Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Chemin de l’Initiation

day-night

Jour et Nuit

« Et Elohim dit: Qu’il y ait באור Lumière: et il y avait אור Lumière et Elohim vit que la Lumière était bonne. Et Elohim sépara la Lumière d’avec les ténèbres. Et Elohim a appelé la Lumière Mera- Jour et l’obscurité Nychta- Nuit. » – Genesis / Bereshit 1; Et le Nychta-nuit et le Mera-Matin, le Nychtémère.

« Et Elohim appela la Lumière jour [Hébreu ‘Iom’]. » La Lumière céleste primitive de la première journée est ce qui allège les autres jours de la Genèse, et donc le mot Hébreu ‘Iom – jour  » est répété dans les sept jours. – Zohar

Le mot Nycthémère vient de la langue Grecque, de Nychta, « nuit » et Mera, « jour », et renvoie ainsi à une journée de 24 heures. Si l’on regarde une horloge, nous trouvons qu’elle est faite de 12 heures. Cela indique 12 étapes que le Christ doit effectuer à l’intérieur de chacun de nous. C’est le point principal du Nycthémère: comprennez que celui qui est en train de faire ces étapes est le Soleil (le Christ Cosmique).

Si nous voyons le Soleil par rapport à la rotation de la Terre, il la parcourt en 24 heures. Voilà pourquoi, depuis les temps anciens, on trouve ces anciennes horloges (cadran solaire) qui sont circulaires, avec certains éléments au milieu afin de pointer vers l’ombre et la Lumière. Donc, dans ces anciennes horloges vous pouvez voir la signification du Nycthémère parce que vous voyez la Lumière d’un côté, et l’ombre de l’autre, et c’est en regardant l’ombre de cet instrument que vous pouvez deviner l’heure de la journée. Mais, bien sûr, dans la doctrine ésotérique, ce Nycthémère implique plus; il est toujours lié à la Lumière.

Rappelez-vous que le Seigneur, incarné dans le Maître Jésus, dit: « Je suis la Lumière du cosmos » (Jean 8:12). Lorsque vous lirez ces lignes, elles sont écrites en Grec, mais rappelez-vous que le Maître Jésus de Nazareth, qui représente le Christ Cosmique, qui est une incarnation de la Lumière, a apporté sur planète la doctrine du Christ Cosmique, afin que nous comprenions les étapes à suivre pour l’Autoréalisation de notre Etre. Il parlait en Araméen (ou en Hébreu, si vous voulez) et si nous traduisons « Je suis la Lumière » en Hébreu, alors nous disons, « Ehyeh ha aur ». Aur (אוֹר) est Lumière, en Hébreu, « ha aur », la Lumière. Mais ehyeh est précisément le mystère ici, parce que ce mot ehyeh est le nom que Moïse a entendu de Dieu quand il parlait avec Dieu dans le mont Sinaï demandant: « Et quand ils me diront, quel est le nom de celui qui vous a envoyé? « que dois-je leur dire? », alors Dieu lui répondit: « Ehyeh Asher Ehyeh » (אֶהְיֶה אֲשֶׁר אֶהְיֶה) – « Je suis celui que je suis » alors « je suis » est répété. Voilà pourquoi dans la Kabbale, quand nous parlons et indiquons ehyeh, nous signalons la première sephirah de l’Arbre de Vie qui est Kether.

tree-of-life-dimensions-color

Kether est ce point qui émerge de l’Inconnaissable divin, et il est représenté par une couronne (parce que Kether signifie « couronne ») qui signifie un élément brillant au-dessus de la tête. Voilà pourquoi, lorsque nous nous référons à Kether, nous nous référons à la Lumière qui émerge de l’espace. Voilà pourquoi il / elle est représenté par la lettre Iod (י) qui est la plus petite lettre de l’alphabet Hébreu. C’est juste un point. Ce point est précisément cette Lumière qui émerge de l’Inconnaissable. Ce qu’il y a autour de cette Lumière c’est l’obscurité. Cette Lumière se prolonge jusqu’à la fin du Rayon de la création et le début de ce Rayon est ce que nous appelons l’Ain Soph Aur, « la Lumière Infinie ». Elle reçoit de nombreux noms dans l’ésotérisme; nous l’appelons aussi « L’Absolu Solaire Abstrait » pour indiquer que aur que nous décrivons ici est solaire.

Lorsque nous parlons des sept cosmos, le premier cosmos est le Proto Cosmos (en Grec) et il est lié à l’Ain Soph Aur, à l’Absolu solaire. En son sein, nous trouvons ce que nous appelons les mondes ou planètes du Christ; si nous les appelons étoiles c’est pareil. Ce sont « les planètes du Christ » parce qu’à l’intérieur d’elles existent, une pérennité éternelle, qui est immortelle. Tous les êtres qui habitent l’intérieur de ces planètes se conforment au sein de ce bonheur éternel. Ces planètes du Christ appartiennent au Protocosmos, à l’Ain Soph Aur et ne peuvent pas être trouvés avec un télescope, parce qu’elles appartiennent à la septième dimension ou la dimension zéro, c’est l’Inconnaissable. La septième dimension est divisée en deux parties: l’une qui est inconnaissable et l’autre qui est connaissable. L’Inconnaissable est la « Lumière incréée », Ain Soph Aur qui est le Christ, le Soleil lui-même. Et le connaissable est ce point que nous parlons ici, c’est « la couronne », Kether.

Dans le Christianisme, Kether est appelé le Père. Nous, les gnostiques, l’appellons « le Père de toutes les Lumières » parce qu’il est uni à l’Ain Soph Aur qui reçoit également le nom de Glorian. Ce Glorian est le Christ, qui se divise en trois aspects, Père, Fils et Saint-Esprit, dans le Christianisme. Bien sûr, ils ne sont pas des personnes, mais des forces de la Lumière. Dans la Kabbale nous les appelons Kether (la couronne), Chokmah (la sagesse), Binah (la compréhension, l’assimilation ou l’intelligence). Ce sont trois Lumières ou Soleils qui représentent cette Lumière qui émerge de la nuit comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences. C’est écrit dans le livre de la Genèse que, au commencement, l’esprit de Dieu se mouvait sur la surface des eaux, et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme, et puis Elohim dit: « Que la Lumière soit » donc , cette Lumière est Aur, le Christ. Mais, comme vous le voyez, elle émerge de l’obscurité. Comment pouvons-nous nous référer à cette obscurité dans le gnosticisme? Nous appelons cela Ain Soph. Le numéro de l’Ain Soph est douze. Si vous comptez les dix sephiroth de l’Arbre de Vie, alors, au-dessus du numéro 10, qui est Kether, vous trouvez l’Ain Soph Aur (qui est le onzième), puis l’Ain Soph. Si vous voyez, les deux noms sont similaires. La seule différence entre l’Ain Soph et l’Ain Soph Aur est le mot Aur qui signifie « Lumière ». Donc, l’Ain Soph est cette obscurité éternelle qui est en fait comme une sorte de Lumière qui pour nous est l’obscurité. C’est comme quand quelqu’un met une Lumière très forte devant vos yeux, alors elle vous éblouit. Vous ne pouvez pas voir, car il y a trop de Lumière dans vos yeux. Voilà donc ce que l’Ain Soph est. Elle est appelée « Lumière noire » ou « Lumière incréée », mais de là émerge le Christ (Aur), et c’est précisément l’Absolu Solaire.

Christ est un mot Grec qui est lié au feu, à la Lumière. Donc, quand nous, les Gnostiques, parlons du Seigneur (Jésus-Christ), nous savons que c’est cette Lumière qui émerge de l’Ain Soph, et qui forme un univers à l’intérieur de cet Espace Abstrait Inconnaissable (qui est au-delà de l’univers) – un univers est rempli avec l’éternité. Il y a des êtres qui habitent là, dans cette Ain Soph Aur. Et physiquement, l’Ain Soph Aur a un corps physique, c’est précisément ce que nous devons comprendre. Le corps physique de cette Ain Soph Aur est chaque soleil de chaque système solaire. Voilà pourquoi le Seigneur Jésus, dit: « Je suis la Lumière du monde » parce que la Lumière est le Christ. Les gens ont l’habitude de lire cela, dans les Évangiles, et pensent que le corps physique, la personnalité de Jésus de Nazareth a dit: « Je suis la Lumière du monde » et c’est précisément une grosse erreur du Christianisme (de penser que la personnalité de Jésus est la Lumière du monde). Si nous pensons Jésus comme une ampoule de l’électricité, nous comprenons que la Lumière (l’électricité) qui passe par l’ampoule n’est pas l’ampoule, mais brille à travers l’ampoule. Cette électricité est le Christ.

