Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Tarot et Kabbale

Le nombre 4 est la Tétrade, il correspond à la planète Uranus et, bien entendu, à la constellation du Cancer, vu que c’est la quatrième constellation. Pour ce qui est de sa couleur, c’est le rouge foncé, et son métal est le platine.

Sa note musicale est le fa, et le nombre 4 correspond aux fluides, aux hormones.

Le nombre 4 est la magnificence. Il possède soixante-douze portes pour administrer la justice, et celle-ci s’administre au moyen des trente-cinq principes.

Nous ne sommes magnificents que dans la mesure où nous procédons en accord avec chacun de ces principes.

La justice s’administre en accord avec les trente-cinq principes de la miséricorde. La justice sans miséricorde serait de la tyrannie.

La justice et la miséricorde vont en parfait équilibre.

72 portes = 7 + 2 = 9 (la Neuvième Sphère).

On ne pourrait pas être juste, réellement juste, sans être parvenu à la seconde naissance. Quand on a traversé la Neuvième Sphère, on reçoit l’épée flammigère, et on dit alors que l’on est juste. Celui qui n’a pas travaillé dans la Neuvième Sphère n’a pas droit à l’épée de la justice.

35 principes de miséricorde = 3 + 5 = 8 (la justice). Dans l’Arcane 8, la femme tient l’épée de la justice et une balance pour peser les bonnes et les mauvaises actions.

Nous devons triompher sur le sexe. Les grands archontes de la Loi ont triomphé sur le sexe ; la justice et la miséricorde se trouvent à être équilibrées en eux.

Dans le nombre 4, nous retrouvons l’habileté dans n’importe quel domaine, l’ordre et l’autorité.

Le nombre 4 est l’empereur de la Kabbale. Il signifie la stabilité, il sert de base à tout ce que nous voulons, que ce soit pour fonder un foyer, faire des affaires, des voyages, obtenir de l’emploi, etc. Ce que l’on souhaite doit être parfaitement solide, fondé sur la pierre cubique, solide comme le ciment, pour ne pas jeter de fausses bases, autrement tout s’écroule.

Si nous obtenons un jour la tonique 4, nous devons alors poser des bases fermes pour avoir du succès. Il faut faire les choses de façon correcte, précise et solide pour ne pas aboutir à l’échec. Ce jour-là, nous devons faire les choses en réfléchissant de manière précise, solide, sans a priori, sinon on court vers l’échec.

Le nombre 4 inclut l’aspect économique, que nous devons développer de façon correcte. Cet aspect a ses hauts et ses bas ; chaque fois que l’on a besoin d’une montée, il faut avoir des bases solides.

On doit réfléchir sur le nombre 4 pour toutes les choses : pensons que le 4 est la base, et que cette base doit être solide. Il faut établir de bonnes bases pour les relations de famille.

Ce chapitre est tiré de Tarot et Kabbale (1978, posth.) par Samael Aun Weor.

Aidez les enseignements à se répandre:

Obtenez le livre

Le Nombre Trois (3)
Le Nombre Cinq (5)
Catégories : Tarot et Kabbale