Malgré le nombre écrasant de prédictions selon lesquelles le monde se termine à une date particulière, personne ne connaît la date et l’heure exactes.

« Mais de ce jour et de cette heure, personne ne connaît, non, pas les anges du ciel, mais mon Père seulement. » – Jésus, d’après Matthieu 24:36

« Incontestablement, bien que la Bible soit le livre éternel, immuable, le livre cyclique par excellence, dans aucun de ses versets il n’a été dit que l’année 1999 sera la date précise de la grande catastrophe. Néanmoins, et bien que nous n’en connaissions pas l’exact date de la terrible catastrophe gênante puisque seul le Père connaît le jour et l’heure, nous savons par expérience directe que « les temps de la fin sont arrivés et nous y sommes… » Notre intention ici n’est pas d’entreprendre une réfutation contre le partisans de cette date, nous voulons juste dire que la Bible, bien qu’elle contienne en elle-même la révélation de toute l’histoire humaine, de ce côté et au-delà, même dans les propres annales de toutes les populations, il n’a jamais été dit que la race racine Aryenne (l’humanité actuelle) périra en 1999. Cependant,les érudits peuvent ignorer de quelque manière que ce soit que la Bible est une longue narration « verbatim » du voyage qui a lieu dans chaque grande génération cyclique. Cette humanité est maintenant tout à fait mûre pour le châtiment suprême; la fin de cette honteuse humanité approche… L’analyse Kabbalistique montre que dans les nombres deux (2), cinq (5), zéro (0), zéro (0) est enfermé le secret de la grande catastrophe. Quiconque a de l’intelligence, qu’il comprenne, car là il y a de la sagesse. Malheureusement, les gens ne savent jamais comment pénétrer le sens profond de certaines quantités Kabbalistiques; il est malheureux qu’ils interprètent tout à la lettre. » – Samael Aun Weor , La Doctrine Secrète de l’Anahuac

Néanmoins, de nombreuses informations sont disponibles sur ce qui va se passer. Étudiez:

Catégories : Blog