Écrit par : Gnostic Instructor          Catégorie : Alchimie

« Et Elohim dit: Que les eaux (génitales) sous (le système nerveux central) les cieux soient rassemblées en un seul endroit (la moelle épinière), et que la terre sèche (de Canaan) apparaisse: et il en fut ainsi. Et Elohim appela la terre sèche Terre (corps physique, astral, mental, causal); et le rassemblement des eaux (ou des fluides du système nerveux central et des organes génitaux) il les appela Mers: et Elohim vit que c’était bon. » – Genèse 1: 9, 10

L’Exode est ésotériquement lié à l’élément eau. Si nous nous rappelons la Bible, dans l’Exode, ainsi que dans le Livre de la Genèse, nous verrons que l’élément eau est souvent mentionné. De nos jours, il semble que tous les Gnostiques soient très préoccupés par le thème de l’Exode, l’histoire qui raconte la fuite des 12 tribus d’Israël de l’esclavage; l’esclavage étant la représentation symbolique de la servitude des archétypes spirituels que chacun de nous porte à l’intérieur, qui sont exilés de l’Absolu (l’Ain Soph) dans le monde de l’action et de la matière (Malkuth). Nous savons, selon les diverses prophéties des différentes traditions, que les 7 sous-races Aryennes dans lesquelles nous vivons actuellement disparaîtront tôt ou tard. La Grande Loge Blanche, maîtres, monades qui se sont libérées de la servitude, ont pour but le développement spirituel de l’humanité. Ils sont, en termes ésotériques, intéressés à atteindre ce but à travers le Theomertmalogos.

Le Theomertmalogos – le nom donné à l’intelligence de l’Absolu, ou la première émanation de l’Absolu Solaire – est toujours intéressé à la création d’hommes solaires, d’êtres humains solaires. La première émanation de l’Absolu Solaire, ou Theomertmalogos, a déjà perdu espoir pour cette humanité, car seuls quelques-uns sont intéressés par les idées solaires.

« Et Jésus dit à ses disciples: « Je suis sorti de ce Premier Mystère (Alpha), qui est (Omega) le dernier mystère, c’est-à-dire le Vingt-quatrième Mystère (la Tisseuse ou « Theomertmalogos »).

« Pistis Sophia, elle-même, est l’une des Vingt-quatre Émanations.

Le Vingt-quatrième Mystère, à l’intérieur duquel (Alpha) le Premier Mystère est caché, est le métier à tisser de Dieu.

Le « Theomertmalogos » tisse et détisse son propre métier à tisser avec une sagesse infinie. Toute la Nature est le métier à tisser de Dieu.

Le Vingt-quatrième Mystère ne fonctionne que par le biais du Sixième Mystère (les amoureux).

Lorsque le Verre d’Hermès n’est pas renversé, (Omega) le sperme sacré se transforme en Mercure des sages.

La connexion du lingam-yoni, sans l’éjaculation de l’Ens Seminis, est fondamentale pour la préparation du Mercure des sages.

Le Mercure préparé monte à travers le canal médullaire spinal (ou Caducée de Mercure), ouvrant les centres et révolutionnant la conscience.

Le surplus de Mercure se cristallise en une octave supérieure, sous la forme du Corps Astral.

Le surplus de Mercure se cristallise dans une seconde octave supérieure, sous la forme du Corps Mental.

Ensuite, le surplus de Mercure se cristallise en une troisième octave supérieure, sous la forme du Corps Causal.

L’initié qui possède les corps Physique, Astral, Mental et Causal reçoit pour cette raison les principes psychiques et se convertit en un véritable Être Humain.

C’est ainsi que (Binah) le Saint-Esprit se cristallise à l’intérieur de nous.

Le Saint-Esprit cristallisé à l’intérieur de l’adepte le convertit en un gentleman, un gentleman illuminé (ou une gente-dame).

Quand nous traversons l’Annihilation Bouddhique, et quand l’ego est réduit en poussière cosmique, alors nous nous Christifions. Le Seigneur (Chokmah) se cristallise à l’intérieur de nous.

Lorsque nous nous sommes totalement abandonnés au Père, la première Force (Kether) se cristallise à l’intérieur de nous.

La Divine Trimurti (Kether, Chokmah, Binah) à l’intérieur de nous brille avec Pistis Sophia. » – La Pistis Sophia Dévoilée par Samael Aun Weor

Cette humanité actuelle est très Lunaire, très matérialiste. Dans différentes parties du monde, cependant, il y a quelques personnes qui s’intéressent à ce type de connaissances, une connaissance qui aidera ces personnes à se transformer, afin qu’elles puissent vivre dans une nouvelle ère. Si vous allez sur Internet, vous trouvez des gens qui parlent du « nouvel âge » ou de « l’âge d’or »; de différentes manières, avec des noms différents, les gens en parlent. Mais personne ne sait comment ce nouvel âge, cet âge d’or va se produire.

Bien sûr, nous souhaitons tous être impliqués dans ce nouvel Exode qui approche. Cette nouvelle sélection d’âmes vivra dans un autre type de monde qui n’est pas aussi problématique que le monde dans lequel nous vivons en ce moment. C’est pourquoi nous sommes ici, unis, pour que nous puissions pratiquer, recevoir de l’aide, travailler et réaliser ce que nous voulons, car nous ne voulons pas descendre avec la marée de dégénérescence qui entraîne le reste de l’humanité vers le bas. Nous reconnaissons que nous sommes dégénérés. Nous ne prétendons pas être saints, car nous savons que chacun de nous a ses différents défauts et vices. Mais nous sommes conscients que pour appartenir à un âge d’or, nous devons nous transformer. Nous ne pouvons pas former un nouvel âge d’or dans notre état actuel, psychologiquement parlant. L’or est l’or et le fer est le fer.

Symboliquement parlant, la Bible parle de nous vivant dans le Kali Yuga ou l’âge de fer, comme du fer mélangé à de l’argile. Lisons Daniel:

« Toi, ô roi, tu as vu et vois une grande image. Cette grande image, dont l’éclat était excellent, se tenait devant toi; et la forme en était terrible. La tête de cette image était d’or fin, sa poitrine et ses bras d’argent, son ventre et ses cuisses d’airain, ses jambes de fer, ses pieds une partie de fer et une partie d’argile.

Tu as vu jusqu’à ce qu’une pierre a été taillée sans mains, qui a frappé l’image sur ses pieds qui étaient de fer et d’argile, et les a brisés en morceaux. Puis le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or se brisèrent ensemble et devinrent comme la balle des batteuses d’été; et le vent les emporta, qu’aucun endroit ne fut trouvé pour eux; et la pierre qui frappa l’image devint une grande montagne et remplit toute la terre.

C’est le rêve; et nous en dirons l’interprétation devant le roi. Toi, ô roi, tu es un roi des rois, car le Dieu du ciel t’a donné un royaume, une puissance, une force et une gloire.

Et partout où habitent les enfants des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, il les a livrés entre tes mains, et t’a établi chef sur eux tous. Tu es cette tête d’or.

Et après toi surgira un autre royaume inférieur à toi, et un autre troisième royaume d’airain, qui régnera sur toute la terre.

Et le quatrième royaume sera fort comme le fer, car comme le fer se brise et soumet toutes choses, et comme le fer qui brise tout cela, il se brisera et s’éparpillera en pièces. Et tandis que tu as vu les pieds et les orteils, une partie d’argile de potier et une partie de fer, le royaume sera divisé; mais il y aura en lui de la force du fer, puisque tu as vu le fer mêlé à de l’argile. Et comme les orteils des pieds étaient en partie de fer et en partie d’argile, le royaume sera en partie fort et en partie brisé. Et tandis que tu as vu du fer mélangé à de l’argile, ils se mêleront à la semence des hommes, mais ils ne s’attacheront pas l’un à l’autre, comme le fer n’est pas mélangé à l’argile.

Et aux jours de ces rois, le Dieu des cieux établira un royaume qui ne sera jamais détruit; et le royaume ne sera pas laissé à d’autres peuples, mais il se brisera et consumera tous ces royaumes, et il subsistera pour toujours.

Pour autant que tu as vu que la pierre était taillée dans la montagne sans mains, et qu’elle brisait le fer, l’airain, l’argile, l’argent et l’or; le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui arrivera dans la suite: et le rêve est certain, et son interprétation est sûre. » – Daniel 2: 31-45

Vous voyez, le fer et l’argile ne se mélangent pas. Cependant, c’est le temps dans lequel nous sommes; l’âge de fer, mais nous sommes plus de l’argile que du fer.

