Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Chemin de l’Initiation

cjhihcgb

Tiré du « Paradis Perdu » de Milton

« Beresheeth Elohim créa les cieux et la terre. Et la terre était informe et vide; Et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme » – Genèse 1: 1, 2

« Car Satan est [ténèbres] l’Esprit de la crainte du Seigneur, qui est le commencement de la sagesse. Il est le dévoreur de l’imprudent et le mal. Ils doivent tous être mangés et bus par lui. Tout ce qu’il dévore ne reviendra plus jamais en être.

« Crains le, car après qu’il a tué, il a le pouvoir de jeter dans l’enfer.

« Mais il est le serviteur des enfants de Dieu, et des enfants de la lumière. Ils iront devant lui, et il doit suivre les étapes du sage. » – Anna Kingsford

« Même les ténèbres ne seront pas obscures pour vous; la nuit brille comme le jour, car les ténèbres est comme la lumière à vous » – Psaume 139: 12 « 

Dans ce premier graphique (d’un peintre inconnu) inspiré par le célèbre poème anglais « Le Paradis Perdu » de Milton, nous trouvons Satan quittant la Cour du Chaos et au fond la citation suivante:

    « Si le Logos a surgit à partir du Divin inconnaissable, le Diable Lui a donné la liberté de le faire. » – Samaël Aun Weor

Cela illustre notre propre condition primordiale divine individuelle particulière. Les Ténèbres ou Satan dirige tous nos éléments chaotiques hors du chaos afin de se rebeller contre l’harmonie de l’univers créé et mis en place par les dieux, les Elohim. Il illustre également la cause du soulèvement de l’univers. Cosmologiquement, nous devons affirmer que, dans l’ésotérisme, il y a deux types de chaos, d’abord, le chaos dans le repos ou inactif, en second lieu, le chaos en mouvement ou actif. Ceci est très descriptif, Satan a pris tous ces éléments passifs du Chaos en repos pour que ceux-ci entrent en activité. Ces éléments chaotiques ne peuvent entrer en activité en se manifestant eux-même dans l’univers que grâce à l’énergie créatrice.

Pour comprendre la naissance de l’univers, nous devons comprendre les trois aspects de l’Espace Abstrait Absolu.

Au-dessus du graphique de l’Arbre de Vie, nous trouvons trois noms mystérieux, écrits en Hébreu, à savoir, l’Ain, l’Ain Soph et l’Ain Soph Aur, en français ces noms signifient respectivement, Néant, Illimité et Lumière Illimitée, ce sont les trois aspects de l’Espace Abstrait Absolu dans lequel on trouve la cause de l’univers. Pour comprendre cela, nous devons appliquer le mot Gnose, qui est un mot Grec qui signifie connaissance. Ainsi, nous avons à dire du point de vue kabbalistique qu’au sein de l’Éternel Père Cosmique Commun Universel, il y a trois types de Monades – Monade du Monas Grec, qui signifie unité. Imaginons l’Espace Abstrait Absolu comme un océan illimité où l’on retrouve ces trois types de gouttes ou unités qui forment un si vaste espace illimité.

Chacun de nous, sans exception, est le résultat final d’une particule de cet Espace Abstrait Absolu, qui demeure au sein de la profondeur la plus éloignée de notre Être; cette particule est appelée Ain Soph, c’est notre propre étoile atomique particulière qui a le devoir de se connaître. Voilà pourquoi nous affirmons qu’il y a trois types de Monades ou mieux dit, trois types de Ain Sophs ou Unités au sein de l’Espace Abstrait Absolu. A ce propos, un proverbe arabe du 12ème siècle déclare:

  1. Celui qui ne sait pas, et ne sait pas qu’il ne sait pas, est dans le chaos. Ayez pitié de lui.
  2. Celui qui ne sait pas, et sait qu’il ne sait pas, veut apprendre. Apprenez lui.
  3. Celui qui sait et sait qu’il sait, est un homme sage. Écoutez le.

Les Monades qui ne savent pas et ne savent pas qu’ils ne savent pas sont précisément les monades qui forment le chaos désordonné, que Satan, ici, dans ce graphique guide dans la création. Ces Monades doivent être poussé par Satan dans la création, parce que la création de l’Univers se produit pour que ces Monades puissent acquérir la connaissance, la connaissance d’elles-mêmes; c’est la seule raison objective ou raison pour l’univers d’exister.

Nous pouvons appeler le second type de Monades les Monades de type « socratique », parce que Socrate dit: Je sais que je ne sais pas. C’est seulement à travers la création qu’une Monade chaotique atteint le niveau d’une Monade socratique. Ainsi, la terre – des Monades chaotiques et socratiques sont en Tohu Ve-bohu, ce qui signifie, vide et sans forme. Pourtant, les Monades socratiques savent planer sur la surface des eaux, afin de faire la lumière dans les ténèbres.

Le troisième type de Monades sont ceux qui savent et savent qu’ils savent et donc qu’ils comprennent les Monades qui savent et les Monades socratiques et les Monades chaotiques. En Sanskrit, les Monades qui savent et savent qu’ils savent sont nommés ‘Paramarthasatyas,’ Elles sont plongées dans le sein de l’Absolu ou Père Universel Cosmique Commun, très loin de la compréhension limitée des Monades de types 1 et 2. Dans cet univers, nous sommes le résultat final soit des Monades qui ne savent pas et savent qu’ils ne savent pas ou les Monades qui ne savent pas et ne savent pas qu’ils ne savent pas.

Le Maître Samaël Aun Weor dit:

    Les Paramarthasatyas, ces êtres ineffables de Lumière, qui sont plongés dans le sein de l’Absolu, descendent tous maintenant de leur région élevée afin d’aider l’humanité. Ils sont les grands Avatars, les grands réformateurs, qui, depuis l’aube des temps, ont veillé sur l’humanité.

Par conséquent, l’univers existe pour que les Monades puissent acquérir la connaissance d’elles-mêmes. Les anges déchus existent également. Ils sont ceux qui savent, et ne savent pas qu’ils savent, parce qu’ils se sont endormis et ont perdu leur degré de raisonnement. Ainsi, ils ont besoin de s’éveiller. Ils sont tombés par leur propre volonté, car le Père Éternel Cosmique Commun Universel, l’Espace Abstrait Absolu n’est pas une Séité dictatoriale. Comprenez qu’une Séité n’est pas une Déité (Divinité).

Déité est un terme qui s’applique à toute Monade qui se manifeste dans l’Univers, mais Séité est un terme qui s’applique à l’Espace Abstrait Absolu qui n’est pas une Déité, mais ce qui est au-delà de tout type de personnalité divine ou humaine. Il est au-delà de tout type de compréhension humaine ou divine. Mais, nous avons besoin de comprendre kabbalistiquement ce qu’est la Séité, ceci, afin de comprendre un peu plus au sujet de l’Espace Abstrait Absolu, puisque l’univers est créé, existe, émerge de cela.

Chaque Monade porte en son sein les trois atomes créatif de l’Absolu, nommés dans la Kabbale: Kether, Chokmah, Binah; dans le Christianisme: Père, Fils et Saint-Esprit; dans l’Hindouisme: Brahma, Vishnou, Shiva. Dans l’Hindouisme il y a une phrase qui dit – Brahma dort et Brahma a besoin de s’éveiller; en d’autres termes, Parabrahman, l’Ain Soph, est endormi et pour s’éveiller il a besoin de mettre en activité Brahma, Vishnou, Shiva.

Donc, pour qu’une Monade puisse acquérir Paramartha [vérité absolue], pour éveiller la Conscience, il a besoin d’exprimer ses propres pouvoirs créateurs; au commencement l’expression des pouvoirs créateurs de la Monade doit être guidée par les Cosmocréateurs ou ceux qui savent et savent qu’ils savent.

Ainsi, afin de réaliser cette création et acquérir la vérité absolue, la connaissance ou la connaissance de soi-même, l’Espace Abstrait Absolu Solaire contracte et émane de lui-même ce que Gurdjieff nomme le Theomertmalogos, ce qui signifie: Verbe de Dieu qui transforme. Ce Theomertmalogos ou pouvoir transformateur du Verbe de Dieu est ce que dans cette époque les gens appellent Lucifer.

Maintenant, le mot Lucifer ne se trouve pas dans la Bible Hébraïque, bien que beaucoup de gens fanatiques religieux associent le mot latin Lucifer avec le nom Hillel trouve dans Esaïe 14: 12 où il est dit en français:

    Comment es-tu tombé du ciel, [הילל בן-שחר Hillel Ben Shahar] gémir, fils de l’aube!

Lucifer est placé là au lieu du Hillel Hébreu, qui n’a pas de sens parce que Hillel ne signifie pas Lucifer mais plutôt « hurler ou pleurer. » Lucifer n’est pas un mot Hébreu, mais un mot Latin ; c’est une traduction de l’Hébreu en Latin par les moines de l’Église Catholique pour expliquer la descente de la lumière [Lux, Luci en Latin].

En Latin Lucifer signifie « porteur de lumière, » Luci-Lux-lumière, plus Ferre « porter » aussi Pherein Grec « transporter. » Lucifer concerne [בן-שחר Ben Shahar] le fils de l’aurore ou Vénus, la brillante étoile du matin. Il est lié à ce que Jésus dit dans l’Apocalypse 22:16:

    Je suis la racine et la postérité de David, et [Lucifer, בן-שחר Ben Shahar] l’étoile brillante du matin.

Nous avons également déclaré dans de nombreuses conférences que le porteur ou transporteur de la lumière est le feu, qui, dans la mythologie Grecque est porté par Prométhée, qui en Grec signifie « celui qui voit avant l’événement, » à cause de son Prometheia ou prévoyance. Ainsi, le Hillel Hébreu est faussement traduit en Lucifer Latin qui est le même que le Prométhée Grec. Donc, encore une fois, nous ne trouvons pas le mot Lucifer en Hébreu, qui est la langue originale de la bible, parce que Lucifer est un mot Latin. Ceci est très important à comprendre, car en Hébreu l’ombre de בן-שחר Ben Shahar, le Theomertmalogos, le fils de l’aurore (l’aube), le créateur Elohim, est appelé Shatan ou Satan, qui en Hébreu signifie « l’adversaire ». Donc, שטן Satan est l’adversaire de בן-שחר Ben Shahar, Lucifer, le Logos.

Dans le Gnosticisme, nous expliquons que Satan est précisément la chute de שחר Ben Shahar, l’émanation première de la lumière de l’Absolu solaire, l’Ain Soph Aur, à travers toutes les sephiroth de l’Arbre de Vie pour finalement atteindre la dixième sephirah, Malkuth, et se reposant précisément au centre, dans le cœur de celle-ci, dans la neuvième sphère – le sexe. Malheureusement, à cause de l’état chaotique que nous avons et que n’importe quelle Monade a à l’intérieur de Malkuth, la terre, notre physicalité, cette force lumineuse nommée בן-שחר Ben Shahar en Hébreu et Lucifer en Latin, se transforme en שטן Shatan, à cause de notre ignorance.

Ainsi, Shatan l’ombre de la lumière est le seul élément que nous avons de בן-שחר Ben Shahar, la lumière de l’aube et avec laquelle nous pouvons nous transformer pour devenir comme Elohim et éventuellement des Paramarthasatyas, qui est, dans les Êtres qui savent et savent qu’ils savent. Voilà pourquoi, dans le troisième chapitre du livre de la Genèse – après que les sept jours de la création soient terminés – נחש Nahash, le serpent, apparaît dans l’Arbre de la Connaissance et dit:

    Elohim sait que le jour où vous en mangez [mieux dit, transmutez le fruit de l’Arbre de la Connaissance], vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Elohim connaissant le bien et le mal. – Genèse 3: 5

Ainsi, connaitre le bien et le mal est tout l’objet-sujet de la création; voilà pourquoi le Maître Samaël Aun Weor a écrit dans son livre Tarot et Kabbale:

    Si le Logos [le Theomertmalogos] a surgit de l’Inconnaissable Divin, c’est que le Diable lui a donné la liberté de le faire.

En effet, car si le diable ou l’ombre de Dieu n’est pas présent là au moment de la création, portant tous ces éléments chaotiques pour acquérir des connaissances, quel serait alors l’objectif de l’univers? Quelle serait alors la raison d’exister de ce vaste Megalocosmos ou Infini? La planète terre n’est pas la seule planète qui a des Monades; les Monades existent partout, sur toutes les planètes de l’univers. Nous ne sommes pas les terriens ne sont pas les seuls qui ont le privilège d’exister au sein de cet univers, en dépit de ce que les ignorants peuvent penser. Nous ne sommes pas la seule planète avec des êtres humains sur elle et nous ne sommes pas le centre de l’univers. Comprenez que les Monades habitent les millions de terres ou planètes de l’univers.

Dans la Kabbale, notre Ain Soph est représenté par la lettre Hébraïque « Hei » et les trois atomes créatifs primaires qu’elle a dans son sein sont représentés par les lettres Hébraïques « Yod-Hei-Vav. » Ainsi, si nous prenons ces trois lettres Hébraïques plus le « Hei » de l’Ain Soph, nous avons alors « Yod-Hei-Vav-Hei, » qui est le nom kabbalistique sacré de Dieu qui est traduit comme Jéhovah dans la bible. Maintenant, il est écrit:

    « Je marcherai devant יהוה Jehovah dans les terres de la vie. » [Psaume 116: 9]. Par terre le Psalmiste indique notre terre ou monde, qui est l’un des sept mondes ou terres [rondes] mentionnée par David. – Zohar

Avant la création de cette ronde ou les cieux et terre actuels, le Theomertmalogos créa d’autres terres et les détruisit en les réduisant à un état de tohu va-bohu [informe et vide]; notre terre actuelle ou quatrième ronde n’échappera pas au sort de ces terres précédentes. Voilà ce que nous devons comprendre en ce qui concerne la déclaration: « Si le Logos [le Theomertmalogos] a surgit du Divin inconnaissable, c’est que le Diable lui a donné la liberté de le faire. » Ainsi, l’univers repose sur deux activités ou aspects, à savoir, le jour cosmique et la nuit cosmique ou ce qu’on appelle en Sanskrit Mahamanvantara et Mahapralaya. Manvantara signifie jour cosmique ou manifestation de la création et Pralaya signifie nuit cosmique ou dissolution de la matière; Maha signifie grand.

