Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Kabbale 2 : Les Commandements

Tu ne tueras point.

Cinquième Sephirah – Geburah – Puissance, Sévérité, Justice: «Tu ne tueras point.»

La vertu de cette Sephirah est: און AUN qui est prononcé «ON» et signifie: Force, Valorité, Virilité.

Cette Sephirah est représentée par le puissant guerrier qui, chevauchant le cheval blanc, défend les humbles et les vertueux et blesse les arrogants et impurs avec la langue comme une épée à double tranchant qui dépasse de sa bouche (Jugement Droit).

L’énergie divine de cette Sephirah est inversée par les démons de Klipoth, «Enfer»; Les démons utilisent leur pouvoir pour la destruction, le despotisme, le terrorisme, la cruauté, la tyrannie, etc. à travers le vice de la peur («Jugement Stupide»).

Cette Sephirah enseigne beaucoup de choses intéressantes que nous devons analyser profondément pour comprendre le Cinquième Commandement: «Tu ne tueras point».

La cinquième Sephirah est également liée au Karma (Sanskrit), qui signifie «cause et effet». C’est la loi liée à la Conscience. Pourquoi? Parce que la Conscience est cet élément qui nous permet de juger qu’un jugement que nous appliquons soit vrai ou faux. Par exemple, lorsque nous voyons quelqu’un agissant d’une manière moralement erronée, nous disons: «Cette personne n’a aucune Conscience du tout!» Ce que nous voulons dire, c’est qu’une telle personne fait des choses sans la Conscience, sans l’âme, ce qui veut dire que cette personne fait mal les choses.

Un jugement correct et exact requiert toujours l’activité d’une Conscience éveillée. La Conscience nous accorde cette capacité lorsque nous éveillons la Conscience. Nous devons développer un jugement droit, un jugement divin.

L’inconscience, l’infraconscience, la subconscience des humanoïdes actuels sont liées aux différents niveaux de jugement égoïque, qui sont appliqués dans cette humanité actuelle. Ce sont les méthodes inconscientes, infraconscientes et subconscientes dans lesquelles chacun dans ce monde gère la Loi de Cause et Effet – les effets sont les résultats de l’application de nos jugements inconscients, infraconscients et subconscients sur les causes, qui nous reviennent en Karma ou en Dharma. Le Karma est une punition et le Dharma est une récompense.

La punition du Karma ou la récompense du Dharma est le résultat issu des causes du jugement de notre Conscience; cela nous revient comme des effets des causes de notre Conscience. Le Karma ou le Dharma sont des effets du niveau de jugement de notre Conscience que nous avons appliqué plus tôt à nos actes ou actions.

Geburah est directement lié au KAOM (Sanskrit) interne; c’est notre Police Interne ou Juge Interne (Remords).

kabbalah-the-tree-of-life

Le pilier droit de l’Arbre de Vie est la Sévérité; c’est Geburah qui apparaît au centre de ce pilier. Au-dessus de Geburah, nous trouvons Binah, Compréhension. Et ainsi, Geburah reçoit d’en-haut de l’énergie de Binah, qui est Compréhension. Geburah reçoit la force, l’énergie de Binah, le Saint-Esprit, le donneur de vie, et reçoit aussi l’Amour de Chesed ou Gedulah (Intime).

Nous devons comprendre, comprendre le Cinquième Commandement. L’Arbre de Vie a trois triangles, et chaque triangle a trois Sephiroth, qui sont toujours liés aux trois cerveaux, intellectuel, émotionnel et moteurs-instinctif-sexuel. Ce sont les trois témoins dans le corps – le souffle, le sang et l’eau – le Père, le Fils et l’Esprit Saint.

Dans le deuxième triangle, les sephiroth correspondent aux trois cerveaux de cette manière:

  • Chesed (Tête)
  • Geburah (Cœur)
  • Tiphereth (Sexe)

Geburah est directement lié au cœur. Geburah dans la Théosophie est l’Âme Divine, Buddhi, qui signifie «Sagesse». L’Âme Divine contient tout le pouvoir de l’Intime. C’est pourquoi il est écrit que Geburah est comme «un vase d’albâtre dans laquelle la flamme du Prajna (l’Intime, l’Esprit) brûle toujours».

La Kabbale Gnostique enseigne que l’Âme Divine reçoit le nom de Neshamah. Dans l’Arbre de Vie, nous trouvons qu’il y a trois types d’âmes liées aux trois cerveaux.

3brains

Rappelons-nous que la Kabbale Gnostique enseigne toujours les mystères de «Daath» en relation avec l’être humain.

