Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Conférences de Samael Aun Weor

Des personnes mal intentionnées et incompréhensifs croient à tort que le Mouvement Gnostique est contre les écoles, les religions, les ordres, les sociétés spirituelles et les sectes. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Nous ne sommes contre personne ; nous ne faisons que révéler et indiquer le danger.

Nous, les Maîtres du Cercle Conscient de l’Humanité Solaire, sommes obligés de parler lorsque cela est nécessaire et de rester silencieux lorsque cela est nécessaire. Il y a des silences criminels; il y a des paroles infâmes. Il est également faux de parler quand nous devons garder le silence, tout comme de garder le silence quand nous devons parler. Cela ne signifie toutefois pas que nous, les Maîtres, sommes contre quiconque. Nous ne haïssons ni n’attaquons personne; nous ne faisons que révéler le danger. C’est tout.

Il y a quatre types d’écoles:

  1. Les écoles qui enseignent comment cristalliser l’âme
  2. Les écoles qui enseignent comment cristalliser l’âme et incarner l’Esprit
  3. Les écoles qui aident comme forme de jardin d’enfants à l’humanité
  4. Les écoles de magie noire.

Examinons ces quatre types d’écoles dans un ordre successif.

1. Les Écoles qui Enseignent Comment Cristalliser l’Âme

Cristalliser l’âme est quelque chose d’inhabituel pour ceux qui sont religieux. Beaucoup nous ont calomniés, nous qualifiant de personnes matérialistes. Réellement, nous ne sommes pas matérialistes. Nous sommes des ésotéristes et c’est tout. L’animal intellectuel, appelé à tort humain, croit avoir déjà une âme. Ne vous sentez pas effrayé ou outré; observez avec patience, analysez, investiguez…

L’animal intellectuel a seulement incarné la Buddhata [Buddhadhatu, nature du Bouddha], le principe Bouddhiste intérieur, l’Essence, le matériau psychique, la matière première nécessaire à la création de l’âme.

Il faut éveiller la Conscience, éveiller la Buddhata, la renforcer, l’individualiser. Une telle action est appelée « créer l’âme ». Les écoles qui enseignent comment obtenir l’âme sont régies par des instructeurs qui ont déjà leur âme. Seul celui qui a une âme peut enseigner aux autres le système complet de création de l’âme.

Toutes les écoles qui enseignent comment obtenir l’âme savent très bien que l’être humain a un « Moi » plurialisé qui gaspille misérablement le matériau psychique en explosions atomiques de colère, de cupidité, de luxure, d’orgueil, de paresse, de gourmandise, etc., etc.

Malheureusement, tant que le « Moi » pluralisé existera dans l’humanité, nous perdrons les forces de la Buddhata. Il est nécessaire de dissoudre le « Moi » si ce que nous voulons vraiment, c’est de créer l’âme. Le vrai travail d’un instructeur avec une âme est de réformer tous ceux qui l’acceptent, de normaliser les gens, de diriger une école de normalité. Réellement, seuls ceux qui sont normaux peuvent se dédoubler. Seuls ceux qui sont normaux peuvent devenir supra-normaux. Les multitudes n’ont pas d’âme. Elles sont contrôlées par le « Moi » pluralisé et n’ont donc pas d’individualité. Elles sont anormales. C’est difficile à accepter pour beaucoup. Mais c’est la vérité. Nous devons dire la vérité à tout prix.

Chaque instructeur doté d’une âme doit enseigner à ses disciples la théorie de l’acquisition de l’âme. Cependant, c’est relatif. Le disciple doit faire le travail, car l’instructeur ne peut pas faire le travail pour le disciple. Chacun doit suivre le chemin seul. L’instructeur d’une « école d’âme » travaillera avec des embryons d’âmes, en les aidant dans leur croissance, leur développement et leur progrès.

Toute école qui enseigne la dissolution du « Moi » est une « école d’âme ». Il y a des « écoles d’âme » dans les enseignements de Krishnamurti, du Bouddhisme Chan, du Bouddhisme Zen, du Soufisme, de la « Quiétude » Chrétienne, etc. Chaque école d’âme enseigne la technique de dissolution du « Moi ». Réellement, ce n’est que par la compréhension créatrice de toutes nos erreurs, dans tous les niveaux profonds du mental, que le « Moi » est inévitablement désintégré.

