Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Traité Ésotérique d’Astrologie Hermétique

En créant le dogme intransigeant de l’évolution, le mental occidental décrépit a totalement oublié les processus destructeurs de la Nature. Il est intéressant que le mental dégénéré ne puisse pas concevoir le processus inverse, involutif, sur une grande échelle.

Le mental, dans un état de décrépitude, confond une chute avec une descente; et le processus de destruction, de dissolution à grande échelle, de dégénérescence, etc., il se classe comme changement, progrès, évolution…

Tout évolue et involue, monte et descend, va et vient, flux et reflux; une systole et une diastole existent en tout, selon la loi du pendule.

L’évolution et sa sœur jumelle involution sont deux lois qui sont développées et traitées de manière coordonnée et harmonieuse dans tout ce qui a été créé.

L’évolution et l’involution constituent l’axe mécanique de la nature.

L’évolution et l’involution sont deux lois mécaniques de la nature qui n’ont rien à voir avec la l’Auto-réalisation de l’être humain.

L’Auto-Auto-réalisation Intime de l’être humain ne peut jamais être le produit d’une loi mécanique, mais plutôt le résultat d’un travail conscient réalisé sur et en soi, sur la base d’énormes super-efforts, d’une compréhension en profondeur, et de souffrances volontaires intentionnelles.

Tout revient au point de départ et l’ego lunaire revient, après la mort, dans un nouvel utérus.

Il est écrit qu’à chaque être humain est assigné cent huit vies pour s’auto-réaliser. Le temps est compté pour beaucoup de gens. Quiconque n’atteint pas l’Auto-réalisation dans le temps qui lui est imparti cesse de naître et entre dans les Mondes Infernaux.

À l’appui de la loi de l’involution ou de régression, vient la Bhagavad-Gita, en disant:

«Eux, le mal, cruel et ingrat, je les jette perpétuellement dans les matrices Asuriques (démoniaques), afin qu’ils naissent dans ces mondes (Mondes Infernaux).

Oh, fils de Kunti, ces gens hallucinés entrent encore et encore dans les utérus démoniaques et continuent de tomber dans des corps de plus en plus inférieurs (involution).

Triple est la porte de cet enfer destructeur; il est fait de luxure, de colère et de convoitise; c’est pourquoi celles-ci doivent être abandonnées.» – Bhagavad Gita 16

L’antichambre des Mondes Infernaux est une descente involutive dans des corps de plus en plus inférieurs chaque fois, selon la loi de l’involution.

Ceux qui descendent à travers la spirale de la vie tombent dans des matrices démoniaques à travers plusieurs vies avant d’entrer dans les Mondes Infernaux de la nature, situés, selon Dante, à l’intérieur de l’organisme terrestre.

Dans le deuxième chapitre, nous avons parlé de la vache sacrée et de sa signification profonde; il est très intéressant que chaque Brahmane de l’Inde, en priant le chapelet, compte cent huit perles du chapelet.

Il y a des Hindous qui ne considèrent pas leurs devoirs sacrés accomplis s’ils ne marchent pas cent huit fois autour de la vache principale, et s’ils ne remplissent pas une tasse d’eau, placez-la un instant sur la queue de la vache et la boive pas comme la liqueur divine la plus sacrée et la plus délicieuse.

Il est urgent de se rappeler que le collier du Bouddha a cent huit perles. Tout cela nous invite à réfléchir sur les cent huit vies qui sont assignées à l’être humain.

Il est clair que la personne qui ne profite pas de ces cent huit vies se joint à l’involution des Mondes Infernaux.

l’involution infernale est une chute en arrière, vers le passé, passant par tous les états animal, végétal et minéral, à travers une souffrance épouvantable.

La dernière étape de l’involution infernale est l’état fossile, après lequel suit la désintégration des perdus.

La seule chose qui soit sauvée de toute cette tragédie, la seule chose qui ne se désintègre pas, c’est l’Essence, la Buddhata, cette fraction de l’Âme Humaine que l’animal intellectuel porte dans ses corps lunaires.

L’involution dans les Mondes Infernaux a pour objectif précis la libération de la Buddhata, de l’Âme Humaine, afin qu’elle puisse ré-initier son ascension évolutive du chaos originel à travers les échelons minéral, végétal et animal, jusqu’à atteindre le niveau animal intellectuel, appelé à tort un être humain.

Il est regrettable que tant d’âmes rechutent et reviennent encore et encore dans les Mondes Infernaux.

Le temps dans les Mondes Infernaux du règne minéral submergé est terriblement lent et ennuyeux; on paye une certaine quantité de Karma pour chaque effroyablement longue centaine d’années dans ces enfers atomiques de la Nature.

Celui qui se désintègre totalement dans les Mondes Infernaux est même avec la loi du Karma.

Après la mort du corps physique, chaque être humain (après avoir passé en revue la vie qui venait de passer) est jugé par les Seigneurs du Karma. Les perdus entrent dans les Mondes Infernaux après que leurs bonnes et mauvaises actions ont été placées sur les balance de la justice cosmique.

La loi de la balance, l’énorme loi du Karma, gouverne tout ce qui est créé. Chaque cause devient un effet et chaque effet est transformé en cause.

