Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Traité d’Alchimie Sexuelle

1 Il y a deux sortes de sels : l’un masculin, l’autre féminin.

2 Le Sel mâle quand on l’utilise excessivement, endommage l’organisme humain.

3 Le Sel femelle est bénéfique et salutaire.

4 Le Sel mâle est le sel maritime.

5 Le Sel femelle est le sel de pierre, le sel des salines et des mines.

6 l’Alchimiste doit préférer le sel femelle.

7 Il existe douze sels fondamentaux, gouvernés par les Douze signes du Zodiaque.

8 Quand ces douze sels du zodiaque ne sont pas bien équilibrés dans notre organisme humain, viennent les maladies.

9 Les douze sels du zodiaque, en synthèse, en viennent à donner une forme de perfection aux douze corps qu’utilisent les habitants du Brouillard de Feu.

10 Les douze sels du zodiaque convertissent l’homme en un splendide zodiaque.

11 Tout ce qui a forme dense ou très subtile, est dû au sel.

12 Sans le sel, les formes ne pourraient exister.

13 Nous devons néanmoins apprécier le sel, dans ses quintessences subliminales, imperceptibles pour le microscope, mais parfaitement visibles pour le clairvoyant.

14 Une étude profonde sur les sels du zodiaque nous emmènerait très loin dans le domaine de la Thérapeutique.

15 Ces douze sels sont :

16 Phosphate de Fer, Phosphate de Magnésium, Phosphate de Calcium, Phosphate de Sodium, Phosphate de Potasse, Chlorure de Sodium, Chlorure de Potassium, Sulfate de Sodium, Sulfate de Calcium, Fluorure de Calcium, Nitrate de Sodium, Silice.

Ce chapitre est tiré du Traité d’Alchimie Sexuelle (1953) par Samael Aun Weor. L’édition ebook est disponible dès maintenant. Faites un don pour soutenir la publication d’une édition imprimée. Achetez le livre, et vous-même et les autres en profiterez, car les achats de livres aident Glorian à fournir la Gnose à l’humanité.

Sel, Soufre et Mercure
Or et Mercure