Nous avons à déclarer et préciser qu’il n’existe pas un jour cosmique pour l’ensemble de l’univers existant, mais plutôt de nombreux jours cosmiques existent pour les différentes unités cosmiques. Par exemple, dans cette salle, nous avons beaucoup de gens de différents âges qui sont nés à des jours différents et qui vont mourir à des jours différents, mais nous tous sommes ici ensemble maintenant. Si quelqu’un vient et dit que nous sommes tous nés le même jour et allons mourir le même jour, cela serait absurde. De même, l’univers, les planètes, les soleils, les comètes, etc, sont nés à des jours différents et vont mourir à des jours différents. Chaque unité cosmique a son propre jour cosmique particulier et sa propre nuit cosmique individuelle. C’est la façon dont nous devons comprendre la création de l’univers, non pas comme cette théorie idiote du big bang dépeint qu’il soit. Seul un imbécile supposerait bêtement que l’univers a commencé à partir d’une explosion qui est arrivé par hasard. La bombe atomique était créée par l’intelligence maléfique des ignorants, et il n’a pas explosé par hasard.

Par conséquent, comprenons l’intelligence cosmique derrière la création, c’est ce que nous parlons ici, nous avons besoin de cette connaissance, cette intelligence en nous.

Ainsi, durant la manifestation du jour cosmique d’une planète, pas toutes les Monades manifestées acquièrent la connaissance (ou le but de se connaître eux-même), même si certains d’entre eux effectuent de super-efforts en vue d’atteindre la connaissance d’eux-mêmes. Ainsi, lorsque la nuit cosmique ou la dissolution de cette planète particulière ou de l’unité cosmique entre en activité, alors les Monades qui acquièrent la connaissance d’eux-mêmes retourne triomphalement dans le sein de l’Absolu; parcontre, ceux qui ne l’ont pas (en raison de leurs nombreuses erreurs), doivent revenir plus tard afin de payer leur karma cosmique lors du prochain jour cosmique ou manifestation cosmique de cette unité particulière. Ou, comme il est dit dans la philosophie Hindoue, si vous n’avez pas atteint l’objectif de cette manifestation actuelle ou réincarnation, alors ne vous inquiétez pas. Peut-être dans la prochaine réincarnation vous l’aurez. Bien sûr, seulement si vous continuez à faire votre devoir cosmique. Ainsi, comme l’âme humaine se réincarne ou retourne, de même l’âme des mondes retourne.

Nombreux sont les Monades qui atteignent la connaissance supérieure et donc entrent dans des niveaux supérieurs de Conscience; nonobstant, ils n’atteignent pas l’auto-réalisation. Ce sont les Dieux ou Elohim qui ont commis beaucoup d’erreurs, ce qui explique pourquoi ils doivent retourner dans l’univers afin de poursuivre leur manifestation active, puisque dans cet univers, il existe une loi universelle éternelle nommé Karma ou cause et effet.

Le Karma ne peut pas coexister à l’intérieur de l’Espace Abstrait Absolu, donc s’il y a Karma là, il est en suspension, puisque tout est dans le bonheur absolu pendant la nuit cosmique.

Ainsi, lorsque la nuit cosmique se termine et commence un autre jour cosmique, les dieux qui ne se sont pas perfectionner doivent retourner dans la manifestation, qu’ils n’aiment pas, parce que quand vous avez une connaissance de vous-même et de l’univers, vous profitez alors de votre position à l’intérieur du sein de l’Éternel Père Cosmique Commun Universel. Mais la loi est la loi et elle doit être respectée. Et celui qui connaît parfaitement la loi de la Katance (Karma des Dieux) est leur propre Shatan individuel particulier. Puisque Satan existe en chacun de nous, mais dans différents niveaux. Ainsi, si notre propre Satan individuel particulier est ténébreux, noir comme du charbon, c’est parce que, nous n’avons pas encore atteint l’auto-réalisation, et certains de nos propres éléments cosmiques sont encore dans le chaos. Mais si Satan est lumineux, c’est parce que nous l’avons transformé en Lucifer. Alors, si une telle monade veut descendre, laissez cette Monade descendre; mais si une telle Monade ne veut pas descendre, la loi ne la pousse pas à le faire. La loi respecte sa liberté, puisque ce type de Monade est libre de Karma, c’est une Monade illuminée, telle est la beauté des Paramarthasatyas.

Un de ces Paramarthasatyas, dont le nom est Aberamentho, est venu à cette planète; les gens sur cette terre le connaissent sous le nom de Jésus de Nazareth. Il a acquis une telle perfection au cours des jours cosmiques passés; il est descendu par sa propre volonté afin d’aider cette planète et comme vous le savez, nous ne l’avons pas accueilli très bien. De toute façon, c’est la raison pour laquelle il est écrit que parce que Jésus a vaincu son Satan de nombreuses manières, il a transformé son Satan en Lucifer; mais ce qui est arrivé en lui n’est pas ce qui se passe en nous. En nous l’histoire est différente; en nous, Satan est très gras et aussi sombre que le gorille, c’est évident. Regardez notre planète, elle est dans le chaos et ce chaos vient de l’intérieur de chacun de nous. Nous sommes habitués à accuser le gouvernement, le président, la reine ou le pape de ce chaos, comme si nous sommes de doux moutons. Laissez le président, la reine et le pape prennent soin de leur propre Satan individuel particulier, car ils sont aussi dans le chaos, mais comprenons que chacun de nous fait partie de cette humanité chaotique. En outre, en ce qui concerne les dieux ou Elohim, le Zohar citant le livre de Jérémie, déclare:

    « Vous leur parlerez ainsi: Les dieux qui n’ont point fait les cieux et la terre Disparaîtront de la terre et de dessous les cieux. » [Jérémie 10:11] car il y a d’autres Elohim sur le côté de [בר-אש Bar Esh, le Sabbat, le Fils du Feu, le Theomertmalogos] le Saint. – Zohar

Donc, en effet [בר-אש-שית ברא אלהים] « Bar Ash, le fils du feu créa six Elohim » les cieux et la terre, car il était le septième ou Sabbat du Seigneur; » ainsi, chacun de nous – même les Elohim – a le devoir de blanchir Satan et pour ce faire, nous devons tous pratiquer les trois facteurs de la révolution de la Conscience, au sujet desquels nous avons déjà donné de nombreuses conférences.

Penchons-nous maintenant au deuxième graphique et lisons ce que Madame Blavatsky a déclaré à propos de ce sujet:

ebcfhfgg

L’ [ombre du] Lucifer Hindou, le Maha-asura, est également dit être devenu jaloux de la lumière resplendissante du [Theomertmalogos ou] Créateur, et, à la tête des Asuras inférieurs (pas des dieux, mais des esprits [ou Monades qui ne savent pas]), s’est rebellé contre Brahma; pour lequel Shiva l’a jeté en bas dans le Patala [Malkuth]. – La Doctrine Secrète de Helena Petrovna Blavatsky

En effet, Maha-Asura, qui est aussi appelé Mahasura et Mahishasura, est l’ombre de Brahma, le créateur, le Satan Hindou, qui a déclenché le mal et la terreur partout dans le monde. Maha-Asura a été précipité par Shiva dans le Patala, le monde inférieur parce qu’il ne pouvait pas être tué par Shiva, Brahma ou Vishnu. Ce fut à cause de sa bénédiction avec le Dieu Brahma selon laquelle il ne peut pas être détruit par Indra ou n’importe quelle divinité ou homme.

Ainsi, en combinant les forces, au moyen du rituel Pancatattva, Brahma, Vishnu et Shiva, collectèrent toutes les forces divines des dieux et créèrent la déesse Durga (Devi Kundalini); qui, avec le feu comme un lion féroce en tant que support, est montée vers le repaire de Maha-Asura; ainsi, après 9 jours de bataille continue dans l’ennéagramme, Maha-Asura a été finalement battu par Durga.

Maintenant, penchons-nous sur le troisième graphique et lisons ce que le Maître Samaël Aun Weor a déclaré à ce sujet:

hjjidgae
Quand le cœur de ce système solaire a commencé à palpiter après la nuit profonde de la grande Pralaya, alors les dieux de l’aube ont commencé à pleurer.

    Rappelez-vous, mon fils, que les dieux se trompent aussi. Ces divins Elohim ont écrit leur erratum sur la page cosmique du jour cosmique passé.

    Voudrais-tu comprendre maintenant le motif, la cause réelle de l’univers, le secret vital de la vie consciente, le désir de la vie?

    Lorsque l’aube se levait, je vis le Logos Causal se mouvoir sur la surface des eaux.

    « Ne commencez pas encore l’aube du Mahamanvantara! » crièrent les dieux saints au milieu de leur sanglots.

    Inutile était leur mendicité, vain leur complainte. Parfois, le grand Être s’arrêta pendant un certain temps afin de lire le Karma de ces enfants resplendissants de l’aube. – Samaël Aun Weor

Donc, ce grand Être qui se mouvait sur la surface des eaux akashiques du ciel et qui, occasionnellement, s’arrêta pendant un certain temps afin de lire le Karma de ces enfants resplendissants de l’aube était le Logos Causal ou Khristus-Lucifer. Nous devons comprendre les deux aspects de la lumière, Lucifer est l’émanation première de l’Espace Abstrait Absolu Solaire ou Ain Soph Aur ou Theomertmalogos l’aspect supérieur de la lumière, c’est le Verbe Transformateur de Dieu qui projette éventuellement son ombre en nous . Car l’Ain Soph ne peut entrer dans sa propre création, dans la matière, il irradie par sa lumière divine incréée une puissance lumineuse dont l’ombre est ce qu’on appelle Satan. Ainsi, son ombre entre en nous, puisque l’âme doit construire une connexion solaire avec une telle lumière en nous. Si nous perdons la connexion avec notre propre Ain Soph particulier, alors qu’adviendra-t-il de nous? Nous serions éternellement perdus.

L’Okidanokh, le rayon de la création, descend à travers de nombreux cosmos et au fond se trouve Malkuth, qui est notre physicalité; ainsi, quand on perd la connexion à la lumière, alors nous sommes perdus, cependant, une telle connexion est atteinte à nouveau à l’intérieur de nous en battant son ombre qui est appelé Shatan; oui Satan est l’ombre du Theomertmalogos ou Khristus-Lucifer en Latin:

   Ce [Khristus-Lucifer] était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme qui vient dans le monde.

    Elle était dans le monde, et le monde a été faite par elle, et le monde ne la connaissait pas.

    Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont pas reçu.

    Mais à ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, elle leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, qui sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu [dans la neuvième sphère].

    Et [à travers la Chasteté tantrique] le Verbe [de Dieu] a été fait chair, et il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père [Absolu Solaire], plein de grâce et de vérité. – Jean 1: 9-14

Ainsi, Khristus-Lucifer apparaît avant la création, au-dessus de l’Arbre de Vie, précisément dans l’Ain Soph Aur, parce que « le monde a été fait par lui. » Il est le Theomertmalogos, l’émanation première de l’Absolu Solaire qui lit le karma de ces resplendissants enfants de l’aube dans les archives akashiques.

    Ces pauvres enfants prièrent, ils pleurèrent beaucoup, tout comme leur mère avec ferveur. Par conséquent, tout est resté dans le silence. Puis, au milieu des sanglots trempés des vagues, seule la rumeur de l’existence était entendu …..

    Durant la profonde nuit cosmique, les causes vitales de l’existence furent détruits. Alors, le Karma de ces divins et humains est resté en suspension. L’invisible qui est et le visible qui était, restèrent dans le NON-ÊTRE éternel: l’UNIQUE-ÊTRE.

    Sur les vagues argentées de l’atmosphère chaude et transparente de n’importe quel univers qui agonise, comme l’Ophélie naufragée et triste, la sérénade tendre de la vie s’en va en flottant.

    Ensuite, les mondes sont dissous. La nuit du Grand Pralaya arrive. L’âme est ravi de joie. C’est l’étincelle qui retourne dans la flamme de l’Être, ce qui fait de notre raisonnement vain est NON-ÊTRE. – Samaël Aun Weor

Il est écrit que lorsque le Theomertmalogos ou Verbe de Dieu infiltra le vaste Espace Abstrait, il trouve cette substance qui est appelée Akasha qui pénètre et imprègne tout l’espace; c’est dans l’Akasha qu’est enregistré l’errata cosmique.

La mère de ces resplendissants enfants de l’aube est l’Ain Soph, (qui, dans la Kabbale est symbolisé par la lettre « Hei ») et les trois forces primaires en son sein sont symbolisées par les trois lettres « Yod-Hei-Vav ». Ainsi, « Yod-Hei-Vav-Hei » est le nom kabbalistique de notre propre étoile particulière.

Écoutez, tous les enfants ou Monade a un nom sacré secret différent. Cependant, comprenez que, dans la Kabbale, un tel nom sacré secret est toujours représenté comme « Yod-Hei-Vav-Hei », que la Bible traduit par Jehovah.

