Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Conférences de Samael Aun Weor

Jeanne d’Arc, un grand maître qui s’est avéré être une femme.

Question: Vénérable Maître Samael, la majorité des médecins modernes recommandent la pilule contraceptive comme médicament pour réguler la menstruation et pour soulager les douleurs menstruelles. Ils le prescrivent avant tout à la femme célibataire. Quelle est votre opinion à ce sujet?

Samael Aun Weor: La pilule contraceptive, destinée à soulager les douleurs menstruelles, me semble quelque chose de complètement empirique et absurde. Au nom de la vérité, nous devons dire que les gens ne connaissent pas la science pure. Ce qui est appelée maintenant « science » n’est plus qu’une masse en décomposition de théories lamentables. J’estime donc que ces procédés artificiels, qui sont si populaires, sont préjudiciables à cent pour cent pour la santé humaine. Les douleurs menstruelles peuvent être guéries par des moyens plus efficaces, et non par des pilules contraceptives qui ne servent à rien.

L’attitude de tous ces scientifiques de l’Antichrist est criminelle, ceux qui ont inventé la pilule contraceptive la plus célèbre, avec toutes ses conséquences et ses sous-produits. De toute évidence, vous toutes, les femmes, avez été victimes de l’Antichrist. Il faut comprendre par « Antichrist », fausse science, académie, science ultra-moderne.

La fameuse pilule contraceptive n’est pas nécessaire. Ceux qui veulent le vrai contrôleur, en ce qui concerne la question de la contraception, doivent travailler avec l’Arcane A.Z.F.

Question: Dans le cas d’une femme qui a contrôlé la conception au moyen de la pilule contraceptive et qui connaît ensuite les enseignements Gnostiques et veut les mettre en pratique, doit-elle faire quelque chose pour désintoxiquer l’organisme, ou est-ce que la nature en prendra soin?

Samael Aun Weor: En ce qui concerne l’intoxication que vous avez subie en raison des concoctions recommandées par les scientifiques de l’Antichrist, vous devez tout laisser à la nature. Elle va certainement s’en occuper, purifier l’organisme absolument. Nous répétons: le système utilisant la pilule contraceptive n’est en aucun cas nécessaire, il est criminel à cent pour cent. La nature est très sage et a des lois pour contrôler un excès de population. Rappelez-vous que tout dans la nature est soumis à la loi du pendule: si aujourd’hui il y a une explosion démographique, quand notre position changera (avec le mouvement du pendule) nous nous retrouverons à l’autre extrême et aurons justement une population décliner, un « moins ».

Il y a alors un « plus » et un « moins » dans cette question de population. Tout « plus », démographiquement, est contrôlé par les lois de la nature. Lorsque la population humaine est excessive, il en résulte toujours des guerres ou des fléaux, ou les deux à la fois. Le fait que, dans ces moments précis, il y ait une explosion démographique, indique les signes de l’arrivée de la guerre, de la peste et de nombreuses autres épidémies.

Question: Si une femme a altéré ses fonctions sexuelles normales (c-à-d sa trompe de Fallope a été obstruée) ou si ses fonctions sexuelles normales ont été altérées par un autre système physique, ou peut-être si l’homme a une « vasectomie », quelles sont les probabilités qu’ils ont de la transmutation sexuelle? Ces personnes pourraient-elles créer les corps existentiels supérieurs de l’Être?

Samael Aun Weor: La ressource de l’homme est nécessaire avant tout. Vous devez tenir compte du fait que le Soleil (le Christ Cosmique) fait une merveilleuse expérience dans les éprouvettes de la nature ; il veut créer des humains. Nous savons bien que la race des « humanoïdes » est nécessaire pour pouvoir capturer des types et sous-types déterminés d’énergie cosmique, qu’elle transformera ensuite et retransmettra aux couches inférieures de l’organisme planétaire (situation triste pour « l’humanoïde », vrai?). Sans doute, le Soleil veut plus, et a placé dans les glandes endocrines sexuelles de « l’humanoïde » les semences de l’homme. De telles semences peuvent se développer si nous coopérons. Si nous ne coopérons pas, l’expérience du Soleil échoue.

Au cours des huit premiers siècles du Christianisme, de nombreux humains ont été créés. au Moyen-Age, les créations étaient très rares, et maintenant elles le sont encore plus.

Pour qu’un véritable humain puisse exister, il est nécessaire que les graines des corps existentiels supérieurs de l’Être, situés dans les glandes endocrines sexuelles, se développent convenablement. De telles graines sont incapables de se développer si la coopération n’existe pas à l’intérieur de nous. Il est également indéniable que de telles graines sont incapables de se développer dans un environnement défavorable.

Quand on fait des expériences glandulaires, quand on attache les tubes, quand on a des greffes glandulaires, ou si on greffe dans l’organisme les glandes d’un singe, ou d’autres choses similaires, les conditions qui en résultent ne seront certainement pas heureuses. Comment les graines d’un humain pourront-elles germer dans un tel organisme?

Si nous observons les fourmis, nous pouvons nous rendre compte qu’il s’agissait (jadis) d’humanoïdes. Malheureusement, les scientifiques qui ont émergé au sein de cette race d’humanoïdes se sont consacrés à des expériences néfastes; enlever les glandes, faire des greffes, fermer des tubes, etc. etc. et le résultat fut que les graines de l’homme étaient incapables de se développer chez ces créatures. Au contraire, elles ont été petit à petit réduites à néant, elles ont changé la base de leur morphologie et sont aujourd’hui ces créatures que nous connaissons bien et qui abondent dans tous les coins et recoins de la Terre.

Question: Afin de prévenir le cancer, la médecine officielle utilise un type d’examen appelé « frottis vaginal ». Que devrait faire une femme dans cette affaire?

Samael Aun Weor: Dans les temps anciens, quand les gens étaient en meilleure santé, personne ne faisait de tels examens. De toute évidence, ces examens mentionnés précédemment sont nés uniquement de la luxure des scientifiques, ceux sont des subterfuges du mental inventés par eux; ils sont lubriques, obscènes (qui peut le nier?). Il est clair que l’Antichrist est très rusé et qu’ils aiment tous examiner les organes sexuels des femmes.

