Chapitre 22

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée

Philippe interroge Jésus

Et il arriva alors, lorsque Jésus eut fini de dire ces paroles, tandis que Philippe, étant assis, écrivait toutes les paroles que Jésus disait, il arriva donc que Philippe s’avança, tomba à genoux et adora les pieds de Jésus, disant : « Mon Seigneur et Sauveur, donne-moi la permission de parler en ta présence et de t’interroger sur cette parole que tu nous as dite concernant les régions où tu es allé à cause de ton ministère ».

Et le Sauveur miséricordieux répondit à Philippe : « Tu as la permission de dire ce que tu veux ».

Et Philippe répondit, disant à Jésus : « Mon Seigneur, à cause de quel mystère as-tu changé les rapports des Régisseurs et de leurs Æons et de leur Destin et de leur sphère et de toutes les régions, et les as-tu confondus dans la confusion quant à leur chemin et égarés dans leur cours ?. Leur as-tu fait cela pour le salut du monde ou non ? ».

Si le Seigneur intime n’avait pas rendu possibles le pardon et les négociations, beaucoup qui auraient pu être sauvés auraient été engloutis.

Les négociations et le pardon ont été rendus possibles pour le salut du monde.

Le grand Miséricordieux aime toute l’humanité souffrante.

Ce chapitre est tiré de La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée (1983, posth.) Par Samaël Aun Weor.

Aidez les enseignements à se répandre:

Obtenez le livre