Les écoles d’âme enseignent également des systèmes et des techniques pour éveiller les pouvoirs de la Buddhata. Les écoles d’âme ont des méthodes très efficaces pour éveiller la Buddhata. Les écoles d’âme enseignent la science de la Méditation intérieure, à travers laquelle la Conscience, la Buddhata, s’éveille. De cette façon, nous atteignons l’illumination intérieure.

Les instructeurs des écoles d’âmes veulent l’annihilation du « Moi » pluralisé: Satan. Les instructeurs des écoles d’âmes cherchent à avoir un habitant existant dans chaque être humain, qui est la Buddhata: l’âme.

Réellement, la nature du Buddhata est le bonheur. Buddhata elle-même est le bonheur. Chaque école qui enseigne la dissolution du « Moi » est une école d’âme, une école qui enseigne comment cristalliser l’âme.

2. Les Écoles qui Enseignent Comment Cristalliser l’Âme et l’Esprit

Chaque école qui enseigne comment créer l’âme et l’Esprit est une école de régénération. Les écoles qui enseignent seulement comment cristalliser l’âme font du bon travail, mais celles qui enseignent comment créer l’âme et l’Esprit font un travail supérieur.

Celui qui ne fait que cristalliser l’âme (le fait par la dissolution du « Moi ») peut être mortel ou immortel. Un tel homme est immortel s’il entre dans une école de régénération et est mortel s’il n’entre dans aucune école de régénération. Chaque école de régénération enseigne le Maïthuna ou la Magie Sexuelle ; celui qui rejette le feu sacré du sexe devient mortel. Une âme qui ne veut pas recevoir le feu sacré du Troisième Logos perd peu à peu ses forces intérieures et, après de nombreuses réincarnations, finit par mourir.

Lorsque nous travaillons à la création de notre âme, notre travail se fait dans le monde moléculaire. Lorsque nous travaillons à la création de l’Esprit, nous travaillons dans le monde électronique solaire (Monde Causal, monde de la Monade). Réellement les animaux intellectuels communs ne connaissent que ce monde cellulaire (le monde physique).

Toute école de régénération authentique enseigne les trois facteurs fondamentaux de la révolution de la Conscience. Ces trois facteurs sont: mourir; naître; se sacrifier pour l’humanité. Le « Moi » pluralisé doit mourir pour créer l’âme.

Nous devons travailler avec l’Hydrogène Si-12 de l’énergie sexuelle, en le transmutant à travers l’Alchimie Sexuelle, afin d’avoir le droit d’atteindre la Seconde Naissance.

Ce n’est que lorsque l’Ange naît à l’intérieur de nous que nous devenons immortels. Il est absurde de penser à l’avènement du feu si on ne sait pas transmuter l’énergie sexuelle. Le feu sacré résulte de la transmutation de nos sécrétions sexuelles.

Celui qui ne sait pas effectuer le Maïthuna (Magie Sexuelle) ne peut pas recevoir le feu sacré. Si l’âme ne reçoit pas le feu, elle s’affaiblit et meurt peu à peu après plusieurs siècles.

Le Mouvement Gnostique est une école de régénération qui applique les trois principes de base de la révolution de la Conscience.

Les autres écoles de régénération sont: le Bouddhisme Tantrique du Tibet, l’Église Jaune des Lamas, le Soufisme avec ses derviches dansants, le Bouddhisme Chan de Chine, etc. Dans le passé, il existait de grandes écoles de régénération. Souvenons-nous des mystères d’Éleusis, des mystères Égyptien, Aztèque, Maya et Inca, des mystères Orphiques, des mystères des Kabirs et des Dactyles.

Les pires ennemis des écoles de régénération sont les Infrasexuels, ennemis de la régénération. L’Infrasexuel se considère supérieur aux personnes de sexualité normale et déteste mortellement la Suprasexualité.

Le Mouvement Gnostique est une école de régénération détestée à mort par les Infrasexuels.

Les dégénérés de l’Infrasexualité se considèrent comme plus parfaits que le Troisième Logos et blasphèment contre lui en disant: « Le sexe est si grossier », « La Magie Sexuelle est matérialiste et animale », « Nous travaillons pour la spiritualisation », etc.

Les personnes dégénérées de l’Infrasexualité se considèrent plus pures que le Saint-Esprit et parlent avec horreur contre le sexe et la Magie Sexuelle.