Ainsi, notre physicalité est sans forme et vide, nous devons donc nettoyer le fer afin de le transformer en or. « Solve et Coagula » dissoudre et coaguler, c’est un travail alchimique que nous devons faire. Tel qu’il est écrit:

« Et Jehovah Elohim forma Adam de la poussière (de l’argile) de la terre (ou de la terre sans forme et vide), et insuffla dans ses narines le souffle de vie; et Adam est devenu une âme vivante. » – Genèse 2: 7

« Dans les anciens mystères parmi les Gnostiques-Rosicruciens illuminés, une cérémonie d’initiation existait dans laquelle le néophyte aux yeux bandés, soumis à certaines épreuves, était guidé vers un certain endroit. Le point le plus intéressant au cours de cette épreuve était lorsque le voile lui était enlevé et qu’il s’était soudainement retrouvé dans une pièce éclairée. Tous les initiés étaient au centre de la pièce autour d’un bouc. Le Pentalpha brillait entre les énormes cornes de ce bouc. Le néophyte recevait alors l’ordre d’aller embrasser le postérieur du diable, autrement dit la queue. En marchant dans le dos de l’animal, il trouvait soudain une belle dame qui l’accueillait. Elle le serrait dans ses bras et l’embrassait sur le front. Il était alors triomphant. Cependant, s’il était opposé à cet acte, il échouait et il était emmené hors de l’enceinte sans que le néophyte ne sache jamais le secret. La dame qui allait l’embrasser représentait Isis, la Mère Divine. Elle l’embrassait sur le front, comme pour lui dire: L’heure du travail avec le serpent sacré est arrivée. Il faut voler le feu au diable, au bouc, au moyen de la transmutation des métaux vils en or pour nous convertir en dieux. C’est le mystère de l’Alchimie. Cette bouc doit être éliminé. Chaque défaut doit être transformé, doit être tué, pour qu’une vertu naisse. Voici la raison de la phrase « Solve et Coagula ». Les dieux émergent de l’abîme et se perdent dans l’Absolu. Le magicien porte le pouvoir dans les organes sexuels parce que dans ceux-ci réside le Laboratorium Oratorium du Troisième Logos (le Saint-Esprit). » – Samael Aun Weor

Lorsque nous étudions la Bible, nous voyons, comme nous l’avons dit, l’élément eau comme une composante majeure de ce qui y est écrit. Si vous vous souvenez, dans le livre de la Genèse, il est dit:

« Au commencement, Elohim créa le ciel et la terre. Et la terre était sans forme et vide; et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme. Et l’Esprit d’Elohim plana sur la surface des eaux. » – Genèse 1: 1, 2

Ainsi, les tout premiers mots de la Bible déclarent que les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme. Et l’Esprit d’Elohim planait sur la surface des eaux.

« Nous sommes des ténèbres profondes. Il est écrit: « La lumière émerge des ténèbres. » Les dieux (Elohim) ont émergé de l’abîme, puis ils se sont perdus dans l’Absolu. Par conséquent, l’abîme est indispensable pour que les dieux (Elohim) existent. » – Samael Aun Weor

Bien sûr, nous sommes inspirés de parler des eaux de l’abîme. Le fait est que cette retraite à laquelle nous assistons est située dans ce magnifique château, dans cette maison de campagne entourée d’eau. Si nous sortons de cette maison de campagne, nous trouvons les eaux du lac et même dans l’atmosphère, qui est nuageuse et pluvieuse – donc tout est humide! Nous nous sentons comme des poissons, entourés d’eau. Ce qui nous incite également à parler d’eau, c’est le liquide amniotique dans lequel nous nous développons ainsi que le fait que notre corps physique est à environ 75% d’eau. Nous sommes plus de l’eau que de la terre.

Or, nous expliquions que le mot Elohim (אלהים) est le troisième mot écrit dans les premiers versets de l’interprétation Hébraïque du Livre de la Genèse, Bereshet Bara Elohim בראשית ברא אלהים, qui est traduit par « Au commencement, Dieu créa », dans de nombreuses langues. Cependant, cela n’est vraiment pas bien traduit, car en Hébreu « Dieu » est El אל. Dans l’alphabet Hébreu, la lettre A, Alpha est Aleph א; ainsi, en lisant de droite à gauche, comme c’est la coutume dans la langue Hébraïque, Aleph est la première lettre du mot Elohim. Alpha, Aleph א est une lettre qui symbolise l’air. Donc, juste en regardant la première lettre du mot Elohim (אלהים), nous savons que Elohim est associé à, ou vient de l’air. Ainsi donc, on peut dire que le Ruach Elohim רוח אלהים, l’Esprit de Dieu qui plane sur les eaux, est Aleph א, l’air, c’est le vent, qui est partout. Nous partageons tous Aleph א; nous le respirons, toute notre vie. En ce moment même, nous partageons le même air. Kabbalistiquement et alchimiquement, il est dit que nous partageons le même Elohim אלהים, nous respirons le même Dieu.

Elohim (אלהים) en Hébreu s’épelle Aleph-Lamed-Hei-Iod-Mem et peut être décomposé de deux manières, afin de comprendre comment il se rapporte au concept d’eau. Le mot El אל, représenté par les première et deuxième lettres, Aleph-Lamed, signifie la forme masculine de Dieu. Si on sépare les deux premières lettres El אל du reste du mot, ce n’est plus Elohim, mais «El-Him», אל-הים qui se prononce El-HaYam אל-הים et signifie « le Dieu des eaux. » Ceci est intéressant car les eaux (HaYam הים) sont un véhicule de la lumière, de l’électricité. HaYam הים, l’eau, n’est pas cette eau qui coule dans les rivières, HaYam הים est une eau supérieure. L’eau supérieure est au-dessus, dans les cieux, et elle est appelée Shamayim (שמים). Mayim (מַיִם) en Hébreu signifie « eaux ». Mayim מַיִם a deux Mems, deux Ms. En Hébreu, le mot pour cieux est Shamayim. La lettre Shin (ש) est traduite comme le son « Sha »; donc, l’eau là-haut est « Sha-mayim », et l’eau ici-bas est juste Mayim מַיִם.

Si vous regardez le ciel, vous pouvez y voir de l’eau. Lorsque les nuages sont très noirs, tôt ou tard, cette eau tombera et deviendra ainsi de la pluie. Il s’agit d’un circuit dans lequel l’eau inférieure monte vers les cieux puis tombe. Cet élément dont l’eau a besoin pour remonter est le Shin (ש) de Shamayim; Shin ש est la lettre qui représente le feu et la transformation. Donc, quand on dit Shamayim (שמים), on indique le fait que l’eau là-haut a du feu. C’est vrai parce que, si vous regardez à l’extérieur et que vous remarquez que le ciel est noir, vous pouvez dire qu’une tempête arrive. De même, vous pouvez parfois observer des éclairs, entendre le tonnerre et voir comment le ciel s’illumine, comme s’il était en feu. Ici-bas, l’eau qui coule dans les rivières et les lacs a aussi de l’énergie du feu. L’électricité est produite à partir de ces eaux. Allez faire un voyage aux chutes du Niagara et voyez la force de cette eau, qui fournit de l’électricité à certaines parties du Canada et des États-Unis.

Notre soleil est à la fois symbolique et source de feu; en Hébreu c’est Shemesh (שמש). Ici, vous avez encore Shin, Mem et Shin: deux feux et une eau. Il est très intéressant que la lettre Mem מ, qui symbolise l’eau, soit indiquée dans chacun des mots bibliques Elohim אלהים, Shamayim שמים et Shemesh שמש. Ces lettres et ces mots cachent précisément ce que l’on dit en Alchimie être de l’énergie dans la matière ou dans la substance. Ainsi, lorsque le soleil brille fortement sur l’eau, elle s’évapore et va vers le ciel. C’est pourquoi la lettre Shin ש est significative dans le mot Shemesh שמש (Soleil) et Shamayim שמים (Eau céleste). Shin ש, c’est la chaleur qui transforme l’eau et permet à l’eau de monter. Comprendre comment cela se rapporte à l’Alchimie est très important.

Lorsque vous lisez la Bible, le premier livre s’appelle Genèse. Dans ce livre de la Genèse, en métaphore et en histoire, se trouve l’instruction étape par étape de ce qu’il faut faire pour profiter de ce feu ou Shin ש, qui est dans les eaux des Cieux, Shamayim שמים. Sur le sol, cette Alchimie se reflète dans la nature; par exemple, lors de la plantation d’un arbre. Pour qu’il grandisse, il a besoin de la lumière du soleil et il a aussi besoin d’eau, le Mayim מַיִם.

Ce processus alchimique se produit chez l’individu lorsque ce feu et cette eau des cieux (HaShamayim השמים) descendent dans Mitzrahim מצרים, l’Égypte, notre physicalité et deviennent Moïse. Alors, qui est Moïse (Mi-Moshe מי משה)? Observez: il est HaShamayim השמים à l’envers. Ceci est important à savoir, car le nom Hébreu Moshe משה contient la lettre Shin ש, feu, la lettre Mem des eaux מים, et le Hei ה de « les cieux-HaShamayim השמים ». De même, le livre de l’Exode – qui en Hébreu est Shemoth שמות, « noms » et qui contient la lettre Shin ש, feu et la lettre Mem des eaux מים – est l’histoire de celui qui (Mi מי) apportera des cieux-HaShamayim השמים, les livres et commandements, avec tous les symboles des noms, lettres et mots, à (Eleh אלה) ces Israélites archétypiques de Mitzrahim מצרים, Égypte; ceci est fait précisément pour leur indiquer ce qu’il faut faire pour que cela se produise.

« Levez les yeux en haut, et voyez « qui a créé ceux-ci (מי ברא אלה Mi Bera Eleh) », qui fait ressortir leur armée par nombre; il les appelle tous par leur nom (שם Shem); par la grandeur de sa puissance, et pour cela il est fort en puissance, il n’en manque pas un. » – Ésaïe 40: 26

Dans la Genèse, il y a aussi un autre mot que nous voulons que vous sachiez, qui est lié à l’eau. Dans la Bible, vous lisez de nombreuses histoires sur l’Égypte. Nous reconnaissons que les Israélites étaient en Égypte et qu’ils se sont échappés d’Égypte pour entrer dans la Terre Promise; pour passer de cet endroit à la Terre Promise, ils ont dû séparer les eaux de la Mer Rouge. Vous y revoyez les eaux. L’Égypte est un mot très intéressant. Je ne sais pas pourquoi Mitzrahim מצרים est traduit par « Égypte », car phonétiquement n’a aucun rapport avec le mot Hébreu pour l’Égypte, qui est Mitzrahim מצרים. On ne trouve pas le mot « Égypte » dans la langue Hébraïque, cependant, dans la langue actuelle utilisée par les Égyptiens, vous trouvez le mot Égypte.

