Écrit par : Gnostic Instructor          Catégorie : Commencer Ici et Maintenant

Le sujet de notre conférence d’aujourd’hui est évidemment un sujet important, un sujet profond: la transmutation sexuelle.

Dans cette conférence, nous allons essayer de commencer dès le début pour expliquer ce que tout cela signifie. Expliquer pourquoi c’est si important, et présenter comment ce sujet est ravi de toutes les traditions du monde. Commençons par quelques histoires des grandes religions. La première issu du Bouddhisme.

Le Bol d’Or du Bouddha

Ici, nous voyons une image du Bouddha, sous une forme émaciée. Beaucoup d’entre nous ne connaissent peut-être pas cette image. La plupart du temps, le Bouddha est présenté comme quelqu’un qui est toujours en pleine forme.

L’histoire complète du Bouddha est longue, élaborée et belle, mais en bref: il est né dans la royauté, dans une richesse, un luxe et une opulence extrêmes. Puis, après avoir découvert qu’il éprouvait encore de la souffrance quelle que soit sa position, dans toute cette richesse, il a rejeté cela et est allé dans le désert. Il entra dans la forêt et devint un renonçant extrême, un ascète extrême. Il existait avec la quantité minimale de nourriture chaque jour et passait tout son temps à méditer, afin d’atteindre son objectif de libération complète et finale.

Après d’énormes austérités et quelques progrès dans la méditation (il a connu des états très élevés de méditation) il n’a pas fait l’expérience de ce qu’il cherchait. Il s’est retrouvé dans un état ici, qui est représenté sur la statue: un état très émacié. Un jour, alors qu’il méditait, il entendit quelqu’un accorder un instrument à cordes. Alors qu’ils accordaient, évidemment, serrant la corde et desserrant la corde juste pour rendre cette note parfaite, une réalisation lui a été dite à ce moment précis: il ne devait pas être trop extrême. Tout comme cet instrument à cordes avait besoin d’avoir sa corde à la bonne tension, ni trop serrée ni trop lâche.

La seule façon pour cet instrument de jouer la belle mélodie était de savoir si les cordes étaient à la bonne tension. Ce fut la naissance de la doctrine de la Voie du Milieu du Bouddha.
Juste à ce moment-là, quand il en vint à cette réalisation, une femme de chambre, une femme nommée Sujata, vint le voir. Elle avait dans ses mains un bol doré de lait de riz, de la bouillie de riz. Maintenant qu’il avait cette réalisation de la Voie du Milieu, il a accepté le lait de riz de la femme. Avant sa réalisation, il n’aurait jamais brisé sa forme extrême d’ascèse.

Immédiatement après avoir mangé le lait de riz, son corps a retrouvé sa pleine santé. Il a pris ce bol d’or et l’a placé sur la rivière et a proclamé que le bol de lait de riz fluerait à contre-courant du courant de l’eau. Il fluerait vers le haut. C’est ce qu’on appelle l’histoire du Bol d’Or de Lait de Riz du Bouddha. Ainsi, cette proclamation de « Si ce bol flue vers le haut, je gagnerai l’illumination » est un enseignement profond.

Retournement du Jourdain

Notre histoire suivante, partant du Bouddhisme, est une histoire de l’Ancien Testament. Ceci est une histoire de l’Arche de l’Alliance, sur les Israélites dirigés par Josué. Josué était le chef après Moïse. Josué a conduit les Israélites et l’Arche de l’Alliance à travers un fleuve. Ils ont traversé le Jourdain.

Si vous connaissez les événements de la Bible, à la fois dans l’Ancien Testament et dans le Nouveau Testament, le fleuve Jourdain est souvent mentionné. Ce qui est intéressant dans cette histoire, bien sûr, c’est à cause de la puissance de Dieu, la puissance de Jéhovah, l’eau s’est miraculeusement déplacée vers l’amont. Cela a permis aux Israélites d’emmener l’Arche de l’Alliance, la chose la plus importante et la plus sainte, de l’autre côté du fleuve. Ils l’ont emmené dans un lieu très saint appelé Gilgal.

« Lorsque le peuple sortit de son camp pour traverser le Jourdain, avec les prêtres portant l’arche de l’alliance devant le peuple, les eaux qui descendaient de l’amont s’arrêtèrent et montèrent en tas [נד – Pilier d’eau] très loin…

Alors les prêtres qui portaient l’arche de l’alliance du Seigneur se tinrent fermes sur un sol sec au milieu du Jourdain; et tout Israël a traversé sur un sol sec, jusqu’à ce que tout le peuple ait complètement traversé le Jourdain. » – Josué 3

Ce qui est intéressant, c’est que dans la Bible, lorsque vous lisez cette histoire dans Josué 3, il est dit que « les eaux qui descendaient de l’amont se sont arrêtées et sont montés en tas [נד – Colonne d’Eau] très loin… » Ce mot tas, « montés en tas » semble étrange. Ce mot à deux lettres Hébraïques: נ Nun et ד Daleth. Si vous regardez נד « ned », cela signifie une Collone d’eau. Le Jourdain se dressait dans une colonne d’eau allant jusqu’au ciel, et c’est ce qui a permis aux Israélites de traverser ce fleuve.

Samudra Manthan: Barattage de l’Océan de Lait

Passons maintenant à notre troisième histoire. Nous revenons au monde Oriental, à l’Hindouisme qui implique aussi l’eau. C’est l’histoire du Barattage de l’Océan, du Barattage de l’Océan de Lait. C’est aussi une histoire symbolique très profonde. Il y a beaucoup de détails, nous ne couvrirons que les éléments de base.

La prémisse de cette histoire est la rédemption d’un Suras (Devas, Dieux) qui souhaite gagner (ou retrouver) l’immortalité. Ceci est fait parce qu’ils savent que s’ils barattent cet océan, il se transformera en la boisson de l’immortalité, Amrita.

Amrita se produit si vous barattez l’océan, et ils ont décidé que la façon de baratter cet océan était de prendre le serpent de Shiva et de l’enrouler autour d’une montagne appelée Mandara. Mandara signifie « ciel ». Ils l’ont enroulé et ils allaient tirer le serpent en avant et en arrière, barattant cette eau jusqu’à ce qu’elle se transforme en Amrita.

Bien sûr, les démons, les Asuras, voulaient aussi gagner l’immortalité, alors ils ont attrapé une extrémité du serpent, la tête. Les Suras ou les Dieux ont saisi l’autre extrémité, la queue, et ils ont tiré en avant et en arrière. De cette façon, Amrita est le résultat du brassage de l’océan de lait. Il y a beaucoup plus dans ce mythe, mais aux fins de cette conférence, nous allons nous arrêter.

Ce sont toutes de belles histoires. Plusieurs fois, ces histoires sont enseignées comme un souvenir historique, pour rendre hommage et se souvenir des anciennes méthodes. Cependant, nous ne sommes pas intéressés à les voir d’un point de vue historique. Au lieu de cela, qu’enseignent-ils? En fait, toutes ces histoires ont à voir avec la transmutation sexuelle.

Lorsque vous comprendrez les nombreuses façons dont ces mots peuvent être compris, vous verrez que toute religion, en termes d’expérience spirituelle, est liée à la transmutation sexuelle.

Normalement, aujourd’hui, toute religion commune est basée sur une combinaison de croyance en un certain ensemble de choses, une croyance et un certain mode de vie, une certaine philosophie et peut-être un certain ensemble de rituels à accomplir. Il est moins courant de parler de l’expérience réelle, d’avoir des connaissances expérientielles. Bien sûr, le fondement de notre doctrine que nous enseignons ici est la Gnose, qui est une expérience directe.

Le véritable fondement de l’expérience spirituelle, expérimenter quelque chose au-delà de notre état normal, est fondé sur la transmutation sexuelle. Ces histoires dont nous venons de parler, elles nous donnent une certaine compréhension des choses à un niveau très superficiel, mais elles cachent la vraie doctrine de la transmutation sexuelle dans les symboles.

L’Eau en Vin

Nous pouvons bien sûr parler des miracles de Jésus. Son miracle de transformer l’eau en vin est également particulièrement important. Il ne faut pas perdre de vue que le tout premier miracle que Jésus a accompli a été une transmutation ou transsubstantiation de l’eau en vin lors du festin de noces.

« … le commencement [ἀρχή, arche] des miracles de Jésus. » – Jean 2

Lorsque nous examinons la manière dont cela est écrit dans la Bible, vous voyez que le mot arche (ἀρχή) est utilisé pour décrire le miracle. C’est le commencement des miracles de Jésus. Cette arche est le même mot que nous voyons dans « Archange ». Alors, qu’est-ce qu’un Archange? Un Archange est un Chef des Anges.

« Au commencement [ἀρχή, arche] était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » – Jean 1

Cette même arche est au tout début du livre de Jean où il est dit: « Au commencement [ἀρχή, arche] était la Parole… » Eh bien, c’est la même arche. Bien sûr, ce « commencement » en Hébreu au tout début de l’Ancien Testament, le mot « Genèse » en Hébreu est בראשית Bereishit, qui signifie également au commencement.

Nous devons voir que « commencement » ce n’est pas quelque chose qui s’est passé en termes de chronologie, mais cela pointe vers l’élément principal. Quand nous disons que la transmutation de l’eau en vin était le « commencement » des miracles, ce que nous disons, c’est que c’est le miracle principal. C’est à cause de ce miracle que Jésus a accompli, que tous les autres peuvent être accomplis, et si la transmutation de l’eau en vin ne se produit pas, aucun des autres miracles ne se produira parce que c’est le principal. Pourquoi donc? Nous allons en parler.

En ce qui concerne la transformation de l’eau en vin, nous serions négligents si nous n’allions pas également dans les mystères Gréco-Romains. Ils ont un Dieu appelé Dionysos qui est également associé à Bacchus. Ce Dieu est associé au vin, à l’ivresse et à l’extase religieuse. Il est connu pour transformer l’eau en vin.

Malheureusement aujourd’hui, ces Dieux, en particulier Bacchus, sont principalement associés à une dégénérescence de cet enseignement. Nous avons le mot bacchanales qui signifie orgies et indulgence sexuelle. Les gens pensent que les Bacchanales ont toujours été à propos de cela, ce n’est pas le cas.

L’aspect original, droit, pur, de ces enseignements est lié à la chasteté. Les cultes qui rendaient la dévotion à ces Dieux du vin, ce vin n’était pas du vin littéral mais du vin symbolique. C’est le même Amrita. Les mêmes eaux symboliques que nous transmutons qui nous donnent une extase spirituelle, qui nous donne une ivresse spirituelle.

Nous avons fait le tour des religions du monde, et bien sûr nous pourrions continuer encore et encore, dans les autres religions différentes également. Ce que nous espérons vous montrer, c’est que la doctrine de la transmutation sexuelle n’appartient pas à une école ou à un enseignement en particulier, elle est partout. Malheureusement, presque partout, elle a été oubliée, perdue ou dégénérée, et personne ne comprend plus leur signification cachée.