Rappelons-nous que les trois forces principales de l’univers sont:

  1. La volonté du père.
  2. L’imagination du fils.
  3. La force sexuelle du Saint-Esprit.

Ceux qui parlent contre l’une de ces trois forces Logoiques sont, en réalité, des magiciens noirs.

Le travail avec l’Hydrogène Si-12 est réellement formidable. L’initié doit vivre le drame cosmique. L’initié doit devenir le personnage central de ce drame cosmique.

L’initié qui a atteint la création de l’âme et de l’Esprit a le droit complet d’incarner sa triade divine immortelle (Atman-Buddhi-Manas).

« Car à celui qui a il lui sera donné, et il aura l’abondance; mais à celui qui n’a pas il lui sera enlevé même ce qu’il a. »

Il est absurde d’affirmer que la triade divine est déjà incarnée. Ce n’est qu’en créant l’âme et l’Esprit que nous pouvons l’incarner.

3. Les Écoles qui Aident comme Forme de Jardin d’Enfants à l’Humanité

Il y a des milliers d’écoles qui aident en tant que forme de jardin d’enfants pour l’humanité. Ces écoles ne mènent pas à l’Auto-réalisation, mais sont utiles car elles enseignent les premières notions élémentaires de la sagesse ésotérique. Parmi eux, nous avons la Société Théosophique, les écoles pseudo-occultistes telles que celle de Max Heindel, les centres spirituels, les centres de Yoga, les mentalistes, les centres pseudo-ésotériques, etc. Toutes ces écoles ont beaucoup de bien et de mal, mais sont utiles. En elles, nous apprenons les premiers mots de la connaissance. À travers elles, nous obtenons des informations sur les lois du karma et de la réincarnation. À travers elles, nous apprenons quelque chose sur les mondes supérieurs.

Le jardin d’enfants est toujours utile. Le problème serait de rester dedans toute notre vie. Le jardin d’enfants ne peut pas nous aider à atteindre l’Auto-réalisation. Ce que le jardin d’enfants peut nous donner, ce sont des informations élémentaires initiales. C’est tout.

Au jardin d’enfants, on trouve des centaines de théories et d’auteurs qui se combattent. Certains affirment à l’étudiant que les exercices respiratoires sont bons, d’autres disent qu’ils sont mauvais. Certains disent à l’étudiant qu’il n’est pas obligé de manger de la viande, d’autres disent qu’il peut le faire. Certains disent à l’étudiant qu’une chose déterminée est blanche, d’autres lui affirment qu’elle est noire, etc.

Tous les types d’écoles maternelles pensent avoir la vérité. Elles promettent qu’elles ont la vérité; mais en réalité, aucun jardin d’enfants ne l’a. La vérité ne vient pas à nous comme une question de ce que nous croyons ou cessons de croire. La vérité ne nous parvient que lorsque le « Moi » est mort et que l’être naît en nous.

Des milliers d’étudiants passent toute leur vie au jardin d’enfants. Des milliers d’étudiants vivent d’école en école, toujours en train de poser des questions, toujours stupides, toujours mal avisés. Chacune d’elles remplit sa tête de théories contradictoires et, s’ils ont la chance de ne pas perdre l’esprit, ils atteignent la vieillesse comme des échecs complets, n’ayant pas atteint l’Auto-réalisation intérieure.

Les maternelles fanatiques détestent le Mouvement Gnostique et nous qualifient de « magiciens noirs », etc. Ce ne sont en réalité que des ignorants qui ne nous comprennent pas, des personnes qui n’ont pas encore compris les enseignements initiatiques d’une école de régénération. Pour cette raison, elles méritent la compassion.

Le problème avec le jardin d’enfants, l’aspect négatif de ces écoles, c’est qu’elles sont pleines de personnes Infrasexuelles, de personnes qui insultent le Troisième Logos, disant que « le sexe est quelque chose de maudit, de sale, de matérialiste », etc. Nous ne voulons pas dire que tous les étudiants de le jardin d’enfants sont des Infrasexuels ; cependant, nous affirmons sans aucun doute qu’il y a une abondance d’Infrasexuels au jardin d’enfants.

