Les sept catégories humaines (les sept types d’hommes)

Samaël Aun Weor

Nous menons une vie mécanique, nous avons des habitudes que nous répétons sans cesse et nos habitudes sont toujours les mêmes ; nous ne les changeons pas : nous nous levons à telle heure, nous mangeons des aliments déterminés, nous nous couchons à une autre heure ; le chemin du travail est le même ; nous disons toujours les mêmes choses, c’est-à-dire que NOUS SOMMES DES CRÉATURES totalement MÉCANIQUES, nous n’avons pas Conscience de nous-mêmes.

Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Quel est le but de notre existence ? Pourquoi existons-nous, par quoi existons-nous ? Le pauvre « animal mécanique » ne sait rien et cela est douloureux. Évidemment, TOUTE CETTE MÉCANICITÉ EST LUNAIRE à cent pour cent…

Vous voyez bien la force qu’a la Lune : elle produit les hautes et les basses marées ; en phase croissante, la Lune fait monter la sève des végétaux jusqu’à la partie supérieure de l’arbre ; en phase décroissante, la sève descend vers les racines.

La Lune, qu’elle soit nouvelle ou pleine, en phase croissante ou en phase décroissante, nous influence de manière définitive. Si l’on coupe le bois en phase décroissante, on obtient un résultat ; en phase croissante, on a un autre résultat. Les anciens semaient en phase décroissante, car ils savaient qu’ainsi le bois pouvait être meilleur, les fruits meilleurs, etc. En phase croissante, tout tend à croître, à monter, à pousser…

Ainsi, mes chers frères, la Mécanicité Lunaire est complètement démontrée ; la Lune est comme un poids qui fait bouger toute la mécanique de la Nature.

Nous portons cette Lune à l’intérieur de nous, cette LUNE PSYCHOLOGIQUE, mécanique, et, évidemment, celle-ci influence de manière décisive notre psyché… L’heure est venue de comprendre toutes ces choses…

Il n’y a pas de doute que la Terre, la Lune, le Soleil, la Galaxie dans laquelle nous vivons, sont aussi à l’intérieur de nous (du point de vue psychologique). Indiscutablement, le Soleil est plus élevé que la Lune dans l’échelle des mondes, et la Galaxie dans laquelle nous vivons, est indubitablement plus élevée que le Soleil, que la Lune, que la Terre ; c’est évident…

Mais, je le répète : de même qu’il existe un univers physique, visible et tangible, un univers matériel, rayonnant, que tout le monde peut voir, il est aussi certain et tout à fait vrai qu’il existe un UNIVERS PSYCHOLOGIQUE à l’intérieur de nous ; cela veut dire qu’à l’intérieur de nous, nous devons créer, de manière semblable, notre univers psychologique.

Si nous voulons nous libérer de l’influence mécanique de la Lune, nous devrons commencer par créer à l’intérieur de nous une LUNE DE TYPE PSYCHOLOGIQUE. Si nous créons à l’intérieur de nous une Lune psychologique, nous nous libérons de l’influence mécanique de la Lune, cette influence mécanique fatale que nous portons à l’intérieur de nous.

Nous avons un CENTRE MÉCANIQUE et celui-ci est sous la radiation mécanique de la Lune à l’intérieur de nous. Il est nécessaire de créer une LUNE PSYCHOLOGIQUE CONSCIENTE ; je veux dire par là que nous devons créer un CENTRE DE GRAVITÉ CONSCIENT, au lieu d’un Centre de Gravité Mécanique.

Si nous créons intentionnellement une Lune de type psychologique, une Lune psychologique, il est évident que nous créons, de ce fait, un Centre de Gravité Conscient. Cette Lune psychologique déplacera la Lune Mécanique que nous portons à l’intérieur de nous et nous cesserons, pour ce motif, d’être des créatures mécaniques, des pantins que les autres font bouger.

En approfondissant cette question, nous dirons : Pour pouvoir créer un Centre de Gravité Conscient, une TROISIÈME FORCE est nécessaire ; et cette Troisième Force n’est autre que le TRAVAIL GNOSTIQUE ÉSOTÉRICO-CHRISTIQUE. C’est grâce à cette Troisième Force que nous fabriquons, que nous créons le Centre de Gravité Conscient.

Ainsi, il existe deux types d’Humanités. Nous appellerons l’une « l’HUMANITÉ MÉCANIQUE » et nous appellerons l’autre « l’HUMANITÉ CONSCIENTE ».

