Klipoth 9 : Neptune

Paul:

Il n’est pas pratique pour moi sans doute de se glorifier. Néanmoins, je viendrais aux visions et aux révélations du Seigneur… – 2 Corinthiens 12: 1

Daniel 8: 3-27:

ram-goatJ’ai levé mes yeux (spirituels), et j’ai vu (les symboles spirituels de la présente Race Racine Arienne), et, voici, il se trouvait devant la rivière (de la vie) un bélier (solaire) (symbole du feu du Bélier, le feu de l’Esprit du Feu, Samael, le Guerrier du Bélier, le Logos de cette Cinquième Race Racine, une Race Guerrière) qui avait deux cornes (l’Âge d’Or et l’Âge d’Argent): et les deux cornes étaient hautes; mais un (l’Âge d’Or) était plus élevé que l’autre (l’Âge d’Argent), et le plus élevé est arrivé en dernier (à la fin du Kali Yuga avec la Doctrine de Daath, «Gnose», afin de préparer l’Âge d’Or de la Future Sixième Race Racine).

J’ai vu le bélier (solaire) du Bélier pousser (avec ses cornes de sagesse) vers l’Ouest, vers le Nord et vers le Sud; afin qu’aucune bête (égoïque) ne puisse se présenter devant lui, il n’y en avait pas non plus qui puisse sortir de son pouvoir (solaire); mais il a fait selon sa volonté (divine), et est devenu (spirituellement) grand (dans l’Âge d’Or et d’Argent).

Et comme j’étais en train de considérer, voici, un bouc (l’Âge du Cuivre) venait de l’Ouest (parce que la splendeur solaire des Âges d’Or et d’Argent se retirait peu à peu) sur la surface de la terre entière et ne toucha pas (elle n’a pas changé) le sol: et le bouc avait une corne notable (mentale) entre ses yeux.

Et il est venu au bélier (solaire) du Bélier qui avait deux cornes (de sagesse), que j’avais vu devant la rivière (de la vie), et qu’il courut contre lui dans la fureur de son pouvoir (mental).

Et je l’ai vu s’approcher du bélier (solaire) (du Bélier), et il était ému de colère contre lui (les lois solaires) et a frappé le bélier (solaire) (avec son raisonnement subjectif) et a freiné ses deux cornes (de sagesse): et il n’y avait pas de pouvoir (cosmique) dans le bélier (en accord avec l’évolution des Sous-Races de la Race Aryenne) pour se tenir (avec sa sagesse) devant lui (l’Âge du Cuivre), mais il a jeté la sagesse (solaire et divine du bélier) (ou l’Esprit du Bélier, le Cinquième des Sept Esprits) sur le sol, et l’a marqué sur lui; et il n’y avait personne qui puisse délivrer le bélier (solaire) du Bélier) hors de son pouvoir (mental subjectif).

Par conséquent, le bouc (symbole du Mental Intellectuel Bestial) s’est très bien formée; et quand il était fort, la corne (mental) était brisée (par le temps, par l’involution du raisonnement subjectif); et pour cela (à travers le temps dans l’Âge du Kali Yuga) quatre (sous race ou) cornes remarquables (dérivées du Mental Intellectuel Bestial Subjectif ou bouc) vers les quatre vents du (subjectif) ciel (du mental intellectuel animal).

subraceEt d’une (la septième sous race) d’entre elles (les sous races Aryennes des animaux intellectuels) est sortit une petite corne (avec une petite compréhension spirituelle), qui s’élargissait énormément (avec leur raisonnement subjectif), vers le Sud et vers L’Est et vers le pays glorieux (de Hod, en d’autres termes, les sectes des Pharisiens fanatiques ont énormément grandi dans leur ignorance sur la doctrine du Christ).

De plus, elle s’est agrandi, même pour l’armée (des maîtres) du ciel; et elle a jeté quelques-uns (Bodhisattvas) de l’armée (des Maîtres) et (Dhyani Bodhisattvas) des étoiles sur le sol et les ont marqué.

Oui, elle (la septième sous race) s’est magnifiée (avec l’Athéisme) même au prince (divin) de l’armée (céleste), et par lui le sacrifice quotidien (chasteté scientifique) a été enlevé (en pratiquant le célibat) et la place (ou organes sexuels, la Neuvième Sphère) de son sanctuaire a été abattu (avec la dégénérescence sexuelle).

Et une armée (d’âmes intellectuelles bestiales) lui a été donné contre le sacrifice quotidien (de la chasteté des saints) en raison de la (sale) transgression (sexuelle) et a rejeté la vérité (ou la doctrine divine) au sol; et elle a pratiqué (tout type de transgression sexuelle), et a prospéré (dans Klipoth).

Ensuite, j’ai entendu un saint (Maître) parler, et un autre saint (Maître) a dit à ce saint qui a parlé: Combien de temps cela sera seulement une vision concernant le sacrifice quotidien (de la Chasteté scientifique) et la transgression (sexuelle) de la désolation (ou dégénérescence), pour donner à la fois le sanctuaire (ou les organes sexuels dans la Neuvième Sphère) et l’armée (céleste) être trainé au pied?

Et il m’a dit, jusqu’à deux mille trois cent jours (Kabbalistiquement égale à 5, ce qui signifie jusqu’à ce que le karma des nations du Kali Yuga soit accompli); alors le sanctuaire (à travers la doctrine sacrée de la Neuvième Sphère) sera purifié.

Et il arriva que, même moi, Daniel, j’avais vu la vision, et je cherchais la signification, alors, voici, il se tenait devant moi comme l’apparence d’un homme (auto-réalisé).

Et j’ai entendu une voix d’homme entre les rives de la rivière, qui appelait, et dit: Gabriel (Geburah-el, l’homme authentique, l’homme de volonté), fait que cet homme comprenne la vision.

Alors il est venu près de l’endroit où j’étais debout; et quand il est venu, j’ai eu peur et je suis tombé sur mon visage; mais il m’a dit: Comprenez, O (Tiphereth) fils de l’homme: car au temps de la fin (à la fin du Kali Yuga) doit être la vision.

