Prédiction et Synthèse

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Tarot et Kabbale

Condensé des 22 arcanes majeurs.

Arcane 1 : Le Mage, l’homme : « Epée, volonté, pouvoir ».

Arcane 2 : La Prêtresse, la femme du mage : « Science occulte ; favorable ».

Arcane 3 : L’Impératrice, la Mère divine : « Production matérielle et spirituelle ».

Arcane 4 : L’Empereur : « Commandement, progrès, succès, miséricorde ».

Arcane 5 : Le Hiérarque, la rigueur, la Loi : « Le karma ; Mars, la guerre ».

Arcane 6 : L’Indécision, l’amoureux : « Victoire, chance favorable ».

Arcane 7 : Le Triomphe, le char de guerre : « Guerres, luttes, expiation, douleur, amertumes ».

Arcane 8 : La Justice, l’arcane de Job : « Souffrances, épreuves, douleur ».

Arcane 9 : L’Ermite, l’initiation : « Solitude, souffrances ».

Arcane 10 : La Rétribution, la roue de la fortune : « Bonnes affaires, changements ».

Arcane 11 : La Persuasion, le lion dompté : « La Loi est favorable, pas de craintes à y avoir ; Mars ».

Arcane 12 : L’Apostolat, le sacrifice : « Epreuves et douleur ; l’Arcane AZF nous sort de la douleur ».

Arcane 13 : L’Immortalité, Mort et résurrection : « Transformations, changement total ».

Arcane 14 : La Tempérance, Mariage, association : « Longue vie, stabilité ; pas de changement ».

Arcane 15 : La Passion, Typhon-Baphomet : « Echec amoureux ; présage de dangers ».

Arcane 16 : La Fragilité, la tour foudroyée : « Châtiment, chute terrible ; éviter cette date ».

Arcane 17 : L’Espérance, l’étoile de l’espérance : « Espérance et attente ».

Arcane 18 : Le Crépuscule, ennemis occultes : « Les ennemis occultes peuvent attaquer à n’importe quel moment ; maladies, pas d’affaires ».

Arcane 19 : L’Inspiration, le soleil rayonnant : « Succès, chance favorable ; la pierre philosophale ».

Arcane 20 : La Résurrection, la résurrection des morts : « Changements favorables ; profitez-en, en finir avec les faiblesses ».

Arcane 21 : La Transmutation, le fou, la stupidité : « Découragement total en faveur du mal ; clé magique : la rune Olin ; antithèses, ennemis d’Hiram-Abif ».

Arcane 22 : Le Retour, la vérité, la Couronne de vie : « Triomphe, tout finit bien ; pouvoir, force, chance favorable ».

Synthèse détaillée des 22 arcanes majeurs.

Arcane 1 : Le Mage.

L’Arcane 1 représente ce que l’on entame, ce qui commence, ce qui est semé, ce qui débute. Tout début est difficile : il faut travailler dur, il faut semer pour récolter. Cet arcane donne de l’aptitude à résoudre les problèmes. Il confère du pouvoir, tant pour s’éveiller que pour dominer les passions dans le monde physique.

Il tend vers l’organisation des éléments naturels et vers la domination des forces en mouvement. Il donne de l’aptitude pour acquérir, disposer, modeler, appliquer.

L’Arcane 1 est l’unité, le principe de la lumière, le Père, le monde en tant que manifestation, l’homme en tant qu’unité vivante et complète en elle-même, le fondement du motif de tous les actes, la synthèse de tout ; l’initiation dans les mystères et le pouvoir de les déchiffrer et de les utiliser, le pouvoir volitif. L’Arcane 1 donne le triomphe, mais après la lutte qui découle du karma.

Séphiroth kabbalistique : Kether, lettre hébraïque : Aleph, axiome transcendant : « Sois dans tes oeuvres comme tu es dans tes pensées ».

Eléments de prédiction : annonce la domination des obstacles matériels, de nouvelles relations sociales, des initiatives heureuses ; concours d’amis fidèles qui aident au développement des projets, et présence d’amis jaloux qui leur font obstacle.

Arcane 2 : La Prêtresse.