Nous avons appris que Khem est « Égypte » qui est une corruption Grecque de l’expression « Het-Ka-Ptah » ou « Maison de l’Esprit de Ptah ».

« Ptah le fils de Kneph dans le Panthéon Égyptien est le principe de Lumière et de Vie à travers lequel la création ou plutôt l’évolution a eu lieu; le Logos et créateur Égyptien, le Demiurgos. Une divinité très ancienne, car, selon Hérodote, il fit ériger un temple par Ménès, le premier roi d’Égypte. Il est le donneur de vie et l’auto-né et le père d’Apis, le taureau sacré, conçu par un rayon du soleil. Ptah est donc le prototype d’Osiris, une Divinité ultérieure.

« Hérodote a dit qu’il est le père de Kabiri, les dieux-mystères et le Targum de Jérusalem dit: les Égyptiens ont nommé la Sagesse de la Première Intelligence Ptah. » (La première intelligence est la sephirah Kether).

« Ptah est Maat, la sagesse divine, bien que sous un autre aspect, il soit Svabhavat, la substance auto-créée. Comme le dit une prière qui lui est adressée dans le rituel des morts: Après avoir appelé Ptah « père de toute paternité et de tous les dieux, générateur de tous les êtres humains produits par sa substance. « Tu es sans père, étant engendré par ta propre volonté; tu es sans mère, né du renouvellement de ta propre substance dont procède la substance. » – H. P. Blavatsky

Alors, qu’est-ce que le mot Égypte a à voir avec le mot Hébreu Mitzrahim מצרים? Nous voyons qu’il y a deux Mems dans le mot Mitzrahim, deux eaux; l’un au début du mot et l’autre à la fin. Au milieu de ces deux Mems qui forment le mot Mitzrahim מצרים (Égypte) se trouve le mot Hébreu Tzar צר; nous trouvons également la lettre Iod (י) et avec ce Iod nous pouvons à nouveau former le mot Yetzir- יצר (former) et Mayim- מַיִם (eaux). Ici encore on retrouve les eaux!

Voyez le Iod (י) de Mitzrahim מצרים. Le Iod (י) est cet endroit, ce point qui, comme la lumière, est une goutte d’eau qui descend d’en haut (de Kether) en bas (Malkuth). C’est pourquoi Iod (י la dixième lettre de l’alphabet Hébreu) est au milieu des eaux célestes-HaShamayim השמים, et Mitzrahim מצרים, qui représente Malkuth, la dixième sephirah.

Cependant, ce n’est pas seulement la lettre Iod (י) qui est significative dans le mot Mitzrahim מצרים; il y a aussi une lettre R, qui en Hébreu s’appelle Resh (ר). Si on ajoute la lettre Resh après la lettre Mem, on ne lit plus Mayim מַיִם (eau), mais on a le mot Miriam מרים. Miriam מרים est un nom en Hébreu, qui en Français est Marie. Quand vous lisez au sujet de la Vierge Marie, la mère de Jésus, en Hébreu ce n’est pas Marie, c’est Miriam מרים. Miriam מרים a deux Mems, deux eaux. Fait intéressant, la lettre Resh (ר) est le symbole de la tête (Rosh ראש) en Hébreu et en Alchimie. Juste en voyant la lettre Resh (ר) entre les deux Mems de Miriam מרים, nous pouvons voir à quel point ces שמות Shemoth (noms) Exode de משה Moïse (השם HaShem) sont merveilleux, grands et sages. Dans שמות Shemoth (Exode), Moïse משה parle aussi de Miriam, elle est sa sœur. Moïse a deux frère et sœur, Aaron et Miriam מרים.

« Et Miriam מרים la prophétesse, la sœur d’Aaron, prit un tambourin dans sa main; et toutes les femmes sont sorties après elle avec des tambourins et des danses. » – Exode 15:20

Il y a une autre lettre dans le mot Mitzrahim מצרים, dont nous devons parler. Cette lettre est le Tsade Hébreu (צ), qui signifie « chaste, chasteté ou juste ». Lorsqu’on place la lettre Tsade (צ) après le premier Mem du mot Miriam מרים, cela devient Mitzrahim מצרים.

Quand nous lisons la Bible, nous voyons qu’Abram אברם, qui est Chesed, le père, notre Intime, le créateur (dans Briah ברא) non seulement du Judaïsme, mais aussi des religions Islamiques et Chrétiennes, a aussi la lettre Mem-final (ם) à la fin de son nom. Abram אברם est sorti de la lumière (Aur אור) des Sheddim שדים (démons), pour aller vers le pays de Canaan.

« Et Jehovah יהוה dit à Abram אברם : Vas par toi-même, de ton pays, de ta parenté, et de la maison de ton père, jusqu’au pays que je te montre…… Et il y eut une famine dans le pays (de Canaan): et Abram descendit en (Mitzrahim מצרים) Égypte pour y séjourner; car la famine était grave dans le pays (de Canaan). » – Genèse 12: 1, 10

Abram אברם quitta la ville d’Ur – Aur אור est traduit dans la Bible par Ur, et le mot lui-même signifie « lumière » en Hébreu – et descendit en Égypte. Abram אברם est allé à Khem, en Égypte, parce que Jehovah יהוה lui avait ordonné « d’aller vers le pays de Canaan ». Ainsi, il est descendu de la région de la ville des Sheddim שדים (démons) et est allé à Khem, en Égypte. Cependant, la Bible ne lit pas « Vas à Khem (Égypte) », il lit « Vas au pays que je te montre (la moelle épinière) » qui est Canaan, le pont étroit (Tzar צר) entre les deux eaux (Mayim מים) de Mitzrahim מצרים.

« Le liquide céphalo-rachidien et le semen sont les deux (eaux) pôles de l’énergie sexuelle. L’ange a les deux pôles vers le haut, vers sa tête. Les êtres humains communs et ordinaires et les démons (Sheddim שדים) ont un pôle vers le haut et l’autre vers le bas. Ils forment le cerveau avec un pôle, et ils forniquent (orgasme) avec l’autre pôle. – Samael Aun Weor

«En observant cette dépravation générale des mœurs et des modes de vie (des êtres humains et des démons actuels), il est écrit:

« Et Abram אברם descendit en Égypte pour y séjourner » (Genèse 12:10). Pourquoi est-il descendu en Égypte? Parce que l’Égypte ressemblait au jardin de Jehovah, à savoir le Jardin d’Éden. Comme il est écrit: « comme le jardin de Jehovah, comme le pays d’Égypte… » (Genèse 13:10). où un fleuve coule à droite, comme il est écrit: « Le nom du premier est Pishon; c’est celui qui englobe tout le pays de Chavilah, où il y a de l’or » (Genèse 2:11).

Tout comme le jardin de Jehovah n’avait pas besoin d’irrigation, l’Égypte (« Het-Ka-Ptah » ou « Maison de l’Esprit de Ptah »), irriguée par le Nil (représentant la moelle épinière), un grand fleuve mystique de la connaissance divine, très précieuse et impossible à obtenir ailleurs. Abram (Chesed) étant entré dans le (système nerveux central ou) Jardin d’Éden et devenu un adepte de la doctrine secrète, désireux de passer par tous ses grades sur deux mystères supérieurs afin de devenir ‘teloios’ ou parfait, est descendu en Égypte où il y avait de l’or, ou la Sagesse Cachée. » – Zohar

« Le pays de Chavilah (Égypte) est notre propre corps physique, et l’or de cette terre, ce sont les atomes solaires de notre système séminal, c’est-à-dire l’or potable du semen. » – Samael Aun Weor

Ainsi, pour aller à Mitzrahim מצרים (Égypte « Het-Ka-Ptah », ou « Maison de l’Esprit de Ptah, le Royaume-Malkuth de Ptah »), nous devons être justes, un initié, un prophète; quelqu’un qui comme Abram אברם connaît les mystères de la Bible. Vous voyez, quand nous plaçons la lettre Tsade (צ) après le premier Mem (מ) du mot Hébreu Miriam מרים, nous faisons le mot Mitzrahim מצרים, un monde juste. En d’autres termes, pour entrer dans Miriam מרים, nous devons être Tsadic (צ), justes; c’est-à-dire pour entrer dans Khem, Égypte, Mitzrahim מצרים; nous devons connaître l’Alchimie (Alchimiah אלכימיה).

Le mot Alchimie peut être décomposé comme suit: Al-Chem-Jah אל חים יה, qui dérive de, אל El, Khem חם, Chem ou Chayim חיים et Jah יה, la dualité masculine-féminine divine, qui en Arabe est Allah. On pense que le mot Allah est dérivé par contraction d’Al-ilāh, qui signifie « le dieu » et est lié à El אל et Elah אלה, les mots Hébreu et Araméen désignant respectivement Dieu et Déesse. L’Alchimie est la chimie de la vie de la dualité masculine-féminine divine de Jah, Hallelujah. Ainsi, si nous ne connaissons pas la chimie de Jah, qui bien sûr est cachée, El אל, Abram, Chesed, notre Intime, ne peut pas aller à Khem, Égypte, nous ne pouvons pas entrer dans les mystères de l’Alchimie, c’est aussi simple que cela.

