Écrit par : Simeon ben Jochai   Catégorie : Sepher ha Zohar

Et Elohim dit : Que les eaux sous les cieux soient rassemblées en un seul lieu, et que la terre ferme apparaisse; et il en fut ainsi.

Et Elohim appela la terre sèche Terre; et le rassemblement des eaux il l’appela Mers; et Elohim vit que c’était bon.

Et Elohim dit : Que la terre produise de l’herbe, l’herbe produisant de la graine, et l’arbre fruitier produisant des fruits selon son espèce, dont la graine est en elle-même, sur la terre : et il en fut ainsi.

Et la terre produisit de l’herbe, et de l’herbe produisant des graines selon son espèce, et l’arbre produisant des fruits, dont la graine était en lui-même, selon son espèce. Et Elohim vit que c’était bon.

Et le soir et le matin étaient le troisième jour. – Genèse 1: 10-12

Le troisième jour, il est écrit deux fois: « Et Elohim vit que c’était bon » [Genèse 1: 10-12]. Ce jour est associé aux deux côtés [deux colonnes, Jachin et Boaz]. Elohim dit à chaque partie « que c’était bon », conciliant ainsi la discorde entre eux. C’est pourquoi: « Et Elohim dit » y apparaît deux fois. C’est là que réside le secret du nom [Iod- Havah] qui est formé des quatre lettres [Iod-Hei-Vav-Hei] inscrites et gravées. Celles-ci peuvent ajouter jusqu’à douze lettres représentant les quatre [tattva-chakras inférieurs] images [Eau אדם Adam, Feu ארי Lion, Terre שור Bœuf, Air נשר Aigle] sur les quatre côtés du trône sacré [système nerveux central],

« Que les lumières soient » Selon le Zohar, c’est à ce stade du processus de création que la maladie des enfants appelée croupe a été créée. Cette maladie est gouvernée par לילית Lilith, un Esprit féminin négatif dont nous ne prononçons pas le nom. Elle a la capacité de retirer [les archétypes] enfants [des Initiés] – Dieu nous en Garde – de notre domaine physique [dans Klipoth] s’il y a une opportunité de le faire. À travers les lettres Hébraïques [Conjuration des Sept], nous dessinons le pouvoir de protection de nos [archétypes] enfants.

« Et Elohim dit: Que les lumières Me’orot [Héb. מאורת Me’orot] soient » [Genèse 1:14].

Au début, מארת Me’orot lumières [est écrit] avec une orthographe défectueuse, indiquant que la maladie des enfants, le croupe [diphtérie], a été créée.
Les pires genres de maladies sont ceux qui sont engendrés par le karma. La diphtérie est le fruit de la Fornication de vies antérieures. – Samaël Aun Weor

« La malédiction מארת Merot [karma] de יהוה se trouve dans la maison du méchant [fornicateur]; mais Il bénit l’habitation des justes [chastes]. » Proverbe 3: 33].

Lorsque [le premier jour] la lumière [Yehidah] primitive était encore invisible ou immanifestée, un קליפה Kliphah [gaine ou couverture de חשך choshek – ténèbres] se forma autour d’elle. Cette Kliphah s’est développée et a produit une autre Kliphah [לילי, לילית Lilith] qui s’est étendue, elle est montée et descendue [à Briah] jusqu’à atteindre le petit visage [l’Esprit, Chesed], avec lequel elle souhaitait être unie et porter sa forme de façon permanente. Ainsi, lorsque [Yehidah] le Saint béni soit-Il, créa [רוח Ruach, l’Esprit, le Chesed de] Adam [dans Briah], il le [רוח Ruach, l’Esprit, le Chesed] sépara d’elle [la première Kliphah, חשך choshek – ténèbres] et la [deuxième] Kliphah [Lilith] descendit en bas, afin de l’amender [le רוח Ruach, l’Esprit] dans ce monde [de Malkuth],

« Comme il est écrit: « Et [la קליפה Kliphah de] les ténèbres était sur la surface de l’abîme [l’Absolu]. Et [Chesed] l’Esprit d’Elohim se déplaça sur la surface des eaux [Akashiques]. Et Elohim dit: Que Yehi sois lumière [dans Briah]: et la lumière fut [dans Briah].

