Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Messages de Samael Aun Weor

Parlons maintenant de quelque chose de très important: je veux aborder avec emphase le sujet lié aux rêves. L’heure à laquelle nous devons approfondir ce sujet est arrivée.

Je reconnais que le plus important est d’arrêter de rêver, car en réalité, les rêves ne sont que de simples projections du mental et sont donc des illusions; ils ne valent rien.

C’est précisément l’ego qui projette les rêves et, bien évidemment, ces rêves sont inutiles.

Nous devons transformer la subconscience en Conscience. Nous devons éliminer radicalement non seulement les rêves, mais en plus, nous devons également éliminer la possibilité même de rêver, ce qui est difficile, car il est incontestable qu’une telle possibilité existera toujours aussi longtemps que des éléments subjectifs continueront d’exister dans notre psyché.

Nous avons besoin d’un mental qui ne projette pas; nous devons épuiser le processus de la pensée. Le mental du projecteur projette des rêves, vains et illusoires. Lorsque je parle du mental en tant que projecteur, je ne parle pas simplement de « projets », tels que ceux réalisés par un ingénieur qui dessine les plans d’un bâtiment, d’un pont ou d’une route, non; quand je parle du mental comme projecteur, je me réfère au mental de chaque animal intellectuel. Il est clair que la subconscience projette toujours non seulement des maisons, des bâtiments ou des choses de ce genre; pour être clair, il projette aussi ses propres souvenirs, ses propres désirs, ses propres émotions, passions, idées, expériences, etc. Encore une fois, le mental-projecteur projette des rêves, et il est clair que des projections existeront tant que la subconscience continuera à exister. Lorsque la subconscience cesse d’exister, lorsqu’elle a été transformée en Conscience, les projections cessent, elles ne peuvent plus exister, elles disparaissent.

Si nous voulons atteindre une illumination authentique, il est nécessaire et urgent de transformer la subconscience en Conscience. Indubitablement, une telle transformation n’est possible qu’en annihilant la subconscience. Mais, la subconscience est l’ego ; donc alors, nous devons annihiler l’ego, le « Moi », le moi-même, l’obstiné. Oui, c’est comme ça que la subconscience se transforme en Conscience. Par conséquent, il est nécessaire que la subconscience cesse d’exister, pour que la Conscience objective, réelle et vraie puisse apparaître et occuper sa place.

En d’autres termes, tant qu’un élément subjectif – aussi insignifiant qu’il puisse être – continue d’exister à l’intérieur de chacun de nous, la possibilité de rêver persistera; cependant, lorsque les éléments subjectifs sont terminés, quand aucun élément subjectif ne reste dans notre psyché, le résultat est alors une Conscience objective, une authentique et une véritable illumination.

Ainsi, un individu qui possède une Conscience objective, qui a éliminé la subconscience, vit complètement éveillé dans les mondes suprasensibles, et pendant que son corps physique dort dans le lit, il se déplacera volontairement dans ces mondes: voir, entendre et percevoir les grandes réalités des mondes supérieurs.

Par conséquent, c’est une chose de circuler dans les mondes hypersensibles avec une Conscience objective, en d’autres termes, avec une Conscience éveillée, et une autre de le faire dans un état subjectif ou subconscient, en d’autres termes, en allant partout projetant des rêves.

Et voilà la grande différence entre celui qui projette des rêves dans ces régions hypersensibles et celui qui y vit sans faire de projections, qui a sa Conscience complètement éveillée, illuminée, dans un état de vigilance supra-exaltée. De toute évidence, ce dernier est vraiment un homme illuminé, et peut (s’il le souhaite) investiguer sur les mystères de la vie et de la mort et connaître toutes les énigmes de l’univers.

Un certain auteur affirme quelque part que les rêves ne sont rien d’autre que des idées déguisées et que, si cette affirmation est factuelle, nous pourrons alors clarifier un peu la question en précisant que « les rêves sont des projections du mental » et sont donc faux et vains; ainsi, quiconque vit éveillé ne rêve plus.

