Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Kabbale de la Genèse

tree-over-body-color

Dans la Kabbale, il y a trois lettres Hébraïques appelées «lettres mères».

  1.  א Aleph symbolise l’élément air dans la Sephirah Kether.
  2.  ש Shin symbolise l’élément feu dans la Sephirah Tiphereth.
  3.  מ Mem symbolise l’élément eau dans la Sephirah Yesod.

Le mot אדם Adam a la lettre א Aleph au début et la lettre מ Mem à la fin. Donc, si nous plaçons la lettre Aleph dans Kether et la lettre Mem dans Yesod, alors la lettre ד Daleth, au milieu du nom, se rapporte au mystère de Daath, un mot qui commence par Daleth.

Adam:

  1.  א Aleph cache le premier mystère, Kether.
  2.  ד Daleth cache le mystère de Daath.
  3.  מ Mem cache le mystère de Yesod.

C’est pourquoi lorsque les anciens Kabbalistes écrivent au sujet d’Adam, ils terminent toujours le nom dans Yesod ; ils ne vont pas plus loin. Quand ils parlent de Malkuth, ils se réfèrent alors à cet aspect féminin qui émerge de cet Adam dans Yesod.

Maintenant, en ce qui concerne les trois lettres mères Aleph, Shin et Mem, dans le nom Adam, nous manquons la lettre ש Shin, dont la forme est comme un trident. La lettre Shin est au centre de l’Arbre de Vie, dans le cœur même, qui est la Sephirah Tiphereth, qui signifie «beauté» et qui se rapporte à l’âme humaine. Alors pourquoi est-ce que la lettre Shin manque au nom d’Adam? C’est parce que dans la Bible le feu, la lettre Shin, renferme le mystère de la création, le mystère de l’évolution, du développement, en différentes étapes.

Le mot pour feu en Hébreu a deux lettres: א Aleph, qui symbolise l’air, et ש Shin, qui symbolise le feu. Ces deux lettres sont également dans les mots homme et femme en Hébreu, comme suit:

Si nous prenons la lettre י Iod du nom sacré יהוה Iod Hei Vav Hei et la mettons au milieu du feu (Aleph Shin), nous orthographions alors Aleph, Iod et Shin (איש Ish) qui est le mot Hébreu pour homme. La lettre Iod symbolise le phallus en l’Alchimie. Et le mot איש Ish, homme, sonne aussi comme אש Esh, feu.

Si nous voulons écrire femelle ou femme, nous prenons alors la lettre Hei du nom sacré יהוה Iod Hei Vav Hei et la mettons à la fin du feu (Aleph Shin), orthographiant Aleph Shin Hei : אשה Isha, qui est le mot Hébreu pour femme.

Donc, en d’autres termes, les mots homme (איש) et femme (השא) dans la Bible se rapportent au (אש Aleph Shin) feu consumant du cœur.

«Car יהוה ton Elohim est un feu consumant, même un Dieu jaloux.» – Deutéronome 4: 24

La lettre Iod symbolise le phallus, et il est très clair comment le feu se manifeste à travers le Iod.

La lettre Hei symbolise l’utérus. Le mot feu, Esh, se rapporte à la lettre Hei d’Isha, l’utérus du nom sacré יהוה Iod Hei Vav Hei. C’est pourquoi nous avons déclaré que le nom, le nom sacré de Dieu, le Tetragrammaton est:

Iod (phallus), Hei (utérus), Vav (homme), Hei (femme)

La lettre Shin cache le mystère de Iod-Chavah; c’est pourquoi vous trouvez que la mystérieuse lettre Shin ש a la forme du sommet du trident. Les Dieux qui contrôlent les eaux utilisent toujours le trident. Par exemple, dans la mythologie Grecque, vous trouvez que Neptune, Poséidon (qui régit la glande pinéale, à l’intérieur de laquelle nous trouvons l’atome du Saint-Esprit) contrôle les eaux sexuelles avec le pouvoir du trident dans sa main. Si nous entrons dans le panthéon Hindou, nous trouvons que le Dieu Shiva, qui représente le Saint-Esprit, détient aussi le trident. Ainsi, les Dieux, les Elohim, contrôlent les eaux de Yesod à travers le feu du cœur. Ceci est très significatif, parce que tout le mystère de la division des sexes et le travail Alchimique que nous devons accomplir en nous-mêmes dans Daath est caché dans la lettre Shin.

two-edens

Allons maintenant plus loin dans le livre de la Genèse; nous y trouvons que le mot Mayim (מים) signifie eau. Si vous prenez le premier Mem de Mayim, nous laissons seulement (ים) Iod, Mem, qui en Hébreu signifie océan ou mer. Donc ים la mer, se rapporte au rassemblement des eaux de Yesod appelé mer, ים.

«Et Elohim dit: Que les eaux (מים) sous les cieux (שמים) soient rassemblées en un seul endroit (Yesod)… et le rassemblement des eaux il l’appela mer (ים yam).» – Genèse 1: 9-10

Le mot Hébreu pour ciel que nous trouvons dans la Genèse est שמים Schamayim. Il est déclaré:

«Au commencement, Dieu créa les cieux (שמים) et la terre.» – Genèse 1: 1

Le mot שמים cieux commence par la lettre Shin, ce qui signifie que les eaux du ciel ont leur origine dans le feu.

Ciel est lu «Schamayim» ou Shin Mem Iod Mem. Mais, «les cieux» sont Hei Shin Mayim, qui signifie (שה Ha-Shin) le feu et (מים Mayim) les eaux ensemble; donc, Ha-Shin et Mayim sont «les cieux» (השמים); ou ce que nous appelons Akasha en Sanskrit. Donc, de cette façon, nous comprenons que dans l’univers tout vient de l’eau et du feu. Les deux mystérieuses lettres םש qui symbolisent l’eau et le feu sont dans (שמים) Schamayim, ciel.

Maintenant, descendons dans notre physicalité, parce que c’est précisément ce que nous voulons souligner dans cette conférence. Rappelez-vous que le corps physique est le Microcosmos du Macrocosmos. Dans la physicalité microcosmique de l’être humain, le corps physique, nous trouvons deux eaux qui se rapportent à la création. Comme nous le trouvons dans l’Arbre de Vie, deux eaux se rapportent à la création: Schamayim et Mayim. Schamayim se rapporte au mystère de Daath, qui est la Sephirah qui est sous le premier triangle de l’Arbre de Vie. Mayim, l’eau sans le feu, sans la lettre Shin, est dans la Sephirah Yesod. Schamayim et Mayim sont les deux eaux. Les deux eaux se rapportent au deuxième jour de la Genèse.

«Elohim dit: Qu’il y ait un firmament (Tiphereth) au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux des eaux.»

Que la cognition sépare les eaux supérieures des eaux inférieures, le supérieur de l’inférieur, ou comme l’a dit Hermès Trismégiste dans sa Tablette d’Émeraude:

«Le supérieur est d’accord avec l’inférieur, et l’inférieur est d’accord avec le supérieur pour accomplir ce travail vraiment merveilleux (le miracle de l’unité)… Sépare cette terre spirituelle du dense ou du brut au moyen d’une douce chaleur, avec beaucoup d’attention.» – Tablette d’Émeraude

Ce travail vraiment merveilleux est le miracle de la création. Le corps physique est la «Terre» qui a été créée pour nous, pour accomplir ce miracle, cette création. C’est pourquoi, en Alchimie, le corps physique est appelé le mélange, parce que c’est là que nous trouvons tous les Sephiroth dont nous parlons; l’Arbre de Vie entier est en nous.

594

Où trouvons-nous Schamayim, cette eau ardente, en nous? Nous la trouvons dans le système nerveux central. Le système nerveux central est formé par le cerveau et la moelle épinière. Ils flottent à l’intérieur de Schamayim, qui est le liquide céphalo-rachidien. Ce fluide contient ce feu qui représente l’aspect positif de l’énergie créatrice ou de l’énergie sexuelle. La moelle épinière, le cerveau, absorbent les éléments, les principes nécessaires pour se développer, en flottant dans ce liquide.

Il existe aussi l’aspect passif de l’énergie créatrice ou énergie sexuelle, qui est le fluide que nous appelons Mayim et qui se rapporte à la Sephirah Yesod. Yesod est lié aux organes génitaux sexuels. Dans l’organisme masculin, ce liquide est appelé semen. Mayim se rapporte également au fluide de l’utérus dans l’organisme féminin qui est également créé par d’autres glandes. Nous, les Gnostiques, appelons aussi ce fluide, dans l’organisme féminin, le semen. Bien sûr, il y a une différence entre le semen de l’organisme féminin et le semen de l’organisme masculin; comme vous le savez, les ovaires créent l’ovule qui s’écoule dans l’utérus pour être fécondé. En effet, Yesod, en tant qu’aspect féminin de l’énergie créatrice, est féminin; Yesod est appelé la femme (Isha) dans ce sens Alchimique. Alors que le liquide céphalo-rachidien est l’aspect masculin de l’énergie créatrice, il est masculin; c’est pourquoi lorsque nous parlons du cerveau et de la colonne vertébrale ou de la moelle épinière, nous l’appelons Adam.

Le liquide céphalo-rachidien à l’intérieur de nous est symbolisé par Adam, tandis que le semen, le fluide de Yesod, est représenté par Eve, Chavah. Adam est le cerveau et la moelle épinière, et Chavah est l’énergie créatrice, les organes génitaux. C’est facile à voir quand nous entrons dans l’organisme féminin, la femme, physiquement parlant. Lorsque la femme devient enceinte, le fœtus qui se développe dans son utérus flotte immédiatement dans l’eau. Cette eau contient tous les ingrédients, tout le mélange pour créer la vie dans ce monde physique, et il est évident qu’elle est féminine. De même, l’eau que nous avons en tant qu’hommes en potentialité – à la manière archétypale – qui est appelée semen dans la prostate, dans l’organisme masculin, est «féminine» dans le même sens. Donc, comme nous le savons, les deux eaux génitales de Yesod sont nécessaires pour créer la vie sur cette planète.