Maintenant, comme il parlait avec moi, je suis tombé dans un sommeil profond (à travers les siècles) sur mon visage vers le sol (à cause de Fornication): mais il m’a touché (avec la sagesse Gnostique de Samael Aun Weor) et m’a mis (spirituellement) vers le haut.

Et il a dit: Voici, je vais te montrer pour que tu sache (basé sur la Doctrine de la Synthèse de Samael) ce qui sera au dernier bout de l’indignation (du Kali Yuga): car au moment fixé (ces temps présents) la fin doit être.

Le bélier que vous avez vu (est la Premier Sous-Race Aryenne) ayant deux cornes sont les rois de Média et de Perse (Deuxième et Troisième Sous-Races Aryennes).

Et le bouc rugueuse est le roi de Grèce (la Quatrième Sous-Race Aryenne): et la grande corne qui se trouve entre ses yeux est le premier roi (ou Mental avec le raisonnement subjectif, l’Âge du Raisonnement qui a commencé avec Socrate).

Maintenant, la corne (ou l’intellect subjectif) a été brisé, alors que quatre (Sous-Races intellectuelles subjectives) l’ont défendu, quatre royaumes (ou Sous-Races) se lèveront hors de la nation (Grèce), mais pas dans son (Socrate, Platon et autres philosophes Grecs) pouvoir.

Et dans le dernier temps de leur royaume (de ces animaux intellectuels), lorsque les transgresseurs sont venus au plein (de leur dégénérescence sexuelle), un roi (l’Antichrist ou l’intellect sous le commandement de l’ego ou la bête 666) d’une physionomie féroce, et la compréhension des phrases noires (du matérialisme scientifique athée), se levera (et reconstruira la tour de Babel).

Et son pouvoir sera puissant, mais pas par sa propre puissance (mais basé sur le pouvoir des nations qu’il exploite); et il doit détruire merveilleusement (avec ses inventions scientifiques) et doit (matériellement) prospérer (avec sa technologie), et pratique (mauvaise), et détruira (avec sa propagande dégénérée) le puissant (sagesse divine) et le (les Maîtres) peuple saint (Initiés).

Et à travers sa politique (sournoise, mentale), il doit faire prospérer l’artisanat dans sa main; et il se magnifiera dans son cœur (avec orgeuil, vanité et arrogance), et par la paix (avec l’arme de guerre), il détruira beaucoup de nations; il se lèvera aussi contre le prince (Christ) des princes (ou Malachim); mais il sera brisé sans la main humaine (mais par la sagesse divine).

Et la vision du soir et du matin (de la Race Racine Aryenne) qui a été racontée est vraie: par conséquent, fermez la vision; car ce sera pendant de nombreux jours (jusqu’au Kali Yuga).

Et Moi Daniel s’est évanoui, et j’étais malade certains jours (ou réincarnations); ensuite, je me suis levé (psychologiquement et spirituellement), et j’ai fait les affaires (du Christ); et j’étais étonné de la vision (spirituelle), mais aucun (parmi les fornicateurs) ne l’a compris.

MOÏSES dans Nombres 16: 23-34:

Et le SEIGNEUR parla à Moïse, en disant:

Parle à la congrégation (Gnostique) en disant: Éloigne-toi du tabernacle des trois traîtres: Korah, Dathan et Abiram (ceux qui font le culte au bouc, c’est-à-dire à la Fornication bestiale et à l’Antichrist).

Moïse se leva et alla à Korah, Dathan et Abiram; et les anciens d’Israël l’ont suivi.

Et il a parlé à la congrégation (Gnostique), en disant: Partez, je vous prie (par l’annihilation Bouddhique), des tentes de ces hommes (trois traîtres) méchants, et ne touchez (ne vous identifiez pas) rien d’eux, pour que vous ne soyez pas consummés dans tous leurs péchés.

Alors ils se sont emparés (ou ils s sont emparés de leur Conscience piégée à l’intérieur des trois traîtres au moyen de la technique de la Méditation) du tabernacle (trois cerveaux) des trois traîtres: Korah, Dathan et Abiram, sur chaque coté (des 49 niveaux de leurs mentals): Dathan et Abiram sont sortis et se sont tenus à la porte de leurs tentes (ou cerveaux intellectuels, émotionnels et sexuels où ils ont accompli leurs mauvais actes) et leurs épouses (les trois furies), et leurs fils (de péché), et leurs petits enfants (pécheurs).

Et Moïse a dit: Vous savez que Jehovah Elohim (l’Esprit Saint) m’a envoyé (comme Volonté Christ) pour accomplir toutes ces œuvres; car je ne les ai pas fait de ma propre volonté.

Si ces hommes (les trois traîtres) meurent la mort commune de tous les hommes ou s’ils sont visités après la visite de tous les hommes; Alors Jehovah Elohim (le Saint-Esprit) ne m’a pas envoyé.

Mais si Jehovah Elohim (le Saint-Esprit) fait une chose nouvelle, et la terre ouvre sa bouche, et les engloutit, avec tout ce qui leur appartient, et ils descendent rapidement dans l’abîme (la Neuvième Sphère Infernale de Klipoth); alors vous comprendrez que ces hommes ont provoqué Jehovah Elohim (l’Esprit Saint).

Et il arriva, comme il avait fini de parler toutes ces paroles, que le sol s’était fissuré (et montré Klipoth, l’abîme, les Infradimensions) qui était sous eux:

earthEt la terre a ouvert sa bouche (Infradimensionnelle), et les a engloutis (les trois traîtres), et leurs familles (ou agrégats psychologiques), et tous les hommes (de mauvaise volonté) qui appartiennent à Korah et à toutes leurs possessions (tous leur karma).

Ils (les trois traîtres), et tout ce qui les appartenaient (karma), descendirent vivants dans l’abîme, et la terre les a enfermés; et ils ont péri (dans la Neuvième Sphère infernale) parmi la congrégation.