  • Nephesh (נפש) liée au cerveau moteur-instinctif-sexuel – également liée à l’âme des animaux
  • Neshamah (נשמת) liée au cerveau émotionnel – âme émotionnelle – âme spirituelle
  • Ruach (רוח) liée au cerveau intellectuel – dans la tête, lié à l’âme pensante

Le Cinquième Commandement – «Tu ne tueras point». – est lié à la sephirah Geburah qui est cette partie dans laquelle nous trouvons le KAOM, cette partie du Christ, le Deuxième Logos, qui est toujours liée à la Conscience, à la Buddhi [sagesse (wisdom = wis, vis, ver = voir et dom = jugement)]. Kaom est le juge, une partie de l’Être dont les verdicts sont basés sur la sephirah Chokmah (Sagesse).

Daath (Alchimie) nous enseigne que tout atome est un trio de matière, d’énergie et de Conscience. La Conscience que nous trouvons au sein de chaque atome est toujours liée au Fils, à Chokmah, à la Sagesse. Le Fils est cette partie consciente du Logos qui accorde la Conscience ou la Sapience à n’importe quel royaume de l’univers (plante, minéral, animal, humain, anges, etc.). Le Christ accorde la capacité de retenir la lumière. L’Esprit Saint, la compréhension «Binah», est également lié aux types d’âmes, ou Conscience.

Nephesh

La première âme, l’âme animale, s’appelle Nephesh, qui signifie «souffle», ou est parfois traduit par «esprit». C’est cet élément qui donne la lumière et l’intelligence dans n’importe quel type de matière. Nous trouvons Nephesh dans les eaux sexuelles, «semen», et aussi dans le sang – notre centre instinctif a beaucoup d’intelligence-Nephesh.

Cette intelligence instinctive-Nephesh est responsable du métabolisme – qui est très complexe – souffle, digestion, etc. Cette intelligence est Binah au sein de Nephesh; Binah agit toujours à travers Nephesh, l’âme animale – un type d’intelligence «instinctive». C’est le type d’âme dans laquelle nous trouvons l’intelligence des Elohim qui sont en relation directe avec Binah, le créateur. Binah agit également à travers Nephesh dans les animaux, les plantes et les minéraux.

Rappelez-vous la loi du Trogo-Auto-Egocrate Cosmique Commun. C’est la loi qui enseigne à tirer profit des énergies du cosmos, et s’appelle également la Loi de la Nourriture Réciproque, de tout ce qui existe dans l’univers.

Dans le Règne Minéral, les métaux, les roches et les composés simples: ils ont une énergie simple, un type de fluide, un souffle, qui est échangé entre les métaux, c’est-à-dire le Saint-Esprit donnant et recevant entre eux. «Donner et Recevoir». «Avaler et être avalé». C’est cette force ou cette loi qui agit avec intelligence. Elle place la bonne quantité de nourriture dans chaque élément afin de le nourrir. Cette intelligence est Binah, la force du Saint-Esprit, active dans l’univers. Il est aussi dans le Règne végétal – qui prend ce souffle, Nephesh, ou l’âme du monde, afin de nourrir les plantes du monde, qui se nourrissent de la terre. Ainsi, les animaux prennent des plantes, les Nephesh, afin de se nourrir.

Bien sûr, généralement avec cette action de nourrir, il y a toujours cette autre action de destruction: les animaux détruisent ou transforment les plantes en les consommant, et les plantes détruisent ou transforment les minéraux, etc. Les animaux doivent libérer cet élément, Nephesh, afin de se nourrir. Il en est de même du Règne Végétal et du Règne Minéral.

Par exemple, dans le règne animal, le lion a besoin de Nephesh, le souffle de vie dans le sang et dans la chair des animaux. Ce lion obéit toujours à son propre instinct, ce centre instinctif qui est lié à Binah, l’intelligence. Le centre instinctif chez les animaux est dirigé par le Saint-Esprit, donc l’animal sait ce qu’il doit faire conformément à la loi du Trogo-Auto-Egocrate Cosmique Commun. Le lion utilise son Geburah (puissance) pour manger quand il a faim et quand il a besoin de Nephesh, qui est dans le sang et dans la chair de sa proie. Finalement, ce lion mourra, et ce Nephesh dans son corps ira dans la terre – il sera avalé aussi. Le fort profite des faibles. Les plantes prennent l’énergie du soleil, etc.

C’est la transformation ou le transport de l’énergie d’une matière à l’autre. L’«intelligence Binah tue à travers Geburah» ou détruit n’importe quelle matière à travers Geburah afin de libérer l’énergie contenue en elle, de sorte que cette énergie puisse passer (à travers la destruction de la matière qui la contient) dans une autre matière afin d’être active.

Binah, Siva, le Saint-Esprit, est créateur et destructeur à travers Geburah.

