Écrit par: Gnostic Instructor          Catégorie: Spiritualité

«Au moyen du serpent de feu (Kundalini ou Serpent d’Airain) du corps physique, nous construisons le Corps de Libération, fait du plus pur musc. Le Corps de Libération nous convertit en citoyens de l’Eden.» – Samael Aun Weor

Il est nécessaire de rechercher la sagesse antique des hiérophantes d’Egypte et de Grèce dans les roches millénaires qui défient le temps et dans les cavernes souterraines du ventre de la Terre, où le feu brûlant étincelle et brûle les débris avec ses flammes.

Nous allons séparer la fumée des flammes. Nous allons élaborer le Corps de Libération avec l’arôme de la plus ardente incitation, fabriquée à partir du musc le plus pur.

Nous avons besoin d’un mental ardent. Nous avons besoin de pensées enflammées. Nous avons besoin du mental Christ de l’arhat pour pénétrer dans l’effroyable incendie de ces flammes universelles, où les secrets de la rose de la nature ignée brillent terriblement.

Nous élevons notre calice flamboyant au milieu du feu ardent et pétillant de la déesse mère du monde. Agni! Illumine-nous. Nous élevons notre calice à toi. – Samael Aun Weor, Rose Ignée

•••

Il y a deux types de chair: l’une vient d’Adam, et l’autre ne vient pas d’Adam. La chair qui vient d’Adam est vulgaire et corruptible; la chair qui ne vient pas d’Adam est éternelle et incorruptible.

Lorsque le serpent igné du Corps Mental atteint un certain canon, le maître meurt alors et naît dans la vie.

Le divin Rabbi de Galilée, monté sur un âne, entre dans la Jérusalem Céleste avec l’être humain nouvellement libéré.

L’être humain nouvellement libéré, qui monte sur un âne, triomphant et victorieux entre dans la ville où il est reçu avec des palmes et des louanges.

Le maître contemple son corps d’argile qui s’effondre en morceaux, et le divin Rabbin de Galilée dit à celui qui vient d’être libéré: «Tu n’as pas besoin de cela maintenant».

À partir de cet instant, le maître est libéré de la roue de la naissance et de la mort.

Un nouveau corps physique ultra-sensible, rempli de perfection millénaire, a été formé à partir des meilleurs atomes du corps physique. Il a l’apparence majestueuse du Christ cosmique et est éternel et incorruptible.

Ce véhicule, qui remplace le corps physique d’argile, a été formé dans la profondeur vitale de notre corps d’argile de la même manière qu’un poussin se forme dans l’œuf.

Lorsque Franz Hartmann a visité le Temple de Bohême, il s’est retrouvé avec Paracelse, Jeanne d’Arc et beaucoup d’autres adeptes qui vivaient dans ce monastère sacré avec leurs corps de chair et d’os.

Il a alors dîné avec les frères et sœurs majeurs dans leur réfectoire. Paracelse l’a instruit dans son laboratoire et, en sa présence, Paracelse a transmuté le plomb en or.

Franz Hartmann, dans le livre intitulé Une Aventure dans le Manoir des Adeptes Rosicruciens, nous dit ces choses.

Lorsque Jeanne d’Arc a laissé son corps dans la flamme où elle était brûlée vive, elle s’est retrouvée entourée de maîtres qui l’ont emmenée au Temple de Bohême.

Depuis, elle vit dans le temple avec son corps physique ultra-sensible en présence de tous les autres frères et sœurs majeurs.

Ce nouveau corps physique a le pouvoir de se rendre visible et tangible en tout lieu et de se nourrir de fruits et d’eau pure. Le miel de l’abeille est la nourriture des maîtres de la Fraternité Blanche universelle.

Lorsque nous, les membres du Sacré Collège des Initiés, sommes hors de ce corps physique d’argile, nous fonctionnons avec le Corps de Libération, qui est fabriqué à partir du plus pur musc.

Cependant, lorsque nous sommes incarnés, accomplissant la mission en faveur de cette douloureuse humanité, nous passons à travers partout inaperçus comme n’importe qui dans la rue. Nous nous habillons comme nos semblables hommes et femmes. Nous vivons et travaillons pour gagner notre pain quotidien, comme tous les citoyens le font.

Le Corps de Libération nous convertit en citoyens de l’Eden.