Si un cancer survient, guérissez-le! Il n’y a rien de plus facile que de guérir le cancer. Nous avons déjà vu comment le crotale (serpent à sonnette) a le pouvoir de faire disparaître le cancer, de manière radicale, même au niveau le plus extrême. Il suffit de retirer la tête du serpent (et le hochet également). Le reste de la chair est mis à sécher au Soleil et il est administré au patient sous forme de capsules, une par heure, jusqu’à ce qu’il soit guéri. Mais, en vérité, il est certain que le crotale est « extrêmement sensible » et requiert une exactitude; quiconque subit le traitement avec le crotale est incapable de prendre même une aspirine; tout assistant, tout remède, si simple soit-il, suffit à détruire le pouvoir curatif du crotale. Si on laisse le crotale remède agir sans interférence, le résultat sera incroyable; le patient sera guéri. [Éditeur: Voyez Médecine Ésotérique et Magie Pratique pour plus d’informations.]

Donc, les fameux examens vaginaux n’aboutissent à rien et toutes les études sur les « cellules vaginales » n’aident personne. Toutes ces inventions de scientifiques ultramodernes.

Question: Maître, quelle procédure ou technique les couples mariés devraient-ils employer pendant le Sahaja Maithuna pour éliminer les Moi défauts?

Samael Aun Weor: Lors de la copulation chimique, le couple devrait demander la désintégration du même défaut. C’est par manque de charité et d’amour que le mari demande la désintégration de tel ou tel défaut, et sa partenaire demande quant à elle la mort d’un autre défaut. C’est précisément le pouvoir de l’androgynie, formée par le couple lors de la transe sexuelle, qui est capable d’utiliser la Mère Divine Kundalini pour incinérer tel ou tel ensemble psychologique. Si le couple dirige le feu électrique vers le même défaut, il sera immédiatement désintégré.

Je répète: les deux du couple doivent supplier pour le même défaut.

Question: Maître, quelle est votre opinion sur l’avortement?

Samael Aun Weor: L’avortement détruit le travail de Mère Nature. (Nous savons bien que la Déesse Mère Nature travaille à créer des organismes). Chacun de nous l’a à l’intérieur, dans notre propre psyché. C’est elle qui unit le spermatozoïde et l’ovule, c’est elle qui prépare chaque cellule germinale primitive avec ses 48 chromosomes [Éditeur: la science « moderne » n’en connaît que 46 parce qu’ils ne connaissent pas le Corps Vital); c’est elle qui donne l’impulsion nécessaire à la formation authentique de la cellule germinale primitive et, grâce à cela, l’organisme se développe en un archétype créateur.

Ainsi, dans la réalité de la vérité, la Mère se bat avec acharnement pour réparer un organisme. Lorsqu’une personne détruit son travail, elle commet un crime qui ne pourra en aucune manière passer inaperçu de la Grande Loi. Il serait absurde que la Grande Loi soit en accord avec ce type de destruction et sanctionne naturellement (sévèrement) tous ceux qui détruisent le travail de Mère Nature. Par conséquent, l’avortement, provoqué intentionnellement, est un homicide et est reconnu comme tel par la Grande Loi.

Question: En cas de fausse couche, pouvons-nous considérer cela karma?

Samael Aun Weor: Ce n’est pas toujours karmique, parce qu’un accident provoque souvent un avortement. Parfois, c’est karmique, comme dans les cas où les femmes ont commencé un fœtus en gestation, et l’une ou l’autre fois échouent dans leur but

Question: En termes généraux, quelles sont les conséquences de la pratique de l’avortement sur l’humanité?

Samael Aun Weor: Comme l’humanité est vouée à l’erreur et à la pratique de l’avortement (et cela est reconnu comme un fait normal, déjà officiel), cela entraînera un terrible karma pour les habitants de la Terre. Il est clair que ceux qui n’ont provoqué aucun avortement n’auront rien à payer; toutefois, tout cela aura en général une influence sur les grandes catastrophes qui se préparent.

Question: Quelle est la cause de l’échec de la politique moderne qui caractérise les dirigeants du gouvernement moderne?

Samael Aun Weor: Cet échec de la politique, qu’utilise les dirigeants modernes, a pour origine leur débilité sexuelle.

Il est bien connu que la société moderne est contrôlée par les « scélérats de l’intellect ». Les « scélérats de l’intellect » sont de terribles fornicateurs, et ceci est démontré à plusieurs reprises. Un « scélérat » est le mélange d’intellectualisme avec un manque de spiritualité, et un manque de spiritualité provoque une luxure exorbitante; et c’est vrai, je répète que le monde est gouverné par des « scélérats ». Ce n’est pas étrange que cela se produise.

Ainsi, les politiciens, en raison de leur faiblesse, sont gouvernés par les Surhumains [maîtres éveillés]. Les politiciens, à cause de leur débilité sexuelle, sont gouvernés par le cercle conscient de l’humanité solaire qui opère à travers les centres supérieurs de l’Être. Les politiciens sont comme des « pions noirs » que manipule la fraternité intérieure de la lumière. Il y a des pions blancs et noirs, et la fraternité intérieure de la lumière renforce (parfois) un pion ou un autre, conformément au karma et au dharma des nations.

« Les chefs [présidents, etc.] de toutes les nations sont des véhicules du karma, nous ne devons donc pas les damner. » —Samael Aun Weor, Le Parsifal Dévoilé

Question: Vénérable maître, quelle est votre conception de la femme? Comment la définissez-vous?

Samael Aun Weor: La femme a sans aucun doute les mêmes droits que l’homme. Si nous étudions attentivement le mot « Elohim », qui figure dans la Bible, nous découvrirons qu’il s’agit d’un nom féminin [אלוה] avec une terminaison masculine plurielle [ים]. La traduction exacte d’un tel nom est « Dieux et Déesses ».

Une religion sans Déesses se trouve à mis-chemin de l’athéisme matérialiste, car si les Elohim étaient des êtres divins androgynes, soi-disant Dieux et Déesses, je peux dire que le résultat serait que nous serions à mi-chemin de l’athéisme.

On ne peut soustraire des Déesses à aucune religion car à l’intérieur de nous la divinité est à la fois masculine et féminine.

Nous pouvons en déduire comme corollaire que la femme a les mêmes droits que l’homme et que l’auto-réalisation intérieure de l’Être n’est pas possible sans l’union des parties séparées: homme et femme. Tous deux unis par le sexe, ils constituent une créature ineffable, un Elohim-Créateur.

Question: Quelle est votre opinion de ces hommes qui disent que « la femme n’est qu’un utérus avec des jambes »?