Alors, le Christ est énergie, comme l’électricité est énergie, et brille à travers ces ampoules qui sont prêtes à briller. Et c’est ce qu’on appelle en Grec doxa ou dexa; il y a un mot appelé « hétérodoxe ». En français c’est « orthodoxe ». Orto signifie « droit » et doxa est traduit par « gloire », mais c’est aussi « intérieur » ou « crainte » et c’est parfois « croyance » ou la compréhension de quelque chose. Lorsque vous l’obtenez, vous obtenez la doxa. Mais ce doxa en Grec, dans la Bible signifie « gloire », et certains ne comprennent pas pourquoi ils ont, dans cette époque, mis « gloire » au lieu de « compréhension » ou « croire » ou « intérieur » ou « appréhension » ou quelque chose. Orto, bien sûr, est « droit », la vérité. Donc, quand vous dites: « Je suis dans la religion orthodoxe », cela signifie « la droite » / « la bonne », qui comprend le Doxo, la vérité (la façon dont la vérité est comprise – c’est Doxo). De ce point de vue, chacun de nous a un Doxo ou doxa différent , une manière différente d’appréhender les choses, une « gloire » différente. Et c’est précisément le point à comprendre ici parce que les quatre évangiles sont écrites en Grec, et quand nous allons dans le Nycthémère, nous entrons dans le Mera, dans la Lumière du Christ. Et, nous comprenons qu’il y a différents types d’ampoules par lesquelles la Lumière du Christ brille (différentes tensions).

Ainsi, la compréhension de la Lumière est différente dans chacun de nous. Mais parmi ces maîtres (comme Jésus, comme Moïse, comme Krishna, comme Bouddha) qui ont atteint la perfection, à leur niveau, cette tension est appelée « raison objective » ou Raisonnement Intuitif Superlatif. Ainsi, ce n’est pas ce raisonnement que les gens utilisent dans cette époque, qui est subjective ou basée dans les cinq sens. L’intelligence ou le raisonnement que nous parlons ici est une intelligence éclairée, illuminée par le Christ, l’électricité cosmique. Cela signifie que le Seigneur vous donne un type de raisonnement cosmique dans lequel vous comprenez la vie dans l’univers à différents niveaux (selon votre niveau cosmique). Telle est précisément la seule raison d’exister. Parce que quand nous entrons dans la douzième Aeon, qui est l’Ain Soph (qui est cette obscurité que nous parlons), nous sommes tous une partie de celle-ci. Cela signifie que physiquement, ici, nous sommes en bas de l’arbre de vie, car nous sommes tous constitués de la même manière. Donc, si vous voyez l’Arbre de Vie, Malkuth est précisément tout en bas. Ceci est la raison pour laquelle nous sommes ici.

Mais le corps physique a une vitalité qui est appelé Yesod, le fondement de la vie physique. Maintenant, si vous allez plus loin, vous trouverez vos émotions qui sont appelées Hod dans l’Arbre de Vie. Ensuite, vous allez plus profondement en vous-même, alors vous trouvez vos pensées qui sont appelées Netzach, le mental.
Au-delà du mental, nous trouvons Tiphereth [splendeur]; c’est ce que nous appelons « la conscience humaine », la manière dont vous appréhendez la Lumière avec votre conscience, au-delà de votre mental. Lorsque vous avez des intuitions c’est la splendeur, Tiphereth, l’intuition. Voilà pourquoi Tiphereth, dans la Kabbale, est l’endroit où vous trouvez le soleil parce que si vous examinez qui est la planète associés à Tiphereth, vous trouverez que le soleil y brille. Voilà pourquoi il est écrit que le Seigneur, le Christ, la Lumière Solaire, s’exprime en nous par le cœur qui est l’autel de notre âme, Tiphereth. Donc, la façon de comprendre les connaissances, la compréhension de la doctrine, est liée avec le coeur. Le Christ vous donne dans le coeur cette compréhension, cette force solaire qui est liée avec votre âme qui est votre volonté. Voilà pourquoi nous disons que Tiphereth [qui en Hébreu signifie « splendeur »] est la volonté à l’intérieur de vous.

Si vous allez plus loin, vous trouverez votre Geburah, votre Âme Spirituelle, qui est quelque chose au-delà, une sorte d’esprit, d’âme ou conscience que vous devez beaucoup méditer pour comprendre, pour recevoir votre propre Lumière particulière que votre monade a.

Au-delà de Geburah est votre Esprit, mais ne confondez pas votre Esprit avec votre âme. L’Âme est une chose, et l’Esprit est une autre. Un esprit est, et une âme doit être construite par le travail ésotérique, spirituellement ou humainement.

Maintenant, au-delà de votre Esprit, est l’endroit où nous trouvons ce qui, dans le Christianisme est appelé Père, Fils et Saint-Esprit (Kether, Chokmah, Binah), les trois Lumières du Seigneur que nous appelons le Glorian. Saint-Esprit est le numéro huit, le Fils est le numéro neuf, et le Père est le numéro dix. Chacun de nous a son Saint-Esprit; chacun de nous a son propre Christ, son Fils; et chacun de nous a son propre Père (le Père de votre propre Esprit).

Maintenant, au-delà est l’Ain Soph Aur, la Lumière de l’Inconnaissable, et profondement, là-bas, nous avons l’Ain Soph (qui est cette Étoile qui demeure au sein de l’Inconnaissable) qui est la racine même de tout ce qui dans la Kabbale est appelée Arbre de Vie, les parties de l’Etre. Toutes les parties se manifestent dans différents niveaux au sein de chaque personne dans le monde, au sein de chaque plante dans le monde, et chaque animal qui est dans le monde, parce que si vous investiguez sur chaque plante, chaque animal, chaque minéral, ils ont la même constitution. De toute évidence, nous sommes plus élevés (physiquement parlant) parce que nous sommes dans le plan humain ou le niveau d’animal intellectuel. Mais chaque unité dans l’univers a cette division, cette constitution. Voici ce que nous devons comprendre et assimiler.

Le Rayon de la Création est cette Lumière qui descend de l’Ain Soph jusqu’à Malkuth, et même plus loin, dans le monde de Klipoth. Comprendre cela est précisément fondamentale car voilà comment nous sommes, comment nous existons. Voilà pourquoi, lorsque nous parlons de douze heures, le Nycthémère, vous devez visualiser que nous parlons de Malkuth, Yesod, Hod, Netzach, Tiphereth, Geburah, Chesed, Binah, Chokmah, Kether, Ain Soph Aur et l’Ain Soph . Voici comment dans la Kabbale nous appelons les douze sephiroth (dix manifestés et deux non manifestés).

Tout le travail est précisément d’illuminer tout cela à l’intérieur de chacun de nous. Comme le dit Kether « Je suis celui que je suis », Ehyeh Aser ehyeh. C’est votre être intérieur qui est au-delà de votre mental, au-delà de votre âme, au-delà de votre esprit, la première manifestation de votre étoile. « Je suis » veut se connaître car c’est précisément le point ici. Nous ne nous connaissons pas. Nous entrons dans cette voie parce que nous sommes ignorants; nous sommes dans Nychta, la nuit, et Dieu, en conformement au Livre de la Genèse, a pris la Lumière à partir de la Nychta, à partir de la nuit. Donc, je suis une nuit. Comment dois-je prendre la Lumière à partir de l’obscurité dans laquelle je suis coulé? C’est le but. Sachant que le Seigneur, Christ, la Lumière du Kosmos, émerge de l’obscurité, mais le Seigneur est le Christ, est la Lumière Solaire, le Soleil. Pistis Sophia a appelé le corps physique (Malkuth), le mélange, bien sûr, un mélange de Lumières – parce que Malkuth, dans la Kabbale, est appelé l’Occident et Tiphereth [splendeur] où le soleil brille, est appelé l’Orient. Et pourquoi est-ce que ce corps physique, Malkuth appelé le mélange et l’Occident? Parce que toutes les forces ou Lumières de l’Arbre de Vie qui émergent de ci-dessus, que nous avons discuté, entrent finalement dans Malkuth. Cette Lumière que nous appelons Christ entrent dans Malkuth (qui est l’Ouest), entrent dans votre corps, se trouvent dans votre corps, pénètrent dans votre corps, et vont dans votre subconscient, une perte de conscience. Voici comment la Lumière du Seigneur se sacrifie lui-même au fond de nous. Voilà pourquoi Malkuth, la terre, le corps physique, le mélange, est appelé l’Occident.

Donc, dans l’Ouest, le Soleil entre mais, vous voyez, quand le Soleil se couche, la nuit vient, car il n’y a plus de Lumière. Mais la Lumière est là, elle est juste en train d’imerger dans la matière. C’est précisément de cette Lumière qui entre dans la matière que nous voulons parler, parce que la matière est la nuit, l’obscurité. Donc, voilà pourquoi Malkuth, dans la Kabbale, est symbolisé par un cercle avec une croix au milieu, c’est précisément le symbole de Glorian. Cette croix est le symbole de la dualité: homme et femme, père-mère, positif et négatif, Adam et Eve. Cette force, afin de créer, dans le but de se multiplier, a besoin de se diviser en deux forces: la ligne verticale et la ligne horizontale. Lorsque nous les avons mis ensemble, nous trouvons la croix, et quand nous tournons cette force, un cercle apparaît. Voilà pourquoi la croix, ou sur un carré, (qui a quatre côtés qui vient de l’union de deux) des deux lignes émerge le quatre -qui est la croix. Alors, vous trouvez la quadrature du cercle, et de la rotation de cette croix ou carré, vous avez fait le cercle à l’intérieur duquel toutes les figures géométriques se cachent.