Et tout Israël (toute la congrégation Gnostique) qui était autour d’eux s’enfuyaient à leur cri; car ils disaient que la terre (le Klipoth, l’abîme) nous engloutis aussi (si nous ne désintégrons pas l’ego ici et maintenant).

Enfin, nous avons atteint le centre de cette terre, le noyau de la terre. Le centre de la terre est lié à la Neuvième Sphère.

Les infra-dimensions de la nature, dans la religion appelée l’enfer, sont neuf sphères commençant sous la surface de la terre par rapport à toutes les grottes et cavernes, et descendent couche après couche, jusqu’à ce que nous trouvions la neuvième, qui est exactement au centre de la terre. Ces Infradimensions sont des dimensions qui sont des couches inférieures de la terre – pas dans le plan physique, mais dans les Infradimensions de la nature et de l’univers.

Parlant de l’intérieur de la terre, ce que nous trouvons sous la surface de la terre est divisé en trois aspects:

  1. L’aspect physique.
  2. L’aspect inférieur lié aux Infradimensions, ou l’enfer, qui n’est pas lié à la troisième dimension, mais en dessous de la troisième dimension, une séquence de sphères différentes liées à ce que nous appelons l’ego – le subconscience, l’inconscience et l’infraconscience.
  3. L’aspect supérieur à l’intérieur de la Terre est lié aux Supradimensions. Si nous allons avec le Corps Astral dans les dimensions supérieures à l’intérieur de la terre, nous ne trouvons pas l’enfer, mais nous trouvons les différents royaumes liés à différents aspects ou hiérarchies divines qui contrôlent les différents royaumes et forces dans cette planète.

Mais maintenant, nous parlons des Infradimensions, de l’enfer.

Dans de nombreuses conférences, nous parlons toujours de la Neuvième Sphère. Nous disons qu’elle est liée au centre de la terre, et nous disons toujours que nous devons descendre dans la Neuvième Sphère pour travailler avec le feu et l’eau. Lorsque nous disons que nous devons descendre à la Neuvième Sphère, nous indiquons l’aspect supérieur: descendre à la Neuvième Sphère, c’est entrer dans Initiation.

L’Ermite, la neuvième carte du Tarot, représente la descente dans la Neuvième Sphère, qui dans l’organisme humain est directement liée aux organes sexuels.

Nous devons comprendre que le développement des organes sexuels dans l’organisme humain est contrôlé par la glande pinéale – les hormones de la glande pinéale contrôlent le développement des glandes sexuelles dans l’organisme humain.

Neptune

Ésotériques parlant, la glande pinéale est contrôlée par Neptune.

Neptune est lié à la Neuvième Sphère du centre de la terre, que ce soit dans l’aspect infernal ou supérieur.

Neptune dans la Mythologie Grecque est le Dieu qui contrôle les eaux de la terre. Dans la Mythologie, plusieurs fois Neptune est équivalent ou confondu avec Jupiter, et nous savons que Jupiter selon la Mythologie est vraiment le frère de Neptune.

Nous devons étudier la relation de Neptune avec la glande pinéale. Neptune est toujours représenté avec un trident. Cette arme représente les trois aspects principaux de la Divinité, ou la Sainte Trois Unité, l’Unité Triune, la Trinité – Père, Fils et Esprit Saint.

Donc, lorsque vous trouvez Neptune qui détient le trident, cela signifie qu’il commande les eaux de la terre grâce au trident qui, en synthèse, est la puissance du Christ Cosmique, parce que le Christ Cosmique est Père, Fils et Esprit Saint – La Trinité.

Dans la Kabbale, dans l’Arbre de Vie, Neptune est situé dans la Sephirah Kether.

Kether en lui-même est lié au Premier Mobile, avec l’Infini. Mais si nous voulons le relier aux planètes du système solaire, nous savons qu’il est lié à la planète Neptune.

La séquence des planètes par rapport aux Sephiroth depuis Yesod vers le haut est:

  • Lune – lié à Yesod
  • Mercure – Hod
  • Venus – Netzach
  • Soleil – Tiphereth
  • Mars – Geburah
  • Jupiter – Chesed
  • Saturne – Binah
  • Uranus – Chokmah
  • Neptune – Kether

Bien sûr, Malkuth est lié à la terre.

Donc, si vous voyez Neptune au sommet de l’Arbre de Vie en tenant le Trident, cela représente le Père de toutes les Lumières, notre propre Kether particulier, ou Père Intérieur, Dieu Intérieur.

Et s’il tient le trident, cela signifie que le Père de toutes les Lumières contrôle bien sûr les trois forces primaires. Mais les trois forces primaires, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, s’exprimant eux-même à travers Neptune, est un symbole qui nous indique que notre propre Monade particulière lorsqu’elle est liée aux eaux ou contrôle le corps physique est liée au troisième aspect de la Trinité, le Saint-Esprit.

Le Saint-Esprit est en réalité également situé dans la glande pinéale. Le Maître Samael Aun Weor nous dit que l’Esprit Saint contrôle les eaux de la sexualité à travers la glande pinéale. Bien sûr, nous parlons ici de l’Initiation, de la façon dont l’Esprit Saint à travers la transmutation de l’énergie sexuelle nous donne le pouvoir du trident, ce qui représente dans ce cas les trois forces qui s’élèvent dans la colonne vertébrale – Ida, Pingala et Shushumna, les trois forces qui sont liées à la transmutation sexuelle. C’est évidemment la transformation des eaux sexuelles, ou Ens Seminis, en énergie, et Neptune est celui qui fait cela dans la terre. Cette terre est la terre philosophique, la terre qui est notre corps physique.

Neptune est alors cette Monade, ou Monade Supérieure, dans laquelle nous trouvons le Père, le Fils et l’Esprit Saint.

shiva2C’est pourquoi, en Inde, dans l’Hindouisme, vous trouvez le Saint-Esprit qui s’appelle Siva, avec un trident. Donc, ce Siva avec un trident est situé dans la glande pinéale. Siva est l’Esprit Saint, et contrôle les eaux, a le pouvoir sur la terre; Neptune a le pouvoir sur la terre.

