Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Le Magnus Opus

Le Grand-OEuvre a pour objet de transmuter, de transformer la Lune en Soleil. La Lune est l’Ame, le Soleil est l’Agneau immolé.

Quand l’Agneau entre dans l’Ame, il se transforme en Elle, et Elle se transforme en Lui. De cette symbiose merveilleuse provient ce que notre très aimé Jésus-Christ a appelé, avec tant de justesse, le Fils de l’Homme.

Le Magnus Opus a vingt-deux clés, vingt-deux joyaux fondamentaux.

La force sexuelle provient du Troisième Logos, le Troisième Logos est l’Esprit Saint.

L’homme animal fait couler l’énergie du Troisième Logos vers le bas et vers l’extérieur. L’Homme Ange, au moyen du Magnus Opus, fait retourner l’énergie du Troisième Logos vers l’intérieur et vers le haut. C’est ainsi que l’Homme Ange se convertit en un Créateur dans d’autres niveaux supérieurs de Conscience. Il devient Créateur d’abord dans le plan astral, puis dans le plan mental et enfin dans les Mondes supérieurs de l’Esprit Pur.

Le laboratoire du Troisième Logos est représenté par nos propres organes sexuels. Le flux ascendant du Feu sacré est le résultat de la transmutation sexuelle. Et cette transmutation sexuelle comporte vingt-deux Arcanes fondamentaux.

Voici les vingt-deux Arcanes Majeurs du Tarot.

Arcane I : Le Mage.

Cet Arcane représente l’homme, c’est le principe masculin.

Arcane II : L’Epouse-Prêtresse.

La femme du Mage.

Arcane III : La Mère Céleste.

L’Impératrice, l’Ame christifiée au moyen de l’Arcane AZF (la Magie sexuelle créatrice).

Arcane IV : La Croix de l’Initiation.

La Croix symbolise aussi la Quadrature du Cercle, elle révèle la Clé du Mouvement perpétuel. Ce Mouvement perpétuel n’est possible qu’au moyen de la force sexuelle du Troisième Logos. Si l’énergie du Troisième Logos cessait de fluer dans l’Univers, le Mouvement perpétuel se terminerait et il y aurait un bouleversement cosmique.

Le Troisième Logos organise le vortex fondamental de tout l’Univers naissant et le vortex infinitésimal de l’ultime atome de toute création.

L’insertion du Phallus vertical dans le Ctéis formel forme une croix, la Croix de l’Initiation, que nous devons porter sur nos épaules.

Arcane V : L’Hiérophante.

La Rigueur, la Loi ; cet Arcane représente le Karma de l’Initié. Nous devons savoir que le Karma, en dernière analyse, nous sert à vivre en chair et en os tout le drame de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Nous devons payer nos dettes en travaillant dans le Grand-OEuvre du Père.

Arcane VI : L’Amoureux.

L’homme entre le vice et la vertu. Cet Arcane est figuré par le Sceau de Salomon. Les six pointes de l’Etoile de Salomon sont masculines et les six profondes baies entre les pointes sont féminines.

Bref, cette Etoile a douze rayons, six masculins et six féminins. Par le moyen du Magnus Opus, ces douze rayons se cristallisent dans les douze constellations zodiacales. Dans le Sceau de Salomon se cache la genèse sexuelle du Zodiaque. On retrouve, dans le Sceau de Salomon, l’intime relation qui existe entre le Zodiaque et l’invisible Soleil Central. Le Sceau de Salomon est, réellement, l’authentique Etoile de Noël. Ses deux triangles que l’amour unit et sépare sont les navettes avec lesquelles le métier à tisser de Dieu tisse et détisse.

Chaque fois que l’Initié est sur le point de recevoir une nouvelle Initiation ou un nouveau Degré de Conscience, la brillante Etoile resplendit alors. Dans le Sceau de Salomon, il y a la suprême Affirmation et la suprême Négation, la lutte terrible entre Dieu et le diable.

Arcane VII : Le Char de Guerre.

Il faut travailler dans l’Arcane AZF afin de recevoir l’Epée. La lutte est terrible !, le guerrier ne peut se libérer des quatre corps de péché qu’au moyen de l’Arcane AZF.

Arcane VIII : L’Arcane de Job.

Epreuves et douleur. Les épreuves de l’Initiation sont vraiment terribles. Il faut une grande patience pour ne pas tomber dans l’Abîme. Nous sommes éprouvés souvent.

Arcane IX : L’Ermite.