4. Les Écoles de Magie Noire

Il existe trois types de Tantras : le blanc, le noir et le gris. Les écoles de magie blanche sont basées sur le Tantra blanc. Les écoles de magie noire sont basées sur le Tantra noir. Les écoles du Tantra gris sont confuses, vagues; conduise cependant l’aspirant au Tantra noir.

Le Tantra blanc est la connection sexuelle sans éjaculation de l’ens seminis. Le Tantra noir est l’union sexuelle avec l’éjaculation de l’ens seminis. Le Tantra gris est l’union sexuelle dans laquelle se produit parfois l’éjaculation de l’ens seminis, et parfois non.

Les écoles de régénération interdisent l’éjaculation de l’ens seminis; les écoles de magie noire n’interdisent pas l’éjaculation de l’ens seminis, et même justifient (à leur manière) l’éjaculation par des phrases et des sentences religieuses.

Les Initiés des écoles Tantriques travaillent avec l’Hydrogène Si-12 (c’est l’Hydrogène du sexe). Cet Hydrogène est traité dans l’organisme humain, conformément aux lois des octaves musicales, du Do au Si.

L’organisme humain tout entier est en gestation dans la matrice avec les notes Do, Re, Mi, Fa, Sol, La, Si. Le verbe, musique, est à l’origine de toute la création.

Après avoir été intelligemment traité dans l’organisme humain, l’Hydrogen SI-12 (à travers le Maïthuna, sans éjaculation de l’ens seminis) peut recevoir un choc supplémentaire qui le mettra dans la note Do d’une seconde octave supérieure. Ensuite, après avoir complètement saturé toutes les cellules organiques, il se cristallisera sous la forme splendide d’un corps indépendant, lumineux et brillant: dans le Corps Astral des adeptes et des anges de la grande Loge Blanche (le Corps Astral solaire).

L’être humain moyen n’a pas de Corps Astral ; il a seulement l’ego qui voyage à travers le monde astral pendant l’état de sommeil commun et après la mort. L’ego remplace le Corps Astral.

En réalité, le Corps Astral est un luxe que très peu possèdent. Nous devons transmuter le plomb en or; nous devons créer le Corps Astral. Cela n’est possible qu’avec l’Hydrogène Si-12.

Le Corps Astral est contrôlé par 24 lois et son aliment de base est l’Hydrogène 24. Celui qui possède déjà le Corps Astral peut placer l’Hydrogène Si-12 (à travers la transmutation sexuelle) dans la note Do de la troisième octave supérieure. Alors, le merveilleux Hydrogène Si-12 se cristallisera dans la splendide forme du Corps Mental. Sous cette forme, l’Initié aura le Mental-Christ de l’Arhat Gnostique.

Le Corps Mental est contrôlé par 12 lois et son aliment de base est l’Hydrogène 12 du mental, qui ne doit pas être confondu avec l’Hydrogène Si-12 du sexe (je clarifie cela afin d’éviter toute confusion).

Le mental de l’arhat Gnostique brille à merveille dans le monde du feu universel; c’est le mental qui fait des merveilles et des prodiges, c’est le mental qui peut faire des miracles.

Tout initié en possession d’un corps physique en bonne santé et des Corps Astral et Mental doit générer un choc supplémentaire sur l’Hydrogène Si-12 (à travers la Magie Sexuelle, sans éjaculation de l’ens seminis), afin de le transmettre à la note Do d’une octave supérieure. Une telle action produira la cristallisation de l’Hydrogène Si-12 sous la forme du corps de la volonté consciente. En atteignant cette hauteur, nous possédons les corps existentiels supérieurs de l’Être, de l’Esprit.

Le corps de la volonté consciente est appelé dans la Théosophie le Corps Causal. Ils supposent à tort que tous les êtres humains le possèdent. En vérité, seuls les adeptes de la grande Loge Blanche le possèdent. Un tel corps est contrôlé par 6 lois et son aliment de base est l’Hydrogène 6.

Seul celui qui possède les corps existentiels supérieurs de l’Être peut atteindre l’incarnation de sa triade divine immortelle (Atman-Buddhi-Manas). Celui-ci est un véritable être humain, un maître des Mystères Majeurs de la grande Loge Blanche.