Qu’est-ce que l’Énergie Sexuelle?

Pour que nous comprenions cela, passons au sujet à l’étude. Si nous voulons parler de transmutation sexuelle, nous devons savoir exactement ce qu’est l’énergie sexuelle.

Normalement, que nous y réfléchissions ou non, la compréhension du statu quo de l’énergie sexuelle ne concerne que les produits chimiques et les hormones de notre corps. D’un point de vue ou d’une compréhension ésotérique, l’énergie sexuelle est bien plus que de simples molécules, hormones, juste du matériel et des fluides.

Nous devons comprendre que l’énergie sexuelle est l’essence de notre vie. C’est une réduction de tous les facteurs de notre vie, entrant et se réduisant à un extrait. Cet extrait est notre énergie sexuelle.

Passons en revue ce graphique concernant l’énergie sexuelle. Cela montre tous les canaux auquel l’énergie sexuelle est réduite à ce qui est à l’intérieur de nous en ce moment.

Sur le côté gauche, il commence par la Mulaprakriti. La Mulaprakriti est l’origine cosmique de la nature. La Mulaprakriti est la racine dont tout provient. C’est une énergie de base, super abstraite, indifférenciée dont tout émerge.

Toute cette colonne de gauche est une stratification ou une condensation de différentes couches d’énergie subtile descendant jusqu’à ce qu’elle nous atteigne, et chaque partie de la nature, chaque planète, tout. Tout sort de ces formes d’énergie abstraites super subtiles.

La Mulaprakriti descend dans un état plus manifesté, le Prana. Prana qui est un autre mot Sanskrit qui signifie force de vie, c’est le grand souffle. C’est la vitalité universelle qui se différencie alors en Akasha, en éther. Ensuite, l’éther peut être subdivisé en quatre éléments, les quatre Tattvas qui sont tejas, vayu, apas et prithvi, qui sont les éléments subtils du feu, de l’air, de l’eau et de la terre.

De là, nous avons nos chakras. Maintenant, ce mot est très populaire aujourd’hui. Le mot chakra désigne un disque ou une roue. La principale raison pour laquelle nous nous intéressons à eux est parce qu’ils sont le lieu où l’énergie est transformée des dimensions les plus subtiles en dimensions concrètes plus externes auxquelles nous sommes normalement habitués.

Nos chakras sont comme un vortex d’énergie. Souvent, on parle des sept principaux chakras mais il y en a beaucoup plus de chakras. Les plus importants sont généralement associés à une glande, une glande endocrine. Donc, à cette interface entre un chakra et une glande, ou d’autres fois un chakra et un certain organe, il y a là une transformation énergétique. La force vitale entre dans le corps. C’est cette interface entre notre corps physique et ce qu’on appelle un Corps Vital qui est le composant subtil, le corps énergétique ou le corps du chi que beaucoup de gens peuvent connaître. Ce Corps Vital est ce qui relie le corps physique à des aspects encore plus subtils.

La chose fondamentale à comprendre ici est qu’il y a une énergie cosmique qui descend dans notre système. Il y a des énergies cosmiques qui descendent par les glandes endocrines, et les glandes endocrines excrètent évidemment certains produits chimiques ou hormones dans le sang.

Notre énergie sexuelle est le résultat, ou une réduction, d’aspects de notre sang.

Passons à la colonne qui commence par la nourriture. De toute évidence, nous avons besoin de nourriture, nous digérons la nourriture, nous absorbons les nutriments de cette nourriture à partir de notre petit intestin, qui va dans notre circulation sanguine. Encore une fois, une réduction de notre sang forme notre énergie sexuelle.

Notre respiration: nous inspirons et nous avons ce qu’on appelle un échange gazeux. C’est là que le dioxyde de carbone qui est le déchet de nos cellules est échangé contre de l’oxygène que nous respirons par nos poumons. Ces molécules d’oxygène se fixent à nos globules rouges, à l’hémoglobine, qui est l’élément fer qui rend notre sang rouge. Les globules rouges transportent l’oxygène pour alimenter en oxygène toutes les cellules du corps. Cet oxygène, bien sûr, fait pomper le sang, le cœur bat, il maintient toute la machinerie cellulaire en marche.

Enfin, sur le côté droit, nous avons la condensation des impressions de vie. Quand nous vivons des choses comme, en ce moment, vous avez des sensations lorsque vous m’écoutez parler ou que vous voyez cette diapositive. Nous pouvons avoir des impressions extraordinairement fortes lorsque nous regardons quelque chose d’intense se produire. Ces impressions frappent notre psyché et inévitablement nous avons une sorte de réponse à cela. Cette réponse, cela ne devrait pas être une surprise qu’il y ait une réponse physiologique à toute réponse mentale ou émotionnelle, tout comme lorsque vous êtes stressé, ces produits chimiques de stress sont libérés dans le corps. Cela va changer la qualité de notre sang.

Notre énergie sexuelle est une réduction de ce qui est dans notre sang. Le sang et l’énergie sexuelle sont très étroitement liés. De toute évidence, les organes sexuels, d’autre part pour atteindre un état d’excitation nécessaire pour devenir approprié à l’union sexuelle, le sang pénètre dans les vaisseaux sanguins des organes sexuels.

Plus que cela, l’énergie sexuelle est le point culminant de tous ces facteurs, c’est donc comme lorsque vous achetez un extrait, c’est une réduction de beaucoup de choses différentes en un petit vaisseau puissant et potant. Notre énergie sexuelle doit être comprise comme cela.

De plus, lorsque nous parlons d’énergie sexuelle, nous devons comprendre que ce n’est pas seulement une chose physique. L’énergie sexuelle n’est pas seulement la matière, ce ne sont pas seulement les hormones ou les fluides que nous associons normalement à l’énergie sexuelle. Nous disons énergie parce qu’au-delà de tous ces aspects physiques, le véhicule physique, se trouve ce que nous pouvons appeler l’âme de cette énergie et l’esprit de cette énergie. Il y a le corps, l’âme, et l’esprit de l’énergie sexuelle.

Ce sont des aspects plus subtils et supérieurs. Tout comme nous avons un corps physique, mais nous ne sommes pas simplement le corps physique, ce qui est plusieurs fois plus important que notre corps physique est notre âme, et ce qui est encore plus important que notre âme est notre esprit. Donc, nous avons des aspects de l’énergie sexuelle qui sont liés à ces aspects. En fin de compte, nous devons comprendre que l’énergie sexuelle est notre énergie créatrice. Toutes les expressions créatives: mentales, émotionnelles, sexuelles, sont un raffinement, une expression au niveau de l’énergie sexuelle.

Aspects de l’Énergie Sexuelle:

  1. Corps: fluides physiques, hormones
  2. Âme: la composante énergétique, ou aspect subtil du physique
  3. Esprit: l’image de la vérité; la base des archétypes spirituels.

Dans l’ésotérisme, « semen » fait référence à tous les niveaux d’énergie sexuelle, chez les hommes comme chez les femmes.

Les aspects les plus vitaux et les plus subtils sont plus importants en ce qui concerne l’énergie sexuelle. Nous pouvons dire qu’il y a une composante spirituelle à notre énergie sexuelle, qui est liée aux empreintes divines, les archétypes divins, qui nous permettent de nous développer dans notre plein développement. Tout comme toute graine contient en elle les instructions pour produire une création magnifique. Un gland peut devenir un gigantesque chêne. Toute graine contient à l’intérieur son plein développement. Ce plein développement n’est pas seulement un développement physique, c’est aussi au-delà: développer toute notre âme.

Nous disons: l’image de la vérité se dépose dans notre énergie sexuelle. Le reflet de notre propre Être, notre essence même qui est enracinée dans l’Espace Abstrait Absolu se trouve comme une réverbération dans notre propre énergie sexuelle ici et maintenant.

Enfin, lorsque nous utilisons le mot « semen » parfois dans nos différentes conférences ou livres, le mot « semen » ne se réfère pas exclusivement à une chose masculine. Semen est juste un autre mot pour l’énergie sexuelle que ce soit la partie physique, la partie la plus énergétique ou la partie la plus spirituelle et que ce soit chez un homme ou une femme, semen en tant que mot général, on entend l’énergie sexuelle d’un point de vue ésotérique.

Nous avons maintenant une meilleure compréhension de ce qu’est l’énergie sexuelle. Ensuite: que faisons-nous de cette énergie?

Fonctions de l’Énergie Sexuelle

Les trois fonctions de base de l’énergie sexuelle sont:

  1. Procréation
  2. Plaisir
  3. Psychogenèse

Les deux premières fonctions de l’énergie sexuelle sont évidentes. C’est ce que tout le monde sait: la procréation et le plaisir. Nous n’avons pas besoin de donner une conférence sur la façon de procréer, et nous n’avons pas besoin de donner une conférence sur la façon de tirer du plaisir du sexe parce que c’est évident.

En termes de procréation: nous dirions que c’est un type de procréation très inférieur dans lequel tout le monde se livre aujourd’hui. Nous nous engageons dans quelque chose qui va à l’encontre de la doctrine de la transmutation sexuelle. Nous reviendrons sur ce sujet plus tard.

Le troisième, cependant, est quelque chose dont nous devons discuter: la Psychogenèse.

Ce mot, nous pouvons le diviser en deux parties, psycho et genèse. Genèse signifie la création. Psycho pointe vers la psyché, vers l’âme. Par conséquent, psychogenèse signifie le développement ou la création de notre âme. Un autre mot que nous pourrions mettre ici au lieu de psychogenèse serait le développement spirituel, la réalisation spirituelle. Vous ne pouvez pas construire l’âme sans développement spirituel.

Le fait est que nous, dans notre état actuel, ne sommes pas un être achevé. Nous avons un corps physique, nous avons le mental et l’émotion, mais nous n’avons pas terminé notre développement. Pour achever notre développement, nous devons prendre une direction consciente, contrôler consciemment notre énergie sexuelle. L’énergie sexuelle d’un aspect mécanique ne peut se développer que jusqu’à un certain niveau, celui d’un animal. Se développer au-delà de cela, s’éveiller dans les mondes intérieurs et réaliser tout ce que nous sommes censés réaliser, exige quelque chose de plus.

Nous devons devenir conscients et travailler avec notre énergie sexuelle. Au sein de l’énergie sexuelle, comme nous l’avons dit, a « l’image » de notre Être, elle a toutes les instructions et tout le potentiel pour développer notre âme complètement. Nous ne sommes qu’une petite fraction de ce que nous pourrions être, et ce n’est qu’en utilisant l’énergie sexuelle de la bonne manière, à travers la transmutation, que nous pouvons nous développer intérieurement.