Ainsi, au sein de l’homme et de la femme est le secret, le mystère de faire briller cette Lumière est la croix. Voilà pourquoi l’horloge est circulaire, et c’est la raison pour laquelle il y a 12 numéros autour – afin de souligner les différentes étapes que nous devons suivre dans les 24 heures qui sont 12 de la Lumière et 12 de l’obscurité. Ces heures, bien sûr, ne sont pas des heures de 60 minutes comme nous le pensons, physiquement parlant. Ce temps est le temps ésotérique qui est lié à ce que nous lisons dans la Bible. Daniel, par exemple, a demandé à un ange:

Combien de temps va durer ces merveilles? Et j’entendu l’homme vêtu de lin, qui était sur les eaux de la rivière, il leva sa main droite et sa main gauche vers le ciel, et jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps, et une moitié; et quand il aura achevé de disperser la force du peuple saint, toutes ces choses seront achevées. – Daniel 12: 6, 7

Donc, quand ils lisent cela, tous les intellectuels qui ne possèdent pas la splendeur du Soleil, la Lumière du Seigneur dans leur cœur, se perdent. « Qu’est-ce que le temps? » Et ils spéculent. C’est seulement en marchant sur le chemin que, vous commencez à comprendre ce qu’est ce « temps, des temps et la moitié d’un temps ». C’est lié au Nycthémère. Mais ce « temps, des temps et la moitié d’un temps » est toujours en accord avec notre propre niveau. Nous dirons en synthèse: « Temps » – lorsque vous comprenez que vous avez besoin de quelque chose; « des Temps » – lorsque vous êtes à la recherche de quelque chose que vous savez que vous avez besoin (parce que vous avez compris que vous en avez besoin); « La moitié d’un Temps » – lorsque vous avez vraiment trouvé ce que vous cherchez. Telle est la seule manière ésotérique dans laquelle vous comprennez et suivez le Nycthémère.

Dans la Bible gnostique, le Maître Jésus de Nazareth explique que pour sauver les âmes, il déplace la Lumière, les forces, de tout l’univers, six mois à gauche et six mois à droite:

Il arriva donc, quand je suis entré dans [Klipoth] leur région, qu’ils [les egos] se sont mutinés et ont lutté contre la Lumière. Et j’ai pris [par Alchimie] le tiers de leur pouvoir, afin qu’ils ne devraient pas être en mesure d’accomplir leurs méfaits. Et la destinée et la sphère sur laquelle ils règnent, je l’ai changé, et l’a mis face à la gauche six mois pour accomplir leurs influences, et je l’ai transformé encore six mois vers la droite pour accomplissement leurs influences. – Pistis Sophia Dévoilée chapitre 16

Si vous ne connaissez pas la Kabbale, vous ne comprenez pas cette déclaration. Six et six est douze qui est toujours lié au Nycthémère mais ici, l’horloge est divisée en deux (six à gauche, six à droite), et l’idée, bien sûr, est le numéro six, Tiphereth [splendeur]. Parce que quand vous comptez les sephiroth de Kether (1), Chokmah (2), Binah (3), Chesed (4), Geburah (5), Tiphereth (6), c’est la clé. Et pourquoi Tiphereth est-il la clé? Je le répète: parce que le nombre six dans Tarot est « Les Amoureux » qui font la croix dans le cercle. Tiphereth est l’endroit où le soleil brille. Tiphereth est cette âme humaine à travers laquelle le Seigneur, le Christ, peut briller. Alors, le Seigneur Christ déplace Tiphereth vers la gauche ou vers la droite. C’est si facile de voir quand vous comprenez tous le sens du Nycthémère.

Finalement, l’initié peut incarner le Christ, c’est précisément le désir de nous tous. Voilà précisément pourquoi nous arrivons à ces études, nous voulons incarner le Seigneur (la Lumière, le Christ) dans nos âmes. C’est un grand objectif; c’est appelé l’Initiation Vénuste, la grande voie. Alors, le Seigneur s’incarne pour sauver cette âme, parce qu’il est le sauveur, cette Lumière peut pardonner votre karma, peut pardonner vos péchés. Mais vous devez travailler avec la Lumière, avec le Nycthémère pour être pardonné. Ce n’est pas comme le pensent les millions de chrétiens dans cette époque, qu’en levant la main en l’air en disant: « Je crois en Jésus comme mon sauveur », que tous les péchés sont pardonnés, ou quand vous allez voir le prêtre et dites: « J’avoue que j’ai fait ce péché, etc. » et il dit: « Allez prier dix Pater Noster et certains Je vous salue Marie, et vos péchés sont pardonnés « . Tout le monde aime ça, tout le monde le fait et c’est bon, au moins vous faites cela, mais réellement votre ego et le péché sont toujours là, en vous, votre péché n’est pas pardonné. Pour cela vous devez incarner le Seigneur en vous.

À un certain niveau du Nycthémère, vous incarnez le Seigneur, et le Seigneur peut vous déplacer vers la gauche ou vers la droite. Quelle est la gauche et quelle est la droite? Ceci est le Tetragrammaton, le Pentagramme, le symbole du Seigneur, un symbole qui est utilisé et abusé par Hollywood et bien d’autres gens là-bas sur Internet; ils utilisent ce symbole, mais ils ne savent pas pourquoi ils l’utilisent. C’est un très ancien symbole du Christ, en termes ésotériques, parce que tout ce qui est là est sacré.

pentagram-800
À droite du Pentagramme vous trouvez le mot Iod-Hei-Vav-Hei (qui en français est traduit par Jehovah, le nom de Dieu), et sur le bras gauche est écrit Adam, fait à l’image de Dieu. Adam Iod-Hei-Vav-Hei signifie le Seigneur qui est fait à l’image de l’Inconnaissable. Mais ici, vous trouvez précisément, au milieu du Pentagramme, le symbole du soleil dans la partie droite de la poitrine du Pentagramme et le symbole de la lune dans la gauche. Et le Pentagramme représente, bien sûr, l’Âme Humaine avec le Seigneur incarné. Quand l’âme incarne le Christ, la Lumière Solaire, elle devient un Pentagramme vivant. Jésus était un Pentagramme. Moïse était un Pentagramme; Krishna était un autre Pentagramme, et tout initié avec cette Lumière solaire devient un Pentagramme. Et c’est facile à voir, quand vous voyez l’homme du Zohar, vous trouverez ici un autre Pentagramme.

four-worlds-of-kabbalah

Vous trouverez l’Homme du Zohar regardant l’infini; sur sa poitrine, vous trouvez la galaxie, les 12 constellations; à sa taille, le système solaire; et il est debout sur la Terre, un pied dans l’eau, dans l’océan, et l’autre pied sur la terre. C’est un symbole gigantesque, qui est appelé Adam Kadmon. Et, bien sûr, il est un Pentagramme aussi: les bras, les deux jambes et la tête, le même symbole. Et, bien sûr, pour que nous acquérons la réalisation de notre Être, nous devons être conscients de notre Être, éveillés.

Comme vous le voyez ici, dans ce monde physique, avec nos yeux, nous voyons des arbres, des oiseaux, des personnes, des choses; avec un télescope, nous voyons les étoiles et avec un microscope on voit de petites choses, de la même manière, nous devons voir les trois autres dimensions (sphères affichés dans l’image) que l’on voit ici avec l’homme du Zohar parce que le quartrième monde, à partir du haut vers le bas est appelé Assiah, le monde physique dans lequel nous sommes. Mais surtout, il y a trois autres espaces. Voici comment Pistis Sophia les appelait. L’espace au-dessus, où se trouve la tête de cet homme, est appelé le premier espace. Ensuite, l’espace de la poitrine est appelé le deuxième espace; et le troisième est appelé le troisième espace. Comme vous le voyez, le troisième espace qui est un peu au-dessus du quatrième (qui est nous, la matière) est lié au système solaire, et chaque système solaire. Au-dessus, on trouve la galaxie; et surtout, l’infini. Voici comment, dans la Kabbale, nous synthétisons les trois espaces. Lorsque nous parlons de la matière physique, nous formons quatre; parce que le cercle avec une croix au milieu symbolise les quatre manières dont Dieu émerge dans l’univers: l’infini, la galaxie, le système solaire et, enfin, la Terre. Dans la Kabbale, nous appelons cela Atziluth (l’infini), Briah (le monde de la création, la poitrine), Yetzirah (le monde de la formation, la taille), et Assiah (la terre, le monde de la matière et de l’action).

