Écrit par : Glorian PublishingCatégorie : Le Tarot Éternel
Métatron donne les Enseignements à Moïse

« …Métatron, le Prince de la Présence, dit à Moïse: « Recevez les [22] lettres [du Tarot et Kabbale]… » – Le Troisième Livre d’Enoch.

Tout au long de l’histoire, l’humanité a périodiquement reçu des enseignements d’individus très développés pour nous aider à sortir de notre état de souffrance pour devenir une manière d’être plus élevée.

Toutes nos religions et traditions mystiques nous ont enseigné la même sagesse, car elles sont toutes issues de la même source: la divinité-racine de l’existence, qui est au plus profond de nous, mais nous en restons inconscients.

Il y a des milliers d’années, l’ange Métatron a donné à l’humanité le Tarot et les lettres Hébraïques, un ensemble précieux de connaissances contenant les clés de la libération de la souffrance. Ces clés aident les personnes instruites à accéder à la divinité racine à l’intérieur d’eux et à acquérir des connaissances pour les aider à vaincre les causes de la souffrance, ainsi que celles qui restent dans l’ignorance. Cependant, pour protéger les non-instruits du mal, ces clés ont été « codées » et données dans une langue que seuls les instruits sauraient: la langue des mondes supérieurs.

La langage des mondes supérieurs est un langage d’archétypes. C’est le langage du monde des rêves. C’est un langage d’analogies, d’intuition et d’inspiration. Le livre de l’Apocalypse était écrit dans le même langage: le langage des symboles.

L’enseignement que Métatron a donné est caché dans les images et les symboles du Tarot. Pendant des milliers d’années, les symboles du Tarot ont été préservés en silence, de diverses manières, toujours cachés, rarement compris.

Dans les temps anciens, le Tarot était l’un des secrets les plus secrets des traditions mystiques et était totalement inconnu du public. Malheureusement, certaines personnes rusées ont volé et modifié une partie des enseignements protégés et, au fil des siècles, ces connaissances volées ont traversé l’Égypte, l’Arabie et enfin l’Europe, pour devenir ce que nous appelons communément le Tarot : un jeu de cartes marqué par des images et des symboles apparemment obscurs. Au fil des siècles, il a dégénéré. Il a été réarrangé, mal interprété, mal utilisé…

Étant si éloignés de leur source, très peu de jeux de Tarot contemporains reflètent fidèlement les enseignements de Métatron. Néanmoins, de nos jours, les gens croient que les cartes de Tarot trouvées sur le marché ou sur Internet sont les meilleurs et les plus authentiques Tarots. La réalité est que les jeux de Tarot des derniers siècles ne sont au mieux que des restes en décomposition de ce qui a été volé il y a longtemps, ou pire (et très courant maintenant), de pures inventions de personnes confuses qui, comme vous vous en doutez bien, sont vraiment inutiles.

On comprend que, depuis des siècles, seuls des jeux de Tarot dégénérés leur soient disponibles, les « experts » du Tarot sont en désaccord les uns avec les autres, se contredisant les uns les autres et allant même jusqu’à se contredire. D’eux sont issus d’innombrables écoles et mouvements, convaincus chacun de posséder l’enseignement ultime et authentique, tandis que leurs groupes étaient victimes de commérages, de querelles internes, de politiques, de scandales: qu’en est-il du pouvoir de leurs connaissances prétendument exactes? Comme nous l’a conseillé le grand Maître Jésus,

« Vous les connaîtrez à leurs fruits. »

Le fruit principal d’une véritable connaissance spirituelle est la création de véritables êtres humains, des personnes se maîtrisant elles-même et leur nature, des personnes qui rayonnent d’amour pour tous les êtres, ont une vision profonde de problèmes difficiles, une patience et une compassion héroïques, une brillante diligence et de l’humilité, la pureté, et surtout, la tolérance suprême pour les fautes du reste de nous. Par cette mesure, nous devrions juger quelles connaissances et quels enseignants nous jugeons dignes de guider notre développement spirituel et, en outre, comment comprendre le Tarot.