Ce n’est pas un type de code moral où nous disons: « Si vous croyez en la transmutation sexuelle, c’est bien. » Non, ce n’est pas du tout ce que nous disons, ce que nous disons, c’est qu’il y a littéralement le matériau dans l’énergie dont nous avons besoin pour développer notre âme. Elle descend tout le chemin de l’Absolu vers nous. Nous sommes un véhicule, et c’est notre travail et notre devoir, notre décision, de travailler avec cette énergie pour faire quelque chose de spirituel en nous. Nous avons le libre arbitre de le faire. Dieu ne nous oblige pas à le faire. Dieu n’est pas un tyran. Nous devons choisir si nous voulons le faire ou non.

La psychogenèse est possible parce qu’il y a d’autres manières pour l’énergie sexuelle de circuler à l’intérieur de nous autres que la manière « normale ». Mieux dit, la manière courante. La manière courante est bien sûr l’orgasme et l’éjaculation. Cela supprime l’énergie du corps. Ceci est fait dans l’espoir de (1) la procréation et (2) le plaisir.

Il y a une autre manière, et c’est précisément le sujet de notre enseignement ici. La raison pour laquelle il existe une autre manière est que nous avons été créés avec une autre manière. Il y a l’existence de canaux d’énergie subtils dans notre corps. Il y a des manières dont l’énergie subtile peut circuler à l’intérieur de nous qui est différente de celle de l’orgasme. Lorsque on a l’orgasme ou éjacule, l’un ou l’autre peu importe, l’énergie sort évidemment du corps, elle est évacuée.

Si vous voulez pratiquer la transmutation sexuelle, la première chose à faire est d’arrêter ce comportement. Ce n’est qu’alors que vous aurez enfin le matériel avec lequel travailler.

L’énergie sexuelle transmutée circule principalement à travers deux canaux d’énergie. Ces deux sont appelés en Sanskrit Ida et Pingala, l’un est solaire et l’autre est lunaire.

Canal Solaire

  • Sanskrit: Pingala
  • Hébreu (Kabbale): Adam, Od
  • Tibétain: Rasana

Canal Lunaire

  • Sanskrit: Ida
  • Hébreu (Kabbale): Eve, Odb
  • Tibétain: Lalana

Le canal solaire peut être appelé Pingala, il peut être appelé Adam, peut être appelé Od, il peut être appelé Rasana.

Le canal lunaire peut être appelé Ida, il peut être appelé Eve, il peut être appelé Obd et Lalana dans diverses traditions différentes.

En ce qui concerne ces deux canaux, la chose fondamentale que nous devons comprendre est qu’ils sont polarisés. Ils sont connectés entre les gonades et la cavité nasale.

Chez l’homme, Pingala est lié au testicule gauche et à la narine droite. Ida est le contraire: le testicule droit et la cavité nasale gauche.

Chez les femmes, cette polarisation est inversée. Pingala, l’ovaire droit se connecte à la cavité nasale gauche et pour Ida, l’ovaire gauche va à la cavité nasale droite.

Le Caducée de Mercure, qui est l’image universellement acceptée comme image des soins de santé ou de la médecine, montre ces canaux. Vous voyez un bâton et deux serpents entrelacés autour de cela. Les deux serpents sont les deux canaux.

Nous pouvons également voir, par exemple, une image Tibétaine de trois canaux d’énergie remontant le dos du yogi avec du feu au-dessus de sa tête.

Parfois, il est montré comme un serpent s’enroulant et d’autres fois, comme dans l’iconographie Tibétaine, il est droit. L’essentiel ici est que le canal soit connecté depuis les organes sexuels jusqu’à la racine du nez qui est bien sûr juste à côté du cerveau.

Lorsqu’un homme et une femme se connectent sexuellement, ils utilisent ces canaux d’énergie. Cependant, ils ne sont vraiment mis en activité que si l’énergie n’est pas libérée. Si l’énergie est émise par le corps, aucune transmutation ne se produit. C’est aussi simple que cela.

Il existe une méthode pour affiner l’énergie sexuelle. La composante subtile de l’énergie sexuelle monte alors dans ces canaux. Elle donne la santé, la vie et le développement spirituel.

Langage Secret de l’Alchimie

Parfois, en expliquant ces choses, certaines personnes ne comprennent pas tout à fait pourquoi nous dirons qu’un certain enseignement est symbolique pour la transmutation sexuelle. Les gens pensent parfois qu’il n’est pas possible qu’il y ait un langage secret, mais en fait c’est exactement le cas que cet enseignement a été, historiquement, complètement obscurci et caché à l’individu normal qui pourrait avoir un contact avec ces enseignements.

Universel dans toutes les religions, il y aurait un niveau exotérique ou introductif, et il pourrait y avoir un niveau intermédiaire, mais c’est seulement dans les niveaux avancés les plus intérieurs ou ésotériques qu’ils commencent à parler de la signification et du but réels de la transmutation sexuelle.

Ici en Occident, nous voyons la doctrine de l’Alchimie. Alchimie est ce que nous appelons un langage polysémique. Poly signifie beaucoup et sémique signifie significations. Le langage polysémique de l’Alchimie utilise des choses comme retort, récipient, four, tube, ébullition… tous ces mots qui signifient quelque chose de normal ou quelque chose que les gens pourraient associer aujourd’hui à la chimie ou quelque chose du genre. Cependant, pour ceux qui le savent, ils signifiaient en fait autre chose.

Dans la tradition Tibétaine, il existe une langue polysémique appelée la langue crépusculaire. C’est le langage dans lequel la doctrine Tantrique est écrite. À moins que vous n’ayez été éduqué oralement de bouche à oreille quelle était la vraie signification de certaines phrases, de certains mots, vous ne sauriez pas ce qu’était l’enseignement, même s’il était juste là en face de vous.

C’est une façon de cacher les enseignements à la vue qui est courante parmi les religions. C’est une manière de préserver une tradition. Si quelqu’un cherche à la changer, il ne sait même pas ce qu’il change. Ils ne savent même pas que c’est là.

Ce type de langage secret est partout, et dans nos enseignements, nous l’appelons simplement: symbolisme Alchimique, symbolisme Kabbalistique, symbolisme Tantrique… que nous l’appelions ainsi ou langage polysémique, c’est la même chose.

Il existe plusieurs niveaux de signification. Nous pouvons voir dans ces images ici en Alchimie l’imagerie est extrêmement sexuelle, phallique, et il y a des réceptacles qui se rapportent à l’organe sexuel féminin. De toute évidence, ceux-ci sont liés à un certain type d’activité sexuelle entre un homme et une femme.

Parlons maintenant du langage polysémique (Kabbale) dans l’Ancien Testament. À moins d’être initié aux enseignements ésotériques, vous ne saurez pas vraiment de quoi il parle.

C’est le symbolisme des oliviers et des bougies dorées dans Zacharie. Dans Zacharie, il est dit;

« Et l’ange qui a parlé avec moi est revenu et m’a réveillé, comme un homme qui s’est réveillé de son sommeil.

Et il m’a dit: Que vois-tu? Et j’ai dit: J’ai regardé, et voici un chandelier tout d’or, avec un bol sur le dessus, et ses sept lampes dessus, et sept tuyaux aux sept lampes qui sont sur le dessus:

Et deux oliviers à côté, l’un sur le côté droit du bol, et l’autre sur le côté gauche de celui-ci. » – Zacharie 4: 1-3

« Alors j’ai répondu, et je lui ai dit: Que sont ces deux oliviers sur le côté droit du chandelier et sur le côté gauche de celui-ci?

Et je répondis de nouveau, et lui dis: Que sont ces deux branches d’olivier qui, par les deux tuyaux dorés, se vident de l’huile dorée?

Et il me répondit et dit: Ne sais-tu pas ce que c’est? Et j’ai dit: Non, mon seigneur.
Puis il dit: Ce sont les deux oints, qui se tiennent aux côtés du Seigneur de toute la terre. » – Zacharie 4: 11-14

Ces deux chandeliers sont les deux canaux d’énergie dont nous venons de parler.

L’huile dorée qui voyage du bas vers le haut jusqu’au bol, c’est bien l’énergie qui se déplace des organes sexuels vers les canaux d’énergie jusqu’au cerveau (le bol).

Cette huile dorée, on peut dire, c’est l’huile d’olive. L’huile d’olive est un symbole d’énergie sexuelle transmutée. Mais pourquoi les olives?

Dans ce cas, il est remarquablement intéressant de simplement regarder une image ici d’une olive. Regardez la forme même de cette olive et comparez-la avec les glandes du corps. Il est évident qu’il a la même forme que les testicules et les ovaires. C’est un si beau symbole parce que c’est à partir de ces olives, si vous savez travailler avec votre énergie, vous faites de l’huile d’olive, vous faites cette huile dorée qui monte dans le corps et illumine le mental.

Zacharie signifie « se souvenir de Dieu ». Oui, vous devez vous rappeler que votre énergie sexuelle vient de votre divinité intérieure. Et si vous faites de l’huile d’olive, vous allumez les sept lampes de votre âme.

Ce sont les types de symboles qui, à moins que vous n’ayez les yeux pour voir, à moins d’avoir été éduqués, vous ne saurez pas ce que sont ces significations. Comme je l’ai déjà mentionné à plusieurs reprises, pour que la transmutation sexuelle fonctionne, nous devons conserver l’énergie, et en fait nous devons devenir ce que l’on appelle hermétiquement scellé.

Le Sceau Hermétique

Qu’est-ce que le Sceau Hermétique? C’est une phrase utilisée en médecine, c’est une phrase utilisée en génie, en chimie, elle est utilisée dans la conservation des aliments: vous avez un pot hermétiquement fermé.

L’origine de ce terme vient de l’Alchimie, il vient du mot Hermès, le mot Latin pour Hermeticus. Hermès, qui est associé à Thot et au Dieu Ibis d’Égypte, est l’endroit où nous obtenons la phrase hermétiquement scellée.

Selon la tradition Alchimique, Hermès a inventé le processus de rendre le tube de verre étanche à l’air en utilisant un sceau secret, et sans Sceau Hermétique en Alchimie, rien ne se passe.

Il faut insister une troisième fois: sans le Sceau Hermétique, rien en Alchimie ne pourrait éventuellement se produire.

Nous voyons ici une image d’un beau paon à l’intérieur d’un pot hermétiquement fermé. Il y a beaucoup de symbolisme ici. Nous avons un cours entier juste sur l’Alchimie qui entre dans ces types de symboles. La seule chose sur laquelle je mets l’accent est le Sceau Hermétique.

Sans le Sceau Hermétique, rien ne se passe. Il y a des gens qui parlent de transmutation sexuelle, mais ils n’effectuent pas le Sceau Hermétique, donc je ne sais pas ce qu’ils font. Ils peuvent dire qu’ils travaillent alchimiquement, qu’ils travaillent à transmuter leur énergie, mais si vous n’avez pas de Sceau Hermétique, il n’y a rien avec quoi travailler. Si vous voulez monter dans la voiture et aller quelque part, vous devez avoir le carburant. Si vous voulez vous développer alchimiquement, vous devez avoir votre carburant. Si vous n’avez pas d’énergie, vous devez collecter cette énergie.

