les éléments spirituels du monde d’Atziluth, le monde de Dieu, qui doivent déscendre dans le monde physique à travers les différentes dimensions pour que nous puissions Hériter du Verbe de Dieu.

Le Verbe de Dieu, Chokmah, est représenté par les vingt-deux lettres de l’alphabet Hébreu. Lorsque nous disons le Verbe, la Parole, nous parlons des vingt-deux lettres de l’alphabet Hébreu qui sont liées à la sagesse. C’est pourquoi le Maître Samael Aun Weor a déclaré dans l’un de ses livres,

«La sagesse est cachée dans les mots Hébreux.»

La sagesse est Chokmah, et les mots Hébreux sont écrits avec l’alphabet Hébreu, les vingt-deux lettres, qui sont vingt-deux Arcane liés aux vingt-deux commandements. C’est pourquoi il est écrit que «le dévouement de la fidélité est la vertu de Chokmah». C’est lui qui accomplit les commandements de Dieu, qui sont vingt-deux. C’est pourquoi Iod-Hei-Vav-Hei est le nom de Chokmah, la deuxième Sephirah, dans le monde de Dieu.

Dans le monde d’Atziluth, le monde des archétypes, nous trouvons un saint nom dans chacun des dix Sephiroth. Le nom Iod-Hei-Vav-Hei apparaît dans Chokmah dans le monde d’Atziluth. Chokmah est Jahovah, Iod-Havah ou Jahavah, qui est lié au Tetragrammaton sacré: Iod-Hei-Vav-Hei.

Chokmah est la Sephirah où nous trouvons pour la première fois Iod-Hei-Vav-Hei le deuxième Tetragrammaton ou le Verbe de Dieu, qui dans la Bible est traduit par Jehovah. Nous l’appelons Iod-Havah, qui est Chokmah, le Christ, qui contient les vingt-deux lettres de l’alphabet Hébreux, qui est le Verbe.

À l’intérieur de Chokmah se trouve Israël, qui symbolise tous ces archétypes que nous devons développer. C’est pourquoi il est écrit que lorsque Moïse est descendu du Mont Sinaï, il brillait avec la lumière de Jehovah. Quand Jehovah-Chokmah, la sagesse, le Fils, la Parole, le Christ, parlaient à Moïse sur le Mont Sinaï, il disait: «Je suis apparu aux anciens prophètes (les patriarches Abraham, Isaac et Jacob) avec le nom de Shaddai El Chai», qui signifie le Dieu tout-puissant, ou le Dieu vivant tout-puissant, qui est le nom de Dieu dans la Sephirah Yesod.

En d’autres termes, afin d’avoir le privilège de voir la seconde Sephirah, Chokmah, nous devons atteindre le niveau de Moïse, et aller d’abord à Abraham, Isaac, Jacob travaillant fort dans le monde de Yesod pour avoir le privilège d’être dans Daath, qui est la Sephirah au-dessus de la Monade et en-dessous de la Trinité Logoique. La Sephirah Daath est au-dessus de la sixième Sephirah de l’Arbre de Vie, où nous voyons ce Verbe, ce Christ, ce Jehovah.

C’est pourquoi il est écrit que Moïse a incarné le Christ, qui dans la Kabbale est Iod-Hei-Vav-Hei, la parole manifestée dans la chair. C’est quelque chose que nous devons comprendre et saisir pour ne pas tomber dans la confusion. Chokmah, la sagesse, le Fils, flue dans l’univers; donc, ce n’est pas une personne, c’est le Logos, c’est la Parole, le Son. C’est pourquoi il est déclaré «au commencement était le Verbe».

C’est pourquoi j’ai déclaré: quand Dieu souffle dans ma tête, toute la poussière de la terre monte dans mon mental et, d’une telle poussière, je prends les lettres pour exprimer ce qui était au commencement.

Poussière en Hébreu, dans la Kabbale, est «apher», qui est écrit avec les lettres Ayin, Peh et Reish: apher ou epher. Si vous prenez le Ayin hors de ce mot et au lieu de cela, vous mettez la lettre Samech – qui est un cercle, la lettre S dans la Kabbale – vous formez alor le mot sepher, qui signifie livre.

Il y a beaucoup de livres, c’est-à-dire que la Bible est un sepher; il y a un célèbre livre kabbalistique qu’on appelle le Sepher Yetzirah, «le livre du monde de Yetzirah». Apher, sepher est lié à la parole. Lorsque vous dites apher, cela signifie poussière, et pourrait également être une lettre. Sepher est un livre.

En Hébreu, «la poussière de la Terre» est écrite de différentes façons.

«Poussière» apporte maintenant dans mon mental, cette prophétie faite par Daniel le Prophète, qui déclare:

«Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre s’éveilleront, certains à la vie éternelle, et certains à la honte et au mépris éternel. Et ceux qui sont sages brilleront comme la luminosité du firmament (liés aux archétypes dans Atziluth, le monde de Kether); et ceux qui envoient beaucoup à la droiture comme les étoiles pour toujours. Mais toi, Oh Daniel, ferme les paroles, et scelle le livre, jusqu’au temps de la fin: beaucoup courront de long en large, et la connaissance s’accroittra.» – Daniel 12: 2-4

Il y a une dualité dans cette prophétie: «ceux qui dorment dans la poussière de la terre seront éveillés, (1) certains pour la vie éternelle et (2) les autres pour le mépris éternel. Examinons la dualité.

S’éveiller de la poussière de la terre, quelle est cette poussière de la terre? Si vous lisez le Livre de Daniel, vous trouvez la poussière ‘apher’, qui signifie les lettres, c’est-à-dire: ceux qui dorment dans les archétypes de la terre s’éveilleront. Ici, le mot Hébreu ‘terre’ est au pluriel. Quand dans la Bible ils parlent de «terre», ils disent «sol» en Hébreu, Adamah, qui est un nom féminin, a-da-mah. Il est déclaré:

«Et Jehovah Elohim forma Adam de la poussière (apher) d’Adamah.» – Genèse 2: 7

Adam a été fabriqué à partir d’Adamah. Adam et Adamah partagent les mêmes lettres.

Adam a été fabriqué à partir d’Adamah, de la poussière (apher) d’Adamah. Néanmoins, Daniel ne dit pas ‘adamah’, Daniel dit ‘adamoth’, qui est le féminin pluriel en Hébreu. Les mots qui se terminent par ‘oth’ indiquent la pluralité féminine.

Quelle est ce que cette poussière des Terres? Comme vous le voyez, ce n’est pas une terre mais beaucoup. Cela se réfère au corps physique. Si vous ne savez pas comment lire kabbalistiquement, vous pourriez penser qu’il parle de la planète Terre, mais non. Adamoth est pluriel. Le corps physique est lié à la Sephirah Malkuth, qui est une Sephirah féminine, même si notre corps est masculin. Ainsi, cet adamoth pluriel (terres féminines) indique notre terre philosophique: nos corps physiques. «De la poussière des terres» signifie à partir des archétypes placés dans nos terres (corps physiques). Adam est fabriqué à partir d’eux.

Malgré cela, la manière dont nous sommes maintenant, nous ne sommes pas Adam, parce que l’Adam dont nous parlons ici n’est pas le corps physique. L’Adam fait à l’image de Dieu est cette créature qui a sept corps et est auto-éveillé à l’image de Dieu. Pour créer Adam, nous devons collecter tous les archétypes dans le Jardin d’Eden, qui est Adamah, le corps physique. Ceci est compréhensible lorsque nous comprenons ce point de vue kabbalistique que la poussière d’Adamah est faite par les vingt-deux Arcane, les archétypes, les vingt-deux lettres.

Il me vient à l’esprit la «poussière» du prophète Enoch. Dans le Zohar, il est déclaré:

«Nous avons étudié: «Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre s’éveilleront» (Daniel 12: 2). La poussière de la terre est (formée par des lettres) comme on l’a dit dans le livre d’Enoch que les amis ont regardé les lettres (sous forme de poussière) flottant dans l’air, qui sont: Aleph Ayin Dalet Pei Mem Tav Resh, qui forment les mots ‘Apher adamoth'(poussière des terres).»

Apher-Adamoth

Ces sept lettres Hébraïques forment «la poussière des terres». Le mot adamoth commence par Aleph, la première lettre, et se termine par Tav, la vingt-deuxième lettre. Ainsi, le mot adamoth est une allusion à toutes les vingt-deux lettres entre Aleph et Tav.

Ceci est très important, car, dans adamoth, la lettre Aleph a la valeur numérique de un, Daleth est quatre, Mem est quarante et Tav est quatre cents: 1 + 4 + 40 + 400 = 4441, lorsqu’il est ajouté ensemble somme 13, qui est le nombre de Kether, le père de toutes les lumières, ou le Père de tous les archétypes, représenté par la lettre Aleph (l’air dans lequel les lettres flottent comme poussière). La lettre Tav est le sceau ou l’alliance de Dieu.

Toutes les vingt-deux Arcanes, vingt-deux lettres, forment la poussière de la terre, et elles sont en chacun de nous, mais où? Nous avons déjà expliqué comment les forces, les archétypes, comme «poussière» descendent du monde spirituel à travers différentes dimensions, pour enfin entrer dans le sol, «adamah», le corps physique. Néanmoins, ces archétypes entrent à travers Yesod, l’aspect supérieur du corps physique, qui est le corps vital, appelé Eden.

À travers le métabolisme du corps physique, ces archétypes s’organisent, se développent et enfin entrent dans le système endocrinien. Le système endocrinien est formé par toutes les glandes du corps physique qui créent différentes hormones. En Grec, le mot hormone signifie «pousser, propulser». Les hormones se déplacent dans le sang et se dirigent vers différents endroits pour pousser le corps à l’activité; C’est ce qu’on appelle le métabolisme.

En Hébreu, les lettres Daleth et Mem forment le mot «Dam» (sang). Daleth et Mem sont entre Aleph et Tav d’Adamoth. Les hormones sont émis par les glandes dans le corps et circulent dans le sang pour contrôler les actions des cellules et des organes.

Toutes ces forces qui viennent d’en haut atteignent enfin les glandes sexuelles et forment les hormones les plus puissantes. Oui, dans nos organes génitaux, nous avons les hormones sexuelles, qui sont les hormones les plus puissantes que l’organisme humain crée ou transforme. C’est grâce aux hormones sexuelles que nous nous multiplions et que Dieu à travers nous peut créer. C’est ainsi que ces archétypes de Chokmah, Christ, qui sont envoyés d’en haut, sont placés dans la puissance sexuelle. C’est ainsi que Dieu à travers les hormones entraîne l’activité de l’organisme.

Donc, en d’autres termes, dans les hormones, nous avons les forces Christiques de Dieu qui poussent les processus chimiques de la matière qui se produisent dans la cellule vivante, qui sont nécessaires au maintien de la vie.

«En lui était la vie; et la vie était la lumière des hommes… Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne le connaissait pas. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.» – Jean 1: 4, 10, 11

Cette force divine est appelée Aun. Aleph Vav Nun est prononcé «ohn», qui en Hébreu est la puissance sexuelle, la virilité. Comme vous voyez ce mot commence avec Aleph, continue avec la lettre Vav, et se termine par la lettre Nun. Aleph est le vent dans la tête, le souffle de Dieu que vous recevez à travers le nez. La lettre Vav est la colonne vertébrale. La lettre Nun, qui en Araméen est le poisson, sont les hormones sexuelles, qui se cristallisent en spermatozoïde chez l’homme et en ovule chez la femme.

Aun représente la force Christique d’en haut qui travaille à travers le sexe. C’est pourquoi Aun est un mantra puissant: Aun se rapporte à la puissance sexuelle. Aun est précisément la force Christique qui pousse les hormones sexuelles dans chaque organisme humain. C’est l’une des significations du nom sacré du Maître Samael Aun Weor.

Weor commence avec Vav, la colonne vertébrale; la lettre Vav en Hébreu peut signifier «et». Le mot ‘Eor’ est Aur, lumière, prononcé «or». Donc en Hébreu «weor» signifie «et lumière».

En Hébreu, lumière est écrite avec Aleph, Vav et Reish: la lumière de l’air «Aleph», qui à travers la colonne vertébrale «Vav» s’élève dans la tête, Reish. «Weor» se produit lorsque vous élevez la force Christique de «Aun» votre puissance sexuelle à votre tête; c’est Aun Weor.

Maintenant, quelque chose de très important est venu à mon mental, c’est-à-dire la signification du mot Samael. Voyons comment on écrit le mot Samael avec l’alphabet sacré de la Kabbale : Samech est la première lettre, qui est le «S». La lettre Mem est le «M». Les lettres Aleph et Lamed forment le mot El, qui signifie Dieu. C’est comme ça qu’on écrit Samael.

Les deux premières lettres de Samael sont Samech et Mem, Sa-ma. Le Samech, en Hébreu, est un cercle, un serpent mordant sa propre queue. C’est l’Ouroboros.

L’Ouroboros tournant est «sssssssss», lié au chakra Muladhara. La lettre Mem est liée au chakra Svadhisthana, lié à la prostate ou à l’utérus. Donc les deux lettres du mot Samael sont liées au chakra Muladhara et au chakra Swadhistana.

Maintenant, vous comprenez pourquoi Samael a la sagesse de l’Arbre de Daath – qui est sagesse. C’est facile de le voir, kabbalistiquement parlant.

Et vous pouvez le voir astrologiquement dans les symboles de la planète Mars. La planète Mars est symbolisée par un cercle avec un carré au milieu.

pentagram

Dans le pentagramme, vous voyez le symbole de Mars sur les bras du pentagramme. Le carré est la lettre Mem, car lorsque vous fermez la lettre Mem, elle s’appelle Mem-Sophit ou Mem final, et un cercle est bien sûr la lettre Samech. Donc, vous trouvez Samech et Mem dans le symbole astrologique de Mars:

Ouroboros

Kabbalistiquement parlant, la quadrature du cercle est le carré dans le cercle, qui est aussi la croix dans le cercle; c’est Samael. C’est pourquoi sa sagesse est la sagesse de Daath. Mais bien sûr, cela va de deux façons, car cela se réfère à notre puissance sexuelle qui se rapporte au chakra Muladhara et au chakra Svadhisthana – aux testicules et à la prostate, aux ovaires et à l’utérus, où nous avons le pouvoir de créer.

Le spermatozoïde ou l’ovule est le poisson – c’est pourquoi il est écrit que le poisson nage dans l’eau, Mem. Dans le poisson se trouve l’énergie, la force Christique de Jahavah, ou Iod-Havah, parce que le dernier voyage est le spermatozoïde, la lettre Nun. C’est pourquoi, lorsque vous lisez beaucoup de mots comme «Aun», il est lié à la lettre Nun, qui montre toujours la force sexuelle, les hormones sexuelles, dont la source est le spermatozoïde ou l’ovule.

Vous trouverez beaucoup de noms dans la Bible Hébraïque avec la lettre Nun. Par exemple, Caïn se termine avec Nun. Donc, Caïn signifie quelque chose en relation avec le sexe, mais aussi en relation avec la tête, parce qu’il commence par Kuf, qui se rapporte à la tête.

En connaissant le sens des lettres Hébraïques, vous verrez pourquoi les mots et les noms des archétypes ou des symboles de la Genèse sont écrits tels qu’ils sont.

Enoch, par exemple, a la lettre Nun au milieu. Il est écrit qu’Enoch était le premier fils de Caïn – qui a été éjecté du jardin de «Eden» (un mot qui a également Nun); Caïn a engendré un fils, dont le nom était Enoch-Chanoch, c’est ainsi que vous le dites en Hébreu parce qu’il commence par Chet, mais en Français, on dit Enoch.

Si vous observez les lettres de l’alphabet Hébreu, Nun est dans Eden, et Eden commence avec Ayin qui symbolise les yeux, et Daleth le suit. Nous avons beaucoup parlé de la lettre Daleth, qui symbolise une porte. Eden est une porte, et la lettre Nun est également là, qui est le spermatozoïde. C’est pourquoi Eden en Hébreu signifie littéralement «le plaisir». C’est ainsi que vous voyez la signification de ceci.

Et en raison du sujet de cette conférence – qui sont les devins et les prophètes – nous devons comprendre comment les devins sont développés et comment les prophètes sont développés; les deux ont leur racine dans Daath, dans Eden: Ayin, Daleth, Nun. Comme vous pouvez le voir, même l’orthographe d’Ayin se termine également par Nun – Ayin est une Nun ouverte. Il a le spermatozoïde, la Nun comme base, l’hormone sexuelle qui pousse, qui crée l’univers à travers Zayin.

À l’intérieur de Nun, à l’intérieur de notre sexe, à l’intérieur de nos hormones sexuelles, sont placés les vingt-deux archétypes, ainsi tout le monde les ont. Mais si vous renversez la Nun, vous renversez les vingt-deux lettres de votre corps; la poussière de la terre disparaît. Mais, si vous transmutez votre Nun, alors la poussière de la terre forme Adam à l’intérieur de vous. Dieu crée à travers Nun. C’est pourquoi le Maître Jésus de Nazareth a déclaré:

«En vérité, en vérité, je vous le dis, si un homme ne naît pas d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair; et ce qui est né de l’Esprit est esprit.» – Jean 3: 5, 6

L’eau est symbolisée par Mem, l’énergie sexuelle, la matière sexuelle. L’esprit est le feu, c’est le Verbe dans la Nun ; c’est pourquoi il est déclaré:

«Or, à Abraham et sa semence étaient faites les promesses. Il ne dit pas, et aux semences, comme beaucoup; mais comme d’un seul, et à ta semence, qui est le Christ.» – Galates 3: 16

«Et à ta semence qui est Christ», parce que Christ est Chokmah, Christ est la Parole; Christ est Jahavah, les vingt-deux archétypes dont nous avons besoin de façonner pour créer Adam à l’image de Jehovah.

Donc suivez-vous cela? Parce que nous entrons dans les mystères des Devins et des Prophètes; Alors, observez la lettre Ayin:

ayin-large

La lettre Ayin est une lettre Nun ouverte portant une lettre Zayin sur ses genoux.

La lettre Nun:

nun-large

La lettre Nun est une ligne verticale avec deux petites lignes horizontales: une en haut et une autre en bas; c’est Nun.

Ceci est la lettre Vav:

vav-large

Les Kabbalistes affirment que la lettre Nun est une lettre Vav brisée. Vav est une ligne droite. Nun est un Vav brisé, c’est-à-dire brisé en haut et en bas; c’est Nun, qui symbolise un poisson.

Lorsque vous voyez la lettre Ayin, vous voyez une Nun ouverte, comme lorsque vous étirez votre corps; c’est une Nun ouverte. En haut, sur ses genoux, saillie la lettre Zayin, qui est similaire à la lettre Vav à l’exception que la ligne verticale dépasse du milieu de sa tête (le Iod au sommet des lettres Vav et Zayin). C’est Zayin :

zayin-large

La lettre Zayin saillie à partir des genoux de la Nun. C’est ainsi que vous faites la lettre Ayin.

Kabbalistiquement, cela indique quelque chose de très facile à comprendre. La lettre Vav représente la colonne vertébrale et son «Iod» (au sommet du Vav) est lié à l’œil droit de Dieu. La lettre Zayin est également liée à la colonne vertébrale et son «Iod» est lié à l’oeil gauche de Dieu. Zayin est féminin; c’est pourquoi ils disent que Vav est Adam et Zayin est Eve.

Ne confondez pas la lettre Zayin avec Ayin.

Ayin est la lettre qui se trouve au milieu du mot Daath.

Donc, bref, la lettre Ayin indique que les forces qui proviennent du «Iod» ci-dessus, à travers la colonne vertébrale «Vav», ont leur dernier voyage dans le sexe, dans la Nun.

Lorsque vous dites Ayin, le mot est lié aux yeux, mais les yeux qui voient le mystère, parce que rappelez-vous que la lettre Ayin est au milieu du mot Daath. Daath est de l’Hébreu pour connaissance, et il est écrit que c’est la connaissance du bien et du mal. Cette connaissance du bien et du mal sont les deux yeux de Dieu, symbolisés par les iods au sommet du Zayin et du Vav.

Où sont ces deux yeux de Dieu? Ils sont à l’intérieur de chacun de nous.

Rappelez-vous que nous avons dit que le premier triangle est lié à «Iod», la tête – ne l’oubliez pas. Par conséquent, Kether, Chokmah, Binah – Père, Fils et Esprit-Saint sont liés au cerveau. Dans la glande pinéale, nous avons l’atome de l’Esprit Saint. Dans la glande pituitaire, nous avons l’atome du Fils. Dans la racine du nez, nous avons l’atome du Père. Ceci est la Sainte Trinité dans la tête.

Malgré cela, les yeux de Dieu en nous sont en relation avec deux glandes: la glande pituitaire et la glande pinéale. Ces deux glandes sont les yeux de la lettre Ayin. Il pourrait également faire référence aux yeux physiques, mais surtout à ces deux glandes, car la connaissance que nous parlons est la connaissance ésotérique qui appartient aux dimensions internes, les mondes internes; elle appartient au ciel. Nous devons voir cela avec les yeux de l’esprit. Ainsi, quand vous lisez dans la Bible qu’un prophète a vu Dieu, comprenez ce qui y est écrit, car cela ne se rapporte pas aux yeux physiques.

Sur la base de ma propre expérience, quand j’ai expérimenté et j’ai vu mon Être individuel particulier, je l’ai vu avec mes yeux internes, pas avec mes yeux physiques, parce que Dieu n’est pas physique, Dieu est spirituel.

Pour voir Dieu vous avez besoin d’éveiller vos yeux internes. Ceux-ci sont deux: la glande pinéale est liée à l’intuition et la pituitaire est liée à la clairvoyance.

En effet, l’œil lié à la glande pituitaire est double – cela pourrait être clairvoyance positive ou clairvoyance négative. Clairvoyance signifie «vision claire», et il y a beaucoup de niveaux de clairvoyance, claire vision, en relation avec ces deux glandes.

En endocrinologie, les glandes pituitaire et pinéale sont en relation avec les glandes sexuelles; les deux contribuent au développement et à l’activité des glandes sexuelles.

daath-knowledge

Maintenant, vous savez pourquoi la lettre Ayin est au milieu du mot Daath : Daleth est la porte; Ayin sont les yeux basée dans Nun, votre puissance sexuelle.

letter-Tav

Voici la lettre Tav à la fin de Daath: si vous observez la lettre Tav, elle est faite par deux lettres: la lettre Daleth à droite, et à gauche une lettre Nun. Tav est Daleth et Nun ensemble; cela indique que le «Tav» de la fin du mot Daath est le sceau de Dieu, qui est la «Nun» sur la porte «Daleth». C’est Shaddai dans le sexe aussi – Daath est la porte pour quitter ou pour entrer. Donc, il y a deux portes (deux Daleth) dans Daath – au commencementt et à la fin, mais la porte de fin est reliée à une autre lettre Nun. Voilà comment découvrir les mystères de la Sephirah Daath, associés à Nun.

Voilà pourquoi il est écrit que le serpent a parlé à Zayin – la femme. Nous avons déjà expliqué que la femme Hava ou Isha se rapporte aux organes sexuelles car la «Nun» est dans les organes sexuels, la base pour les deux yeux de Dieu: Adam (Vav) et Eve (Zayin). Pour que le cerveau (Adam) puisse recevoir la connaissance, il le fait à travers le sexe (Eve), comme il est écrit:

«Et le serpent dit à (Zayin) la femme…: Car Elohim sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux (Ayin) seront ouverts, et vous serez comme Elohim, connaissant le bien et le mal.» – Genesis 3: 4, 5

La Kabbale dit que dans la lettre Ayin l’œil gauche (Zayin) se trouve le mal et dans l’oeil droit (Vav) se trouve le bien. «Vos yeux (Ayin) seront ouverts, et vous serez comme Elohim, connaissant le bien et le mal.»

Comme nous le savons déjà, ces yeux sont toujours dans la tête où vous trouvez la Sainte Trinité, le Logos, la Parole, la poussière de la terre, les archétypes placés dans le corps physique. En d’autres termes, la poussière de la terre, les vingt-deux Arcanes, les archétypes, sont liés au cerveau (le Iod) et au «Nun» du sexe, à Adam et Eve, à Ish et Isha, masculin et féminin, dans notre corps physique.

Suivez-vous cela? Ceci est très important pour que nous puissions comprendre comment cette vision intérieure se développe, ou comment nous serons comme Elohim, connaissant le bien et le mal, quand nous mangeons du fruit de l’Arbre de la Connaissance. L’Arbre de la Connaissance a des fruits – ces fruits sont les «Nun»: le spermatozoïde et l’ovule.

Tout a été créé par le Verbe de Dieu ; donc nous avons été créés dans l’acte sexuel, donc, nous héritons ce pouvoir dans nos organes sexuels. Tout ce que nous connaissons et tout ce qui est l’univers, créé par le Verbe de Dieu qui était au commencement, est ce que nous pouvons connaitre. Par conséquent, connaissance – que ce soit physique, interne ou spirituel ou n’importe quel autre type de connaissance comme ce que nous lisons dans un livre vient de lettres. Par exemple, la Bible est écrite avec les vingt-deux lettres, les vingt-deux Arcanes, les vingt-deux archétypes.

Il est écrit dans le Livre de l’Apocalypse:

«Et je vis un ange puissant, proclamant d’une voix forte, qui est digne d’ouvrir le livre, et de délier les sceaux?

Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, a pu ouvrir le livre, ni de le regarder. Et je pleurai beaucoup, parce qu’aucun homme ne fut trouvé digne d’ouvrir et de lire le livre, ni de le regarder.» – Apocalypse 5: 2-4

Qu’est-ce que ce livre? Nous affirmons toujours que nous sommes ce livre; l’être humain est ce livre! Nous sommes des livres (sephers en Hébreu) fait de la poussière de la Terre, «Epher» la poussière d’adamoth, les corps physiques. Adamoth est au pluriel, parce que chacun de nous a son propre adamah (corps physique).

Qui est digne d’ouvrir le livre, et de délier les sceaux? Selon le Livre de l’Apocalypse, seul l’agneau est digne d’ouvrir le livre.

Qui est l’agneau? C’est Chokmah, la sagesse, le Christ; c’est le Verbe incarné qui est d’enlever les sceaux, et dévoiler tous les mystères, qui sont à l’intérieur. Et quand l’Agneau à travers vous dévoile les mystères qui sont écrits à l’intérieur et à l’arrière de vous, l’Agneau – à travers vous – dévoile les mystères pour les âmes qui sont en dehors de vous. Chacun de nous a la même chose en potentialité; ainsi, chaque prophète a écrit ce qu’il a vu, selon son propre développement.

L’humanité Lémurienne à travers l’orgasme a renversé la Parole créatrice de Dieu. Maintenant, vous pouvez comprendre pourquoi il est dit que le pire des péchés est le blasphème contre le Saint-Esprit, le donneur de vie – qui est, à l’intérieur du spermatozoïde se trouve la parole de Dieu en potentialité. Blasphémer c’est prononcer la Parole dans le mauvais sens, ou se prononcer contre le donneur de la puissance de la parole; vous le faites à travers l’orgasme. Les organes de l’Esprit Saint sont la gorge (Daath) et les organes sexuels (Yesod). Donc, en d’autres termes, être un fornicateur c’est d’être un blasphémateur, parce que vous péchez contre la parole quand vous parlez dan le mauvais sens ou lorsque vous forniquez, lorsque vous utilisez dans le mauvais sens vos organes sexuels.

Cette phrase tombe sur nous tous comme une épée tranchante, parce que nous sommes tous fornicateurs et adultères. Il n’y a personne qui est à l’abri du péché contre le Saint-Esprit. Fornication est l’effusion de la Nun du corps – c’est la fornication, parce que la Nun, le poisson, a le Christ à l’intérieur.

Il y a un livre dans l’Ancien Testament qui est appelé le Livre de Joshua (IESHUA). Joshua (Yeshua) signifie ‘sauveur’. Il est écrit dans le livre de Joshua (Josué) 1: 1:

«Après la mort de Moïse, serviteur de Iod-Havah il arriva que Iod-Havah dit à Joshua, fils de Nun»

Voilà pourquoi Ieshua, Jésus Christ, qui est venu il y a deux mille ans, était aussi appelé le fils de Nun. Et voilà pourquoi les Gnostiques ont utilisé le poisson comme symbole au début du Christianisme. En Araméen, poisson est Nun. Ictus est poisson en Grec…

Ce poisson, la lettre Nun, contient le Christ, et est la semence sexuelle dans chacun d’entre nous. Si nous répandons la Nun, nous répandons le Christ, qui est le feu, qui est la parle. Lorsque nous la répandons, nous répandons les vingt-deux Arcanes, les vingt-deux commandements. Nous péchons contre les vingt-deux – tous les commandements de Dieu, en un seul acte. Voilà pourquoi il est écrit que lorsque Adam, le cerveau, a forniqué à cause d’Eve, les organes sexuels, il a perdu la parole:

C’est à Seth le troisième fils d’Adam et Eve que toutes les générations de la terre et tous les vrais justes du monde tracent leur descente. Rabbi Yosi dit que ces deux dernières lettres de la Torah, Shin et Tav, ont été laissés intacts même après qu’Adam avait transgressé toutes les 22 lettres de la Torah, parce que le péché contre l’Arbre de la Connaissance a affecté l’Ensemble de la Torah. Et quand il se repentit devant son Maître, il a clivé à ces deux lettres, Shin et Tav, qui étaient restés ensemble, et, à ce moment-là, les lettres originales sont retournées dans l’ordre inverse de Tav, Shin, Resh, Kof, etc..