Maintenant, le rayon de la création qui pénètre dans la matière de l’Ain Soph Aur et que l’on appelle le Rayon de l’Okidanokh est le résultat d’une connexion de l’Akasha avec la Lumière Incréée du Theomertmalogos et des trois forces primaires issues de notre Ain Soph individuel particulier. En d’autres termes, le rayon de l’Okidanokh est le rayon de lumière incréée projetée à partir de notre propre Ain Soph particulier dans l’Espace et qui descend dans la matière lorsque qu’il est pénétré par la lumière incréée du Theomertmalogos au moyen d’un contact Geneotriamazikamnien.

    Geneotriamazikamnien, du genos naissance, descente; ainsi Triamatzicamno – Loi du Trois.

Les deux citations précédentes sont tirées du livre Enseignements Cosmique d’un Lama (qui était un message de Noël) du Maître Samaël Aun Weor. Si les lecteurs ne possèdent pas les connaissances kabbalistiques que nous expliquons ici lors de la lecture de ces citations, ils ne comprendrons pas.

aurora

Puis Yeshuah leur dit: La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point: celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va. Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière. Yeshuah dit ces choses, puis il s’en alla, et se cacha loin d’eux. – Jean 12: 35, 36

Quand nous lisons ce verset de l’apôtre Jean, nous devons comprendre que ce sont les mots du Khristus-Lucifer qui sont exprimées à travers la bouche de Jésus de Nazareth, puisque ce que nous appelons Khristus-Lucifer est la lumière du Divin Inconnaissable. Khristus du Grec Khristos oint et Lucifer du Latin porteur-de-lumière.

Au fond du quatrième graphique, nous trouvons les mots Hébreux אור Aur et עוץ Oz ou Uz qui en Hébreu signifie respectivement lumière et avocat. Les trois lettres du mot Oz ou Uz se rapporte alchimiquement et ésotériquement aux trois colonnes de l’Arbre de Vie qui à l’intérieur de nous sont représentées par les trois nadis dans notre colonne vertébrale, à savoir, Ida, Pingala et Sushumna. Les lettres Ayin, Vav et Tzaddi représentent respectivement les colonnes de gauche, du centre et de droite de l’Arbre de Vie. Alors עוץ Oz nous rappelle le Magicien d’Oz, que la Bible décrit comme Job, l’homme dans le pays de עוץ Uz:

    Il y avait un homme dans le pays d’Uz, dont le nom était Job. Cet homme était intègre et droit, et craignait Dieu, et se détournait du mal. – Job 1: 1

Ainsi, lorsque nous nous unissons le mot Aur avec Uz nous formons le mot Auruz ou Aurus. Le Maître Samaël Aun Weor a déclaré dans son livre Tarot et Kabbale:

    Le faucon est le symbole d’Horus. Le Faucon d’or renforce Horus (prononcé « Aurus ») avec la mort complète de notre ego. Ce Faucon d’or est lié au lever du soleil. Nous devons être en contact avec le soleil spirituel.

hghiaahbLe fils de l’aube est Aurus, le soleil spirituel, qui est le symbole de la lumière incréée qui kabbalistiquement est écrit אורעוץ Auruz. Aurus est la lumière du soleil et représenté par un faucon ou l’Oeil d’Horus; Cet Oeil est le Soleil qui voit tout. Le soleil représente aussi l’Ain Soph Aur, le Christ Cosmique; voilà pourquoi les anciens Gnostiques dit tout en pointant vers le soleil: « Nous croyons en notre Seigneur Jésus-Christ le Soleil » Bien sûr, ils connaîssaient le sens de ce qu’ils disaient; ils ne croyaient pas que la personnalité ou l’aspect physique du Maître Jésus était le soleil, car ils comprenaient que la lumière du Khristus-Lucifer lui-même s’est exprimée à travers le Maître Yeshuah, le Maître Aberamentho telle qu’elle se manifeste à travers le soleil physique qui donne de la lumière sur cette planète et sur toutes les planètes de notre système solaire. N’importe quel soleil de l’univers représente aussi le Christ Cosmique. C’est comme ça que nous comprenons et assimilons le Christ lorsque nous étudions la Kabbale et l’Alchimie.

    Les hiéroglyphes Égyptiens utilisaient les deux lettres, KhR, pour Kheru (Horus), qui est traduit en Grec par Chi Rho (ChR), qui signifie Christos. – Francis Bacon R.T.

Donc, Kheru est Horus (prononcé Aurus), le Soleil qui monte et atteint le zénith et descend. Lever du soleil, zénith et coucher du soleil sont des symboles que nous devons comprendre car ils se rapportent au triangle ou pyramide. Aurus, le soleil, se lève à l’Est et atteint son zénith au Nord; le sommet de la pyramide et ensuite Aurus, le soleil, se couche à l’Ouest. C’est comme ça que le triangle solaire avec l’œil d’Horus au centre doit être compris. Les douze heures solaires du jour se rapportent aux 12 apôtres ou archétypes d’Israël ou les 12 Heures d’Apollonius, Apollo, le Soleil; en d’autres termes, les 12 archétypes zodiacales de Chokmah, le Christ Cosmique représentés par les 12 tribus d’Israël se cristallisent en nous à travers Horus, la lumière du Soleil. Voilà pourquoi Jésus a dit: « Je suis la lumière du monde » parce que « Je Suis » Kether, est la lumière du monde qui émane de l’Absolu Solaire. Car le Soleil-Christ ne peut pas entrer en vous, il vous guide à travers vos rêves. Par conséquent, nous avons besoin de savoir comment interpréter ces rêves où l’on voit le soleil.

   Le Soleil de Minuit guide les initiés dans les mondes supérieurs. Les initiés doivent connaître les mouvements symboliques du Soleil de Minuit.

    Le Lever du soleil est équivalent à la naissance, à la montée, et à Sa manifestation, etc.

    Le Coucher du soleil allégorise la mort de quelque chose, la descente de quelque chose, etc.

    Le Soleil, avec la splendeur complète dans le midi, allégorise la plénitude complète, le triomphe complet, le succès de telle ou telle initiation, etc ..

    Nous nous référons catégoriquement au Soleil Christ, le Logos, le Soleil Astral. Les mystiques voient le Soleil Astral. Il les guide sur le chemin en fil du rasoir.

    Quand les nuages du ciel couvrent le Soleil Astral, cela signifie que l’Ego animal est encore très fort à l’intérieur de l’Initié. – Pistis Sophia Dévoilée par Samaël Aun Weor

Car le Soleil-Christ du midi ne peut pas entrer en nous, il se couche en Occident et envoie son ombre, Satan, pour nous aider à faire de la lumière dans les ténèbres. Oui, Satan est l’ombre du Seigneur. Comme lorsque nous marchons au cours d’une journée ensoleillée dans les rues de la ville ou les routes de campagne de n’importe quelle ville, nous projetons notre ombre et voyons comment il marche avec nous, nous ne pouvons pas l’enlever comme l’a fait Peter Pan. Notre ombre ira, nous suivra, partout où nous sommes; de même, Satan, l’ombre du Seigneur, le Soleil-Christ ne nous laissera pas, peu importe ce que nous faisons. Ainsi, l’ombre de Dieu est en nous, marchant toujours avec nous sur le chemin et donc nous tentant pour nous montrer ce qu’il faut faire psychologiquement, car Satan est notre entraineur psychologique et donc c’est la seule chose que Satan peut faire. C’est le seul moyen pour nous de faire la lumière dans nos ténèbres et de donner un sens à ce qui n’a pas de sens à l’intérieur de nos têtes. Donc, nous devons comprendre la dualité de la lumière et des ténèbres, Christ et Satan. Nous devons vaincre Satan, l’ombre du Soleil-Christ, pour devenir des Hommes Solaire. Lisons maintenant le livre de l’Apocalypse:

Et il est apparu un grand signe dans le ciel; une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de douze étoiles: Et elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement, et peinait à livrer.

eafdaecd

    Et il est apparu un autre signe dans le ciel; et voici un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes et sept couronnes sur ses têtes. Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre [Malkuth]: Le dragon se tint devant la femme qui était prêt à être livré, afin de dévorer son enfant dès qu’il va naître. – Apocalypse 12: 1-4

C’est une citation que nous devons étudier en profondeur. La femme couronnée de douze étoiles, qui crie, dans le travail de l’enfantement, dans la douleur, est notre propre Ain Soph particulier. Dans le Gnosticisme, quand on parle de la Mère Divine, nous comprenons qu’elle est liée à l’ensemble de ces déesses de différents panthéons; mais, en synthèse, nous dirons que la Mère Divine a cinq aspects.

Son premier aspect est la Mère Non-manifestée, qui est précisément la femme revêtue du soleil et couronnée de douze étoiles de Chokmah, le zodiaque. Le soleil est l’Absolu Solaire ou Ain Soph Aur, dont la lumière va placer les trois forces primaires de l’Ain Soph dans Atziluth et les livrer dans la création.

Le dragon rouge céleste à sept têtes et sept couronnes debout devant la femme (ou Ain Soph) est prêt à dévorer sa lumière ou son enfant, nous rappelle Lucifer. La constellation du dragon a sept étoiles, qui sont les sept rayons de la création qui dans le monde de Atziluth dans l’Arbre de Vie se rapportent aux sept sephiroth inférieurs. Les sept têtes avec sept couronnes en Atziluth sont les sept esprits devant le trône de Dieu. Ainsi, ces Logoi ou sept esprits représentent précisément le dragon dans le ciel, qui agit selon le karma.

L’Enfant est le résultat de notre propre travail alchimique, l’Enfant est la lumière, est kheru, Horus, ou Jésus qui va naître à l’intérieur de nous à travers l’Alchimie solaire. Écoutez vous qui croyez en son nom: le Christ naît en nous non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais à travers l’Alchimie de Dieu. L’enfant Jésus naît en nous à travers l’Alchimie quand nous atteignons un certain niveau initiatique.

Ainsi, les sept couronnes du dragon se rapportent à sept Kether [Couronne en Hébreu] ou les sept Logoï du monde de Atziluth qui représentent la loi du sept. Le Christ se rapporte à la loi du trois, la création, à savoir, Kether, Chokmah et Binah, et à la loi du sept, les sept têtes du dragon, à la loi qui organise la création de Kether, Chokmah et Binah en accord avec le karma. Ainsi, en accord avec la loi du karma, le dragon à sept têtes et sept couronnes organise tous les Monades qui ont besoin de savoir qu’ils ne savent pas.

Les dix cornes du dragon se rapportent à Malkuth (la terre, à la roue du Samsara), là où la lumière du soleil se couche et sans cesse retourne; là où à travers l’évolution, des monades élémentaux transforment positivement la lumière solaire des sept têtes du dragon, et là où à travers l’involution la psyché satanique des ignorants transforme négativement la lumière solaire des sept têtes du dragon en sept péchés capitaux.

Sur cette planète, il existe des millions de monades qui ne savent pas qu’ils ne savent pas; leurs psychés à l’intérieur de leurs personnalités physiques forment une société d’ignorants qui pensent qu’ils savent, mais malheureusement, ils ne savent pas qu’ils ne savent pas. Être comme Socrate, c’est à dire, savoir que nous ne savons pas est le début de la sagesse, le début de la connaissance de notre Soi. Pour cela nous avons besoin d’orientations et de telles directives proviennent de l’une des sept têtes du dragon céleste; de l’un des sept esprits devant le trône de Dieu afin d’accomplir le travail psychologique que nous devons accomplir.

Mais cela doit être fait de notre propre gré parce que la lumière du dragon est dans le monde, et le monde a été fait par lui, et les ignorants ne la connaissent pas. Il vient comme la lumière, même à ceux qui ne croient pas en lui; mais, ceux qui croient en lui aussi ne l’ont pas reçut. Mais ceux qui le reçoivent à travers l’Alchimie sexuelle, il leur a donne le pouvoir d’être né comme enfants de Dieu. Ainsi, ce n’est pas effectuée à travers le fanatisme.

Donc, sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre [Malkuth]; ces étoiles sont les monades qui sont déjà éveillées dans la lumière et pour la lumière, le tiers concerne la loi du trois, la loi de la création qui lorsqu’elle est utilisée à mauvais escient fortifie la queue de Satan. Voici comment les étoiles ou les anges tombent du ciel. Donc, ces étoiles que le dragon a jeté sur la terre sont les anges déchus, qui ont besoin de se perfectionner de plus en plus. La terre est notre physicalité parce que la terre est Malkuth, le monde, et le monde a été fait par le feu du dragon, la puissance sexuelle. Ainsi, dans ce monde tridimensionnel le feu du dragon peut devenir bon ou mauvais, de toute façon cela dépend de nous. Voici comment les Bodhisattvas déchus se perfectionnent et se confrontent à nouveau au dragon, et comment Satan leur dit: je vous aiderai à nouveau par le biais de la tentation. Si vous tombez dans la tentation, vous perdrez tout et recommencerez.

    Et elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer; et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône.

    Et la femme s’envola dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours.

    Et il y eut guerre dans le ciel: Michael et ses anges combattirent contre le dragon; et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne prévalurent pas; et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel.

    Et le grand dragon fut précipité, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, qui trompe le monde entier: il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

    Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut [Yeshuah] est arrivé, et la force, et le règne de notre Dieu, et la puissance de son Christ; car l’accusateur de nos frères est précipité, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. – Apocalypse 12: 5-10

Le chemin sous l’ombre de l’Arbre de la Connaissance est rébarbatif, puisque Satan, l’ombre du Seigneur, comme un serpent tentateur, place les initiés dans la tentation sexuelle et nombreux sont ceux qui échouent. Donc, il est difficile d’apporter la lumière, l’Homme-Christ, afin de gouverner les nations d’iniquités (que nous avons tous à l’intérieur); pour cela il faut une volonté de fer. Néanmoins, c’est la seule façon pour que nous puissions être enlevé vers notre Dieu Intérieur et vers son trône.