Si nous demandons littéralement: « Pourquoi Jehovah יהוה envoie-t-il Abram אברם (El אל, Chesed), puis Isaac (Geburah), puis Jacob (Tiphereth) en danger, pour être esclaves en Égypte? Cela n’a aucun sens. » Mais c’est le cas, car il devient nécessaire pour El אל, Abram אברם, Chesed, notre Intime, la Monade, de descendre en Égypte, puisque l’Égypte représente notre physicalité; ceci afin de commencer à effectuer les pratiques et exercices alchimiques que nous connaissons. Pour ce faire, la Monade a besoin d’un corps physique. Voilà ce qu’est l’Égypte: notre corps physique. Notre Abram individuel particulier, est descendu des régions célestes, des royaumes de l’esprit, de la Monade, jusqu’en Égypte, parce qu’une Monade, un Esprit, a besoin de travailler pour développer la conscience. En fait, l’Égypte a beaucoup de ce dont nous avons besoin sous la forme de notre physicalité et de notre psyché, et c’est pourquoi Mitzrahim מצרים, Égypte, ou « Het-Ka-Ptah » ou « Maison de l’Esprit de Ptah », est très intéressant et significatif.

Ensuite, nous pourrions demander: « Pourquoi renvoyer Moïse à Mitzrahim מצרים (Malkuth), pourquoi pas une autre sephirah? » Eh bien, si vous recherchez une carte de l’Égypte sur Google, et jetez un œil, vous remarquerez que le Nil est une caractéristique très importante de l’Égypte. Vous pouvez dire que l’Égypte a existé à cause du Nil, qui est directement sous la Mer Méditerranée. Si vous remarquez, quelque chose d’autre est très intéressant ici; le symbolisme de cette mer. Symboliquement parlant, on pourrait dire que la Mer Méditerranée est comme l’eau du cerveau, car le cerveau flotte dans un fluide appelé liquide céphalo-rachidien. Non seulement le cerveau y flotte, mais on peut dire que la forme de la moelle épinière ressemble au Nil. Donc, ici nous avons la Mer Méditerranée, le cerveau et le liquide céphalo-rachidien; le Nil, la moelle épinière; puis l’Égypte elle-même, ce que nous avons dit auparavant représente notre corps physique. Tout cela se rapporte au système nerveux central. La Méditerranée est la mer qui est au milieu de la « terra », notre physicalité. Le Nil est le lieu où se déroule tout le travail que nous faisons. C’est pourquoi l’Égypte cache beaucoup de sagesse, à cause de son initiation. En d’autres termes, pour entrer dans l’initiation, nous devons aller en Égypte. Cela ne signifie pas que vous devez vous rendre physiquement en Afrique; non, vous devez aller à votre moelle épinière, votre fleuve Nil, et profiter de ce fleuve et de cette Mer Méditerranée, qui est votre cerveau.

« Tous les fleuves se jettent dans la mer; pourtant la mer n’est pas pleine; au lieu d’où viennent les fleuves, là ils reviennent. » – Ecclésiaste 1: 7

Alors, voyez-vous pourquoi l’Égypte est appelée Mitzrahim מצרים? C’est à cause de sa relation avec les fluides de notre système nerveux central, de sa relation avec la chasteté, justice et à Mayim מים, eau. Si nous descendons dans le Nil, vous trouverez la source même du Nil, car au-dessus vous trouverez le delta qui va dans la Méditerranée. Ce delta symbolise le passage du liquide céphalo-rachidien sous forme de mercure fécondé dans le cerveau. Là en-bas, dans nos organes génitaux, nous trouvons la source même de la vie, qui est l’eau ou le semen. Sans ces deux eaux, l’Égypte ne peut exister. Toute la civilisation Égyptienne « Het-Ka-Ptah » ou « Maison de l’Esprit de Ptah, le Royaume-Malkuth de Ptah », à la fois la Basse et la Haute-Égypte, existe à cause du Nil. La même chose se produit avec un initié. Tout initié est un initié parce que sa Basse et Haute-Égypte a son propre Nil et sa propre Méditerranée. Et, si vous contestez que la Méditerranée est la source du Nil, rappelez-vous que, comme nous l’avons dit, les forces descendent d’en haut en bas; de la même manière que le soleil chauffe la Mer Méditerranée, provoquant l’évaporation de l’eau et la formation de nuages de pluie, qui tombent ensuite dans les montagnes, notre force sexuelle fait de même, nos eaux sexuelles descendent du haut vers le bas. C’est le symbole du Verseau.

Dans le Taoïsme, le cerveau lui-même est appelé la mer de moelle, car la moelle est la substance qui forme la base et le bon fonctionnement du système nerveux central. Nous devons prendre l’énergie du Nil, de la source même, qui dans ce cas pointera vers notre énergie sexuelle, à travers le delta jusqu’à la Mer Méditerranée. C’est pourquoi Abraham est allé en Égypte, Jacob est allé en Égypte, et tous ces Israélites, qui représentent les archétypes spirituels, sont descendus dans notre physicalité, l’Égypte, parce que ceux qui ont découvert l’Alchimie ont commencé alors à travailler sur eux-mêmes.

Lorsque nous lisons la Bible, nous constatons que Dieu sélectionne les gens pour qu’ils aillent en Égypte. Ces personnes sélectionnées sont celles qui recherchent une initiation. Quand vous lisez le Zohar, cela explique très clairement qu’Abraham a reçu l’initiation en Égypte. L’histoire d’Abraham a eu lieu en Égypte, avec les histoires des Israélites et de Moïse. En d’autres termes, ce dont nous avons besoin, c’est d’entrer dans l’initiation. C’est pourquoi nous sommes ici. Nous voulons entrer dans les initiations mineures et majeures. Cependant, la Bible dit très clairement que nous ne pouvons pas entrer dans l’initiation si nous n’allons pas en Égypte, si nous ne traitons pas avec nos eaux. C’est pourquoi beaucoup de gens échouent à se développer spirituellement, parce qu’ils ne prennent pas soin de leurs eaux.

La Bible parle beaucoup des eaux. Si vous prenez soin de vos eaux, évidemment, vous entrerez dans l’initiation, car « Au commencement, l’esprit de Dieu planait sur la surface des eaux ». Dans l’ésotérisme, le système nerveux central est appelé « le trône de Dieu »; Dieu est assis là si vous travaillez avec vos eaux. C’est le but de tous les initiés, pour que l’Esprit vienne et déplace les eaux, parce que cet esprit planant sur la surface des eaux est votre propre esprit, ce que dans la Kabbale est Aleph. Voyez-vous maintenant pourquoi Dieu est appelé le Dieu des eaux, « El-Him », en Hébreu? La beauté réside en cela. Si vous séparez le mot « Elohim » (אלהים), entre le Hei (ה) et le Iod (י), au lieu d’avant le Lamed (ל), alors vous n’avez plus le mot représentant « Dieu de l’eau », mais « Déesse (Elah אלה) de l’eau (Yam ים).» El אל est « Dieu » et Elah אלה est « Déesse », ainsi Elah-Yam אלה-ים est « Déesse de la Mer ». Alors, qui est la Déesse de la Mer? Elle est Miriam, Marie, la Vierge de la Mer.

Il y a un culte de la Vierge du Carmel en Espagne, qui, lors de son incarnation il y a 2000 ans, était la mère de Jésus de Nazareth. Ce grand être a donné la physicalité au corps du grand initié Jésus de Nazareth. Ainsi, celui qui va donner la physicalité au Christ, qui est une énergie, est votre propre Mère Divine, et votre Mère Divine est une eau dans votre physicalité. Cependant, si vous prostituez votre propre « matter », qui est « mère » en Latin, comment le Seigneur va-t-il naître en vous? Vous devez faire de votre « matter » une « matter » vierge; c’est un long processus parce que nous sommes dilués. Sexuellement parlant, tout le monde est dégénéré, alors pensez-y!

Il ne s’agit pas d’adorer quelqu’un d’autre, il s’agit d’adorer votre propre Dieu intérieur et votre Déesse qui se manifeste à travers vos eaux. En faisant cela, le Christ descend, en tant que « El-Him », le Dieu des eaux, comme cet Esprit qui « au commencement planait sur la surface des eaux ». Cela s’appelle également le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est l’énergie sexuelle créatrice de notre corps. À l’intérieur de notre corps, cette énergie, cette force, est représentée dans le Christianisme par une colombe blanche, dans la mythologie, par un aigle et dans le bel opéra, Parsifal comme un cygne. La représentation symbolique du Saint-Esprit n’a pas été réservée uniquement aux beaux oiseaux; en Inde, le Saint-Esprit est représenté comme un éléphant blanc.

Les diverses philosophies religieuses du monde ont des symboles différents. Par exemple, si vous étudiez le Gnosticisme, vous découvrirez que nous avons besoin d’être baptisés par le Saint-Esprit. Vous trouvez que saint Jean baptisait dans le Jourdain; le symbolisme du Jourdain est le même que celui du Nil, car toutes les références bibliques aux fleuves symbolisent la moelle épinière. C’est pourquoi lorsque Jésus a été baptisé dans le Jourdain.

« Et Jésus, quand il fut baptisé, est aussitôt sorti hors de l’eau: et voici, les cieux lui furent ouverts, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et s’illuminer sur lui: Et voici une voix venant du ciel, disant: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je me réjouis. » – Matthieu 3: 16, 17

Jésus « est sorti directement de l’eau ». Quelles eaux? Les eaux féminines; parce qu’ils étaient en dessous (des cieux). Alors le père des eaux célestes a dit: « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je suis bien content », en d’autres termes, « je l’aime bien, il est dans la chasteté, il est sorti d’Égypte. » comme il est écrit dans Matthieu 2: 13-15:

« Voici, l’ange du Seigneur apparaît à Joseph en songe, disant: Lève-toi, prends le jeune enfant et sa mère, fuis en Égypte, et restes-y jusqu’à ce que je t’apporte la parole; car Hérode cherchera le jeune enfant pour le détruire. Lorsqu’il se leva, il prit de nuit le jeune enfant et sa mère, et partit en Égypte. Il y resta jusqu’à la mort d’Hérode, afin que s’accomplisse ce qui avait été dit du Seigneur par le prophète, disant:

« Quand Israël était enfant, alors je l’aimais et j’ai appelé mon fils hors d’Égypte. » – Osée 11: 1

Alors, souvenez-vous, Joseph et Marie sont allés en Égypte pour échapper à Hérode. Une fois le danger passé, Jésus est sorti d’Égypte. Moïse est également venu d’Égypte, Abraham aussi. Tous, parce que l’Égypte représente symboliquement notre propre physicalité. En d’autres termes, l’œuvre sacrée que nous devons faire vient de notre corps physique.