Heureusement, notre corps se régénère constamment sexuellement (en vieillissant, cette capacité diminue en fonction de la fréquence des déplétions sexuelles). L’énergie descend du cosmos en nous. Nous mangeons et nous buvons, nous expérimentons toutes ces choses et elles se condensent toutes dans notre énergie sexuelle.

Secret de l’Alchimie

Hermès Trismégiste est le parent mythologique de l’Alchimie, et il a écrit un traité appelé la Tablette d’Émeraude. La Tablette d’Émeraude n’est pas si longue en fait. Nous citons une phrase ici.

« Séparez cette terre spirituelle de la terre dense ou brute au moyen d’une chaleur douce avec beaucoup d’attention. »

Voici vraiment le nœud de l’Alchimie Sexuelle : créer de la chaleur. Maintenant qu’est-ce que la chaleur? La chaleur est une excitation sexuelle. La chaleur est cette force qui s’appelle Cupidon ou Éros.

On confond toujours Éros, énergie érotique avec la luxure et nos désirs, et c’est une erreur. Dans son essence immaculée, Éros est un type de feu, un type de mouvement d’énergie à l’intérieur de nous. Le problème est notre ignorance. Nous ne savons pas quoi faire lorsque la chaleur sexuelle commence à se développer. Nous ne savons pas comment travailler avec. On nous a seulement appris à avoir l’orgasme et à éjaculer.

Nous avons été séduits par l’énergie. Vous vous souvenez du Caducée de Mercure? Il a deux serpents. Et qu’est-ce que Mercure? Mercure est le Dieu Romain lié au Dieu Grec Hermès. Ils sont tous deux liés au sexe. Il est dit dans la Bible que « Eve se laisse séduire par le serpent » et en mange ensuite le fruit. Eh bien, ce serpent est le même canal d’énergie, les serpents sur le Caducée de Mercure. Eve est séduite car lorsque la chaleur sexuelle commence à fluer, c’est très agréable. Mais, quand elle mange le fruit, elle expérimente l’orgasme et perd toute son énergie. En d’autres termes, Adam et Eve sont expulsés de l’Éden. En Hébreu Éden (עדן) signifie « félicité, plaisir, délice ».

Dans le symbolisme Kabbalistique, Adam et Eve sont dans chaque homme et chaque femme. Chaque homme a un Adam et Eve. Chaque femme a un Adam et Eve. Adam est le cerveau. Eve est les organes sexuels.

L’énergie sexuelle circule toujours à travers nous et en particulier vous ressentez cette énergie très bien et prononcée au moment de l’acte sexuel. L’énergie sexuelle est comme une énergie serpentine à l’intérieur de nous qui se déplace partout, et nous sommes séduits par elle, un type de bonheur. En ce moment, nous ne parlons pas de l’orgasme ; nous parlons simplement de la jouissance de la connexion sexuelle. Cependant, avec l’orgasme vient même une tromperie, cela coûte toute notre vie et notre âme. Par conséquent, dans le symbole d’Adam et Eve, l’expulsion d’Adam et Eve du Jardin d’Éden se produit. À l’intérieur de l’homme et de la femme se trouvent Adam et Eve, et l’Eve à l’intérieur est séduite par la chaleur de l’énergie serpentine (énergie sexuelle circulant dans le sang).

Au lieu de cela, nous devons apprendre à travailler avec une chaleur douce. La chaleur provoquée par l’excitation sexuelle provoque une transformation d’énergie. C’est ce qu’on appelle la transmutation sexuelle. L’énergie transmutée se déplace à travers les canaux d’énergie subtils. L’orgasme ne fait que pousser l’énergie hors du corps, et les canaux d’énergie subtils restent sombres et vides.

Rappelez-vous l’histoire du Bouddha au début de cette conférence. Il a vécu extrêmement opulemment, extrêmement riche, mais ensuite il a basculé de l’autre côté et est devenu un renonçant, un ascète extrême. La laitière Sujata est venue et lui a donné le lait de riz. C’est précisément un enseignement de la transmutation sexuelle. Notre vie, notre vie spirituelle commence à devenir pleine et développée lorsque nous apprenons à transmuter l’énergie sexuelle.

Pourquoi du lait de riz? Le lait de riz est le même symbole que l’huile d’olive. Le riz est notre énergie sexuelle, et boire du lait de riz signifie transmuter l’énergie sexuelle.

C’est le sens de la transmutation de l’eau en vin. Au lieu de riz, ce sont désormais des raisins. Le vin est l’énergie sexuelle transmutée.

Le Barattage de l’Océan de Lait? C’est la même histoire. L’océan est transformé en Amrita. L’Amrita est l’énergie sexuelle transmutée.

Le Retournement du Jourdain? Le Jourdain est le flux d’énergie sexuelle. Jourdain signifie littéralement « descendeur ». Faire retourner le Jourdain signifie faire circuler l’énergie vers le haut, tout comme le Bouddha a posé le bol sur le fleuve et l’a fait fluer vers le haut.

Le Bouddha n’a pas rejeté le lait de riz. C’est une erreur et mauvais de rejeter notre énergie sexuelle. Il est malheureux que de nombreux aspirants spirituels pensent que pour être spirituel, vous oubliez, réprimez et rejetez simplement l’énergie sexuelle. C’est une erreur, vous devenez privé. Vous arrêtez de développer votre âme quand cela arrive. Vous pouvez commencer à développer beaucoup de mauvaises choses négatives en même temps. Nous devons avoir cette voie du milieu pour ni rejeter l’énergie sexuelle ni nous engager dans le rejet ou l’émission de cette chose très précieuse à l’intérieur de nous. C’est la voie du milieu du Bouddha: le secret même de l’Alchimie est d’avoir une relation amoureuse dans une relation sexuelle mais de rester dans la chasteté.

Le secret même de l’Alchimie est de maintenir la chasteté tout en étant sexuellement connecté. Qu’entend-on par chasteté ? Nous devons définir cela très soigneusement. Chasteté signifie tout d’abord qu’aucune émission d’énergie ne se produit ni pour l’homme ni pour la femme. Nous disons cela très clairement parce qu’il y a beaucoup de fausses doctrines là-bas qui essaient de déformer cela d’une manière très subtile et mauvaise.

Pas d’orgasme, pas d’éjaculation, ni de l’homme ni de la femme. Vous devez simplement vous arrêter avant que cela ne se produise. Telle est la règle de base. Si vous ne vous arrêtez pas avant que cela ne se produise, vous émettez de l’énergie alors vous n’avez pas l’énergie pour qu’elle soit raffinée. Vous ne pouvez pas faire du vin d’ivresse si vous n’avez pas d’eau, c’est aussi simple que cela.

Plus que ça chasteté signifie que vous êtes dans une relation engagée, pas une aventure, non basée sur une ambition spirituelle mais basée sur l’amour et la sympathie pour votre partenaire. Elle est basé sur la pureté du cœur et du mental, un raffinement continuel et une élimination de la luxure. C’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est le but.

Lorsque nous nous livrons à cette activité, évidemment, une certaine excitation sexuelle est nécessaire. Les organes sexuels doivent devenir appropriés et préparés pour l’union sexuelle. C’est que la chaleur sexuelle est différente de la luxure. Nous devons vérifier et garder notre mental et ne pas s’engager dans la luxure. C’est difficile car l’énergie sexuelle et notre luxure sont enchevêtrées comme deux boules d’énergie nouées, ce n’est donc pas une chose simple.

Nous devons continuer à raffiner. Ce n’est pas qu’un jour vous sachiez simplement comment faire cela parfaitement. Cependant, tant que vous suivez la règle de base du maintien de l’énergie et de la non émission d’énergie, vous progressez. Vous devez méditer encore et encore et affiner la pratique.

C’est toute une vie de compréhension de votre psychologie. Le processus devient de plus en plus raffiné. Les débutants de cette pratique devront avant tout être très astucieux. Ce n’est pas quelque chose avec lequel jouer. Au début, beaucoup de gens ne devraient se connecter que pendant de courtes périodes car notre mental et notre corps physique sont très habitués à forniquer. Il est très habitué à savoir émettre de l’énergie, et il faut éduquer le corps pour la retenir, et cela peut prendre du temps. Cela peut être difficile sur le plan émotionnel car ce n’est pas quelque chose de facile.

Lorsque l’homme et la femme se rencontrent, à ce moment, de toute évidence, l’énergie sexuelle circule. Vous activez cette énergie, et elle ira quelque part comme un moteur à combustion ou une machine à vapeur. L’énergie se développe et elle bouge. Lorsque vous créez ce mouvement d’énergie, bien sûr, l’animal en nous veut qu’elle explose et la déplace hors du corps, basé sur un attachement aux sensations.

Nous sommes attachés à la sensation de l’orgasme. Nous devons réaliser que si nous y renonçons, alors cette énergie qui est continuellement active se trouve maintenant un autre endroit où aller, et elle remonte ces canaux d’énergie. L’aspect physique de l’énergie est réabsorbé physiquement mais l’essence vitale, l’aspect subtil supérieur de cette énergie monte. Nous appelons cela les vapeurs séminales. C’est comme la vapeur qui monte.

Tout comme vous avez une casserole d’eau: vous y appliquez de la chaleur et cette eau se transforme en vapeur. Cette vapeur monte et cette vapeur s’accumule quelque part au-dessus. Si vous ne faisiez rien avec l’eau, il y aurait éventuellement des gouttelettes d’eau au plafond, car la vapeur s’accumulerait là-haut.

C’est précisément le symbole de cette image Alchimique. Vous voyez ici dans cette image magnifique, une fois que vous comprenez le symbolisme, il est extrêmement beau. En bas, à gauche et à droite, vous avez un homme et une femme agenouillés, ce qui est un symbole d’humilité. Vous voyez au milieu un four, et au centre de ce four se trouve une goutte. Cette goutte descend alors en étant réduite jusqu’au fond du four où se trouve une flamme. Elle est en fait réduit à ce cône et la flamme chauffe ce cône et l’eau est transformée en vapeur.

La vapeur est libérée de ces trois tuyaux en haut du four. La vapeur monte vers la moitié supérieure de l’image où vous voyez les deux anges collecter une grosse goutte d’eau. C’est l’énergie sexuelle transmutée dans le monde des anges. Dans la grande goutte se trouve Poséidon. Poséidon est là, vous le voyez avec un trident, il est le Dieu de la Mer, le Dieu des Eaux. Vous voyez là son trident.

Vous savez qui d’autre a un trident dans la mythologie: Satan. C’est ainsi que le trident qui est enfermé dans nos propres enfers (la fournaise) se transmute en trident de Poséidon, cette même énergie centrale, ce même feu du diable est le même feu de Dieu. Nous devons apprendre à libérer, nous disons que vous devez apprendre à voler le feu au diable, à le transmuter, à séparer le brut dense au moyen d’une chaleur douce avec beaucoup d’attention. C’est ce que dit Hermès et par beaucoup d’attention signifie être conscient, se prémunir contre le spasme.

