Écrit par: Gnostic InstructorCatégorie: Mystères Gnostiques

Prométhée Lucifer

« Car θεός (le Theomertmalogos) aimait tant le Kosmos, qu’il a donné (son glorieux fils de l’aurore, הילל בן־שחר Hillel Ben Shahar) son unique engendré υἱός, afin que quiconque a foi en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle. Car θεός (Theomertmalogos) n’a pas envoyé son υἱός (le glorieux fils de l’aurore, הילל בן־שחר Hillel Ben Shahar) dans le Kosmos pour condamner le Kosmos; mais que le Kosmos à travers lui pourrait être sauvé. Quiconque a foi en lui n’est pas condamné: mais quiconque n’a pas foi en lui est déjà condamné, parce qu’il n’avait pas foi en son nom (הילל בן־שחר Hillel Ben Shahar, le glorieux fils de l’aurore) l’unique engendré υἱός τοῦ θεός (Theomertmalogos).

Et c’est la condamnation, que la lumière (lucem) est entrée dans le Kosmos, et les hommes ont aimé les ténèbres plutôt que la lumière (lucem), parce que leurs actions étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal déteste (lucem) la lumière, ni ne vient à (lucem) la lumière, de peur que ses actes ne soient réprouvés.

Mais celui qui fait la vérité vient à (lucem) la lumière, afin que ses actes puissent se manifester, qu’ils soient accomplis en θεός (Theomertmalogos). » – Jean 3: 16-21

Avec cette conférence, nous entrons dans la deuxième partie de cette série sur les mystères de Lucifer. N’oubliez pas que nous avons déclaré que Lucifer est un mot Latin, qui signifie « porteur de lumière » ou « lumière et feu » ou « lumière et force ». En synthèse, Lucifer est une énergie qui est représentée dans de nombreux mythes. Lorsque cette énergie entre dans notre propre nature psychosomatique individuelle, elle se transforme en Satan, en conséquence de notre psychologie obscurcie, notre ego. Ainsi, Satan est le même Lucifer, mais noirci, taché, à cause de notre comportement animal tri-centré, plus particulièrement de notre comportement sexuel. C’est pourquoi Maître Samael Aun Weor a déclaré:

Celui qui blanchit le diable (c’est-à-dire Satan), le transformant en son état resplendissant et primogénitaire, celui qui meurt en lui-même, ici et maintenant, libère le Prométhée enchaîné. Ainsi, Prométhée paie l’individu en abondance parce qu’il est un colosse avec un pouvoir sur les cieux, la Terre et les enfers.

Lucifer-Prométhée, radicalement intégré à toutes les parties de notre Être, fait de nous quelque chose de distinct, une créature différente et exotique, un archange, une puissance divine et formidable. » – Samael Aun Weor

Lucifer dans ses aspects les plus élevés se rapporte au Saint Tetragrammaton, qui est Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, le nom sacré d’Elohim. Ainsi, Lucifer en tant que Déité projette son ombre à l’intérieur de nous, car cette force elle-même ne peut pas entrer dans notre individualité en raison du fait que nous ne possédons pas encore le récipient nécessaire, auquel nous donnons le nom, les Corps Solaires. Par conséquent, à cause de ce fait, Lucifer – en tant que notre Divinité Intérieure qui est représentée par Jehovah, Iod-Chavah, le Tetragrammaton – projette son ombre en nous, et une telle ombre est précisément Satan, l’ombre de Lucifer.

« Alors Jésus leur parla de nouveau, disant: Je [le glorieux fils de l’aurore, הילל בן־שחר Hillel Ben Shahar], suis la lumière du monde: celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

Les Pharisiens lui dirent donc: Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n’est pas vrai.

Jésus répondit et leur dit: Bien que je porte témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai: car je sais d’où je viens et où je vais; mais vous ne pouvez dire d’où je viens et où je vais. Vous jugez d’après la chair; Je ne juge personne. Et pourtant, si je juge, mon jugement est vrai: car je ne suis pas seul, mais moi et le Père qui m’a envoyé. Il est également écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai. Je suis celui qui rend témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi.

Ils lui dirent alors: Où est ton Père?

Jésus répondit: Vous ne me connaissez pas, ni mon Père: si vous m’avez connu, vous auriez dû aussi connaître mon Père. » – Jean 8: 12-19

« La doctrine de Jésus est l’ésotérisme Christique, la Religion Solaire de tous les âges et de tous les siècles. Le Gnosticisme enseigné par Jésus est la religion du Soleil, le Christianisme primitif des dieux de l’aurore. » – Samael Aun Weor

Christ, la lumière du monde, le glorieux fils de l’aurore [הילל בן־שחר Hillel Ben Shahar] a dit:

« Je suis venu pour envoyer du feu sur la terre; et que vais-je faire, s’il est déjà allumé? » – Luc 12: 49

Cependant, en raison du fait que nous ne savons pas comment garder son feu alchimique allumé brillamment, à cause de notre fornication, nous transformons son feu à l’intérieur de nous en une entité noire, Satan. C’est pourquoi il est dit dans la mythologie Grecque que Prométhée, que nous voyons dans ce graphique, est ce Titan qui a volé le feu du Ciel afin de profiter à l’humanité. Pourquoi a-t-il volé le feu? Parce que c’est un patrimoine des dieux. Seuls les dieux peuvent contrôler le feu; ainsi, Prométhée, le glorieux fils de l’aurore [Hillel Ben Shahar הילל בן־שחר] descend du ciel et se donne comme feu au genre humain, et donc il est puni, son destin d’être enchaîné au rocher du sexe, nommé la montagne du Caucase ou les Montagnes Caucasienne. Comme nous le voyons là, il est libéré par Hercule, parce que Prométhée signifie « Celui, qui voit ou qui supervise le futur ». Ainsi, il savait que dans le futur, un Bodhisattva, un fils de Binah, un fils de Zeus et d’Héra, qui en Grec était appelé Ἡρακλῆς, Hēraklēs – « la Gloire de la Mère Divine Héra » le Latin Hercule, allait venir et à travers l’alchimie sexuelle le libérer de cette punition que Zeus lui a imposée.

C’est un merveilleux mythe qui a besoin d’explication, car il nous faut comprendre la signification de ce mythe, ce mystère mythologique Grec, qui est également écrit dans la Bible. En étudiant la Kabbale et l’Alchimie, nous pouvons en comprendre le sens.

Comme vous le voyez sur le graphique, Hercule a tué le vautour, qui chaque jour picorait et mangeait le foie de Prométhée. Ce fut la punition de Prométhée: être enchaîné à un rocher, incapable de se défendre, et se faire manger le foie chaque jour par un vautour. Pendant la nuit, son foie guérit et le lendemain matin, le scénario se répète. Ainsi, telle est précisément la grande punition ou martyre que ce Dieu, ce Titan reçoit.

Il nous faut comprendre que dans le Gnosticisme, lorsque nous nous référons à Dieu, nous savons qu’il n’est pas une personne, un individu, mais Elohim: beaucoup de forces, d’énergies, d’archétypes. Ainsi, Prométhée est précisément cet archétype qui se sacrifie pour l’humanité, car il est le seul archétype qui entre en tant que partie de Dieu à l’intérieur de nous. Sur lui est la honte de la fornication ; cet archétype est cette partie de Dieu qui sait toujours à quel point nous sommes lubriques. C’est pourquoi dans la Bible, nous voyons que c’est Satan qui dit toujours à Jehovah comment l’âme se comporte sur Terre. Nous ne pouvons pas nous cacher de Satan, car il est l’ombre de Dieu, son reflet. Oui, nous avons transformé ce Lucifer en un vilain individu noirci. Lucifer, en tant que Satan, reflète tout notre ego, nos défauts, vices, erreurs que nous avons dans notre subconscience. Cependant, c’est en annihilant le vautour (qui symbolise la luxure) que Prométhée est libéré.

Donc, tant que nous avons la luxure, Prométhée ne peut pas être libéré du rocher. Le rocher, comme nous le savons, symbolise la neuvième sphère, Yesod. Dans la Gnose, nous nous référons toujours au rocher de Yesod, qui, selon les Maçons, est rustique au début; non formé, non ciselé. Il faut ciseler ce rocher et en faire un cube petit à petit. Les outils que nous utilisons, le burin et le marteau, symbolisent respectivement l’imagination et la volonté. Nous façonnons et perfectionnons cette pierre avec le travail alchimique, avec l’énergie, le feu qui en soi est le même Prométhée. Il est celui qui porte le feu et dans le feu se trouve la lumière, mais cette force peut être utilisée de différentes manières. C’est pourquoi il est écrit que Lucifer-Prométhée est le frère jumeau d’Hercule, en d’autres termes, le frère jumeau du Christ.

Dans le livre de Job, il est décrit comment cet alchimiste se levait continuellement tôt le matin et offrait des offrandes alchimiques brûlées à Jehovah Elohim, Binah, le Saint-Esprit. Et comment Jehovah a dit à Satan:

« As-tu considéré mon serviteur Job (Jésus, Moïse, Muhammad, etc.), qu’il n’y a personne comme lui sur la terre, un homme parfait et droit, un homme qui craint Elohim, et (qui à travers cette offrande alchimique) s’éloigne du mal?….. Voici, tout ce qu’il a est en ton pouvoir. » – Job 1: 8, 12

Et dans le livre de Luc, il est décrit comment, après ce baptême cérémoniel quotidien ou mikveh מקוה, Satan et Jésus-Christ ont la conversation suivante:

« Et Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain et fut conduit par le (Saint-Esprit) dans le désert, pendant quarante jours (Mem, eau) tenté par le diable. Et en ces jours-là, il ne mangeait rien: et quand ils furent finis, il eut ensuite faim.

Et le diable lui dit: Si tu es [le glorieux fils de l’aurore, הילל בן־שחר Hillel Ben Shahar] le Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu’elle soit faite de pain.

Et Jésus lui répondit: Il est écrit: Que l’homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole de Dieu.

Et le diable, l’emmenant sur une haute montagne, lui montra tous les royaumes du monde en un instant. Et le diable lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et leur gloire; car cela m’est livré; et à quiconque je le donnerai. Si donc tu veux m’adorer, tout sera à toi.

Et Jésus répondit et lui dit: Arrière, Satan; car il est écrit: Tu adoreras (Jehovah Elohim, Binah, le Saint-Esprit) le Seigneur ton Dieu, et lui seul tu serviras.

Et il l’amena à Jérusalem, et le plaça sur un sommet du temple, et lui dit: Si tu es [le glorieux fils de l’aurore, הילל בן־שחר Hillel Ben Shahar] le Fils de Dieu, jette-toi d’ici: car il est écrit qu’il donnera à ses anges la charge de toi, pour te garder; et entre leurs mains, ils te porteront debout, de peur qu’à tout moment tu ne heurtes ton pied contre la pierre (de Yesod).

Et Jésus, répondant, lui dit: Il est dit: Tu ne tenteras pas (Jehovah Elohim, Binah, le Saint-Esprit) le Seigneur ton Dieu.

Et quand le diable eut mis fin à toutes les tentations, il partit de lui pour une saison.

Et Jésus est revenu en Galilée avec la puissance de l’Esprit (Saint): et il est sorti une renommée de lui à travers toute la région autour. » – Luc 4: 1-14

Ainsi Satan, le diable, est l’opposé de Lucifer, le glorieux fils de l’aurore, Hillel Ben Shahar היללבן־שחר. La partie supérieure de Satan, l’ombre, est Lucifer. Cette ombre de Jehovah Elohim, Binah, le Saint-Esprit, que nous appelons Satan, tente l’Âme Humaine à l’intérieur. Binah, le Saint-Esprit, porte la lumière de Chokmah; Binah porte Lucifer, qui est le Christ, qui dans l’initiation Vénuste est incarné afin de purifier et de transformer cette âme en un archange. En termes Romains, nous dirons qu’Anima ou Filius Dei devient un Deus avec l’aide d’Hercule ou Héraclès, comme enseigné dans la mythologie Grecque.

Héraclès signifie « l’aura d’Héra »; c’est l’Aura de Binah, la Mère Divine. C’est Héra, Binah, la Mère Divine qui donne naissance à ce Christ à l’intérieur de l’être humain. Une fois que Lucifer est à l’intérieur de l’alchimiste, il est transformé en Satan, qui tentera cette Âme Humaine, qui est appelée le Fils de l’Homme (Filius hominis), ceci, afin d’annihiler chaque élément animal bestial et de transformer le (Filius hominis) Fils de l’Homme en un Super Hominis. C’est tout le mystère de ce Prométhée ou Lucifer.

Ainsi, le Prométhée Grec, le Lucifer Latin est cette partie en nous qui nous donne la force sexuelle. Prométhée-Lucifer est le feu vivant dans toute matière. Prométhée-Lucifer est dans l’eau, l’air, la terre, dans chaque élément; c’est ce feu, le buisson ardent qui soutient la vie. Ainsi, nous prononcer contre Lucifer, c’est nous prononcer contre la vie.

Heureusement, au niveau où nous sommes en ce moment, la Grande Divinité nous a donné l’opportunité de vaincre ce feu et de l’utiliser pour notre propre bénéfice, afin de devenir un Archange. Cependant, pour être un Archange, nous devons d’abord être un Ange; et, pour être un ange, nous devons être un être humain. Nous ne sommes pas encore des êtres humains, nous ne sommes que des humanoïdes, des animaux intellectuels! Mais le don, le bienfait de Prométhée est à l’intérieur de nous, à l’intérieur de tout le monde, et c’est le point.