C’est ainsi que le Christ entre en nous, par les portes de la ville triomphante et victorieuse. – Samael Aun Weor, Rose Ignée

•••

La résurrection avec le Corps de Libération est atteinte dans les mondes supérieurs. Le Corps de Libération est organisé avec les meilleurs atomes du corps physique. C’est un corps de chair qui ne vient pas d’Adam; c’est un corps rempli d’une beauté indescriptible. Les adeptes peuvent entrer dans le monde physique et y travailler avec ce corps paradisiaque qu’ils rendent visibles et tangibles à volonté. – Samael Aun Weor, Alchimie et Kabbale dans le Tarot

•••

Je dis à mes Arhats que tout Bouddha a son Bodhisattva.

Je dis à mes Arhats que le Bodhisattva est l’Âme Humaine avec les extraits psychiques des quatre corps de péché.

Je dis à mes Arhats que le Corps de Libération est extrait du corps physique.

Je dis à mes Arhats que le Corps d’Or [Soma Psychikon] est extrait du Corps Éthérique.

Je dis à mes Arhats que l’Âme-Christ est extrait du Corps Astral : le Christ Intérieur est le Glorian, le dragon resplendissant de sagesse.

Je dis à mes Arhats que le Mental-Christ est extrait du Corps Mental.

Ainsi, c’est ainsi que le quaternaire inférieur vient renforcer notre Triade divine et éternelle.

Nous épousons la belle Helène au moyen de relations sexuelles.

Tout ce travail sexuel est un travail d’Alchimie Sexuelle.

La Magie Sexuelle transforme notre Intime en un Dieu.

L’Intime est le fils du Christ intérieur.

Le Christ intérieur est le Glorian de chaque être humain.

Notre Glorian est une étincelle détachée du Soleil Central.

Le Soleil Central est le Grand Souffle.

Le Grand Souffle est l’Armée de la Voix.

L’Armée de la Voix est une armée d’êtres divins.

L’armée des êtres divins forme le Christ Cosmique, le Logos Solaire, le Verbe…

Nous avons sept serpents sacrés et ardents: deux groupes de trois, avec le sublime couronnement de la septième langue de feu qui nous unit à l’Un, à la Loi et au Père…

Ces sept serpents sacrés et ardents appartiennent aux sept corps de l’être humain.

Nous avons eu ces sept serpents placés sur le batôn quand nous étions des élémentaux, mais quand nous avons mangé du fruit de l’arbre interdit, les sept serpents sont tombés et ont été enfermés et emprisonnés à l’intérieur du centre coccygien.

Maintenant, l’être humain doit lever ses sept serpents de feu et les mettre sur un perche, comme Moïse l’a fait dans le désert.

Chaque serpent de feu sera levé dans un ordre successif.

Le premier serpent ardent est levé avec la première Initiation des Mystères Majeurs. Le second avec la seconde Initiation, le troisième avec la troisième Initiation, le quatrième avec la quatrième Initiation, le cinquième avec la cinquième Initiation, le sixième avec la sixième Initiation et le septième avec la septième Initiation.

Chacun de nos corps de péché doit être remplacé par un corps de beauté.

Au moyen du serpent de feu du corps physique, nous construisons le Corps de Libération, fait du plus pur musc.

Au moyen du serpent de feu du Corps Éthérique, nous construisons le Soma Psuchikon ou un Corps d’Or.

Au moyen du serpent de feu du Corps Astral, nous formons le Soi-Christ.

Au moyen du serpent de feu du Corps Mental, nous formons le Mental-Christ.

Par conséquent, le Corps de Libération, le Soma Psuchikon, le Soi-Christ et le Mental-Christ remplacent les corps physiques, vital, astral et mental.

Par conséquent, le feu renouvelle toutes choses, et l’Homme Céleste remplace l’Homme Terrestre.

Les sept serpents de feu sont élevés et placés sur un perche lorsque les époux, prêtres et prêtreses, pratiquent la Magie Sexuelle.

Il doit y avoir une connexion sexuelle, mais sans même une seule goutte de sperme répandue.

Le désir réfréné fera monter notre liquide séminal vers le haut, vers la tête. Ainsi, c’est ainsi que nos Êtres se transforment en dieux omnipotents de l’univers.