Samael Aun Weor: La femme ne pourrait jamais être, comme beaucoup le pensent à tort, un « simple utérus avec des jambes ». Évidemment, ceux qui parlent ainsi démontrent leur lascivité, leur dégénérescence, leur passion morbide de type sexuel.

Il est bon de rappeler avec beaucoup d’emphase qu’en plus du centre sexuel, il existe d’autres centres dans l’organisme. Rappelons-nous l’intellectuel situé dans le cerveau, l’émotionnel dans le plexus solaire dans la région ombilicale, le centre moteur dans la partie supérieure de la colonne vertébrale et l’instinctif dans la partie inférieure de celle-ci. Ainsi, pas seulement le centre générateur existe dans la créature féminine. Incontestablement, il y a également d’autres centres. Pour le plus grand nombre, la définition donnée par ces personnes lubriques qui considèrent la femme comme un simple « utérus avec des jambes », en plus d’être (comme je l’ai déjà dit) morbide et inhumain, démontre également l’arrogance et l’orgueil chez ces hommes qui ont formulé obscènement cela.

Question: Est-ce une conséquence karmique de posséder un véhicule féminin ou un corps physique féminin?

Samael Aun Weor: Il ne me semble en aucun cas que le véhicule féminin soit karmique. Le véhicule, le corps féminin, représente sans aucun doute l’aspect Créateur-Négatif de la Divinité. J’ai déjà dit (et je répète une autre fois, en toute clarté) qu’Elohim est Dieux et une Déesses. Si l’aspect masculin d’Elohim a droit à un corps physique, l’aspect féminin (du même) a également le droit d’avoir un corps physique de type réceptif-féminin.

Question: Qui a plus de passions animales, l’homme ou la femme?

Samael Aun Weor: Il est évident qu’il y a des passions animales et autant d’hommes que de femmes ont les mêmes passions animales. Il faut prendre en compte que l’ego est toujours l’ego. Parfois, il reviendra, régressera; se réincorpore dans des corps masculins et parfois dans des corps féminins. Et si dans un corps, l’homme manifeste ses passions sous un angle purement masculin, chez la femme elle est exprimée d’un point de vue strictement féminin.

Question: La femme a-t-elle également les mêmes émissions nocturnes que l’homme?

Samael Aun Weor: La femme a aussi des émissions nocturnes, bien que beaucoup ne le croient pas. Les femmes qui ont vécu de telles expériences nocturnes savent très bien que l’émission féminine est un fait et que les faits sont les faits et devant les faits nous devons ceder.

Question: Pouvons-nous considérer la menstruation comme un karma pour les femmes?

Samael Aun Weor: La menstruation ne peut jamais être du karma. Ceux qui le supposent se trompent radicalement.

Rappelons avec une grande emphase le peuple de l’antique Lémurie, située dans un autre temps dans une mer devenue houleuse, dans l’actuel Océan Pacifique. Alors, tous les êtres humains étaient hermaphrodites. Il ne fait aucun doute que ces géants, ces colosses (si joliment représentés par certaines des sculptures de l’Île de Pâques), avaient leurs menstruation. La partie féminine ovulait, et ces ovules venaient au monde déjà fécondés par le principe masculin. Je répète: ces êtres avaient tous à l’intérieur d’eux les aspects masculin et féminin. À cette époque, l’humanité se reproduisait au moyen du système d’ovulation, qui est identique à celui des oiseaux. La créature se forme dans l’œuf et, après un certain temps, brise la coquille et entre en existence. L’être qui était né en Lémurie était nourri par le Père-Mère.

C’était l’Âge d’Or; c’était la période au cours de laquelle les rivières d’eau vive pure coulaient avec du lait et du miel. À cette époque, il n’existait ni « le mien » ni « le vôtre », tout était pour tout le monde et chacun pouvait manger de l’arbre de son voisin sans aucune crainte. À cette époque, ceux qui savaient jouer de la lyre ravissaient l’univers entier de leurs mélodies les plus sublimes. La lyre d’Orphée n’était pas encore tombée sur le sol du temple, brisée en morceaux.

Quand l’humanité s’est séparée en sexes opposés, tout a changé. L’ovule a été libéré de l’ovaire, sans fécondation, parce que le principe masculin s’était séparé du féminin. Il fallait donc coopérer pour créer. Il est inutile de rappeler les grandes pérégrinations qu’ils ont faites à partir de lieux reculés, jusqu’aux temples sacrés. (Les Kumaras (rois divins) dirigeaient ces pratiques mystiques).

L’acte sexuel se déroulait dans les cours pavées des temples des mystères; l’humanité se reproduisait par Kriyashakti, en d’autres termes, par le pouvoir de la volonté et du Yoga.

Personne ne commettait le crime d’extraire de son organisme le sperme sacré. Un spermatozoïde s’échappait à n’importe quel moment pour féconder un utérus.

À cette époque, il n’existait pas de douleur à l’accouchement et les enfants étaient nés sans que la mère n’ait à souffrir. Malheureusement, mes chers frères et sœurs, le temps est venu où les gens (alliés, disons, à certains principes ténébreux qui abondaient dans l’atmosphère du monde) se sont consacrés à la Fornication animale. C’est alors que le peuple a été expulsé des temples des mystères, et cela est resté une tradition dans les livres sacrés. C’est pourquoi on dit souvent qu' »Adam et Eve ont été chassés du Paradis Terrestre ».

La menstruation n’est en aucun cas un karma. L’aspect féminin, séparé du masculin, continuait d’avoir sa menstruation, continuait de libérer l’ovule mais maintenant sans être fécondé, et ce n’est pas du karma, mais une fonction naturelle.

Question: Le comte Dracula a-t-il vraiment existé? Et s’il existe ou a existé, que pouvez-vous nous dire sur le vampirisme?

Samael Aun Weor: Bien, on parle beaucoup de « vampirisme »; on dit que « beaucoup de femmes sont vampirisées ». Je ne nie pas qu’il y a des vampires sexuels (oui, ils existent); des « Draculas » ont existé et continuent d’exister; de plus, il est normal aujourd’hui qu’ils abondent partout (actuellement, ils existent et sont partout), ils sont communément appelés « sorciers ». Il est bon de se souvenir de l’aventure des Troyens avec les fameuses « harpies » « sorcières » dont parlait Virgile, le poète de Mantoue, dans L’Enéide. Il ne fait aucun doute que lorsque ces « sorcières noires », ces « harpies », mettent leur corps dans un état djinn, elles sont capables de se transporter dans différents endroits de la Terre. Si elles ont des ennemis, elles les approchent et elles les mordent. La plaie apparaît, plus tard, comme une marque noire dans telle ou telle partie du corps.