Sans être mort en eux-mêmes, sans avoir annihilé l’ego, le « Moi », le moi-même, personne ne peut vivre éveillé; c’est pourquoi je veux que vous tous, frères et sœurs, vous occupiez de la désintégration de votre ego, car ce n’est qu’ainsi, en désintégrant votre terrible légion, que vous pourrez être éveillé de manière radicale.

Indubitablement, éliminer nos éléments subjectifs n’est pas facile, car ils sont nombreux et très variés. Cette élimination est traitée de manière didactique, petit à petit. Par conséquent, en éliminant de tels éléments, nous objectivons notre Conscience. Ainsi, lorsque l’élimination est devenue absolue, la Conscience est devenue totalement objectivée, éveillée; alors la possibilité de rêver a été terminée, conclue.

Les grands adeptes de la Fraternité Blanche Universelle ne rêvent pas, car ils possèdent une Conscience objective; pour eux la possibilité de rêver a disparu. Ainsi, on les trouve dans les mondes supérieurs dans un état de vigilance accrue, totalement illuminée, et dirigeant le courant d’innombrables siècles, gouvernant les lois de la nature, converties en Dieux qui sont au-delà du bien et du mal.

Il est donc indispensable de comprendre cette question en profondeur. Ainsi, pour que vous ayez tous un résumé exact de cela, je tiens à vous dire ce qui suit:

  1. La subconscience est l’ego ; ainsi, annihilez l’ego et la Conscience s’éveillera.
  2. Les éléments subconscients sont des éléments infra-humains que chacun de nous porte à l’intérieur. Par conséquent, détruisez-les et la possibilité de rêver cessera.
  3. Les rêves sont des projections de l’ego et, par conséquent, ils ne valent rien.
  4. L’ego est mental.
  5. Les rêves sont des projections du mental.
  6. Vous devez noter les points suivants avec beaucoup d’attention: Il est indispensable d’arrêter de projeter.
  7. Nous devons non seulement cesser de projeter des choses du futur, mais du passé aussi, car nous vivons constamment à projeter des choses d’hier.
  8. Nous devons également arrêter de projeter tous les types d’émotions, de morbidités, de passions, etc. présents.

Les projections du mental sont donc infinies ; en conséquence, les possibilités de rêver sont infinies. Par conséquent, comment un rêveur peut-il être considéré comme un illuminé? De toute évidence, le rêveur n’est rien d’autre qu’un rêveur qui ne sait rien de la réalité des choses, de ce qui est au-delà du monde des rêves.

Il est indispensable que nos frères et sœurs du Mouvement Gnostique se préoccupent de leur éveil. Pour cela, il est nécessaire qu’ils se consacrent réellement à la dissolution de leur « Moi », de leur ego, de leur obstiné ; que ce soit leur principale préoccupation. En conséquence, à mesure qu’ils meurent en eux-mêmes, leur Conscience deviendra chaque fois plus objective ; ainsi, les possibilités de rêver vont diminuer progressivement.

Il est indispensable de méditer pour comprendre nos erreurs psychologiques. Quand on comprend qu’on a tel ou tel défaut ou erreur, on peut se donner le luxe de l’éliminer, comme je l’ai enseigné dans mon livre intitulé Le Mystère de la Fleuraison d’Or.

Éliminer telle ou telle erreur, tel ou tel défaut psychologique, équivaut à éliminer tel ou tel agrégat psychologique, tel ou tel élément subjectif, dans lequel subsistent les possibilités de rêver ou de projeter des rêves.