Adam a perdu vingt lettres. Seules deux lettres restent avec lui, qui étaient Shin et Tav qui forment le mot Seth; autrement dit, seulement Shin (feu) et Tav (le sceau de la croix), afin de nous racheter.

Mais, comment les lettres sortent d’Adam? Ce fut quand la Nun (le spermatozoïde et l’ovule) sont sortis du corps à travers le spasme ou l’orgasme des bêtes. La parole de Dieu (les vingt-deux Archétypes de Chokmah) est sortie et l’homme est resté nu, vide, sans la parole… ils ont connu Klipoth. Voilà pourquoi il est écrit:

«Et quand la femme (Isha, l’organe sexuel) vit que l’arbre était bon à manger, et qu’il était agréable aux yeux (Ayin), et un arbre à être désirer pour rendre sage, elle (l’organe sexuel) a pris (à travers l’orgasme) du fruit de celui-ci (en éjaculant la semence, la Nun), et mangea (comme une bête), et a donné (la sensation bestiale) aussi à son mari (le Cerveau) avec elle; et il en mangea. Et leurs yeux (les Iods du Vav et Zayin de Ayin) ont été ouverts (dans Klipoth), et ils connaissaient qu’ils étaient nus (en conséquence de cet acte bestial); et ils ont cousu des feuilles de figuier et se firent des pagnes.» – Genesis 3: 6, 7

Les feuilles de figuier sont le symbole de l’énergie sexuelle, les forces sexuelles féminines qui sont sorties, les forces créatrices de Ida. «Et leurs yeux furent ouverts,» ouvert où? C’est écrit et le Maître Samael a clairement expliqué dans son livre « Rose Ignée»:

«Lorsque [Aleph, le souffle de Dieu] le souffle Akashique, renforcé par la volonté, descend à travers (le Vav, la colonne vertébrale) notre cordon Brahmanique et trouve des atomes de Fornication (atomes sataniques recueillis à partir des enfers de l’être humain durant les mouvements de contraction orgasmique génitales, ce qui se produit dans l’éjaculation séminale) à la place d’atomes Christiques; la collision de (Aleph) l’Akâsha avec ces atomes sataniques éveille la Kundalini de façon négative (éveillant le Kundartigateur). Un atome satanique qui réside dans le chakra Muladhara entre en activité, et la contrôle, l’amenant à descendre du coccyx vers le bas vers [Klipoth] les enfers atomiques de l’être humain, formant (l’organe Kundartigateur) la fameuse queue avec laquelle Satan est représenté.

Voilà comment les organes sexuels recueillent des atomes sataniques de l’ennemi secret avec la contraction orgasmique génitale lors de l’éjaculation séminale (orgasme), qui est conseillé par les magiciens noirs… Par conséquent, lorsque ces atomes tentent de monter vers le haut vers (Schamayim) Urania (ciel, la tête), ils sont alors violemment rejeté par (les trois Iod de Aleph), le souffle akashique, ce qui les projette vers le bas en direction du coccyx. Cette pratique sexuelle éveille Muladhara négativement et fait entrer en activité un certain atome de l’ennemi secret. Cet atome exerce alors un contrôle sur la kundalini, la dirige vers le bas vers [Klipoth] les mondes submergés de conscience, formant ainsi (le Kundartigateur) la fameuse queue des démons.

Voilà comment les disciples de ces magiciens noirs se séparent de la Triade Divine, Atman-Bouddhi-Manas [Abraham, Isaac, Jacob]. Voilà comment ils se convertissent en personnalités tantriques de [Klipoth] l’abîme.»

À travers l’orgasme, les atomes solaires (les atomes Christiques, la Parole, les lettres archétypiques de la parole sacrée de Dieu) sortent. Ainsi, au lieu de ces forces sacrées, l’organisme absorbe des atomes sataniques du monde de Klipoth et ils s’élèvent au cerveau. Voilà comment le cerveau (Adam) est pollué par des atomes sataniques (atomes involutifs) venant du monde de Klipoth ou les enfers, les dimensions inférieures. Autrement dit, voilà comment Adam, le cerveau, engendra Cain, un mental bestial, et les yeux sont ouverts pour Klipoth, et ils connaissent qu’ils sont nus – maintenant ils sont dans Klipoth, dans le mal, la pollution, ils ne sont plus avec les forces positives parce qu’ils les ont expulsé.

Dans Klipoth vous trouvez tous les devins qui ont développé leurs yeux intérieurs à travers la fornication (orgasme). Ils ont beaucoup d’excuses pour cela. Le premier est, «nous devons avoir un enfant.» Nous avons tous besoin d’avoir un enfant, mais c’est l’héritage animal qui est très vivant en nous tous. Nous avons oublié comment avoir des enfants de la manière Édénique. Nous savons tous comment procréer de la manière animale; ainsi, chaque fois que nous forniquons (expérimentons l’orgasme) l’organisme attire les forces de Klipoth – car dans Klipoth la fornication et l’adultère sont des lois. De la fornication et de l’Adultère dérive beaucoup d’autres dégénérescences sexuelles, qui dans Klipoth sont des lois. Si dans Klipoth vous accusez quelqu’un d’être un fornicateur ou un adultère, ils haussent les épaules et disent: «Alors, quel est le gros problème, dans Klipoth tout le monde est un fornicateur et un adultère.» C’est la chute d’Israël en Egypte, en Klipoth. Et voilà comment en ce temps, dans les temps anciens, quand Adam et Eve ont créé Caïn – qui symbolise la chute de l’humanité- le mental animal «Caïn» avait un fils qui s’appelait Enoch.

Selon la Bible, il y avait un Enoch qui était un grand prophète, mais le fils de Caïn est un autre Enoch. Selon H.P. Blavatsky,

«Khanoch, Hanoch, ou Enoch signifie l’ «Initiateur» et «enseignant», ainsi que ésotériquement et spirituellement, Enoch ou Enoichion signifie le «Voyant de l’Oeil Ouvert».

Enoch le fils de Caïn symbolise cette humanité qui a été initié dans Klipoth, et qui a commencé à voir dans le mal, connaissant le mal. En Hébreu, le mal est Ra (épellé Reish, Ayin). La lettre Reish symbolise la tête et Ayin les yeux, ainsi Ra signifie la manière dont la tête voit la dégénérescence. Depuis le temps de la chute de l’Eden, l’humanité se développe dans Ra, le mal. Dans Ra, Ayin, les yeux de Reish (la tête) sont ouverts d’une manière négative.

Néanmoins, Daniel 12: 2 a déclaré:

«Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre s’éveilleront, les uns à la vie éternelle, et certains à la honte et le mépris éternel.»

Nous sommes tombés, et maintenant nous devons retourner à la poussière de la terre, comme il est écrit:

«… jusqu’à ce que tu retournes dans la terre (Adamah); hors de lui tu as été pris: car tu es poussière (epher), et à poussière tu retourne. – Genèse 3: 19

Ce fut une phrase à Adam. Cette poussière est les lettres (sepher) qui étaient vivant en lui, mais quand il a forniqué alors cette poussière est sortie de lui et est retournée à la terre (adamah). Il doit retourner dans la poussière de la terre afin de réssusciter, en d’autres termes.

Alors, leurs yeux se sont ouverts et ils ont commencé à voir le monde physique (Assiah) et les mondes infernaux (Klipoth), connaissant ainsi au sujet du mal. Ils sont devenus Enoch, un voyant, mais d’une manière mauvaise, parce que comme il est écrit Enoch, fils de Caïn était le tueur d’Abel.

Ce Enoch ou voyant représente un type de vision (liée à l’infrarouge) qui se développe chez les personnes qui étudient la Kabbale, mais sont fornicateurs. Il y a beaucoup qui continuent avec l’orgasme, donc ce qu’ils voient à l’intérieur, psychologiquement, spirituellement, sont les atomes sataniques de Klipoth, et c’est sur cette base qu’ils prédisent des événements qui se produisent dans le monde physique – parce que malheureusement, la plupart des événements (mais pas tous) qui se produisent dans le monde physique sont des cristallisations de Klipoth, où l’on trouve le karma de ce monde.

Les Devins (clairvoyants qui forniquent) peuvent prédire beaucoup de choses, parce que le mal que nous avons, qui est Caïn, appartient à Klipoth, appartient à la loi de récurrence.

Les Devins peuvent voir beaucoup de choses au sujet de votre ego lorsque vous les consulter au sujet de votre avenir; ils peuvent voir ce qui se passe dans Klipoth (la Conscience inférieure), parce que leur ego devin est éveillé dans Klipoth et peut voir les niveaux submergés de votre mental. L’ego devin est le résultat de la fornication.

Ils sont des faux prophètes. Ils sont ce que la Bible appelle Baalim (un mot Hébreu pluriel pour «monsieur»). «Baal» est précisément cet ego devin qui se développe dans Klipoth. Ainsi, tous ceux qui sont développés dans Klipoth sont appelés Baalim, qui est l’opposé d’Adonaï, qui est «le Seigneur» en Hébreu.

«Et comme Abadiah était en route, voici, Elijah le rencontra et il le connaissait, et tomba sur son visage, et dit: Es-tu Elijah (mon Dieu Jah) mon Adonaï?……..

Et il arriva, quand Ahab vit Elijah, Ahab lui dit: Es-tu celui qui trouble Israël?

Et il répondit: Je ne trouble point Israël; mais toi et la maison de ton père, puisque tu as abandonné les commandements de Iod-Havah, et tu as suivi les Baals.» – 1 Rois 18: 7, 17, 18

Kabbale dérive du mot Kabel, qui en Hébreu signifie «recevoir». Les Kabbalistes intellectuels sont des fornicateurs qui «reçoivent» des informations de Klipoth. Ceci est précisément ce que nous devons comprendre, parce qu’il y a beaucoup de Kabbalistes dans le monde qui connaissent les vingt-deux lettres, mais à travers l’orgasme ils répandent ces vingt-deux lettres dans Klipoth et ainsi se développent dans le mauvais sens; autrement dit, ils sont perdus, parce qu’ils ont perdu «Shemhamephorash,» la parole.

shem-hemphorash

Nous devons trouver «Shemhamephorash,» la parole à nouveau, que nous avons perdu à cause de la fornication, et c’est pourquoi Zachariah a déclaré:

«Étant donné que les Teraphim (médiums, canalisateurs) ont parlé avec concupiscence et les devins ont perçu le mensonge et les rêves futiles, ils parlent avec vanité; par conséquent, comme un troupeau ils voyagent, ils sont avilis, car il n’y a personne pour les guider.» – Zachariah 10: 2

En effet, le monde est rempli de devins; il y en a beaucoup, mais il ne suffit pas de prêcher: nous devons suivre la parole, comme l’apôtre Jacques a dit:

Car, si quelqu’un écoute la parole, et non un homme d’action, il est semblable à un homme qui regarde son visage naturel dans un verre: Car il se regarde avec dédain, et il va son chemin, et oublie aussitôt quel homme il était [et devient juste un devin]. – Jacques 1: 23, 24

À l’heure actuelle, il y a beaucoup de Baalim dans le monde. Nous devons veiller à ne pas tomber dans l’erreur de devenir des Baalim, à savoir: un devin, un divineur, un sorcier, c’est quelqu’un qui connaît beaucoup de spiritualité, de Kabbale, beaucoup de Gnose etc., mais qui, dans l’acte sexuel renverse la Nun à travers l’orgasme bestial, même s’il le fait d’une manière très sainte. Car il y a beaucoup qui prononcent des paroles sacrées, des mantras, au moment où ils renverse la semence, pensant que de cette façon leur acte bestial deviendra saint, mais cela ne le rend pas. Écoutez: une fois que vous atteignez l’orgasme – peu importe de quelle manière (physiquement ou énergétiquement, avec des prières ou sans prières) – si la Nun, la semence est renversée de votre corps, la «poussière de la terre» est éjectée. Par conséquent, l’Adam fait à l’image de Dieu ne peut pas exister à l’intérieur, parce que le Créateur, qui est «Shemhamephorash,» la Parole, les vingt-deux Arcanes, sont renversés de Yesod. Ainsi, vous attirez les atomes sataniques de Klipoth et développez l’organe Kundartiguateur, qui signifie la queue de Satan.

Au moyen du Kundartiguateur, le feu sexuel polarisé négativement, le fornicateur commence à développer la vue intérieure, le Ayin – mais en tant que clairvoyance subjective, clairvoyance inconsciente ou clairvoyance infra-conscience, liées à Klipoth. Le type supérieur de vue, la vue divine de Ayin, peut seulement s’éveiller à travers la Chasteté, lorsque vous ne renversez pas la semence, lorsque vous transformez le spermatozoïde et l’ovule en énergie et élevez cette énergie à votre cerveau au moyen de votre Zayin, afin de développer la vue divine.

Voilà pourquoi il est écrit que, à ce moment-là, quand l’humanité est tombée dans le crime de la génération animale, les magiciens noirs ou Baalim qui étaient le résultat de ce fait, des devins, des clairvoyants – mais de Klipoth. Puis la Loge Blanche a fait des efforts pour créer des anges à partir de ces individus déchus, capables de connaître le bien et le mal, pour revenir dans la lumière. Voilà comment Seth est né, qui est le troisième fils d’Adam et Eve. Il est écrit:

«Et Adam connut encore sa femme; et elle enfanta un fils, et appela son nom Seth: Car Dieu, dit-elle, m’a donné une autre semence à la place d’Abel, que Caïn a tué.» – Genèse 04:25

Seth est le remplacement d’Abel, qui est l’âme. Seth est Abel sortant de Klipoth. Seth est une âme qui souffre déjà des conséquences de sa fornication. Abel, quand il a été tué par Caïn (le mental), est entré dans la Terre inférieure pour souffrir le karma, et quand l’humanité a reçu à nouveau la connaissance de la Chasteté, alors Abel, cette âme dans laquelle les archétypes ont été placés, est sortie au moyen du sauveur (Yeshua) et monta dans la colonne vertébrale avec la connaissance du mal, maintenant du bien et du mal.

Le plan des Elohim était de créer un cerveau et une gorge pour que nous puissions à ce jour créer avec le pouvoir de la parole, comme Elohim créent avec le pouvoir de la parole. Mais l’humanité à ce moment-là n’a pas appris comment créer avec le pouvoir de la parole, mais seulement avec le pouvoir du Nefesh, comme les animaux.

Voilà pourquoi les deux sexes ont été séparés, et l’homme a gardé la polarité masculine et les femmes, la polarité féminine; les deux polarités des organes sexuels ont été séparées pour que le cerveau puisse recevoir plus de force et développer la gorge aussi. Malheureusement, les magiciens noirs ont ruinés tout le plan, et l’humanité, au lieu de retourner dans l’Arbre de Vie, continue de forniquer et de développer la mauvaise vue ou le mauvais œil comme certains l’appellent; le mauvais Ayin, le mauvais œil, qui est très commun dans de nombreuses cultures, c’est-à-dire ils disent: «Cette personne me regarde d’un mauvais œil», avec cela ils veulent dire que les forces de Klipoth sont transférées par la vue et blessent les autres. Nous avons tous cela à différents niveaux, mais la personne qui a ce mauvais œil, ce magnétisme du mal, est en effet rien de bon; encore, à un certain niveau chacun d’entre nous a ce mauvais œil. Parfois, quand on regarde une personne et dit: «Je n’aime vraiment pas cette personne,» nous appliquons le mauvais œil sur lui / elle.

La mauvaise vue est représentée par Enoch, fils de Caïn, qui, en termes d’histoire, représente les humanité qui ont évolué en Atlantide et sont devenues ce qu’ils sont devenues, mais ont été détruites.

Malgré cela, il y a quelque chose de très importante ici; Seth a également eu un fils, qui était Enosh, qui est semblable à Enoch – mais Enosh avait un fils, Cainan et voilà comment la Bible dit: Cainan avait Mahalalel et Mahalalel avait Chared et Chared avait Enoch. Comme vous le voyez, vous trouverez à nouveau Enoch, le septième patriarche conformément au Livre de la Genèse.

Alors, Enoch apparaît à nouveau, mais en tant que fils de Seth, la septième génération. Ce Enoch de la septième génération, si l’on compte à partir du bas – car Adam est le cerveau du corps physique, Seth est le corps vital, Enosh, fils de Seth est le corps astral, Kainan est le corps mental, Mahalalel est le corps causal, Hared le corps du corps de la conscience ou bouddhique, et Enoch l’Esprit, celui qui marchait avec Dieu, comme il est écrit.

En effet, celui qui marche toujours avec Dieu est Chesed, notre Esprit individuel particulier.

Donc voilà ici le mystère: ce grand voyant ou patriarche Enoch, avant de devenir Enoch, fils de Seth, il était dans le mal, comme nous tous, un fils de Caïn, parce que personne ne devient un ange, Dieu, un Elohim, sans connaître le mal.

Enoch fut d’abord le fils de Caïn, puis cet archétype est développé et est devenu Enoch, fils de la septième génération de Seth, celui qui marche avec Dieu.

Il y a un livre écrit appelé le Livre d’Enoch, qui est très profond.

Voilà comment ce grand avatar, ce grand maître Enoch est devenu un véhicule d’un vrai Ange.

Chesed, Enoch, le septième patriarche à l’intérieur de nous, se développe selon la montée du feu dans tous les corps, selon le développement du mot I-E-O-U-A-M-S, les sept voyelles. Voilà pourquoi il est écrit que Enoch a vingt-deux lettres de l’alphabet Hébreu. Il est devenu un Ange, l’Ange Metatron. Cet Ange représente Kether, le Père dans le monde d’Atziluth, mais vous trouverez également ce nom dans le monde de Briah; Metatron représente le monde de Kether.

Enoch, le prophète Enoch, le maître Enoch, est le Bodhisattva de l’Ange Metatron, qui est une Ange très élevé, très puissant. Et, il est lui-même un archétype dans chacun d’entre nous.

Lorsque vous lisez la Bible et que vous lisez au sujet des deux Enoch – cela fait référence à la descente et l’ouverture des yeux dans le mal et le retour d’Enoch dans les mondes supérieurs, le monde de la lumière et ouvrant ses yeux et devenant un prophète de Dieu.

Un vrai prophète de Dieu connaît le bien et le mal, mais se développe dans la direction supérieure, tandis qu’un devin est coincé dans Klipoth parce qu’il est un fornicateur. La seule façon de sortir du niveau de devin ou divineur est en transmutant la Nun dans laquelle la parole de Dieu est cachée. Lorsque cette force de la Nun monte dans la colonne vertébrale, nos Ayin sont à nouveau ouverts, et nous devenons comme Elohim, connaissant le bien et le mal. Voilà pourquoi les prophètes savent toujours mieux, parce qu’ils viennent d’en bas. Ainsi, quand une personne spirituelle ment les Prophètes savent et disent: «Ce n’est pas un prophète, c’est un fornicateur, un devin, et il ne prononce pas les paroles de Jahavah, parce qu’il déverse la semence.»

Les prophètes ont dit: «Nous sommes des prophètes de Jahavah» ou Jahavah dit ceci ou Jahavah dit cela, parce que Jahavah est la parole développée à l’intérieur d’eux. Voilà comment les prophètes disent des choses qui sont exactes et sont des messagers de Jahavah.

Les messagers de Elohim ou Jahavah Elohim sont les Cheseds, ou mieux dit, les Chasidim – les prophètes qui prononcent les commandements de Dieu dans Daath ; ils sont éveillés et connaissent le bien et le mal.

Voyez-vous la différence ici? Les deux, devin et prophètes utilisent Daath, l’Arbre de la Connaissance, qui est le sexe; les deux connaissent le sexe. Les devins enseignent le Tantra noir ou gris (ils permettent l’orgasme) et enseignent aux gens comment développer une vision spirituelle qui est toujours corrompue par l’ego. Il n’est pas étrange de trouver des clairvoyants parmi eux et avec beaucoup de clairvoyance voient des choses; et il n’est pas rare de les trouver dans les mondes internes, éveillés.

Il me vient à l’esprit à cet instant, Brutus, celui qui a trahi Jules César. Le Maître Samael parle de lui dans Le Mystère de la Floraison d’Or. Lisez attentivement:

Une nuit étoilée dans les mondes supérieurs, tout en parlant avec mon grand ami le radiant Ange Adonaï, qui a maintenant un corps physique, j’ai reçu un extraordinaire nouvel.

«Cet homme (Brutus),» dit l’Ange, «s’est éveillé dans le mal et pour le mal.»

J’ai confirmé cela quelques jours plus tard en le rencontrant dans les mondes supérieurs…

Nous terminons ce chapitre avec les mots entendus dans l’extase par Daniel, le Prophète éternel, et qui se réfèrent à la fin des temps…

«Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre s’éveilleront, les uns pour la vie éternelle, et certains pour la honte et le mépris éternel.

«Et ceux qui auront été intélligents brilleront comme la splendeur du firmament; et ceux qui auront amené la multitude à la justice comme les étoiles pour toujours et à jamais.

«Mais toi, ô Daniel, tiens secrètes ces paroles et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs courront çà et là et la connaissance augmentera». – Daniel 12: 2-41

L’Ange Adonaï – qui est le nom de Dieu dans Malkuth – est le Dieu des prophètes, voilà pourquoi le maître Samael dit toujours: «Mon grand ami le rayonnant Ange Adonaï» parce qu’il suit le Seigneur.

Adonaï disait à Samael dans les plans internes que «tel ou tel camarade (Brutus) est éveillé,» Adonaï dit, «dans le mal et pour le mal.»

Comment peut-on interpréter cela? Il est éveillé dans Ra et pour Ra, dirions-nous en Hébreu, ce qui signifie que dans les plans internes, cet initié est éveillé dans Klipoth, parce qu’il se comporte de la mauvaise façon. Il était éveillé, pas endormi, puisque celui qui s’éveille dans Klipoth sait voyager consciemment dans le plan astral.

Personnellement, je connaîs beaucoup d’entre eux, parce que je les ai trouvés dans les plans internes et ils se comportent toujours très adroitement, essayant de vous écarter du chemin. Ils savent qu’ils sont dans le plan astral; ils ne l’ignorent pas parce qu’ils savent comment entrer et sortir, entrer et sortir de leur corps physique.

Alors rappelez-vous: les deux, les devins et les prophètes savent comment aller consciemment en dehors de leur corps. Les devins vont dans Klipoth, alors que les prophètes montent; les devins peuvent remplacer un maître et vous dire de fausses mauvaises. Voilà comment les prophéties ou la prophétie de Daniel est remplie:

«Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre s’éveilleront, les uns pour la vie éternelle, et certains pour la honte et le mépris éternel.»

Il y a deux façons de s’éveiller: positive ou négative, et la base est toujours le sexe, l’énergie sexuelle. Voilà pourquoi nous devons étudier très attentivement la parole de Dieu, afin de savoir comment nous polariser avec l’aspect positif.

La prophétie de Daniel est accomplie en cette époque: il y a beaucoup qui sont éveillés et voient des choses, mais il ne suffit pas de s’éveiller, nous devons nous éveiller dans le bien, de la manière positive.

Voilà pourquoi – au sujet de ceux qui s’éveillent de la manière positive – il est écrit: «et Dieu vit que cela était bien». Cela est écrit dans la Genèse. Chaque instant dans la Genèse, il dit et Dieu vit – voir – que c’était bien. Ainsi, si nous nous éveillons et que nous savons comment aller dans le plan astral, cela ne suffit pas. Nous devons savoir comment s’éveiller positivement.

Je me souviens, par exemple, une nuit quand je tombais endormie, tout d’un coup, je vis un magicien noir venir et essayant de me faire du mal, et je voulais juste le frapper, puisque, vous le savez, c’est parce que j’ai toujours l’ego, donc je voulais juste le frapper au visage. Alors je lui permettais de m’approcher et quand je l’ai frappé mon poing est passé à travers lui comme dans l’air, puis il riait. «Oh,» j’ai dit, «ce condamné est un éveillé.» Il a essayé de me blesser à nouveau et je tentais de le frapper à nouveau, mais je ne pouvais pas – il était éveillé dans le mal et pour le mal. Donc j’ai dit, «Je devrais le conjurer», et alors, quand j’ai récité la Conjuration des Sept, «poof», il est parti. Je me suis dit: «Eh bien, vous avez perdu le plaisir de le frapper.» Maintenant, je dois méditer sur cet ego, parce que j’ai réagi avec un ego de la colère, j’ai réagi de manière négative – oui, c’était une façon négative pour moi de réagir. Mais cela se produit plusieurs fois sur le chemin. Il est préférable de les conjurer et de ne pas les frapper.

Ils sont toujours là dans les plans internes, très éveillés. Le fait qu’ils sont éveillés et peuvent vous dire des choses ne signifie pas qu’ils sont éveillées de la manière positive.

Les devins peuvent connaître beaucoup de Kabbale ; en cette époque beaucoup de gens connaissent beaucoup de Kabbale. Mais la seule façon d’éveiller de manière positive est d’être en Chasteté, en annihilant votre ego, et en faisant la charité, amour dans la manière consciente – pas amour mécanique – parce qu’amour est loi, mais amour conscient – c’est ainsi que vous développez la clairvoyance positive.

Donc, voilà comment vous trouvez dans la Bible les nombreuses manières dont l’humanité peut s’éveiller, ou l’explication de la manière dont l’humanité s’éveilla dans le mal et pour le mal ou dans le bien et pour le bien. L’Arbre du Bien et du Mal est la racine, le point de départ, pour s’éveiller en-haut ou s’éveiller en-bas; rappelez-vous cela. Et rappelez-vous que l’Arbre du Bien et du Mal est votre énergie sexuelle; plus vous purifiez votre matière sexuelle, plus c’est mieux – parce qu’ainsi vous avancez dans la manière positive.

Questions et Réponses

Public: En tant que célibataire, si on transmute notre énergie sexuelle et qu’on élimine notre ego, peut-on être encore un devin?

Instructeur: Eh bien, nous avons tous beaucoup de devin à l’intérieur, parce que nous avons l’ego. Voilà pourquoi le Maître Samaël Aun Weor a écrit un livre intitulé «Endocrinologie et Criminologie». Vous devez étudier votre ego. Lorsque vous commencez à éveillé votre Ayin, vous commencez à voir des choses dans votre glande pinéale et votre glande pituitaire, mais vous devez comprendre que nous avons l’ego à l’intérieur, le devin à l’intérieur. Vous devez méditer sur ce que vous voyez et attendre et ne pas prononcer des mots, parce que parfois c’est l’ego qui voit les choses et parfois l’infra- conscience ou l’infra-clairvoyance peuvent se développer, ce qui signifie que vous sortez de votre corps vers le bas dans l’enfer, et vous voyez les gens qui font des choses mauvaises. Si vous ne savez pas que vous êtes là, vous pensez, «Oh, cette personne se comporte de mauvaise manière» – sans savoir que c’est l’ego de cette personne qui se comporte de cette façon dans Klipoth.

Parfois, vous voyez les vies passées des autres quand ils se comportaient aussi de la mauvaise manière et non la vie présente; que l’on appelle la clairvoyance subconsciente.

Parfois, vous voyez des projections de votre propre ego, qui est appelée clairvoyance inconscient; tout cela est lié à l’ego.

Nous avons tous cela; les expériences que vous avez dans les plans internes se rapportent parfois à la clairvoyance inconsciente, vos propres projections; parfois à la clairvoyance subconsciente, les choses du passé; parfois à la clairvoyance infra-consciente, les choses de l’enfer, qui agissent là-bas, qui se passent là-bas.

Si vous ne savez pas, si vous n’êtes pas discipliné, si vous ne savez pas beaucoup de psychologie et de Kabbale, vous pouvez prononcer un faux jugement. C’est ainsi que dans le mouvement Gnostique, il y a beaucoup de disciples du Maître Samaël Aun Weor qui ont commencé à le faire, à savoir: «Oh, j’ai vu dans les plans internes ceci et cela, que tel ou tel frère est tombé, a fait ceci et cela, est un vampire, est mauvais,» tout – maintenant, il y a beaucoup de frères qui répétent la même chose. En d’autres termes, calomnient – ceci est mauvais – parce que nous sommes tous mauvais.

Pour être complètement conscient ou supra-conscient, vous devez avoir zéro ego – pas d’ego du tout. Tant que vous avez l’ego, soyez prudent, parce que vous pouvez dire un faux oracle ou jugement, c’est précisément ce que nous devons comprendre quand nous entrons dans cette connaissance. Rappelez-vous que nous sommes 97 pour cent ego, donc dans le moment où nous sommes éveillés, puisque nous avons l’ego, transformons simplement à travers la compréhension cet éveil négatif en positif, parce que nous sommes tous plus ou moins clairvoyants.

Les drogues, le LSD, la marijuana, les champignons, tout cela met en activité, les devins. Ils éveillent, oui, et alors? Ce n’est pas la façon de s’éveiller positivement.

La méditation et l’annihilation de l’ego est la seule façon de s’éveiller positivement.

Public: Alors disons qu’on est éveillé, peut-on voyager dans n’importe quelle dimension des plans internes?