Donc, visualisons le feu, qui est dans le liquide céphalo-rachidien, est le feu, le Shin deשמים Schamayim, le ciel, qui a besoin de l’aide de מים Mayim, la contrepartie. Rappelez-vous qu’il est déclaré:

«Et Adam a dit: Ceci est maintenant os de mes os, et chair de ma chair: elle sera appelée (אשה) Femme, parce qu’elle a été enlevée de (איש) Homme.» – Genèse 2: 23

C’est pourquoi dans l’Alchimie Adam est appelé Iod, puisque dans l’homme, Ish (איש), nous trouvons le feu (אש) avec le Iod. Mais, la femme s’appelle Isha (אשה); cela est facile à saisir et à comprendre comme la Bible l’explique: quand Eve est sortie d’Adam, il dit: «elle sera appelée femme». Elle ne dit pas qu’elle s’appellera Eve. La Bible dit en Hébreu : «parce qu’elle a été enlevée de l’Homme». En d’autres termes, les séparations des sexes que nous trouvons dans la Genèse se rapportent à la lettre Shin, au feu, au feu créateur de la création, se rapporte à la lettre Shin ש qui représente le Père, le Fils et le Saint-Esprit; Kether, Chokmah, Binah ; Brahma, Vishnu, Shiva, et beaucoup d’autres noms, liés à la même trinité, qui est cette Sainte Trinité qui crée, le Saint Triamatzikamno qui a besoin d’effectuer cette création en nous, et qui le fait précisément à travers notre sexualité.

Le feu créateur sexuel n’est pas seulement dans les organes sexuels, mais aussi dans le liquide qui circule dans le système nerveux central. Dans l’Alchimie, nous devons extraire le feu créatif de Yesod. La division des sexes, comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences, a été faite parce que nous avons besoin de développer le cerveau et nous avons besoin de développer la gorge. En d’autres termes, le liquide céphalo-rachidien a besoin de l’aide des fluides féminins de Yesod, appelé semen, pour accomplir le miracle, la création de l’être humain à l’intérieur de nous.

Maintenant, il y a quelque chose d’important que nous devons savoir, en Hébreu, il y a plusieurs façons de dire homme, humain. Quand nous allons directement au mot être hu-main; nous devons savoir comment dire humain en Hébreu : אנוש – Enosh, c’est comme ça qu’on dit humain. Le mot אנוש Enosh a la lettre Shin à la fin, indiquant que Enosh est le résultat du feu.

«Et Adam (le système nerveux central) a connu (אשה) sa femme à nouveau; et elle (les fluides de Yesod) porta un fils, et a appelé son nom (שת) Seth (la région pelvienne arrière du corps humain):… Et à (שת) Seth, à lui aussi est né un fils; et il a appelé son nom (אנוש) Enosh.» – Genèse 4: 25, 26

Ainsi, Ish est homme, Enosh est humain et Adam est aussi traduit par humain. Mais Adam est plus proche de cet humain (le système nerveux central) qui est caché dans tout homme et toute femme. Ainsi, Adam est dans une femme et Adam est aussi dans un homme, parce qu’Adam se rapporte au système nerveux central; et comme les hommes ont un système nerveux central, les femmes ont aussi un système nerveux central. Ainsi Adam est dans les deux sexes, mais le mystère de la division des sexes se rapporte à Yesod, Eve, Chavah; et c’est précisément ce qui est écrit dans le premier verset du quatrième chapitre du livre de la Genèse:

«Et Adam (le système nerveux central) connu (חוה – Chavah) Eve sa femme (אשה); et elle conçu, et porta Caïn, et a dit, j’ai engendré un (איש) homme de יהוה.»

Pour qu’Adam (le cerveau) connaisse Eve (les organes génitaux) sa femme, nous devons nourrir notre cerveau, notre système nerveux central avec les fluides de Yesod à travers la Sephirah Daath, qui renferme le mystère de l’Alchimie sexuelle; ainsi, pour que nous puissions connaître ou acquérir la connaissance (Daath), c’est-à-dire, pour développer le cerveau et tout ce qui est en relation avec le psychisme, nous devons connaître Eve. En d’autres termes, à travers Daath, à travers le mystère de l’Alchimie sexuelle, à travers la Gnose, nous devons profiter de Eve, Yesod, qui est l’organe sexuel, qui est la femme du cerveau.

Remarquez qu’il est écrit: «Et Adam connu Eve, sa femme». Pourquoi écrire sa femme? Nous savons qu’Adam était le mari d’Eve et Eve l’épouse d’Adam. Comprenez que «Sa femme» implique son «Isha» (fluides sexuels). «Et Adam connu Eve sa Isha» signifie que, le système nerveux central qui flotte sur le liquide céphalo-rachidien connu (dans l’acte sexuel) les fluides féminins, les sexes de Yesod, son épouse.

Le liquide céphalo-rachidien masculin et les fluides des organes génitaux féminins sont les deux polarités des énergies sexuelles que nous devons comprendre, celles-ci existent chez chaque homme et chaque femme, chez Adam et Eve. Là après il est écrit:

«Et elle (les fluides féminins, les sexes de Yesod) a conçu, et porta Caïn, et a dit, j’ai engendré un homme (איש – Ish) de יהוה (Iod Hei Vav Hei) qui est traduit comme Jehovah ou Le Seigneur.»

Ainsi, «j’ai engendré un Ish de Iod Hei Vav Hei», implique tous les feux alchimiques du liquide céphalo-rachidien masculin et les fluides des organes génitaux féminins dans le corps humain d’un homme ou d’une femme. Kain; est traduit dans la Bible comme Caïn, mais la traduction devrait être Kain, parce que Kain est écrit avec la lettre Kuf, que nous avons déjà expliqué dans «Alphabet de la Kabbale». Le hiéroglyphe de la lettre Kuf appartient au cerveau et à la moelle épinière, se rapporte au cerveau et la moelle épinière. Vous pouvez lire l’explication de ceci dans la lettre Kuf. Donc quand nous disons Kuf ou Kain, nous allons immédiatement au hiéroglyphe de la lettre Kuf pour comprendre que le nom de Caïn se rapporte au système nerveux central. En d’autres termes, Eve a engendré Kain, le raisonnement, le mental dans le cerveau à travers le système nerveux central. C’est pourquoi il est écrit que Caïn était un cultivateur. Ce sol est le corps physique; qui s’appelle אדמה Adamah en Hébreu ; Adamah est Malkuth. Observez le mot אדמה «Adamah», dans celui-ci vous voyez clairement que le mot אדם Adam se transforme en אדמה Adamah, simple, très simple. Adam est de Kether à Yesod, l’ensemble des neuf Sephiroth de l’Arbre de Vie, neuf est le nombre d’Adam. Séquentiellement, si vous ajoutez à la fin du mot אדם Adam la lettre ה Hei, qui symbolise Malkuth, alors vous dites אדמה Adamah, l’aspect féminin de Kether.

Donc, le liquide céphalo-rachidien qui se rapporte au système nerveux central est Adam qui obtient Caïn d’Eve (les fluides des organes génitaux féminins), à travers un processus d’Alchimie. Quand nous disons «un processus d’Alchimie», nous nous référons à l’acte sexuel; oui, quand on parle d’Alchimie on parle d’Alchimie sexuelle. L’acte sexuel lui-même est l’Alchimie, un mélange de forces pour créer. Rappelez-vous que la Bible déclare que:

«Caïn était un cultivateur du sol.» – Genèse 4: 2

Gardez cela à l’esprit et revenons au troisième chapitre du livre de la Genèse, où il est dit que quand Adam et Eve ont mangé du fruit défendu, Adam a été expulsé d’Eden afin de cultiver le sol, d’où il a été pris.

«C’est pourquoi יהוה אלהים (Jehovah Elohim) l’a expulsé (אדם Adam) du jardin d’Eden, pour labourer le sol (אדמה) d’où il a été pris.» – Genèse 3: 23

Pouvez-vous voir les similitudes des deux chapitres? Adam a été sorti d’Eden pour cultiver le sol et Caïn était un cultivateur. C’est facile à comprendre quand vous comprenez que le système nerveux central est Adam et que Caïn, le mental qui opère toujours dans le cerveau, en est le résultat quand «Adam a connu Eve sa femme». Évidemment, à travers l’Alchimie (Daath) le cerveau (Adam) connaît Eve (les organes génitaux).

Lorsque nous visualisons le système nerveux central, le cerveau et la moelle épinière, que voyons-nous en relation avec l’Alchimie? Ce qui vient immédiatement dans notre esprit, c’est le marteau. Ce marteau qui est placé entre les mains de Thor, ce Dieu Nordique mythologique représente le Saint-Esprit. Quand Thor frappe son marteau contre le rocher (Yesod), selon ce mythe Nordique, Thor crée des éclairs et des tonnerres. Maintenant, si nous entrons dans la mythologie Grecque, nous trouvons aussi les Cyclopes; ils sont appelés Cyclopes, parce qu’ils n’ont qu’un œil, lié à la glande pinéale. Il est dit dans la mythologie Grecque que les Cyclopes étaient des enfants de Neptune, enfants de Poséidon; parce que l’œil cyclopéen est lié à la glande pinéale. Poséidon-Neptune contrôle la glande pinéale. Les Cyclopes sont ceux qui prennent le système cérébro-spinal, le système nerveux central, le symbole du marteau, pour le frapper contre l’enclume, qui est l’organe sexuel féminin. Dans tout laboratoire Alchimique, vous trouvez le marteau et l’enclume, tous deux en fer; pour faire l’éclair de Zeus, Jupiter, les Cyclopes doivent marteler et ils le font sur l’enclume.

linga

Quand vous étudiez la mythologie Hindoue, vous trouvez ce symbole mystérieux du lingam Yoni, qui est une enclume, une Yoni unie à un lingam, qui montre la tête saillante d’un linga, un marteau.