Donc, nous devons briller; nous devons acquérir la gloire. Nous devons acquérir la compréhension, la perspicacité de ces quatre mondes. Tout est lié au quatre; Voilà pourquoi le nom de Dieu est Iod-Hei-Vav-Hei, tétra, quatre, Tétragrammaton. Voilà pourquoi l’année a quatre saisons: printemps, été, automne et hiver; Voilà pourquoi, dans la Kabbale, nous parlons de quatre éléments: le feu, l’air, l’eau et la terre. Nous savons que, physiquement parlant, il existe de nombreux éléments, mais, dans la Kabbale, nous les synthétisons toujours en quatre. Et en cela, tout est synthétisé. Vous devez utiliser votre cœur afin de voir parce que la Lumière que nous parlons ici est dans l’eau (électricité), dans le feu (soufre), dans l’air (électricité), et elle est dans la terre. Le Seigneur est feu, lumière, dans chaque élément en Assiah, la matière, mais il est au centre de tout système solaire parce que le Seigneur brille depuis le soleil (utilise chaque soleil comme un véhicule). Tel est précisément le sens de tout ce mystère du Nycthémère. Parce que quand vous observez le charbon de bois, il est noir; il est comme les ténèbres, non? Mais si vous allumez ce charbon, le feu apparait. Tel est le Seigneur. Ce feu qui vient du charbon de bois est la Lumière Solaire qui a été encapsulée pendant des millions d’années. Quel est le pétrole? C’est également la même Lumière Solaire et maintenant il est extrait afin de l’utiliser comme combustible, et pour polluer, aussi.

Il existe de nombreuses autres façons d’extraire la Lumière Solaire, non seulement à partir du pétrole – qui est une manière inférieure. Pourquoi? Parce que la doxa des animaux intellectuels de la Terre est très faible. Ils ne savent pas comment prendre la Lumière Solaire à partir d’autres éléments, afin de ne pas polluer les autres règnes, c’est un mystère pour eux. Bien sûr, orthodoxe signifie « brillance droite » mais si nous prenons doxa comme « gloire », comme ils le traduisent dans la Bible, alors orthodoxe signifie « gloire droite » ou feu droit, énergie droite, c’est l’élément feu, c’est INRI, le Christ, la Lumière Solaire. Le feu, l’énergie droite des éléments, la Lumière solaire est le Christ. Alors, le Christ en tant que feu, en tant qu’énergie est partout. Quand les volcans sont en éruption, le magma, la lave est INRI, le Seigneur venant du centre de la terre à la surface. Et rappelez-vous, il est écrit:

    Mais le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit; en ce jour, les cieux passeront avec un grand bruit, et les éléments embrasés se fondront, et la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée. – 2 Pierre 3: 10

    Car le Seigneur ton Dieu est un feu dévorant, un Dieu jaloux. – Deutéronome 4: 24

Les gens attendent un homme, une personnalité venant des nuées. Le Seigneur est le feu, est la Lumière Solaire. Dans les temps de la fin, le Seigneur va brûler cette planète, cette humanité, afin de créer une nouvelle vie. Rappelez-vous que, après que le feu brûle une forêt, il commence à développer et à créer de nouvelles choses. La même chose se produira avec cette humanité. Rappelez-vous que: le Seigneur n’est pas une personne. Le Christ est l’énergie que nous pouvons obtenir si nous savons, si nous savons le mystère du Nycthémère. Voilà pourquoi, à l’intérieur de chacun de nous, nous devons développer cette gloire. Chacun de nous doit développer sa propre gloire et c’est précisément ce que nous devons comprendre. Lorsque vous travaillez avec le Seigneur Christ, ce que nous voulons s’est d’être glorifié; et nous serons glorifiés si nous incarnons l’Enfant, le Soleil, en nous. C’est la façon dont il est écrit.

Le grand kabbaliste, l’apôtre Paul, est celui qui parle du Nycthémère et comment vous le développer en vous-même, si vous savez comment gérer cette Lumière. Paul de Tarse parle toujours du Seigneur intérieure, le Christ interieur. Il dit:

    Toute chair n’est pas la même chair, mais autre est la chair des hommes [liés à la terre], et autre est la chair des bêtes [liés au feu], autre est celle des poissons [liés à l’élément eau], et autre est la chair des oiseaux [ liés à l’air] « – I Corinthiens 15:39.

Donc, vous voyez comment Paul de Tarse parle des quatre éléments, liés à la chair parce que c’est précisément dans notre chair [עור Aur en Hébreu] que notre Lumière [אור Aur en Hébreu] sort. Lorsque vous êtes très psychique, vous pouvez voir que la Lumière brille autour de vous. En fait, dans cette époque, la caméra Kirlian est en train de photographier l’aura ou la Lumière de toute la matière, mais il y a des gens qui quand ils développent un sixième sens, la clairvoyance, ils peuvent voir cette Lumière. Mais cela dépend du type de matière ou de chair que nous avons en nous, pas seulement la matière physique, mais aussi la matière moléculaire et la matière atomique liées aux corps protoplasmiques que nous avons à l’intérieur: pensées, sentiments. Ceux-ci sont protoplasmiques, parce que le physique est cellulaire.

L’aspiration de tout alchimiste est d’incarner le Seigneur. Chaque alchimiste veut recevoir l’Enfant-Lumière de Chokmah, le Seigneur dans leur cœur. Mais ils ne peuvent le recevoir que lorsqu’ils auront d’abord créer le corps causal ou corps epouranios; Nous devons créer le corps causal, nous devons créer ce que Paul de Tarse appelle le corps céleste, qui se rapporte à l’âme humaine, au corps divin; voilà comment la Bible l’appelle.

Donc, vous acceptez que toute chair n’est pas la même chair. Les poissons ont une chair différente qui leur permet de vivre dans l’eau; les salamandres peuvent vivre dans le feu parce qu’ils ont un type de chair qui leur permet de vivre dans le feu; les oiseaux peuvent voler parce qu’ils ont cette chair qui appartient à l’air; et nous appartenons à la terre. Mais, bien sûr, Paul de Tarse continue:

    Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais la gloire du céleste [epouranios] est une, et la gloire du terrestre est une autre. – I Corinthiens 15:40

Les corps célestes sont appelés epouranios, corps divins, ou corps causal. Les corps terrestres sont appelés corps epigeios et sont liés aux quatre éléments alchimiques de la nature ou quatre sephiroth inférieurs du verset précédent, à savoir, la chair des « hommes » (Malkuth), la chair des « poissons » (Yesod), la chair des « bêtes « (Hod), et la chair des « oiseaux » (Netzach). Donc, « céleste » se réfere directement au corps de Tiphereth, le corps causal. La Splendeur, Tiphereth, l’Âme Humaine unie à la Lumière du Seigneur forme les corps célestes. Vous ne pouvez pas recevoir le Seigneur si vous n’avez pas créé le corps causal ou epouranios, ce qui nous permet d’appréhender la gloire, la splendeur, la doxa, la perspicacité, de la Lumière. Si vous vous comprenez, si vous annihilez l’ego, qui est l’obscurité à l’intérieur de vous, votre gloire change, vous avez plus de Lumière. Vous devez unir l’Arbre de Vie avec l’Arbre de la Connaissance en un seul. Ainsi, « la gloire du corps céleste [ἐπουράνιος – epouranios, en Grec] est une, et la gloire de epigeios ou terrestre est une autre. »

Quand nous disons gloire rappelez-vous que nous avons dit que la gloire signifie perspicacité, l’appréhension de la Lumière, la compréhension de quelque chose par l’intuition. La Gloire n’est pas seulement ce que les gens pensent que c’est, à savoir qu’un corps donné brillera différemment qu’un autre, car c’est ce que pensent généralement le profane. La gloire ou le raisonnement du Seigneur dans Tiphereth est très forte, mais la gloire ou le raisonnement de l’homme dans Malkuth n’est pas si forte, elle est très faible. Donc, quand on parle de la gloire, qui est doxa en Grec, comprennez que, c’est la manière dont nous appréhendons la connaissance de Dieu en nous. Par exemple, quand vous entendez les gens parler de la Bible, quand ils vous montrent la Bible et disent: « voilà comment c’est écrit, ainsi donc, lorsque vous entrez dans notre secte vous serez alors sauvés; ‘Ainsi, quelle que soit que pourrait être leur raisonnement, telle est leur gloire, c’est la façon dont ils comprennent la Bible. Mais vous pourriez dire: « Pas du tout, je ne peux pas être d’accord avec leur doctrine ou la façon dont ces personnes enseignent, parce que je vois qu’elle est très pauvre, elle est très peu profonde. Cela arrive parce que votre gloire est différente! La façon dont vous comprenez les choses, votre doxa est différente!

Quand on reçoit l’initiation de Tiphereth, on reçoit alors le Seigneur, qui est le Christ à l’intérieur, alors notre gloire change. Ainsi, conformément au Nycthémère, qui est le chemin de la perfection, notre gloire est en train de changer au rythme de l’annihilation de notre propre ego, qui est l’obscurité à l’intérieur; voilà comment on développe plus de Lumière, plus de gloire. Votre gloire brille à l’intérieur et à travers vous en appréhendant la Lumière du Seigneur en vous, par le biais de la compréhension de votre Être. C’est ce qu’on appelle la Réalisation Intérieure de l’Être. L’Etre est l’Etre et la seule raison d’être de l’être, c’est d’être son Être, l’Être; parce que l’Être ne connaît pas toutes les parties de son Être. Ainsi, pour briller l’Être a besoin de connaître son Être. Tel est précisément le chemin de la Gnose, de la Connaissance. Les gens pensent que connaître c’est de lire la Bible, le Coran ou les autres livres par coeur; cela n’est pas connaître. Connaître c’est connaître votre Être.