Par cet arcane, on fabrique, on modèle la matrice où les images prennent forme. L’Arcane 2 est la thèse qui projette l’antithèse. C’est la fontaine où s’accumulent les eaux de la source. C’est la manifestation duelle de l’unité. L’unité, en se dédoublant, donne naissance à la féminité réceptrice et productrice de toute la nature.

Séphiroth kabbalistique : Chokmah, lettre hébraïque : Beth, axiome transcendant : « Le vent et les vagues favorisent toujours celui qui sait naviguer ».

Eléments de prédiction : attirances et répulsions, pertes et gains, montées et descentes. Inspirations favorables à l’initiative et propices à contrer l’opposition secrète de la part de seconds, en vue de mener à bonne fin ce qui est commencé.

Arcane 3 : L’Impératrice.

On dit que l’Arcane 3 est le modeleur ; il est clair que tout dans la création et dans la nature se modèle au moyen du Verbe. L’Arcane 3 signifie succès, production tant matérielle que spirituelle.

Séphiroth kabbalistique : Binah, lettre hébraïque : Ghimel, axiome transcendant : « Ton métier tisse des étoffes pour ton usage et des étoffes dont tu n’as pas à te servir ».

Eléments de prédiction : multiplication des biens matériels, prospérité dans les affaires, abondance, richesse, succès. Obstacles à vaincre et satisfactions à mesure que nous les vainquons.

Arcane 4 : L’Empereur.

Dans l’Arcane 4 existent les quatre concordances, qui sont les suivantes : affirmation, négation, discussion, séduction.

Séphiroth kabbalistique : Chesed, lettre hébraïque : Daleth, axiome transcendant : « Bénis le travail de tes mains et mets ton coeur dans celui de ta pensée ».

Eléments de prédiction : prédit des réussites matérielles, des bases pour de plus hautes entreprises, des résultats favorables suite à l’effort investi et des conditions pénibles pour les obtenir. Les amitiés sont à la fois une aide et un obstacle. La chance est propice et adverse en même temps.

Arcane 5 : Le Hiérarque.

L’Arcane 5 est indication, démonstration, enseignement, loi karmique, philosophie, science, art. C’est la Loi, la rigueur.

Séphiroth kabbalistique : Geburah, lettre hébraïque : He, axiome transcendant : « Je te connaissais par ouï-dire, mais à présent mes yeux te voient et mon coeur te sent ».

Eléments de prédiction : liberté et restrictions, nouvelles expériences, acquisition d’enseignements profitables, amours et amourettes, occasions manquées dans des voyages. Amis favorables et amis de mauvais augure. Etres et objets qui arrivent et qui partent, les premiers pour s’en aller et les seconds pour revenir.

Arcane 6 : L’Indécision.

L’Arcane 6 est l’amoureux ; enchaînement, équilibre, lutte terrible entre l’amour et le désir. Union amoureuse de l’homme et de la femme, étreinte. C’est l’affirmation suprême du Christ intérieur et la négation suprême du démon.

Dans l’Arcane 6, on se trouve dans la situation où l’on doit choisir l’un ou l’autre chemin.

L’Arcane 6 contient la lutte entre les deux ternaires, les mystères du Lingam-Yoni.

Séphiroth kabbalistique : Tiphereth, lettre hébraïque : Vav, axiome transcendant : « Tu me donnes des travaux, Seigneur, mais avec eux de la force ».

Eléments de prédiction : privilèges et devoirs dans les relations entre les sexes. Antagonismes de forces, séparations et divorces. On obtient ce que l’on poursuit ; désirs ardents qui se réalisent, certains satisfaisants et d’autres décevants.

Arcane 7 : Le Triomphe.

L’Arcane 7 est lutte, bataille, difficultés. Le guerrier doit apprendre à manier le bâton et l’épée, et il obtiendra ainsi la grande victoire. Notre devise est Thelema (volonté).

Séphiroth kabbalistique : Netzah, lettre hébraïque : Zain, axiome transcendant : « Tant que la science entre dans ton coeur et que la sagesse est douce à ton âme, demande et il te sera accordé ».