Si vous prenez la tête du Linga et l’unissez avec la Yoni, vous laissez alors le reste du Linga hors de la Yoni, qui est représentée sous la forme de toutes les enclumes Hindoues de l’Alchimie.

Le mystère de la fabrication du feu se fait en frappant la tête du marteau, le Linga, contre l’enclume, la Yoni. C’est ainsi que les étincelles de l’esprit sont libérées dans la colonne vertébrale (le système nerveux central); c’est le mystère de la forge de Vulcain, qui est la même forge des Cyclopes et le mystère de la fabrication du feu. C’est pourquoi dans la Bible dans le quatrième chapitre, il est expliqué que Caïn avec le temps, à travers ses générations engendre, Tubal Caïn, voyons.

«Et Caïn sortit de la présence de יהוה, et demeura dans le pays de Nod (Limbes), à l’Est d’Eden. Et Caïn connu sa femme; et elle conçut, et enfanta Enoch… Et à Enoch naquit Irad; et Irad engendra Mehujael; et Mehujaël engendra Methusael; et Methusaël engendra Lemech. Et Lemech prit deux femmes: l’une s’appelait Adah, l’autre Zillah… Et Zillah, elle aussi, enfanta Tubal-Caïn, un instructeur de tous les artisans d’airain et de fer.» – Genèse 4: 16,17, 18, 19 22

Ainsi, nous retrouvons ce nom Caïn, mais Tubal Caïn, qui était un forgeron (un artisan en laiton et en fer) qui travaille avec le marteau et l’enclume dans l’Alchimie. C’est pourquoi Caïn est toujours associé à un forgeron, étant donné que la Bible explique que Tubal Caïn était un forgeron de fer et de cuivre ou de laiton, qui sont les éléments métalliques nécessaires à l’Alchimie sexuelle, qui sont à l’intérieur de vous, car le fer et le laiton sont des symboles.

Par la suite de la naissance de Caïn, la Bible dit:

«Et elle a encore porté son frère Abel. Et Abel était un gardien de moutons, mais Caïn était un cultivateur (ce qui signifie que Caïn s’occupait de la terre).» – Genèse 4: 2

«Et elle porta encore son frère Abel.» C’est la traduction littérale, qui est complètement fausse. Parce que si nous lisons avec les yeux de l’Alchimie, avec les yeux de la Kabbale, nous pouvons voir très clairement ici qu’il dit: et elle engendra אחיו fratrie. חא en Hébreu signifie frère, mais אחיו signifie fratrie, car il est écrit au pluriel se terminant par Iod et Nun. «Et elle porta encore des fratrie et Abel», c’est ainsi que la traduction devrait être. Cela signifie qu’elle a engendré deux femmes et Abel. Certains Kabbalistes affirment qu’elle a engendré une femme et Abel, parce que c’est ce que le mot fratrie signifie en Hébreu. Ainsi, traduit littéralement, il dit: «Et elle engendra son frère, ou sa fratrie Abel.» Mais Kabbalistiquement le mot Hébreu qui est avant et après fratries ou frère est את «Eth» Aleph Tav ; «Eth» תא en Hébreu signifie «elle». Ainsi תא «Eth» signifie le genre féminin; donc, (הבל תא אחיו תא) signifie deux femmes et Abel. Ainsi, si vous ne connaissez pas l’Alchimie, si vous ne connaissez pas la Kabbale, vous ne voyez pas cela.

Qui sont ces deux fratries? Bien sûr, «elle» est l’organe sexuel; quand nous parlons de «elle», Eve, nous nous référons à l’organe sexuel. Ainsi, quand nous disons que «elle» a engendré des fratries, cela se rapporte à l’explication de la division des sexes; mais pourquoi deux femmes? C’est parce que les organes sexuels, comme nous l’avons dit, sont féminins. En d’autres termes, Eve s’est scindée en deux; elle a porté des fratries. La première fratrie est l’organe sexuel masculin, qui est féminin, femme; et l’autre fratrie est l’organe sexuel féminin qui est aussi femme, parce que nous avons toujours déclaré que l’organe sexuel est une femme, Alchimiquement, Kabbalistiquement parlant, parce que le cerveau est toujours masculin. Cain (le forgeron) bat toujours avec le marteau (volonté) sur l’aspect féminin qui est l’organe sexuel.

Lorsque nous travaillons avec la transmutation sexuelle en tant que célibataires, nous contrôlons avec la volonté notre propre mental particulier – qui est en l’occurrence Caïn – et notre énergie sexuelle, qui est la femme dans l’homme et dans la femme aussi.

En ce qui concerne l’Alchimie sexuelle – quand nous transmutons en tant que mariés – l’homme devient le marteau et la femme devient l’enclume. Mais, individuellement, nous avons notre propre marteau et enclume quand nous faisons notre transmutation sexuelle en tant que célibataire. Parce que de manière individuelle, quand nous pratiquons la transmutation, nous devons frapper l’enclume avec le marteau et ce marteau est la volonté, Ratson en Hébreu ; oui, nous devons frapper l’enclume pour que l’enclume libère les flammes dans la colonne vertébrale.

Maintenant, nous avons expliqué ici pourquoi Eve a engendré אחיו des fratries et Abel, qui en Hébreu est écrit הבל Habel, qui signifie sans valeur. Habel ou Abel signifie sans valeur dans le sens qui n’est pas fier ou vain. Quand j’ai dit ceci, je me souviens en ce moment même de Samaël Aun Weor, quand il était déjà auto-réalisé, sans ego. Il a toujours dit: «Je ne vaux rien». Comment était-il sans valeur, quand il a auto-réalisé tout cela à l’intérieur? Parce que ce qu’il disait, en d’autres termes, c’était: «Je suis futile, vide», qui signifie Habel en Hébreu. Habel ou Abel signifie sans valeur dans un aspect positif, c’est-à-dire une manière dont nous ne sentons pas que nous sommes quelqu’un d’autre. Parce que quand nous sentons que nous sommes quelqu’un d’autre, alors Dieu ne pénètre pas en nous. Mais quand nous sommes sans valeur, l’Être pénètre et nous sommes quelqu’un; c’est la signification de Habel ou Abel.

Habel ou Abel est traduit par vanité, mais en réalité le mot signifie aussi sans valeur ou futile, vous devez aussi comprendre que Habel ou Abel se rapporte aussi au souffle, à la vapeur, à la vapeur qui jaillit, qui jaillit de la terre quand elle est frappée par le marteau contre l’enclume en chacun de nous, c’est Abel. C’est pourquoi il est écrit:

«Car Jehovah Elohim n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas Adam (marteau) pour cultiver Adamah (le sol, l’enclume). ET une brume jaillit de la terre et arrosa toute la surface d’Adamah (le sol).» – Genèse 2: 5, 6

C’est pourquoi il est aussi écrit:

«Et יהוה avait du respect pour Habel et pour son offrande: Mais à Caïn et à son offrande, il n’avait pas de respect.» – Genèse 4: 4, 5

Ainsi, Jehovah Elohim ou Iod-Havah Elohim était satisfait d’Abel ou de Habel et insatisfait de Caïn le mental; Pourquoi? Voici l’autre mot qui implique le système nerveux cérébro-spinal qui est קרבן Korban en Hébreu. Comme Caïn commence avec Kuf, Korban commence aussi avec Kuf. קרבן Korban signifie sacrifice, offrande, oblation, immolation, qui est un travail Alchimique que nous devons effectuer en relation avec le système nerveux central.

Comme nous l’avons expliqué, Caïn a été identifié avec la terre. Caïn a été identifié avec les sens, parce que le cerveau se rapporte aux sens comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences. Dans la tête, nous trouvons les sens; l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût, le toucher. Caïn se nourrit des sens physiques; Caïn reçoit, recueille, ce que nous appelons Kabbalah en Hébreu. C’est précisément ce que nous rappelons toujours, Caïn est un Kabbaliste intellectuel, Caïn est nous, mentalement c’est un collectionneur, quelqu’un qui collectionne, qui reçoit intellectuellement. Voyez tout ce que nous avons à l’intérieur; nous avons la connaissance bien sûr, mais ce type de connaissance est lié aux sens puisque Caïn le mental est identifié aux sens. C’est pourquoi quand nous, en tant que Caïn, sacrifions à notre Être intérieur, quand nous offrons à notre Dieu le résultat de nos sens, notre Dieu est mécontent. Parce que Caïn a donné à Dieu les restes de ce qu’il rassemble. Son Korban, qui est Hébreu pour offrande, n’est pas reçu avec de bons yeux. Car en effet son offrande vient du côté gauche, du désir. Caïn nourrit d’abord son propre égoïsme et ce qui reste est pour Dieu, ce que tous les gens, de nos jours, pensent dans leur mental: «D’abord, je vais avoir cette carrière, Caïn; d’abord, je vais avoir ce travail, Caïn; je dois d’abord gagner beaucoup d’argent, Caïn; et avoir une maison, Caïn; ainsi, après avoir rassemblé toutes les richesses de la terre, je donnerai mon offrande, mon Korban à Dieu.» Ainsi, dans la Genèse, le Korban de Caïn est expliqué, offert à différents niveaux. C’est pourquoi il est écrit:

«Et au cours du temps, il arriva que Caïn apporta du fruit du sol une offrande à יהוה.» – Genèse 4: 3

Au fil des jours, Caïn vint offrir une offrande à Jehovah et il fut mécontent. Pourquoi? C’est parce que Cain donne juste les restes. Caïn est très gros, il nourrit le désir. C’est très clair ; la Bible l’explique:

«Mais à Caïn et à son offrande, il n’avait pas de respect. Et Caïn était très en colère, et son visage tomba [ce qui signifie, son visage est tombé dans Klipoth]. Et יהוה dit à Caïn: Pourquoi es-tu irrité? Et pourquoi ton visage est-il tombé? Si tu fais bien, ne seras-tu pas accepté? [Si tu fais bien, tu seras accepté, mais évidemment Caïn fait seulement du bien égoïste et ce qui reste est pour son Être intérieur] Et si tu ne fais pas bien, le péché repose à la porte [des sens, à travers lesquels le mental poursuit la satisfaction du désir]. Et à toi (Caïn, mental) devras (péché) être son désir, et tu (Caïn) régneras sur lui (sur le péché, désir).» – Genèse 4: 5-7

Donc c’est évidemment, c’est très clair que le péché est à la porte du désir, et que c’est Caïn et non Dieu qui gouverne le désir.