Homo Nosce Te Ipsum, c’est précisément une déclaration en latin qui a été écrite sur la porte de l’ancien temple de Delphes; cela signifie: « Homme, connais-toi toi-même et tu connaîtras les dieux et l’univers. »

Remarquez que, on connaît à travers le Nycthémère. L’univers est en relation avec les quatre mondes de la Kabbale. Quand on connaît son Être, on connaît que l’Arbre de Vie est l’Être, à savoir les dix sephiroth plus l’Ain Soph Aur et l’Ain Soph, tous ceux-ci en chacun de nous forment les douze parties ou heures du Nycthémère. Ainsi en connaissant ces douze parties et en éclairant les heures avec la Lumière du Seigneur est la manière dont on auto-réalise ces douze parties, c’est comme ça qu’on va connaître notre propre Être. Ces douze parties sont reliées aux différentes parties de l’univers, c’est donc à travers elles que vous connaîtrez l’univers et les êtres qui habitent dans l’univers. Homme, connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux. Ainsi, Homo Nosce Te Ipsum implique de connaître notre être en lui-même. La Gnose. Nous devons nous unir, fusionner la connaissance avec l’Être. En d’autres termes, parler d’une manière kabbalistique et Alchimiquement: Nous devons unir l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance.

Le Maître Samaël Aun Weor indique que l’ensemble du livre de la Genèse parle de deux arbres, à savoir, l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance. Afin d’atteindre la réalisation intérieure de votre Être vous avez besoin d’unir les deux arbres en un.

Pour acquérir des connaissances … Quand on acquiert la connaissance à travers le Nycthémère on n’acquière pas la connaissance de quelqu’un d’autre, mais la connaissance de notre propre Être, la connaissance de notre propre Soi. La Gnose c’est connaître votre Être. Ainsi, en connaîssant votre Être vous brillez, vous développez votre propre gloire. Afin de parvenir à la connaissance vous devez marcher avec deux pieds. Vous ne pouvez pas sauter sur le chemin avec un pied; c’est pourquoi nous avons deux pieds. Vous avancez avec le pied droit tandis que le pied gauche vous pousse en avant, puis le gauche est poussé par le droit, voilà comment vous marchez et de même, voici comment vous marchez en interne. Rappelez-vous le Pentagramme, sur le côté droit se trouve le soleil et sur le côté gauche se trouve la lune. La lune est liée au pied gauche et le soleil au pied droit; le soleil est appelé « la bonne » et la lune est appelé « le mauvais ». Comprendre comment travailler avec la lune et le soleil est facile. Regardez l’opéra La Flûte enchantée de Mozart; ceci dans le but de savoir comment travailler et marcher avec les deux pieds. La femme est la lune et l’homme est le soleil. La lune est la reine de la nuit, celle qui reflète la Lumière du soleil, elle est à gauche et le soleil Zarastro [la Lumière « Zara » de « astro », l’étoile] est à droite. C’est la façon dont nous devons développer notre gloire.

    La gloire du céleste est une, et la gloire du terrestre est une autre. Il y a une gloire du soleil et une autre gloire de la lune, et une autre gloire des étoiles; même une étoile diffère d’une autre étoile en gloire.- I Corinthiens 15:40

Avez-vous obtenu la gloire de cela? Lorsque les gens lisent littéralement les anciennes citations, les gens disent: « Je comprends que le soleil brille d’une manière et la lune d’une autre manière et l’étoile d’une autre. « Non! Ça ne signifie pas cela; Cela signifie que lorsque l’alchimiste incarne le Seigneur à l’intérieur, pour mieux dire, lorsque le bodhisattva incarne la Lumière de Chokmah, alors le soleil, le Seigneur, brille et montre sa gloire, sa doxa, dans le ciel, parce que celui qui incarne le Seigneur est Tiphereth, l’âme humaine. La Splendeur, Tiphereth est la gloire du soleil dans l’epouranios ou corps céleste.

Alors, une autre est la gloire de la lune. Quelle est la lune? La lune brille au-dessus de la terre pendant la nuit. Nous sommes la terre et la nuit parce que physiquement nous sommes dans l’obscurité. Comme la lune reflète la Lumière du soleil, de même, notre mental, la lune reflète la Lumière du soleil à travers notre corps solaire mental. Quand on voit, par exemple, la pleine lune, elle resemble au soleil, mais c’est juste la lune qui reflète la Lumière du soleil. Par exemple, maintenant je suis en train de briller pour vous, puisque, à travers cette conférence j’envoie de la Lumière pour vous, telle est la gloire de ma lune, mon mental. Cependant, ma lune, mon mental ne fait que refléter la Lumière du soleil dans Tiphereth et Geburah, qui est la demeure du Seigneur, le Christ, il est à l’intérieur de ces corps célestes au-dessus et à l’intérieur lorsque nous travaillons avec l’Alchimie.

Un autre exemple, à l’intérieur du Maître Samaël Aun Weor se trouve la Lumière supérieure ou la gloire du soleil dans Geburah. Dans Malkuth, nous avons reçu la gloire de sa lune, mais nous savions que derrière sa lune se trouvait la gloire de son soleil dans Tiphereth, qui est une autre gloire. C’est précisément la manière dont le Maître Jésus a enseigné à ses disciples dans le livre intitulé La Pistis Sophia. Ses disciples qui sont les âmes qui suivent la voie directe, le chemin de la perfection, se réunissent dans Tiphereth ou sur le mont des Oliviers. Jésus leur a parlé dans une langue kabbalistique. Lisons la Pistis Sophia:

    Il arriva, quand Jésus était ressuscité d’entre les morts, qu’il a passé onze ans discourant avec ses disciples, et leur demandant uniquement dans les régions du Premier Commandement et aux régions du Premier Mystère, au delà du voile, dans le Premier Commandement, qui est le vingt-quatrième Mystère hors et en dessous – ceux (vingt-quatre) qui sont dans le Second Espace du Premier Mystère qui est devant tous les mystères, le Père sous la forme d’une colombe ….

   Il arriva donc, lorsque les disciples étaient assis ensemble sur le mont des Oliviers, en parlant de ces mots et se réjuissant dans une grande joie, et exultant excessivement et disant l’un à l’autre: « Heureux sommes-nous devant tous les hommes qui sont sur la terre, parce que le Sauveur nous a délecté cela, et nous avons reçu la plénitude et l’achèvement total « , – ils ont dit cela les uns aux autres, tandis que Jésus était assis un peu à l’écart d’eux … et il sortit derrière lui une grande Lumière brillant d’une puissance la plus extrême, et il n’y avait pas de mesure à la Lumière unie avec elle. Car elle est sortie de la Lumière des Lumières … – Pistis Sophia Dévoilée

SONY DSC

Les disciples de Jésus ne sont pas dans le plan physique. Ils sont dans Tiphereth, le mont des Oliviers, qui est le lieu où nous trouvons la gloire du soleil. Alors, quand il était dans le monde physique, dans son corps physique, avec son propre mental, il essayait d’expliquer sa sagesse aux gens à travers le reflet de sa lune. Voilà pourquoi il est difficile d’exprimer la gloire du soleil à travers une conférence parce que ce que vous dites est transmis seulement à travers la gloire de la lune, le reflet de la lune, qui est le mental de cet initié. Il serait bon de développer votre intuition pour voir la gloire du soleil, et toucher le soleil de cet initié, qui n’est pas dans son corps physique, mais dans son âme, qui est Tiphereth. Alors, une est la gloire du soleil dans Tiphereth et une autre est la gloire de la lune qui se rapporte à Malkuth, son corps physique
« Une autre est la gloire des étoiles; même une étoile diffère d’une autre étoile en gloire. » Cette gloire est au-delà du soleil, parce que Tiphereth est connecté à une étoile. Cette étoile est liée aux cosmocréateurs des 12 constellations. Les Cosmocréateurs canalisent la Lumière de l’Ain Soph Aur, l’Absolu Solaire. Ils canalisent la Lumière de l’Absolu à travers le Père de toutes les Lumières. Par exemple, en ce qui concerne la planète Terre, nous connaîssons les sept grands Cosmo-créateurs: Gabriel, Raphaël, Uriel, Michael, Samael, Zachariel et Orifiel. Ce sont les sept esprits stellaires devant le trône de Dieu.

Et il avait dans sa main droite sept étoiles …. Le mystère des sept étoiles que vous voyez dans ma main droite …. sont les sept anges des sept églises [ou] Temples sidéraux. Apocalypse 1: 16, 20

Les sept étoiles dans la main d’Adam Kadmon sont la gloire des sept vérités, Quand nous voyons des étoiles dans la main de notre Seigneur Intérieur, c’est la gloire, l’appréhension de la vérité, ou la Lumière, la perspicacité, la doxa de chacun de ces Cosmo-créateurs à l’intérieur de nous.

Pour voir cette Lumière, nous devons nous préparer avec le Nycthémère. Marcher vers la gauche et vers la droite et debout en équilibre sur le pied gauche ou sur le pied droit. Nous marchons avec la lune vers la gauche quand nous allons et méditons sur notre ego. C’est parce que la lune est notre mental et parce que nos egos sont lunaires. Ils reflètent ou attirent la Lumière du soleil en nous.