En fait, ce ne sont donc pas exactement des vampires, mais des sorcières et des sorciers. C’est tout. Ils s’appellent des « sorcières ». Elles sont quelque chose de très commun, et vous le savez.

Question: Est-ce que la femme, comme l’homme, a du liquide séminal? Dans le cas affirmatif, comment est-il appelé?

Samael Aun Weor: Le liquide séminal féminin est cristallin ; nous pouvons le désigner aussi « liquide vitreux, flexible, malléable ». Il ne contient pas, naturellement, des millions de zoospermes, comme dans le cas précis de l’homme, mais il contient des principes essentiels: hormones, forces et substances extraordinaires. Il ne fait aucun doute que la femme, avec l’orgasme, perd des richesses incalculables: calories, Prana, Hydrogène Sexuel SI-12, avec lequel il est possible de créer les corps existentiels supérieurs de l’Être.

Question: Pourquoi est-il déconseillé à la femme de pratiquer la transmutation, seule ou mariée, lorsqu’elle est en période de menstruation?

Samael Aun Weor: Il n’est pas conseillé à la femme de transmuter les énergies créatrices pendant la période de la menstruation. Nous devons tenir compte du fait qu’il s’agit d’un processus très délicat, car certaines substances peuvent remonter jusqu’au cerveau et causer de graves dommages.

Question: Est-il conseillé à la femme d’effectuer les pratiques de transmutation en utilisant de la musique classique, par exemple?

Samael Aun Weor: Il est possible de pratiquer la transmutation avec la musique ineffable des grands maîtres. De cette manière, nous sommes également capables de sublimer. Rappelez-vous les neuf symphonies de Beethoven, La Flûte Enchantée de Mozart, qui nous rappelle l’initiation Égyptienne antique, etc. Il est également possible de sublimer les énergies créatrices avec des sports sains, comme la natation, le tennis, etc. etc. En tout cas, sublimer n’est pas nocif.

Question: La femme est-elle capable de transmuter involontairement ses énergies créatrices?

Samael Aun Weor: Certaines personnes peuvent-elles transmuter involontairement? Cela ne serait possible que s’ils écoutaient de douces symphonies, s’ils pouvaient atteindre des états d’extase, comme ceux de Sainte Thérèse de Jésus ou de François d’Assise.

Question: Quelle est la cause des mouvements péristaltiques, ou des palpitations des organes sexuels féminins, lorsqu’ils sont en état d’excitation?

Samael Aun Weor: Indiscutablement, les organes créatifs féminins (lors de l’excitation sexuelle) ont certaines palpitations. Il ne fait aucun doute que celles-ci obéissent à la dilatation et à la contraction du cœur. Rappelez-vous que le phallus masculin a aussi un type de palpitations. Maintenant, si nous pensons au fait que le clitoris (le centre spécifique des organes créatifs de la femme) est masculin, nous pouvons nous expliquer de cette manière ce qu’est réellement le mouvement péristaltique des organes créatifs féminins.

Question: Une excitation est-elle absolument nécessaire pour pratiquer les pratiques de transmutation?

Samael Aun Weor: Une excitation sexuelle violente n’est pas nécessaire pour réussir le processus de transmutation. Ceux qui pensent de cette façon ne cherchent que la satisfaction de la luxure.

Question: De quelle manière un tempérament froid ou ardent a-t-il une influence sur l’auto-réalisation intérieure, en particulier chez la femme?

Samael Aun Weor: Pour pouvoir s’auto-réaliser, la femme n’a pas besoin d’être passionnée ni froide comme la glace; comme on dit: « Pas trop, pas trop peu. » Il est nécessaire pour une femme d’avoir un équilibre parfait; nous ne devons jamais violer la loi de l’équilibre. C’est tout!

Question: Quelle est la cause réelle de la frigidité chez la femme?

Samael Aun Weor: Souvent, une femme est frigide simplement à cause de sa constitution sexuelle, de son organisme, etc. En outre, si cet ego se désincarne et revient avec un corps masculin, il peut être violent du point de vue sexuel. Ou vice-versa: s’il revient, s’il se réincorpore dans un corps féminin, mais sain et fort, il est capable de s’exprimer de manière lubrique. Comprenez vous?

Question: Pourquoi beaucoup de femmes sont-elles stériles?

Samael Aun Weor: La causa-causorum de la stérilité chez les femmes est due à ce qu’on appelle « karma ». Les femmes qui dans le passé ne savaient pas comment établir leurs devoirs de mère, naissent stériles dans leurs nouvelles existences. Les femmes qui n’ont jamais voulu d’enfants, ou qui les ont rejetées, quand elles reviennent, quand elles régressent, lorsqu’elles se réintègrent dans des véhicules féminins, doivent subir la douleur, la souffrance morale de la stérilité.

Question: D’un point de vue strictement Gnostique, que pouvez-vous dire de la femme moderne?

Samael Aun Weor: Il existe des périodes de « plus » masculin et des périodes de « plus » féminin au cours de l’histoire. Nous savons que le sexe masculin gouverne pour 42 ans et le sexe féminin règne pour 42 ans. Le cycle sexuel complet, dit-on, est de 84 ans.

Lorsque le pôle masculin d’Uranus fait face au Soleil, la force qui y commande (dans Uranus) vient, descend; cela fait que le sexe masculin a autorité, règne. Il n’est pas besoin de faire plus que rappeler, par exemple, le temps des pirates, le temps des grands actes des hommes, des grandes guerres. Nous devons également nous rappeler que, lorsque le pôle féminin d’Uranus fait face au Soleil, la force qui en découle élève la femme et fait en sorte qu’elle assume contrôle et règle. Précisément maintenant (1975), dans ces instants, nous nous trouvons dans un « plus » féminin: la femme se retrouve au gouvernement, à la banque, dans la société, dans la science, etc.

Uranus Photographié par la NASA

Malheureusement, les êtres humains ne savent pas exactement quand le sexe masculin commande ou quand le sexe féminin. Il faut tirer parti de ces énergies pour notre propre Auto-réalisation intime de l’Être.