Cet Arcane est celui de la Neuvième Sphère : la Sexualité. La descente à la Neuvième Sphère était dans les temps anciens, l’épreuve maximale pour la suprême dignité de Hiérophante. Hermès, Bouddha, Jésus-Christ, Zoroastre, Dante, ainsi que beaucoup d’autres grands Initiés, ont dû descendre à la Neuvième Sphère pour travailler avec le Feu et l’Eau, origine des mondes, des bêtes, des hommes et des Dieux. Tout Initiation blanche authentique commence par là. Dans la neuvième strate de la Terre nous trouvons le signe de l’Infini. Ce signe a la forme d’un huit, et il symbolise le cerveau et le sexe du Génie de la Terre. La lutte est terrible !, Cerveau contre Sexe, Sexe contre Cerveau et, ce qui est plus terrible, Coeur contre Coeur.

Arcane X : La Roue de la Fortune.

C’est la Roue du Samsara, la Roue de la Réincarnation. Les incessantes transmutations de la force sexuelle produisent le son Anahata. Nous pouvons, à l’aide de ce son, sortir en corps astral.

Quand nous voudrons écouter le son mystique nous vocaliserons d’abord le mantra La en l’alternant avec le mantra Ra, ceci mentalement. Lorsque le son sera intense nous pourrons tranquillement sortir dans notre corps astral. Et avec l’Arcane AZF, nous nous libérons de l’évolution. Pour l’homme qui s’est absolument christifié, l’évolution cesse d’exister.

Arcane XI : Le Lion dompté.

Aux temps antiques, les Rois divins s’asseyaient sur des trônes dont les bras étaient en or massif. Horus s’asseyait sur un trône semblable. Horus, l’Or, l’Or potable, est le Feu sacré du Troisième Logos, symbolisé par le Lion dompté, par les lions d’or des Rois divins. L’homme est une unité, la femme est une autre unité : c’est le nombre onze du Tarot. C’est par la femme seulement, par le travail dans le Grand-OEuvre, que nous pouvons incarner l’Enfant d’Or, Horus, le Verbe, la Grande Parole !. Ainsi donc, le nombre onze, c’est le nombre le plus multipliable.

Arcane XII : L’Apostolat.

Dans cette lame du Tarot nous voyons un homme pendu par un pied. Les jambes sont croisées, elles forment une croix. Ses mains attachées dans le dos forment avec la tête un triangle. Cela représente le lien de la croix-homme avec le triangle-esprit. C’est au moyen de l’Or potable seulement que nous pouvons obtenir le lien de la Croix avec le Triangle. Il faut travailler avec le Souffle Vif, avec le Feu Vivant et Philosophal. L’Ens-Seminis est le Mercure de la Philosophie Secrète. Dans l’Entité du Semen nous trouvons l’Or potable : le Feu Vif. Il faut féconder le Mercure de la Philosophie Secrète afin que ce Mercure se convertisse en le Maître et en la régénération du Sel.

Le Souffle Vif, le Feu, féconde le Mercure, et le Mercure fécondé régénère l’homme, le Sel et la Terre.

Arcane XIII : La Mort.

Il y a plusieurs types de mort : la mort de l’homme profane, commun et courant, la mort des Initiés, et la mort de quiconque a reçu l’Elixir de Longue Vie.

La mort profane, nous la connaissons déjà. Nombre d’auteurs, Rosicruciens, Théosophes ont écrit sur cette matière. La mort de l’Initié est quelque chose de plus profond, beaucoup plus profond. Il faut descendre à la Forge Ardente de Vulcain (la Sexualité) afin de trancher la tête de la Méduse avec l’Epée flammigère de Persée !.

La Méduse c’est l’Ego, le Je, le Moi-Même. Le Moi est triun. Ce Moi est composé des atomes de l’Ennemi Secret. Cette triune entité maligne contrôle les véhicules Astral, Mental et Causal. Ce sont les trois traîtres d’Hiram-Abif, celui-ci, le très respectable et vénérable Hiram, étant le Dieu interne de tout homme. Il faut décapiter et dissoudre les trois traîtres !. Nous devrons vivre toute la légende d’Hiram-Abif dans les mondes internes. Une fois que le Moi est mort, il ne règne plus, à l’intérieur de nous, que le Fils de l’Homme.

Mars est descendu à la Forge de Vulcain pour retremper ses armes et conquérir le coeur de Vénus : L’Initiation Vénuste, l’Incarnation de la Parole, l’incarnation du Roi-Soleil, de l’Homme-Soleil, à l’intérieur de nous-mêmes. L’Etoile crucifiée sur la Croix représente l’Homme-Soleil incarné.