Parfois, l’initié doit s’immerger dans l’abîme pour arracher la Lumière de l’abîme. L’abîme est notre inconscient, subconscient et infraconscience, mais quand l’initié se promène sur le côté gauche, le Seigneur l’abandonne. Cela se produit également lorsque nous sommes mis à l’épreuve ou testés. Quand nous marchons avec le Seigneur sur le côté droit, le Seigneur est avec nous, il brille en nous. Sur la gauche, nous devons aller par nous-mêmes pour comprendre nos démons, diables, les défauts et les vices pour leur arracher la Lumière. Quand nous désintégrons un ego alors cette partie lumineuse de la Conscience monte et s’unit avec le Seigneur sur le côté droit. Parfois, quand la Lumière du Seigneur descend à travers le côté gauche, il se déguise avec les ténèbres et descend dans l’abîme avec nous. Ce chemin est très difficile, parce que quand nous sommes dans l’abîme, l’enfer ou les enfers, nous sommes attaqués par nos propres démons, vices, nos propres désirs, aussi, nous devons renforcer nos âmes par des prières. C’est la raison pour laquelle que le Maître Samaël Aun Weor a donné beaucoup de prières et conjurations dont nous avons besoin pour s’imerger dans l’abîme et arracher la Lumière de l’obscurité. Il y a beaucoup de démons dans « la lune », des forces lunaires que nous devons vaincre. Voilà comment l’initié travaille avec la gauche et la droite. Sur la droite il a affaire à des moutons ou des bonnes âmes et quand il marche sur la gauche, il a affaire à des boucs. Comme le maître Jésus savait comment traiter avec les boucs et avec les moutons, de même nous devons apprendre à composer avec les pécheurs et comment traiter avec des gens vertueux. Rappelez-vous que le Seigneur Jésus a toujours été avec les pécheurs parce que la doctrine doit être donnée aux pécheurs.

Parfois, l’initié reste longtemps dans l’abîme et croit qu’il est perdu, car ayant trop d’ego, il ne voit pas la Lumière. On appelle cela une nuit spirituelle. Le Maître Samael parle de la nuit spirituelle dans un de ses livres intitulé Le Mystère de la Floraison d’Or. Beethoven a connu cette nuit-là; De même, nous devons expérimenter cela, mais dans des différents niveaux. L’initié se voit perdu dans l’abîme; c’est lié à cette déclaration que le Maître Jésus a dit sur la croix, « à partir de la sixième heure jusqu’à la neuvième heure, il y eut des ténèbres sur la terre, et Jésus a hurlé, « Père, Père, pourquoi m’as-tu abandonné? » Il se sentait abandonné et c’est précisément la façon dont l’initié se sent. Parfois vous vous sentez comme ça et dites. « Je travaille sur ce chemin et je ne vois pas de résultats, je ne vois pas la Lumière. » Nous devons développer l’intuition et travailler avec plus de foi parce que c’est la façon dont nous sommes testés. Finalement, cette nuit-là prendra fin et alors nous allons entrer dans un autre jour. C’est le chemin, nous sommes parfois dans la journée et parfois nous sommes dans la nuit. Nous marchons avec deux pieds, nous devons nous battre comme l’a dit le Maître Samael dans la Pistis Sophia, contre les forces du bien et contre les forces du mal pour aller au-delà du bien et du mal. Ces forces sont en nous et pas en dehors de nous, elles sont en nous, parce qu’elles forment précisément le chemin.

Et une autre est la gloire des étoiles; même une étoile diffère d’une autre étoile en gloire. Donc, de même la résurrection des morts.

Si nous comprenons que δόξα doxa, l’intuition, la raison objective ou Raisonnement Intuitif Superlatif, est différente dans chaque initié, nous comprenons alors que les niveaux de la résurrection des morts dans chaque initié sont également différents.

Avez-vous lu au sujet de la résurrection des morts? Ecoutez, la résurrection des morts n’est pas que pour ceux qui travaillent alchimiquement et psychologiquement sur eux-mêmes. Quand vos péchés, défauts, vices meurent dans vos ténèbres, alors un peu de Lumière ressuscite en vous. La résurrection des morts commence, se produit à différents niveaux, ainsi dans le débutant la résurrection des morts commence quand il médite sur sa colère ou son orgueil ou son désir ou sa paresse, etc. Le débutant ressuscite dans la mesure où il comprend ses défauts; compréhension signifie perspicacité, δόξα doxa. Donc, on ressuscite quand on est en train de développer la compréhension de notre; d’une manière très orthodoxe, nous dirons, c’est quand vous obtenez la vérité directe de votre Être. Voici comment vous êtes glorifié, voilà comment vous brillez. Votre gloire est différente et une telle gloire est montrée à travers le cœur et le mental. voilà pourquoi il est écrit que la résurrection des morts diffère les une des autres en gloire. Ainsi, c’est conformément à la voie de la Réalisation Intérieure de l’Être que la gloire ou le Raisonnement Objectif brillera.

Au début, on dit: « Je ne comprends pas, c’est si difficile. » Eh bien, comprennez que votre gloire n’est pas encore à un niveau élevé. Si vous continuez à marcher sur le chemin et en effectuez les trois facteurs de la révolution de la conscience, alors, finalement, votre gloire brillera et changera son niveau. Vous atteindrez alors ce niveau de compréhension que maintenant vous ne comprenez pas, mais vous, vous verrez ce que vous ne pouviez pas voir; Ainsi, vous brillerez à un niveau différent.

Une est la gloire de Jésus et une autre est la gloire de Moïse et une autre est la gloire de Samaël Aun Weor et une autre est la gloire de Krishna. Chaque initié a sa gloire, son propre raisonnement objectif, objectivité signifie brille avec le soleil. Voilà ce que nous devons comprendre. Chaque religion est bonne, car la gloire de toutes les religions est conforme à la gloire du fondateur de cette religion.

Il est semé corruptible; il ressuscite incorruptible: Il est semé méprisable; il ressuscite dans la gloire: il est semé dans la faiblesse; Il ressuscite dans la force. – 1 Corinthiens 15: 42-43

Lorsque nous tous entrons dans cette voie, nous découvrons que nos parents nous ont engendrés par la corruption, car ils ne savaient pas que la luxure est l’orgasme, le spasme. Ainsi, nous sommes tous des enfants du spasme, de l’orgasme, de la fornication que la Bible interdit. Donc, nous sommes engendrés dans la corruption, mais nous ne pouvons ressusciter incorruptible que par la chasteté dans ce corps de la corruption. Le corps de la corruption est notre corps physique, qui doit apprendre à être dans la chasteté, et à travers cette incorruptibilité nous apprennons à sortir de la corruption. C’est la raison pour laquelle il est écrit: « Il est semé méprisable; il ressuscite dans la gloire: il est semé dans la faiblesse; il ressuscite plein de force « , en d’autres termes, on est engendré par le diable, par la méchanceté. Le diable est le désir que nous avons tous à l’intérieur. On ressuscite plein de force par le Saint-Esprit quand on pratique la chasteté alchimique.

Il est semé corps animal [Sōma psychikon]; il ressuscite corps spirituel [Sōma pneumatikon]. Il y a un corps animal et il y a un corps spirituel. – 1 Corinthiens 15: 44

Le corps naturel en Grec est appelé Soma psychikos [de la psyché, l’âme]. Nous devons comprendre que l’on commence à se développer et à créer un autre type de nature quand on sait comment transmuter l’énergie sexuelle créatrice du corps psychikos. Le corps astral est le premier corps psychikos qui est créé. Avant la création du corps Astral, nous devons renforcer notre corps vital, qui est aussi appelé psychikos. Voilà pourquoi le Soma psychikos Vital s’interrelie avec le corps psychikos émotionnel et avec les deux Pneumatikos ou corps spirituels [manas inférieures et supérieures]. Le Soma pneumatikon inférieur est le corps solaire mental. Ainsi, dans un niveau alchimique inférieur le corps solaire mental est appelé Pneumatikos car c’est à travers lui que l’on peut tout expliquer à propos de l’esprit, de la Lumière. Donc, il y a des corps psychikos et il y a des corps pneumatikos, mais il faut comprendre que ces corps sont à l’intérieur. Nous devons créer ces corps par la sublimation de l’énergie sexuelle créatrice du Soma psychikos Vital.

Voici, je vous montre un mystère; nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette [septième]: car la trompette sonnera, et les morts [ ou particules de lumière psychologiques de Dieu] ressusciteront incorruptibles, et nous serons changés. Et il est également écrit que le premier homme, Adam, a été fait d’une âme vivante [psyché, c’est à dire, il a été fait dans les mondes éthérique, astral et mental: Vital, Astral et Mental]; le dernier Adam a été fait d’un esprit vivifiant [Pneuma, causal ou Manas supérieur]. – I Corinthiens 15: 51-52, 45

Le premier homme, Adam, a été fait de Psyché, psychikos, une âme vivante. Cela signifie que le premier Adam que nous lisons dans le deuxième chapitre de la Genèse a été fait de Psychikon, à savoir, physique-éthérique, astral et mental, les quatre sephiroth inférieurs, puisque le physique et l’éthérique sont un, ensemble, ils sont appelés Adam Psychikon, l’âme vivante; et le dernier Adam est un esprit vivifiant ou Pneumatikos Superieur, qui est aussi appelé corps causal ou Epouranios. En d’autres termes, quand on crée pour son propre usage, un corps astral solaire, un corps mental solaire, et un corps vital solaire, on est appelé un Adam Psychikos, un Adam Psychic, une âme vivante. Alors, quand on crée un corps causal ou Epouranios, qui est lié à l’Esprit [Pneumatikos], à notre Monade, alors on est un esprit. Paul de Tarse, dit que l’un est un esprit vivifiant, car avec le corps Epouranios on peut voir comment la gloire de votre Être brille pas seulement dans le monde physique, mais surtout dans le mont Sinaï, le ciel de la sixième dimension. C’est la façon dont vous êtes en train de naître dans le ciel, tel est le sens de naître de nouveau.

Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, mais c’est ce qui est animal (psychikon); et ce qui est spirituel (pneumatikon) vient ensuite. Le premier homme [vital, astral et mental] est de la terre, est terrestre; le second homme est le Seigneur du ciel (Kirie Uranon). Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres (soit: physique, vital, astral ou mental), et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes [Uranon ou divin, causal]. Et comme nous avons porté l’image du [vital, astral et mental] terrestre [Adam], nous porterons aussi l’image du [causal ou Divine] céleste [Adam dans Tiphereth]. – I Corinthiens 15: 46-49 « 

tree-of-life-twelve-bodies
En synthèse, nous devons comprendre que la gloire du Seigneur brille non seulement physiquement, mais dans votre corps Astral, dans votre mental, dans votre âme, dans votre esprit. Lorsque vous lisez la Bible et que vous essayez de comprendre ce qui est écrit, mais que vous vous rendez compte que votre gloire n’est pas clair et que vous avez besoin de construire plus de Lumière, et c’est le point principal ici. Construire cette Lumière signifie changer votre gloire, la façon de comprendre les choses. Nous commençons à recevoir la connaissance et la compréhension des choses d’une manière très subjective, mais nous voulons plus de Lumière. Cette Lumière est en vous. Vous devez la développer en créant vos Corps Existentiels Solaires à l’intérieur de vous. Ils sont appelés « Solaires » parce que le Seigneur a besoin de briller à l’intérieur d’eux. Alors, vous sentirez la doctrine. Vous comprendrez avec votre mental la doctrine; vous verrez avec la Lumière les symboles d’une manière très intuitive parce que la Lumière vous donnera cela, et bien plus. Cela se développe pendant que vous annihilez votre ombre, votre ego, et faisez la Lumière en vous. Vous travaillez avec les 12 heures du Nycthémère à différents niveaux. Voilà pourquoi, dans cette voie, il est nécessaire de mémoriser les 12 heures. Ce n’est pas tant que ça. Donc, quand vous voyez l’horloge dans les plans internes, vous savez ce que votre Soleil, le Seigneur, vous dit. Le Seigneur aide toute âme, à tout niveau, mais rappelez-vous qu’il brille dans différents niveaux. L’objectif est d’acquérir la Raison Objective pour comprendre votre Dieu. Mais il faut avoir le véhicule pour cela; ce véhicule doit être créé – comme le Maître Jésus dit dans l’Évangile de Jean:

    En vérité, en vérité, je vous le dis, si un homme ne naît d’eau [l’énergie sexuelle créatrice du Soma psychikos Vital] et d’Esprit [l’énergie solaire, le Pneuma d’Hélios, la nature divine du Christ], il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair; et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne vous étonnez pas que je vous ai dit, vous devez naître de nouveau. Le vent [solaire] souffle là où on l’écoute, et on entend le son de celui-ci, mais on ne peut pas dire d’où il vient, ni où il va: c’est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit.

Le royaume des cieux est lié avec les trois espaces dont nous avons parlé au début: Yetzirah, Briah, Atziluth – ce sont les espaces du royaume des cieux. Nous sommes ici en bas, en Malkuth, qui est la matière physique. Paul de Tarse continue:

    Maintenant, ce que je dis frères c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu. – 1 Corinthiens 15:50

C’est très clair là que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu. Quel type de chair et de sang parlons-nous ici? C’est la chair physique. Beaucoup de gens dans différentes sectes du Christianisme qui lisent ce verset ne réalisent pas ce qui y est dit, à savoir que la chair physique et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu. Ils pensent qu’au Jour du Jugement ils seront ressuscités de la tombe avec des os et des muscles, etc. parce qu’ils croyaient en Jésus ou parce qu’ils étaient dans telle ou telle secte. Ils ne réalisent pas qu’il est indiqué que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu. Nous devons nous transformer, car c’est également précisé:

    La corruption n’hérite pas de l’incorruption.

Ainsi, pour être transformé, nous devons construire les Corps Solaires à travers la chasteté et d’annihilation de l’ego. Voici comment de la corruption vient l’incorruption et comment les morts ressuscitent parce que nous sommes spirituellement morts. Rappelez-vous que le Soleil se couche dans le corps physique; toute la Lumière du cosmos se couche dans notre corps physique. Avons-nous besoin de briller? Eh bien, faites lever votre Soleil. Comment le soleil se lève? À l’Est, vers votre coeur. Voilà pourquoi, quand vous voyez le signe du Pentagramme, au milieu de celui-ci se trouve le caducée de Mercure.

Pour que votre soleil brille, et pour savoir comment marcher entre l’obscurité (la lune) et la Lumière (le soleil), vous devez faire monter votre énergie sexuelle le long de votre colonne vertébrale. Vous devez connaître le chemin de la chasteté. Ne soyez pas désespéré si au début, vous voyez seulement un peu de Lumière parce que, parfois, à l’horizon, le soleil se lève, mais il y a beaucoup de nuages noirs. Nous avons tous beaucoup de nuages noirs qui signifie notre mental, notre ego en chacun de nous.

Cela me rappelle une expérience que j’avais avec le Maître Samaël Aun Weor. J’étais dans une piscine, et il se reposais là, en train de recevoir beaucoup de Lumière du soleil, et il m’a appelé et m’a dit, « Tu veux que je désintègre un nuage? »

« Comment, Maître, comment allez-vous désintégrer un nuage? »

« Regardez ce nuage. » Il désigna un nuage dans le ciel et dit: « Je vais fermer les yeux et en deux minutes, il va être désintégré. »

« Ok, je vais le regarder. » Mais depuis que j’ai observé le ciel, je savais que les nuages se dissolvent par eux-mêmes, sans qu’il soit nécessaire d’une personne. Je pensais: « Je ne sais pas s’il me trompe ou me teste. » « Eh bien », je l’ai dit, « ce nuage disparaîtra de toute façon. »

Et il a dit: « Est-il en train de disparaître? »

« Oui. » Donc, finalement le nuage a disparu parce qu’ils disparaissent toujours, non?

Il dit: « Vous avez vu le pouvoir d’un homme? »

Je dis: « Oui », mais j’ai compris qu’il parlait de similitude: le nuage était le mental, l’ego, et il le faisait parce qu’il a le pouvoir de désintégrer un ego. Alors, je me suis adressé à lui et dit: « Ok, Maître, je comprends, vous pouvez désintégrer le nuage; mais je veux que vous me désintégrer tous les nuages qui sont là (et je lui ai signalé l’horizon). « Il y avait des milliers de nuages noirs. « Désintégrez cela pour moi, s’il vous plaît, c’est ce que je veux. »

Alors, il a dit: « Eh bien, cela demande beaucoup de pouvoir. Attendons. » Mais il a, bien entendu, compris ma réponse parce que je savais que le Seigneur était en lui.

Donc, voilà comment les Maîtres parlent intuitivement à leurs disciples. Dieu merci, j’ai compris le sens de cela; mais beaucoup d’autres gnostiques qui étaient en train de parler avec lui ne comprenaient pas et ils savaient que les nuages disparaissent de toute façon, et ils étaient confus.

Tel est le sens: pour que votre soleil brille dans votre conscience, vous devez désintégrer tous vos nuages. Mais vous ne pouvez pas désintégrer tous les nuages si vous n’incarnez pas le Seigneur, parce que le Seigneur est le feu (puissance).

    Car ce corruptible doit être transmuté en incorruptible, et que ce corps mortel doit être transmuté en immortalité. Alors quand ce corps corruptible est transmuté en incorruptibilité, et que ce corps mortel est transmuté en immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire. O mort, où est ta victoire? O tombe, où est ta victoire – I Corinthiens 15: 53-55

Tel est précisément le mystère du Nycthémère. Le Seigneur désintègre tous les nuage en douze « heures ». N’oubliez pas ça.

Questions et Réponses

Public: Vous avez dit que nous sommes tous venus de notre étoile. [Il existe une corrélation de sens entre l’Étoile …?]