Eléments de prédiction : annonce un pouvoir magnétique, une intellection adéquate (union de l’intellect et de l’intuition) ; justice et réparations, honneur et déshonneur, obtention de ce que l’on poursuit avec effort ; satisfactions et contrariétés.

Arcane 8 : La Justice.

L’Arcane 8 signifie de dures épreuves ; c’est la droiture, la justice, l’équilibre. Il faut chercher le bien coûte que coûte ; lorsqu’il s’agit, par exemple, pour les Maîtres de la médecine, d’un malade qui se meurt, ceux-ci tentent de le sauver parce que c’est la Loi, ils accomplissent la Loi en faisant le bien.

L’Arcane 8 renferme les épreuves initiatiques.

Séphiroth kabbalistique : Hod, lettre hébraïque : Heth, axiome transcendant : « Construis un autel dans ton coeur, mais ne fais pas de ton coeur un autel ».

Eléments de prédiction : prédit des rétributions : châtiments et récompenses, gratitudes et ingratitudes, compensations pour des services rendus.

Arcane 9 : L’Ermite.

L’Arcane 9 est l’ermite, sage et prudent, c’est la solitude. Dans la Neuvième Sphère, il y a de grandes douleurs.

La douleur suprême se trouve dans la Neuvième Sphère, comme le dit Dante dans sa Divine Comédie. Il faut apprendre à comprendre, il faut apprendre à souffrir, à être résigné. Ceux qui ne le sont pas échouent.

Séphiroth kabbalistique : Jesod, lettre hébraïque : Teth, axiome transcendant : « Monte sur la montagne et contemple la Terre promise, mais je ne te dis pas que tu y entreras ».

Eléments de prédiction : annonce de la science pour faire des découvertes, de l’ordre pour les réaliser et de la prudence pour s’en servir. Associations propices et associations malheureuses. Amis qui aident et amis qui nuisent. Lumière de raison et lumière d’intuition, la première pour l’immédiat et la seconde pour ce qui est à venir.

Arcane 10 : La Rétribution.

L’Arcane 10, du point de vue ésotérique, est réellement transcendantal. Le cercle avec un point au centre est un symbole tout à fait phallique ; en allongeant le point, on le convertit en une ligne, le Lingam. Si nous plaçons cette ligne à gauche du cercle, nous obtenons le nombre 10, qui renferme tous les secrets du Lingam-Yoni, les lois d’irradiation et d’absorption. Il est impossible de parvenir à l’autoréalisation intime de l’Etre sans avoir travaillé dans le Sahaja Maïthuna.

L’Arcane 10 est la roue du Samsara, la roue cosmogonique d’Ezéchiel. Nous retrouvons dans cette roue la bataille des antithèses. Cette roue renferme le secret tout entier de l’Arbre de la connaissance.

L’Arcane 10 est la roue des siècles, la roue tragique qui est la Loi du retour antique. Il est logique que cette loi soit intimement reliée à la Loi de récurrence, selon laquelle toute situation se répète telle qu’elle s’est déjà produite, avec en plus ses conséquences bonnes ou mauvaises ; les mêmes drames se répètent, et cela s’appelle le karma.

Séphiroth kabbalistique : Malkuth, lettre hébraïque : Iod, axiome transcendant : « Le savoir que tu achètes par l’expérience est coûteux mais plus coûteux encore est celui qu’il te reste à acheter ».

Quand nous faisons une demande, les anges nous répondent souvent en nous montrant l’horloge. Le disciple doit observer l’heure qu’indique l’horloge, c’est l’horloge du destin. La réponse se trouve dans l’aiguille des heures. En allégorie ésotérique, on nous répond toujours par l’horloge, il faut apprendre à comprendre l’horloge.

A l’horloge première heure d’Apollonius : « Etude transcendantale de l’occultisme ».

Eléments de prédiction : prédit bonne et mauvaise fortune, élévations et descentes, possessions légitimes et possessions douteuses. Recommandations qui proviennent d’expériences passées et circonstances qui se répètent de différentes manières.

Arcane 11 : La Persuasion.

