Prédictions fatidiques sur l’influence d’Alcyone

Samaël Aun Weor

[…] aussi, les anciennes écritures religieuses des différents peuples de Méso-Amérique (et aussi jusqu’à Sirius même) citent les PLÉIADES. Que va-t-il se passer dans les Pléiades ?…

Autour du Soleil ALCYONE, tournent SEPT SOLEILS et le septième de ces Soleils est celui qui nous illumine et nous donne la vie. Chacun de ces sept Soleils est le centre d’un Système Solaire et le septième Soleil n’est pas une exception : autour de ce septième Soleil (qui est le nôtre) tournent tous les mondes de notre Système Solaire.

Donc, la TERRE est un de ces mondes qui tournent autour du septième Soleil des Pléiades. En d’autres termes, nous dirons que nous sommes les habitants des Pléiades… Quelques-uns d’entre vous ne l’accepteront pas, mais la réalité c’est que nous sommes les habitants des Pléiades, nous vivons dans un coin obscur des Pléiades.

Bon […] Ce qui se passe, c’est qu’autour du Soleil Alcyone, s’est formé un ANNEAU RADIOACTIF : des millions et des millions d’électrons qui sortent du Soleil Alcyone se brisent et libèrent un type d’énergie très spécial. Ce type d’énergie se propage à des milliers d’années lumière.

Indubitablement, tous les 10 000 ans, notre Terre doit traverser l’Anneau Radioactif du Soleil Alcyone. Depuis l’année 1962 (après ce « Congrès des Mondes » qui s’est passé dans la Constellation du Verseau), notre Terre s’est rapprochée dangereusement de l’Anneau d’Alcyone.

Évidemment, si le Soleil était le premier à entrer dans cet anneau, il y aurait une GRANDE OBSCURITÉ qui durerait 110 heures. Et, si la Terre était la première à entrer, cela ressemblerait, à la vue de tous les gens, comme si elle était en train de s’incendier (mais elle ne s’incendiera pas à ce moment-là, cela causerait uniquement cette impression à cause des couleurs intenses).

La radiation de cet anneau est terrible ; elle enveloppera toute la planète Terre. Alors, la nuit, IL N’Y AURA PAS DE NUIT, puisque la Terre va rester enveloppée par un anneau lumineux, par une radiation lumineuse. IL Y AURA SEULEMENT UN JOUR qui durera 2 000 ans : tout cela est extraordinaire, fascinant… La radiation de cet anneau altérera les formules chimiques et même physiques. Elle rendra la matière plus radioactive, elle produira un changement dans la matière vivante et, comme résultat, beaucoup de remèdes actuels (dans le domaine de la Médecine) ne serviront plus et donc, beaucoup de nouveaux appareils, dans le domaine de la physique, devront remplacer les vieux appareils parce qu’ils ne serviront plus à cause de L’ALTÉRATION DE LA MATIÈRE.

La ROTATION de la Terre sur son axe deviendra PLUS LENTE à cause de la Radiation. L’ORBITE deviendra séquentiellement PLUS GRANDE (la Terre décrira une orbite plus grande autour du Soleil). Lorsque la rotation deviendra plus lente, le TEMPS DEVIENDRA PLUS LONG. Lorsque la rotation de la Terre autour du Soleil deviendra plus lente, les années s’allongeront. C’est-à-dire que les temps changeront définitivement.

C’est sur le point d’arriver : à n’importe quel moment, nous entrerons dans l’Anneau d’Alcyone. Cet anneau, à la différence des Anneaux de Saturne, est radioactif. Nous savons bien que les Anneaux de Saturne sont formés de rochers, de météores […] de pierres détachées […] etc. Mais l’Anneau d’Alcyone est purement radioactif.

Cet anneau a déjà été signalé par les astronautes qui étaient en orbite en 1974 autour de notre Terre, ils ont été surpris de voir cet anneau, de voir cette radiation […] Il n’est pas […] le moment où la Terre entrera définitivement dans l’Anneau d’Alcyone. En réalité, ce que l’on est en train de dire n’est pas alarmant, mais, certes, c’est fascinant, intéressant…

Notre monde va avoir un aspect très beau lorsqu’il s’immergera dans la radiation de l’Anneau d’Alcyone. Il est vrai que cet événement peut attirer DEUX FORMES D’ACTIONS dans l’humanité : quelques-uns s’enthousiasmeront beaucoup pour la psychologie, pour la recherche astronomique, pour l’anthropologie, ils voudront en savoir davantage sur la […] etc. D’autres croiront que c’est vraiment la fin du monde et ils se lanceront dans les vices, les orgies, etc.

