Étymologies, significations et définitions des mots spirituels, religieux et philosophiques commençant par la lettre C.

Colère

Un élément psychologique d’hostilité ou de violence. Dans le Christianisme, l’un des sept péchés capitaux. Dans le Bouddhisme, la colère (haine, agression) est décrite comme l’un des trois principaux défauts sur lesquels tourne la roue entière du Samsara. Selon les Paramitas, la colère est le principal obstacle au développement de la patience (ksanti). Samael Aun Weor a déclaré que la colère (la haine) doit être transmutée en sa forme pure: l’amour, qui est lié à Mars (Samael).

« Il y a trois portes à l’Enfer autodestructeur: la luxure, la colère et l’avidité. » – Bhagavad Gita 16.21

« Trouvant son carburant dans le mauvais état du mental. Cela provient de ce qu’il provoque des choses que je ne veux pas et empêche ce que je souhaite, la colère, une fois enflammée, me détruit. » – Bodhicharyavatara de Shantidéva

« Pourquoi, monsieur, êtes-vous en colère contre quelqu’un qui est en colère contre vous? Qu’allez-vous y gagner? Comment va-t-il perdre par cela? Votre colère physique provoque le déshonneur sur vous-même; votre colère mentale perturbe votre pensée. Comment le feu dans votre maison peut-il incendier la maison du voisin sans engloutir la vôtre? » – Hindouisme Basavanna, Vachana 248

« Les agrégats psychiques de la colère sont multiples. Il y a de la colère à cause de la jalousie, de la haine, des désirs frustrés, des motivations monétaires égoïstes, des questions controversées, de la terreur ou de divers états d’esprit, du mental, du corps et du langue, etc. La colère est associée à de nombreux agrégats psychiques. Celui qui est en colère échoue dans le Grand Oeuvre du père. » – Samael Aun Weor, La Pistis Sophia Dévoilée

« Il faut de la sérénité pour avoir la clairvoyance. Pour voir dans les mondes internes, il ne faut pas se laisser conduire par la colère, car la colère détruit le Chakra frontal. Par conséquent, la sérénité est requise. » – Samael Aun Weor, Tarot et Kabbale

« La colère est l’aboutissement violent d’un désir frustré… La colère, la rancune et la haine sont des formes distinctes de désir qui se transmute en une douceur suprême, un pardon infini et un amour suprême. » – Samael Aun Weor, Notions Fondamentales d’Endocrinologie et de Criminologie

« Quand la raison se termine, la colère commence. Par conséquent, la colère est un signe de faiblesse. » – 14ème Dalaï-Lama

Collier de Bouddha

Physiquement, soit (1) un anneau d’os autour du cou ou (2) une chaîne de perles numérotées 108. Ces perles de prière sont courantes dans les religions Orientales et Occidentales, et elles sont normalement au nombre de 108. Ce nombre porte également de nombreux niveaux de signification, mais principalement les perles rappellent à l’aspirant spirituel que notre temps dans un corps humanoïde est court: le cycle normal de manifestations dans un corps humain est limité à 108; ceux qui ne parviennent pas à réaliser l’auto-réalisation de l’Être au cours de leurs 108 vies sont recyclés par la nature à travers le processus de l’involution et la Seconde Mort. Voir aussi Animal Intellectuel.

Corps Astral

Le corps utilisé par la Conscience dans la cinquième dimension, le monde des rêves. Ce corps est lié au centre émotionnel et à la Sephirah Hod.

« …le Corps Astral est un organisme dense comme le corps physique. Le fait que la matière, dans sa dernière synthèse, soit réduite à l’énergie, ne nie pas son existence une fois dans cet état. Si nous ne pouvons pas le voir avec notre vision, c’est parce qu’il appartient à la cinquième dimension: nos yeux physiques ne serviront pas à voir le plan Astral tant que nous ne les aurons pas adaptés à cet objectif ou tant que nous ne nous placerons pas dans le plan Astral avec notre corps physique. Ainsi, l’organisme Astral est aussi dense que l’organisme physique, mais il appartient à un autre département du royaume. Le Corps Astral est beaucoup plus sensible que le corps physique. L’organisme Astral est comme une copie de l’organisme physique ; le corps doit être nourri avec des aliments en rapport avec sa nature, tout comme le Corps Astral. L’occultiste utilise le Corps Astral pour ses études et ses grandes investigations, car ce corps est avantageusement disposé par rapport au corps physique. Le temps et la distance n’existent pas pour le Corps Astral, et ce que l’on apprend à travers lui reste immédiatement enregistré dans la Conscience de l’Être, pour toujours. » – Samel Aun Weor, La Révolution de Belzébuth

« Pendant les heures de sommeil, tous les êtres humains voyagent dans le Corps Astral [lunaire], mais ils vivent de façon honteuse dans le plan Astral avec la Conscience endormie. Ils sont des vagabonds endormis. » – Samel Aun Weor, Le Message du Verseau

Ce que l’on appelle communément Corps Astral n’est pas le véritable Corps Astral, c’est plutôt le corps protoplasmatique lunaire, également appelé kama rupa (Sanskrit, « corps de désirs ») ou « corps de rêve » (rmi-lam-gyi lus Tibétain)). Le véritable Corps Astral est Solaire (supérieur à la nature lunaire) et doit être créé, comme l’a indiqué le Maître Jésus dans l’Évangile de Jean 3: 5-6.

« Si un homme ne naît pas d’eau et de l’Esprit, il ne peut pas entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair; et ce qui est né de l’Esprit est Esprit.

Le Corps Astral Solaire est créé à la suite de la troisième Initiation des Mystères Majeurs (serpents de feu) et se perfectionne dans le troisième serpent de lumière.