L’Arcane 11 est le travail avec le feu, avec la force de l’amour.

La persuasion en soi est une force d’ordre subtil et spirituel. La sagesse occulte dit : « Attisez la flamme de l’esprit par la force de l’amour ».

La persuasion a plus de pouvoir que la violence.

Lettre hébraïque : Kaph, axiome transcendant : « Joyeux dans l’espérance, résigné dans la tribulation, sois constant dans la prière ».

A l’horloge deuxième heure d’Apollonius : « Les abîmes du feu ; les vertus astrales forment un cercle à travers les dragons et le feu ».

Eléments de prédiction : annonce le contrôle de la direction que l’on prend, la domination des éléments ; vitalité, rajeunissement, acquisition et perte d’amis pour des raisons familiales. Peines, obstacles, jalousies, trahisons et résignation pour supporter les contrariétés.

Arcane 12 : L’Apostolat.

L’Arcane 12 implique des sacrifices, des souffrances ; c’est la carte de l’apostolat.

L’Arcane 12 entraîne de nombreuses souffrances, de nombreuses luttes. Sa synthèse est très belle, car l + 2 = 3, ce qui signifie la production tant matérielle que spirituelle ; il est puissant dans les domaines spirituel et social. Cet arcane annonce une lutte aux niveaux économique et social.

Lettre hébraïque : Lamed, axiome transcendant : « Même si le soleil te fatigue le jour et la lune t’attriste la nuit, ne pose pas tes pieds là où ça glisse ni ne dors quand tu montes la garde ».

A l’horloge troisième heure d’Apollonius : « Les serpents, les chiens et le feu » (magie sexuelle, travail avec la Kundalini).

Eléments de prédiction : prédit des contrariétés, des angoisses, des chutes ; pertes matérielles dans certaines conditions de vie, et gains dans certaines autres. Pressentiments encourageants, et d’autres qui découragent.

Arcane 13 : L’Immortalité.

L’Arcane 13 est la mort, mais il peut aussi bien signifier du nouveau ; il peut renfermer de la richesse comme de la misère, c’est un nombre aux grandes synthèses.

L’Arcane 13 contient l’Evangile de Judas. Judas représente la mort du Moi. L’Evangile de Judas est celui de la mort, c’est la dissolution de l’Ego. Judas symbolise l’Ego, celui qu’il faut décapiter.

Lettre hébraïque : Mem, axiome transcendant : « La nuit est passée et le jour nouveau est arrivé ; revêts-toi donc des armes de la lumière ».

A l’horloge quatrième heure d’Apollonius : « Le néophyte errera de nuit parmi les sépulcres, il éprouvera l’horreur des visions, il se livrera à la magie et à la Goétie » (cela signifie que le disciple se verra attaqué par des millions de magiciens noirs dans le plan astral ; ces magiciens ténébreux tentent de l’éloigner du sentier lumineux).

Eléments de prédiction : annonce des déceptions, des désillusions ; mort d’affections nuisibles à ce que l’on demande, effondrement, joies pures et agréables à l’âme, améliorations dont on jouit avec douleur, aide d’amis. De nouvelles conditions, les bonnes en pire et les mauvaises en mieux.

Arcane 14 : La Tempérance.

L’Arcane 14 est la chasteté, la transmutation, les eaux. Il faut travailler dur à ciseler la pierre, sans laquelle on ne peut obtenir la transmutation sexuelle.

Lettre hébraïque : Nun, axiome transcendant : « Ne sois pas comme la paille dans le vent, ni comme le vent sur la paille ».

A l’horloge cinquième heure d’Apollonius : « Les eaux supérieures du ciel » (Dans cette période, le disciple apprend à être chaste et pur parce qu’il comprend la valeur de sa liqueur séminale).

Eléments de prédiction : prédit des amitiés, des affections réciproques, des obligations, des combinaisons chimiques et des combinaisons d’intérêts ; amours affligés, amours dévoués, amours traîtres. Choses qui restent et choses qui s’en vont, les premières pour partir, et les secondes pour revenir.

Arcane 15 : La Passion.

