Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée

Il entre dans la Première Sphère

« Et je laissai cette région et je m’élevai à la première Sphère, brillant d’une extrême intensité, quarante-neuf fois plus intensément que je ne brillais dans le firmament. Il arriva que, lorsque je fus parvenu aux portes de la première Sphère, elles furent secouées et s’ouvrirent aussitôt après ».

Doux est le labeur de celui qui est content de travailler, et doux est le repos de celui qui l’a mérité.

L’Homme Christifié, le Bienheureux, le Christ-Homme, tel un grand Empereur du Cosmos, a les clés de tous les Firmaments.

Travailler sur soi-même est une chose fondamentale si l’on veut parvenir à la Christification.

Il est écrit :

Bénis le travail de tes mains et mets ton cœur dans ta pensée.

Avec son vêtement de lumière resplendissant, le Jésus-Christ intime traverse le monde suprasensible ; en remontant de sphère en sphère, il franchit toutes les portes, semant l’effroi chez les Archontes eux-mêmes, c’est-à-dire, les gardiens de ces lieux, qui se prosternent devant lui pour l’adorer.

A tous les niveaux de manifestation de la sphère, on adore le Christ.

Les Pouvoirs de la Première Sphère furent troublés et le glorifièrent

« J’entrai dans les habitations de cette Sphère, brillant d’un grand éclat, et il n’y avait pas de mesure à l’intensité de la lumière qui m’entourait. Et tous les Archontes et tous ceux qui étaient dans cette Sphère s’agitèrent entre eux. Ils virent la grande Lumière qui était en moi, et ils observèrent attentivement mon vêtement ; ils y virent le Mystère de leur nom et ils furent saisis d’un plus grand trouble. Ils étaient manifestement en proie à une grande frayeur et ils disaient : « Comment le Seigneur de l’Univers a-t-il pu passer parmi nous sans que nous en ayons connaissance ? ». Et tous leurs liens se délièrent, ainsi que leurs lieux et leurs rangs, et chacun laissa son rang, ils se prosternèrent tous devant moi et devant mon vêtement, ils m’adorèrent et chantèrent tous ensemble des louanges aux Intérieurs des Intérieurs, étant dans une grande crainte et dans un grand trouble ».

Les Archontes et tous ceux qui se trouvent dans la Sphère de la manifestation, sont toujours saisis d’un grand trouble devant le Jésus-Christ victorieux.

Le Jésus-Christ victorieux, à l’intérieur de tout Adepte Christifié resplendit glorieusement.

Dans le vêtement du Jésus-Christ intime resplendit le mystère des noms sacrés.

Tous ploient les genoux devant le Christ intime.

Le Christ intime dénoue tous les liens, rompt les chaînes, libère.

Adorer les Intérieurs des Intérieurs signifie devenir un adorateur du Christ intime.

L’Intérieur de l’Intérieur est le Logos.

Ce chapitre est tiré de La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée (1983, posth.) Par Samaël Aun Weor.

Aidez les enseignements à se répandre: Obtenez le livre

Chapitre 11
Chapitre 13