Regardons maintenant ce graphique suivant, pour mieux l’expliquer. Nous trouvons ici la citation de la Genèse 3: 1-6, dans laquelle la Bible nous parle du serpent:

« Or, le serpent était plus subtil que n’importe quelle bête des champs que Jehovah Elohim avait fait. Et il dit à la femme: Oui, Elohim a-t-il dit: Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin? Et la femme a dit au serpent, Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin: Mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Elohim a dit: Vous n’en mangerez pas, vous ne le toucherez pas, de peur que vous ne mourriez. Et le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez certainement pas: Car Elohim sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Et quand la femme voyant que l’arbre était bon à manger, et qu’il était agréable aux yeux, et un arbre à désirer pour rendre sage, elle en prit le fruit, mangea et donna aussi à son mari avec elle; et il a mangé », comme une bête. – Genèse 3: 1-6

De toute évidence, le sens de la précédente citation est caché; il y a un élément alchimique qui doit être expliqué, être compris. C’est en étudiant l’Arbre de Vie que nous comprenons cet élément alchimique caché. Le serpent lui-même, Nahash נחש en Hébreu, est cet élément ardent que nous devons contrôler. Ce n’est pas un serpent littéral en soi, mais un feu serpentin qui se développe dans la colonne vertébrale. Si vous observez la forme de votre colonne vertébrale, vous découvrirez qu’elle a une forme serpentine. En Sanskrit, ce feu serpentin est appelé Kundalini, et en Hébreu, Nahash Nahashoth נחש נחשת, qui signifie « serpent d’airain ». Dans les temps anciens, les Kabbalistes qui connaissaient le mystère alchimique de ce feu serpentin s’appelaient eux-mêmes les Nahashim Seraphim נחשים השרפים. Les Nahashim Seraphim נחשים השרפים sont les mêmes Nagas Sanskrits qui connaissaient le mystère du feu serpentin et qui ont travaillé avec ce feu par le biais de l’Alchimie sexuelle. Pour comprendre cela, nous devons étudier l’Arbre de Vie. Comprenant cela, commençons par le haut, la canopée de cet Arbre de Vie, afin de le comprendre.

L’Ain Soph Aur est traduit en Français par, Lumière Illimitée. Sur ce graphique, nous avons écrit les lettres Hébraïques pour Hillel Ben Shahar. Hillel est le mot qui est traduit par Lucifer dans la Bible; cependant, Lucifer est un mot Latin. Le sens de Hillel est « glorifié », Ben Shahar signifie « fils de l’aurore ». L’aurore, le début de tout jour cosmique, commence dans l’Ain Soph Aur, et c’est ce que nous appelons Hillel Ben Shahar, « fils glorifié de l’aurore ». En d’autres termes, ce fils glorifié de l’aurore est Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, parce que l’Ain Soph, plus les trois forces primaires qui forment le premier triangle de l’Arbre de Vie, sont les quatre éléments qui forment Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, que nous appelons le Glorian ou Hillel Ben Shahar. C’est l’élément glorifié que nous avons tous à l’intérieur de nous. Chacun de nous a son propre Hillel Ben Shahar, cette partie de notre Monade. Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, Jehovah dans la Bible, est l’aspect le plus élevé de cela.

L’ombre de ce Hillel Ben Shahar est descendue dans l’être humain qui est appelé symboliquement Adam, et qui est placé dans l’Eden supérieur. Lorsque vous observez l’Arbre de Vie, vous verrez que nous avons l’Eden supérieur et l’Eden inférieur. Cet Adam qui a été fait par Jehovah (le triangle supérieur) est représenté par Gedulah (également appelé Chesed), miséricorde. Gedulah signifie grandeur, Chesed est miséricorde. Voilà donc l’Adam Céleste créé par Adam Kadmon, l’Être Supérieur, et placé dans l’Eden supérieur.

Cet Être, cet Adam représente cette humanité qui a été créée au commencement de cette planète Terre. N’oubliez pas qu’en ce moment, nous sommes dans la cinquième race racine. Avant notre race racine actuelle, il y avait quatre autres races racines. La première, la deuxième et la troisième races racines sont représentées par Adam comme un être androgyne. Androgyne signifie, avec deux polarités dans un seul corps. Adam était le nom de cette humanité qui existait à d’autres époques; ce n’est pas un individu, mais tous les individus des races racines Protoplasmiques, Hyperboréennes et Lémuriennes.

C’est précisément à la fin de la troisième race racine, la race racine Lémurienne, que la division des sexes a commencé. C’est ici que nous trouvons qu’Ève a été prise à Adam. Eve est précisément l’aspect féminin de cet Adam androgyne, qui est venu à la suite de la division des sexes dans Malkuth. Cette race racine dans laquelle nous sommes en ce moment est dans la période terrestre, la plus basse, la plus dense des périodes, les époques dans lesquelles cette humanité évolue. La période terrestre de cette humanité actuelle a commencé à l’époque Atlante; les trois premières races racines – Protoplasmique, Hyperboréenne et Lémurienne – étaient la récapitulation d’autres manifestations qui se sont produites dans d’autres dimensions, d’autres rondes.

Dans ce monde tridimensionnel dans lequel nous sommes, notre existence est physique, tridimensionnelle et cette physicalité a commencé à se matérialiser à la fin de la race racine Lémurienne. C’est à cette époque que la planète – qui est appelée Malkuth (Terre) ou Adamah, qui signifie « terre » – a commencé à se cristalliser physiquement. Et c’est à cette époque qu’Adam, l’Adam androgyne, était séparé entre les sexes masculin et féminin, et c’est ce que nous appelons Eve, la physicalité.

C’est donc à cette époque que les individus ont commencé à naître avec un corps masculin ou féminin. Avant cela, cette humanité avait les deux sexes dans un seul corps; ainsi, ils n’avaient pas besoin d’acte sexuel. Lorsqu’ils ont été divisés en sexes masculin et féminin, afin de former la période Terrestre (Malkuth), la coopération sexuelle est devenue nécessaire, pour procréer. Pour ce faire, Prométhée-Lucifer, le feu, était indispensable. Lucifer est ce feu qui donne une force sexuelle à l’homme pour avoir une érection, et à la femme, pour qu’elle ait une humidité sexuelle, afin qu’elle puisse recevoir le phallus. C’est un patrimoine du feu.

Ici, selon la Kabbale, nous trouvons les quatre éléments: le feu est lié à Geburah, qui signifie Justice; l’eau est liée à Gedulah, qui signifie Grandeur; l’air à Tiphereth, qui signifie Splendeur ou Beauté; et la Terre elle-même, comme nous l’expliquons ici, est Malkuth, le fond de l’Arbre de Vie. Cette terre est le résultat du feu. Nous pouvons facilement l’observer si nous allons dans un endroit comme Hawaï, ou d’autres îles du Pacifique ou de l’océan Atlantique; nous voyons comment la lave brûlante qui émerge des volcans sèche et forme la terre, des îles. Le magma ardent devient une terre solide. C’est pourquoi dans la Kabbale, nous déclarons que Malkuth, la terre solide sur laquelle nous sommes en ce moment, est le résultat de Geburah, parce que Geburah est le feu.

Au-dessus de Geburah, nous avons Binah, qui est appelé Jehovah-Elohim dans la Bible ou le Saint-Esprit dans le Christianisme. Le feu de Geburah lui-même est le messager du Saint-Esprit, qui est cette pure force créatrice sexuelle qui se manifeste comme El Shaddai אל שדי dans Yesod, les organes sexuels. Dans l’Adam androgyne, cette pure force sexuelle créatrice de Binah agit sans aucun problème, aucune erreur. Pourquoi est-ce? Eh bien, par exemple, il est dit que les Hyperboréens s’autofécondaient; de leurs mollets, ils faisaient pousser une sorte d’utérus, où l’enfant se développait et finisait par se séparer, devenait son propre individu. Ainsi, l’énergie du Saint-Esprit (Binah) agissait librement à ce moment-là, car l’humanité n’avait pas besoin de coopération sexuelle; il n’y a pas eu de détournement de la force sexuelle. Mais, lorsque la séparation des sexes a été effectuée, alors la coopération sexuelle est devenue indispensable. Pour effectuer l’acte sexuel, l’homme a besoin d’une érection et la femme, de l’humidité. Cet élément alors nécessaire à cet acte est le feu.

Nous savons que lorsque le sang se précipite vers votre organe sexuel, si vous êtes un homme, vous avez une érection. Et pour la femme, lorsque le sang se précipite vers sa Yoni, son organe sexuel, elle est excitée et prête à recevoir le phallus. Lucifer est un élément indispensable pour l’acte sexuel. C’est pourquoi lorsque vous observez le graphique suivant, vous trouvez Apollo, en tant que feu de Geburah, qui se rapporte à la lumière solaire. La lumière solaire et le feu de Geburah descendent du côté gauche de l’Arbre de Vie jusqu’à Hod, qui est la lumière astrale que nous trouvons lorsque nous nous endormons et entrons dans la cinquième dimension, qui est le monde astral. La lumière astrale de la cinquième dimension nous nourrit à travers le corps vital qui, dans la physicalité féminine adulte, nourrit le bébé dans son utérus et plus tard à travers ses seins. La lune est également liée au corps vital, la partie supérieure du corps physique. Lorsque cela se produit, ce que nous appelons en Hébreu, Geburah-El גבורה-אל entre en activité.

« Le bébé Héraclès, fils de Zeus et d’Alcmène, a été favorisé par son père, qui a envoyé Athéna, Déesse Grecque de la sagesse, pour le nourrir. Athéna, a décidé de l’emmener à Héra pour téter. Hera a accepté de téter le bébé. Alors que le bébé boit le lait d’Hera, ce qui signifie que, comme le bébé boit les Kleos, la gloire, le soleil, l’aura, la lumière d’Hera à travers sa poitrine, le bébé se transforme en Héraclès (« Ἡρακλῆς, l’aura d’Héra »). Le bébé mord son mamelon et Hera le repousse en douleur. Le lait qui gicle forme la Voie Lactée γαλαξίας ou Galaxie. »

Ce Geburah-El גבורה-אל est traduit dans la Bible par Gabriel גבריאל, l’ange, qui est devant Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, le Seigneur Jehovah. Ce Gabriel גבריאל est composé des mots Geburah et El, qui signifie Dieu. C’est le feu de Dieu ou la justice de Dieu. Dans l’Arbre de Vie, nous constatons que Gabriel גבריאל est lié à la Lune. Lorsque vous étudiez la Kabbale Gnostique, vous savez que Hod est gouverné par la Lune, et Yesod est également gouverné par la Lune. Dans Klipoth, Yesod est ce que dans la Bible on appelle Na’amah ou Nahemah, comme nous le disons dans la conjuration des 7, à savoir:

Par le nom divin et humain d’El Shaddai אל שדי, et par le signe du pentagramme que je tiens dans ma main droite, au nom de l’ange Anael, par le pouvoir d’Adam et Eve, qui sont Iod-HaVah, retire-toi Lilith! Laisse-nous en paix, Nahemah!

Anael est Eros, le prince de Hod, la lumière astrale, mais, dans Klipoth Hod se rapporte à Lilith, qui est la lune noire. Le Zohar déclare:

« Tuval Cain (le mental intellectuel fornicateur) a introduit des armes dans le monde (de Netzach). Une femme (adultère) est née avec lui (dans Yesod). Les gens (qui aiment l’adultère) s’égaraient après elle, et elle s’appelait Na’amah. D’elle sont nés d’autres esprits et démons (de prostitution). Ils planaient dans (le mental lascif intellectuel fornicateur) l’air, révélant (prostitution ou pornographie) à l’autre (egos lubriques) qui étaient en dessous (dans le centre émotionnel). Tout en étant attaché à son aspect, cette Na’amah était dans un état de grande agitation (sexuelle). Elle vit toujours, habitant parmi les rugissements de la grande mer (de Yesod, sexe). Elle sort, adultère avec les gens, se réchauffe par eux dans le rêve d’un homme par sa luxure, et s’attache à (l’âme de) lui. Elle prend cette (vilaine) passion, mais pas plus. De cette luxure, elle tombe enceinte et produit de nombreuses espèces (vilaines) dans le monde (psychosomatique humanoïde). Ces (vilains) enfants qu’elle a portés aux humains sont (des incubes) aux femmes humaines qui conçoivent à partir d’eux et portent des (succubes) esprits (aux hommes). Ils vont à la Lilith primordiale (dans Klipoth, Hod, le centre émotionnel inférieur) et elle les nourrit. » – Zohar

Comprenant cela, nous voyons que Gabriel גבריאל, Kabbalistiquement et alchimiquement parlant, est le feu solaire de Geburah, descendant du côté gauche de l’Arbre de Vie dans Hod et devenant du lait dans les seins féminins et du semen dans Yesod, les organes génitaux d’El Shaddai אל שדי, chez l’alchimiste qui ne répand pas la force sexuelle. Cependant, si l’alchimiste ne prend pas soin du don de Prométhée, qui est le feu, et atteint l’orgasme ou le spasme dans l’acte sexuel, alors il tombe dans Klipoth, sous le contrôle des démons, les Sheddim (שדים) Lilith et Nahemah, dont le Zohar parle en profondeur.

