Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Rose Ignée

1 Ecoutez-moi, Frères de la Troisième Initiation des Mystères Majeurs, je m’adresse à vous.

2 Elle est arrivée, l’heure d’allumer les sept chandeliers du corps mental.

3 « Avant que la flamme d’or puisse briller d’une lumière sereine, la lampe doit être bien à l’abri, dans un endroit libre de tout vent ».

4 Les pensées terrestres doivent tomber mortes devant les portes du temple.

5 « Le mental qui est esclave des sens rend l’âme aussi vulnérable qu’un frêle esquif que le vent pousse sur les eaux ».

6 C’est ainsi que nous parlent les préceptes de la Sagesse orientale.

7 Ecoutez-moi, ô Maîtres de la Troisième Initiation des Mystères Majeurs, je m’adresse à vous.

8 Vous avez maintenant besoin du plus pur effort igné.

9 Vous devez maintenant élever votre serpent ardent du corps mental.

10 Elle brille, l’étoile à cinq pointes, au-dessus des chandeliers du temple du mental.

11 Parmi le crépitement des flammes, vous avez maintenant pénétré dans le temple ardent de l’entendement cosmique.

12 Vos pensées flambent dans le tourbillon des flammes.

13 Voilà le temple igné de l’Arhat.

14 Votre mental doit devenir complètement incandescent dans le crépitement du Feu.

15 Il faut séparer soigneusement la fumée des flammes.

16 la fumée est ténèbre ; les flammes sont lumière.

17 Il faut pratiquer intensément la Magie Sexuelle, parmi le feu qui flamboie.

18 Il faut convertir le mental-matière en Mental-Christ.

19 Il faut dérober le Feu aux démons du monde mental.

20 Persévère et ne te décourage pas, mon frère.

21 Le piédestal du trône des Maîtres est fait de monstres.

22 Aie foi, mon fils, et ouvre-toi un chemin avec l’épée.

23 Les ténébreux te barrent le passage.

24 Elance-toi contre les ténébreux avec le tranchant ardent de ton épée. Sois vainqueur et tu entreras dans les chambres du temple saint de l’Arhat.

25 Il brille, le Soleil, et à présent s’allume le chandelier de ton plexus solaire.

26 Reçois, mon frère, ta récompense.

27 Au doigt annulaire de ton corps mental pétille le diamant solaire et l’anneau igné.

28 Dans ton plexus solaire brûle maintenant une nouvelle rose ignée.

29 Les démons de l’entendement te tendent partout des pièges, ô Arhat.

30 Le serpent du corps mental est maintenant en train de monter par le fin fil de la moelle épinière du corps mental.

31 Il faut dominer le mental au moyen de la volonté.

32 Le mental est le repaire du désir.

33 Il faut expulser les démons tentateurs de notre temple avec le fouet terrible de la volonté.

34 Il faut libérer le mental de toute espèce d’écoles, religions, sectes, partis politiques, concepts de patrie et de drapeau, préjugés, appétits et peurs.

35 Il faut libérer le mental des processus du raisonnement.

36 Il faut transformer par la compréhension le processus du raisonnement.

37 Ne t’identifie pas avec le mental, ô Arhat.

38 Tu n’es pas le mental. Tu es l’Etre, tu es l’Intime.

39 Le mental est un cheval sauvage, dompte-le avec le fouet de la volonté, pour qu’il ne précipite pas ta voiture à l’abîme.

40 Malheur au cocher qui perd sa voiture, il devra reprendre au commencement son chemin.

41 La rose ignée de ton coeur est ton soleil de justice.

42 Apprends, ô Arhat, à manier ton épée.

43 Apprends à séparer la fumée des flammes.

44 Dans tout ce qui est bon, il y a quelque chose de mauvais.

45 Dans tout ce qui est mauvais, il y a quelque chose de bon.

46 Tu es maintenant passé au-delà du bien et du mal.

47 Tu connais maintenant le bon du mauvais et le mauvais de ce qui est bon.

48 Au milieu de l’encens de la prière se cache le délit.

49 Persévère, mon fils ; le serpent de ton mental monte peu à peu par la moelle épinière de ton corps mental. Elles s’ouvrent, tes ailes ignées, tes ailes éternelles.

50 Ton mental resplendit avec le Feu sacré.

51 Persévère et ne désespère pas, allume tes sept chandeliers éternels.

52 Acquiers la vue de l’aigle et l’ouïe ardente.

53 Tes pensées flambent, ondulantes, dans l’ardente aura de l’univers.