Nycthémère, Les Heures d’Apollonius, Partie 1

Nychthemeron

« Et Elohim dit: Qu’il y ait des [deux] luminaires dans le firmament des cieux [de la Conscience] pour séparer le jour d’avec la nuit; et qu’ils servent de signes [ou de symboles], et pour les saisons [ou les humiliations et les exaltations], et pour les jours [ou initiations], et les années [ou âges ésotériques]: Et qu’ils soient quatre luminaires [orientations] dans le firmament des cieux [de la Conscience] pour donner de la lumière [au mental] sur la terre [physicalité]: et il en fut ainsi. Et Elohim fit les deux grands luminaires; le plus grand luminaire pour présider au jour [le Mera], et le plus petit luminaire pour présider à la nuit [la Nychta]: il a fait les étoiles [du zodiaque] aussi « … – Genèse 1: 14-16

Et le soir et le matin étaient le quatrième Nycthémère.

Nychta-Mera. Nycthémère. Nycthémère est un mot Grec qui est divisé en deux mots: Nychta et Mera. Nychta est «nuit» et Mera, «jour», « temps de jour ». Nycthémère signifie littéralement une nuit et un jour ou une nuit illuminée par le jour. C’est équivalent à, «Et le soir et le matin étaient le premier jour», et de même, les deuxième, troisième, quatrième, cinquième et sixième jours du premier chapitre du livre de la Genèse.

Le début du Nycthémère est le point où le soleil couchant coupe le cercle de l’horizon. Par conséquent, le nycthémère s’étend à partir du moment où le soleil disparaît de l’horizon jusqu’à sa disparition suivante au même horizon le jour suivant. De ce point de vue, il est évident que le laps de temps du jour et de la nuit, du nycthémère, est fait de 24 heures.

Ainsi, de ce point de vue strictement Alchimique et Kabbalistique Solaire, la nuit et le jour de chacun des jours de la Genèse ont 24 heures. Nous allons étudier ces heures de ce point de vue Solaire, parce que le temps de ce Nycthémère n’est pas le temps ordinaire que nous vivons dans ce monde en trois dimensions. Comme nous le savons, l’horloge de douze heures se rapportent à douze heures de lumière et douze heures de la nuit. Ces heures solaires ont précisément un sens dans ce Nycthémère. Le Christ, le Soleil, est appelé dans la mythologie Grecque: Apollon. Dans le livre, « La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée », le Maître Samaël Aun Weor explique très clairement qu’Apollon, le Soleil, dans les plans internes, dans nos rêves, symbolise le Christ:

    « Le Soleil de Minuit guide les initiés dans les mondes supérieurs. Les initiés doivent connaître les mouvements symboliques du Soleil de Minuit. Le Soleil levant est équivalent à la naissance, à la croissance, et à sa manifestation, etc. Le Soleil couchant allégorise la mort de quelque chose, la descente de quelque chose, etc. Le Soleil, avec la splendeur complète dans le midi, allégorise la plénitude complète, le triomphe complet, le succès de telle ou telle initiation, etc. Nous sommes emphatiquement en train de se référer au Soleil Christ, le Logos, le Soleil Astral. Les mystiques voient le Soleil Astral. Il les guide sur le chemin en lame de rasoir. Quand des nuages du ciel couvrent le Soleil Astral, cela signifie que l’Ego animal est encore très fort dans l’Initié ». – Pistis Sophia Dévoilée par Samaël Aun Weor

A partir de ce nom Grec Apollon vient le nom d’un grand sage qui existait au premier siècle de l’ère Chrétienne, dont le nom était Apollonius; ce nom signifie «de Apollon», ou mieux dit, « du Soleil ». Le Nycthémère se rapporte aux 12 heures d’Apollonius, les douze heures du Soleil. Lorsque vous observez l’horizon, le moment où le Soleil se couche et sombre dans l’océan est précisément le moment de son entrée dans le monde submergé qui est appelé Klipoth, Enfer. Le Soleil donne sa lumière, même aux dimensions infernales. Si vous observez ce symbolisme, à savoir, Apollo sombrant dans l’abîme, dans Klipoth, dans les enfers, alors vous allez comprendre comment la Lumière Solaire, le Rayon de la Création, qui commence dans l’Ain Soph Aur, l’Absolu Solaire, descend à travers l’Arbre de Vie, à travers tous les dix Sephiroth pour sombrer finalement à l’Occident qui est précisément Malkuth, la terre. Dans la Kabbale l’Orient est Tiphereth, la sixième Sephirah de l’Arbre de Vie, et l’Occident est Malkuth, la terre. Lorsque le Soleil se couche à l’Occident, il est en train de sombrer dans l’abîme, pour finalement atteindre la neuvième sphère dans laquelle Dante a trouvé Lucifer qui est un mot Latin qui signifie Porteur de Lumière – de Lux – Lucis « lumière » + ferre « porter » – luci- ferry. Lucifer.

Le Soleil Christ, Apollo en Grec, mythologie, au moment de sombrer dans l’abîme devient le Lucifer Latin, en Grec, il est appelé Apollyon, le destructeur. Voyez ici la racine du même nom: Apollo, Apollonius et Apollyon le destructeur, dont le livre de l’Apocalypse parle longuement. Apollyon est appelé l’Ange de l’Abîme.

Rappelez-vous que nous sommes en train de citer le nom Apollyon d’une manière alchimique kabbalistique. Nous ne sommes pas en train de parler d’un individu. Apollo, le Christ est une force solaire, une énergie solaire qui pendant la journée donne la lumière et pendant les nuits descend dans l’abîme afin de faire ce qu’il a à faire. L’abîme, l’enfer, Klipoth, les neuf sphères de l’enfer, sont le lieu où les âmes paient leur karma et où leurs iniquités sont finalement désintégrés et détruits par le feu de la terre qui est le feu solaire. La lumière solaire transformée est la nature, qui transforme sa lumière en feu dans les dimensions inférieures. Maintenant, bien sûr, nous les Gnostiques savons que finalement l’ego qui est ce que nous appelons la luxure, la colère, l’orgueil, l’avarice, l’envie, la gourmandise, la paresse, finira par être détruit dans les régions inférieures de cette planète. C’est un processus mécanique que les âmes de chaque planète expérimentent dans leurs propres dimensions inférieures particulières. Le psychisme devient propre dans les dimensions inférieures, mécaniquement.

Maintenant, il y a une façon pour les initiés, les adeptes, d’annihiler leurs éléments animaux inhumains de leur psychisme par leur propre volonté; c’est un processus initiatique qui dure douze heures alchimiques conformément au Nycthémère. Apollonius a écrit le nycthémère basé sur ce chemin initiatique de douze heures qui sont douze heures en rapport avec les fameux douze travaux d’Hercule. Le travail que nous devons faire avec le Soleil. Le travail que nous devons faire avec Apollo, avec le Christ, l’énergie solaire à l’intérieur de chacun de nous. Voilà comment le Nycthémère est expliqué.

Le Chemin Solaire est écrit en synthèse dans la Genèse. Plusieurs fois, nous indiquons que la Genèse est le livre des Gnostiques. Un livre d’Alchimie et de Kabbale qui est étudié de différentes manières. Si vous avez observé le livre de la Genèse, il parle du Nycthémère, la nuit et le jour, qui se réfère à la Genèse comme «le soir et le matin était le premier jour». Évidemment, un jour a vingt-quatre heures, mais je le répète, ces heures ne sont pas des heures que nous vivons dans ce monde en trois dimensions, mais les heures en rapport avec le chemin de l’auto-réalisation de l’être.

Chaque jour a vingt-quatre heures, ce qui est l’expérience de la terre en rotation sur lui-même, comme vous le savez. Dans ce cas, la terre est Malkuth qui est nous. Dans de nombreuses conférences nous affirmons que Malkuth est la terre. Mais physiquement parlant Malkuth est nous. C’est la manière dont la Lumière Solaire tourne autour de nous. Rappelez-vous que le jour et la nuit dans ce plan physique se passe conformément à la lumière du soleil. En été, par exemple, les journées sont très longues. La lumière du jour est très longue et la nuit de ces journées sont courtes, mais toutes ensemble elles sont vingt-quatre heures.

Tel est précisément le point avec lequel de nombreux chercheurs échouent en essayant d’investiger au sujet des jours de la Genèse. Nous disons que ces heures ne sont pas liées au temps physique ou les vingt-quatre heures conventionnelles, mais que celles-ci se rapportent à d’autres temps, un autre temps cosmique. Maintenant, nous affirmons qu’elles se rapportent aux vingt-quatre heures, mais d’un point de vue ésotérique, à l’intérieur de nous.

Rappelez-vous qu’il y a aussi la ceinture du zodiaque avec douze constellations; ces douze constellations sont liées à ces douze heures. Elles sont également liées aux douze apôtres et aux douze tribus d’Israël, qui sont liées à Tiphereth [splendeur], le centre de l’Arbre de Vie. Ces douze heures, ces douze signes du zodiaque sont en relation avec les deux lumières abordées au quatrième jour de la Genèse:

    « Et Elohim dit: Qu’il y ait des [deux] luminaires dans le firmament des cieux [de la Conscience] pour séparer le jour d’avec la nuit; et qu’ils servent de signes [ou de symboles], et pour les saisons [ou les humiliations et les exaltations], et pour les jours [ou initiations], et des années [ou âges ésotériques]: Et qu’ils soient quatre lumières [orientations] dans le firmament des cieux [de la Conscience] pour donner de la lumière [au mental] sur la terre [physicalité]: et il en fut ainsi. Et Elohim fit les deux grands luminaires; le plus grand luminaire pour présider au jour [le Mera], et le plus petit luminaire pour présider à la nuit [la Nychta]: il a fait les étoiles [du zodiaque] aussi « . Genèse 1: 14-16

Eliphas Lévi explique dans ses livres que les 12 signes du zodiaque correspondent aux vingt-quatre vieillards couronnés dans l’Apocalypse:

    « Il est connu que les signes du zodiaque correspondent à diverses influences célestes et par conséquent signifient une alternative annuelle de bien ou de mal [lumière et nuit] ».

Le Maître Samaël Aun Weor indique également qu’il y a vingt-quatre vieillards, deux pour chaque constellation qui se rapportent aux douze signes du zodiaque. Les douze heures sont les douze Sauveurs ou douze Horus, qui correspondent au voyage cosmique de la lumière d’Horus, le Soleil, autour des douze heures de l’horloge ou de la Ceinture Zodiaque. La lumière d’Horus est dissimulée dans ces Douze Heures ou étoiles du ciel.

Rappelez-vous que le livre de l’Apocalypse déclare:

    « Les vingt-quatre vieillards se prosternent devant celui qui était assis sur le trône, et adorent celui [Ain Soph Aur] qui vit aux siècles des siècles, et ils jettent leurs couronnes devant le trône, en disant: Tu es digne, notre Seigneur [Absolu Solaire], de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu [Christ Cosmique] as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées « . – Apocalypse 4: 10, 11

Ce sont les vingt-quatre vieillards qui jettent leurs couronnes devant lui, c’est le Christ la Lumière Solaire, ou Horus Apollo, qui était assis sur le trône ou le système nerveux central.

C’est un travail alchimique que nous devons effectuer entre la nuit et le jour, entre Nychta et Mera, le Nycthémère, c’est un processus au sein de chaque initiation parce que chaque jour de la Genèse est lié avec le Nycthémère. Le livre de la Genèse décrit ces vingt-quatre heures du Nycthémère, «Et il y avait le soir et le matin» ou les douze heures de la nuit et douze heures de la journée afin de compléter les vingt-quatre heures de notre premier voyage, ou initiation ou premier jour. Voilà pourquoi la table du temps, le Nycthémère est représenté par Apollonius. Cela signifie, le Nycthémère est la table du temps d’Apollon, d’Horus, du Soleil, afin de nous montrer le processus dans lequel nous sommes en fonction du niveau ou l’heure qui se rapportent à ce développement particulier que nous faisons à travers notre vie initiatique.

Parfois, pendant les rêves nous voyons l’horloge. Deux heures, trois heures, dix heures, donc, si nous nous rappelons du temps, que nous avons vu sur l’horloge lors de nos rêves, une telle heure nous montre, nous dit, quelque chose en relation avec les douze heures d’Apollonius.