Or, plus vous essayez de transmuter, plus votre ego la rejette. Cette pression psychologique dynamique se produit et votre subconscient travaille pour se satisfaire, il veut revivre ces sensations, il y est très attaché. Ces désirs sont en fait une volonté subconsciente, inconsciente, infra-consciente. Volonté emprisonnée dans notre désir d’expérimenter l’orgasme, alors quand nous commençons cette pratique, nous nous battons contre nous-mêmes.

Petit à petit, nous nous libérons de la volonté emprisonnée dans le désir. Toutes ces énergies créatrices se rassemblent dans les mondes supérieurs, les aspects supérieurs de notre soi.

Bodhichitta dans le Tantra

Ce sujet est évidemment très profond, très large et il y a beaucoup à dire à ce sujet. Je pense que la toute première chose que les gens demandent est: « Mais comment faisons-nous cela, comment fait-on réellement cela? Nous ne savons pas ce que nous faisons. »

Voyons d’abord ce que dit Yeshe Tsogyel. Yeshe Tsogyel est l’épouse ou la compagne du fondateur du Bouddhisme Tibétain. Le fondateur du Bouddhisme Tibétain est Padmasambhava et le Bouddhisme Tibétain est un système complètement Vajrayana. C’est un système qui contient les enseignements Tantriques. Ils détiennent tous les différents niveaux du Bouddhisme et si vous arrivez au sommet, ils commencent à enseigner le Tantra. Donc Yeshe Tsogyal est vu ici sexuellement connecté avec Padmasambhava et avec beaucoup de symbolismes Tantriques.

Elle dit :

« Permettre à la Bodhichitta d’être renversé à l’extérieur, c’est comme tuer le Bouddha Amitabha…
J’ai pu inverser la Bodhichitta vers le haut…

Je suis resté attentive au bonheur mais je n’en avais pas envie…

Pas un instant je n’ai cédé à la paresse. » – Yeshe Tsogyal

Qu’est-ce que la Bodhichitta ? Eh bien ici la Bodhichitta signifie l’énergie sexuelle. Bodhichitta est un sujet profond lié au Bouddhisme Mahayana.

Bodhichitta à son niveau basique signifie une intention de s’éveiller. Dans son plus grand niveau Bodhichitta signifie la sagesse profonde, la perception profonde de toutes choses, voir la réalité de tout ce qui est Prajna (un autre mot Sanskrit).

Ce mot même ici (Bodhichitta) qui signifie compassion, qui signifie l’intention altruiste de s’éveiller pour que vous puissiez illuminer d’autres êtres, ce mot qui signifie la perfection absolue de la sagesse, signifie aussi l’énergie sexuelle.

Ce n’est pas une contradiction. Cela correspond à cent pour cent à tout ce que nous avons déjà mentionné dans cette conférence. L’énergie sexuelle contient l’archétype même de notre développement, elle contient l’image même de la vérité en son sein.

Quand elle dit: « Permettre à la Bodhichitta d’être renversé à l’extérieur, c’est comme tuer le Bouddha Amitabha » c’est comme dire en langage Occidental d’émettre de l’énergie sexuelle, c’est assassiner le Dieu Mercure. Le Dieu Mercure est notre Être Intérieur, notre Bouddha intérieur, et nous sommes malheureusement tous coupables du meurtre de notre Bouddha intérieur.

Dans le Christianisme, on dit que les péchés contre le Père peuvent être pardonnés, les péchés contre le Fils peuvent être pardonnés, mais les péchés contre le Saint-Esprit ne peuvent pas être pardonnés. Pourquoi donc?

Eh bien, le Père est lié à notre intellect, lié à la vérité, donc chaque fois que nous ne disons pas la vérité, nous nous déconnectons du Père, de notre Père intérieur.

Le Fils est lié à la sagesse et à l’émotion supérieure et chaque fois que nous vivons dans la haine, nous péchons contre le Fils.

Le Saint-Esprit est lié à notre énergie sexuelle. C’est le Saint-Esprit qui a engendré ou fécondé la mère Marie, la naissance se fait à travers le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est notre énergie sexuelle et c’est la racine même de la façon dont nous devrions comprendre cela. Si vous ne travaillez pas avec votre énergie sexuelle, vous ne pouvez pas vous développer spirituellement.

L’esprit même de Dieu est à l’intérieur de nous, mais seulement dans un état très latent, nous devons savoir comment travailler avec lui dans son état pleinement développé.

Nous sommes comme une personne sans instruction, qui a beaucoup d’argent. Nous avons compris que si nous brûlons l’argent, nous nous réchauffons, mais c’est tout ce que nous savons faire avec cet argent. Ensuite, quelqu’un s’approche de nous et dit: « Vous savez, vous ne devriez pas brûler ça. » Nous répondons: « Eh bien, que voulez-vous dire, chaque fois que je brûle cela, cela me réchauffe et c’est bon, je me sens bien quand je brûle l’argent. » Nous ne comprenons pas que notre argent ou dans ce cas, notre énergie sexuelle, puisse être utilisé pour bien plus que des plaisirs sexuels.

Tout ce que nous savons de notre sexualité, c’est que nous pouvons nous en faire plaisir. En ce qui concerne les enfants, nous savons comment avoir des enfants avec orgasme et l’éjaculation, mais il existe en fait un moyen d’avoir des enfants sans cela. Il y a la possibilité d’avoir des enfants sans avoir besoin de répandre toute cette énergie. Ce que nous dirions, c’est que c’est la volonté de Dieu si quelques spermatozoïdes sont émis sans éjaculation. S’il y a quelques spermatozoïdes émis, cela peut provoquer un type de naissance non lié à l’orgasme. Ce serait une « conception immaculée » par la volonté de Dieu. Cela peut arriver et ce serait un type de régulation, ou de contrôle des naissances, qui est complètement en alignement avec ces enseignements.

Trois Types de Mercure Alchimique

Oui, c’est vrai, il faut sacrifier quelque chose pour gagner autre chose. Nous devons nous éduquer, il y a beaucoup plus dans l’énergie sexuelle que les plaisirs sexuels.

Quand on dit Alchimie Sexuelle, les autres termes sont Magie Sexuelle et Sahaja Maithuna. Sahaja Maithuna signifie rapports sexuels sacrés.

Lorsque nous parlons d’énergie sexuelle en Alchimie il y a la substance de Mercure.

Le Mercure est l’un des éléments les plus importants lorsqu’on parle de choses de manière Alchimique. Comprenez que l’élément Mercure de l’Alchimie est lié au Dieu Mercure et donc au Dieu Hermès. Ils sont tous liés et ce n’est pas un accident. En ce moment, nous parlons du Mercure Alchimique (la substance).

Physiquement, en chimie, le Mercure est un métal qui est aussi un liquide. Il est également appelé vif argent. L’Alchimie utilise toujours les symboles de la métallurgie, de la fusion et de la combinaison des métaux.

Notre Mercure de base est notre énergie sexuelle de base. Lorsque nous transmutons l’énergie sexuelle, nous pouvons le faire de deux manières. Dans l’un, nous avons parlé de l’union sexuelle dans un mariage, mais si quelqu’un est célibataire, il existe un moyen de transmuter l’énergie sexuelle grâce à des techniques de respiration qui s’appellent Pranayama. La seule manière où le Pranayama va fonctionner est si nous avons le Sceau Hermétique. Si nous ne sommes pas hermétiquement scellés, que vas faire le Pranayama s’il n’y a pas d’énergie là?

L’énergie sexuelle transmutée n’est cependant que le premier niveau. C’est ce qu’on appelle « libérer l’âme métallique » du Mercure. L’énergie sature alors, nous pouvons dire, elle s’accumule jusqu’à un certain niveau jusqu’à ce qu’un déphasage se produise. Un déphasage, c’est comme quand la glace se transforme en eau. Le troisième type de Mercure qui est le plus élevé et c’est le type de Mercure qui crée quelque chose de nouveau à l’intérieur de nous. C’est le Mercure fécondé avec le soufre (le feu du sexe).

Transmuter l’énergie sexuelle est bon car cela crée de la santé, cela crée de meilleures méditations, cela développe une émotion supérieure, mais ce que nous recherchons vraiment, c’est ce troisième type de Mercure qui ne se produit que par un mode de vie successif ou allongé de toujours travailler à transmuter l’énergie.

Il existe trois degrés de Mercure:

  • Énergie sexuelle de base. Mercure brut.
  • Énergie sexuelle transmutée. L ’«âme métallique» libérée du Mercure.
  • Les cristallisations de l’énergie sexuelle transmutée. L’âme métallique du Mercure fécondé avec du Soufre (Feu).

Comment ça marche? Qu’est-ce qu’on fait?

« Lorsque l’impulsion sexuelle de forniquer (orgasme / éjaculation) est retenue, le semen de base se transforme en vapeurs subtiles.

La vapeur séminale subtile est l’âme métallique du Mercure, qui monte Ida et Pingala.

Lorsque ces vapeurs subtiles atteignent un point de saturation, la Kundalini s’éveille, et des cristallisations supérieures de l’âme se produisent.

Chaque raffinement de l’énergie sexuelle active des forces plus profondes et plus occultes qui provoquent de terribles tempêtes de l’âme.

La Kundalini monte en stricte conformité avec la pureté du cœur.

La transmutation se produit lorsque l’ego s’écarte du chemin. L’intelligence de la Mère Divine fait le véritable travail.

La responsabilité du couple est de rester en chasteté, se souvenir du divin, tout en appliquant la bonne quantité de « chaleur » (excitation sexuelle). »

En terme de Magie Sexuelle, lorsque l’impulsion sexuelle de forniquer, ce qui signifie orgasme ou éjaculation, lorsque cela est retenue, l’énergie sexuelle de base se transforme en vapeurs subtiles, elle se transforme en énergie, c’est ce que nous appelons les vapeurs séminales.

La vapeur séminale est l’âme métallique du Mercure qui monte ces canaux d’énergie: Ida et Pingala. Lorsque ces vapeurs subtiles atteignent un point de saturation, la Kundalini s’éveille. Je n’ai pas expliqué cela, mais beaucoup de gens ont entendu parler de ce qu’est la Kundalini, c’est l’avènement du feu. C’est un processus par lequel des cristallisations supérieures de l’âme se produisent.

Ces cristallisations supérieures sont multiples, elles concernent les corps existentiels supérieurs, les corps de l’Être, et l’éveil de notre conscience.

« Le raffinement de l’énergie sexuelle active des forces plus profondes et plus occultes qui provoquent de terribles tempêtes de l’âme. »

Cela signifie que notre énergie sexuelle en ce moment est mêlée au diable. Qu’est-ce que le diable? Nous sommes le diable! Toute notre psychologie est corrompue et la profondeur de notre corruption est profonde. Certaines personnes ne croient pas à quel point nous sommes profondément ancrés dans cette obscurité. La vérité est qu’il y a une énorme quantité de nous-mêmes dont nous ne sommes pas conscients, qui est attachée à la sensation et au désir, qui est notre subconscient.

