Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée

Jésus revêt son Vêtement

« Il arriva donc, lorsque j’eus vu le Mystère de toutes ces paroles sur le vêtement qui m’a été envoyé, que je le revêtis ; et je brillai alors d’une lumière très éclatante et je m’élevai En Haut ».

Le Jésus-Christ intime, en chacun de nous, revêt son vêtement sacré pour s’élever.

Le Christ intime resplendit lorsqu’il s’élève.

Jésus entre au Firmament

« Je me présentai à la première porte du firmament, étant lumineux extrêmement, sans qu’il y eût de mesure à la lumière qui était en moi, et les portes du firmament furent secouées les unes contre les autres et elles s’ouvrirent toutes en même temps ».

Tout Initié a normalement le droit de voyager jusqu’au Soleil central Sirius.

Aucun Initié ne peut aller au-delà de Sirius. Sirius est la capitale de la Voie Lactée.

Autour de Sirius tourne toute notre resplendissante Galaxie.

Le droit de passer au-delà de Sirius, nous devons le gagner.

Seuls ceux qui se sont fusionnés avec le Christ intime ont gagné ce droit.

Ouvrir les portes du Firmament c’est avoir gagné le droit d’aller au-delà de Sirius.

Le Christ intime brille glorieusement lorsque, fusionné avec l’Adepte, il franchit les portes du Firmament.

Franchir les portes du Firmament équivaut à dépasser notre Galaxie.

Les portes de l’Infini s’ouvrent devant l’Adepte Christifié.

Les Pouvoirs du Firmament se troublèrent, se prosternèrent et l’adorèrent

« Et tous les Archontes, toutes les Autorités et tous les Anges qui étaient là furent troublés, à cause de la grande Lumière qui était en moi. Et ils regardèrent le vêtement radiant de lumière dont j’étais revêtu, et ils virent le Mystère qui contenait leurs noms et ils furent saisis d’une grande crainte. Et tous les liens qui les attachaient furent déliés, chacun d’eux abandonna son rang et ils se mirent tous à genoux devant moi et me glorifièrent en disant : « Comment le Seigneur de l’Univers est-il passé parmi nous sans que nous le sachions ? ». Et tous ensemble ils chantèrent des louanges aux Intérieurs des Intérieurs ; mais moi ils ne me voyaient pas, car ils voyaient la lumière seulement. Et ils étaient dans une grande frayeur et ils étaient grandement troublés, et ils chantaient des louanges aux Intérieurs des Intérieurs ».

Le vêtement du Christ resplendit glorieusement.

Le mystère qui contient les noms ineffables resplendit dans le vêtement du Christ intime.

Le Seigneur de l’Univers est le Christ cosmique, le Christ intime.

Les gens dévots et sincères, les Initiés, chantent pour les Intérieurs des Intérieurs, mais très peu voient le Christ intime.

Le Christ intime défait les liens et brise les chaînes, il est le grand Libérateur.

Le Christ intime est cent pour cent révolutionnaire.

Ce chapitre est tiré de La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée (1983, posth.) Par Samaël Aun Weor.

Aidez les enseignements à se répandre: Obtenez le livre

Chapitre 10
Chapitre 12