Pendant ce temps, les Kabbalistes intellectuels affirment que vous devez nourrir le désir, parce qu’ils disent que «Ratson LeKabel» signifie le désir de recevoir beaucoup. Mais, les Kabbalistes intuitifs affirment que «Ratson Lekabel» signifie la volonté de recevoir, ce qui est différent. Ainsi, le désir de recevoir beaucoup est ce que faisait Caïn; puisque, Caïn est le désir. Par conséquent, le contraire de Caïn (le mental, le mental terrestre) est Abel.

Abel se rapporte au cœur, Abel est cette essence; Abel est ce souffle, Abel est cette vapeur qui émerge de l’union du feu et de l’eau. Abel est également liée à la glande pinéale, car la glande pinéale est le siège de l’âme. Et la glande pinéale est également liée à la force sexuelle, car Abel est le résultat d’Eve, les organes génitaux.

«Et elle (Eve, l’organe sexuel) porta de nouveau son frère Abel. Et Abel était gardien des brebis… Et Abel, lui aussi, apporta des premiers-nés de son troupeau et de sa graisse. Et יהוה eut du respect pour Abel et pour son offrande.» – Genèse 4: 2, 4

Mais de quelle manière יהוה respectait-il Abel et son offrande? C’est ce que nous devons saisir et comprendre maintenant; de même, comment Abel offre-t-il les premiers-nés, en quoi Dieu jouit-il de son offrande? Dieu était très content de l’offrande d’Abel, car Abel ne vaut rien. Abel est cette partie intuitive qui ne raisonne pas, Abel ne pense pas: «Je vais faire quelque chose pour moi et ensuite quelque chose pour Dieu. Abel est cette essence, cette Conscience qui est vide d’ego. Abel est vide d’auto-volonté, de moi-même, de ce que je suis de ce que je veux être. Abel est juste là, ici et maintenant, vacuité, futile pour le désir, c’est ainsi qu’il devrait être appelé.

Mais, après la division des sexes, Abel est faible, comme c’est le cas aujourd’hui, et actuellement, cela se passe aussi. Quand le bébé naît, quand notre corps est un enfant, alors cette vapeur qui est liée à nos organes sexuels, la vapeur que nous appelons hormones remonte des organes sexuels (Eve) au cerveau (Adam). Dans la conférence «Les planètes métalliques de l’Alchimie», le maître Samaël Aun Weor explique comment, depuis l’age de zéro jusqu’à l’âge de sept ans, les organes sexuels de l’enfant libèrent des hormones «les premiers-nés de son troupeau». Et aussi le lait – la Bible déclare: «et de la graisse de celui-ci» – mais réellement חלב «Halab» signifie «lait». Les fleuves d’Eden coulent avec du lait et du miel.

Le lait et le miel sont les éléments, les éléments féminins des organes sexuels qui se manifestent chez la femme. Quand une femme tombe enceinte, son miel (éléments solaires) nourrit le fœtus dans son utérus et ensuite un tel enfant est nourri avec le lait de ses seins (éléments lunaires), ainsi, le lait et le miel sont liés aux organes sexuels féminins.

cain-and-abel

Donc, Abel apporte le meilleur de l’énergie féminine, qui est le lait et «les premiers-nés de son troupeau», le mouton le symbole de l’essence, l’essence animale hormonale que nous avons dans les organes sexuels. Un tel fluide hormonal va jusqu’au cerveau et développe tout ce qui doit être développé. Comme vous le voyez, la force hormonale de l’organe sexuel, qui est Habel, cette vapeur, ce souffle de vie émerge des organes sexuels en différentes étapes. À mesure que les organes sexuels se développent, l’organisme prend les hormones et développe le cerveau, développe les sens, développe toutes les choses dont le corps physique a besoin pour mûrir.

Ainsi, Jehovah Elohim dans la mythologie Hébraïque, qui est l’Esprit Saint dans la mythologie Chrétienne, qui est Neptune dans la mythologie Grecque, qui est Shiva dans la mythologie Hindoue, qui est dans la glande pinéale, est heureux avec Habel. Parce que grâce à Habel, le lait et le miel sortent des organes sexuels et remontent dans l’organisme entier; donc, Habel monte et donne le meilleur à יהוה.

À cet âge, quand nous sommes enfants – de la naissance à l’âge de sept ans – tous les sens intérieurs et physiques sont développés. Physiquement, nous sommes capables de percevoir les trois dimensions, mais nous percevons aussi la quatrième, la cinquième, la sixième et même la septième avec les sens intérieurs. Nous tous quand nous étions enfants étions capables d’être comme ça. C’est pourquoi il est écrit: «Et elle (Eve) porta encore (הבל תא אחיו תא) deux femmes et Abel. Malheureusement, une telle progéniture était seulement le résultat d’une mauvaise division, le résultat de la fornication, parce qu’ils étaient déjà dehors, ils étaient déjà hors d’Eden. Rappelez-vous qu’Adam a été expulsé d’Eden. Néanmoins, le processus du feu est toujours en activité. Et c’est pourquoi Abel, l’essence que nous avons tous, travaille, sans aucune attente, sans attendre de récompense.

Comme Samaël Aun Weor a dit: «Je ne vaux rien.» Parce que comme un Habel, il était une entité futile, qui ne vaut rien pour le désir, il était juste un véhicule, un récipient pour son Être, pour que tous les premiers-nés de son troupeau et de son lait (la force sexuelle) montent et développent ce qu’il a développé. Mais, en chacun de nous, l’histoire est différente, parce que nous avons développé la personnalité et à travers elle, Caïn devient plus fort.

Ainsi, tout à coup, quand nous devenons adolescents et misérablement à cette époque avant d’atteindre l’adolescence, Cain abuse déjà de l’énergie sexuelle.

Comment Caïn a tué Abel? C’est trop facile à voir. Caïn tue Abel par l’acquisition des vices, par la satisfaction des sens; ainsi, à l’adolescence, toute cette force hormonale qui allait dans le cerveau, dans la glande pinéale, dans le mental; tout d’un coup s’arrête. Pourquoi parce que:

«Si tu ne fais pas bien, le péché repose à la porte [des sens, à travers lesquels le mental poursuit la satisfaction du désir]. Et à toi (Caïn, mental) devras (péché) être son désir, et tu (Caïn) régnerai sur lui (sur le péché, désir).

Caïn parla à Abel, son frère. Et il arriva que lorsqu’ils furent dans le champ, Caïn se leva contre Abel, son frère, et le tua.» – Genèse 4: 7, 8

Caïn était dans le champ avec Abel. Champ en Hébreu est שדה Shaddah, ce qui implique une femme. En d’autres termes, Caïn était jaloux de la sœur jumelle d’Abel. Qui était la sœur jumelle d’Abel? Eh bien, cette sœur est l’organe sexuel. Nous avons dit qu’il y avait deux fratries, car nous séparons deux forces féminines, les organes génitaux féminins et les organes génitaux masculins. La première sœur féminine d’Abel est le phallus, l’organe sexuel masculin et la seconde est le vagin, l’organe sexuel féminin. Ce sont les deux sœurs, les deux divisions des forces sexuelles de Yesod, qui sont les fratries d’Abel. Avez-vous compris cela?

Écoutez, Abel fait Korban avec ses fratries; cela signifie qu’à travers la chasteté Abel (l’âme) apporte de ses sœurs (les gonades) toutes les forces hormonales dont nous avons besoin pour le cerveau, pour l’Être. Mais tout à coup, comme nous l’avons expliqué, ce processus Alchimique s’arrête.

«Et יהוה dit à Caïn: Où est ton frère Abel? Et il a dit: Je ne sais pas: Suis-je le gardien de mon frère? Et il dit: Qu’as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie vers moi depuis le sol. Et maintenant, maudite est la terre, qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère; quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa force; un fugitif et un vagabond tu seras sur la terre.» – Genèse 4: 9-12

Ainsi, quand notre Être intérieur se rend compte que le processus métabolique d’Abel s’est arrêté, il dit: «pourquoi ne reçois-je plus de lait et de miel d’Abel?» Il descend alors dans notre physicalité et découvre qu’Abel n’est plus vivant. Caïn a pris le contrôle de Yesod et a tué cette innocence, cette futilité, ce vide qui était l’innocence au début. Caïn a tué Abel à travers la masturbation et à travers n’importe quel vice de Fornication.