Hermès est descendu à la Forge de Vulcain pour nettoyer les écuries d’Augias (les écuries de l’Ame) à l’aide du Feu sacré.

Persée est descendu à la Forge de Vulcain pour couper la tête de la Méduse (le Moi) avec l’Epée flamboyante.

C’est cela la Mort initiatique !.

Il y a une autre mort. Cette troisième classe de mort est réservée aux Nirmana-Kayas, à ceux qui ont déjà reçu l’Elixir de Longue Vie. Dans ce cas là, les Anges de la Mort ne rompent pas le Cordon d’Argent.

Le troisième jour, Jésus vint en corps astral devant le Saint-Sépulcre. Alors, il invoqua son corps physique, lequel gisait dans le sépulcre. Les Saintes Femmes l’accompagnaient, ainsi que les Anges de la Mort, les Seigneurs du Mouvement, les Seigneurs de la Vie, etc. Le corps du Sauveur fut traité par les Saintes Femmes, avec des médecines et des onguents aromatiques ; elles étaient venues en corps astral. Obéissant aux ordres suprêmes, le corps se leva et s’immergea à l’intérieur du plan astral. Le Tombeau resta vide !. Après cela, le corps pénétra à l’intérieur du Maître par la Couronne (de son cerveau astral), soit par la glande pinéale. Et c’est ainsi que le Maître reprit possession de son corps physique. Ensuite, il apparut aux disciples d’Emmaüs et au moment de manger avec eux, il leur révéla sa Résurrection.

Il apparut aussi aux Onze et Thomas l’incrédule put introduire son doigt dans les plaies du Seigneur. Aujourd’hui même, le Maître vit dans un pays secret, dans le Shamballah, en Orient. Ce pays se trouve en Etat de Djinn. Le Maître vit là-bas, avec son corps physique ressuscité !. Les Nirmana-Kayas, c’est-à-dire, tous ceux qui ont l’Elixir de Longue Vie, passent par ce type de Résurrection. Nombreux sont les Maîtres, fils de la Résurrection. Paracelse s’est échappé de sa tombe, et il vit actuellement en Bohême. Zanoni a vécu durant des milliers d’années avec son propre corps physique, mais il commit l’erreur de s’amouracher d’une jeune femme de Naples, et c’est ainsi qu’il tomba. Il perdit son corps physique sur la guillotine, en pleine Révolution française.

Un ami à nous, un Maître tartare dont le corps date de quelques milliers d’années, nous disait ceci : « Le Maître véritable est celui uniquement qui a mangé de la terre !. Avant d’avoir mangé de la terre, on croit en savoir beaucoup et on se sent très puissant, mais en réalité, on n’est alors qu’un pauvre idiot ».

Arcane XIV : La Tempérance.

Nous voyons dans cet Arcane une femme en train de mélanger les deux essences avec lesquelles on élabore l’Elixir de Longue Vie.

Ces deux essences sont : L’Elixir Rouge et l’Elixir Blanc, les principes sexuels de l’homme et de la femme. L’Arcane XIV nous enseigne à maîtriser les Etats de Djinns. Un corps en Etat de Djinn peut adopter n’importe quelle forme ; il agit alors dans les Mondes internes sans perdre ses caractéristiques physiologiques. Il faut sublimer notre Energie sexuelle jusqu’au coeur. La communion du Pain et du Vin a le pouvoir de sublimer l’Energie sexuelle jusqu’au coeur. L’homme et la femme pourront mettre un pain et une coupe de vin près de leur lit et, après avoir travaillé ensemble dans l’Arcane AZF., ils prieront et béniront le pain et le vin ; puis ils mangeront le Pain et boiront le Vin. L’Arcane XIV convertit le Pain et le Vin en le Corps et le Sang du Christ ; avec cet Arcane, le Pain et le Vin se chargent des atomes christiques qui descendent du Soleil Central.

Arcane XV : Typhon-Baphomet.

Il y a, à la porte de l’Eden, un gardien terrible : le Sphinx de Moïse, le Sphinx assyrien, le Sphinx avec une tête de taureau, qui tient dans sa main l’Epée flammigère pour repousser ceux qui ne sont pas prêts. Voilà l’Arcane XV du Tarot !, voilà le propre Moi de chaque homme !. Réellement, le Moi psychologique de tout homme est la bête intérieure qui nous ferme le passage de l’Eden. L’Eden est le sexe même, et la bête se trouve à la porte du sexe pour nous inviter à l’éjaculation de la liqueur séminale ou pour nous détourner de cette porte en nous faisant voir des écoles, des théories, des sectes, etc.

Arcane XVI : La Tour foudroyée.