Dans le Livre des Révélations, l’ange de l’abîme sans fond, le puits, s’appelle Apollyon. Dans ce cas, le puits sans fond est la Neuvième Sphère, le centre de l’Enfer. C’est là que nous trouvons cet ange Apollyon, qui est un nom Grec qui signifie «destructeur». Donc, le destructeur Apollyon n’est que l’aspect négatif de Neptune, de Poséidon. Le Saint-Esprit, lorsqu’il travaille à travers la glande pinéale de l’initié, l’aide à transformer les eaux de la vie en énergie, afin de créer de la lumière. Le Saint-Esprit est aussi le créateur de la lumière, le créateur de la vie.

C’est ainsi que le mystère de la Neuvième Sphère, de la transmutation sexuelle, que Neptune, l’Esprit Saint crée.

Le Saint-Esprit crée les Corps Astral, Mental et Causal Solaires, qui nous donneront accès à la Seconde Naissance. Mais aussi, après avoir atteint la Seconde Naissance, nous devons accomplir la Seconde Mort, ou ésotériquement parlant dans l’Initiation, nous devons annihiler l’ego, complètement – annihiler ce que nous appelons les Corps Protoplasmiques.

Le Maître Samael Aun Weor parle à plusieurs reprises des Corps Protoplasmiques. En ce qui concerne les corps lunaires – il dit que ces corps sont les corps qui évoluent à travers les règnes minéral, végétal, animal et enfin dans le règne humain – des corps qui appartiennent à la nature. Ils sont donc liés au mécanisme de la nature, aux lois de la nature.

Et ces Corps Protoplasmiques dans l’évolution du règne minéral vers le règne humain sont au service de la nature.

Tout élément des règnes minéral, végétal, animal et humain a ces corps. Le clairvoyant occultiste, quand ils voient ces corps, ils voient qu’ils sont liés à la dimension Astrale, dimension Mentale et Causale.

Ils pensent que ces Corps Protoplasmiques sont les corps solaires dont beaucoup d’initiés parlent, mais, en réalité, ce ne sont que des corps de nature lunaire qui, lorsqu’ils atteignent le règne humain, commencent à s’involuer, à entrer dans l’involution. Le sommet de l’évolution mécanique est le règne humain; après cela ces corps commencent à descendre, à involuer.

Nous devons comprendre que, au-delà du règne humain, ils n’évoluent plus, ils involuent.

Ces corps servent toujours la nature, que ce soit en évolution ou en involution, quelque chose de mécanique.

Quand ils commencent à involuer dans le chaos, bien sûr, l’âme souffre, parce que l’humain crée des egos, des défauts, des vices et les Corps Protoplasmiques sont bien sûr le fondement, la base de ces egos.

Et ces corps doivent être détruits par les forces de la nature, descendant à travers les différentes Infradimensions de la nature, jusqu’à la destruction complète dans la Neuvième Sphère par les forces de la planète, par les forces négatives du Saint-Esprit qui, dans ce cas, seront les forces de l’ange Apollyon, le destructeur.

Dans le Livre des Révélations, nous trouvons cet ange Apollyon (Grec) qui en Hébreu s’appelle Abaddon, qui est un mot qui a ses racines dans Abba, qui signifie «Père» en Hébreu et On, qui signifie «force sexuelle». Abaddon est la force sexuelle du Père. Donc, ce n’est autre chose que l’énergie sexuelle, située au centre de notre corps dans les organes sexuels, et aussi au centre de la planète Terre, où Dante Alighieri dans La Divine Comedie trouve Lucifer.

luciferLucifer est la puissance sexuelle, qui dans les Infradimensions, dans les dimensions inférieures, dans la Neuvième Sphère, est évidemment polarisée négativement comme une force destructrice. C’est pourquoi Dante, en descendant dans la Neuvième Sphère, trouve Lucifer avec trois visages. Le nombre trois se réfère aux trois polarisations des forces primaires de manière négative.

Quand un homme et une femme sont unis, les forces positives et négatives sont en union, et alors donnent naissance à la troisième force. C’est ainsi que, dans l’acte sexuel, nous trouvons les forces positive, négative et neutre agissant comme création.

Mais du point de vue spirituel, si une femme et un homme sont unis sexuellement et non dans le but de profiter de l’énergie, de la création, de la force sexuelle, ils sont unis pour se détruire avec la Fornication.

C’est ainsi s’ils s’unissent uniquement pour la satisfaction des passions animales, ce qu’ils créent en eux-mêmes est l’organe Kundartiguateur ou la queue de Satan. La queue de Satan n’est rien d’autre que la cristallisation des forces du Saint-Esprit de manière négative au sein de l’organisme humain, dans l’âme ou la psyché, en raison de l’abus de l’énergie sexuelle. C’est ainsi que l’énergie du Saint-Esprit détruit ce qui n’est pas bon.

Dans l’Hindouisme, Siva, l’Esprit Saint, s’appelle le créateur et le destructeur, parce que Siva crée et détruit. Nous ne parlons pas d’une personne, mais d’un certain type d’énergie, représentée par Siva. Donc, Siva en tant que créateur crée des choses merveilleuses, et en tant que destructeur détruit toutes les choses négatives qui nuisent à la psyché et qui nuisent à la nature. Cet aspect destructeur de Siva reçoit dans la Bible le nom d’Apollyon.

Nous parlons ici en termes de symbolisme – il peut y avoir un ange Abaddon, et un ange appelé Apollyon, mais nous ne parlons pas de ces divinités particulières, nous parlons des symboles qu’ils représentent, dans le Livre des Révélations.

Apollyon représente l’aspect destructeur de Siva, le destructeur qui est actif dans la Neuvième Sphère.

La Neuvième Sphère sur l’Arbre de Vie est située dans la Sephirah Yesod, et Yesod, bien sûr, est directement liée aux organes sexuels ou à l’énergie sexuelle. Yesod est situé au centre de la terre. C’est ainsi que les trois visages de Lucifer de Dante représentent la cristallisation des trois forces primaires dans des aspects négatifs, de la manière dont elles détruisent, ou mieux dit, elles nettoient, elles brûlent toutes les impuretés qui nuisent à l’âme, qui nuisent à l’Esprit.