Il y a deux façons d’accomplir le grand œuvre alchimique, le chemin direct (c’est un travail supérieur) et le chemin spiral (c’est un bon travail). Quand vous lisez la Bible, vous constatez que les Israélites – ou mieux dit, les archétypes spirituels – étaient en Égypte pendant 430 ans. C’est un âge symbolique. Lorsque vous travaillez sur vous-même, votre propre humanité, vous devez travailler dans votre physicalité, sur votre Corps Vital, votre corps émotionnel, votre Corps Mental, votre Corps Causal et votre corps de volonté. Ces cinq aspects de votre physicalité sont des initiations reçues en Égypte, dont vous avez besoin de l’Égypte. L’Égypte vous donne tout. Ainsi, quand Moïse est devant Dieu et que Dieu dit: « Descends et fais monter mon peuple », c’est parce que le peuple est prêt; ce sont des initiés. Vous savez ce que les gens pensent? Ils pensent, Moïse est allé au Sinaï et Dieu lui est apparu là-bas (ce qui est symbolique des dimensions supérieures), et que Moïse est descendu afin de faire sortir certaines personnes du monde physique de l’Égypte littéralement. Puis, l’Exode s’est produit avec tous ces miracles dans le plan physique… bla, bla, bla. Moïse est mort, il n’est pas entré dans la terre promise, mais un autre l’a suivi… etc. Vous connaissez l’histoire de l’Exode, non? Cette histoire n’arrive qu’à ceux qui travaillent d’abord en Égypte.

Quand on parle d’Égypte, on parle de Mitzrahim. Moïse était un prêtre d’Égypte. Lorsque symboliquement il descend d’en haut en Égypte par ordre, il accomplit un travail plus élevé. Il va libérer tous les éléments qui sont piégés en Égypte, qui ont besoin de sortir de l’infra-conscience, parce qu’il a pris le chemin direct. Quel est son chemin direct? C’est précisément lorsque l’initié atteint 430 ans: le corps physique reçoit la valeur de 100; le Corps Vital, 200; le Corps Astral, 300; le Corps Mental, 400; et le Corps Causal, 500. Les 100 premières années peuvent être atteintes en montant et en atteignant la 33e vertèbre de la colonne vertébrale. C’est ainsi que se déroule l’initiation. Lorsque l’initié atteint la 33e vertèbre du corps physique, il reçoit l’initiation intérieurement et officiellement. On dit: « Ici, nous trouvons un initié de 100 ans ». Le nombre 33 est représenté symboliquement par 100. L’initié a maintenant l’opportunité d’entrer et d’atteindre le niveau suivant d’initiation, qui est l’âge de 200. Une fois que vous comprenez comment cela est écrit ésotériquement, vous pouvez facilement lire ceci dans le Bible.

Le symbolisme des 33 degrés est également lié à la Maçonnerie et aux 33 ans de Jésus. Quand il est dit que Jésus est mort à 33 ans, cela ne signifie pas que physiquement il avait cet âge, mais plutôt spirituellement; intérieurement, il était au plus haut niveau de l’initiation, ce qui signifie qu’il était au « Mont du Crâne ». Lorsque l’énergie monte à ce niveau, vous atteignez 33 ans ou en d’autres termes, 100, 200, 300, 400 ou 500 ans. Alchimiquement parlant, Moïse est passé par ce même processus d’initiation, s’élevant à des niveaux de plus en plus élevés jusqu’à ce qu’il soit très proche d’atteindre 500. À ce stade, un tuteur lui apparaissait et lui demandait: « Par quel chemin as-tu décidé d’aller maintenant? Veux-tu entrer dans l’Exode ou veux-tu passer par le chemin spiral du Nirvana? » Si Moïse décide de suivre le chemin de l’Exode, il atteindra 500 ans. En d’autres termes, la sélection est un choix très personnel.

En ce moment, nous tous présents ici sommes membres de la première sélection. Nous recevons la doctrine, mais pour atteindre les 50% que nous devons atteindre, nous devons travailler très dur – en Égypte, ou dans la physicalité, avec nos eaux. Après quoi, nous devons traverser d’autres eaux; la Mer Rouge et sous la direction de Josué, le grand disciple de Moïse, le Fleuve Jourdain. Ainsi, lorsque vous lisez La Divine Comédie de Dante Alighieri, vous constatez également qu’il écrit également sur différents types d’eaux, celles du Ciel, de l’Enfer et du Purgatoire. Bien que caché dans le symbolisme et l’allégorie, la Bible et Dante se réfèrent aux mêmes eaux.

Nous devons parler plus clairement maintenant, car l’humanité a besoin de savoir tout cela. Par exemple, lorsque la Bible déclare que les Israélites étaient des esclaves en Égypte, elle ne parle pas d’une race spécifique. Elle fait référence aux archétypes qui sont piégés dans notre ego, dans notre subconscient, inconscient, infraconscient, ici et maintenant. L’Égypte symbolique est l’endroit où nous faisons notre travail. D’abord, nous entrons dans l’initiation, puis nous avons décidé de sortir tous les archétypes d’Égypte. Ce processus est le but ultime de l’Alchimie, appelé « Le Grand Œuvre », qui demande énormément d’efforts et de patience.

Comme nous en avons discuté précédemment, dans Elohim, le mot Hébreu pour Dieu, nous trouvons l’expression masculine « Dieu des eaux » et la féminine, « Déesse des eaux ». Le Dieu et la Déesse des eaux sont situés dans la dixième Sephirah sur l’Arbre de Vie, appelé Malkuth, qui est associé au monde physique. Kabbalistiquement parlant, c’est aussi là que l’Égypte – référencée dans la Bible comme le Nil dans la Méditerranée – se trouve, et est la représentation symbolique de notre physicalité individuelle.

Lorsque nous terminons les cinq initiations, il arrive que nous voyions alors notre propre Dieu particulier face à face. Si nous prenons le chemin direct, on nous dit: « Descendez et amenez-moi le reste de votre conscience, car cela m’appartient; elle fait partie de mon peuple. Tout cela fait partie de vous. Lorsque vous unissez tout cela, un grand maître apparaît. Tout le travail se fait ici dans ce plan physique. Ceci, alchimiquement, c’est ce que représente l’Exode: un travail interne qui est aussi physique. Certains groupes s’identifient à l’idée que, d’une manière ou d’une autre, quelqu’un va les emmener physiquement à certains endroits avec leur ego très gras et rien ne s’est développé spirituellement en eux-mêmes. C’est impossible. Cependant, si nous changeons, nous nous transformons, cela se produira intérieurement. C’est pourquoi lorsque nous enseignons, nous insistons toujours: « Entrez en vous-même, en votre Être, en votre Soi intérieur. C’est là que vous trouverez le véritable travail. »

L’humanité voit toujours tout comme étant en dehors de soi-même. De nombreuses religions, comme le Christianisme, aiment le Seigneur, Jésus-Christ, mais regardez comment est le monde. Avoir la croyance n’est que la première étape. Aimer la Bible parce que la parole de Dieu y est écrite ne suffit pas. C’est vrai que c’est la parole de Dieu, mais vous devez apprendre à la lire. Vous ne lisez pas la Bible comme vous lisez un journal. Tout d’abord, elle est écrite en Hébreu et chaque mot, chaque lettre en Hébreu a un sens. Par exemple, si vous vous souvenez, nous avons discuté plus tôt du mot Égypte, le mot Hébreu pour Égypte est Mizraim, le lieu des eaux, reflété par les deux Mems.

Pendant que je donne cette conférence ici, dans cette maison entourée d’eau, je ne peux m’empêcher de regarder par la fenêtre et de voir reflété sur moi, exactement ce dont nous parlons; Mitzrahim… juste, une version plus petite de celui-ci. Si je voulais écrire un livre sur l’Alchimie, je l’écrirais en relation avec cette maison. Il serait rempli de symbolisme et de significations cachées. La personne moyenne qui lit mon écriture penserait que je parle d’une chose et que l’oeuvre concernerait en fait autre chose. Cependant, si vous êtes un Alchimiste ou un Kabbaliste, vous comprendriez tout. Comme Moïse traversant le fleuve. Pensez-vous, par exemple, en prenant votre crâne et votre colonne vertébrale et en les plaçant là, au sommet du Nil en Méditerranée, car c’est là que se trouve l’Égypte, que cela accomplirait la même chose? Vous diriez: « Aha,ce que cela veut dire, c’est que je dois travailler ici! Rappelez-vous, lorsque vous travaillez dans le Nil, ne soyez pas dans le déni, car c’est des eaux que tout vient.