Instructeur: N’importe quelle dimension du Klipoth, mais pas dans le ciel. Le devin à l’intérieur est l’ego, rappelez-vous ceci: quand nous disons devin, nous nous référons à l’ego de la personne; quand nous disons prophète, qui est très vrai, l’Enoch de cette personne qui est Chesed – l’esprit individuel de chacun d’entre nous. Tant que nous avons l’ego, nous avons un devin à l’intérieur, et avec cette personnalité éveillée nous pouvons voyager dans Klipoth – mais un devin, un ego, ne peut pas entrer dans les dimensions supérieures; non, il ne peut pas. Le diable ne peut pas entrer dans le ciel, seulement Chesed, mais Chesed peut investiguer en enfer, vous voyez? Chesed, notre propre esprit particulier, notre propre Dieu particulier, peut aller en enfer et au ciel pour investiguer, mais l’ego ne peut pas le faire. L’ego peut seulement aller dans Klipoth parce qu’il appartient à Klipoth, mais pas à l’endroit où Chesed appartient – non – l’ego ne peut pas y aller, et c’est une grande différence.

Public: Vous avez parlé de la prophétie de Daniel, qu’est-ce que c’est?

Instructeur: Daniel, le chapitre 12 du Livre de Daniel parle des temps de la fin quand Michael, le Logos du soleil, la force Solaire, la force Christique, viendra livrer la connaissance – ou comme le dit Daniel:

«Mais toi, O Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin: beaucoup courront çà et là, et la connaissance augmentera.» – Daniel 12: 4

En ce moment, la connaissance, Daath, Gnose a augmenté. Ainsi, «beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre s’éveilleront, les uns pour la vie éternelle, et certains pour la honte et le mépris éternel.» Rappelez-vous, que la poussière de la terre est les archétypes, les vingt-deux Arcanes représentés dans adamah, qui est le corps physique. Ces archétypes peuvent s’éveiller en-haut ou en-bas; s’ils s’éveillent en-bas, ils sont perdus, et l’ego doit être désintégré pour que ces archétypes soient libérés – qui sont en synthèse, Israël. Israël peut aller en enfer ou peut aller au ciel, cela dépend des actions de chacun d’entre nous.

Quand Israël descend, l’ego est désintégré par la nature, alors il est perdu dans la Sion intérieure. Comprenez, il y a deux Sions: la Sion de l’enfer et la Sion du ciel.

Public: Dans la méditation quand on tue les egos est-on censé voir les images comme une photo?

Instructeur: Lorsque vous méditez sur vos egos, vous devez mettre dans votre mental l’événement lié à cette méditation. Quand on médite sur un ego particulier, cela doit être fait à partir des faits.

Lorsque je le fais par exemple, disons que j’ai été insulté et que mon estime de soi était blessé, alors ma colère a émergé. Alors, quand je médite – j’apporte dans mon mental cet événement et je vois mes réactions, etc., ce qui était autour de moi, ce qui est arrivé là, même le visage de la personne qui m’a insulté. Ceci est appellé mémoire. Et je me vois, la manière dont je réagis; c’est précisément l’image, l’image que vous devez voir. La réalité basée sur des faits et avec cette réalité et ces événements, vous comprenez, vous comprenez votre ego.

Sans comprendre, sans entendement, il n’y a pas d’annihilation. Pourquoi? Parce que la compréhension, l’entendement, dans la Kabbale est Binah. Binah est le Saint-Esprit, Binah est la Mère Divine. Les deux forces de Binah, l’Esprit Saint, sont la compréhension et l’entendement. Vous ne pouvez pas tricher Binah, même si vous dites: «Ma mère! Désagrégez cet ego de colère!» Alors la Mère Divine, qui est l’entendement, qui est la compréhension pourrait dire: «Je ne vois pas (Binah) quelque chose de moi-même (compréhension) là – alors, comment vais-je annihiler quelque chose que tu n’as pas compris? Lorsque tu comprend quelque chose, je le sais, pourquoi?», dit la Mère Divine, «parce que je suis la compréhension, je suis entendement, autrement dit, je suis Binah.» La Divine Mère demande la compréhension, exige sa propre substance. Lorsque vous méditez, vous devez avoir cela.

Si vous avez la compréhension de l’ego, la Mère Divine dit: «D’accord – Je sais parce que je suis cela,» alors elle annihile votre ego.

Voilà pourquoi cette technique que certains «Gnostiques» enseignent, que vous pouvez annihiler en «marchant», c’est-à-dire «ma Mère Divine, annihilez ce qui se passe en ce moment même», – cela est impossible, parce qu’il n’y a pas de compréhension, il n’y a aucune compréhension là, donc annihilation «en marchant» n’est pas possible, parce qu’il n’y a pas de compréhension là. Vous devez méditer pour atteindre l’entendement.

Tout défaut découvert doit être analysé intellectuellement; néanmoins, l’intellect n’est pas tout. L’intelligence ne représente qu’une fraction du mental.

Nous devons plonger; nous devons explorer la subconscience plus profondément afin de découvrir les racines intérieures de nos défauts. Oui, c’est seulement à travers la méditation très profonde que nous pouvons vraiment explorer la subconscience. Ainsi, lorsque nous avons tout à fait compris un défaut, le «Moi» énergétique qui le personnifie peut être désintégré. Ainsi, voilà comment nous mourons à chaque instant. – Samaël Aun Weor, Vaisseaux Cosmiques

Public: Nous devons nous assurer que nous nous séparons de cette personne qui nous apporte l’épreuve et non se concentrer sur cette personne…

Instructeur: Nous devons aimer une telle personne; c’est d’ «aimer ton ennemi», c’est la personne qui nous apporte l’épreuve – Il faut les aimer.

Les gens qui vous insultent très mauvaisement sont vos ennemis, alors – aimez-les. Comment allez-vous les aimer? Vous les aimez en comprenant le bien que cette personne est en train de faire pour vous, quand vous comprenez l’événement. Si vous comprenez l’ego et dites: «Oh cette personne a fait beaucoup de bien pour moi, parce que si cette personne ne m’a pas insulté, je n’aurais pas découvert cette colère et cette orgeuil et cette conscience que j’ai libéré.» C’est la compréhension. Ensuite, vous développez l’amour et dites: «J’aime vraiment cette personne et je vais chercher à nouveau cette personne afin de recevoir plus d’avantages», autrement dit plus d’insultes. C’est ça aimer votre ennemi; voilà comment vous comprenez psychologiquement «aimer votre ennemi.» Mais si vous ne le faites pas, vous ne comprenez pas, vous allez développer le masochisme – qui est mauvais.

Public: Il y a beaucoup de personnes, indépendamment de leur religion qui disent: «Nous ne devons pas voir Dieu, nous devons avoir la foi aveugle.» Ceux-ci sont-ils les égos de chacun de nous qui nous disent et d’autres personnes que nous n’avons pas besoin de développer les yeux internes, que nous devons seulement suivre notre destin…

Instructeur: En effet, nous avons besoin de voir Dieu, nos yeux doivent être ouverts. Lorsque vous vous éveillez, vous pouvez recevoir positivement les instructions directement de votre Dieu intérieur et vous suivez la première loi – la première loi, pas la seconde qui est la loi écrite. Et celui qui voit Dieu face à face, doit mourir… psychologiquement bien sûr. Personne ne voit Dieu face à face sans mourir. Comprenez-vous cela? – Ceci est écrit. Les gens pensent que quand ils voient Dieu, ils vont tomber morts physiquement parce qu’ils ont vu Dieu. Non, cela signifie que vous ne pouvez pas voir Dieu si vous ne mourrez pas, ou si vous n’êtes pas en train de mourir, psychologiquement parlant.

Parfois Dieu à cause de la miséricorde peut apparaître devant vous, c’est bien; que nous avons l’ego ou non, nous ne sommes pas dignes de sa miséricorde. Rappelez-vous que lorsque nous disons que nous pouvons voir Dieu nous ne disons pas que le diable, l’ego que nous sommes, peut voir Dieu ; nous disons que Chesed, Enoch, cet archétype, peut voir Dieu – mais l’ego ne peut pas; l’ego doit être annihilé, détruit.

 

Hercules-and-Caco
Hercules (le Christ Cosmique) étrangle le devin Caco au cours de son dixième travail afin de récupérer le bétail volé (moutons).

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n’entre pas par la porte [ Daleth, Daath, le sexe] dans la bergerie, mais qui y monte d’une autre façon, [en prêchant les doctrines différentes qui n’ont rien à voir avec la Magie Sexuelle Blanche] comme [CACO] un voleur et un brigand [vole les brebis et les emène dans l’abîme.]

Nous sommes sortis de l’Eden par la porte [Daath] du sexe. Nous pouvons retourner en Eden seulement par la porte mentionnée. Eden est le sexe lui-même.

Mais celui qui entre par la porte [Daath] est le berger des brebis. Le portier lui ouvre; et les brebis entendent sa voix; il appelle ses propres brebis par leur nom (avec la Parole Intime), et il les conduit dehors (il les conduisit sur le chemin en fil du rasoir.)

Et quand il fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix (sa Parole, la Parole de Dieu).

Et elles ne suivront pas un étranger, mais fuiront loin de lui, car ils ne connaissent pas la voix des étrangers (les faux bergers [les devins] ne possèdent pas la Parole.)

Jésus (dont la signification du nom est «Sauveur») leur a dit cette parabole, mais ils ne comprenaient pas les choses qu’il leur disait. (Il est évident que l’esprit qui vivifie est toujours derrière la lettre qui tue.)

Alors Jésus (le Sauveur intime) leur a encore dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis (La puissance n’est pas dans le cerveau, ni dans aucun autre endroit du corps, mais dans le sexe [il est dans Aun – force sexuelle – et lumière – Weor]) – Jean 10

Nous affirmons solennellement avec d’autres mots ce qui suit: la puissance créatrice du Logos se trouve exclusivement dans le sexe [Aun – force sexuelle].

Maintenant, il est facile de comprendre pourquoi il [Aun – force sexuelle] est la porte des brebis. Chercher des évasions équivaut à fuire la porte de l’Eden…

Tout ce que sont venus avant moi (car ils ne sont pas initiés dans les mystères sexuels) sont des voleurs et des brigands;

Moi [Aun – force sexuelle] suis la porte: par moi si quelqu’un entre, il sera sauvé, (il ne tombera pas dans l’abîme de perdition) et entrera et sortira, et il trouvera des pâturages (riche nourriture spirituelle). – Jean 10

(Et) Je (lumière) (Weor) suis le bon berger: le bon berger qui (a déjà atteint ce Degré Esoterique Christique) donne sa vie pour ses brebis.

Mais celui qui est un mercenaire (l’ésotériste Tantrique [le devin] qui n’a pas encore atteint la Christification), et non le berger, à qui les brebis n’appartient pas, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite et le loup les ravit et les disperse.

Et d’autres brebis que j’ai, qui ne sont pas de cette bergerie: (ils sont dans «les autres écoles»), il faut que je les ramène aussi, et ils entendront ma voix; et il y aura un seul troupeau, un seul berger [Samaël Aun Weor].

Par conséquent, le Père m’a aimé, parce que je donne ma vie, que je pourrais reprendre (le Christ intime se cristallise en nous et nous rachète quand nous sommes dignes).

Aucun homme ne peut me l’enlever, mais je la donne de moi-même (comme disant: Je me cristallise dans ma personne humaine quand je veux). J’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre. C’est le commandement que j’ai reçu de mon Père. – Les Trois Montagnes par Samaël Aun Weor

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Soothsayers and Prophets

Grande Sélection d’Âmes ou Psychés (1)

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Prophéties des Jours à Venir

the-Great-Selection

Nous sommes en ce moment même en train de vivre de grands événements non seulement dans ce monde physique que nous pouvons sentir à travers nos cinq sens, mais aussi dans les mondes supérieurs. Il est très important de comprendre que la sélection des psyches – un travail que nous accomplissons et que nous devons accomplir – est quelque chose qui est toujours lié à la Conscience.

Dans de nombreuses traditions, ils parlent de la sélection des âmes qui se produiront éventuellement pour initier l’Âge d’Or, ou le nouveau système de choses qui viendra après les catastrophes et les nombreux événements qui se produiront dans le monde physique. Tellement de théories, de croyances, de dogmes existent autour de ce sujet lié à la sélection d’individus qui viendront habiter une nouvelle Terre, une nouvelle planète.

Nous appelons cela le futur «l’Âge d’Or» afin que nous soyons très précis afin d’expliquer en détail cette sélection qui se déroulera dans le monde entier. Pour commencer, nous devons souligner que cette sélection qui est écrite dans de nombreux livres, livres religieux et que de nombreuses traditions, philosophies, écoles prêchent et attendent n’a rien à voir avec les croyances.

Oui – c’est précisément le point principal ici: tout le monde pense que si nous croyons en certaines doctrines ou philosophies, nous allons participer à la grande sélection. Désolé de vous décevoir, mais nous, les Gnostiques, nous basons toujours nos recherches sur notre psyché, notre âme, nos propres expériences. Nous n’aimons pas parler de croyances; nous préférons expérimenter ce dont nous discutons, et puisque nous parlons de la grande sélection, c’est parce que nous voulons être sélectionnés – mais nous devons expliquer de quelle manière cette grande sélection va se produire et, pour comprendre cela, nous pointons toujours à l’Arbre de Vie.

Nous déclarons toujours que nous vivons dans Malkuth, qui est la dernière Sephirah ou sphère de ce symbole appelé l’Arbre de Vie, sur lequel nous étudions la Kabbale. Malkuth signifie «le royaume», donc ce monde tridimensionnel est le royaume. Pourquoi s’appelle-t-il le royaume? Parce que la terre physique – cette terre chimique – est liée à quatre royaumes: le royaume minéral, le royaume végétal, le royaume animal et le royaume humain; ce sont les quatre royaumes de Malkuth, qui en Orient s’appelle la Roue du Samsara, dont on a parlé plusieurs fois dans différentes conférences.

Chaque psyché, chaque âme, a un véhicule, un véhicule physique pour exister dans le royaume, dans Malkuth, dans la Roue du Samsara. Ce véhicule, bien sûr, est celui que nous utilisons maintenant et est lié à la nature. Il y a différents types d’âmes (psychés) car n’importe quel organisme – qu’il s’agisse de minéral, de plante, d’animal ou d’humain – est un trio de matière, d’énergie et de Conscience. Ainsi, tout atome est un trio de matière, d’énergie, de Conscience ou d’intelligence. Donc, lorsque nous étudions n’importe quel royaume du point de vue psychologique – lorsque nous appliquons les techniques et les méthodes que nous enseignons ici dans lesquelles nous activons la Conscience – alors nous découvrons les différents niveaux de Conscience dans les différents royaumes et comment les corps adaptent cette Conscience à leur propre développement.

La science actuelle étudie la sélection naturelle selon les lois de l’évolution physique. Mais, du point de vue Gnostique, la sélection naturelle est étudiée psychologiquement dans tous les royaumes parce que nous savons que la sélection naturelle est basée sur la Conscience. Nous ne sommes donc pas d’accord avec ce dogme de la science actuelle qui étudie le dogme de l’évolution uniquement physiquement. En outre, nous ne «croyons» pas au dogme de l’évolution; au lieu de cela, nous étudions la loi de l’évolution consciemment, directement, sans croyances.

Dit simplement, l’évolution est généralement définie comme «développement: un processus dans lequel quelque chose passe par degrés à une étape différente (surtout une étape plus avancée ou plus mature)».

Qu’est-ce que le dogme de l’évolution? Tout d’abord, un dogme est «une doctrine ou un code de croyance accepté comme faisant autorité». Le dogme de l’évolution a commencé avec Charles Darwin, et est devenu une «religion» mondiale; les scientifiques attribuent maintenant à la loi de l’évolution des éléments qu’elle n’a pas.

Nous, les Gnostiques, étudions la loi de l’évolution et nous l’approfondissons dans tous les royaumes, et pour cela, nous utilisons la Conscience, notre Conscience individuelle particulière, car il est impossible de découvrir toutes ces lois uniquement avec les cinq sens.

Donc, nous, les Gnostiques, nous ne nions pas l’existence et la fonction de la loi de l’évolution, et nous l’étudions, mais pas seulement tridimensionnellement, mais dans toutes les dimensions de la nature, sur le fait, je le répète, que chaque atome est un trio de matière, énergie et Conscience. Et cette évolution et cette sélection ou sélection naturelle de l’espèce ne peut se produire sans l’activité de la Conscience ou de l’intelligence.

Lorsque nous étudions le corps physique et son origine, nous l’étudions – bien sûr – à l’heure actuelle. Nous commençons par étudier la cellule originale à partir de laquelle ce corps physique a été créé. Nous avançons profondément et nous découvrons physiquement que, avant de devenir ce que nous sommes maintenant, nous étions des spermatozoïdes dans les gonades de nos pères, et c’est un fait. Ce spermatozoïde s’est uni avec l’ovule dans l’utérus de notre mère et de là a commencé l’évolution de ce corps physique que nous étudions maintenant.

Donc, lorsque nous étudions – du point de vue Gnostique – cette cellule primitive originale dans l’utérus de notre mère (qui était évidemment l’origine du véhicule physique que nous avons), nous découvrons que la cellule en développement était un trio de matière, énergie et Conscience ; il a fallu neuf mois de plus pour sortir du ventre et évoluer jusqu’au moment où nous sommes en vie ici et maintenant. Néanmoins, nous savons qu’un tel corps physique finira par se dégrader, se transformer en vieillissant et repartir dans le sol et se désintégrer. Nous savons donc que l’évolution et l’involution sont deux lois qui agissent toujours de différentes façons. Oui, nous, les Gnostiques étudions également la loi de l’involution.

L’évolution et l’involution de la matière dans ce monde physique sont des processus très complexes, et nous avons déjà donné beaucoup de conférences à leur sujet. Maintenant, nous voulons seulement souligner la Conscience, parce que la grande sélection d’âmes ou de psyches est liée à cette sélection naturelle dans laquelle «la survie des plus forts» est le point principal. Ce survivant est la psyché, à travers ses véhicules.

Nous devons comprendre et saisir que – Gnostiquement parlant – l’évolution de cette planète Terre a commencé dans ce monde tridimensionnel basée sur trois manifestations cosmiques antérieures. Encore une fois, c’est quelque chose que nous devons comprendre et saisir pour visualiser pourquoi vivons-nous dans ce monde chaotique et pourquoi vivons-nous de la façon dont nous vivons, car cela résulte de ce que nous appelons la loi du Karma. Le Karma est simplement cause et effet, du mot Sanskrit pour «cause et effet». Bien sûr, la cause de la création ou de l’évolution de cette planète était l’effet des évolutions antérieures dans des jours cosmiques précédents.

L’évolution cosmique est liée non seulement au corps physique mais aux corps protoplasmiques; c’est quelque chose que nous soulignons également parce que lorsque nous parlons d’évolution et d’involution, nous devons aller en profondeur dans notre mental. S’il vous plait ne confondez pas l’âme, la psyché, avec le mental parce que le mental est une chose et la psyché est une autre. Le mental est un véhicule dans lequel nous avons le corps émotionnel ou le véhicule émotionnel – mais pas seulement nous, avons ce type de véhicule; les animaux irrationnels l’ont également, de même les plantes et les minéraux.

Bien sûr, les humanoïdes sont au sommet, le pic de l’évolution liée à ces corps protoplasmiques. Les corps protoplasmiques appartiennent aux dimensions internes. Ils ne sont pas physiques mais internes; le fait est que nous les avons en interne. Vous ne pouvez pas le nier lorsque vous pensez que vous ressentez vos pensées à l’intérieur de vous. Vous ne voyez pas les pensées flotter dans l’air parce qu’elles ne sont pas tridimensionnelles. Les pensées sont quelque chose d’interne. Vous ne pouvez pas nier que vous ressentez des émotions; ces émotions ne sont pas tridimensionnelles mais internes, appartenant à une autre dimension. Donc, dans notre individualité particulière, nous pouvons voir qu’à l’intérieur de nous, nous avons des pensées et des émotions, et ces éléments appartiennent aux corps protoplasmiques. Nous les appelons protoplasmiques parce qu’ils sont faits de matière mais pas physique; cette matière est interne.

La théosophie et d’autres traditions étudient les corps protoplasmiques et ils appellent, par exemple, le corps émotionnel, Kama Rupa. Rupa signifie «véhicule» et Kama signifie «désir» – le véhicule du désir, en d’autres termes. Donc, si vous voulez savoir où vous avez les désirs de luxure, de colère, d’orgeuil, de vanité, de paresse, etc., nous dirions – en Sanskrit – qu’ils sont dans le Kama Rupa ou corps émotionnel inférieur (protoplasmique). Au-delà de ce corps des désirs, nous avons le mental, et à travers ce véhicule, le mental, nous pensons, ainsi, l’émotion et le mental sont des corps protoplasmiques. Nous pensons et ressentons à travers les corps protoplasmiques et ceux-ci sont unis au corps physique sans être mêlés ou confondus avec lui.

Lorsque nous étudions la cellule, la cellule primitive, la cellule primordiale dans l’utérus de notre mère, nous découvrons alors comment le corps physique a été développé dans le passé; nous le découvrons en étudiant ce facteur que dans le gnosticisme, nous appelons Genotype. Ce génotype est un mot qui se rapporte à l’héritage de nos gènes ou les éléments qui constituent la base du développement de cette cellule à l’intérieur de notre mère. Le génotype est lié aux gènes. Nous dirons que toute cellule est fabriquée par 46 chromosomes, le noyau 46 chromosomes et deux chromosomes essentiels ou éthériques, difficiles à trouver au microscope. Ainsi, en synthèse, la cellule humaine a 48 chromosomes. Chaque chromosome possède environ 100 gènes ou plus. Donc, dans ces gènes, on trouve le génotype.

Donc, le génotype est précisément lié aux éléments qui agissent dans les gènes. Donc, lorsque nous entrons, avec notre psyché, avec notre Conscience, dans la Méditation, dans les gènes de cette cellule primordiale, nous découvrons que ces gènes se déplacent et agissent selon le Karma ou la cause et l’effet des corps protoplasmiques qui résident dans l’Éternité ou la cinquième dimension. Là, dans l’éternité, est l’endroit où nous trouvons le Karma ou la cause et l’effet de cette cellule particulière dans le ventre de notre mère – mais alors, comment cette cellule primitive reçoit-elle les effets de ces corps protoplasmiques à travers les gènes? Et qui est-ce qui administre ce karma peu à peu, mathématiquement, pour créer ce corps selon ces valeurs? Bien sûr, nous devons dire que c’est l’intelligence, la Conscience, qui est au-delà, au-delà des corps protoplasmiques.

Donc, pour étudier la Conscience, nous devons entrer dans la sixième dimension. La sixième dimension est au-delà de la cinquième (qui est l’éternité) et la quatrième est le temps. En d’autres termes, la Conscience prépare le véhicule dans le cercle du Temps dans l’utérus de notre mère basé sur le Karma des corps protoplasmiques, qui demeurent dans la cinquième dimension. Mais tout est dirigé à partir de la sixième dimension de notre Conscience ; plus précisément, nous dirons que la Conscience est contrôlée par celle que nous appelons Monade. Monade est un mot Grec (Monas) qui signifie unité.

Donc il y a une intelligence qui existe au-delà du Temps et de l’Éternité dans la sixième dimension, et c’est la Monade, l’Esprit. C’est pourquoi il est impossible de voir ou de prouver l’existence de l’Esprit dans ce monde tridimensionnel parce que l’Esprit n’appartient pas à ce monde tridimensionnel. Il appartient à la sixième dimension. C’est au-delà du temps et de l’éternité. Les gens expérimentent généralement cette éternité lorsque le corps se repose et quitte le corps physique dans ses corps protoplasmiques, ils expérimentent ce chemin à travers lequel ils appellent «rêves». Certaines personnes l’appellent «Projection Astral», qui est tout simplement un dédoublement ou une projection des corps protoplasmiques qui laissent le corps physique pour se reposer. Cette projection est un processus normal effectué pour restaurer les énergies du corps physique pour le lendemain. Ainsi, au moment où le corps physique repose et récupère ses énergies, les corps protoplasmiques agissent dans l’éternité; bien sûr, la Conscience, la psyché est l’intelligence qui est active, agissant là-dedans.

Certaines personnes se souviennent des événements ou de leurs actions pendant les moments où ils sont sortis dans leurs corps protoplasmiques et que leur corps physique repose (dort) sur le lit, ils appellent ces événements rêves; d’autres personnes ne s’en souviennent pas. Pourquoi certaines personnes ne se souviennent pas de leurs rêves? C’est parce que leur cerveau est atrophié.

Le cervelet est cet organe physique qui reçoit toute l’information de tous les événements, toutes les actions que nous accomplissons dans l’éternité (la sub- Conscience est liée au cervelet) et du cervelet traverse le cerveau; donc, c’est ainsi que le cerveau se souvient de toutes les informations de nos activités dans les plans internes, que nous appelons les rêves.

Bien sûr, la Monade agit dans la Conscience selon le Karma, ce qui, dirions-nous, est lié aux corps protoplasmiques du nouveau corps qui se développent dans l’utérus de notre mère. Donc, nous avons le corps physique que nous avons, nous sommes nés dans le pays où nous sommes nés selon la loi, selon la cause et l’effet, selon ces corps protoplasmiques. Les corps protoplasmiques ne meurent pas et ils ne naissent pas de la même manière que le corps physique parce qu’ils sont soumis à une autre, nous dirons, durée de temps. Nous savons que le corps physique commence dans l’utérus de notre mère, se développe, évolue là-bas, et sort pour continuer son évolution, ensuite, il commence à involuer, il meurt et va au sol, et il se désintègre. C’est la durée du corps physique; néanmoins, les corps protoplasmiques appartiennent à l’Éternité et ils ont été créés à partir du royaume minéral et ont évolué du royaume minéral vers le royaume végétal vers le royaume animal dans le royaume humain.

Donc, nos corps protoplasmiques sont très anciens, et à l’intérieur d’eux nous avons l’héritage d’autres jours cosmiques. C’est ainsi que nous devons comprendre et saisir cela, parce que le Karma de toute la planète agit à travers les corps protoplasmiques du royaume minéral, du royaume des plantes, du royaume animal et du royaume humain, et chacun de nous, chaque plante, chaque animal, chaque minéral possèdons les corps protoplasmiques à travers lesquels la loi agit selon des causes antérieures.

Écoutez: avant que cette planète Terre soit physique, elle était éthérique et demeurait dans la quatrième dimension. Mais, avant que cette Terre physique soit éthérique dans la quatrième dimension, elle était émotionnelle, ou mieux dit, astral, moléculaire, dans le plan astral. Et avant d’être dans le plan Astral, elle était dans le plan mental; là, bien sûr, elle était fait de matière mentale. Donc, le début du développement de cette planète a commencé dans le plan mental, puis est descendu dans le plan émotionnel, puis dans le plan éthérique et enfin dans le plan physique, dans lequel nous sommes maintenant. Ces étapes de développement cosmique s’appellent Rondes. En Théosophie, ils les appellent Rondes:

1. La Première Ronde (plan mental)
2. La Deuxième Ronde (plan astral)
3. La Troisième Ronde (plan éthérique)
4. Le Quatrième Ronde, qui est cette Terre physique et chimique

Le Livre de la Genèse écrit par Moïse explique le commencement de cette terre physique et chimique mais n’explique pas l’activité de la vie en évolution dans les trois précédentes Rondes; néanmoins, nous, les Gnostiques, les connaissons parce que dans les corps protoplasmiques, nous avons l’héritage de ces forces précédentes par cause et effet. Ainsi, en les étudiant psychologiquement à travers la Méditation et en éveillant certains sens, nous pouvons progressivement aller plus loin dans ces niveaux (causes antérieures) dont nous parlons ici.

Par conséquent, nous devons affirmer que l’évolution et l’involution de cette planète sont toujours organisées selon la loi, et la loi est toujours administrée par les Monades. Chacun d’entre nous a son propre Esprit particulier, sa propre Monade particulière, et il y a de nombreuses hiérarchies parmi les Monades, parmi les Esprits. Certaines religions appellent ces Monades Dieux, Devas, Anges. En effet, peu importe le nom que nous lui donnons. Nous pouvons l’appeler l’intelligence, le Noumenon avant le phénomène.

Bien sûr, pour comprendre ce sujet, nous devons découvrir notre propre noumenon particulier, notre propre Esprit particulier, notre propre Monade, c’est-à-dire entrer en contact avec elle; comprenez que c’est le point principal ici parce que nous sommes la psyché, nous sommes l’âme dans ce véhicule physique et les véhicules protoplasmiques que nous transportons à l’intérieur. Comprenez que la Conscience est liée à chaque cellule de cet organisme, ce corps physique, et aussi à la constitution des corps protoplasmiques.

Malheureusement, comme nous l’avons expliqué dans de nombreuses conférences, les personnes sont identifiées avec leur corps physique et leurs corps protoplasmiques; c’est-à-dire qu’ils s’identifient trop avec leur mental, leurs émotions et leur physicalité. Très rarement, ils entrent en eux-mêmes et entrent en contact avec l’intelligence qui agit dans leur corps selon la loi.

Dans ce monde physique, il y a de nombreuses religions qui prêchent que vous devez croire en Dieu, qu’ils nomment de différentes façons selon leur tradition; à savoir: Bouddha, Allah, INRI, Jésus, Jehovah, Tao et beaucoup d’autres noms; alors, ils affirment que c’est en croyant en leur divinité particulière, que vous devenez un sélectionné et entrez dans l’Âge d’Or, néanmoins, ils ne peuvent pas voir que vous devenez un sélectionné selon la loi de sélection naturelle, c’est-à-dire le survivant le plus apte, qui est celui qui travaille vraiment psychologiquement en lui-même; oui, c’est la façon de devenir sélectionné.