Lorsque la foudre de la Justice tombe sur la Tour de Babel, le Moi meurt. Cette mort du Moi est terriblement douloureuse !. Le Moi, l’Ego, ne veut pas mourir, mais le rayon de la Justice Divine tombe sur lui, et le foudroie !.

Arcane XVII : L’Etoile de l’Espérance.

Dans cette carte du Tarot, on aperçoit une jeune femme nue tenant deux amphores desquelles sort du feu et de l’eau. Dans le ciel brille l’Etoile à huit pointes, l’Etoile de Vénus, l’Etoile du Berger.

Il faut travailler avec le Feu de l’Eau pour recevoir l’Initiation Vénuste !. L’Etoile crucifiée sur la Croix est le Christ des Abraxas, le Fils de l’Homme, le Verbe Incarné.

Arcane XVIII : Le Crépuscule ou la Lune.

L’Arcane IX représente l’Initiation. Dix-huit, c’est deux fois neuf ; un est positif, deux est négatif. L’Arcane XVIII, ce sont les dangers de l’Initiation, les ennemis occultes et secrets qui se proposent d’entraver l’Initiation. C’est la Loge noire, l’Abîme, les tentations, les démons qui ne veulent pas que l’Initié s’échappe de leurs griffes. C’est le Sentier en Lame de Rasoir !, et ce sentier est plein de dangers en dedans et au dehors, comme dit le Vénérable Maître Sivananda.

Arcane XIX : Le Feu créateur.

Voici le Magnus Opus, le Grand-OEuvre. Pour réaliser le travail du Grand-OEuvre nous devons travailler avec la Pierre Philosophale. Les anciens adoraient le Soleil sous forme symbolique d’une pierre noire. Cette pierre noire est la Pierre d’Héliogabale. C’est là la Pierre que nous devons prendre comme fondement de notre Temple. Cette Pierre c’est la Sexualité !. Ceux qui édifient sur la Pierre vive incarneront le Verbe. Ceux qui construisent sur le sable échoueront et leur construction roulera à l’Abîme. Ce sable correspond aux théories, aux religions mortes, etc.

Arcane XX : La Résurrection des Morts.

Réellement, la Résurrection de l’Ame n’est possible qu’au moyen de l’Initiation cosmique. Les êtres humains sont morts et ils ne peuvent ressusciter que par le moyen de l’Initiation.

Arcane XXI : Le Fou, l’Insanité.

L’Insanité. L’homme est une Etoile à cinq pointes. Si nous étendons les bras et les jambes de chaque côté, nous avons le Pentagone.

Le cerveau doit contrôler le sexe ; quand le cerveau perd le contrôle sur le sexe, lorsque le sexe arrive à dominer le cerveau, alors l’Etoile à cinq pointes se précipite la tête la première à l’Abîme !. C’est le Pentagramme renversé, symbole de la magie noire.

Arcane XXII : La Couronne de la Vie.

Si nous faisons l’addition kabbalistique des chiffres de cet Arcane, nous obtiendrons le résultat suivant : deux plus deux égalent quatre.

Quatre : l’Homme, la Femme, le Feu et l’Eau. Iod-He-Vau-He.

L’Homme, la Femme, le Phallus et l’Utérus. Voilà le saint et mystérieux Tetragrammaton !. Dans l’Arcane XXII apparaît une Couronne entourée des quatre Animaux sacrés. Au milieu de cette Couronne danse une jeune femme nue tenant dans chaque main une baguette magique.

Cette jeune femme, c’est la Vérité. Les deux bâtons correspondent à l’Homme et à la Femme. Dans le Temple de Salomon, l’Arcane XXII était représenté par l’Arche de l’Alliance, surmonté d’une couronne.

Aux quatre coins de l’Arche, on voyait les quatre animaux de l’Alchimie sexuelle. Le Sphinx d’Ezéchiel a aussi quatre faces, comme le Sphinx égyptien. Le Feu est représenté par le Lion ; c’est l’Or potable. Le Mercure de la Philosophie Secrète est représenté par l’Aigle volant. Le Sel est représenté par le corps de taureau du Sphinx. L’Eau est représentée par la tête humaine du Sphinx.

La clé fondamentale, c’est l’Arcane AZF. L’important, c’est d’éviter l’orgasme et l’éjaculation de la liqueur séminale, c’est la clé fondamentale de l’Initiation, c’est l’Arcane AZF.

Que le Père qui est en secret et que votre Bienheureuse et Adorable Mère Kundalini vous bénissent, cher lecteur.

Paix Invérentielle !, que la Paix soit avec vous !