Dans cette nouvelle ère, les portes du véritable Tarot ont été ouvertes à l’humanité. Maintenant, avec la révélation et la disponibilité de tous les enseignements sacrés qui ont été cachés pendant si longtemps, une grande partie de l’inconnu est maintenant facile à trouver, révélant ainsi de nombreuses erreurs qui s’étaient répandues au sein de groupes spirituels. Plutôt que de considérer comme parfait ce qui est du passé, nous devrions comprendre qu’une grande partie de ce qui était enseigné dans le passé était imparfait, incomplet, voire inutile. Là où nous trouvons des contradictions ou des erreurs, cela est dû à l’ignorance, aux mauvaises informations, aux fausses suppositions, aux idées fausses. Nous devons être prêts à rejeter nos idées erronées si nous voulons les dépasser pour trouver la réalité. La réalisation spirituelle est un processus de réalisation de ce sur quoi nous nous sommes trompés! Si nous ne voulons pas changer, nos vies ne changeront jamais non plus.

Le But du Tarot

Tout comme l’humanité l’a souvent fait, tout ce qui est sacré à propos du Tarot a été oublié et réduit à une distraction, à un moyen de tromper les insensés de leur argent ou à un moyen de se divertir. L’utilisation moderne du Tarot – à des fins lucratives, de distraction et de divertissement – est aussi éloignée de son objectif véritable que ne le sont les grands temples d’Égypte en tant qu’attractions touristiques. Ils n’étaient pas faits pour ça. Le Tarot non plus n’est ni pour jouer ni pour raconter des histoires, ni pour gagner de l’argent. Le Tarot est une ancienne méthode sacrée d’acquisition d’informations permettant un discernement spirituel. C’est personnel. C’est intime. C’est quelque chose que l’on devrait garder privé, sacré, saint.

Métatron a donné le Tarot et les lettres Hébraïques à l’humanité afin que nous, qui sommes si confus et aveuglés par notre état psychologique, puissions trouver un moyen d’obtenir des informations fiables.

« Une personne emprisonnée sans autre livre que le Tarot, s’il savait comment l’utiliser, pourrait en quelques années acquérir une connaissance universelle et pourrait s’exprimer sur tous les sujets avec un savoir inégalé et une éloquence inépuisable. » – Eliphas Levi

Le Tarot représente les lois de toutes choses, ainsi le Tarot peut être utilisé pour tout comprendre: science, religion, nature… Mais l’utilisation la plus importante est de nous comprendre nous-mêmes.

N’importe qui peut utiliser le Tarot pour comprendre les forces à l’œuvre dans sa vie et obtenir des conseils sur ce qu’il doit faire. Cependant, étant une manière de recevoir les conseils du divin à l’intérieur de nous, il faut comprendre que le divin n’a absolument aucun intérêt dans notre ridicule terrestre.

« L’Intime ne répondra pas à une question ordinaire, car il ne s’intéresse pas au monde de l’illusion de la personnalité. » – M, Le Printemps de la Jeunesse

Notre Être Intime – notre divinité interne – se préoccupe de notre développement spirituel. Par conséquent, si vous souhaitez faire l’expérience de la réalité du Tarot, vous devez également l’utiliser pour vous concentrer sur votre développement spirituel.

La Science et la Philosophie du Tarot

En dépit de notre histoire troublée, le véritable Tarot continue d’exister et n’a jamais changé. Ce que nous avons entre nos mains et que nous appelons « le Tarot » n’est qu’un symbole qui reflète le véritable Tarot. Le véritable Tarot n’est pas physique. De même, le drapeau d’un pays n’est pas ce pays. De la même manière, aussi précis que nos jeux de Tarot physiques puissent l’être ou non, ils ne sont pas le Tarot lui-même, car il existe dans les mondes internes. Le Tarot dans les mondes internes est un « art vivant » qui ne peut être reproduit dans le monde physique. Néanmoins, notre jeu physique doit être aussi précis que possible, sinon nous serons confus. Le Tarot est un langage de symboles: si nous avons un dictionnaire et un alphabet erronés, nous ne comprendrons jamais ce que l’on nous dit.

Le véritable Tarot ne provient pas d’une culture, d’une époque ou d’un lieu. C’est un enseignement qui tire son origine de toutes les choses, c’est pourquoi il contient les lois et les fonctions de toutes les choses existantes. Le véritable Tarot représente les lois de la nature. Il représente le fonctionnement de la nature.