Dans la Neuvième Sphère, l’Esprit Saint dans son aspect négatif détruit complètement les impuretés que toutes les âmes ont, les âmes perdues qui tombent.

C’est ainsi que l’aspect négatif de Neptune lié aux eaux agit dans la Neuvième Sphère. C’est là que Dante a trouvé les eaux, mais gelée, froide, dans lesquelles les âmes peu à peu perdent leurs Corps Protoplasmiques.

Il y a trois Corps Protoplasmiques et ils sont représentés dans la Neuvième Sphère par Judas, Brutus et Cassius.

C’est ainsi que Dante parle des trois traîtres – dans chaque bouche de chaque visage de Lucifer dans la Neuvième Sphère, il a trouvé un des traîtres.

Brutus a assassiné Jules César, et Cassius est également un traître qui a contribué à cet assassinat. Judas est celui qui a trahi Jésus-Christ.

Quand Dante parle de ces personnes, il parle des Corps Protoplasmiques – ces trois traîtres sont à l’intérieur de chacun d’entre nous.

Judas est le démon du désir.

Brutus est le démon du mental.

Cassius est le démon de la mauvaise volonté.

(Judas, Pilate et Caïphe dans le Christianisme)

evolve

Ces trois Corps Protoplasmiques, en involution, deviennent des traîtres.

En évolution, ils servent le bon but de la nature; ce sont des véhicules qui servent les différents éléments pour que la vie se répande dans la terre. Et tout élémental des règnes minéral, végétal ou animal a ces corps, et ils transforment les forces dans la nature aux fins de l’évolution, des forces positives. Mais avec honte, lorsque ces Corps Protoplasmiques atteignent le règne humain, ils commencent à involuer. Dans la nature, il y a deux lois mécaniques, une évolution et une involution. Ils évoluent du mineral vers le règne humain, puis passent du règne humain au règne minéral.

Ils servent les forces involutives de la nature en retombant dans le règne minéral. Ces forces sont contraires aux forces évolutives positives. C’est pourquoi, lorsque nous atteignons le règne humain, nous avons besoin de créer les Corps Solaires, parce que si nous ne créons pas ces Corps Astral, Mental et Causal Solaires et continuons notre ascension dans les autres royaumes de la nature, alors l’âme sera lié à l’involution dans ces Corps Protoplasmiques.

Ces corps ne servent plus aux bonnes forces et ils deviennent symboliquement les traîtres; parce qu’ils servent maintenant les forces du mal ou l’involution.

Ils trahissent ce qui était bon dans l’âme et l’âme devient une victime de ces trois traîtres.

C’est pourquoi, lorsque quelqu’un trouve le chemin de l’Autoréalisation, il y a beaucoup de lutte, car les Corps Protoplasmiques sont déjà involués. Et l’âme désir l’ascension depuis ce niveau dans lequel nous sommes vers les niveaux supérieurs. Mais les Corps Protoplasmiques à l’intérieur trahissent l’âme; trahissent le Seigneur, le Christ, le Logos Solaire.

judas-betrayalC’est ainsi que nous devons comprendre Judas Iscariot dans la Bible. Judas Iscariot est un Grand Maître qui a représenté dans le grand drame du Christ Cosmique que nous devons annihiler une partie de nous. Selon les Évangiles, il a trahi Jésus et ensuite il s’est suicidé – il s’est accroché à un arbre.

Judas s’appelle le démon du désir, la racine même de l’ego, et est toujours représenté dans les organes sexuels. Judah de la manière positive dans n’importe quel minéral, plante, animal, sert les bons buts de la force solaire.

Lorsque nous trouvons toute l’énergie solaire multipliée pour donner de la lumière dans chaque règne (et ce sont précisément les forces du soleil qui le font), la force sexuelle est active dans le règne minéral comme le magnétisme et l’électricité, dans le règne végétal comme le pollen, dans le règne animal à travers les spermatozoïdes et l’ovule, et également dans le règne humain. Donc, lorsqu’un initié entre dans ce chemin, il constate que tout le capital dont il a besoin pour atteindre l’Autoréalisation est placé dans les glandes sexuelles. Dans les glandes sexuelles, nous avons la force solaire; les valeurs solaires que nous devons transmuter pour atteindre la Seconde Naissance. Et Judah est là, une représentation de la lumière solaire, parce que Judah est l’une des douze tribus d’Israël.

Jacob, qui est le Bodhisattva de l’ange Israël, a eu douze fils.

Ces douze fils représentent les douze constellations, les douze signes zodiacaux et le plus exalté de ces douze signes est le signe du Lion, qui est lié à la tribu de Judah.

La Bible dit que Judah est la plus belle tribu, car elle représente la constellation du Lion – la Maison du Soleil, le Christ Cosmique.

Judah, tu es celui que tes frères louent; ta main sera dans le cou de tes ennemis; les enfants de ton père s’inclinera devant toi.

Judah est un petit du lion : de la prairie, mon fils, tu êtes monté : il s’est penché, il s’est exprimé comme un lion et comme un vieux lion; qui l’éveillera?

Le sceptre ne s’écarte pas de Judah, ni un législateur entre ses pieds (les organes sexuels), jusqu’à ce que Shiloh (volonté) vienne; et à lui sera le rassemblement du peuple.

