Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée

Et Jésus répondit à Marie

Et Jésus répondit à Marie, lui disant. « C’est bien, Marie, tu interroges bien, ta question est excellente, et tu jettes de la lumière sur toutes choses avec une précision assurée. A partir de maintenant donc, je ne te cacherai rien, mais je te révélerai toutes choses avec certitude et franchise. Ecoute donc, Marie, et vous tous, mes disciples, écoutez : avant que je n’eusse proclamé la bonne nouvelle à tous les Archontes des Æons et à tous les Régisseurs du Destin et de la sphère, ils étaient tous liés dans leurs liens et à leurs sphères et à leurs sceaux, tels que Iéou, le superviseur de la lumière, les avait liés dès le commencement ; et chacun d’eux restait dans sa hiérarchie et chacun voyageait selon son cours, comme Iéou, le superviseur de la lumière, l’avait établi ».

Iéou, le nom profondément sacré, est en relation avec la lumière et avec la clairvoyance.

Il est écrit que Jésus, le grand Kabire, a entonné un doux cantique en hommage au grand Nom.

Il est écrit qu’il a prononcé le nom profondément sacré Iéou, et il a soufflé dans leurs yeux en disant : « Vous êtes maintenant clairvoyants ».

Incontestablement, Iéou est une parole mantrique ou une clé magique en relation avec la clairvoyance.

Ce mot Iéou figure dans la Messe gnostique.

La venue de Melchisédech.

« Et lorsque fut arrivé le temps du nombre de Melchisédech, le grand Receveur de lumière, celui-ci alla au milieu des Æons et des Archontes, ceux qui sont confinés à la sphère et au Destin, et il enleva la purification de lumière de tous les Régisseurs des Æons et de tous les Archontes du Destin, ainsi que de ceux de la sphère, car il leur enleva ce qui les troublait, et il incita l’Activeur, qui est au-dessus d’eux, pour le faire tourner en cercle rapidement, et lui (l’Activeur), il enleva le pouvoir qui était en eux, le souffle de leur bouche, les larmes de leurs yeux et la sueur de leur corps ».

Melchisédech est le Génie planétaire de la Terre, duquel Jésus, le grand Kabire, a rendu témoignage.

Melchisédech est le grand Receveur de la lumière cosmique.

Melchisédech a un corps physique, il est un Homme ou, pour mieux dire, un Surhomme.

Le royaume d’Agartha se trouve dans les profondes cavernes de la Terre ; la Terre est creuse, et il y a tout un réseau de cavernes qui constitue l’Agartha.

Dans l’Agartha vit le Génie de la Terre avec un groupe de survivants de la Lémurie et de l’Atlantide.

Les « Goros », puissants seigneurs de la Vie et de la Mort, travaillent avec Melchisédech.

Toute l’antique Sagesse des siècles a été gravée sur des pierres dans le royaume d’Agartha.

Quand Abraham revint, après la déroute des rois de Sodome et Gomorrhe, contre lesquels il s’était battu, il rencontra Melchisédech.

Melchisédech vivait alors dans une forteresse située à l’endroit où, plus tard, devait s’élever Jérusalem, la ville chère des prophètes.

Abraham donna à Melchisédech la dîme de tout et les prémices, tel que le commande la Loi.

Melchisédech a un corps physique immortel.

On dit que Melchisédech et ses gens, ainsi qu’Abraham et ses gens, ont célébré à cette occasion la sainte Onction gnostique, avec le partage du pain et du vin.

C’est alors que Melchisédech a remis à Abraham le Saint-Graal.

Ce Calice fut, beaucoup plus tard, apporté par la reine de Saba au roi Salomon. La reine de Saba soumit le roi Salomon à plusieurs épreuves avant de lui confier le divin joyau.

Le grand Kabire Jésus a célébré la Dernière Cène avec ce Calice sacré.

Joseph d’Arimathie a recueilli dans ce Calice le sang qui ruisselait du corps de l’Adorable, sur le mont des « têtes de mort » (Calvaire).

Le Sénateur romain a caché le Calice et la Lance avec laquelle le soldat romain Longin a transpercé le flanc du Seigneur.

Lorsque la police romaine pénétra dans la maison du Sénateur, elle n’y trouva ni le Calice, ni la Lance. C’est pourquoi Joseph d’Arimathie fut enfermé pendant longtemps dans une prison.

Après être sorti de prison, Joseph d’Arimathie récupéra les saintes Reliques et s’en fut à Rome.