Satan est le seul qui puisse nous accuser jour ou nuit devant le Theomertmalogos, parce que Satan est son ombre qui demeure à l’intérieur de chacun de nous. Les gens qui commettent des crimes et les cachent aux autres pensent qu’ils peuvent éviter d’être pénalisé; ils ignorent que leurs crimes ne peuvent pas être cachés à Satan, qui est l’ombre de la lumière astrale qui pénètre dans tous les types de matière. Oui, Satan l’ombre de notre Monade Intérieure est à l’intérieur de nous et sait très bien comment nous sommes mauvais. Nous ne savons pas comment vous pouvez être mauvais, mais votre Dieu Intérieur sait, puisque votre Satan individuel particulier intérieur l’informe sur tout ce que vous pensez, sentez et faites.

« Et la femme s’envola dans le désert. » S’envoler dans le désert signifie ésotériquement descendre de Daath dans le monde de la matière, le troisième triangle de l’Arbre de Vie, où notre Mère Divine a un lieu préparé pour Dieu, le Saint-Esprit. Cet endroit est Yesod – Sexe où – à travers l’Alchimie sexuelle – nous devons la nourrir 1260 jours, 1 + 2 + 6 + 0 fait la somme de 9, la neuvième sphère; c’est Eden, où nous devons vaincre Satan.

    Qui est ce qui sort du désert comme des colonnes de fumée? – Cantique des Cantiques 3: 6

Kabbalistiquement, « qui et ce » [מי Mi et זאת Zoth en Hébreu] sont le Saint-Esprit et la Mère Divine qui doivent monter comme Elohim depuis nos eaux sexuelles créatives à travers notre moelle épinière jusqu’au cerveau.

   Malheur à nous! Qui [מי Mi] nous délivrera de la main de cette puissante [אלה-ים Elah-Yam] Déesse de la Mer? אלה Elah est האלה ha-Elah, la Déesse qui avait frappé les Égyptiens de toutes les plaies dans le désert. – 1 Samuel 4: 8

Donc, c’est comme ça que Elohim [אלה Elah et ים Mi] apportent toujours tous les grands prophètes hors du désert. Jésus, avant de faire sa mission, alla dans le désert; ainsi, il venait du désert, de Yesod, la racine de l’Arbre de Vie, où tous les prophètes doivent faire face à leur propre Shatan. C’est dans le désert que Satan vous teste, vous tente, ceci, afin de vous montrer votre faiblesse psychologique, votre propre chaos.

cigaaadiVoilà pourquoi Prométhée-Lucifer a volé le feu du soleil et le livra à l’humanité. Ce feu est le feu sexuel créateur du Theomertmalogos, l’émanation première de l’Ain Soph Aur qui vibre en Yesod, la neuvième sphère, qui en nous est dans nos organes sexuels. Ici, c’est là que Lucifer demeure à l’intérieur de chacun de nous. La tentation est feu et le triomphe sur la tentation est lumière; parcontre, lorsque nous succombons à la tentation, le résultat est ténèbres, l’ignorance, oui, ignorant est ce que nous sommes. Voilà pourquoi Prométhée-Lucifer, selon la Mythologie Grecque, est celui qui a fait l’être humain; ceci est compréhensible quand nous comprenons l’origine de la lumière ou Lucifer. Car pour créer le véritable être humain à l’intérieur de nous, nous avons besoin de savoir comment gérer l’énergie sexuelle.

Malheureusement, cette humanité est esclave de son énergie sexuelle; ils ne savent pas comment la contrôler. Vous savez que cela est vrai juste en regardant comment cette humanité est sexuellement dégénérée.

Pour vaincre le dragon, nous devons transformer notre Satan en Lucifer et cela est seulement possible avec le feu, le feu sexuel créatif. C’est la raison pour laquelle il est écrit que la place du dragon ne se trouvait plus dans le ciel, parce qu’à travers notre dégénérescence sexuelle, nous avons placé le dragon dans l’enfer, à l’intérieur de notre propre enfer individuel particulier, qui est situé à l’intérieur de notre terre, en d’autres termes, à l’intérieur de notre propre physicalité.

Les ignorants cherche au dehors Lucifer, ignorant qu’ils l’ont transformé en ce Satan qu’ils portent à l’intérieur et qu’ils ont intronisé dans leurs propres ténèbres pécheurs.

Les forces cosmiques chaotiques de Satan reposent au sein de la nuit cosmique; elles ne peuvent pas être absorbées par l’Absolu Solaire. Voilà pourquoi, au début de la création, elles sont expulsées du ciel, parce que l’Absolu est le bonheur absolu. Ainsi, lorsque ces Monades, qui sont dans le chaos, commencent à devenir actives (lorsque leur propre Satan les pousse à se connaître), elles sont éjectées du sein de Ælohim, l’Espace Abstrait Absolu. Le Maître Samaël Aun Weor a écrit:

   La perfection absolue est nécessaire afin de ne pas tomber du sein de Ælohim. N’importe quel désir, aussi insignifiant que cela pourrait être, pour une existence séparée ou pour être quelqu’un, est suffisant pour provoquer l’expulsion du sein de l’Ælohim et tomber sous le règne du Démiurge Créateur. – Pistis Sophia Dévoilée par Samaël Aun Weor

Voilà ce qui arrive toujours au début de n’importe quel Mahamanvantara. Ce n’est pas comme les ignorants pensent que la chute de Lucifer est quelque chose du passé, non! Comprenez, cet événement cosmique se produit toujours.

Michael, qui signifie: « Celui qui est comme Dieu, » représente Lucifer, le dragon céleste, le Theomertmalogos, l’émanation première de l’Absolu Solaire et ses anges, qui se battent contre les forces cosmiques chaotiques du dragon; ceux qui savent et savent qu’ils savent.

L’ombre de ce dragon céleste est la queue du dragon, le Kundartiguateur, le serpent ancien, appelé le Diable, Satan, qui trompe le monde entier; qui était jeté sur la terre avec son Hannasmusen ou Monades chaotiques, qui ne savent pas, par conséquent, ils ne prévalurent pas.

Yeshuah יהשוה, Jésus, le salut n’est pas ce que beaucoup de gens croient que c’est, יהשוה Yeshuah est ש Shin, INRI, le feu, le Triple Pouvoir Christique du Khristus-Lucifer qui transforme יהוה ou notre propre nature divine; Jésus est la lumière qui émerge de l’intérieur de nous lorsque nous vainquons le feu tentateur de notre propre Satan Intérieur. Jésus a dit: « Je suis la lumière du monde. » La lumière du monde est la lumière solaire.

    En lui était la vie [ש Shin]; et la vie [ש Shin] était la lumière des hommes. Et la lumière brille dans les ténèbres; et les ténèbres ne l’ont pas compris. – Jean 1: 4-5

Nous associons cette conférence avec de nombreuses citations de la bible pour que vous puissiez voir, afin de vous montrer que, tout comme tout cela est arrivé à l’intérieur de la plupart des prophètes du passé, de même, cela doit se produire à l’intérieur de chacun de nous. Cette femme enceinte et pleurant (criant) dans le travail de la naissance, et souffrante pour être délivrée doit répéter les mêmes événements en nous. Une telle femme est l’aspect féminin de la création en nous, mais, cela dépend de nous, si nous voulons qu’elle donne naissance au Christ dans notre cœur. Pour qu’elle donne naissance au Christ, nous devons apprendre l’Alchimie sexuelle. Comprenez que le Christ naît en nous non en croyant en Jésus, mais en manipulant le feu et la lumière qui entrent toujours dans notre corps à travers ce que nous pensons, mangeons et respirons. Ou, comme le livre de la Genèse déclare:

FourRiversOfEden2

    Ainsi, les cieux et la terre furent achevés, et toute leur armée.

    Et le septième jour Elohim acheva son œuvre, qu’il avait fait; et il se reposa au septième jour de toute son œuvre qu’il avait faite. Et Elohim bénit le septième jour et le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créé en la faisant.

    Ce sont les générations des cieux et de la terre, quand ils furent créés, au jour où Yod-Havah Elohim fit la terre et les cieux, et aucune plante des champs n’était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car Yod-Havah Elohim n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas Adam pour labourer la terre. Mais il monta un brouillard de la terre, et arrosa toute la surface du sol.

    Et Yod-Havah Elohim forma Adam de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie; et Adam est devenu – âme vivante – Nephesh Chaiah.

    Et Yod-Havah Elohim planta un jardin en Éden; et il y mit Adam qu’il avait formé. Et de la terre Yod-Havah Elohim fit croître chaque arbre qui est agréable à la vue, et bons à manger; l’Arbre de Vie au milieu du jardin, et l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal. – Genèse 2: 1-9

Comme il est écrit, Yod-Havah Elohim planta à la fin du septième jour l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal. Les créateurs, les Elohim savent, et ils savent qu’ils savent; par conséquent, ils savent que la connaissance est une nécessité pour ceux qui ne connaissent pas. Voilà pourquoi les Elohim planta l’Arbre de la Connaissance, sinon, ils ne l’auraient pas planté. Un tel arbre représente Eve, les glandes génitales dont les hormones ou les fruits nourrissent Adam, le cerveau. Satan, la puissance sexuelle dans les deux zones génitales, contrôle l’Arbre de la Connaissance, donc, voilà pourquoi Satan offre les fruits à Eve; donc chaque fois que nous effectuons l’acte sexuel ou utilisons l’énergie sexuelle, c’est notre propre Satan individuel particulier qui nous donne envie de manger le fruit, qui est, de satisfaire nos appétits lubriques animaux à travers l’orgasme bestial au lieu de sublimer nos hormones sexuelles afin de nourrir notre cerveau au moyen de l’Alchimie tantrique. Donc, tout dépend de notre volonté – nous pourrions profiter de l’acte sexuel ou être vaincu par la tentation de Satan. La tentation de Satan écrit dans la Bible ne se produit pas que dans le passé, mais se produit chaque fois que nous effectuons l’acte sexuel, parce que Satan est la puissance sexuelle et notre Eve ou organes génitaux, l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal, la force sexuelle. L’Arbre de Vie représente notre moelle épinière. Les deux arbres sont au milieu du jardin, notre physicalité.

Il est également écrit que Yod-Havah Elohim forma Adam de la poussière de Adamah, le sol, et souffla dans ses narines le Neschamah de la vie; et Adam est devenu – âme vivante – Nephesh Chaiah. Qu’est-ce qu’un Nephesh Chaiah signifie dans la Kabbale? Nephesh Chaiah est l’âme d’une Monade qui développe les caractéristiques d’une âme vivante selon Chaiah l’âme-intelligence de Yod-Havah Elohim, le Saint-Esprit, dans le règne animal et dans le règne humain de n’importe quelle planète de l’univers. Qu’est-ce qu’un lion? Un lion est un Nephesh Chaiah qui développe toutes les caractéristiques nécessaires qui sont nécessaires pour être un lion. Qu’est-ce qu’un aigle? Et l’aigle est un Nephesh Chaiah qui développe toutes les caractéristiques nécessaires pour être un aigle. Les chats, les chiens, les taureaux, les chevaux, et tous les animaux évolutifs sont tous des Nephesh Chaiah.

Par-contre, si nous affirmons que nous tous, les gens de la terre, sont Nephesh Chaiah nous serions en train d’affirmer quelque chose de faux, parce que nous ne le sommes pas; nous sommes des Chaioth avec le raisonnement, et c’est différent. Chaioth signifie bêtes. En d’autres termes, nous ne sommes pas des lions ou des aigles ou des chats ou des chiens, nous sommes humanoïdes; nous ne sommes pas humains, parce que nous n’avons pas encore développé toutes les caractéristiques nécessaires pour être un être humain à l’image de Dieu. L’Adam du septième jour est un Nephesh Chaiah déjà mis au point; une âme vivante avec toutes les caractéristiques divines d’un Dieu incarné dans une chair humaine.

L’Adam du septième jour a vaincu son propre Satan individuel particulier, et donc transforma son propre Satan en Lucifer, au moyen de l’Arbre de la Connaissance ou de l’Alchimie sexuelle.

Chaiah חיה signifie vie et est le mot-racine de חוה Chavah, qui est traduit en français comme Eve, voilà pourquoi il est écrit:

   Et Adam appela le nom de son épouse [Chavah] Eve: parce qu’elle était la mère de tous les Chai, les vivants. – Genèse 3: 20

Voilà pourquoi la Genèse déclare:

    Et Yod-Havah Elohim forma Adam de la poussière de Adamah, il souffla dans ses narines [נשמת חיים – Neshamoth-Hayim] le souffle de vie; et Adam est devenu un [נפש חיה Nephesh Chaiah] âme vivante ».

Ainsi, une âme vivante humaine, un Nephesh Chaiah, est un processus hormonal alchimique sexuelle de transmutation qui transforme Adam en Adam-Chaiah, ou mieux dit, en Adam-Chavah, en un être humain androgyne luni-solaire. C’est une transformation alchimique sexuelle de Chavah-Eve, la puissance du sexe, de Chaioth en Chayim, c’est à dire, de l’animal en humain. Donc, Eve [Chavah חוה] représente la puissance sexuelle du sexe, le puissance de Lucifer.

Néanmoins, nous avons entendu des gens affirmer: « Nous sommes des créatures faites à l’image de Dieu, des âmes vivantes faites par Dieu à partir de la poussière de la terre. » Pour eux, nous disons que nous ne le pensons pas, parce que si cela est vrai, alors Dieu serait un être ignorant très laid. Néanmoins, nous les humanoïdes sommes les seuls animaux avec le raisonnement; nous sommes des animaux rationnels ou animaux intellectuels [animal du Latin anima signifiant âme], qui, grâce à leur intellect ont la capacité mentale d’apprendre à utiliser leur potentiel hormonal sexuel pour devenir Nephesh Chaiah.