Et Elohim vit la lumière [dans Briah], que c’était bon. Et Elohim sépara la lumière [Briatique] [de la deuxième Kliphah] des ténèbres. Et Elohim appela la lumière Jour, et il appela Nuit [Lilith לילי] [la deuxième Kliphah de] les ténèbres. Et le soir et le matin étaient le premier jour. » – Genèse 1: 2-5

Quand [la Kliphah, Lilith] vit [la force créatrice lunaire] Chavah [Chaiah, la vie de Malkuth] accrochée au côté de [la Neshamah de] Adam [Chesed], qui [dans Briah] représentait la beauté de [la lumière Yehidah] en-haut et vit en eux [Chesed et Geburah] la forme [archétypique] complète, elle s’est envolée de son lieu [Malkuth] et a voulu s’accrocher aux petits visages [Chesed et Geburah] comme auparavant. Cependant, les gardes [Cherubim] aux portes [de l’Eden, Yesod] ne lui permettaient pas. Le Saint, béni soit-Il, la gronda [Lilith] et la jeta dans les profondeurs de [Yesod] la mer [dans Klipoth].

La Kliphah [Lilith] était assise [dans Yesod, Klipoth] jusqu’à ce qu’Adam et sa femme aient péché [forniqué]. Alors le Saint, béni soit-Il, sortit la Kliphah [Lilith] des profondeurs de [Yesod, Klipoth] la mer. Elle [la Kliphah, Lilith] a pris le contrôle de [la psyché de] tous ces bébés [progéniture de Fornication], les petits visages [égos lubriques] de gens, qui méritent d’être punis pour les péchés [de Fornication et d’Adultère] de leurs pères [Adam et Eve, cerveau et sexe]. Elle [la Kliphah, Lilith] erra à travers le monde, s’approcha des portes du Jardin d’Eden terrestre [sexe], vit les Cherubim qui gardaient les portes du jardin et s’assit près de la lame de l’épée d’où elle avait émergé.

Quand la lame brillante [ou l’épée flamboyante de Lucifer, tourna vers les colonnes gauche et droite], changea [garda la Kliphah Lilith à l’écart de la moelle épinière, l’Arbre de Vie, alors la Kliphah] s’enfuit et erra [108 fois] autour du monde et trouva des [psychés de] bébés [progéniture de Fornication] en passe d’être puni. La Kliphah ria [profita de la Fornication] avec les bébés puis les tua [car le jour où tu en mangeras, tu mourras sûrement]. – Genèse 2: 17. Elle l’a fait [dans Yesod] pendant le déclin de la lune, alors que sa lumière [Hod] diminuait [à travers la Fornication]. Ceci est « Me’orot [lumières, sans le Vav, la moelle épinière, l’Arbre de Vie], Lorsque Kain [le Mental, dont le véhicule physique est le cerveau] est né, [la Kliphah, Lilith] était incapable de s’accrocher à lui [le רוח Ruach, l’Esprit, Chesed, dont le trône est le Système Nerveux Central], mais plus tard [lorsque Kain, le mental, a tué Abel, la Conscience, à travers la Fornication], elle [la Kliphah, Lilith] l’a approché [le רוח Ruach, l’Esprit, Chesed], et [à travers Kain, le mental pécheur] lui a manifesté des esprits terrestres et des esprits volants.

Adam [le cerveau, à travers la Fornication] a eu des relations sexuelles avec ces esprits féminins pendant 130 ans jusqu’à ce que [le mental en tant que sœur de Tubal Kain] Naamah [beauté diabolique] vienne. En raison de la beauté de Naamah, elle a égaré la [psyché] des Beni Elohim, Aza et Azael [forces psychiques lunaires créatrices de Yesod et Hod]. Elle les a portés [Incubes et Succubae]. Les mauvais esprits et les démons se propagent d’elle dans le monde. Ils errent autour du monde pendant la nuit, ridiculisant les êtres humains et causant une pollution nocturne. Partout où ils trouvent des hommes [et des femmes] dormant seuls dans leur propre maison, ils les survolent et s’accrochent à eux, suscitant des désirs lubriques [masturbation] et suscitant des progéniture par eux.