Sans l’élément eau, rien ne peut arriver. Imaginez cette planète sans eau, sans lacs, sans mers. Ce serait une lune. C’est pareil avec nous. Nous avons de l’énergie sexuelle, nous avons de l’eau, notre semen masculin ou féminin. Alors, nous pouvons faire le travail, car nous avons des eaux. C’est pourquoi il est dit que le feu qui monte dans la colonne vertébrale est la Mère Divine unie à son mari, le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est l’Esprit de l’eau qui flotte d’en haut, entre Lui et Elle, le Dieu et la Déesse; ils font Adam. C’est pourquoi il est écrit: « Faisons Adam (Homme) selon notre propre image, selon notre propre ressemblance (Genèse 1:26). » Donc, cet Adam est quelque chose d’interne. Il est la conscience, parce que Dieu a utilisé l’énergie des eaux pour amener Adam à refléter Dieu d’une manière qui pourrait être partout dans la nature. Ce n’est pas comme les gens le pensent, que Dieu est physique et qu’il a créé Adam, physiquement parlant, selon sa propre image. Si cela est pris à la lettre, alors nous devons arriver à la conclusion que Dieu est laid. Pourquoi? Parce que nous sommes laids. Cependant, si nous prenons cela alchimiquement, nous en voyons la beauté. Si nous comprenons que son image et sa ressemblance sont une énergie, une force spirituelle, alors nous ne sommes pas attachés à cette physicalité. Nous en profitons simplement, car un corps physique prend l’énergie sous différents angles. Nous devons en profiter pour construire Adam, tout comme Adam a été fait à l’image et à la ressemblance de Dieu.

Maintenant, Dieu a dit: « Faisons. » Le mot « faisons » indique qu’il y en a au moins deux en cause, pas seulement un. « Faisons Adam selon notre image selon notre propre ressemblance. » « Selon notre image », est l’aspect masculin de Dieu et « notre ressemblance » est l’aspect féminin. C’est un androgynisme, caractéristique des deux polarités, que nous portons tous à l’intérieur. Mais tout vient d’abord de l’aspect féminin, ce qui est évident à voir, car nous venons tous d’un utérus féminin. L’homme place seulement la graine, puis la femme fait le travail pour faire grandir le bébé dans l’utérus. La même chose se produit lors de la naissance spirituelle. La Mère Divine prend soin de construire Adam, mais celui qui a mis la graine là est la force au-dessus. C’est ça l’Alchimie. C’est le message le plus important que nous voulons que vous reteniez de cette conférence: ne regardez pas à l’extérieur de vous-même, c’est à l’intérieur. Tout est à l’intérieur. Ce que nous faisons, c’est simplement vous indiquer, vous raconter les différentes étapes qui entrent dans l’Exode.

Des questions?

Public: Quelle est la différence entre Shemite et Shemesh?

Instructeur: Shemite et Shemesh. Il n’y a qu’une seule lettre de plus dans le mot Shemesh. La racine des deux mots est « Shem », qui signifie « nom ». Les lettres Hébraïques Shin-Mem, Shem, signifie « nom ». Le mot Exode en Hébreu est Shemoth, qui signifie également « noms ». Les personnes nommées étaient dans le processus alchimique. Le mot Shemite est une pluralité du mot Shem. Comme vous le savez, Shem était l’un des fils de Noah. Un Shemite est aussi quelqu’un qui travaille avec le nom de Dieu (Jehovah), qui a les lettres Hébraïques, Iod-Hei-Vav-Hei. Alchimiquement parlant, Shemesh et Shemite sont liés parce que, pour travailler avec Shem et pour être un Shemite, vous devez travailler avec les eaux et avec le feu. Souvenez-vous que nous devons naître du feu et des eaux du Saint-Esprit. Quand Shem est placé au centre de l’Arbre de Vie, c’est le cœur, et signifie que le travail est effectué avec la conscience, avec l’âme et non avec l’ego.

De nos jours, lorsque vous êtes contre le Judaïsme, vous êtes appelé un Anti-Shemite (Sémite). Certaines personnes pensent que les seuls Shemites sont les Hébreux et les Israélites. C’est vrai sur le plan alchimique, mais littéralement, dans ce monde physique, un Shemite est quelqu’un qui est en Égypte pour faire ce travail intérieur. Quelqu’un qui est contre ce type d’Alchimie et de travail spirituel est un Anti-Shemite. C’est le vrai sens du terme, pas ce que certains pourraient penser; que les gens du Moyen-Orient sont les seuls Shemites. Tout initié est un Shemite, qu’il soit Chinois, Coréen, Anglais ou autre, car c’est en travaillant alchimiquement, à travers les différents niveaux d’initiation avec le feu et l’eau, qui fait d’une personne un Shemite.

Public: Qui était Rebecca et pourquoi avons-nous besoin de Rebecca pour rouler la pierre?

Instructeur: Rebecca est la force féminine, car la force masculine vient d’en haut. Jacob, lui-même, est un symbole de Tiphereth, l’Âme Humaine, et il passe par une initiation. Il descend chercher Rebecca, car il a besoin d’activer les eaux féminines. Il est très évident que les eaux féminines sont les eaux sexuelles. Les eaux féminines sont les eaux qui créent, spirituellement et alchimiquement, l’être humain dans le ventre de toute femme. Donc, Rebecca est un symbole de cela. Jacob avait quatre femmes: Rebecca, sa sœur Leah et deux autres. Ces épouses symbolisent les quatre eaux. Quand vous lisez la Genèse, vous trouvez qu’il y a quatre fleuves en Éden. Ces quatre fleuves symbolisent la force sexuelle, c’est ce dont nous parlons ici. Les fleuves masculins sont les fleuves Pishon et Gihon. Le fleuve Pishon, se rapporte au liquide céphalo-rachidien du système nerveux central et Gihon est symbolique des fluides sexuels. L’or de la terre est le semen; c’est la lumière solaire. Les deux autres fleuves, Hiddekel et Euphrate sont les courants féminins, ils se rapportent aux deux mêmes fluides, mais dans le corps féminin. Jacob travaille avec les quatre eaux de l’Éden dans l’acte sexuel; c’est pourquoi il a quatre femmes et est signifié par Tiphereth au centre de l’Arbre de la Vie. Tout cela est symbolique.

Ne vous méprenez pas, comme beaucoup de gens dans certaines régions des États-Unis qui pensent que Jacob a littéralement eu quatre femmes et en prend donc plusieurs, pour l’imiter. Certains d’entre eux ont quatre et parfois même cinq femmes. C’est ce qu’on appelle la polygamie. Vous ne pouvez pas réussir à contrôler les eaux de l’Éden si vous êtes polygame, ou avec une femme qui est polyandre, ce qui est au contraire, une femme avec beaucoup d’hommes. Vous devez travailler avec seulement deux eaux. Ces quatre fleuves sont l’homme et la femme dans l’acte sexuel, représentés comme Tiphereth uni à Malkuth. Le Puits de Jacob est la force sexuelle. De l’eau est prélevée dans le puits pour nourrir les moutons, et il y a beaucoup d’éléments à l’intérieur de nous que nous devons nourrir. Rappelez-vous, « l’agneau de Dieu », la brebis, en d’autres termes, est toujours symbolique de l’âme. Nous en avons parlé dans de nombreuses conférences, vous pouvez en savoir plus sur notre site Web. Si vous y allez, vous trouverez des cours sur ce sujet et d’autres encore.

Public: Alors, Malkuth et Mitzrahim représentent notre physicalité?

Instructeur: Oui, Malkuth. Malkuth est un mot Hébreu qui signifie « le royaume ». Bien sûr, ce royaume est l’Égypte ou Mitzrahim, notre propre corps en d’autres termes. Vous avez votre propre royaume, votre propre physicalité. Qui contrôle votre royaume en ce moment? Ne me dites pas que c’est le Pharaon, car pour que le Pharaon prenne le relais, vous devez atteindre les niveaux supérieurs d’initiation. Le Pharaon n’est pas en Égypte. Vous avez votre propre Égypte, mais le Pharaon n’est pas encore là.

Public: Quelle est la différence entre Pharaon et le mantra « Fa-Ra-On »?

Instructeur: Eh bien, Pharaon est un élément qui représente un initié dont la conscience est mélangée à son ego. Maître Samael Aun Weor donne un mantra : « Fa-Ra-On », qui en Espagnol est Pharaon. Vous pouvez vocaliser ce mantra afin d’apprendre à entrer dans le plan astral, à sortir d’Égypte, et cela aide. Cependant, il existe deux types de pharaons. Celui qui passe complètement par tout le travail alchimique, et l’autre Pharaon qui aime l’Égypte et ne va pas plus loin dans l’Amenti.

Public: Vous avez dit, il y avait deux façons… (inaudible) mais vous n’avez pas dit grand-chose par la suite.

Instructeur: Oui, parce que nous parlons de ce qui est écrit dans la Bible par Moïse et qui se rapporte, bien sûr, au travail avec les eaux dans le deuxième aspect. Ceux qui n’entrent pas dans l’Exode sont appelés les « Maruts »; ils empruntent le chemin spiral. Qu’est-ce qu’un Marut? Un Marut est un initié qui se contente de construire ses corps, le vital, l’astral, le mental, etc. Ils atteignent l’initiation et c’est tout. Ils traitent de l’ego petit à petit; il y en a beaucoup de ce type.

Encore une fois, nous nous concentrons sur ce chemin direct; le travail que le Maître Samael Aun Weor a donné dans ses livres est exactement le même que Moïse a donné dans les livres qu’il a écrits. C’est parce que Moïse était un travailleur du Chemin Direct, et c’est pourquoi Maître Samael n’a pas indiqué de détails sur l’autre chemin. Cela m’est venu, et je l’ai dit parce qu’il fallait le dire. Il semblait y avoir trop de spéculations sur l’Exode, et sa signification symbolique du travail intérieur et quelque chose qui est « en dehors » de cela. Pour moi, alchimiquement parlant, c’est un processus « intérieur » qui est très personnel.

Si vous prenez ce qui est écrit dans la Bible à la lettre, vous perdez votre temps. Penser que d’un moment à l’autre vous serez physiquement emmené à un certain endroit… Eh bien, cela peut arriver aussi, mais la vérité est que si cela se produit, vous vieillirez et mourrez. Alors, quel est le point, que ce soit ici ou là, vous mourrez physiquement. Mais si vous comprenez la Bible comme une œuvre psychologique et alchimique, alors cela a du sens.