Ainsi, si nous, tel que nous sommes en ce moment, dans notre situation psychosomatique présente, nous nous comparons au Nephesh Chaiah irrationnel, nous devons affirmer qu’en tant humanoïdes nous ne sommes pas Nephesh Chaiah et c’est très triste. Les gens de la terre s’appellent eux-même prétentieusement êtres humains, mais ils ne sont rien de plus que des humanoïdes. Les Humanoïdes peuvent devenir des êtres humains s’ils travaillent alchimiquement en eux-mêmes.

Donc, il est très difficile de devenir un Nephesh Chaiah, donc, pour une meilleure compréhension de ce qu’est un Nephesh Chaiah, une âme vivante , donnons quelques exemples: Jésus de Nazareth est un Nephesh Chaiah, Moïse, Krishna, Bouddha Gautama, Mohammed sont des Nephesh Chaiah; parcontre, tous les adeptes de ces maîtres ne sont pas des Nephesh Chaiah mais des Chaioth intellectuels, c’est à dire, des bêtes intellectuelles. Donc, nous sommes des animaux intellectuels qui peuvent atteindre le niveau des êtres humains. Nous pouvons également atteindre le niveau que ces Maîtres ont atteint si nous vainquons notre propre Satan particulier individuel et le transformer en Lucifer; et nous pouvons le faire en sanctifiant Malkuth, le Septième Jour ou Septième Sephirah.

    Gardez le jour du sabbat pour le sanctifier, comme Yod-Havah Elohim te l’a commandé. Six jours tu travailleras [avec l’Alchimie sexuelle], et tu feras tout ton travail [alchimique]: Mais le septième jour est le Sabbat de Yod-Havah ton Dieu. – Deutéronome 5: 12-14

Donc, sur Malkuth, le septième jour Elohim termina son travail alchimique qu’il avait alchimiquement fait; car il se reposa sur Malkuth, le septième jour de toute son œuvre alchimique qu’il avait fait. Les sept jours de la Genèse se rapportent aux sept sephiroth inférieurs, ainsi, lorsque l’on compte les sept jours, nous commençons à les compter depuis Chesed et depuis Malkuth, parce que Chesed est le Ruach Elohim qui se reposa sur le Sabbat, Malkuth, de toute son œuvre alchimique qu’il avait fait sur les eaux sexuelles créatives de Malkuth, notre physicalité. Chesed fait ceci en vertu de la Loi du Trois, qui est, sous la direction de Yod-Havah Elohim représenté par la Trinité de Kether, Chokmah et Binah comme nous l’avons dépeint symboliquement ici, dans le premier triangle de l’Arbre de Vie.

Ainsi, tout ce que nous faisons alchimiquement, nous le faisons dans notre laboratoire alchimique, qui est notre corps physique. Ainsi, si nous avons un corps physique, nous pouvons alors commencer à faire ce travail alchimique, parce que sans lui nous ne pouvons pas. Ainsi, notre Monade a besoin d’un corps physique afin de réaliser les six jours de la Genèse. Maintenant, si notre Monade veut effectuer le dernier travail alchimique décrit dans le septième jour de la Genèse, qui est, de former Adam à partir de la poussière de Adamah, la terre et de faire de lui une âme vivante, en d’autres termes, de transformer notre physicalité en une âme vivante, nous avons besoin alors de transformer notre propre Satan individuel particulier en Lucifer. Rappelez-vous le dragon, Lucifer, était jeté dans la terre, notre physicalité; Lucifer est la puissance sexuelle. Donc, si notre Monade réussit à le faire, alors Elohim bénit le Sabbat, Lucifer, le septième jour, et le sanctifie: parce que dans la puissance sexuelle, il se reposa de toute son œuvre que Elohim a créé et fait.

Lisons maintenant quelques citations sur Satan des écrits d’Anna Kingsford, une Voyante Gnostique du XIXe siècle, qui était citée par Madame Blavatsky et Maître Samaël Aun Weor:

hbgjcgdj

    Et le septième jour, il sortit de la présence de Dieu un ange puissant, plein de colère et consummant [feu], et Dieu lui a donné la domination de [Malkuth] la sphère la plus externe.

    L’Éternité fit sortir le temps; l’illimité a donné naissance à la limite; [Et cet] Être [ou ange puissant] est descendu dans la génération. – Anna Kingsford

Ben Shahar בן-שחר – le Fils de l’Aube, le Dragon, la première Emanation de l’Absolu Solaire ou Ain Soph Aur, descend et pénètre dans l’atmosphère de la terre; oui, la lumière solaire est le feu du dragon, qui se trouve dans l’air que nous respirons, dans l’eau que nous buvons, dans la nourriture que nous mangeons, il est partout.

    Le Soleil a placé certaines Graines Solaires dans les glandes sexuelles de l’animal intellectuel (appelés à tort être humain) qui, lorsqu’elle est correctement développée, peut nous transformer en Êtres humains authentiques. – Samaël Aun Weor

Mais, la Genèse 3: 1 stipule:

    Et le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que Yod-Havah Elohim avait fait.

Par le biais du métabolisme de notre corps, la lumière solaire ou le feu de Ben Shahar בן-שחר, le fils de l’aube, le dragon, Lucifer, devient la puissance sexuelle, que Moïse décrit comme [נחש חיה Nahash Chaiah] un serpent vivant, plus rusé (subtil) que tout les Chaioth ou force bestiale de שדה Shadah, le champ que Yod-Havah Elohim avait fait en Malkuth-Assiah, notre physicalité. Ainsi, le serpent est un dédoublement du dragon.

Adam_and_EveShadah שדה signifie sein, fantôme, sphère, champ; il se rapporte à la sphère ou la zone du corps humain où les activités créatrices de Chaiah-vie ou de l’âme-intelligence de Yod-Havah Elohim, le Saint-Esprit, sont menées. En d’autres termes, Shadah שדה se réfère à l’Arbre de la Connaissance (Hébreu: Otz Daath). Au sommet de l’Arbre de la Connaissance se trouve Daath, cette sphère au-dessus du sein, sur la gorge, qui est cet utérus tambourinnant où le verbe est en gestation, et qui a ses racines dans Yesod, la sphère sexuelle, où la vie est en gestation. Voilà pourquoi [נחש חיה Nahash Chaiah], le serpent vivant apparaît dans l’Arbre de la Connaissance parce que cette force vivante est la force sexuelle qui est serpentine ou encercle l’Arbre de la Connaissance qui représente les glandes sexuelles de l’homme et de la femme. La gorge est un utérus où le verbe est en gestation. Chaiah-Vie, Chaioth-Bêtes, Chavah-Eve sont des mots qui se rapportent spécifiquement aux organes génitaux masculins ou féminins, à la puissance sexuelle créatrice de Malkuth, qui est une sephirah féminine.

Ainsi, [נחש חיה Nahash Chaiah] le serpent vivant est la puissance de Lucifer, le Theomertmalogos, la puissance créatrice de l’Absolu Solaire, qui pénètre dans Malkuth et que Elohim utilise sagement.

Le Theomertmalogos sait, et il sait que Yod-Havah Elohim a besoin de la puissance sexuelle afin de créer les humains à leur propre image; voilà pourquoi Yod-Havah Elohim planta un jardin à l’Est de l’Éden, en Yesod; et il y mit Adam qu’il avait formé car Yod-Havah Elohim a besoin qu’Adam enseigne à d’autres âmes comment créer des humains à leur propre image et ressemblance et plus d’âmes vivantes. Par conséquent, pour une telle tâche Ben Shahar בן-שחר, le fils de l’aube, place la lumière solaire dans l’atmosphère de la terre pour que Yod-Havah Elohim puisse faire pousser de Adamah, le sol, chaque arbre qui est agréable à la vue et bon pour la nourriture, l’Arbre de Vie qui est aussi au milieu du jardin, et l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal comme un habitat pour le dédoublement de la lumière solaire, le serpent.

Les Humanoïdes qui savent qu’ils ne savent pas, ont besoin d’apprendre comment tirer profit de leur Arbre de la Connaissance, et de comprendre que leur [נחש חיה Nahash Chaiah] serpent vivant, leur enseigne à travers la tentation.

    Et il [נחש חיה Nahash Chaiah] dit à la femme [les organes génitaux], Elohim a-t-il dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? – Genèse 3: 1

La tentation sexuelle fonctionne comme suit: Quand un couple (un homme et une femme) sont amoureux et s’embrasse, le feu dans leur sang les suscite et quand leur sang atteint leurs organes sexuels, leurs organes génitaux répondent avec enthousiasme, le phallus masculin obtient une érection et le vagin de la femme devient humide, tout cela est le résultat du feu de Lucifer. Ainsi, c’est comme ça qu’ils sont incités à accomplir l’acte sexuel; c’est comme ça que le feu de Lucifer les unit sexuellement et c’est comme ça que Lucifer les place dans la tentation. Ainsi, s’ils contrôlent leurs feux sexuels et subliment leurs hormones sexuelles vers leur cerveau, ils vainquent alors la tentation. Ainsi, Lucifer porte la lumière dans les ténèbres; parcontre, s’ils ne contrôlent pas leurs feux sexuels, s’ils atteignent l’orgasme des bêtes, ils succombent alors dans la tentation et éjectent de leur corps la lumière de Lucifer et le remplacent par le feu bestial de Satan (l’ombre de Lucifer) qui devient le maître de leurs ténèbres. Ceci est kabbalistiquement et alchimiquement expliqué dans Genèse 3; nous avons besoin de savoir comment la lire. Comprenez que Satan ne figure pas dans la Genèse sous la forme d’un serpent juste par accident; comprenez que si le corps humain est divisé en deux sexes, c’est pour que le serpent puisse agir, car le serpent circule dans notre sang. Nous devons apprendre à créer comme des dieux et non pas comme des animaux, voilà pourquoi il est écrit:

    J’ai dit en mon cœur, concernant la [présente] succession des enfants d’Adam, que Dieu les éprouverait, et qu’ils verraient qu’ils sont eux-mêmes des bêtes. Car le sort des enfants d’Adam et celui des bêtes sont pour eux un même sort. Comme meurt l’un, ainsi meurt l’autre. Oui, ils ont tous un esprit; et Adam n’a aucun avantage sur les bêtes: car tout est vanité. Qui [le Saint-Esprit] sait, si l’esprit des enfants d’Adam monte vers le haut [dans leur colonne vertébrale] et [sait] que l’esprit des bêtes descend vers le bas. – Ecclésiaste 3: 18, 19, 21

Ici, nous voyons ces deux peintures de William Blake, dans l’une nous voyons Lucifer avant la descente dans la génération animale et dans l’autre, nous voyons Raphaël, un de ces anges instruisant Adam et Eve. Raphaël, le Logos de Mercure représente Shiva, qui est, le Seigneur des forces mercurielles ou des eaux sexuelles créatives que nous devons apprendre à sublimer afin d’acquérir un raisonnement solaire. Raphaël instruit Adam et Eve comment ne pas résister au mal, mais apprendre à manger du fruit de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal comme les Elohim. Il dit:

    « Soyez donc parfaits, comme votre Père qui est aux cieux est parfait. » – Matthieu 5: 48

Malheureusement, comme nous le savons déjà, ils ne mangeaient pas comme les dieux, mais comme les bêtes, et donc, ils éjectèrent Lucifer de leur propre anatomie, de leur propre jardin d’Eden individuel particulier. Maintenant, si nous voulons revenir dans cet état édénique perdu, nous avons besoin de supprimer Satan, qui demeure au sein de la terre, dans nos propres anatomies.

Le livre de Job illustre parfaitement comment notre Monade ou notre Jéhovah commande notre propre Satan individuel quand nous marchons avec Dieu sur le chemin initiatique pour revenir à cet état primitif que nous avons perdu; l’initié ici est représenté par l’homme nommé Job dans le pays d’Uz; nous lisons:

gieehghg

    Maintenant, il y avait [au septième] jour où les enfants d’Elohim sont venus se présenter devant Yod-Havah, et Satan vint aussi au milieu d’eux. Et Yod-Havah dit à Satan: « D’où viens-tu? »

    Et Satan répondit à Yod-Havah, et dit: De courir çà et là sur [Malkuth] la terre, et de promener vers le haut et vers le bas en elle.

    Et Yod-Havah dit à Satan: « Est-ce que tu as remarqué mon serviteur Job, qu’il n’y a personne comme lui sur la terre, un parfait et un homme droit, celui qui craint Dieu et se détournant du mal? »

    Et Satan répondit Yod-Havah, et dit: « Est-ce que Job craint Elohim d’une manière désintéressée? Ne ne l’as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui? Tu as béni l’œuvre de ses mains, et sa substance s’accroit dans le pays. Mais étends ta main, touche à tout ce qu’il a, et il te maudit en face. »

    Et Yod-Havah dit à Satan: « Voici, tout ce qu’il a est en ton pouvoir; Seulement contre lui n’étends pas ta main ».

    Et Satan sortit de la présence de Yod-Havah. – Job 1: 6-12

Dans ces versets de la Bible, il est très clair que Satan, l’ombre de Lucifer, reçoit les ordres de Jehovah; nonobstant, ce qui arrive à ces initiés qui parviennent à atteindre le sommet de la montagne de la résurrection. Néanmoins, Satan est toujours en Malkuth, la terre, notre physicalité, car le Theomertmalogos ne peut pas entrer dans notre corps parce que si le Theomertmalogos entre dans notre corps pour voir ce qui s’y passe, il va nous brûler vifs. Ainsi, Satan, son ombre sait ce que nous faisons et ne faisons pas, nous ne pouvons pas nous cacher de son ombre. Ainsi, c’est à travers Satan que le Theomertmalogos qui demeure dans la dimension supérieure sait tout.