Le Nycthémère est lié au développement de l’être humain véritable qui, en Hébreu, dans la Bible, est nommé Adam et qui est traduit par homme. Afin que nous comprenions comment Adam se rapporte au Nycthémère d’une manière simple, expliquons cela d’une manière kabbalistique. Multiplions les vingt-quatre heures d’un jour par les six jours décrits dans le premier chapitre du livre de la Genèse. Ainsi, vingt-quatre multiplié par six nous donne le total de cent quarante-quatre heures. Prenons maintenant l’alphabet Hébreu et demandons comment ces cent quarante-quatre heures sont liées à Adam. La valeur de Aleph est un; la valeur de Daleth est quatre, et la valeur de Mem est quarante. Aleph, Daleth et Mem donne Adam. Voilà pourquoi il est écrit que Adam est fait en six jour de la Genèse.

    « Et Elohim dit: Que la terre produise les âmes vivantes selon leur espèce, le bétail, des reptiles et des animaux de la terre selon leur espèce: et il en fut ainsi. Et Elohim fit les bêtes de la terre selon leur espèce, le bétail selon leur espèce, et tout ce qui se meut sur la terre selon son espèce: et Elohim vit que cela était bon. Et Elohim dit: Faisons Adam à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Donc, Elohim a créé Adam à son image, à l’image de Elohim il le créa; homme et femme Il les créa. » – Genèse 1: 24-27

Ensuite, Moïse explique dans le cinquième chapitre du livre de la Genèse:

    « Ceci est le livre de la génération d’Adam [ou de la façon dont Adam a été généré]. Le jour où Elohim a créé [ou généré l’androgyne] Adam, à la ressemblance d’Elohim Il le fit; homme et femme Il les créa; et les bénit, et a appelé leur nom Adam, au jour où ils ont été créés. »

Donc, si nous faisons l’addition des chiffres 1440 des lettres Aleph, Daleth, Mem du nom Adam, cela nous fait la synthèse de neuf. La neuvième sphère est Yesod. En synthèse, Adam a été fait dans la neuvième sphère, qui est l’endroit où nous trouvons l’union de l’image et la ressemblance de Jehovah ou Yod Hei Vav Hei.

Selon l’Arbre de Vie, les quatre lettres Yod Hei Vav Hei se rapportent, en synthèse, aux quatre mondes de la Kabbale. A savoir, la lettre Yod dont la valeur est de dix se rapporte au monde des archétypes ou Atziluth. La valeur des deux lettres Yod et Hei fait la somme de quinze et se rapportent au monde de Briah, le monde de la création. La valeur des trois lettres Yod, Hei, Vav, fait la somme de vingt et un et se rapportent au monde de Yetzirah, le monde de la formation et des Anges. Et la valeur des quatre lettres Yod, Hei, Vav, Hei, fait la somme de vingt-six et se rapporte à notre physique, Malkuth, Assiah. Ainsi, 10 + 15 + 21 + 26 fait la somme de soixante-douze. Voilà précisément pourquoi la Kabbale nous dit que Dieu a soixante-douze noms; soixante-douze 7 + 2 est égale à 9 neuf. En résumé, les 72 noms de Dieu sont égaux à neuf, ce qui est également la synthèse du nombre d’Adam.

Voilà comment kabbalistiquement, cela explique comment Adam est fait à l’image et à la ressemblance de Yod, Hei, Vav, Hei. Voilà pourquoi nous trouvons Yod, Hei, Vav, Hei ou le fameux Tetragrammaton, écrit sur l’un des bras de l’étoile mystérieuse, le Pentagramme, et le nom d’Adam sur l’autre. Le pentagramme symbolise Apollo, le Christ, Horus, qui symbolise aussi Adam Solus. Adam Solus, l’Adam Solaire ou en d’autres termes l’Homme Solaire, le Christ incarné en Adam, l’Homme.

Voilà pourquoi nous trouvons Yod, Hei, Vav, Hei et Adam écrits sur les bras du Pentagramme. Le pentagramme est un symbole puissant puisque, comme nous l’avons expliqué ci-dessus, chacun de ces deux noms est égal à neuf.

pentagram-800

En outre, les quatre lettres Yod, Hei, Vav, Hei, somme 26, qui est égale à 8; ainsi que les trois lettres Aleph, Daleth, Mem d’Adam somme 1440, qui est égale à 9; et 26 + 9 = 35, ce qui est égal à 8, l’infini.

« Le symbole sacré de l’infini se trouve dans le centre de la terre, dans la Neuvième Sphère …» «Rappelons-nous la déclaration sacrée, » L’infini est égale au Pentalphe. « – Tarot et Kabbale par Samaël Aun Weor

Les deux noms: Yod, Hei, Vav, Hei et Aleph, Daleth, Mem d’Adam sont écrits ci-dessus sur les bras du Pentagramme parce que dans la Kabbale l’Homme Solaire est appelé Adam Yod Hei Vav Hei ou Adam Yod-Havah; Adam fait à l’image et à la ressemblance de Elohim. C’est aussi l’Adam Kadmon, le symbole du Christ Cosmique.

La valeur des lettres d’Adam est égal à 9 et la valeur des quatre mondes kabbalistiques synthétisés dans Yod Hei Vav Hei est égale à 72, ce qui équivaut à 9. Ainsi, si l’on additionne les deux neuf 9 + 9 = 18; 1 + 8 = 9.

Si nous plaçons le Pentagramme à l’envers, alors ces deux neuf symbolisent aussi l’expulsion d’Adam du jardin d’Eden vers Malkuth, le royaume des bêtes à cause du crime d’avoir expulser Yod Hei Vav Hei de son corps comme une bête. Ainsi, le cerveau, le cœur et le sexe de Tiphereth [sixième sephirah], l’homme, deviennent une bête tri-centrée 666, un démon ou ange déchu, qui est totalement à l’opposé de l’Homme Édénique, l’Adam Solaire.

    Ici se trouve la sagesse. Que celui qui a de l’entendement compte le nombre de la bête: car c’est le nombre d’un homme [Adam]; et son nombre est six cent soixante-six [18]. – Apocalypse 13: 18

Voici le Tetragrammaton, et la signification de Adam Yod Hei Vav Hei sur les bras du Pentagramme, qui est un puissant symbole. Ce symbole renferme le Mystère des Cinq Lumières, les Cinq Auxilaires. Lisons ce que la Pistis Sophia déclare dans le premier chapitre:

    «Il arriva, lorsque Jésus fut ressuscité d’entre les morts, qu’il passa onze ans à parler à ses disciples et à les instruire jusqu’aux lieux du Premier Commandement seulement et jusqu’aux régions du Premier Mystère qui est à l’intérieur du voile qui est dans le Premier Commandement, lequel est le Vingt-quatrième Mystère, en dehors et en dessous de ceux (vingt-quatre) qui sont dans [Briah] le Second Espace du Premier Mystère qui est avant tous les mystères : le Père à la ressemblance de la colombe.

    Et Jésus dit à ses disciples : «J’apparais en dehors du Premier Mystère qui est le dernier Mystère, c’est-à-dire du Vingt-quatrième Mystère». Et les disciples ne savaient pas et ne comprenaient pas qu’il y a quelque chose à l’intérieur de ce Mystère, mais ils pensaient que ce Mystère était [Kether] le chef de l’Univers et la tête de tout ce qui existe, qu’il était la fin de toutes les fins, car Jésus leur avait dit, au sujet de ce Mystère, qu’il renferme le Premier Commandement et les Cinq Impressions et la Grande Lumière et les Cinq Auxiliaires et tout le Trésor de la Lumière [le Pentagram]».

Ce sont les deux premiers paragraphes de la Pistis Sophia. Ils renferment en effet tous les mystères comme nous pouvons voir.

Le Pentagramme renferme les cinq impressions et la Grande Lumière, qui est la Lumière Solaire. Les Cinq Impréssions et la Grande Lumière que Jésus explique se rapportent à l’ensemble du Trésor de la Lumière. Quel est le Trésor de la Lumière? C’est la Lumière Solaire. C’est le Soleil; c’est la Force Solaire de l’Absolu Solaire qui donne vie à tout l’univers.

Jésus explique également que le Premier Mystère est le Dernier Mystère, qui est le Vingt-quatrième Mystère . Quel est le Premier Mystère qui se rapporte à la première heure d’Apollonius? Le Premier Mystère est égal au Vingt-quatrième Mystère, qui est l’étude des mystères de Malkuth, notre physicalité, qui est égal aux vingt-quatre heures de la nuit et du jour. Le Vingt-quatrième Mystère est 2 + 4 équivaut à 6, ou la création d’Adam, 1440, au sixième jour qui est 24 heures multiplié par 6 jours. Si vous investiguez dans le Tarot vous découvrez que le Vingt-quatrième Arcane est la Tisseuse. La Tisseuse est le Mystère de la Mère Divine Nature, le métier à tisser de Dieu, le mystère que nous expliquons ici.

Le Vingt-quatrième Mystère se rapporte à Malkuth, parce que nous avons déclaré que Malkuth a vingt-quatre heures. En d’autres termes, ces vingt-quatre heures se rapportent au Vingt-quatrième Mystère, qui est la Tisseuse ou la Nature. La Mère Divine qui tisse le destin de chaque âme à travers la Lumière Solaire, le Premier Mystère. Les brins du métier à tisser de la Mère Divine Nature sont faits de Lumière Solaire. Les rayons du soleil sont les brins de lumière que Mère Nature tisse dans les différents éléments qui deviennent les différentes forces de la lumière que nous devons acquérir pour se développer spirituellement, psychologiquement. Voilà pourquoi la Nature est l’épouse de Dieu.

Le Premier Mystère est Kether, la Couronne, le Père de toutes les lumières. Lorsque nous, les Gnostiques nommons le Père, nous disons, « le Père de toutes les lumières, » Kether. Sa femme est le Vingt-quatrième Mystère, qui est Malkuth, qui contient toutes les lumières. Voilà pourquoi le Premier Mystère est égal au Vingt-quatrième Mystère parce que le Premier Mystère est la Lumière Solaire, la lumière du Soleil, la lumière du Père qui est dans la nature. Voilà pourquoi il est dit:

     « Et le septième jour [Malkuth] Elohim a terminé son œuvre qu’il avait faite; et il se reposa le septième jour [Malkuth] de toute son œuvre qu’il avait faite. Et Elohim bénit le septième jour [Malkuth], et il le sanctifia, parce que c’est en ce jour qu’il se reposa de toute son oeuvre, Elohim a créé et fait ».

Elohim se reposa au septième jour de toute son œuvre qu’il avait faite. En d’autres termes, Elohim se reposait sur Malkuth, sur la Mère Nature de toute son œuvre qu’il avait faite. Pourquoi est-ce le septième jour? Parce que parmi les sept Sephiroth inférieurs, Malkuth est la septième Sephirah. Ainsi, les forces solaires se développent à travers vingt-quatre heures à l’intérieur de notre Mère Nature. Dans notre cas, Malkuth est notre corps physique qui est notre propre nature particulière.

Par ailleurs, nous vous rappelons que dans d’autres conférences, nous parlons des sept cosmos, et que le cinquième Cosmos est nommé Mesocosmos, qui est la terre elle-même, ou chaque planète, qui est gouvernée par vingt-quatre lois. Voilà comment rien ne manque ici; le sixième cosmos est le microcosme qui émerge des vingt-quatre lois qui régissent chaque planète en soi et qui se rapporte à l’Arcane vingt-quatre, qui est le Premier Mystère. Ainsi, à partir du Mesocosmos émerge les cinq Corps Solaires ou Cinq Impressions de la lumière qui forment le Microcosmos authentique qui est appelé le Pentagramme. Cela représente aussi le Christ Cosmique, le Père sous la forme d’une colombe blanche. C’est ce que la Pistis Sophia déclare, « La colombe blanche est le symbole de l’Esprit Saint, Binah, l’Intelligence. À travers Binah, le Saint-Esprit, le Christ le Père imprègne le Christ la Mère qui est le Vingt-quatrième Mystère pour que les cinq Corps Solaires, qui sont les impressions merveilleuses de la Lumière Solaire, le Pentagramme, le Soleil, le Fils aussi, le Christ, apparaissent en nous en tant que Sixième Mystère, le Microcosmos.

Voilà pourquoi nous trouvons dans les Évangiles que lorsque Maître Jésus parle en tant que Christ, il dit: «Je suis la lumière du monde», parce que la Lumière Solaire était incarnée en lui. Dans la Pistis Sophia il dit; «J’apparais en dehors du Premier Mystère qui est le Dernier Mystère, c’est-à-dire le Vingt-quatrième Mystère». Ceci, nous dit beaucoup. Il dit que le Yeshuah sauveur sort, il sort du Premier Mystère, mais que le Premier Mystère est dans la nature, qui est le Dernier Mystère, qui est le Vingt-quatrième Mystère . Alors, où est le Père Créateur? Nous Le trouvons dans la nature, car Il est la Lumière Solaire. Ainsi, nous Le trouvons dans le Vingt-quatrième Mystère, qui est le Mystère de la Tisseuse, notre Mère Divine Nature.