« L’univers a été créé avec les lois du nombre, des dimensions et du poids. Les mathématiques forment l’univers et les nombres deviennent des entités vivantes. » – Samaël Aun Weor, Tarot et Kabbale

Ceux qui aspirent à la perfection le font en maîtrisant la nature, d’abord en eux-mêmes. Pour cela, il faut connaître parfaitement les lois de la nature. Le Tarot fournit la carte.

Le véritable Tarot symbolise les archétypes des lois de la nature de manière mathématique et symbolique. Tout comme un nombre écrit représente un facteur dans une équation, chaque carte de Tarot est un facteur dans une équation. Lorsque vous posez une question et utilisez le Tarot pour obtenir une réponse, le résultat est une équation et sa somme. Chaque partie de l’équation est pertinente. Chaque facteur a un sens et une importance.

Il y a soixante-dix-huit Arcanes ou facteurs, divisés en deux groupes. Les vingt-deux premiers facteurs sont les Arcanes Majeurs. Les cinquante-six autres facteurs sont les Arcanes Mineurs.

Les Arcanes Majeurs du Tarot

Chaque facteur est une fonction de la nature, pas seulement la nature physique, mais les dimensions les plus subtiles de l’existence, bien au-delà de ce que nous connaissons ici comme pensée, sentiment ou sensation. Ainsi, chaque Arcane est lié à des lois, des dimensions, des énergies, des forces, des intelligences. Tout cela est condensé et synthétisé dans ce que les gens appellent aujourd’hui « Kabbale ».

Le Tarot est la Kabbale et la Kabbale est le Tarot. La Kabbale est la science des nombres. Le Tarot est la science des nombres. Ils sont comme nos deux mains: identiques, mais différents, et utilisés ensemble, ils sont capables de tout.

Chaque Arcane est un facteur dans une équation et chaque Arcane est donc numérique, symbolique, astrologique, intuitif. Mais, cette « Kabbale » n’est pas Juive, ni même Occidentale, elle est universelle. La vraie Kabbale, comme le véritable Tarot, est juste la loi de la nature, que chaque religion a vue et étudiée avec ses propres mots.

Quand Métatron a donné aux anciens l’enseignement du Tarot, il a également donné les vingt-deux lettres de l’alphabet Hébreu. Le Tarot ne peut pas être séparé de l’Hébreu, et vice versa. L’alphabet des anciennes écritures Hébraïques est constitué de vingt-deux lettres primaires: chaque lettre est représentée par un Arcane dans le Tarot. Ainsi, toute la structure des religions Juive et Chrétienne peut être trouvée dans le Tarot. Mais, les chefs spirituels modernes ont perdu de vue cela et ont deviné l’interprétation de leurs Écritures. S’ils connaissaient le Tarot donné par l’Ange Métatron, leurs religions seraient beaucoup plus utiles et efficaces.

Néanmoins, le Tarot n’est pas une invention Occidentale, il est universel. Ainsi, même les traditions spirituelles Asiatiques reflètent les lois du Tarot. Par exemple, les douze étapes de la vie du Bouddha Shakyamouni sont indéniablement structurées à partir des douze premiers Arcanes du Tarot.

Toutes les traditions religieuses et mythologiques sont des reflets des archétypes primordiaux. Le Tarot nous montre comment les archétypes sont arrangés et se rapportent les uns aux autres et à nos vies.

« Les cartes de Tarot doivent être considérées (1) comme des hiéroglyphes distincts et complets, chacun représentant un principe, une loi, un pouvoir ou un élément distinct dans la Nature; (2) en relation les unes avec les autres comme l’effet d’un agent agissant sur un autre; et (3) comme voyelles et consonnes d’un alphabet philosophique. Les lois qui régissent tous les phénomènes sont représentées par les symboles sur les cartes de Tarot, dont les valeurs numériques sont égales aux équivalents numériques des phénomènes. Comme chaque structure comprend certaines parties élémentaires, les cartes de Tarot représentent les composants de la structure de la philosophie. Indépendamment de la science ou de la philosophie avec laquelle l’étudiant travaille, les cartes de Tarot peuvent être identifiées aux composants essentiels de son sujet, chaque carte étant ainsi liée à une partie spécifique selon les lois mathématiques et philosophiques. » – Manly P. Hall, Les Enseignements Secrets de Tous les Âges

Chaque Arcane a des niveaux et des niveaux de signification. Connaître le Tarot est mathématique, on sait qu’un facteur ne peut être compris isolément, mais seulement par sa relation avec d’autres facteurs. Ainsi, chaque Arcane doit être considéré en relation avec d’autres facteurs, car tout est interdépendant dans la vie. Le Tarot reflète et révèle l’interdépendance de toutes choses.