Dans Klipoth, Lilith est Hod et Nahemah est Yesod, les deux lunes; ce sont des lunes psychologiques, qui sont liées à la dégénérescence sexuelle. Nahemah (Yesod) est liée à l’adultère, à la prostitution, à la fornication et Hod se rapporte à l’homosexualité, au lesbianisme et à tout type de dégénérescence sexuelle. Les deux lunes sont liées à la bestialité, mais Gabriel גבריאל représente l’opposé de cette dégénérescence sexuelle. C’est pourquoi vous trouvez que Gabriel גבריאל, le messager du Saint-Esprit (Binah), vient toujours à l’initié pour le guider,

Ainsi, nous constatons que le feu solaire de Geburah descendant dans Hod (seins) et Yesod, les organes génitaux, devient El Shaddai אל שדי, en d’autres termes, Geburah-El, Gabriel. Rappelez-vous que lors de la conférence précédente, nous avons déclaré que Gabriel גבריאל était celui qui s’était présenté devant Marie, la mère de Jésus, et avait dit: « tu vas être enceinte de la grâce de Binah, le Saint-Esprit ». C’est Geburah-El גבורה-אל qui l’a proclamé parce que le feu descend dans El Shaddai אל שדי dans Hod (seins) et Yesod, les organes génitaux, de Geburah à Marie, qui représente Malkuth. C’est précisément ce que nous appelons l’initiation de Tiphereth, la Splendeur, que tout initié espère recevoir ou atteindre un certain niveau. C’est ce que le Zohar appelle la descente du serpent, de Geburah, le côté gauche, à Yesod, et ce qui tente Eve, qui est notre propre physicalité. En d’autres termes, ce feu qui est appelé El Shaddai אל שדי, Lucifer ou Prométhée, se sacrifie d’en haut, descend dans nos organes sexuels et donne le cadeau du feu à notre humanité.

Lorsque les ignorants étudient la mythologie, ils pensent immédiatement: « oh, c’est le feu avec lequel nous cuisinons ou quand nous faisons un feu de joie et que nous nous réchauffons, quand nous avons froid ». Non! Ce feu n’a rien à voir avec cela, même si ce feu est également né de cette énergie. Le feu que ce mythe symbolise est le feu sexuel. Sans le feu sexuel, il n’y a pas de vie. Sans le feu sexuel, nous ne serions pas ici; vous ne seriez pas là pour écouter cette conférence et je ne serais pas ici pour donner cette conférence. Grâce à ce feu, mon père a imprégné ma mère et je suis né, physiquement parlant; c’est pareil pour vous.

C’est un feu qui est un don de Prométhée, mais malheureusement, cette humanité l’utilise à mauvais escient. Il est très rare de trouver quelqu’un qui utilise sagement ce don de feu. Et c’est parce que les gens n’étudient pas la Kabbale et l’Alchimie.

Au lieu de cela, ils regardent ‘sex and the city’… tout comme ils regardent l’acte sexuel, dans n’importe quelle partie de cette planète, où vous constatez que les gens profitent simplement du feu de Lucifer, pour satisfaire leurs manies lubriques. C’est pourquoi il est écrit Chavah חוה, Eve tout en bas de ce graphique, car Chavah חוה, Eve, représente notre physicalité, Chavah חוה, Eve, représente également notre organe sexuel qui reçoit le feu serpentin, le don de Prométhée. Le feu serpentin descend et dit:

« Oui, Elohim a-t-il dit: Vous ne mangeras pas de tous les arbres du jardin? Et la femme a dit au serpent: Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin. Mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin (c’est-à-dire l’énergie sexuelle), Elohim a dit: Vous n’en mangerez pas, vous ne le toucherez pas, de peur que vous ne mourrez. » – Genèse 3: 1-3

Iod-Chavah ou Jehovah, qui est à une partie supérieure du pilier gauche de l’Arbre de Vie, a déclaré: « Vous n’en mangerez pas (comme des bêtes), et vous ne le toucherez pas, de peur que vous ne mourrez. »

Alors, le feu serpentin a dit:

« Vous ne mourrez sûrement pas (si vous savez en profiter, c’est-à-dire si vous savez utiliser judicieusement un acte sexuel). Car Elohim sait que le jour (la lumière; souvenez-vous, Elohim a appelé la lumière le jour) vous en mangez, alors vos yeux s’ouvriront (par la lumière), et vous serez comme Elohim, connaissant le bien et le mal. » – Genèse 3: 4, 5

La femme suit donc les conseils de ce feu serpentin, et est bien sûr sexuellement excitée, et, malheureusement, mange comme une bête. Ce manger du fruit signifie atteindre l’orgasme, le spasme des bêtes. La seule façon de profiter de ce feu est d’accomplir un acte sexuel entre l’homme et la femme et, au lieu de gaspiller cette énergie dans l’orgasme, de sublimer ce feu serpentin afin d’éveiller la Kundalini avec les sept chakras; ceci, afin que les yeux intérieurs puissent s’ouvrir et que nous puissions connaître le bien et le mal. Malheureusement, cette humanité ne fait pas cela.

Pendant le sexe animal normal, chaque fois que les animaux accomplissent l’acte sexuel, ils répandent l’énergie sexuelle, l’expulsant de leur corps; chez les animaux, la fornication est normale. Si nous observons un taureau et une vache, ils répandent l’énergie sexuelle. Ainsi, nous devons comprendre que dans cet univers il y a deux principes que nous avons abordés dans les autres conférences. Ces deux principes sont le principe Foolasnitamnien, qui est pour les êtres Humains, et le principe Itoklanos, qui est pour les bêtes, pour les animaux.

Lorsque nous accomplissons l’acte sexuel, si nous transmutons, si nous sublimons le feu de Lucifer, alors nous appliquons le principe Foolasnitamnien, et lorsque nous sommes sous ce principe Foolasnitamnien, la durée de vie que nous avons, physiquement parlant, est d’environ douze à quinze siècles, cela fait plus de mille ans. C’est pourquoi nous trouvons dans la Bible que Mathusalem avait neuf cent soixante-neuf ans; et beaucoup d’autres grands hommes du passé qui ont vécu de nombreuses années. Ces grands individus ont vécu aussi longtemps parce qu’ils étaient sous le principe Foolasnitamnien, qui est le principe communément habituel sur n’importe quelle planète de tout système solaire. C’est pourquoi, lorsque les soi-disant extraterrestres viennent sur cette planète, ils voient que nous ne vivons plus selon le principe Foolasnitamnien comme les Lémuriens, les Hyperboréens et la race Protoplasmique l’étaient; nous sommes maintenant sous le principe Itocklanos, qui gouverne les bêtes. Cela est dû au fait que nous n’avons pas profité du feu serpentin, et comme nous le lisons dans la Genèse, nous avons mangé le fruit défendu.

Que se passe-t-il lorsque nous atteignons l’orgasme ou le spasme? Lorsque cela se produit, nous quittons le principe Foolasnitamnien et tombons sous le principe Itocklanos; en plus de cela, nous construisons à l’intérieur de la luxure, de la colère, de la fierté, de la vanité, de la paresse, de la gourmandise, de l’envie, etc., ce qui est très commun dans la psyché de tous les animaux, y compris les animaux intellectuels comme nous qui, en ce qui concerne la fornication, de nos jours est pire que les bêtes irrationnelles.

Néanmoins, nous nous appelons des êtres humains, mais nous ne le sommes pas; nous sommes des humanoïdes, car seuls les humanoïdes entrent dans le principe Itocklanos. Prenons l’exemple de notre incarnation physique en Atlantide. Bien sûr, nous sommes morts depuis, et nous nous sommes renés plusieurs fois, parce que nous vivons sous la loi du retour et de la récurrence, liés par le cycle de la naissance et de la mort, liés par le karma. Ironiquement, les gens appellent cela la « réincarnation », mais la réincarnation est une autre loi, qui est uniquement pour les humains qui avancent aux niveaux supérieurs.

Donc, lorsque nous nous sommes incarnés en Atlantide, il y avait peut-être des extraterrestres avec lesquels nous étions en contact, ces mêmes extraterrestres, avec le même corps physique qu’ils possédaient à cette époque, sont revenus sur notre planète, et ils ont découvert que les âmes auxquelles ils étaient en contact à l’époque Atlante sont maintenant incarnés dans d’autres corps, mais sont plus dégénérées. C’est très triste. C’est l’un des problèmes que cette humanité ne comprend pas.

En raison des éléments que nous construisons à l’intérieur, nous avons modifié notre psychisme; cela se rapporte à Hod et Netzach, en particulier Hod, car il est la base ou le véhicule des désirs, le Kama Rupa comme on l’appelle en Sanskrit. En d’autres termes, le Kama Rupa, corps de désirs, que nous avons à l’intérieur a modifié notre psyché ou notre âme. En conséquence ou corollaire, le corps vital, base même de la vie de notre physicalité, est également altéré. Et bien sûr, après que l’humanité à l’époque Lémurienne a commencé à forniquer comme des animaux, la durée de vie a commencé à diminuer. Par exemple, à notre époque actuelle, au moyen âge, l’humanité a vécu environ cent soixante ans. Mais, malheureusement, nous avons dégénéré de plus en plus, et dans cette période où nous vivons en ce moment, si quelqu’un atteint cent ans, il apparaît sur Facebook ou dans les actualités. La vie est devenue si courte… les gens meurent à quarante ans de nos jours. C’est à cause du principe Itoklanos que notre durée de vie se raccourcit. Nous sommes ce qu’on appelle, auto-maudits.

Dans le livre de la Genèse, il est dit: « Vous mourrez sûrement », ce qui signifie que vous perdrez sûrement ce don précieux, qui est de vivre au moins mille ans. Imaginez donc, si vous aviez un corps qui durerait au moins un millier d’année, vous pourriez recevoir la doctrine, l’instruction, et avoir assez de temps pour faire votre travail psychologique, afin de développer votre raisonnement objectif. Mais maintenant, si vous voulez vraiment profiter du feu serpentin de Lucifer, vous devez être très actif tous les jours, où que vous soyez, si vous voulez profiter de ce cadeau, cette aubaine de Lucifer. Sinon, si vous suivez le courant de cette humanité qui célèbre la fornication, l’adultère, l’homosexualité, le lesbianisme, vous entrerez rapidement dans la salle ouverte des niveaux inférieurs de Klipoth, où vous vous développerez davantage, mais en tant que bête. C’est précisément pourquoi nous donnons cette doctrine en ce moment même, afin que vous compreniez qu’avec elle vous êtes dans le dilemme d’être ou de ne pas être.

« Être, ou ne pas être, telle est la question: est-il plus noble dans le mental de souffrir les frondes et les flèches d’une fortune scandaleuse, ou de prendre les armes contre une mer de troubles et en s’opposant y mettre fin? »

Et Abel est le seul à pouvoir en profiter, car ce don, le bienfait de Prométhée est à l’intérieur de chacun de nous.

C’est pourquoi nous avons écrit sur l’Arbre de Vie, Habel Habelim הבל הבלים « vanité des vanités, dit le prédicateur, vanité des vanités, le tout est vanité. » Et c’est aussi ce que dit la doctrine Gnostique: « le tout est souffle. »

Le roi Salomon a basé son livre sur les sept souffles (Habelim הבלים) sur lesquelles chaque monde est établi. Les piliers et les fondations qui soutiennent chaque monde sont appelés « souffles (Habelim הבלים) », car tout comme le corps ne peut pas durer sans Abel, le monde ne peut pas durer sans ces 7 vanités ou souffles mentionnées par le roi Salomon. Et ce sont sept, comme il est écrit: « Vanité (1) des vanités (2), dit le Prédicateur, Vanité (1) des vanités (2); tout est vanité (1). » Au total, il y en a sept. Ce sont les sept souffles (ou églises, chakras) correspondant au trône ou au système nerveux central.

Nous avons expliqué que vanité ou souffle en Hébreu est Habel הבל, qui est Abel, le souffle de vie. Selon la Kabbale, cela est divisé en sept souffles dans chacun des sept corps d’Adam. Ainsi, malheureusement à cause de la fornication, Abel, le souffle de vie, est tué et tombe piégé dans les 49 niveaux de Caïn, le mental, et devient vanité.

Comme nous connaissons le monde maintenant, tout est Habel הבל, vanité; tous les humanoïdes qui respirent sont en effet Habel Habelim הבל הבלים « vanité des vanités ». Observez cette humanité: tout tourne autour du sexe et de la vanité. Si vous voulez être célèbre, vous devez suivre la vanité. Les femmes et les hommes sont ainsi identifiés à leur propre vanité, à travers laquelle s’expriment leur luxure, leur colère, leur fierté et leur cupidité, leur estime de soi. Tout le monde célèbre la vanité. Une telle vanité, un tel souffle est négatif.

Afin de développer et de libérer la vanité positive, qui est la dignité, le souffle de vie, nous devons annihiler cette vaine animalité à l’intérieur de nous, et nous élever sur l’Arbre de Vie depuis Adamah, l’Eden inférieur. Rappelez-vous que dans l’Eden inférieur, Eve a tenté Adam. Adam, dans ce cas, individuellement, représente le cerveau; Eve représente les organes sexuels. Alors les organes sexuels ont tenté le cerveau, comment? Les organes sexuels ont procuré une sensation de désir, un orgasme, le fruit défendu au cerveau et le cerveau l’a aimé. Ainsi, le cerveau et les organes sexuels ont aimé l’orgasme des bêtes et la luxure est entré en eux. Depuis lors, les humanoïdes ont commencé à se multiplier en tant qu’animaux selon le principe Itoklanos. En accomplissant cet acte, le principe Itoklanos y est entré. Depuis ce temps, ils ont commencé à se multiplier comme des animaux. Oui, c’est ce qu’est cette humanité. On se multiplie comme les animaux, il n’y a pas de différence. C’est pourquoi Prométhée est toujours mal compris, en particulier à Rome, où il a reçu le nom de Lucifer.

Dans le graphique suivant, nous voyons Prométhée avec Athéna, qui est également nommée Minerve, la Déesse de la sagesse. Nous le voyons donner le feu à l’être humain; selon le mythe, Prométhée a pris le feu du soleil et l’a mis dans une canne, dont nous comprenons maintenant pourquoi, puisque nous savons déjà que le type de feu auquel nous nous référons est le feu sexuel. Ainsi, cette canne est notre colonne vertébrale.