Nous voyons la sélection psychologique dans le royaume minéral, le royaume végétal, le royaume animal, et aussi dans le royaume humain, mais avec une grande différence, puisque dans les royaumes minéral, végétal et animal, cette sélection est mécanique. Bien sûr, dans le cas du véhicule physique, la Monade, l’intelligence le guide à travers ses véhicules intérieurs, afin de survivre dans la jungle, afin de survivre parmi les nombreux et être sélectionné afin d’aller de l’avant dans l’évolution et de créer un autre corps ou de meilleurs corps pour habiter des royaumes supérieurs. C’est un processus mécanique que nous voyons et étudions à cette époque. Néanmoins, dans le royaume humanoïde – c’est le niveau dans lequel nous sommes -, la mécanicité ne nous place plus dans un niveau d’évolution supérieur. Pour que cela se produise, nous devons activer l’intelligence.

Nous devons aller au-delà des opposés de la mécanicité pour activer l’intelligence, qui est Dieu, qui est la Monade, qui est l’Esprit. C’est précisément ce que nous déclarons dans la Kabbale : Malkuth (le Royaume) est exactement l’aspect négatif de Chesed (la Monade). Dans l’Arbre de Vie, Chesed est l’Esprit et l’Intelligence est connectée à lui (Binah est l’intelligence) et l’aspect négatif de l’Esprit est le corps physique. Ainsi, les gens sont identifiés au corps physique, à la matière.

Comme nous l’avons déclaré, de nombreuses religions pensent que, en croyant en Dieu, le problème est résolu. En outre, ils croient que l’Esprit, la Monade, est en dehors d’eux-mêmes; oui, les gens pensent que Dieu est un Être qui existe à l’extérieur, là-bas dans les nuages ou là dans l’espace, un homme à la barbe longue assis sur un trône de tyrannie et exigeant: «Vous devez croire en moi si vous voulez être sauvé», c’est-à-dire, si vous voulez être dans l’Âge d’Or, dans le nouvel ordre des choses du futur. Écoutez: nous, les Gnostiques, ne croyons pas à ce Dieu.

C’est pourquoi nous déclarons, nous ne croyons pas en Dieu, mais nous aimons Dieu, mais le Dieu intérieur. Parce que si nous renions l’intelligence dans la nature et dans le cosmos, nous renions notre propre intelligence à l’intérieur, parce que l’intelligence est à l’intérieur; j’éprouve que j’ai l’intelligence, à différents niveaux; chacun de nous a sa propre intelligence. Cette intelligence est Dieu, qui n’a aucune forme, mais elle est à l’intérieur; et ce Dieu à l’intérieur n’a pas besoin d’être cru, vous le savez? Si vous croyez en Lui en dehors ou à l’intérieur de vous, cela n’a pas d’importance. Ce dont vous avez besoin, c’est se rappeler de cela. Je dis «Cela» parce qu’il n’y a pas de nom pour dire «lui» ou «elle» ou quoi que ce soit – parce que Cela a toutes les polarités à l’intérieur; que nous soyons femme ou homme, Cela est à l’intérieur. Appelez-le «Lui» ou «Cela», mais comprenez qu’il faut se rappeler de Lui; oui, nous devons nous rappeler de Dieu.

Pour se rappeler de Dieu, nous devons comprendre que nous sommes la Conscience, alors nous devons être ici et maintenant. C’est ce que nous nous demandons toujours à chacun de nous. Je demande cela de moi-même; c’est-à-dire rester consciemment ici, sentir que je suis dans ce corps, voir mon mental, mes émotions à l’intérieur, l’observer et savoir que Je, en tant que Conscience, je me rappele de mon Être, de mon Soi. Je veux avoir l’intégrité en moi-même, et c’est le point principal ici dans cette sélection. Oui, si nous voulons être choisis, nous devons activer la Conscience.

Comprenez, la phrase «être humain» a son sens: le mot humain dérive de HUM signifiant «l’Esprit, la Monade», et MANAS signifiant «le mental». Ainsi, Humain signifie le Mental, l’Homme, qui est dirigé consciemment par l’Esprit, par le HUM; C’est ce qu’est un être humain. HUMAIN ne signifie pas «un individu qui croit en quelque chose».

C’est précisément le point principal ici; il faut se rappeler de vous, de vous rappeler de votre Être, pour être sélectionné. Parce que dans le royaume animal, le royaume végétal ou le royaume minéral, ces individus, ces créatures, sont toujours en contact avec leur Esprit, avec leurs propres Monades, et ces créatures obéissent. Par exemple, parfois, lorsque nous sommes dans la campagne, nous observons les oiseaux; nous les voyons quand ils volent dans un troupeau. Un oiseau est en face du troupeau, comme les oies qui font un gros bruit (grincement), et derrière le principal, le reste est dans un très bon ordre. Nous nous demandons: qui a placé celui-là devant le reste et qui leur a dit qu’ils devaient suivre celui qui est devant? C’est ainsi qu’ils le font toujours et non seulement les oies, mais bien d’autres oiseaux, d’autres animaux. Qui leur a dit de faire cela? Mieux dit: qui est-ce qui leur dit cela en ce moment même? Comment sont-ils guidés? C’est l’intelligence. C’est l’intelligence qu’ils ont, dans laquelle se trouve leur Monade, et ils ont leurs hiérarchies; ils ont des niveaux d’intelligence là. De toute évidence, les oies qui sont stupides doivent suivre ceux qui sont plus intelligents, qui suivent celui qui est tout devant, ils doivent suivre, ils doivent obéir à cette hiérarchie et ils savent comment le faire. Bien sûr, ils ne raisonnent pas, mais ils sont en contact en tant qu’élémentaux, en tant qu’âmes, avec leur propre Monade, et c’est pourquoi ils savent quoi faire de façon instinctif. C’est la différence entre l’animal intellectuel et l’animal irrationnel. Les animaux qui ne peuvent pas raisonner utilisent leurs instincts, de manière instinctive ils sont guidés par leur propre Esprit; c’est ainsi qu’ils savent en étant en contact avec lui. À travers l’évolution, cet esprit acquiert différents niveaux.

Ces élémentaux ou Monades obéissent à d’autres intelligences supérieures que, dans de nombreuses religions, de nombreuses traditions, ils appellent Anges, Bouddhas, Maîtres, Dieux, qui les dirigent selon la loi du Karma, selon les forces causales de la planète. Ces intelligences sont également dans la sixième dimension parce que tout est organisé avec des intelligences. Nous ne pouvons pas accepter le dogme de l’évolution qui affirme que tout est simplement automatique ou par hasard, qu’il n’y a pas d’intelligence derrière le phénomène. Si tel est le cas, je dois admettre que je n’ai aucune intelligence ici. Pour organiser et donner cette conférence, je dois me concentrer et demander à mon propre intelligence particulière, mon propre Être particulier, d’organiser mon mental afin de vous communiquer cette connaissance.

Néanmoins, ce n’est pas mon Être que vous devez suivre, ce n’est pas mon corps physique que vous devez suivre, ni ma personnalité, mais votre propre Être. Vous devez vous rappeler de votre propre Être, car vous êtes confronté à cette sélection, la grande sélection.

Le corps humain involue. Vous observez le royaume minéral, le royaume animal, le royaume végétal, et vous voyez comment tout évolue et involue. Une plante commence par des simples graines, germele, pousse, donne des fruits et finit par se décomposer et va au sol, se désintègre. C’est l’involution, et cela se passe non seulement avec une plante mais aussi avec les animaux dans le plan physique; vous voyez comment ils évoluent et involuent. Bien sûr, la vie dans le royaume minéral est très lente, mais involue aussi, et nous pouvons voir l’évolution et l’involution dans les métaux. En appliquant, bien sûr, l’intelligence, nous pouvons voir que la vie monte ou descend.

Ainsi, l’humanité entière, en ce moment même, évidemment, incontestablement, est en train d’involuer, parce que nous voyons comment la nature agit maintenant de toutes façons. Les tremblements de terre, les ouragans, sont plus actifs, et d’autres forces destructrices de la nature sont plus actives. Et c’est parce que nous, en tant qu’êtres humains, involuons. Il n’y a plus d’évolution dans le plan physique. Nous avons atteint le sommet de l’évolution, qui était précisément le développement de l’intellect; mais si vous observez le corps physique, cela ne change pas. Maintenant, les gens naissent avec différents organes atrophiés et, bien sûr, plusieurs maladies apparaissent dans des endroits différents, qui peu à peu détruisent, polluent, le corps physique.

Le mental, le mental protoplasmique, les émotions protoplasmiques que nous avons à l’intérieur, sont également en train d’involuer; les guerres, la tyrannie, les crimes, l’homosexualité, le lesbianisme, la prostitution, les pédophiles, tout cela est un signe de l’involution dans la psyché, dans les corps protoplasmiques. Et c’est pourquoi il est écrit que lorsque vous voyez tous ces signes, lorsque la dégénérescence règnera sur toute la terre, c’est un signe que la fin arrive; en d’autres termes, l’involution de la planète pour commencer une nouvelle évolution, une nouvelle ère, car l’humanité dans son ensemble évolue également.

L’évolution de n’importe quelle humanité procède toujours en quatre étapes, à savoir: l’Âge d’Or, l’âge d’argent, l’âge de cuivre et l’âge de fer. Lorsque l’humanité atteint l’Âge de Fer, elle commence à se dégrader, à se désintégrer, pour commencer un autre Âge d’Or, un autre printemps. Et bien sûr, ce printemps, cet Âge d’Or, c’est ce que les gens appellent «le nouvel ordre des choses» qui viendra et que tout le monde pense qu’ils sont déjà choisis parce qu’ils appartiennent à ce groupe, à cet autre groupe religieux ou à ce groupe philosophique, ou simplement parce qu’ils croient en ceci ou en cela. La sélection n’a rien à voir avec les croyances, car si vous voulez vivre à un certain niveau (psychologiquement parlant), vous devez travailler sur vous-même.

Par exemple, les ivrognes vivent dans les bars, dans les tavernes, ils boivent de l’alcool et ils sont entourés de toutes ces maladies liées à leur vice d’alcool, qui est bien sûr la cirrhose, et bien d’autres choses, la pauvreté qu’ils apportent à cause de l’alcool, etc. Donc, chacun d’entre nous est à un niveau différent et nous attirons à nous selon notre niveau d’être, notre niveau de Conscience, les circonstances dans lesquelles nous vivons. Une prostituée, par exemple, sera entourée de prostituées et des problèmes liés aux maladies sexuelles, aux maladies vénériennes, aux problèmes psychologiques et physiques liés à cela, aux voleurs. Donc, chacun d’entre nous a un type ou un niveau d’être différent et nous l’attirons vers notre environnement.

Voyez cette société, que nous appelons humanité, est dans le chaos: haine, guerre, colère; pourquoi? Parce que c’est ce que nous avons, mais nous avons la coutume de pointer toujours vers le voisin sans comprendre que nous appartenons à cette humanité. Et bien sûr, nous pensons, parce que nous croyons en ceci ou nous croyons que nous allons être sélectionnés et ceux qui ne croient pas à ce que nous pensons seront laissés et détruits et ensuite nous irons flotter dans l’air et allons au ciel. C’est ce que beaucoup de gens pensent. Écoutez, ce n’est pas comme ça. Vous êtes libre de croire en ce que vous voulez, mais si vous voulez, par exemple, être entouré par des Anges, alors vous devez avoir le niveau psychologique d’un Ange.

Si vous allez, par exemple, et dites: «Eh bien, j’appartiens à la Chine» et vous allez en Chine, donc alors les gens là-bas vont vous parler en chinois et si vous ne parlez pas chinois, vous n’appartenez pas là. Si vous venez des États-Unis vous parlez Anglais, peut-être si vous allez en Angleterre, vous comprendrez et pouvez vous adapter. Mais si vous voulez vivre en Chine ou au Japon vous devez apprendre la langue sinon vous êtes exclus, vous n’êtes pas «sélectionné». Les mêmes règles sont applicables aux mondes supérieurs. Si vous voulez être sélectionné, appartenir là, alors vous devez suivre les règles de ces mondes qui sont au-dessus de Malkuth, qui sont au-dessus du Royaume. Voilà pourquoi Malkuth est au fond de l’Arbre de Vie. Au-dessus de Malkuth, nous trouvons les 9 cieux ou les 9 sphères. Beaucoup de religions parlent des 9 cieux où ils placent les Anges, les Archanges, Cherubim, Seraphim, Trônes, Êtres Divins au-dessus, et bien sûr les démons sont en dessous de Malkuth, où l’on trouve les neuf sphères inférieures de la Kabbale qui sont nommés Klipoth.

Donc, si vous observez par exemple la planète Terre (Malkuth) qui est au centre entre Klipoth et les Cieux, qu’est-ce que nous observons sur cette planète? L’intelligence, la Conscience de cette planète est liée à quoi? Est-elle liée aux Cieux, ou à Klipoth, à l’Enfer, à ce que les gens appellent Inferno (Inferno est un mot Latin qui signifie inférieur); les dimensions inférieures ou les dimensions supérieures? Il faut comprendre que nous avons à l’intérieur tous ces éléments qui nous font d’être en affinité avec Klipoth, avec l’Enfer. Écoutez, la colère n’appartient pas au Ciel, mais à Klipoth. La luxure n’appartient pas au Ciel, mais à Klipoth. L’orgueil n’appartient pas au Ciel, mais à Klipoth, à l’Enfer, aux dimensions inférieures que nous avons à l’intérieur.

Observez-vous vous-même: votre propre enfer particulier, votre propre inferno particulier est à l’intérieur de vous qui est refleté, bien sûr, dans les infra dimensions. Donc, en ce moment par exemple, vous dites : «Je voudrais être sélectionné pour l’Âge d’Or», mais l’Âge d’Or est un âge où seules consciences du même niveau seront incarnées; les consciences, les âmes qui vibrent avec l’Or, l’Âge d’Or. Vous voyez, l’Or en tant que métal pur, est solaire. L’or est lié au Soleil. Bien sûr, le Soleil est au-dessus; c’est en relation avec la sphère de l’Arbre de Vie appelée Tiphereth. Tiphereth signifie «beauté» en Hébreu et cette beauté est liée à la Conscience. En d’autres termes, pour appartenir à l’Âge d’Or, vous devez être beau mais n’interprétez pas ce mot beau comme les gens ordinaires l’interprètent. Ils pensent que, être beau signifie est être en forme, être mince, ou peut-être avoir dix chirurgies plastiques après que vous devenez ridé afin de toujours être tendue et beau et avoir un joli corps. C’est une fausse beauté. La vraie beauté est éternelle, elle appartient à l’âme; c’est la raison pour laquelle elle est appelée Tiphereth dans la Kabbale. Être beau signifie ne pas avoir la colère à l’intérieur, ne pas avoir l’orgeuil, ne pas avoir la paresse, la gourmandise, la cupidité et tous ces défauts que nous avons en abondance. C’est être beau.

Quand une nouvelle créature naît, les corps protoplasmiques ne peuvent pas entrer dans cette créature, dans ce bébé, parce que le bébé a besoin de développer la personnalité. Et c’est la raison pour laquelle la seule chose qui entre dans ce bébé est le petit pourcentage de Conscience qui n’est pas pris au piège dans l’ego, dans les corps protoplasmiques, soit 3%. Et c’est pourquoi quand vous voyez un bébé, un petit nouveau-né, vous voyez combien il est beau, comment il est innocent. Voilà pourquoi tout le monde est amoureux d’une nouvelle créature qui naît. C’est beau! Mais ce que vous voyez là, dans ce beau bébé est l’âme sans forces protoplasmiques négatives, sans ego. Mais au fur et à mesure que le corps se développe et que la personnalité se développe, ce bel élément disparaît et apparaît le diable, apparaît ce que nous sommes. Et puis nous nous rendons compte que nous appartenons à des dimensions inférieures, mais bien sûr, cette laideur que nous avons à l’intérieur est d’ordre psychologique et pour appartenir à l’Âge d’Or nous devons être beau, nous devons nettoyer notre psyché. Et la psyché n’est pas purifiée en croyant en quelque chose, mais en appliquant des méthodes, des méthodes psychologiques, afin de nettoyer notre propre psyché particulière si nous voulons appartenir au nouveau système des choses qui va venir.

Lorsque le Kali Yuga apparaît, qui est l’âge des ténèbres dans lequel nous sommes en ce moment, alors les intelligences supérieures commence à agir avec beaucoup de force et donner aux Intelligences inférieurs des éléments, des méthodes, des règles, des codes afin de sortir des forces involutives qui enfoncent les âmes dans Klipoth, dans l’Enfer, dans les dimensions inférieures et afin de leur donner la possibilité d’être sélectionné pour l’Âge d’Or et de sortir de ces forces involutives. Cette connaissance, cette doctrine que nous enseignons maintenant, ne nous appartient pas. C’est une doctrine qui est éternelle; elle est appelée Gnose. Nous n’avons pas inventé cela. Cette doctrine, cette connaissance, a été enseignée à différents moments par les grands Avatars afin d’aider à ce niveau dans lequel nous sommes (le royaume humain) les psychés qui veulent appartenir à un nouveau niveau, un nouveau système de choses au-dessus.

Bien sûr, toujours quand l’humanité dégénère, la gnose apparaît; certains l’appellent connaissances, Gnana Yoga, des noms différents. En cette époque, nous l’appelons Gnose, nous utilisons le terme Grec pour la connaissance afin d’enseigner ce que nous pratiquons. Pour dire aux gens: si vous voulez être sélectionné, vous devez travailler en vous-même, parce que la planète passe maintenant dans une très forte transformation. Finalement, l’ensemble du monde physique sera changé. Maintenant vous entendez par exemple au sujet du réchauffement de la planète, des tremblements de terre, et tout ce dont les gens sont alarmés; tout cela est normal du point de vue cosmique. Ce n’est pas la première fois que cela se passe, ce ne sera pas la dernière fois. Bien sûr, le problème ici n’est pas comment survivre physiquement, mais comment survivre psychologiquement parce que si le problème était seulement physique, nous dirions «bien quel est le problème?» Que nous recevons cette doctrine ou non, tôt ou tard, nous mourrons physiquement de toute façon. Donc, finalement tout le monde va mourir physiquement, donc, ce n’est pas le problème.

AdamEve

«Pas tous ceux qui (en Malkuth) me dit: Seigneur, Seigneur (Adonaï, Adonaï), entre dans le royaume des cieux (Yessod et au-delà); mais celui qui fait la volonté de mon Père (la Monade) qui est dans le ciel (sixième dimension). De nombreux (Pharisiens) me diront en ce jour-là, Seigneur, Seigneur (Adonaï, Adonaï), n’avons-nous pas prophétisé en ton nom? Et en ton nom n’avons-nous pas jeté des démons? Et en ton nom n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous connais pas (en Daath-Gnose): éloignez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.» – Matthieu 7: 21-23

Le problème est dans les corps protoplasmiques, qui ne font pas partie de ce monde tridimensionel et qui sont soumis à d’autres lois. Si nous ne changeons pas, si nous ne changeons pas psychologiquement, alors les corps protoplasmiques, qui sont déjà en train d’involuer, vont sombrer dans les dimensions inférieures, puisque nous n’aurons plus des corps physiques, parce que la fin de ce que nous appelons Kali Yuga est toujours traité en deux étapes: physique et psychologique.

Ce Kali Yuga ou Âge de Fer est le dernier âge pour que notre race racine puisse être terminer, être détruite; ce Kali Yuga a commencé au temps des Romains et des Grecs, au temps de Jésus, c’est quelques années avant lui que le Kali Yuga a commencé. Voilà pourquoi cette civilisation que nous nommons ici, la civilisation actuelle, vient de cette époque, de l’époque des Grecs et des Romains. Jules César a commencé le scénario pour le Kali Yuga et Jésus de Nazareth et bien d’autres grands maîtres sont venu à ce moment-là pour commencer le développement spirituel et aider les âmes de ces temps. Donc, à partir de ce moment-là jusqu’à l’époque actuelle, Kali Yuga, ou l’Âge de Fer est en train d’agir, mais, seulement la moitié de celui-ci parce que le Kali Yuga agit en deux moitiés ou en deux parties. La première partie est pour le plan physique et la seconde partie est pour le plan protoplasmique.Voilà comment vous devez comprendre la fin du Kali Yuga, parce que nous sommes physiques et nous avons aussi des corps protoplasmiques, qui sont, mental et émotion.

Donc physiquement, l’ensemble de la planète passera par une transformation énorme, qui sera la fin de la première moitier. Bien sûr, les tremblements de terre se multiplieront, les tsunamis et les nombreuses autres catastrophes qui se produisent physiquement, où des milliers et des millions de personnes vont mourir physiquement, et finallement les pôles deviendront l’équateur et l’équateur deviendront des pôles. Ceci est une transformation physico-chimique de la Terre, parce que la Terre a besoin de commencer une autre nature car cette nature actuelle est polluée. L’eau est polluée, la terre est polluée, l’air est pollué. Nous ne pouvons pas commencer un Âge d’Or avec le smog. Nous ne pouvons pas commencer à un Âge d’Or où la mer est polluée, où les poissons meurent. Nous ne pouvons pas commencer à un Âge d’Or avec des chasseurs tuant des créatures dans la forêt. Nous ne pouvons pas commencer l’Âge d’Or avec des homosexuels, des lesbiennes, avec une semence dégénérée. L’Âge d’Or est pour les âmes propres avec de belles âmes, sans ego. Ainsi donc, tout sera effacé et nous sommes au milieu de ce processus. Physiquement, nous tous, sans exception, serons exterminés; cependant, après cela, déjà sans corps physique, l’autre moitié du Kali Yuga vient, qui sera appliquée aux corps protoplasmiques dans lequel nous avons la luxure, la colère, l’avarice, l’orgueil, la paresse, la gourmandise, etc. Cette autre moitié se produira dans les dimensions inférieures, ce que les gens appellent l’Enfer, et que vous pouvez vivre avec votre Conscience.

Si vous éveillez votre Conscience, vous découvrirez consciemment et étudiez la dimension inférieure que Dante Alighieri a décrit très bien en détail. Toute personne qui a des cauchemars expérimente les dimensions inférieures d’une manière très inconsciente. Le fait est que les dimensions inférieures sont faites pour que les corps protoplasmiques puissent être désintégrer et peu par peu descendre de manière involutive à travers 9 sphères qui sont exactement le contraire des 9 Cieux. Dante a décrit les 9 sphères de l’Enfer; comprenez que ceux-ci sont infra, pas physique, car ils sont pour les corps protoplasmiques.

Voilà comment l’âme descendra pendant environ mille ans du temps de ce plan physique, cela, pour que les âmes qui sont dans la moyenne (pas trop mauvaise, pas trop dégénérée) puisse être désintégré dans Klipoth, dans les dimensions inférieures. Quand cela se termine, quand la désintégration des corps protoplasmiques arrive, c’est la fin de tout Kali Yuga. Ensuite, l’Âge d’Or va commencer et c’est quelque chose que nous devons comprendre. Et ce n’est pas une question de croire en ceci ou croire en cela que nous allons être exclus de la dimension inférieure. C’est une sélection que nous devons faire et nous devons faire cette séléction de nous-même: changer psychologiquement pour ne pas descendre dans les infra dimensions.

Malheureusement, aujourd’hui l’humanité est entrée en grandes poussées dans les infra-dimensions et tout le monde est en train d’applaudir la dégénérescence. Bien sûr, être sélectionné pour Klipoth est facile: il suffit de vous dégénérer et voyez comment vous entrez dans Klipoth facilement, c’est ce que cette humanité est en train de faire. Ils applaudissent l’homosexualité, le lesbianisme – «ça va», disent-ils – ainsi, au fur et à mesure que le temps passe tout le monde applaudit quand quelque chose de mauvais arrive, «c’est correct» disent-ils, «aucun problème»; pas de problème, bien sûr, pas de problème dans Klipoth, parce que là les actions d’Adultère, de fornication et la dégénérescence sexuelle sont normaux. Les corps protoplasmiques en tant que corps dégénérés entrent dans Klipoth en suivant la dégénérescence; voilà comment vous êtes sélectionné pour Klipoth mais pas pour le Ciel.

Pour entrer dans les sphères supérieures au-dessus Malkuth, vous devez régénérer votre psyché – Régénérer signifie que vous devez appliquer des forces supérieures afin de générer à l’intérieur de vous les forces supérieures à l’intérieur de vous. Mais pour cela vous devez éliminer les forces dégénérées qui enfoncent votre psyché dans Klipoth, dans les dimensions inférieures, et cela est seulement possible en suivant les lois supérieures, des règles supérieures des dimensions supérieures.

Et qui est celui qui réalise ces lois dans les dimensions supérieures à l’intérieur de nous? C’est la Monade, l’Être, l’Esprit. Voilà pourquoi il est écrit que Jésus de Nazareth a dit: «Que ta volonté soit faite sur la terre comme elle l’est dans les cieux», ce qui signifie, dans le ciel de la dimension supérieure, la sixième dimension de la nature, la loi de l’Esprit se fait selon le forces supérieures, mais sur la Terre elle ne l’est pas. Nous ne pouvons pas dire que la volonté de Dieu est faite sur la Terre comme au Ciel; à moins que vous pensez que notre propre Esprit est d’accord avec la dégénérescence, non?

Nous devons donc travailler pour être séléctionner, mais la sélection est faite en trois étapes.

La première étape consiste à recevoir la doctrine qui est écrite dans la Bible, qui est écrite dans le Coran, qui est écrite dans la Bhagavad-Gita, qui est écrite dans de nombreux livres sacrés, mais en code, seulement pour ceux qui travaillent avec leur la Conscience, avec leur intelligence le découvre parce que les règles sont écrites avec intelligence. Et comment appelons-nous ces règles ou ces codes? Des Mythes, de la mythologie, des allégories; à l’intérieur de chaque mythe est cachée certaines vérités ou codes que seuls ceux qui travaillent avec leur intelligence découvrent; ceci, afin d’être sélectionné. Si ces codes ont été lus ouvertement depuis le début, le mental animal les aurait abusé. Maintenant, le dévoilement est donné, délivré librement à travers cet Enseignement Gnostique, parce que nous agissons avec compassion car il n’y a plus de temps pour dégénérer la doctrine dans le monde physique. Le temps est proche et de plus en plus proche. Donc, commencez à agir en vous dès maintenant ou perdez-la. Et voilà pourquoi nous parlons ouvertement et nous dévoilons beaucoup de mythes, beaucoup de secrets, parce que nous savons que l’humanité en a besoin. L’humanité n’est pas dans le niveau d’entrer dans le collège des initiés, ou d’éveiller la Conscience d’abord, puis découvrir le reste. Il n’y a pas de temps pour cela. Ainsi, les grandes intelligences des niveaux supérieurs enseignent pour que nous fassions quelque chose. Nous donnons cela gratuitement, offrant la connaissance ouvertement que les gens ne réalisent même pas cela, ainsi, ils disent: «Je ne crois pas à cela.» Eh bien, cela n’a pas d’importance. Ce n’est pas une question de croire. C’est une question de pratique. Donc, c’est pourquoi la première sélection est pour les personnes qui reçoivent cette connaissance, que ce soit à travers un livre, que ce soit à travers une conférence, que ce soit à travers Internet ou en parlant dans la rue avec quelqu’un et recevoir les codes secrets qui avant étaient cachés. Juste par cela si la personne suit son Être et continue, la personne sera sélectionnée. C’est le premier niveau de sélection psychologique, qui est juste de connaître la doctrine et de la pratiquer. Ce n’est pas croire en elle, mais de la pratiquer. Si vous commencez à pratiquer, alors vous appartenez à la première sélection.

Durant la pratique de la Révolution de la Conscience, vous appliquez les trois facteurs, trois méthodes afin de libérer votre Conscience, afin d’éveiller votre Conscience et d’éliminer ces éléments animaux qui vous enfoncent dans l’involution, dans vos corps protoplasmiques, afin à terme – si vous réussissez – d’appartenir à la deuxième sélection. La deuxième sélection n’a rien à voir avec quelqu’un qui viendra vous dire: «D’accord, vous appartenez à cette école d’accord? Alors, venez avec moi, puisque vous appartenez maintenant à la deuxième sélection!». Non! Ce n’est pas quelque chose comme ça.

La première sélection arrive dans n’importe quel groupe lorsque vous écoutez juste la doctrine. La deuxième sélection est à l’intérieur de vous. Ainsi, cet appel est à l’intérieur. Écoutez très attentivement: c’est à l’intérieur. Il y a des êtres, des êtres supérieurs, qui sont bien sûr en train de travailler maintenant dans cette deuxième sélection, mais ils recherchent seulement ces personnes qui travaillent psychologiquement en eux-mêmes, ceux qui changent leur psychisme. Écoutez: vous avez besoin, au moins, d’annihiler 50% de votre propre dégénérescence, non pas 50% de la dégénérescence de votre voisin. Votre voisin a son propre problème psychologique; donc, s’ils veulent désintégrer cela, ou s’ils veulent être sélectionnés pour Klipoth, c’est leur propre affaire. Donc ce 50% de dégénérescence dans votre propre psyché est votre propre affaire, ce n’est pas le mien, c’est le votre. Si vous méditez et que vous annihilez et que vous comprenez votre propre Être, finalement vous serez sélectionné dans la deuxième sélection.