Ainsi, c’est ainsi que nous élevons nos sept serpents de feu et les mettons sur un perche, comme Moïse l’a fait dans le désert. – Samael Aun Weor, Volonté Christ

•••

Les magiciens noirs dans le plan mental ont des apparences sublimes. Ils parlent de choses ineffables et belles, et ensuite ils conseillent subtilement l’éjaculation du semen. C’est ainsi qu’ils font tomber les grands initiés. Toutes les faiblesses de cette humanité sont dans le monde mental.

Nous ne devons pas diviser notre mental en parties supérieures et inférieures.

Comme le corps physique est un organisme, de même le Corps Mental est un autre organisme. Si les mains de notre Intime dominent les rênes, nous pouvons devenir des dieux, mais si Satan manipule les rênes du mental, nous devenons des démons.

Par conséquent, nous devons dominer le mental avec le fouet de la volonté. Nous devons monter sur l’âne pour entrer dans la Jérusalem Céleste. C’est seulement de cette manière que nous devenons dignes de recevoir le Corps de Libération élaboré avec les atomes les plus purs.

Le Corps de Libération a une apparence Christique. Il respire l’arôme de la perfection. Ce corps remplace le corps physique; il est fait de chair, mais ce n’est pas de la chair d’Adam. C’est le corps des êtres paradisiaques; ce corps n’est pas soumis à des maladies ou à la mort. – Samael Aun Weor, Les Mystères Majeurs

•••

Lorsque nous réalisons une parfaite transmutation métallique, les quatre corps du péché nous donnent les quatre Corps d’Or. Les quatre corps de péché sont remplacés par quatre corps célestes qui servent de temple à l’Esprit immortel triun. Nous extrayons le Corps de Libération à partir du corps physique. Ce corps est fait de chair, mais de chair qui ne vient pas d’Adam. C’est un corps rempli de perfections millénaires. Il est élaboré avec les atomes les plus évolués de notre corps physique. Le Corps d’Or qui interpénètre le Corps de Libération est extrait du Corps Éthérique.

L’Enfant d’Or de l’Alchimie qui remplace le Corps Astral est extrait du Corps Astral.

Le Mental-Christ qui remplace le Corps Mental est extrait du Corps Mental.

C’est ainsi que nous réalisons la transmutation métallique.

C’est ainsi que les quatre corps de péché sont remplacés par les quatre corps de gloire.

C’est ainsi que nous transmutons les métaux avec les élixirs blanc et rouge.

C’est ainsi que le quaternaire inférieur renforce la Triade divine.

Les dieux du Nirvana sont habillés de quatre corps de gloire.

Les dieux du Nirvana n’utilisent pas les quatre corps de péché.

Seuls nous, maîtres du Nirvana, qui accomplissons une mission ici dans le monde physique, devons garder nos quatre corps de péché afin de nous exprimer à travers eux.

Cependant, lorsque nous sommes libérés des quatre corps de péché, nous les vivifions sous forme d’hypostase ou par hypostasie.

La même Triade éternelle et spirituelle doit traverser de gigantesques transmutations alchimiques pour atteindre l’union avec l’Un, avec la Loi, avec le Père.

Il y a sept serpents que nous devons élever sur le roseau pour nous convertir en roi couronné avec le diadème rouge.

Le cinquième serpent nous donne la Volonté-Christ. Le sixième serpent nous donne la Conscience-Christ. Le septième serpent nous unit avec l’Un, avec la Loi, avec le Père.

Il est nécessaire de cuire, de cuire, de recuire et de ne pas s’en lasser.

Le récipient doit être scellé hermétiquement afin d’empêcher le renversement de la matière brute de la Grande Œuvre.

Dans cette œuvre d’Alchimie, les substances spirituelles sont converties en substances corporelles, et les substances corporelles sont converties en substances spirituelles.

C’est notre magistère du feu sacré.

Le Corps de Libération n’est soumis ni à la maladie ni à la mort.

Le Corps de Libération est fait de chair et d’os, mais c’est une chair qui ne vient pas d’Adam. C’est la chair du Christ Cosmique.

Le Corps de Libération est semblable au Divin Rabbin de Galilée.

Le Corps de Libération est le corps des dieux.

Avec ce corps, nous nous asseyons sur le trône de la justice et de la vérité, et nous sommes ainsi exaltés en tant qu’immortels en présence d’Osiris et d’Horus. – Samael Aun Weor, Traité d’Alchimie Sexuelle

Qu'est-ce que les Corps Astral, Mental et Causal?
Catégories : Spiritualité