Binah, le Saint-Esprit, est gouverné par Saturne, le Rayon de la Mort: le Saint-Esprit agit avec intelligence et a le pouvoir de tuer, de libérer et de transporter le Prana de vie piégé dans la matière; c’est le «Nephesh». Seul Dieu crée la vie et a le pouvoir de prendre sa vie (Nephesh). L’animal irrationnel agit à travers Geburah d’une manière instinctive; son Geburah utilise l’intelligence de Binah à travers ces instincts.

Nous devons voir un aspect plus large de cela. Sacrifice. Les petites créatures sont sacrifiées par le Geburah (la force) des plus grandes créatures. Le charbon de bois est sacrifié par l’intelligence au sein de Geburah pour le train à vapeur, etc. Le sacrifice est un devoir de Geburah, est toujours exécuté à travers la Loi du Trogo-Auto-Egocrate Cosmique Commun. C’est l’intelligence du Saint-Esprit qui agit à travers Geburah (justice) en utilisant un élément pour l’autre. Nous ne trouvons jamais qu’une telle intelligence, Binah, effectue un sacrifice à travers Geburah à des fins régressives. Binah le fait toujours à travers Geburah avec des buts édifiants. Binah est l’intelligence au sein de Geburah.

Si nous observons le fait de tuer ou de sacrifier dans la nature, que voyons-nous? Nous voyons que c’est toujours une activité réciproque.

Par conséquent, le fait de tuer est un aspect de l’intelligence «Binah» qui se manifeste comme destructeur à travers Geburah : la Force ou Puissance (KAOM-Juge) que Dieu sait appliquer pour organiser et distribuer ce souffle de lumière, Nephesh, qui est partout.

Ruach

Ruach est l’«âme pensante». Le Mental ou la pensée existe dans les règne animal, végétal et minéral. La distinction entre les différents mentals animal, végétal, minéral et humain est que nous rationalisons, nous avons un raisonnement. Les animaux sont irrationnels, ils ne possèdent pas de raisonnement. Les mentals des animaux irrationnels sont encore en évolution. Par conséquent, c’est grâce à cette pensée que l’intelligence agit pour obtenir ce qu’elle veut, pour faire ce qu’elle fait. Et le type d’âme dont nous parlons en ce qui concerne ces minéraux et ces plantes est Ruach, le mental ou les pensées des animaux, etc.

evolve

Toutes ces âmes que nous appelons «élémentaux» agissent selon cette intelligence et vivent dans l’Eden, le paradis de la quatrième dimension, parce qu’elles obéissent naturellement à la loi. Ces animaux sont innocents, même si certains gaspillent leur semen, qui est une stupidité; néanmoins, ils ne doivent pas être blâmés parce que l’Étincelle Divine est encore innocente. Cette étincelle n’est pas réincarnée. C’est une créature qui n’a pas sa Conscience personnelle; elle n’a pas pris possession de ses véhicules. Il conserve ses feux, et seulement son ombre, son ego, dans ce cas, son mental dans un état potentiel est celui qui prend corps. L’étincelle ne prend pas de corps – cette étincelle est Neshamah.

Neshamah

Pour que Neshamah (l’Âme Divine) s’incarne, la Buddhata (une partie de celle-ci) doit atteindre le niveau de l’Âme Humaine, le niveau du raisonnement objectif.

Neshamah est lié au cœur, ce Geburah en nous-mêmes, cette Essence, la Bouddhata ou l’embryon d’âme à l’intérieur de nous. Cet embryon est malheureusement embouteillé dans l’ego. Tout ce que nous avons est trois pour cent de Neshamah à l’intérieur de nous.

Nous devons construire une Âme Humaine à l’intérieur de nous; c’est la raison pour laquelle le Cinquième Commandement «Tu ne tueras point» a été écrit, parce que ce commandement est directement lié à la Conscience humaine (Geburah, Âme Divine ou KAOM «Jugement de la Conscience»).

Lorsque nous finalisons l’évolution mécanique dans la nature et pénétrons dans le niveau de l’animal intellectuel, l’âme, le Ruach, atteint le niveau de raisonnement, alors nous avons l’opportunité de créer une Âme Humaine avec la partie de Neshamah dont nous disposons. L’animal n’a toujours pas incarné l’Âme Humaine, l’étincelle. Les animaux n’ont pas cette auto-Conscience, ne sont pas responsables.

Les animaux rationnels peuvent dire: «Je suis…», «Je vais le faire» et nous sommes donc responsables. Les animaux irrationnels ne le font pas.

RESPONSABILITÉ = la capacité de répondre avec une Conscience libre et indépendante.

Les animaux irrationnels ne sont pas responsables. Lorsque, pour la première fois, nous entrons dans le règne humain, nous acquérons un type d’individualité qui nous donne la capacité de savoir que nous sommes une personne, un individu. Par conséquent, pour que l’animal construise une Âme Humaine, l’animal acquiert l’individualité à travers la Buddhata, la partie de Neshamah qui vient des étoiles, de notre Intime.