La deuxième sélection est impliquée avec de grands êtres qui ont aussi des corps physiques et que les gens appellent «extra-terrestres». Ils sont extra-terrestres du point de vue qu’ils sont au-dessus de la Terre (Malkuth) et aussi parce qu’ils vivent sur d’autres planètes et dont le niveau d’être n’est pas comme notre niveau d’être: il est supérieur. Parce que, pour conquérir l’espace et voyager dans l’espace, vous devez d’abord avoir conquis votre espace psychologique; ce sont des lois que le peuple de la Terre ignore; les terriens pensent qu’ils peuvent voyager dans l’espace parce qu’ils se qualifient comme des êtres humains, mais ils ne le sont pas. Donc, vous devez respecter certaines règles et il y a des règles psychologiques que vous devez suivre pour voyager dans l’espace de planète à planète; ces règles ne sont pas seulement psychologique mais aussi physique.

Donc, les êtres qui sont supérieurs et qui voyagent déjà dans l’espace savent très bien le chaos dans lequel se trouve cette planète et ils veulent nous aider. Mais les terriens pensent sur la base de cet élément psychologique de la guerre et la conquête que nous avons tous, qu’ils viennent pour conquérir cette planète d’enfer. Qui veut être un roi d’un hôpital psychiatrique? Ils ne pensent pas comme le font les terriens. Pourquoi un extra-terrestre viendrait d’une civilisation supérieure pour être un roi des fous, des gens qui essaient de les tuer? Personnellement, je ne viendrais pas d’une autre planète pour être roi de cette folie, pourquoi? Peut-être parce que les gens mégalomaniaques Nibelungen de cette planète pensent qu’ils sont supérieurs? Non! Écoutez, les Nibelungen sont inférieurs, très inférieurs non seulement physiquement, ou technologiquement, mais aussi psychologiquement.

Eux, les extra-terrestres, les maîtres des autres planètes, interviennent et vous aident dans les plans internes, avec votre corps physique aussi, si vous travaillez en vous-même psychologiquement. Ils sont déjà venus et ont découvert que la semence qui a créé le corps humain sur cette planète est polluée. Donc, par conséquent, ils sont arrivés à la conclusion que la future race racine – physiquement parlant – est impossible à créer, ou à être créée avec la semence des terriens ou des habitants de cette planète, parce que leur semence est polluée. Donc ils sont en train de faire des super-efforts pour mélanger la semence, la semence sexuelle du peuple de la Terre, avec des extra-terrestres afin de former un nouveau génotype qui aidera le phénotype. Vous voyez?

L’avenir de la race racine de l’Âge d’Or sera un phénotype différent qui héritera d’un génotype qui sera un mélange de la semence de l’être humain de cette planète avec des extra-terrestres; ils sont déjà en train de le faire, c’est-à-dire, mélanger la semence sexuelle etcetera afin d’amener le nouveau génotype dans ces phénotypes qui seront les corps physiques de nouvelles créatures qui peupleront dans l’Âge d’Or. C’est l’aide, l’aide supplémentaire que cette planète reçoit parce que les extra-terrestres, les frères supérieurs, sont inquiets parce qu’ils ne veulent pas que cette race racine ou cette planète disparaisse complètement parce que la semence est polluée. Et ceci est quelque chose que les terriens ignorent.

Ils vous aident aussi psychologiquement afin d’acquérir 50%, de sorte que vous pouvez appartenir à cette deuxième sélection. Alors cette sélection est aussi dans la psyché. Bien sûr, quand la psyché change cela affecte le corps physique, car en conséquence, nous aurons un meilleur corps. Donc, quand nous parlons de la sélection des âmes nous parlons de la psyché et c’est quelque chose que vous allez vous rendre compte. Ce n’est pas quelque chose que quelqu’un vous dira, à savoir «vous appartenez maintenant à la deuxième sélection parce que je vous ai vu faire ceci ou cela», non! Vous devez le voir. Vous devez l’expérimenter. Vous savez?

Par exemple, dans mon cas quand je parle d’extra-terrestres ce n’est pas parce que je lis quelque chose, mais parce que j’ai vécu cela. Je sais qu’ils existent, mais je ne veux pas qu’on me croire parce que cela n’a pas d’importance; cela ne concerne que moi, mon propre développement. Donc, je sais que vous pouvez également recevoir de l’aide si vous travaillez en vous-même, mais si vous ne travaillez pas, vous ne réaliserez pas cela. Vous devez travailler. Voilà pourquoi nous travaillons avec les trois facteurs de la Révolution de la Conscience afin d’être sélectionné et d’être assisté par les frères supérieurs de l’espace et des plans internes.

Alors, en travaillant, vous devenez sélectionnés pour la deuxième sélection; ensuite, ils vous attendent afin de voir si vous allez faire le super-effort pour annihiler le reste de 50% de votre animalité afin d’appartenir à l’Âge d’Or. Parce que, pour être sélectionné pour l’Âge d’Or ou le nouveau système de choses qui vient après la grande catastrophe, vous avez besoin d’annihiler complètement 100% de votre ego. Vous devez passer par une mutation ou transformation complète, et pour cela, vous n’êtes pas laissé seul; ils vous aident également. Peu importe combien de temps vous allez prendre, aussi longtemps que vous le faites, ils vous aideront sur cette planète, que ce soit dans ce pays ou dans d’autres pays qui seront sauvés à cette fin, ou dans d’autres lieux de l’espace, parce que l’univers est grand.

Donc, vous devez comprendre que l’Âge d’Or, le nouveau système de choses que toutes les religions prêchent, la sélection qui va se passer, ne va pas se passer juste parce que vous croyez en quelque chose, mais parce que vous allez montrer internement le changement dans votre psyché et par conséquent, vous serez en affinité avec l’environnement de l’Âge d’Or parce que c’est précisément la survie des plus aptes et c’est quelque chose à l’intérieur, psychologiquement. C’est donc le travail, et bien sûr, comme je l’ai dit, vous devez suivre la direction de votre propre Monade, de votre propre Esprit, parce que c’est la seule partie de nous qui est en contact avec les dimensions supérieures. Parce que si vous suivez ici seulement des théories, des dogmes, des croyances, ce sont juste des choses liées au mental, qui sont liées à Klipoth, lorsque vous expérimentez Klipoth.

Personnellement, j’ai expérimenté Klipoth avec ma Conscience ; Je suis descendu consciemment aux dimensions inférieures, que les gens appellent l’enfer ou l’averne. Je suis allé là-bas éveillé et j’ai parlé avec les gens; là, je trouve dans la première sphère, que l’on appelle les Limbes, des gens avec la Bible en main m’enseignant et me disant qu’ils me sauveront, mais, ils ne se rendent pas compte qu’ils sont déjà là! Je leur ai dit «comment allez-vous me sauver si vous ne vous êtes pas sauvé vous-même? Pourquoi vous me mettez en garde au sujet des choses, alors que vous ne vous êtes pas mis en garde?» C’est parce que les gens pensent que c’est en croyant en quelque chose que vous allez monter.

Comprenez: c’est une transformation et quelque chose que vous seul pouvez réaliser. Ce n’est pas comme les gens pensent: «parce que je crois que quand je meurs, je monterai» juste quelque chose à connaître? Ecoutez, ici dans ce plan physique vous devez expérimenter cela; vous devez connaître ces dimensions, ne pas croire en elles.

Au début, vous recevez la doctrine, les concepts qui sont au-delà de votre mental, mais nous donnons des clés, des méthodes, pour que vous puissiez pratiquer et activer votre Conscience afin de voir. Beaucoup de nos étudiants quand ils activent leur Conscience, ils éveillent soudainement leur Conscience, mais ils s’éveillent là dans Klipoth. Ils viennent alors à nous disant «oh oui c’est agréable, je fus éveillé, mais j’ai réalisé que je n’étais pas dans les mondes supérieurs, j’étais dans les mondes inférieurs. J’étais dans l’infra, dans Klipoth, en Enfer.» Oui, bien sûr, c’est naturel, répondons-nous, et c’est parce que vous appartenez là. Maintenant, vous savez que vous descendrez là si vous ne travaillez pas sur vous-même après la mort. Vous voulez monter, eh bien, il faut se battre pour cela, vous devez changer votre niveau d’être et remonter pour être sélectionné là. Ainsi, c’est une question de travail en vous-même. Ce n’est pas comme être paresseux et penser «oh oui, parce que je crois en ceci, ou parce que je crois en cela que je vais être là.»

Telle est la grande sélection des âmes, la grande sélection de la psyché. Et à ce niveau dans lequel nous sommes, la mécanicité ne fonctionne plus, nous devons utiliser la volonté. Voilà pourquoi nous les Gnostiques disons que notre devise est Thelema, Volonté. Tout le temps il faut se rappeler l’Être afin d’attirer les forces supérieures de l’Être. Pas croire en Dieu, mais se rappeler Dieu à chaque instant, seconde après seconde, pour que ces forces qui lui appartiennent, notre propre Dieu personnel particulier ou Esprit, ou comme vous voulez le nommer, descendent et vous guident. Et voilà comment vous comprenez que Elohim signifie Dieux et Déesses. Dieu n’est pas un, il est beaucoup à l’intérieur. Chacun a son propre, sa propre partie particulière de l’ensemble de la chose. Et bien sûr, nous aimons plutôt l’appeler intelligence parce que l’intelligence est appelée Binah ; l’aspect supérieur de l’Arbre de Vie que nous devons activer et dans de nombreuses conférences nous enseignons comment ce Binah, cette intelligence est liée à votre corps physique et à votre corps protoplasmique internes.

Ainsi, la grande sélection a déjà commencé et Malkuth, le Royaume, est un filtre qui nous mènera aux dimensions inférieures ou les dimensions supérieures. Tout dépend de nous, et rappelez-vous que le filtre est votre corps physique. Votre corps physique est le véhicule que la nature vous donne comme un cadeau et tout dépend de la façon dont vous l’utilisez. Il a toutes les énergies, tous les éléments dont vous avez besoin pour ce faire, car il serait injuste de vous dire ce que vous devez faire et ne pas vous dire où sont les outils, où sont les clés? Eh bien ils sont tous dans votre corps, vous les avez. Le problème est que vous n’êtes pas intéressé à connaître cela et c’est pourquoi vous êtes juste identifiés avec le monde physique et méprisez les clés, les clés que tout le monde a à l’intérieur.

Maintenant, nous vous enseignons, nous vous guidons, et nous vous disons ceci est la clé. Elle est ici. Elle est à l’intérieur de vous: faites-le, éveillez-vous, activez votre Conscience. Rappelez-vous votre Être; ne croyez pas en votre Être, rappelez-vous de Lui. Pour se rappeler de Lui vous devez rester éveillé dans l’instant, ici et maintenant. L’omni-présence de votre Être est ici et maintenant. Avez-vous des questions?

Question: Pouvez-vous nous dire comment les lois de la nature peuvent profiter de nous, comme nous sommes dans un état de dégénérescence, et comment nous pouvons traduire cela?

Réponse: Oui, bien sûr, les lois de la nature, la façon dont nous tirons parti des lois de la nature afin de les transcender est ce qu’est votre question?

Question: Comment la loi de la nature profitent de nous dans l’état de dégénérescence?

Réponse: Comment les lois de la nature profitent de nous dans l’état de dégénérescence dans lequel nous sommes? Eh bien la chose est la suivante. La Nature dans ce Malkuth, le Royaume, nous donne le corps physique gratuitement, vous ne payez pas pour cela. Les corps protoplasmiques que nous avons, où nous avons le mental et les émotions, sont également libres. La nature nous a donné cela, puisque nous étions des minéraux et nous avons évolué avec ces corps à travers le règne végétal, règne animal et nous les avons en ce moment; c’est là que nous avons l’intellect. C’est un cadeau. Nous devons donc tirer profit de cela.

Lorsque la Monade reçoit un véhicule avec intellect, il commence immédiatement à travailler sur la Conscience pour passer à un autre niveau. Le problème est que lorsque la Conscience hérite d’un corps avec l’intellect, il est identifié avec l’intellect et pense qu’il est déjà un être humain, qu’il est déjà développé sans comprendre et saisir que finalement les corps protoplasmiques internes et le corps physique involueront. Ainsi, la nature profite de cela parce que la nature a besoin, écoutez attentivement, a besoin de vos corps protoplasmiques afin de donner de la consistance solide à l’intérieur de la Terre. Vous voyez l’intérieur de la Terre, la planète a besoin des vibrations très faibles afin de la rendre forte et afin de recevoir ces vibrations la planète a besoin, la nature a besoin des corps protoplasmiques en involution.

Donc les corps protoplasmiques canalisent des forces lunaires qui donnent de la consistance solide à la planète. Ainsi donc les corps protoplasmiques sont nécessaires non seulement sur la surface de la planète (dans la loi de l’évolution), mais sont également nécessaires pour l’involution. Ainsi donc la nature ne se soucie pas de vos croyances ou de vos pratiques dans votre Conscience. La nature sait que votre corps physique lui appartient. Vous allez mourir et irez au sol et poursuivrez le processus, qu’importe ce que vous croyez, qu’importe ce que vous ne croyez pas. La même chose avec les corps protoplasmiques; la nature va les ramèner vers le bas que vous croyez en ceci ou que vous croyez en cela.

Ainsi, la nature profite de vos propres véhicules qu’elle vous a donné comme un cadeau. Donc, vous devez travailler avec une grande révolution. Voilà pourquoi on l’appelle la Révolution de la Conscience, dans laquelle vous vous révoltez contre votre propre nature, vous voyez? Parce que les lois que nous prenons ici sur l’évolution et l’involution qui agissent mécaniquement et qui détruisent l’âme sont à l’intérieur de vous, pas à l’extérieur. Vous l’avez dans votre corps physique, vous l’avez dans votre sang, dans la moelle de vos os. Ce sont les lois et vous devez lutter contre cela. Mais si vous permettez que ces lois travaillent de manière involutive à travers vous, alors vous êtes sélectionné par la nature pour aller aux dimensions inférieures. Juste en suivant la dégénérescence, le chemin involutif. On appelle cela la voie large qui nous mène à la destruction.

Casting-the-legion-in-hell

Ne vous trompez pas : ni les fornicateurs, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni ceux qui abusent d’eux-mêmes avec l’humanité, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. -1 Corinthiens 6: 9, 10

Question: Vous avez mentionné Phénotype. Qu’est-ce que Phénotype?

Réponse: Phénotype est le résultat du Génotype. C’est dans le Génotype que nous avons l’héritage et conformément au développement et à l’environnement que nous recevons dans le corps physique lorsque nous survivons dans cette nature et le résultat est le Phénotype, qui est une espèce qui est naturellement sélectionné dans la lutte. Et ce Phénotype donne à leur progéniture un autre type de Génotype. Le Génotype change en fonction des activités du Phénotype. Le Phénotype par exemple, les caractéristiques que j’ai en ce moment dans mon corps physique, dans mon mental, dans mes émotions, dans ma personnalité, c’est mon Phénotype. Et j’ai et je transmettrai cela à travers mon Génotype qui finira par créer un autre Phénotype.

Telle est la sélection naturelle de la nature (mécaniquement), mais à notre façon bien sûr, nous voulons créer un autre type d’être; un être surhumain en transformant le Génotype. Voilà pourquoi le travail Gnostique va directement dans le sexe. Nous enseignons le sexe supérieur, à savoir, comment transmuter, comment transformer la dégénérescence que nous avons déjà afin de transformer le Génotype qui finalement donnera un phénotype différent, mais cela se fait à travers la Révolution de la Conscience et non à travers la mécanicité, parce que si nous suivons la mécanicité de la nature comme beaucoup de gens le font déjà, à savoir, des Phenotypes qui sont d’accord avec la dégénérescence sexuelle et qui dégénèrent leur génotype.

Vous voyez, par exemple, que pouvez-vous obtenir dans vos gènes, dans vos gènes sexuels – parce que les organes sexuels transmettent et donnent des énergies – lorsque vous connectez vos organes sexuels dans une autre façon (la voie normale est le phallus dans le vagin, c’est la voie normale) mais quand le phallus pénètre dans l’anus, il prend des vibrations des excréments qui modifient le génotype et comme conséquence dégénère les Phenotypes et des maladies apparaissent dans le monde physique. Donc c’est la dégénérescence.

Bien sûr, la façon que nous enseignons est de savoir comment modifier le Génotype afin de créer un Phénotype supérieur qui est différent. Je ne sais pas si cela est compréhensible. Je ne veux pas aller en profondeur en cela parce que ce n’est pas lié au sujet d’aujourd’hui. Mais ce sont les termes ici. Le Génotype en relation avec les gènes, le sexe et le Phénotype est votre propre constitution, qui est le résultat de celui-ci, le Phénomène.

Questions: Pouvez-vous parler de la loi de 108 chances que l’âme reçoit pour annihiler 50% de la dégénérescence.

Réponse: Eh bien, lorsque, selon l’évolution, l’essence, la Conscience entre dans le royaume humanoïde elle reçoit 108 opportunités – en d’autres termes 108 corps physiques avec intellect. Parce qu’avant d’entrer dans le royaume humanoïde cette âme a reçu des corps d’animaux irrationnels selon la loi de l’évolution. Ainsi, la psyché, bien sûr, a agi dans le règne animal irrationnel à travers l’instinct. Elle reçoit maintenant l’intellect qui est ce niveau dans lequel nous sommes, c’est quand cette âme reçoit l’intellect, c’est pourquoi nous l’appelons niveau animal intellectuel parce qu’en Latin animal vient de Anima qui signifie âme. Le mental de l’âme devient intellect. L’âme agit à travers un corps protoplasmique avec intellect et reçoit alors 108 possibilités mathématiques selon les lois supérieures afin de faire ce qu’elles ont à faire, à savoir, aller dans un autre niveau ou aller suivre les lois de la nature. Si vous suivez les lois de la nature, alors l’involution vous plonge dans les infra-dimensions. Si vous vous révoltez contre ces lois, contre votre propre psyché, votre propre mental, et que vous travaillez comme nous enseignons ici, alors vous montez et vous créez un autre type de Génotype et de Phénotype. Et bien sûr, à travers 108 possibilités.

Question: Cela est-il négociable?

Réponse: Tout est possible quand vous commencez à le faire. Peu importe si vous êtes dans votre 108e vie – si vous commencez à faire votre travail, vous recevez plus de corps avec intellect afin de continuer votre travail. Si vous ne faites pas le travail, vous ne recevez plus de corps avec intellect, mais des corps sans intellect que nous appelons animaux irrationnels. Voilà pourquoi dans beaucoup de traditions, ils disent que le singe, le cochon et beaucoup d’autres animaux sont des animaux en involution qui viennent du royaume humanoïde.

Questions: Vous avez mentionné que les Limbes sont sous la surface de la Terre et du monde matériel. Est-ce que les Limbes incluent également ce qui est à la surface et ce qu’on appellerait le Plan Astral Lunaire?

Réponse: Est-ce que les Limbes appartiennent au monde à trois dimensions, ainsi que l’inférieur? Eh bien, nous allons dire cela, le plan Astral Lunaire Inférieur, est ce que nous appelons les Limbes. Lunaire parce que les Limbes appartiennent à la lune, à la mécanicité de la lune, aux lois mécaniques de la nature; et bien sûr dans les dimensions inférieures de la dimension astrale, car les Limbes appartiennent aux dimensions astral inférieur. Vous pouvez expérimenter les Limbes à travers des cauchemars. Ainsi, les Limbes sont cette première sphère des dimensions inférieures liées aux 96 lois, des lois mécaniques et qui vibrent avec les corps protoplasmiques (le mental et les émotions dans un état dégénéré).

Donc, les gens en général en cette époque vibrent avec les Limbes parce que si vous voyez par exemple, il n’est pas rare de trouver les lois des Limbes même au Tibet qui est envahie par les hordes de gens qui sont en relation avec les Limbes. Ils se battent contre la religion, contre le Bouddhisme. Pourquoi? Parce que les lois de Klipoth ne sont pas liés aux lois supérieures, enseignées par le Bouddhisme, le Christianisme, le Judaïsme, etc. Dans Klipoth les gens sont athés. Certains d’entre eux adorent l’Athéisme. Ainsi donc il n’y a pas un seul endroit sur cette planète Terre où nous ne trouvons pas les vibrations des Limbes en train de vibrer parce que nous sommes d’accord avec la dégénérescence.

Vous venez juste d’allumer le téléviseur ou d’entendre la radio et êtes au courant comment tout le monde applaudit la dégénérescence et l’accepte. Et ils disent que si vous ne l’acceptez pas vous avez des préjugés. N’est-ce pas? Et ils vous qualifient comme quelqu’un avec des phobies, à savoir si vous êtes en désaccord avec l’homosexualité, ils disent que vous êtes homophobe, ce qui signifie avoir peur de l’homme parce que l’homo signifie homme et phobos – peur, la peur de l’homme. Je n’ai pas peur de l’homme ni d’alcool. Mais si on me demande si l’alcoolisme est-il bon Je dis qu’il est négatif, dégénérescence. De même avec l’homosexualité et le lesbianisme, mais cela ne signifie pas que je montre du doigt quelqu’un. Si quelqu’un aime ça, c’est leur affaire pas la mienne, mais si quelqu’un me demande si je pense que c’est bien, je répondrai, non cela ne l’est pas. C’est tout à fait mauvais. Il appartient à Klipoth. Si vous voulez être sélectionné pour Klipoth, c’est votre propre affaire, mais je ne veux pas être sélectionné pour Klipoth, je veux être sélectionné pour les dimensions supérieures. Voilà pourquoi je travaille avec cette Révolution de ma Conscience et invite ceux qui veulent entrer dans leur Révolution pour la faire aussi, mais il y a toujours la liberté de choisir notre chemin. Personne ne va vous forcer à la faire.

Alors, bien sûr, les 96 lois de Klipoth «Limbes» vibrent maintenant dans le monde à trois dimensions. Même si nous appartenons physiquement aux 48 lois de ce monde à trois dimensions. Mais si vous observez les lois d’adultère et de fornication des Limbes sont maintenant acceptées dans ce monde à trois dimensions. Il y a peu de gens qui sont contre. Cela signifie que les Limbes vibrent déjà, que les lois des corps protoplasmiques conquièrent déjà la Terre. Nous sommes vraiment dans un chaos.

Question: Vous avez dit que la personne moyenne involue dans les infra-dimensions pendant environ un millier d’années. Qu’en est-il de ceux qui ont créé les corps solaires?

Réponse: Eh bien, c’est selon le Karma, l’involution est selon le Karma. Ceux qui ont commencé à créer les corps solaires et éventuellement décider d’aller vers le bas, bien que la loi les punit sévèrement, parce que ceux qui font le mal avec la Conscience, eh bien, les lois les punient sévèrement, vous savez ce que je veux dire. Dans tous les niveaux les lois sont fortes. Mais il y a toujours une compassion même dans les sphères inférieures. Si vous commencez à changer, ils vous aident, mais cela dépend de vous. Donc, ces personnes avec des corps solaires y restent plus de temps parce que les corps solaires ne font pas partie de la nature et désintégrer ces corps prend du temps, beaucoup de temps. Donc, je ne vous conseille pas, si vous créez des corps solaires, d’aller là-bas parce que vous passerez des éternités là.

Question: Qu’en est-il de ceux qui disent que nous attendons juste et, finalement, tout le monde va revenir à la surface. Si vous pensez à l’évolution naturelle puis tout le monde…

Réponse: La question est que certaines personnes pensent que si vous attendez finalement, nous serons là. Que nous allons entrer dans le ciel tôt ou tard. Nous dirons que cela est vrai. Vous n’avez rien à faire pour retourner au ciel. Cela est vrai, mais avant vous devez passer à travers l’enfer. Bien sûr, l’Enfer est, ou l’Averne n’est pas ce que l’Eglise Catholique et bien d’autres religions croient, qu’il est éternel. Ces infra-dimensions sont dans l’éternité, oui, dans la dimension que l’on appelle l’éternité. Mais l’éternité a un début et une fin aussi. Ça dépend. Les gens qui y entrent sont désintégrés dans environ mille ans. Que les gens seront là pour toujours et à jamais, non, c’est stupide. Ils doivent passer à travers un temps de purification, dirons-nous . En d’autres termes, si vous ne désintégrez pas votre ego, si vous ne faites pas la Révolution de la Conscience ici pour finalement monter, la nature détruira cela pour vous dans les infra dimensions. Voilà pourquoi les infra-dimensions existent, afin que la nature puisse détruire cela. Et quand vous êtes tout à fait propre, lorsque votre Conscience devient propre en Enfer, elle est libérée et est retournée à la Monade, mais comme un échec. Nous allons donc dire que tout le monde sera là, mais pas tout le monde sera pleinement développé. Vous comprenez cela? Pour devenir c’est s’éveiller, développer la Conscience comme un Bouddha, un illuminé. Pour cela, vous devez vous battre, vous devez travailler et faire le travail à l’intérieur de vous et alors vous revenez à la même source, mais en tant que personne triomphante, en vainqueur, un illuminé, un Bouddha comme on l’appelle en Sanskrit; mais si vous ne le faites pas alors la nature le fera pour vous et vous finirez par revenir, mais comme un échec. Vous y revenez et vous serez comme une fourmi par rapport à un être humain.

Pour rester dans ce cosmos, pour être en vie, exister afin de revenir, afin de souffrir beaucoup et revenir comme un échec, cela n’a vraiment pas de sens. Pour moi, bien sûr, je vais me battre pour cela. Je ne veux pas revenir comme un échec. C’est facile d’être un échec: il suffit de suivre les lois de la nature et vous allez vous désintégrer. Vous retournerez aux mondes supérieurs, oui, mais vous ne saurez même pas pourquoi vous êtes revenu. Vous serez là, mais vous ne saurez pas.

Question: Expliquez que… ???… dans le royaume minéral était une fois… ???… a développé le… ???… corps, mais puisque les animaux irrationnels ont seulement deux cerveaux et non l’intellect ils ont seulement un Kama Ruppa et pas un corps mental lunaire? Qu’en est-il des plantes et des minéraux?

Réponse: La question est de savoir si les plantes et les minéraux ont un corps mental parce que les gens pensent que le corps mental est seulement l’intellect. Le corps mental existe dans le règne minéral, dans le règne végétal et dans le règne animal, mais ils n’ont pas l’intellect. Nous sommes ceux qui développent l’intellect. Voilà pourquoi il est dit que nous sommes au sommet de l’évolution mécanique. Nous avons le même corps mental que les animaux mais évolué. Le même corps mental que les animaux ont, que les plantes ont évolué, mais pour eux pas évolué. Vous voyez? Ils évoluent peu à peu pour atteindre ce niveau dans lequel nous sommes.

Il y a beaucoup d’expériences que les scientifiques font avec des plantes et des minéraux pour découvrir qu’il y a une certaine intelligence là, vous savez? Il y a de l’intelligence là, mais pas dans le même niveau que nous sommes. Bien sûr, au-dessus de nous il y a plus d’intelligence, des niveaux plus élevés d’Intelligences mais nous n’y allons pas entrer automatiquement ou mécaniquement, non! Nous devons faire l’effort. Nous devons utiliser la volonté pour y entrer.

Si vous ne faites rien, si vous rentrer juste à la maison et allumez le téléviseur et regardez votre feuilleton ou football ou baseball, peu importe et après cela vous allez au bar et buvez quelques bières ou allez à une autre partie pour profiter et manger Kentucky Fried Chicken, McDonald, et tout ce que vous voulez, vous n’y irez jamais. Vous devez travailler sur vous-même. Si vous aimez le faire, faites-le, mais consciemment. Travaillez sur vous-même, rappelez-vous de vous-même. Vous devez sélectionner votre nourriture.

Question: Comment l’involution à travers l’enfer est-elle vécue? Un long cauchemar? Une sensation de brûlure et (similaire à) la douleur réelle (physique)?

Réponse: L’Enfer est un plan de la nature qui est similaire à l’environnement chaotique physique qui est maintenant sur la Terre.

Les âmes des personnes qui entrent en Enfer s’établissent en lui selon les lois involutives de chacun de ses neuf cercles. Ils ont les mêmes coutumes qu’ils avaient quand ils étaient physiquement ici, mais d’une manière dégradante et plus dense. Alors, ils s’adaptent au même mais involutif environnement, tels qu’ils avaient sur la surface de la Terre. Les hiérarques de la loge noire sont respectés par ces milliards d’âmes échouées.

La sensation de brûlure protoplasmique et la douleur est plus réelle que la sensation physique puisque la matière protoplasmique est plus sensible que la matière physique.

Question: Donc, les essences qui involuent, involuent en enfer, mais tout en étant purifié entrent dans les animaux involutifs, n’est-ce-pas?

Réponse: Non! Les essences involutives entrent d’abord dans les animaux involutifs qui vivent à la surface de la Terre, puis ils sombrent définitivement dans l’involution submergée.

Question: Est-ce donc aussi vécu de cette façon? Que les essences sentent l’ego mourir, ainsi que vivre / mourir dans les animaux involutifs en même temps?

Réponse: Non! Comme nous l’avons dit plus haut, avant de sombrer définitivement dans l’involution submergée jusqu’à la Seconde Mort qui se produit crûment dans les huitième et neuvième cercles, mourir et vivre dans des animaux physiques est juste un prélude pour les essences involutives.

Question: Un instructeur a dit que, après que les essences soient purifiées, elles ont une expérience édénique évolutive jusqu’au royaume humanoïde où la Conscience est perdue à travers l’orgasme. Donc, ce serait la raison pour un peu d’espoir n’est-ce pas? Combien de temps faut-il pour une essence pour profiter du processus édénique évolutif vers des humanoïdes?