C’est pourquoi il est écrit que ce cultivateur du sol Caïn qui est à l’intérieur l’Adam pécheur (la tête, le cerveau) avait deux épouses. La Bible mentionne seulement que:

«Et Caïn sortit de la présence de יהוה, et demeura dans le pays de Nod, à l’Est d’Eden. Et Caïn connu sa femme; et elle a conçu, et porta Enoch…» – Genèse 4: 17

L’épouse de Caïn était נחמד Nahemad. Nous disons toujours Nahemah, mais c’est Nahemad, la beauté, le charme de la chair, la physicalité. Cette Nahemad se rapporte au sens du toucher, à la chair.

«Et Jehovah Elohim forma Adam de la poussière du sol (Adamah), et insuffla dans ses narines le souffle de la vie; et Adam est devenu une âme vivante. Et Jehovah Elohim planta un jardin vers l’Est dans l’Eden; et là il a mis Adam qu’il avait formé. Et du sol ((Adamah, la physicalité d’Adam) Jehovah Elohim fit croître chaque arbre (corps) qui est (נחמד – Nahemad) agréable à la vue, et bon à manger.» – Genèse 2: 7-9

«Et Adam a dit, ceci (arbre) est maintenant os de mes os, et chair de ma chair: elle sera appelée Femme.» – Genèse 2: 23

Quand Adam a connu Eve, il a dit: «ceci est l’essence de mon essence», c’est-à-dire: «Adam a dit que ceci est maintenant os de mes os et chair de ma chair» ; parce que la division des sexes repose sur l’os et la chair, qui se rapporte au sens du toucher, puisque dans l’acte sexuel, l’organe sexuel, Yesod, est l’organe le plus sensible du toucher. C’est à travers le sens du toucher que l’organe sexuel donne le miel, les hormones à Abel.

Mais lorsque les deux, Caïn et Abel, étaient dans le champ, c’est-à-dire שדה Shaddah, Yesod, avec leurs fratries féminines (les traditions Kabbalistes disent que parce que Caïn était jaloux de la sœur d’Abel – l’organe sexuel – Caïn prit la mâchoire d’un âne et a tué Abel.) Bien que, la Bible ne déclare pas qu’Abel a été tué avec la mâchoire d’un âne ou le crâne d’un âne; parce que c’est une déclaration Kabbalistique. Le crâne d’un âne symbolise le pouvoir du mental animal, la manière de la fornication. Ainsi, Caïn a frappé – comme vous le voyez ici au lieu de frapper avec le marteau de l’Alchimie (symbole de la volonté) Caïn a frappé avec l’os du crâne d’un âne (symbole du mental animal) – contre l’enclume, Yesod, d’où Abel est nourri, et à travers l’orgasme animal, il a tué Abel. C’est ainsi que nous l’avons tous fait et c’est ainsi que nous le faisons continuellement. Puisque Caïn et Abel ne sont pas du passé. Adam et Eve ne sont pas du passé non plus, ils sont du présent. Adam est votre cerveau, Eve est votre organe sexuel et la division de cet androgyne psychosomatique est représentée chez Caïn et Abel qui sont aussi en nous.

Dans chaque vie nous retournons et frappons Abel, notre propre essence, avec notre mental animal (la mâchoire d’un âne) et nous le tuons. C’est pourquoi nous avons dit: Le roi de la nature dont parle la Bible n’existe pas mais seulement le tueur de la nature, qui est Caïn. Cain était le premier tueur et il est toujours à l’intérieur de nous, tuant notre propre nature. Bien sûr, notre péché est impardonnable. C’est pourquoi il est écrit que lorsque Dieu a vu que Caïn a tué Abel, il a dit:

«Qu’as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie vers moi depuis la terre. Et maintenant, maudite est la terre, qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère; quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa force; un fugitif et un vagabond tu seras sur la terre.» – Genèse 4: 10-12

Mais ces gens, comme nous, qui reconnaissent notre péché, qui réalisent que, comme Caïn, nous faisons du tort à notre mental et à notre sexe, disons à יהוה (l’Esprit Saint):

«Ma punition (kamaduro) est plus grande que je peux supporter. Voici, tu m’as chassé aujourd’hui de la surface de la terre; et de ta face je serai caché (dans les limbes); et je serai un fugitif et un vagabond sur la terre; et il arrivera que (à cause de mon karma) quiconque me trouvera (à chaque retour) me fera mourir.» – Genèse 4: 13, 14

Mais, quand nous nous repentons, c’est-à-dire quand nous cessons de forniquer, la moitié de cette punition est prise.

«Et יהוה lui dit: «Si quelqu’un tue Caïn, la vengeance sera prise sur lui sept fois. Et יהוה a mis une marque (la lettre Tav, la croix Alchimique) sur Caïn (le répanti), de peur que quiconque le trouve ne le tue. Et Caïn sortit de la présence de יהוה, et demeura dans le pays de Nod (Limbes), à l’Est d’Eden (Yesod).» – Genèse 4: 15, 16

Ce n’est qu’à travers la chasteté que nous ne serons pas des parias, mais seulement des vagabonds. Mais, si à travers l’Alchimie nous tuons Caïn (notre mental égoïste pécheur), alors nous serons complètement pardonnés. C’est un processus, un processus Alchimique sexuel que nous devons parcourir.

La force créatrice du feu est allée aux Limbes à cause de la Fornication de Caïn. Caïn est un tueur qui cultive le sol (accomplit l’acte sexuel) et à travers lui nourrit le désir. Caïn fait ce péché à travers l’autre Shin, le feu passionnel, qui en Hébreu est שטן Shatan et qui est traduit comme Satan, comme vous le voyez la lettre Shin est dans l’orthographe du mot Shatan. Pourquoi Satan commence par la lettre Shin ? C’est parce que שטן est le feu divin de Teth (le serpent) inversé caché avec le Nun (le poisson, le spermatozoïde et l’ovule). C’est pourquoi Samaël Aun Weor explique dans son livre Enfer, Diable et Karma que les faux forgerons, ceux qui travaillent d’une manière fausse sur l’Alchimie, développent l’organe Kundabuffer, la queue de Shatan, qui est le feu d’Eve descendant. Le feu d’Eve est le feu des organes sexuels. C’est pourquoi quand l’organe sexuel donne naissance – puisqu’il est déjà attaché au Kundabuffer, le feu inversé ou la queue de Satan – un tel organe sexuel fornicateur «Eve» donne naissance à des enfants impurs, des enfants qui sont déjà attachés au péché, désir, qui sont nous tous. Alors Shatan commence avec Shin, le feu inversé de Klipoth. Ainsi, quand nous connaissons ce mystère, nous commençons le chemin de la chasteté en tant que Caïn. Parce que vous devez admettre que Caïn est vivant en nous, vous le savez.

La Bible déclare:

«Et Caïn sortit de la présence de יהוה, et demeura dans le pays de Nod (Limbes), à l’Est d’Eden.» – Genèse 4: 16

Nod, dirons-nous, ressemble à un hochement de tête, non, négatif, n’est-ce pas? Néanmoins Caïn habite là, il est vivant dans Nod. Mais, Abel est mort en chacun de nous, donc nous devons ressusciter Abel si nous voulons recevoir le pardon, pour cela nous devons annihiler tout ce que nous avons créé en relation avec Caïn, pour que Cainan puisse émerger de l’intérieur de nous. Comme vous le voyez, Cainan est un mot qui est aussi écrit dans la Bible. Ce Cainan était le fils d’Enosh.

Donc, voici les trois aspects de ce nom mystérieux: Caïn, Tubal-Caïn et Caïnan, les trois sont la même entité, le même mental archétypique. C’est Cain qui fait la bêtise de forniquer, de se masturber, etc. C’est Tubal Cain qui commence à travailler avec le fer, essayant d’expier quelque chose pour son pardon. Et Cainan est le résultat de l’Alchimie, lorsque le travail est terminé. Le mot Cainan est écrit de la même manière que Caïn. La seule différence est que le mot Cainan a deux Nuns à la fin. Cain un Nun et Cainan, deux Nuns. Cela signifie que Cainan est le résultat de deux graines, car la lettre Nun symbolise le spermatozoïde ou l’ovule. Alors le Kuf du nom de Caïnan nous dit que c’est le symbole de la colonne vertébrale déjà nourrie de deux graines, l’ovule et le spermatozoïde, à l’intérieur desquelles se trouve le feu. Pouvez-vous voir comment c’est caché là, à l’intérieur de nous? Le mythe de Caïn et Abel a de nombreuses significations, parce que chaque mythe Kabbalistique a sept interprétations, sept. Mais, selon la Kabbale, chaque sept a dix Sephiroth. Il a donc soixante-dix interprétations et ses dérivations ou dérivés comme on dit.