Instructeur: Cette étoile dans l’Arbre de Vie est l’Ain Soph. Au plus profond de la conscience nous avons tous ce Ain Soph. Cette Étoile a besoin de se connaître; elle a besoin de se développer. Voilà pourquoi cette étoile projette son Rayon qui imprègne l’Ain Soph Aur, et de ce Rayon émerge tout l’Arbre de Vie et, finalement, nous sommes à la fin de celui-ci ici (physiquement parlant). Maintenant, ici, elle veut se retirer, reprendre la Lumière pour que cette étoile brille, avoir sa propre gloire. C’est précisément ce que nous devons faire. Nous sommes ici en bas. Asseyez-vous et connaîssez-vous vous-même, d’abord dans le plan physique, et petit à petit vous allez à d’autres niveaux. Un moment vous arriverez à nouveau à l’Ain Soph – revenir à la source d’où vous venez. Alors, votre gloire brillera à 100%. Mais en ce moment nous sommes ici; Ne pensez pas que nous sommes là. La seule chose que nous pouvons voir c’est le monde physique, parce que notre gloire est très faible.

Public: Si Tiphereth est le cœur, qu’est ce qu’est Hod?

Instructeur: Eh bien, lorsque vous pointez sur l’Arbre de Vie, il faut voir qu’il est formé par trois triangles: Kether, Chokmah, Binah. L’autre triangle est: Chesed, Geburah, Tiphereth et l’autre est: Netzach, Hod et Yesod, non? Nous avons trois cerveaux: les cerveaux liés à Yetzirah est comme suit: Yesod, le cerveau sexuelle; Hod, le cerveau émotionnel; et Netzach, le cerveau mental. Quand vous parlez du deuxième triangle, alors vous trouverez Tiphereth dans le sexe. Geburah est lié à votre coeur et Chesed est dans votre tête. Et puis, quand vous parlez du triangle céleste, vous mettez Binah dans votre sexe, Chokmah dans le cœur et Kether dans votre tête. Mais lorsque nous parlons de l’ensemble (l’ensemble de l’Arbre de Vie), alors Tiphereth est le cœur; mais, pour comprendre la position de tous les sephiroth en relation avec vos trois cerveaux, mettez toujours chaque triangle en relation avec vos trois cerveaux. C’est comme ça que vous comprenez facilement. Alors vous comprenez pourquoi Tiphereth, qui est le cœur, est lié à Yesod ( « vous ne pouvez pas forniquer »). Chokmah est le cœur, Tiphereth est le cœur, Hod est le cœur. Vous le voyez avec l’intuition. L’Arbre de Vie est un tableau et vous devez utiliser votre intuition pour le comprendre. Vous devez comprendre cela avec votre gloire (pas avec votre mental animal). Rappelez-vous qu’à l’intérieur de Tiphereth se trouve votre propre Soleil, qui brille à travers vous. Le Seigneur va commencer en vous donnant la Lumière conformément avec votre propre niveau. Une autre question?

Public: Pouvez-vous nous donner une expérience de vie réelle de penser avec votre cœur?

Instructeur: Lorsque vous avez des intuitions. Vous allez faire quelque chose et vous avez une intuition de ne pas le faire ou faire quelque chose d’autre, et vous ne le faites pas. C’est l’exemple. Rappelez-vous que la lune est votre mental, et c’est difficile pour la lune de comprendre ce que le cœur comprend. Une autre question?

Public: Voulez-vous dire aussi qu’en attendant que les nuages se désintègrent par eux-même, comme c’est naturel, c’est une indication aux silences du mental sur lui-même?

Instructeur: Oui, bien sûr. Si vous ne faites pas attention à vos pensées, par la suite, ces « nuages » disparaîtront. Telle est la voie de la méditation – samadhi est un contact direct avec votre propre Soleil. Mais, pendant que vous êtes dans la méditation, vous trouverez beaucoup de nuages et vous comprenez un nuage et un autre nuage apparaît. Donc, il faut être patient. La compréhension est ce qui est nécessaire pour que les nuages disparaissent. Une autre question?

Public: A propos de la marche avec la jambe gauche et la jambe droite sur le chemin, la lune et le soleil, nuit et jour; devrions nous essayer d’être conscient ou juste essayer d’être un observateur, pendant que nous nous identifions avec des sensations et des émotions?

Instructeur: Marcher avec la lune et le soleil se fait à travers la compréhension, parce que la lune doit être la pleine lune et le soleil doit être brillant, au zénith. Alors, c’est marcher avec deux pieds, acquérir la compréhension, surmonter vos épreuves quand vous marchez dans la gauche (parce que, dans ce cas, vous êtes dans l’abîme, attaqué par vos propres démons – oui, vous devez comprendre vos démons). Si vous êtes juste là, en train d’observer et de ne rien faire, vous ne marchez pas sur le chemin du Seigneur. Pour marcher sur le chemin du Seigneur, vous devez comprendre. Dans la nuit, quand vous vous sentez abandonné, il faut tripler votre effort de compréhension. Se connaître c’est se regarder dans un miroir et ne pas revenir en arrière.

Public: Quelle est la bonne façon de réagir lorsque vous êtes attaqué par l’ego?

Instructeur: Ne pas oublier votre être, rappelez-vous, votre Dieu. Il est celui qui a la Lumière pour travailler contre l’obscurité. Dites la prière du Seigneur (Notre Père). Cest une des meilleures choses que vous pouvez faire pendant que vous êtes attaqué par vos propres démons (défauts, vices, erreurs). Avez-vous une autre question?

Public: Vous avez dit que nous devrions mémoriser les 12 Heures. Où peut-on trouver leur signification?

Instructeur: Les 12 Heures d’Apollonius sont à l’arrière du « Tarot et Kabbale ». Le maître parle à ce sujet après le monde de Malkuth. Les 12 Heures d’Apollonius commencent à Malkuth – parce que c’est dans Malkuth que nous marchons. Tout d’abord, le maître explique tous les dix sephiroth, et, en arrivant à Malkuth il commence: « la première heure … » et l’autre Arcane, qui est la onzième, est la deuxième heure. De même, jusqu’à atteindre tous les 22 Arcanes. Alors, bien sûr, en eux vous trouvez le sens, en synthèse, de chaque heure. Rappelez-vous que vous pouvez étendre cette heure si vous méditez sur chacune parce que chaque heure a son propre sens, et les sens qui sont donnés dans les livres sont en synthèse. Ne l’oubliez pas: le sens de l’heure dépend de votre propre gloire. Si vous voulez entrer dans les heures plus élevés de Pistis Sophia, qui sont les 12 repentirs, vous devez être un Bodhisattva. Une autre question?

Public: L’Ain symbolise la 13ème heure ou …?

Instructeur: Le Maître Samaël Aun Weor explique qu’au-delà de l’Ain Soph se trouve l’Ain, le treizième Aeon, c’est 13, la mort, la destruction complète de l’ego. C’est l’heure de la libération. Entrer dans cette heure est l’objectif de chaque initié. Habituellement, tout initié atteint le 12. Atteindre la 13e heure est quelque chose que quelques initiés peuvent atteindre. Pourtant, en relation avec la réalisation de l’être ordinaire, chaque fois que vous désintégrez un ego, vous passez au-delà de 12 heures, et vous entrez dans le 13, qui est la mort. Alors vous entrez dans un nouveau lever du soleil.

hjjidgae

Au moment avant la création [dans l’Ain, le 13 Aeon] il n’y a pas de distinction, pas de ténèbres sur la surface de l’abîme ou la division entre le ciel et la terre [l’énergie et la matière]. Lorsque, cependant, ils ne se sont divisés [dans l’Ain Soph], la terre [ou matière] est tombée dans un état de chaos et de confusion (Tohu-Va-Bohu) et c’est seulement par l’action et le fonctionnement silencieux de la Lumière céleste [de la Ain Soph Aur] qu’ils peuvent redevenir unis. Quand la Lumière de la main droite de Elohim tomba sur la terre [Malkuth], l’obscurité de la main gauche est allée également en avant et l’a englobé. Ainsi, ils se sont mélangés ensemble, la Lumière étant cachée dans l’obscurité. Dans l’ordre, cependant, que la terre [Malkuth] pourrait être bénie et devenir fertile et fructueuse, Elohim les divisa et les sépara, seulement pour les unir à nouveau par la suite car ils sont compléments l’un de l’autre et de la soirée et la matinée sera un jour éternel [ou Lumière]. Il n’y a pas de jour sans nuit et pas de nuit sans jour dans ce monde, et cette séquence de la grande loi de l’univers [croissance et décroissance, vie et mort, évolution et involution] durera jusqu’à l’accomplissement et la réalisation de la prophétie du psalmiste: « Même les ténèbres ne sera pas sombre pour vous; la nuit brille comme le jour, l’obscurité est comme la Lumière .’- Psaume 139: 12 « – Zohar

Public: Peut-on dire que Malkuth ou les corps des personnes physiques sont « occidentaux » …?

Instructeur: Oh, oui, parce que Malkuth est l’Occident, alors nos corps sont des Occidentaux, parce que nous, tous les habitants de cette planète terre ont leur corps « dans l’obscurité ». Nous devons construire un corps du Soleil, de l’Orient, en d’autres termes, Tiphereth, le corps causal ou corps d’Israël (selon la Bible). Voilà pourquoi tout le travail que vous faites en vous-même est une œuvre pour libérer Israël (les particules de Lumière de Elohim) de l’Ouest (Egypte), de l’esclavage ou l’obscurité. Je vous souhaite un bon lever du soleil.

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Nychtemeron, The Hours of Apollonius, Part 2