Écrit par : Panchen LamaCatégorie : Écritures Bouddhistes

[Après une description extensive et détaillée des pratiques de méditation pour exploiter et contrôler les énergies vitales, le Panchen Lama a écrit]:

Lorsque la pratique a développé la stabilité et que vous êtes arrivé au point où les nœuds qui resserrent le chakra du cœur sont prêts à être libérés, commencez la pratique du karmamudra [« sceau d’action »] avec une épouse sexuelle qualifiée, avec vous étant le relieur et l’épouse étant la personne invoquée, jusqu’à ce que les énergies qui soutiennent le final semblant de claire lumière apparaissent dans la forme réelle de Heruka. Les Cinq Étapes [de Nagarjuna] décrit l’expérience ainsi:

Le samadhi semblable à l’illusion

Perçoit tout de cette manière.

La signification de ce passage est que le samadhi illusoire est pris pour un accomplissement complet.

L’illustre Naropa dit à Marpa Lotsawa:

Les apparences de jour et de nuit se manifestent sous forme de formes illusoires;

C’est l’instruction connue sous le nom de « corps illusoire ».

Avez-vous inversé toute saisie lors des apparences, O Lotsawa?

Le pratiquant amène le yoga illusoire à son accomplissement et perçoit finalement les signes de l’éradication de toutes les distorsions spirituelles [ego ou agrégats], ainsi que leurs graines. Il ou elle s’appuie sur les conditions intérieures des yogas énergétiques et les conditions extérieures d’une compagne sexuelle, et cela provoque la manifestation des signes intérieurs et extérieurs de l’illumination. C’est l’expérience de la claire lumière réelle. Jey Naropa envoya à Marpa Lotsawa,

Dans l’espace entre le sommeil et les rêves

Est inconscient, dans la nature le Dharmakaya.

Elle doit être entraînée dans son expérience

Comme vide inexprimable et incontrôlé.

Par la suite, tout ce qui apparaît apparaît comme une félicité.

Telle est la nature primordiale non fabriquée de l’être

et s’appelle « l’instruction claire de la lumière ».

Avez-vous sondé ce mental à naître, O Lotsawa?

De l’énergie non contaminée et conscience qui soutiennent ce mental de claire lumière réelle surgit le corps vajra de grande union, sur la base de laquelle l’état résultant de la pleine bouddhéité sous la forme de Vajradhara doté des sept excellentes qualités est atteint.

Extrait de La Clé d’Or: Un Guide Profond aux Six Yogas de Naropa écrit par Panchen Lobzang Chokyi Gyaltsen (1568-1662). Publié par Snow Lion (1997) dans La Pratique des Six Yogas de Naropa , traduit par Glenn H. Mullin.

Patimokkha: Infractions Sexuelles
Padmasambhava: La Fermeture des Utérus
Catégories : Bouddhiste