   Par conséquent, je veux que vous compreniez que, devenir humain est ce qui compte, et le Soleil est intéressé par la création de l’homme. Le Soleil veut une récolte d’hommes solaires, et en ces moments, il travaille fiévreusement afin d’y parvenir.

    Je veux que vous sachiez que quand une race perd tout intérêt pour les idées solaires, le Soleil perd également tout intérêt pour cette race et la détruit. En ces moments, le Soleil veut détruire cette race, car elle est déjà inutile pour l’expérience. Cependant, avant qu’il ne la détruit, le Soleil effectue un suprême effort. Avec un grand effort, le Soleil atteint une récolte, mais une petite récolte d’hommes solaires. – Samaël Aun Weor

Donc, lorsque le Theomertmalogos descend il détruit la dégénérescence de la terre avec le feu, Satan remplit seulement ses ordres.

Ainsi, pour que notre Dieu Intérieur puisse savoir comment nous, qui connaissons le chemin, faisons le travail alchimique, il appelle son ombre et demande: « Comment vois-tu, mon âme, mon fils, ma fille, font-ils le travail? » Depuis qu’ils étudient la doctrine de l’Arbre de la Connaissance (Gnosticisme), font-ils le travail ou non? Alors, notre Satan particulier individuel intérieur répond: « Eh bien je viens de Malkuth, la terre, et de marcher vers le haut et vers le bas dans leur physicalité, donc, laissez-moi te dire, cet homme est un hypocrite qui fait seulement blah, blah , blah. Alors testons les et tu verras qu’ils ne font pas ce qu’ils prêchent. » Ainsi, notre Yod-Havah Intérieur dit à notre propre Satan: « Voici, tout ce qu’il a est en ton pouvoir. Seulement contre lui n’étends pas ta main. » Voilà comment Satan vient et nous teste à travers de nombreuses épreuves dans les plans internes et physiques. De nombreux Gnostiques disent, « Je suis très humble et je suis fier de ça. » Ainsi, leur Satan dit, « une telle humilité n’eest pas l’humilité »; vous ne savez pas, mais votre Satan le sait, parce qu’il connaît tous les péchés. Ainsi, s’il veut savoir si ce que votre bouche dit est vrai, il vous tente. Beaucoup de Gnostiques disent: « Je n’ai pas de colère, » Satan dit: « Voyons si cela est vrai; », alors dans les plans internes, il se déguise et très subtilement blesse votre estime de soi et puis vous tournez et vous l’attaquez comme un tigre furieux , mais Satan dit, « écoutez ma chérie, vous ne pouvez pas me faire du mal, mais seulement vous-même, compris? » Vous revenez alors dans votre corps et dites: « Bon sang, cette fois, il m’a eu! » Ainsi, vous allez méditer pour comprendre cette colère et demandez l’annihilation de celle-ci, et de dire, « cette force chaotique de la colère n’est plus en moi, puisque je l’ai compris et annihilé. » Votre Satan Intérieur vous entend et dit: « D’accord, voyons si ce que vous sentez est vrai », alors il se déguise encore et teste votre patience, et puis vous tournez et tonnez avec impatience, et ne parvenez pas encore et encore, et encore … alors, la tentation est feu et le triomphe sur la tentation est lumière. Donc, nous avons besoin de Satan, parce que sans lui, comment allons-nous savoir à quel point nous sommes lascifs? À quel point nous sommes colériques? À quel point nous sommes orgeuilleux, vains, etc.?

En effet Satan gère notre chaos intérieur très bien, telle est sa spécialité, car il est le Seigneur du Chaos. C’est la raison pour laquelle il est écrit: Au commencement …. la terre était Tohu Va-Bohu, dans le chaos, qui est, informe et vide; et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme. Et Chaiah, l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux sexuelles créatives. Et Dieu dit: Que la lumière soit; et la lumière fut parce que l’Esprit de Dieu a supprimé Satan dans le ciel. Ainsi, si vous voulez la lumière, supprimer Satan à l’intérieur de votre Conscience, parce que l’illumination est un travail, consciencieux, conscient, conscientisant. Comprenez que Chaiah-vie porte la lumière des hommes, par conséquent, la lumière ne peut pas briller dans les ténèbres sur la base de croyances, mais en supprimant les ténèbres de Satan, par le biais de la compréhension de son propre Soi. C’est ainsi que les démons de nos ténèbres tomberont sous notre autorité.

bhbbaehc

    Comme la foudre Je voyais Satan tomber du ciel, splendide dans la force et la fureur.

    Parmi les Elohim il n’y a pas d’égal à Lui, dans la main duquel se sont engagés les royaumes, la puissance et la gloire des mondes:

    Trônes et empires, les dynasties des rois, la chute des nations, la naissance des églises, les triomphes du temps. Ils s’élèvent et tombent, ils étaient et ne sont plus; la mer et la poussière et l’immense mystère de l’espace les dévorent. – Anna Kingsford

N’est-ce pas beau? Voici comment le royaume de Dieu vient à nous. Par conséquent, quiconque voit Satan voit l’ombre de Khristus-Lucifer; et quiconque méprise Satan méprise Khristus-Lucifer; et ceux qui méprisent Khristus-Lucifer méprisent le Theomertmalogos qui l’a envoyé.

Donc, Satan est envoyé à chaque fois que nous allons être testé, mais d’abord Satan est convoqué par le Theomertmalogos, qui lui ordonne de descendre sur terre, notre physicalité. C’est ce qu’on appelle marcher avec Elohim sur le chemin de l’initiation; c’est une œuvre alchimique, une œuvre interne que notre Dieu Intérieur fait en nous. Écoutez, sans Satan, notre Dieu Intérieur ne peut pas faire le travail alchimique parce que Dieu ne se mêle pas avec le désir que nous portons à l’intérieur, mais Satan, son ombre peut, pour Satan c’est possible, mais nous devons atteindre le niveau de savoir comment le faire. Maintenant, lisons ce que la Bible dit à ce sujet, qui est, quand Satan descend dans la génération.

    Et Elohim regarda [Malkuth] la [planète] la terre, et voici, elle était [sexuellement] corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie [naturelle sexuelle] sur la terre.

    Et Elohim dit à נח Noah [mieux dit: נחש Noahsh, Nachasch, le serpent], La fin de toute [animale] chair [y compris la chair de l’animal humanoïde ou intellectuel appelé par erreur humain] est venue devant moi; car ils [les animaux intellectuels terrestres] ont remplis la terre de violence [sexuelle] ; et voici, je vais les détruire avec la terre. – Genèse 6: 12, 13

Voici, c’est ainsi que cela se passe et se passe à l’intérieur. Les gens ignorent que la destruction de l’Atlantide ou la civilisation antédiluvienne qui a eu lieu avant le début de cette civilisation actuelle et qui est décrite non seulement dans la Bible, mais dans de nombreux autres livres sacrés), était faite sous le commandement de Dieu qui contrôle les Elohim qui contrôlent les forces de la nature. Cette destruction est également arrivée à l’intérieur de ces personnes qui ont marché avec les Elohim; En outre, une telle destruction doit se produire à l’intérieur de chacun de nous ici et maintenant, puisque actuellement la terre est également – ou même pire que ces fois précédentes – rempli de violence sexuelle qui dégénérèrent les gens qui applaudissent, c’est triste, mais, c’est vrai. Le niveau de dégénérécence que cette humanité a atteint correspond aux niveaux très profonds de l’enfer; ainsi, la façon dont une telle iniquité peut être détruite c’est par l’une des deux façons, à savoir, ou nous le faisons par nous-mêmes en marchant le chemin initiatique ou la nature va le faire pour nous très violemment.

Donc, si nous n’annihilons pas l’iniquité que nous portons à l’intérieur avec l’aide de ces forces divines, alors après la mort physique, nos âmes descendent à travers la loi de l’involution dans les niveaux infernaux de la nature, dans les infradimensions de la nature; donc là-bas, notre ego sera détruit, parce qu’au niveau dans lequel nous sommes en ce moment, nous sommes très dangereux pour les règnes de la nature et non pas seulement pour notre planète, mais aussi pour les humanités des autres planètes. Les Humanoïdes construisent des navires cosmiques, des fusées pour atteindre Mars, etc, et une telle entreprise est dangereuse pour les autres humanités parce que ces humanités n’ont pas la dégénérescence que nous avons ici; les terriens sont en train de construire à nouveau la tour de Babel et ne se soucient pas de leur propre dégénérescence, mais ils veulent entrer dans l’espace et porter leur pourritures sur d’autres planètes. Par conséquent, l’ombre de Elohim qui demeure dans les dimensions supérieures et de notre Elohim particulier nous mènera là-bas dans le centre de l’enfer afin de nous nettoyer ou recycler, étant donné que le chaos de l’enfer a déjà fait surface à la terre.

    Le vagabond des armées, les voix de la joie et de la douleur, le cri du nouveau-né, le cri du guerrier mortellement frappé.

    Mariage, divorce, division, morts violentes, martyres, ignorances tyranniques, l’impuissance de la protestation passionnée, et le désir fou de l’oubli:

    Les yeux du tigre dans la jungle, les crocs du serpent, le fétide des abattoirs, la plainte des bêtes innocentes dans la douleur:

    Les innombrables incarnations de l’esprit, la lutte vers l’âge adulte, l’impulsion incessante et actuelle du désir: – Anna Kingsford

Maintenant, lisons comment le prophète Isaïe voit notre propre Lucifer individuel particulier, cette première émanation de l’Absolu Solaire qui est descendu au début de ce jour cosmique portant la lumière du ciel et ainsi entré dans notre physicalité, afin de faire le travail que notre Dieu Intérieur particulier voulait que nous effectuons à l’intérieur de nous, mais, nous l’avons conduit dehors à travers l’orgasme et le dégradant ainsi à travailler dans la génération animale. C’est arrivé à nous tous, non seulement à une personne comme cela est symboliquement écrit dans la Genèse.

eccaiaid-1

    Comment es-tu tombé du ciel, gémir, ô fils de l’aurore! Tu as été coupé du ciel jusqu’ au sein [la Neuvième Sphère] de la terre, de sorte que tu peut dominer Malkuth.

    Et tu disais dans ton cœur: Je monterai au ciel, au-dessus des étoiles de Dieu j’élèverai mon trône, et je demeurerai éclairé dans les montagnes des régions éloignées du Nord. Je monterai sur le sommet d’un épais nuage, comme une action de grâces au Très-Haut.

    Cependant, tu as été précipité au Shéol, dans les parties les plus intimes même de la fosse. – Esaïe 14: 12-15

Donc, c’est précisément ce qui est arrivé à l’intérieur de nous: Lucifer est descendu pour que notre Monade puisse atteindre l’Autoréalisation à travers le travail alchimique sexuel et donc aller avec nous briller excessivement au-dessus des hauteurs d’un épais nuage; cependant, toutes les Monades de cette planète échouent le test.

Maintenant, au Shéol-Enfer nous devons être précipité, dans les parties les plus intimes de la fosse, à moins que, nous faisons le travail alchimique ici sur la surface de la terre, parce qu’il y a encore de l’espoir si nous voulons changer; voilà pourquoi nous enseignons la Gnose. Parcontre, si nous disons: « Allez, c’est ridicule, ces enseignements n’ont pas de sens du tout. Je veux continuer ma vie telle qu’elle est et faire ce que mon ego veut faire; « Si telle est notre résolution, cette partie protoplasmique de nous-mêmes descendra au Shéol pour être recyclée.

Ce recyclage de l’âme emprisonnée dans les corps protoplasmiques n’est pas comme le déclare l’Église Catholique « une damnation éternelle; » un tel châtiment éternel serait non seulement injuste, mais stupide. La descente dans le Shéol prend au moins un laps de temps de 1000 ans; un tel procédé a un début et une fin. Cela ne se produit pas dans ce monde tridimensionnel, mais dans l’éternité, la cinquième dimension.

L’éternité est cette dimension où nous avons nos pensées et nos sentiments. Nous avons tous des pensées et des sentiments, mais personne ne peut les voir à moins que nous les exprimons à travers nos paroles; leurs matières ne vibrent pas dans ce monde tridimensionnel, mais plutôt dans l’éternité, notre cinquième dimension particulière intérieure. Ainsi, lorsque notre éternité descend dans les infradimensions de l’éternité, nous entrons dans les mondes infernaux, mais pas pour toujours. L’éternité est un cercle ayant un début et une fin.

Le laps de temps que les âmes endurent dans les infradimensions de la nature pour que la matière protoplasmique qui forme notre ego puisse être recyclée est d’environ 1000 ans. Un millier d’années est la durée moyenne pour ces âmes qui n’ont pas construis trop de karma. Ainsi, cela pourrait être plus de mille ans, tout dépend de la malignité de notre ego, de la lourdeur de notre propre ego. Donc, les bons gens endurent mille ans quand ils entrent dans l’abîme, parcontre, les gens avec un ego comme Hitler, ceux qui aiment faire du mal, et bien ils y endurent 10.000 ans ou plus, qui sait combien de temps il faudra pour payer le karma qui est dû. Rappelez-vous, nous générons du karma, cause et effet, à travers toutes nos actions; donc les mauvaises âmes ne sont pas libres de karma; ils ont besoin de passer à travers l’enfer dans les infradimensions de nature pour être libre de celui-ci. Donc, nous pourrions nous moquer de la loi des hommes ici dans ce monde tridimensionnel, mais nous ne pouvons pas nous moquer de la loi cosmique là-bas, dans le cercle de l’éternité. Continuons maintenant notre lecture de Anna Kingsford.

ajbjhjcd

C’est celui qui [comme un dragon] porte tous les Elohim sur ses épaules; qui établit les piliers de la nécessité et du destin.