Travailler avec l’énergie sexuelle, la transmuter, apporte de la lumière sur ces aspects plus profonds. Plus nous allons profondément et plus profondément, plus la puissance de notre énergie sexuelle est profonde pour créer la lumière à l’intérieur de nous-mêmes.

Lorsque nous travaillons avec les forces, l’ascension à un niveau supérieur de l’Être nécessite une descente aux enfers. C’est un symbole que nous voyons à travers tous les mythes, une descente aux enfers, une décapitation, une mort, et bien sûr l’histoire de la résurrection, est le point culminant de tout cela.

Petit à petit, disons-nous, nous devons mourir à notre ego, et nous devons naître à des niveaux d’être plus élevés. Cette Kundalini, cet avènement du feu, le feu dans le Livre des Actes, les langues de feu montent avec la stricte conformité avec la pureté de notre cœur. Alors la Kundalini ne monte pas mécaniquement. C’est la connaissance ou la sagesse même du Christ, de notre Mère Divine intérieur, de ces aspects extrêmement élevés, ce n’est pas quelque chose qui monte mécaniquement.

La transmutation proprement dite ne se produit pas par notre propre volonté, mais nous jouons un rôle important.

Considérez le processus de manger de la nourriture. Nous choisissons les aliments, nous les mâchons, puis nous les avalons. Le corps prend alors le dessus, l’intelligence de notre corps sait comment travailler avec cet aliment pour en extraire les minéraux. De la même manière, nous devrions comprendre la transmutation sexuelle. Nous devons entrer dans l’acte, et nous en contrôlons un certain aspect, en particulier quand il faut enlever la chaleur, quand arrêter l’acte pour s’abstenir du spasme.

Les détails de la transformation de cette énergie, cependant, se font par l’intelligence du corps. Notre Mère Divine fait ce à quoi nous sommes connectés, mais ce n’est pas sous notre volonté directe, pouvons-nous dire.

Ainsi, nous appliquons les énergies et mettons en place les conditions de la bonne manière. Si vous prenez une casserole d’eau et que vous appliquez de la chaleur, l’eau finira par se transformer en vapeur. De la même manière, si vous vous connectez sexuellement, vous évitez les spasmes, et vous restez dans un environnement d’amour et de dévotion divine, en faisant attention à votre Être Intérieur, en ne prêtant pas attention à toutes ces sensations de luxure que nous avons, si nous y parvenons, l’énergie sera transmutée de la même manière.

Il y a des choses que nous pouvons faire comme des mantras, des prières et des visualisations aussi. Ils aident avec tout cela, mais ce que nous devons comprendre, c’est que nous ne sommes pas impliqués dans la minutie fine de la transformation de cette énergie. Nous sommes responsables de la mise en place de l’environnement et des conditions. Par environnement, nous entendons l’environnement psychologique lié à votre conscience.

La responsabilité du couple c’est de rester dans la chasteté, se souvenir du divin, tout en appliquant la bonne quantité de chaleur: l’excitation sexuelle.

Or c’est facile à dire, mais difficile en réalité, pour le débutant. Nos ego sont très rapides, très subtils, très serpentins, nous pouvons être séduits par notre luxure. Si nous nous abstenons de spasmes, de luxure, etc., alors un autre type de félicité arrive. Ce n’est pas une sensation, mais un bien-être, c’est un épanouissement de notre âme, ceci est une ivresse religieuse, ce n’est pas une ivresse sensuelle. Cette expérience n’est pas comme une grande orgasme, ce qui est dit par d’autres écoles, ce n’est pas comme ça, c’est un mauvais enseignement. C’est un type de chose très différent. La transmutation de cette énergie, lorsque vous êtes limé avec ce type de vin, ce type d’énergie lorsque vous vous asseyez pour méditer, vos méditations sont plus profondes, et il y a un type d’enjouement, on l’appelle béatitude dans les anciens manuels de méditation, cette béatitude est les vapeurs du vin de notre énergie sexuelle transmutée.

Pranayama

Nous avons parlé de ce qu’est la transmutation sexuelle pour un couple, nous devons également parler de la transmutation sexuelle pour une personne célibataire. Ceci est appelé Pranayama.

Il existe de nombreux types de Pranayama. La chose fondamentale est que vous vous asseyez d’une manière très détendue, presque comme si vous étiez assis lorsque vous méditez. Vous pouvez alors faire un très simple Pranayama appelé le Ham-Sah Pranayama.

Inspirez très profondément, très lentement et imaginez l’énergie créatrice qui monte dans ces canaux jusqu’au cerveau. Pendant ce temps, prononcé mentalement le mantra Ham: haaaaaaammmmmmmm.
Vous dites cela mentalement, lorsque vous inspirez, et que l’inspiration fait monter cette énergie. Vous inspirez très lentement, donc au moment où vos poumons sont pleins, vous avez visualisé l’énergie qui monte jusqu’au cerveau. Ensuite, vous aurez les poumons pleins de souffle, et vous pouvez le retenir pendant une seconde ou deux, mais le fait que vous inspiriez très lentement, vous retenez déjà votre souffle depuis un certain temps.

Ensuite, vous expirez avec une prononciation courte et rapide du mantra Sah. Cela peut ressembler à ceci: sssahh.

Sans aucun doute, vous inspirez par le nez et vous expirez par la bouche. Lorsque vous inspirez, vous mantralisez mentalement la syllabe sacrée Ham puisque vous inspirez par le nez, mais vous pouvez articuler la syllabe Sah avec un son lorsque vous expirez. C’est un type très simple de Pranayama et nous savons pourquoi cela fonctionne parce que ces canaux sont connectés entre les gonades et le nez.

Trois Formes de Tantra

Il serait négligent de ne pas parler des Trois Formes de Tantra.

Il y a beaucoup d’informations sur Internet qui parlent de Tantra, au sujet de la Kundalini, au sujet de l’Alchimie Sexuelle. Presque tout cela ne parle pas du Sceau Hermétique et donc ils sont invalides, ils ont tort.

Toute doctrine qui parle d’Alchimie Sexuelle, se mêlant à la spiritualité, et n’a pas le Sceau Hermétique est une doctrine noire et elle créera votre ego, cela vous fera souffrir.

Le problème ici est que certaines de ces doctrines fonctionnent en fait dans le sens où elles provoquent quelque chose à l’intérieur, vous pouvez vous éveiller à l’intérieur de votre ego, c’est comme s’éveiller à l’intérieur de l’enfer. Donc, vous pouvez avoir un type de pouvoir en cela, un certain type d’éveil, mais c’est une chose terriblement mauvaise.

Dans le passé, la façon dont cela a été combattu était de ne pas parler de Tantra du tout: ne pas en parler clairement et le garder caché. Nous sommes maintenant dans une phase différente, nous sommes dans une autre époque. Nous devons parler de tout très clairement.

Vous trouverez partout tous les types de Tantra, Kundalini Yoga, etc., qui ne mentionnent pas la transmutation de l’énergie sexuelle. Au mieux, ils sont absurdes, et la plupart du temps ils sont horribles. Ils enseignent même le Tantra Noir s’ils disent le contraire.

Vous devez combiner votre énergie sexuelle avec la chasteté, avec le Sceau Hermétique, sinon vous allez vous éveiller dans votre ego, ce qui est terrible, vous vous ferez beaucoup souffrir.

Toutes les véritables écoles, les véritables religions, vous verrez qu’elles ont un type de protocole pour ceux qui sont comme les prêtres, les moines, les nonnes: on leur dit de ne pas gaspiller l’énergie sexuelle. Aujourd’hui, cela s’appelle le célibat, mais le véritable enseignement n’est pas le célibat. C’est malheureux car beaucoup de ces traditions ont oublié qu’il y a un autre niveau au-delà du célibat. Le célibat signifie ne pas se livrer à une activité sexuelle, le mot juste ici et la bonne façon de voir cela est chasteté.

Chasteté signifie la bonne utilisation de nos énergies sexuelles. Nous devons utiliser correctement nos énergies sexuelles. Si nous sommes mariés, cela signifie qu’il s’agit d’une transmutation sexuelle à travers l’Alchimie, et si vous êtes célibataire, cela signifie que vous conservez votre énergie et que vous travaillez avec le Pranayama, et d’autres activités liées à cela, telles que les Rites de Rajeunissement, les exercices Runiques, méditation, mantras, etc. Toutes les actions spirituelles authentiques déplacent l’énergie sexuelle d’une manière positive.

Le 14e Dalaï Lama, qui est l’actuel, dit ce qui suit à propos du Tantra ;

« De l’avis du Tantra, les énergies vitales du corps sont les véhicules du mental. Lorsque les énergies vitales sont pures et subtiles, l’état d’esprit en sera affecté en conséquence. En transformant ces énergies corporelles, nous transformons l’état de la conscience. » – Le 14e Dalaï Lama

Plus nous regardons, plus nous trouvons cette tradition soutenue par toutes les grandes écoles et religions du monde. Nous avons juste besoin de savoir où chercher.

Malheureusement, la plupart des gens au sein de toutes ces traditions ont perdu l’enseignement intérieur, ils ont perdu l’enseignement Alchimique. Ils n’ont conservé que les vêtements extérieurs, les symboles extérieurs et les traditions qui pointent vers quelque chose, mais ils ne savent pas vraiment quel est le véritable enseignement.

Terminons la conférence ici. Je pense que cela suffit.

Questions et Réponses

Question : Tous les types de Pranayama effectuent-ils une transmutation?

Réponse : Oui. Si c’est vraiment un Pranayama alors il transmute l’énergie.

Le mot là, prana, c’est l’énergie vitale de notre corps. Yama signifie retenir, contrôler ou travailler avec. Donc Pranayama c’est contrôler les vents, les énergies vitales de notre corps. Tous les véritables pranayamas transmutent l’énergie sexuelle.

Or, il y a des traditions qui enseignent le « Pranayama » que je ne pratiquerais pas. Renseignez-vous sur la nature de l’école. Il existe des écoles populaires qui enseignent la « Kundalini Yoga » et le « Pranayama » mais ne parlent pas de transmutation sexuelle, de chasteté, etc. Ce sont de faux enseignements. En ce qui concerne les véritables enseignements: Swami Shivananda, Swami Vivekananda, Swami Yoganada ont tous des techniques de Pranayama propres. Il existe des techniques de respiration appropriées dans la Philokalie et chez de nombreux enseignants Bouddhistes. Au-delà du Ham Sah Pranayama, nous enseignons également le Pranayama Égyptien Christique.

Question : Une femme peut-elle transmuter si son cycle menstruel se produit?