Pour passer du Centre de Gravité Mécanique au Centre de Gravité Conscient, il faut travailler, il faut faire appel à cette Troisième Force qui est celle du Travail Gnostique sur soi-même, ici et maintenant…

L’HOMME NUMÉRO 1 est l’homme purement instinctif, mécanique ; en lui prédominent le Centre de l’Instinct, et le Centre Mécanique ou Moteur.

L’HOMME NUMÉRO 2 est l’individu émotionnel ; un individu qui se meut dans le monde des émotions inférieures, des passions, des désirs animaux, etc.

L’HOMME NUMÉRO 3 est l’homme purement intellectuel ; l’homme qui raisonne toute la journée, toute sa vie, qui fonde toutes ses activités exclusivement sur le Centre Intellectuel.

Les hommes numéro 1, 2 et 3 forment le cercle de « Confusion des Langues » ; les hommes 1, 2 et 3 sont la « TOUR DE BABEL », car dans cette Tour, il y a une confusion des langues : l’intellectuel ne comprend pas l’homme émotionnel ; l’instinctif ne comprend pas l’émotionnel ; l’émotionnel ne comprend pas l’intellectuel ; l’émotionnel ne comprend pas non plus l’instinctif, ni l’instinctif ne comprend l’émotionnel…

Il y a là confusion des langues ; personne ne comprend personne. L’homme intellectuel dit une parole et un autre l’écoute à sa manière ; si un homme intellectuel affirme quelque chose et le dit à un homme émotionnel, l’homme émotionnel ne comprendra pas l’intellectuel : il interprétera les paroles de l’intellectuel selon ses émotions, il en fera une traduction complètement différente.

À son tour, lorsque l’homme instinctif dit quelque chose, l’intellectuel l’écoute à sa manière, il l’interprète de la manière qui lui paraît la plus correcte. L’émotionnel ne pourrait pas non plus comprendre l’instinctif ; lorsque l’instinctif affirme quelque chose, il ne le comprend pas.

Bref, bien qu’ils parlent la même langue dans un pays, les hommes 1, 2 et 3 ne se comprennent pas entre eux ; ils vivent dans le cercle de la « confusion des langues », dans le cercle de « Babel ». Là, personne ne comprend personne ; pour que les hommes 1, 2 et 3 se comprennent entre eux, cela demande beaucoup de travail.

Chacun des hommes 1, 2 et 3 interprète les choses à sa manière, comme il lui paraît qu’elles sont, et il en résulte que personne ne comprend personne. Ce sont les hommes 1, 2 et 3 qui ont provoqué les grandes guerres dans le monde ; la Première et la Seconde Guerre Mondiale furent provoquées par les hommes 1, 2 et 3.

Il est nécessaire de passer à l’HOMME NUMÉRO 4 avant d’appartenir au « ROYAUME » ; le Royaume est constitué par les Hommes 5, 6 et 7. Dans le Royaume, tous se comprennent entre eux ; là, il n’y a pas de « confusion de langues ».

L’HOMME NUMÉRO 5 possède un Corps Astral et il sait qu’il le possède, il l’utilise à volonté. L’HOMME NUMÉRO 6 possède un Corps Mental et il sait qu’il le possède ; l’HOMME NUMÉRO 7 possède un Corps Causal, il sait qu’il l’a.

La confusion, le problème de l’Humanité, se trouve chez les hommes 1, 2 et 3, ceux de la « Tour de Babel », ceux des problèmes. Ce sont eux qui ont causé véritablement beaucoup de dommages ; je crois que les Hiérarchies Divines devraient séparer les hommes 1, 2 et 3, et laisser en paix les Hommes 4, 5, 6 et 7, parce que les hommes 1, 2 et 3 causent beaucoup de problèmes depuis de nombreux siècles et ils ne se comprennent pas entre eux.

Il est évident qu’une GRANDE CATASTROPHE s’en vient et elle se chargera de faire cette opération chirurgicale sur l’humanité : séparer les « brebis » des « chevreaux » (c’est ce qui est écrit).

Qui est l’HOMME NUMÉRO 4 ? L’Homme Numéro 4 est l’Homme qui a déjà équilibré les centres de sa machine organique, c’est un Homme qui possède déjà une Lune qu’il a lui-même fabriquée, une Lune psychologique ; c’est celui-là même qui a créé le Centre de Gravité Conscient ; ce type d’Homme est prêt à entrer dans les activités du Royaume.