La terre, Malkuth, Égypte; ils sont tous les mêmes. Malkuth est également appelé le 4e monde de la Kabbale, Assiah. De nombreux traducteurs confondent à tort Assiah avec le continent Asie. Le fait est que tout ce qui se trouve au-dessus d’Assiah, de Malkuth ou d’Égypte est « extraterrestre ». Donc, si vous voulez avoir un contact avec un être extraterrestre, apprenez à entrer consciemment dans le monde astral. Alors, vous trouverez de nombreux extraterrestres. Appelez-les anges si vous voulez, dieux ou maîtres; C’est comme vous voulez. La vérité est qu’ils sont au-dessus de la terre parce que la sphère tout en bas de l’Arbre de Vie, c’est nous. Ensuite, vous trouvez les autres aspects au-dessus de cela, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, dont nous avons parlé plusieurs fois dans différentes conférences.

Public: Que pouvez-vous dire à ceux qui sont ici pour la première fois et qui ne connaissent pas l’Arbre de Vie ou la Kabbale? Pouvez-vous suggérer où aller pour continuer à étudier? Par où devraient-ils commencer, car je ne suis pas sûr que tout le monde soit au courant?

Instructeur: Y a-t-il quelqu’un ici qui ne soit pas familier avec cela? Un? La plupart d’entre vous ont visité le site Web, n’est-ce pas? Oui, c’est le but, et, bien sûr, des explications plus détaillées des différents termes que nous enseignons ici, en particulier l’Arbre de Vie, peuvent être trouvées dans les cours en ligne. Si vous étudiez, vous le comprendrez petit à petit.

Public: La conscience est-elle mélangée à l’ego Pharaon dans le monde de Klipoth?

Instructeur: Le monde de Klipoth. Il existe de nombreux cours sur ce sujet, sur le site. En fait, il y a 40 cours et croyez-moi, ce que vous devez faire, c’est juste avoir de la patience et étudier.

Public: Pourquoi quelqu’un a-t-il besoin d’étudier la Kabbale ?

Instructeur: La Kabbale est un enseignement ésotérique qui est compris comme le langage et la science, la feuille de route pour comprendre les mondes supérieurs. Si l’étude Gnostique ou Biblique n’est pas faite de kabbalistiquement, alors il n’est pas possible de comprendre la vraie signification de ce qui est étudié. C’est ce qui s’est passé avec l’humanité et la Bible. Dans combien de langues la Bible est-elle traduite? Toutes, n’est-ce pas? Cependant, la plupart ne savent pas ce qui y est écrit. C’est triste. Ils l’ont, mais ils ne l’ont pas.

Public: Inaudible… Vous soulevez un bon point. La Bible a été traduite dans de nombreuses langues… (inaudible). J’ai grandi avec la Bible Anglaise… (inaudible). Quelle version recommanderiez-vous?

Instructeur: King James, mais ne la lit que car il s’agit d’une traduction. C’est là que vous trouvez qu’Internet est utile. De nombreux sites Web proposent des traductions Hébraïques des mots, mais beaucoup de ces traductions ne donnent qu’une partie des significations. Comme nous l’expliquions ici, un simple mot comme Elohim, est traduit par « Dieu », et c’est 100% faux! Parce qu’Elohim est au pluriel, cela ne signifie pas Dieu. Si vous voulez la bonne traduction, c’est Dieu et Déesse. C’est pourquoi certaines personnes qui lisent la Bible ne comprennent pas qu’il n’y a qu’un seul Dieu. De quelle manière n’y a-t-il qu’un seul Dieu? Comme il n’y a qu’un seul cheval, Dieu est Dieu; avec un « x », c’est au pluriel. Nous disons en termes exotériques: « L’unité multiple parfaite ». C’est Dieu.

C’est pourquoi Maître Jésus dit: « Tu dois aimer ton Dieu », en insistant sur ton Dieu, « de tout ton cœur, de tout ton mental, de toute ta force; et le prochain comme toi-même. Donc, cela signifie que chez le prochain il y a aussi autre chose. D’abord, toi et ensuite le prochain. Quand vous comprenez que Dieu est à l’intérieur de vous, mais aussi à l’intérieur de votre prochain, alors vous ne tuez pas votre frère. Vous aimez votre frère, car vous savez que la même énergie qui circule dans votre système est dans mon système, et elle est individuelle en chacun de nous, la même énergie.

Public: Inaudible… Voir quelque chose chez quelqu’un que nous n’aimons pas… (inaudible).

Instructeur: Exactement. Respirons-nous le même air qui est la même force de Dieu? L’idéologie que nous avons de Dieu dans notre mental, cependant, est différente. Certaines personnes, par exemple, disent que les Musulmans croient en Allah et non en Dieu. Si vous étudiez l’Arabe, vous comprenez que « Allah » signifie simplement Dieu en Arabe. Donc, c’est comme dire que les Musulmans ne croient pas en Dieu, mais en Dieu. Ces gens pensent qu’Allah est autre chose, mais c’est le même Dieu, juste dit dans une autre langue. Lorsqu’on dit « Dieu » en Espagnol, on dit « Dios ». Ce serait une erreur de tomber dans la conviction que Dios est une chose et Dieu en est une autre. Non, vous savez juste que c’est la même chose, juste une langue différente. Allah est Dieu. Dieu est Allah.

Public: Tao aussi.

Instructeur: Correct

Public: Elohim est traduit par Dieu, qu’en est-il de Iod-Hei-Vav-Hei? Quelle est la différence entre Elohim et Jehovah?

Instructeur: Il n’y a aucune différence. Lorsque vous étudiez les quatre lettres du nom sacré de Dieu, qui est traduit par Jehovah, vous constatez que Jehovah Elohim est le nom donné au Saint-Esprit. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller sur le site Web, car aller dans le Tetragrammaton sacré, le nom de Dieu à quatre lettres, est très profond. Nous avons déjà expliqué le mot Elohim. Encore une fois, Jehovah est Iod-Hei-Vav-Hei, le nom de Dieu à quatre lettres, qui se rapporte également à différents niveaux de forces énergétiques.

Public: Jehovah Elohim est-il le créateur en nous?

Instructeur: En termes simples, nous dirons que Jehovah Elohim est le Saint-Esprit, car il explique la façon dont cette force appelée le Saint-Esprit se rapporte à la nature, à l’univers et à vous-même dans différentes dimensions. Pour comprendre cela, vous devez étudier les cours en ligne, en commençant par le bas, qui sont les cours les plus introductifs, avec patience. Ensuite, vous découvrirez votre propre Dieu et toutes les forces.

En ce moment, nous donnons des informations de base, mais lorsque vous entrez dans l’initiation vous en apprendrez davantage sur votre propre Dieu, toutes les forces énergétiques, et obtiendrez une explication plus détaillée sur l’Égypte. Vous verrez que lorsque vous étudiez la civilisation Égyptienne, vous y trouvez beaucoup de beau symbolisme. Lorsque vous ne connaissez pas la signification de ce symbolisme, vous tombez dans une interprétation radicale de celui-ci. Il a été dit que les Égyptiens tenaient les Israélites comme esclaves et que ce sont ces esclaves qui ont construit les pyramides. Certaines personnes pensent que les pyramides en Égypte ont été construites par les descendants des Hébreux qui habitent maintenant Israël. C’est faux! Tout est symbolique. Il y a encore des gens qui pensent que les pyramides sont des monuments spéciaux pour un Pharaon. Le Pharaon dit: « S’il vous plaît, construisez-moi une pyramide et quand je mourrai, mettez-moi en son centre; ce sera ma tombe. » Quel ego! Ce Pharaon a besoin d’une pyramide pour que le peuple se souvienne? Bien sûr, tout cela est symbolique.

Dans les temps anciens, ils n’en parlent pas trop, mais selon l’histoire, on dit que l’Égypte faisait partie de l’Atlantide. La civilisation Atlante était caractérisée par l’eau, tout comme l’Égypte. Cette relation à l’eau est la raison pour laquelle tous les livres écrits dans différents types de langues associent toujours l’eau à « la Connaissance ». Fait intéressant, Atlantide lui-même est un mot Aztèque. Les trois premières lettres, Atl, signifie eau dans la langue Aztèque. De ces lettres vient le nom de l’océan Atlantique. Il y a un grand initié au Mexique appelé Tlaloc, qui est le Dieu de l’eau et de la pluie. Les statues qu’ils ont au Mexique représentant leurs croyances sont très rustiques. Ils n’avaient pas les mêmes capacités artistiques que, disons, les Grecs. Cependant, ils ont pu ciseler leurs dieux et leurs symboles d’une manière à la fois imposante et descriptive.Vous pouvez trouver des pierres très anciennes dans le panthéon Maya, reflétant les croyances symboliques des gens et de l’époque. Je parlais avec un ami du livre que Maître Samael a écrit intitulé: « La Kabbale des Mystères Mayas », qui a été traduit en Anglais, mais non publié. Vous pouvez le trouver sur le site Web. Ce livre, dont le Maître parle magnifiquement, est pure Kabbale. Pour comprendre cette œuvre, cependant, vous devez avoir une compréhension de la Kabbale, sinon vous vous surprendrez à dire: « Qu’est-ce que je lis ici? » C’est pourquoi nous insistons toujours sur l’importance d’étudier la Kabbale. Alors, le reste des lectures que vous rencontrerez sera plus facile pour vous, car la plupart des livres que le Maître a écrits, ont été écrits en Kabbale, en Alchimie et traduits pour vous.