Reliant son poulain (corps physique) à la vigne (de la chasteté), et son annesse (ou esprit intellectuel) à la vigne choisie (de la chasteté); il a lavé ses vêtements dans le vin (de la transmutation sexuelle), et ses vêtements dans le sang des raisins (feu sexuel):

Ses yeux (spirituels) seront rouges (le feu du) vin (de la transmutation), et ses dents blanches de lait (de chasteté). – Genèse: 49: 8-12

Et Jehovah Elohim a dit que Judah (l’énergie des organes sexuels) montera: voici, j’ai livré le pays dans sa main. – Juges: 1: 2

Et les enfants d’Israël se levèrent, et montèrent dans la maison de Jehovah Elohim, et demandèrent conseil de Jehovah Elohim, et dirent: Qui d’entre nous montera d’abord à la bataille contre les enfants de Benjamin? Et Jehovah Elohim a dit, Judah (l’énergie des organes sexuels) doit monter en premier. – Juges: 20:18

Cependant Jehovah Dieu d’Israël, m’a choisi devant toute la maison de mon père pour être roi sur Israël pour toujours; car il a choisi Judah pour être le souverain; et de la maison de Judah, la maison de mon père; et parmi les fils de mon père, il m’a aimé me rendant roi sur tout Israël. – Chroniques-1: 28: 4

Dans Judah (les organes sexuels), Dieu est connu: son nom est grand en Israël. – Psaumes: 76: 1

Et l’un des anciens me dit: Ne crains pas: voici, (Samaël), le Lion de la Tribu de Judah, la Racine de David, a prévalu (à travers la chasteté scientifique) pour ouvrir le livre et enlever ses sept sceaux. – Révélations: 5: 5

Et il (Samael) a sur son vêtement et sur sa cuisse (sexe) un nom écrit, Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs. – Révélations: 19:16

Et il (Samael) a frappé ses ennemis dans les parties obscènes: il les a mis à un reproche perpétuel. De plus, il a refusé le tabernacle de Joseph, et n’a pas choisi la tribu d’Ephraïm; mais a choisi la tribu de Judah (le cœur qui a son fondement sur), le mont Sion (les Organes Sexuels) qu’il aimait. – Psaumes: 78: 66-68

Donc, la lumière solaire venant de la constellation du Lion est déposée dans Judah, dans le cœur dont le trésor est dans les organes sexuels. Et c’est pourquoi vous voyez que Judas tient toujours l’argent, qui représente le capitale, les valeurs de l’âme, qui sont toujours dans les glandes sexuelles. C’est pourquoi Judas est toujours lié au monde physique, est toujours en contact avec l’aspect physique de l’initié, avec la vie sociale de l’initié. Judas est toujours là.

Bien sûr, l’initié dans ce cas, qui est l’Âme Humaine, uni au Seigneur le Christ, cette âme qui suit le chemin, est représenté par Jésus de Nazareth. Et Judas dans ce cas représente l’homme terrestre avec ses désirs, mais qui est sur le chemin. C’est pourquoi sur le chemin de l’Autoréalisation, Judas échange la lumière solaire (or) en évolution pour la lumière lunaire involuante (30 pièces en argent).

Paul l’apôtre, parle dans ses lettres, ou Epitres, de deux hommes que nous devons nous rappeler, l’image de deux hommes, l’homme céleste et l’homme terrestre ou de la terre. L’homme céleste est Tiphereth, le Fils de l’Homme, l’Âme Humaine et Judas Iscariot, qui représente le corps des désirs (les Corps Protoplasmiques), est l’homme terrestre.

Car nous savons que la loi est spirituelle; mais je suis charnelle, vendue sous le péché.

Car ce que je fais, je ne le permets pas: car ce que je voudrais, je ne le fais pas; cais ce que je déteste, je le fais.

Si alors je fais ce que je ne voudrais pas, je consens à la loi que c’est bien.

Maintenant, ce n’est plus moi qui le fais, mais (les Corps Protoplasmiques,) le péché qui habite en moi.

Car je sais qu’en moi, c’est à dire, dans ma chair, n’habitent rien de bon : car la volonté est présente en moi; mais comment effectuer ce qui est bien, je ne le trouve pas.

Car le bien que je voudrais je ne le fais pas, mais le mal que je ne voudrais pas, je le fais.

Maintenant, si je fais cela, je ne le ferais pas, ce n’est plus moi qui le fais, mais (les Corps Protoplasmiques,) le péché qui habite en moi.

Je trouve alors une loi, que, lorsque je voudrais faire le bien, le mal (les Corps Protoplasmiques) est présent en moi.

Car je prends plaisir à la loi de Dieu selon l’homme intérieur (Tiphereth, le Fils de l’Homme, l’Âme Humaine): mais je vois une autre loi dans mes membres, luttant contre la loi de mon esprit, et qui me rend captif de la loi (de Corps Protoplasmiques,) du péché qui est dans mes membres.

O de Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps (des Corps Protoplasmiques) de cette mort?

Je remercie Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur. Ainsi donc, avec l’esprit, je sers de la loi de Dieu ; mais avec la chair la loi du péché. – Romains: 7:14 – 24

Voilà comment nous devons constater que nous sommes divisés en deux; l’âme qui suit le chemin et Judas que à travers la doctrine de Samael, nous devons transformer en Volonté.

Nous disons que le désir au début doit être transmuté en volonté, et la volonté est liée au Corps Causal où l’on trouve l’Âme Humaine.

Alors, toute la force que nous avons dans les glandes sexuelles doit être transmuté en la volonté pour réussir dans le chemin de l’Autoréalisation.

thievesIci, nous voyons aussi le symbolisme du bon larron qui est crucifié à côté de Jésus. Le bon larron est cette partie de nous qui vole le feu ou la lumière solaire, qui est situé dans le sexe.