On sait que pour créer une Lune en nous, c’est-à-dire un Centre de Gravité Conscient, un Centre de Gravité Permanent, il faut faire appel à une Troisième Force, c’est évident ; cette Troisième Force est le Travail Ésotérique Gnostique.

Nous allons ici vous donner les Enseignements dont vous avez besoin pour que vous puissiez créer en vous-mêmes un Centre de Gravité Conscient. Évidemment, celui qui veut créer ce Centre doit commencer par ABANDONNER LES AUTO-CONSIDÉRATIONS, L’AUTO-SENTIMENTALISME.

Lorsqu’on s’aime beaucoup soi-même, lorsqu’on se considère trop soi-même, lorsqu’on est plein d’auto-sentimentalisme, de soupirs, d’angoisses, de tristesses, etc., on haït généralement ses semblables ; c’est-à-dire, plus on s’aime soi-même, plus on ressent de la pitié pour soi-même, plus on haïra tous ceux qui nous entourent.

Les démons les plus vindicatifs, les hommes les plus pervers, sont ceux qui s’aiment trop eux-mêmes, qui s’auto-valorisent, qui sont remplis, je le répète, d’auto-sentimentalisme, d’auto-compassion ; mais si on se déteste soi-même, alors on aimera ses semblables.

Je ne veux pas dire qu’on doit devenir masochiste ; non, je n’irai pas jusque là dans ce discours, il ne faut pas être masochiste ; mais je veux dire qu’on doit reconnaître ses propres imperfections, on doit accepter qu’on est une créature mécanique, que notre vie avance sur les rails des habitudes, des coutumes acquises ; on doit accepter qu’on est rempli de jalousies, de rancoeurs, d’épouvantables ressentiments.

Évidemment, quand on l’accepte, quand on accepte qu’on est un vil ver de la boue de la terre, quand on accepte qu’on est une créature mécanique, quand on se déteste soi-même, on commence alors à former, on commence à créer à l’intérieur de soi, un Centre de Gravité Conscient.

Donc, on passe du Centre de Gravité Mécanique au Centre de Gravité Conscient, au moyen du Travail sur soi-même ; c’est ça la Troisième Force.

Il n’est pas superflu de vous déclarer, ce soir, que nous, dans notre Institution, nous allons vous enseigner à travailler sur vous-mêmes, pour que vous puissiez créer, en vous-mêmes, un Centre de Gravité Conscient.

Lorsque vous aurez formé ce Centre, vous cesserez d’être des individus mécaniques, vous deviendrez des créatures conscientes, vous aurez formé en vous-mêmes une LUNE PSYCHOLOGIQUE CONSCIENTE.

Évidemment, nous devons faire beaucoup de créations à l’intérieur de nous-mêmes. Beaucoup plus tard dans le temps, vous aurez besoin de créer quelque chose de plus : vous aurez besoin de créer le SOLEIL PSYCHOLOGIQUE à l’intérieur de vous-mêmes ; alors vous vous convertirez, indubitablement, en HOMMES SOLAIRES.

Mais vous ne pourrez pas devenir des Hommes Solaires, si, auparavant, vous n’avez pas assimilé en vous-mêmes, l’Intelligence Solaire, c’est-à-dire si, auparavant, vous n’avez pas créé en vous-mêmes le SOLEIL SPIRITUEL, le SOLEIL CONSCIENT, le SOLEIL-CHRIST.

Nous devrons donc commencer par créer la Lune psychologique, avant de pouvoir créer le soleil psychologique à l’intérieur de nous-mêmes, ici et maintenant.

Beaucoup plus tard dans le temps, il nous faudra créer la GALAXIE PSYCHOLOGIQUE INTÉRIEURE, à l’intérieur de notre nature humaine.

Après, il nous faudra aussi créer en nous-mêmes cet INFINI connu (je l’appellerai « l’Infini de Einstein »), cet Infini qui a aux alentours de quelques 100 000 millions de Galaxies, chacune d’elles ayant 100 000 millions de Soleils, etc., (jusqu’où les télescopes pourront percevoir, dans quelques 600 000 années lumière) ; lorsque cela sera fait, nous nous serons élevés à la stature de DIEUX.

Mais si nous pensons aux différents Infinis qui peuvent être démontrés grâce aux Mathématiques Transfinies, nous comprendrons alors que les possibilités pour nous sont aussi transfinies.