Essayez un instant d’utiliser votre imagination: regardez vers l’extérieur et prenez Conscience de tout ce qui existe dans tous les univers extérieurs: tous les êtres humains, animaux, plantes, minéraux, atomes et les planètes, lunes, soleils, systèmes solaires, galaxies, univers; maintenant, imaginez aussi les univers qui sont à l’intérieur de vous: les mondes des rêves, des souvenirs, des pensées, des sentiments… Tout cela ensemble – comment tout est créé, est maintenu et change, et comment il meurt et naît de nouveau – se reflète dans le Tarot. L’existence, la vie, la nature, l’univers – rien de tout cela n’est simple. Le Tarot n’est pas non plus simple, ni un jouet pour les naïfs.

Chaque Arcane est numéroté et nommé, et a une signification mathématique, astrologique et philosophique correspondante. C’est ce que le reste de ce livre fournit: une introduction complète aux correspondances de base pour chaque Arcane.

Cependant, vous devez comprendre quelque chose de clair: chaque Arcane n’est qu’une porte du véritable Tarot dans les mondes internes. Autrement dit, le nombre, le nom, la planète, etc., de chaque Arcane ne sont que des panneaux indicateurs: ils ne sont pas l’endroit vers lequel le panneau indique. Quand vous obtenez une réponse comme Arcane, vous devez ensuite vous rendre à l’endroit indiqué. Vous devez méditer et comprendre. Le simple fait de noter la carte ou ses correspondances dans votre mental ne présente aucun avantage réel. Quelle que soit l’information que vous stockez dans votre tête, elle est peu fiable et fugace. Vous l’oublierez plus tard aujourd’hui ou dans quelques jours, peut-être plus longtemps: mais quelle que soit votre mémoire, vous oublierez cette information à votre mort. D’autre part, lorsque vous méditez et comprenez vraiment ce que l’Arcane enseigne, cette connaissance, cette compréhension, devient une partie de votre âme même. Vous ne l’oublierez jamais, même après la mort. Cela illustre le point essentiel: l’analyse intellectuelle a une valeur limitée. La compréhension est inestimable. La connaissance intellectuelle appartient au cerveau. La compréhension appartient au cœur.

Les vingt-deux Arcanes Majeurs sont la colonne vertébrale du Tarot. Ils sont la structure de base, la racine. Chaque Arcane est un nombre, une lettre, un symbole, une loi. Ils sont immuables, éternels. Mais, dans le monde physique, les images des cartes ont été changées, cachées, modifiées, perdues. Plus important encore, les 21e et 22e Arcanes ont été permutés. Ce que les gens du monde physique ont appelé à tort « Le Fou » ou « carte zéro » est en fait le vingt et unième Arcane, Transmutation, lié à la lettre Hébraïque ש Shin. Il est suivi du dernier Arcane Majeur, La Couronne, lié à la lettre Hébraïque ת Tav. Cette correction est immédiatement compréhensible pour ceux qui comprennent les lettres Hébraïques et leur signification Kabbalistique, illustrant ainsi que le Tarot ne peut pas être étudié séparément de la Kabbale, ni inversement.

En outre, très peu de jeux de Tarot conservent les cinquante-six Arcanes Mineurs originaux, qui devraient être numérotés et nommés de la même manière que les Arcanes Majeurs; par exemple, le vingt-quatrième Arcane Mineur est « La Tisseuse ». Ainsi, dans le véritable Tarot des mondes internes, les Arcanes Mineurs ne sont pas connus comme des Tasses, des Baguettes, des Bâtons, etc., comme on les utilise couramment aujourd’hui.

Vous pouvez en apprendre plus sur tout cela dans le livre Tarot et Kabbale par Samael Aun Weor.