Là, dans le roseau (Soph סוף en Hébreu), il a déposé la lumière du feu sexuel. C’est pourquoi il est écrit dans ce mythe que Prométhée lui-même est celui qui a créé les êtres humains; c’est lui qui a façonné l’humanité. Comme le dit la Bible: « Jehovah Elohim יהוה אלהים a formé Adam de la poussière (argile) de HaAdamah, et a insufflé dans ses narines le souffle de vie; et Adam est devenu une âme vivante. » De même, Prométhée a formé avec de l’argile le premier être humain. La poussière ou l’argile sont des symboles; la poussière ou l’argile représentent les éléments d’Adamah, la Terre, qui construit l’être humain à l’intérieur de nous.

« Métaphoriquement, Lucifer est le chef d’orchestre qui aide l’être humain à trouver son chemin à travers les falaises et les bancs de sable de la vie… Lucifer est le Logos dans son aspect plus élevé et (Satan) « l’adversaire » dans son aspect inférieur, à la fois se reflétant en chacun d’eux et en chacun de nous. Lactacio, en parlant de la nature du Christ, fait du Logos, du Verbe, le « premier frère engendré de Satan et la première de toutes les créatures. » – Samael Aun Weor.

Ainsi, le reflet de Satan est l’ego et le reflet du Logos est Lucifer. Les deux sont à l’intérieur de tout le monde.

« Le voleur (l’ego) ne vient pas, sauf pour voler, tuer et détruire: Je (Lucifer) suis venu pour qu’ils aient la vie et qu’ils l’aient plus abondamment. » – Jean 10: 10

Notre objectif est en effet de pénétrer dans les niveaux supérieurs de notre Être et de ne faire qu’un avec lui; c’est notre objectif. Mais le seul qui peut nous y emmener est Prométhée-Lucifer, qui est le Christ, il n’y en a pas d’autre. C’est pourquoi nous, les Gnostiques, disons:

« Lucifer est une échelle pour monter vers le Ciel, et Lucifer est également une échelle pour descendre vers l’enfer, la loi est la loi et la loi est accomplie. »

Tout dépend de l’échelle sur laquelle nous voulons marcher. Continuons maintenant à étudier ces deux principes de vie.

« Et cela arriva quand (l’Androgyne) Adam (en Lémurie) commença à se multiplier sur la surface d’Adamah (qui est Malkuth, leur physicalité), et des filles leur naquirent (se référant bien sûr non pas à une seule personne, mais à toute cette race Adamique Androgyne, qui à cette époque, se divisait en sexes masculin et féminin) que les Beni Elohim (enfants des Elohim, enfants de Dieu, c’est ainsi que cela se traduit dans toutes les bibles) ont vu les filles d’Adam qu’ils étaient belles; et ils leur ont pris des femmes de tout ce qu’ils ont choisi. Et Iod-Havah (Jehovah) a dit: Mon (Saint) Esprit ne s’efforcera pas toujours à l’intérieur d’Adam jusqu’à l’âge (Foolasnitamnien), car dans leur errance (sexuelle) ils sont chair (בשגם beshagam) : ainsi, ses jours seront (un âge Itocklanos) cent vingt ans. » – Genèse 6 : 1-3

Voyez, ses jours seront (un âge Itocklanos) cent vingt ans. Cela signifie qu’avant, à une époque antérieure, ils vivaient conformément au principe Foolasnitamnien. Bien sûr, les enfants d’Elohim ou Beni Elohim se rapportent dans l’Arbre de Vie avec la Sephirah Hod. Hod, au niveau d’Atziluth, c’est là que nous trouvons les Beni Elohim; Hod est lié à Kama Rupa, le corps des désirs. Cela signifie que ces individus qui ont atteint ce niveau d’anges dans les derniers jours cosmiques, ceux que nous appelons les Beni Elohim, lorsque la division des sexes a commencé à se produire en Lémurie, physiquement parlant, ils ont vu que les filles d’Adam, en d’autres termes, ces humains qui étaient polarisés avec le sexe féminin, étaient de belles créatures. C’était la même race, mais divisée en deux sexes. Lorsque les deux sexes sont divisés, l’aspect féminin est la plus belle partie des deux sexes. Pour les Beni Elochim, l’acte sexuel est interdit. Ainsi, lorsqu’ils ont vu les filles, ils ont succombé à la tentation et se sont livrées à l’acte sexuel avec elles. C’est pourquoi Jehovah a dit: « car dans leur errance (sexuelle), ils sont chair », c’est-à-dire, maintenant qu’ils sont divisés en deux sexes, leur errance est dans la chair et non dans l’esprit. Par la suite, il est écrit:

« Il y avait des géants sur la terre en ce temps-là; et aussi après cela, quand les Beni Elohim sont entrés chez les filles d’Adam, et ils leur ont donné des enfants, ceux-ci sont devenus des hommes puissants qui étaient des vieillards, des hommes de renom. » – Genèse 6: 4

En d’autres termes, ces anges renaissaient avec les corps physiques Itoklanos, évidemment. Ces Beni Elohim étaient des Bodhisattvas de grands maîtres qui avaient des corps Protoplasmiques androgynes, des corps Hyperboréens, des corps Lémuriens. Maintenant, à cause de la division des sexes, ils étaient aussi avec des corps masculins ou féminins. Ils devaient également suivre l’évolution des races. Lorsque ces Beni Elohim qui naissaient avec le corps masculin polarisé ont vu les filles d’Adam, elles se sont senties excitées sexuellement par le feu de Lucifer en elles; le feu de Lucifer vous invite toujours à accomplir l’acte sexuel, tel est son objectif, tel est son but, sa fin.

Donc, il n’y a rien de négatif avec Lucifer. C’est juste un feu qui vous donne une excitation sexuelle, une impulsion sexuelle. Si vous le suivez comme animal, alors vous tombez dans la tentation. Mais la tentation est feu, et le triomphe sur la tentation est lumière. Ainsi, Lucifer suscite toujours au sein de l’être humain le désir de l’acte sexuel, afin de le tenter, de le tester, afin qu’il puisse construire de la lumière à l’intérieur de lui. Malheureusement, la seule chose que nous construisons de nos jours est l’ego, les ténèbres, car personne ne profite du feu sexuel. Comme il est écrit:

« Et Jehovah a vu que la méchanceté de l’homme de la terre était grande, et que toute imagination des pensées de son cœur n’était que le mal continuellement. » – Genèse 6: 5. Comme par le passé, actuellement, Jehovah voit que la méchanceté de cette civilisation d’Adam terrestre actuelle est grande.

D’autres traductions disent: « la méchanceté de l’homme était grande sur la terre », parce qu’ils ne connaissent pas l’alchimie; la véritable traduction est « la méchanceté de l’Adam terrestre », c’est-à-dire l’Adam physique, parce que l’Adam céleste, qui est Chesed, la partie supérieure de nous-mêmes, est toujours pur, mais l’Adam terrestre, l’humanoïde psychosomatique polarisé dans un corps masculin ou féminin, sent toujours cette force sexuelle de Lucifer, l’impulsion sexuelle grandement. Chaque imagination des pensées du cœur de ces personnes humanoïdes psychosomatiques n’est que le mal en permanence. Sexuellement parlant, à la fin de l’époque de la Lémurie, l’humanité était très dégénérée, au point d’avoir des relations sexuelles avec des animaux, avec des bêtes. Nous ne voulons pas donner plus de détails sur cette dégénérescence, car nous avons déjà donné de nombreuses conférences où nous en avons parlé. Et c’est pourquoi il est écrit:

« Et Jehovah se repentit du fait qu’il avait fait l’Adam terrestre (ou qu’il avait divisé les sexes, parce qu’ils n’avaient pas profité des bienfaits de Lucifer), et cela le chagrinait dans son cœur. Et Jehovah a dit: Je détruirai Adam (le terrestre pas l’Adam céleste, mais l’Adam terrestre, l’humanoïde psychosomatique, la partie inférieure) que j’ai créé à partir de la surface de HaAdamah. » – Genèse 6: 6. HaAdamah האדמה, le sol, la Terre, représente la partie terrestre et tridimensionnelle de la planète.

Ainsi, lorsque les Elohim veulent détruire l’humanité, Elohim ne se réfèrent pas à notre « HUM », notre Esprit, notre Âme Spirituelle Divine, les deux parties supérieures de la Monade que nous avons tous et qui sont pures. Non! Au lieu de cela, Jehovah se réfère à nous, notre aspect psychosomatique terrestre, parce que nous sommes sales. Si nous continuons à vivre dans cette race racine en tant qu’humanoïde psychosomatique, animal intellectuel, nous détruirons la planète. Nous le détruisons déjà.

Beaucoup de gens s’organisent pour sauver la planète. Écoutez, afin de sauver cette planète de sa destruction imminente, qu’elle traverse dans l’agonie, ce n’est possible qu’en annihilant l’animalité que nous portons à l’intérieur, qui en est la cause. La cupidité suce le sang, appelé pétrole, le pétrole de la terre. Et les gens de cette terre se battent, font des guerres pour le contrôler. Nous sommes tous au centre de tout cela. Les gens disent: « Oh, nous ne sommes pas coupables. » Oui, nous sommes coupables! Parce que nous avons de la cupidité; nous nourrissons notre cupidité, notre vanité, notre fierté, notre luxure, etc., de nombreuses manières impensables. Qui parmi vous, présent dans cette classe, est libre de luxure ? Qui dans ce pays est libre de luxure ? Qui sur cette planète est libre de luxure? Nous avons tous de la luxure. Et nous devons lutter contre elle pour vaincre et profiter de cette aubaine de Prométhée-Lucifer.

Cette humanité est une humanité Luciférienne-Itocklanos. Oui, elle est Luciférienne, mais seulement du point de vue animal. Écoutez, nous portons tous Lucifer-Prométhée, Christ, crucifié à l’intérieur, dans notre Yesod, notre rocher. Lucifer n’est pas un individu, c’est tous les individus. Ce Satan-Lucifer noirci, le Shedd-שד en nous, n’est pas un individu, ce sont tous les individus. Mais nous aimons toujours hypocritement pointer du doigt les autres: « Satan est là, et notre groupe est saint, il est rempli d’anges. » C’est peut-être le cas, mais des anges déchus, parce que les anges célestes sont dans le ciel.

« Et Jehovah dit: Je détruirai Adam que j’ai créé de la surface du sol; à la fois Adam (les corps protoplasmiques psychosomatiques) et la bête (behemah בהמה, la physicalité humanoïde, en d’autres termes, le behemoth בהמות, bêtes au pluriel), et (l’ego ou) la chose rampante et les volailles (animaux intellectuels) de l’air (le mental); car je me repent de les avoir fait. » – Genèse 6: 7

Cela se produit toujours à la fin de chaque race racine. La lumière solaire, la force serpentine, crée une humanité, mais lorsque les forces solaires Christiques voient que cette humanité ne profite pas de la force solaire et qu’ils se comportent comme un behemoth (pluriel de behemah בהמה ; behemoth בהמות sont de nombreuses bêtes, behemah בהמה : une bête). Lorsque les humanoïdes se comportent comme des behemoth בהמות, des bêtes, alors le Soleil les détruit, et c’est ce qui va se passer avec cette humanité, quoi que nous fassions… à moins que tous les milliards d’habitants de cette planète choisissent le chemin alchimique et profitent de la force positive de Lucifer. Mais c’est une impossibilité, une blague, nous ne voyons pas cela se produire. Ainsi, seuls ceux qui profiteront de cette aubaine verront une nouvelle terre; ce n’est qu’en parcourant ce chemin que vous verrez une nouvelle terre.

Dans ce graphique suivant, nous trouvons cette belle écriture de la mythologie Grecque, avec Prométhée, qui est Lucifer, crucifié sur le rocher du sexe, disant:

« Oh éther divin! Brises sur des ailes d’oiseaux rapides…

Voici ce que moi, un Dieu, je supporte des Dieux!

Et pourtant – que dis-je? – exactement je prévois

tout ce qui arrivera…

ce qui est déterminé maintenant…

Subir le destin fatal que le destin (mieux dire – ce karma) m’a donné;

car je sais bien que la loi d’Hadès [enfer ou inferno] est invincible…. »

C’est ce que dit Satan, l’ombre de Lucifer à l’intérieur de nous. Pourquoi? Parce que cette partie de la divinité qui peut nous aider a été noircie par nous, transformée en Satan, mêlée à notre ego et la faisant descendre en involution; c’est pourquoi il souffre. Lucifer est le seul archétype en nous qui souffre pour nous, c’est la seule partie de la divinité qui entre et se mêle à notre souillure; les autres non. Lucifer est la seule partie de notre divinité intérieure qui peut nous tenter, afin de nous libérer de l’ego, et c’est le seul archétype que nous maudissons. C’est triste! C’est le seul archétype qui se sacrifie pour faire le travail, et nous l’avons noirci, puis nous le maudissons même. C’est juste du feu. Si nous l’utilisons de la mauvaise façon, eh bien, il nous accompagne en enfer, et lorsque l’ego est désintégré, il est libéré avec nos âmes.