Si nous traçons sur un tableau noir le signe de l’Infini et que nous l’additionnons : Infini plus Infini est égal à Infini ; cette opération arithmétique nous permet d’établir un axiome (non une simple théorie, mais un axiome) : « La thèse des différents Infinis ». Il y a un Infini et, bien au delà, il y en a d’autres, et tous les Infinis ont pour fondement l’Absolu.

Alors, je veux vous dire, mes chers frères, qu’un Homme qui a fabriqué sa Lune psychologique, c’est-à-dire un Centre de Gravité Conscient, s’est, de fait, rendu indépendant de la Mécanicité Lunaire, puisqu’il existe un principe en Homéopathie qui dit : « Simila Similibus Curantur » « les semblables se soignent avec les semblables »… C’est la base de l’Homéopathie de Hahnemann.

Nous dirions aussi que si la mécanicité de la Lune nous a réduits à n’être que de simples créatures mécaniques, nous pouvons nous rendre indépendants en créant une Lune psychologique à l’intérieur de nous-mêmes, c’est-à-dire un Centre de Gravité Conscient (ainsi nous nous rendons indépendants de cette Force Lunaire qui produit les hautes et basses marées, qui sert de poids pour cette Mécanique de la Nature).

Mais ce n’est pas tout : un individu qui possède le Centre de Gravité Conscient, parce qu’il a fabriqué une Lune psychologique Consciente qui lui a permis de se rendre indépendant de la Mécanique Lunaire, doit évidemment créer un Soleil psychologique à l’intérieur de lui-même.

Quand le crée-t-il ? Lorsqu’il fabrique les Corps Existentiels Supérieurs de l’Être, au moyen de l’accomplissement du DEVOIR PARLOK DE L’ÊTRE, c’est-à-dire du DEVOIR COSMIQUE DE L’ÊTRE qui comprend trois facteurs (cités maintenant par le Vénérable Maître G.K.) :

MOURIR, c’est-à-dire destruction des éléments indésirables que nous portons à l’intérieur de nous.

NAÎTRE, la Seconde Naissance ; « celui qui ne naît pas de l’Eau et du Feu, a dit Jésus le Grand Kabire à Nicodème, n’entrera pas dans le Royaume des Cieux ». Pour entrer dans le Royaume, il faut créer les Corps Existentiels Supérieurs de l’Être, c’est-à-dire qu’il faut « naître de l’Eau et du Feu »…

Troisièmement, SACRIFICE POUR L’HUMANITÉ ; car si nous sommes égoïstes, si nous ne travaillons pas pour nos semblables, si nous ne levons pas bien haut la torche pour illuminer le chemin des autres, nous ne progresserons pas ; l’égoïste […] aussi pieux qu’il soit, ne réalisera pas de progrès dans ces études…

Nous devons beaucoup nous réjouir avec nos petites soeurs gnostiques (qui forment le Comité des Dames Gnostiques), qui ont engagé leur parole et leurs sentiments dans une très grande mission qui est le travail pour l’humanité…

Ainsi, mes frères, la création du Soleil psychologique à l’intérieur de soi-même a Trois Facteurs que vous connaissez : Mourir, Naître et se Sacrifier pour l’Humanité.

Quand on assimile l’Intelligence Solaire, les Idées Solaires, nous nous convertissons en Homme Solaire. Le Soleil a voulu et veut créer des Hommes Solaires ; il a déposé dans nos glandes endocrines sexuelles les GERMES POUR L’HOMME SOLAIRE.

Ces germes peuvent être perdus, et ce qui est normal, c’est qu’ils se perdent ; c’est un essai qu’est en train de faire le Soleil, un essai très difficile : créer des Hommes, des Hommes Solaires…

Pendant l’époque d’Abraham, le Prophète, il obtint beaucoup de créations ; dans les huit premiers siècles du Christianisme, il réussit à créer quelques Hommes ; au Moyen-Âge, quelques créations ; à notre époque, l’Astre-Roi lutte en faisant un dernier effort pour créer des Hommes, avant la destruction de cette race.

Lorsqu’une Humanité perd tout intérêt pour les Idées Solaires, le Soleil perd aussi tout intérêt pour cette Humanité et il la détruit ; ensuite, il crée une nouvelle race pour son expérimentation dans le Laboratoire de la Nature : Créer des Hommes Solaires.

La création d’Hommes Solaires ne serait évidemment pas possible, si nous ne coopérions pas avec le Soleil. Et dans nos glandes sexuelles, nous avons les germes pour l’Homme, mais il nous faut la DISPONIBILITÉ À L’HOMME.