Dans l’Initiation Vénuste Cosmique, la Mère Cosmique est représentée par cette femme de l’Apocalypse qui est revêtue du Soleil, le jour, et la Lune, la nuit, sous ses pieds et sur sa tête le Nycthémère, ou couronne de douze étoiles. Elle est le Vingt-quatrième Mystère ayant le Mystère des Vingt-quatre Vieillards des douze constellations ou étoiles couronnant sa tête. Les deux Vieillards représentent l’humiliation et l’exaltation pour chacune des douze constellations qui se rapportent aux vingt-quatre heures de la nuit et du jour. La Mère Cosmique est en-haut, en Daath, étant avec l’enfant, et travaillant dans la naissance et peinée à être délivré en Malkuth, notre propre physicalité individuelle ou Mère Nature en-bas.

Voyez ici comment le Travail Christique que nous devons effectuer est lié à la Lumière Solaire Stellaire, et comment il lié au Soleil et à la Lune dans Malkuth, le Nycthémère que nous devons étudier en détail pour comprendre à quel niveau nous sommes. Rappelez-vous chaque initiation, chaque jour, a vingt-quatre heures, qui sont divisées en nuit et jour, soir et matin, Lune et Soleil, qui sont des signes ou des symboles pour des saisons ou humiliations et exaltations, et pour des jours ou des initiations, et des années ou âges ésotériques.

La Bible traite cela d’une manière très cryptée, en particulier dans les lettres de l’Apôtre Paul de Tarse. Quand nous lisons les Épîtres ou les lettres de l’Apôtre Paul, qui – pas par hasard – a changé son nom de Sheol ou Saul à Paul ou l’Apôtre Apollon, comme il est dit:

Apostle_Paul

«Maintenant voici ce que je dis, que chacun de vous dit, je suis de Paul; et d’autres, je suis d’Apollos.» (Corinthiens 1: 12)

«Et comme il était en chemin, et qu’il s’approchait de Damas, tout à coup resplendit autour de lui une lumière venant du ciel [d’Apollon, le Soleil]. Et il est tombé à terre, et il entendit une voix qui lui disait: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?» (Actes 9: 3)

A-Paul, Apollon parle très clairement au sujet du Nycthémère, dans 2 Corinthiens 11: 23-29. Il dit,

    «Sont-ils Diakonos (un mot qui signifie ministres ou ce qui en Sanskrit signifie Bodhisattvas) du Christ?»

En d’autres termes, sont-ils vraiment en train de suivre la Lumière du Soleil? Étant donné que Paul parle toujours du Christ Intérieur qui est la Lumière Solaire que nous devons développer, il poursuit,

    «Je parle comme un fou»

Ce qui signifie que c’est dans notre nature humaine de parler comme un fou parce que parmi les cartes du Tarot, la carte 21 est le Fou qui se rapporte à l’ego que nous avons. Mais, le Christ est la Lumière du ciel, la Lumière Solaire d’Apollon. Il est la Lumière du monde, la Lumière de la vie, qui illumine ou donne la sagesse à chaque homme qui vient au monde. Il est la lumière qui donne la vie à tout ce qui a été fait. Il est la lumière qui brillait soudain autour de Saul lors de son voyage à Damas. Alors, qui est celui qui parle toujours de Christ? Dans mon cas, dans mon exemple, c’est le Fou. Je suis le Fou. Ainsi, la physicalité, la personnalité, de chaque initié qui parle, est le Fou. L’initié finit, cesse, d’être le Fou quand il ressuscite. Avant la résurrection tout le monde est un Fou. Voilà pourquoi Paul dit, «je parle comme un fou», comme un homme fou, parce qu’il est encore dans le processus. Quel est le processus? Le processus du Nycthémère, Paul continue en disant:

    Je suis plus [j’ai été] dans les [les 12] travaux plus abondamment, en prison (karma) plus fréquemment, fouetté plus sévèrement, et a été exposé à la mort (psychologique) encore et encore.

Lorsque les gens lisent la citation précédente, ils pensent à la mort comme dans la mort physique. Non non non non. Paul se réfère à la mort psychologique parce que quand nous expérimentons le Nycthémère nous expérimentons le processus de l’annihilation de notre ego. Si nous voulons nous élever avec le Soleil, nous devons d’abord pénétrer dans l’abîme, dans notre subconscient, infraconscient. Là où nous trouvons notre sale luxure, notre dégoûtante colère, notre avidité, notre orgueil, notre paresse, notre gourmandise, notre envie. Nous pénétrons dans l’abîme pour désintégrer tous nos défauts qui sont nos éléments d’origine animale. Pour cela, nous devons pénétrer aussi dans la Méditation et plonger dans l’inconscient qui est l’Enfer à l’intérieur de nous, où nos démons demeurent. Cela, afin de mourir encore et encore à travers la compréhension.

La Lumière Solaire d’Apollon détruit l’ego comme Apollyon le destructeur. Comprenez-vous cela? Lorsque nous nous enfonçons dans notre propre abîme, alors la Lumière Solaire d’Apollon, qui est le Christ que nous devons incarner, devient Apollyon l’Ange de l’Abîme, qui détruit Saul, Sheol, l’Enfer, qui est à l’intérieur de nous. Le Christ est l’étoile qui est tombée du ciel sur la terre : et à lui a été donné la clé du puis sans fond (Apocalypse 9: 1).

L’Apocalypse parle de beaucoup de choses, beaucoup de choses cryptées. En lui est indiqué que «l’Ange de l’Abîme a ouvert le puit sans fond; et il y eut une fumée sortie du puit, comme la fumée d’une grande fournaise; et le Soleil [Apollon] et l’air furent obscurcis par la fumée du puit. Et des sauterelles sortirent de la fumée sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir [sexuelle] que celui qu’ont les scorpions»… et bien d’autres mystères qui sont kabbalistiques. « Et ils avaient un roi, qui est l’Ange de l’Abîme, dont le nom en Grec est Apollyon, le destructeur ». On ne va pas aller dans le nom Hébreu Abaddon parce que maintenant nous nous référons à Apollyon qui est Grec.

Apollyon est le destructeur, et bien sûr cela est lié à la prophétie qui, dans cette époque est accomplit par le Maître Samaël Aun Weor qui est la Cinquième Impression de la lumière du Pentagramme, qui a apporté la connaissance du Christ, la Lumière Solaire d’Apollon. Samael agit de deux manières, en-haut, il accorde sa lumière ou la Lumière Solaire d’Apollon de sorte que l’obscurité en-bas de l’Ange de l’Abîme, Apollyon, le destructeur, puisse être détruite.

    «Je veux que vous sachiez que quand une race perd tout intérêt dans les idées solaires, le Soleil [Apollo] perd également tout intérêt pour cette race et [en tant qu’Apollyon] la détruit. En ces moments, le Soleil veut détruire cette race, car elle est déjà inutile pour l’expérience. Cependant, avant qu’il détruit, le Soleil effectue un effort suprême. Avec ce grand effort, le Soleil tente une récolte, mais une petite récolte d’hommes solaires ». – Samaël Aun Weor

Continuons à lire ce que Paul de Tarse expérimente dans son Nycthémère.

    « Parmi les Juifs cinq fois j’ai reçu quarante coups, sauf une. Trois fois j’ai été battu de verges, une fois j’ai été lapidé, trois fois j’ai fait naufrage, une nuit et un jour. Je suis allé dans la profondeur [mieux dit, à la surface de l’abîme de la] ». Genèse 1: 2.

En Grec, il est écrit: « Je passais un Nycthémère dans la mer. «La mer ouverte est le symbole des eaux créatrices de la vie en nous, dans la planète et dans la nature. Avoir été dans la profondeur de la mer c’est d’avoir été dans l’abîme, le symbole de la force sexuelle.

    «J’ai été constamment en mouvement. J’ai été en danger sur les rivières, en danger à cause des brigands, en danger à cause de mes compatriotes, en danger à cause des païens; en danger dans la ville, en danger dans la campagne, en danger en mer; et en danger à cause des faux frères. J’avais travaillé et J’ai été peiné et J’ai été souvent sans sommeil; J’ai connu la faim et la soif et J’ai été souvent sans nourriture; J’ai eu froid et J’ai été nu. Outre tout le reste, Je fais face à la pression quotidienne de mon souci de toutes les Églises. Qui est faible, et Je ne me sens pas faible? Qui est scandalisé, et Je ne brûle pas intérieurement? »- Corinthiens 11: 23-29

Ce passage indique que tout ce qui est arrivé à Paul, a eu lieu non seulement à l’extérieur mais aussi à l’intérieur, à l’intérieur de lui. Cela se rapporte à l’ensemble de ses processus psychologiques comme il vérifie dans ses autres lettres:

     «Car nous savons que la loi est spirituelle; mais moi je suis charnel, vendu au péché. Car ce que je fais, je ne devrait pas: car ce que je veux, je ne le fais pas; mais ce que je déteste, je le fais. Si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne.

    Maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais le péché qui habite en moi. Car je sais qu’en moi (qui est, dans ma chair,) n’habite rien de bon: car le vouloir est présent en moi; mais la façon d’effectuer ce qui est bon je ne trouve pas. Car le bien que je veux, je ne le fais pas: mais le mal que je ne veux pas, je le fais.

    Maintenant, si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est pas moi qui le fais, mais le péché qui habite en moi. Je découvre donc une loi, que, quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur: Mais je vois une autre loi dans mes membres, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché qui est dans mes membres.

    Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?

    Je remercie Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur. Ainsi donc, avec mon esprit je suis esclave de la loi de Dieu; mais avec la chair j’obéis à la loi du péché. » – Romains 7: 14-25

Ainsi, dans le but de détruire le péché qui habite en nous, nous devons entrer dans l’abîme; qui est dans la nuit. Tel est précisément le problème ici dans l’initiation. Parfois, l’initié travaille pendant la journée, au cours du Mera, au cours de son bon matin ou kalimera comme il est dit en Grec. Dans son Mera, dans son matin, dans son jour, il est bon et sa lumière se développe pendant que le Seigneur est avec lui, mais s’il veut s’élever encore plus, à la lumière de nouveau et être plus élevé que le niveau sur lequel il est, alors, il doit entrer dans l’abîme parce que la lumière est tirée de l’obscurité. Nous ne pouvons pas prendre la lumière de la lumière, mais de l’obscurité. Il est écrit:

Jesus_the_light

«Au commencement Elohim créa les cieux et la terre. Et la terre était informe et vide; et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme. Et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Et Elohim dit: Que la lumière soit: et la lumière fut. Et Elohim vit que la lumière était bonne; et Elohim divisa [mieux dit, extrait] la lumière de l’obscurité [de notre propre inconscient, subconscient et infraconscient]. Et Elohim appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Et le soir et le matin étaient le premier jour [du Nycthémère]». – Genèse 1: 1-5

Lorsque Elohim dit: « Que la lumière soit, » Elohim dit cela en planant sur l’obscurité qui étaient sur la surface de l’abîme, donc, l’obscurité dit, « et il y avait de la lumière. » Alors, voilà comment la lumière brillait depuis l’intérieur de la surface de l’abîme. En effet, ceci est un processus d’Alchimie, d’initiation. La première heure du Nycthémère d’Apollonius dit:

« Dans l’unité les démons chantent les louanges de Dieu, ils perdent leur malice et fureur ».

Qui sont ces démons qui perdent leur malice et fureur? Ce sont vous et moi et tous ceux qui entrent dans le chemin. La première heure est l’heure où nous entrons dans le chemin. Lorsque nous comprenons que nous devons conserver notre énergie sexuelle. Pourquoi? Parce que tout le Nycthémère est synthétisé dans la neuvième heure, qui est liée à Lucifer, à la Magie sexuelle, à la chasteté. Telle est la neuvième heure. Il est écrit:

« De la sixième heure [à laquelle l’esprit voit tous les monstres lubriques et ne craint pas] il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure [qui a été dévoilée ici] ».