Quand on veut éliminer un défaut, une erreur ou un agrégat psychique, il faut d’abord le comprendre; néanmoins, frères et sœurs, il ne suffit pas de comprendre, il faut approfondir encore, être plus profond: il faut « capter » la signification profonde de ce que l’on a compris, et on ne peut réaliser une telle « capture » qu’au moyen d’une Méditation très interne, en profondeur, profonde…

Celui qui a capturé la signification profonde de ce qui a été compris a la possibilité de l’éliminer. Éliminer les agrégats psychiques est urgent. Les agrégats psychiques et les défauts psychologiques sont fondamentalement les mêmes. Ainsi, tout agrégat psychique n’est rien d’autre que l’expression d’un type de défaut psychologique…

Il est clair qu’il est nécessaire de les éliminer, cependant, nous devons d’abord les comprendre et aussi saisir leur profonde signification. C’est ainsi que nous mourons d’instant en instant; le nouveau ne nous vient que par la mort.

Beaucoup veulent être éveillés dans les plans astral, mental, etc., sans pour autant se préoccuper de la mort psychologique et, pire encore, ils confondent leurs rêves avec de vraies expériences mystiques. Les rêves, qui ne sont que de simples projections de la subconscience, sont une chose, mais les expériences mystiques réelles en sont une autre. Toute expérience mystique authentique exige l’état de vigilance et une Conscience éveillée. Je ne peux pas concevoir d’expériences mystiques avec la Conscience endormie. Par conséquent, l’expérience mystique, réelle et authentique ne se produit que lorsque l’objectivité de la Conscience est atteinte et que nous nous éveillons.

Que tous nos frères et sœurs réfléchissent profondément à tout cela. Étudiez notre livre Le Mystère de la Fleuraison d’Or. Que chacun se préoccupe de mourir d’instant en instant. Ce n’est qu’ainsi qu’ils pourront atteindre l’objectivité totale de leur Conscience.

Question: Maître, est-ce que toutes ces foules qui vont partout courent comme des fous endormis? Sont-ils en train de projeter? Est-ce qu’ils rêvent? Sont-ils aliénés en eux-mêmes?

Samael Aun Weor: En effet, ces gens qui vont partout dans une course folle, qui courent, ils rêvent. Il n’est pas nécessaire que leurs corps physiques se reposent, ronflant dans leur lit à minuit, pour pouvoir rêver. Les gens rêvent ici, en chair et en os, comme vous les voyez, courant comme des fous dans la rue, comme ils se promènent dans ce va-et-vient constant, comme des machines sans rime ni raison, ni orientation. Ainsi, de la même manière, ils se déplacent dans les mondes internes lorsque leur corps physique dort dans leur lit.

Malheureusement, ce qui se passe, c’est que les gens qui rêvassent dans leur vie, qui rêvent dans leur « état de veille » à tort (puisque, dans cet état, on les voit toujours endormis, rêvant), à l’heure où leurs corps doivent se reposer dans leur lit, ils abandonnent leur véhicule physique et pénètrent dans les mondes suprasensibles; cependant, ils réalisent leurs rêves dans de telles régions. En d’autres termes, chacun porte ses rêves dans les mondes internes, aussi bien pendant les heures de sommeil du corps physique qu’après leur mort physique.

En effet, les gens meurent sans savoir comment et, rêvant, ils entrent dans les mondes internes et y vivent en rêvant; par la suite, ils naissent sans savoir à quelle heure ni comment, et continuent à rêver constamment dans leur vie pratique.

Il n’est donc pas étonnant que des gens meurent accidentellement sous les roues d’une voiture, qu’ils commettent tant de folies, car cela se produit parce qu’ils ont leur Conscience endormie, qu’ils rêvent…

Il est indispensable de cesser de rêver. Celui qui cesse de rêver ici et maintenant cesse également de rêver dans n’importe quel coin de l’univers et peut alors aller partout éveillé. Celui qui s’éveille ici et maintenant s’éveille dans l’infini, dans les mondes supérieurs, dans n’importe quel endroit du cosmos.

Ce qui est important, c’est de s’éveiller ici et maintenant, en ce moment même où nous parlons, de nous éveiller d’instant en instant, de moment en moment.

Charité Universelle et Religion