Réponse : Une femme ne doit effectuer aucune transmutation sexuelle pendant son cycle menstruel. Ce n’est pas quelque chose contre les femmes, c’est simplement la façon dont notre corps fonctionne.

Les femmes ont un cycle, elles collectent de l’énergie tout au long des semaines, et bien sûr, si l’œuf n’est pas fécondé, l’énergie doit être lâchée, cette énergie doit sortir du corps.

Une femme absorbe de l’énergie non seulement physiquement, mais aussi sur le plan environnemental, et cela présente parfois un léger avantage car elle est plus susceptible, si elle est dans un bon environnement, de profiter d’un bon environnement.

L’autre aspect de ceci est que pendant cette semaine de menstruation, tous les vents vitaux, les courants d’énergie, en particulier la moitié inférieure bien sûr, l’utérus essaie de chasser cette énergie. Il s’agit d’un processus qui n’est pas simplement physique, mais c’est un processus énergétique lié au Corps Vital subtil.

Pendant ce temps, si une femme essayait de transmuter, ce serait prendre cette partie du corps et inverser la tendance, faire monter le flux d’énergie vers les canaux, et à ce moment-là, ce serait mauvais. Ce serait amener de mauvaises substances dans ces canaux. Ce n’est pas la bonne chose à faire.

Donc, aucun type de Pranayama est bon à faire pendant la menstruation. L’acte sexuel est évidemment complètement absurde pendant cette période également.

Ce qu’une femme devrait faire pendant ce temps, c’est méditer. C’est le moment idéal pour méditer et réfléchir sur son ego. Ce processus énergétique implique bien sûr des hormones, et ces hormones mettent en évidence des difficultés et des irritations psychologiques. Bien sûr, ne pas se sentir bien physiquement non plus, cela peut être une période difficile.

Le point de vue correct est de prendre cette expérience et de travailler avec elle psychologiquement. Méditez sur les irritations et les émotions puissantes qui pourraient survenir pendant cette période et travaillez plus spécifiquement sur un ego pendant ce temps.

Question : Quand je pratique, je fais en sorte de ne pas atteindre l’orgasme mais parfois je sens cette énergie s’accumuler et je m’arrête immédiatement, mais je la sens monter quand cela se produit. Je sens cependant que je ne peux pas continuer à pratiquer.

Réponse : Alors, vous arrêtez la pratique. Aussi simple que cela.

Comme nous l’avons déjà dit: la première chose dont nous sommes responsables est d’apporter la bonne quantité de chaleur, ni trop ni trop peu. Lorsque nous sentons ce spasme monter, cela signifie que nous devons nous arrêter. C’est le serpent tentateur qui arrive parfois particulièrement au début. Oui, vous devez vous arrêter immédiatement pour éviter le spasme.

Le meilleur conseil (après l’arrêt) est de continuer à travailler sur votre ego, sur votre luxure et essayez de ne pas arriver à ce point où cela s’accumule trop. À ce moment-là, cette énergie est bien sûr agréable, mais notre ego veut de plus en plus. Même s’il veut s’arrêter avant l’orgasme les ego consomme encore des sensations, il y a encore de la négativité là.

Nous travaillons avec le diable, et nous sommes le diable, nous devons donc prendre toutes ces expériences qui se passent dans la chambre pour ainsi dire, y réfléchir quotidiennement dans la méditation, en travaillant avec eux pour voir comment ces thèmes se reproduisent, de sorte que nous devrions réduire la chaleur pour ne pas essayer, de ne pas susciter cela à l’avenir. C’est plus facile à dire qu’à faire mais c’est ce que nous devons faire. Vous devez éliminer ces ego qui apportent trop de chaleur.

Au fur et à mesure que vous devenez plus adepte, vous apprenez à vous concentrer plus intérieurement sur l’Être Intérieur, sur la Mère Divine intérieure, se penchant sur la façon de diriger cette énergie vers un lieu de compassion, vers un lieu d’amour, et c’est un moyen très puissant de transmuter cette énergie.

Ce n’est jamais vraiment un problème de s’arrêter trop tôt, c’est toujours un problème de s’arrêter trop tard.

Question : À quelle fréquence pouvons-nous pratiquer l’Alchimie Sexuelle ?

Réponse : Vous ne devriez pratiquer l’Alchimie Sexuelle qu’une fois par jour.

Nous devons obéir à la pause magnétique créatrice qu’exige la nature. Notre énergie circule toutes les 24 heures, environ, en relation avec le mouvement de l’énergie solaire sur la Terre. Nous chargeons notre corps avec la pratique de la Magie Sexuelle, nous devons maintenant laisser le corps tourner et digérer cette énergie, de sorte que nous ne puissions plus entrer dans le sexe une heure plus tard. Vous devez attendre le cycle du soleil (24 heures). C’est ce qu’est la pause magnétique créatrice.

Maintenant, la question est de savoir si c’est une connexion très, très courte parce que l’homme ou la femme doit s’arrêter tout de suite. C’est quelque chose que vous devez comprendre en vous-même. Si vous devez vous déconnecter pour réajuster votre posture ou la position ou quelque chose comme ça, ce n’est pas un problème.

Question : Est-ce que le mantra Kandil Bandil Rrrrrr est utilisé pendant l’acte sexuel et pendant le Pranayama

Réponse : C’est un mantra que je n’ai pas parlé pendant cette conférence mais vous pouvez le trouver en ligne. Oui, vous pouvez l’utiliser dans les deux sens.

Question : Qu’en est-il de la respiration alternée des narines?

Réponse : Il existe différents types de Pranayama. Dans les Rites de Rajeunissement, un type de respiration nasale alternée simple est effectué. C’est une bonne pratique.

Question : Est-il normal de se sentir fatigué après une Alchimie Sexuelle ?

Réponse : Oui, cela peut très bien être le cas, car si vous utilisez beaucoup votre attention. Vous utilisez votre conscience pour rester présent, parfois cela ressemble à un effort, et généralement aussi vous déplacez beaucoup d’énergie, alors votre corps fait beaucoup de travail. Ainsi, vous pouvez vous sentir très détendu ou somnolent après. C’est normal.

Question : Les femmes doivent-elles également effectuer une transmutation sexuelle?

Réponse : Oui, absolument.

Il y a des notions absurdes où les gens essaient de dire que les hommes et les femmes sont si différents et que seuls les hommes peuvent transmuter. Ou que les hommes et les femmes transmutent de manière fondamentalement différente. La seule vraie différence est dans le cas de la menstruation. En dehors de cela, les exigences sont les mêmes pour un homme et pour une femme.

Question : Que se passe-t-il si un homme abandonne tous les rapports sexuels parce qu’il a peur de renverser le semen ?

Réponse : Un homme qui abandonne le sexe, s’il ne transmute d’aucune autre manière, c’est-à-dire qu’il ne fait pas d’exercices de respiration et qu’il n’a pas de relations sexuelles, alors il rejette son impulsion sexuelle. Il tourne le dos au Saint-Esprit. Beaucoup de traditions qui ne savent pas transmuter, elles disent à leurs adhérents de ne pas s’engager dans le mariage, et elles ne leur apprennent pas à transmuter, et le résultat n’est pas bon.

Vous devez transmuter; c’est comme une énergie volatile qui doit être travaillée d’une manière ou d’une autre. Abandonner le sexe tous ensemble, c’est le symbole du Bouddha niant sa richesse et vivant comme une personne ascétique dans les bois. Vous devez travailler avec l’énergie sexuelle dans une certaine mesure, sinon si vous ne travaillez pas avec l’énergie sexuelle de manière consciente, l’énergie sexuelle fonctionnera en vous de manière inconsciente et augmentera votre ego.

Question : Faire le Ham-Sah transmute-t-il la luxure négative?

Réponse : Notre luxure est notre feu sexuel qui est pris dans notre ego, nous devons donc transformer notre luxure. Ham-Sah ne transmute pas la luxure. Ham-Sah transmute l’énergie sexuelle. La luxure et l’énergie sexuelle ne sont pas les mêmes. La luxure utilise l’énergie sexuelle pour satisfaire les désirs.

Lorsque nous travaillons avec le Ham-Sah, vous devez faire très attention à ne pas vous réengager dans la luxure. Vous devez faire appel aux aspects supérieurs de votre Être. Alors parfois si vous avez un fort ego lubrique sur lequel vous devez travailler vous pouvez faire le Ham-Sah Pranayama pour déplacer cette énergie d’une manière positive et ensuite prier votre Mère Divine, votre Être Intérieur pour vous aider à voir cela luxure à distance, car la luxure peut vous attraper et vous abattre. Dès que vous commencez à imaginer des choses lubriques, cette imagination tire votre prana vers le bas, elle essaie de la pousser, vous devez donc faire attention.

Question : Même si le Pranayama est effectuée quotidiennement peut-on nourrir involontairement l’ego ou est-ce que tout sert à renforcer la conscience ?

Réponse : Si vous transmutez vraiment votre énergie, vous l’avez fait avec votre conscience. Vous devez avoir cette conscience, cette présence, cette attention; vous ne pouvez pas être paresseux.

Si vous conservez votre énergie mais que vous n’effectuez pas le Pranayama alors vous êtes comme une batterie complètement chargée, et elle peut exploser à partir d’une seule pensée, d’une seule image du mental. Le mental prend juste cette énergie et la pousse hors du corps. C’est la principale façon dont se produisent les rêves humides, les émissions nocturnes et les rêves lubriques. Nous devons conserver l’énergie et la transmuter et c’est la bonne chose.

Au fait, vous pouvez pratiquer le Pranayama autant que vous le souhaitez, il n’y a pas de limite à cela.

Question : Combien de temps une personne qui vient de perdre sa femme ou son mari par décès ou divorce doit-elle s’abstenir de tout contact sexuel avec un autre partenaire?

Réponse : Un consensus est d’attendre trois ans. Je n’ai pas vu où Samael Aun Weor dit cela, mais c’est ce que j’ai entendu. C’est parce qu’on veut s’assurer que le mélange des forces est évité et que chaque contact sexuel que nous avons avec quelqu’un se mélange. De plus, ce temps est exactement ce dont nous avons besoin pour nous recentrer. Évidemment, une relation se terminant et une autre commençant c’est une chose très sérieuse, cela arrive, mais c’est quelque chose que nous devons prendre très au sérieux. Nous ne devons pas mettre fin à une relation et en recommencer le lendemain.

En fin de compte, vous devriez beaucoup méditer là-dessus.

Question : Qu’en est-il des femmes célibataires qui pratiquent et qui n’ont plus leurs cycles?

Réponse : Il n’y a pas de problème là. Continuez simplement à pratiquer. En termes de contact sexuel, la fréquence peut changer. C’est bon. Il y a différents « avantages » et « inconvénients » dans la vie, nous devons obéir aux rythmes naturels de la vie.

Question : Comment pouvons-nous transmuter avec le Sceau Hermétique en tant que célibataire avec le Pranayama ?