L’Art et la Religion du Tarot

L’art c’est la communication. L’art le plus élevé est la communication entre l’âme et l’esprit. Le Tarot peut faciliter cet art en montrant à l’âme comment entendre ce que l’esprit communique. L’âme qui apprend cela ne nécessite plus un jeu de Tarot, ou tout autre intermédiaire.

La religion n’est pas une croyance, un dogme ou un rituel, mais l’union de l’esprit et de l’âme (le mot religion vient de religare, « réunir », comme Yoga, de yug, « s’unir »). Le but ultime du Tarot est de nous aider à nous débarrasser des causes de la souffrance et à nous réunir à la racine du bonheur véritable, notre vraie nature. La vraie religion n’est pas une croyance, c’est une expérience d’unité avec le divin.

Les archétypes sont à l’intérieur de nous. La divinité à l’intérieur de nous peut utiliser le Tarot pour nous éduquer dans le langage des mondes internes et pour nous guider dans notre éveil. Nous n’avons pas besoin de rester dans les ténèbres spirituelles. Les maîtres nous ont donné les outils pour nous éveiller. Le Tarot est l’un des outils, mais nous avons besoin d’un Tarot précis et nous devons savoir comment l’utiliser à bon escient.

Le Tarot est un outil sacré qui doit être traité avec le plus grand respect et utilisé seulement dans les cas les plus importants.

« De nombreuses personnes utilisent le Tarot d’une manière expérimentale, et c’est pourquoi elles agissent mal. » – Samaël Aun Weor, Tarot et Kabbale

La première et la plus importante utilisation du Tarot est de servir de référence pour l’interprétation des expériences de Méditation et de rêve. En comprenant le symbolisme des Arcanes, on peut interpréter les rêves et les visions avec précision. De plus, à travers la Méditation sur les Arcanes, on peut recevoir plus d’informations. Par exemple, un rêve de lion peut être lié aux Arcanes 11 ou 5.

Deuxièmement, il est possible d’utiliser les cartes à des fins de prédiction et d’investigation. La méthode est simple et est expliquée plus loin dans ce livre. Sachez simplement qu’il est nécessaire de méditer profondément sur la réponse reçue.

Le mental terrestre ne comprendra généralement pas la réponse et voudra demander à nouveau. Ne le faites pas! Dieu n’a pas de problèmes d’audition ou de mémoire et sait ce que vous devez entendre. Demandez une fois, puis cherchez à comprendre la réponse donnée. Mettez de côté le mental fou. Il est nécessaire de comprendre la réponse intuitivement, avec les pouvoirs du cœur. Méditez, réfléchissez et priez. Regardez vos rêves. Soyez patient.

Avoir une attitude respectueuse et humble facilite la précision et la fiabilité du Tarot. Ceux qui utilisent le Tarot comme une entreprise, un jeu ou pour poser des questions superficielles ne seront pas répondus par le divin, et tomberont plutôt dans une confusion plus profonde. Votre Être Intime – qui est celui qui répondra à votre demande – ne répondra pas aux désirs, aux manipulations ou aux intérêts de vos désirs.

On doit utiliser les cartes de Tarot comme si on est littéralement debout en présence de la divinité. En cette présence, on ne poserait pas de questions stupides, mais seulement des questions d’une grande importance.

Une réponse est précieuse, sacrée. Traitez-la comme telle. Faites preuve de respect et de gratitude. Traitez le Tarot comme un outil sacré, et les réponses que vous obtiendrez seront sacrées. Traitez-le irrespectueusement ou avec désinvolture, et vous n’en tirerez rien.

Après avoir reçu une réponse, méditez-la et réfléchissez-y comme si vous étiez monté avec Moïse pour voir le Dieu vivant face à face et que l’on vous dise quoi faire. Qu’importe ce qui nous ait été dit – inexplicable et mystérieuse, la réponse a peut-être été – on l’apprécierait et on y réfléchirait jusqu’à ce que la compréhension s’épanouisse dans le cœur.

Lorsque nous obtenons une réponse, les Arcanes résultants fournissent des indications intuitives et numériques pouvant être explorées dans les Écritures et dans la Méditation pour plus de détails. Cette méthode simple peut nous guider même à travers des problèmes très difficiles.

