Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Les Mystères Majeurs

Avant d’entrer définitivement dans la nouvelle ère du Verseau, toutes les nations devront payer leurs grandes dettes karmiques ; il y aura une guerre entre l’Est et l’Ouest, pour le bien de l’humanité ; c’est ce que dit le seigneur Jéhovah. Nous savons que l’Orient gagnera la guerre.

« Dans l’ère du Verseau, le capital sera décapité », « les Etats-Unis seront châtiés » ; ainsi est-il écrit dans la Loi. Le Vatican sera bombardé, détruit et mis à sac, il paiera bientôt ses dettes. L’Espagne sera transformée, l’Europe tout entière sera soviétisée.

Les Amériques formeront une grande confédération, au début de l’ère du Verseau. On se battra sur la terre, sur les mers, dans les airs et même aux pôles ; l’Orient l’emportera. En l’an 2018, les ampoules et même les lampes de poche seront atomiques.

Les imbéciles s’imaginent qu’ils vont inaugurer la nouvelle ère en réunissant les écoles spirituelles ; pauvres gens, la nouvelle ère sera érigée sur les ruines fumantes de cette perverse civilisation de vipères.

En l’an 2500, il y aura des stations de vaisseaux interplanétaires dans les grandes villes.

L’ère du Verseau a commencé le 4 février 1962, entre 14h et 15h. Il y eut alors une grande réunion de Maîtres dans les mondes supérieurs, afin de discuter du problème de la navigation interplanétaire ; il s’agissait de savoir s’il convenait ou non de livrer à l’humanité des vaisseaux interplanétaires. Chaque Maître donna son avis. On craignait que les êtres humains de la terre aillent commettre, sur d’autres planètes du système solaire, les mêmes crimes et infamies qu’ils ont commis ici-même, lors de leurs conquêtes historiques. Qu’il suffise de se rappeler les crimes d’Hernan Cortès au Mexique ou de Pizarro au Pérou, pour comprendre ce que signifie livrer à l’humanité des vaisseaux interplanétaires. Le dernier qui eut a donner son opinion, en sa qualité d’Initiateur de la nouvelle ère, c’était votre humble serviteur, l’auteur de ce livre.

Nous eûmes à faire une étude comparative entre différentes humanités. Les habitants de la terre ont échoué. Les habitants de Vénus sont beaucoup plus avancés, ils savent reconnaître le mauvais du bon et le bon du mauvais ; ceux de Mars sont un peu plus évolués que les terriens, etc. Rempli de douleur et comprenant la terrible responsabilité du Verbe, votre serviteur s’est contenté de dire : « Mon Père, s’il est possible, éloigne de moi ce calice, mais que ta volonté soit faite et non la mienne ». Mon Je suis dit alors : « Que l’on établisse la relation entre les mondes. Toute humanité avancée dispose de ces vaisseaux ; nous remettrons donc aux terriens ces sphères volantes ». Quelques scientifiques tentent de construire ces vaisseaux, mais ils n’y parviendront pas, leur orgueil sera frappé mortellement, car des habitants d’autres mondes viendront enseigner leur construction.

Ainsi, la science de l’Inique tombera morte et les hommes de science devront s’agenouiller devant les autres habitants du système solaire.

Sous le prétexte de conquérir l’espace, les scientifiques de ce siècle lancent des satellites ; ce qu’ils veulent, réellement, c’est établir des bases spatiales afin de bombarder à leur aise les autres peuples et nations du monde.

Dans l’ère du Verseau, beaucoup d’habitants d’autres planètes viendront s’établir sur la terre, ils seront les instructeurs du Verseau, il y en a déjà qui vivent cachés au Tibet. Les voyages aux autres planètes du système solaire seront chose routinière. Il s’agit là d’une aide supplémentaire que l’on offrira à notre évolution. L’abus de l’énergie nucléaire réveille les volcans ; et alors, à la fin de la septième sous-race de notre race aryenne, il y aura des grands tremblements de terre et des raz-de-marée qui transformeront totalement l’écorce terrestre ; la race aryenne périra dans ces cataclysmes.

Plus tard, la sixième race fleurira sur le continent Antarctique ; cette humanité sera plus petite physiquement, mais leur âme sera plus grande ; les gens auront les douze sens développés. L’Avatar de cette race sera Zachariel, le régent de Jupiter, qui prendra un corps physique, pour enseigner la sixième vérité.

Moi, Samaël, humble serviteur de la nouvelle ère, je ne vous ai enseigné que la cinquième vérité : Ecoutez, hommes !, la cinquième vérité, c’est la Magie sexuelle. Gabriel fut l’Avatar de la première race ; Raphaël, celui de la deuxième race ; Uriel, celui de la troisième ; Michaël, celui de la quatrième ; moi, Samaël Aun Weor, je suis l’Avatar de l’actuelle cinquième race ; Zachariel sera celui de la sixième et Orifiel celui de la septième race.

Il existe sept vérités : 1 Connaissance des douleurs et misères de ce monde, 2 Connaissance de la fragilité humaine, 3 Connaissance du désir et du péché, 4 Connaissance du mental humain, 5 l’Arbre de la Connaissance, 6 la conscience humaine, 7 l’Arbre de la vie.

Il y a sept Avatars et sept vérités, chaque Avatar enseigne une vérité terrible. Jésus le Christ n’est pas un Avatar, il est plus que tous les Avatars, il est le Sauveur du monde, le chef de toutes les âmes ; il confirme les enseignements des Avatars et les amplifie. Il viendra au zénith du Verseau et confirmera les enseignements que Samaël vous a donnés, et de même pour les autres races ; le Royaume de Dieu sera alors consommé, comme Il l’avait annoncé à ses serviteurs, les prophètes.

Chaque race se termine par un cataclysme. Le puits de l’abîme est déjà ouvert, la fumée qui s’en dégage amène guerres, famines et misère ; des guerres meurtrières assombriront la fin du 20e siècle et une partie du 21e siècle ; en ce moment, toutes les âmes qui ont la marque de la Bête sur les mains et le front sont en train d’entrer dans l’abîme. Chacun des sept Anges a déjà sonné de sa trompette pour le grand cataclysme ; malheur à ceux qui ne veulent pas accepter la cinquième vérité, l’Arbre de la Connaissance !. Etudiez les chapitres 8, 9 et 10 de l’Apocalypse. Tous les pays seront ravagés, détruits, la grande Babylone s’enfoncera dans l’abîme.