Si nous coopérons, si nous travaillons en accord avec les idées gnostiques, l’Homme Solaire naîtra, surgira alors en nous. C’est comme le papillon qui se forme dans la chrysalide : une fois qu’il est prêt, l’insecte sort, il vole…

Nous aussi, nous sommes comme des chrysalides : l’Homme Solaire doit se former à l’intérieur de nous ; mais pour qu’il se forme, il faut coopérer (c’est fondamental). Lorsque quelqu’un coopère, le Soleil naît en lui, un Soleil psychologique, l’Homme Solaire.

Le Soleil veut donc faire une récolte d’Hommes Solaires, et il a évidemment droit à cette récolte, parce qu’il a créé cette très mince pellicule de vie organique sur la croûte terrestre ; cela lui donne plus de droits (si un agriculteur sème, il a le droit de récolter). Le Soleil a établi sur la croûte terrestre de notre monde une vie organique, une très mince pellicule de vie organique. Nous ne nions pas que cette très mince pellicule soit une fabrique de douleur. Qui le nierait ? Personne !

Mais, le Soleil a droit, je le répète, à une récolte d’Hommes Solaires, c’est ce qu’il veut : Former des Hommes Solaires ; il a le droit de réclamer ce paiement, puisqu’il a travaillé ; celui qui travaille a besoin de son salaire.

C’est ainsi que si nous voulons créer une Lune psychologique, c’est-à-dire un Centre de Gravité Conscient à l’intérieur de nous et, plus tard, après cela, un soleil psychologique, NOUS AVONS BESOIN DE SACRIFICES. Sans sacrifices, il n’est pas possible de créer une Lune psychologique en nous. Et nous allons vous parler un peu du sacrifice…

Si, par exemple, nous cessons de nous aimer nous-mêmes, en cela il y a un sacrifice ; mais nous avons une forte tendance à trop nous aimer, le Moi de l’amour-propre existe en nous, c’est évident, et cesser de s’aimer soi-même implique un sacrifice.

Pour cesser de s’aimer soi-même, on doit apprendre à RECEVOIR DE BONNE GRÂCE LES MANIFESTATIONS DÉSAGRÉABLES DE SES SEMBLABLES : si on en est capable, alors on est aussi capable de donner vie à son Centre de Gravité Conscient ; mais, en cela, il y a un sacrifice.

Êtes-vous capables, par hasard, de recevoir de bonne grâce les paroles de quelqu’un qui vous insulte ? Seriez-vous sûrs de sourire à celui qui vous a giflé au visage ? Soyons sincères envers nous-mêmes ! Nous devons changer et ce n’est possible que sur la base de sacrifices ! Recevoir de bonne grâce les manifestations désagréables de nos semblables implique un sacrifice : laisser de côté l’auto-considération, l’auto-sentimentalisme, c’est un sacrifice.

En général, on proteste toujours contre ceux qui nous blessent avec la parole et c’est une erreur de protester. La personne qui est en train de nous blesser nous donne une nouvelle opportunité extraordinaire : elle nous donne rien moins qu’un GYMNASE PSYCHOLOGIQUE par lequel nous pouvons apprendre à recevoir de bonne grâce les manifestations désagréables de nos semblables.

Que serions-nous si les insulteurs n’existaient pas ? Où nous entraînerions-nous, dans quel lieu, quel serait le gymnase psychologique ? En effet, il faut qu’ils nous blessent, qu’ils nous insultent et même qu’ils nous giflent ; mais ce qui est important, c’est d’apprendre à recevoir de bonne grâce toutes les offenses ; si on découvre qu’on a le Moi de la colère, il va falloir travailler avec ce Moi de la colère ; il faudra le comprendre intégralement et ensuite supplier la Divine Mère Kundalini d’éliminer ce Moi de notre nature psychologique.

Si on a, à l’intérieur de soi, le Moi de l’amour propre, il faudra prier la Divine Mère Kundalini, il faudra la supplier et elle éliminera ce Moi de notre nature ; alors, nous ne nous aimerons plus ou nous ne nous auto-aimerons plus nous-mêmes.

De cette manière, les insulteurs sont utiles ; c’est évident. Et que dire des jalousies ? Si on arrive à détruire les jalousies en soi-même, non seulement les jalousies passionnelles, mais les jalousies religieuses, les jalousies politiques, etc., alors on aura fait un grand pas…

On doit se déclarer ennemi de soi-même : de ses auto-considérations, de ses auto-vantardises, des peurs secrètes ; on doit se rendre indépendant des jalousies, de l’orgueil, de la vanité, si on désire véritablement créer en soi-même un Centre de Gravité Conscient.