Nous avons cité ce qui suit dans la Doctrine Secrète, mais nous avons également ajouté ce que nous pensions avoir dû être écrit:

« (À cause de la fornication) Le don de Prométhée est ainsi devenu une MALÉDICTION – bien que connue et prévue par l’ARMÉE [Bodhisattvas] personnifiée dans ce personnage, comme son nom le montre bien. C’est en cela que repose, à la fois, son péché et sa rédemption. » – La Doctrine Secrète

Ces Bodhisattvas ou anges, les enfants de Dieu, les Beni Elohim qui ont choisi de forniquer avec ces femmes savaient ce qu’ils faisaient et comprenaient les conséquences de leurs actions. Ils ont prévu ce qui allait leur arriver; rappelez-vous, à cette époque, l’humanité était sans ego. Même ceux qui n’avaient pas encore construit leur corps solaire, leurs sens étaient complètement éveillés. Maître Samael déclare qu’à l’époque de la Lémurie, il y avait plus de trois cents consonnes et cinquante et une voyelles dans leur langue. Mais maintenant, notre langue n’a que sept voyelles; eh bien, dans notre école, nous ne trouvons que sept voyelles, parce que nous considérons le « m » et le « s » comme des voyelles. Et combien de consonnes? Vingt-deux ou vingt-trois? Vingt-sept parfois. Pourquoi? Parce que notre langue est très dégénérée. Dans les temps passés, nous parlions la langue d’or, et nos sens étaient éveillés, et nous pouvions voir tout ce qui allait se passer. Mais nous avons choisi la fornication, parce que nous ne pouvions pas contrôler le feu sexuel, le don de Prométhée, et c’est pourquoi il existe une justification absurde qui est également écrite dans la Doctrine Secrète qui déclare:

« Car l’Armée [des Bodhisattvas] qui s’est incarnée dans une partie de l’humanité, bien que dirigée par le Karma ou Némésis (des jours cosmiques passés), a préféré le libre arbitre (mieux dit, la mauvaise volonté) à l’esclavage passif, intellectuel (insurrection, c’est -à-dire la douleur consciente et même la torture « alors qu’une myriade de temps s’écoulera » – vers une béatitude insensée, imbécile et instinctive. Sachant qu’une telle incarnation était prématurée et non dans le programme de la nature, l’armée céleste, « Prométhée », encore s’est sacrifié pour en bénéficier, au moins, à une partie de l’humanité. » – La Doctrine Secrète

La citation précédente sans parenthèses est fausse, car avec la chute de ces anges nous n’avons pas profité; au contraire, nous avons reçu plus de karma. Mais bien sûr, celui qui a écrit cela, ne connaissait pas les règles de l’Alchimie sexuelle.

Donc, peu importe ce que dit la citation de la Doctrine Secrète, personne ne profite quand quelqu’un dégénère. Pourquoi bénéficierions-nous de la fornication des anges? C’est absurde. La seule chose que nous avons obtenue est la souffrance. Même Lucifer ne reçoit aucun avantage à cause des anges déchus, car il est transformé à l’intérieur de chacun d’eux en Satan. Maître Samael Aun Weor déclare:

« Le plus vain est de confondre une chute avec une descente! Ces divinités ne sont pas descendues, elles sont tombées, et c’est différent… C’est pourquoi et à juste titre, c’est pourquoi les Théogonies nous dépeignent ces divins Logoi comme punis. Nos Sauveurs, l’Agnishvatta, les Titans supérieurs du feu Luciférien, ne peuvent jamais être trompés. Ils, [Hillel Ben Shahar הילל בן־שחר – les enfants glorifiés de l’aurore – ceux qui ne sont pas tombés], savent très bien comment distinguer ce qu’est une chute et ce qu’est une descente. » – Samael Aun Weor

Dans ce mythe, vous voyez comment Héphaïstos (Latin: Mulcifer), le dieu du feu et de la métallurgie, a enchaîné Prométhée, mais dans ce cas, ce Prométhée symbolise les anges déchus qui connaissaient ces mystères, mais s’en fichaient; ils ont perdu l’aspect divin en tombant dans la fornication, et cela aussi est représenté par Prométhée. Nous avons donc deux aspects: le Prométhée individuel à l’intérieur et aussi les anges, les anges déchus qui sont tombés dans la dégénérescence sexuelle. Et c’est pourquoi vous trouvez Mercure ici, tenant un caducée de Mercure, qui représente la colonne vertébrale. Nous voyons que Mercure sourit et dit: « vous êtes puni, parce que vous avez forniqué ».

Le mercure de la philosophie est le semen; c’est l’eau philosophale dont nous devons tirer parti, si nous voulons éveiller notre mental, notre mental mercuriel, notre Hermès, parce que c’est ainsi qu’on l’appelle dans la mythologie Grecque, Hermès et dans la mythologie Égyptienne on l’appelle Thoth. Mais seulement en profitant de votre eau sexuelle, de votre semen, dans l’acte sexuel même. C’est pourquoi Maître Samael a dit:

« Que s’est-il passé alors avec Moloch? Que s’est-il passé alors avec Andrameleck et son frère Asmodeus? Qu’en est-il alors de Belial? Qu’en est-il alors de Baal Pehor? Et qu’en est-il alors de Jahve?… Des luminaires de l’Antiquité; mais, maintenant des démons horribles (Sheddim שדים)… » – Samael Aun Weor

Nous n’en nommons que quelques-uns, car il y a beaucoup de démons, des anges déchus que nous trouvons en enfer, qui sont tombés dans la fornication et ils sont devenus (Sheddim שדים) des démons. Mais nous devons comprendre que lorsque nous parlons des Bodhisattvas, ils sont précisément les véhicules causaux, mentaux, astraux et physiques de ces divinités. Nous ne parlons pas de Chesed et Geburah, les deux aspects supérieurs, et cet aspect Luciférien, que nous appelons Jehovah: cet aspect reste toujours pur. Mais notre propre Prométhée-Lucifer particulier dans notre individualité est celui qui, à travers la mauvaise volonté dans l’Âme Humaine, a forniqué.

Nous savons donc maintenant que ces (Sheddim שדים) démons sont séparés de leur aspect divin; l’aspect divin Chesed et Geburah de la Monade souffre, car ils stagnent, ils ne peuvent pas se développer, car sa partie humaine est un démon. C’est ainsi que nous devons comprendre la chute.

C’est pourquoi beaucoup de gens qui étudient l’ésotérisme et la Kabbale disent: « mais Moloch, Melech était adoré, selon la Bible? » Oui, la Bible se réfère à la partie supérieure, l’aspect divin de cet individu. Malheureusement, après leur chute, par exemple, le démon Moloch apparaissait et exigeait le sacrifice d’enfants pour lui, et c’est démoniaque. La même chose s’est produite avec Andrameleck, Asmodeus, Belial et de nombreux autres (Sheddim שדים) démons qui sont maintenant en enfer. Certaines personnes qui pratiquent la sorcellerie, la démonologie (je ne peux même pas dire le mot, c’est bien que je ne puisse pas le dire) les adorent, car cela est courant de nos jours. Il y a beaucoup de gens qui adorent le mal, ils aiment tatouer des démons sur leur corps, et ils ont l’impression que ce type de tatouage sur leur corps est cool. C’est précisément pourquoi cette humanité tombe, malheureusement. C’est pourquoi la Doctrine Secrète déclare:

« Car la descendance de (Chavah, Eve, l’organe sexuel) la femme ou luxure (de notre nature psychosomatique bestiale), meurtri la tête de la descendance du fruit de la sagesse et de la connaissance, en tournant le saint mystère de la procréation (Foolasnitamnienne) en gratification (Itocklanos) animale, d’où la loi du Karma « meurtri le talon » de la race Atlante. »

Voici ce que le talon symbolise dans la Kabbale. Le talon symbolise Malkuth. Lorsque vous étudiez l’Arbre de Vie, vous trouvez Malkuth à ses talons. Ainsi, à l’époque Atlante, le principe Foolasnitamnien, dont la durée est d’environ douze à quinze siècles (la durée de vie humaine normale), est devenu Itocklanos, animal, et la durée de vie des gens a diminué peu à peu, à cause de cette désobéissance Lémurienne. Ainsi, la racine de la race racine Atlante était le résultat de la dégénérescence sexuelle. Et en effet, nous sommes maintenant dans la race racine Arienne de Noah, et nous sommes très dégénérés. C’est pourquoi la Doctrine Secrète continue:

« En changeant progressivement physiologiquement, moralement, physiquement et mentalement, toute la nature de la Quatrième Race de l’humanité (les Atlantes), jusqu’à ce que, depuis le Roi sain de la création animale de la Troisième Race (la Race Racine Aryenne), l’homme (mieux dit, humanoïdes) est devenu dans la Cinquième, notre race (racine), un être impuissant, scrofuleux (vicieux), et est maintenant devenu l’héritier le plus riche sur (les cinq continents du) globe des maladies constitutionnelles et héréditaires, le plus (un)consciemment et (non) intelligemment bestial de tous les animaux! » – La Doctrine Secrète

En effet, nous sommes les humanoïdes bestiaux les plus inconscients et non intelligents de toutes les époques! Nous avons hérité de nombreuses manies psychosomatiques, nous avons hérité de beaucoup de souillures inconscientes. Ainsi, notre problème réside dans le fait que nous apprécions le principe bestial Itocklanos et continuons à adorer la saleté psychologique. Si quelqu’un, comme on dit, « sort du placard », il apparaît à la télévision, et tout le monde les applaudit… nous sommes étonnés, entiché par le mal; nous applaudissons la dégénérescence et tout le monde dit « c’est bien » et tout le monde est heureux. Le SIDA se propage partout. Et c’est ce que nous sommes. Et bien sûr, les dirigeants de ces individus qui célèbrent le principe bestial Itocklanos, sont les (Sheddim שדים) démons dans Klipoth.

Ici, nous avons un autre beau graphique de Prométhée, crucifié sur le rocher dur du Caucase, qui symbolise le sexe, le rocher de Yesod. En-dessouss, la citation suivante du livre de Daniel (דניאל), afin de souligner que non seulement Jésus est né par la grâce de Gabriel גבריאל, non seulement Muhammad a reçu les instructions de Gabriel גבריאל, mais aussi Daniel, parce qu’il était un initié et un alchimiste. Il est écrit:

« Et de plus, alors que je parlais dans la prière, même l’homme Gabriel גבריאל (גבריאל Geburah-El, le dieu masculin), que j’avais vu dans la vision au début, étant amené à voler rapidement, m’a touché au moment de l’oblation du soir. Et il m’a informé, et a parlé avec moi, et a dit, O Daniel (דניאל), je suis maintenant venu pour te donner des compétences et (Binah) la compréhension. » – Daniel 9: 21, 22

Rappelez-vous que Binah signifie compréhension, et c’est la Sephirah au-dessus de Geburah גבורה, donc seul Geburah-El גבורה-אל (Gabriel גבריאל) peut descendre et vous donner de la compréhension, si vous profitez du feu de Malkuth. Din דין, Daniel דניאל signifie justice de Dieu, un nom lié à Geburah גבורה.

Voici Prométhée derrière Zeus volant le feu de la foudre à cette Divinité Supérieure afin de nous le donner.

Concernant Gabriel גבריאל ou ce feu masculin qui descend à Malkuth depuis Geburah, qui est le feu de Prométhée-Lucifer, Eschyle écrivit:

« Voici, je suis ici, peiné et crucifié, par la volonté d’un Dieu, bien que je sois moi-même un Dieu (principe divin ou archétype); Mon amour pour les mortels est la seule offense qui m’incline devant ce joug. »- Eschyle

INRI: Ignis Natura Renovatur Integra; le feu renouvelle sans cesse toute la nature, Tu le sais…

Que Lucifer le Maha Asura soit exclu du Sexe-Yoga et observez ensuite ce qui se passe… Que l’échec soit envisagé. » – Samael Aun Weor.

L’INRI est donc Prométhée-Lucifer. Étudions la citation suivante:

« L’ultra-moderne Prométhée-Lucifer, affreusement affreux dans le temps, est devenu Epiméthée: « Celui qui ne voit qu’après coup » ; parce que la glorieuse philanthropie universelle du premier a depuis plusieurs siècles dégénéré en égoïsme et auto-adoration. L’Âme Humaine redeviendra le Titan libre de l’ancien, mais pas avant l’involution de recyclage », rappelez-vous cela, « a rétabli l’harmonie brisée entre les deux natures – la terrestre (qui est nous) et la divine (qui est notre Dieu); après quoi l’Âme Humaine devient imperméable aux forces titanesques inférieures, invulnérable dans sa personnalité, et immortelle dans son individualité, ce qui ne peut se produire avant que chaque élément animal [l’ego] soit éliminé de sa nature. Quand l’homme comprend que « Deus non fecit mortem nec laetatus in perdition vivorum » (Sagesse 1: 13) [Dieu n’a pas fait la mort, ni n’a plaisir à la destruction des vivants], mais que l’homme l’a créé lui-même (lorsque l’homme a mangé le fruit défendu, il a mangé aussi la mort; donc nous, nous-mêmes, avons créé la mort), il redeviendra Prométhée avant sa Chute. »

« Prométhée, le dieu Grec, est le Maha-Asura, le Lucifer Hindoustani, qui s’est rebellé contre Brahma, le Seigneur, pour lequel Shiva le Troisième Logos, l’a jeté avec indignation dans le Patala inférieur.

Prométhée-Lucifer est un mystérieux feu détaché du Logos Solaire et sagement fixé au centre de la terre par la force de gravité et le poids de l’atmosphère. Il est écrit avec des mots d’or dans le livre de la vie:

« L’ingrédient superlatif de l’Anima Mundi est le phosphore Luciférien. » En tant que séquence ou corollaire, il convient ici de vérifier avec beaucoup d’emphase ce qui suit:

« Le travail stérile du (Nibelungen) Mime dans sa forge, l’échec rotond des pouvoirs créateurs survient lorsque le feu est éteint. La crépitation ardente du feu élémental du sage sous le creuset de l’Alchimiste est un axiome de la Philosophie Hermétique. » – Samael Aun Weor

Donc en effet, si nous libérons notre propre Prométhée, en d’autres termes, si nous faisons de notre propre Satan une créature brillante à l’intérieur de nous, en éliminant chaque élément animal de notre ego en nous, alors Prométhée nous transformera en une autre créature divine, connaissant le bien et le mal; parce que la connaissance du bien et du mal est précisément piégée dans l’ego que nous avons. Alors que Prométhée, en tant qu’Hercule, le libérera, et Prométhée lui donnera beaucoup de cadeaux, parce que Prométhée-Lucifer est l’ombre de Dieu, et Dieu l’absorbe. C’est pourquoi Gabriel גבריאל a dit: « Je suis maintenant venu te donner des compétences et (Binah) la compréhension. » Car c’est avec cette compréhension que le Bodhisattva développe un raisonnement objectif.