   Elohim lui a donné de nombreux noms, des noms de mystère, secret et terrible. Elohim l’appela Satan l’adversaire, parce que sa matière s’oppose l’esprit, et de temps en temps accuse même les saints du Seigneur.

    Et [Apollyon] le Destructeur, car son bras brise et broie en morceaux; pourquoi la peur et la crainte de lui sont sur toute chair.

    Et le Vengeur, car il est la colère de Dieu; Le souffle de son [dragon] brûlera toutes les âmes des méchants.

    Et le Tamiseur, car il contraint toutes choses à travers son tamis, en séparent l’enveloppe du grain; découvre les pensées du cœur; prouve et purifie l’esprit de l’homme.

    Et le Trompeur, car il fait en sorte que le faux semble vrai, et dissimule le vrai sous le masque de l’illusion.

    Et le Tentateur, car il met les pièges devant les pieds des élus: il séduit avec des spectacles vaines et séduit par les enchantements.

    Bénis ceux qui résistent à sa subtilité: ils seront appelés les enfants de Dieu, et entreront dans les belles portes. Car Satan est le gardien du temple du Roi:

    il se trouve dans le portique de Salomon; il détient les clés du sanctuaire; pour que personne ne puisse y pénétrer sauf l’Oint, ayant l’arcane d’Hermès.

    Car Satan est l’Esprit de la Crainte du Seigneur, qui est le commencement de la sagesse. Il est le dévoreur de l’imprudent et du mauvais: ils doivent tous être mangés et bus par lui. Tout ce qu’il dévore, ne reviendra plus jamais à l’être.

    Craignez-le, car après qu’il a tué, il a le pouvoir de jeter dans l’enfer.

    Mais il est le serviteur des Enfants de Dieu, et des enfants de la lumière. Ils iront devant lui, et il suivra les étapes du sage. – Anna Kingsford

L’ombre du Theomertmalogos devient le serviteur des enfants de Dieu et des enfants de la lumière, parce qu’à l’intérieur d’eux, il est le Lucifer brillant; donc, ceux qui ne savent pas et savent qu’ils ne savent pas iront devant lui, car il doit suivre les étapes du sage. Si nous savons ce que nous parlons ici, nous allons comprendre les citations précédentes qui décrivent la façon dont il est en nous. Faust, le grand Maître enchanté de l’Allemagne qui a inspiré de nombreux poètes et musiciens écrivain d’opéra de l’Europe est un excellent exemple. Il est dit que Faust avait un pacte avec le Diable ou Satan, ce qui est vrai, mais il n’est pas le seul. Beaucoup d’autres Maîtres, par exemple, Jésus avait un pacte avec le Diable, quand il était là dans le désert pendant quarante jours, tenté par Satan, et quand il était avec les bêtes sauvages des champs, Jésus lui dit: « Lève-toi , Satan: car il est écrit, tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et lui seul tu dois servir », et les anges le servaient. Moïse aussi avait un pacte avec Lucifer; l’ange du Theomertmalogos lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d’un buisson, et Khristus-Lucifer l’appela du milieu du buisson ardent, et dit: « Moïse, Moïse. » Moïse a triomphé; il a transformé son Satan en Lucifer, voilà pourquoi en descendant le Mont Sinaï, les deux cornes de lumière de Lucifer brillaient sur sa tête. Ainsi, la doctrine de Moïse est la doctrine de Lucifer.

Nous devons aussi vaincre Satan, et le transformer en Lucifer. La bataille est contre les légions de Satan qui sont en nous. Satan combat au moyen de la tentation contre Michael, qui est le Logos du Soleil, l’âme humaine est unie avec Michael – celui qui est comme Dieu – qui se bat contre Satan, son ombre, qui habite dans Malkuth notre physicalité. Les anges de Michael ont libéré les 12 tribus d’Israël en eux-mêmes. Chaque tribu a de nombreux archétypes; ces archétypes sont dans le ciel, ceux-ci doivent se battre contre les légions de Satan qui ont nos propres archétypes piégés dans la matière. Ce Satan qui a les archétypes piégés dans la matière de Malkuth est appelé Pharaon dans l’Exode; il représente l’intellect. Les légions d’anges que Satan contrôle sont, la luxure, la colère, l’orgueil, la cupidité, la vanité, l’envie, la gourmandise, la paresse, la haine, etc., vous les nommer, car ils sont si nombreux et ils sont vivants à l’intérieur de chacun de nous. Donc, ce sont les anges que Satan contrôle. Ainsi, il y a une guerre dans le ciel, c’est à dire à l’intérieur de la Conscience de l’initié qui se bat contre ses propres forces négatives, ses propres forces chaotiques; c’est une guerre sainte. Ainsi, s’il triomphe, il devient un Bouddha ou un illuminé, mais Lucifer ne va pas nous apporter la lumière aussi facilement car l’illumination vient seulement après avoir combattu contre Mara, le démon des ténèbres à l’intérieur de nous. Donc, la lutte n’est pas externe mais interne; ce n’est pas comme les gens pensent que nous devons entrer dans leur secte pour être sauvé. Ce que vous avez à faire c’est d’entrer en vous-même et demander au sauveur de développer Daath en vous et de se battre avec votre Dieu, contre les légions de Satan, qui en ce moment ont pris le contrôle de votre vie et des autres, car c’est pourquoi la planète entière est devenue un enfer; c’est évident.

    Tenez-vous dans la crainte de lui et ne péchez point : prononcez son nom en tremblant; et priez Dieu chaque jour pour vous délivrer.

    Car Satan est le magistrat de la justice de Dieu: il porte la balance et l’épée, pour exécuter le jugement et la vengeance sur tous ceux qui viennent en deçà des commandements de Dieu; pour peser leurs œuvres, pour mesurer leur désir, et pour numéroter leurs jours,

    Pour lui sont commis le poids et la mesure et le nombre.

    Et toutes les choses doivent passer sous la barre et à travers la balance et sont sondées par le plomb du sonde.

    Par conséquent, Satan est le ministre de Dieu, Seigneur des sept demeures de l’Hadès, l’ange des mondes manifestes.

    Et Dieu a mis une ceinture autour des reins, et le nom de la ceinture est la Mort.

    Triples sont ses bobines, car triple est le pouvoir de la Mort, la dissolution du corps, du l’esprit, et de l’âme.

    Et cette ceinture est noire à l’intérieur, mais là où Phoebus [Apollo] frappe elle est d’argent.

    Aucun des Dieux n’est ceint sauf Satan, car sur lui seul est la honte de génération. Il a perdu sa succession virginale: découvrant les secrets célestes, il est entré dans la servitude.

    Il englobe les obligations et limite toutes choses qui sont faites: il met des chaînes autour des mondes, et détermine leurs orbites. En lui se trouvent la création et l’apparence; par lui la naissance et la transformation; le jour de l’engendrement et la nuit de la mort.

    La gloire de Satan est l’ombre du Seigneur: le trône de Satan est le marchepied d’Adonaï.

    Doubles sont les armées de Dieu: dans le ciel les armées de Michael; dans l’abîme les légions de Satan. Ce sont le non-manifesté et le manifesté; la liberté et l’esclavage; le virginal et le tombé.

    Et les deux sont les ministres du Père, qui répondent à le verbe divin. – Anna Kingsford

Les explications de Anna Kingsford sont belles, très profondes et claires, quand on connaît la Kabbale et l’Alchimie nous savons ce dont elle parle. Il est évident que Satan, l’ombre du Seigneur est le roi de l’enfer, et il fait ce qu’il a à faire et si nous tombons dans sa tentation nous descendons avec lui en enfer. Le Theomertmalogos ne se mêle pas avec les avortons de l’enfer, mais son ombre le fait, car la honte de la dégénérescence dans laquelle nous sommes ne tombe jamais sur le Logos mais sur Satan, son ombre, qui sait ce qu’il a à faire, comme expliqué à merveille par cette voyante Gnostique d’Angleterre.

    Les légions de Satan sont les émanations créatives, ayant les formes de dragons, de Titans, et de dieux élémentaux; Délaissant le monde intelligible, cherchant la manifestation, renonçant à leur premier état; Qui ont été chassées dans le chaos, leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Le mal est le résultat de la limitation, et Satan est le Seigneur de la limite. Il est le père du mensonge, parce que la matière est la cause de l’illusion. – Anna Kingsford

Maintenant, si vous vous demandez, comment est-ce que la physicalité de tous les grands initiés meurt toujours à la fin de leur mission, et pourquoi est-ce que leur mort physique est toujours enveloppée de mystère? Eh bien, comprenez que l’initié doit payer son kamaduro pour que son Nephesh, l’âme des cellules de ses os et de sa chair ou corps physique puisse être absorbé par Saturne-Binah, Chaiah, le Saint-Esprit et devenir ainsi un Nephesh Chaiah, une âme vivante. Donc, après tous les testes que Satan place sur l’initié, le livre de Job déclare:

    Alors Job se leva, déchira son manteau, et se rasa la tête, et tomba sur le sol, et se prosterna, et dit: Je suis sorti nu du ventre de ma mère, et nu je retournerai là: Yod-Havah a donné, et Yod -Havah a enlevé; béni soit le nom de Yod-Havah. En tout cela, Job ne pécha point, ni n’inculpa Dieu bêtement. – Job 1: 20-22

Néanmoins, après tout cela, l’initié, qui est au sommet de la montagne de la résurrection doit faire face à l’épreuve finale que Satan placera sur lui sous le commandement de Yod-Havah. Le livre de Job déclare:

aihfedgf

     Encore une fois il y avait un jour [à la fin du sabbat] où les enfants d’Elohim sont venus se présenter devant Yod-Havah, et Satan vint aussi au milieu d’eux se présenter devant Yod-Havah. Et Yod-Havah dit à Satan,

    « D’où viens-tu? »

    Et Satan répondit à Yod-Havah, et dit: « De parcourir la terre, et de m’y promener. »

    Et Yod-Havah dit à Satan,

    « As-tu considéré mon serviteur Job, qu’il n’y a personne comme lui sur la terre, un parfait et un homme droit, celui qui craint Dieu, et se détournant du mal? » Et encore, il demeure ferme dans son intégrité, et tu m’excites à le détruire sans cause.

    Et Satan répondit à Yod-Havah, et dit: « Peau pour peau, oui, tout ce qu’un homme a, il le donne pour sa vie. Mais étends ta main, touche à ses os et à sa chair, et il te maudira en face. »

    Et Yod-Havah dit à Satan: « Voici, il est dans ta main; mais épargne sa Nephesh-âme. »- Job 2: 1-6

Donc, comprenez que Satan, le héraut de Yod-Havah est le [אש Esh] feu serpentin qui se tortille dans nos glandes sexuelles, dans notre Chavah-Eve, et dans nos os et chair. Il est écrit:

    Et Adam dit, elle est maintenant l’os de mes os et la chair de ma chair: elle sera appelée אשה Esha femme, parce qu’elle a été prise de איש Aish homme.

Satan, le feu de Yesod, ne se fatigue jamais de son travail, donc, il faut le vaincre dans la chair. Satan dit à notre Dieu Intérieur: peau pour peau [Nephesh pour Nephesh, sang est payé avec le sang], tout ce qu’un homme a, il le donne pour sa Nephesh, donc, si vous me permettez de toucher ses os et chair avec une maladie impure vous verrez qu’il vous maudira en face.

C’est précisément le travail alchimique de Dieu sur nous entre les âmes Chaiah et Nephesh, entre la lumière de Binah et son ombre dans Malkuth. Et comme il est arrivé à Job, il arrive aussi à n’importe quel initié qui atteint de tels sommets, de tels niveaux initiatiques et qui veut avoir Satan à leur service. Si l’initié triomphe sur les tentations de Satan, alors Chaiah, Yod-Havah absorbera Nephesh et l’initié atteindra la résurrection.

Ensuite, ces Nephesh-Chaiah, ces âmes vivantes ressuscitées, auront Satan à leur service car Satan est l’ombre de Yod-Havah, et quel que soient les ordres que Chaiah ordonne à Satan de faire, il le fera. Parcontre, si nous invoquons Satan en ce moment et que nous lui disons: « Je veux que vous fassiez tout ce que je veux, » Satan va rire avec un grand éclat de rire dans notre visage et dire: « Insensé ignorant! Tu ne sais pas qu’il est écrit: « Tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu, et tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et lui seul tu servira. » Ainsi, si vous vainquez mes tentations et êtes absorbé par Chaiah, mon Seigneur et Dieu, alors je ne vais plus vous tenter et je vais vous servir, parce que je ne tenterai point le Seigneur, mon Dieu. Mais maintenant votre Nephesh est péchéresse et fait ce que je veux, parce que vous êtes un esclave de vos propres désirs. »

    Et Satan sortit de la présence de Yod-Havah, et frappa Job d’un ulcère malin, depuis la plante du pied jusqu’à sa couronne. Et Job prit un tesson pour se gratter et il s’est assis parmi les cendres. Alors sa femme lui dit : Tu demeures toujours ferme dans ton intégrité? Maudits Dieu, et meurt. Mais il lui dit: Tu parles comme parle une femme insensée. Quoi? Nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal? En tout cela Job ne pécha point avec ses lèvres. – Job 2: 7-10

Alors, lisez le livre de Job parce que ses essais continuent à travers de nombreuses pages, étudiez et apprenez comment l’initié, un saint homme, est testé par Satan sous le commandement de Dieu.

Pensez, si un saint homme est testé de cette manière, qu’en est-il de nous, nous qui sommes des âmes pécheresses dégénérées? Nonobstant, si nous tombons malades, ne blâmez pas Satan, parce que les maladies sont le résultat du karma que nous avons construit dans le passé et aussi le résultat de nos styles de la vie ignorants, et le résultat de beaucoup d’autres raisons faibles et graves.

