Écrit par : Simeon ben Jochai   Catégorie : Sepher ha Zohar

Rabbi Siméon a cessé de parler alors que tous les étudiants devant lui se levaient et criaient: Rabbi! Rabbi! Maître! Maître! Y avait-il alors une division entre le Père et la Mère si l’homme devait sortir du Père par émanation ou de la Mère par la création?

Non, répondit Rabbi Siméon, parce que l’homme par émanation est un homme et une femme qui procèdent des Père et Mère unis, comme il est écrit: « Et Dieu dit: que la lumière soit et la lumière fut. » « Que la lumière soit » désigne la partie de l’homme qui a émané du Père; c’est le principe masculin; « et la lumière fut », se réfère à cette partie qui a émané de la Mère, le principe féminin. L’homme a donc été créé androgyne avec deux visages. L’homme émanatif ne possédait aucune forme ni ressemblance particulière, mais c’était la Mère céleste qui souhaitait produire et donner à l’homme créé une image particulière. Maintenant, les deux lumières émanant du Père et de la Mère, appelées dans les Écritures Saintes, lumière et ténèbres, la forme de l’homme créé doit nécessairement être composée de la lumière active provenant du Père et de la lumière passive (appelée ténèbres) de la Mère. Cependant, comme le Père avait dit à la Mère que l’homme émané, s’il était placé dans le monde, transgresserait par la fragilité et le péché, il refusa de prendre part à la formation d’une forme humaine pour lui. Pour cette raison, la lumière créée le premier jour a été dissimulée et cachée et chérie par le Saint pour les justes, de même que les ténèbres ont été créées et réservées en même temps au mal et aux méchants, comme il est écrit: « les méchants se tairont dans les ténèbres » (I Sam. ii. 9). Et c’est aussi à cause de ces ténèbres que l’homme, comme prévu, pécherait contre la lumière, le Père ne souhaitait pas participer à la création de l’homme sur le plan terrestre. C’est aussi pour cette raison que la Mère a dit: « Faisons l’homme à notre image », celle de la lumière « et à notre ressemblance », de la lumière passive ou des ténèbres (qui, comme on l’a dit, est une forme allotrophique matérialisée de la lumière elle-même), qui sert de vêtement de lumière comme le corps sert de couverture à l’âme, comme il est écrit: « Tu m’as revêtu de peau et de chair » (Job x. ii).

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Zohar: Division of Sexes

Zohar: Et les Ténèbres Étaient Appelées Lilith
Zohar: Pureté et Mal
Catégories : Sepher ha Zohar