Dans cet univers, la seule raison d’exister est de développer un raisonnement objectif, un intellect illuminé, mais le seul qui puisse nous donner cette aubaine est Prométhée-Lucifer, si nous profitons de lui, parce que dans notre soi, en nous, il est ce feu que nous ressentons dans le sang, lorsque nous sommes sexuellement excités. Cependant, si tout ce que nous allons faire est de vivre dans la dégénérescence, alors nous ne faisons que le noircir davantage, et il devient de plus en plus horrible. En effet, ce diable aux cornes horribles, dont tout le monde a peur, est vivant à l’intérieur de chacun de nous. Ce diable est précisément Satan, qui prend cette forme horrible parce que ce diable est mêlé à tous nos éléments lubriques, éléments en colère, envie, orgueil, vanité, etc. C’est pourquoi il est dit que si nous pouvons voir comment cet archétype, appelé Lucifer, est en nous, si nous pouvons le voir dans le miroir, et dire: « Lucifer, montrez-moi comment vous êtes en moi » nous nous effondrerons.

« Néanmoins, pour Dieu, il n’y a ni espace ni temps. Mais jusqu’à ce que l’être humain se réveille de son rêve de séparatisme, dans lequel seule l’impulsion de sa passion se déplace dans la mesure où ceux-ci gouvernent le monde, il vit mort à l’égard de Dieu, de lui-même et de ses semblables. Il polit sa personnalité tout au long de ses réincarnations; ainsi, son corps et son visage deviennent beaux ou moches selon ses actes (lire L’Image de Dorian Gray par Oscar Wilde). » – Samael Aun Weor

« Tout art est à la fois surface et symbole. Ceux qui vont sous la surface le font à leurs risques et périls. Ceux qui lisent le symbole le font à leurs risques et périls. C’est le spectateur, et non la vie, que l’art reflète réellement. » – Oscar Wilde.

Voici la signification de l’Image de Dorian Gray. Dorian profite de son propre Lucifer mais de la mauvaise manière.

« Le Florentin Dante illustre disciple de Virgile, l’éminent barde couronné de Mantoue, trouve au bon moment Dis Promethée-Lucifer dans la Neuvième Sphère. C’est évidemment au centre de la terre dans le puits profond de l’univers le lieu « où les âmes étaient toutes couvertes sous transparent comme à travers le verre Pellucide la tige frêle »

Le Maha-Asura enchaîné fatalement à la roche sévère du sexe passe cruellement par une amertume inexprimable. Les flammes sauvages de la luxure le torturent effroyablement. Le vautour inutile et insatiable du raisonnement ronge ses entrailles. » – Samael Aun Weor

Néanmoins, nous sommes ici, et physiquement, nous sommes différents, non? Parce que la vanité des vanités dit le prédicateur nous tous avons la vanité, le narcissisme, l’amour-propre, l’auto-admiration, l’absorption de soi, l’estime de soi, l’égoïsme; orgueil, arrogance, vantardise, suffisance, fanfaronnade, rodomontade; prétention; nous nous rasons, nous allons chez le coiffeur, et nous aimons porter le meilleur habit, avoir l’air bien, parfumé, mais à l’intérieur nous avons un monstre! Et nous n’avons pas le courage de le voir. Si nous le voyons, nous tomberions morts sur le coup, car nous ne pouvons même pas imaginer à quel point est monstrueux, à quel point ce diable est horrible à l’intérieur de nous. En attendant, nous pensons que nous sommes beaux. Miss Amérique, Mister Univers, Mister Olympia, et toutes ces grosses têtes… ainsi, tout le monde se sent très beau avec le maquillage, etc., mais qu’en est-il si quelqu’un dit: « Maintenant, nous allons vous montrer le grand ego de ce Mister Univers! » Et le montrera au public avec des lentilles spéciales. Le public va alors crier terrorisé et s’enfuir. La même chose avec Miss Olympia ou Miss Amérique, ou Miss Univers. Les voyez-vous, quand elles apparaissent à la télévision, comme Miss Amérique ou Miss Univers, oui, ce sont de belles femmes, vraiment bien formées, physiquement parlant, mais à l’intérieur, si vous pouvez voir à l’intérieur… oh mon Dieu! Vous n’aimeriez pas voir ça, croyez-moi. Ainsi, le feu volé par Prométhée Lucifer se trouve dans El Shaddai אל שדי dans Yesod, le sexe, et dans tous les Sheddim שדים, démons de Klipoth.

En d’autres termes, le feu sexuel de Yesod, le sexe, est une échelle vers le ciel, et aussi une échelle vers l’enfer; faites donc ce que vous voulez, c’est l’unique loi, mais souvenez-vous que vous devez répondre de toutes vos actions.

Questions et Réponses

Public: Quelle est la signification de « vous ne le toucherez pas non plus, de peur de mourir? »

Instructeur: La femme a dit: « Dieu a dit, vous ne le toucherez pas non plus. » Eh bien, en manger à la manière Itocklanos signifie atteindre l’orgasme, et « le toucher » fait référence aux différents vices sexuels, qui sont très courants de nos jours. Les hommes et les femmes se touchent lorsqu’ils sont dans la solitude, pour satisfaire leur luxure. La seule chose qui peut toucher l’organe sexuel féminin de l’épouse, la yoni, est l’organe sexuel masculin de son époux. Oui, la yoni de la femme ne peut être touchée sexuellement que par le membre viril de l’homme dans l’acte sexuel. C’est pourquoi Eve a été retirée d’Adam, pour profiter du feu sexuel serpentin de Lucifer. Mais évidemment, cette humanité mange le fruit et touche l’Arbre du Bien et du Mal de différentes manières bestiales Itocklanos; de nos jours, c’est très courant. Ils profitent des bienfaits de Prométhée-Lucifer de la manière bestiale Itocklanos, et c’est pourquoi chacun de nous a son propre Prométhée-Lucifer crucifié sur la pierre. Ainsi, le feu sexuel est une damnation pour nous, malheureusement. C’était un beau cadeau, mais maintenant c’est une damnation, et c’est ce qui fait descendre cette humanité dans l’abîme.

Public: Est-il possible de récupérer ou de gagner à nouveau la durée de vie du moyen âge, cent soixante ans?

Instructeur: Oui, c’est possible et au-delà. C’est pourquoi Maître Samael Aun Weor nous a donné les rites secrets de rajeunissement, dans lesquels il enseigne la manière dont nous pouvons prier Binah, le Saint-Esprit à travers l’intersection de notre propre Mère Divine particulière, qui est l’aspect féminin qui donne naissance à cette physicalité que nous avons. En effectuant ces rites, ces exercices et cette transmutation, nous pouvons récupérer peu à peu des années. Il y a des moines dans certains monastères en Asie qui accomplissent ces rites de rajeunissement chaque jour, non seulement une fois, mais plusieurs fois, et qui ont trois ou quatre cents ans, mais ils ressemblent à trente ou quarante ans. Ils utilisent ces types d’exercice comme prière et pour l’annihilation de l’ego. Cependant, cette longévité ne s’acquiert pas seulement en effectuant les rites; il faut aussi éliminer l’ego, se sacrifier pour l’humanité, donner aux nécessiteux, car le karma y est aussi lié, souvenez-vous-en. Le karma est malheureusement lié ou hérité de cet ego en nous qui a altéré la vitalité de notre corps physique. C’est à cause de ce karma que nous développons des maladies, des faiblesses, etc. et mourons. Donc, oui, il y a un moyen d’allonger notre durée de vie, et heureusement nous avons un livre si vous le voulez, et si vous l’avez déjà, pratiquez-le.

Public: Les dix mille personnes tuées par David faisaient-elles référence à dix mille agrégats psychologiques?

Instructeur: Comprenons que la déclaration de 1 Samuel 18: 7: « Saul (sheol שאול, « enfer ») a tué ses milliers (Aleph אלף), et David ses dix mille. » est symbolique. Dans la Kabbale, Aleph אלף signifie mille, donc, dix mille est dix fois Aleph; la lettre Aleph représente le souffle de Dieu, Kether. Quand nous disons qu’il y a dix mille egos, cela ne signifie pas littéralement que nous avons dix mille egos, ce serait absurde. Qui ira à l’intérieur de la conscience et les compter… un, deux, trois, jusqu’à atteindre dix mille? Non, c’est un symbole kabbalistique, parce que mille ont été tués par Sheol שאול Enfer, et David a tué (au moyen du principe Foolasnitamnien) ses dix mille, ceci est Kabbalistiquement parlant. Le nombre dix symbolise l’Arbre de Vie ou la moelle épinière, ce qui signifie que si nous atteignons Kether (de Malkuth à Kether), et nettoyons l’Arbre de Vie entier à l’intérieur de nous, alors nous atteignons dix mille, Kabbalistiquement parlant. Ne tombez pas dans l’erreur de penser: « Oh, j’en ai annihilé quatre aujourd’hui, j’ai donc neuf mille neuf cent quatre-vingt-seize de plus. » Non, c’est la Kabbale, c’est le symbolisme. Tout ce que Maître Samael a enseigné est de la Kabbale. Alors oui, Rababuth Alephim est dix mille, Kabbalistiquement parlant. L’Arbre de Vie: dix Sephiroth dans le monde de la formation (Yestzirah), qui est la deuxième montagne. Une autre question?

Public: Comment lutter contre la tentation pendant l’acte de feu?

Instructeur: Comment pouvons-nous vaincre la tentation pendant l’acte ardent? C’est une bonne question à laquelle il sera répondu à chaque fois que nous effectuerons l’acte sexuel. À ce sujet, nous devons donner une longue explication.

Nous devons prier pendant l’acte sexuel, car rappelez-vous que Iod-Havah יהוה est le Saint-Esprit, Binah. Iod י est la colombe blanche, et Havah הוה est la Mère Divine Shekhinah à l’intérieur de notre physicalité. En-dessous de Binah se trouve Gabriel, גבריאל qui dans la mythologie Grecque est « Eros » ou le dieu héroïque Geburah-El גבורה-אל, notre Lucifer individuel, qui, en tant que feu, porte la lumière de Binah vers le bas à travers le pilier gauche de l’Arbre de Vie dans Malkuth notre physicalité.

Pendant l’acte sexuel, nous devons prier la Mère Divine, la Shekhinah, parce qu’elle est Binah dans notre physicalité. Rappelez-vous que le Saint-Esprit (Binah) dans la partie supérieure de notre physicalité est lié aux eaux fluidiques de notre cerveau ou de notre système nerveux central; tandis que la Mère Divine Shekhinah se rapporte aux eaux fluidiques sexuelles de nos organes sexuels. Ce sont, respectivement, les polarités sexuelles homme-femme dans notre physicalité. Donc, quand nous sommes dans l’acte sexuel, dans Malkuth, nous devons la prier pour qu’elle intercède en notre nom devant Binah, qui est au-dessus des feux serpentins de Geburah. Comprenez, dans Daath, Binah est le Père-Mère de Geburah, le feu, de notre propre Kristus-Lucifer qui descend de Chokmah.

Comprendre cela est très important, car maintenant, en ce qui concerne Theomertmalogos ou Sephirah Binah, cela me vient à l’esprit, ce que dit le livre du Deutéronome:

« Voyez-vous, maintenant, que (Ani Ani אני אני) Moi – Je suis Lui (Theomertmalogos), Et Ain-Elohim ואין אלהים (Aelohim) est avec Moi: je mets à mort, et je continue à vivre; J’ai frappé et je guéris; Et il n’y a personne qui puisse délivrer de ma main. » – Deutéronome 32:39

L’expression « Et Ain-Elohim ואין אלהים (Aelohim) est avec Moi » se rapporte au Logos Samael-Geburah dans le monde de Briah (Création), et aux Seraphim שרפים ou Serpents de feu, qui sont Geburah dans le monde de Yetzirah (formation).

C’est pourquoi le Zohar déclare que Samael a la connaissance des Seraphim שרפים, les Serpents de feu. Ils (les Seraphim שרפים, en tant que feu) sont tous (contenus dans) Samael, qui (en tant que Logos) a de nombreux aspects (ardents) différents, mais ils (les Seraphim שרפים de Yetzirah) n’ont pas le même (rang de Samael dans Briah), qui est (dans Geburah) du côté du Serpent (les Seraphim שרפים, qui) est le plus maudit de tous (car il existe de nombreux types de feux serpentins). » – Zohar.

La déclaration précédente du Zohar est expliquée dans la citation suivante de Bmdabar במדבר (Nombres):

« Et les gens parlèrent contre Elohim אלהים et contre Moïse: pourquoi nous as-tu fait monter d’Égypte pour mourir dans le désert? Car il n’y a ni pain, ni eau; et notre âme déteste ce pain léger.

Et Iod-Havah-Binah יהוה envoya (de Geburah les Nahashim Seraphim נחשים שרפים) des serpents de feu parmi les gens, et ils mordirent les gens (à la manière Itocklanos); et beaucoup de gens d’Israël sont morts.

C’est pourquoi les gens vinrent à Moïse et dirent: Nous avons péché, car (au moyen de l’orgasme bestial Itocklanos) nous avons parlé contre Iod-Havah-Binah יהוה, et contre toi; priez (au moyen du principe Foolasnitamnien) à Iod-Havah-Binah יהוה, qu’il nous enlève les serpents (fornicateurs). Et Moïse (au moyen du principe Foolasnitamnien) a prié pour le peuple.