Si cela prend plus de 1000 ans, nous pourrions dire que pour les essences (qui ne cherchent pas l’initation) sur une grande échelle de temps et de vue ont l’enfer comme nuit et l’évolution comme jour. Ou l’enfer comme douleur et l’évolution comme bonheur. Répété 3000 fois.

Les Essences ont 3000 x 108 naissances pour acquérir la maîtrise, dans cette présente Race Racine, sur cette terre très peu aspirent à l’initation. Mais y a-t-il une connaissance au sujet du nombre global d’essences qui atteignent la maîtrise dans l’une de leur vie? Est-ce 50/50, beaucoup moins, ou moins que sur la terre?

Réponse: Les essences sont purifiées après qu’elles sont descendue de cercle en cercle jusqu’au neuvième cercle où leur ego est complètement désintégré, alors, et seulement alors ils montent dans une expérience évolutive Édénique jusqu’au royaume humanoïde où la Conscience est perdue à nouveau à travers l’orgasme. Alors, elles reçoivent encore 108 occasions humanoïdes. Il n’y a pas de temps d’évolution de l’essence stipulé dans le processus Édénique évolutif vers les humanoides

Dans le royaume humanoïde, les essences ont 108 naissances pour acquérir la maîtrise, dans de nombreuses Races Racines sur la surface de nombreuses planètes à travers les 3000 cycles cosmiques qui se produisent à travers de nombreux Mahamanvantaras.

Avez-vous une autre question? Eh bien, ce n’est pas la fin, malheureusement pour votre ego plus des conférences viennent. Mais permettez-moi de vous dire: je vous invite à pratiquer afin d’expérimenter ce que nous disons ici, parce que la plupart des choses que je vous disais Je les ai expérimenté et j’ai la foi parce que je touche de mes mains et vois les choses et je veux que vous fassiez la même chose. Ici, nous ne cherchons pas à convaincre les gens sceptiques parce que c’est une perte de temps. Si les sceptiques veulent prouver des choses, laissez le ou la faire son expérience par lui / elle même dans sa propre chair, psyché, etc., alors c’est ainsi qu’ils ont la preuve. Merci beaucoup.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Great Selection of Souls or Psyches (1)

Un Nouveau Ciel et Une Nouvelle Terre

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Prophéties des Jours à Venir

body-creation

«Et j’ai vu un nouveau ciel et une nouvelle terre…» – Apocalypse 21

Nous sommes réunis pour cette conférence aujourd’hui le Samedi 13, qui est un jour spécial pour les étudiants de la tradition Gnostique, car il a une signification symbolique et pratique importante.

Le mot Samedi provient du mot Saturne («Jour de Saturne»), qui est le nom d’un Dieu connu des Grecs comme Κρόνος, Kronos, Cronus. Saturne / Cronus est le Dieu du temps, le Dieu des finitions, le Dieu de la mort. Nous pensons que c’est très négatif, mais en fait, Saturne représente quelque chose dont nous avons beaucoup besoin.

Saturnus_cronus
Kronos / Saturne

«Kronos, puisqu’il était l’aîné des Titans, est devenu roi et a amené tous les hommes qui étaient ses sujets à passer d’une manière de vivre grossière à une manière de vivre civilisée et, pour cette raison, il a reçu une grande approbation et a visité de nombreuses régions de la terre inhabitées. Parmi tout ce qu’il a rencontré, il a introduit la justice et la sincérité de l’âme, et c’est pourquoi la tradition est venue à des générations ultérieures que les hommes de l’époque de Kronos étaient de bon cœur, tout à fait innocent et heureux avec félicité. Son royaume était le plus fort dans les régions Occidentales, où il jouissait en effet de son plus grand honneur ; par conséquent, jusqu’à des temps comparativement récents, parmi les Romains [appelés par eux Saturnus] et les Carthaginois [ailleurs, l’auteur mentionne ailleurs que les Carthaginois ont sacrifié des enfants au Dieu], tandis que leur ville se tenait encore, et d’autres peuples voisins, des fêtes et des sacrifices remarquables furent célébrés en l’honneur de ce Dieu et beaucoup d’endroits portaient son nom. Et à cause de l’obéissance exceptionnelle aux lois aucune injustice n’était commise par personne à aucun moment et tous les sujets de la régance de Kronos vivaient une vie de bénédiction, dans la jouissance sans entrave de tout plaisir. À cela, le poète Hesiod témoigne également: «Et ceux qui étaient le jour de Kronos, à quelle heure il régnait dans le ciel, vivaient comme des Dieux, sans soins dans le cœur, éloignés et exempts de maladies et de labeurs sévères, de maladies et de soucis graves; la vieillesse n’atteignaient pas leurs membres, mais ils, égaux en force de jambe et de bras, jouissaient d’un plaisir de festin sans fin loin des maux, et quand la mort venait, ils s’enfonçaient dans le sommeil. Et beaucoup d’autres choses étaient à eux; une terre qui donne du grain, décortiqués, leur a porté abondamment et sans besogne assignée; et content du cœur, ils ont habité sur leur labourage dans toute la terre, au milieu de la variété de la bénédiction, riches en leurs troupeaux, aimés par les Dieux bénis. C’est alors ce que les mythes ont dit à propos de Kronos.» – Diodorus Siculus, Bibliothèque de l’Histoire (1er siècle av. J-C)

Dans la structure des études ésotériques et stellaires de l’Astronomie ou de l’Astrologie, Saturne est la septième des sept planètes primaires qui représentent les sept forces qui organisent les choses manifestées. La Lune est la première des sept, et commence, conçoit et se crée; Saturne ferme, finit et prépare au nouveau départ.

new-year-1895-father-time-accompanies-the-new-year

C’est pourquoi nous avons cette tradition qui est presque oubliée de nos jours, qui était rappelée au nouvel an, du vieillard du temps représentant l’annee, représenté comme un vieillard à la barbe accompagné d’un jeune bébé qui est apporté dans la nouvelle annee. Ces symboles proviennent de la tradition ésotérique et représentent la Lune et Saturne.

seven-planets-angels

La Lune, la première des sept, initie, commence. C’est la conception, la nouveauté, l’arrivée d’un nouvel âge.

Le vieil homme Saturne représente la mort de ce qui était.

Le Samedi est le jour de Saturne, le jour où nous nous rappelons et réfléchissons de la semaine, au temps qui vient juste de passer, afin d’extraire la sagesse de l’expérience. C’est pourquoi Saturne est «un vieillard sage», celui qui apprend de l’expérience.

En Hébreu, le Samedi s’appelle שבת Shabbat (Sabbath), qui est évidemment lié au nom Hébreu de Saturne, שבתאי. Littéralement, שבת Shabbat (Sabbath) signifie «cessation», et c’est Saturne qui apporte la «cessation» ou la fin des choses.

Samedi 13 dans la Tradition Gnostique, Mem et Melchisedec

De plus, aujourd’hui est le Samedi treize, et treize a également une signification particulière parce que dans l’alphabet Hébreu, treize est la lettre מ Mem.

La lettre Hébreu מ Mem représente les eaux, mais elle représente aussi le changement, la mort, une grande transformation, et c’est pourquoi nous trouvons la lettre מ Mem dans des mots très importants dans toute la tradition de la Kabbale, tels que Malkuth, Mavet, Maadim, Moïse, et Melchisedec.

Au Samedi treize, les étudiants de la Gnose effectuent un exercice spécial en reconnaissance de ces symboles, dans lequel, à la treizième heure (מ), soit une heure, l’étudiant Gnostique entre dans une pratique de Méditation, couché dans la forme d’une étoile pentagonale, un pentagramme, les bras et les jambes s’ouvrent comme une étoile pour prier, invoquer et supplier pour l’aide de Melchisedec.

Ce mot מלכי-צדק Melchisedec a une importance centrale dans les traditions Juives et Chrétiennes, et devrait avoir de l’importance pour tous ceux qui sont sur cette planète. Le mot Melchisedec apparaît dans les écritures Juives et Chrétiennes, mais est un symbole et une personne très mal compris.

Comme nous l’avons expliqué dans de nombreuses conférences et dans tous les livres du Samael Aun Weor, les prophètes et les apôtres sont à la fois des personnes réelles et des symboles de facteurs, d’éléments ou d’archétypes à l’intérieur de nous; Melchisedec ne fait pas exception. Melchisedec est particulièrement important en raison de sa véritable identité, qui a été controversée en religion depuis des milliers d’années et n’est toujours pas résolue parce que les traditions aujourd’hui ont perdu le cœur ésotérique. Ils ne connaissent plus les racines de leur propre tradition. Ces racines se trouvent dans Melchisedec.

En ce qui concerne Abraham et Aaron

Si vous étudiez le Christianisme, si vous venez d’un milieu Chrétien, vous avez probablement l’hypothèse que l’Onction – l’Eucharistie, le sacrement du pain et du vin [Eucaristie: la Force Spirituelle à travers les Aliments et Boissons bénies] – était créée par Jésus-Christ, mais ce n’est pas exact. Si vous étudiez la Bible, vous trouverez que celui qui a montré à l’humanité l’utilisation du pain et du vin était Melchisedec, tout au long du livre de la Genèse.

melchizedec

«Et Melchisédek, roi de Salem, a apporté du pain et du vin; et il était le prêtre du Dieu le plus élevé. Et il le bénit et dit: Béni soit Abram du Dieu le plus élevé, possesseur du ciel et de la terre…» – Genèse 14

Melchisedec était un grand prêtre, qui a béni Abram.

Le Christianisme, le Judaïsme et l’Islam considèrent tous Abram / Abraham comme leur grand Patriarche, d’être le père de ces religions, et pourtant il s’incline devant Melchisedec. Il a demandé les bénédictions de Melchisedec. Alors Abram / Abraham était au-dessous de Melchisedec. C’est très important. Cela nous montre que beaucoup de ce que nous avons hérité n’est pas précis, ce sont les termes de nos théories, croyances et idées sur nos religions.

Parmi la tradition Juive, il y a eu des inquiétudes pendant des milliers d’années, car il est indiqué dans cette tradition que la prêtrise, le Cohen, a été originé avec Aaron et qu’il était le père ou l’auteur de la prêtrise parmi la tradition Juive, Alors qu’Aaron vient après Melchisedec. Melchisedec est apparu loin avant Aaron, et Melchisedec est décrit comme un grand prêtre. Beaucoup de Rabbins ont lutté pour expliquer comment Aaron est censé être l’auteur de la prêtrise, alors qu’en fait, Melchisedec était là depuis longtemps. Ce que cela nous dit, c’est que ce que les autorités religieuses traditionnelles théorisent sur l’origine de leurs religions est faux. Ce que nous trouvons en vérité, même dans les Écritures elles-mêmes, est que toutes les religions sont beaucoup plus anciennes que nous le pensons et elles proviennent d’un endroit que nous avons oublié.

Les religions ont une racine primordiale beaucoup plus ancienne que notre mémoire. La racine primordiale de toutes nos religions est beaucoup plus ancienne que l’une de nos écritures, elle est beaucoup plus ancienne que l’une de nos théories, elle est beaucoup plus ancienne que n’importe quel artefact sur cette planète. Trouver la racine de ces religions n’est pas une tâche simple. Mais nous avons une excellente idée, un excellent indice, et c’est dans la Bible: Melchisedec.

Melchisedec était déjà un grand prêtre avant de bénir Abram, qui a plus tard généré les grandes traditions du Christianisme, du Judaïsme et de l’Islam.

Nous avons expliqué au sujet de Melchisedec dans le cours «Les Sacrements de l’Église Gnostique», dans lequel vous pouvez étudier au sujet de Melchisedec et de l’Onction qu’il a originé.

Ce qui est important à comprendre pour nous maintenant, ce n’est pas la personne, l’homme, le maître Melchisedec, mais le symbole qu’il représente, et ce en quoi il est lié.

Melchisedec en tant qu’Archétype

Melchisedec représente un archétype, tout comme Moïse, Jésus, Abraham, Mohammad. Ce sont des archétypes de valeurs psychologiques et spirituelles à l’intérieur de nous que nous devons développer.

Le nom Melchisedec est un titre, tout comme Yeshua Christos et Buddha Shakyamuni sont des titres. Ce ne sont pas des noms personnels. Ce sont des termes honorifiques qui décrivent une qualité ou un niveau de réalisation.

Le nom Melchisedec est de l’Hébreu : מלכי-צדק. La première partie est מלכי Meleck ou Malkhi qui signifie «roi, régent». La deuxième partie est צדק tzedek, «droit, honnête, juste». Nous avons donné des conférences au sujet des tzadiks, «les justes». Ainsi, le nom Melchisedec signifie «Roi de Droiture, Roi de Justice, Roi de la Loi». Il est intéressant de noter que צדק tzedek est aussi le nom Hébreu de la planète Jupiter, la planète régente ou royale.

Melchisedec représente un grand archétype, un archétype spirituel et psychologique, lié à la justice, à la droiture, à la loi, non comme une forme de punition, mais comme un principe élevé, une forme qui reflète la beauté de la loi qui reflète la pureté du Christ.

Ce qui est intéressant au sujet de lui en tant que symbole, c’est que même dans le Nouveau Testament, Jésus est devenu un grand prêtre selon l’ordre de Melchisedec.

«… Jésus, a été fait grand prêtre pour toujours selon l’ordre de Melchisedec.» – Hébreux 6

En d’autres termes, Jésus – que nous savons est un grand Sauveur, Avatar et Maître – a atteint cela sous la direction, le leadership et l’autorité de Melchisedec. C’est une chose très choquante que les Chrétiens modernes trouvent scandaleux, et essayent d’expliquer avec beaucoup de théories, disant que Melchisedec et Jésus sont les mêmes, etc. mais le fait est que Melchisedec est à la fois un grand maître lié à cette planète, et représente également un archétype, un principe lié au Christ, lié aux aspects supérieurs de la nature, à la loi elle-même que nous pouvons appeler Karma, cause et effet. Le principe basic fondamental sur lequel dépend l’existence est la cause et l’effet. Melchisedec la représente, et est aussi celui qui l’a perfectionné, qui vit, agit et respire en harmonie avec la loi.

Vie et Mort

a13Le nom מלכי-צדק Melchisedec commence par la lettre Hébraïque מ Mem, qui est la treizième lettre de l’alphabet Hébreu. Mem מ se rapporte à l’eau et à la mort; si vous avez étudié les Arcanes du Tarot, vous savez que le treizième Arcane est l’Immortalité, ou la Mort. Un grand changement est représenté dans cette image. Le treizième Arcane dépeint un moissonneur debout sur la Terre avec son outil de battage, sa faux, afin de couper le blé, et de ce processus de mort des plantes, de leur mort émerge une nouvelle vie, de nouvelles fleurs. Et c’est le grand axe fondamental de la nature: la vie et la mort, qui sont les forces de la Lune et de Saturne.

Ce que nous pouvons voir alors, même dans la forme même de la lettre מ Mem, est un grand cycle. Vie et mort. Le nombre treize représente cela.

La vie et la mort sont la fonction normale de la nature. Cette planète est soutenue sur ce principe de vie et de mort. C’est une loi incontournable; c’est la loi dans tous les niveaux de la nature: tout ce qui naît doit également mourir. Nous ne comprenons pas cela, nous n’avons pas conscience de ce fait, car nous persévérons dans la notion selon laquelle, en quelque sorte, nous pouvons tricher la mort, d’une certaine manière, nous pouvons l’échapper. Nous croyons ignorament que d’une manière ou d’une autre nous pouvons réussi à satisfaire nos désirs et à éviter la mort. Nous sommes très persistants dans l’évitement de la mort et le sujet de la mort, du moins en ce qui concerne nos intérêts et nous-mêmes.

Néanmoins, l’Arcane Treize, la lettre מ Mem, représente ce principe fondamental dans la nature, et c’est pourquoi c’est la première lettre du nom Melchisedec en tant que Roi de Droiture, Roi de Justice: il est un Seigneur de la Mort, lié à Saturne. Cela a une importance particulière pour nous, et c’est pourquoi, le Samedi («Jour de-Saturne») treize, les Gnostiques effectuent une pratique de Méditation : méditer et prier Melchisedec pour obtenir de l’aide, et il y a une raison spécifique pour laquelle nous faisons cela.

Trafic Céleste

Melchisedec est un grand Maître, quelqu’un qui est très mystérieux, mais pas tellement caché à nous, car, comme nous l’avons décrit dans d’autres conférences, tout maître très élevé atteint un niveau où ils deviennent un Logos ou un Cosmocréateur, longtemps après Ils transcendent le niveau de l’animal intellectuel, et de l’être humain régulier, et deviennent des Surhommes ou Logos. Ce que cela signifie, c’est que le maître est devenu un Cosmocreator, transcendant les limites d’un simple corps humanoïde, et est désormais capable de générer de nouveaux niveaux de corps physiques. Chaque étoile, chaque planète, chaque système solaire, est le corps d’un maître. Lorsque nous regardons le ciel, nous voyons le trafic céleste, nous voyons les corps d’êtres très élevés et conscients qui, dans leur organisme, soutiennent la vie de milliards d’autres, et c’est ainsi qu’ils manifestent la loi du Christ, qui est le sacrifice. Ils se donnent eux-mêmes afin d’aider les autres à s’élever aussi. Nous en sommes de petites réflexions; des milliards de monades dépendent de nous, vivent à l’intérieur de nous, mais nous les ignorons, nous les détruisons même avec nos mauvaises habitudes.

Toutes les planètes, tous les soleils, tous les systèmes solaires et les galaxies sont les corps ou les créations d’êtres conscients. Nous savons déjà par la simple physique terrestre que la lumière a la Conscience, que la lumière fait des choix. Cette lumière n’est qu’une expression d’un soleil, d’une étoile. C’est la lumière du Christ qui s’exprime hors du corps de ce maître.

Notre Soleil Ors, le centre de notre système solaire, est un corps de Michael, un grand ange, et dans cette lumière qui donne vie à notre système solaire, vous voyez sa nature resplendissante. La lumière solaire émerge de lui, de son cœur, et de même avec chaque planète dans notre système. Mars est le corps de Samael, le Logos. Jupiter et Saturne, Mercure, Vénus, toutes ces planètes sont les corps des Anges, les corps des maîtres.

La Terre ne fait pas exception. Ce corps de la Terre n’est pas une matière inerte. Ce n’est pas seulement une accumulation de roches, c’est un organisme vivant et respirant: elle est vivante. Nous avons seulement la vie parce que la Terre vit. Si la Terre meurt, nous mourrons.

Un squelette dans le Ciel

Regardons la Lune. Nous avons cette idée erronée selon laquelle la Lune est plus jeune que la Terre, mais les tests ont montré que les échantillons provenant de la Lune sont beaucoup plus anciens que la Terre. Les scientifiques ont lutté pendant des années pour comprendre pourquoi et ont inventé des centaines de théories. Tout le temps, les natifs, les indigènes, les cultures traditionnelles, ont su la vérité. Ils appellent la Lune «la Mère de la Terre». Ils appellent la Lune notre «Grand-mère». C’est une déclaration très importante.

Visualisez notre planète Terre et sur elle tous les milliards d’humanoïdes et flottant dans l’espace se trouve la Lune. Si la Lune est notre Grand-mère, la Mère de la Terre, Melchisedec est notre «Mère», qui nourrit la naissance de nouvelles Terres, qui sont nous. C’est pourquoi, dans toutes les traditions anciennes, il y a toujours cette discussion de la Terre philosophique appelée ארץ eret en Hébreu. Qu’est-ce que c’est? C’est toi, c’est moi. L’antique axiome occulte déclare:

«Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.»

Ce que nous savons comme étant la Terre physique est le Macrocosme, ce qui est en-haut, de laquelle nous venons. Nous en sortons. Nous sommes le Microcosme, la petite Terre, et c’est pourquoi, dans la Kabbale, Malkuth, qui est la Sephirah la plus bas sur l’Arbre, représente la Terre, la physicalité.

kabbalah-the-tree-of-life

Malkuth signifie «royaume», et représente non seulement la Terre physique et tous nos royaumes sur la planète, mais notre propre Terre, notre «royaume», notre corps non seulement physique, mais psychologique et spirituel. C’est notre Adam, notre Terre.

La Lune était une fois un monde comme notre Terre. La Lune s’appelait Selene. Il s’agissait autrefois d’un lieu de vie, d’une humanité passée, d’un autre âge vivant, dans une ronde cosmique passée. Mais cette humanité, malheureusement, a dégénéré. Ils ont été victimes du désir. Ils n’ont pas eu la capacité de se transformer et de s’élever, de sorte que leur planète est morte, et c’est ce que nous voyons maintenant dans notre ciel: un monde mort. Sans vie, un cadavre, un os. Avez-vous déjà vu un os? Il est pâle, il est sec, il est mort; c’est l’état de la Lune. C’est un squelette dans le ciel.

moon

Lorsque ce monde est mort, son essence, ses principaux attributs, a donné naissance à un monde nouveau: notre planète Terre. Cela s’est produit pendant d’innombrables eons, un intervalle de temps qui nous serait inconcevable.

Cette nouvelle Terre, notre planète, a travers de nombreux âges, de nombreuses races, de nombreuses temps de développement, de nombreuses civilisations. Nous ne sommes pas le seul. Nous sommes un dans une longue chaîne, mais malheureusement, nous sommes aussi dégénérés, comme l’ont fait les sélénites. Nous ne vainquons pas le désir, nous ne sommes pas capable de nous sacrifier et de nous lever, mais nous tombons dans la boue. La preuve est abondante partout. Que voyons-nous sur notre planète en rapport avec la vertu, en rapport aux qualités d’esprit? Nous ne voyons pas une civilisation qui s’améliore, qui s’élève vers la lumière. Nous voyons une civilisation qui tremble, qui frémit de douleur.

Nous devons observer la relation intime entre les créatures humanoïdes à la surface du monde et le monde qu’elles habitent. Le macrocosme et le microcosme sont intimement liés. La nature est en nous, autant que nous sommes dans la nature. Nous n’aimons pas cela. D’une manière inexplicable, nous sommes maintenant arrivés à une étape dans notre civilisation où nous voulons être séparés de la nature. Nous ne touchons plus la nature. Nous marchons sur des surfaces artificielles. Nous revêtons et couvrons nos corps avec des revêtements artificiels. Nous touchons à peine la saleté, le sol, l’herbe. Nous voyons à peine le ciel. Nous sommes séparés de notre Mère. D’une manière ou d’une autre, nous pensons que nous sommes séparés de la nature, d’une manière ou d’une autre nous sommes des maîtres, des Rois et des Reines de la nature, lorsque les éléments de preuve sont clairement opposés. Nous ne sommes que des victimes de circonstances. Nous n’avons aucun contrôle non seulement de nous-mêmes, mais de la nature qui nous entoure. Nous sommes très faibles. Même si nous croyons que nous sommes la civilisation la plus élevée de tous les temps, la preuve est le contraire.

Vulnérabilité Mondiale

Observons cette civilisation. Qu’a-t-elle à offrir? La guerre perpétuelle, la pauvreté croissante et l’esclavage, un déclin rapide de la disponibilité de l’eau pure et de la nourriture réelle. De nos jours, vous ne pouvez pas aller sur un marché et acheter des aliments purs, propres et non modifiés. Par exemple, essayez de trouver une tomate réelle. C’est très difficile de trouver une tomate qui goûte comme une tomate et qui est remplit d’essence vitale d’une tomate pure. Dans tous les marchés, les fruits et les légumes ont été fortement modifiés, y compris les modifications apportées aux hormones et aux gènes des animaux. Donc, ce «fruit» que vous mangez n’est pas un fruit, ce n’est pas un légume, c’est un hybride, une abomination.

Qu’en est-il du reste de notre alimentation? Le monde dépend de plusieurs cultures primaires: blé, maïs, soja, riz. Aucun de ces aliments ne sont les mêmes que nos grands-parents ont mangés. Chacun d’entre eux a été breveté par une société.

Maintenant, dans de nombreux pays, un agriculteur ne peut pas cultiver la culture qu’ils choisissent, ils doivent obtenir la permission d’une société, et ils doivent payer des frais à la société propriétaire du brevet. Vous pourriez penser que je l’invente, mais je ne l’invente pas. C’est un fait qui se produit non seulement en Amérique du Nord, mais qu’il se répand dans le monde entier. Les entreprises contrôlent désormais l’approvisionnement alimentaire mondial: pour le profit et le pouvoir.

Toute culture majeure n’est plus une diversité de graines, une diversité de fruits ou de légumes ou de grains. La plupart des cultures mondiales de blé, de maïs, de soja et de riz proviennent chacune d’une même graine modifiée, qui a été modifiée par des scientifiques. Cela signifie qu’une récolte mondiale pourrait être anéantie par une seule maladie. Dans le passé, nous avions une grande variété de variétés de blé, de variétés de maïs, de variétés de soja, et une maladie pourrait venir et peut-être efface quelques cultures dans quelques régions et il y aurait une famine mineure, mais ce n’est plus le cas.

À l’heure actuelle, il y a une rouille de blé qui s’étend de l’Afrique au Moyen-Orient, que les scientifiques ne sont pas capables de contrôler, et en quelques années, cela produira probablement une famine. Elle pourrait se propager partout dans le monde, et il n’y a pas d’antidote. C’est en train de tuer la culture qu’ils ont conçue. (Voyez: Rust Never Sleeps)

Ce danger n’est pas seulement dans une culture, c’est dans chacune de ces cultures; toutes. Tous nos fruits, tous nos légumes sont en danger de ce type de situation. C’est pourquoi les Écritures prédisent des famines, la propagation de la famine.

Qu’en est-il de notre eau? Nous ne pouvons pas aller à n’importe quelle rivière et boire de l’eau. Nous ne pouvons pas trouver un flux que nous pouvons boire, presque partout dans le monde, même à la campagne, même dans les montagnes. Les eaux sont impures sur toute la planète. Nous avons maintenant le pire approvisionnement en eau de notre histoire.

Qu’en est-il de notre air? C’est impur partout dans le monde. L’air n’est pas isolé dans un seul endroit, il se déplace autour de la planète et porte avec lui toutes sortes d’impuretés et de polluants et de matières radioactives partout sur la planète.

Qu’en est-il de l’intérieur de la Terre? Qu’en est-il de la Terre elle-même? Les sols partout sont épuisés. Maintenant, pour cultiver des cultures dans la plupart des endroits du monde, vous devez pomper le sol avec des produits chimiques, sinon la Terre ne peut pas soutenir la croissance, ils ont été épuisés, ils ont été empoisonnés. Ainsi, les entreprises doivent pomper énormément de produits chimiques et d’engrais afin de cultiver tout. Et bien sûr, ce qui est cultivé là aussi absorbe et transporte tous les produits chimiques dans notre corps.

Nos océans sont en train de mourir. Les forêts sont en train de mourir. La terre tremble. Nous savons tous que ces derniers jours il y a une poussée de tremblements de terre et beaucoup de gens ont peur. Beaucoup de gens meurent. Si vous étudiez les enregistrements enregistrés par les scientifiques, vous voyez un tremblement de terre tous les quelques jours, avec une fréquence croissante. Nous voyons que, dans les années 1990, nous avons réalisé en moyenne entre cinquante à soixante tremblements de terre majeurs par an, et en 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, nous sommes plus à 1000 par an.

Prophétie de Melchisedec

Pourquoi est-ce?

Permettez-moi de vous poser une question: si vous deviez voir une personne atteinte de maladie, malade, agonisant, tremblant de convolutions, qu’est-ce que vous pensez qu’il lui arriverait? Que penseriez-vous que cela se produirait? Vous supposez qu’il va mourir. C’est ce qui arrive à notre planète, notre planète est en train de mourir, personne ne veut l’admettre, mais la preuve est abondante.

Melchisedec lui-même a dit quelque chose au sujet de son corps, cette planète Terre. Melchisedec a donné cette prophétie au Tibet.

«Les hommes (ou mieux dit, les mammifères rationnels) vont progressivement oublier leur âme pour ne s’occuper que de leur corps. La plus grande corruption va régner sur terre.

«Les hommes ressembleront à des bêtes féroces, assoiffés du sang de leurs frères.

«La demi-lune s’obscurcit et ses adeptes tombent en perpétuelle guerre. Les plus grands malheurs vont tomber sur eux et ils se battront.

«Les couronnes des rois, grandes et petites, vont tomber; Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit. Une terrible guerre entre tous les peuples éclatera.

«Les océans rugiront. La terre et les fonds des mers seront couverts d’os.

«Les Royaumes disparaîtront, des populations entières mourront… Famine, maladie, crimes non couverts par les lois, jamais vus, ni rêvé par les hommes…

«Alors, les ennemis de Dieu et de l’Esprit Divin qui se trouvent dans l’homme lui-même viendront. Ceux qui se lèveront leurs mains contre d’autres périront aussi.

«Les oubliés et les persécutés se lèveront plus tard; Ils seront le centre de l’attention du monde entier.

«Il y aura une obscurité épaisse, des orages horribles. Les montagnes, jusqu’alors arides, seront couvertes de forêts.

«La terre sera ébranlée. Des millions d’hommes échangeront les chaînes de l’esclavage et les humiliations pour la faim, la peste et la mort.

«Les routes seront remplies de gens, marchant de façon aléatoire d’un endroit à l’autre.

«Les plus grandes, les plus belles villes, disparaîtront en feu… Un, deux, trois. Sur dix mille hommes, un survivra, et il sera nu, privé de raison et manquant de force pour construire un abri ou trouver de la nourriture. Et ces hommes survivants aboyeront comme des loups fous, ils dévoreront les cadavres et mordront leur propre chair, et ils vont défier Dieu pour combattre.