« On sait qu’on a un Corps Astral quand on peut l’utiliser, comme on sait qu’on a des pieds, parce qu’on peut marcher avec eux, ou des mains parce qu’on peut les utiliser; de même, on sait qu’on a un Corps Astral quand on peut voyager avec lui. » – Samel Aun Weor, Culte Gnostique à Agnostos Theos

« Réellement, seuls ceux qui ont travaillé avec le Maithuna (Tantra blanc) pendant de nombreuses années peuvent posséder le Corps Astral. » – Samael Aun Weor, L’Élimination de la Queue de Satan

« Le Corps Astral [Lunaire]. – Gaine d’atmosphère radieuse et fluidique qui enveloppe la forme physique et est vue par le troisième œil. Il enregistre nos passions et nos désirs et constitue un vestige du passé. » —M, Le Printemps de la Jeunesse

« Nous avons le désir ardent de visiter ou d’entrer dans les régions Séphirothiques de l’espace. Une chose est de saisir une Sephirah et une autre chose est d’y entrer. De toute évidence, les Sephiroth sont atomiques et nous, les Gnostiques, devons entrer dans l’Arbre de Vie. Nous devons savoir qu’il existe de nombreuses régions Séphirothiques dans l’espace; il est merveilleux d’y pénétrer. Comment allons-nous entrer dans la région Kabbalistique de Hod si nous n’avons pas de corps psychologique? Il existe des projections psychologiques (projections astrales). Les différents agrégats peuvent, à tout moment, s’intégrer pour entrer dans la Sephirah Hod (monde Astral, ou premier ciel), mais il ne s’agirait là que d’une entrée subjective, qui n’aurait pas d’objectivité, comme dans le cas où le deuxième corps (Corps Astral Solaire) a été créé. Ce corps doit être créé pour gérer les émotions de cette région. À quel type d’émotions je parle? Je parle d’émotions supérieures. Les émotions inférieures sont un obstacle à la découverte de la réalité (Dieu) et au développement psychologique de l’Être. Si nous voulons naître de nouveau, créer un deuxième corps, afin d’entrer dans la région Séphirothique de Hod (le royaume des cieux), il est évident que nous ne devrions pas gaspiller nos énergies par torpeur en nous laissant entraîner par des émotions négatives, telles que la violence, la haine, la jalousie, l’orgueil, etc. » —Samael Aun Weor, Alcyone et les Émotions Négatives

Corps Atmique

Dans la Kabbale, le Corps Atmique est lié à la Sephirah Chesed. C’est le corps supérieur de l’Intime, l’Être, le Père contenu dans la Trinité de chaque Monade. Le Corps Atmique est immergé dans la sixième dimension. L’homme est septuple (possédant sept corps) et le Corps Atmique est le septième corps.

Corps Bouddhique

Le corps de conscience, qui est lié à la sephirah Geburah.

Corps de Péché

Les corps lunaire mental, astral, vital et physique que chacun de nous possède. Ils ont été créés par la nature mécanique, appartiennent à la nature mécanique et sont donc périssables et peu fiables.

« Le guerrier ne peut se libérer des quatre corps de péché que par l’Arcane A.Z.F. (magie sexuelle). » – Samael Aun Weor, Tarot et Kabbale

Corps de la Volonté Consciente

Le Corps Causal (Tiphereth).

Corps de Désir

(Sanskrit: Kamarupa) Le corps astral lunaire protoplasmique, communément confondu avec le véritable corps astral, qui doit être créé à travers l’Alchimie.

« Il est clairement établi dans les écoles ésotériques que nous avons un Corps Astral Lumineux. Ceci est très discutable, car le Corps Astral doit être construit dans la Neuvième Sphère au moyen de la transmutation de l’Hydrogène SI-12. Ce que les gens communs et ordinaires possède sont le Corps des Désirs, qui est confondu avec le Corps Astral. Donc, affirmer que nous avons un Corps Astral est une grave erreur, une énorme erreur, parce que le Corps des Désirs n’est pas le Corps Astral. Dans les Mystères Égyptiens, ce Corps des Désirs est connu comme Apopi, qui est le Démon du Désir. Un tel démon est affreusement malin. Malheur à nous, parce que tout le monde a ce démon! Toutes les personnes dans ce monde sont malignes, et pour cesser d’être des démons, des efforts et des super-efforts sur ce Chemin sont nécessaires pour y parvenir. » – Samael Aun Weor, Tarot et Kabbale

Corps de Libération

Le corps parfait d’un maître hautement développé. En Sanskrit, ce corps est appelé Svabhavikakaya.

« Le Corps de Libération a une apparence Christique. Il dégage l’arôme de la perfection. Ce corps remplace le corps physique; il est fait de chair, mais il n’est pas né de la chair d’Adam. C’est le corps des êtres paradisiaques; ce corps n’est pas soumis à des maladies ou à la mort. » – Samael Aun Weor, Les Mystères Majeurs

« Nous extrayons le corps de libération du corps physique. Ce corps est fait de chair, mais de chair qui ne vient pas d’Adam. C’est un corps rempli de perfections millénaires. Il est élaboré avec les atomes les plus évolués de notre corps physique. […] Le Corps de Libération n’est soumis ni à la maladie, ni à la mort. Le Corps de Libération est fait de chair et d’os, mais c’est de la chair qui ne vient pas d’Adam. C’est de la chair du Christ-Cosmique. Le Corps de Libération est semblable au divin Rabbi de Galilée. Le Corps de Libération est le corps des Dieux. » – Samael Aun Weor, Traité d’Alchimie Sexuelle

« Le corps de la libération nous convertit en citoyens de l’Eden. » – Samael Aun Weor, Rose Ignée

Catégories : Glossaire