Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Les Mystères Majeurs

La Couronne de la vie a trois aspects : le premier, c’est l’Ancien des Jours, le Père ; le second, c’est le Fils bien-aimé du Père ; et le troisième, c’est le très sage Esprit-Saint. Père, Fils et Esprit-Saint : la triade parfaite au sein de l’unité de la vie. Cette triade, plus l’unité de la vie, forment le Saint-Quatre : les quatre charpentiers éternels, les quatre coins de l’autel, les quatre vents de la mer, le saint et mystérieux Tetragrammaton, dont la parole mantrique est : Iod-He-Vau-He, le nom terrible de l’Eternel.

Chaque homme possède sa propre Couronne originelle, qui est ce rayon qui nous connecte à l’Absolu ; l’Intime est le fils bien-aimé de la Couronne de la vie. Le septénaire théosophique est émané de notre Couronne originelle qui est le Je suis que les théosophes ne connaissent pas.

Le Baptême de Jésus
L'Ancien des Jours
Catégories : Les Mystères Majeurs