Le Tarot ne devrait jamais être utilisé comme un moyen de gagner de l’argent. Les diseuses de bonne aventure sont de simples actes de cirque. L’Être Intime – qui fournit les réponses aux méritants – n’est pas un artiste de cirque!

« Nous avons connu un homme nommé Jean. C’était un excellent théurge! Il savait voyager consciemment dans son Corps Astral.

« Une nuit, une nuit très paisible et silencieuse, Jean quitta son corps physique et invoqua le Saint-Esprit… Soudain, un oiseau merveilleux, une colombe blanche d’une blancheur ineffable, avec la tête d’un vénérable ancien et une longue barbe blanche, délicieusement flottait au-dessus de la tête du théurge. Cette belle et grande colombe à la tête d’un vénérable ancien était quelque chose à voir et à admirer! La colombe blanche se posa sur les épaules de l’ami de Jean et lui chanta de sages conseils. Plus tard, la colombe d’une blancheur ineffable, avec la tête d’un vénérable ancien, se tenait devant Jean. En extase, Jean, bon disciple, interroge le Saint-Esprit: ‘Oh mon Seigneur, mon Dieu, dis-moi… comment vais-je?… Est-ce que je vais bien?

« La colombe blanche, prenant la forme d’une figure humaine sublime, remplie d’amour, dit: « Mon fils, tu ne vas pas bien! »

« Surpris, Jean demanda encore: ‘Seigneur, dis-moi, pourquoi est-ce que je ne vais pas bien?’

« Et le Saint-Esprit a déclaré: ‘Je guéris l’un de tes patients [étudiants], une femme malade sous ta responsabilité. Ainsi, ce n’est pas toi qui la [mental, cœur, corps] guérit. C’est moi qui le fait, et pourtant tu lui as facturé de l’argent! Cet argent que tu as reçu devrait être retourné. Il t’a été donné avec beaucoup de sacrifices de sa part!

Consterné, Jean répondit: « Seigneur, si je retourne cet argent, serai-je alors sur le bon chemin?’

« Le vénérable ancien a affirmé: « Oui, alors tu te débrouilleras très bien! » » – Samaël Aun Weor, Logos Mantra Théurgie

Seul un maître très éveillé peut interpréter le Tarot avec précision pour d’autres. Puisque nous sommes tous tellement endormis et facilement confus, il est préférable de ne pas compter sur les autres pour interpréter le Tarot. Votre Être Intime est à l’intérieur de vous, vous devez donc apprendre à écouter, interpréter et comprendre vos propres expériences. C’est pourquoi nous devrions également éviter de faire des lectures de Tarot pour d’autres: nous connaissons à peine notre propre karma et notre propre Être; comment pouvons-nous connaître le karma, la psyché ou le destin d’un autre? Il est préférable d’encourager les autres à développer leurs propres compétences spirituelles et à apprendre à écouter leur propre Intime. Le développement spirituel consiste à apprendre à connaître l’Intime et à compter sur le Soi. Commencez maintenant. Ne comptez pas sur d’autres personnes: faites confiance à votre Intime.

Rien dans la vie n’est gratuit, surtout dans la vie spirituelle. Tout ce qui a une valeur réelle doit être gagné. Ceci est également vrai des réponses du divin. Lorsque vous avez vraiment besoin d’une réponse à une question, trouvez un moyen de la gagner. Apprenez à travailler avec le pouvoir de la balance: cause et effet, la loi du karma. Faites de bonnes actions. Payez vos dettes karmiques. Sacrifiez vos désirs et vos défauts. Choisissez l’action vertueuse sur l’égoïste. De cette façon, on gagne le droit de demander et d’obtenir une réponse. À celui à qui rien n’est dû, rien n’est payé. C’est ainsi que tous les grands maîtres sont devenus ainsi: en se sacrifiant pour les autres, devenant ainsi des incarnations de la plus haute intelligence de l’univers: l’amour.

Les Symboles du Tarot

Les cartes présentées ici ont une structure particulière et un langage symbolique. Tandis que le style de l’art rappelle la culture Égyptienne antique, le Tarot n’a pas été créé par les Égyptiens, ni par leur religion, leur culture ou leur calendrier. Les Arcanes ne sont plutôt vus ici que dans un cadre Égyptien. De plus, les personnages représentés ne doivent pas être considérés à la lettre pour leur race, leur sexe, leur culture, leur stature ou toute autre caractéristique physique. Ils sont symboliques, pas littéraux.