Pour construire une Âme Humaine, nous devons quitter le règne animal, nous devons laisser toutes les attitudes animales. En tant qu’animaux intellectuels ou âmes pensantes, nous avons l’ego. L’ego, le mental, a évolué ou s’est développé dans les différents règnes et maintenant il est à l’intérieur de nous de manière raisonnante, mais toujours habitué aux instincts. Tout animal intellectuel a des instincts; ceux-ci doivent être transformés en intuition (un aspect humain). C’est un long processus.

L’ego est inhumain, bestial, sauvage – il existe dans tous les animaux d’une manière potentielle, cependant, lorsque nous devenons des animaux intellectuels, «humains», nous renforçons cet aspect de l’animal à travers la Fornication, alors l’ego devient un second type de Conscience, un type de Conscience que nous ne devrions pas avoir au niveau humain. L’ego nous pousse à nous comporter avec l’intelligence bestiale pour satisfaire tous les défauts animaux (luxure, colère, avidité, envie, orgueil, paresse, gourmandise).

La Buddhata est une particule de Neshamah, une particule de la Conscience dont nous disposons, jusqu’à présent pour notre disgrâce, la Buddhata est embouteillée au sein de l’ego, et nous nous comportons comme des bêtes et non comme des humains.

Les animaux obéissent à leurs instincts pour tuer selon la loi du Trogo-Auto-Égocrétique Cosmique Commun, et c’est à cause de leur instinct.

D’autre part, l’ego des animaux intellectuels tue parfois pour le sport, non pas parce qu’ils ont faim, mais pour l’orgueil ou la jouissance. Ils prennent les Nephesh des animaux sans objet édifiant, pour rien de mieux que de satisfaire leur orgueil ou leur arrogance, leurs affaires, etc. Tuer est, a été et sera toujours un pouvoir qui est entre les mains de Dieu.

Binah, l’intelligence du Saint-Esprit, agit à travers la puissance (Geburah) d’un animal irrationnel, Binah est cette intelligence qui agit à travers cet animal, et cette animal n’est pas à blâmer.

Mais nous, les «Animas Intellectuels», avons un raisonnement et nous devons éveiller la Conscience afin d’être en contact avec Binah, l’Esprit Saint, pour savoir à quel moment nous pouvons prendre la vie d’un animal afin que Binah nous donne cet Animal sans même le tuer! Par exemple: Au Tibet, beaucoup d’hommes attendent des accidents – les Dieux tuent ces animaux pour eux dans ces accidents fortunés. Dans d’autres religions, par exemple le Judaïsme et l’Islam, il y a la nourriture «Kosher» et «Halal», qui est supposément bénie par le Saint-Esprit qui leur donne la manière dont ils tuent l’animal conformément à la loi de «Geburah», c’est ce qu’ils prétendent, mais ce n’est pas probable! Parce qu’il faut être éveillé, voir et être en contact avec Binah, qui dit; «Je suis le donneur de la vie, et Nephesh, mon entité, est-ce qu’il y a dans cet animal, prends-le pour toi, bénis-le et utilise ton «Geburah» (puissance) et tue-le afin que tu puisses te nourrir.

Les sacrifices d’animaux dans la Bible ont été réalisés avec des buts différents – non seulement pour la nourriture des personnes, mais aussi pour des fins de l’arcane. Ces holocaustes sont liés au Nephesh du sang ou Souffle de Vie de Dieu qui soutient l’équilibre de la nature.

«Tu ne tueras point» ou en d’autres termes: «Tu ne prendras pas le Nephesh de toute entité vivante si ce sacrifice n’est pas avec des buts édifiants et si mon intelligence, Binah n’est pas là pour le commander à travers ton Geburah (Kaom interne)».

En cette époque, les Animaux Intellectuels ou Rationnels prennent le Nephesh, le Souffle de Vie de Dieu (l’énergie vitale dans n’importe quelle entité vivante) de partout sans tenir compte de l’intelligence de Dieu, sans appliquer le bon type de jugement, un jugement droit. C’est pourquoi ils se trompent parce qu’ils dorment et, par conséquent, reçoivent le Karma parce que ce jugement est faux; c’est sans intelligence, sans «Binah». Par conséquent, l’effet d’utiliser «Geburah» (puissance) avec l’ignorance (absence de Binah) est le Karma.

Nous devons développer un jugement droit pour ne pas avoir de Karma – en tuant: «Vous ne devrez pas prendre ce qui est une activité de Geburah de Dieu dans vos mains». Les gens peuvent tuer les autres par accident, par défense, mais il y a toujours du Karma impliqué.