L’Arcane 15 est le Moi pluralisé, qu’on appelle ésotériquement le Satan.

L’Arcane 15 représente la passion, fondée sur le feu luciférien. Il est nécessaire de savoir que le défaut principal est la passion sexuelle, la luxure.

Dans la synthèse kabbalistique de l’Arcane 15, nous avons 1 + 5 = 6, le 6 en lui-même étant le sexe, ce qui signifie que dans le sexe se trouve la plus grande force qui puisse libérer l’homme, mais aussi la plus grande force qui puisse l’asservir.

L’Arcane 15 signifie le travail avec le démon, le processus de dissolution du Moi.

L’Eden est le sexe lui-même ; la Bête interne, le Moi psychologique qui nous bloque le passage menant à l’Eden, se trouve à la porte du sexe pour nous inviter à l’éjaculation de la liqueur séminale ou pour nous écarter de cette porte en nous présentant toute sorte d’écoles, de théories, de sectes, etc.

Lettre hébraïque : Samech, axiome transcendant : « Ils m’ont fait gardien des vignes et ma vigne à moi, je ne l’ai pas gardée ».

A l’horloge sixième heure d’Apollonius : « Ici, il est nécessaire de se tenir tranquille, immobile, à cause de la peur » (Cela indique l’épreuve terrible du Gardien du seuil, qu’il faut beaucoup de courage pour vaincre).

Eléments de prédiction : annonce des controverses, des passions, des fatalités. Prospérité par le biais de la légalité et de la fatalité. Affections nocives pour celui qui les ressent et pour celui qui en est l’objet. Désirs véhéments et situations violentes.

Arcane 16 : La Fragilité.

La sortie de l’Eden coïncide avec l’Arcane 16. L’Eden ou paradis, il faut l’entendre comme étant le sexe lui-même. Nous sommes sortis par les portes du sexe, et ce n’est que par le sexe que nous retournerons à l’Eden.

L’Arcane 16 est très dangereux. Il est nécessaire d’éveiller la conscience pour ne pas marcher comme des aveugles ; les aveugles peuvent tomber à l’abîme.

L’initié qui renverse le vase d’Hermès chute inévitablement.

La lutte est terrible entre le cerveau, le coeur et le sexe. Si le sexe domine le cerveau, l’étoile à cinq pointes, le Pentagramme, se trouve inversé et l’homme est précipité la tête en bas et les deux jambes en l’air au fond de l’abîme. Il tombe foudroyé par l’Arcane 16. Ceux qui se laissent tomber chutent par l’Arcane 16, qui est la tour foudroyée ; ce sont ceux qui ont échoué dans le Grand-OEuvre du Père.

Lettre hébraïque : Ain, axiome transcendant : « Lumière de l’aube, lumière du midi, lumière du crépuscule ; ce qui importe, c’est que ce soit de la lumière ».

A l’horloge septième heure d’Apollonius : « Le feu réconforte les êtres inanimés et si un prêtre, un homme suffisamment purifié le dérobe puis le projette, s’il le mêle à l’huile sainte et le consacre, il parviendra alors à guérir toutes les maladies seulement en l’appliquant sur la partie affectée » (L’initié voit ici sa fortune matérielle menacée et ses entreprises échouent).

Eléments de prédiction : prédit des accidents imprévus, des tempêtes, des commotions, des morts. Bénéfices par le concours de circonstances bonnes et mauvaises. Réciprocité : dans l’amour et dans la haine, dans l’indifférence et dans la jalousie, dans la trahison et dans la loyauté.

Arcane 17 : L’Espérance.

L’étoile à huit pointes représente toujours Vénus, l’étoile du matin.

Dans l’Arcane 17, nous retrouvons l’initiation Vénuste.

Le symbole de Vénus nous montre qu’il faut que le cercle de l’esprit se trouve sur la croix du sexe, c’est-à-dire que le sexe soit sous le contrôle de l’esprit. Ce signe inversé illustre que l’esprit est dominé par le sexe.

Lettre hébraïque : Phe, axiome transcendant : « Certains demandent des signes pour croire et d’autres de la sagesse pour oeuvrer, mais le coeur qui espère possède tout cela dans son espérance ».