Certains pourraient faire remarquer la prévalence de femmes aux seins nus dans ces Arcanes. Encore une fois, c’est symbolique. La poitrine nue est un symbole ancien avec plusieurs niveaux de signification. Par exemple, dans le deuxième Arcane, sa poitrine symbolise la façon dont la Mère Divine nourrit son enfant (l’âme) avec sagesse. De plus, en Hébreu, le mot sein est דש, qui fait partie de « El Shaddai », un nom Hébreu de Dieu. Il y a une signification profonde ici, et vous pouvez en apprendre plus sur gnosticpublishing.org.

Chaque Arcane est illustrée de lettres, de chiffres, de glyphes et de symboles. Cela vaut la peine de se familiariser avec eux, en particulier les nombre et les lettres Hébraïques. Incidemment, de nombreux glyphes dans la partie supérieure de chaque carte ne sont que des méthodes alternatives pour dessiner la lettre en Hébreu correspondante. En parlant des différentes parties de chaque carte, il est important de savoir que chaque Arcane représente les quatre mondes de la Kabbale.

La Kabbale fournit une vision de la création et de l’existence basée sur une division en quatre niveaux, qui sont magnifiquement illustrés dans ce verset de la Bible:

« Tous ceux qui sont [1] appelés par Mon nom et [2] que j’ai créés pour Ma gloire, [3] je l’ai formé, oui [4] je l’ai fait. » – Isaïe / Yeshayahu 43: 7

Ces quatre niveaux sont appelés les Quatre Mondes et décrivent une vue conceptuelle de la manière dont des potentialités subtiles et latentes se manifestent sous une forme physique. Le premier monde se rapporte au niveau le plus élevé, le plus subtil, et le monde le plus bas se rapporte au monde physique, tandis que les deux au milieu illustrent les étapes menant à la manifestation complète.

  1. Atziluth, le monde des archétypes ou des émanations, le niveau de potentialités ou de « plans ». Exemple: Dans le spermatozoïde et l’ovule se trouvent les possibilités pour un enfant. Mais, cela ne reste qu’une possibilité et ne se manifeste pas. Tout le monde a cela à l’intérieur, mais tout le monde n’a pas d’enfants. Plus précisément, tout le monde a le potentiel de devenir un être humain complet, mais très peu le font.
  2. Briah, le monde de la création. Exemple: le père et la mère s’unissent sexuellement et l’embryon d’un être humain est créé. Ce qui était possible est propulsé vers la formation.
  3. Yetzirah, le monde de la formation. Exemple: l’enfant est formé dans l’utérus pendant neuf mois.
  4. Assiah, le monde de l’action. Exemple: l’enfant naît dans le monde physique.

Sachant cela, il est alors facile de voir que le tiers supérieur de chaque carte correspond à Atziluth, le monde des archétypes.

Le tiers central de chaque carte correspond à Briah, le monde de la création.

Le tiers inférieur de chaque carte correspond à Yetzirah, le monde de la formation.

Enfin, la carte elle-même correspond à Assiah, le monde de la matière.

Par conséquent, les symboles dans chaque partie de la carte se rapportent au monde Kabbalistique correspondant.

Vous pouvez trouver des informations plus détaillées sur les symboles, lettres, glyphes et significations de chaque carte dans Tarot et Kabbale de Samaël Aun Weor.

Puisse la lumière de votre Intime vous guider vers la libération de la souffrance et aidez les autres à devenir libres!

Ce chapitre est extrait de Le Tarot Éternel (2015), un ensemble de 78 cartes et un livre de Glorian Publishing, une organisation à but non lucratif.

Livres sur le Tarot

Alchimie et Kabbale dans le Tarot par Samaël Aun Weor
Astrologie Pratique par Samaël Aun Weor
Tarot et Kabbale par Samaël Aun Weor

Cours sur le Tarot

Les Vingt-deux Arcanes

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : What is the Tarot?

Consulter le Tarot
Catégories : Le Tarot Éternel