Prendre inhumainement la vie de toute créature vivante (minérale, végétale, animale ou humaine) est un acte contre l’intelligence de Dieu, l’Esprit Saint qui est le donneur de vie. C’est pourquoi nous devons demander respectueusement la permission au Saint-Esprit quand nous récoltons une plante parce que nous tuerons, nous détruisons le corps de cette plante quand nous la mangeons, afin de libérer son Nephesh (Souffle de Vie). C’est pourquoi nous devons célébrer l’action de grâces tous les jours (au Saint-Esprit de Dieu «Binah») pour notre nourriture.

Les «Guerriers Peau-Rouge» indigènes demandent la permission de l’animal avant d’appliquer leur Geburah (puissance) pour le tuer, puis ils remercient l’animal (anima-âme) de la viande de son corps sacrifié qu’ils utiliseront comme nourriture. Ils savent que c’est une loi.

Nephesh circule toujours dans le sang et le semen. C’est pourquoi le Sixième Commandement, «Ne pas forniquer», est une autre façon de tuer; des millions de spermatozoïdes ou de cellules vivantes sont éliminés inutilement à travers la Fornication ; ici nous pouvons voir comment les Fornications et les tueries sont liées.

Si votre Geburah (puissance) prend le sang de n’importe quel être par n’importe quel moyen, vous interrompez le Cinquième Commandement. Seul le Saint-Esprit de Dieu «Binah» peut faire cela. Par exemple, l’avortement – à partir du moment où le spermatozoïde entre dans l’ovule, Nephesh, l’intelligence du Saint-Esprit «Binah» commence à créer la première cellule qui finira par donner naissance à cette créature. Ainsi, il incombe au Saint-Esprit de poursuivre l’évolution de ce fœtus dans un enfant. Si cela est interrompu par la stupidité des Ignorants Instruits, ils interfèrent dans l’activité de l’intelligence de Dieu et recoivent du Kamaduro (Karma non négociable). C’est ainsi que l’ego ou la Conscience bestiale utilise Geburah (puissance) et commet un génocide, un assassinat, un crime contre l’Esprit Saint (l’intelligence de Dieu qui agit dans la cellule vivante) un crime contre la vie. Ainsi, l’effet de l’avortement sera toujours le Kamaduro (Karma non négociable) comme punition, car seul Dieu a le pouvoir de donner et de prendre sa vie (Nephesh). Le même Kamaduro (Karma non négociable) pour celui qui se suicide – violant la loi du Saint-Esprit, parce que le Saint-Esprit est le donneur de vie.

Donc, «Tu ne tueras point» est directement lié à Geburah (notre Conscience, notre Kaom, ou Juge Interne) qui devrait toujours obéir au Saint-Esprit (Intelligence Divine). «Tu ne tueras point» doit être compris comme «Tu ne dois pas interférer avec votre Geburah dans les activités que «Binah» l’intelligence de Dieu accomplit à travers Nephesh.»

Néanmoins, Geburah (puissance) peut également tuer à travers Ruach, l’âme pensante. Rappelons-nous que «Daath» (connaissance) est lié à la parole prononcée, le Saint-Esprit «Binah» crée avec le pouvoir de la parole. Le Saint-Esprit «Binah» gouverne le Mental Animal ainsi que le Mental Solaire. Par conséquent, il est également vrai qu’il y a un meurtre à travers la parole prononcée ou écrite.

Rappelons-nous que le vice de Geburah dans Klipoth «Enfer» est la peur (Phobos en Grec); différentes «Phobies» sont à l’origine de nombreux crimes. Donc, votre Geburah (puissance) peut tuer à travers la peur ou le terrorisme. Les «fauteurs de peur» démoniaques de Klipoth déplacent les Forces Lunaires Martiennes Geburah (puissance) à travers la Magie Noire afin de mettre la peur-terreur dans les âmes. Les forces Klipothiques ou Enfer de Geburah-Mars inversé sont liées à Andrameleck, qui est le principal démon associé aux forces destructrices de Geburah-Mars inversé en Enfer. Rappelez-vous que Mars-Geburah est lié aux guerres.

À travers la peur, le Geburah (puissance) des Fauteurs de peur tue les aspirations divines de l’âme des gens afin de les dévier du Chemin de la Lumière afin que ces âmes ne puissent pas atteindre les éléments divins dont l’âme a besoin.

Nous devons éveiller la Kundalini afin de développer l’Âme Humaine, mais beaucoup d’ignorants ont tué cette aspiration de l’âme à travers leur Geburah (volonté) en écrivant des livres affirmant que la Kundalini est «dangereuse».

La Projection Astrale Consciente est nécessaire pour le développement de l’Âme Humaine – nous ne devrions pas avoir peur de la faire, mais d’autres auteurs utilisent leur Geburah (volonté) d’une manière ignorante et tuent cette nécessité en déclarant que c’est «dangereuse» et implanter la peur chez les gens.