« Et vers la neuvième heure [l’heure de la Magie sexuelle] Jésus cria d’une voix forte, disant: Eli, Eli, lama sabachthani? C’est-à-dire, Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné « – Matthieu 27: 45, 46

Donc, à partir de la sixième heure jusqu’à la neuvième heure il y eut des ténèbres sur la terre, la physicalité de l’initié. Jésus est mort à la neuvième heure. C’est parce que la mort complète de l’ego, qui personnifie tous les défauts psychologiques que nous avons en nous, est effectuée dans la neuvième sphère dans l’acte sexuel même ou en utilisant l’énergie solaire qui est dans vos organes sexuels. Les organes sexuels donnent naissance à la vie, et, ils détruisent également ce que nous expliquons ici parce que la Lumière solaire d’Apollon est dans l’énergie sexuelle. Si nous utilisons la Lumière solaire sexuelle dans le mauvais sens, qui est, d’une manière lascive, nous détruisons alors notre vie. Nous devenons un ami très proche de Apollyon encore, d’une manière mécanique involutive. Une chose est d’avoir Apollyon comme ami d’une manière initiatique kabbalistique, et une autre est d’utiliser les forces de Apollyon d’une manière lascive pour être détruits en enfer. Malheureusement, cette humanité aime Apollyon d’une manière lascive; donc, Apollyon va les détruire dans l’abîme, parce qu’ils abusent de leur énergie solaire sexuelle.

La première heure est également liée avec ce qui est écrit dans le livre de la Genèse, à savoir, « Et la terre était informe et vide, » parce que tous les éléments de la première heure sont dans le chaos, éparpillés un peu partout. Voilà pourquoi il est également indiqué que «Yod-Havah Elohim a formé Adam de la poussière de la terre», ou des fragments ou des morceaux de la terre; Yod-Havah Elohim a tous rassemblé pour mouler Adam avec sa volonté. Telle est la première heure. Où Yod-Havah Elohim prend ces fragments de la terre, le sol et la poussière pour mouler Adam avec sa volonté? Il les prend à partir d’Adamah, le sol. C’est la façon dont il est écrit dans la Bible. En Hébreu Adamah signifie sol, il représente la terre, le corps physique, Malkuth, une sephirah féminine. La volonté de Dieu est ce Ruach Elohim qui planait sur les eaux génésiques du premier jour.

Remarquez, voici la façon dont le Nycthémère l’explique: Adam est lié à la neuvième sphère, et Yod Hei Vav Hei aussi, puisque – chaque nom, comme nous l’avons déjà expliqué – kabbalistiquement se résume à neuf. Réalisez-vous cela? C’est dans la neuvième sphère qu’Adam, l’homme est fait à l’image de Yod Hei Vav Hei Elohim. Yod Hei Vav Hei est neuf et Adam est également neuf. Ils deviennent un neuf dans la neuvième sphère parce que 9 + 9 est 18 et 1 + 8 est 9, Yesod, l’énergie sexuelle, les organes sexuels, la racine de l’Arbre de Vie. Yesod est également le lieu où Dieu travaille, pour mieux dire, le Ruach des Elohim. Ruach signifie Esprit. Elohim signifie Dieu et Déesse. Ainsi, voilà comment le Ruach Elohim, ou mieux dit, l’Esprit de Dieu et Déesse plane sur les eaux de la sexualité. Cette Ruach Elohim est Binah, le Saint-Esprit, le Créateur, sous la forme d’une colombe blanche.

Êtes-vous Chrétiens? Voulez-vous vraiment que le Seigneur naîsse en vous? Ecoutez donc, Jésus dans la Pistis Sophia explique comment. Jésus a dit, «Je suis sorti de ce Premier Mystère, qui est le Dernier Mystère, qui est le Vingt-quatrième Mystère. Le Premier Mystère qui est avant tous les mystères, le Père sous la forme d’une colombe,» signifie que le Saint-Esprit qui est le Ruach Elohim. En d’autres termes, quand on connaît le Mystère de l’Alchimie Sexuelle, nous apprenons alors comment sublimer notre énergie solaire sexuelle sous la volonté de notre Dieu Intérieur. Cela se fait lorsque nous nous rappelons de notre Dieu et que nous le prions pendant l’acte sexuel, c’est ainsi que Dieu accomplit une telle sublimation à travers nous et en nous. Comprennez: le Premier Mystère est l’Esprit Solaire, le Ruach Elohim qui monte dans notre colonne vertébrale dans les eaux de notre physicalité, notre Vingt-quatrième Mystère. Ainsi, c’est à travers les vingt-quatre heures ésotériques (2 + 4 somme 6, l’amoureux) que l’homme et la femme doivent vaincre leur luxure et leurs nombreux défauts psychologiques à l’intérieur de chacun d’eux. Cela se fait à travers les douze, les douze heures d’Apollon, le Soleil. Le couple doit d’abord descendre à l’abîme parce que chacune des douze heures de lumière doit se connecter à chaque heure des douze heures d’obscurité. Si vous voulez que la lumière brille à l’intérieur, vous devez prendre la lumière depuis l’obscurité. Ainsi, vous devez entrer à l’intérieur de votre obscurité. Voilà pourquoi nous parlons seulement de douze heures, vingt-quatre, mais nous comprenons que chaque heure a un soir et un matin comme mentionné dans le Premier Jour de la Genèse. Le soir a douze heures et le matin a aussi douze heures, ce qui donne les vingt-quatre heures du Nycthémère.

Réalisez-vous cela? Quand vous voyez la Première Heure dans vos rêves, il est clairement en train de vous dire que vous devez travailler à l’intérieur de votre subconscient, que vous devez vous immerger, que vous devez faire la lumière dans l’obscurité, que vous devez travailler avec les fragments épars d’Israël qui sont pris aux pièges dans votre nature psychosomatique. Ceux-ci sont synthétisés dans vos organes sexuels. Oui, la semence des douze tribus d’Israël, des douze archétypes de איש Eysh, du Feu, de Ra ר le Soleil, et El אל Dieu, Israël en Tiphereth sont dans vos organes sexuels. Par conséquent, si vous renversez votre énergie sexuelle, vous ne pouvez pas faire une Oeuvre Alchimique Solaire. Parcontre, si vous apprenez comment transmuter votre énergie sexuelle et comment sublimer votre cœur, vous commencez alors à travailler avec la Première Heure du Nycthémère. Alors, vous allez comprendre pourquoi Jésus a kabbalistiquement déclaré:

«Je suis sorti de ce Premier Mystère, qui est le Dernier Mystère, qui est le Vingt-Quatrième Mystère. – Pistis Sophia Dévoilée

Ses disciples lui dirent: Rabbi, tout récemment les Juifs cherchaient à te lapider; et maintenant iras-tu encore là-bas? Jésus répondit: «N’y a-t-il pas douze heures dans la journée? Si quelqu’un marche pendant le jour, il ne bronche point, parce qu’il voit [le Christ] la lumière de ce monde. Mais si quelqu’un marche dans la [les douze heures de la] nuit, il bronche, parce qu’il n’y a aucune lumière en lui.» – Jean 11: 8-10.

C’est à travers l’Alchimie Sexuelle que le Seigneur INRI va s’élever dans votre colonne vertébrale en tant que lumière. INRI est votre sauveur, votre propre sauveur particulier, votre propre lumière qui vous éveille au début du développement des Cinq Impressions et de la Grande Lumière, le Pentagramme, l’Étoile à cinq branches, en vous. Alors bien sûr, vous devenez un démon repenti. Vous perdez alors votre malice et votre fureur parce que vous n’utilisez plus votre énergie sexuelle pour nourrir votre ego lubrique mais pour avoir de la lumière dans votre âme. C’est la raison pour laquelle la Première Heure d’Apollonius est l’Étude Transcendantale de l’Occultisme. Lorsque les gens lisent que la Première Heure se rapporte à l’Étude Transcendantale de l’Occultisme et à l’unité des démons qui chantent les louanges de Dieu et perdent leur malice et leur fureur. Ils pourraient penser, « Est-ce à dire que nous devons mémoriser la Bible afin que nous puissions louer oralement Dieu ou que nous devons accumuler beaucoup de livres ésotériques pour devenir savants? Parce que, il dit clairement, «Étude Transcendantale de l’Occultisme?» «Non! Ceci ne signifie pas cela. Étude Transcendantale de l’Occultisme signifie étude des Forces Divines cachées à l’intérieur de vous. Telle est la véritable étude de l’occultisme. Vous le faites lorsque vous vous enfoncerez dans la Méditation et quand vous lisez, étudiez votre propre livre qui est vous. Les grands maîtres qui ont étudié leurs forces divines cachées, ont écrit la Bible, le Coran, la Bhagavad Gita et de nombreux autres livres sacrés et ils les ont écrit de la même manière cryptée, ou de façon cachée, ou de la manière occulte. La Bible est un livre d’occultisme, ainsi que le Coran, le Zohar. Ainsi, nous avons besoin de connaître, d’apprendre à étudier les Écritures, comment s’immerger dans ces écritures sacrées pour prendre la lumière cachée à l’intérieur d’eux. Nous faisons de même lorsque nous lisons n’importe quelle Evangile de n’importe quelle religion afin d’en extraire la lumière qui se cache derrière la lettre morte.

« Etudiez les Ecritures; car en elles vous avez la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. » – Jean 5: 39

De même, nous devons le faire tout en méditant en nous-mêmes parce que nous sommes tous des livres avec beaucoup de lumière à l’intérieur. Malheureusement, nous sommes coincés en Egypte. Les Douze archétypes d’Israël sont pris aux pièges, sont dans la servitude par notre propre Pharaon, notre intellect dans notre propre physicalité, l’Egypte. Nous vivons comme des esclaves, mais nous voulons laisser cet esclavage et la seule façon d’y parvenir c’est de permettre au sauveur, au libérateur, d’entrer en nous. D’abord, nous devons permettre à notre Dieu Intérieur de rassembler tous les éléments épars d’Adamah. Ensuite, en tant que démon repenti nous nous agenouillons et chantons des louanges de Dieu et disons, «Dieu, je te rends grâces, parce que je perds mon niveau démoniaque, le niveau démoniaque dans lequel je suis, donc, je suis en train de devenir le germe d’une ange.» C’est le commencement, la Première Heure, lorsque nous sommes condamnés à la mort psychologique.

Jesus_and_Magdalene

La Deuxième Heure est l’Étude des forces occultes en relation avec la nature, la duade.

    «Par la duade, le Poisson Zodiacal chante les louanges de Dieu; les serpents de feu s’enlacent sur le caducée, et le tonnerre devient harmonieux».

Le tonnerre est le Verbe. Nombre deux, la Deuxième Heure, est liée à la Vingt-quatrième Mystère parce que le Premier Mystère ou la Première Heure vient de la Deuxième Heure, car elles sont liées. Comme il est écrit:

    « Le Premier Commandement, qui est le Vingt-quatrième Mystère en dehors et en dessous – de ceux (vingt-quatre) qui sont dans [Briah] le Second Espace du Premier Mystère qui est [Daath] avant tous les mystères, le Père sous la forme d’une colombe. »

Qui est ce poisson Zodiacal? Eh bien la Bible l’appele Leviathan, le dragon de la mer qui monte depuis les eaux d’en-bas et va jusqu’aux eaux d’en-haut de Daath. La duade est le mystère de la Mère Divine. Daath est bien sûr réalisé dans la neuvième sphère, parce qu’à travers la duade, à travers la femme et l’homme dans l’acte sexuel, dans la chasteté, que nous commençons à travailler avec notre Leviathan, à travailler avec le dragon. Maintenant, il me vient à l’esprit le dragon de la Mythologie Nordique. Le dragon que Merlin contrôlait était dans les forces de la nature. Toute la nature constitue le corps du dragon, mais, il n’y a pas un meilleur ou plus parfait élément symbolique, où nous pouvons trouver le dragon caché dans la nature, que la femme. Le dragon est-il caché à l’intérieur de la femme? Oui, ou mieux dit, elle est le dragon. Les forces du dragon s’expriment plus parfaitement à travers le corps de la femme que dans le corps masculin. Si nous parlons d’humanité, la femme est plus humaine que nous, les hommes. Elle est plus en harmonie avec la nature, avec le dragon, avec les forces de Lucifer (le Christ en Grec parce que Lucifer est Latin). Voilà pourquoi, si un homme veut entrer dans les mystères de la duade, il a besoin d’un dragon, d’une femme. Si une femme a besoin d’entrer dans les mystères de la duade, la deuxième puissance, elle a besoin d’un dragon mâle. Si vous voyez, les dragons mâles sont toujours plus petits, les dragons femelles sont toujours plus grandes, elles ont plus de force. Qui crée? Le dragon mâle donne la semence, le spermatozoïde. Le dragon femelle la développe en neuf mois, neuf mois de la vie dans son ventre. Elle a plus d’énergie. Par conséquent, les hommes qui rejettent les femmes sont hors de leurs esprits parce qu’ils ne peuvent pas se développer sans la femme. Les forces de la nature sont à l’intérieur de la femme. La Deuxième Heure c’est de connître comment faire face à la femme, à la femme et aussi à la nature. Voilà pourquoi la Deuxième Heure est l’Étude des forces occultes de la nature. L’Étude de l’occultisme est à l’intérieur de vous; vous vous enfoncerez à l’intérieur de vous-même, pour créer de la lumière à partir de votre psyché en éliminant votre ego. Alors, si vous voulez vous développer et recevoir l’aide du Seigneur, le Verbe, le Tonnere, Lucifer, vous avez alors besoin de la duade. Vous avez besoin du Leviathan; vous avez besoin du poisson, du poisson Zodiacal. En d’autres termes, vous avez besoin du Nun, le spermatozoïde et l’ovule unis par la croix; vous avez besoin de la puissance du Leviathan.

