Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Tu passes à présent, ô Bouddha, par une période de solitude.

La neuvième chambre correspond à la carte Neuf du Tarot : l’Ermite.

« Je suis seul, je suis Dieu, et là où je suis il y a des Dieux. »

L’entrée dans cette chambre est réellement difficile.

Mais toi tu dois faire preuve de ténacité et de décision, ô Bouddha, car il te faudra de la patience pour ouvrir cette chambre.

Le nombre neuf est le nombre de l’Initiation.

Le nombre neuf est une « mesure d’homme ».

En réalité, nous sommes un et nous ne sommes rien.

En réalité, il n’y a qu’un seul Être, qui s’exprime comme s’il était un grand nombre.

Nous sommes tous à l’intérieur de tous, et nous sommes un seul et unique à l’intérieur de l’éternité.

Les étincelles se détachent des flammes, afin de se réaliser comme Maîtres et retourner aux flammes ; et les flammes sont à l’intérieur des flammes, dans les profondeurs de l’Atman, de l’Innommé, de l’Esprit Universel de la vie, qui s’exprime comme s’il était nombreux : c’est le Verve.

« Je suis seul, je suis Dieu, et là où je suis, il y a des Dieux. »

Chaque être humain est, dans le fond, une étoile.

À l’intérieur de tout être humain il y a une étincelle divine détachée d’une flamme ineffable. Cette flamme est le Moi-Christ.

Avant que l’étincelle se déprenne de la flamme, elle était la flamme elle-même.

Ce chapitre est tiré de la Volonté Christ (1959) par Samael Aun Weor. Ce livre est traduit mais pas encore publié. Faites un don pour soutenir la publication de ce livre.

La Huitième Chambre
La Dixième Chambre
Catégories : Volonté Christ