Il y rencontra malheureusement la persécution de Néron contre les Gnostiques chrétiens. Il voyagea alors sur la Méditerranée et une nuit, en rêve, il fut visité par un Ange, qui lui dit : « Ce Calice a un grand pouvoir, car il a contenu le sang du Rédempteur du monde. Apporte-le là-bas ». Et l’Ange lui montra le temple de Montserrat, en Catalogne, province de l’Espagne.

Joseph d’Arimathie cacha le Calice et la Lance dans ce temple.

Le Saint-Graal et la Lance du centurion romain Longin, se trouvent donc dans le château du Graal, sur le Montsalvat transcendant.

Il n’est pas superflu d’insister ici sur le fait que le temple du Graal se trouve en état de Jinas.

Le Calice symbolise la Yoni féminine et la Lance représente le Phallus des mystères grecs.

Dans le Calice et la Lance sont cachés les Mystères du Lingam-Yoni.

Le chemin qui conduit à l’Auto-Réalisation intime de l’Etre est absolument sexuel.

Melchisédech, parmi les Æons et les Archontes, enlève toujours ce qu’il doit enlever, pour le bien de l’humanité souffrante.

Le Génie de la Terre capte constamment la lumière purificatrice, l’absorbe, l’attire à notre monde terrestre pour aider les Ames.

Nous ne devons pas oublier que les Æons et les Archontes sont confinés à la sphère et au Destin.

Il est possible, dans les cas individuels, de bénéficier du pardon ou d’avoir recours aux négociations, pour régler les questions qui relèvent de la Loi, avec les Régisseurs des Æons et les Archontes du Destin et de la sphère.

C’est ce que signifie enlever la purification de la lumière de tous les Régisseurs des Æons, des Archontes ou hiérarques du Destin et de la sphère.

Ainsi dit-on que Melchisédech enleva le pouvoir qui était en eux, le souffle de leur bouche, les larmes de leurs yeux et la sueur de leur corps.

Melchisédech, en nous et pour nous, comme Seigneur de cette demeure planétaire où nous vivons, incite l’Activeur, qui est au-dessus d’eux, pour le faire tourner en cercle rapidement.

Cela veut dire qu’il est toujours possible d’accélérer notre Auto-Réalisation intime, au moyen de travaux conscients et de souffrances volontaires, des négociations et du pardon.

Melchisédech répond pour toutes les Ames de la Terre.

Jésus, le grand Kabire, est pour toujours Prêtre selon l’ordre de Melchisédech.

« En effet, ce Melchisédech, Roi de Salem, prêtre du Dieu Très-Haut, qui se porta à la rencontre d’Abraham s’en retournant après la défaite des rois, et qui le bénit ; à qui aussi Abraham donna la dîme de tout, dont le nom signifie d’abord « roi de justice » et qui est aussi roi de Salem, c’est-à-dire, « roi de paix » ; qui est sans père terrestre, sans mère terrestre, sans généalogie, dont les jours n’ont pas de commencement et dont la vie n’a pas de fin, mais qui est assimilé au Fils de Dieu, ce Melchisédech demeure prêtre pour toujours » – Hébreux 7:1-3

Le moule des Ames des hommes

« Et Melchisédech, le Receveur de la lumière, purifia ces pouvoirs et porta leur lumière au trésor de la Lumière, pendant que les serviteurs de tous les Archontes rassemblaient toute leur matière ; et les serviteurs des Régisseurs du Destin et les serviteurs de la sphère qui est au-dessous des Æons, la prennent et la moulent pour en faire les Ames des hommes, des troupeaux, des reptiles et des bêtes sauvages et des oiseaux, et les envoyer en bas, dans le monde de l’humanité. Et ensuite, les Receveurs du soleil et les Receveurs de la lune, lorsqu’ils regardèrent le ciel et qu’ils virent les configurations du cours des Æons et les configurations du Destin et de la sphère, ils leur enlevèrent alors une partie de l’énergie de la lumière ; et les Receveurs du soleil la tinrent prête et la gardèrent jusqu’à ce qu’ils la présentent aux Récepteurs de Melchisédech, le purificateur de la lumière. Et ils apportèrent le résidu de leur matière à la sphère qui est au-dessous des Æons, et ils la moulèrent afin d’en faire des Ames d’hommes, et ils en firent aussi des Ames de reptiles, de bestiaux, de bêtes sauvages et d’oiseaux, selon le cercle des Régisseurs de cette sphère et conformément aux configurations de sa révolution, afin de les projeter dans ce monde de l’humanité, pour qu’elles deviennent des Ames de ce lieu, de la façon que je viens de vous le dire ».

