Clé pour Éveiller la Conscience pendant le Sommeil

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Les Mystères Majeurs

Il n’est pas dangereux de sortir en corps astral, car tout le monde sort en corps astral pendant son sommeil. Celui qui veut réveiller sa conscience pendant son sommeil doit connaître la clé du discernement.

Pendant les heures de sommeil, tout être humain se promène dans les mondes internes avec la conscience endormie.

L’âme, enveloppée de son corps astral, abandonne le corps physique pendant le sommeil. C’est alors que le corps éthérique peut réparer le corps dense. Lorsque l’âme rentre dans le corps, nous nous réveillons à cet instant du sommeil naturel.

Dans les mondes internes, l’âme répète ce qu’elle fait tous les jours, elle remplit les mêmes fonctions, accomplit les mêmes actes, achète et vend, tout comme dans le monde physique. Pendant le sommeil, les âmes des vivants et des morts vivent ensemble. Dans les mondes internes, nous voyons tout comme dans le monde physique. Le même soleil, les mêmes nuages, les mêmes maisons, la même ville, tout est pareil.

Nos disciples gnostiques comprendront maintenant pourquoi les morts n’admettent pas le fait qu’ils sont morts. Nos disciples comprendront pourquoi les âmes des vivants achètent et vendent, travaillent, etc., pendant le sommeil du corps physique.

En sortant en corps astral, nous pouvons connaître les mystères de la vie et de la mort. Tout être humain sort en corps astral au moment où il dort. En éveillant notre conscience pendant le sommeil normal, nous pouvons apprendre les grands mystères de la vie et de la mort. Pour éveiller la conscience pendant le sommeil, il existe une clé. La clé pour éveiller la conscience, c’est celle du discernement.

Voyons cela : lorsque vous marchez dans la rue et que vous rencontrez un ami, ou que vous voyez des choses insolites qui attirent votre attention, faites un petit saut avec l’intention de flotter dans les airs : il va sans dire que si vous flottez, c’est parce que vous vous trouvez en dehors du corps physique. Si vous ne flottez pas, c’est que vous êtes dans votre corps physique.

Ce qui se passe, c’est que dans les mondes internes nous agissons pendant notre sommeil exactement comme si nous étions en chair et en os, et si nous ajoutons à cela que tout ce que nous y voyons est comme ici, dans le monde physique, nous comprendrons alors que si nous parvenons à flotter dans les airs, nous éveillerons notre conscience, nous étant rendu compte que nous nous trouvions en corps astral.

On doit pratiquer cet exercice à toute heure, à chaque instant, pendant l’état de veille, en présence de toute chose curieuse. Ce que l’on fait à l’état de veille, on le répète au cours du sommeil. Si nous faisons cette pratique pendant notre sommeil, le résultat sera qu’au moment où nous sauterons, nous resterons dans les airs, flottant en corps astral. Notre conscience s’éveillera et, vibrants de joie, nous dirons : « Je suis en astral ! ».

Nous pourrons ainsi nous rendre à la Sainte Eglise Gnostique, pour converser personnellement avec les Anges, les Archanges, les Séraphins, les Prophètes, les Maîtres. Nous pourrons ainsi recevoir un enseignement des grands Maîtres de la Loge Blanche.

Nous pourrons ainsi voyager en corps astral à travers l’infini.

Nous n’avons pas besoin de détruire notre mental avec tous ces innombrables livres et théories, car dans les mondes internes nous pouvons recevoir l’enseignement des Maîtres. En s’éveillant du sommeil naturel, les disciples doivent s’efforcer de se rappeler tout ce qu’ils ont vu et entendu pendant leur sommeil.

Il faut que nos disciples apprennent à interpréter leurs expériences internes.

Le sommeil et la mémoire sont les pouvoirs qui nous permettent de connaître les mystères de la vie et de la mort.

Les rêves sont des expériences astrales.

Les rêves sont vrais.