Dans le même être humain, dans le même « humanoïde », il existe 42 années d’activité masculine forte et 42 années de féminine. Pour cette raison, il est dit que si un individu, par exemple, est né dans le soi-disant « plus » masculin, à une époque où la planète Uranus vibre sous une forme positive, il est indubitable qu’il aura un pouvoir sexuel énorme 42 ans). Mais quand l’aspect féminin vient, au lieu de la langueur sexuelle, au lieu de la débilité, il est encore plus fort en raison du stimulus du pôle opposé. Voilà la force masculine et féminine alternant dans tout le merveilleux rythme du grand Univers.

En ces temps (1975), la femme commande, gouverne et il s’ensuivra qu’elle gouvernera longtemps. Un moment viendra où son opportunité sera terminée. Lorsque cela se produira, l’homme reviendra prendre le pouvoir du sceptre. C’est tout ce que je veux dire pour le moment en ce qui concerne la femme.

Question: Pourquoi de nombreux étudiants Gnostiques ont-ils peur de la carte 15 du Tarot? Pourquoi le Diable sur cette carte, le Typhon Baphomet, est-il représenté avec des seins, comme s’il était aussi androgyne?

Samael Aun Weor: Bien, parlons un peu de la carte 15 du Tarot. Cela me fait plaisir de parler de cette carte.

Je ne sais pas pourquoi les gens jugent le Typhon Baphomet si mal. Cependant, les Gnostiques n’ignorent jamais cette phrase qui dit:

« Je crois au mystère du Baphomet et de l’Abraxas. »

La carte 15 du Tarot (le « Diable ») est profondément significative. Rappelez-vous qu’il se trouve après les cartes 13 et 14. Incontestablement, le 13 correspond à la mort psychologique du « moi-même », du « vous-même », de l’ego. Sans aucun doute, la carte 14 nous parle de tempérance, de Chasteté et de perfection, résultant de la mort de l’ego. Vient ensuite le 15, qui correspond inévitablement à l’androgynie primordiale, au mystère du Baphomet et de l’Abraxas, au Diable (ce dernier mot est quelque chose qui horrifie les dévots, mais pour le sage, la sagesse contient quelque chose d’extraordinaire).

Dans la Cathédrale Notre-Dame de Paris, on voit un corbeau. Il regarde fixement le coin du temple, vers cet endroit où se trouve la petite pierre angulaire, la Pierre Maîtresse, la Pierre de Vérité. Cette pierre a une forme, oui, terrible, avec des cornes, qui horrifient: Le Diable (terreur de nombreux pseudo-ésotéristes et pseudo-occultistes). Les Alchimistes médiévaux ont dit:

« Brûle tes livres et blanchis le laiton. »

Pourquoi le corbeau noir se tourne-t-il vers le Diable? Parce que nous devons mourir en nous-mêmes, car il est nécessaire de désintégrer les « éléments inhumains » que nous portons dans notre psyché. Il est urgent de les réduire en cendres, en poussière cosmique. C’est ainsi que nous pourrons « blanchir le laiton ». Ce laiton ou cuivre est représenté dans l’Étoile du Matin. Vous savez déjà avec une clarté absolue qu’un jour, il n’y a pas si longtemps, cette Étoile du Matin était « Lucifer », le « faiseur de lumière ».

Si nous réussissons alors à faire mourir tout ce qui est inhumain en nous, nous blanchirons le laiton, blanchirons le Diable. Ce Diable est la réflexion du Logos à l’intérieur de nous, ici et maintenant. Dans le passé, il était l’archange le plus lumineux, resplendissant dans l’espace infini. Il est (disons) la partie la plus importante de notre Être; c’est notre propre Être, qui dans le passé était lumineux, resplendissant, merveilleux (l’archange suprême). Malheureusement, lorsque nous sommes tombés dans la Reproduction Animale, il a été jeté dans l’enfer. Maintenant, il est noir comme du charbon; à cause de nous, il est dans un état misérable.

Maintenant, vous pouvez comprendre, mes chers frères et sœurs, pourquoi Lucifer est apparu (dans La Divine Comédie) placé là, au cœur de la Terre, pleurant de ses 6 yeux (en répétant ce 6 ou ce nombre 6, 3 fois, nous avons la 666: la « Grande Prostituée ».)

« Avec six yeux il a pleuré, et en bas des trois mentons
Trempé les larmes et le sang sanglant… »- Enfer 34

Oui, il pleure parce que nous l’avons tellement changé ainsi: nous l’avons noirci, comme du charbon, et maintenant nous devons le blanchir. Ceci n’est possible qu’en désintégrant les « éléments inhumains » que nous portons à l’intérieur, en désintégrant nos erreurs psychologiques, mettre fin au « moi-même », en mourant ici et maintenant. Mais si nous continuons avec nos erreurs, si nous continuons sur le chemin de la Fornication, de la haine, de la luxure, de l’envie, de l’hypocrisie, de l’orgueil, etc., il continuera dans la disgrâce.

Il est Prométhée (enchaîné au dur rocher du sexe); Prométhée qui a horriblement souffert et dont les entrailles ont été dévorés par un vautour. Oui, le désir du vautour est lié à l’existence. Nous devons avoir de la compassion pour ce Diable intime particulier, que nous avons à l’intérieur. Il est donc urgent de le blanchir (mes bien-aimés frères et sœurs qui lisent ceci), il faut donc le faire resplendir.

Si certains valorisent le livre de Giovanni Papini, intitulé Le Diable, c’est parce que cet homme a réussi à deviner ce qui est le mystère du Baphomet. Il a dit: « Si Dieu est pur amour et pardonne toutes les créatures, pourquoi ne peut-il pas pardonner au Diable? » Ces mots lui valurent l’excommunication (il était « l’enfant gâté » du Vatican).

Néanmoins, nous ne croyons pas en un diable anthropomorphique, assis au milieu des nuages, projetant des éclairs contre le triste essaim d’humanité. Mes chers frères et sœurs, nous pensons à un Diable personnel et individuel, à un Diable intime, à un Diable capable de devenir resplendissant, d’étinceler et de briller.

Blanchis le laiton et brûle tes livres…

« Blanchir le laiton » a plus de valeur que toutes les théories écrites et susceptibles d’être écrites. Lorsque le Diable est blanchi, il fusionnera avec notre âme, fusionnera avec notre Esprit, puis nous nous changerons en quelque chose de distinct, de différent: en archanges de lumière, en seigneurs de lumière. (C’est pourquoi Lucifer est appelé le « faiseur de lumière »).