Bien sûr, que cela nous plaise ou non, au début nous avons besoin de Judas. Parce qu’au début, nous commençons à pratiquer avec le désir, mais avec l’aide des forces de Neptune, qui sont les forces de notre Monade particulière, nous transmutons ce désir en volonté. Cette volonté est précisément la kundalini qui monte dans la colonne vertébrale. Malheureusement, nous devons réaliser que tôt ou tard Judas nous trahira. Dans le chemin de l’Autoréalisation nous devons atteindre le point de transmuter l’énergie sexuelle sans désir si nous voulons avancer plus dans le chemin, et si Judas est vivant dans chacun d’entre nous, alors c’est impossible, parce que Judas est le démon du désir, ou cette partie de nous qui aime accomplir l’acte sexuel, qui aime l’acte sexuel. Mais sans l’acte sexuel, il est impossible de tirer profit de l’énergie sexuelle parce que nous devons transmuter l’énergie sexuelle en Chasteté, dans le Sahaja Maïthuna nous devons contrôler les mystères de la Lance et du Saint-Graal.

holy-grailDante Alighieri nous dit aussi qu’au début de la Neuvième Sphère, nous avons la lance d’Achille qui est la représentation des organes sexuels masculins, le phallus. Mais le Maître Samaël Aun Weor parle aussi du Saint-Graal, parce que cette Sainte Coupe est la représentation des organes sexuels féminins. La Lance et le Saint Graal, ces deux saintes reliques sont des représentations des organes sexuels.

Wagner dans Parsifal parle de ces mystères, la lutte de l’initié dans la Neuvième Sphère pour travailler avec ces deux forces pour parvenir à la Résurrection.

Judas est ce traître, car au début le désir sexuel nous aide, et nous transmutons ce désir sexuel en volonté, mais quand nous arrivons à un certain niveau quand nous n’avons plus besoin de ce désir sexuel, quand nous avons besoin d’accomplir l’acte sexuel sous la direction de Kether, ou sous la direction du Père de toutes les Lumières, suivant les préceptes de Neptune, nous trouvons que Judas nous trahit.

Judas veut toujours des positions matérialistes dans ce monde physique, il veut réussir physiquement parlant, parce que Judas est la racine du désir. En rapport avec l’orgeuil Judas veut réussir, se montrer, et si vous lisez la Bible, vous voyez comment Judas conseille toujours Jésus de devenir un Roi, ou de se montrer comme le Messie, le leader qui va libérer Israël physiquement parlant, et Jésus dit : «Mon royaume n’est pas de ce monde» – mais Judas ne comprend pas; parce que Judas est seulement liée aux sept péchés capitaux, avec ce que nous appelons l’ego. Mais nous devons comprendre qu’une partie de l’âme; une partie de notre psyché est embouteillée honteusement à l’intérieur de Judas.

C’est la raison pour laquelle nous devons avoir la résolution d’annihiler le désir.

Lorsque vous entrez dans ce chemin et que vous comprenez que la seule façon c’est par la transmutation de l’énergie sexuelle, et que vous vous rendez compte que vous avez un grand ennemi à l’intérieur, et que l’ennemi est Judas. Mais vous vous rendez compte que vous avez besoin Judas au début. Mais dans le chemin quand vous transmutez le désir en volonté, vous comprenez, méditez sur toute votre luxure, sur tous ces désirs sexuels à l’intérieur, et les annihilant peu à peu, jusqu’à ce que vous annihilez complètement tout le démon du désir qui est Judas, autrement dit jusqu’à ce que ce démon soit complètement annihilé.

Voilà pourquoi Judas se pend sur un arbre – quand il voit qu’il a trahi le Seigneur. Et c’est ce que nous devons faire, à travers l’analyse, la compréhension de notre propre Autoréalisation particulière, nous devons réaliser que nous sommes des traîtres, que nous avons à l’intérieur le démon du désir, même si nous aimons le Seigneur, parce que nous aimons le chemin. Mais même si nous savons que nous aimons le Seigneur, nous savons que quelque chose veut à l’intérieur satisfaire le désir. Par conséquent, nous devons avoir la résolution de mourir. Cette mort n’est pas la mort physique mais psychologique. Et nous devons suivre le chemin; voilà pourquoi Judas Iscariot, le Grand Maître qui est venu il y a 2000 ans nous a montré la façon dont nous devons nous annihiler afin de donner de la place à notre Jésus-Christ interne. Et le chemin est facile à voir, après avoir trahi le Seigneur, il se pend à un arbre. Nous devons analyser cet arbre – il y a deux arbres avec lesquels nous travaillons. Le premier arbre est l’Arbre de Vie qui est lié à toutes les parties de l’Être. Le deuxième arbre est l’Arbre du Bien et du Mal; c’est le sexe. La force sexuelle est l’Arbre de la Connaissance, l’Arbre du Bien et du Mal. Donc, c’est l’arbre sur lequel Judas s’est pendu pour se tuer, et bien sûr nous devons faire la même chose.

Nous devons nous accrocher sur cet Arbre du Bien et du Mal en utilisant la force sexuelle de manière positive afin d’annihiler Judas le Traître, le corps protoplasmique que tout le monde a à l’intérieur, et qui est maintenant à notre niveau au service des forces qui involutives de la nature, qui sont juste liées à la fornication, à l’adultère, et bien d’autres désirs sexuels que tout le monde a à l’intérieur. Alors, c’est ainsi nous devons comprendre qu’au début Judas sert le Seigneur et à la fin il doit mourir, parce qu’il est à l’intérieur de nous. Ainsi, de cette manière Judas est une manière sexuelle.

Si nous laissons Judas commander, nous contrôler, nous serons faibles dans la transmutation sexuelle. Nous devons toujours commander Judas, qui est le désir sexuel, et à la fin nous devons l’annihiler.

Le désir involue, descent. Et même si il a l’argent, la capitale dans sa main, nous devons profiter de lui.

A la fin, nous devons avoir la résolution de mourir complètement dans le Seigneur, comme saint François d’Assise nous enseigne – nous devons mourir complètement.

pilateMais aussi bien que Judas il y a Brutus, le démon qui nous trahit dans le mental. C’est Pilate dans le Christianisme, qui se lave toujours ses mains et dit: «Je suis innocent du sang de ce martyr.» Voilà comment le mental se justifie toujours pour condamner le Seigneur. Brutus, qui a assassiné Jules César, se justifiait lui-même en disant que c’était pour la nécessité de Rome, pour le triomphe de Rome, se justifiant avec son mental.

Le mental se justifie toujours pour satisfaire les désirs. Nous avons toujours des justifications de nos défauts, vices et erreurs.