Un adepte blanc est bien sûr la cristallisation positive de l’Hydrogène Si-12; Cependant, nous devons expliquer qu’il existe des cristallisations négatives: les adeptes de la loge noire. Ils travaillent également avec l’Hydrogène Si-12. Ils ont des rituels Tantriques sexuels noirs. Ils éjaculent la liqueur séminale pendant la connection sexuelle. Ils projettent également des chocs supplémentaires sur l’Hydrogène Si-12, ce qui le place dans des octaves musicales (inférieures à celles de ce monde dans lequel nous vivons). Alors, l’Hydrogène Si-12 se cristallise dans l’ego, le renforçant et le développant avec tous ses pouvoirs ténébreux, immergés, diaboliques…

Au Tibet, le clan Drukpa pratique le Tantra noir. Les initiés noirs Drukpas éjaculent mystérieusement l’ens seminis; les Drukpas du bonnet rouge ont un système fatal de réabsorption de l’ens seminis (chargé d’atomes féminins) venant du vagin même de la femme. Avec la force du mental, ils le repassent dans l’urètre, l’envoyant au cerveau. Ainsi, les adeptes du chemin de gauche prétendent mélanger les atomes solaires et lunaires, dans le but de « éveiller la Kundalini ». Leurs intentions sont bonnes, mais la procédure est mauvaise, parce que l’ens seminis est chargé d’atomes de l’ennemi secret. Les conséquences négatives d’une telle procédure sont l’éveil négatif de la Kundalini (l’organe Kundabuffer est développé) et la cristallisation négative de l’Hydrogène Si-12. Dans le monde occidental, les écoles du Tantra noir se cachent en parlant du Christ et des Évangiles, en disant des choses ineffables, en bénissant et en renversant mystiquement l’ens seminis. Ils obtiennent les mêmes résultats infructueux que le clan Drukpa.

Il y a des milliers d’écoles qui semblent être plus blanches que la neige, mais sont plus noires que le charbon. Il est très difficile de reconnaître les écoles noires. Leurs instructeurs ténébreux, qui sont des démons, prétendent être des Chrétiens vivants et fascinent naturellement leurs paroissiens. On est surpris en écoutant ces loups vêtus de vêtements de mouton. Souvent, ces personnes sincères, bien intentionnées, mais qui se trompent, disent des choses ineffables et semblent charitables et moralisatrices. Comment peut-on en douter, devant tant de douceur? Comment peut-on douter de leur gentillesse? Comment peut-on douter de leur tendresse et de leur charité? L’aspect le plus curieux est que ces adeptes du chemin de gauche parlent généralement contre la magie noire (comment peut-on en douter?); cependant, ils sont plus noirs que le charbon (c’est un problème épouvantable).

Il y a des écoles de magie noire qui pratiquent le vide du mental. Ils veulent un mental vide sans connaître le Bouddhisme Zen, sans avoir jamais utilisé un Koan, sans jamais avoir étudié la science du Pratyahara et la loi de la bipolarité mentale, sans connaître la loi à travers laquelle l’Essence du mental est libérée de la bataille des antithèses, afin de se mélanger avec la Monade et ainsi atteindre le Satori (illumination).

Les fanatiques de ces écoles noires croient que le mental vide (ou mieux, si on dit la quiétude du mental) est quelque chose d’aussi simple que de souffler et de fabriquer des bouteilles, attendant le moment où la Grande Réalité entrera en eux afin que les animaux, les entités bestiales qui forment le « Moi » pluralisé soient expulser d’eux. Ils veulent que la divinité y pénètre, sans posséder les véhicules solaires (ces véhicules ne sont possédés que par ceux qui ont travaillé intensément avec l’Hydrogène Si-12). Essayer d’incarner la Grande Réalité sans posséder les véhicules solaires, c’est comme vouloir seller un cheval sans avoir le cheval. Les fanatiques de ces écoles veulent rendre conscient le subconscient, sans éliminer le « Moi » et sans même travailler avec l’Hydrogène Si-12.

Il est affreux de les voir tomber par terre, la bouche moussante, en pleine crise d’épilepsie (ils sont possédés, mais se croient bien). Il y en a autant dans le Subub que dans les centres spiritualistes, « Cherenziens », etc.