Ainsi, si vous entrez dans le chemin, ne supposez pas que vous allez vous moquer de la loi, car Satan est le magistrat de la justice de Dieu: il porte la balance et l’épée, pour exécuter le jugement et la vengeance sur tous ceux qui transgressent des commandements de Dieu; pour peser leurs œuvres, pour mesurer leur désir, et numéroter leurs jours, car pour lui sont engagés le poids, la mesure et le nombre.

Oui, le Christ pardonne les péchés du monde, mais le Christ le fait si nous ne maudissons pas Dieu à son visage; rappellez-vous:

    Le blasphème contre [Chaiah] le Saint-Esprit ne sera pas pardonné aux hommes. Ainsi, quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parle contre [Chaiah] le Saint-Esprit, il ne lui sera point pardonné ni dans ce monde, ni dans le monde à venir. – Matthieu 12: 31, 32

Comprendre le secret du royaume de Dieu, et lire l’énigme de Maya, c’est d’avoir Satan sous le pied.

   Lui seul peut mettre Satan sous le pied, celui qui est libéré de la pensée des liens du désir.

    La nature est l’allégorie de l’esprit: tout ce qui apparaît aux sens est de la tromperie: connaître la vérité, – cela seul rendra les hommes libres.

    Car le royaume de Satan est la maison de la matière: oui, sa maison est le sépulcre de Golgotha, dans lequel le septième jour du Seigneur dormait, gardant le Sabbat du non-manifesté.

    Car le jour de Satan est la nuit de l’esprit: la manifestation des mondes de la forme est le repos du monde sans forme.

    Saint et vénérable est le Sabbat de Dieu: béni et sanctifié soit le nom de l’ange de Hadès;

    L’Oint doit surmonter, ressusciter d’entre les morts le [huitième ou] premier jour de la semaine.

    Car la place de Satan est le [ultime] ruisseau d’impulsion divine: il y a l’arrêt de la force sortante; Luz, la station de pause et de sommeil: [la pierre] sur laquelle Jacob se coucha et rêva, contemplant [Lucifer] l’échelle qui atteint depuis la terre jusqu’au ciel. – Anna Kingsford

Le serpent est le Saint Sabbat du Seigneur, il est la puissance sexuelle dans l’Arbre de la Connaissance que Satan utilise pour tenter l’âme; nous étudions le troisième commandement: « Gardez le jour du sabbat pour le sanctifier, comme Yod-Havah Elohim t’a commandé. » Cela signifie, gardez votre puissance sexuelle, le serpent, ne renversez pas Chaiah, la vie de Dieu, sanctifiez, transformez Satan en Lucifer, car Satan, l’ombre de Chaiah est le Seigneur du septième jour, Malkuth, la septième sephirah, votre physicalité. Donc, garder le sabbat pour le sanctifier, ne signifie pas seulement garder la tradition de repos tous les samedis, qui est le septième jour de la semaine, pour adorer le Seigneur dans notre corps à travers le sexe, les repas et toutes sortes de rituels. Garder le jour du sabbat pour le sanctifier, c’est de sanctifier notre physicalité à travers la Chasteté, et aussi garder notre Nephesh-âme sainte en surmontant tous les types de tentations de Satan; tel est garder le Sabbat saint. Satan est le sabbat, l’ombre du Seigneur, la pierre rustique. Rappelez-vous que la couleur de la septième planète, Saturne, est noire comme l’est l’ombre du Seigneur. Ainsi, si votre Satan intérieur vous teste avec de nombreuses épreuves et que vous ne surmontez pas les épreuves, vous ne gardez pas alors le sabbat saint parce que vous n’êtes pas sanctifié, pas même si vous gardez chaque samedi de chaque semaine de tous les mois et de tous les années de votre vie entière. Sanctifiez la pierre de Yesod comme l’a fait Jacob.

ccicbfid-1

    Car Jacob est l’ange planétaire Iacchus [Bacchus ou Dionysos], le Seigneur du corps; Qui a quitté la maison de son père, et est sorti dans un pays lointain.

    Parcontre, לוז Luz n’est autre que Bethel; le royaume de Satan est devenu le royaume de Dieu et de son Christ.

    Car il éveille l’Oint, se réveillant du sommeil, et fait son chemin tout joyeux; Après avoir vu la vision de Dieu, et vit le secret de Satan; De même le Seigneur ressuscita d’entre les morts et le brisa le sceau du sépulcre;

    Quel est le portail du ciel, לוז Luz, la maison de la séparation, le lieu du sommeil de pierre;

    Où est né la force centripète, tirant l’âme vers le haut et vers l’intérieur à Dieu; Rappelant l’existence dans l’Être, reprenant les royaumes de la matière dans l’esprit;

    Jusqu’à ce que Satan retourne à son premier état, et entre à nouveau dans l’obéissance céleste;

    Après avoir accompli la volonté du Père, et accompli son saint ministère, qui a été ordonné par Dieu avant les siècles, pour la splendeur du manifeste, et pour la génération du Christ notre Seigneur;

    Qui doit juger les vivants et les morts, mettre toutes choses sous ses pieds; à qui appartient la domination, la puissance, la gloire, et l’Amen. – Anna Kingsford

Lucifer est l’échelle que Jacob vit dans ses rêves, Lucifer est l’échelle pour monter au ciel, Lucifer est l’échelle pour descendre en enfer.

Comme nous le voyons, Jacob posa sa tête sur la pierre de Yesod. Jacob est le même Iacchus, Bacchus ou Dionysos, le seigneur du corps ou de notre physicalité. La tête sur la pierre signifie l’ivresse de l’âme dans la glande pinéale, dans le ciel, au moyen de la transmutation de l’eau créatrice de la vie en le vin de l’esprit, cela, quand nous vainquons la tentation de Satan dans l’acte sexuelle; parcontre, ces âmes qui pendant les bacchanales sont attirées par les forces sexuelles créatrices de leurs corps, tombent sous les tentations de Satan et deviennent ivres de luxure, d’alcool et de drogues, et donc tombent avec Satan tête baissée dans l’enfer.

Les Bacchanales, les orgies, sont fréquents dans cette époque; non seulement ils sont esclaves de ces forces, mais en plus ils ingèrent d’autres substances comme l’alcool, la drogue, pour devenir plus en état d’ébriété avec les forces de l’enfer; évidemment les forces chaotiques de Satan les contrôlent. Ainsi, au lieu de transformer Satan en Lucifer pour entrer dans l’Absolu, ils transforment leur Satan en un Démon et ainsi ils entrent en enfer. Rares sont les âmes qui contrôlent les forces de Dionysius qui entrent naturellement dans leur corps.

Maintenant, afin de mieux comprendre ce que nous expliquons ici, lisons ce qui est écrit dans l’évangile de Marc en relation avec Satan.

(c) Fife Council; Supplied by The Public Catalogue Foundation

     Et il arriva en ces jours-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et fut baptisé par Jean au Jourdain.

    Et au moment où il sortait de l’eau, il vit les cieux ouverts, et l’Esprit comme une colombe descendre sur lui:

    Et il y eut une voix venant du ciel, disant: Tu es mon Fils bien-aimé, en qui je suis bien heureux. Et aussitôt l’Esprit le pousse dans le désert.

    Et il était là, dans le désert quarante jours, tenté par Satan. – Marc 1: 9-13

Ainsi, la puissance sexuelle est sortit des eaux sexuelles créatives de Jésus et a ouvert son glande pinéale et donc, il vit les cieux ouverts, et l’Esprit descendre sur sa tête et immédiatement après cela l’esprit l’a pris dans le désert pour être tenté par Satan, parce que c’est ainsi qu’il doit être. Si l’esprit descend sur nous et que nous ne sommes pas tentés, alors quel est le but de cet esprit de descendre sur nous? Nous devons développer des vertus et celui qui va nous aider à le faire, si nous ouvrons les portes du ciel, sera Satan, l’ombre du Seigneur, si nous le vainquons dans la tentation. Jésus a vaincu son propre Satan comme il est écrit dans les évangiles. Mais, combien de Jésus se trouve dans cette humanité? Nous ne connaissons qu’un seul.

Alors, comment se fait-il, que le même esprit qui est descendu en Jésus l’a conduit dans le désert pour être tenté par Satan? C’est parce que le Saint-Esprit et Satan son ombre sont les mêmes. Voilà pourquoi il est écrit:

    En vérité, je vous le dis, tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu’ils auront proférés;

    Mais celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon, mais est en danger de damnation éternelle. – Marc 3: 28-29

La damnation éternelle signifie entrer dans l’éternité, dans les brasiers ou les infradimensions de la cinquième dimension, dans l’enfer; mais comme nous l’avons dit, ce transfert a son début et sa fin. Blasphémer contre le Saint-Esprit est le fait d’abuser de l’énergie sexuelle de notre corps. Comment blasphémons nous contre le Saint-Esprit? Nous le faisons à travers la fornication, l’adultère, l’homosexualité, le lesbianisme, la prostitution, la pédophilie, la masturbation, et toute cette violence contre la force sexuelle qui est la force du Saint-Esprit et qui est très commune dans cette époque sur la planète terre. Nous blasphémons aussi contre le Saint-Esprit à travers ce que nous disons, parce que la gorge est un autre utérus dans lequel le verbe est en gestation par la force sexuelle intérieure de Dieu. Ainsi, ce que nous disons, ce que nous enseignons, ce que nous prêchons vient de la gorge.

    Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par lui; et sans lui rien de ce qui a été fait n’aurait été fait. En lui était la vie; et la vie était la lumière des hommes. Et la lumière brille dans les ténèbres; et les ténèbres ne l’ont point reçue. – Jean 1: 1-5

    Et Dieu dit: Que la lumière soit: et la lumière fut. – Genèse

    Ainsi, l’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. – Matthieu 4: 4

    Ne jurent pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre un seul cheveu blanc ou noir. Ainsi, que ta parole soit oui, oui; Non, non: ce qu’on y ajoute vient du malin. – Matthieu 5: 36, 37

    Je veux donc vous rappeler, à vous qui savez fort bien ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple du pays d’Egypte, fit ensuite périr les ceux qui n’avaient point cru;

    Et qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure;

    Comme Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.

    De même aussi ces rêveurs qui souillent la chair, méprisent l’autorité et injurient les dignités.

    Et néanmoins, l’Archange Michaël, lorsqu’il contestait avec le Diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Le Seigneur te réprime.

    Mais ceux-ci parlent d’une manière injurieuse de ces choses qu’ils ne connaissent pas, et se corrompent en tout ce qu’ils connaissent naturellement, comme font les bêtes brutes..

    Malheur à eux! car ils ont suivi la voie de Caïn, et courut avidement après l’erreur de Balaam pour une récompense, et ont péri dans la contradiction de Coré. – Jude 1: 5-11

acecjdhc

Maintenant, permettez-nous de vous dire d’une manière kabbalistique et alchimique que le Léviathan, l’Ombre de Ben Shahar, le fils de l’aube, le Dragon Céleste, est descendu de l’océan de vie à travers un fleuve de lumière dans le jardin d’Éden et a été capturé par Adam et Eve dans l’Arbre de la Connaissance, alors qu’il prenait la forme d’un serpent. Étant coincé sur la terre, il était incapable de se transformer à nouveau dans sa forme de dragon. Ben Shahar, son père, en dépit d’être un puissant Dragon Céleste, était incapable de faire quelque chose alors que son fils, le Léviathan était sur la terre. Affligé, le Léviathan appela de l’aide à tous les Cieux et la Terre.

En entendant son cri, de l’Ain Soph Aur, Kuan Yin Shi, le Bodhisattva de compassion descendit rapidement et a dit à Adam et Eve de rendre le Léviathan. Le serpent à ce point était sur le point d’être cuit par la femme d’Adam. Car, il provoquait tout un émoi dans son sang, ainsi que dans le sang d’Adam car il était vivant et se tordait autour de leur corps après avoir été capturé. Cela a créé beaucoup de tension entre les bêtes des champs. L’épouse d’Adam a conclu que cette situation frappante signifiait qu’elle et Adam doivent manger le serpent de sorte que ce serait leur accorder l’immortalité, et avec tant de véhémence l’épouse d’Adam voulait manger le serpent. Bientôt une lutte intense entre Adam et Eve a commencé, dans laquelle Adam était facilement vaincu.

Adam pria Eve d’épargner la vie du serpent. L’épouse d’Adam était maintenant furieuse à Adam pour son audace de l’empêcher de manger le serpent, quand Ben Shahar, le fils de l’aube, le Dragon Céleste, prononca de sa voix de tonnerre depuis le ciel, disant: « Nahash Chaiah le serpent vivant doit certainement appartenir à Adam qui tente de le sauver, et non à Eve qui essaie de le manger. »

Eve, réalisant son geste et désir honteux, se retire. Ainsi, Kuan Yin Shi ramena le serpent à Ben Shahar, qui est retourné promptement à la mer de vie. Là, le serpent se transforma de nouveau en Léviathan, et très joyeux, nagea portant Kuan Yin Shi sur ses épaules.

ghjfibbe

Ceux qui maudissent donc Satan, maudissent la réflexion cosmique de Dieu [le Saint-Esprit]; ils anathématisent Dieu manifesté dans la matière ou dans l’objectif; ils maudissent Dieu, ou la Sagesse toujours-incompréhensible, se révélant comme Lumière et Ombre, Kuan Yin Shi et le dragon, le bien et le mal dans la nature, de la seule manière compréhensible pour l’intellect limité de l’animal rationnel erronément appelé Humain.

Le Roi des nations est l’ombre d’Adonaï, Satan, la crainte de Yod-Havah, qui est aussi le commencement de la sagesse; Satan effraient les ignorants, mais, le juste règne au-dessus de la crainte de Dieu.

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : The Secret of Satan