Donc, ce que nous expliquons ici, c’est Caïn et Abel en relation avec la lettre Shin, que vous devez deviner; parce qu’au sujet de leurs différents aspects nous avons déjà donné beaucoup de conférences. Ainsi, concernant le sacrifice de Caïn, Jésus de Nazareth, le grand Kabir a dit, il y a deux mille ans, aux Kabbalistes:

«Eh bien, Esaïe a prophétisé à votre sujet hypocrites, comme il est écrit: Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur [Habel est le cœur] est loin de moi. Mais c’est en vain qu’ils m’adorent, enseignant pour doctrines les commandements des hommes. Car mettant de côté le commandement de Dieu, vous tenez la tradition des hommes, comme le lavage des pots et des coupes: et beaucoup d’autres choses semblables que vous faites. Et il leur dit: Vous rejetez très bien le commandement de Dieu, afin que vous puissiez garder votre propre tradition. Car Moïse dit: Honore ton père et ta mère; et quiconque maudit le père ou la mère, qu’il meure de la (seconde) mort.» – Marc 7: 6-10

Qui sont ces père et mère? Toutes les religions Abrahamiques ne disent-elles pas que nous sommes enfants d’Adam et Eve? Oui Adam et Eve sont notre Père et notre Mère, mais pas du passé. Alchimiquement parlant, c’est ici et maintenant. Notre Père Adam est votre système nerveux central, qui flotte dans le liquide céphalo-rachidien, la force sexuelle du père et votre mère est l’organe sexuel, Eve, l’utérus féminin qui nous nourrit dans son liquide sexuel féminin avant de naître dans ce monde physique. Comprenez, dans notre physicalité, que le liquide féminin est dans la prostate et l’utérus. Ainsi c’est notre Père et notre Mère; physiquement parlant; nous n’allons pas parler de père et de mère dans Daath, une Sephirah supérieure mais seulement ici dans Malkuth, le monde physique. Puisque, si vous n’honorez pas votre père et votre mère dans votre physicalité, comment allez-vous honorer votre Père et votre Mère, qui se rapportent à la Sephirah supérieure Daath? Honorer notre Père et notre Mère est Korban. Voyez que Korban commence par la lettre Kuf, la lettre relative au cerveau et à la colonne vertébrale ou au système nerveux central, par laquelle Korban, l’offrande, est faite, à travers Kuf Caïn donnait son offrande et à travers Kuf, Habel lui aussi donne son offrande.

Lorsque vous étiez un enfant, le métabolisme de votre corps effectuait une transmutation ou une sublimation des forces hormonales de votre organe sexuel vers le cerveau et l’ensemble du système endocrinien; c’est de l’Alchimie ou quelque chose de semblable, une offrande.

Maintenant, quand nous commençons volontairement à transmuter la force sexuelle et à libérer à l’intérieur de nous la vapeur créatrice, le souffle qui est Habel en Hébreu, alors Dieu est satisfait de notre offrande. Mais Caïn ne le fait pas; Cain aime forniquer.

C’est pourquoi Moïse a dit:

«Honore [dans ta physicalité] ton père et ta mère, comme יהוה ton Elohim t’a commandé; afin que tes jours se prolongent et que cela se passe bien avec toi, dans [Adamah] le pays [ta physicalité] que [à travers le feu sexuel] יהוה ton Elohim te donne.» – Deutéronome 5: 16

Donc, l’accomplissement de ce commandement commence dans notre corps physique. Cela signifie que nous devons étudier le liquide céphalo-rachidien et le liquide sexuel dans la prostate et l’utérus, afin de savoir comment honorer notre Père et notre Mère. L’honneur est toujours lié à la chasteté d’une femme ou à sa réputation de chasteté.

«Mais vous dites: Si un homme dit à son père ou à sa mère: C’est Korban, c’est-à-dire un don, par quoi que ce soit que vous puissiez en tirer profit; il sera libre. Et vous ne le laissez plus faire des choses pour son père ou pour sa mère; rendez la parole de Dieu sans effet à travers la tradition que vous avez livrée, et vous faites beaucoup de choses semblables.» – Marc 7: 11-13

Ainsi, la raison pour laquelle Jésus affirmait cela dans Marc 7: 6-13, c’est parce que quand nous disons honore ton Père et ta Mère, nous avions l’habitude de penser, oui j’honore mon Père, qui est tel et tel, et nous donnons le nom de la personnalité de notre père physique et de même nous honorons notre mère physique. Mais, le commandement ne les concerne pas, Non! Néanmoins, nous devons respecter nos parents physiques; mais écoutez, le commandement est lié à ces forces que nous devons honorer dans notre organisme physique. Si nous n’honorons pas de tels feux, alors même si nous suivons les traditions des hommes, nous sommes des hypocrites.

Nous les hommes avons fait beaucoup de traditions, beaucoup d’organisations qui disent: donnez votre don, donnez votre offrande, c’est-à-dire que si vous donnez mille dollars, vous recevrez plus d’argent et vous aurez des trésors dans le ciel, etc. Nous nous rendons compte que nous devons commencer à offrir au ciel nos propres trésors qui sont dans notre propre soi psychosomatique. Ainsi, si vous n’honorez pas Père et Mère dans votre physicalité, vous ne faites pas de Korban, ce que faisait Caïn; mais Abel faisait Korban qui est également liée à des sacrifices d’animaux

«Et Abel, lui aussi, apporta des premiers-nés de son troupeau et de sa graisse. Et יהוה eut du respect pour Abel et pour son offrande.» – Genèse 4: 4

Quels animaux Abel sacrifiait-il? Ce ne sont pas les animaux que nous trouvons dehors; ce sont les animaux que nous trouvons à l’intérieur. Premièrement, nous devons sacrifier la force sexuelle animale; ceci est normalement fait dans l’enfance quand Habel, dans son innocence, apporte les premiers-nés de son troupeau, ainsi notre Dieu reçoit cette force animale hormonale dans le cerveau à travers tout le système endocrinien. Mais, quand nous sommes déjà couverts d’une personnalité, quand nous raisonnons déjà, alors nous devons faire de tels sacrifices d’animaux par notre propre volonté, et tuer des animaux intérieurs, sacrifier des animaux intérieurs, c’est Korban. La colère est un animal à l’intérieur de nous, l’avidité, la luxure, la paresse, la gourmandise, etc., tous sont des animaux à l’intérieur. Ainsi, c’est ainsi que Dieu sera satisfait de notre Korban; Dieu respecterait notre offre, le type de Korban d’Abel. Mais Caïn pense seulement qu’en donnant les restes à Dieu il suffit d’être sauvé; c’est pourquoi Jésus – connaissant la valeur du commandement – a dit. «Vous rendez la parole de Dieu sans effet à travers vos traditions.»

Écoutez, les dix commandements de Dieu donnés à Moïse sont liés aux dix Sephiroth, ceux-ci sont pour ceux qui marchent sur le chemin. Ce n’est pas en croyant en eux que vous allez être sauvés ou transformés, mais en faisant la parole, ce que nous devons faire.

«Mais soyez des faiseurs de la parole, et non des auditeurs seulement, vous séduisant vous-mêmes. Car si quelqu’un écoute la parole, et n’agit pas, il ressemble à un homme qui regarde sa face naturelle dans un miroir; car il se voit, il marche, et aussitôt il oublie quel homme il était. Mais quiconque regarde dans la parfaite loi de la liberté et y persévère, n’étant pas un auditeur oublieux, mais un faiseur de l’œuvre, cet homme sera béni dans son action.» – Jacques 1: 22-25

Et c’est pourquoi la Bible déclare au début du cinquième chapitre:

«Et Adam vécut cent trente ans, et engendra un fils à sa ressemblance, selon son image; et a appelé son nom Seth.» – Genèse 5: 3

En fait, le mot שת Seth commence aussi avec Shin, comme vous pouvez le voir. Le son de la lettre Shin peut être sss ou ssshhh. Si vous lisez la Bible en Hébreu, vous verrez que le nom de Seth commence par Shin, il commence par le feu et se termine par Tav, qui est la croix.

Les mystères des lettres qui viennent après la lettre Kuf, avec laquelle vous écrivez Caïn, sont Reish, Shin et Tav. Rosh-tête, Shin-feu et Tav-la croix, qui sont liés au mystère que nous expliquons ici; la lettre Reish se réfère à la tête; la lettre Shin se rapporte au feu et Tav à la croix. Ces trois lettres cachent le mystère de la transformation de Caïn en Seth, ou mieux dit la transformation de Caïn en Caïnan, comme l’indique la Bible dans Genèse chapitre quatre et cinq:

«Et Adam connaissait encore sa femme; et elle enfanta un fils, et l’appela du nom de Seth. Car Dieu, dit-elle, m’a donné une autre graine à la place d’Abel, que Caïn a tué. Et à Seth, à lui aussi naquit un fils; et il a appelé son nom Enosh: alors les hommes ont commencé à appeler le nom de יהוה.» – Genèse 4: 25, 26

«Et Enosh vécut quatre-vingt-dix ans et engendra Caïnan.» – Genèse 5: 9

Explication: on atteint le niveau d’Enosh (être humain) à partir de Shin et Tav, parce que Seth est le résultat du feu sexuel (d’Ish et d’Isha) quand on le transmute au moyen de la croix (Tav), Seth est la Kundalini, le troisième fils (la Sainte Conciliation) le résultat d’Adam (la Sainte Affirmation) et d’Eve (la Sainte Négation). Adam est votre cerveau et Eve est votre sexe, ils ne sont pas à l’extérieur mais à l’intérieur de vous. Donc, quand vous commencez à faire le travail Alchimique, alors vous engendrez Seth à l’intérieur de vous, qui est le résultat de Daath, la connaissance du bien et du mal (Ob et Obd). Ainsi, Seth naît à l’intérieur de vous et Seth donne naissance à Enosh, qui signifie que le feu, Seth, le résultat de la croix, mieux dit, le mystère du feu dans la croix, en d’autres termes, INRI (Ignis Natura Renovatur Integra); ainsi de Seth, Enosh est né.

En d’autres termes, l’être humain que nous croyons toujours être est le résultat de l’INRI. Enosh, le véritable être humain a sept corps. Enosh est semblable à Enoch, le fils de Caïn.

«Et Caïn connu sa femme; et elle conçut, et enfanta Enoch; et il bâtit une ville, et appela le nom de la ville, d’après le nom de son fils Enoch.» – Genèse 4: 17

Ce Enoch est différent, il se rapporte à un type de vision qui se rapporte aux chakras inférieurs, une vision où l’humanité connaît le mal et est éveillée dans le mal et percevant les choses dans Klipoth en enfer. Mais, au cours du temps où vous vous repentez, transmutez et vous transformez, alors Seth naît à l’intérieur de vous. Et Seth, les énergies qui montent dans la colonne vertébrale, donne naissance à Enosh, un nom qui est également écrit avec Shin à la fin.