En modifiant la cause, on modifie l’effet. Faites de bonnes actions pour que vous puissiez payer vos dettes. Le lion de la loi se bat avec la balance. Si le plateau des mauvaises actions pèse plus, je vous conseille d’augmenter le poids sur le plateau des bonnes actions; de cette manière, vous allez faire pencher la balance en votre faveur.

Celui qui a du capital avec lequel payer, paie et sort bien dans les affaires; celui qui n’a pas de capital paiera avec de la peine.

Lorsqu’une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure enlève la loi inférieure.

Des millions de personnes parlent des lois de la réincarnation et du karma, sans avoir directement expérimenté leur signification profonde.

Réellement, l’ego lunaire revient, se réincorpore, pénètre dans un nouvel utérus, mais cela ne peut pas être appelé réincarnation; parlant avec précision, nous dirons que c’est le «retour».

La réincarnation est autre chose; la réincarnation est seulement pour les Maîtres, pour les individus sacrés, pour les Deux-fois nés, pour ceux qui possèdent déjà l’Être.

L’ego lunaire revient et, selon la loi de la récurrence, il répète dans chaque vie les mêmes actions, les mêmes drames des vies précédentes.

La ligne en spirale est la ligne de vie et chaque vie est répétée dans une spirale plus élevée et évolutive, ou dans une spirale inférieure, involutive.

Chaque vie est une répétition du passé, avec ses conséquences bonnes ou mauvaises, agréables ou désagréables.

D’une manière résolue et définitive, beaucoup de gens descendent de vie en vie sur la ligne involutive de la spirale, jusqu’à finalement entrer dans les Mondes Infernaux.

Celui qui veut atteindre l’Auto-réalisation en profondeur doit se libérer du cercle vicieux des lois évolutives et involutives de la nature.

Celui qui veut vraiment sortir de l’état d’animal intellectuel, celui qui veut vraiment et sincèrement devenir un véritable humain, doit se libérer des lois mécaniques de la Nature.

Tous ceux qui veulent devenir Deux-fois nés, tous ceux qui veulent la réalisation du Soi Intime, doivent entrer dans le chemin de la révolution de la Conscience ; c’est le chemin du tranchant du rasoir. Ce chemin est plein de dangers à l’intérieur et à l’extérieur.

Le Dhammapada déclare,

«Parmi les hommes, rares sont ceux qui atteignent l’autre rive. Les autres errent sur cette rive, d’un côté à l’autre.»

Jésus le Christ déclare,

«De mille qui me cherchent, un me trouve, de mille qui me trouvent, un me suit, de mille qui me suivent, un est à moi.»

La Bhagavad Gita déclare,

«Parmi des milliers d’hommes, peut-être que un s’efforce d’atteindre la perfection; parmi les lutteurs, peut-être un atteint la perfection, et parmi les parfaits, peut-être un me connaît parfaitement.»

Le divin Rabbi de Galilée n’a jamais dit que la loi de l’évolution conduirait tous les êtres humains à la perfection. Jésus, dans les quatre Évangiles, met l’accent sur la difficulté d’entrer dans le royaume:

«Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car je vous dis que beaucoup chercheront à entrer et ne pourront pas.

Quand le maître de la maison se lèvera, et aura fermé la porte, et que vous commencerez à vous tenir dehors, et à frapper à la porte, en disant: Seigneur, Seigneur, ouvrez-nous; et il vous répondra et vous dira: Je ne sais pas d’où vous êtes.

Alors vous commencerez à dire: Nous avons mangé et bu dans votre présence, et vous avez enseigné dans nos rues.

Mais il dira: Je vous le dis, je ne vous connais pas d’où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’iniquité.

Il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac, Jacob et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et vous-mêmes, vous serez expulsés.»

La loi de la sélection naturelle existe dans tout ce qui est créé; pas tous les étudiants qui s’inscrivent dans une université gradue en tant que professionnels.

Jésus-Christ n’a jamais dit que la loi de l’évolution conduirait tous les êtres humains au but final.

Certains pseudo-ésotéristes et pseudo-occultistes déclarent que l’on atteint Dieu à travers de nombreux chemins. C’est vraiment un sophisme avec lequel ils veulent toujours justifier leurs propres erreurs.

Le grand Hiérophante Jésus-Christ a seulement indiqué une seule porte et un seul chemin:

«Car étroite est la porte, et resserré est le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui le trouvent.»

La porte et le chemin sont scellés par une grande pierre; heureux est celui qui peut rouler cette pierre, mais ce n’est pas la question de cette leçon, qui appartient à la leçon du Scorpion. Nous étudions maintenant le signe zodiacal de la balance, le signe de la Balance.

Nous devons prendre Conscience de notre propre karma et cela n’est possible que grâce à l’état d’alerte nouveauté.

Chaque effet de la vie, chaque événement a sa cause dans une vie antérieure, mais nous devons prendre Conscience de cela.

Chaque moment de bonheur ou de douleur doit se poursuivre dans la Méditation avec un mental calme et dans un profond silence. Le résultat de ceci est l’expérience du même événement dans une vie antérieure. Nous devenons alors conscients de la cause de l’acte, que ce soit agréable ou désagréable.