    « Dans la Troisième Heure, les serpents du Caducée Hermétique s’enlacent trois fois; Cerbère [dragon] ouvre sa triple mâchoire et le feu chante les louanges de Dieu avec les trois langues de l’éclair. »

Voilà le travail direct avec la Kundalini. La Troisième Heure est liée au feu qui est en train de monter dans la moelle épinière basé sur le travail psychologique des Première et Deuxième Heures. La femme est un gymnase pour l’homme et l’homme est également un gymnase pour la femme afin de mourir psychologiquement. Si un homme veut vaincre le dragon comme un grand chevalier, qu’il contrôle sa femme, mais pas d’une manière bestiale, mais d’une manière sage. Comme un chevalier qui se bat pour sa dame, et la dame de même. Elle doit contrôler son chevalier afin de vaincre le dragon. S’ils sont attirés par le feu du dragon, ils tombent alors dans la fornication, comme Lancelot quand il tombe dans les bras de Guenièvre. La Troisième Heure est le travail avec le Feu Christique de la Kundalini; qui est le feu issu de la bouche du dragon, le Feu Christique de la Kundalini qui devrait s’élever dans notre colonne vertébrale. Voilà pourquoi il est écrit:

     « Alors Jésus monta ou s’envola dans la hauteur [à travers notre colonne vertébrale], brillant plus excessivement dans une lumière incommensurable. Et les disciples regardaient après lui, et aucun d’eux ne parla, jusqu’à ce qu’il ait atteint le ciel [leur tête]; mais ils ont tous gardé un profond silence…. Et toutes les puissances dans les cieux n’ont pas cessé leur agitation, elles et le monde entier, et toutes ont été déplacées les unes contre les autres, à partir de la Troisième Heure du quinzième jour de la lune de Tybi [le dragon] jusqu’à la Neuvième Heure du lendemain. » – Pistis Sophia Dévoilée

Il est aussi écrit:

    « Et c’était la Troisième Heure, et ils le crucifièrent. Et l’inscription de sa condamnation était écrite au dessus, INRI [Ignis Natura Renovatur Integra; le feu renouvelle sans cesse la nature]. Et avec lui ils crucifient deux voleurs [les deux serpents du Caducée Hermétique]; l’un [Pingala] sur sa droite, et l’autre [Ida] sur sa gauche. Et l’Écriture a été accomplie, qui dit, et il était numéroté [le troisième, le Sushumna] avec les [deux serpents ou] transgresseurs. » – Marc 15: 25-28

Dali-Khrist

Le Christ est crucifié le vendredi. Le mot vendredi a ses racines dans Venus, la Déesse de l’amour. Le Christ est amour, et c’est pourquoi il est crucifié le vendredi parce le Lingam de l’homme, la poutre verticale, lorsqu’on la croise avec la Yoni de la femme, la poutre horizontale, forment la croix. Le Christ a été crucifié le Vendredi Saint, le saint amour, à trois heures. Cela signifie également que le Seigneur est crucifié dans votre corps avec la même croix. C’est grâce à la Magie Sexuelle que le feu monte, brille plus excessivement à l’intérieur de vous. Lorsque cela se produit à l’intérieur, vous ne réalisez pas ce qui se passe, parce qu’il y a trop de lumière.

« Et la terre entière est agitée et tous ceux qui habitent en elle. Et tous les hommes qui sont dans le monde sont tombés dans l’agitation, et les disciples aussi, et tous pensaient: Peut-être que le monde sera enroulé. »- Pistis Sophia Dévoilée

Le Maître Samaël Aun Weor explique que lorsque la Kundalini s’éveille dans le chakra Muladhara, l’église d’Ephèse, on voit à l’intérieur de la psyché, une très brillante, étincelante lumière équivalente à 10.000 soleils qui brillent tous de bonheur en accord avec eux. Le Soleil commence à monter vers l’Orient, mieux dit, de l’Occident vers l’Orient à travers votre colonne vertébrale. Telle est la Troisième Heure, quand vous savez comment travailler avec INRI, votre Kundalini, le feu.

« À la Quatrième Heure l’âme revisite les tombes; les lampes magiques sont allumées aux quatre coins du cercle: c’est l’heure des enchantements et des illusions. »

La Quatrième Heure est l’heure à laquelle vous êtes agressé par vos propres egos lubriques et les egos de ceux qui marchent sur le chemin sinistre de la Loge Noire. Les Tentatrices et les tentateurs assaillent les initiés et essayent de leur faire forniquer, de tomber dans le péché. Dans la Quatrième Heure, l’initié se voit attaqué par les démons, donc, il doit savoir comment se défendre, mais il doit d’abord se défendre contre ses propres démons. Si vous voulez transformer en Dieu vos sept démons, alors, comprennez que, pour ce faire, vous devez extraire la lumière de vos sept démons, qui sont vos sept péchés capitaux.

Ces heures ou temps sont également liés comme nous le verrons avec le livre de la Genèse. Dans la Première Heure Elohim rassemble tous les fragments, synthétisés dans les deux gamètes, afin de former le zygote ou corps d’Adam. Dans la Deuxième Heure Elohim forme les organes internes, les deux poumons, les deux reins, les deux hémisphères du cerveau et toute cette dualité dans le zygote ou corps d’Adam, parce que Elohim est un mot dual pluriel qui signifie Dieux et Déesses. Elah est un prénom féminin qui se termine par « Im ». Cela indique une fin masculin pluriel. Elohim est donc masculin / feminin et de même, physiquement parlant, Adam est fait masculain / feminin. La Deuxième Heure c’est quand Elohim fait tous les organes internes. Dans l’utérus de la femme, vous voyez la même chose, dans la Première Heure vous voyez comment Elohim rassemble tous les éléments et fragments de lumière à l’intérieur de l’utérus de la femme afin de former le fœtus et dans la Deuxième Heure, à l’intérieur du foetus, il divise les organes, et ensuite dans la Troisième Heure, les membres d’Adam apparaîssent: deux bras, deux jambes, bien sûr dans la même Troisième Heure les organes créateurs sexuelles apparaissent. Chez l’homme, c’est le membre appelé phallus. En d’autres termes la triade sort de la duad. La triade, le phallus, émerge avec la dualité, les testicules. Le phallus est le troisième qui émerge de la dualité. Dans la Troisième Heure, dans le corps de la femme – qui elle-même représente la duade – les deux polarités dépassent comme ses seins. Sa force sexuelle masculine saillie hors de son corps comme membres, tandis que son organe génital féminin se développe à l’intérieur. Évidemment, toutes ces parties sexuelles homme-femme sont créées dans la Troisième Heure.

Jesuswalkingonthewater

« Et dans le Quatrième [heure ou quatrième] veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. Et quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, disant: c’est un esprit [car, c’est le temps des enchantements et des illusions]; et ils crièrent de peur. Mais aussitôt Jésus leur parla, disant: Soyez de bonne humeur; c’est moi; n’ayez pas peur. Et Pierre lui répondit et dit: Seigneur, si c’est vous, ordonnez-moi de venir vers vous sur les eaux. Et il dit: Viens. Et Pierre fut descendu de la barque, et marcha sur l’eau, pour aller vers Jésus. Mais quand il a vu que le vent était fort, il eut peur; et il commençait à s’enfoncer, il cria, disant: Seigneur, sauve-moi. Et aussitôt Jésus étendit la main et le saisit, et lui dit, O toi de peu de foi, pourquoi as-tu douté? Et quand ils furent entrés dans le navire, le vent cessa. Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, disant: En vérité, vous êtes [l’émanation Première de l’Ain Soph Aur] le Fils de Aelohim. » – Matthieu 14: 25-33

Dans la Quatrième Heure Elohim vient et souffle dans les narines d’Adam, le souffle de vie, et Adam devient une âme vivante. Pour que cela se produise, nous devons expérimenter la Quatrième Heure. Nous devons nous battre. Par le biais de la Méditation, nous devons gagner la Nephesh, l’âme, la Psyché, le souffle de vie. Telle est la Quatrième Heure. C’est un combat que nous devons lancer contre nous-mêmes, c’est un processus psychologique. «Avec votre patience, vous gagnerez vos âmes.» – Luc 21: 19

« Dans la Cinquième Heure, la voix des grandes eaux célèbre le Dieu des sphères célestes ».

Dans la Cinquième Heure l’initié comprend et assimile à travers la Médiation la valeur de son énergie sexuelle. D’abord intellectuellement et ensuite dans les quarante-neuf niveaux du mental; nous devons comprendre la valeur de la force sexuelle parce que dans cette époque, il y a beaucoup de personnes qui souffrent des conséquences de leur ignorance sexuelle. Ils ne savent pas ce qu’ils ont dans leurs organes sexuels. Le sexe renferme une énergie puissante comme une bombe atomique. L’énergie sexuelle est une force nucléaire que les gens ne peuvent pas contrôler. Quand les adolescents commencent à sentir leur énergie sexuelle dans leur corps, la première chose qu’ils font c’est de se masturber. Ils tombent dans la tentation de la luxure. Les femmes qui ne peuvent pas contrôler cette force finissent dans la prostitution, font des affaires avec la force sexuelle, font des affaires avec le Saint-Esprit, car l’Esprit Saint, la colombe blanche, est la force sexuelle. Si vous vous demandez qui sont ceux qui font des affaires avec le Saint-Esprit, écoutez: ce sont ceux qui forniquent; ceux qui tombent dans porneia, le porno, la prostitution. Lorsque nous parlons de porneia, de prostitution, nous parlons aussi de la prostitution masculine.

merchants_of_the_temple

« Et Jésus dit à ceux qui vendaient les colombes, Otez cela d’ici; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de commerce. » – Jean 2: 16

Les victimes du porno ou porneia ne connaissent pas la valeur de leur énergie sexuelle. Voilà pourquoi ils gaspillent leur force sexuelle de différentes manières. Maintenant, dans cette époque, c’est très commun. Pour que vous compreniez la valeur de votre énergie sexuelle, vous devez entrer dans votre Cinquième Heure. Dans la Cinquième Heure Adam se tient sur ses pieds et marche par sa propre volonté que Dieu lui a accordé. Écoutez, le carburant de cette volonté c’est l’énergie sexuelle qui monte à travers le système nerveux central. C’est le cerveau moteur-instinctif-sexuel qui est lié aux centres, moteur, instinctif et sexuels. Ainsi, quand Adam se tient debout – après avoir été fait par Dieu – et marche, il marche grâce à son énergie moteur-instinctive sexuelle. Adam sait comment utiliser son système nerveux central ou le cerveau moteur instinctif-sexuel, parce qu’il comprend la valeur de son énergie sexuelle. Ceux qui ne comprennent pas la valeur de leur force sexuelle ne peuvent pas marcher avec Elohim. Rappelons-nous du moment où Jésus était en train de guérir un homme qui ne peut pas marcher; c’est un symbole de l’activation du feu dans le système nerveux central.

    « Et Jésus, ayant aussitôt perçu dans son esprit qu’ils raisonnaient ainsi en eux-mêmes, il leur dit: Pourquoi pensez-vous ces choses dans vos cœurs. Qu’est-ce qui est plus facile de dire au paralytique, tes péchés sont pardonnés; ou de dire: Lève-toi, prends ton lit, et marche? Mais pour que vous sachiez que le Fils de l’Homme a le pouvoir sur la terre de pardonner les péchés, (il dit au paralytique), je te le dis, lève-toi, prends ton lit, et marche sur le chemin vers ta maison. Et aussitôt il se leva, prit son lit, et sortit devant tout le monde. » – Marc 2: 8-12

Beaucoup de fondamentalistes dans cette époque se réunissent pour voir comment le Saint-Esprit accomplit le miracle de la guérison de quelqu’un dans un fauteuil roulant, pour voir comment il va marcher après avoir été paralysé. Quoi qu’il en soit, si celui-ci ne prend pas soin de son énergie sexuelle, il va descendre en enfer, où il expérimentera la Seconde Mort. Parce que, marcher c’est savoir sublimer votre énergie sexuelle à travers le système nerveux central.