Enosh אנוש est écrit avec Aleph, Nun, Vav et Shin (le feu est à la fin du mot) mais Shin est au début du mot Shatan; cela signifie que quand Shin, le feu de Shatan est déjà transformé par אנו «Anu» («nous» en Hébreu, homme et femme), alors «Anush» Enosh, le «Manu» naît.

«Et Enosh vécut quatre-vingt-dix ans et engendra Caïnan.» – Genèse 5: 9

Ainsi, «Anush» Enosh (l’atome «Anu» et Shin, le feu) donne naissance à Cainan, qui est le résultat de toute l’Alchimie du feu dont nous avons parlé à ce point.

«Tous les atomes de l’univers ne sont que des vêtements passagers de l’atome Anu primordial. Cet atome Anu primordial est Nirvanique. L’univers matériel objectif naît d’une condensation Nirvanique. L’univers entier est Fohat (Shin) granulé. Tout l’univers matériel est élaboré avec les granulations du Fohat (Feu).» – Kundalini Yoga par Samael Aun Weor

Nous devons devenir Cainan, le fils d’Enosh (l’atome «Anu» et Shin, le feu) pour que nous puissions dire: «maintenant nous avons maintenant le bien et le mal», maintenant je suis Cainan. Néanmoins, maintenant nous sommes seulement Caïn et en tant que Caïn nous commençons à faire le travail, le travail Alchimique. Avez-vous compris cela? C’est important à comprendre, parce que tous ces archétypes enflammés que vous trouvez nommés dans la Bible se rapportent à l’Alchimie et à la Kabbale, ils ne sont pas des personnages du passé mais des éléments alchimiques du présent.

La Bible est un guide pour que vous puissiez faire le travail Alchimique. Nous devons atteindre le niveau d’Enosh pour recevoir «Anu» la grâce de Dieu. Parce que seul Enosh peut recevoir la grâce de Dieu, c’est-à-dire ce don que le Christianisme appelle Jésus-Christ, qui est un archétype que vous devez incarner, mais vous devez d’abord atteindre le niveau d’Enosh. Avant cela, vous ne pouvez pas l’incarner. Parce que vous devez construire les vaisseaux, qui prendra en vous ce «Shin» afin que vous puissiez recevoir la grâce, qui est ce salut, qui est caché dans le mot והשיה Yeshua. Voyez le nom Yeshua qui est traduit par Jésus en Hébreu a aussi la lettre Shin au milieu; c’est l’aspect supérieur de Shin. Afin que vous puissiez recevoir ce Shin au milieu de Iod Hei Vav Hei, parce que quand vous écrivez la lettre Shin au milieu du mot Iod Hei Vav Hei, vous lisez Yeshua, qui est le Messie, le feu qui vous oint quand vous atteignez le niveau d’Enosh; alors vous pouvez dire: Nous ne sommes pas encore sauvés, mais le Seigneur est avec moi afin de garder ce travail Alchimique qui doit être fait par la grâce.

«Mon âme magnifie le Seigneur, Et mon esprit s’est réjoui en Dieu mon Sauveur. Car il a regardé le faible état de sa servante (Malkuth): car voici, dorénavant, toutes les générations m’appelleront béni.» – Luc 1: 47, 48

«Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu? Et comment entendront-ils sans prédicateur?» – Romains 10: 13, 14

Parce que le Seigneur, le Christ qui est feu nous aidera à annihiler toute cette animalité qui nous est impossible d’annihiler et de gérer notre karma, nos dettes, que nous avons à cause de toutes les mauvaises actions que nous avons faites dans le passé. Ainsi, le feu à l’intérieur de vous fera le travail avec vous; c’est recevoir la grâce de Dieu.

Mais vous devez atteindre le niveau d’Enosh. Et Enosh le niveau de Cainan, et Cainan le niveau de Mahalaleel, et Mahalaleel le niveau de Jared, et Jared le niveau d’Enoch (le voyant céleste):

«Et Enoch marcha avec Dieu, et il ne fut pas ; car Dieu l’a pris.» – Genèse 5: 24

Ainsi, ce n’est pas comme beaucoup de gens pensent que le salut vient uniquement parce que c’est ainsi qu’il est littéralement écrit dans les Évangiles. Comprenez que Paul de Tarse en parle.

«Car par la grâce vous êtes sauvés à travers la foi ; et ce n’est pas de vous: c’est le don de Dieu : pas des œuvres, de peur que quelqu’un ne se glorifie.» – Éphésiens 2: 8. 9

C’est-à-dire, quand Enosh, l’être humain est construit, alors nous continuons à travailler, non par des actes initiatiques mais par la foi, parce que toutes les initiations se terminent par Enosh. Les autres, qui sont les niveaux célestes, se rapportent à l’annihilation de notre animalité; un tel travail Alchimique est accompli par la Sainte Négation et que la Sainte Négation est précisément Habel, uni au Christ, le feu. Ce Habel est Tiphereth, l’âme humaine qui doit se renier complètement, devenir sans valeur pour le mal, celui qui dit: «Je ne suis rien.» Le Seigneur élimine tout cela, ce qui est quelque chose à l’intérieur de nous, ceci, pour faire à nouveau de Habel un vase vide, pour que Dieu puisse entrer, entrer dans cet être humain et apparaître en lui. Cette Sainte Négation est précisément le travail accompli par Jésus-Christ, cet archétype qui était représenté par le Maître Aberamentho (Jésus de Nazareth) et qui est écrit dans les Évangiles. Malheureusement, les gens ont pris cet enseignement dans le mauvais sens; puisque maintenant, tout le monde pense que nous allons recevoir cet archétype, maintenant, simplement en croyant en lui ou en lisant ou en mémorisant ce qui est écrit dans les Évangiles ou dans les lettres de Paul. Une telle façon de penser est erronée à 100%.

Comprenez que nous devons faire beaucoup de travail Alchimique, parce que la foi sans les œuvres alchimiques est morte. Les œuvres de la foi viennent après que nous atteignons le niveau d’Enosh. La foi est l’autre aspect du développement humain après les initiations.

Public: Est-ce que vouloir être riche est toujours un désir de Caïn? Même si vous mettez de l’argent à sa juste place et que vous réalisez que l’argent est toujours pour le logement et l’habillement?

Instructeur: Eh bien, il est évident que l’argent est nécessaire de nos jours et pour avoir un abri, de la nourriture et des vêtements sont nécessaires. Mais nous devons être heureux avec les droits de Canchorita. Les droits de Canchorita sont seulement des abris et des vêtements. Maître Jésus a dit:

«Ne cherchez pas ce que vous mangerez, ni ce que vous boirez, et ne soyez pas douteux. Car toutes ces choses que les nations du monde recherchent, et votre Père (intérieur) sait que vous avez besoin de ces choses. Mais cherchez plutôt le royaume de Dieu ; et toutes ces choses seront ajoutées à vous.» – Luc 12: 29-31

Si par la loi vous recevez de l’argent, de la richesse, recevez-le avec joie et utilisez-le avec sagesse. Parce qu’être riche physiquement dans ce monde n’est pas un péché, ce n’est pas un crime. Mais ne vivre que pour cela, être vivant que pour cela et ne s’entraîner que pour obtenir de plus en plus d’argent comme cette société, c’est bien sûr une perte de temps. Vous avez besoin d’une carrière pour survivre dans cette société, c’est bien.

Vous avez besoin d’argent, oui, mais n’en faites pas votre priorité ; parce que tôt ou tard vous mourrez, et tout ce que vous avez sera laissé ici sur terre et alors vous affronterez votre propre Dieu, qui vous demandera: «Qu’est-ce que vous avez pour moi» alors vous pourriez répondre: «Oh bien J’ai juste gagné beaucoup d’argent parce que je devais survivre.» «OK», votre Dieu dira, «retournez et essayez de faire quelque chose pour moi.» Alors, vous revenez encore et commettez la même erreur encore.

Une carrière et de l’argent sont bons, mais accordez plus de temps à votre Dieu intérieur, car le royaume des cieux est premier et le reste est ajouté à nous. Il est difficile d’en arriver là, car la plupart d’entre nous sont tellement identifiés à cette société. Nous devons obtenir ce dont nous avons besoin et non ce que nous convoitons. Souvenez-vous du dixième commandement: «Tu ne convoiteras pas les choses de la terre.»

Public: Vous avez dit que nous sommes supposés ne rien convoiter de la terre. Serait-ce contre l’Être intérieur de convoiter les choses du ciel?