Le Pouvoir de Geburah est la volonté, puissance; parfois, les gens utilisent leur puissance dans le corps pour tuer, pour enlever Nephesh du corps physique, mais aussi cette force peut être dans Ruach, l’âme raisonnante, et peut implanter la peur et tuer les aspirations de l’âme.

Jusqu’à présent, les meurtres les plus graves sont par Nephesh (cerveau moteur-instinctif-sexuel), et Ruach (cerveau intellectuel) mais, le meurtre peut être fait aussi à travers les actions du cœur.

«Vous avez entendu dire qu’il leur a été dit autrefois: tu ne tueras point; et quiconque tuera sera en danger de jugement:

Mais je vous dis que quiconque est en colère (qui a le ressentiment, la haine dans son cœur) contre son frère sans cause doit être en danger du jugement; et quiconque dira à son frère «têtu», sera en danger du conseil (de Karma): mais quiconque dira: Tu es un imbécile, sera en danger du feu de l’enfer.

Par conséquent, si tu apporte ton offrande à l’autel, et là tu t’es rappelé que ton frère (blessé dans son estime de soi, son orgueil ou sa vanité, etc.) pourrait être contre toi;

Laisse ton offrande devant l’autel, et fais ton chemin (médite); d’abord soit réconcilié avec ton frère (dans ton cœur en profonde Méditation), et (comprend un tel ressentiment), viens et offre ton offrande.

Soit d’accord avec ton adversaire rapidement (dans ton coeur à travers la Méditation), pendant que tu es dans le chemin (initiatique) avec lui; de peur que l’adversaire (blessé dans son estime de soi, son orgueil et sa vanité) te livre au juge (du Karma, appliquant la loi de l’oeil pour œil et dent pour dent) et que le juge (du Karma) te livre à l’officier (interne ou Kaom interne), et que tu sois jeté dans la prison (de rétribution de la douleur).

En vérité, je te le dis: Tu en ne sortiras pas de là (de ce Kamaduro), jusqu’à ce que tu aies payé le dernier liard (jusqu’à apprendre comment agir avec ton jugement droit qui est une activité d’une Conscience éveillée).» – Matthieu 5: 21-26

«Ne jugez point, afin que vous ne soyez pas jugé.

Car avec votre jugement, vous serez jugés et avec la mesure dont vous mesurerez, vous serez mesurés.» – Matthieu 7: 1-2

Chaque Karma est négociable tant que les causes, les continuateurs de celui-ci (les egos), ont été compris dans la Méditation profonde.

C’est dans le cœur que Buddhi, l’Intelligence, nous dit comment juger, comment utiliser notre propre Kaom particulier. Pour que notre Geburah (Kaom Interne) exerce un jugement droit, nous devons éveiller notre Conscience.

Nous avons beaucoup de faux jugements parce que nous jugeons avec l’ego. Nous sommes des gens très jugeurs. Nous avons beaucoup de présomptions sur d’autres personnes. Dieu n’est pas jugeur, Dieu ne présume pas, parce qu’il est Droit; un jugement de Dieu, le Geburah de Dieu est juste parce qu’Il est intelligent. Dieu vous juge selon les actions de votre Conscience. Ce juge est celui qui va nous mettre en prison, parce qu’à travers Karma Il nous montre l’ego que nous devons tuer à l’intérieur de chacun d’entre nous sur le chemin de l’auto-réalisation.

Notre Geburah intérieur particulier ou Kaom Interne doit sacrifier beaucoup d’animaux psychologiques: notre propre estime de soi égoïste, notre orgueil égoïste, vanité égoïste, etc., afin de créer l’Âme Humaine et le jugement droit.

Geburah sous les ordres du Saint-Esprit va tuer l’ego que nous avons déjà compris et analysé dans la Médiation profonde. Après que nous avons compris un ego, nous prions l’Esprit Saint pour l’annihilation de cet ego, nous prions à la Mère Divine pour l’éliminer. Elle est l’intelligence. Dieu ne pardonne pas nos offenses jusqu’à ce que l’ego qui empiétait sa loi divine soit tué.

Nous devons atteindre un niveau supérieur de l’Être. Nous devons enlever tous les éléments divins de l’ego, le laissant vide, alors elle (la Mère Divine Kundalini) va le tuer.

Dans la Méditation de nombreux egos tentent d’entraver notre compréhension. Priez dans votre Méditation afin que votre Juge Interne (Geburah) vous aide et ne pas perdre la concentration. Les egos sont toujours l’adversaire, Satan (Hébreu).