Ceux qui y sont réellement arrivés sont des Hommes Numéro 4. Le Numéro 4 est alors prêt pour fabriquer son Corps Astral et pour s’engager sur le chemin des Hommes Numéro 5. L’Homme Numéro 5 vit, dans le Monde Astral, absolument conscient : celui qui possède un Corps Astral peut voyager grâce à ce corps à travers l’espace, il peut visiter d’autres planètes, il peut se mettre en contact avec le Cercle Conscient de l’Humanité Solaire qui opère sur les Centres Supérieurs de l’Être.

L’Homme Numéro 5, à son tour, est prêt à se changer en HOMME Numéro 6 et il devient un Homme Numéro 6 quand il fabrique un Corps Mental, alors il est capable de capter toute la Sagesse de la Nature.

L’Homme Numéro 6 se change en HOMME Numéro 7, quand il a fabriqué son Corps Causal ; alors il peut recevoir ses Principes Animiques et Spirituels et devenir un Homme Solaire, un Homme véritable.

C’est pourquoi je vous disais qu’après avoir fabriqué la Lune psychologique, il faudra fabriquer le soleil psychologique ; mais ces progrès se réalisent sur la base de purs sacrifices.

Comment un Homme qui a fabriqué le soleil psychologique et la Lune psychologique (un Homme Solaire, par exemple) pourrait-il se convertir en HOMME GALACTIQUE s’il ne descend pas ? Il doit descendre à la NEUVIÈME SPHÈRE, à la Forge des Cyclopes, aux Mondes Infernaux pour RESSUSCITER plus tard, s’élever plus tard vers les Étoiles et se convertir en ce qu’on appelle un « Homme Galactique » ; il doit créer une Galaxie à l’intérieur de lui-même et il la créera seulement grâce au sacrifice, en descendant dans les Mondes Infernaux.

Un Homme Galactique a parfaitement le droit de voyager de Galaxie en Galaxie ; cela signifie qu’il peut, en fait, être admis dans un équipage Intergalactique.

Que dire de l’Homme qui s’est élevé au STADE DE L’INFINI, qui a créé l’Infini à l’intérieur de lui-même ? Pour faire cela, il doit descendre là-bas pour souffrir ; il doit entrer dans les entrailles de n’importe quel monde et connaître les Lois Infinies, et ensuite remonter ; alors il a créé un Infini à l’intérieur de lui-même.

Un homme de ce type peut voyager de Galaxie en Galaxie (il le mérite, c’est un Dieu). Il existe des possibilités de plus en plus grandes : on peut pénétrer dans le FUTUR INFINI ou dans d’autres Infinis et s’élever de degré en degré ; mais chaque montée est précédée par une descente. Il n’est pas possible de monter si, auparavant, on n’est pas descendu et cela implique un sacrifice ; ce n’est qu’au moyen du sacrifice qu’on peut se transformer et se convertir en quelque chose de différent.

Cependant, IL NE FAUT PAS CONFONDRE UNE DESCENTE AVEC UNE CHUTE. Évidemment, ceux qui ne sont pas arrivés à l’illumination confondent très facilement une chute avec une descente, c’est évident…

Ce sont ceux-là qui, dans le Mouvement Gnostique, disent : « Le Maître untel est tombé, le frère untel est tombé », et ils se laissent aller aux bavardages sans connaissance de cause ; ils ne comprennent pas les Lois de l’Alchimie, ils n’ont jamais étudié « l’Apocalypse » du point de vue ésotérique, ils ne connaissent pas la « Genèse Alchimique » ; ils calomnient les Maîtres.

C’est pourquoi nous devons êtres sévères dans l’analyse, profonds dans la réflexion ; c’est ainsi que nous devons comprendre le travail qu’il faut faire. Il faut nous élever peu à peu, de degré en degré, et passer du Centre de Gravité Mécanique au Centre de Gravité Conscient et ce n’est possible qu’au moyen d’une Troisième Force. Cette Troisième Force est le travail ésotérique gnostique.

Nous, ici, nous allons vous remettre tous les moyens, tous les systèmes, toute la science dont vous avez besoin pour devenir des personnes Numéro 4.

Nous devons donc comprendre que seul ce type de personne possède vraiment un fort Centre de Gravité Conscient.

J’ai terminé de parler pour ce soir. Paix Invérentielle !