Instructeur: Si nous convoitons les choses du ciel c’est aussi faux. Nous ne devrions pas convoiter les choses de la terre ni les choses du ciel. Néanmoins, au début quand nous commençons à faire ce travail, nous commençons avec Caïn, parce qu’il est vivant, n’est-ce pas? Et Habel est mort, c’est un fait, donc nous commençons comme Caïn. Ainsi, Caïn est vivant en nous et Habel est mort, mais nous devons ressusciter Habel et pour cela nous devons travailler avec la Sainte Négation, c’est-à-dire enlever tous ces égos jusqu’à ce que Habel croisse et grandisse et grandisse en nous et ainsi développer l’âme. Rappelez-vous que Habel signifie sans valeur, futile, vide; cela signifie que ce que vous faites est de faire un espace pour Dieu. Mais au début, vous trouverez des egos liés à Caïn qui convoitent même les choses spirituelles. Et c’est précisément le problème de nombreux pratiquants de la Méditation. Lorsque vous vous asseyez pour méditer et convoiter pour expérimenter quelque chose en rapport avec Dieu. Vous ne l’expérimentez pas, parce que vous convoitez cela. C’est Caïn qui médite là. Pour expérimenter Dieu, vous devez être Habel, vous devez vous sentir vide, ne rien convoiter parce que la vérité nous vient sans aucune attente. Toute expérience avec Dieu vient quand vous êtes vide, sans convoiter, mais quand nous commençons à le convoiter, nous ne l’avons pas. Et bien sûr, c’est notre problème, puisque nous en tant que Caïn avons quatre vingt dix sept pour cent d’ego, et en tant qu’Habel trois pour cent de vide. Ainsi pratiquement Habel, notre grâce, est mort; nous devons sortir Habel de l’enfer et le mettre en activité. Habel dans le cœur est l’intuition. Habel dans la glande pinéale est de se souvenir de soi, instant après instant, ici et maintenant. Habel est le résultat de la transmutation; il est la vapeur, le souffle qui monte à travers l’Alchimie. Sacrifice pour l’humanité est Habel, celui qui donne les premiers-nés à Dieu. Mais, pour atteindre Habel, développer Habel n’est pas facile. Voilà pourquoi nous devons méditer beaucoup pour comprendre Cain, l’ego, ce, afin de nous libérer de l’esclavage et pour atteindre le niveau où nous pouvons dire : «Je ne vaux rien.» Quand Dieu voit que vous ne valez rien, il dit alors «ok, maintenant je suis en toi, et je veux faire quelque chose à travers toi, parce que tu ne convoites plus rien, tu es digne.» Mais si nous pensons, «eh bien je suis capable de tout», alors Dieu dit, «eh bien si tu es capable de tout, pourquoi vais-je être à l’intérieur de toi, si tu peux tout faire.» Malheureusement, nous sommes très orgueilleux.

Donc avez-vous saisi cela? Avez-vous compris cela? L’avez-vous compris? Ce que sont Adam et Eve, ce qu’est le travail Alchimique, ce que sont Caïn et Abel à l’intérieur de vous, ce qu’est Seth, Enosh, etc.?

Parce que quand vous lisez la Bible, elle montre les noms d’Enosh, Adam, Ish, des mots qui sont liés à «Homme». Parfois il est écrit Adam et parfois il est écrit Ish. Parfois, l’homme est Adam et parfois l’homme est Enosh. Mais chaque nom a une signification différente. Enosh est le résultat de tout le travail Alchimique. Adam est votre cerveau, ce feu positif avec lequel vous devez travailler. Et Ish correspond à la dualité du feu à l’intérieur de vous. Le problème est que lorsque vous lisez des Bibles modernes, les traducteurs, ceux qui ont traduit la Bible ne sont pas des initiés, ne sont pas des Kabbalistes, ne sont pas des Alchimistes. Ils ont juste traduit et fait de leur mieux. Et en plus de cela, d’autres personnes essaient d’expliquer ce qui est si mal traduit. Ensuite, vous finissez de lire les Bibles écrites par ces gens qui disent: «Toute la Bible a expliqué». Ainsi,vous trouvez un grand livre où chaque paragraphe biblique est expliqué selon Caïn. Mais, quand vous lisez leurs explications, vous réalisez alors que c’est leur Caïn qui essaie d’expliquer les mystères.

Quelqu’un m’a suggéré d’écrire le livre de la Genèse de manière Gnostique. J’ai dit: «Quoi, vous voulez que j’écrive le Maha-Bharata, c’est ce que vous voulez de moi?» Une grande chose! Ce n’est pas comme prendre un archétype et le révéler comme signifiant une seule chose dans un livre. Chaque archétype a sept interprétations et dix fois sept. Comment écririez-vous tout cela? En fin de compte, vous seriez perdu. Il est préférable de méditer, de comprendre cela dans votre Conscience pour ne pas être perdu. Tout dépend de ce que vous voyez intuitivement.

En relation avec cette conférence, je l’ai étudiée dans la Méditation et j’ai vu ce que vous avez entendu de moi, mais il y a d’autres choses cachées dans ces archétypes. Les archétypes sont représentés de plusieurs façons et nous devons apprendre cela, parce que c’est le problème de cette humanité. Ils ont la Bible, mais ils ne la comprennent pas. Et c’est pourquoi il y a tant de sectes et tant de problèmes, mais les problèmes cessent quand vous entrez dans la Kabbale et l’Alchimie. Les gens disent: «L’Alchimie est la science d’Allah, que devons-nous faire pour la comprendre? Patience, étudiez l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance. Sur notre site nous avons de nombreux outils pour que vous puissiez comprendre, donc, étudiez la, et comprenez que tout cela est en relation avec vous.

Quand vous associez la Kabbale et l’Alchimie à l’intérieur de vous, en vous, alors vous comprenez plus.

Public: Pouvez-vous expliquer plus en profondeur comment le feu éveille la Conscience ?

Instructeur: Le feu éveille la conscience quand vous le relâchez; c’est le feu de Chavah, d’Eve, le feu féminin qui met l’essence, Habel, en activité. Pour cela, nous devons libérer ce feu. Néanmoins, quand nous sommes actifs – sexuellement parlant – et que nous atteignons l’orgasme ou le spasme, un liquide ou un liquide féminin que nous avons dans les organes sexuels – l’habitat de ce feu – qui est l’eau, le semen, est libéré, est perdu. Mais si nous apprenons comment libérer le feu intérieurement, en pratiquant le Pranayama si nous sommes célibataires, alors ce feu illuminera notre Conscience, ressuscitera notre Habel. Et si nous le faisons dans l’acte sexuel même sans orgasme en combinant le feu du mari et de la femme, c’est encore mieux. Car alors le feu s’élève avec plus de force au milieu de notre colonne vertébrale et devient Seth qui donnera finalement naissance à Enosh, l’être humain à l’intérieur de nous. Dans ce processus; le feu doit développer trente trois degrés dans votre colonne vertébrale, liés à vos trente trois vertèbres. C’est donc par étapes et degrés que le feu monte en sept échelles. Afin de comprendre comment ce feu s’éveille et se développe à l’intérieur de nous, lisez le livre Les Trois Montagnes par Samaël Aun Weor, où il synthétise le travail du feu, parce que Samael est le roi du feu et il l’a très bien expliqué. Souvenez-vous donc bien que le feu dont nous parlons ici est le feu sexuel, que nous devons apprendre à transmuter; le feu de nos organes sexuels. Parce que l’autre feu caché dans le liquide céphalo-rachidien est déjà positif, mais malheureusement pollué par Eve, nous devons donc le nettoyer. C’est un travail formidable, car le liquide céphalo-rachidien nourrit le cerveau, la moelle épinière et l’excès de liquide sont absorbés par le sang et nourrissent les autres systèmes nerveux, le grand sympathique et le parasympathique qui sont les auxiliaires du système nerveux central. Et c’est en faisant cela que le feu éveillera les chakras, les églises que vous trouverez dans les mystères du livre de l’Apocalypse à l’intérieur de vous, Assiah, votre colonne vertébrale.

Public: Créer le corps physique demande neuf mois dans ce plan physique. Le semen peut-il créer si vite si nous faisons de l’Alchimie?

Instructeur: Eh bien, la création des corps internes, les corps solaires est un processus psychosomatique accompli par la Mère Divine puisqu’elle est celle qui les crée, à l’intérieur de nous. Pour ce faire, afin d’acquérir ce don, elle exige de nous le niveau moral nécessaire. C’est la raison pour laquelle nous devons travailler – avec la transmutation – dans la Méditation pour la compréhension de l’ego. Par exemple, la grande Maître Helena Petrovna Blavatsky était célibataire, elle travaillait beaucoup avec le Yoga, pas le Hatha Yoga, c’était un autre type de Yoga. Ainsi, elle a éveillé beaucoup de pouvoirs, mais elle n’avait pas les corps internes. Elle a beaucoup écrit, parce qu’elle s’est beaucoup éveillée. Maintenant, le Maître Samael a déclaré qu’en dix ans, elle a construit tous ses corps solaires. Mais ces dix années étaient basées sur tout le travail qu’elle a fait auparavant; ainsi, un tel travail et tout le travail psychologique qu’elle a fait dans le passé, l’ont aidée. C’est pourquoi il lui était facile de construire ses corps solaires en dix ans de travail Alchimique. Mais tout le monde n’est pas aussi sérieux que Madame Blavatsky qui a consacré toute sa vie à faire ce travail; donc, tout dépend de vous, si vous combinez votre travail Alchimique avec votre Caïn qui fait ceci ou cela de façon opposée. Ensuite, (après la deuxième initiation) peut-être en cinq ans de travail sérieux avec l’Alchimie vous allez construire votre Corps Astral et de même chacun des corps que nous devons construire dans le travail Alchimique pour atteindre le niveau d’Enosh, l’être humain. Ainsi, plus vous travaillerez avec les trois facteurs, plus vous accélérerez votre marche, vos initiations sur le chemin. Si vous travaillez avec les trois facteurs seulement une fois de temps en temps, alors seulement une fois de temps en temps vous avancerez. Si vous travaillez tous les jours avec les trois facteurs sans repos, en faisant ce que vous pouvez pour l’humanité, en méditant sur votre ego et en transmutant votre énergie sexuelle, alors vous avancerez très vite. Donc, il n’y a pas de temps ; il y a seulement comme le dit la Bible: «un temps, des temps et la moitié d’un temps», c’est une déclaration Kabbalistique; donc, lorsque nous nous interrogeons Kabbalistiquement au sujet de ce temps, des temps et la moitié d’un temps, nous découvrons que le temps pour l’accomplissement du grand oeuvre varie en chacun de nous.

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Cain and Abel Part 3: The Fire

La Femme et le Serpent
Abraham l'Intime
Catégories : Kabbale de la Genèse