Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Tarot et Kabbale

Hod est le monde astral, le corps astral. L’astral est gouverné par la Lune, c’est pourquoi les sorties astrales sont plus faciles en lune croissante et un peu plus laborieuses en lune décroissante.

Le plan astral est réellement le plan de la magie pratique. Dans certaines tribus des forêts les plus profondes de l’Amazonie, par exemple, les Piaches ou prêtres-sorciers donnent à leurs gens un breuvage spécial pour entrer dans le plan astral à volonté.

Ils mélangent des cendres de l’arbre appelé guarumo avec des feuilles de coca bien moulues, et ils l’administrent lorsque la lune est croissante ; alors le dédoublement se produit. Ces Piaches savent très bien que Hod, l’astral, est gouverné par la Lune, mais de nombreux kabbalistes supposent qu’il est gouverné par Mercure, et ils se trompent.

Les messages qui descendent du monde de l’esprit pur prennent une forme symbolique dans le plan astral. On interprète ces symboles en se basant sur la Loi des analogies philosophiques, sur la Loi des analogies des contraires et sur la Loi des correspondances et de la numérologie. Etudiez le livre de Daniel et les passages bibliques du patriarche Joseph, fils de Jacob, pour apprendre à interpréter vos expériences astrales.

Le légitime et authentique corps astral est l’astral solaire. On a nommé « corps astral » le corps de désirs, qui n’est que de nature lunaire.

Toutes les créatures de la nature sont lunaires, elles possèdent un astral lunaire qui est un corps froid, protoplasmique, un résidu bestial du passé.

Ce dont nous avons besoin, c’est de fabriquer l’authentique corps de Hod, l’astral légitime, un véhicule de nature solaire. Il faut le fabriquer dans la Neuvième Sphère, en travaillant dans la Forge ardente de Vulcain.

Le corps astral solaire est un corps de chair et d’os qui ne vient pas d’Adam. C’est un corps qui mange, digère, assimile.

Différents auteurs pseudo-ésotéristes et pseudo-occultistes tombent dans l’erreur de confondre l’Ego avec le corps astral.

La littérature métaphysique moderne parle beaucoup des projections du corps astral, mais nous devons cependant avoir le courage de reconnaître que les amateurs d’occultisme se dédoublent habituellement dans l’Ego pour voyager dans les régions sublunaires de la nature à travers le temps et l’espace.

Avec l’astral solaire, nous pouvons nous transporter dans la voie lactée jusqu’au soleil central Sirius. Il nous est interdit de sortir au-delà de la voie lactée parce qu’il existe dans les autres galaxies d’autres types de lois cosmiques, inconnues des habitants de cette galaxie.

Sur Sirius, il y a un grand temple où les grands Maîtres de cette galaxie reçoivent une initiation. Les disciples du dieu Sirius sont des Gnostiques rosicruciens ; la Rose-Croix véritable se trouve dans les mondes supérieurs. Ces disciples utilisent le Saint-Graal sur leurs capuchons ; ils célèbrent également le drame du Christ, car c’est un drame cosmique.

Nos disciples doivent acquérir le pouvoir de sortir en corps astral. Ce pouvoir s’acquiert en vocalisant quotidiennement pendant une heure le mantra sacré Ehipto. La voyelle E fait vibrer la glande thyroïde et confère à l’homme le pouvoir de l’ouïe occulte. Le H (aspiré) éveille le chakra du foie, et lorsque ce chakra a atteint son plein développement, l’homme peut alors entrer et sortir de son corps chaque fois qu’il le désire. La voyelle I combinée avec la lettre P développe dans l’homme la clairvoyance et le pouvoir de sortir en corps astral par la fenêtre de Brahma, qui est la glande pinéale. La lettre T frappe la voyelle O, intimement reliée au chakra du coeur, et l’homme peut ainsi acquérir le pouvoir de se détacher de ce plexus et de sortir en corps astral.

La prononciation correcte du mantra est la suivante : Eéééé Hhhhh Iiiii P Toooo.

Ceux qui ne sont pas encore parvenus à sortir en corps astral avec nos clés, c’est qu’ils n’ont pas ce pouvoir et doivent alors l’acquérir en vocalisant d’abord une heure chaque jour le mantra Ehipto. Ce mantra développe totalement les chakras qui sont reliés au dédoublement du corps astral, et le disciple acquiert ainsi le pouvoir du dédoublement astral, il pourra entrer et sortir du corps physique à volonté.

Le mantra égyptien qui est utilisé pour sortir en corps astral est le suivant : Faraon. On vocalise ce mantra dans ces instants de transition entre la veille et le sommeil, en ayant le mental concentré sur les pyramides d’Egypte.

La prononciation correcte de ce mantra est la suivante : Fffff Aaaaa Rrrrr Aaaaa Ooooo Nnnnn.

Ce mantra sert à sortir en corps astral et, comme nous l’avons déjà dit, on le prononce durant les états de transition entre la veille et le sommeil, en concentrant le mental sur les pyramides d’Egypte ; mais les disciples qui n’ont pas le pouvoir de sortir en corps astral doivent d’abord l’acquérir en vocalisant une heure par jour, comme nous le disions, le mantra Ehipto.