Maître Samaël Aun Weor parle de Brutus, et dit qu’il est l’initié qui s’éveille dans le mal et pour le mal. Celui-ci prêche la connaissance, et adultère la doctrine. C’est l’initié qui n’accepte pas que l’Avatar du Verseau est Samaël Aun Weor. Nous devons accepter que le messager des mondes supérieurs est Samael. Nous devons comprendre que le Christ Cosmique travaille à travers ce Grand Avatar Samael en ces temps pour aider l’humanité. Le Christ Cosmique à travers Samaël Aun Weor a écrit de nombreux livres que nous devons étudier pour enseigner la connaissance, la doctrine de la Nouvelle Ère. Si nous enlevons de la doctrine de Samaël Aun Weor ce que nous n’aimons pas, alors nous l’adultéront. Le mental est celui qui va le faire et justifiera ses actions, son adultère de nombreuses manières.

Il y a beaucoup de groupes dans de nombreuses régions du monde qui ne prennent que ce qu’ils aiment de la doctrine de Samaël Aun Weor. C’est une manière de trahir; ils trahissent le travail du Grand Avatar. Pierre est celui qui enseigne dans la Neuvième Sphère les mystères de la transsubstantiation, de la transmutation, et toute personne qui se prononce contre cela est un traître. Tout ce que Samael a apporté est nécessaire pour l’âme, l’esprit de l’humanité, et trafiquer cette doctrine, rejeter quelque chose qu’il a apporté c’est être un traître.

Nous devons mettre la doctrine dans la Conscience, et annihiler Brutus, le mental. Si nous ne le faisons pas alors notre propre mental nous éveillera dans le mal et pour le mal. Voilà comment le Maître Samael a déclaré que la cause de toute chute d’un initié est toujours le mental.

Brutus éveilla l’organe Kundartiguateur, et éveilla sa Conscience, mais en involuant, parce qu’il est sous le contrôle du démon du mental. Nous devons contrôler le mental.

caiaphasNous avons aussi Caïphe, Cassius, le démon de la mauvaise volonté. Ce démon représente le désir concentré que nous avons et qui veut remplir ou se satisfaire de nombreuses manières. Ce désir ou mauvaise volonté est toujours confondue avec la volonté.

Lorsque nous agissons avec ce genre de désir, nous pensons que c’est la volonté, mais ce ne l’est pas, c’est la mauvaise volonté ou le désir.

Bien sûr, il agit toujours à travers le cœur. Nous avons toujours la volonté pour beaucoup de choses, mais pas pour notre travail que nous devons accomplir. Voilà pourquoi dans le Christianisme, ce désir concentré est représenté par un Grand Prêtre Caïphe.

Caïphe est le chef de tous les prêtres et les Pharisiens, les disciples qui adorent le Seigneur, mettant toujours leur cœur dans le Seigneur. Ce désir concentré profite même de cette connaissance pour se sentir comme un grand maître ou pour se sentir comme un grand initié, ce sentiment dans votre cœur pour satisfaire votre orgeuil, votre vanité, votre luxure, cupidité.

C’est ainsi que de nombreux prêtres des religions profitent de l’ignorance ou de l’innocence et de la naïveté de leurs adeptes pour les exploiter, comme de nombreux prêtres séduisent leurs adeptes, les enfants et les femmes. Il est celui qui hait le Seigneur, parce que le Seigneur ne suit pas ses ordres. Cette mauvaise volonté ne satisfaira jamais la volonté du Seigneur, mais seulement leurs propres désirs et les désirs des autres. Caïphe donne toujours des positions aux Pharisiens. Ils veulent apparaître dans le monde comme des grands chefs, pour satisfaire leur orgueil; ils veulent commander comme des tyrans. Et ils oublient que le Seigneur est la compassion. Bien sûr Caïphe déteste la volonté du Seigneur, parce que le Seigneur est contre l’orgueil et la vanité, et Caïphe vénère cela.

Parmi les trois traîtres, le démon de la mauvaise volonté est le pire. Il déteste le Seigneur. Quiconque hait, pèche contre le Seigneur. Caïphe est le désir concentré, la volonté d’accomplir les choses seulement pour l’ego. Quiconque ment, se justifiant avec le mental, pèche contre le Père. Brutus ment toujours, péchant contre le Père qui est la Vérité.

Caïphe pèche contre le Fils, qui est l’Amour.

Judas pèche contre l’Esprit Saint en forniquant.

Ce sont les aspects négatifs des trois principales forces – Vérité, Amour et Chasteté.

Ces trois traîtres doivent être annihilé si précédemment l’initié n’a pas annihilé l’ensemble de l’ego.

L’ego est trois, sept et légion.

Trois est le désir dans le sexe, le désir dans le cœur, le désir dans le mental – Judas, Caïphe et Pilate.

Mais de ces trois fondations voit surgir sept péchés capitaux: luxure, colère, avarice, l’envie, orgueil, gourmandise et paresse.

Et à partir de ces sept germent de nombreuses légions.

Nous devons donc annihiler l’ego et nous devons annihiler les trois traîtres, ou nous devons annihiler les Corps Protoplasmiques, Judas, Pilate et Caïphe.

Donc, cet annihilation est le nettoyage complet de notre âme et nous avons éliminé l’ego et les Corps Protoplasmiques. Quand on arrive à ce niveau alors nous nous unissons à la Monade, Notre Père, notre Être particulier.
Lorsque cela se produit à l’intérieur de l’abîme, quand les Corps Protoplasmiques sont désintégrés dans la Neuvième Sphère Infernale, l’âme finalise un cycle et est à nouveau unie à sa Monade et ensuite l’âme réinitialise un nouveau cycle dans son ascension en pleine évolution, ainsi la nature crée ou construit pour cette âme de nouveaux Corps Protoplasmiques.
L’Absolu accorde 3000 cycles à chaque Monade afin qu’elle puisse réaliser son Auto-réalisation.
Sans la mort il n’y a pas de Résurrection et sans Résurrection il n’y a pas d’Ascension.

La Fin.

resurrection

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Klipoth 9: Neptune