La voix de la Cinquième Heure nous enseigne comment donner de la valeur à la force sexuelle. C’est la voix des grandes eaux. Les grandes eaux sont les eaux de Daath. Les eaux célestes, appelés Schamayim en Hébreu, dans lesquelles nous trouvons le Dieu des sphères célestes. Elohim utilise la force sexuelle dans les sphères célestes de la façon sage contrairement aux démons dans les sphères infernales de Klipoth. Les démons ici utilisent la force sexuelle de façon très stupide. Ils regardent les porneo-graphiques (Le Grec porneo signifie prostituées) en d’autres termes, la pornographie et la masturbation; ils forniquent même s’ils sont légalement mariés parce que la fornication n’est pas l’acte sexuel hors mariage. Porneo ou la fornication c’est d’atteindre l’orgasme ou le spasme des démons et des bêtes. Voilà la fornication. Voilà pourquoi les couples mariés forniquent également. La sublimation sexuelle est un processus que nous devons apprendre.

    « Et quand la Sixième Heure était venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la Neuvième Heure. » – Marc 27: 45

Dans la Sixième Heure, l’Esprit demeure immobile. Il voit comment les monstres infernaux l’envahissent et Il ne craint pas. Cela signifie que vous ne devez pas avoir peur de vous-même. Il y a deux types de peur. La peur de l’inconnu et la peur de perdre ce que vous savez ou ce que vous possédez, qu’au final vous ne possédez pas. Les gens sont tellement attachés à des choses dans ce monde physique, à leur argent, maison, voitures, à leur nom, à leur race, religion et quand ils meurent, ils ne peuvent rien prendre, par conséquent, ils n’emènent rien au-delà. Pourquoi ont-ils peur de perdre quelque chose qu’ils ne possèdent pas? Avons-nous peur de l’inconnu? Écoutez, si nous éveillons la Conscience, nous allons faire de la lumière dans les ténèbres et nous allons voir ou ressentir ce qu’il y a après la mort, alors la peur va disparaître. La manière pour que nous puissions vaincre la peur c’est de se confronter au Gardien du Seuil. C’est une grande initiation où vous vous confrontez à vos propres démons. Le Gardien du Seuil est la personnification de toute la souillure que vous avez à l’intérieur. La pire que vous avez, la plus horrible, le gardien apparaît devant vous. Donc, c’est une partie de vous. Donc, n’ayez pas peur de vous-même. Jetez-vous contre vous-même et tuez-vous psychologiquement parlant. Vous devez vaincre le gardien de la Sixième Heure. Voilà pourquoi c’est à la Sixième Heure qu’Adam donne des noms à tous les animaux. Il développe le pouvoir de la parole, le verbe. Il nomme tous ses animaux. Cela signifie qu’il découvre tous les mots, toutes les phrases, la sagesse, cachée dans ses propres animaux ou éléments psychologiques et en faisant cela, il contrôle la nature par le biais de ce qui vient de la nature, sa propre nature. Il est bon de rappeler que Jésus de Nazareth est venu à une ville de Samarie, qui était appelée Sychar, près de la parcelle de terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph, et il se reposa au bord d’un puits, car il avait soif.

Jesus_at_the_well

«Or, le puits [Yesod] de Jacob était là. Jésus, fatigué du voyage, était assis sur le puits [la neuvième sphère]: et il était environ la Sixième Heure [l’heure de la tentation]. Une femme vient de Samarie pour puiser de l’eau: Jésus lui dit: Donne-moi à boire. (Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter de la viande.) Alors la femme Samaritaine lui dit: Comment est-ce que vous, étant un Juif, me demandez à boire à moi qui suis une femme Samaritaine [une âme qui préserve les traditions, mais, une pécheresse , une fornicatrice]? Car les Juifs n’ont pas de relations avec les Samaritains. Jésus répondit et lui dit: Si tu connaissais le don de Dieu, et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire; tu lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. La femme lui dit, Seigneur, vous n’avez rien pour puiser, et le puits est profond; alors d’où allez-vous donc présenter cette eau vive? Êtes-vous plus grand que notre père Jacob [Israël], qui nous a donné ce puits [de la force sexuelle], et bu lui-même, et ses enfants, et ses troupeaux? Jésus répondit et lui dit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai, n’aura plus jamais soif; mais l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.» – Jean 4: 5-14

Cela se passe à la Sixième Heure, qui est le mystère de la sexualité, la tentation, dans laquelle vous devez contrôler la luxure de Nephesh, votre âme animale, et lui apprendre à ne pas forniquer. Ainsi, si vous continuez à lire ce chapitre, il explique plus au sujet de la Sixième Heure et au sujet de l’adultère aussi. Et ensuite, il va dans la Septième Heure.

    « Et il y avait un certain noble, dont le fils était malade à Capharnaüm. Quand il apprit que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla vers lui, et lui pria de descendre et de guérir son fils, car il était sur le point de mourir. Alors Jésus lui dit, sauf que vous voyez des signes et des prodiges, vous ne croirez pas. Le noble lui dit, Seigneur, descends avant que mon enfant meure. Jésus lui dit, continuez votre chemin; votre fils vit. Et l’homme crut à la parole que Jésus lui avait dit, et il continua son chemin. Et comme il allait maintenant descendre, ses serviteurs l’ont rencontré, et lui dirent, en disant, ton fils est vivant. Alors il leur demanda l’heure à laquelle il a commencé à changer. Et ils lui dirent: Hier, à la Septième Heure, la fièvre l’a quitté. – Jean 4: 46-52

Lorsque les gens lisent, «Hier, à la Septième Heure, la fièvre l’a quitté», ils pensent, que c’était sept heures du matin ou sept heures du soir, mais ils ne savent pas que cela se réfère à la Septième Heure d’Apollonius.

Jesus_the_healer

« Dans la Septième Heure, un feu; qui confère la vie à tous les êtres animés est dirigé par la volonté des hommes purs. L’initié étend sa main et les douleurs sont soulagées. »

La fièvre, le feu l’a quitté. Ce feu ou la fièvre est la luxure. Nous tous sommes remplis de cette fièvre ardente. Beaucoup de luxure, beaucoup de fièvre passionnelle. Nous sommes vraiment très chaud avec cette fièvre. Voulez-vous être guéri de cette fièvre lubrique? Avons-nous des problèmes avec les pollutions nocturnes? Voulons-nous contrôler l’énergie sexuelle, mais nous ne savons pas comment parce que nous sommes en feu, avec de la fièvre? Écoutez, nous devons prier le Seigneur et avoir foi au Seigneur et Lui demander: «Aide-moi; guéris-moi. Je ne veux pas être avec cette fièvre». Le noble qui parle à Jésus est la Monade et le fils c’est l’âme parce que l’enfant, l’âme est celle qui est malade et non le noble. Le père se porte bien parce que la Monade est toujours en bonne santé. Ainsi, c’est en surmontant la Sixième Heure que nous sommes guéris par Dieu dans la Septième Heure.

C’est précisément décrit dans le livre de la Genèse, où nous lisons que Dieu se repose le septième jour afin de faire l’Eden, et le septième jour, Dieu prend Adam et le place dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder, parce Malkuth, la septième Sephirah, comme nous l’avons expliqué dans d’autres cours, le corps physique, n’a plus de fièvre, ou luxure. Le samedi ceux qui suivent la signification du septième jour littéralement, se reposent physiquement. Si vous voulez vous reposer la Septième Heure ou le septième jour, vous devez comprendre que Dieu se repose dans la nature. C’est là que Dieu se repose. Dieu se repose dans le Vingt-quatrième Mystère. Voulez-vous trouver Dieu? Vous trouverez Dieu dans l’arbre, dans l’herbe, dans l’atmosphère, et en vous. Le feu de Dieu est partout. Dieu se repose partout. C’est la raison pour laquelle que pour l’homme, Adam, la femme est sa mère, parce qu’elle le nourrit psychologiquement, spirituellement, physiquement. Elle le met à l’épreuve. Elle devient sa fille aussi parce que la femme devient une fille d’un homme à travers sa femme. L’homme transforme la femme en une mère quand il l’imprègne, mais aussi une mère du Fils de Dieu, ou Fils de l’Homme quand il sait comment transmuter ses énergies sexuelles. Grâce aux feux de cette femme ou ce dragon, il fait son propre feu, son propre Fils de l’Homme et le Fils de l’Homme naît en lui. La femme doit être une fille pour son mari, une mère pour son mari, et la femme parce que la femme, la Septième Heure, est l’épouse de Dieu. Dieu se repose dans la nature en tant que feu. Voilà comment cette société est en train de détruire la nature. Ils abusent de la femme de Dieu. Ils extraient luxurieusement le feu de la mère de Dieu, l’épouse de Dieu parce que Dieu en tant que feu se repose dans la Septième Heure. Voulez-vous vous reposer avec Dieu, alors prennez soin de votre feu, la fièvre; vous devez détruire votre luxure, tous ces démons qui détruisent le feu de la nature. Les vingt-quatre heures sont liées aux vingt-quatre éléments de Mère Nature.

circumcise

« Dans la Huitième Heure, les étoiles discourent les unes aux autres; l’âme des soleils correspondent avec l’expiration des fleurs; des chaînes d’harmonie créent l’unisson entre toutes les choses naturelles. »

Le huit est le nombre de l’infini. Dans la Huitième Heure [Eli אלי enlève le flux זבת de la chair, en d’autres termes,] Elizabeth doit circoncire Jean, son enfant, afin qu’il puisse entrer dans l’Eden, la chambre nuptiale.

    Il est écrit: «Alors יהוה Elohim l’envoya [Adam] hors du jardin d’Eden» (Genèse 03:23). Et ensuite, il est écrit: « Alors il [יהוה] chassa Adam » (Genèse 3: 24). En d’autres termes, Yod Hei, Vav, Hei, chassa Adam du jardin d’Eden, car Adam avait déjà conduit Yod Hei, Vav, Hei, hors de ses organes sexuels.

La Huitième Heure c’est quand Adam s’unit à Havah. Deux sont unis et quatre s’élèvent. Quatre, car Adam et Eve sont Yod Hei, Vav, Hei; et la valeur de Yod, Hei, Vav, Hei est 26 qui somme 8. S’élever ensemble c’est ressusciter Adam Havah d’entre les morts. Dans la Huitième Heure l’initié ressuscite. Néanmoins, dans la Huitième Heure à notre propre niveau particulier quelque chose est en train de naître en nous. Quelque chose ressuscite en nous, quelque chose que nous avons perdu avant est maintenant récupérée, acquise, à travers le travail alchimique. Le travail alchimique est bien sûr l’union des deux forces: Adam et Eve, Yod et Havah ensemble.

Prometheus-Lucifer

« Le mystère de la Neuvième Heure ne doit pas être divulgué, que par Samaël Aun Weor ».

Nous expliquons, divulguons, ici que la Neuvième Heure est la clé de toutes les heures. Dans la Neuvième Heure – qui est l’heure à laquelle vous êtes maintenant – c’est quand Adam reçoit les commandements de Dieu. Adam connaît la volonté de Dieu. Dans la Neuvième Heure, nous devons apprendre à transmuter notre énergie sexuelle avec notre épouse. Dans la Neuvième Heure, les anges vous apprennent à sublimer votre force sexuelle. Dans la Neuvième Heure, Dieu vous donne son premier commandement. Le commandement de l’Arbre de la Connaissance qui est votre sexe, et qui est au milieu du jardin ou de votre physicalité. Il est appelé l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, car cela dépend de la façon dont vous l’utilisez: pour le bien ou pour le mal, pour la nuit ou pour le jour, conformément au Nycthémère. Vous ne le mangerez pas comme une bête, parce que si vous le mangez comme une bête, vous mourez avec Apollyon en Enfer, dans la neuvième sphère, après avoir été expulsé de l’Eden. La Neuvième Heure est le mystère de Dieu vous ordonnant de faire ce que vous devez faire. Est-ce que vous accomplissez les commandements de Dieu à l’intérieur de vous? Telle est la Neuvième Heure. Les mystères de Khristus Lucifer, les Mystères Christiques, correspondent à la Neuvième Heure. Dans la Neuvième Heure, le Seigneur monte vers le Nord, le zénith.