Melchisédech, le Génie de la Terre, doit purifier et repurifier sans cesse les pouvoirs de ce monde par des sacrifices et des transformations terribles.

Les grands cataclysmes sont nécessaires.

Melchisédech doit, ainsi, purifier les pouvoirs de l’Ame du monde et apporter sa lumière au trésor de la Lumière.

Le Macrocosme et le Microcosme étant en parallèle, cela nous indique qu’à l’intérieur du Microcosme-Homme, il doit se passer la même chose lorsque nous voulons parvenir à l’Auto-Réalisation intime de l’Etre.

Les travailleurs du Grand-Œuvre travaillent continuellement sur eux-mêmes et sur l’Univers ; c’est une chose qui se trouve précisée dans toute Genèse religieuse.

A nous il nous revient de faire à l’intérieur de nous-mêmes ce que l’Armée de la Parole a fait dans le Macrocosme.

Les serviteurs de tous les Régisseurs rassemblaient et rassemblent toute leur matière.

Il s’agit de joindre le Mercure, le Soufre et le Sel pour le Grand-Œuvre.

Le Grand-Œuvre est le résultat des sages combinaisons du Mercure du Soufre et du Sel.

Ceux qui ont réalisé le Grand-Œuvre le présentent aux Receveurs de Melchisédech.

Ceux qui ont réalisé le Grand-Œuvre entrent dans l’Ordre sacré de Melchisédech.

Le résidu de la matière, la matière inutile, est jetée dans les Mondes infernaux, c’est-à-dire, dans la sphère submergée qui est au-dessous des Æons, dans la région des bêtes qui personnifient nos défauts de type psychologique.

De l’Abîme surgissent des choses effrayantes, en conformité avec les Régisseurs de cette sphère et suivant toutes les configurations de sa révolution, et tout cela fut projeté dans l’humanité.

En dernière analyse, par le moyen de l’annihilation bouddhique et christique, en désintégrant les agrégats psychiques ou « Mercure sec », nous pourrons cristalliser une Ame en nous.

Les Receveurs de la sphère qui est au-dessous des Æons accomplissent des travaux merveilleux que les gens ne soupçonnent pas le moindrement.

Ils peuvent mouler le résidu matériel pour en faire des Ames de reptiles, de bêtes sauvages et d’oiseaux, conformément aux configurations de la révolution de la sphère, et ils les projettent dans ce monde de l’humanité, pour qu’elles deviennent des Ames dans cette région, de la façon que nous venons de le dire.

Ils peuvent et doivent diriger dans la sphère submergée, qui est au-dessous des Æons, les processus involutifs des bêtes sauvages, reptiles et bestiaux, taureaux furieux et démons au visage de crocodile.

Ces bêtes de l’Averne sont des agrégats psychiques personnifiant des défauts psychologiques, des avortons de l’Enfer, des Egos provenant d’organismes humains.

Les Régisseurs de la sphère qui est au-dessous des Æons ont le pouvoir sur la Vie et la Mort.

Les Régisseurs de cette grande sphère submergée dirigent les grandes vagues de la Vie et de la Mort.

Pour parler de façon concrète, nous dirons que les Régents de la sphère infernale submergée, qui est au-dessous des treize Æons, ont le pouvoir de travailler avec les créatures vivantes qui vivent à la surface de la Terre et avec les bêtes de l’Abîme.

Les agrégats psychiques qui personnifient l’Ego ont des formes animales.

Ceux qui entrent dans les Mondes infernaux involutionnent dans le temps jusqu’à la « deuxième mort ».

Au moyen de la deuxième mort, l’Ame ou l’Essence se libère, puis elle entre dans l’Eden pour recommencer ou réentreprendre de nouveaux processus évolutifs qui devront d’abord s’effectuer dans le règne minéral, continuer ensuite dans le règne végétal, se poursuivre dans le règne animal, jusqu’à reconquérir l’état humain qu’elle avait jadis perdu.

Tout ce travail avec les Ames des hommes et des bêtes, à la surface du monde et dans la sphère qui est au-dessous des treize Æons, est dirigé par les Régents de l’Averne.

Ce chapitre est tiré de La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée (1983, posth.) Par Samaël Aun Weor.

Aidez les enseignements à se répandre:

Obtenez le livre