Enfin, chacun pensera comme il voudra, mais les radiations d’Alcyone sont un fait sur lequel je vous appelle à réfléchir. Ce que je suis en train de dire ne sert qu’à ajouter un petit point de plus, une note de plus dans cette question de l’anthropologie et de l’étude que l’on a faite sur la Pierre Solaire et sur ce qu’ont dit expressément nos ancêtres de l’Anahuac.

Je laisse, à ceux qui sont ici, la liberté de penser ce qu’ils veulent. Je me suis limité uniquement à vous communiquer le résultat de mes études sur de nombreux codex, manuscrits, pierres, niches, tombeaux, pyramides, etc.

Vous, naturellement, vous avez aussi le droit de penser. Maintenant, j’aimerais vraiment écouter quelques questions de cet auditoire honorable et très cultivé. Je demande seulement que les questions ne sortent pas de ce dont je viens de parler.

Disciple. Maître, croyez-vous qu’il y a quelque chose à voir avec l’apparition de la Lune à l’époque ou à l’ère de la Lémurie ? Déjà, à l’époque […] ces nations qui étaient la […] ou l’Arcadie, ou la […] ont vécu dans une mer dénommée « la Mer Caspienne », à l’époque de la Lémurie […] Croyez-vous que cela a eu une influence, et si cette influence va exister de nouveau, ou si on va […] tous de la Terre […] ?

Maître. Monsieur, c’est avec beaucoup de plaisir que je vais répondre à votre question. La Lune a toujours eu une influence sur cette planète Terre. Assurément, la Lune ressemble au pendule d’une horloge, donc toute cette machinerie qu’est la Nature bouge grâce aux INFLUENCES LUNAIRES. Observons les hautes et les basses marées, observons les cycles des maladies, observons le mouvement de la sève des végétaux, la menstruation du sexe féminin. C’est pour cette raison que nos ancêtres de l’Anahuac avaient un CALENDRIER LUNAIRE. C’est pour cette raison précisément que les AMAZONES (dans l’ancien et le Vieux Monde) ont créé une puissante civilisation de type Lunaire, avec des Gens Lunaires, des Prêtresses Lunaires, etc.

Ainsi, la question posée par ce monsieur a des fondements. Mais, en réalité, en vérité, ce qui doit se produire, dans le futur, le changement géologique qui devra se produire sur la planète Terre sera causé, ni plus ni moins, par le rapprochement de BARNARD I. comme l’affirment les Astronomes de nos jours, c’est tout… Si une autre personne veut poser une autre question, elle peut le faire avec la plus entière liberté.

D. […]

M. […] comme une allégorie qui symbolise les cinq races humaines qui ont existé jusqu’à maintenant sur la planète Terre. Voilà ce que symbolisent les cinq soleils.

On a toujours célébré le « FEU NOUVEAU », tous les 52 ans, mais c’est purement symbolique. Au nom de la vérité, je dois vous dire que la célébration du « Feu nouveau », tous les 52 ans, vient simplement nous rappeler que le Feu se renouvelle, en réalité, périodiquement à la fin de chaque race.

Il y a cinq races qui ont existé et il en manque deux. Nous sommes les FILS DU CINQUIÈME SOLEIL. Plus tard, viendront les Fils du sixième Soleil, et, pour finir, les Fils du septième Soleil. Une autre personne désire-t-elle poser une autre question ?

D. […]

M. […] à l’honorable monsieur qui a posé la question. Indubitablement, la radiation d’Alcyone doit produire une certaine chaleur. Mais cela ne présentera aucun obstacle pour la vie, c’est-à-dire que cela ne tuera personne, cela ne nous causera pas du mal dans ce sens.

La chaleur de la radiation sera minime. Le plus important de cette radiation, c’est la Lumière. Toute la Terre sera enveloppée d’un jeu de lumières merveilleuses, toute la face de la Terre deviendra très belle. Évidemment, la matière sera un peu altérée, parce que la radiation agira directement sur les molécules et elle doit provoquer ce changement : de nouvelles plantes pourront surgir, quelques nouvelles espèces animales apparaîtront, etc. Il doit y avoir de nouveaux processus du point de vue biologique, c’est normal. Mais, en réalité, en vérité, la radiation d’Alcyone ne va provoquer aucune espèce de dommages, mais, par contre, des changements […] c’est tout…