Je ne vois pas pourquoi il y avait un motif, alors, à qualifier (cette androgynie divine) de « quelque chose de méprisable ». La carte 15 du Tarot apparaît après le 13 (qui est la mort de l’ego, du « Moi », du « moi-même ») et après le 14 (l’homme qui a acquis la tempérance, la perfection). Cette carte 15 est donc celui qui redevient resplendissant: c’est l’androgynie divine; c’est le Diable transformé en Lucifer, c’est le « laiton blanchi ».

Question: Que pouvez-vous nous dire de ces gens qui méprisent les femmes, qui la sous-estiment?

Samael Aun Weor: Ceux qui sous-estiment le sexe féminin, ceux qui la considèrent inférieure, empruntent le chemin de l’erreur, car Elohim est « Dieux et Déesses ». L’aspect féminin de Dieu ne doit pas être sous-estimé.

Question: Quelle devrait être la préoccupation fondamentale de la femme en ce qui concerne sa vie intérieure?

Samael Aun Weor: Il est nécessaire que la femme se préoccupe de l’éveil de sa Conscience.

Il ne faut pas oublier de rappeler que, dans un passé lointain, en raison d’une erreur commise par certains individus sacrés, l’humanité a développé l’abominable « organe Kundabuffer ». Plus tard, lorsque cet « Organe » a été éliminé de l’espèce humaine, il restait quelque chose d’abominable (à l’intérieur de chaque organisme). Je me réfère à tous ces « éléments inhumains » qui, ensemble, constituent l’ego, le « moi-même », le « vous-même »; il est dit que les « éléments inhumains » qui restent dans les organismes animaux ne sont que les mauvaises conséquences de l’abominable organe Kundabuffer, et à l’intérieur de ces mauvaises conséquences, l’Essence, la Conscience, dort profondément. Au début, le sommeil était mal défini, mais après la submersion du continent de l’Atlantide, le peuple est resté profondément hypnotisé par le pouvoir sinistre de l’abominable organe Kundabuffer. Il est clair que l’esgo, le « Moi », est le résultat d’un tel « organe », et c’est ainsi que nous dormons (à l’intérieur de nous-mêmes) et c’est subjectif ; la Conscience reste traitée (en nous-mêmes) de manière subjective.

Si j’affirme que l’humanité est hypnotisée, je ne dis pas quelque chose d’erroné. Sans doute, les gens ne réalisent pas qu’ils se trouvent dans un état d’hypnose; les gens croient qu’ils sont éveillés et voilà leur grande erreur. Nous savons seulement que l’hypnotisme existe, lorsque cela se manifeste, lorsque cette force hypnotique se manifeste de manière très intense, lorsqu’elle est concentrée sur une personne déterminée (dans une session hypnotique, par exemple). En dehors de ce moment, les gens ignorent le fait qu’ils se trouvent dans un état d’hypnose, de sommeil profond.

Quand nous venons au monde, pour naître, nous formons une nouvelle personnalité. Plus tard, nous entrons dans une école et, comme il est naturel, nous sommes éduqués selon les coutumes du moment; on nous instruit, on nous enseigne tous les types de préjugés, etc. Dans tout cela, dans tout ce poids mort, nous arrivons à établir (en nous-mêmes) une fausse Conscience. Mais l’Essence elle-même reste endormie là-bas, dans les profondeurs. On pourrait dire que les données nécessaires à l’auto-réalisation intime de l’Être y sont déposées, mais elles sont sous-évaluées (je le répète), et même décrites comme « subconscience », et nous ne considérons comme « Conscience authentiques, réelle, appropriée » que tout ce bagage de théories que nous portons à l’intérieur, toute cette fausse éducation que nous avons reçue, tous ces préjugés de race, de caste et de nation.

Ainsi, à l’intérieur de nous, à l’intérieur de chacun de nous, s’est développée une double Conscience. En termes ésotériques, la Conscience est appelée « Zoostat » (c’est écrit avec les lettres Z-O-O-S-T-A-T). Il est triste de savoir qu’en ce moment, un Zoostat est divisé en deux. En outre, il est très certain et la vérité absolue que la Nature s’adapte, elle doit accueillir deux courants de sang dans notre organisme (deux systèmes, pour parler plus clairement). Le premier est celui qui se manifeste à l’état de veille (le sang coule dans certains vaisseaux). Le second est celui qui s’exprime pendant les heures de sommeil, dans lequelle certains vaisseaux (différents) sont remplis de sang. Nous avons donc deux systèmes circulatoires à l’intérieur de nous, conformément au double fonctionnalisme du Zoostat.

Nous avons besoin de nous éveiller, déchirer le voile et finir avec tout ce qui n’est pas de l’Être: finir avec tous les préjugés de race, de famille et de nation; avec toute la fausse éducation que nous avons reçue, avec toute cette fausse Conscience. Nous devons détruire l’ego, le réduire en cendres, pour que l’Essence puisse enfin s’exprimer à l’intérieur de nous. L’Essence contient toutes les données nécessaires à l’Auto-réalisation intime. C’est quelque chose d’urgent, qui ne doit pas être reporté et qui ne doit pas être retardé.

La femme est appelée à s’éveiller (elle doit s’y intéresser) et à lutter pour que l’homme puisse également s’éveiller. Personne n’est plus proche de l’homme que la femme, elle doit donc lutter pour l’aider, car le temps dans lequel nous nous trouvons est très dégénéré.

Avec la merveilleuse énergie créatrice, nous sommes capables de créer les corps existentiels supérieurs de l’Être. On a beaucoup parlé du Corps Astral. Malheureusement, les « humanoïdes » d’aujourd’hui ne possèdent pas ce véhicule merveilleux. Généralement, par intérêt nous dirions : « Je sors dans le Corps Astral », etc., mais ce genre de « voyage astral » sont des voyages de l’ego (c’est le « Moi », le moi-même, vous-même, qui remplace « Corps Astral » pour voyager et traverser l’espace infini).

Il est nécessaire pour nous de créer le Corps Astral authentique et légitime, et cela n’est possible que grâce au Mercure de la philosophie secrète, en apprenant à transmuter cette force merveilleuse. Le nom réel du Corps Astral est le corps Kedsjano (écrit avec les lettres suivantes: « K-E-D-S-J-A-N-O). Ceux qui savent transformer consciemment le sperme en énergie (hommes et femmes) sont capables de créer le corps Kedsjano. On sait qu’on a une telle corps lorsque l’on est capable de voyager consciemment et positivement avec lui. Plus tard, il sera nécessaire de créer l’authentique corps du raisonnement objectif, qui est le Corps Mental (un véhicule extraordinaire qui ne se forme qu’à travers la transmutation sexuelle de l’Hydrogène Si-12). Et enfin, il faudra créer le corps Egoitoorasiana ou le corps de volonté de l’Être, qui est le Corps Causal.