Et Iod-Havah-Binah יהוה dit à Moïse: Fais-toi un serpent ardent (un Seraph שרף), et mets-le sur un poteau (comme la kundalini dans la moelle épinière): et il arrivera que quiconque est mordu (à la manière Itocklanos), quand il le regardera, vivra.

Et Moïse (au moyen du principe Foolasnitamnien) fit un serpent d’airain (un Nahash Nahashoth נחש נחשת), et le mit sur un poteau (comme la kundalini dans la moelle épinière), et il arriva que si un serpent (tentateur) avait mordu n’importe quel homme, quand il a vu le serpent d’airain (la Shekhinah), il a vécu. » – Nombres 21: 5-9

Ainsi, les Nahashim Seraphim נחשים שרפים (serpents de feu de Geburah) envoyés par Iod-Havah-Binah יהוה, descendent dans Malkuth, notre physicalité, comme des serpents Lucifériens, transportant la lumière. Néanmoins, en raison du principe Itocklanos, c’est-à-dire en raison de l’orgasme bestial sexuel, eux, les serpents Lucifériens se transforment en Satan dans notre propre physicalité. C’est pourquoi le Zohar déclare:

« Nous avons appris que (le Logos) Samael (en tant que roi du feu), est descendu du ciel à cheval sur ces Serpents (les Nahashim Seraphim נחשים שרפים, « serpents de feu ») à cette époque. Toutes les créatures ont vu son image et se sont enfuis de lui. L’image des Serpents (Nahashim Seraphim נחשים שרפים – ardents – dans les humanoïdes fornicateurs) est Satan. Ainsi, Satan s’est approché de la femme (organe sexuel) avec des mots et a amené la mort (depuis Klipoth) sur le monde. Ainsi (les Nahashim Seraphim נחשים שרפים « serpents de feu » de) Samael (le Logos) ont habilement apporté des malédictions sur les (humanoïdes fornicateurs du) monde, et (à travers le principe Itocklanos) ont endommagé le premier arbre (de la connaissance), que le Saint, (Binah) béni soit-Il, a créé dans le monde. Ce péché (de fornication) reposait sur (les Nahashim Seraphim נחשים שרפים, « serpents de feu » de) Samael (le Logos de Geburah). »

« En conséquence, (comme dans Nombres 21: 5-9), les (Nahashim Seraphim נחשים שרפים, « Serpents ardents ») ont fait mourir le monde entier. C’est le secret du verset: « La fin de toute chair est venue devant moi » (Genèse 6:13). » – Zohar

Si vous ne savez pas lire le Zohar alchimiquement et Kabbalistiquement, vous penserez par ignorance: « oh, oui, Samael est un démon ou Samael est Satan, et il va contrôler le monde entier. » Non, Samael n’est ni un démon ni Satan! Et s’il vous plaît, si vous avez le Zohar, ne le lisez pas de manière fanatique, comme lorsque vous lisez le magazine sportif illustré. Il est écrit:

« Et il tua un Égyptien, un homme bon: et l’Égyptien avait une lance à la main. » (Samuel 2, 23:21). Cette (verge) fait référence à (le serpent ou) la verge d’Elohim (Gibor) qui a été livrée à (Moïse) sa main. »

« Rabbi Eléazar a dit: Je vois que parfois cette verge est appelée « la verge d’Elohim » et parfois elle est appelée « la verge de Moïse ». Rabbi Shimon a dit: Dans le livre du Rabbi Hamnuna Saba (l’ancien), il dit que tout est un, qu’il dise ‘la verge de (יהוה) Elohim’ le Saint, béni soit-il’, ou ‘la verge de Moïse’. Le but de cette verge est de rallumer (le feu) l’aspect de (Elohim dans) Geburah. Par conséquent, « tends ta main » (signifie) la main gauche, qui est dans le côté de Geburah (Elohim Gibor). » – Zohar

Samael dans le monde de Briah est l’archange lié à Geburah. Et, puisque Geburah a Geburah-El, Gabriel, est le feu d’Elohim Gibor, évidemment, dans la maison zodiacale du Scorpion, Samael contrôle le feu sexuel en tant que Gabriel dans Yesod. C’est pourquoi Samael connaît très bien les enseignements que nous enseignons ici, car il est le Logos ardent ou Christ de Geburah. Donc, ces Kabbalistes fornicateurs qui déclarent que Samael est Satan, faites-leur savoir que, oui, il est Satan, oui, Samael est Satan, mais à l’intérieur de chacun d’eux, à cause de leur ego. Comprenez-vous cela?

Samael, en tant que feu de Dieu, Geburah-El (Gabriel) est descendu en nous et est devenu Satan. Maintenant, nous devons le blanchir et transformer ce feu en notre propre Samael. C’est ainsi que nous comprenons le Zohar. Si nous ne comprenons pas ce qu’est le feu, nous tomberons dans l’erreur de nombreux Kabbalistes intellectuels qui pensent à tort que le Logos Samael est Satan lui-même. Samael est le Logos qui contrôle Geburah dans le monde de Briah (création). Ainsi, au commencement, le Logos Samael a placé son propre archétype en chacun de nous, qui est aussi appelé Samael, notre propre Samael individuel particulier. Mais dans l’Alchimie Biblique, il est appelé Geburah-El ou Gabriel. C’est pourquoi dans l’invocation de Salomon nous disons, en se référant à notre Monade sur le pilier droit: « Oh Gedulahel! » Et sur le pilier gauche, nous disons: « Oh Geburahel! » Et sur le pilier du centre nous disons: « Oh Tiphereth! ». De toute évidence, Geburah-El est le Dieu de Geburah, et le Dieu de Geburah dans le monde de la création est Samael. Samael, l’archétype, est devenu Satan en chacun de nous, à cause de la fornication.

De plus, ne confondez pas l’archétype Samael en chacun de nous avec Samael Aun Weor, car Samael Aun Weor, le Dhiani-Bodhidattva du Logos Samael, a désintégré tous ses ego. Par conséquent, son propre Satan individuel particulier est redevenu Lucifer; c’est un Bodhisattva illuminé. Mais Samael en tant qu’archétype en chacun de nous est Satan, parce que nous l’avons noirci, lorsque nous sommes tombés dans la génération animale selon le principe Itoklanos.

C’est pourquoi Adrameleck – qui dans Klipoth représente le pôle opposé de Geburah, le pôle négatif du rayon de Mars – est appelé le Samael Noir. Alors, comprenez Samael, en tant que Logos, a donné aux anges et aux démons dans Malkuth, la puissance du feu.

Quand j’étais au Mexique, je me souviens avoir parlé avec le Maître Samael Aun Weor, et je lui ai demandé: « Maître, que faisons-nous si nous n’avons pas de force sexuelle, érection au moment où nous allons accomplir l’acte sexuel? » « Eh bien, dit-il, concentre-toi sur moi, et tu l’auras. » Bien sûr, j’ai compris immédiatement, qu’il disait, concentre-toi sur ton propre archétype particulier Samael, donc son feu se précipitera vers mon sang et me donnera une force sexuelle, car c’est lui qui contrôle tous les archétypes, pas seulement dans chacun de nous, mais tous ces archétypes dans le règne végétal, le règne animal, le règne minéral, parce qu’il est un Logos. C’est ainsi que nous devons comprendre, lorsque nous lisons que le Zohar déclare toujours que les Nahashim Seraphim נחשים שרפים « serpents de feu » de Samael sont ceux qui ont envoyé cette humanité en enfer.

Et si nous comprenons que Samael (Prométhée-Lucifer, Christus-Lucifer) est cette partie de nous qui peut nous envoyer à des niveaux supérieurs, alors nous comprenons que c’est effectivement vrai. Mais quand vous ne connaissez pas l’Alchimie, vous interprétez mal de nombreuses choses. Ces interprétations erronées sont très courantes chez les Kabbalistes intellectuels qui, lorsqu’ils se réfèrent à Samael, disent immédiatement: « oh, le Zohar déclare que Samael est mauvais ». Oui, nous étudions le Zohar plusieurs fois et nous comprenons que le mal est à gauche et le bien à droite de l’Arbre de Vie, parce que Geburah est dans le pilier gauche à l’intérieur de vous, et non en dehors de vous. Mais le Logos Samael est au-delà du bien et du mal, parce que le Logos est le Logos; il envoie son feu, le cadeau, sa bénédiction à chacun de nous. Nous recevons cette aubaine à l’intérieur. Si nous l’utilisons de la mauvaise façon, ne blâmez pas Samael; blâmez-vous vous-même. Nous avons tous le libre arbitre, nous ne sommes pas des marionnettes. Nous pouvons utiliser ce feu de la bonne manière ou de la mauvaise manière. Cette humanité choisit la mauvaise manière… eh bien, nous obtenons ce que nous méritons! Que pouvons-nous faire? Mais si nous voulons le faire de la bonne manière, eh bien, c’est pourquoi nous enseignons ici sa doctrine!

Public: Vous avez dit que pendant l’acte sexuel, nous devons prier notre Mère Divine, car elle est la partie féminine du Saint-Esprit, Binah, liée aux eaux de nos organes sexuels, que nous soyons un homme ou une femme. Alors, quand nous sommes dans l’acte sexuel, pourquoi ne prions-nous pas plutôt Hillel Ben Shahar?

Instructeur: Eh bien, prier Hillel Ben Shahar en tant que Christ dans Chokmah, l’aspect supérieur de votre propre Monade est bon; puisque, Chesed notre Monade, travaille sur la surface des eaux de Binah, qui est le Saint-Esprit. Cependant, en ce moment, Hillel Ben Shahar est une ombre à l’intérieur de nous, mieux dit, il s’est transformé en une ombre, en Satan à l’intérieur de nous, à cause de notre luxure. Et cette luxure est dans cette ombre qui a également emprisonné la lumière. Si nous invoquons Hillel Ben Shahar, à notre niveau, alors nous touchons aussi Satan: « aidez-moi! » Non non Non. Demandez de l’aide à votre Mère Divine, car Satan en tant qu’ego doit être tué, tout comme le Maître Jésus est représenté dans l’évangile de Luc, car il se rapporte au même mythe. Jésus a été crucifié sur la croix, car la croix symbolise le phallus et la Yoni en union: c’est la croix. Et c’est précisément la façon dont Prométhée travaille. C’est pourquoi il y est crucifié sur le rocher; le rock c’est le sexe. C’est le même mythe, la même signification. Mais alors vous devez demander la libération de votre propre Lucifer, qui est enchaîné au rocher, et il a beaucoup de défauts, de vices et d’erreurs. Ainsi, si vous demandez l’aide de votre propre Satan, il répondra alors avec luxure, car il est mêlé avec de la luxure. Mais si vous priez votre Mère Divine, qui dans ce cas est Athéna, alors Athéna priera le Saint-Esprit, alors vous recevrez la volonté pour contrôler cette tentation dans l’acte sexuel même, puis vous transmuterez, mais si vous oubliez votre divinité, Lucifer jouera avec vous, car c’est ce que fait Lucifer.

Écoutez très attentivement: Lucifer en nous est piégé dans l’ego, et il sait que la seule façon de se libérer de ce vautour qui mange toujours son foie – rappelez-vous que le foie est gouverné par Geburah, par Mars – est en annihilant l’ego, alors il dit: « afin d’annihiler l’ego, la Mère Divine, la partie supérieure de mon Être, peut le faire. Comment puis-je m’aider? En tentant l’Âme Humaine ». Il vient et tente l’Âme Humaine avec la luxure, la colère, etc. afin que l’Âme Humaine perçoive l’ego et médite, comprenne et demande son annihilation – ainsi, quand il est en nous en tant que Satan, la tentation est son devoir, il doit nous tenter, parce que s’il ne nous tente pas, comment allons-nous découvrir notre ego et développer des vertus? Comprenez-vous ce drame Luciférique?

Si nous tombons dans la tentation, nous l’asservissons davantage, mais il le sait. Donc, la plupart de cette humanité emmènera son propre Satan en enfer, car il y a deux façons de libérer Prométhée: à travers cette voie Gnostique ou à travers la nature. La nature détruira l’ego en enfer, alors Prométhée sera de nouveau libre et remontera jusqu’au Logos. Et c’est pourquoi l’humanité devrait comprendre ce qu’est la tentation. C’est pourquoi il est dit: « la tentation est feu, et le triomphe sur la tentation est lumière ». Mais pour triompher complètement de la tentation, nous devons incarner le Christ, l’aspect supérieur et dire: « Aidez-moi! Parce que votre frère me tente. »

Public: Que diriez-vous de certaines façons d’accéder à l’Arbre de Vie? Pour aller au-delà de cette essence, appelée par tant de titres, non seulement El, Jahweh, qui semble en quelque sorte toujours nous viser, à la recherche d’une aide extérieure. Quelle serait une façon d’aller au-delà de cela et de dire: « J’ai besoin de vous pour tout ce qui est ».

Instructeur: Dire à votre propre aspect supérieur « Je n’ai pas besoin de toi, tu as besoin de moi pour tout ce qui est?

Public: Non! Je fais référence à cette essence appelée « EL ».