Celui qui éveille la Conscience peut voyager dans ses corps internes en dehors du corps physique, avec une pleine volonté consciente, et étudier son propre livre de destinée.

Dans le temple d’Anubis et ses quarante-deux juges, l’initié peut étudier son propre livre.

Anubis est le souverain suprême du karma. Le temple d’Anubis se trouve dans le Monde Moléculaire, appelé par beaucoup le Monde Astral.

Les Initiés peuvent négocier directement avec Anubis. Nous pouvons payer toutes les dettes karmiques avec de bonnes actions, mais nous devons négocier avec Anubis.

La loi du Karma, la loi de l’équilibre cosmique, n’est pas une loi aveugle: on peut demander crédit aux Seigneurs du Karma, mais tout crédit doit être payé par de bonnes actions et, si notre dette n’est pas payée, alors la loi recueille avec douleur.

La Balance, signe zodiacal de l’équilibre, régit les reins. La Balance est le signe des forces d’équilibre, et dans les reins les forces de notre organisme doivent s’équilibrer complètement.

Levez-vous dans une position militaire d’attention, puis avec les bras étendus en forme de croix ou de balance, déplacez-vous comme une balance, s’inclinant sept fois vers la droite et sept fois vers la gauche avec l’intention que toutes vos énergies s’équilibrent dans les reins. Le mouvement de la moitié supérieure de la colonne vertébrale doit être comme celui d’une balance.

Les forces qui montent de la terre et qui passent à travers le tamis de nos pieds le long de l’organisme entier doivent s’équilibrer à la taille, et cela se réalise avec succès avec le mouvement d’équilibre de la Balance.

La Balance est gouvernée par Vénus et Saturne. Son métal est le cuivre, et sa pierre est la chrysolite.

En pratique, nous avons pu vérifier que la majorité des natifs de la Balance ont un certain déséquilibre en matière de vie conjugale, d’amour.

Les natifs de la Balance créent beaucoup de problèmes par eux-mêmes en raison de leur manière d’être franc et juste.

Les gens de la Balance de bon aspect aiment les choses droites et justes. Les gens ne comprennent pas trop bien les gens de la Balance; ils semblent cruels et impitoyables. Ils ne savent pas ou ne veulent rien savoir de la diplomatie. L’hypocrisie les dérange. Les paroles douces des pervers les dérangent facilement au lieu de les adoucir.

Les natifs de la Balance ont le défaut de ne pas savoir pardonner à leurs semblables: ils veulent voir la loi et rien que la loi en tout, oubliant souvent la miséricorde.

Les natifs de la Balance aiment beaucoup voyager et sont des personnes qui s’acquittent fidèlement de leurs devoirs.

Les natifs de la Balance sont ce qu’ils sont et rien de plus: franc et juste.

Les gens se mettent généralement en colère contre les natifs de la Balance. Ils sont perçus par erreur à cause de leur manière d’être, donc naturellement on en parle mal. Ils accumulent généralement des ennemis injustifiés.

Le natif de la Balance ne peut pas être approché avec des doubles jeux; cela n’est pas toléré et pardonné par le natif de la Balance.

On doit toujours être amical et gentil ou toujours sévère avec les gens de la Balance, mais ne jamais agir avec douceur ou dureté, parce que la personne Balance ne tolère pas cela et ne pardonnera jamais.

Le type supérieur de la Balance pratique toujours la chasteté totale. Le type inférieur de la Balance fornique beaucoup et est adultère.

Le type supérieur de la Balance a une certaine spiritualité que les spiritualistes ne comprennent pas et jugent à tort.

Le type négatif et inférieur de la Balance est éblouissant et loquace, une personne très polyvalente qui aime toujours se mettre à l’honneur et attirer l’attention du monde entier.

Le type supérieur de la Balance veut toujours vivre anonyme et inconnu, ne ressent jamais aucune attraction pour la renommée, pour les lauriers, pour le prestige.

Le type supérieur de la Balance est raisonnable, a un sens de la prévoyance et est économe. Le type inférieur de la Balance est très superficiel et cupide.

Dans le type moyen de la Balance, beaucoup de qualités et de défauts des types supérieurs et inférieurs de la Balance sont souvent mélangés.

Le mariage avec les Poissons est pratique pour les natifs de la Balance.

Les natifs de la Balance aiment faire des actes de charité sans attendre une récompense ou se vanter ou publier le service rendu.

Le type supérieur de Balance aime la bonne musique, prend du plaisir, et en profite au maximum.

Les gens de la Balance ressentent aussi de l’attirance pour le bon théâtre, la bonne littérature, etc.

pa-2016

Ce chapitre est extrait du Traité Ésotérique d’Astrologie Hermétique (1967) de Samaël Aun Weor. Il est inclus dans les éditions imprimées et ebook de Astrologie Pratique par Glorian Publishing (une organisation à but non lucratif), qui sont illustrés pour faciliter votre compréhension, et comprennent des fonctionnalités comme un glossaire et un index. Achetez le livre, et vous bénéficiez vous-même et les autres.