    Or, à partir de la Sixième Heure [les amoureux, la tentation] à la Neuvième Heure [Alchimie Sexuelle] il y eut des ténèbres sur toute la terre [partout dans la physicalité des amoureux, parce que 6 + 9 est 15, le diable] et le Seigneur dit : Eli, Eli, lama sabachthani, qui [en langue Maya] signifie « Maintenant, je m’imerge dans le crépuscule qui précède l’aube de son état d’être. » Telle est la véritable signification de Prométhée ou Khristus Lucifer s’immergeant en Occident, dans les ténèbres de notre physicalité, la terre, afin de s’élever à l’Orient, à travers le mystère de la neuvième sphère. – Matthieu 27: 45, 46

La Neuvième Heure c’est tout au sujet des mystères de la neuvième sphère et les mystères de Chokmah, le Christ. Que nous avons expliqué de manière très étendue, car toutes les conférences que nous donnons sont liées à la Neuvième Heure. Le Christ, la lumière du monde, doit entrer dans vos propres mystères pour qu’il puisse s’élever à l’intérieur de vous par le biais de la Neuvième Heure.

La Neuvième Heure est l’heure d’Adam et l’heure de Dieu. Adam crucifié sur la croix s’élève en Adam Yod, Hei, Vav, Hei, dans le ciel pour devenir un Adam Kadmon. La Neuvième Heure vient après la huitième, ce qui signifie que l’Ascension commence après la Résurrection.

    «La clé du cycle astronomique et du mouvement circulaire de la vie humaine est dans la Dixième Heure.»

La Dixième Heure est l’heure à laquelle si vous ne savez pas comment élever le feu dans votre colonne vertébrale, et comment purifier votre tête, c’est-à-dire, si vous ne savez pas comment se comporter sexuellement, vous pouvez alors de nouveau être expulsé de l’Eden.

La Dixième Heure c’est quand Adam et Ève ont commis la fornication, qui est quand l’ovule d’Eve décapite la tête du spermatozoïde d’Adam; voilà comment Eve, l’organe sexuel a mangé le fruit qui a été commandé qu’ils ne devaient pas manger, et a donné la mort à Adam, le cerveau. Initiatiquement, elle est également liée à la décapitation de Jean-Baptiste; le mystère de Jean-Baptiste.

decapitation

« La décapitation de Jean-Baptiste se produit lorsque le spermatozoïde pénètre dans l’ovule. » – Samaël Aun Weor

Vous pourriez dire quoi? Je dois expérimenter la décapitation de Jean-Baptiste dans chaque jour de vingt-quatre heures? Oui, nous devons; étudions les heures alchimiquement, à la Neuvième Heure, le spermatozoïde et l’ovule sont transformés en énergie et en tant que telle, ils s’élèvent le long de la colonne vertébrale et atteignent la tête, à travers le cou, qui est l’endroit où le un, la colonne vertébrale, et le zéro, la tête, s’unisent. 1 et 0, la colonne vertébrale et la tête, s’unissent dans le cou.

Ainsi, à la Dixième Heure le spermatozoïde venant des eaux de Jean-Baptiste, est décapité par l’ovule de Salomé, cela signifie que votre tête pécheresse, le zéro, doit être coupée de votre unité, le un, parce que si vous n’êtes pas décapité alors votre tête matérialiste, en d’autres termes, votre mental vous fera tomber, et vous fera perdre le feu de votre colonne vertébrale. Remarquez ici le mystère de Jean-Baptiste, la décapitation. Cela signifie que pendant votre Nycthémère, chaque jour, ou chaque Nycthémère que vous rencontrez, que ce soit le premier, le deuxième, le troisième, le quatrième, le cinquième, le sixième jour de la Genèse, vous rencontrez la décapitation de Jean. Le Maître Samael stipule que chaque fois qu’un Serpent de Feu passe par le cou, l’initié connaît la décapitation de Jean-Baptiste, qui est un grand processus d’initiation. L’Evangile de Jean déclare que dans la Dixième Heure, Jésus est baptisé par Jean-Baptiste.

    « Le lendemain, Jean se tenait avec deux de ses disciples; regardant Jésus qui marchait, il dit: Voici l’Agneau de Dieu! Et les deux disciples l’entendirent parler, et ils suivirent Jésus. Jésus se retourna, et voyant qu’ils le suivaient, et leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui dirent: Rabbi, où habitez-vous? Il leur dit: Venez et voyez. Ils vinrent donc et virent où il habite, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là: car il était environ la Dixième Heure. » – Jean 1: 35-39

Lorsque vous expérimentez la Dixième Heure, vous devez être décapité pour ne pas suivre votre mental pécheur mais Yeshuah. Donc, à la Dixième Heure, nous devons méditer plus pour dominer notre mental pécheur, l’âne. Le dix nous rappelle Malkuth, la dixième Sephirah. C’est à la Dixième Heure que vous devez reconnaître votre propre péché, pour suivre le Seigneur, pour que vous puissiez récolter quelque chose à l’intérieur de vous.

    « Dans la Onzième Heure, les ailes du Geni bougent avec une murmure mystérieuse et profonde; ils volent de sphère en sphère et portent le message de Dieu de monde en monde. »

La Onzième Heure c’est quand nous récoltons le résultat de nos actions. Nous récoltons ce que nous gagnons, conformément à notre travail. Telle est la Onzième Heure.

Harvesting

«Car le royaume des cieux est semblable à un homme qui est un maître de maison qui sortit dès le matin pour embaucher des ouvriers pour sa vigne. Et quand il avait convenu avec les ouvriers pour un denier par jour [à l’époque un sou était bon], il les envoya à sa vigne. Et il sortit vers la Troisième Heure, et vit d’autres qui étaient en train de ne rien faire sur le marché, et leur dit: Allez aussi à ma vigne, et tout ce qui est bien, je vous donnerai. Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la Sixième et la Neuvième heure, et fit de même. Et vers la Onzième Heure, il sortit, et trouva d’autres, et leur dit: Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire? Ils lui disent: Parce que personne ne nous a embauché. Il leur dit: Allez aussi à ma vigne; et vous recevrez ce que vous êtes en droit.

    Donc, quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appele les ouvriers, et donne leur leur salaire, en commençant par les derniers jusqu’aux premiers. Et quand ils sont venus ceux qui étaient embauchés à la Onzième Heure, ils ont reçu chacun un denier. Mais quand les premiers sont venus, ils ont supposé qu’ils auraient dû reçevoir plus; mais ils reçurent aussi chacun un denier. Et quand ils avaient reçu, ils murmuraient contre le maître de la maison, en disant: Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les as faits égaux à nous qui avons supporté la fatigue et la chaleur du jour. Mais il répondit à l’un d’entre eux, et dit: Amis, je ne vous fais pas de mal: N’étiez-vous pas d’accord avec moi pour un sou? Prenez ce qui est vôtre, et passez votre chemin: Je donnerai à ce dernier autant qu’à vous. Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux de ce que j’ai? Ton œil est-il mauvais, parce que je suis bon? Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers, car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. » – Matthieu 20: 1-16

Tel est le sens de la Onzième Heure, la récolte. À la Onzième Heure Adam est sorti de l’Eden.

    « Et Dieu dit à Adam: Parce que tu as écouté la voix de ta femme, et tu as mangé de l’arbre dont je t’ai ordonné, en disant: Tu ne mangeras pas de celui-ci: Maudit soit le sol à cause de toi; dans la douleur tu mangeras de celui-ci tous les jours de ta vie; Épines et ronces germeront de lui pour toi; et tu mangeras l’herbe des champs; c’est dans la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu ne retourne dans la terre; car d’elle tu as été pris: car tu es poussière, et à la poussière tu retourneras. » – Genèse 3: 17-19

Ainsi, c’est le travail que tout le monde doit faire lors de l’entrée dans la Onzième Heure.

    Dans la Douzième Heure, les travaux de la lumière éternelle sont remplies par le feu.

La triomphe de la lumière éternelle en-haut se fait par le moyen du feu sexuel. Une autre triomphe dans la Douzième Heure est lorsque vous êtes rachetés de vos péchés au niveau de chaque initiation acquise. Rappelez-vous que quand vous voyez la Douzième Heure sur l’horloge, c’est égal à voir le soleil au zénith. Observez le mouvement du soleil dans les plans internes, dans vos rêves. Si le soleil se lève alors quelque chose doit naître à l’intérieur de vous ou est en train de naître à l’intérieur de vous. Si le soleil est au zénith, à midi, cela signifie la triomphe à l’intérieur de vous, après beaucoup de travail, une certaine initiation ou un degré. Lorsque le soleil se couche, cela signifie que nous devons aller dans notre subconscient, inconscient afin de faire la lumière à partir de nos ténèbres. Le Couché du soleil, le Seigneur nous communique que nous devons nous immerger dans nos propres péchés, pour les comprendre, pour les éliminer à travers la Méditation. Tel est le mouvement du Seigneur dans nos rêves. C’est le mouvement du Seigneur en Occident, Malkuth, notre propre physicalité. Voilà pourquoi il est écrit: n’espérez rien de l’Orient, mais de l’Occident, parce que quand nous nous asseyons pour méditer, nous relaxons Malkuth, notre physicalité, afin de s’immerger dans Klipoth, notre infraconscience afin de faire la lumière à partir de nos ténèbres.

De l’Orient, nous pouvons également recevoir lorsque nous prions le Seigneur. Alors, nous recevons une assistance, de telle assistance est de l’aide, la miséricorde que nous recevons du Seigneur. Il y a beaucoup de pratiques avec lesquelles nous pouvons recevoir plus d’aide du Seigneur venant de l’Orient, mais l’initié attend plus de l’Occident. Parce que l’aide que vous recevez de l’Occident lorsque vous entrez dans la Méditation et dans votre subconscient est une lumière que vous récoltez avec beaucoup de travail et reste à l’intérieur de vous et dans votre conscience à travers le processus du Nycthémère.

La première initiation est un Nycthémère; la deuxième initiation est un autre Nycthémère, un autre soir et un matin, une autre initiation. Bien sûr, ce Nycthémère pénètre dans les niveaux supérieurs lorsque l’initié pénètre dans les œuvres supérieurs, les douze travaux d’Hercule et les douze repentirs de Pistis Sophia. Le soleil tourne toujours et donne la vie à différents niveaux et différentes octaves jusqu’à ce qu’il atteigne le plus haut. Le but de l’initié est d’aller au-delà de la Douzième Heure. Il veut entrer dans la Treizième Heure qui est l’heure de la Libération Complète. Pour cela votre soleil doit tourner de nombreuses fois. Lisons Jean Chapitre 11: 1-10.

Twelfth_Hour

« Or, un homme était malade, Lazare, de Béthanie, village de Marie et de Marthe, sa soeur. (c’était cette Marie qui oignit le Seigneur de parfum et lui essuya les pieds avec ses cheveux, dont le frère Lazare était malade.) Les soeurs envoyèrent dire: Seigneur, voici, celui [l’âme] qui vous [en tant que Christ ] aime est malade. Quand Jésus ayant entendu, il dit: Cette maladie n’est pas la mort, mais pour la gloire de Dieu, pour que le Fils de Dieu soit glorifié à travers elle. Or Jésus aimait Marthe, sa soeur, et Lazare. Dès lors qu’il avait entendu qu’il était malade, il resta deux jours encore au même endroit où il était. Puis, il a dit à ses disciples: Allons en Judée. Ses disciples lui dirent: Rabbi, tout récemment les Juifs cherchaient juste à vous lapider; et allez-vous là-bas? Jésus répondit: « N’y a t-il pas douze heures dans la journée? Si quelqu’un marche pendant le jour, il ne bronche point, parce qu’il voit [le Christ] la lumière de ce monde. Mais si quelqu’un marche dans la [douze heures de la] nuit, il bronche, parce qu’il n’y a aucune lumière en lui. »

Quand vous lisez l’histoire de Lazare et comment Jésus le ressuscite d’entre les morts et où Jésus dit: «N’y a t-il pas douze heures dans la journée?» Ces douze heures que Jésus mentionne se rapportent au Nycthémère. Lazare est un initié qui est sur le point de réssusciter. Voilà pourquoi Jésus dit: «Lazare, notre ami dort; mais je vais, je pourrais le réveiller du sommeil… Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu’il parlait de l’assoupissement du sommeil. Alors Jésus leur dit ouvertement: Lazare est mort».

Donc, il ressuscite Lazare d’entre les morts. Marthe est avec lui. Qui est Marthe? Elle symbolise l’humilité. Si vous devenez orgeuilleux et vantard du travail que vous faites Marthe n’est pas avec vous. L’initié doit tenir la main de Marthe pour ressusciter. Marthe guide l’initié vers le Seigneur. Marthe se promène avec sa sœur Marie, qui représente la prêtresse de Jésus et aussi la Mère Divine de Jésus, qui symbolise le Christ, le Fils de Dieu qui va être glorifié à l’intérieur de Lazare.