Ces pauvres fanatiques des écoles noires ne veulent pas se rendre compte qu’ils sont encore des embryons qui ne possèdent pas le Corps Astral, mais qui n’ont que l’ego. Dans le monde physique, ils apparaissent comme des êtres humains, alors que dans la région moléculaire, ils ne font que rêver, des ombres subconscientes, froides et fantasmatiques. Ces pauvres imbéciles ignorent qu’ils ne possèdent pas de Corps Mental. Ils n’ont que le « Moi » mental pluralisé qui utilise la substance mentale comme véhicule.

Ces pauvres gens stupides ignorent qu’ils n’ont pas le corps de la volonté consciente et qu’ils ne possèdent que la force du désir. De tels fanatiques ténébreux croient qu’ils sont des demi-dieux et que la divinité peut s’exprimer à travers eux, même s’ils n’ont pas les corps existentiels supérieurs de l’Être.

Les magiciens noirs sont à cent pour cent lunaires. Nous devons nous libérer de l’influence lunaire et devenir des êtres humains solaires. Nous devons travailler avec l’Hydrogène Si-12, en le transmutant conformément à la loi des octaves, afin de créer les corps existentiels supérieurs de l’Être. De cette façon, nous nous transformons en êtres humains authentiques et véritables.

Les Écoles de Yoga

En ces temps, il y a beaucoup de littérature sur le Yoga. Des groupes de Yoga apparaissent partout. Il est nécessaire de clarifier cet aspect, pour le bien de tous les disciples de la Lumière. Dans la tradition Hindoustani, il existe sept grandes écoles de Yoga et toutes sont utiles car elles constituent un type de jardin d’enfants à l’humanité.

Il y a beaucoup de choses utiles dans les écoles de Yoga et beaucoup d’inutiles. Il faut distinguer entre l’utile et l’inutile.

Les étudiants sérieux qui sont allés chez l’Hindoustan savent très bien que la meilleure de toutes ces écoles, la plus transcendante, est le Yoga du Sexe, le Tantra Blanc.

Le Hatha Yoga est un type de jardin d’enfants lorsqu’il est pratiqué uniquement à des fins physiques, lorsqu’il est pratiqué comme un type de gymnastique. Cependant, le Hatha Yoga Tantrique n’est pas un type de jardin d’enfants. En soi, c’est une école de régénération car elle est liée au Maïthuna (Magie Sexuelle) et à toutes les sadanas Tantriques ou positions sages de Magie Sexuelle.

Le Raja Yoga est un type de jardin d’enfants lorsqu’il n’est lié qu’aux chakras ou aux roues magnétiques de l’anatomie ésotérique de l’être humain ; mais quand il est combiné avec le Kundalini Yoga et la Magie Sexuelle, il n’est plus un type de jardin d’enfant et devient en fait une école de régénération. Le Jnana Yoga est un type de jardin d’enfants dont la préoccupation principale est uniquement le mental et ses pouvoirs ; mais quand il est combiné avec le Tantra Blanc, il n’est plus un type de jardin d’enfants et devient en réalité une école de régénération.

Le Bhakti Yoga, ou chemin dévotionnel, est un type de jardin d’enfants lorsqu’il est uniquement lié à des pratiques dévotionnelles; mais quand il est combiné avec le Maïthuna, il n’est plus un type de jardin d’enfants. Il est alors une école de régénération.

Le Karma Yoga est un type de jardin d’enfants lorsqu’il étudie uniquement le chemin de l’action directe (sous forme théorique), lorsque le dévot est incapable de modifier les circonstances de la vie, lorsque le dévot ne possède pas l’Être. Souvenons-nous que celui qui agit est l’Être. L’animal intellectuel a seulement l’illusion de faire, alors qu’en réalité il ne fait rien: tout se passe à travers lui. Seul l’être peut modifier les circonstances de la vie. Pour avoir l’Être à l’intérieur, il est nécessaire de pratiquer la Magie Sexuelle, de dissoudre le « Moi » et de se sacrifier pour l’humanité.

Le Laya Yoga est un type de jardin d’enfants quand il ne travaille que dans le domaine de la respiration et de la Méditation. Il n’est plus un type de jardin d’enfants quand il est combiné avec le Maïthuna (Magie Sexuelle).

Le Samadhi Yoga est un type de jardin d’enfants quand il n’est pas combiné avec le Maïthuna, car la forme d’extase la plus élevée est obtenue avec le Maithuna (Magie Sexuelle).