Ces corps mentionnés, je répète, ne peuvent être créés que par la transmutation du sperme en énergie. Quand on réussit à posséder ces véhicules, quand on les a véritablement, on peut alors incarner (à l’intérieur de soi-même) son principe psychique, son véritable Être interne, se convertir en un être humain authentique. Un véritable humain (dans le mot « humain », j’inclus naturellement l’homme et la femme, de la même manière que le mot « Elohim », Dieu, est également inclus Déesse).

Alors, mes chers frères et sœurs, travaillez intensément avec l’énergie créatrice du Troisième Logos, c’est quelque chose qui ne doit pas être reporté, qui ne doit pas être retardé, si ce que nous voulons vraiment c’est d’atteindre un jour la libération finale.

Question: Vénérable maître, la Bible Hébraïque faisant référence aux menstruation de la femme dit ce qui suit (dans Lévitique 15:19):

« Et quand une femme aura un problème, et que son problème dans sa chair sera du sang, elle sera mise à part pendant sept jours; et quiconque la touchera sera impur jusqu’au soir. »

Par ailleurs, l’auteur de L’Énergie Créatrice affirme que cette ovulation, ou menstruation, contient les mêmes substances que l’Ens Seminis, telles que la lécithine, le phosphore, la colestérine et en général, des substances servant à fortifier le cerveau. Pour cette raison, nous demandons: la menstruation peut-elle être considérée comme une Fornication?

Samael Aun Weor: Je veux que vous sachiez, en toute clarté, que la menstruation n’est jamais une Fornication (c’est évident). La Bible déclare que lorsqu’une femme a sa menstruation, elle est « impure », non pas à cause de l’ovule qui est perdu, mais à cause du sang, qui est expulsé (évidemment); ceci est chargé d’humeurs délétères, dans lesquelles beaucoup de larves peuvent se multiplier. Dans tous les cas, si un homme chaste est capable d’éliminer un spermatozoïde pour la fécondation, la femme a le droit d’éliminer un ovule et, dans ce cas, il n’y a ni péché ni Fornication.

Certains principes vitaux sont perdus dans le sang éliminé, mais scientifiquement, un seul ovule est expulsé et s’échappe de la vésicule de l’ovaire.

N’exagérez pas en déclarant que par la femme perdant un ovule chaque mois, elle commet la Fornication. Une telle chose serait aussi absurde que d’affirmer qu’en perdant un spermatozoïde, lors de la pratique de la Magie Sexuelle, l’homme tombe également dans le même péché et ce n’est pas de la Fornication. Nous devons être judicieux, réfléchir avec sérénité et regarder ces choses telles quelles et sans exagération: la menstruation n’est pas la Fornication.

Question: Dans le même ordre d’idées, nous voudrions poser la question suivante: peut-on considérer la perte mensuelle d’un ovule équivalente à une émission nocturne, comme l’affirme l’auteur de L’Énergie Créatrice?

Samael Aun Weor: Il est absolument faux de dire que la menstruation équivaut à une pollution nocturne. Nous savons que dans une pollution nocturne, un homme perd environ 7 à 8 millions de zoospermes. Par contre, pendant la menstruation, la femme ne perd qu’un ovule. Donc mathématiquement, l’auteur du livre L’Énergie Créatrice, dans ce cas, se trompe complètement, car les mathématiques ne se trompent pas. Et quant aux éléments chimiques (comme la lécithine et d’autres), il est clair qu’ils se trouvent tous dans le sang, mais le sang éliminé par la menstruation ne contient que des déchets morts, ou des principes chimiques, qui sont maintenant inutiles pour l’organisme.

Question: Est-il vrai que l’homme est plus intelligent que la femme?

Samael Aun Weor: Beaucoup de femmes surpassent les hommes en intelligence. Il existe des femmes qui sont des génies. H.P. Blavatsky, Annie Besant, Mabel Collins, etc. étaient plus intelligents que beaucoup d’hommes considérés comme des « génies ».

H.P. Blavatsky

Question: Dans vos livres, vous nous avez parlé de la reproduction par spores à une époque primitive. Vous affirmez également que ces spores se détachaient des mollets des jambes. Les jambes ont-elles quelque chose à voir avec le sexe?

Samael Aun Weor: La reproduction par germination existait (à l’époque Hyperboréenne). Les spores se détachaient des mollets. Mais l’hermaphrodite de chair et d’os, l’Hermaphrodite Lémurien qui se reproduisait par germination, cet hermaphrodite menstruait intérieurement, dans l’organisme; un tel œuf, après un certain temps (tel qu’il est réalisé par des oiseaux), s’ouvrait pour permettre la naissance d’un nouvel être. Ensuite, ce nouveau-né était nourri par le Père-Mère.

Avec la séparation des êtres humains en sexes opposés, la menstruation s’est poursuivie dans la partie féminine, à la différence que l’œuf était maintenant nourri par l’organisme qui le produisait.

Pour que la race humaine puisse continuer, une coopération sexuelle était alors nécessaire, la copulation chimique. Cette séparation en sexes opposés est symbolisée (dans la Genèse) par cette scène dans laquelle Dieu tire une côte d’Adam: l’Eve de la mythologie Hébraïque.

Question: Le Gnosticisme considère-t-il la virginité comme une chose très importante?

Samael Aun Weor: Ce qui concerne l’hymen est grandiose! La virginité a toujours été vénérée par les grandes civilisations ésotériques des temps anciens. Malheureusement, dans cette phase descendante du Kali-Yuga ou de l’Âge Noir, tout a changé. Les Nord-Américains détestent la virginité; les filles nées aux États-Unis subissent une opération chirurgicale pour éliminer la virginité.

Question: Quelle est la différence entre l’impulsion sexuelle et la sensation érotique excessive, en particulier chez la femme?

Samael Aun Weor: Il est très naturel que la femme ressente une impulsion sexuelle. Autre chose est la sensation érotique excessive. Ce signe indique une passion animale débridée, une dégénérescence bestiale.

Question: Quel message donneriez-vous à la femme célibataire?