Cependant, lorsque la [force créatrice de] la lune augmente [à travers la Chasteté], les lettres du mot meoroth [מארת malédiction] sont remplacées par le terme [אמרת] imrath [la parole], comme il est écrit:

Psaume 18: 30: « אמרת Imrath יהוה, la parole de Iod-Havah, est raffinée [à travers l’Alchimie sexuelle] » comme l’or est éprouvé dans le feu. « Il est une armure et un bouclier pour tous ceux qui [à travers la transmutation sexuelle] mettent leur confiance en lui », une armure et un bouclier [de lumière] contre les esprits [Incubes et Succubes] maléfiques et malins qui errent et volent dans le monde pendant la décadence de la lune, à ceux qui ont confiance dans le Saint.

« Azazel était le roi Salomon. En fait, le Bodhisattva d’Azazel est tombé, mais il est logique que, dans un proche avenir, ce Bodhisattva ressuscite à nouveau de l’argile de la terre. » – Samaël Aun Weor

Le roi שלמה – שילמה Salomon [comme שילה – משה Moïse, Corps Causal, Tiphereth] a pénétré [la psyché d’Aza et Azael] la profondeur de la noix [Klipoth, Naamah et Lilith], comme il est écrit:

« Je suis descendu dans le jardin des [אגוז egowz] noix [Klipoth] » – Cantique des Cantiques 6:11

Salomon s’empara de la coquille [Kliphah] de la noix et regarda toutes ses couches [lunaires]. Il s’est rendu compte que le principal plaisir des [incubes et succubes et tous les] esprits [égoïques] dans la coquille de la noix était juste de s’accrocher aux [Aza et Azael, les archétypes des] êtres humains et de les souiller, comme il est écrit:

« Et les délices des fils [archétypes] d’Adam [dans Klipoth], les incubes et les succubes [Hébreu שדות שדה shiddah shidot] » [Ecclésiaste 2: 8].

Ces démons [incubes et succubes], mâles et femelles, sont nés de [Lilith et Naamah], le plaisir [lubrique] dont jouissent les êtres humains pendant [la Fornication, l’Adultère, la masturbation et] leurs rêves humides la nuit [avec les lunes blanche et noire].

Il était nécessaire que le Saint, béni soit-Il, crée et fournisse le monde avec tout, donc tout [y compris Klipoth]. Tout comme la partie interne de la noix est entourée de nombreuses couches de coquilles, tous les mondes sont pareillement situés en-haut et en-bas.

Depuis le commencement du secret du point supernel [Iod, Atziluth] jusqu’à la fin de tous les grades, ils sont tous étroitement liés, de sorte que chacun est une Kliphah pour l’autre.

Le point [Iod] primordial est la lumière interne [de Yehidah], dont la pureté, la translucidité et la propreté sont au-delà de la compréhension. Lorsque l’expansion s’étend [à Briah], cette expansion de ce point devient un temple dans le but de couvrir ce point. [Yehidah] La lumière de ce point [Iod] est incompréhensible à cause de sa grande pureté.

Le temple qui couvre le point caché est une lumière [de Chaiah] sans limites. Néanmoins, elle n’est pas aussi pure et subtile que [Yehidah] la lumière du point [Iod] primordial, qui est cachée et dissimulée. Ce temple émet une expansion de la lumière primordiale. Cette expansion est une couverture [Kliphah] pour ce temple pur et subtil, qui est plus interne

À partir de là, [Briah, Yetzirah, Assiah] elle se sont développées l’une dans l’autre et se sont enfermées l’une dans l’autre jusqu’à ce qu’elles se soient enfermées. L’une était la partie interne et l’autre la couche externe. Bien que l’une soit un vêtement, elle est également devenue l’aspect interne d’une autre grade. La même chose s’est produite en-bas [dans le Microcosmos, Adam]. Dans cette image, l’être humain existe dans ce monde avec une partie interne et une coque externe [le corps], qui correspond à [Chesed et Geburah], un esprit [Ruach et Neshamah] et un corps [Malkuth]. Tout cela est pour la perfection du monde.

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Zohar: And the Darkness Was Called Lilith

Zohar: Alchimie dans la Kabbale
Zohar: Division des Sexes
Catégories : Sepher ha Zohar