Instructeur: Eh bien, El est Dieu en Hébreu, et aussi en Arabe Allah. Allah est Ellah, en d’autres termes, Dieu-Déesse en Français. Maintenant, Yahweh ou Jahve est un démon, ce n’est pas Jehovah. Les magiciens noirs de cette humanité ont mêlé Yahweh ou Jahve avec Jehovah, mais ils ne sont pas les mêmes. Yahweh ou Jahve est un ange déchu, il est l’un de ceux comme Moloch, etc. qui sont là, trompant l’humanité, car ce sont des anges déchus. Leur façon est de tromper l’humanité. Comment se débarrasser d’eux? C’est en écoutant votre « El » intérieur, votre Être Intérieur, votre Dieu Intérieur. Parce que c’est précisément le problème de cette humanité: ils suivent toujours quelqu’un d’autre et ne savent pas qui est ce quelqu’un d’autre. À moins que les écrits de cette personne ne soient un maître auto-réalisé comme Jésus, ou les écrits de Muhammad, ou Krishna, ou l’un des grands maîtres, vous serez égaré. Si vous suivez le Coran et vous suivez la Bible, si vous les étudiez du point de vue alchimique et kabbalistique, vous serez guidé intérieurement. Et si vous vous éveillez à votre Dieu intérieur, votre Dieu intérieur vous guidera intérieurement, mais vous devez trouver les outils pour le faire. Une fois éveillé, vous êtes guidé individuellement.

Public: Tous ces soi-disant personnages, Jésus et Muhammad, etc., n’étaient-ils pas tous influencés par la même essence de la quatrième dimension, l’énergie avec à peu près les mêmes messages? Et tout cela semble impliquer une hiérarchie et une double vie?

Instructeur: Oui, bien sûr. Il y a une hiérarchie impliquée, nous devons obéir à la hiérarchie. Qu’est-ce que vous impliquez dans cela, comment pouvons-nous le faire sans obéir à aucune hiérarchie, juste par nous-mêmes sans l’aide de personne?

Public: Oui, que se passe-t-il si vous renoncez simplement à chacun d’eux, car l’anarchie semble être la seule chose qui ait du sens?

Instructeur: Eh bien, l’anarchie n’est valable que lorsque vous descendez, ou mieux, tombez. La façon dont vous décrivez, c’est quand vous ne respectez aucune hiérarchie, aucune règle, et que vous décidez de vous débrouiller seul, par votre propre volonté; tout ce qui est bon et mauvais, peu vous importe, vous le faites; c’est la voie de l’involution. Et quand vous continuez à faire cela, la nature contribuera à détruire vos défauts, vos egos, mais en enfer, en étant là environ mille ans, plus ou moins, pourrait être plus.

C’est le chemin que cette humanité choisit. Ils sont mus par leur propre mauvaise volonté. C’est ce que tout le monde fait. Mais si nous choisissons ce chemin, alors nous devons nous accorder avec notre Être Intérieur, et notre Être Intérieur s’accordera avec la hiérarchie, parce que dans l’univers, il y a toujours une hiérarchie, il y a toujours une organisation, un gouvernement que nous devons suivre. Ce n’est pas par hasard, ni par changement, comme les gens pensent de nos jours, que cet univers a été créé par le big bang, et tout le monde est là, tournant par coïncidence ou par accident. Un tel univers n’existe pas. Tout est ordre, mathématiquement parlant, et si nous étudions l’univers mathématiquement parlant, et même la psyché mathématiquement, nous découvrons qu’il y a un ordre.

Public: De quel ordre s’agit-il?

Instructeur: L’ordre de la psyché. Cet ordre est en nous. Tous les êtres qui acquièrent cette auto-réalisation gouvernent les autres, comme quand vous allez à l’école. Vous voulez devenir médecin, vous devez suivre les règles de l’université; si vous suivez, vous devenez médecin. Mais vous dites: « non, je serai médecin selon ma propre caprice ». Eh bien, alors vous devez faire autre chose si vous y arrivez, mais il y a des règles dans la société. La même chose se produit dans l’univers; il y a des règles et des régents. Lorsque vous entrez dans ce chemin, vous découvrez que les anges dont parlent les religions existent, et qu’ils existent à l’intérieur de nous et à l’extérieur. Alors, si vous suivez leur direction, si vous respectez les règles, ils vous guident dans la hiérarchie. Mais si vous ne voulez pas obéir à cet ordre, à cette hiérarchie, alors vous devenez un démon.C’est précisément le choix que nous avons: devenir un démon ou devenir un ange. Si vous agissez selon votre propre caprice, vous devenez un démon. Si vous suivez les règles de « El », vous devenez un ange.

Public: Qu’en est-il de ne pas avoir de maître.

Instructeur: Il y a toujours un maître à l’intérieur. Il y a toujours un maître à l’intérieur. Et c’est pourquoi les grands yogis, ermites, allaient toujours méditer pour être en contact, en contact avec ce maître. Une fois que vous l’avez trouvé, c’est merveilleux, car alors il vous guide intérieurement. Mais en attendant, si vous ne trouvez pas votre maître intérieur, votre ego, votre mental, vos défauts et vos vices vous guideront dans la mauvaise manière, ce qui est précisément ce qui se passe de nos jours. Une autre question?

Public: Pouvez-vous clarifier la différence entre la répression et la sublimation?

Instructeur: Eh bien, quand nous parlons de sublimation, nous parlons de la sublimation du feu sexuel de Lucifer. La sublimer à un niveau supérieur afin de créer des éléments supérieurs dont nous avons besoin en tant que véhicule, afin d’incarner finalement la partie supérieure de cet élément qu’est le feu. Parce que Dieu est feu, comme c’était le cas lorsque Moïse a trouvé un buisson ardent et que l’Ange, qui est un aspect supérieur de lui, lui a parlé. Ainsi, Dieu est feu.

« Car Jehovah Elohim (כי יהוה אלהים) est un feu dévorant, un Dieu jaloux même. » – Deutéronome 4 v 24

Maintenant, la partie inférieure de ce feu est Lucifer, qui est dans notre feu sexuel, et nous devons apprendre à l’utiliser, en d’autres termes, nous devons y grimper jusqu’au ciel. Mais pour ce faire, vous devez apprendre à sublimer vos appétits sexuels animaux, car vos éléments animaux ne veulent pas sublimer l’énergie sexuelle. La luxure, par exemple, veut forniquer, veut chercher le plaisir, non? C’est de la luxure, c’est animal.

Donc, pour sublimer, cela ne signifie pas que vous devez réprimer votre énergie sexuelle. Non! Vous devez méditer, vous devez vous consacrer à la technique, à la science de la méditation afin de comprendre à chaque niveau de votre mental chaque particule de votre luxure, et de l’annihiler. La sublimation n’est pas la répression, mais la compréhension. Une fois que vous comprenez certains éléments, élément animal, cet élément animal se transforme en élément humain. En d’autres termes, nous devons transformer l’animal en humain, et c’est un long processus de méditation et d’alchimie.

La répression est absurde, c’est précisément ce que de nombreuses religions de nos jours enseignent et font, comme par exemple les moines de l’église Catholique: ils entrent dans leur prêtrise et ils répriment l’acte sexuel et deviennent célibataires, et à la fin ils n’accomplissent rien. Vous découvrez les scandales des moines dans l’église Catholique. Pourquoi? Parce qu’ils ne savent pas sublimer l’énergie sexuelle. Ils ne savent pas comment transformer la luxure en chasteté, et ce processus de transformation est précisément ce qu’est l’Alchimie.

Ce n’est pas en réprimant l’acte sexuel que nous venons à Dieu, non. Au contraire, nous, Gnostiques, voulons accomplir l’acte sexuel dans le mariage parfait; c’est ce que nous voulons, mais nous voulons profiter de ce feu à un moment même de l’acte sexuel et le sublimer pour en tirer la lumière. C’est ce qu’on appelle l’Alchimie sexuelle ou le Tantrisme. Si nous accomplissons cela, alors la Kundalini s’éveille… votre conscience a d’autres sens, des sens psychologiques, et vous voyez. Ensuite, vous voyez que de nombreux obstacles sont placés devant vous pour que vous puissiez les surmonter. En effet, dans l’acte sexuel même, votre ego de luxure vous poussera à forniquer, puis vous devrez méditer et comprendre ces pulsions, ces désirs, et c’est un long chemin. Rappelez-vous: vous n’avez pas un ego de luxure, vous avez, comme nous avons parlé Kabbalistiquement, dix mille. C’est comme une fourmilière: vous tuez une fourmi, et plus de fourmis viennent, et vous tuez une autre fourmi, et plus de fourmis viennent de la fourmilière. Et vous dites: « Quand est-ce que ça va finir? Combien de fourmis ai-je? » Eh bien, Kabbalistiquement, vous avez dix mille fourmis. Il faut donc être patient. C’est pourquoi Jésus-Christ a dit: « Dans votre patience, vous posséderez vos âmes ».

Public: Donc, la partie qui utilise l’énergie sexuelle pour élever la Kundalini et éliminer les blocages à la colonne vertébrale. Le danger que j’ai moi-même éprouvé est celui surtout dans un système nerveux sensible qui est lié à la luxure dans les nadis. Cela pourrait-il être lié à la brièveté en tant que blocage des énergies qui entrent en contact avec les énergies sexuelles qui montent vers leurs systèmes. Est-il possible pour une constitution sensible de faire cela ou pourrait être potentiellement dangereux d’inonder le système d’énergie sexuelle avant qu’elle ne soit pas utilisée pour cette énergie qui a été purifiée en utilisant cette énergie dans ce système de purification?

Instructeur: Non, ce n’est pas dangereux du tout. Personnellement, j’ai de nombreuses années à pratiquer cela, et bien sûr je me livre à mon Dieu Intérieur, et c’est lui qui me guide intérieurement. Si vous le faites sans aucun conseil, juste pour la satisfaction de la luxure, bien sûr, il pourrait y avoir un danger là. Mais lorsque vous entrez dans ce chemin, vous devez vous livrer à votre Dieu Intérieur et aux maîtres dans les plans internes qui peuvent vous guider, car l’étudiant n’est jamais seul, même Lucifer apparaît. Alors que j’enseigne, Prométhée-Lucifer est ici. Je ne dis pas cela simplement parce que je l’étudie (bien sûr je l’étudie), mais parce que j’ai eu des conflits avec mon propre Lucifer, face à face. Et ce qu’il m’a dit, parce qu’en tant que Prométhée, celui qui voit le futur, m’a demandé: « Que veux-tu connaître? Ton passé ou ton futur? » Et j’ai dit: « mon futur ». Et il a dit: « Ça y est ». Et ce qu’il m’a dit il y a de nombreuses années, ça m’arrive physiquement. Et je suis étonné. Mais il est l’ombre de mon Dieu Intérieur, c’est mon propre Prométhée-Lucifer, et je l’ai très bien vu. Bien que, plusieurs fois, il me tente simplement. Il apparaît là sous la forme d’une femme, essayant de me séduire, et quand je le reconnais, il sourit seulement. Mais, parfois, je ne surmonte pas la tentation ou les autres épreuves qu’il me soumet, alors je me dis: « bon sang, il m’a eu en ce moment ». Et puis je vais méditer, parce que c’est un ego. Quand l’autre ego arrive, alors c’est une autre épreuve. Il est toujours en train de tenter là, car il sait que c’est un travail que nous devons faire ensemble. C’est ce que nous appelons dans l’ésotérisme « un accord avec le diable ». Une fois que vous entrez dans l’Alchimie sexuelle, vous concluez un accord avec un diable, parce que Prométhée-Lucifer sait que tel est le problème de son esclavage. Mais nombreux sont ceux qui tombent sous sa tentation. Ce chemin n’est précisément pas pour tout le monde, seulement pour ceux qui veulent se dépasser.

Public: Samael Aun Weor a-t-il enfermé de nombreux démons dans Klipoth?

Instructeur: Oui, il l’a fait. Tous ces démons que nous avons nommés, il les a pris, en tant qu’Avatar, et les a mis en cage, afin que nous puissions faire le travail.

Public: Donc, ils ne peuvent plus affecter l’humanité?

Instructeur: Eh bien, ces chefs de démons ne peuvent pas affecter l’humanité, mais d’autres sont libres. Il y a des millions de démons qui sont comme Moloch, comme Belial, ceux-là sont très forts, mais il y en a d’autres. Nous sommes tous des démons, nous sommes tous des démons. Et vous savez, dans chaque pays, vous trouvez beaucoup de démons qui gouvernent ce pays. Certains démons veulent renoncer à leur chemin et devenir des anges. D’autres aiment cette manière, et puis nous sommes au milieu avec ceux qui veulent quitter leur voie de démons, et les autres qui aiment être un démon. Malheureusement, les deux viennent aux conférences Gnostiques. Et ceux qui aiment être des démons, ils nous dérangent et ceux qui veulent nous aider, nous aident. Comment les traitons-nous? Eh bien, nous avons étudié les livres du Maître, car il nous a appris à les gérer. Mais nous les reconnaissons: « Oh, voici un autre démon! » Et il aime être un démon, et il fait des choses mauvaises… OK, continuez à le faire. Mais tôt ou tard nous demanderons au maître, et parfois le maître vient prendre ce démon et le mettre dans la cage: « vous avez eu l’occasion, vous avez écouté les conférences, vous ne voulez pas le faire? OK, viens ». Comme Jahve et tous ceux qui sont là-bas. Alors, soyez prudent.

Public: Donc, le monde en général est-il bien meilleur qu’il ne l’était avant que Samael ne les ait mis en cage?

Instructeur: Seulement dans le sens où nous n’avons pas l’influence de ces démons en chef, ces Lucifers en chef qui utilisent la bénédiction de Lucifer de manière incorrecte. Mieux s’ils sont en cage, en prison. Mais meilleur? Non. Le monde n’est meilleur que lorsque nous annihilons l’ego. Même avec ces démons en prison, à bien des égards, le monde continue de s’aggraver; avant les choses comme la pornographie devaient être payées, maintenant vous la trouvez gratuite partout: c’est la loge noire. Au fur et à mesure que nous avançons et enseignons cela librement, ils avancent également et donnent de la luxure librement, et bien d’autres choses. Donc, les deux forces sont maintenant en bataille dans le plan mental, et nous sommes au milieu.

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Prometheus Lucifer

Kristus Lucifer
Le Microprosopus
Catégories : Mystères Gnostiques