A l’horloge huitième heure d’Apollonius : « Les vertus astrales des éléments et des semences de tout genre ».

Eléments de prédiction : annonce de l’intuition, du soutien, de l’illumination ; naissances, brèves afflictions et brèves satisfactions, disputes et réconciliations, privations, abandons et gains.

Arcane 18 : Le Crépuscule.

La synthèse kabbalistique de l’Arcane 18 est 1 + 8 = 9, la Neuvième Sphère, le sexe. Si on additionne 9 + 9 = 18, on y voit un équilibre. L’un des 9 est l’aspect positif et l’autre est l’aspect négatif, mais le 18 en soi s’avère négatif, néfaste, ce sont les ennemis secrets de l’arcane du crépuscule. Il faut donc lutter beaucoup dans la Neuvième Sphère, car il faut apprendre à sublimer l’énergie sexuelle ; voilà la clé de tous les empires.

Nous retrouvons dans l’Arcane 18 les dangers de l’initiation, les ennemis occultes et secrets qui se proposent de nuire à l’initiation, la lutte souterraine dans les domaines de la Neuvième Sphère.

Dans l’Arcane 18, nous devons livrer des batailles sanglantes contre les ténébreux. La Loge noire, l’abîme, la tentation, les démons. ne veulent pas que l’initié s’échappe de leurs griffes.

C’est le sentier en lame de rasoir, c’est le chemin qui est rempli de périls en dehors comme en dedans, comme le dit le vénérable Maître Sivananda.

Dans les mondes internes, les ténébreux de l’Arcane 18 assaillent violemment l’étudiant.

Nous retrouvons dans le terrible Arcane 18 la sorcellerie de Thessalie, la cuisine de Cani, des cérémonies magiques érotiques, des rites pour se faire aimer, des philtres dangereux, etc. Nous devons avertir les étudiants gnostiques que le philtre le plus dangereux qu’emploient les ténébreux pour écarter l’étudiant du sentier en lame de rasoir, c’est l’intellect.

Lettre hébraïque : Tzad, axiome transcendant : « Que ta charité soit un grenier inépuisable, et ta patience non moins inépuisable que ta charité ».

A l’horloge neuvième heure d’Apollonius : « Ici, rien n’est encore terminé. L’initié aiguise sa perception jusqu’à dépasser les limites du système solaire, au-delà du zodiaque. Il parvient au seuil de l’infini, il atteint les limites du monde intelligible. La lumière divine se révèle et avec elle apparaissent de nouvelles craintes et de nouveaux dangers » (Etude des mystères mineurs, les neuf arcades par lesquelles l’étudiant doit monter).

Eléments de prédiction : prédit l’instabilité, l’inconstance, des embûches, de la confusion, des changements, des situations incertaines, de longues délibérations, des empêchements inattendus, des résultats tardifs, des triomphes et des échecs apparents.

Arcane 19 : L’Inspiration.

L’Arcane 19, dans la Kabbale de prédiction, annonce la victoire totale, que ce soit par nos propres efforts ou avec l’aide d’autres personnes.

L’Arcane 19 est l’arcane de la victoire, des succès. Cette victoire est en relation avec tous les aspects de la vie, aux niveaux économique, social, politique, moral, etc.

La synthèse kabbalistique de l’Arcane 19 est 1 + 9 = 10. Le 10 est un nombre profondément sexuel ; on y retrouve le cercle et la ligne, les mystères du Lingam-Yoni. Il n’est possible de parvenir à l’autoréalisation que par le biais de la transmutation de l’énergie sexuelle.

Dans l’Arcane l9, une grande alliance s’établit entre deux âmes. Homme et femme doivent tuer le désir pour parvenir à la grande alliance, pour réaliser le Grand-OEuvre.

Lettre hébraïque : Kouf, axiome transcendant : « Prends le bouclier de ta foi et avance d’un pas décidé, que ce soit dans le sens du vent ou contre tous les vents ».