Réponse : Eh bien, le Sceau Hermétique signifie simplement que vous n’avez pas l’orgasme ou l’éjaculation. C’est ça. Que vous n’émettiez pas l’énergie, c’est vraiment ce que nous devons comprendre à propos du Sceau Hermétique.

Question : Le Sceau Hermétique est-il une renonciation à la luxure et à l’orgasme ?

Réponse : Oui! C’est ça.

Question : Quelle est la signification de garder l’Arcane caché en cas d’utilisation abusive, pouvez-vous nous l’expliquer s’il vous plaît?

Réponse : En ce qui concerne ce sujet, je vous invite à lire Le Mariage Parfait par Samael Aun Weor. Cela a toujours été un enseignement secret jusqu’à récemment pour diverses raisons. La raison générale a à voir avec le bon développement de l’humanité. Il y a un grand cycle de création qui remonte à plusieurs jours cosmiques. Il y a des périodes où l’humanité doit rechercher la lumière et être maintenue dans l’obscurité. Cela construit la rationalité, l’intellect. Maintenant que l’intellect a été développé, nous avons atteint l’ère de l’information. Maintenant, nous devons traverser l’arc ascendant, pour revenir au sein du Plérôme avec le parfait Abraxas Solaire.

Question : Si on a un orgasme sans éjaculation en tant qu’homme?

Réponse : C’est quelque chose que beaucoup de gens lisent à partir de différentes doctrines. Ce sont des doctrines noires qui parlent d’orgasme sans éjaculation.

Les traditions qui en parlent remontent à des temps très anciens, mais elles sont noires, elles ont tort. Ils essaient de voler Dieu. Comme nous l’avons déjà dit, l’énergie sexuelle n’est pas seulement physique, mais aussi énergétique. L’orgasme est le rejet de tous les aspects énergétiques de notre énergie sexuelle, donc c’est une erreur, vous devez conserver les deux. Cette énergie qui sort à travers l’orgasme est toujours une énergie spirituelle et elle est encore plus puissante que l’énergie physique à transmuter.

Lorsque vous atteignez l’orgasme mais sans éjaculation, le corps retient l’énergie, mais l’âme s’éveille négativement. C’est la Magie Noire. Vous trouverez ce type de doctrine dans certaines parties du monde entier. Ils peuvent dire qu’ils sont « Bouddhistes », « Hindous », « Chrétiens », « Gnostiques ». Vous devez investiguer sur les enseignements, ne vous fiez pas aux apparences.

Question : Pouvez-vous nous expliquer comment la peur du spasme peut affecter l’acte?

Réponse : L’amour doit être plus grand que la peur. Mais, il faut respecter ce qui peut arriver. Le mot peur doit être compris de plusieurs manières. Si vous conduisez votre voiture sans votre ceinture de sécurité à cent miles par heure et que vous ne vous inquiétez pas à ce sujet, vous êtes stupide. Vous pouvez appeler ça de la peur, bien sûr. Vous devez comprendre que si une petite chose ne va pas, vous pouvez mourir. Si vous avez bouclé votre ceinture de sécurité par peur de perdre la vie, eh bien vous avez fait une chose très intelligente.

De la même manière perdre votre énergie sexuelle dans ce sens. La peur en termes de lâcheté instinctive, c’est un peu différent, c’est une peur basée sur l’ignorance.

Donc, quand tout le monde utilise des mots différents pour ces deux choses différentes, c’est de la confusion. Si vous êtes au bord d’une falaise et que vous regardez en bas et que vous dites: « Si je fais un faux pas, je mourrai. » Eh bien, vous respectez cette réalité, et vous pourriez dire que vous en avez peur, alors vous prenez du recul. Si vous craignez simplement quelque chose de l’inconnu, eh bien par ignorance, c’est autre chose. C’est ce que j’ai à dire sur la peur.

Question : Y a-t-il une prière ou alors un mantra pour renforcer la chasteté ?

Réponse : Il y en a beaucoup, je lirais encore une fois les livres, en particulier Le Mariage Parfait et Le Mystère de la Fleur d’Or.

Question : Qu’est-ce qui est approprié pendant l’acte sexuel? Qu’est-ce qui est interdit?

Réponse : De toute évidence, nous gardons le commandement: Tu ne forniqueras pas. Garder votre chasteté. Ne pas expérimenter l’orgasme ou éjaculer.

La bonne utilisation des organes sexuels est que le pénis pénètre dans le vagin. Tel est leur but. Ils ne doivent être utilisés d’aucune autre manière. Le sexe oral polarise négativement le système nerveux. Il ne transmute pas l’énergie. La transmutation nécessite des polarités. Le contact homosexuel ne peut pas transmuter l’énergie. Il polarise le système nerveux de manière extrêmement négative, éveillant la conscience négativement dans l’ego.

La seule chose qui est censée unir, ce sont les organes sexuels féminin et masculin, vous ne les mettez pas ailleurs. Ces organes sont faits l’un pour l’autre et si vous les mettez à un autre endroit, vous les blesserez, vous vous ruinerez, vous allez ruiner votre psychologie, car il y a un échange énergétique qui se passe ici.

De la même manière que si vous achetez un appareil électronique qui a besoin de piles, si vous placez la pile dans le mauvais sens, cela ne fonctionne pas et cela peut endommager l’électronique. Cela fera que l’énergie ira dans le mauvais sens. Ce n’est pas une question de croyance, non. Les batteries sont polarisées en positif et en négatif. L’électronique dans laquelle il entre est également construite autour de cette polarisation pour déplacer l’énergie d’une certaine manière.

Vous avez besoin du plus et du moins. Nous devons nous comprendre comme cela, nous devons donc utiliser ces organes de manière appropriée. Le symbole de deux triangles qui se croisent est un symbole fondamentalement Tantrique. Un nom pour ce symbole est le Sceau de Salomon, un autre est le Mandala de Vajrayogini. Il est également représenté dans la figure de la danse de Shiva (Nataraja).

Il est évident que, dans les organes génitaux masculins sont placés de telle sorte que les testicules sont en dessous du pénis. Les organes génitaux féminins sont organisés de telle sorte que les ovaires sont au-dessus du vagin. L’organe sexuel masculin et les testicules forment un triangle pointant vers le haut. L’organe sexuel féminin forme un triangle orienté vers le bas avec les deux ovaires. La combinaison de ces deux triangles est la danse sacrée de Shiva, le mouvement du Troisième Logos, le Saint-Esprit.

« Pendant l’acte de Magie Sexuelle, les couples se chargent de magnétisme; ils se magnétisent mutuellement. Chez la femme, le bassin émane des courants féminins, tandis que ses seins dégagent des courants masculins. Chez l’homme, le courant féminin émane de la bouche, et le masculin de son membre viril. Tous ces organes doivent être bien excités à travers la Magie Sexuelle afin d’émettre et de recevoir, de transmettre et de récupérer des forces magnétiques vitales qui augmentent extraordinairement en quantité et en qualité. » – Samael Aun Weor

Au-delà de tous ces faits, on peut encore se demander ce qui est approprié. Cela peut être très différent pour tout le monde. C’est quelque chose de très intime. Si vous lisez les livres de Samael Aun Weor, en termes d’Alchimie Sexuelle, il ne donne jamais une liste détaillée de ce qui est autorisé et de ce qui ne l’est pas: puis-je faire ceci, ne puis-je pas faire cela. Au-delà de la base de la chasteté, il ne donne pas de livre de règles.

En termes de ce qui est approprié et de ce qui n’est pas approprié pour allumer le feu: eh bien, tout le monde est à un niveau d’être différent, vous devez donc travailler avec cela, vous devez envisager ce qui est vraiment nécessaire et ce qui est vraiment votre luxure.

Deux personnes qui travaillent bien ensemble n’ont pas vraiment besoin de faire grand-chose car elles ont leurs feux sexuels sous contrôle de leur volonté. Ils peuvent facilement se rendre à cet endroit où ils se connectent. Cependant, ce qui est nécessaire est entre vous, votre partenaire et Dieu. C’est une vraie application de la Voie du Milieu. Ne devenez pas fanatique des deux côtés, la jouissance sexuelle est un droit légitime des humains, mais gardez votre chasteté.

« … la jouissance sexuelle est un droit légitime des humains et découle, comme nous l’avons déjà dit, de la relation de la divinité avec elle-même. En d’autres termes, nous mettons l’accent sur la réalité transcendantale en disant que la jouissance sexuelle est terriblement divine. » – Samael Aun Weor, Le Mystère de la Fleur d’Or

Question : Est-ce que cela aide nos méditations si nous effectuons le Pranayama d’abord?

Réponse : Excellente question, oui! Surtout si vous êtes célibataire ; si vous êtes célibataire le Pranayama est excellente. Vous avez vraiment besoin de faire le Pranayama chaque jour, autant que vous le pouvez, parce que vous voulez que cette énergie circule tous les jours. Donc, même si vous ne faites que dix ou quinze minutes, commencez simplement par quelque chose de petit, puis à partir de ce Pranayama entrez en méditation. Dans ce cas, vous avez chargé et vous avez nettoyé ces canaux. Vous vous mettez au bon endroit pour commencer la méditation.

Question : Comment est-il possible d’avoir un enfant sans éjaculation?

Réponse : Cela est évoqué dans le livre intitulé Le Livre Jaune. C’est beaucoup de discipline nécessaire pour faire cela et dans le Yoga, cela s’appelle Kriya-Shakti, combinant créativité et volonté. Ce type de conception est plus propre par rapport à une conception associée à l’éjaculation. Le type de spermatozoïde qui peut s’échapper sans éjaculation est un spermatozoïde très mature. En ces temps-là, c’est la volonté de Dieu de faire en sorte que cela se produise, c’est donc possible.

Ce n’est pas courant, mais c’est possible.

Cette doctrine de la transmutation, pour certaines personnes pratiquant cette doctrine, elles ne l’ont su qu’après avoir eu une famille, il n’y a aucun problème avec cela. Avoir une famille est un environnement merveilleux.

Pour les personnes qui n’ont pas d’enfants, faisant alors cette pratique, ce style de vie est un autre type de sacrifice de ne pas avoir de famille. Vous prenez toute votre énergie créatrice et vous la remettez entre les mains de votre Intime, entre les mains de votre Être Intérieur et consacrez toute cette énergie à votre éveil spirituel.

Ce sont différents types de sacrifices. Évidemment, si vous avez des enfants, vous sacrifiez votre vie pour votre enfant. C’est une belle chose. Vous gagnez beaucoup de sagesse.

Les deux sont bien, mais pour vraiment progresser, vous devez choisir d’entrer dans cette voie liée à la transmutation et vous en faites votre style de vie pour le reste de votre vie. Ce n’est pas quelque chose avec lequel jouer.

Nous allons nous arrêter là et si vous avez plus de questions, allez sur le forum et posez les questions là-bas et vous obtiendrez encore plus de réponses.

Catégories : Commencer Ici et Maintenant