Samael Aun Weor: La femme célibataire doit savoir attendre. La Grande Loi et le Père qui est en secret connaissent mieux ce qui est le mieux pour nous et donnent à la femme célibataire le mari dont elle a besoin. Pour cette raison, il a été dit que « Le mariage et le ciel tombent du ciel ».

Question: La femme est-elle capable d’avancer sur un pied d’égalité avec un homme sur le chemin de l’Auto-réalisation?

Samael Aun Weor: La femme est capable d’avancer sur le chemin comme n’importe quel homme. Elle peut atteindre la maîtrise dans la Cinquième Initiation de Feu. Les avancées ultérieures ne sont possibles que par le biais d’énormes efforts intimes.

Question: Quand la femme met un bébé dans son ventre, doit-elle suspendre la pratique de la Magie Sexuelle?

Samael Aun Weor: La « femme enceinte » doit attendre la naissance de l’enfant avant de reprendre son travail de transmutation sexuelle.

Question: Maître, certains étudiants sont d’avis que les enfants sont un obstacle à l’Auto-réalisation intime du couple. Ils soutiennent, par exemple, qu’aucune partie de l’histoire sacrée ne mentionne que Jésus le Christ (par exemple) a eu des enfants.

Samael Aun Weor: Être mère n’est pas un péché. La femme est bénie à cause de la prédestination de la naissance! Les enfants ne sont jamais un obstacle pour l’Auto-réalisation intime de l’Être!

Personne ne connaît la vie privée du grand hiérophante Jésus. Il est indiscutable qu’il était un homme complet, au sens complet du terme, et il est donc clair qu’il connaissait la paternité.

Personne ne connaît la vie personnelle du grand Kabire Jésus. Le drame cosmique qu’il a représenté n’est pas sa vie humaine personnelle, car ce drame est d’ordre universel. De nombreux maîtres ont également représenté ce drame dans le passé et beaucoup le représenteront dans le futur.

Comme exemple concret du peu que l’on connaisse de Jésus, nous avons cette phrase qu’il a prononcée dans le Calvaire:

« Heli Lamah Zabactani… »

Beaucoup ont entendu la phrase et pensait qu’il appelait Élie, mais en vérité personne ne l’a comprise. Il est évident que cette phrase n’était pas de l’Hébreu, mais Maya. Tout Indien Maya du Guatemala ou du Yucatan sait très bien que la signification de cette phrase est la suivante:

« Maintenant, je m’immerge à l’intérieur de lui avant l’aurore de sa présence. »

Il est indéniable que le langage rituel du grand Kabir était Maya. Le grand hiérophante a appris le Maya et le Naga dans le Tibet antique. Dans le Monastère de Hemis (à Leh, Cachemire [Éditeur: actuellement Ladakh], adjacent au Tibet), il y a un texte ancien qui, à la lettre, dit:

« Quand Jésus a quitté sa maison, dans son pays, il est d’abord allé en Égypte, où il a étudié l’antique religion Osidiana-Maya. D’Égypte, il s’est rendu en Inde et dans de nombreuses villes, notamment à Benares et à Lahore, pour y étudier les enseignements du Bouddha Gautama. Plus tard, il entra dans un monastère Himalayen, où il étudia directement le Maya et ses sciences cosmiques. Au bout de 12 ans, il atteignit la maîtrise… »

Monastère d’Hémis, Ladakh

En Palestine, Jésus (le grand Kabir de Galilée) était un membre actif de la secte Essénienne, qui possédait un monastère Gnostique sur les rives de la mer Morte. Le Grand Kabir Jésus a atteint les grades de Maître Parfait et de Grand Élu, en travaillant dans la « forge ardente de Vulcain ». L’Auto-réalisation n’est pas possible sans la pratique du Sahaja Maithuna, le Yoga Sexuel.

Question: Est-ce que le maître Héléna Petrovna Hann Blavatsky a eu des enfants?

Samael Aun Weor: Héléna Petrovna Blavatsky n’avait pas d’enfants parce qu’elle était mariée très âgée avec le vieux colonel Olcott. Le premier mariage de H.P.B. avec le comte Blavatsky ne compte pas car elle n’avait pas (avec l’homme cité) une vie conjugale.

Question: À votre avis, quelle est la valeur de l’ouvrage intitulé Isis Dévoilée, écrit par la Maîtresse Héléna Petrovna Blavatsky?

Samael Aun Weor: C’est un bon livre. Cependant, l’heure est venue de déchirer les voiles et de livrer publiquement l’ésotérisme Christique.

Question: Quand une femme atteint la ménopause, comment est-elle capable de transmuter?

Samael Aun Weor: L’énergie sexuelle ne réside pas seulement dans les ovules, mais également dans tout le système sexuel féminin.

Question: Qu’est-ce qu’une « suvani »?

Samael Aun Weor: Une « suvani » est une femme préparée au Yoga Sexuel : l’épouse-prêtresse.

Addendum de l’Éditeur

La menstruation est un processus naturel du corps féminin qui facilite l’expulsion des toxines et des rejets de l’organisme. Par conséquent, il est très préjudiciable pour la femme d’utiliser des tampons qui retiennent les toxines et les réinjectent dans le corps. L’organe sexuel féminin, étant réceptif et absorbant, ré-absorbera ces toxines et poisons. Il est régulièrement suggéré dans les institutions Gnostiques que les femmes renoncent à l’utilisation de dispositifs maintenant les toxines à l’intérieur du corps.

De plus, il est conseillé aux femmes d’éviter de submerger le corps dans l’eau pendant la menstruation. Étant donné que tout le Corps Vital et les chakras sont impliqués dans la libération des toxines et des énergies, les plonger dans l’eau crée un court-circuit énergétique qui endommage les chakras et le Corps Vital. Cela signifie qu’il est recommandé aux pratiquantes Gnostiques d’éviter de se baigner et de nager pendant leurs menstruations. Les bains à l’éponge sont acceptables, mais la plupart des pratiquantes évitent de mouiller les cheveux. Alors, quand le cycle approche, assurez-vous de prendre une bonne douche ou un bon bain en prévision de quelques jours sans.

Apprendre davantage au sujet des problèmes des femmes:

Candamaharosana Tantra: Adorer la Femme
Latasadhana: Adoration avec une Femme
La Femme
Sainte Prédestination de la Femme

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Questions of Importance to Women

Sainte Prédestination de la Femme
Réflexion
Catégories : Conférences de Samael Aun Weor