Ceux qui ont parcouru l’Inde, le Tibet, la Chine, le Japon, le Grand Tartare, etc., savent très bien que la forme la plus sérieuse de Yoga se trouve dans le Tantra. En réalité, sans le Tantra (Magie Sexuelle), il est absolument impossible d’atteindre l’Initiation.

Le cercle exotérique ou public de chaque école de Yoga est un type de jardin d’enfants. L’ésotérisme, ou cercle secret de chaque école de Yoga, n’est pas un type de jardin d’enfants, mais une école de régénération.

Dans les temps anciens, le Maïthuna était enseigné publiquement dans tous les ashrams de l’Hindoustan. Malheureusement, les petits frères et sœurs ont été abusifs et ont créé des scandales. Les gourous de ces ashrams ont dû fermer le rideau de l’ésotérisme et, aujourd’hui, le Maïthuna n’est enseigné qu’en secret dans certains ashrams. Une décision aussi dramatique, prise par les gourous de ces ashrams, a transformé leurs ashrams en une sorte de jardin d’enfants; Cependant, ces gourous pratiquent le Maïthuna et l’enseignent aux plus préparés (afin d’éviter les scandales).

Dans le monde occidental, le Yoga n’a pas été compris correctement et, naturellement, de nombreux Infrasexuels, qui détestent le sexe, sont apparus.

Réellement, le Yoga sans sexe, sans le Maithuna, est comme un jardin sans eau. Le Yoga sans sexe est un type de jardin d’enfants et non une école de régénération. Le Yoga sans le Maïthuna ne peut Auto-réaliser personne.

Souvenons-nous de l’école de Yogananda. Nous connaissons le Kriya de Yogananda. Nous l’avons étudié en profondeur et il est incomplet. Il manque le Tantra, il a besoin du Tantra du Tibet. Yogananda n’a pas reçu le Kriya complet. Pour cette raison, un tel Kriya ne peut Auto-réaliser personne. Nous ne disons pas avec cela qu’un tel Kriya est inutile; il est clair que c’est utile en tant que type de jardin d’enfants et c’est tout.

Il est absurde d’adultérer la Gnose, d’adultérer la connaissance en mettant un tel Kriya dans le Mouvement Gnostique (l’Adultère est absolument interdit dans l’évangile Chrétienne).

Réellement, le Kriya de Yogananda n’est qu’une branche du Laya Kriya, ou sadhana Tantrique du Tibet. Sans le Tantra, un tel Kriya est incomplet. Ainsi, personne ne peut atteindre l’Auto-réalisation avec ce Kriya. Même Yogananda n’a pas atteint l’Auto-réalisation. Yogananda doit se réincarner et travailler avec le Maïthuna ; c’est seulement de cette manière qu’il atteindra l’Auto-réalisation intérieure…

La situation grave avec les fanatiques d’Infrasexualité est qu’ils sont complètement convaincus qu’ils peuvent atteindre l’Auto-réalisation en renonçant au sexe ou en forniquant.

Les écoles Théosophiques et pseudo-Rosicruciennes ont fait croire aux étudiants pseudo-occultistes que l’animal intellectuel possède déjà les sept corps. Un tel concept est faux. La réalité est qu’en raison d’un manque d’Initiation cosmique, les clairvoyants de la Société Théosophique ont donné des informations insuffisantes, confondant la substance astrale et l’ego avec le Corps Astral légitime. Ils ont également confondu la légion de « Moi » avec l’authentique Corps Mental, et l’Essence ou Buddhata avec le Corps Causal, etc. De cette manière, et avec de telles hypothèses dans le mental, il est clair que les fanatiques du Yoga, du pseudo-ésotérisme ou du pseudo-occultisme, etc., n’ont pas compris la nécessité de créer les corps internes (ils croient en avoir déjà, à cause de la désinformation).

S’ils pouvaient comprendre profondément les corps internes et se baser sur la loi des analogies philosophiques, ils travailleraient avec le Maïthuna ou la Magie Sexuelle, car ils comprendraient que « ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » – si l’acte sexuel engendrait des enfants, alors (par la loi des analogies) avec ce même acte nous engendrons les corps internes.

Malheureusement, nos frères pseudo-occultistes sont terriblement mal informés. L’ignorance est la mère de toutes les erreurs…

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Types of Spiritual Schools

La Face Cachée de Notre Lune Psychologique
Les Sept Planètes de l'Alchimie