Le Saint-Esprit annihile tout ego qui est vide (sans Conscience piégée) quand vous priez.

bodies

Geburah est cette Puissance qui réside dans l’Âme Divine et qui a la sagesse pour nous permettre d’agir de la manière verticale. Voilà pourquoi nous devons éveiller la Conscience, construire la Conscience humaine à travers la transmutation et annihiler l’ego à travers la Méditation. Ces âmes sont des corps électroniques que nous devons créer pour devenir humain.

Le Corps Causal Solaire est l’âme dans le Monde Causal.

Le Corps Mental Solaire est l’âme dans le Monde Mental.

Le Corps Astral Solaire est l’âme dans le Monde Astral.

L’Âme Divine est la partie féminine de l’Esprit qui a besoin de l’Essence dans le corps physique afin de construire des corps-âme pour cette âme (Âme Divine) pour entrer en nous.

Lorsque cette âme pénètre dans le corps, ce humain est une personne complète. Une telle personne a créé un conteneur pour que Neschamah puisse entrer. L’Âme Humaine et l’Âme Divine s’unissent. Ce type d’Être Humain est un Juge éveillé.

Siva-Binah détruit à travers Geburah (le Juge Interne). Siva- Binah, l’énergie sexuelle transmutée à l’intérieur, nous donnera Conscience à l’intérieur afin de savoir comment utiliser notre puissance, volonté.

Neshamah doit contrôler Ruach, l’âme pensante, afin de contrôler Nephesh, l’âme animale instinctuelle.

Dans le coeur nous avons l’atome Noûs qui est en relation directe avec le Christ, et avec l’Intime, Neschamah. C’est en développant l’Intuition que nous sommes en contact avec Binah (intelligence), de cette façon l’Essence est en contact avec Neschamah, dans les niveaux supérieurs, alors à travers l’Intuition nous pouvons contrôler Ruach et Ruach le mental peut contrôler Nephesh.

Ce qui est le plus difficile est de transformer l’âme animale instinctive en Âme Humaine. L’âme animale instinctive est un âne! L’âne doit être apprivoisé puis transformé en un être humain – à travers l’Alchimie.

Nous devons équilibrer notre propre volonté, ou puissance à travers l’intuition (jugement droit), afin de ne pas tuer en nous l’aspect Divin.

Cette humanité brise le Cinquième Commandement de nombreuses manières. Par exemple, nous trouvons le démon Moloch, l’un des conjurations des Sept du Sage Salomon déclare:

«Par les Saint-Elohim, Cashiel, Sehaltiel, Aphiel et Zarahiel et au commandement d’Orifiel retire-toi de nous Moloch. Nous ne te donnerons pas nos enfants à dévorer.»

Moloch est un assassin, l’aspect négatif de Saturne, une intelligence inversée (stupidité) qui agit à travers cet aspect négatif «Kundartiguateur» de Geburah inversé (Klipoth) détruit, non pas par les commandements de Dieu, mais par l’ego. Ce démon utilise la Conscience d’une manière destructrice, et ainsi Moloch est l’intelligence démoniaque de Saturne dans le Geburah Inversé (aspect négatif, vice) dans Klipoth Enfer.

Il y a beaucoup de despotes dans le Geburah Inversé, qui ont utilisé leur pouvoir (physique, mental et volitif) dans une mauvaise façon. Dans les temps anciens Moloch avait beaucoup d’enfants tués en son honneur. «Nous ne te donnerons pas nos enfants (graines) à dévorent.»

De nombreux initiés sont tombés dans le passé pour atteindre des pouvoirs, en tuant le Saint-Esprit, en éveillant délibérément le Kundartiguateur, en utilisant les forces de l’Esprit Saint d’une manière destructrice. La personne qui fornique est un tueur, un assassin de la vie qui le fait en connaissance de cause. Nous le faisons aussi inconsciemment et nous sommes punis, la loi est la loi. Afin de ne pas tuer, nous devons nous éveiller.

Afin de ne pas tuer, nous devons nous éveiller, car il y a beaucoup de façons de tuer.

Nous tuons à travers Nephesh, à travers Ruach (fauteurs de peur), à travers la particule de Neschamah, la Bouddhata piégée à l’intérieur de l’ego quand nous utilisons la Puissance, Kaom d’une manière destructrice et tuons en utilisant un jugement égotique.

Nephesh, Ruach, Neschamah sont les trois âmes qui sont en relation avec la Conscience et les trois cerveaux.

Cependant, au-dessus de ces trois âmes et au-dessus des cerveau émotionnel et intellectuel supérieurs – un Initié est capable d’éveiller CHIA (CHAJOTH), un type d’âme liée à Binah, et au-dessus de cela se trouve YETCHIDAH; ces âmes supérieures peuvent seulement être développées par ceux qui annihile l’ego et qui peuvent accomplir le Cinquième Commandement. Ces âmes sont en relation avec les trois Supernels. HIA (HAJOTH) HA KADOSH – Saintes Créatures.