Public: Inaudible… Les Mystères Mayas… Nous n’avons pas la technologie aujourd’hui pour les construire… (inaudible).

Instructeur: Voulez-vous dire une pyramide? Ils pourraient, mais je ne pense pas. Vous semblez juste déplacer une de ces pierres… Juste en rapport avec la pyramide d’Égypte, par exemple, ces pierres sont gigantesques. Actuellement, il n’y a pas la technologie en place pour déplacer la pierre, encore moins faire une pyramide de la taille que nous voyons là-bas.

Public: Inaudible… Alors comment avons-nous obtenu cette information selon laquelle les pyramides ont été construites par les Juifs?

Instructeur: C’est ce que vous avez appris à l’école. Quelqu’un l’a dit, l’a inventé. Ce qui se passe, c’est que les gens ne se renseignent jamais. Quand j’étais à l’école et que j’ai appris comment les pyramides étaient construites, on m’a dit que les pierres étaient tirées par des animaux, au sommet de troncs qui tournaient. Et ils ont dit, juste pour déplacer une pierre a pris une énergie massive; il faut des centaines de pierres pour faire une pyramide. Comment les déplace-t-on toutes? Il y a ce pauvre homme qui tire des cordes pour faire bouger cette pierre. C’est ridicule! C’est impossible! Vous avez besoin de la technologie pour cela, et les Atlantes avaient la technologie pour construire ces pyramides. Ils avaient une technologie plus avancée que ce que nous avons à notre époque. Bien sûr, ils y ont laissé beaucoup de connaissances, écrites en symboles pour nous tous. Qui est capable de comprendre ces symboles? Maître Samael Aun Weor était capable, il nous a donné ces traductions; nous vous le donnons. C’est ce que nous faisons.

Cette conférence a été vraiment inspirée par les eaux qui coulent tout autour de nous.

Public: inaudible

Instructeur: J’entends de nombreuses théories sur la façon dont ils l’ont fait. Ils disent que nous pouvons le faire de nos jours, mais personne ne l’a fait.

Public: Y avait-il de la magie dans ce… (inaudible)?

Instructeur: Physiquement et en intérieurement, il est toujours là, c’est pourquoi. Est-ce que l’un de vous ici a été à la Seconde Chambre de cette école pour des conférences publiques et des retraites? Vous voyez, dans la Seconde Chambre, juste pour vous donner un exemple, tout ce que nous faisons se rapporte à l’Égypte. Si jamais vous atteignez la Seconde Chambre, vous saurez de quoi je parle. Les gens demandent: « Pourquoi l’Égypte? » C’est parce que l’Égypte est le pays d’où proviennent, comme vous le voyez, toutes les informations que nous donnons ici. C’est ainsi que vous atteignez le niveau initiatique.

Nous sommes tous en Égypte; avec nos propres eaux. Si vous vous posez des questions et souhaitez en savoir plus à ce sujet, transmutez vos eaux, car toute la sagesse de l’Égypte, ce que vous trouvez physiquement en Égypte, est à l’intérieur de vous. C’est à un niveau statique, cependant. Activez vos eaux et vous en comprendrez plus. De quoi pensez-vous que je parle quand j’en parle? Vous pensez peut-être que je suis né avec une Bible en face. Quand j’étais enfant, je jouais. C’est quand j’ai commencé à travailler que cela s’est développé; parce que j’ai travaillé avec mes eaux. La même chose qui m’est arrivée peut vous arriver. C’est comme vous voulez. Travaillez avec vos eaux, vous verrez comment petit à petit vous comprenez de plus en plus. Ces mêmes eaux apportent de l’électricité, la lumière, qui est en vous. Vous tous. C’est simple et cela s’appelle l’Alchimie. Je peux en dire plus. Posez des questions.

Public: Inaudible… Décomposer les lettres de Malkuth.

Instructeur: Décomposer les lettres de Malkuth (מלכות). Eh bien, en regardant les lettres Hébraïques de droite à gauche, le « Mem » est l’eau. La deuxième lettre, Lamed est un symbole de la tour, comme vous le voyez, elle domine toutes les autres lettres. Donc, cela symbolise, au-dessus de la tête. La troisième lettre est Kaph, fait également référence à la tête et symbolise une couronne. La quatrième lettre est Vav, qui fait référence à la colonne vertébrale. La dernière lettre, Tav, à la fin de Malkuth, est la croix.

Vous savez, les deux polarités, homme et femme; c’est le sens de Malkuth, le Royaume; parce que vous devez avoir un roi avec une reine. Vous ne pouvez pas avoir un royaume sans roi et reine. C’est ce que représente la croix dans Malkuth. En d’autres termes, si vous voulez travailler avec Malkuth, vous devez être marié. Ce sont les deux polarités qui se rejoignent qui font de Malkuth le Royaume, le Roi et la Reine. Vous êtes le roi de votre propre royaume. Avez-vous une reine? Non? Alors, votre royaume est divisé. Rendez-le fort, obtenez une reine. Puis commencez à jouer aux échecs.

Le Royaume de Malkuth (מלכות) est aussi la mort pour vous. Si vous placez les lettres Lamed et Kaph (לכ) à la fin, alors vous avez Muth lak (מות לך), ce qui signifie la mort pour vous. Réellement, nous sommes dans le royaume de la mort et tôt ou tard, nous mourons. Personne n’est immortel dans ce monde physique. Même si nous vivons tous comme si nous étions des immortels, comme si nous vivions pour toujours, n’est-ce pas? Personne ne veut entendre parler de la mort, mais nous mourons tous. Demandez à un médecin, il vous le dira. Même Jésus-Christ est mort, mais il est ressuscité.

Public: Quelle est la signification de la résurrection?

Instructeur: Ressusciter, c’est utiliser toutes les énergies de Malkuth, utiliser toutes les forces de Mitzrahim מצרים Égypte dans votre corps, âme et esprit. Jésus en tant que Maître a montré sa maîtrise au moyen de la Science Jinn:

« Et aussitôt Jésus contraint ses disciples à monter dans un bateau, et à aller devant lui de l’autre côté, pendant qu’il renvoya la multitude. Et quand il eut renvoyé la multitude, il monta sur une montagne à part pour prier: et quand le soir fut venu, il y était seul.

Mais le navire était maintenant au milieu de la mer, agité par les vagues: car le vent était contraire.

Et à la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer.

Et quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, disant: C’est un fantôme; et ils ont crié de peur.

Mais aussitôt Jésus leur parla, en disant: Soyez de bonne humeur; c’est moi; n’aie pas peur.

Et Pierre lui répondit et dit: Seigneur, si c’est toi, ordonne-moi d’aller vers toi sur l’eau.

Et il a dit: Viens. Et quand Pierre est descendu du bateau, il a marché sur l’eau, pour aller vers Jésus. Mais quand il vit le vent bruyant, il eut peur; et commençant à couler, il cria, disant: Seigneur, sauve-moi. Et aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?

Et quand ils sont arrivés dans le bateau, le vent a cessé. Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent et l’adorèrent, disant: Tu es vraiment le Fils de Dieu. » – Matthieu 14: 22-33

Les laïcs pensent, oui, un miracle! Non, il marchait sur les eaux pour enseigner l’Alchimie.

Marcher sur les eaux signifie utiliser toutes les énergies fluidiques de Malkuth, utiliser toutes les forces de Mitzrahim מצרים Égypte dans votre corps, âme et esprit. Jésus en tant que Maître a montré sa maîtrise au moyen de la Science Jinn, en disant: « Regarde, regarde, je marche sur les eaux de Jinn-azareth ou Genezareth. »

Pierre a dit: « Maître, fais-moi marcher sur les eaux pendant que tu marches. » Jésus lui a dit de marcher. Ici, la demande de Pierre à Jésus est symbolique. Quand Pierre a commencé à marcher sur les eaux, il a également commencé à douter et a commencé à couler; il n’avait aucune foi. La foi doit être construite. Est-ce que vous voyez? Si vous lisez l’Évangile, vous découvrirez que la plupart des miracles que Jésus a faits étaient proches des eaux de la Mer de Galilée. Pourquoi? Parce que l’eau est le véhicule de l’énergie solaire. Il y a toujours quelque chose de caché dans les enseignements.

Quelle est la première chose que vous devez faire pour entrer dans ces mystères? Transformez vos eaux en vin. Souvenez-vous que vos eaux sont créatrices; transformer ces eaux en vin signifie la transformer en Esprit. Ceci est l’Alchimie; Jésus a enseigné cela lors des noces de Canaan. Les gens pensent que Jésus faisait du vin pour que tout le monde puisse boire, se saouler et passer un bon moment au mariage, sans en comprendre le symbolisme, et c’est un beau symbole. Contrôler les eaux dans le mariage, puis la transformer en Soma, le vin de l’esprit.

APPRENEZ AU SUJET DE LA SEXUALITÉ SACRÉE

Kundalini Yoga : Les Mystères du Feu

Débloquez le Pouvoir Spirituel Divin à l’intérieur de Vous.

Le Chemin Étroit

La crise mondiale est indéniable, mais il y a une solution.

Le Livre Jaune

La Mère Divine, la Kundalini et les Pouvoirs Spirituels.

Le Mariage Parfait

Le Sexe et la Religion sont une.

Le Mystère de la Fleur d’Or

Découvrez comment votre plus grande puissance créatrice est aussi votre plus grand pouvoir spirituel.

Le Parsifal Dévoilé

La Signification du Chef-d’œuvre de Richard Wagner

Sexologie, Les Bases de l’Endocrinologie et de la Criminologie

Votre imagination façonne votre vie.

Traité d’Alchimie Sexuelle

L’Alchimie réelle est sexuelle.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Alchemical Exodus

Travaux de Laboratoire
Catégories : Alchimie