La Quinzième Chambre

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Ta cinquième couleuvre est entrée dans la quinzième chambre du corps de ta volonté.

Cette chambre correspond à l’Arcane Quinze du Tarot : Typhon-Baphomet.

C’est la lame de la Passion.

Tu as dû supporter une terrible lutte contre les tentations, ô Bouddha, mais tu en es sorti victorieux !

Tu n’as pas commis l’adultère, tu n’as pas forniqué, et tu es sorti triomphant.

Tu ne t’es pas laissé dominer par la colère.

Tu ne t’es pas incliné devant la passion charnelle.

Tu est un vainqueur !

Écoute maintenant, mon frère, ces instruments rauques donnant la note la plus basse, qui correspond au Baphomet ; à présent entre dans le temple, mon frère, afin de recevoir ta première fête du Baphomet, puis tu rentreras encore une fois, pour recevoir la seconde fête, alors que vibrera la notre la plus haute.

Le Baphomet produit la note la plus basse et la note la plus haute.

Le Baphomet a deux fêtes.

Le Baphomet est un mystère de l’Alchimie.

Il faut voler le Feu au Diable, il faut extraire le parfum de la rose du limon de la terre. (Voir le Traité d’Alchimie Sexuelle, du même auteur).

Le corps de ta volonté est christifié peu à peu au moyen du Feu.

Ta volonté humaine s’est convertie en Volonté-Christ.

Reçois ta petite épée sur la poitrine.

Cette petite agrafe en forme d’épée représente le degré de Typhon Baphomet.

Dans le cimetière il y a la tombe où fut enseveli le corps de tes passions animales.

C’est ainsi que le corps de la volonté devient puissant.

C’est ainsi que le corps de la volonté se christifie.

C’est ainsi que l’Ego-Manas est converti en Feu.

Le Feu transforme tout, le Feu purifie tout.

Le mystère du Baphomet est l’Alchimie Sexuelle.