«La terre sera déserte, et même Dieu partira… Seul la mort et la nuit seront sur la Terre vide.

«Ensuite, j’enverrai un groupe de personnes (l’Armée du Salut Mondial), jusqu’alors inconnue, qui, avec les mains fortes, enlèvera les mauvaises herbes du champ cultivateur du vice, et conduira les quelques fidèles à l’Esprit de l’homme dans la Lutte contre le mal.

«Ils trouveront une nouvelle vie sur terre, purifiée par la mort des nations». [Cité par Samael Aun Weor dans La Kabbale des Mystères Mayas]

L’Ego et le Divin ne Peuvent Jamais se Mélanger

Ce sont des nouvelles très sombres, mais pas nouvelles. Nous avons reçu des avertissements pendant des milliers d’années au sujet d’un changement à venir, d’une grande transformation de la nature. Toute religion a des prophéties sur une mort et une nouvelle naissance. La Bible est remplie de références à un cataclysme à venir provoqué par le feu.

«Mais les craintifs, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les fornicateurs, les sorciers et les idolâtres, et tous les menteurs, auront leur part dans le lac qui brûle avec le feu et le soufre, qui est la seconde mort.

«Et il vint à moi un des sept anges qui avaient les sept flacons remplis des sept derniers fléaux, et parlaient avec moi en disant: Viens ici, je te montrerai la mariée, la femme de l’Agneau.

«Et il m’a emmené dans l’esprit à une grande et haute montagne, et m’a montré cette grande ville, la sainte Jérusalem, descendant du ciel venant de Dieu…» – Apocalypse 21

Chaque religion a déclaré que cette transformation est nécessaire pour une nouvelle Terre, un nouveau paradis à naître. Et c’est pourquoi nous lisons dans le livre de Pierre,

«Mais le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit; dans lequel les cieux disparaîtront avec un grand bruit, et les éléments se fondront avec une chaleur fervente, la terre aussi et les œuvres qui s’y trouvent seront brûlées.

«[Voyant] alors [que] toutes ces choses seront dissoutes, de quelle manière [de personnes] devriez-vous être dans [toute] conversation sacrée et piété,

«Cherchez-vous et attendez-vous jusqu’à l’avènement du jour de Dieu, où les cieux qui sont en feu seront dissous, et les éléments se fondront-ils avec une chaleur fervente? Néanmoins, selon sa promesse, nous avons besoin de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre, où habite la justice [צדק tzedek].

«Par conséquent, bien-aimé, vu que vous cherchez de telles choses, soyez diligent pour que vous puissiez être trouvé par lui en paix, sans tache et sans reproche.» – 2 Pierre 3

Nous avons besoin de comprendre que cela s’applique également au macrocosme et au microcosme. Notre Terre, notre planète, est une entité vivante comme toute autre: elle est née, elle va mourir. Personne ne connaît l’heure, personne ne connaît le jour. Il y a de nombreuses prophéties et beaucoup de symboles, mais personne ne connaît le moment final.

«Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas.

«Mais de ce jour-là et de l’heure, personne ne connaît, pas les anges du ciel, mais mon Père seulement.» – Jésus, dans Matthieu 24

Néanmoins, il est indéniable que notre planète passe par une grande transformation et qu’elle s’accélère. Nous pouvons le voir partout. Une grande partie de ce que j’ai lu dans cette prophétie est déjà en train de se produire. Nous pouvons le voir, nous le savons, nous pouvons le ressentir, mais cette description de la fin, la mort, mais cela ne concerne pas seulement la planète physique terrestre, elle se réfère à notre corps physique, à notre propre Terre.

Nous sommes une Terre en microcosme, nous sommes l’utérus d’un grand esprit, un Bouddha, un ange qui n’a pas encore été développé. Notre devoir est de développer cela, d’atteindre la libération, d’éveiller notre Conscience, et cela n’est possible que par une grande transformation, par une grande mort.

Chaque fois, n’importe où dans la nature qu’un être veut monter à un niveau supérieur, tout de l’ancien niveau doit mourir. Quand vous êtes devenu adulte, tout en vous d’un enfant devait mourir. Si vous voulez devenir un ange, un maître, tout en vous qui est impur, qui n’appartient pas au ciel, doit mourir. Il n’y a pas d’exception à cela.

Vous ne pouvez pas emener votre orgeuil, votre luxure, votre envie, votre peur au ciel. Ils ne peuvent pas y aller, c’est impossible. L’ego et le divin ne peuvent jamais se mélanger.

Pour atteindre un nouveau niveau, il doit y avoir une mort.

«Pour passer à un Niveau d’Être supérieur, il est nécessaire de cesser d’être ce que l’on est. Nous devons ne pas être ce que nous sommes.

«Si nous continuons à être ce que nous sommes, nous ne pourrons jamais passer à un Niveau d’Être supérieur.» – Samaël Aun Weor, Traité de Psychologie Révolutionnaire

Nous voyons cela dans la nature. En simple évolution, la sélection naturelle, lorsque l’on observe le processus de croissance de n’importe quelle espèce, pour que cette espèce puisse s’améliorer, pour devenir plus résistantes, pour devenir plus forte, les vieilles parties meurent et de nouvelles naîssent, et à chaque naissance il y a un changement.

Avec chaque nouvelle génération, il y a une transformation, il y a un changement, une transformation, mais cette transformation dépend de la mort, de la naissance, de la mort, de la naissance, de la mort, de la naissance.

Nous voulons parvenir à la naissance spirituelle, la seconde naissance, naître dans le ciel, avoir l’immortalité. Ceci est une loi de la nature, il existe: il y a des immortels. Il y a toujours eu des immortels et il y en aura toujours, mais ils ne sont pas comme nous, ils ne sont pas des animaux. Nous sommes des animaux, nous sommes des animaux avec intéllect, mais nous ne sommes pas des êtres humains.

Un être humain a détruit l’animal en lui-même, et devient vraiment humain, et que cet aspect animal doit mourir, et nous voyons cela partout dans la nature. Lorsque la plante donne des graines, les graines émergent et l’ancienne plante meurt et les nouvelles plantes s’élèvent, avec les changements, et ce changement est à nouveau propagés. La plante meurt pour que le nouveau puisse se croitre. La graine meurt toujours.

Nous sommes une graine. Nous sommes un embryon. En Sanskrit, nous sommes Tathagatagarbha, la nature du Bouddha, l’embryon d’un Bouddha, Buddhadatu. Nous sommes un embryon. Pour que nous puissions monter à un nouveau niveau, tout de notre ancien doit mourir; tout. Les seules choses qui sont retenues sont ce qui appartiennent au-dessus. Seul ce qui appartient au-dessus peut y aller, et cela a à voir avec de nombreuses lois dans la nature.

Notre Cosmos

Notre corps physique est un ordre très sophistiqué, et en Grec le mot ordre est Kosmos.

  • κόσμος (kosmos): un système ordonné

Notre corps est un système ordonné, un monde en miniature. Il est un système très sophistiqué ou une séquence qui est soutenue par le sacrifice et la transformation.

Chaque jour, nous devons transformer ce corps afin de le maintenir en vie. Cette transformation, ce sacrifice, se produit sur trois niveaux.

Au niveau le plus bas nous avons besoin de nourriture et d’eau; sans nourriture et eau, nous allons mourir. On peut durer quelques jours, plus ou moins sans elles.

Le second niveau est air. Nous ne pouvons pas vivre sans air, même pendant quelques secondes, ou peut-être quelques minutes.

Le troisième niveau concerne les impressions. Quelles sont les impressions? L’information, la perception, c’est le fonctionnement de la conscience. Nous ne pouvons pas vivre sans recevoir des impressions.

Ces trois aspects nous maintiennent en vie. Ces trois niveaux sont comme les étages d’une usine. Cette usine est nous, physiquement, psychologiquement, spirituellement. Nous sommes soutenus, nous sommes tenus en mouvement, à travers un processus continu de transformation dans ces trois niveaux de notre usine intérieure. Nous devons sans cesse manger et boire. Nous devons sans cesse respirer et nous devons prendre continuellement des informations.

Nous reconnaissons tous que nous avons le désir, la faim de la nourriture et la soif de l’eau. Malheureusement, cette faim, cette soif, est devenue corrompu. Nous ne sollicitons plus les éléments purs qui nous soutiendront naturellement dans la façon la plus saine possible, maintenant, nous voulons la malbouffe. Nous voulons manger des ordures. Beaucoup de gens sur cette planète maintenant ne mangent de la nourriture à moins qu’il est sorti d’une boîte; ils ne mangeront pas des aliments naturels; beaucoup ne mangeront pas un légume, surtout si elle est crue (comme une carotte ou une salade). La même chose se passe avec l’eau: beaucoup de gens ne vont même pas boire de l’eau, ils boivent seulement du soda ou de l’alcool, qui sont du poison. Il n’y a pas de subsistance en eux, il n’y a rien de nourrissant dans le soda ou l’alcool, mais ce sont les liquides les plus couramment consommés. Il n’y a pas de nourriture en eux, mais seulement des produits chimiques, du poison, qui tuent le corps et l’esprit, c’est prouvé.

Nous ne pouvons pas vivre sans respirer; nous prenons naturellement dans le souffle. Mais beaucoup d’entre nous sont maintenant accro à l’ajout de poisons à la respiration à travers le tabagisme. Beaucoup sont accros aux vapeurs de la pollution; ils veulent seulement être dans la ville, et si vous les emener dans la campagne, ils deviennent très mal à l’aise et veulent revenir à leur air pollué.

Notre corps transforme naturellement ces éléments de la nourriture, de l’eau et de l’air. Ces éléments sont amenés en nous et ils sont détruits. Ils meurent; l’animal meurt, et nous nourrit. La plante meurt, et nous nourrit. Le grain meurt, les minéraux meurent, l’eau meurt, l’air meurt. Tous ces processus qui se produisent dans le corps sont des transformations du feu. Le feu du corps prend ces éléments, les transforme, les réduit, les bouilli en bas, les oblitère, prend ce qui est nécessaire, et jette le reste. Voilà pourquoi le corps excrète des déchets, les poumons excrètent des gaz résiduaires, à travers notre exhalation.

Mais le troisième niveau de notre temple, de notre propre terre, les impressions sont différentes. Nous ne nous rendons pas compte que les impressions sont en fait notre plus grande faim, notre plus grand besoin. N’avez-vous pas remarqué la façon dont vous devenez très faim de lire, vous devenez très faim de regarder la télévision, de regarder des photos, d’écouter la conversation, voir un ami, voir la nature, voir la pornographie? C’est une faim, c’est d’ordre psychologique et spirituel, mais malheureusement la même chose que nos autres formes de notre nourriture; notre faim pour les impressions est également devenue corrompu.

Certains d’entre nous espèrent ont encore le désir d’être nourri par les impressions du divin, et c’est pourquoi nous étudions la spiritualité. Notre Conscience, notre Buddhadatu, a encore la faim de se nourrir de Dieu. De se nourrir de la nourriture pure, ce qui dans la Bible est appelé לחם Lechem, «pain du ciel» ou Manna [מן homme] qui est d’ailleurs cette Eucharistie que Melchisédek nous a donné.

«Et Melchisédek, roi de la paix, présenta לחם [pain] lechem et du vin: il [était] le prêtre du plus haut אל El.» – Genèse 14

Certains d’entre nous ont encore ce désir de la nourriture du divin, mais la plupart des gens ne l’ont pas. Ce que la plupart des gens sur cette planète veulent pour leur nourriture, impressions, pour nourrir leur âme et psyché, est la violence. Ils veulent regarder les derniers films de Hollywood, ils veulent regarder tous les spectacles du crime et voir tous les cadavres et le sang et les façons de tuer. Ils veulent jouer à des jeux vidéo violents, ils veulent regarder des sports violents, ils veulent pratiquer des sports violents, ils veulent la pornographie, ils veulent la luxure, la cupidité, l’envie, la gourmandise, la peur. La plupart de ce que nous prenons, à travers les impressions, est négative et nous avons faim de cela. Nous allons sur Internet pour étudier les théories du complot, pour nous remplir de peur, parce que nous aimons le sentiment. Nous aimons les sensations qui sont négatives, d’avoir peur, de se sentir orgeuilleux, de se sentir vengeur, de se sentir en colère, de se sentir plein de ressentiment,de sentir la luxure, notre mental est devenu ainsi corrompu.

Malheureusement, il n’y a pas de processus automatique instinctif pour transformer toutes ces informations qui entrent à travers les impressions, et donc nous avons la constipation physiologique. Voilà pourquoi quand nous essayons de méditer, essayons de voir dans notre mental, c’est un désastre complet.

Transformation des Impressions

Nous ne pouvons pas rester assis, nous ne pouvons pas se détendre, nous ne pouvons pas avoir un moment sans pensées, parce que notre mental est surchargé d’ordures.

Quel âge avez-vous maintenant? Imaginez si, dans votre maison, vous n’avez jamais fait sortir la poubelle, depuis toujours: à quoi ressemble votre maison? Vous ne seriez pas capable de se déplacer. Votre mental est comme cela. Quand vous regardez dans votre mental, vous ne pouvez pas bouger. Il n’y a pas de liberté, pas de paix, il n’y a que de la puanteur des attachements, la puanteur des désirs, de saisir des choses qui ne sont pas réelles, saisir des désirs. C’est ce que nos mentals sont devenus: empoisonnés avec tous ces éléments que nous avons cherché dans le désir, et accumulé dans nos mentals et gardons comme s’ils sont précieux, alors qu’en réalité, ils sont des ordures.

Notre mental est un gâchis parce que nous n’avons jamais fait sortir notre poubelle psychologique. Au lieu de cela, tout ce que nous ayons jamais perçu est bourré dans le mental, non transformée, non digérées, corrompus et pourris.

Ce qui devrait se produire est que nous devons maintenir une vigilance constante à ce que nous percevons, et transformer cette perception d’instant en instant. Notre conscience doit être activé, éveillé, consciente, observatrice. Dans cet état d’éveil, nous prenons des impressions, nous les détruisons, nous en extrayons ce qui est nécessaire pour la la croissance de la Conscience, et nous jetons le reste. On appelle cela la pleine conscience, l’auto-observation, le rappel de soi: être éveillé. Samaël Aun Weor a appelé cela la «transformation des impressions.» Grâce à ce processus, le mental se vide naturellement, pas par la force, c’est naturel. Les impressions viennent ensuite sortir; ils ne laissent pas une trace, que de la sagesse, de la compréhension, seulement de la compréhension. Le mental devient alors ce qu’il devrait être, son état naturel, qui est parfaitement serein, heureux, joyeux et capable de refléter l’univers entier.

Tel est l’enseignement de Saturne / Cronus: la mort / transformation apporte la sagesse, si nous apprenons d’elle. La sagesse arrive seulement à travers la compréhension de notre expérience. Si nous ne réfléchissons pas sur ce qui nous est arrivé, nous n’apprenons rien. La sagesse ne sort pas automatiquement.

La Terre est le Corps, le Ciel est le Mental

Nous sommes dans la nature, et la nature est en nous. Notre état détermine l’état de la nature.

Le mental que nous avons, en termes Grec ou Hébreu, est appelé «ciel».

«Au commencement Dieu créaשמים shamayim [le ciel] et le ארץ erets [la terre].» – Genèse 1: 1

«Terre» est le corps, «Ciel» est le mental. Mais notre «Ciel» est devenu un Enfer. Voilà pourquoi la Bible dit:

«Le ciel et la terre passeront…» – Jésus, dans Matthieu 24

Je ne pense pas que les Chrétiens fondamentalistes se rendent compte que la Bible dit que les cieux passeront, mais ils pensent qu’ils vont tous là. Du point de vue de leurs croyances, cela n’a pas de sens, mais c’est logique quand vous comprenez ce que la racine du mot ciel signifie; en Hébreu, c’est Shamayim. La première ligne de la Genèse dit:

«Au commencement Dieu créa שמים shamayim [le ciel] et ארץ Erets [la terre].» – Genèse 1: 1

De notre point de vue, Dieu créa la Terre, le corps, et les cieux, le mental.

Ce mot Shamayim en Grec est Ouranos, ou plus communément maintenant, Uranus, qui signifie «ciel» et quand vous étudiez la cosmogonie ou Théogonie Grecque, la genèse des Grecs. Vous trouvez que c’est en fait la même que la Judéo-Chrétienne, quelle qu’en soit la version que vous lisez que ce soir celle de Hésiode ou d’Aristophane, que fondamentalement le même processus se produit.

«Et Gaia a porté d’abord Ouranos (le ciel) étoilé, égale à elle-même, elle couvre tous les côtés, et est une place toujours très sûr pour les Dieux bénis…» – Hésiode, Théogonie 126

Du vide, du ciel, de la nuit, de l’obscurité émerge la Terre, Gaia. De même, Gaia produit Ouranos, et ils étaient mari et femme, Adam et Eve, deux aspects de nous-mêmes. Nous avons expliqué dans de nombreuses conférences que l’un des symboles d’Adam et Eve se rapporte à notre microcosme; dans ce cas, Adam représente le cerveau, et Eve représente notre sexualité, le corps. Ceci est identique à Ouranos (cerveau) et Gaia (corps).

adam-and-eve-currents

Ce qui est déclaré dans toutes les cosmogonies que nous pouvons étudier, est que de l’intérieur de notre terre, le ciel est créé, autrement dit, notre Buddhadatu, notre Bouddha Intérieur émerge de nous. Sur un autre plan, le Christ est né dans la crèche, le sauveur, la crèche est notre mental. Donc, vous voyez ces niveaux, comment la pureté passe de l’impureté, le lotus s’élève dans les eaux impures. En d’autres termes, l’espoir n’est pas perdu.

La Révélation

Lorsque cette Terre meurt, une nouvelle Terre viendra. C’est expliqué dans le livre de l’Apocalypse, ce qui se passera. Maintenant, nous rappelons que nous ne parlons pas seulement de la Terre physique, nous parlons de notre Terre. Ceci est la fin du Livre de la Révélation, l’Apocalypse:

new-jerusalem-tapestry

«Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre: car le premier ciel et la première terre avaient disparu; et il n’y avait plus de mer.

«Et Moi Jean vis la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, descendant de Dieu du ciel, préparée comme une épouse parée pour son époux.

«Et j’ai entendu une grande voix venant du ciel qui disait: Voici le tabernacle de Dieu [est] avec les hommes, et il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux, [et est] leur Dieu.

«Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux; et il n’y aura plus ni mort, ni deuil, ni cri, et il n’y aura plus de douleur, car les premières choses sont passées.

«Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il me dit: Écris: car ces paroles sont vraies et fidèles.

«Et il me dit: C’est fait. Je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin. Je donnerai à celui qui a soif de la fontaine d’eau de vie.

«Celui qui vaincra héritera ces choses; et je serai son Dieu, et il sera mon fils.

«Mais les peureux, et les non-croyants, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, qui est la seconde mort.» – Apocalypse 21

Lorsque vous avez étudié la Kabbale, ce passage est explicitement clair, mais sans cette connaissance, il sonne comme un avertissement morbide à l’avenir. Mais si l’on peut monter au ciel en fait, ce sont les instructions pour chacun d’entre nous pour créer une nouvelle terre. Ce qui est expliqué ici est que ce qui est pur monte et ce qui est impurs sombre. Bien entendu, cela s’applique à notre planète physique et notre humanité sur elle. Mais plus important encore, cela s’applique à nous-mêmes individuellement, notre Terre intérieure. En d’autres termes, dans notre mental, nous avons ce que nous appelons l’ego, ou plus exactement, des egos, cette multiplicité de désirs discursifs, de craintes, de colère; tous les éléments qui luttent et qui cherchent à nous contrôler et se nourrir à travers nous. C’est tout à l’intérieur de notre mental, en essayant d’utiliser notre terre pour se nourrir,et c’est «les peureux, les non-croyants, les meurtriers, les fornicateurs, les sorciers, les idolâtres, et les menteurs.» Ce ne sont pas en dehors de nous, ils sont à l’intérieur.

Si vous vous observez, sincèrement, vous verrez vos impudiques à l’intérieur, vous verrez vos menteurs, vos assassins; ils sont vos egos, vos désirs, ressentiments, tous ces éléments que Jésus appelait «Légion».

Ces multiples éléments ou défauts existent dans notre psyché, et se nourrissent des impressions que nous prenons. Ces pulsions, ces désirs que nous ressentons de manger et boire de mauvaises choses, de fumer et donc de respirer les mauvaises choses, et de prendre des impressions négatives, sont parce que les egos nous contrôlent.

Nous devons être conscients et contrôler notre propre royaume. Nous ne sommes pas des rois et des reines de notre propre nature, nous sommes victimes de circonstances. Nous devons devenir comme Melchisédek: un roi, une reine. En d’autres termes, nous devons devenir Malechim, Rois de la Terre, pas la Terre en dehors, mais notre Terre, notre corps, notre mental, et de cette façon nous recevrons l’aide de notre INTIME.

Psaume de David

Il est dit dans la Bible (j’ai beaucoup de citations aujourd’hui), dans le Psaume de David 110:

«Le SEIGNEUR dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied.»

Sur ce passage, nous devrions faire une pause et réfléchir. «Le Seigneur a dit à mon Seigneur…» Ceci est une phrase très énigmatique. Les Juifs et les Chrétiens disent toujours qu’il y a un seul Dieu, mais ce passage dit autrement, «le Seigneur a dit à mon Seigneur.» En Hébreu, il dit:

«Iod-Havah יהוה dit à אדני Adonaï, Assieds-toi à ma main droite…»

Iod-Havah est un mot très profond et significatif en Hébreu. C’est le nom de quatre lettres de Dieu (le Tetragrammaton), que la plupart des gens traduisent par Yahweh, Yahvé ou Jehovah. Il a beaucoup de significations et utilisations. En premier lieu, il se rapporte à la trinité supérieure de l’Arbre de Vie.

Adonaï signifie «Seigneur» et est un autre nom de Dieu. Adonaï est le nom de Dieu en rapport avec la sephirah Malkuth.

«… assieds-toi à ma main droite…»

kabbalah-the-tree-of-lifeÀ la droite de l’Arbre de Vie se trouve la colonne de droite, la colonne de miséricorde, de Tob ou de la bonté, et le centre de gravité de cette colonne est en Chesed, l’axe de notre Monade, notre Esprit intérieur, notre Père divin personnel, notre Esprit intérieur, qui est une extension de son Être Iod-Havah. En d’autres termes, au-dessus se trouve Osiris-Ra, la trinité au sommet de l’Arbre de Vie (dans Atziluth). Pour créer, ils forment l’union d’Osiris et d’Isis, le Père-Mère. Leur fils est Horus, qui en Hébreu est Chesed. Cela forme une seconde Trinité (dans Briah), c’est donc comment nous voyons le Père Universel dire au Père individuel, «Assieds-toi à ma main droite», qui est Chesed, et il fera les ennemis son marchepied.

Qui sont les ennemis de Dieu? Nos egos, les non-croyants, les païens à l’intérieur de nous, sont les ennemis de notre Dieu intérieur.

Qu’est-ce que le marchepied? Malkuth. Si vous étendez l’Arbre de Vie sur votre corps, Malkuth se rapporte à vos pieds.

Donc, cette phrase cache une grande transformation de la façon dont le Divin en nous aidera notre Esprit, pour purifier son corps, qui est nous.

Et il continue:

«Yod-Havah יהוה envoie la verge de ta force [la colonne vertébrale] hors de Sion: Domine au milieu de tes ennemis.»

En d’autres termes, notre Père intérieur, notre Esprit intérieur, notre Atman, doit se prononcer contre ses ennemis, qui est l’ego. En ce moment, il ne travaille pas. Qui est responsable de notre maison, notre temple, notre royaume? Dieu ne l’est pas. Dieu n’est pas celui qui nous permet de livrer à nos désirs, et d’être affligé par la luxure, la peur, la gourmandise, et la paresse. Ce n’est pas Dieu, c’est Satan, notre ego.

Et il continue:

«Ton peuple [Israël sera] prêt au jour de ta puissance, dans les beautés de la sainteté [sainteté, Chasteté, charité] de l’utérus [de la Mère Divine] du matin [quand le Christ, le Soleil, naît] : tu as la rosée de ta jeunesse [innocence restaurée d’Adam].

«Yod-Havah יהוה a juré, et ne se repentira pas, tu [est] un prêtre à jamais selon l’ordre de Melchisédek.

«Adonaï à ta droite, brisera les מלך Melek [rois] au jour de sa colère.

«Il jugera parmi les nations, il remplira [les lieux] avec les cadavres; il brisera la tête sur de nombreux pays [psychologique].

«Il boira du torrent dans le chemin: donc il relèvera la tête.»

Ce psaume est pur Kabbale, et nous ne pourrions pas l’expliquer en une seule conférence, il y a tellement de choses cachées là, mais ce psaume dit essentiellement que si nous nous rappelons de Dieu, si nous nous associons à notre Esprit divin intérieur, il nous aidera. Non seulement cela, mais son Être Intérieur nous aidera. Notre Père intérieur, notre Chesed «Atman» s’assiera sur ce trône, qui est lié avec notre glande pinéale. Avec notre auto-rappel, conscience, auto-conscience, en écoutant notre Conscience, il nous parle. Grâce à cela il reçoit aussi l’aide de Jehovah, le plus divin, pour que notre Intime puisse prendre le commandement du royaume, mettre sa verge de force, qui est notre colonne vertébrale, et effacer les païens.

«Adonaï à ta droite se brisera les מלכים Malachim [rois] au jour de sa colère.»

Ces «rois» ne sont pas en dehors de nous. Malachim מלכים est pluriel, de l’Hébreu מלך, «roi», donc מלכים signifie rois ou reines, et fait référence à la sephirah Tiphereth dans le monde de Yetzirah, le monde des Anges. Melchisédek est un roi divin. Mais, le démon Moloch [également orthographié מלך] est aussi un roi, mais en enfer.

Les rois droits sont en relation avec Tiphereth, liés à notre âme humaine, dans le centre de l’Arbre de Vie, lié à notre coeur. Il est lié au cinquième degré d’Initiation des Mystères Majeurs. Ce que ce passage cache est des volumes et des volumes de connaissances initiatiques dans cette ligne.

«Le jour de sa colère», raconte le jour du jugement, qui est Shabbat, le jour de la «cessation» de l’ego. Ce jour du jugement devrait être tous les jours en nous. Chaque jour, dans notre temple intérieur, nous devons présenter les non-croyants, les impudiques, les menteurs, les meurtriés, nos egos que nous avons pris dans notre auto-observation et méditation, et les avons placé dans le jugement en présence de notre Dieu intérieur, en disant : «Dieu, j’ai pris cela en moi-même. Aidez-moi à tuer, aidez-moi à mourir en cela,» et il nous aidera.

Et il est dit ici:

«Il jugera parmi les nations, il remplira [les lieux] avec les cadavres; il brisera la tête sur de nombreux pays [psychologique].»

Notre corps physique est un microcosme de la Terre macrocosmique. Nos Egos sont un microcosme de nous-mêmes. Vous voyez comment la nature est belle? La nature se reflète dans des niveaux. Nous créons à travers l’utilisation de nos énergies, créons à notre propre image, comme les Elohim nous ont créé. Quelle est notre image? Qu’est-ce que nous créons dans nos mentals? Avons-nous créer de la beauté? Est-ce que nous créons de la vertu? Faisons-nous une meilleure terre? Une meilleure planète? Un monde meilleur? Qu’avons-nous créé dans notre mentals? Regardez dans votre mental et voyez. Ce que vous verrez, il a été créé à votre image. L’image de votre Conscience au moment où vous étiez identifié, est ce qui est fait. Lorsque vous devenez identifié avec votre colère, votre ressentiment, cette énergie qui est en train de traiter à travers votre corps, à travers vos poumons, dans votre mental, crée un ego,crée le karma. Cet élément a trois cerveaux, juste comme vous. Cet élément est une terre miniature, créé à votre image. Votre colère, votre orgeuil, votre désir, sont faits à votre image, l’image de votre identification au désir. Tous ces éléments doivent mourir; c’est l’apocalypse, l’apocalypse personnelle en nous.

L’Apocalypse

Que se passera est le suivant: notre planète est en train de mourir, tremblant, incapable de supporter le poids du karma de cette humanité. La mort est inévitable. Donc nous mourrons aussi. Nous sommes déjà en train de mourir, non seulement physiquement, mais spirituellement aussi, parce que l’ego emprisonne la conscience (l’âme) à l’intérieur de celui-ci. Puisque nous ne sommes pas en train de détruire l’ego, Dieu le fera pour nous.

Bien entendu, nous allons tous mourir physiquement de toute façon, mais nous n’avons aucune conscience de ce qui est évident parce que nous déployons tous les jours nos désirs et perdons beaucoup de temps sur la folie. Nous perdons la plupart de nos vies dans la folie, parce que nous sommes endormis. Mais si nous devenons conscients du fait que nous allons mourir, que nous ferons face à notre propre apocalypse. En d’autres termes, il y aura un point où après ces différentes naissances que nous avons prises, des corps différents que nous avons pris, que le karma sera trop et que nous ne serons plus capable de soutenir des manifestations dans des corps physiques, le karma nous tirera vers le bas.