A l’horloge dixième heure d’Apollonius : « Les portes du ciel s’ouvrent et l’homme sort de sa léthargie » (C’est le nombre 10 de la deuxième grande initiation des mystères majeurs, qui permet à l’initié de voyager en corps éthérique. C’est la sagesse de Jean le Baptiste).

Eléments de prédiction : prédit l’accroissement du pouvoir, le succès dans les efforts. Bonheur dans les actes qui se réalisent. Bénéfices par le fait de nos propres efforts et des efforts des autres, héritages. Clarté dans ce que l’on souhaite, feu qui consume ce que l’on désire.

Arcane 20 : La Résurrection.

L’Arcane 20 est celui de la résurrection des morts. En réalité, la résurrection de l’âme n’est possible qu’à travers l’initiation cosmique. Les êtres humains sont morts, et ils ne peuvent ressusciter qu’au moyen de l’initiation.

Lettre hébraïque : Resch, axiome transcendant : « Fleur dans le pommier, fruit dans la vigne, moisson d’une semence mûre ».

A l’horloge onzième heure d’Apollonius : « Les anges, les chérubins et les séraphins volent dans un bruissement d’ailes ; il y a de la joie dans le ciel, la terre et le soleil qui surgissent d’Adam s’éveillent » (Ce processus fait partie des grandes initiations des mystères majeurs, où seule règne la terreur de la Loi).

Eléments de prédiction : annonce des choix harmonieux, des initiatives heureuses, des travaux, des gains. Compensations pour le bien comme pour le mal. Amis fidèles qui annulent l’action des amis traîtres. Jalousie pour le bien dont on profite. Afflictions causées par des pertes.

Arcane 21 : La Transmutation.

On peut représenter l’Arcane 21 par l’étoile pentagonale inversée, qui représente la magie noire.

L’Arcane 21 est l’échec, la stupidité, le fou du Tarot. Celui qui travaille à s’autoréaliser est sujet à commettre des folies. Il faut travailler avec les trois facteurs de la révolution de la conscience : 1 Mourir, 2 Naître, 3 Se sacrifier pour les autres.

Transmutation indique qu’il faut transmuter. Le cerveau doit contrôler le sexe ; quand le cerveau perd le contrôle (sur le sexe), quand le sexe parvient à dominer le cerveau, alors l’étoile à cinq pointes, l’homme, tombe la tête la première à l’abîme. C’est le Pentagramme inversé, symbole de la magie noire.

Dans cet arcane, le crocodile indique le danger avec précision.

Lettre hébraïque : Schin, axiome transcendant : « Mon âme n’entre pas dans son secret ni mon navire dans son port ».

A l’horloge douzième heure d’Apollonius : « Les tours de feu se font menaçantes » (C’est l’entrée triomphale du Maître dans le bonheur sans limites du Nirvana, ou bien le renoncement au bonheur du Nirvana par amour pour l’humanité, il se convertit dans ce dernier cas en Bodhisattva de compassion).

Eléments de prédiction : prédit la privation de quelque chose dont on profite ; on s’offusque en tentant d’obtenir ce que l’on veut. Ruine dans ce qui enorgueillit, danger d’isolement, cadeaux perfides, promesses trompeuses, désillusions, fin de certaines choses et commencement de certaines autres.

Arcane 22 : Le Retour.

L’Arcane 22 est la Couronne de vie, le retour à la lumière, l’incarnation de la vérité en nous.

La synthèse kabbalistique de l’Arcane 22 est 2 + 2 = 4, homme, femme, feu et eau. C’est le Iod-He-Vau-He : homme, femme, phallus, utérus. Voilà le saint et mystérieux Tetragrammaton, le Saint-Quatre.

Lettre hébraïque : Taf, axiome transcendant : « Le soleil se lève, le soleil se couche, puis il retourne à son point de départ pour renaître à nouveau ».

A l’horloge : « Il existe une treizième heure, qui est celle de la libération ».

Eléments de prédiction : annonce une longue vie, des héritages, des distinctions ; jouissance de plaisirs honnêtes, rivaux qui se disputent l’affection, amis qui veillent pour nous, obstacles et capacité de les vaincre, situations incertaines et événements qui les éclaircissent.