Les quatre éléments de la nature – l’aigle, l’homme, le lion et le taureau – à eux sont liés les âmes appelées HIA (HAJOTH) – un type de Conscience objective des éléments, connaissant les lois qui sont à l’extérieur de nous, non seulement à l’intérieur. YETCHIDAH est liée à Kether, donnant la connaissance objective.

Afin de ne pas briser le Cinquième Commandement, nous devons livrer notre volonté au Père-Kether. Afin de livrer notre volonté au Père-Kether, nous devons éveiller la Conscience, afin d’éveiller la Conscience nous devons annihiler l’ego, la bête à l’intérieur. Ceci est la seule façon de libérer notre jugement interne Kaom-Geburah et laisser notre jugement sous le commandement de «Binah» notre Mère Divine Kundalini (Amour Intelligent).

«Et Jehovah Elohim (Binah) dit à Satan: Voici, il est dans ta main; mais épargne sa vie.

Alors Satan est sorti de la présence de Jehovah Elohim (Binah), et frappa de furoncles Job venant d’un ulcère depuis la plante de ses pieds jusqu’à sa couronne.

Et il prit un tesson pour se gratter avec; et il s’assit parmi les cendres.

Alors sa femme lui dit, conserve-tu encore ton intégrité? Maudis Dieu et meures.

Mais il lui dit: Tu parles comme une femme insensée parle. Quoi? Devons-nous recevoir le bien (Dharma) de la main Dieu (le Saint-Esprit), et ne recevrions-nous pas le mal (Karma)?

Dans tout cela, Job ne pécha point par ses lèvres.» – Job 2: 6-10

«Et il arriva après ces choses, que Jehovah Elohim (Binah) tenta Abraham, et lui dit: Abraham. Et il dit: Voici, je suis là.

Et il dit: Prends ton fils, ton fils unique Isaac (Tiphereth, le Fils de l’Homme), que tu aimes, et entre dans le pays de Moriah; et offre le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai.

Et Abraham se leva tôt le matin, sella son âne, et prit deux de ses serviteurs avec lui, et Isaac son fils, et fendit le bois pour l’holocauste, et se leva, et alla vers le lieu que Dieu lui avait dit.

Puis le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin.

Et Abraham dit à ses serviteurs: Restez ici avec l’âne; et moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, et retourner chez vous,

Et Abraham prit le bois de l’holocauste, et le mit sur Isaac son fils; et il a pris le feu dans sa main, et un couteau; et ils marchèrent tous deux ensemble.

Et Isaac parla à Abraham, son père, et dit, mon père, et il dit: Me voici, mon fils. Et il dit: Voici le feu et le bois; mais où est l’agneau pour l’holocauste?

Et Abraham dit, mon fils, Dieu se pourvoira de l’agneau pour l’holocauste. Ils marchèrent tous deux ensemble.

Ils arrivèrent à l’endroit que Dieu lui avait dit; et Abraham bâtit là un autel, et arrangea le bois, et lia son fils Isaac, et le mit sur l’autel, sur le bois.

Et Abraham étendit sa main, et prit le couteau pour égorger son fils.

Et l’ange de (Geburah de) Jehovah Elohim (Binah) l’appela depuis le (cinquième) ciel, et dit: Abraham, Abraham, et il dit: Me voici!

Et il a dit, ne pose pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais pas quelque chose, car je sais maintenant que tu crainds (Phobos) Jehovah Elohim (Binah), puisque tu n’as pas refusé ton fils, ton fils unique venant de moi.

Et Abraham leva les yeux, et regarda, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l’offrit en holocauste à la place de son fils.» – Genèse 22: 1-13

Que celui qui a l’entendement (Binah) comprenne, car ici se trouve la sagesse (Chokmah) à l’intérieur de Jésus (l’Atome Noûs dans le coeur) a dit:

«Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes: je ne suis pas venu pour détruire, mais pour accomplir.

Car, en vérité je vous le dis, tant que le ciel et la terre passent, pas un seul iota ou un trait de lettre ne passera point de la loi (du Karma), jusqu’à ce que tout soit accomplis.

Donc quiconque supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes ainsi, il sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux: mais quiconque les réalise et les enseigne, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

Car je vous le dis, si votre justice ne surpasse la justice des Scribes (Animaux Intellectuels) et des Pharisiens (qui ne pratiquent pas ce qu’ils prêchent), vous ne pouvez en aucun cas entrer dans le royaume des cieux.» – Matthieu 5: 17-20

Amour est la Loi, mais seule la Loi de Geburah (le Kaom Interne) est Amour Conscient et Jugement Droit.

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Lesson 6: The Fifth Commandment