Ce processus de transformation que je viens de décrire au sujet de la nourriture, de l’eau, de l’air et des impressions, se trouve également dans la terre. Cette transformation se produit sur la surface de la planète, à travers les processus de la nature, mais il arrive aussi sous la planète dans les processus de l’enfer. L’enfer existe. Nous portons l’enfer dans nos mentals, et quand une certaine masse critique est atteinte, liée à l’entropie, il y a une porte par laquelle nous passons; nous entrons dans l’involution pour être purgé par la nature. Cela fait partie de la nature; c’est naturel.

Quand un corps devient malade, le corps combat la maladie. Le corps devient fébrile, et envoie tous ses éléments pour tuer l’infection. Nous sommes l’infection sur cette planète. La planète tente de tuer l’infection. La planète tremble parce que l’infection est en train de la tuer. C’est ainsi que Melchisédek a fait sa prophétie; il est l’intelligence de la planète.

Nous avons un choix à faire. Nous pouvons continuer comme nous sommes, recevoir mécaniquement les impressions, la nourriture, l’air, l’eau, et les transformer mécaniquement selon nos désirs, et créant ainsi plus de cause à effet, des conséquences plus néfastes pour nous-mêmes et la nature. En fin de compte, la nature nous abattra et nous purifiera de tout cela. Ceci est appelé la seconde mort. Ceci est un processus par lequel ces éléments sont pris hors du domaine physique et mis dans les mondes inférieurs, ce qui dans la Kabbale sont appelés Klipoth, Shéol, ou Gehenom.

Les mondes infernaux (enfer) existent pour que la Conscience puisse être purifier – en d’autres termes, «être brûlé.» L’enfer travail de la même manière que notre estomac brûle la nourriture et envoie les impuretés dans le côlon et le côlon à travers une grande pression et chaleur et forces, purifie tout. Vous voyez la Terre a un colon aussi, et c’est l’enfer du corps.

Nous entrons dans son enfer en tant qu’humanité, parce que nous sommes tellement sales et corrompus. La nature ne peut plus obtenir quelque chose de bon de nous. Nous ne faisons pas le sacrifice de s’élever à un nouveau niveau. Nous sommes en train de créer des ordures. Non seulement avec les ordures, nous nous remplissons psychologiquement et physiquement, nous remplissons la planète avec les ordures, les choses que la nature ne peut pas digérer, comme le plastique, la radioactivité, la pollution. Donc, la nature va se purifier, et la seule façon dont elle peut détruire tous nos déchets, à la fois physiquement et psychologiquement, est:

«… dont les cieux passeront avec un grand bruit, et les éléments doivent fondre, et la terre et les oeuvres qui y sont seront consumées.»

Si nous profitons de cette connaissance, nous pouvons éviter la seconde mort en l’effectuant en nous-mêmes tous les jours. Alors ce «jour de la colère» du Seigneur est quelque chose que nous devrions effectuer tous les jours dans notre méditation : pour purifier nos mentals, nous regarder toute la journée et toute la nuit, et quand nous trouvons les impuretés, les asseoir sur la chaise de l’accusé et les comprendre, afin que nous ne répéterons pas les erreurs. Ce processus est appelé la mort psychologique ou mystique, et est représenté par Jean-Baptiste, par Jésus, par Moïse, par tous les initiés.

Nous n’entrons pas dans le ciel au-dessus en croyant à quelque chose, nous entrons dans le ciel en étant purgée de ce qui ne peut entrer dans le ciel au-dessus. Mais il y a une différence: quand la nature se purifie à travers la seconde mort, la Conscience émerge de ce processus, purifiée, mais n’a pas cultivé ou appris quelque chose. La Conscience, l’âme ne gagne rien de cela, sauf la douleur. Elle se termine là où elle a commencé, avec rien changé, juste quelques milliers d’années d’expérience, mais aucune compréhension, aucune assimilation, aucune sagesse. D’autre part, si nous réalisons ce nettoyage consciemment, nous acquérons la sagesse de toutes les erreurs que nous avons faites, nous comprenons, nous apprenons ce qui est juste, ce qui est approprié, ce qui est faux, ce qui est inapproprié. Nous comprenons la compassion, l’amour, et nous comprenons ce qu’est vraiment la colère, et ses effets dévastateurs. Nous comprenons pourquoi la luxure est mauvaise et dangereuse. Nous comprenons pourquoi l’envie détruit. À partir de cela nous devenons, naturellement, spontanément, de bonnes personnes. En d’autres termes, nous devenons un Maître, un Roi, un Bouddha, un Ange. C’est ce qu’est un Ange. Un Ange est un Être Humain qui est devenu propre, et il y a beaucoup de niveaux d’Anges, à travers tous les niveaux de l’Arbre de Vie. Ce sont des Hiérarchies d’Êtres. Quand vous regardez dans le ciel, vous voyez leur corps, pas leurs âmes, et non pas leur Conscience. Ils peuvent prendre des corps comme nous; tous ces soleils, toutes ces galaxies, tous ces systèmes solaires, tous ces mondes, sont tous ceux qui ont fait ce que nous n’avons pas fait. L’univers n’est pas vide de vie, il est la vie. Nous ne sommes pas le summum de la civilisation. Nous sommes un monde de marigot, rempli de vice.

Mais, si l’on se révolte contre notre corruption intérieure, nous pouvons devenir rayonnant, resplendissant, reflets droits de la lumière de la divinité.

Comment Prier à Melchisedec

La pratique consistant à demander de l’aide à Melchisédek est assez simple. Elle est réalisée un Samedi treize, à la treizième heure (une heure). Vous pouvez effectuer cette prière à l’intérieur ou à l’extérieur; évidemment en la faisant à l’extérieur, vous serez plus en contact avec la Terre. Couchez-vous face vers le bas (sur le ventre). Vous prierez et méditerez pendant une heure, alors adoptez une posture qui vous permettra d’être complètement détendu durant ce moment-là. Vous pouvez utiliser un oreiller ou un coussin au besoin. Vous pouvez reposer votre tête sur vos mains ou bras. Certains étudiants préfèrent adopter la forme d’une étoile avec les bras et les jambes. Comme Samaël Aun Weor a souligné, la principale caractéristique de notre posture est que nous devrions être profondément détendu, capable de tout oublier du corps physique. Si vous êtes distrait par votre posture, vous ne serez pas en mesure de se concentrer efficacement.

Fermez vos yeux et priez pour votre Être intérieur, lui demandant de se rendre au temple de Melchisédek pour de l’aide. Visualisez ce qui se passe. Le temple est au centre de la Terre. Détendez-vous, priez, concentrez-vous et visualisez ce processus. Imaginez-vous en train de lui parler. En général, les étudiants soutiennent cette prière pendant toute l’heure, méditant tout au long de ce temps.

Faites appel à l’aide de Melchisédek apprendre davantage sur vous-même. N’appelez pas Melchisédek et lui demander de vous aider à obtenir une nouvelle voiture, ou d’obtenir une nouvelle maison, parce que des gens font sans, et ce n’est pas le point de la pratique. Le point de la pratique est d’obtenir l’aide de Melchisédek pour apprendre davantage sur votre propre terre (votre soi) et apprendre davantage sur votre relation avec sa Terre, cette planète, et changer. Ma recommandation est de demander de l’aide pour votre ego et votre karma, car ils sont la racine de la souffrance.

Plus important encore, il faut avoir la foi et l’aspiration sincère de changement intérieur.

Questions et Réponses

Étudiant: Donc, vous avez mentionné que nous sommes dans la nature et la nature est en nous, maintenant, nous sommes dans la ville, de sorte que la ville est en nous, pouvez-vous parler plus à ce sujet?

Instructeur: Tout ce qui est en dehors de nous est le reflet de ce que nous sommes à l’intérieur. Dans le livre Psychologie Révolutionnaire Samael a déclaré:

«Toutes les choses, toutes les circonstances qui se produisent en dehors de nous, sur la scène de ce monde, sont exclusivement le reflet de ce que nous portons à l’intérieur.

«Avec une bonne raison alors, nous pouvons déclarer solennellement que «l’extérieur est le reflet de l’intérieur».

Nous faisons l’erreur de penser: «Si je peux changer ma vie extérieure, je serai heureux», mais nous ne nous rendons pas compte que tout ce qui se passe autour de nous est à cause de ce que nous sommes à l’intérieur. La ville autour de nous a été faite par nous. Dieu n’a pas fait cela. Si nous regardons dans nos villes, elles ne sont pas des endroits idéaux pour vivre, en fait, elles sont assez corrompues. Elles sont comme des plaies ou des blessures sur la Terre. Si vous regardez la Terre en tant que scientifique à distance, et voyez comment elle est rayonnante et belle, mais si vous allez à proximité et regardez une ville, elle est horrible. elle est comme un furoncle ou une blessure sanglante sur la Terre à partir de laquelle suinte la pollution et les déchets; rien de bon sort de celle-ci.

Permettez-moi de vous dire aussi un petit secret: d’autres planètes n’ont pas de villes. Nous en avons. Laissez-moi vous expliquer un peu à ce sujet, car c’est quelque chose que je n’ai pas touché aujourd’hui comme c’est un grand sujet, qui est plus au sujet de l’entropie. C’est bien difficile de mettre en mots, mais si vous comprenez ce que j’ai dit à propos de la transformation, de s’élever, pour nous de soutenir le corps et rester en bonne santé, nous devons manger de la bonne nourriture. Si c’est une mauvaise nourriture, elle nous tue, nous le savons. Si vous mangez du carton, vous allez mourir. Mais si vous mangez des fruits et des légumes qui sont bons pour vous, votre corps va se développer, grandir et avoir une bonne santé, en particulier comme un enfant. Si vous mangez tous les déchets comme un gosse, vous allez être toute votre vie malade et faible. Si vous mangez vraiment de bonne nourriture, votre corps va se développer d’une manière très saine. La même chose est vraie spirituellement. Et la même chose est vraie sur la planète.

Entropie signifie que la nature tend vers l’homogénéité si des forces supérieures n’agissent pas, et élève ce système. Cela signifie que si vous prenez un récipient d’eau bouillante et un récipient d’eau froide et que vous les combinez, il suffit de les mélanger, ils vont s’égaliser les uns les autres, ils s’équilibre dans la tiédeur. Ils deviendront égalisé, le même: homogénéisé. Pas de diversité, pas de croissance, et donc, aucune possibilité de changement.

La même chose est vrai si vous prenez le sel et la farine et les mélanger, ils se combineront, et ne peuvent pas se séparer. C’est ce qui se passe avec un désert, c’est ce qui est arrivé avec la Lune. Toutes les forces physiques, psychologiques et spirituels ont été mélangés, mais sans forces supérieures (intelligence, Binah) appliquée. Donc, tout est devenu égalisé, homogénéisée: tout est mort.

Dans l’exemple du sel et de la farine, si vous les mélangez consciemment, avec intelligence, vous pouvez faire du pain, si vous appliquez la chaleur, si vous ajoutez de l’eau. Si vous ajoutez des éléments et produisez une transformation, vous pouvez faire quelque chose de bien. Mais si vous ne le faites pas intelligemment, vous ne faites rien, juste un désordre, quelque chose non comestible. La même chose est vraie dans la nature, dans son ensemble.

Regardez notre monde: partout où nous regardons, nous voyons que toutes les villes deviennent peu à peu les mêmes, avec les mêmes centres commerciaux, les même bâtiments et architectures, les mêmes magasins et boutiques, les mêmes aliments, les mêmes produits, musiques, arts, la même culture, la même psychologie. Les distinctions et la diversité que nous avions autre fois est mélangée sans orientation intelligente, consciente, mais seulement au hasard, chaotiquement, entraînant fadeur, une homogénéisation de la culture. C’est un signe de la fin.

L’humanité dans son ensemble ne vit pas intelligemment. L’humanité vit sans conscience. Nous sommes complètement endormis, gouvernés par des désirs qui ne veulent que se nourrir eux-mêmes – en d’autres termes, il n’y a pas de sacrifice supérieur fait. Il n’y a pas de vertus cultivées. Nous ne sommes pas en train de manger de bonnes choses, nous ne pensons pas de bonnes choses, nous n’agissons pas de bonne façon. Notre intérêt principal est la satisfaction de nos désirs insatiables. Le déclin de notre planète, les ressources et la culture est le coût. Ainsi, en conséquence, la société tout entière est en déclin. Les villes sont en déclin. L’infrastructure est affaibli. Les pays sont en déclin; les économies se fragilisent, se polarisent. Les structures sociales sont fracturées, chaotiques, désorganisés. Quel est le résultat final d’un tel processus d’homogénéisation? Un désert, un endroit où tout a été réduit à zéro, sans ordre conscient.

L’Ordre est créé consciemment, à travers le sacrifice d’éléments supérieurs, pour nourrir une bonne croissance.

D’où va venir l’Âge d’Or sur cette planète? Qui sur cette planète vit avec humilité, Chasteté, compassion, paix? Nous ne le sommes pas, ni à titre individuel ni en tant que pays.

Vous ne pouvez pas créer la paix avec des bombes nucléaires. Si une bombe est présente, tout le monde devient anxieux. C’est seulement en l’absence d’armes qu’on peut avoir la paix. La présence d’armes implique leur utilisation potentielle, ce qui stimule la peur. Il n’y a pas de paix en présence de la peur.

Vous ne pouvez pas créer la paix en faisant la guerre.

Vous ne pouvez pas créer de la richesse durable à travers le vol, en mentant aux gens, et les induisant en erreur, comme le font les entreprises et les gouvernements.

Vous ne pouvez pas créer de l’équanimité et de la santé à travers la propagation des ordures.

Soyons sincères, et investigons non seulement notre société, mais notre mental. C’est là que tout vient: nous.

Cette société existe en raison de la façon dont nous sommes en tant que mental, en tant qu’individus. Si nous, en tant qu’individus nous permettons de gaspiller tant de temps et d’énergie sur les déchets, pour acheter des choses que nous n’avons pas besoin, de faire des choses que nous n’avons pas besoin, de passer notre temps sur des choses qui sont nuisibles pour nous-mêmes et pour les autres, comment pouvons-nous attendre que la société soit différente?

Nous allons tous en même temps que le flux de la société, qui est de se livrer à la négativité. Nous nous moquons de la vertu. Nous voyons l’honnêteté et l’humilité comme des signes de faiblesse. Nous voyons la violence et l’intimidation comme des signes de force. Ne croyez-vous pas? Ensuite, observez ce que nous aimons voir dans les films et la télévision. Nous ne voulons pas regarder des gens humbles, doux, aimables. Nous aimons la violence, sarcastique, les gens cruels. Nous les adorons. Nous les élevons dans la société. Plus une personne est rusée et moqueur, plus nous les respectons.

Quand quelqu’un est humble ou honnête, nous les regardons de haut. Quand quelqu’un est sincère, quand quelqu’un fait une bonne chose, nous pourrions applaudir poliment, mais à l’intérieur nous rions et les regardons de haut. Quand quelqu’un est sarcastique et cruel, nous l’aimons. Si vous ne me croyez pas, regardez la télévision, regardez vos collègues, regardez le comportement de chacun. Vous verrez: juste au-dessous de la surface. nous nous complaisons dans la négativité. Quand quelque chose de positif se passe nous resentons de la culpabilité, et nous ne voulons pas en être associés, parce que nos amis célèbrent toute négativité, et nous voulons être acceptés. Nous voulons être une partie de notre communauté. Le résultat final est l’entropie, la désintégration de l’ordre.

Les villes dans lesquelles nous vivons ne sont pas plus facile à vivre, elles se compliquent, année après année. C’est parce que l’ordre qui soutient la santé et la paix est en déclin. C’est l’ordre qui produit une civilisation, pas le désordre.

Il est plus difficile de voyager, il est plus difficile de vivre, plus difficile de gagner sa vie, plus difficile de manger, et ce n’est pas seulement à un endroit, c’est sur la planète entière. Vous ne pouvez pas y échapper et cela empire.

Alors jetons tous ces mensonges insensés, utopiques d’un «Âge d’Or» qui viendra «de nulle part.» L’Âge d’Or ne viendra pas de l’orgueil et de la colère que nous protégeons en nous-mêmes.

L’Âge d’Or doit être créé, mais il va venir à travers la mort. Tout d’abord, il viendra à travers notre propre mort psychologique.

Melchisédek a souligné quelque chose que l’Apocalypse et toutes les Écritures indiquent: il y aura une nouvelle terre, il y aura une nouvelle ère, une nouvelle race, un Âge d’Or, mais elle ne sortira pas de cette humanité sale. Vous ne pouvez pas emener votre luxure là-bas. Vous ne pouvez pas emener votre ordinateur, votre voiture, vous ne pouvez pas emener l’Internet. Je suis désolé. Je sais que vous l’aimez, mais il n’y aura pas d’Internet dans l’Âge d’Or. Ce sera une civilisation totalement différente à un niveau totalement différent, et la seule façon de gagner l’entrée ce sera d’avoir votre ego mort.

«Pour passer à un Niveau d’Être supérieur, il faut cesser d’être ce que l’on est.»

Au cours des prochaines centaines d’années, la Terre passera par une révolution énorme. Samaël Aun Weor a donné de nombreuses conférences et a écrit de nombreux livres expliquant sur tous les aspects de cela, et c’est très compliqué. C’est la planète, c’est la nature, c’est très compliqué. Il y a beaucoup de choses qui arrivent et qui se passent et elles ne sont pas agréables. Néanmoins, le Divin est très sage et compatissant, et ceux qui le méritent, qui le gagnent, seront soutenus. Nous pouvons gagner cette place, nous pouvons gagner le droit d’aller en avant, pour aider l’humanité, pour aider à réduire la souffrance, et pour contribuer à un meilleur âge pour l’humanité, mais nous devons gagner cela. Ce n’est pas donné gratuitement. C’est donné quand vous le méritez. Lorsque vous vous purifier, et quand Dieu, en vous, dit: «Oui, mon enfant tu est en train de le faire.» Ensuite, vous pouvez gagner cela.

Public: Comment pouvons-nous engager sérieusement les enseignements Gnostiques et obtenir de l’aide de notre Être et de garder cet engagement?

Instructeur: La meilleure façon d’obtenir de l’aide est de travailler sur vous-même, tous les jours – c’est cela, et ce travail n’est pas extérieur, c’est intérieur. Il est d’ordre psychologique; il est spirituel. C’est tout simple, apprendre les trois facteurs qui produisent la révolution.

Le premier facteur que nous devons avoir en action dans notre vie quotidienne est la mort psychologique. Ceci est réalisé par:

  • La collecte d’informations sur les éléments psychologiques à l’intérieur de nous qui sont les causes de la souffrance
  • Comprendre l’élément à son noyau
  • L’éliminer

Pour ce faire, vous devez apprendre à regarder constamment votre mental, vos actions, pour en apprendre au sujet de vos trois cerveaux, pour apprendre au sujet de votre psychologie, en détail. Ce n’est pas accompli en lisant des livres ou en écoutant des opinions, mais en vous regardant vous-même. C’est une observation constante de ce que vous pensez, de ce que vous ressentez, de ce que vous voyez. La minute où vous pensez, «Maintenant je comprends,» vous êtes en train de penser, vous n’observez pas. Ne faites pas cette erreur. Le Soi est un volume très riche, profond, il est profond; chaque fois que vous pensez que vous voyez quelque chose, vous voyez seulement une pièce, et le mental a beaucoup de niveaux. Voilà pourquoi nous devons méditer; vous ne pouvez pas voir tout cela avec vos yeux physiques. Vous devez méditer.

Le deuxième facteur que nous devons avoir en action dans notre vie quotidienne est la naissance, c’est de savoir comment créer l’âme, comment nourrir la conscience. Ceci est un processus pour ingérer les plus hauts éléments de qualité que nous pouvons acquérir afin que notre âme puisse naître. Naturellement, la plupart se trouve caché dans nos organes sexuels, donc nous devons apprendre à conserver et à transformer ces énergies. Mais la naissance est également tirée par la transformation dans les trois niveaux de notre usine intérieure. Elle est à prendre dans tous les bons éléments, utiles et nourrissants que nous pouvons pour soutenir notre âme. Pour cela, nous devons cesser de manger des ordures, non seulement physiquement, mais psychologiquement. Nous savons qu’il y a des choses que nous faisons que nous ne devrions pas faire, alors arrêtez. Nous devons adopter des mesures bénéfiques, et abandonner les nuisibles.

Il n’y a plus de temps. Nous n’avons plus des durées de vie. L’humanité se déplace en des vagues, comme toutes les autres créatures dans la nature. Cette vague de l’humanité est en crête. Nous avons une fenêtre d’opportunité limitée pour tous ces éléments conscients d’entrer dans des corps physiques et atteindre leur objectif, et s’ils ne le font pas, leur vague est absorbée dans l’océan, et notre vague est absorbée.

Nous sommes hors temps. Ne présumez pas que vous allez avoir un autre corps; vous n’en aurez probablement pas. Je sais que dans mon cas, je ne l’aurai pas. Voilà pourquoi je suis si zélé. Je sais de ma propre expérience personnelle, de mon corps, que c’est ainsi; si je ne le fais pas maintenant, je vais dans la seconde mort. Il n’y a plus aucun moyen pour moi de négocier cela. Donc, je peux vous dire de ma propre expérience, cela est tout à fait vrai et je le sais. Certaines personnes me demandent: «Pourquoi êtes-vous si zélé, comme un prédicateur?» Voilà pourquoi: parce que je sais que notre temps est écoulé.

Ne présumez pas que vous avez le temps pour faire le travail spirituel plus tard ; vous ne l’avez pas. Vous ne savez même pas combien de temps vous avez dans ce corps. Est-ce que quelqu’un sait ici quand ils vont mourir? Je ne le sais pas. Donc, faites le meilleur usage de tous les jours. Mourez psychologiquement en vous-même, travaillez sur votre ego, naîssez en vous-même. Cultivez les bons comportements, cultivez votre esprit intérieur. Nourrissez votre conscience avec de bonnes choses, étudiez les Ecritures, étudiez-vous vous-même. Étudiez la nature; la nature est une grande enseignante.

Le troisième facteur est le sacrifice: renoncez à vos désirs, et au contraire, aidez les autres. Ne vivez pas votre vie simplement pour nourrir vos désirs. Tous les grands maîtres ne font rien pour eux-mêmes, ils font tout pour les autres. C’est ce que nous devons apprendre, c’est ce qui crée un Âge d’Or. Quand nous servons sincèrement et honnêtement, pour donner aux autres, c’est la plus grande joie. Ce n’est pas seulement un slogan Hallmark, comme «Donner est mieux que recevoir.» C’est un fait. Donner est mieux. Nous nous concentrons sur la réception, nous voulons toujours obtenir et obtenir et obtenir, tout ce que nous faisons, nous pensons que nous allons en sortir. Apprenez à prendre conscience. Demandez-vous toujours: «Que puis-je donner? Que puis-je faire? Comment puis-je contribuer?» C’est ce que l’Esprit en nous veut.

Ces Trois Facteurs sont ce qui nous met en mesure de recevoir de l’aide, non seulement de notre Dieu intérieur, mais d’autres Maîtres, Anges, des Êtres qui sont là pour nous aider. Nous ne sommes pas seuls ici. Je sais que les nouvelles et cette conférence et les prophéties sont très douloureux à entendre; Je sens cette douleur. Quand je lis au sujet des cataclysmes à venir et je regarde les nouvelles et vois des tremblements de terre et des tsunamis, et je vois la famine et la pauvreté et toutes les souffrances sur cette planète, ça fait mal. Mais rappelez-vous: nous ne sommes pas seuls. Rappelez-vous votre Mère Divine. Rappelez-vous votre Être Intérieur, sans cesse. Ils vous aideront.

Vous pouvez obtenir de l’aide de l’Église Gnostique, qui n’est pas dans un lieu physique, elle est aussi à l’intérieur. Faire appel à l’aide de l’Église Gnostique ne vous oblige pas appartenir à une école ou une autre, ou à suivre un enseignant ou un autre, vous obtenez cette aide en vous-même, spirituellement et psychologiquement. Vous pouvez être complètement seul, dans la forêt ou dans le désert, et entrer dans l’Eglise Gnostique. Vous n’avez pas besoin de venir ici, ou aller à n’importe quel autre lieu, la vraie église n’a rien à voir avec quoi que ce soit de physique, elle est d’ordre psychologique.

L’Eglise Gnostique n’est pas seulement «Chrétienne». L’Eglise Gnostique est l’union de tous les Êtres éveillés, que nous les appelons Bouddhistes, Musulmans, Juifs, ou quoi, ils sont partout dans le monde, essayant de nous aider. De plus – et ce qui est le plus surprenant pour nous tous – est qu’il y a beaucoup de gens d’autres planètes qui essaient de nous aider, mais nous ne voulons pas leur aide; nous tirons des missiles sur eux. Ils essaient de nous aider, et ils vous aident si vous demandez leur aide.

Donc, la chose la plus importante est le travail sérieux quotidien dans ces trois facteurs: la Mort, la Naissance et le Sacrifice.

Ne laissez pas passer un jour sans eux. Chaque jour est un miroir de votre vie. Chaque jour reflète l’ensemble de votre vie. Si vous passez votre journée entière dans la folie, vous dépensez toute votre vie de cette façon. Faites ce que vous pouvez pour passer un peu de temps de travail quotidien sur vous-même, et travaillez à augmenter graduellement, et vous obtiendrez beaucoup d’avantages.

Étudiant: Où lisez-vous au sujet de la pratique pour le Samedi treize?

Autre instructeur: Nous allons le faire.

Instructeur: Pour autant que je sache ce n’est pas écrit. Les élèves ici vont faire cette pratique aujourd’hui.

Étudiant: Je suppose que, la façon dont je travaille dans mon mental est que cela va être une apocalypse et comment vous l’expliquez est que si nous réussissons avec tout ce travail alors l’apocalypse arrivera psychologiquement et si nous ne parvenons pas, alors elle va se passer physiquement? Est-ce que ça va arriver de toute façon? Ou elle va juste arriver dans notre Terre, quand nous tuons nos egos?… et si nous ne parvenons pas…

Instucteur: Il y a différents niveaux; rappelez-vous le macrocosme et le microcosme.

Cette planète Terre passera par une apocalypse, quoi qu’il en soit, c’est inévitable; en fait, c’est nécessaire. Cela a déjà été décidé: elle va se passer, et la raison est que Dieu ne laissera pas l’humanité s’aggraver. Dieu ne va pas laisser l’humanité propager cette infection partout ailleurs dans l’univers, c’est ce que nous essayons de faire, nous essayons de construire des fusées pour emener notre infection à d’autres planètes, pour faire comme nous l’avons fait avec Colomb, Cortès et tout de ces autres personnes qui sont allés à d’autres pays et étendirent leurs infections et tuèrent des millions de personnes. Nous voulons faire la même chose maintenant avec d’autres planètes. Nous voulons amener Coca-Cola, McDonalds, la pornographie et les armes nucléaires vers Mars et Vénus. Cela ne se produira pas. Cela ne sera pas autorisé.

L’Armageddon, la fin de cette planète, va se passer. Personne ne sait quand, mais nous nous en approchons.

Ce qui est encore non-décidé est notre apocalypse personnelle. Allons-nous mécaniquement avec l’humanité et passer par cette Armageddon avec eux et être seulement une victime des circonstances et être recyclés par la nature? Oui, nous le serons, si nous ne travaillons pas sur nous-mêmes. Mais nous pouvons échapper à cette Armageddon externe si nous travaillons sérieusement pour produire l’Armageddon spirituel en nous-mêmes psychologiquement, autrement dit, si les éléments impurs en nous meurent. Ensuite, nous allons nous extraire de l’apocalypse physique. Il y aura un groupe qui sera retiré. Tous les êtres humains sur cette planète qui ont gagné le droit seront retirés. C’est ce qui est arrivé avec l’Arche de Noé.

L’Arche de Noé est l’histoire de l’Atlantide. L’Atlantide est passé à travers un Armageddon comme nous le sommes. Les Sélénites, sur la Lune, sont passé à travers un Armageddon, tout comme nous le sommes. Dans tous les cas, ceux qui ont obtenu le droit d’être enlevés sont prises. L’Arche de Noé représente cela. Noé prit ses fils – ses fils spirituels, ses disciples et ils entrèrent dans l’Arche (l’Arcane, les enseignements secrets) et ils ont été retirés. À cette époque, dans l’Atlantide c’étaient des navires cosmiques, pas des bateaux. Les Atlantes avaient une civilisation beaucoup plus développée que nous. Nous sommes beaucoup plus dégénérée qu’ils ne l’étaient. Ainsi, de la même manière, il y aura un groupe enlevé de la planète quand vient le temps. Je doute que ce ne sera pas avec notre technologie parce que nous ne sommes même pas près d’avoir ce que les Atlantes avaient développé. Noé (qui est en fait Manu Vaivasvata) a volé des navires Atlantes pour emener son peuple. Je ne pense pas que nous serons en mesure de le faire ici. Je ne pense pas que les Terriens développeront des navires capables d’échapper à cette planète à temps. Je peux me tromper, je ne sais vraiment pas. Il se peut que d’autres humanités prendront les quelques séléctionnés dehors; nous verrons.

Néanmoins, nous devons comprendre l’Armageddon. L’apocalypse physique sur la planète va se passer. Que nous la traversons, cela dépend de nous. Vous pouvez apprendre plus sur ce processus, l’apocalypse et la sélection des âmes dans «Le Message du Verseau» et «La Race Aryenne Condamnée» par Samaël Aun Weor, ainsi que dans des conférences «La Grande Sélection des Âmes» et «La Fin du Kali Yuga.»

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : A New Heaven and Earth