Cela pourrait se produire avec chacun de nous. Mais, nous ne sommes pas humbles comme Lazare, parce que notre orgeuil et notre vanité ne sont pas encore morts psychologiquement; à cette époque, l’orgueil et la vanité de Lazare étaient morts, psychologiquement parlant.

En effet, en ce moment, nous ne sommes pas comme Lazare parce que notre corruption est précédée par notre propre orgeuil et notre perte par notre propre auto-justice. Oui, notre orgueil mystique et notre vanité mystique sont très vivants.

    «Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste, vanité des vanités; tout est vanité. Quel avantage tire un homme de tout son travail qu’il fait sous le soleil? Une génération passe, et une autre génération vient: mais la terre demeure éternellement. Le soleil se lève, et le soleil se couche, et se hâte à l’endroit où il se leva. » – Ecclésiaste 1: 1-5

Oui, nous sommes 97% démon et 3% ange. La transition de démon à ange se fait à travers les jours de la Genèse, à travers le Nycthémère.

    « C’est pour cette raison, que vous devez également être prêt, car le Fils de l’Homme viendra à l’heure où vous ne pensez pas qu’il le fera. » – Matthieu 24: 44

Avez-vous des questions?

Public: Dans les livres de Samaël Aun Weor il explique qu’il est bon d’aller méditer dans la Dixième Heure?

Instructeur: Le Maître Samael dit:

    « En règle générale, le Gnostique doit se retirer dans la chambre à coucher à 22h00 tous les jours, afin de pratiquer la Médiation interne. Le Gnostique doit se lever à l’aube pour pratiquer tous ses exercices ésotériques. » – Le Livre Jaune de Samaël Aun Weor

Néanmoins, comprenez que la Dixième Heure d’Apollonius nous enseigne l’isolement du monde extérieur afin de méditer sur notre nature mondaine à toute heure de la journée; voilà pourquoi la Dixième Heure se rapporte à la décapitation. La Dixième Heure nous enseigne que nous devons nous immerger dans notre propre mental mondain pour le comprendre, de sorte que nous pouvons séparer notre non-sens de notre Esprit. Comprenez que la décapitation est un processus psychologique de compréhension qui est le commencement de l’annihilation de l’ego que nous avons à l’intérieur, donc, au début, quand nous expérimentons la Dixième Heure d’Apollonius nous sommes décapités. La Mère Divine décapite l’ego, mais l’ego doit passer à travers différentes métamorphoses jusqu’à ce qu’il perde sa taille et sa laideur, jusqu’à ce qu’il devienne petit et beau comme un bébé. Un tel bébé doit aussi mourir pour libérer la lumière Christique. C’est le processus d’annihilation psychologique, qui commence par la décapitation et patiemment réalisée au commencement de la Dixième Heure. Comprenez, « Du lever du soleil à son coucher, le nom de Yod-Havah est célébré! » (Psaume 113: 3) Par conséquent, chaque heure du Nycthémère doit être comprise pendant que nous sommes plongés dans une profonde Méditation.

Public: Comment la métamorphose de l’ego arrive?

Instructeur: Au début, vous faites face à un monstre, mais à travers la méditation et la décapitation cet élément à l’intérieur de vous perd sa taille peu à peu à travers l’annihilation des différents agrégats qui personnifient cet ego jusqu’à ce qu’il atteigne enfin le moment où il devient comme un bébé. Et à la fin, ce bébé se transforme en poussière cosmique. Lorsque ce bébé se transforme en poussière cosmique il disparaît, ce défaut disparaît complètement de votre psyché. Voilà une métamorphose qui se passe à l’intérieur de vous, dans la nuit, la Nychta du Nycthémère. Maintenant, il y a une autre métamorphose dans le jour, le Mera du Nycthémère, qui arrive dans la lumière; ici votre Conscience, votre psyché subit une transformation de la lumière à travers des Initiations Solaires. Votre ego est la nuit et votre âme est le jour. Voilà le Nycthémère.

Public: Comment définissez-vous ces douze heures dans notre pratique quotidienne?

Instructeur: Ces douze heures sont liés uniquement à notre développement psychologique intérieur que nous effectuons à chaque moment du jour. Ainsi, lorsque nous travaillons sur nous-mêmes psychologiquement et faisons ce que nous devons faire, nous voulons toujours savoir à quel niveau nous sommes. Sommes-nous en train d’avancer ou sommes-nous dans le statu quo? Priez votre Dieu Intérieur, mieux dit, priez à Apollon, au Christ, le Seigneur et demandez-lui, s’il vous plaît dit-moi à quel niveau je suis. Fais-je correctement? Ou fais-je erronnement? Ensuite, vous devez vous souvenir de vos rêves. Parce qu’à travers l’horloge, le Seigneur peut vous montrer votre temps psychologique, ainsi, selon le temps vous saurez. Vous devez étudier le Nycthémère, puisqu’à travers ses heures, le Seigneur répond à votre question. Nous devons ensuite étudier l’heure et la comprendre. Vous vous asseyez et méditez et dites, ‘voyons ce que le soleil, le Seigneur fait à l’intérieur de moi.’ Le Seigneur peut également vous répondre en vous montrant un jour plein de soleil. Si ce soleil est au zénith cela signifie que vous faites bien. S’il est en train de s’élever, cela signifie, continuez à travailler parce que ce qui s’élève, finira par atteindre son sommet. Si le soleil se couche à l’Ouest, le Seigneur vous dit que vous devez méditer plus et s’immerger dans votre Conscience. Voilà comment le Nycthémère vous guide. Nous avons besoin d’être guidés par le Christ. Le Seigneur, le Christ est la lumière du monde. Rappelez-vous le Christ quand dans le corps de Jésus, il dit: «Je suis la lumière du monde.» La lumière du monde est la lumière solaire du soleil. C’est la façon dont nous travaillons avec le Nycthémère dans notre psyché.

Public: Qu’est-ce qui se passe s’il n’y a pas de soleil et que c’est la nuit?

Instructeur: Cela signifie que notre âme est emprisonnée très profondement dans notre subconscient, donc, nous devons travailler davantage sur la compréhension de notre Ego. Parfois, l’initié est désespéré parce que tous les rêves commencent dans les ténèbres et non dans la lumière, donc qu’est ce qui se passe? Eh bien, nous sommes dans notre subconscient et devons annihiler, comprendre, quelque chose; oui, continuez à méditer, et nous finirons par voir le soleil levant, la lumière se lèvera de la Méditation que nous faisons. Donc, si dans nos rêves, nous avons seulement des nuits, et des cauchemars, eh bien, c’est parce que nous sommes dans l’abîme. Ainsi, nous devons méditer plus parce que sortir de l’abîme est très difficile, alors que, y aller est facile.

Public: À quel moment démarre le cycle des douze heures?

Instructeur: Il commence après la Onzième Heure, après la récolte, à la Douzième Heure, quand l’homme et la femme subissent leur peine et que leur expiation commence, et que leur libérateur promis, la lumière solaire, le soleil, commence à s’immerger à l’Occident et à s’élever ensuite à l’Orient et s’immerge à nouveau et fait les vingt-quatre heures complètes du Nycthémère.

Public: Quand commence t-il dans ce plan physique?

Instructeur: Il ne commence pas dans ce plan physique, parce que le Nycthémère est psychologique. Par exemple, nous ne pouvons pas dire quand le sabbath commence. Hier, c’était vendredi soir, nous étions dans le jardin et nous avons entendu le son d’une sirène, et nous avons demandé ce pourquoi c’était. Ils nous ont dit qu’il annonçait le début du sabbath. Ici à New York ils sonnent une sirène pour les Juifs Orthodoxes afin qu’ils puissent commencer leur Sabbath, qui commence lorsque le soleil se couche. Quand ils entendent la sirène, ils cessent de faire tout type de travail, car au coucher du soleil le vendredi, c’est le début du samedi, ce qui signifie que le soleil s’est déjà couché à l’Ouest. Il était environ vingt heures. Donc, le jour du sabbath varie selon le mouvement du soleil, comme le Nycthémère varie dans votre psyché. Parfois, vous pouvez vous immerger à trois heures ou quatre heures, etc.

Public: Quand le Nycthémère commence dans la personne?

Instructeur: Il commence lorsque cette personne commence à travailler avec la chasteté sexuelle. Puisque toutes les douze heures sont synthétisées dans la Neuvième Heure. Comme nous l’avons expliqué au début, la neuvième sphère est Yesod, la neuvième Sephirah. Lorsque vous commencez le chemin de la chasteté c’est le commencement du Nycthémère à l’intérieur de vous qui se prolonge en fonction du développement de votre chasteté. Lorsque vous avez complètement terminé avec l’ensemble de votre luxure, c’est la fin du Nycthémère. Vous entrez alors dans la Treizième Heure, l’heure de la Libération.

Public: Est-ce que le processus décrit dans les douze heures sont les mêmes que celui décrit dans la Voix du Silence?

Instructeur: Je ne sais vraiment pas. Il pourrait ou ne pourrait pas être, je ne sais pas parce que je n’ai jamais lu ce livre en relation avec les douze heures. Il pourrait être lié, parce que la Voix du Silence est de Madame Blavatsky et l’ensemble de ses œuvres comme tous les livres sacrés sont en relation avec les douze heures. Les livres sont écrits avec des lettres noires parce que la lumière est derrière l’obscurité. Et vous pouvez extraire la lumière quand vous savez comment lire ces lettres. Beaucoup de gens lisent dans l’obscurité et continuent dans l’obscurité.

Public: Le Nycthémère peut-il nous aider en fonction de notre niveau, même si nous ne sommes pas encore capables de pratiquer l’Alchimie?

Instructeur: Eh bien, l’Alchimie est la transmutation, que la personne est célibataire ou marié. La vraie Alchimie Sexuelle est le point principal ici. Ainsi, lorsque vous commencez à travailler en tant que célibataire vous travaillez également avec le Nycthémère à votre niveau particulier. Tout initié qui entre dans la chasteté travaille avec le Nycthémère. La Neuvième Heure est liée aux Neuf Initiations Mineures, qui sont précisément le chemin à travers lequel chaque initié expérimente chaque initiation, à travers les vingt-quatre heures de chaque jour du Nycthémère.

Public: Serait-il juste de penser au Nycthémère comme une boussole?

Instructeur: Il pourrait l’être, parce que le développement de la psyché humaine est lié aux douze heures de la nuit et aux douze heures du jour, mesurées par les douze heures de l’horloge du Nycthémère. Et le calendrier initiatique pour le mouvement du Logos Solaire est lié à la boussole, Nord-midi, Sud-06 heures, Est-03 heures et Ouest-09 heures.

Public: Qu’en est-il quand dans les rêves il sort comme à 10:30 ou une heure et demie?

Instructeur: 10h30 est la Dixième Heure et 1h30 la Première Heure. Ainsi, que ce soit 10 ou 10:30 c’est la Dixième Heure. Si c’est 10:30 cela signifie que vous êtes très avancé dans la Dixième Heure. Et vous avez besoin d’une demi-heure pour accomplir l’autre moitié de la Dixième Heure, 30 minutes, pour en finir avec cette heure ou quelle que soi cette heure.

Public: Pouvons-nous ajouter tous les nombres de cette heure, afin de connaître le nombre kabbalistique de cela?

Instructeur: Oui, en effet, chaque heure que vous voyez sur l’horloge sont des nombres et vous avez besoin de savoir comment ajouter ces nombres pour trouver la synthèse kabbalistique. Sur le chemin, la Kabbale est toujours le langage à travers lequel Dieu vous parle.

Public: Est-ce expliqué dans le livre Tarot et Kabbale?

Instructeur: Oui, il l’est. L’ensemble du livre Tarot et Kabbale écrit par le Maître Samaël et tous ses autres livres sont en relation avec le calendrier; en particulier le livre Tarot et Kabbale. À la fin de ce livre la synthèse des douze heures d’Apollonius et des douze heures des Hébreux conformément à la Genèse dans la Bible, que nous avons expliqué dans cette conférence sont expliquées. La meilleure façon de comprendre ces 12 heures c’est à travers votre propre initiation. Le livre va vous guider, ainsi que le livre Astrologie Pratique de Samaël Aun Weor dans lequel les douze heures d’Apollonius sont également expliquées. Rappelez-vous que les apôtres du Christ sont douze et les tribus d’Israël sont douze.

Passez une bonne nuit ou kali-nychta et un bon matin ou kali-mera, de sorte que vous pouvez avoir un bon Nycthémère.

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Nychthemeron, The Hours of Apollonius, Part 1